Guerre en Ukraine : Le directeur du renseignement militaire français poussé vers la sortie

Que savaient les autorités françaises de la situation militaire à la frontière ukrainienne quelques jours avant le début de l’offensive russe, le 24 février, en fonction des renseignements dont elles disposaient alors? Une partie de la réponse a été donnée par Florence Parly, la ministre des Armées, lors d’une audition à l’Assemblée nationale, une semaine plus tôt [le compte-rendu a fini par être publié un mois après…].

« Nous disposons bien de moyens de renseignement souverains qui nous permettent de développer nos propres analyses sur la situation en Ukraine. Nous avons renouvelé la totalité de nos capacités satellitaires d’observation, d’écoute et de communication, et nous utilisons les avions de reconnaissance et d’écoute, les Atlantique 2 et les Gabriel, ainsi que les Rafale [qui ont escorté les Mirage 2000D dotés de la nacelle ASTAC, ndlr], qui permettent aussi d’apprécier des situations, ou encore les navires qui ont été déployés dans la mer Noire », a d’abord rappelé Mme Parly, précisant que ces capteurs avaient été « orientés » vers l’Ukraine « depuis l’automne » 2021.

« La question qui se pose ne concerne pas tant ce que nous observons que les conclusions à en tirer. Si nous voyons les mêmes choses que nos partenaires, nous n’en tirons pas nécessairement les mêmes conclusions. C’est pour mener nos propres analyses que nous continuons d’investir dans des capacités souveraines », a enchaîné la ministre.

Et celle-ci de conclure : « Nous avons le sentiment qu’il [le président Poutine] n’a pas encore pris sa décision. Je reste prudente : ce n’est pas une science exacte. […] Une attaque est-elle possible? Oui. Est-elle plausible? Oui, compte tenu des moyens acccumulés. Est-elle imminente? Je ne le sais pas ».

Sur ce dernier point, les États-Unis et le Royaume-Uni ont estimé que l’offensive russe qui se préparait était effectivement imminente. D’où le retrait de leurs instructeurs militaires et de leur personnel diplomatique ainsi que l’évacuation de leurs ressortissants.

Le 6 mars, dans un entretien au quotidien Le Monde, le général Thierry Burkhard, chef d’état-major des armées [CEMA], a admis une divergence d’appréciation de la situation avec le américain.

« Les Américains disaient que les Russes allaient attaquer, ils avaient raison. Nos services pensaient plutôt que la conquête de l’Ukraine aurait un coût monstrueux et que les Russes avaient d’autres options », a en effet affirmé le général Burkhard.

Pour rappel, il revient à la Direction du renseignement militaire [DRM] de collecter les informations sur les forces en présence, les capacités susceptibles d’être mises en oeuvre, la nature des unités et des matériels engagés. Tenter de savoir ce qu’il se passe dans l’entourage d’un chef d’État et d’identifier les personnes influentes dans les cercles du pouvoir relève de la Direction générale de la sécurité extérieure [DGSE] et du… ministère des Affaires étrangères, via ses représentations diplomatiques.

Cela étant, l’évaluation de la situation avant l’invasion de l’Ukraine par les « services » du ministère des Armées était-elle vraiment erronée? Ce n’est pas si simple… sachant que, par exemple, en matière de combat urbain, il faut engager 6 soldats pour en combattre un retranché dans une ville. Ou qu’il aura fallu près de neuf mois pour reprendre Mossoul à l’État islamique, en 2017, alors que la supériorité aérienne était acquise aux forces irakiennes grâce à l’appui de la coalition dirigée par les États-Unis. Aussi, les affirmations selon lesquelles l’objectif du Kremlin était de s’emparer de Kiev pouvaient sembler excessives, les généraux russes étant supposés être au fait de ces réalités. Et, d’ailleurs, à moins de faire partie de l’entourage du président russe, il était difficile de connaître ses véritables intentions.

Quoi qu’il en soit, ce qui est décrit comme un « raté » du renseignement français ne sera pas sans conséquence. Selon une information de L’Opinion, confirmée par l’AFP, le général Éric Vidaud, qui avait été nommé à la tête de la DRM il y a sept mois, après avoir dirigé le Commandement des opérations spéciales [COS] vient d’être remercié.

Selon une source militaire sollicitée par l’AFP, des bruits de coursives sur la possible éviction du général Vidaud couraient depuis « quelques jours ».

Quoi qu’il en soit, l’an passé, et selon les rumeurs qui circulaient avant le traditionnel « mercato » estival des généraux, le général Vidaud était pressenti pour prendre les rênes de la Direction de la sécurité et du renseignement de défense [DRSD] et non celles de la DRM, ce poste devant revenir au général Bertrand Toujouse, qui en avait été le numéro deux. Finalement, celui-ci fut nommé à la tête du COS. À l’époque, le site spécialisé Intelligence Online avait parlé d’une « ingérence inédite de l’Élysée » dans ce processus des nominations.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

538 contributions

  1. Le Suren dit :

    La valse des généraux de 1914. Envoyés à Limoges, donc limogés !

  2. lxm dit :

    Comme pour la guerre en Irak de 2003, le renseignement français avait raison, le coût était exorbitant et la rationalité disait de ne pas faire la guerre. Et l’Elysée remercie la justesse d’analyse en virant le responsable. A moins qu’il y ai d’autres raisons cachées.
    Depuis 5 ans on a un président obsédé à cumuler tous les pouvoirs, et l’argent du pays entre ses mains( il a vidé les mairies de leurs ressources pour les rendre dépendantes de l’état), pour que tout le monde dépende de lui, et soit servile. Il est comme Poutine en fait, il vire ceux qui ne pensent pas comme lui, n’est donc plus entouré que de médiocres, et dirige notre pays vers l’abîme à s’autoillusionner.

    • Captain Pif dit :

      Tout ramener au même thème, toujours, inlassablement… Il ne vient à l’idée de personne que, par définition, le domaine de la DRM est si confidentiel qu’il y a plein de raisons potentiels qui peuvent justifier cette décision? Qui peut-être est une proposition du CEMA, ou de la Ministre, bcp plus que du PdR?

    • Carin dit :

      Et encore estimons-nous heureux il ne les embastilles pas, et ne les empoisonnes pas non….Qu’est-ce qu’il ne faut pas lire…

    • Héhé dit :

      N’importe quoi.

      • ScopeWizard dit :

        @Captain Pif @Carin @Héhé

        Mais pourquoi s’ en prendre à @lxm ?

        Déjà , à ce que certains affirment , ce n’ est pas à la DRM de savoir tout ça mais à la DGSE .

        Ensuite , pourquoi virer ce général ? Parce que tout simplement , Macron ne s’ entend pas avec les militaires…et qu’ il attribue la façon dont Poutine l’ a roulé dans la farine à tout-autre que sa propre naïveté orgueilleuse , donc dans le rôle d’ en endosser l’ entière responsabilité à sa place ce général fera l’ affaire .

        De toute façon , avec sa « justification » d’ avoir fait appel à McKinsey , il n’ a fait que faire aveu d’ incapacité .

        C’ est à dire que sorti du « laisser faire » consubstantiel à son sacro-saint Libéralisme voire Néo-libéralisme , la Macronie ne sait plus comment prendre de décisions ou lesquelles prendre .

        Et c’ est même à se demander , si en définitive les conditions de son ascension ne sont pas similaires…s’ il n’ a pas l’ habitude de faire faire à d’ autres ce dont il récolte les lauriers…
        Comme peut-être nombre de la Macronie , ce bien curieux cénacle…

        Passons sur ces conjectures…

        Regardez dans les faits ce qui se passe ; tant que les sondages le donnaient largement gagnant , sa stratégie était de ne pas bouger tout en profitant de sa position de chef de l’ État afin en somme de dominer sans mouiller la chemise en tant que candidat mais de donner une impression de « sérieux » , ce qui implique une notion de compétence .

        À présent qu’ il n’ est plus assuré d’ être vainqueur dans un fauteuil , il se réveille .

        Et vous verrez que si les sondages se resserrent ou que son principal adversaire atteint 22 ou 23 % il va encore plus bouger .
        Ce qui pour lui est non seulement beaucoup moins confortable , mais aussi plus risqué .

        Seulement , meetings ou apparitions voire passages TV ne sont pas le meilleur moyen de garantir sa réélection ; d’ autant qu’ il n’ a rien à vendre et que son bilan peut se retourner contre lui .

        En revanche , si du fait d’ une recrudescence de l’ épidémie COVID il proclame à nouveau une sorte d’ état d’ urgence , là il peut à nouveau augmenter ses chances et au final l’ emporter sans avoir pratiquement rien à faire .

        Un peu de patience , nous verrons bien assez tôt ce qui va se passer .

        • Vinz dit :

          « sorti du « laisser faire » consubstantiel à son sacro-saint Libéralisme »

          En fait de Turgot, un physiocrate. Mais rien d’incompatible, si ce n’est qu’à l’époque cela aurait pu économiser quelques têtes.

          • ScopeWizard dit :

            @Vinz

            Excellent !

            Enfin quelqu’ un qui a cette référence !

            Bravo , parce que les Physiocrates qui en somme préfigurent ou précèdent de quelques années seulement notre ami Adam Smith , démontrent que nombre de ces idées « populaires » sont en réalité issues d’ une certaine Aristocratie .

        • Sempre en Davant dit :

          Hum, en fait c’est toute la notion de défense : https://twitter.com/R_DeCastelnau/status/1509600847977660418?cxt=HHwWhICyhaP-lvMpAAAA
          Ou de légitimité ?

          • ScopeWizard dit :

            @Sempre en Davant

            Probablement un peu des deux ; merci du lien !

        • Donald dit :

          +1
          Attendons l’actu J-4 (ni trop près, ni trop loin)

          • ScopeWizard dit :

            @Donald

            Merci ! 🙂

            Pourquoi pas ; en tout cas , je retiens l’ idée !

        • Édouard dit :

          Un peu trop simpliste tout ça.
          Toujours tout rejeter sur le PR c’est un peu facile sachant que dans le cas présent il y a quelques intermédiaires entre lui et l’intéressé. Il est donc peu probable que cette décision ne lui ai pas été proposée.
          M’enfin bon certains ici savent mieux…

          • ScopeWizard dit :

            @Édouard

            Il se veut l’ incarnation d’ un leader maximo , ou non ?

            C’ est bien lui qui prétend décider de tout , n’ est-ce pas ?

            Alors que le génie assume .

    • m dit :

      L’analyse n’était que partiellement juste. Ils avaient effectivement analysé un coût énorme, mais l’isolement et l’aveuglement de Poutine aurait dû être analysé.

      Car ce n’est pas parce qu’une décision est mauvaise qu’elle ne sera pas prise par un adversaire.

      D’ailleurs, c’est en pensant rationnellement ainsi que les allemands ont pu passer par les Ardennes en 1940.

      • Mon général dit :

        Les russes ne sont pas nos adversaires…

        • Pravda dit :

          Juste leur gouvernement, mais eux le suivent

        • albatros dit :

          Nos amis alors ?

        • Lotharingie dit :

          Mon général :
          .
          « ………..Les russes ne sont pas nos adversaires… »
          .
          Bonjour,

          Je pense que la plupart des intervenants de ce site, y compris moi, sont de votre avis.

          Nous faisons bien la distinction entre la population russe résiliente, fière et laborieuse ; et la mafia poutinienne et ses sbires qui  » squattent  » depuis deux décennies le Kremlin en propageant inlassablement dans le monde entier leurs nauséabondes désinformations pour masquer leurs échecs socio-économiques.

          Bien à vous.

      • ulysse dit :

        C’est un biais de considérer que l’autre pense rationnellement. L’idéologie ne repose pas sur la raison mais sur les émotions.

        • Robert dit :

          Il n’y a pas d’idéologie chez les décideurs français et otanesques?

          • Mon général dit :

            Des intérets d’oligarques qui façonnent l’opinion publique via les entreprises médiatiques qu’ils possedent. C’est le cas en Ukraine. Les oligarques ont façonné pendant 8 ans la pensée du bas peuple ukrainiens en le transformant en un pittbull anti-russe. Et on voit la meme chose dans tout l’occident maintenant.

          • Stoltenberg dit :

            Haha, troll russe à 2 neurones, c’est précisément votre commanditaire V. Poutine qui a transformé l’Ukraine en un pitbull anti-russe. D’abord en l’agressant en 2014 et puis en 2022. C’est lui qui a légitimé le gouvernement de Maïdan et n’a pas laissé d’autre choix aux Ukrainiens que de le soutenir.

          • Mon général dit :

            @Stoltenberg J’aimerais qu’on me dise ce que l’ukrainien moyen va retirer comme profit de son acharnement fanatique à résister… rien sinon la ruine et la mort. Tel n’est pas le cas des oligarques Ukrainiens et Otaniens qui retireront ou conserveront des profits sonnant et trébuchant s’ils gagnent. On comprend des lors leur interet à fanatiser leurs concitoyens à l’aide de leurs médias. Il suffit de reagrder BFMTV pour voir la meme chose en France.

          • Stoltenberg dit :

            Ils vont conserver la chose la plus précieuse pour toute nation : leur liberté et leur indépendance. Chose qui est complètement étrangère et incompréhensible pour la horde poutinienne sournoise, barbare et primitive au service de laquelle vous œuvrez.
            .
            Ensuite, libre à eux de décider du sort et de la forme de leur propre état.

      • RAMSES dit :

        Les Allemands sont passé par les Ardennes presqu’ile savaient qu’elles étaient très peu défendues lire l’excellent livre de Martin ALLEN « LE ROI QUI A TRAHI »

    • ScopeWizard dit :

      @lxm

      Malheureux !

      Taisez-vous donc !

      En tant qu’ élément scénaristique d’ un film histoire de rehausser la trame ça va , mais gardez-vous de telles affirmations dans le monde réel….

      Quoique si j’ osais…

      ….Entre-nous , je ne suis pas sûr qu’ il agisse pour son seul propre compte….

      Je crois plutôt qu’ il agit selon un agenda plus ou moins fixé à l’ avance par ceux qui , entre la surprenante « défection » Hollandaise sous forme de renoncement à briguer un second mandat si certains chiffres négatifs persistaient et un PNF , précisément crée par ce même Hollande , s’ empressant de matérialiser ce que la vox médiatique s’ acharnait depuis plusieurs jours à monter en neige , ont tout fait pour le porter au pouvoir….

      Mais chuuuuuut…..perso je ne vous ai rien dit…..mais alors vraiment rien !
      Soyez discret…

      Dangerous !

      PS : tel un David Vincent parti à la recherche d’ un raccourci que jamais il ne trouva , moi c’ est l’ extrait « Dangerous » que je n’ ai jamais trouvé…
      Par contre , va savoir comment , je suis tombé là-dessus ; perso , je l’ ai vu au cinéma et l’ ai trouvé vraiment bien…
      Alors si vous êtes quelque peu cinéphile…
      https://www.youtube.com/watch?v=vqJxbWTWC40

      Ah oui , l’ « extrait » en question avait un étroit rapport avec ce qui suit….et que donc je n’ ai pas davantage trouvé que le raccourci…
      https://www.youtube.com/watch?v=sKA0sQo2D9I

    • totoro dit :

      C’est saoulant ces théoriciens de la haine d’un président qui a, ne vous en déplaise, les meilleurs indicateurs depuis 20 ans et malgré les GJ, une pandémie centenale et 5 ans de bashing non stop. Franchement lâchez nous.

      • ScopeWizard dit :

        @totoro

        Oui , c’ est bien ce qui est claironné ; d’ autant que l’ on voit mal cette Macronie s’ auto-critiquer encore moins se flageller .

        Sauf qu’ hormis baratin et tripatouillage de données de surcroît savamment présentées par des instituts tels que l’INSEE , quid de la réalité ?

      • Czar dit :

        tiens les groupies de la starteupnaicheun entendent mener la voie de la réalité virtuelle ?

        concernant « tous les voyants sont au vert » le daltonisme est une affection, pas une justification : https://www.ifrap.org/emploi-et-politiques-sociales/2-millions-de-personnes-dans-le-halo-du-chomage-et-non-comptees-comme

      • Donald dit :

        Oh McKINSEY and co … Soyez certain d’une chose on ne vous lâchera pas !!! 😉
        Après SARKO l’américain, HOLLANDE l’ectoplasme élyséen et maintenant MACRON le chef du chantier de déblaiement soyez certain qu’on ne lâchera en rien votre entreprise de dissolution et soumission.

  3. Belzébuth dit :

    La crise de la trentaine…

    • Nimbus - parfois cumulo dit :

      Trentaine ? Notre PR est un quadragénaire entouré de quadragénaires wokes, et qui donnent des ordres à des quinquagénaires et sexagénaires ( non wokes ) !

  4. Stoltenberg dit :

    Ce qui pourrait éventuellement expliquer le caractère imprécis des cartes publiées par le Ministère. Par exemple pour la dernière qui date du 30.03 :
    Soumy sous le contrôle russe (la ville est entièrement contrôlée par l’Ukraine et n’est même pas encerclée et des T-80UE1 russes apparemment fonctionnels auraient été saisis par les Ukrainiens pas très loin)
    Avancée russe depuis Donetsk (il n’y en a pas)
    « Les dernières poches de résistance » à Marioupol (les combats sont en cours et rien n’indique qu’ils vont se terminer prochainement car les Ukrainiens sont encore loin d’être réduits en « dernières poches de résistance », au contraire même si généralement la situation est très mauvaise)
    Ou encore le prétendu encerclement de Chernihiv (les Russes ne contrôlent qu’une partie des artères autour de la ville et il me semble que les Ukrainiens ont réussi à rompre l’encerclement)
    Cette liste est non exhaustive…

    • Dolgan dit :

      Clairement les cartes officielles françaises ont toujours été très très favorables aux russes. Souvent plus que les médias russes.

      Le pourquoi du comment, ça je ne sais pas. Mais je doute que ce soit la DRM qui s occupe de ça.

      • Twouan dit :

        J’avoue que j’ai trouve troublant. Les elements semblaient vieux comme si on ne voulait pas les presenter (et alors il ne fallait pas le faire).

        Quand on voit comment on se fait rabrouer par Zelensky et qu’on sent que c’est justifie, ca fait mal.

        Meme si Poutine ne tentait pas de prendre Kiev. Il etait parti pour faire un gros coup.

      • Stoltenberg dit :

        Je n’irai pas jusqu’à dire qu’il s’agirait d’un acte intentionnel ou malveillant. J’espère juste que le personnel politique, qui doit prendre des décisions politiques qui dépendent de la situation sur le front, a accès à des données beaucoup plus précises permettant de prévoir et d’anticiper les prochains développements probables. Pour le coup, les cartes et résumés du ministère britannique sont bons et il y a également des projets OSINT qui sont très fiables comme liveuamap par exemple.

        • aleksandar dit :

          Liveuamap est un site ukrainien, donc non fiable.
          Il l’était déjà pendant la guerre en Syrie, période ou il servait d’agence de presse pour les djihadistes.

          • Stoltenberg dit :

            La personne la moins fiable ici c’est vous. 😉
            Les preuves sont nombreuses.

    • Tulio dit :

      Oui, enfin, c’est votre point de vue personnel : les cartes publiées par le Ministère sont justement assez précises, y compris celle du 30 mars. Le reste, c’est votre interprétation, qui n’est pas neutre.

    • jyb dit :

      @stoltenberg
      Le point de situation (carte) donné par le ministère des armées le 30 mars 2022 ne correspond pas à ce que vous dites.
      https://www.defense.gouv.fr/index.php/ukraine-point-situation
      ouvrir le pdf archives.

      • Dolgan dit :

        Bien sûr que si. En tout cas au 31.

        Carte clairement totalement decorellee de la réalité.

        • jyb dit :

          @dolgan
          – non parce qu’on parle du 30/03/22 donc on s’en tape du 31 ou du 29 !
          – et si vous voulez commenter la carte du 31, elle est fidèle aux évènements terrain du jour.
          j’ajouterai qu’il est assez naif de croire commenter une carte drm quand on regarde une infographie du service de presse du mindef.

          • Dolgan dit :

            Ben au 31, la carte indique que les Russes contrôlent tout le territoire entre karkiv et kiev. Ça n’a jamais été le cas. C’est juste n importe quoi.

            Secteur de kherson, la zone contrôlée sur la carte est 3 fois supérieure à la réalité. Ça montre les positions Russes il y a 10 jours environ.

            Une fois encore, les médias russes diffusent des cartes plus réalistes.

        • aleksandar dit :

          J’adore quand les Stoltenberg et les Dolgan viennent expliquer ici que les cartes de la situation faite l’EMA sont fausses parce qu’ils l’ont lu sur twitter.
          je sais bien que ces gens là osent tout, mais a ce niveau de bêtise et de prétention, c’est la 4eme dimension !

          • Tulio dit :

            Mais c’est vrai que The Sun est un remarquable tabloîd ! Une fabuleuse source de premier choix, beaucoup plus fiable que l’État-major des armées.

          • Meninblack dit :

            @ Aleksandar
            Vous êtes un homme de peu de foi, on a tous vu que la vérité était ailleurs!
            https://youtu.be/duA5eWjHCjU

      • Stoltenberg dit :

        Je vous conseille, soit de relire mon comm’, soit de revoir la carte. Mis à part cela, je ne vois pas comment je pourrais vous aider.

    • OnSeMarre dit :

      Ouf! Les renseignements français sont aveugles mais heureusement il y a le sieur Stoltengerg qui assis dans son salon en sait beaucoup plus!

      Une seule solution mon gars, tu perds ton temps sur Opex360, envoie ta candidature à l’Elysée…

      • Stoltenberg dit :

        OnSeFoire :
        « Les renseignements français sont aveugles mais heureusement il y a le sieur Stoltengerg qui assis dans son salon en sait beaucoup plus! »
        .
        Relisez l’article clown – aussi simple que ça.

    • Thaurac dit :

      Oui soit ils étaient largué ou à la solde des russes, c’est pas possible de se tromper comme ça, même maintenant certains disent toujours, kiew encerclé, ce qui n’a jamais été sachant que la capitale a toujours été approvisionnée, est l’est encore plus maintenant que des autoroutes et routes ont été libérées.

      • Stoltenberg dit :

        Je n’irai pas jusqu’à dire cela mais il y a clairement un problème au moment où des personnes privées arrivent à établir des cartes beaucoup plus précises avec la localisation d’un certain nombre d’unités. Il n’est bien sûr pas question de dévoiler des informations secrètes, classifiées ou pouvant compromettre l’effort de guerre ukrainien. Mais lorsqu’une information est publiquement communiquée et confirmée avec des photos et vidéos alors la version publique de la carte peut être tranquillement actualisée.

    • Edgar dit :

      @ Stoltenberg Vous avez parfaitement raison : les cartes publiées par le Ministère français des Armées étaient incroyablement favorables à l’armée russe. C’en était presque ridicule. Cette carte évolutive ne reflète pas la réalité sur le terrain telle qu’elle ressort d’innombrables sources. D’où cette double question: s’agit-il d’une carte « politique » ? ou reflète-elle le vrai niveau de compétence du renseignement militaire français ?

      • Stoltenberg dit :

        Comme je l’ai dit précédemment, je ne crois pas qu’il s’agit d’une volonté de désinformation. Les cartes sont globalement justes mais imprécises. Et, effectivement, l’une des hypothèses que l’on pourrait établir c’est que ces cartes reflètent le niveau d’appréhension de la situation sur le front parmi certaines personnes liées au Ministère.

    • Ion 5 dit :

      Dans le « brouillard de la guerre » ces cartes sont notoirement plus précises et plus exactes que celles fournies par la partie ukrainienne dont les celles tirées des commentaires d’Aréstovitch dont vous faites pourtant l’apologie.
      Vous pouvez suivre l’avancée depuis Donetsk par les communiqués de la RPD et leurs reportages. Par exemple:
      https://youtu.be/YvJfEquD0Ww?t=162
      Ceux qui connaissent la ville, savent que le quartier filmé n’est plus très loin d’Azovstal.
      Dans le doute, on peut toujours séparer les zones occupées (ou libérées c’est selon…) des zones de combat:
      https://u2.9111s.ru/uploads/202204/01/fb941af7d020e549003035f09c89d224.jpg

      Enfin, il n’est pas toujours évident de suivre en temps réel un front qui bouge, comme en ce moment…

      • Stoltenberg dit :

        Les Ukrainiens maintiennent une discipline assez remarquable en ce qui concerne la communication.
        .
        Concernant Marioupol, il me semblait que c’était une question de 1-3 semaines mais, depuis l’arrivée des TikTokers de Kadyrov, j’ai l’impression que les défenseurs pourraient tenir plus longtemps.

        • Ion 5 dit :

          @Sto
          « Les Ukrainiens maintiennent une discipline assez remarquable en ce qui concerne la communication. »

          Pour la communication peut-être, pour la véracité franchement moins; par exemple les Ukrainiens demandaient régulièrement à Aréstovitch pourquoi les forces ukrainiennes ne libéraient pas Marioupol sur foi de leurs cartes officielles mais foireuses, car la ville était selon eux ceinturée d’un anneau russe sans épaisseur alors que le front réel se trouvait à 100km plus au nord.

          La guerre de communication, ou d’information, ce n’est pas nouveau… Ce n’est pas parce qu’une source est proche de votre sensibilité politique, qu’elle est forcément bonne ou fiable. Les ukrainiens, comme tout le monde font de la propagande, et c’est de bonne guerre.

          Faut le savoir, c’est tout.

  5. ScopeWizard dit :

    Bref , ça marche toujours aussi bien en France ; de mieux en mieux .

    De Villiers , Soubelet , Vidaud…

    Et tout ça sous Macron qui en somme gravite au sommet du pouvoir depuis déjà dix ans…

    Merveilleux…

    • Haute-Trahison dit :

      Ce mec n’est pas prêt de partir. Il fait exactement ce que les ricains attendent de lui. Et à moins qu’on scandale de plus sorte rien ne l’arrêtera.
      Pour les sous-marins australiens il faudra que certains libèrent leur parole sur son implication aussi.

      • ScopeWizard dit :

        @Haute-Trahison

        Les gens ne veulent pas y croire , mais perso je prédis que s’ il est réélu il se passera quelque chose en cours de quinquennat qui lui « permettra » de briguer un troisième mandat consécutif après modification constitutionnelle .

        Les sous-marins , EDF , etc…

        • Twouan dit :

          Il est comptable de la guerre en ukraine?
          Une position a la Bielorusse vous conviendrait plus?

          • ScopeWizard dit :

            @Twouan

            Particulièrement vicieuses donc intelligentes vos deux questions….

            Il n’ empêche que chercher à piéger ceux d’ en face dans une logique qui n’ est pas la leur mais qui permet de dévier par un choix d’ angle d’ attaque préférentiel qui va enfermer l’ autre , ça ne fonctionne pas avec tout le monde .

            Ben c’ est comme ça , nous ne sommes pas tous ignorants de telles techniques…

        • JC dit :

          On est au moins deux à y croire.

          • ScopeWizard dit :

            @JC

            Oui .

            Et puisque un Homme averti en vaut deux , vu que nous sommes au moins deux…

            Du coup , je commence à piger la Biblique multiplication des petits pains , moi… 😉

        • aramis (petit a) dit :

          …je prédis que s’ il est réélu…
          Je me sens moins seul tout d’un coup à macérer dans mes pensées les plus pessimistes.

          • ScopeWizard dit :

            @Ah , ben alors nous sommes trois à présent…

            Manque donc plus qu’un quatrième et nous nous mettons illico en chasse des Ferrets de la reine….

            Mais en attendant , pessimistes ou plus optimistes , partageons nos macérations…

    • Tulio dit :

      Nous avons vraiment de la chance d’avoir un fabuleux leader que le monde nous envie ! A venir des coupures de gaz et à venir, une nouvelle énorme augmentation de prix ! Bien joué !

      • ScopeWizard dit :

        @Tulio

        Oui , et suite à cela , deux millions de Gilets Jaunes en retour dans les rues de France énervés à souhait…

        Ce qui devrait changer des quelque 200.000 pacifiques recensés au début du mouvement .

        • Novak dit :

          @ScopeWizard
          Vos gilets jaunes n’y pourront rien: les « 2 millions » seront ramenés à « qq dizaines de milliers » par les médias, et qualifiés d’émeutiers mettant en péril le pays dans un contexte difficile (à cause des vilains russes). dégommage au LBD et canons à eau + suspensions des comptes bancaires auront vite raison de genre de protestations. Les meneurs seront « traités » individuellement par des services appropriés, vous avez de vraies compétences en France pour la persuasion à devenir raisonnable. Et ceux (ou celles) qui persistent, décident par ex de faire de la pêche à pied à saint malo au milieu de la nuit…

          • ScopeWizard dit :

            @Novak

            « Vos gilets jaunes n’y pourront rien: les « 2 millions » seront ramenés à « qq dizaines de milliers » par les médias, et qualifiés d’émeutiers mettant en péril le pays dans un contexte difficile (à cause des vilains russes). »

            Ce ne sont pas les « miens » .

            À 2 millions ?

            Impossible ; les médias seraient aussitôt accusés de mentir sciemment dans un but de manipuler les foules , perdraient toute crédibilité ou du moins celle qu’ il leur reste , en quelques heures perdraient toute leur efficacité en tant que relais de propagande de l’ État .

            Le truc ni fait ni surtout à faire .

            « dégommage au LBD et canons à eau »

            En somme , la routine ; m’ enfin que préfets et forces du maintien de l’ ordre se méfient parce que compte tenu des dommages déjà infligés aux premières vagues Gilets Jaunes , certains de ceux qui suivront pourraient bien avoir dans l’ idée de rendre les coups voire davantage…

            « suspensions des comptes bancaires auront vite raison de genre de protestations. »

            Tant-mieux !
            Surtout qu’ ils s’ amusent à ça ; ils ne feront que libérer les fauves ainsi que les primaires .
            Les établissements bancaires vont alors avoir beaucoup de soucis à se faire ; leur « superbe » risque d’ en prendre pour son grade comme jamais avant ça .

            Eh oui ; plus de démocratie , plus de République , négation de la Constitution = dictature .

            « Les meneurs seront « traités » individuellement par des services appropriés, vous avez de vraies compétences en France pour la persuasion à devenir raisonnable.  »

            Je sais ; mais attention tout de même parce qu’ un de ces quatre matins certains de ces « rééducateurs » / redresseurs pourraient bien se faire descendre .

            « Et ceux (ou celles) qui persistent, décident par ex de faire de la pêche à pied à saint malo au milieu de la nuit… »

            Et laissez-moi deviner ; les « persistants » pourraient alors se perdre , malencontreusement tomber à l’ eau , et se noyer corps et biens peu importe l’ état du jusant…

            Comme quoi , fichons donc la paix aux crabes , crustacés , oursins et autres étoiles de mer…

      • Nike dit :

        Pour l’instant notre situation n’est pas enviable, mais quand je regarde les Allemands je trouve qu’on s’en tire pas trop mal. C’est l’histoire du verre à moitié vide ou à moitié plein.
        En tout cas vous êtes une brave pleureuse !

      • Félix GARCIA dit :

        Vivement les « Crédits Carbone » !
        Vive le rationnement !
        « All Hail Britannia ! »
        https://www.youtube.com/watch?v=Rm6q_3WGy9M

      • Loufi dit :

        Ça crache sur le nucléaire et maintenant ça pleure parce qu’il n’y a plus de gaz. Ben va en russie si ça ne te plaît pas

        • Tulio dit :

          Personnellement, je ne crache pas sur le nucléaire… Et sinon, oui, on va pleurer puisque le prix du gaz devrait grimper en flèche : l’offre et la demande…

    • Paddybus dit :

      Ce qui nous sert de président aurait dû aller contraindre zelensky de respecter les accords Minsk II…. Mais au lieu de ça il a préféré aller jouer les fiers face à Poutine… Qui l’a snobé comme un sous fifre…..
      Comme ça commence à se dire… Il faut lancer un écran de fumée….

      • ScopeWizard dit :

        @Paddybus

        C’ est à peu de choses près , ce que je pense aussi .

        Zelensky qui mine de rien nous culpabilise tout en se permettant de nous donner quelques ordres…

        Ce qui en dit long sur le nouveau Churchill qui sans cette guerre était sur la sellette pour corruption et autres discutables compétences .

        • Twouan dit :

          Oui, ce cher russophone juif est un nazi qui ne respecte pas la russitude.
          On voit bien combien les ukrainiens n’aiment pas leurs institutions et combien ils preferent celles des russes.
          D’ailleurs les Bielorusses sont aux anges et distribuent des couronnes de fleurs aux russes. Leur armee va gaiement au front et soutient les soldats russes.
          C’est un envol populaire brise par la corruption ukrainienne.
          Comment on peut etre aussi petit?

          • ScopeWizard dit :

            @Twouan

            « Oui, ce cher russophone juif est un nazi qui ne respecte pas la russitude. »

            Tout comme en France un certain Zemmour si j’ en crois ce que d’ aucuns ont avancé ; n’ est-ce pas ?

            « On voit bien combien les ukrainiens n’aiment pas leurs institutions et combien ils preferent celles des russes. »

            Effectivement ; « on voit » .
            « On voit » ce que l’ « on » veut bien que l’ on voit , le reste soit toute la partie immergée , c’ est déjà moins net , pour ne pas dire plus flou…

            « D’ailleurs les Bielorusses sont aux anges et distribuent des couronnes de fleurs aux russes. »

            Comme à Tahiti ; tout pareil !
            De vraies vahinés tendance Slave , en somme…

            « Leur armee va gaiement au front et soutient les soldats russes. »

            Et je parie qu’ elle fait ça en chantant l’ air des Sept Nains…

            « C’est un envol populaire brise par la corruption ukrainienne. »

            Oui , c’ est certain .

            « Comment on peut etre aussi petit? »

            Plaignez-vous !
            Et les Suisses , alors ?

        • aleksandar dit :

          Zelinsky qui, sur ordre des USA, fait la tournée des parlements pour faire fermer les usines européennes en Russie mais qui continue jour après jour a encaisser l’argent de la Russie pour le transit du gaz.

          • Vinz dit :

            Bah il a raison, il joue sa partition. Aux autres de ne pas être la dupe de l’histrion.

        • Donald dit :

          @Touwan
          Moi ce que je vois c’est que depuis 2007 Poutine a demandé aux Occidentaux d’arrêter de le prendre pour un con, lui comme les Russes… et que malgré tout, ceux-ci (Les « Occidentaux ») ont continué à le prendre pour un con.

          Dans ceux-ci on doit mettre nos « zélites piqousées » à l’Oncle SAM tantôt « Démocrates », tantôt « Républicains » … qui nous enfonce d’année en année … McKinsey juste un exemple malvenu en ce moment.

          Comme je fais partie de ces « Occidentaux » … je préfère dire « Not in my name », … ce sera dans mes 4 votes prochains. 😉

      • Nike dit :

        Perso je le vois plutôt comme offrir une porte de sortie de crise à Poutine pour éviter qu’il s’enferme dans sa folie et finisse par faire des choses irrationnelles. Ah, On me dit dans l’oreillette que c’est déjà complètement irrationnel…

      • Ulysse dit :

        @Padybus, Tulio et et consorts: Le bal des conspirationnistes qui tentent de justifier l’injustifiable. Hello camarades, c’est Poutine qui tente d’envahir l’Ukraine et massacre la population civile, comme il l’a déjà fait en Tchétchénie, en Syrie, en Géorgie, en Crimée, en Moldavie. Vos considérations sur les circonstances qui l’auraient contraint à agir de la sorte sont pitoyables. Vous devriez en faire part de vive voix, aux ukrainiens exilés ou terrés en sous sol, pour se protéger des bombes russes. Vous serez accueillis comme il se doit et comme vous le méritez.

        • ScopeWizard dit :

          @Ulysse

          Je vous ai connu plus mesuré , plus réfléchi .

          Non , Poutine ne massacre pas ; c’ est un Slave , un Russe , je dirais donc qu’ il prépare tactiquement le terrain en vue de négociations afin de se ménager une marge de manœuvre lui permettant de voir venir en restant en position de force .

          Sauf que de son point de vue , peu importent les aspects moraux ou même légaux qui désormais semblent tellement préoccuper le camp de l’ Occident devenu si prompt à évoquer tel ou tel « crime de guerre » , ces « négociations » doivent évidemment tourner à son avantage .
          Donc , tandis que la Russie n’ est pas touchée ni son peuple en guerre , l’ Ukraine doit être suffisamment affaiblie ET militairement ET matériellement ET si possible politiquement .

          C’ est du raisonnement à moyen-terme .

          En revanche , sur du long-terme , tout dépendra de ce qu’ il obtiendra in fine telle que la neutralité , une adhésion à l’ OTAN à présent reléguée aux Calendes Grecques par quelque traité bi-latéralement ou multi-latéralement dûment signé en lieu et place de la fameuse « promesse » Baker-Chevardnadzé , une partition Russophone , une Ukraine coupée de ses accès à la mer voire une Ukraine sous tutelle ayant fait allégeance à l’ ours du Kremlin .

          En définitive , même sans être totales ou toutes se concrétiser positivement pour Moscou , ces « avancées » peuvent être autant de signes de victoire politique et donc tout compte fait « légitimer » cette « opération spéciale » qui si elle n’ a pas été le grand succès escompté sur le plan strictement militaire , l’ aura alors au moins été sur d’ autres plans qui sont ceux qui comptent pour pouvoir se targuer d’une victoire finale .

          Le risque pour lui comme pour la Russie est plus « intérieur » ; de part et d’ autre beaucoup de morts à faire accepter , de destructions de matériels coûteux , un possible affaiblissement de l’ armée pouvant à la sortie être en colère ou dans le doute , des difficultés économiques consécutives liées à une sorte d’ ostracisation générale de l’ Occident s’ éternisant dans le temps , des finances insuffisantes , une fragilité accrue par rapport à l’ unité du pays mais surtout par rapport à la Chine , un renforcement des liens Europe-USA ainsi que de l’ OTAN , un sentiment partagé par nombre de Russes d’ usure du pouvoir pouvant entraîner des troubles graves avec éventuelle révolution de palais dont Poutine aura du mal à venir à bout si seulement il y parvient d’ autant que démographiquement la Russie est souffreteuse ce qui telle une thérapie salvatrice peut inciter à rechercher à travers un changement de régime un nouvel élan aux vertus dynamisantes….

          Pour nous-autres Européens , il y aura évidemment notre lot de revers à la médaille , mais c’ est là une autre question .

        • Robert dit :

          Essayer de comprendre, c’est justifier? Et essayer de jouer les sentiments pour faire taire toute réflexion, c’est quoi?
          Vous voulez nous refaire le coup des couveuses koweitiennes?
          C’est beau le manichéisme, comme en Irak, en Syrie, en Libye, mais ça ne permet pas de comprendre.
          Certes, cela évite de se poser des questions et nous assure d’être dans le camp du Bien.
          Mais il y a réellement eu des russophones agressés récemment encore et une volonté de l’OTAN d’intégrer l’Ukraine. Comme d’autres pays européens ou autres.
          Cette agression militaire est du seul fait de Poutine, mais l’histoire est bien plus complexe pour essayer de la comprendre et, qui sait, de nous épargner de tomber dans les pièges du manichéisme.

        • Paddybus dit :

          @ulysse…
          Encore une fois… si vous n’avez comme argument que conspirationniste ou troll… passez votre chemin…

          Vous semblez être de ceux qui n’ont que le temps présent… comme si le passé et l’histoire récente n’avait aucune influence… oui, Poutine a bien attaqué son son voisin, mais si vous voulez en ignorer les raisons et ce qui l’a amené à cela, juste histoire d’avoir raison contre tous, alors, vivez votre vie…

          Ce conflit pouvait et devait être évité…. mais visiblement il y a avait des intérêts bien plus forts qui avaient intérêt au conflit… que ce soit, biden, zelinsky, macreux ou même les instances européistes … tous ont poussé à la guerre gentiment et servilement sous manigance ricaine… le pompon étant la seconde du système européiste qui s’est même permis de dire ce qu’ils allaient faire, dont l’envois d’armement…. ce qui ne fait pas précisément partie de ses prérogatives…. mais personne ne l’a remis en place… soumission oblige…!!!!

          Si la quasi totalité des pays du monde, que ce soit en Afrique, en Asie, ou en Amérique du Sud, soutiennent la Russie…. il n’y a que le monde anglo-européen qui se délecte de la situation après l’avoir provoqué…. et une fois encore la France est entraînée dans un conflit qui n’est pas le sien, contre un ennemi qui n’est pas le sien et qui devrait être une nation amie… et l’opposition systématique contre la Russie pèsera bien plus contre le peuple de France que contre les financiers tarés et fachos qui sont derrière cette guerre…

          Le résultat risque bien d’en être à terme une crise économique majeure, avec l’effondrement du dollar et par sympathie de l’euro cette monnaie fictive qui assujetti le peuple Français… pour ne parler que de celui que je connais un peu…!!!!!

          Aprés cela, vos considérations sur les peuple et les guerres…. quel humour noir…. ceux qui pouvaient éviter la guerre se sont bien gardé de l’éviter…. alors, vous pouvez accuser Poutine…. mais comme pour la guerre contre les nazis, ils y avait eu des solutions, avant le conflit …. mais tout avait été fait pour se retrouver dans l’impasse de 39…!!!! Mais, oui, comme vous le dites, c’est une fois encore les peuples qui vont trinquer…. mais cela ne gêne pas les décideurs…. visiblement, et la com’ de guerre en rajoute au max… évidemment, il faut aveugler les bons peuples témoins, avant qu’ils aient le temps de prendre du recul pour réfléchir….

          Alors, pour conclure, vos admonestation de secondes zones et vos tentatives de culpabilisation à deux balles, gardez les pour vos tendrons et autres citoyens crédules, mais pour tout vous dire, ça m’en chatouille une sans faire bouger l’autre…. et recevez donc autant d’ukrainiens que vous le voudrez….

      • MAS 36 dit :

        Les accords de Minsk ? un révolver Nagant sur la tempe et une Schachka sous la gorge .

    • Thaurac dit :

      C’est pas mieux en russie, ceux qui sont virés sont les chanceux, les autres sont morts!

      • ScopeWizard dit :

        @Thaurac

        Comparer la Russie à la France n’ est effectivement peut-être pas si inapproprié ou insolite que cela…

        Je ne sais ce qu’ il en est en Russie , mais sais-tu qu’ en France , pour un soldat qui servirait le drapeau avec l’ infortune d’ un jour tomber au pied de son mât , par rapport au « suivi » disons « d’ ordre administratif » , il vaut beaucoup mieux être mort que blessé ?

        Et ça ne préoccupe personne…

        Alors , tu sais , la France sortie des images d’ Épinal…

  6. Le Breton dit :

    Comment lui en vouloir de ne pas avoir trouvé la « bonne réponse », on a pas tous une boule de cristal comme Macron pour voir le futur.

    • Castel dit :

      Il me semble que le rôle de la D.R.M. est de fournir des renseignements fiables à l’état major.
      Avec les moyens dont nous disposions, il aurait semblé logique de ne pas se laisser surprendre par cette fameuse « opération spéciale » qu’avaient prévu non seulement les Américains, mais aussi nombre de pays occidentaux.
      A la tête de nos services, il est normal que nous ayons les gens les plus compétents, et il semble qu’avec le Général Vidaud, cela n’est pas été le cas au moins pour cet événement précis.
      Donc , il me semble juste d’en avoir tiré les conclusions qui s’imposaient…..

      • Mon général dit :

        Si les américains ont été les seuls à prévoir l’attaque c’est que ce sont eux qui l’ont déclenchée en la rendant nécessaire… et là dessus la France n’avait pas la main tout comme elle n’a pas la main sur la fin de l’intervention dont elle ne peut pas davantage prévoir la fin contrairement aux américains.

        • Pravda dit :

          Poutine agent de la CIA, c’est sûr…. La neige demain aussi, pour nous vendre plus de gaz.

        • Twouan dit :

          Ahahah
          Poutine jouet des americains.
          Il fallait la faire.
          Bravo

        • albatros dit :

          Les américains qui ont déclenché l’attaque …mais bien sûr.

        • blavan dit :

          @mon général. Tout à fait , commentaire pertinent , hélas comme dit le proverbe chinois, quand le sage montre la lune l’idiot regarde le doigt. Peu de journalistes à par ceux d’un média de la TNT font cette analyse de la fabrique à dessein de cette provocation faite aux russes en promettant aux ukrainiens qu’ils rentreraient dans l’OTAN.

        • Goulag dit :

          Il m’a rarement été donné de lire de telles énormités, mon général.

        • Courmaceul dit :

          Beau discours pour le peuple russe, ça passerai comme une lettre à la poste.

          Repos caporal, vous pouvez fumer.

      • Vinz dit :

        Que penser alors des équivalents ukrainiens, qui ont a disposition tous les rens US ? Qu’ils ont sciemment menti à leur boss ? Je me rappelle Zelensky demandant à Biden de la fermer pour pas faire fuir les investisseurs.

        • Edgar dit :

          @ Vinz Zelensky était au courant de la capacité militaire ukrainienne. Lui, plus qu’aucun autre, devait penser qu’un passage à l’acte militaire de Poutine serait un acte fou. Et il ne fallait pas laisser s’installer une psychose ruineuse pour l’économie du pays.

        • jyb dit :

          @vinz
          plusieurs officiers sup ukrainiens dont au moins 3 généraux sont sous le coup d’une accusation de haute trahison.

          • Nimbus - parfois cumulo dit :

            J’avais cru comprendre que la corruption n’était pas si rare dans les armées des pays de l’Est… et qu’elle pouvait expliquer certains problèmes et lenteurs.
            Vous mélangez sup et généraux, comme les journalistes ?

          • jyb dit :

            @nimbus
            Bien vu. Même pas, les journalistes ne commettent ce genre d’erreur.

    • Thaurac dit :

      Non mais des satellites, des espions, du renseignement, les usa l’ont su avant!

  7. Dodo dit :

    Le problème d’observation de la Russie entre nous et celle des américains/anglais c’est celui où nous voulions voir une chose militairement rationnelle quand les américains regardaient les ambitions.

    On l’a souvent dit, les ambitions du Kremlin sont démesurées par rapport à ses moyens.
    Nous pensions que Poutine savait ses limites, les américains eux voyaient les ambitions qui dominent sur les moyens.
    Au bilan, n’en déplaise à ceux qui prétendent toujours que les américains mentent, à ceux qui trouvaient ridicule les annonces sur une date précise d’une offensive, ils savaient. On entendait même des semaines avant que ça se fera à la fin des JO.
    L’approche française qui pensait que les russes feraient une grosse erreur militaire et qu’ils ne seraient pas en mesure d’arriver à prendre toute l’Ukraine s’est confirmée.
    On voit les russes qui ont échoués et qui semblent vouloir revoir leurs ambitions à la baisse en se concentrant sur le Donbass.

    Si pendant des années certains ont utilisés l’épisode de 2003 comme prétexte pour considérer que tout ce qui vient des USA est mensonge, désormais va falloir changer de discours et on verra si ces mêmes personnes feront la même chose contre tout ce que diront les russes dans les années à venir, si tant est qu’ils soient cohérents…

    • Dolgan dit :

      Bof. Les américains annoncent une attaque imminente russe 3 fois par an depuis 10ans. Ça fait un nombre d erreur bien supérieur à une prédiction avérée.

      Les historiens nous dirons ce qu’il en est vraiment dans 30ans.

    • Christophe Nicolas dit :

      Vous n’avez pas compris ? Les Russes veulent détruire l’armée Ukrainienne, ils l’ont fixée à Kiev et ils relâchent la pression tout en faisant de l’intox. Les Ukrainiens font dans l’image donc ils ne se sentent plus pisser, vont se précipiter vers le Dombass et les Russes vont leur faire « l’autoroute de la mort » version Schwarzkopf avec un balayage par les troupes soit disant mal nourries, grelottantes et sans carburant revenant en force du nord. Là, échec et mat du roi Z.
      Pendant que vous regardiez des séries américaines au chaud vautré sur le canapé, eux jouaient aux échecs par -5°C en culottes courtes.

    • Momo dit :

      Vous simplifier à la grosse, c’est le moins que l’on puisse dire.
      Tous les états sont menteurs, sans exceptions.
      Il est évident que selon la période certains le sont plus que d’autres, et actuellement il serait stupide de croire aveuglément qui que ce soit.
      Les US mentent et mentiront selon leurs intérêts et avec le relais de grosses caisses habituelles à commencer par UJ.
      Les Russes continueront leur tradition des l’intoxication et de la makirovska, les maliens pas malins commencent à peine à l’apprendre. Et même quand on le sait, comme nous, on a encore des surprises. C’est dire…
      Ne limitons surtout pas aux russes et à l’occident ce constat factuel, l’asie et l’afrique ne sont pas les continents avec les pays les moins menteurs, c’est une caractéristique humaine uniquement tempérée par l’éducation et encore…

      • momo dit :

        Simplifiez…
        UK pas UJ… my bad…

        • MonCulEnColleretteSurLaCommode dit :

          Ah… je cherchais le sens de ce mystérieux « UJ ».
          J’en étais parvenu à « Union Jack », sans être vraiment convaincu ; la phrase orientait, semble-t-il, vers les initiales d’une personne.
          Au fond, vous n’avez fait qu’une synecdoque !
          Cordialement

    • Thaurac dit :

      L’approche française était la même que celle sur l’autriche, les sudétes, la tchécoslovaquie ,la pologne…bis repetita

      • Twouan dit :

        Pas faux
        On a la chance de pouvoir se reprendre et ca avant d’aller a Londres. Il faut la saisir.

  8. HMX dit :

    Ce désaveu, qui a fait l’objet de fuites savamment organisées dans la presse, ressemble fort à une exécution en place publique. La méthode interroge. est-ce mérité ? Et est-ce l’homme, ou est-ce l’institution qui est visée ?

    La DRM semble avoir bien documenté (et c’est heureux !) le caractère massif et inédit de la préparation militaire russe autour de l’Ukraine, mais il lui est reproché de s’être trompée sur l’interprétation de ces signaux, contrairement à ses homologues anglo-saxons qui de leur côté avaient tiré la sonnette d’alarme.

    Reste que la DRM est un maillon (certes important) dans une chaîne. Si la France s’est laissée surprendre, et même duper, par l’invasion russe de l’Ukraine, ne faut-il pas également s’interroger sur le rôle de notre diplomatie ? faire sauter des têtes dans l’armée semble être un jeu facile. Qu’en est-il au Quai d’Orsay, où règne un grand silence sur ce sujet… ?

    Rappelons que le Président Macron s’est personnellement entretenu avec Vladimir Poutine à Moscou le 7 février, puis a échangé presque quotidiennement avec lui par téléphone les jours suivants, laissant croire et espérer à une solution diplomatique, jusqu’à ce que l’invasion débute le 24 février, ce qui montre bien que la Russie s’est jouée des manœuvres diplomatiques occidentales, et françaises en particulier. Pendant tout ce temps, la DRM n’était pas seule, le Quai d’Orsay était activement à l’œuvre pour conseiller le Président, et l’aider à interpréter les intentions de Vladimir Poutine. On peut donc se poser la question de savoir si le directeur de la DRM n’est pas un fusible facile, pour masquer à moindre frais cette séquence peu glorieuse…

    • jyb dit :

      @hmx
      – non pas exactement, le quai d’orsay est une source parmi d’autres. ce qui arrive sur le bureau de l’executif c’est une analyse de ces différentes sources civiles et militaires et il peut éventuellement y avoir débat contradictoire.
      d’ailleurs sur l’ukraine je ne crois pas qu’il faille blamer les ae. A leur niveau les diplomates ont fait leur boulot, en alertant sur le caractère inédit, pressant et menaçant des demandes russes à l’automne 2021. Cet un moment clé dans la genèse de cette guerre. Les demandes diplomatiques russes étaient des ultimata clairs, la réponse américaine a été inaudible et sa diplomatie a quasi disparu. on se souviendra seulement de biden affirmant que l’otan n’interviendra pas.
      – cette séquence me rappelle la stratégie américaine qui a poussé à l’invasion du koweit par sadam hussein. on a les mêmes ingrédients et les mêmes ressorts.
      Sadam hussein pris à la gorge par le refus du koweit de faire augmenter le prix du baril tente d’obtenir gain de cause par la voie diplomatique et politique.
      La diplomatie américaine reste évasive mais surtout ( comme biden aujourd’hui) le sous-secrétaire d’état john kelly
      dit publiquement 4 jours avant l’invasion du koweit que les usa ne sont pas lié par un traité de défense au koweit !

      • jyb dit :

        …l’ambassadrice us à bagdad avait de même tenue des propos rassurant à saddam hussein. On connait la suite.
        Donc cette guerre en ukraine est pour l’instant une belle victoire américaine. La diplomatie us ressort du bois. Les hydrocarbures us redeviennent rentables et nécessaires, la dépendance militaire et politique des européens s’en trouve accrue, le compétiteur russe est affaibli…
        La partie n’est pas finie, l’ombre au tableau us vient de la résistance de certains « alliés » non européens à condamner la russie ( pays arabes, inde, afrique…)

        • Auguste dit :

          Petit rappel.
          https://www.ladepeche.fr/2022/03/01/carte-guerre-en-ukraine-quels-sont-les-pays-qui-soutiennent-la-russie-et-ceux-qui-la-condamnent-10141749.php
          A noter que le Rouble a retrouvé sa valeur par rapport au dollar d’avant l’affaire ukrainienne.Biden a chanté trop vite et il ne va plus chanter du tout quand il va se rendre compte que ses sanctions ne fonctionnent pas.Ou plutôt elles fonctionnent,mais contre les Européens.

          • Sempre en Davant dit :

            L’authenticité des mails de Hunter Biden semble confirmée comme ses liens avec des business chinois et l’énergie en Ukraine.
            Cela devrait tanguer bientôt.

          • jyb dit :

            @auguste
            oui ok avec vous. biden s’est pris une baffe des eau, puis de l’arabie saoudite…le 9 et 10 mars, il a tenté de joindre mbz et mbs pour 1 leur demander de condamner la russie, 2 pour qu’ils augmentent leur production d’hydrocarbures. Les 2 « princes » n’ont pas répondu.
            L’effet domino des sanctions est plus rapide et violent que « prévu »…en europe l’espagne qui ne dépend pas des hydrocarbures russes voit son inflation explosée, l’italie accuse aussi le coup. En afrique c’est le contrecoup sur les matières agricoles qui est une menace, avec des pays qui n’importent ni blé russe, ni blé ukrainien et qui voient le prix du quintal quadruplé en quelques semaines.

          • Vinz dit :

            MBS qui joue avec le feu :
            https://www.wsj.com/articles/saudi-arabia-considers-accepting-yuan-instead-of-dollars-for-chinese-oil-sales-11647351541

            Ce conflit est une vraie crise, c’est-à-dire un accélérateur. C’est l’apparition sous nos yeux d’un nouveau [dés]ordre mondial, vitesse V, tandis que l’Europe se suicide avec frénésie.

        • Bran Ruz dit :

          Comme souvent, remarquable analyse.
          Les USA sont clairement les grands vainqueurs de cette phase.
          Néanmoins, malgré le prise complétement déformant de la prise en charge médiatique occidentale (ce qui ne vaut pas approbation en quoi que ce soit pour l’attaque russe, drame humain et erreur stratégique), ce découplage entre l’occident et une grande partie du monde qui quoi qu’on en pense sera là où ça va se passer demain (Asie) et après demain (Afrique) est plus qu’inquiétante pour l’avenir. Le grand vainqueur sur le temps long pourrait donc être chinois.

        • Mon général dit :

          Assurément, cette guerre est l’oeuvre des USA… et l’UE a montré sa perversité et sa dangerosité dans cette affaire.

          • Goulag dit :

            Tiens ça nous manquait le « c’est la faute des USA » à toutes les sauces.
            Allez expliquer toutes vos théories au familles ukrainiennes qui subissent histoire de retrouver un peu le plancher des vaches.
            Et arrêtez RT et Sproutnik ça rend bête. Ou alors allez vivre à Kaliningrad, entre deux dépôts nucléaires et racontez nous comme la vie est belle là-bas.

          • Mon général dit :

            @Goulag Les familles ukrainiennes sont victimes de Biden comme tout le monde. ET si on paye l’esssence 2€ il faut dire merci à Biden qui pilote l’UE.

          • Tulio dit :

            @Goulag, merci de nous ressortir le couplet de la bien-pensance. Et quel est le problème avec Kaliningrad ? A part, le climat… Les gens y vivent aussi bien que leurs voisins polonais et ils sont libres d’émigrer. Mais tant qu’à vivre en Russie, la vie est plus belle à Sotchi, un semblant de Côte d’Azur.

        • Nauatg dit :

          C est d ailleurs pour ça qu ils avaient vus juste. Parce qu ils ont donné des ailes aux brigades humanitaires de zelensky qui ont tapé très fort sur les provinces séparatistes dès le 16 février…
          Même s il savait la tâche insurmontable l ours russe ne pouvait plus renoncer.
          Car tu n envahis pas un pays grand comme la France avec 44 millions d âmes avec une armée aussi peu nombreuse… Et sans soutien aérien ou presque. Car évidemment, et les Ukrainiens le savent bien les russes ne taperont jamais comme en Syrie. Ils restent modérés à faiblement cinétiques… Trop de symboles .
          Ce qui se passe est la démonstration, s il fallait encore le démontrer, de la duplicité totale de notre meilleur ennemi d outre atlantique.

        • donatello dit :

          machiavélique. calculé, coups de poker ou de simples incapables chanceux ?

          • jyb dit :

            @donatello
            Calculé avec un peu de chance. Il y a un vrai enjeu de renseignement qui se joue maintenant, est ce que les russes avaient anticipé tous les coups ? càd est ce que les sanctions prises vont etre efficaces au niveau geostratégique ?

        • aleksandar dit :

          Ils ont gagné a court terme et perdu la suprématie du $ dans les échanges internationaux, base de leur puissance, a long terme.
          Victoire a la Pyrrhus.

          • Pravda dit :

            Et la population russe, elle gagne quoi ? De belles funérailles et de magnifiques prothèses pour leurs jeunes ?

          • Tulio dit :

            Et les gagnants sont les… Chinois.

        • propergole dit :

          Les US avait déjà fait le coup avec le Japon avec l’embargo sur le pétrole et l’acier en 1941. Poussant le Japon à attaquer. La politique étrangère US est la continuité de sa politique domestique. C’est prévisible et risqué pour leurs alliées mais pas pour eux et les gains économiques donc politiques, sont conséquents.

    • Nimbus - parfois cumulo dit :

      D’autant quand on s’engage dans le tutoiement avec un despote qui a quasiment trente ans de plus ! Cela ne correspond pas à la norme russe, et l’exposait à se faire duper… au moins pour cet argument, certainement pour d’autres.
      Espérons tout de même que les conversations téléphoniques ont été enregistrées pour être soigneusement étudiées par les spécialistes….

      • Baldeagle dit :

        Incroyable la maitrise du russe de Macron….

      • Logos dit :

        hoooooooooo, j’étais passé à coté !!
        .https://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/05/01/97001-20180501FILWWW00045-video-macron-tutoie-poutine.php
        .
        Et c est ancien ! aie…
        En effet, c’est le genre de chose qu’on pourrait qualifier de no-no.
        .
        Si le langage non verbal de VVP a été l’objet d’analyses (plus ou moins orientées – cf https://www.thesun.co.uk/news/17994184/vladimir-putin-body-language-coach-disease-cancer-parkinsons-russia/ ), l’impact des mots choisis par tous, dans les relations internationales, est parfois sous estimé, idem la « qualité » de l’interlocuteur (age, origine, sexe, apparence).
        Or, dans de nombreuses cultures (slave russe, chinoise Han – cf Milad Nouri et son excellente BD, …) l’apparence de l’interlocuteur et le respect des séquences ‘traditionnelles’ dans les discussions conditionnent souvent l’issue de celles ci.
        L’attitude trop familière de certains, qui peut sembler ‘cool’ à nos yeux d’occidentaux et passer au 1er abord, sera toujours source de commentaires a posteriori de l’autre coté de la table; voire parfois, elle sera immédiatement la cause d’un arrêt des discussions.
        Qui est responsable de ce manque d’appréhension de ces aspects relationnels ? Les Ae / les Dir Cab incapables de voir – faire passer une note importante ? Le PR lui même ?
        En tout cas, il faudrait prendre le temps de mettre à plat ce problème pour éviter qu’il ne se renouvelle voire qu’il ne s’aggrave… la géographie est ce qu’elle est – nos ‘voisins’ russes sont là quoi qu’on en pense. Et il en sera de même à l’Est, voire au Sud. Apprendre à parler aux autres, en les respectant dans leurs cultures, fera sans doute partie des défis du nouveau quinquennat.

        • jyb dit :

          @logos
          Ni hasard ni facilité dans ‘le registre » de langage choisit par le pr pour s’adresser à vp. C’est un acte politique signifiant. Et signifiant des 2 cotés, puisque vp accepte ce registre.
          Le pr français a délibérément nivellé le niveau de langage entre chefs d’état et entre cadet et ainé. La différence d’age entre em et vp à elle seule exigerait le vouvoiement.

        • Nimbus - parfois cumulo dit :

          Pour moi le PR millenial est responsable de ce choix. La nouvelle donne en Occident est que les quadra tutoient les presque septuagénaires en pensant être cool, hors profession, ou mieux les « enrober » en milieu professionnel !

    • MAS 36 dit :

      Je vous rejoint totalement dans votre analyse. Cette éviction facile à appliquer à un militaire , ne sert qu’à masquer l’indigence de notre diplomatie, le Quai d’Orsay. Maintenant il suffit de revoir les déclarations de Poutine depuis une dizaine d’années pour comprendre son aigreur maladive de la disparition de l’URSS , et entendre ses mises en gardes contre l’Occident et l’Otan.

      Plus surprenant encore de la part de nos politiques , mettre en doute la détermination de Poutine alors qu’il n’avait pas hésité à annexer la Crimée sans oublier les interventions en Tchétchénie, Géorgie, Syrie, et Mali et RDC avec Wagner . Les visée expansionnistes du petit tsar étaient déjà bien établies. Mais dans les salons de nos ambassades on préfère sans doute parler musique et littérature que T-14 , missile hypersonique ou petits bonhommes verts.

    • Thaurac dit :

      Il est quand même payé pour donner un peu d’avance dans les décisions!

  9. Lothringer dit :

    Bon , j’imagine que bon nombre de commentateurs vont se déchaîner sur ce général viré.

    Pour ma part, je serai très modéré à son égard, en méditant sur LE PRINCIPE DE PETER.
    Pour ceux qui ne le savent pas encore (nombreux ou pas ?) , Principe de Peter consiste à nommer à un poste plus élevé une personne qui a eu de bon résultats dans ses situations antérieures. Donc, sur la base de son excellente compétence antérieure, on préjuge que cette personne sera excellente dans sa nouvelle fonction. Erreur… Car dans cette nouvelle fonction, la personne atteint son « point d’incompétence ».
    https://www.capital.fr/votre-carriere/management-les-absurdites-du-principe-de-peter-1378546
    https://www.talentprogram.fr/principe-de-peter/
    http://neuromonaco.com/lettres/lettre19.htm

    A contrario des personnes ayant eu des résultats mitigés dans des postes antérieurs peuvent se révéler dans de nouvelles fonctions.
    Quelques exemples historiques :
    Michel Hidalgo , joueur de foot moyen, grand sélectionneur de l’Équipe de France de foot.
    Pareil pour Guy Roux : joueur moyen , entraineur exceptionnel.
    Autre exemple : de Gaulle, déçu de son classement de sortie à l’École de Guerre, finalement grand visionnaire militaire et grand Chef d’Etat.

    On a les compétences qu’on peut. Certains sont de (très bons ?) acteurs (de théâtre).

    • farragut dit :

      @Lothringer
      Tant qu’à citer le Principe de Peter, que vous avez rappelé à juste titre, pensez aussi au second bouquin, « Les Ordonnances de Peter », qui propose tout simplement de refuser les promotions quand on pense avoir atteint son sommet de compétence.
      Mais, s’il y a un ouvrage édifiant sur le sujet, c’est bien « Le Principe de Dilbert », de Scott Adams !
      https://www.amazon.fr/principe-Dilbert-Scott-Adams/dp/2876913453/ref=sr_1_1?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&crid=2CO47RMHJMH3R&keywords=principe+dilbert&qid=1648731564&sprefix=principe+dilbert%2Caps%2C59&sr=8-1
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Principe_de_Dilbert
      https://www.cadreo.com/actualites/dt-le-principe-de-dilbert-ou-pourquoi-les-plus-mauvais-sont-promus-managers

      Pour mémoire, l’auteur propose l’affirmation suivante (en complément des constats et des recommendations de Laurence Peter et Raymond Hull) : « Le management est la meilleure solution que les sociétés humaines ont trouvée pour écarter les personnes dangereuses à la production. »
      Malheureusement, ce n’est pas que de l’humour (Scott Adams est un auteur de petites bandes dessinées sur la vie en entreprise), et ses caricatures des interactions dans les entreprises sont criantes de vérité. Cela peut expliquer bien des soucis que nous avons avec notre industrie de défense, sans compter l’usage abusif des cabinets « conseils » étrangers qui ne payent pas d’impôts en France (mais cela, même la DRM, ni le Ministre des Finances ne le savaient pas, alors pourquoi s’en prendre au nouvel arrivant ? )… 😉
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Scott_Adams

    • Carin dit :

      @Lothringer
      Je suis de votre avis, merci de le souligner, ce général était à sa place chez les FS, et ses grosses compétences se sont trouvées face à un mur à la DRM, parce que son cerveau n’était pas formaté pour cet emploi.
      Ce que l’on peut lui reprocher, c’est que lorsqu’on bosse a contre emploie, on le sent, et il aurait pu en parler avant que sa hiérarchie ne s’en aperçoive….. mais il l’a peut-être fait?
      Quoi qu’il en soit merci à ce général pour tout ce qu’il a très bien fait au sein du COS.

    • Nimbus - parfois cumulo dit :

      J’aurais cité à votre place le général Navarre, spécialiste du renseignement et responsable de la déroute de Dien Bien Phu… comme Commandant en chef en Indochine. Il était sensé tout savoir, mais ne connaissait ni le théâtre ni les populations !

    • Thaurac dit :

      Sinon le principe des PTT, ne jamais embaucher un plus intelligent que soi car il pourrait te piquer la place, et avec les décennies, on voit le résultat, ( et pas que les PTT)

  10. Achille-64 dit :

    Super article, édifiant … merci M. Lagneau !

  11. aramis (petit a) dit :

    Clairement le général sert de fusible. Les prétendus « politiques » (le gouvernement et ses conseillers divers et variés) font payer à l’armée leur profonde méconnaissance de la situation politique dans la région.
    Quand on prend comme grille de lecture des événements les « maladies » ou la « folie » de Poutine on est dans l’amateurisme avec les conséquences qui vont avec.

    • marianne dit :

      Alors peut être que nos politiques ont profonde méconnaissance de la situation politique dans la region. MAIS c’est le boulot des services de renseignements (DRM, DGSE, etc…) de les renseigner. Et pas l’inverse. Les USA et les britanniques ont à priori donné la date exacte de l’offensive aux ukrainiens. Nous… non. Il n’y a rien à dire d’autre…

      • Vinz dit :

        Bah au total les US ont dû donner une bonne quinzaine de dates. Au bout d’un moment les lois de la probabilité joue. A leur crédit avoir pris au sérieux les menaces de Poutine : dès le 24 janvier ils ont commencé à évacuer du personnel de leur ambassade.

    • Thaurac dit :

      L’incompétence ne sert pas de fusible, je vois pas pourquoi tous ces cris d’orfraie, dans le civil tu merdes, tu dégages point barre

      • arnaud dit :

        @thaurac.

        Dans le civil on dégage quand on merde –
        Mort de rire. Des exemples ?
        De viré vraiment , pas de types partant avec un bonus ou une promo au chaud.
        Quand au general Vidaud, il reste à démontrer qu’il a merdé, ce qui n’est pas fait. Macron éjecte tout ceux qui le gêne….
        Un vrai Poutine quoi…

      • JC dit :

        Ah, le mythe du civil…impitoyable avec celui qui merde…..Et ailleurs ? Dans les hautes sphères ?

  12. Stoltenberg dit :

    Autre chose, certains géopoliticiens compétents ont prévu ce conflit depuis longtemps pour un certain nombre de raisons. Mais une attaque majeure de la part de la Russie entre 2020 et 2022 a même été prédite en 2019 par M. Alexey Arestovich, le conseiller du président ukrainien. Pour ceux que cela pourrait intéresser : YouTube « Predicted Russian – Ukrainian war in 2019 – Alexey Arestovich ». Ce qui indique que l’Ukraine se préparait au conflit au moins depuis 2019 et aujourd’hui on voit les effets de ces préparations très bien menées. Mais sur le plan militaire je pense que personne ne s’attendait à ce que les Russes attaquent d’une manière aussi incompétente. À mon avis – même les Ukrainiens. Visiblement leur com pour donner une bonne image de leur armée était bien menée et beaucoup y ont cru au moins partiellement. D’ailleurs je tiens à saluer Carin car il me semble que c’est bien lui qui a correctement prédit le fait que les Russes n’allaient pas percer les défenses ukrainiennes. 😉

    • N’oubliez pas 2014 -2022 guerre du Donbass , ukrainien contre ukrainien mais personne n’avait rien a dire ou n’a rien vu.

      • Dolgan dit :

        Avec des touristes russes libéré de leurs obligations militaires, empruntant des véhicules militaires russes pour faire du camping en ukraine…. et abattre un avion civil …

      • Stoltenberg dit :

        Ce conflit a été également orchestré par la Russie.

    • Carin dit :

      @stoltemberg
      Je vous remercie, mais comme je l’ai écrit, je me suis planté sur Poutine, j’ai écrit qu’il était au courant de la manipulation des américains, et qu’il allait se coucher en obtenant peu…. Mais ce gros débile a préféré tenter sa chance, et plus de 15000 morts russes, et autant d’ukrainien, et après la destruction d’un bon quart de son appareil militaire, sans compter la misère noire dans laquelle il précipite le peuple russe, il en est arrivé à maquiller comme une très vieille pute, sa déroute en retraite…
      Le pire c’est qu’il ne peut même pas prendre à revers les forces ukrainiennes qui lui font face au Dombass, car leurs lignent sont très bien faites, et cela l’oblige à les contourner ….comme à l’aller…
      Du coup, je suis un peu comme ce général, je pensait que le débile du Kremlin savait cette aventure trop chère… j’espère que ramené à ma toute petite personne, aucun d’entre vous ne va exiger ma démission??? Hein les potos… vous allez pas me faire ça hein??

      • Nauatg dit :

        Où ça une débâcle ?
        Dans les chiffres Ukrainiens… Qui donneraient 200.000 morts russes s ils pouvaient?
        Une armée aussi peu nombreuse avec aussi peu de personnel vraiment qualifié ( tt le monde le sait depuis tjs) sans appui aérien et un appui d artillerie aussi faiblement intense…. Je sais pas ce que ça va donner mais je trouve qu elle se démerde pas mal face à 45 millions d ennemis potentiels.

        • Fanc dit :

          A vous lire, on en viendrait à croire que les russes n’ont ni missiles, ni aviation et qu’ils ne pilonnent pas de centre ville.
          Accessoirement, le mot débâcle ne figure pas dans le commentaire de Carin. Mais il est le 4ème du votre.
          Ce qui me semble intéressant quand à ce que vous pensez ou pressentez réellement de la situation de l’armée russe.

        • aleksandar dit :

          Carin vous aurait expliqué en 1914 que la retraite sur la Marne était une débâcle.
          Avant de vous dire deux semaines plus tard qu’il en avait eu l’idée avant Joffre et Franchet d’Espèrey

          • Moogli dit :

            Prendre Joffre en 14 pour référence explique merveilleusement l’affichage du drapeau (russe) et du clébard (kadirov) dans une banlieue de ville Massivement bombardée (Mariupol). On voit la grande finesse tactique indiscutable depuis le 24 février 2022.

            En dehors des propagandes déstabilisantes habituelles, comment les moscovites pourront-ils pratiquer la « terre brûlée » en repartant, après l’avoir usitée avant de venir ?

            Vouloir tenir 5 ou 10 foyers de combats entre Mariupol et Odessa sans logistique, c’est différent par rapport à l’envoi de pruneaux de loin. L’Ukraine ne va pas lâcher tout l’est aussi facilement. Les russes jouent la montre en négociant pour mieux avancer, mais ils vont se diluer sans ressources.

            Échec stratégique du Kremlin. La moitié silencieuse des vrais Russes (frères des ukrainiens) le savent en douce.

            Ça va faire mal dans les têtes, sans une seule balle. La moitié des Russes qui galèrent sauront vite ce qu’ils perdent avec l’occident, ce qu’ils gagnent sous Poutine.

            Piano, Sans.

        • Stoltenberg dit :

          Hahaha pour le coup les chiffres ukrainiens semblent être plutôt exacts. Ce sont les Russes qui affirment avoir détruit plus de matériel que ce dont l’Ukraine disposait avant la guerre ou, par exemple, l’équivalent de 3 divisions mécanisées… Probablement parce que selon leur façon de compter 1 Manpads = 1 batterie S-300 = 1 système antiaérien, 1 avion fonctionnel détruit = 1 avion non fonctionnel servant de source de pièces de rechange détruit au sol = 1 avion détruit, ou encore 1 drone MALE abattu = 1 mini drone commercial détruit = 1 drone détruit. Ce qui fait qu’ils affirment avoir « détruit » 216 systèmes AA, 124 avions ou encore 341 drones…

        • GHOST dit :

          nano micro techno-guérilla.. et encadrement par les forces spéciales des pays membres de l´OTAN qui font la reconnaissance et.. cryptent les communications.
          Ensuite choisir les cibles de la logistique soigneusement..

        • Igor dit :

          Faut pas inverser les rôles!
          Les soldats russes en Ukraine sont sensé être les combattants les plus légitimes (forces de mêlée, garde…).
          On a vu la garde nationale (force d’élite) se faire degulinguer sur l’aéroport au nord de Kiev aux premiers jours de l’invasion.

          • Nauatg dit :

            Sont sensés…. Effectivement. Mais ne sont pas. N ont jamais vraiment été redoutables. Sauf en raz de marée en 45.
            Pitoyables contre la grande armée abattue par le froid et victorieuse de l absolue intégralité des combats tout au long de la grande retraite. Écrasés à Port Arthur. Piteux en 17 puis 41 et lamentables en Afgha. Parce que ce sont des conscrits non formés et mal équipés. C est une constante historique. Vous avez envie de croire que de simples citoyens Ukrainiens, surhommes façon blockbusters fantasmagoriques dezinguent du spetnatz à longueur de journée, libre à vous d être cognitivement indigent.
            Apprenez ce qu est la guerre et qu une poignée de troupes d elite n a jamais servi à rien ou fait la différence dans un combat dit symétrique.
            Pour le cas présent,
            la réalité c est très peu d aviation, le ciel ukrainien est vide. C est une mesure dans les bombardement sans précédent dans les modes d action russes qui sont de véritables sauvages habituellement. Alors je sais qu ils sont moins présentables et sentent moins bon qu un bon petit blond de Kiev dans l’échelle de valeur de nos médias mais les Syriens ont été véritablement matraqués sans discernement par l aviation russe au Levant. Avec peut être le dixième des appareils dispo autour de l Ukraine, ils ont massacré à tour de bras n appliquant aucun CDE.
            Ce sont des faits. D autre part, les pertes n ont jamais apeuré les russes comme chez nous. Donc ce qui nous épouvante a été parfaitement analysé par la DRM, n en déplaise à vos petits laquais macroniens. Cette invasion est donc bien irrationnelle, vouée à l échec, sur le terrain ou politiquement, en mm temps que d une intensité très modérée sauf pour l armée russe elle même.
            C est très bien orchestré par tonton Sam. Avec simplement une mauvaise anticipation d un point de vue géostratégique et économique de la résilience de Vlad, mais joliment réalisé sur le plan tactique.
            Attendons de voir l écroulement programmé de cette piteuse armée…
            Mais je trouve qu au rythme des pertes annoncées ça prend pas mal de temps…

      • Twouan dit :

        Faute avouee.

  13. Gaulois78 dit :

    À l’époque, le site spécialisé Intelligence Online avait parlé d’une « ingérence inédite de l’Élysée » dans ce processus des nominations.

    Que faut-il en déduire ? Un loupé du meilleur de la cordée ? On attend les avis..

  14. Raymond75 dit :

    Les outils électroniques sont une aide, mais ce qui compte c’est l’intelligence qui les utilise.

    Une illustration de ces erreurs d’appréciation sur la situation : avant la guerre, les USA avaient demandé à leurs ressortissants de quitter l’Ukraine ; la France disait que c’était inutile …

    • Plouc putatif dit :

      Zemmour n’a pas dit « jamais ». Il a dit « la Russie ne va pas attaquer l’Ukraine ». Au moment où il le disait, c’était exact : la Russie n’avait pas encore été poussée à bout par les mensonges de l’OTAN et de l’UE.
      Sur ce blog, on peut fréquemment vérifier que le pseudonyme « Thaurac » se caractérise par sa malhonnêteté.

  15. Lagrange dit :

    « Ce n’est pas si simple… sachant que, par exemple, en matière de combat urbain, il faut engager 6 soldats pour en combattre un retranché dans une ville » Si on ne détruit pas la ville. Si on fait comme toujours en écrasant sous l’artillerie et l’aviation c’est moins.

    Par contre ça prend du temps dans tous les cas et clairement les Russes ont eux les yeux plus gros que le ventre.

    « Et, d’ailleurs, à moins de faire partie de l’entourage du président russe, il était difficile de connaître ses véritables intentions. » Quand on lit ce qu’il disait sur l’Ukraine, qu’on voit que des hôpitaux de campagne étaient déployé dès fin 2021, on pouvait raisonnablement penser qu’il allait tenter une attaque sur l’Ukraine même limitée.

    Comme les Russes nos décideurs ont commis de lourdes erreurs par biais individuels.

  16. LOUIS XIV dit :

    « Les Américains disaient que les Russes allaient attaquer, ils avaient raison. Nos services pensaient plutôt que la conquête de l’Ukraine aurait un coût monstrueux et que les Russes avaient d’autres options ». Je ne suis évidemment pas expert de la chose militaire, mais imaginer la conquête d’un pays de 44 millions d’habitants un peu plus grand que la France avec une petite grande armée de 200 000 soldats semble quand même aventureux et pose questions. Pour mémoire, en 1940, la Whermacht est entrée en France forte de 1,5 millions d’hommes … Soit les anglos ont fait de la gonflette façon guerre d’Irak en 2003 et, coup de bol, ça a marché, soit ils disposaient de sources d’informations qui ne nous étaient pas accessibles.

    • Tankaboum dit :

      Le déclenchement prématuré de la guerre par Vlad est en grande partie la migration des forces Ukrainiennes vers le Dombas pour reprendre les républiques auto proclamées.. les services français ne l’on pas vu? Les us oui, et ils ont vite compris ( avec peut-être une certaine satisfaction) que c’était la mèche qui allumerait la bombe Vladimir.Et c’est cette concentration des troupes à l’Est qui a laissé le champ libre au nord et au Sud.

      • Pravda dit :

        Pfff, les russes étaient en manoeuvre depuis trois mois, avec 150000 hommes à leur frontière, donc les ukrainiens se sont dit « allez on libère le Donbass »… j’ai rarement lu aussi nul comme analyse. Les ukrainiens ont envoyé des troupes vers le Donbass, car ils s’attendaient à une attaque limitée à cette zone, pas l’inverse.

      • Novorussia dit :

        Au Nord et au Sud les Ukrainiens avaient placé des troupes. D’où l’echec devant Kiev. Au sud aussi il y a avait des troupes mais pas de zone urbaines ou s’accrocher et de bonnes troupes aéroportées russes.

        Les Russes avaient décidé d’attaquer.

        Là où je vous rejoint sur les USA c’est qu’ils ont poussé l’Ukraine à faire comme eux et refuser toute concession alors que de grosses concessions auraient pu éviter la guerre.

    • Christophe Nicolas dit :

      Non, les américains n’avaient rien prévu mais ils ont provoqué la guerre donc ils savaient que les Russes interviendraient en organisant des provocations, ils ont fait balancer des tonnes d’obus sur le Dombass en février. Comprenez bien que les Américains visent votre esprit et font du cinoche, de la prophétie auto-réalisatrice, tout en jouant au marionnettistes en coulisses. Est-ce que vous comprenez ce qu’est un faux prophète.

      • tankaboum dit :

        En fait c’est ce que je pense, mais après m’être fait traité de collabo sur le site j’avoue hésiter avant de tout balancer.

        • Pravda dit :

          Balancer quoi ? La propagande prônée par le Kremlin ?

          • Daniel 1945 dit :

            Faut les comprendre, les drogués à Sputnik et RT sont en état de manque.

      • Lothringer dit :

        « de la prophétie auto-réalisatrice……..Est-ce que vous comprenez ce qu’est un faux prophète. »
        C’est une Révélation (au sens grec du mot) ?

      • Leche Wanesa dit :

        C’est énorme !
        Tu me fileras le 06 de ton fournisseur, elle a l’air bonne.

    • Nauatg dit :

      Qd mm! Je suis pas seul à rêver !
      C était mm 3 millions au total et 100 000 hommes perdus. Il y a bien dû y avoir aussi des occasions d enregistrer des pauvres jeunes gars de la wermacht enlisés et apeurés notamment lors de quelques contre attaques blindées saignantes…
      Mais bon.

  17. Meillonnas dit :

    Le renseignement n’est pas dans la culture de nos armées. La solution : faire comme les cousins de Mortier, à savoir embaucher des civils de haut niveau.

    • Mathieu j’te également revient dit :

      Relisez c’est la DRM donc du renseignement militaire et pour le coup, l’armée sait très bien faire ce renseignement là. Ce n’est pas parce que les analyses finales du chef DRM n’ont pas prédit l’avenir qu’elles étaient mauvaises. Et puis, quand sait-on de la décision prise par le pouvoir politique après avoir eu le compte-rendu analyse de la DRM. comme certains l’ont soulignés, il y a plusieurs entités qui participent au renseignement, la DGSE, le Quai d’Orsay pour ne citer qu’eux. Et puis, le président Macron à eu en contact le président Poutine, on va lui faire le procès de ne pas avoir senti dans sa voix ses intentions ? Soyons sérieux, le renseignement ne s’est pas trompé sur l’état des forces armées russe mais sur ses intentions. Quand à ceux qui diront «  les américains avaient juste, bravo à eux etc.. » on peut pas dire qu’ils ont juste non plus à chaque fois donc pianissimo.
      Et puis, on est tellement focalisé sur le monde arbo-musulman et les djiadistes ainsi que l’Afrique en général que les moyens ne sont pas extensibles. La grosse faute également revient aussi à nos « doctriniciens » qui ne nous on pas préparé à 2022 (et 2020 avec la pandémie).
      Et pour l’histoire des sous-marins australiens c’est encore autre chose, pas forcément la faute au renseignement mais peut être plus à la diplomatie qui aurait pu sentir le coup.
      De toute façon, les 2 vont de paires et si l’un est foireux l’autre ne peut pas compenser.

    • Roulette dit :

      Si en Afrique du Nord, Afrique centrale enfin a l’époque maintenant je sais pas

      • Lothringer dit :

        Pour ce qui est de l’Afrique….
        …limite Hors Sujet , quoique…

        Bolloré a vendu la totalité de son réseau africain à l’armateur Italien MSC.
        Les mauvaises langues rappelleront le lien familial entre l’énarque Alexis KOHLER et la famille dirigeante du groupe MSC , et les mauvaises relations entre l’Elysée et Mr Bolloré.
        Traduction : l’Elysée aurait « tordu le bras » à Bolloré.
        Nous perdons un précieux réseau d’influence et d’informations en Afrique, cette fois-ci au profit des Italiens.

    • XL45 dit :

      La DGSE a de son côté parfaitement vu venir l’offensive tout comme les deux coups d’Etat au Sahel. Êtes-vous sûr de la pertinence de l’exemple ?

    • jyb dit :

      @meillonnas
      non les militaires restent les plus compétents pour faire du renseignement militaire.

    • Alexei Zaysen dit :

      @Meillonnas: tout à fait, ou passer commande auprès de cabinets de conseil, c’est la mode semble t’il en France. Juste en surveillant ce qui publiait en sources ouvertes la RAND, on savait que la Russie n’avait d’autres perspectives que la guerre; le seul choix était : rapidement, sans l’OTAN (à ce stade), ou plus tard avec l’OTAN.
      https://www.rand.org/pubs/research_briefs/RB10014.html

  18. Phil dit :

    Le minus macron est passé pour un con après avoir dit « j’ai fait reculer les chars de Poutine » Forcément il faut bien un bouc émissaire…

    • Captain Pif dit :

      Il vous obsède, visiblement… De là à lui faire dire des propos qu’il n’a pas tenu … On sait qu’il a eu des entretiens avec Poutine, dont la teneur n’est pas publique (et n’a pas à l’être), et qu’il a revendiqué avoir joué jusqu’au bout (et d’ailleurs continuer à le faire) le jeu de la diplomatie, ce qui est parfaitement son rôle. Il n’a jamais prétendu avoir fait reculer les chars.

      • Mon général dit :

        Jeu diplomatique… tu parles! En tant que parrain et garant des accords de Minsk il devait convaincre Kiev de les faire appliquer… Qu’a t il fait en ce sens?

  19. radionucleide dit :

    Macron aime mettre des têtes de généraux au bout d’une pique.
    que va-t-il mettre comme vêtement après l’uniforme Kent le pilote de chasse, Kent sous-marinier, Kent CPA20?
    Il va pouvoir impressionner poutine pour les prochains échanges téléphoniques. Poutine va hisser le drapeau blanc.

  20. baron dit :

    L’affaire fait étonnamment grand bruit dans la médias prêtent à ronger n’importe quel os qui permet de satisfaire leur antimilitarisme caché. Il serait bon que las affaires internes aux armées gardent toute leur confidentialité. On ne nous dit pas tout sur l’éviction de ce responsable qui paie sans doute d’autres insuffisances ou l’aboutissement de quelques sournoises rivalités.

  21. Gérard de Suresnes dit :

    Aujourd’hui nous en savons plus sur les conditions qui ont mené à l’intervention russe, qui ont évolué très rapidement et qui peuvent parfaitement expliquer que la France ne considérait pas cette intervention comme imminente ni même plausible, ses services de renseignements militaires n’étant pas en cause.

    En février, il y avait plusieurs déploiements de troupes russes en effet, pour des manœuvres en effet, qui ont eu lieu en effet et dont les troupes ont ensuite été en cours de rapatriement … il en restait une partie sur place car il y avait une situation politique tendue dont la responsabilité était due au gouvernement de l’Ukraine.. soudain, les Russes et donc tout le monde , ont appris très tardivement en février que le gouvernement de l’Ukraine envisageait une attaque massive contre le Donbass, pour le début mars.

    Cette annonce d’une attaque d’importance de l’Ukraine contre le Donbass a motivé l’intervention russe presqu’à la dernière minute, et les troupes russes qui venaient de finir les exercices ont été à nouveau déployées.. dès le début de l’intervention d’ailleurs des membres de ces troupes russes ont déclaré être déjà très fatigués par les exercices auxquels ils venaient de participer.
    L’idée que la Russie n’allait pas intervenir en Ukraine était répandue en France, de toute bonne foi et non pas par manque de renseignements. C’était en effet le cas au départ. Et certains des membres de ce forum l’ont répété à juste titre jusqu’à la fin et depuis ( sous les moqueries habituelles évidemment)..

    Les anglo-saxons par contre, particulièrement proches du gouvernement ukrainien par les USA, ont été mis dans la confidence que celui-ci projetait d’attaquer massivement le Donbass début mars: il était donc évident pour eux qu’à ce moment-là la Russie allait intervenir pour ne pas laisser faire: ils ont annoncé à la cantonade une intervention russe mais en oubliant de signaler l’événement principal : c’est d’abord l’Ukraine qui envisageait une opération massive contre le Donbass début mars ! Il s’agit tout simplement d’une entourloupe de communication due à la connivence entre les ukrainien et les États-Unis.

    Ainsi on a fait croire à l’opinion internationale que la Russie envahissait l’Ukraine, alors que son action militaire spéciale était d’abord une intervention préventive pour bloquer une attaque ukrainienne contre le Donbass, ce qui fut fait. La Russie a profité de cette occasion pour procéder à d’autres buts de guerre qui étaient sur la table depuis un moment : en finir avec les dizaines de milliers de miliciens néonazis notamment et si possible faire chuter le gouvernement ukrainien trop impliqué avec les USA, et exiger donc la neutralisation de l’Ukraine, qu’elle ne puisse jamais rejoindre l’OTAN.

    Nous en sommes là, les Russes ont atteint la plupart de leurs objectifs initiaux, dont la sécurisation totale et définitive du Donbass, région martyre depuis une dizaine d’années dans le silence quasi-total de l’Occident tlantiste.

    • Lado dit :

      Il fait beau à Moscou?
      Depuis le Caucase , la Georgie , la Transnitrie, la Crimée..maintenant l’Ukr ce sont les russes qui sont attaqués
      Heureusemlent qu’ils ont atteint « leur buts de guerre »!

      • aleksandar dit :

        Oh le gros mensonge bien sale
         » les russes ont attaqué en Géorgie  »
        Jusqu’à présent la réécriture de l’histoire était le fait des communistes.
        Amusant comme les occidentaux se sont vite adaptés !

        • Dolgan dit :

          C’est la Géorgie qui a frappé en premier une force d invasion. Cette force d’invasion ne faisait pas du tourisme dans le coin par hasard.

    • Vlad Basarab dit :

      T’as oublié de nous parler du génocide par dizaines de milliers de morts qui va de pair avec les dizaines de milliers de miliciens néonazis dans ta récitation.

    • Czar dit :

       » alors que son action militaire spéciale était d’abord une intervention préventive pour bloquer une attaque ukrainienne contre le Donbass, »

      bien tenté, glaviot, mais le Donbass a été le seul front stable dans la majeure partie du conflit.

      • Ah Ca ! Z arrive ! dit :

        Je pense que de Suresne a raison. Peut-être que les ligne n’ont pas bougées, car c’est l’endroit où l’armée Ukrainienne était amassée pour reprendre le Donbass. Avec tout ce qu’ont détruit les Russes, ils tiennent encore la ligne, cela veut dire qu’il y avait plus que le matériel nécessaire. CQFD

        • Pravda dit :

          Bah oui, c’est logique, on a 150 000 ennemis à 100km de Kiev, donc on va libérer le Donbass…

        • Twouan dit :

          Ca veut dire surtout que c’est les clampins en short du Dombass qui sont montes au front.
          Vous verrez que outre le fait que les russes ont perdu du monde, les ukrainiens enormement -une boucherie- et le Dombass n’a juste plus un homme entre 20 et 65 ans -appocaliptique-.

          Parceque les « autres » ne comptent pas dans les statistiques russes.

      • aleksandar dit :

        Les lignes de défense des Ukronazis ont été enfoncé a plusieurs endroits, la 95eme Brigade Azov exterminée, les forces de la LPR ont libéré tout le territoire de l’Oblast,
        mais le front du Donbass est  » stable « 

        • Goulag dit :

          Les russes n’ont subi aucunes pertes significatives…
          Au passage si vous pouviez récupérer vos centaines de cadavres qui décongèlent un peu partout en Ukraine ça serait sympa pour leurs familles. Enfin peut-être que ce fera tâche avec les stats officielles!

        • Dolgan dit :

          Oui. Les russes contournent la ligne de défense ukr. On verra dans les prochaines semaines si ils arrivent à leurs fins. La pince est dure à fermer.

        • Pravda dit :

          Amusant d’envoyer de réels islamistes, des mercenaires commandés par un admirateur des SS, pour exterminer de supposés nazis dirigés par un président (élu) juif.

        • Tulio dit :

          Et les bataillons Ukraino-Tchétchènes Cheikh Mansour et Djokhar Doudaïev, ont subi de lourdes pertes, aussi, certains dans l’Oblast de Donestsk et d’autres à Marioupol.

    • Norbert dit :

      Ah d’accord j’avais pas vu tout ça d’ici. Mais rien ne reste caché à l’oeil de l’Aigle de Suresnes. Merci Gérard.

    • Khay dit :

      0.1 rouble ont été déposé sur votre compte, Camarade Gérard.

    • Captain Pif dit :

      Mensonges, mensonges, mensonges… La lecture des blogs de défense (dont celui-ci) montrait depuis des mois, sous prétexte de manœuvres, la concentration de troupes russes à la frontière de l’Ukraine. Crescendo: les manœuvres conjointes avec le Bélarus. Cerise sur le gâteau: l’installation d’hôpitaux de campagne, côté russe, qui a filtré sur des sources ouvertes quelques jours avant l’invasion.La fin de la trêve olympique (Poutine ne s’intéresse pas au handisport) était une date prévisible. Imaginer que l’Ukraine allait « attaquer le Donbas » (au passage: remplacer Ukraine par France et Donbas par Alsace, et vous me direz ce que vous en pensez) avec une telle menace aux frontières est simplement risible.

    • alors dit :

      Oui oui et tout le monde sait que les allemands après avoir rassemblé leurs armées par un hasard du calendrier à la frontière polonaise se trouvait au bon endroit au bon moment pour répondre à l’agression polonaise contre elle.

      Les défenseurs de la Russie deviennent pour ceux qui ne le savaient pas, de plus en plus ridicules et ont toujours ce sentiment d’imposer une véritée alternative qui fait les affaires du Kremlin, la victime éternelle ne faisant que se défendre

    • Lotharingie dit :

      Gérard de Suresnes
      .
      « ……….Cette annonce d’une attaque d’importance de l’Ukraine contre le Donbass a motivé l’intervention russe presqu’à la dernière minute, et les troupes russes ………. »

      La projet militaire de renverser le pouvoir à Kiev, ne s’est pas préparé en quelques mois, mais depuis plusieurs années.
      ( dédollarisation de l’économie russe, achat massif de stock d’or, modernisation de l’armée, alliance économique et politique avec la Chine, etc…….. ces dernières années, sont des indices parmi tant d’autres…).

      La reconstitution  » d’un grand empire russe » est un projet poutinien connu de longue date par les occidentaux :

      « ……….Il y a quinze ans, presque jour pour jour, c’est bien un Russe qui avait marqué les esprits.
      Vladimir Poutine avait prononcé un discours lors de cette conférence qui est resté dans les mémoires de tous les diplomates du monde entier.

      Le président russe y développait sa vision du monde tel qu’il le voyait, et tel qu’il voulait qu’il soit.
      Un discours annonciateur des années suivantes et de la crise que le monde vit actuellement……………. »
      .
      https://www.francetvinfo.fr/monde/russie/vladimir-poutine/russie-ce-discours-de-vladimir-poutine-en-2007-qui-resonne-avec-la-crise-actuelle-en-ukraine_4968344.html

    • Le sicaire dit :

      @ Gérard de Suresnes

      Il ne suffit pas d’affirmer des sornettes pour en faire des vérités. Argumentez vos propos avec des faits vérifiables et nous en reparlerons…

    • ji_louis dit :

      C’est une bonne traduction en français de la propagande poutinienne. Elle aurait pû être crédible si la population ukrainienne, y compris russophone, n’avait pas clairement montré partout son attachement au gouvernement ukrainien, y compris par la résistance passive dans les territoires occupés (il n’y a que la Crimée qui fait exception).

      Toutes les attaques « préventives » sont des attaques en premier, donc des agressions. Quant à reprocher à l’Ukraine de vouloir récupérer ses territoires occupés par l’armée russe…

    • marianne dit :

      C’est bien de réecrire l’histoire. Depuis 2014 les russes ont massés des troupes à la frontière de l’ukraine. Et puis pour rappel que des troupes ukrainiennes rentrent dans le donbass, c’est légal. Officiellement le Donbasss est en ukraine (sauf evidemment pour Poutine)

      • Nelson dit :

        Officiellement Kosovo été serbe mais certains sont intervenu

        • Goulag dit :

          Justement donc le Donbass c’est l’Ukraine !
          Merci infiniment pour cet aveu.

      • aleksandar dit :

        Ils ont bien le droit de rentrer dans le Donbass pour massacrer encore……..
        Par contre, empêcher l’armée serbe de virer les terroristes albanais au Kosovo, c’était bien.
        J’adore ce parfum d’hypocrisie occidentale décadente.

        • Goulag dit :

          Le prétexte qui va durer 200 ans.
          Après le Caucase, la Géorgie, le Donbass, la Crimée, la Moldavie, la Biélo-Russie et maintenant l’Ukraine tout entière vous nous ressortez le précédent du Kosovo (qui fait la taille de la Bretagne) du chapeau. Va falloir changer de disque un jour les bots.

    • Trotsky dit :

      De toute évidence, Poutine n’a pas diminué le personnel des trolls.

      • Moogli dit :

        Tu m’étonnes… En les payant avec des posters de ses tétons, avec une canne à pêche à la main, sur le dos d’un ours émasculé, c’est rentable.

        Ça compense largement l’investissement logistique, l’attrition des chars et les dépenses en pompes funèbres pour les appelés du contingent.

        Quand dans trois mois, les russes vont relancer le marché de la rose pour rendre hommage aux frères, fils et amis héroïques (qui finiront bien par manquer à quelqu’un), ils vont tous gagner 30 de QI grâce au calcul mental.

        Quand les citoyens russes verront vraiment la souffrance des civils ukrainiens, le silence forcé sous propagande stalinienne aura un petit effet grégeois intérieur, que le Kremlin sous-estime complètement.

        Personne ne butera Poutine (pour avoir pire après ?). L’empoisonneur pourra librement profiter de l’image qu’il laissera dans l’histoire, pour le plus grand bonheur des guerriers tchétchènes et syriens.

        Tout benef. Les trolls font ça gratos, tellement la grandeur du boucher les illumine.

        Pour les non trolls, ça facilite le tri dans les discussions (mêmes si les obédiences necse résument pas à l’est.

    • Elwin dit :

      Ah ah, une invasion préventive de grande ampleur, vous êtes en forme… Pauvre Russie martyr de l’OTAN et de ses vilains Ukrainiens qui ne veulent pas s’allonger avec votre habileté !

    • Bruno dit :

      Excellente analyse.

      Il manque toutefois un élément pour la compréhension générale :

      à quel moment la marmotte met-elle le chocolat dans le papier alu ?

    • Bearcat dit :

      Quel intérêt pour les russes d attaquer en premier si vraiment une offensive ukrainienne était imminente ?
      Être sur de passer pour une les méchants?
      Être sur de se prendre des sanctions ?

      Si cette cette offensive ukrainienne était bien réelle et que les russes savaient, pourquoi ne pas laisser faire et ensuite voler au secours des séparatistes.
      Bonne occasion d entamer l armée ukrainienne à découvert et de poursuivre par une contre attaque.

    • MAS 36 dit :

      Vu le cour du rouble , vous n’allez pas faire fortune , vous pouvez toujours vous engager chez Wagner, ils recrutent beaucoup en ce moment.

      • Bran Ruz dit :

        renseignez-vous, le rouble vient de retrouver son niveau d’avant le 24 février.

        • Lotharingie dit :

          à Bran Ruz :

          « ……….. le rouble vient de retrouver son niveau d’avant le 24 février………….. »
          .
          Une  » monnaie nationale  » est, entre autre,

          – un outil de politique économique.
          – un indicateur de la  » santé économique  » d’une nation.

          Ce qui est observé, ce n’est pas son taux à un instant  » t » , mais son  » trend  » ( = la tendance haussière ou baissière ) à moyen et long terme .

          Le rouble russe a perdu la moitié de sa valeur, face au dollars américain et face à l’euro en moins de 10 ans, ce qui indique une lente, mais progressive dégradation de l’économie russe depuis une décennie.

          Dollars américain et euros sont 2 des 5 monnaies dites  » internationales « , c-a-d utilisées dans la plupart des échanges internationaux :
          .
          « …………………..les 5 devises les plus demandées sur le marché des changes sont le dollar américain, l’euro, le yen, la livre sterling et le dollar australien……………….. »
          .
          https://wise.com/fr/blog/monnaie-du-monde-valeur
          .
          Bien à vous

          • aleksandar dit :

            La perte de la valeur du rouble face au $ et la santé de l’économie russe sont deux choses distinctes a l’époque du capitalisme financier.
            Mais vous n’avez probablement jamais entendu parler de la spéculation ?
            Ou de Soros faisant sauter la banque d’Angleterre ?

          • Lotharingie dit :

            à aleksandar :
            .
            « ……….Mais vous n’avez probablement jamais entendu parler de la spéculation ?… »
            .
            Bonjour,

            Pour avoir le privilège d’intervenir à l’université (sciences économiques, politiques et finances ) ou en écoles de commerce, au niveau master et plus, il vaut mieux bénéficier d’une certaine expertise.
            .
            A la lecture de vos interventions sur ce site, permettez moi de décliner tout échange avec vous sur des notions macro-économiques ou l’intermédiation financière dans un contexte international  » chahuté « .
            .
            Excellente continuation.

    • Gérard de Suresnes dit :

      Je remarque ici 16 réactions hostiles à mon message, dont les neufs dixièmes proviennent de comptes apparus par la « génération spontanée » habituelle et qui disparaîtront aussitôt : du travail sur ordre probablement.
      Aucune argumentation, seulement la répétition mécanique des éléments de langage fournis par l’OTAN et relayés avec zèle par la France.. ce n’est sûrement pas ça qui va relever le niveau des services d’où cela émane!
      Par contre je remarque l’efficacité des 40 dernières années de « la fabrique du crétin » qui a pleinement rempli sa fonction: les gens fabriqués par ce système font passer « Les sous doués » du célèbre film, pour des polytechniciens !

      • Novorussia dit :

        Non c’est juste que les Russes avaient bien organisé des exercices mais que contrairement à d’habitude il y avait des hopitaux de campagne déployés, des stocks logistiques importants avec des unités approvisionnées à munition réelle. Les exercices ont (mal) servis à roder les troupes.

        Donc dire que c’est une opération improvisée en catastrophe quelques jours avant le 24 février cela ne tient pas la route. Si c’était uniquement des exercices il aurait fallu plusieurs semaines pour acheminer la logistique et l’opération n’aurait pas été déclenchée le 24 février si la Russie avait appris quelques jours avant cette date que les Ukrainiens allaient attaquer.

        Même si son renseignement avait été aux fraises au point de ne pas détecter l’attaque plus tôt il est en plus claire que la Russie n’aurait pas agit comme elle l’a fait dans ce cas. Elle aurait juste eu à attendre que les Ukrainiens attaquent, se casse les dents sur les retranchements du Dombass, puis contre attaquer. Cela aurait été du pain bénie pour la Russie qui aurait eu beau jeux de montrer l’agression ukrainienne. Les occidentaux aurait été très embarrassés pour sanctionner la Russie car il aurait été claire que Kiev avait relancé la guerre. Tout les soutiens de la Russie en europe aurait fait écho pour la défendre, surtout si elle affichait d’entrée de jeux des ambitions raisonnables bien loin de la soupe irraisonnée que Poutine a répété en boucle.

        Elle n’aurait pas eu besoin de reconnaître l’indépendance des deux zones séparatistes pour leur demander d’appeler à l’aide afin de créer un prétexte.

        En conclusion tovaritch: Que vous fassiez de la propagande c’est normal. Que vous attaquiez l’Ukraine, franchement c’est stratégiquement tout à fait justifiable. Le soucis c’est que vous nous prenniez pour des cons.

      • Fanc dit :

        Je remarque moi que dans nombre des 16 messages que vous tournez en dérision, il y a des arguments, et que vous n’en réfutez aucun.
        Je remarque ensuite que, comme toutes les personnes incapables de débattre, au lieu de défendre votre point de vue, vous préférez la facilité de glisser vers l’insulte.
        Vos contradicteurs sont peut-être des crétins ou des sous-doués, mais vous n’êtes capable que de l’affirmer en aucun cas de le démontrer ni même de nous en convaincre.

      • GB dit :

        Comptes apparus…un peu comme Vidoc-19, devenu Shimou Fekaka ? N’est-ce pas Gérard ? Tiens, un peu de lecture , c’est Suisse, donc neutre en principe. https://www.illustre.ch/magazine/analyse-geostrategique-et-historique-du-conflit-ukraine-russie

      • Bruno dit :

        Tout à fait. Les gens sont méchants.

        Et ils ne voient même pas le coup de génie le plus magistral de Poutine :

        Balancer tout son matériel vieillissant dans une guerre perdue d’avance pour pouvoir reconstruire une armée high-tech ex-nihilo.

        La prochaine guerre de Poutine, on va voir ce qu’on va voir. Toujours un coup d’avance, le joueur d’échecs.

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Et ils ne voient même pas le coup de génie le plus magistral de Poutine :Balancer tout son matériel vieillissant dans une guerre perdue d’avance pour pouvoir reconstruire une armée high-tech ex-nihilo. » Sazns blague! Qu’il commence à virer ses « grands » chefs militaires, ses services de renseignement et ses conseillers!
          « Toujours un coup d’avance, le joueur d’échecs. » La partie ukrainienne est pour le moins ………………….mal engagée!
          « La prochaine guerre de Poutine, on va voir ce qu’on va voir. » Petite question, cette affirmation vous a t- elle provoqué une érection?

      • Courmaceul dit :

        « Par contre je remarque l’efficacité des 40 dernières années de « la fabrique du crétin » qui a pleinement rempli sa fonction:  »

        Sérieux, j’ai cru que vous parliez de la Russie de Poutine où 80% de la population lui est favorable et plus des 2/3 pensent que Staline était un brave type. En remaniant les livres scolaires et en parlant « d’opération spéciale en Ukraine », je remarque moi aussi l’efficacité de la « fabrique à crétins » en Russie. Faut dire aussi qu’avec 15 ans de taule qui vous pendent au nez, ça calme les ardeurs !

        Confondre « argumenter » avec « enfiler des perles », ça donne vos perspectives mentales.

        Allez mon Gégé, la deuxième tournée est pour moi ! 🙂

      • mark41 dit :

        Bien sur, seuls les pro-russes ont un cerveau. Les autres ne que des crétins, des moutons qui gobent la « pensée unique ».

        L’ OTAN c’est les méchants, et tous les méchants voisins de la Russie (pays frères, parait-il) veulent s’allier avec les USA. Il y a quelque de profondément injuste, l’influence de la gentille Russie sur ses voisins décline avec le temps. Mais pourquoi donc? Ha oui, c’est vrai la propagande OTAN/USA à lavé les cerveaux de millions d’européens.

        C’est une logique imparable, qui permet d’éviter de se confronter à certaines réalités. Mais personne n’est dupe.

      • Vladimir Botoxovitch P. dit :

        Le plus amusant dans l’affaire, ce n’est pas même pas vos délires obsessionnels et vos pseudos variés, mais ce petit air péteux de Boomer vexé. Vexé parce que son Auguste Pensée n’est pas reconnue à sa juste valeur. Vexé parce que le monde qu’il imagine se fracasse chaque jour sur le mur de la réalité, vous obligeant à des contorsions intellectuelles impossibles pour faire coller vos obsessions paranoïaques à la situation réelle, quitte à défendre l’indéfendable. C’est jouissif de vous voir répétez mécaniquement (et docilement) les mêmes éléments de langage. Un vrai stakhanoviste de la « Fabrique du con », ramenée à un seul homme. Exceptionnel !

        Dites, vous seriez pas disponible pour un dîner mercredi prochain, à tout hasard .. ?

    • Pravda dit :

      Quel que soit le nouveau pseudo, le discours est le même … Radio Moscou ment !

    • Mon général dit :

      @Gérard de Suresnes … bravo pour rétablir la vérité. Bien sûr que la DRM savait la présence des russes puisque cette présence menaçante avait pour but de dissuader l’Ukraine d’attaquer. Il fallait donc qu’on la voie. Il n’y a aucun doute là-dessus…

    • HMX dit :

      Bravo pour votre narratif, magnifique tentative de réécriture de l’histoire : tout est donc clair, ce sont les ukrainiens qui ont déclenché le conflit !!! heureusement que vous êtes là pour nous éclairer. Plus c’est gros, plus ça passe…

      On attend avec impatience l’épilogue de cette histoire, lorsque vous viendrez nous expliquer que ce qui restera aux yeux du monde comme un fiasco militaire était en réalité une brillante victoire, remportée par votre charismatique leader…

      Bon courage, vous en aurez besoin !

    • grand dit :

      Marrant, quand Gérard de Suresnes apparait, vidoc19, le glaive et autres shimu fékaka disparaissent du blog…de là à dire que c’est une seule et même personne…c’est quand même bizarre. Même prose, même figures de style, même vocabulaire, même mise en page, même pensée et j’en passe…il n’y a que le pseudo qui change. La bise à tonton Vlad

    • Goulag dit :

      C’était donc une guerre préventive ? Intéressant…

  22. Nox dit :

    On sait maintenant que le point décisif a été la connaissance par les Russes d’une opération militaire ukrainienne de grande ampleur contre le Donbass. Il est clair que les Américains, qui manipulent le gouvernement Zelensky, étaient au courant. Apparemment ils en ont informé les Britanniques mais pas nous.
    D’ailleurs le fait que la banque centrale russe ait laissé 300 milliards d’€ de réserves dans les banques européennes montre à l’évidence que le gouvernement russe n’avait pas programmé le déclenchement de l’opération pour février.
    Au vu de ce que nous savons maintenant, les Américains savaient, mais les Français ne pouvaient pas savoir…

    • LEONARD dit :

      @Nox
      « On sait maintenant que le point décisif a été la connaissance par les Russes d’une opération militaire ukrainienne de grande ampleur contre le Donbass. »
      Source ?
      Parce que Vlad lui-même n’en parle pas dans son discours fondateur du 27 Février…
      Ou alors, nouvel axe de propagande ?
      Merci de nous informer.

      • Gérard de Suresnes dit :

        @ LEONARD : Car vous n’étiez pas informé de l’attaque massive, prévue par les ukrainiens sur le Donbass pour le 8 mars, date symbolique ?
        Décidément, vous êtes trop occupé à fouiller à gauche et à droite ( surtout à droite d’ailleurs) des vidéos improbables pour alimenter vos déjà célèbres « liens » si étranges, que le réel vous échappe de plus en plus !

        • LEONARD dit :

          @Covid de Suresnes
          Donc, pas de source=pipeau intégral.

          • Gérard de Suresnes dit :

            @ LEONARD voilà la source : il suffit de regarder les sources des deux parties : question d’honnêteté intellectuelle, tout simplement

            https://tass.com/emergencies/1418035?utm_source=google.fr&utm_medium=organic&utm_campaign=google.fr&utm_referrer=google.fr

          • Novorussia dit :

            @Tovaritch Gérard au moins vous vous jouez franc jeux et vous admettez être un troll Russe.

            Si ce que vous employeur publient était vrai ils auraient attendu l’attaque Ukrainienne pour pouvoir contre attaquer en se posant en victime.

          • LEONARD dit :

            @Covid de Suresnes
            Donc, vous m’expliquez que Vlad a déclenché une guerre le 24 Février sur la foi de documents trouvés par les séparatistes le 6 Mars ?

            Là, vous vous surpassez !!
            L’abus de propagande est dangereux pour la raison.

          • mark41 dit :

            @Gérald de S: Vous faites erreur, vous ne pouvez pas utiliser une source aussi peu fiable pour affirmer (avec une certitude) que l’Ukraine allait attaquer la Russie. Dois-je rappeler qu’un média russe qui ne respecte pas la ligne politique risque 15 ans de prison? Vous ne pouvez mettre à égalité les médias occidentaux et les médias russes. Utiliser les uns pour modérer les autres, démontre, a minima un manque discernement sur la qualité de l’information.

            En outre, votre article est vraiment laconique.
            Impossible de savoir quelque chose d’autre qu’un document qui démontrerai les préparations d’une invasion Ukrainienne pour le 08 Mars à été trouvé au siège des « radicaux ukrainiens ».
            De quel administration vient ce document?? Quels sont les détails de cette invasion prévue??
            Rien, nada…

            Permettez moi d’avoir de gros doutes sur cette information, en période de guerre, les informations (dans un camp comme dans l’autre) sont sujet a caution.
            Evitez donc, de parler d’honnête intellectuelle, car on peut avoir des doutes, voyant votre facilité à exprimer un point de vue qui est largement compatible avec le gouvernement de la fédération de Russie.

          • Dolgan dit :

            Article du 6 mars qui indique ce qu’on vous explique : cette découverte est postérieure à la guerre.

        • mark41 dit :

          « Renseignez-vous »; « Vous n’êtes pas au courant » ; « arrêtez de lire la propagande », est l’argument récurent des plus inadaptés aux débats contradictoires.

          Loin de démontrer leur curieuses affirmations, ils préfèrent critiquer les sources de leurs contradicteurs. Cette position est assez peu convaincante.

          • Pascal (l'autre) dit :

            « voilà la source : » Critiquer la partialité des médias occidentaux et mettre le lien de l’agence Tass…………. J’aime votre sens de l’humour « gilette le diarrhéique »
            ps: Pourquoi changer de pseudo régulièrement,?
            Essayer de passer inaperçu? (c’est raté)
            vous n’assumez pas vos propos?
            La honte?

    • Lado dit :

      Encore un troll,même éléments que G. de Sur. plus haut

      • REPman dit :

        Al Jazeerah vous montre aujourd’hui des trolls ukrainiens sortant….d’ambulances de la Croix-Rouge.
        Même ceux du petit caporal moustachu n’ont pas fait ça.

        • mark41 dit :

          A la guerre comme à la guerre dirons certains.

          En attendant, il n’y a qu’un belligérant qui s’en prend aux populations civiles d’un pays voisin (souverain normalement).

          Les comparaisons douteuses avec un passé bien lointain contribuent a discréditer leurs auteurs. Mais il ne faut pas s’en étonner, compte tenu que le pays agresseur justifie son « opération spéciale » par la présence de nazis en Ukraine.

    • Lado dit :

      Encore un troll,même séléments que G. de Sur. plus haut

    • Norbert dit :

      Bien vu Nox ; cela confirme ce que Gérard a dit. Merci !

    • Dolgan dit :

      A priori pas prouvé cette attaque ukr. (Et les russes disaient avoir découvert ce plan après l invasion.)

      Mais ça n explique rien. Et surtout pas de se précipiter une attaque ru. Des combats au dombass, il y en a eu plein en 8 ans. A chaque fois les russes ont facilement repoussé les ukr. Clairement aucune raison pour les russes de s’en inquiéter.

      Stratégiquement, ils auraient même dû attendre l attaque ukr pour la contre attaquer au moment où elle était le plus vulnérable. Et politiquement, ça aurait été bien mieux que d annoncer vouloir denazifier l ukraine.

      • mon général dit :

        Poutine a trop attendu… Dans cette affaire la France et l’Allemagne ne jouaient pas la même partition. D’abord maidan la Frabce et l’Allemagne concluent un accord avec le pouvoir en place et les manifestants prevoyant des élections dans les mois à venir. Les US sabotent sabotent cet accord le lendemain en déclenchant l’insurrection. Suit l’affaire de la Crimée puis la sécession du Donbas… Là encore un accord promu par la France et l’Allemagne regle le conflit. Sauf que cela ne sied pas aux US qui n’ont de cesse de saboter cet accord en armant jusqu’aux dents l’Ukraine qui en février 2022 se sent assez armée pour reprendre par la force le Donbass. Et voià où nous en sommes…

    • Le sicaire dit :

      @ Nox

      Idem que pour Gérard de Suresnes : apportez des preuves ! Et si votre affirmation est avéré cela confirme au moins que Poutin est un piètre joueur d’échec. Que n’a-t-il attendu l’attaque ukrainienne pour la contrer aussitôt ?

      • aleksandar dit :

        Probablement pour éviter que l’artillerie de vos amis des bataillons Azov, Donbass, Dniepr ou Aidar ( tous grands admirateurs d’Hitler ) ne massacrent encore 30 a 50 000 personnes de plus.

        • Le sicaire dit :

          « Probablement »… 😉

        • Pravda dit :

          Il s’appelle comment l’ami de Poutine, vous savez celui de chez Wagner avec les runes SS tatouées sur le cou ?
          3000 morts civiles en 8 ans, réviser vos chiffres, pas étonnant que votre armée se prennent une rouste si ils pensaient attaquer à 1 500 000.

    • ji_louis dit :

      Le gouvernement russe avait prévu de subir des sanctions économiques de la part des occidentaux, tout simplement parce que c’était déjà le cas depuis 2014 et l’invasion de la Crimée. Le point prévu le plus difficile était l’exclusion du système d’échange bancaire international SWIFT.
      La saisie des réserves de la banque centrale russe à l’étranger n’était pas prévue parce que cela n’avait jamais été fait auparavant, même à l’encontre de l’URSS, l’Iran, l’Afghanistan ou l’Irak; de plus ce genre de réserves servent ausi de contreparties lors des contrats commerciaux internationaux, elles sont donc nécessaires. Il n’y a pas là d’indice d’impréparation.

      • Dolgan dit :

        Erreur stratégique majeure. Ils sont sortis des petits pas et du fait accompli en croyant que ça passerait.

    • ulysse dit :

      @Nox. Tiens une nouvelle couche ! Répétition ne vaut pas démonstration. Mais quelques roubles en plus ne sont pas négligeables.

  23. Simplet dit :

    Bonjour,

    Je profite de ce sujet sur la DRM pour vous poser une question pour laquelle je n’ai pas pu trouver un début de réponse :
    Si on les « condamne » aujourd’hui pour leur manque (relatif) d’efficacité sur l’Ukraine, quid de leur inefficacité (flagrante!) à prévoir le dernier putsch au Mali ? Il me semble que le renseignement est primordial dans un pays ou on déploie des milliers d’hommes ! Pourtant il ne me semble pas qu’on leur ait reproché quoi que ce soit à se moment là…
    Est-ce que l’un d’entre vous aurait un début de réponse ?
    Merci

  24. loubegnat dit :

    Ingérence inédite ? Après avoir été l’épidémiologiste en chef, aurait-il essayé d’être le stratège en chef ?Les américains étaient peut peut-être assez cyniques pour pousser à la guerre, tout en sachant les avantages que eux allaient en tirer. Maintenant leur immense budget à plus de 800 milliards (alors qu’ils sont débarrassés du prix de la guerre en Afghanistan) ils nous revendent leurs matériels, tout en négociant les conditions (voir l’article de LA Tribune de ce jour sur les négociations autour du numérique) . Il nous reste le Président du Conseil restreint et son téléphone. C’est peu !

  25. Bob dit :

    Les fiascos du renseignement militaire ou non français sont très courantes ces dernières années. Pour une fois qu’une tête tombe, ce général n’a aucune excuse mais c’est le CEMA titi hystérique qui aurait dû se faire déboulonner. La DRM est sous le commandement du CEMA et fait le lampiste pour les insuffisances graves du CEMA.

    • Machin 10 dit :

      Vous lui reprochez quoi au CEMA ?

      • Nimbus - parfois cumulo dit :

        Déclarer à la presse en temps de guerre, et même si nous ne sommes pas belligérants, que l’armée française ne faisait pas le poids à l’instar de son homologue allemand, m’a paru inutile, et même de mauvais goût ! Même si ce n’est pas « une insuffisance grave »…

      • Pascal (l'autre) dit :

        @ Machin 10 « Vous lui reprochez quoi au CEMA ? » Ne vous inquiétez pas ce n’est que…………………………….Bob!

  26. Dupont avec un t dit :

    « « ingérence inédite de l’Élysée » dans ce processus des nominations. » une erreur de Casting
    Un « Hiboux » sourd et myope comme une taupe …Arfff

  27. Lucien dit :

    Il fallait faire sauter un fusible et ça a été lui. Classique.

    Pourtant, ses analyses étaient justes :
    – une attaque était plausible,
    – les Russes paieraient un coût astronomique (de fait, c’est ce qui se passe),
    – les Russes avaient d’autres options à jouer,
    – l’exemple irakien montrait bien que les Russes auraient du mal à s’emparer de Kiev et effectivement, ils n’y sont pas parvenus depuis un mois alors que la ville est proche de la frontière biélorusse d’où les forces de Moscou ont lancé leur assaut.

    Ce général est viré, mais pas à cause de l’Ukraine. Je n’ai pas le fin mot de l’histoire. C’est un fusible, il vient d’être consommé, c’est la seule chose que je comprends de cette annonce de renvoi.

    • Dolgan dit :

      Vous avez assisté aux réunions ?

      On ne sait rien de ce qui justifie ou non ce remplacement. Juste des éléments de langage.

      Et perso fusible pour quoi?qui? Je vois pas.

      Pas pour le cema à priori. Pas pour macron (en pleine campagne, l impact pour lui ne peut qu etre négatif en terme d image. Il suffit de lire les commentaires ici .)

      • Lucien dit :

        J’ai été clair, je n’ai pas le fin mot de l’histoire, je ne peux donc pas vous dire pour qui et pour quoi. Mais de facto, vous voyez bien que les analyses qui ont été communiquées étaient justes par rapport à la suite des évènements. Donc, ce ne sont pas ces analyses qui justifient le renvoi du général. C’est la seule chose que je dis.

  28. vieille suspente dit :

    Ce pauvre Éric fait les frais du billard à 3 bandes de Léwandowski. En effet il faut se rappeler de l’éviction de Bertrand au CABMINDEF, remplacé par Éric, et de l’éviction à nouveau (surprise et in extremis) de Bertrand du poste de DRM, alors que ce dernier, second de la « vieille dame » (nom affectueux donné à la DRM), avait constitué son équipe, remplacé par… Éric. Cherchez l’erreur et la punition multiple de Bertrand.
    Pour rappel, et pour ceux qui ne le connaissent pas, Bertrand a été chef d’équipe, CBOI et Chef de corps au 13. autant dire qu’il a baigné tout petit dans le renseignement. Son aptitude à avoir un pentium à la place du cerveau, son passage à la direction des relations internationales, au COS et à la DRM faisaient de lui non seulement un expert du domaine, mais probablement l’homme idoine pour tenir le poste de directeur et au passage dépoussiérer les trop nombreux jupons de la « vieille dame ».
    Longtemps à la DRM, le CDR (centre de diffusion du renseignement) était appelé gentiment « centre de DESTRUCTION du renseignement », vu qu’en temps que point unique d’entrée, au lieu de d’orienter la production vers les bons destinataires, il la perdait tout simplement. un exemple parmi tant d’autres des problèmes de fonctionnement interne de la DRM, sans compter les arcanes et autres chapelles internes. Bref, pour quelqu’un qui ne connait pas la DRM de l’intérieur … difficile de faire bouger les lignes et d’essayer non seulement de la faire évoluer, mais aussi d’en chasser les travers.
    Pour Éric (que j’ai connu et apprécié), baigné d’action au 1er RPIMa et sorti du COS, ne connaissant pas cette boutique, ce n’était pas un cadeau, loin de là.
    Certes on peut arguer que Bertrand n’est pas ni le plus « chaleureux » ni le plus souple des hommes (je l’ai aussi bien connu dans ses deux dernières fonctions au 13 et au COS), mais cela ne justifiait en rien que la vindicte du pourceau (surnom « affectif »donné à Léwandowski par mimétisme physique avec l’animal) le poursuive ainsi.
    le fait du prince (le pourceau susnommé) aura donc couté à l’institution le départ d’Éric, une double peine pour Bertrand, et au passage rendu public aussi quelques remous pour la DRM, ce qui n’est pas le meilleur signe lorsqu’on veut louer le professionnalisme de notre outil de renseignement dans les échanges avec nos partenaires.
    Beau gâchis pour tout le monde. On peut s’interroger aussi sur le réseau de Léwandowski, même pas énarque, au sein de la macronie, et des décisions stupides et toxiques de ceux qui ne sont que de passage, le temps d’un ou deux quinquennats, pour l’institution militaire qui est elle appelée à durer.
    Reste à voir qui sera parachuté au poste de DRM … j’espère seulement que pour la DRM il ne s’agira pas de voir arriver un « second couteau » plus souple que Éric, et dans les petits papiers de la macronie. Du style d’un pseudo-expert RENS/J2 sur le tard car pas assez brillant pour se faire une place dans le J3, et qui arrive plein de morgue en vous expliquant que du haut de son stage de 2 mois, il maitrise mieux le renseignement que vous qui le pratiquez depuis plus de 15 ans, c’est du vécu.

    • indicatif 93 dit :

      @ vieille suspente : + 1000 et si bien expliqué.
      le pourceau ayant l’oreille (et la queue ?) du micron (nom affectueux donné au chef des Armées) qui ne s’est qu’être faible avec les forts et faib…., blablabla.
      Effectivement, la guerre est une chose trop grave pour être confiée à des politiques incompétents, ce qu’aurait réellement dû dire G. Clemenceau.

    • Vieille suspente dit :

      Je rajoute à tout cela qu’il faut rendre à César ce qui appartient à César : Éric aura eu le panache de démissionner plutôt que de subir l’humiliation et passer pour un pékin de prestige.
      Pour finir si on veut faire progresser le renseignement, hors unités spécialisées, il faut que le renseignement arrête d’être le refuge des pas assez bons pour le J3. Jusqu’à présent si vous êtes brillant saint cyrien, pour votre long moment au delà du temps de commandement (cdu et cdc), vous avez la voie royale du commandement. Si vous êtes moins bons vous pouvez essayer de vous refaire une virginité en basculant dans le Renseignement. Si vous ne pouvez pas viser le J2 il vous reste J1 ou J4 soit les RH ou le soutien.

      • aleksandar dit :

        « si vous êtes brillant saint cyrien, pour votre long moment au delà du temps de commandement (cdu et cdc), vous avez la voie royale du commandement. »
        Bof
        Si vous voulez vos étoiles, faut basculer vers les grands postes de l’EMA, genre prospective du champs de bataille en 2035 ( très bien, celui là, on peut y raconter n’importe quoi avec un zeste de futurisme science fiction ) ou les cabinets ministériels, voire l’EM du Président ou autres.
        ( Sans J4, il n’y a pas d’armée )

        • Vieille suspente dit :

          Je suis d’accord avec vous sans J4 plus de manœuvre, je regrette simplement la valse de certains chefs forcément brillants mais rarement du même domaine que leur boutique. Je regrette aussi qu’il n’y ait pas de vraies voies pour avoir de vrais spécialistes des différents domaines et pas des parachutés qui se cherchent une voie de secours vers les étoiles en ayant pour seul background un stage d’hommes du monde de 2 mois tout au plus … et encore dans le meilleur des cas

    • vrai_chasseur dit :

      @vieille suspente
      En ligne avec vous. J’espère que tout le monde lira attentivement votre commentaire.
      2 généraux très compétents, gâchés par un sombre petit politicard qui ne recherche qu’une seule caractéristique sur les CV : la souplesse d’échine.
      Au-delà, c’est tout la valeur ajoutée du Quai qui est aussi en question.
      La vieille dame s’en sortira, elle a dans ses rangs des besogneux anonymes qui font un boulot formidable.

      • lgbtqi+ dit :

        les besogneux anonymes sont épuisés, par toujours plus d’incompétence à compenser.

        • lgbtqi+ dit :

          précision : je pensais que la vieille dame désignait la république.

          • tschok dit :

            Vous voulez un extincteur pour les pneus que vous avez déjà enflammés sur votre rond-pont, ou c’est bon, vous maitrisez l’incendie?

            Faut pas craquer l’allumette trop vite, non plus.

          • lgbtqi+ dit :

            @ Tschok :

            et vous, vous avez postulé pour quelque médaille ?

            😉

      • Vieille suspente dit :

        Je sais que la vieille dame s’en sortira, elle a dans ses rangs des gens formidables. On peut regretter qu’il ne s’agisse que de pauvres besogneux anonymes, des efforts plus importants pour le domaine renseignement seraient les bienvenus y compris pour leurs échelons intermédiaires. Le renseignement c’est un métier, et pas seulement réservé aux unités spécialisées.

      • tschok dit :

        Le plus drôle c’est qu’aux Etats-Unis, le renseignement américain est soumis à la critique quasiment inverse: celle d’avoir surestimé le danger russe.

        Là bas, la controverse ne porte pas sur l’imminence du danger, mais sur son intensité, son degré.

        Donc, aux Etats-Unis, les parlementaires demandent donc à leur communauté du renseignement s’ils n’aurait pas un peu exagéré les capacités opérationnelles réelles des Russes, vu ce qui se passe.

        Et les types répondent: oui, effectivement, on est en train de s’en rendre compte et on a des processus de retex pour analyser tout ça. Promis, la prochaine fois on fera gaffe.

        Si on veut virer les gens de ces services, on a toujours une raison de le faire…

    • aleksandar dit :

      La DRM , le  » trou noir » du renseignement.
      Un exemple parmi tant d’autre.
      On envoi du matériel, tel le téléphone portable d’un chef taliban capturé.
      Et il en revient……….rien.
      Ni PRR, ni données de déplacements, ni contacts, ni messages, ni analyse de la structure des talebs, ni le nom des financiers, ni le nom des membres de la cour de justice talibane qu’il préside……………rien de rien.
      Alors un matin, pendant le Morning Brief, le patron des  » gris  » explique que ça l’intéresserait quand même de savoir pour sa manœuvre, tout comme le patron du J2.
      Demande faite par le CEM a la DRM.
      Aucun retour.

      (J’ai noté dans vos propos un léger favoritisme pour le 13.
      Le 1er ne fait pas de rens ?
      Vous êtes sur ? )

      • Pravda dit :

        Vos potes du FSB, du GRU ou du SVR sont telleeeements supérieurs…. Ont ils trouvé la taupe qui balance aux américains ?

        • aleksandar dit :

          Prenez votre pelle et votre seau, mon brave, et allez jouer ailleurs.
          On discute entre hommes de trucs que vous ignorez complètement.

          • Pravda dit :

            On le sent nerveux le bot russe, les nouvelles du front ne sont pas bonnes ? Moi, je sais qu’on n’attaque pas une agglomération à 1/1, ni même à 3/1, vous avez retenu la leçon cette fois ? Les choses ont évolué depuis 1980, bienvenue en 2022 !

      • Vieille suspente dit :

        Le 1er fait aussi du rens mais n’oublions pas qu’un GRA c’est bien un groupe action et une ER est bien une équipe de recherche. Une ER qui voudrait faire du CTLO se planterait lamentablement. Une ER a des armes pas que pour faire joli mais j’oserais dire chacun son métier. Et l’inverse me semble réciproque. J’ai beaucoup de respect pour ces deux belles unités et comme vous l’avez noté j’ai une petite inclination pour l’une d’elles… lorsque qu’on y passe 16 années de sa vie professionnelle on y laisse forcément une petite part de soi.

    • arnaud dit :

      @vieille suspente..
      Rien à rajouter, tout est dit. Le pourceau a frappé et continuera son œuvre mesquine de petit minable frustré et envieux.
      Même à EDF ils en voulaient pas…… c’est dire.

    • Aymard de Ledonner dit :

      Je suis un peu surpris de l’importance que vous donnez à Lewandowski. Il avait beaucoup d’influence du temps ou il était directeur de cabinet de Le Drian, mais maintenant?
      Et les macronistes ne le portent pas forcément dans leur cœur. On a même pu dire que si Le Drian était passé au quai c’était aussi pour éjecter Lewandowski….
      https://www.lopinion.fr/secret-defense/cedric-lewandowski-interdit-de-colloque-a-lecole-militaire

  29. Plusdepognon dit :

    Ce n’est pas le plus haut placé qui paye donc l’addition…

    Une démission qui intervient en pleine réorganisation :
    https://www.intelligenceonline.fr/renseignement-d-etat/2022/03/01/la-trentenaire-drm-multiplie-ses-plateaux-de-fusion-du-renseignement,109736539-art

    On demande beaucoup aux services en ce moment et on leur reproche en haut lieu :
    – une myopie sur la pandémie mondiale de COVID-19,

    – l’affaire des sous-marins australiens alors que le PDG de Naval Group s’était rendu sur place et que l’entreprise cherchait le bon relais de lobbying pour ne pas perdre la partie,
    https://www.intelligenceonline.fr/renseignement-d-etat/2021/09/21/la-drm-decroche-des-fonds-pour-tenter-de-renforcer-ses-acces-au-monde-de-l-entreprise,109692887-art

    – plus spécifiquement sur la DRM, qui emploie des contrats courts, on peut même s’étonner qu’il n’y ait pas plus de fuites à part l’article de Disclose sur l’Egypte…
    https://egypt-papers.disclose.ngo/fr/chapter/cae-aviation

    La DRM où les profils sont sélectionnés par des cabinets privés :
    https://www.intelligenceonline.fr/renseignement-d-etat/2021/06/30/morgan-philips-chasseur-de-tetes-des-espions-militaires-francais,109675909-art

    Le renseignement américain a changé 6 fois de date pour l’attaque de l’Ukraine par la Russie, peu y croyait.
    https://www.lemonde.fr/international/article/2022/03/18/guerre-en-ukraine-face-a-poutine-un-deni-europeen_6118162_3210.html

    Outre-Atlantique, il y avait eu une polémique après l’écroulement rapide de l’armée afghane, là, tout est pardonné !
    https://information.tv5monde.com/info/la-guerre-en-ukraine-ou-la-redemption-du-renseignement-americain-448016

    • lgbtqi+ dit :

      « On demande beaucoup aux services en ce moment et on leur reproche en haut lieu :
      – une myopie sur la pandémie mondiale de COVID-19 »

      Pratique ! Quand on se souvient qu’Oedipe-le-sortant avait été prévenu dès novembre par notre ambassadeur dans la dictature chinoise qu’une épidémie était en cours, mais avait préféré ne pas l’écouter et laisser faire des grands raouts comme celui de la secte protestante vers Mulhouse, méga-cluster épidémique.

  30. Meillonnas dit :

    Le renseignement n’est pas vraiment dans la culture de nos militaires. Aussi faudrait-il faire – comme les cousins à Mortier – : recruter des civils de haut niveau et aussi… intégrer des militaires intéressés par le « monde des autres » et naturellement disposés à « viser bas » le cas opportun puisque, comme disait L-F CELINE, « viser bas, c’est viser juste » !

    • Meillonnas dit :

      My country right or wrong (Mon pays quoi qu’il en coûte). Quoique… Un écrivain anglais a dit à propos de cette citation : « This quote is as meaningful as my mother drunk or sober » (cette citation n’a pas plus de signification que ma mère ivre ou sobre).

  31. Buburoi dit :

    Il faut des gens compétents dans les services de renseignement. En France, c’est mal payé et l’ambiance est mauvaise, il n’y a donc que des brèles. On va refaire le jeu des chaises musicales pour déplacer des pions ou bien on va chercher quelqu’un de compétent.

    • CREIL dit :

      Vous dite n’importe quoi. Argumentez.

    • mark41 dit :

      Vous mesurez la compétence en fonction du salaire?
      A ce petit jeu, j’imagine que les patrons du CAC40 sont hyper compétents (?) même si les réalités économiques démontrent parfois le contraire. A l’inverse, j’imagine que les chirurgiens plastiques sont bien plus compétents que les chirurgiens des hôpitaux publiques (?).

  32. LEONARD dit :

    Dans toute organisation, il y a des luttes de pré-carré qui s’exacerbent dans les moments de crise surtout si cette crise concerne plusieurs services. Ca semble bien être le cas. On ne saura jamais qui n’a pas tiré la sonnette d’alarme à temps ou si l’éxécutif n’a pas voulu l’entendre. Ce qui est sûr, c’est que Burkhard est nommé en Juillet, Vidaud lui est imposé en Août. Ca ne lui a pas plu. A la première occasion, il marque son territoire. On en saura plus avec la nomination du remplaçant de Vidaud.
    https://lemamouth.blogspot.com/2022/03/la-france-malade-de-son-renseignement.html
    Merci à L.L de permettre ce H.S partiel sur Ukraine jour 36

    – Point sur les opérations ::
    https://www.oryxspioenkop.com/2022/02/attack-on-europe-documenting-equipment.html
    https://twitter.com/JominiW/status/1509000160239575043
    https://militaryland.net/ukraine/invasion-day-35-summary/
    o Reprise de Rudnyts’ke, à l’Est de Brovary :
    https://twitter.com/Danspiun/status/1508475656786567171
    o de Luv’Yanivka
    https://twitter.com/AbraxasSpa/status/1509165659963498506
    o puis dans la foulée de Nova Basan, toujours le long de la H07
    https://twitter.com/Arslon_Xudosi/status/1509446722057080836
    o Reprise de Malaya Rohan, près de Kharkiv :
    https://www.youtube.com/watch?v=en-ga97tk0A
    https://twitter.com/HN_Schlottman/status/1509166883102154757
    o et de Sloboda, au S/O de Soumy
    https://twitter.com/SputnikATO/status/1509260712627130373
    Et fait nouveau, frappe revendiquée d’un Toschka-U sur un dépôt de munitions à Belgorod :
    https://twitter.com/Liveuamap/status/1508874225393754114
    https://tass.ru/proisshestviya/14222077?utm_source=t.co&utm_medium=referral&utm_campaign=t.co&utm_referrer=t.co

    – Dans mon précédent commentaire, j’avais évoqué les pertes de la 4ème Division de chars de la Garde, équipée en T80-U.
    https://stringfixer.com/fr/4th_Guards_Tank_Corps
    https://archive.wikiwix.com/cache/index2.php?url=https%3A%2F%2Fredsamovar.com%2F2017%2F10%2F22%2Factu-des-t-80bvm-pour-la-kantemirovskaya-division%2F#federation=archive.wikiwix.com
    https://twitter.com/CorporalFrisk/status/1508836440754561032/photo/1
    Oryx décompte 84 T80 détruits ou abandonnés, sur un parc nominal de 450. Or, la 4ème Division de Chars en compte officiellement +/- 320 en dotation. On serait donc pas à plus de 25% de pertes, aucune autre unité équipée de T80U n’étant signalée.

    – Pertes toujours, mais humaines cette fois : Les ukrainiens revendiquent, et çà se confirme, la destruction de tout l’Etat Major du 331e Rgt Para, celui qui avait participé à la tragédie d’Ilovaïsk. En interne Ukr, gros symbole.
    https://twitter.com/EerikNKross/status/1508890508046835721
    https://www.bbc.com/news/world-europe-49426724.amp
    De l’autre côté, Elena Belozerskaya, tireur d’élite aurait été tuée:
    https://twitter.com/BabakTaghvaee/status/1509110914427068418
    https://thenewsglory.com/ukrainian-sniper-declared-readiness-to-kill-people-in-donbass/

    – Les mouvements de réorganisation du Front Nord semblent engagés:
    Colonne de blindés en mouvement depuis l’Ukraine vers la Biélorussie :
    https://twitter.com/HannaLiubakova/status/1509191946987884551
    Plus généralement, compilation des mouvements de troupes en Biélorussie ici : (super détaillé, avec notamment un transfert de 24 hélicos de Biélorussie vers la Russie. Il est probable que dans la rotation des unités vers le Donbass, les hélicos soient les premiers à être transférés, après entretien) :
    https://motolko.help/en-news/situation-report-on-military-activity-on-the-territory-of-belarus-for-march-30-by-hajun-project/
    Tchernobyl : Les unités russes sur place se sont comportées sans connaître les risques du site, ce qui aura des conséquences sur leur santé ultérieure :
    https://twitter.com/MrKovalenko/status/1509278005469847574
    https://fortune.com/2022/03/29/chernobyl-ukraine-russian-soldiers-dangerous-radiation/
    ce qui explique peut-être les informations selon lesquelles les troupes russes quittent maintenant la zone :
    https://twitter.com/nexta_tv/status/1509269829261434891
    A surveiller de près, après la tièdeur de l’armée biélorusse de s’engager dans le conflit, il semble qu’un mouvement de désobéissance ferroviaire se développe. Ironiquement, en diffusant leur repentance à la TV, Louki confirme leur existence :
    https://twitter.com/HannaLiubakova/status/1509264930628947970

    – Il y a une grande différence entre les vidéos des 20 1ers jours et maintenant : Dans les 20 1ers jours, on voyait des colonnes russes piégées en pleine campagne, par la boue, par les attaques de drones, par l’artillerie. Là, on voit des chars et matériels détruits suite à des combats dans des villages ou des points d’appui défensifs, et toujours pas de blindés/véhicules ukrainiens. A croire que les combats sont le seul fait de l’infanterie ukrainienne (suréquipée en armes A-C portables).
    Pas de mouvements signalés au Sud, sauf une photo qui circule de personnels russes à proximité du pont de Kherson. Les ukrainiens pensent qu’ils préparent le dynamitage du pont, on peut aussi penser qu’ils vérifient que les ukrainiens n’aient pas piégé le pont. En effet, en fonction de l’offensive ukrainienne en cours, les ukrainiens auraient intérêt à une destruction immédiate du pont, pour isoler les russes, alors que les russes auront intérêt à détruire le pont plus tard, une fois leurs troupes (éventuellement) défaites, et après qu’elles aient reflué sur la rive Sud.
    https://twitter.com/RedIntelPanda/status/1508877159447867393?s=20&t=0vWa7lOb3VOQ2LNv897ksQ

    – Dans l’autre camp, une fois n’est pas coutume, vidéo de Marioupol réalisée par War-Gonzo, site pro-russe. Difficile de croire (sauf si on est russe), qu’il ait fallu détruire une ville de 450 000 habitants pour déloger le millier d’allumés d’Azov.
    https://twitter.com/wargonzoo/status/1509247918301237261
    Quand il y a un clou à enfoncer dans un cercueil, Kadyrov est toujours là : Il reproche à Medinsky, le négociateur russe d’être trop accommodant avec l’Ukraine :
    https://twitter.com/KevinRothrock/status/1509212495029977089
    Et d’ailleurs, un rappel de ce qu’est la tchétchénie et Kadyrov :
    https://twitter.com/kamilkazani/status/1497612331953577991

    – On se souvient que les ukrainiens ont bombardé (au moins deux fois), l’aéroport de Kherson ( Chornobaivka). Depuis, les hélicos sont basés à Chaplynka, une 50aine de km plus au Sud. Préparation d’un abandon de la rive nord du Dniepr ?
    https://twitter.com/COUPSURE/status/1509222904688435200
    https://twitter.com/Cen4infoRes/status/1509214381170733065

    Et puis, pour ceux qui n’en auraient pas la connaissance, un descriptif de la composition et du fonctionnement des fameux BTG russes :
    https://www.washingtonpost.com/world/2022/03/30/russia-military-logistics-supply-chain/
    au cas ou le lien ne serait plus gratuit :
    https://twitter.com/BixJacks/status/1509254802684928002

    Dans toute guerre il y a des exactions contre l’adversaire, mais là, c’est clairement le fait de troupes ukrainiennes sur des prisonniers russes :
    https://twitter.com/EuromaidanPR/status/1508772206020542471
    La vérification a été faite par Bild :
    https://twitter.com/im_PULSE/status/1508809971533766663/photo/1

    – Et puis, il y a toute l’actualité externe au théâtre d’opérations :

    Le double-jeu hongrois continue :
    https://www.direkt36.hu/en/putyin-hekkerei-is-latjak-a-magyar-kulugy-titkait-az-orban-kormany-evek-ota-nem-birja-elharitani-oket/

    On se doutait que c’était dans les tuyaux, l’Ossétie du Sud va faire partie de la Russie:
    https://twitter.com/Republic_Mag/status/1509197268829810701

    Intéressante analyse sur les stocks d’armes occidentales «consommables» envoyées en Ukraine. La moitié de leur stock de Javelin pour les USA. Le pire de cette situation de faiblesse des stocks des consommables, c’est que le Javelin a été conçu et produit initialement contre les PPV(1996). Les stocks livrés correspondent à cette menace d’alors. Mais depuis, les commandes ont tenu compte des «dividendes de la paix», ce qui fait que les stocks d’armes de nouvelle génération sont bien moins fournis.
    https://www.csis.org/analysis/saint-javelin-limited-supply
    https://twitter.com/JakOSpades/status/1509190000629452800

    Voilà qui devrait inciter encore plus les investissements occidentaux en Russie dans le futur, même si les sanctions étaient levées après des négos de paix : Bon, soyons honnêtes, le piratage et la copie étaient dèjà courants en Russie. La différence, c’est que c’est maintenant officialisé et encouragé.
    https://twitter.com/KevinRothrock/status/1509156125236776968
    https://www.thefashionlaw.com/russia-may-look-to-grey-market-as-supply-runs-low-amid-sanctions-boycotts/
    https://torrentfreak.com/russia-will-probably-legalize-some-software-piracy-to-mitigate-sanctions-220307/

    Il devient de plus en plus probable/possible que la Suède et la Finlande rejoignent conjointement l’Otan :
    https://twitter.com/HKaaman/status/1509231421277224970
    https://www.iltalehti.fi/politiikka/a/0b074484-97b4-431f-8cca-eefd07fc0878

    Expulsions suite : Pour rappel, Belgique 21, Pays-Bas 17, Irlande 4 Rép Tchèque 1, ajouter Slovaquie : 35 diplomates russes :
    https://twitter.com/Mike_Eckel/status/1509185314027454474

    Et enfin, intervention de E.Trappier à l’Assemblée, avec la confirmation des délais inadaptés de réalisation des projets mili technologiques : «Pas d’escadron SCAF opérationnel avant 2045». Si on se souvient que le document de définition des exigences opérationnelles communes date de 2018, çà fait donc 27 ans pour une 1ère concrétisation, hors retards.
    Will Roper voulait «voler du temps à nos adversaires». Bon, en Europe, la notion de temporalité n’a pas la même acuité, pourtant, la guerre est à nos frontières. Espérons qu’on revienne à un peu plus d’efficacité, en arrêtant les projets d’ingénieurs pour réaliser des projets de combat. La Russie nous montre le risque des effets d’annonce technologiques et des dotations échantillonnaires, quand il faut aller au baston pour de vrai avec des matériels vieux de 40 ans.
    https://twitter.com/VincentLamigeon/status/1509193646901534727

    • Dolgan dit :

      – – Pour les « résistants  » Biélorussie, ça semble être des le premier jour.

      — pour kherson, je pense l inverse. Les ukr cherchent à prendre les ponts. (Sans les ponts, la ville tombera d elle-même). Si les ukr prennent les ponts, c’est qu’ils ont détruit ou fixé l essentiel des forces entre eux et la crimee. Cette zone est considérée comme indéfendable (grosse plaine). Donc les russes risquent de péter le pont de kherson, celui un peu au nord, stratégiquement ça serait très coûteux pour eux. Une histoire de barrage et de canal qui alimente la crimee. Mais c’est pas encore fait pour les ukr.

      –Au nord, on voit surtout le redeployement des troupes situées à l’arrière. A priori pas celles des pointes. La pointe sur brovary tend à être encerclée.

      — pour izium, il faut surveiller les positions ukr au nord. A force de libérer ces zones, ils vont mettre la pression sur les arrières russes.

    • fred dit :

      merci pour le taf

    • Frank dit :

      @ LEONARD Concernant le « double jeu » Hongrois, leur point de vue se défend:
      https://visegradpost.com/fr/2022/03/30/ukraine-que-reproche-t-on-exactement-a-la-hongrie/
      https://visegradpost.com/fr/2022/03/23/viktor-orban-des-propositions-dangereuses-sont-sur-la-table-de-lotan/
      L’UE ne peut pas critiquer en permanence un pays, lui bloquer des financements, et exiger de lui une totale soumission.
      Sans compter que Kiev n’a pas plus de respect pour sa minorité Magyare que Russe:
      https://www.euractiv.fr/section/lactu-en-capitales/news/hongrie-la-position-de-kiev-sur-les-droits-de-ses-minorites-%E2%80%89limite%E2%80%89-tout-soutien-dans-le-conflit/

      • LEONARD dit :

        @Frank
        Plutôt que la Hongrie, on va parler d’Orban.
        En entrant dans l’U.E, il est rentré dans une co-propriété, avec un règlement intérieur qu’il a signé.
        Or, sur les points qui ne l’arrangent pas politiquement, il essaye de biaiser, ou s’oppose.
        Ca n’est tout simplement pas loyal.
        L’U.E est un tout et ne peut résister à ses forces internes de destruction que si elle est unie sur les fondamentaux.
        Orban et ses électeurs le contestent, par nationalisme exacerbé par l’électoralisme d’Orban.
        La dignité eût été pour eux de quitter l’U.E, sauf que les avantages économiques retiennent ces nationalistes boutiquiers.
        Et je ne suis pas fan des faux-jetons, surtout en période de crise.

        • PK dit :

          LOL. Quand on soumet des crédits à des agissements POLITIQUES alors que l’Europe – la copropriété comme vous dites – est fondée sur l’ÉCONOMIE, c’est qu’il y a un gros loup quelque part…

          Les « dirigeants » européens, non élus, agissent de moins de moins cachés pour imposer leurs idées, pas du tout économiques. La Hongrie refuse juste de se plier à ce diktat.

          Après, chacun voit midi à sa porte, surtout quand les idées de ces non-élus correspond à ses attentes…

          • Courmaceul dit :

            @PK

            Le gros loupé chez vous est votre ignorance des conditions requises pour rentrer dans l’UE. Et non, elles ne sont pas qu’économiques.

          • mark41 dit :

            Pardon mais à voir comment se comportent les « élus », je n’ai pas l’impression que le suffrage universel rende les gens plus compétents.

            Les membres de la commission européenne sont nommés par des représentants élus, exactement comme les ministres d’un gouvernement. En outre, leur décisions sont validées (où non) par des élus au parlement européen. Enfin, les élus des nations européennes appliquent (où non, voir la Hongrie par ex.) les décisions européennes.

            Il va falloir éviter les discours anti UE bêtes et méchants. Non, vous ne connaissez manifestement pas bien l’UE, ce n’est plus une vague association économique, mais bien plus que ça.

        • Frank dit :

          @ LEONARD Pourquoi un distingo entre Hongrie et Orban?
          Elu en 1998, réélu en 2010, puis 2018, peut-être qu’il représente la majorité des Hongrois?
          Quand à la loyauté des membres de l’UE, et les faux-jetons, ce n’est pas ce qui manque en ce moment de crise, quand on voit la sujétion de beaucoup à une autre entité que l’UE, navré.
          Parlez-moi donc de la loyauté des boutiquiers de l’Allemagne vs les US et la Russie, plutôt.
          Et ses circonvolutions sur les achats et ventes d’armes, par exemple:
          file:///C:/Users/fk-be/OneDrive/Bureau/Analyse-12-D%C3%A9bats-en-Allemagne-sur-les-exportations-darmement-Avril-2021.pdf

      • Aymard de Ledonner dit :

        « Concernant le « double jeu » Hongrois, leur point de vue se défend »
        Non.
        On exige effectivement un total respect des traités qu’ils ont signé en toute connaissance de cause. Et en particulier il est hors de question de laisser Orban affaiblir son système judiciaire de manière à faciliter le détournement des fonds européens par son clan. Si les règles européennes ne conviennent plus aux hongrois, il n’y a aucun problème : l’UE ce n’est pas la Chine ou la Russie et ils peuvent partir. Ils peuvent faire un Honxit suite à un référendum. Mais le statut quo n’a pas d’avenir.

      • LEONARD dit :

        @Frank
        J’utilise effectivement pas mal twitter (mais pas que), pour une bonne et une moins bonne raison:

        – La première, c’est que Twitter me parait un meilleur compromis en termes de temps d’actualisation et de précision/vérification des faits que les autres réseaux. Internet est plus lent et donc plus intéressant pour les longues analyses, Facebook est compliqué à départager, Telegram est pollué par la propagande, Tik-Tok est un gag.
        Bref, c’est ce que je trouve de plus pertinent. Vous noterez que j’essaie de présenter des liens vérifiables et, s’ils peuvent être orientés, jamais injurieux à l’individu ou à l’intelligence (propagande).
        – La moins bonne raison, c’est que je suis anglophone, mais pas ukraino-russophone et que Telegram est colonisé (d’origine) par les slaves, d’ou des difficultés de traduction/compréhension.

        Ensuite, sur la manipulation. Qu’une information soit manipulée ou non par l’émetteur, le récepteur y applique d’office ses filtres de sélection, d’approbation, de rejet. Nous sommes donc notre premier manipulateur. Ensuite, en temps de crise, tous les émetteurs ont leur vision, leur agenda, leur but. Donc, la Vérité n’existe pas, ni à l’émission, ni à la réception. Un peu de pluralisme peut aider alors à mieux comprendre.

        A partir de là, je confesse que tant qu’à subir de la propagande, autant que ce soit une propagande « douce » anglophone, d’incitation, alors que la propagande russe, est trop souvent une insulte frontale à notre intelligence. L’une est basée sur des thèmes positifs (liberté, démocratie, paix, humanité, concurrence, régulation). L’autre utilise des thèmes négatifs (ressentiments, nationalisme, usage de la force, unilatéralisme, rejet des minorités) et on en a quelques relais acharnés ici.

        Merci de m’avoir lu.

        • Frank dit :

          @ LEONARD Réponse qui se tient, je confesse moi-même ne pas être fan de ces réseaux, je ne m’interroge qu’après des mises en garde de relations bien plus compétentes que moi sur ce point.
          Mais puisque vous connaissez le sujet, une supposition:
          Si je suis doué en décors sinistres, en photo, en Photoshop ou Seashore, je peux créer un cliché ignoble, plein de cadavres avec insignes, y joindre une légende dramatique bien tournée en cyrillique, et la publier, elle deviendra donc une vérité difficile à vérifier?
          C’est une question sans sous entendu.

        • Frank dit :

          @ LEONARD PS: Communiqué officiel de Twitter:
          Twitter a annoncé lundi 1er mars son intention de renforcer sa lutte contre la désinformation (…) avec notamment la possibilité de bannir les utilisateurs au bout de cinq rappels à l’ordre. «Nous pensons que ce système des avertissements va aider à éduquer le public sur nos règlements et à mieux réduire la propagation d’informations potentiellement dangereuses ou trompeuses sur Twitter, notamment pour des infractions répétées, modérées ou graves».
          De quel droit? Quel ordre?

          • mark41 dit :

            De quel droit?
            Heu…Twitter (et les réseaux sociaux) n’est pas un espace public. C’est un espace privé régit et réglementé par son propriétaire. S’il lui vient l’envie de couper la parole a certains utilisateurs, c’est son droit.

            Et ces utilisateurs, au lieu de crier à la censure, sont parfaitement libres de créer leur propre espace pour défendre leurs idées.

            En outre, si vous êtes doués pour maquiller les photos, d’autres utilisateurs seront peut-être doués pour le remarquer. Les documents les plus significatifs (exactions, destructions bien visibles) sont aussi les documents les plus scrutés, discutés et analysés. Il existe autant de point de vue qu’il existe d’utilisateurs et les débats contradictoires permettent régulièrement d’y voir plus clair.

            On peut reprocher pleins de choses au réseaux sociaux mais c’est juste un outil, un media supplémentaire (avec le même genre de défauts) qui permet à beaucoup de gens d’y voir plus clair.

            Ps: Je déteste twitter c’est un endroit pas toujours propice aux débats respectueux. J’ai souvent l’impression que les utilisateurs sont là uniquement pour dénigrer. Ce n’est pas l’outil qui est mauvais, c’est plutôt la façon dont les gens l’utilisent.

      • mark41 dit :

        Oui enfin il existe aussi, ne vous en déplaise, des soldats russes (bonjour les tchétchènes) qui utilisent eux aussi ce média.

        Et le recoupements des informations permet de documenter avec pas mal de précision, les évènements. Vous avez raison sur un point tout n’est pas visible sur les réseaux et observer la guerre depuis twitter peut donner l’impression que la Russie se prend une branlée. Mais jusqu’ici a vu de la communication russe (image bidonnées du Kinjal), difficile de contredire ce sentiment.

    • Baldeagle dit :

      Super Topo!

    • OURGOUT51 dit :

      Bonsoir,
      Un petit ajout à votre PS:

      ce jour, deux hélicoptères MI 8 ukrainiens ont été abattus au dessus de Marioupol. Arrivés en vol de nuit, ils évacuaient en fait des membres du bataillon Azov, coincés dans l’usine Azovstal. Les images des deux hélicos, des cadavres avec les pièces d’identité et le témoignage video d’un des deux rescapés sont sont disponibles sur le site Intel Slava Z. Détail intéressant: l’un des deux hélicoptères a été abattu par…. un Stinger, pris aux forces ukrainiennes. Le remake de l’arroseur arrosé en somme!

      Bon weekend!

      • LEONARD dit :

        @OURGOUT51
        Intel Slava, c’est comme War Gonzo, militant.
        Moi, j’ai un hélico ukrainien confirmé abattu. Pour les Ukr en mission sanitaire, pour les russes en mission d’extraction d’Azov.
        La version Ukr est peu crédible, sinon il y aurait eu des précédents .
        La version russe ne l’est pas plus, puisqu’on n’a pas les photos du 2nd hélico, et que l’extraction Azov tombe trop bien pour ne pas être suspecte, sûrement quand elle est emballée avec un tir de Stinger.
        Un peu trop gros à mon goût, donc plutôt un hélico SOF Ukr abattu et de la mousse russe autour.

        • aleksandar dit :

          C’etait peut être pas QUE des Ukronazis d’Azov

          • LEONARD dit :

            @aleksandar
            Hunter Biden aussi, peut-être ?
            Ou vous nous la jouez DGSE, comme l’a glissé @AhCa Z ?
            Partagez votre savoir, plutôt que vos insinuations, SVP.

        • Pascal (l'autre) dit :

          @ Vinz « Ca va en refroidir plus d’un. » Mouais! Une info émanant d’un site russe…………….. en sachant la « grande » liberté dont jouissent les sites d’infos russes…………………………….pour le moins sujet à caution! Quant à BFMTV je me suis toujours demandé s’il s’agissait d’un média d’investigation où s’il se contentait de servir uniquement de relais!

        • Tulio dit :

          Mais ça, c’est sûr… Les Russes sont ultra-nationalistes et Vlad est leur Dieu.

      • tschok dit :

        @OURGOUT51?

        Au fait, en parlant de détail intéressant, le site Intel Slava Z, vous le rangez dans quelle catégorie? Information, propagande ou désinformation?

        Si on veut être précis, on voit des photos et une vidéo d’un crash sur les deux annoncés. Et l’affirmation selon laquelle un Stinger aurait été utilisé pour abattre l’un des deux hélicos n’est ni sourcée, ni étayé par un autre élément que:

        « According to updated data, ONE of the downed Ukrainian Mi-8 helicopters was destroyed by a trained crew from the captured Stinger MANPADS captured during the liberation of Mariupol »

        Je dis pas que c’est impossible, puisque des missiles Stinger ont effectivement été capturés, mais je pense que si vous voulez rester objectif en relayant cette info, l’emploi du conditionnel aurait été approprié.

        J’ai remarqué que vous aviez des problèmes avec l’emploi du conditionnel. Principe: quand une info n’est pas vérifiée, on emploie le conditionnel. Ou on dit: « selon machin chose, un hélico a été abattu par un Stinger ». Donc emploi de l’indicatif, mais précédé de la mention « selon untel ». Et si on veut, on fait les deux, mention + conditionnel: « selon untel l’hélico aurait été abattu par un Stinger » C’est codifié comme ça.

        Pourquoi on se fait chier avec ça? Parce que si ça se trouve c’est faux: c’est de la guerre psychologique. On fait savoir qu’on utilise les armes prises à l’ennemi pour lui démonter le moral. Les Ukrainiens le font, d’ailleurs.

        Sinon, oui, c’est intéressant: si l’info est confirmée, elle signifierait que les Russes n’ont pas de bons MANPADS et qu’ils emploient ceux pris à l’ennemi. Et l’autre truc qui est bien c’est qu’on sait comment les leurrer.

        L’info donc serait militairement intéressante pour les Ukrainiens. Mais au fait, pourquoi les Russes la diffusent, alors? Parce que la guerre de l’information est parfois plus importante que la guerre physique.

        Oui, mais dans quels cas? Souvent, quand on ne la gagne pas.

      • Stoltenberg dit :

        Les soldats évacués c’étaient des blessés et l’utilisation des Stinger par vos troupes prouve bien que vous n’avez rien de mieux que ces vieux Stingers. Ah, et le fait que ces hélicos volaient toujours, après 1 mois de guerre, c’est aussi assez embarrassant pour votre armée même pas capable de dominer l’espace aérien face à un adversaire qui utilise des vieux Mi-8. En fait, elle n’est bonne qu’à piller et assassiner des civils cette « armée » russe.

        • OURGOUT51 dit :

          « vos troupes…..votre armée… »?????? Je ne savais pas que le ministère français de la défense payait une pension mensuelle à un colonel russe? Je vais prendre contact avec le centre de paiement des pensions pour signaler ma nouvelle nationalité.

          • Stoltenberg dit :

            J’espère que vous vouliez dire le ministère RUSSE de la défense. Parce que, soit vous mentez, soit ce que vous dites est très inquiétant et il y a eu un dysfonctionnement très grave quelque part. D’ailleurs, les positions que vous tenez en accusant par exemple la Coalition anti-jihadiste, dont la France, de commetre des atrocités contre les civils pires que les vôtres en Syrie, Tchétchénie ou aujourd’hui en Ukraine sont totalement inacceptables.

        • Tulio dit :

          « Par VOS troupes » ? 😉 Concernant les Stinger, vu qu’ils ont été distribués sans discernement à des civils ukrainiens, l’hypothèse de tirs amis n’est pas à exclure.

      • Dolgan dit :

        La question c’est comment ont il pu traverser toute cette zone ?

        Qui a la maîtrise du ciel ?

    • Félix GARCIA dit :

      Ukrainian helicopters allegedly attacked Russian fuel tanks in Belgorod
      https://www.youtube.com/watch?v=BZ6_JwK0o1k
      Belgorod , two helicopters of Ukrainian troops that entered Russia at a low altitude
      https://www.youtube.com/watch?v=wFDd5lzpF6M
      The helicopter that struck an oil depot in Belgorod, Russia
      https://www.youtube.com/watch?v=A6b4cZJIG2o
      Incendie dans un dépôt pétrolier de Belgorod (Russie) causé par la frappe de héli. ukrainiens
      https://www.youtube.com/watch?v=FMs6x1nbn7c

      C’est fou de se dire que hélicoptères ukrainiens auraient pu voler jusque là !
      Des rebelles russes peut-être ?!?!
      On est jamais à bout de surprises dans cette guerre …

    • Félix GARCIA dit :

      Liveuamap@Liveuamap
      Russian Ministry of Defense today claims another Bayraktar TB-2 drone shotdown. This would be 37 of 36 according to their own count/statements(Last Friday 35+2 more). Disinformation as usual
      https://twitter.com/Liveuamap/status/1509798160847327232?cxt=HHwWgMC-vbLb8PMpAAAA

      ^^

    • Ion 5 dit :

      Oryx décompte 84 T80 détruits ou abandonnés, sur un parc nominal de 450. Or, la 4ème Division de Chars en compte officiellement +/- 320 en dotation. On serait donc pas à plus de 25% de pertes, aucune autre unité équipée de T80U n’étant signalée.

      Etes vous sur qu’Oryx sache distinguer un T-80 d’un T-64 ou d’un T-72? Au vu de la qualité de certaines photos qui y sont postées…
      Etes vous sur de savoir distinguer un T-80 russe d’un T-80 ukrainien? Ben oui, il y en a un certain nombre (165 en exploitation sur 200 présents) chez les ukrainiens.

  33. PK dit :

    Voilà, deux généraux en 5 ans…

    Bon, si eux sont virés parce qu’ils sont en échec, pourquoi les bras cassés – Macron en tête – ne démissionnent-ils pas ? Ah, oui, eux, « ça n’a pas fonctionné, mais ce n’est pas un échec » dixit le Leader Maximo…

    • Dolgan dit :

      Eux le peuple dira bientôt si ils sont virés ou pas. Laissons le peuple décider.

      • PK dit :

        LOL. Comme si le peuple avait décidé de virer Fillon il y a 5 ans…

        Le peuple a bon dos quand il faut faire de la démagogie avec la démocratie. Mais bon, parait qu’on est frère avec Zélensky (qui a juste fait fermer les journaux d’opposition… sans doute une action de démocrate).

    • lgbtqi+ dit :

      ils ne démissionnent pas car seul l’honneur commanderait cela.

      Des populations apathiques n’obligent en rien.

  34. jyb dit :

    pas d’accord et je renvoie à nos échanges de :
    http://www.opex360.com/2022/03/02/en-ukraine-laviation-de-combat-russe-se-fait-pour-le-moment-tres-discrete/
    Le rens militaire a fait son boulot et l’a bien fait. Comme je le disais à @frank il y a peu, on connait l »ensemble des unités russes aguerries qui ont fait des roto en syrie, on a une bonne appréciation de l’ordre de bataille russe. Partant de là au niveau militaire c’est pas très compliqué de se mettre devant le bac à sable et de dérouler le « je suis en mesure de… » face au niveau d’opposition militaire le + élevé.
    La vraie question est de savoir que savaient les renseignements extérieurs ? 1 sur le timing russe 2 sur les objectifs russes 3 sur l’état de préparation des ukrainiens.
    Les russes ont pensé possible un effondrement politique de l’ukraine après un choc initial brutal ( tactique américaine ) d’ou l’envoi dans la profondeur de troupes peu préparées, peu défendues mais en masse. ce plan A idéal et naif était faux et c’est la responsabilité directe et totale du renseignement russe.
    Le plan B reste les régions autonomistes, attrition au nord, objectif l’embouchure du dniepr rive gauche, possiblement rive droite au sud. c’est militairement réalisable.
    contrairement à ce qu’on entend les russes n’ont ni engagé, ni déployé 80 % de leurs moyens humains. Le fait est que des groupement tactiques sont toujours stationnés sur le don, ce qui laisse penser que les russes pensent maintenant dans la durée.

    • aleksandar dit :

      Non, le plan A a toujours été les zones russophiles.
      Kiev n’a servi que de point de fixation et cela a bien fonctionné.
      Si les russes avaient voulu Kiev, ils auraient mis le paquet en hommes, 200 000 d’entrée et en artillerie.
      Ils ont ce qu’ils voulaient, Kiev est a portée de canon, les axes qui y mènent aussi, la ville est paralysée, tout comme le pouvoir politique et l’économie ukrainienne s’effondre.

      • Pravda dit :

        Baratin pour adapter le « plan » à la réalité du terrain. Un bataillon para de perdu, trois colonnes blindées immobilisées et partiellement neutralisées alors que les effectifs étaient comptés ? Grosse bourde du rens russe, grosse sousestimation de l’armée ukr, professionnalisme et motivation à 0 des envahisseurs et énorme incompétence des EM russes.

      • lgbtqi+ dit :

        On remarque que les zones russophones fournissent les combattants les plus énergiques contre les Russes.

        Faut-il en conclure que vos prétendues zones russophiles ne sont pas russophones et se situent à l’Ouest ?

        😉

        • Tulio dit :

          Russophone ou russophile ? TOUTES les zones de l’Ukraine sont russophones, le russe était une langue officielle et obligatoire jusqu’il y a une vingtaine d’années. Sauf pour les jeunes, c’est toute l’Ukraine qui est russophone. D’ailleurs, Zelensky qui est d’origine russe, parlait plutôt le russe dans sa jeunesse.

          • Stoltenberg dit :

            Vous faites exprès ou c’est comment ??? Si 28% des Français affirment savoir parler l’anglais alors on peut en conclure que ceux-ci sont des « anglophones » ??? Et puis Zelensky est d’origine juive et non pas russe, crétin.

      • Stoltenberg dit :

        Vous avez réussi à prendre Kharkiv ??? Parce que c’était censé arriver au plus tard le 15 mars selon vos dernières déclarations.
        Hahaha encore un ramassis de mensonges crasseux. Aucune de vos affirmations n’est vraie – c’est de la désinformation.

        • Frank dit :

          @ Stoltenberg Donc, si l’on résume, en cette période d’information/désinformation débridées, toute info venue de l’Ouest est pure, désintéressée et inattaquable, celle de l’Est est par définition « un ramassis de mensonges crasseux ».
          Je vous envie de vos certitudes.
          Die Wehrmacht et Signal n’auraient pas mieux raisonné, à leur époque.
          France-Actualités et la Pravda non plus.

          • Stoltenberg dit :

            Relisez les commentaires précédents de ce troll où il fait de la désinformation pure et simple concernant la situation sur le front et vous comprendrez ce dont je parle. Et sinon oui, l’information venue d’un pays libre est beaucoup plus crédible que celle qui vient d’une dictature totalitaire comme celle de Moscou où vous risquez des répercussions pénales si vous utilisez le mot guerre. Et puis vos comparaisons à la Wehrmacht – je passe.

        • Tulio dit :

          « VOUS avez réussi à prendre Kharkiv ? » C’est pathétique cette incapacité à prendre du recul !

    • Ghostrider dit :

      Jyb

       » Le rens militaire a fait son boulot et l’a bien fait. » …. et donc in fine .. cette décision comment la lire ? le président a voulu envoyé quel message ? ou quelle st lanalyse de sa réaction ,

      • jyb dit :

        @ghostrider
        Je ne suis pas certain que le pr ait beaucoup de temps à consacrer à la guerre des étoiles. Le plus probable c’est qu’il ait suivi les recommandations du cema et du coordinateur du rens (nunez) chargé de corrigé des manques et de réorienter la « communauté du renseignement » .
        C’est bien l’affaire aukus qui a initié cette réorganisation.

  35. jyb dit :

    La surprise stratégique de cette guerre qui a échappé à tous les services de rens, russes en tête, reste la combativité des ukrainiens.

    • GHOST dit :

      JYB
      Oui, tous les analystes militaires n´ont jamais vu venir la combativité des ukrainiens.. qu´on croyait incapables de tenir 48 heures devant l´armade de Vlad. Plus de 30 jours après, on comprend qu´un ex boss du COS soit viré.. même un ex chef du COS peut perdre son latin face á la combativité d´un peuple si brave

      • aleksandar dit :

        Vous avez les noms des analystes militaires qui pensaient que l’armée ukrainienne s’effondrerait en 48 heures ?
        Oui c’est juste le Café du Commerce ?

    • Ah Ca ! Z arrive ! dit :

      Nous verrons, ils ne sont ni tendre avec les déserteurs, exécutés sur le champ, ni tendre avec ceux qui reculent qui recevraient le traitement de l’armée rouge. Les Nazilons seraient à tous les niveaux dans l’armée régulière.

    • vrai_chasseur dit :

      @jyb
      En réalité les ukrainiens ont beaucoup travaillé ‘à bas bruit’ depuis l’invasion de la Crimée en 2014.
      Et ils ne l’ont pas fait seuls.
      Ils ont méticuleusement étudié les manoeuvres de l’armée russe en Crimée, en ont déduit les tactiques pour y faire face y compris en guérilla urbaine. Ils se sont également beaucoup professionnalisés -avec l’aide des occidentaux- en 8 ans au plan du C3I et de l’organisation tactique interarmes et interarmées. Cette combativité est donc une demie-surprise, il restait à voir ce que cette préparation donnerait ‘en vrai’. On a la confirmation que leur préparation était la bonne.

      Vous vous demandiez par exemple dans un post précédent, si je crois me souvenir, quels sont les systèmes antiaériens ukrainiens.
      Il s’agit pour l’essentiel de systèmes russes type Strela-10, Buk-1 et S300S. Auxquels il faut ajouter maintenant des milliers de MANPADS occidentaux type Stinger. Le tout est disséminé sur l’ensemble du territoire.
      La différence, qui emm*rde passablement les russes, est que les ukrainiens ont largement amélioré ces systèmes antiaériens, en les dotant par exemple de radars bien plus performants que ceux d’origine (par ex. le phoenix pour les BUK-1 : http://www.ukrinform.net/rubric-defense/3316013-eyes-for-bukm1-launchers-ukraine-army-gets-new-phoenix1-radar.html ) et en réalisant une meilleure intégration avec les systèmes de commandement.
      Ces améliorations sont le fruit d’un savoir-faire ‘indigène’ ukrainien réel, et aussi de l’aide de certains pays occidentaux dont on taira pudiquement le nom…. même si c’est un secret de polichinelle : http://ukroboronprom.com.ua/en/news/ukroboronprom-uklav-ugodu-pro-spivrobitnictvo-z-thales-international-sas

      Je dirai qu’en contraste, la surprise (mais là aussi ce n’est qu’une demie-surprise) vient plutôt des insuffisances structurelles de l’armée russe, qui ne lui permet pas de mener une campagne de grande ampleur de façon décisive. Et au risque de choquer, je dirais que le rens français le savait. Mais personne n’est dans la tête de Poutine à part lui-même.

    • aleksandar dit :

      Normal puisque toutes les unités sur le front du Donbass et autour de Kiev viennent de l’Ouest ukrainien.

    • MAS 36 dit :

      Poutine, qui joue les  » John Wayne » sibérien avait déjà une dent contre Zélensky après ses sketches le ridiculisant. Il a du pouffer de rire en voyant cet humoriste danser en talons aiguilles au cours d’une de ses émissions.

      Cette facette de comique lui a laissé croire que Zélensky se sauverait dès le premier patin de chenille foulant l’Ukraine. Première erreur , Volodymyr est resté à Kiev pour appeler à la résistance.
      Deuxième erreur : c’est la totalité du peuple ukrainien, russophiles compris qui s’est rassemblé.

      Là les services de renseignements russes, pourtant bien implantés ont commis une erreur d’appréciation bien plus grave que notre général de la DRM ( si erreur il y a eu dans ce cas là).

      L’habit ne fait pas le moine , et la fonction crée l’organe.

  36. Laurent B. dit :

    Sait-on d’où viennent la « divergence d’appréciation de la situation » entre nous et les anglo-saxons ? Uniquement une différence d’interprétation ou ils étaient mieux renseignés que nous ?

    • Dolgan dit :

      Les us sont mieux renseignés. Les uk ont un accès privilégié (mais pas total) aux renseignements us.

      Après les US crient au loup depuis 10ans. Rien ne permet d’être sûr que cette fois ils n’ont n’a eu raison juste par hasard.

      • Fusco dit :

        En tant que tête de pont (j’ai bien mis un P et non un C) de tonton, les Rosbeef ont effectivement des accès privilégiés aux os que leur maitre veut bien leur laisser ronger.
        On ne les changera pas.

  37. vachefolle dit :

    La veille de l’attaque, les Ukrainiens n’y croyaient pas non plus, et visiblement les troupes Russes de base n’étaient pas au courant.
    Ceci dit, ne pas voir l’arrivée d’une invasion de 200 000 hommes a 1000km de ses frontieres, ca la fout mal, et psychologiquement voir que les US avaient raison, ca fait coup double…
    Une dizaine de jours avant je discutais avec des gens du « MINARM » et je leur disais que je pensais que Poutine allait attaquer, au motif simple qu’il pouvait le faire (principe de base du dictateur) … Ce n’etait visiblement pas la préoccupation de mes interlocuteurs.

    • OnSeMarre dit :

      Nooooooon! vachefolle l’avait dit?

      On comprend mieux pourquoi le général a été viré… Il pouvait pas téléphoner à vachefolle pour tout savoir des décisions dePoutine?

      • vachefolle dit :

        Ben oui, un peu de bon sens politique ca aide, il suffit de regarder le contexte :
        Il le pouvait car le timing politique etait parfait pour lui :
        Remplacement de Merkel par un illustre inconnu allemand et une coalition Allemande faible/nouvelle
        Election en France dont nombreux candidats pro-poutine : Z, MLP, Meluch
        COVID en Europe et US
        OTAN en mort cerebrale avec le double jeu de Erdogan et le conflit interne Grec
        AUKUS avec la brouille US-FR
        Biden Zombie, avec des elections de mid-term et qui avait annoncé qu’il n’interviendrait pas
        Support implicite de la Chine aprés les JO
        Inflation record sur le gaz/petrole augmentant encore ses revenus et moyens de pression

        Signes de Russie. depuis quand on :
        refuse de vendre du gaz aux UE en quantité, (GAZPROM) alors que le gaz est au prix max, … sinon pour faire pression sur l’UE et limiter le stockage pre-war
        On positionne 200 000 h pendant des semaines en plein hiver avec des hopitaux de campagne… c’est pour faire joli.
        On demande des négociations absurdes (retrait de l’OTAN avant 90)

        Bref, cette guerre etait préparée depuis des mois.
        J’en reviens a ma conclusion :
        Il l’a fait parce qu’il le pouvait (en tout cas le croyait) comme tout bon dictateur qui ne se voit aucune limite que la force.

  38. Roland de Roncevaux dit :

    En dehors de Marioupol (située dans le Donbass), les Russes ne sont entrés dans aucune grande ville à ce stade (sauf celles qui se sont rendues)… En effet, conquérir l’Ukraine avec 150 000 hommes est impossible, et d’ailleurs les Russes ne conquièrent pas l’Ukraine… Pour comparaison, 150 000 hommes est l’effectif que les Russes avaient mis pour la Tchétchénie qui est 35 fois plus petite que l’Ukraine ; de même que les Russes n’ont rasé aucune ville, contrairement à ce qu’ils ont fait à Grozny. Donc on peut supposer que les généraux russes le savent très bien. Ils mènent apparemment une opération « à l’israélienne au Liban » de l’autre côté de la frontière. Et vont probablement obtenir des négociations que les Occidentaux leurs avaient refusées jusqu’ici.

    • Pravda dit :

      Marioupol n’est pas rasée? Ça donne pourtant cette impression.
      Les russes ne voulaient pas conquérir l’Ukraine, ils pensaient être reçu comme des sauveurs et que l’armée ukrainienne allait se rendre sans combat comme en Crimée. C’est le problème de la propagande, il ne faut pas trop y croire ou on risque d’être déçu… et c’est aussi le problème d’une décision prise par un homme seul, déconnecté des réalités comme l’est Poutine. Même dans le cercle proche, le petit nombre au courant de sa volonté d’annexer l’Ukraine, certains ne doivent pas être en accord avec cette invasion, vu les renseignements précis qu’ont reçu les américains.
      Les généraux russes ne savent rien, ils gèrent tant bien que mal chacun leur petit front, sans communication valable avec leurs troupes, on peut imaginer que la pause actuelle est destinée justement à réorganiser le front et à rafraichir les troupes, sans parler du ravitaillement, puis retour à l’offensive à base de tirs d’artillerie comme en 45, avec les destructions qui vont avec. Les negociations, ne viendront que quand les russes auront assis leurs positions autour de la mer d’Azov et dans les enclaves annexées.

    • Dolgan dit :

      Ils font des dégâts énormes dans de nombreuses villes, souvent sans autre visée que détruire. Ils ont purement rasé des villages au bulldozer. Marioupol ne sera pas en très bon état à la fin du siège.

      Les généraux russes, je pense pas qu on leur demande leur avis.

      Pour les négociations avec les occidentaux, c’est mal barré. Même les allemands les ont lâché. Les russes ressortiront affaibli geopolitiquement et militairement discrédité après cette crise.

    • tankaboum dit :

      Merci!!!..
      Une guerre pour rien. Les russes ont obtenu ce qu’ils demandaient au travers des accords de Minsk.
      Par contre le résultat sur l’économie européenne et Française en particulier va être dévastateur.
      Pépé Biden est sorti de ses gonds récemment au vu des prémices de la fin du roi dollar dans les échanges de matières premières, je dirais bien que c’est bien fait pour leur gueule, si Monsieur Macron (L’hystérique qui se voulait réélu) et consœur en bloquant les actifs russes n’avaient pas déclenché le même processus pour l’euro (Comme monnaie de réserve)

    • Le sicaire dit :

      A tout les snobs : Roland de Roncevaux, Gérard de Suresnes, etc…

      Quoi qu’on en dise Poutin est un bien mauvais joueur d’échec car même si il obtient, après négociations, le Donbass et quelques territoires supplémentaires… il aurait pu les avoir sans combattre, sans s’affaiblir et sans offrir encore d’avantage l’Europe aux USA.
      Si grand stratège il avait été, il eut pu se rapprocher de l’Europe, tout en douceur, au plus grand bénéfice de la Russie et au détriment des USA…

      • Dolgan dit :

        On lui a proposé avec insistance, mais il a préféré l isolement politique et économique.

        • aleksandar dit :

          Quelle rigolade!
          Ca fait 20 ans que les américaines et les européennes méprisent la Russie et refusent de l’écouter.
          « La Russie ? Une station service avec un arsenal nucléaire. »
          Pas grave , vous vous doucherez a l’eau froide………

          • Le sicaire dit :

            Ha !… l’alibi du « mépris »… ce poison insidieux qui se répand au plus profond de vous…

            vous en souffrez, semble-t-il, mon cher aleksandar. Car comment peut-on être « une station service avec un arsenal nucléaire » et être à ce point méprisé ?

            L’orgueil peut-être… 😉

          • Pravda dit :

            18% de gaz russe, relativisez un peu. Pas grave on a encore de quoi se payer une douche.

          • Tulio dit :

            C’est 17 % de gaz russe en France et 13 % de pétrole, 30 % de charbon. Et 80% pour l’alumine, 50% pour le titane…

      • tankaboum dit :

        C’est ce qu’il a fait…il a commandé des mistrals.. mais comme on s’ait foutu de sa gueule.. parce qu’on est des supplétifs sans aucune importance géopolitique, fallait pas s’attendre à autre chose. Quand aux sanctions , c’est bien nous qui nous sommes suicidé, tout seul comme des grands (comme des cons), et cela à vrai dire il en a été bien surpris.
        Une dernière chose, on prête à poutin la phrase, que la dissolution de l’Urss était une erreur, sans jamais dire la suite de son propos, Que la recréer serait une erreur encore plus grande.
        Finalement , une fois de plus on s’ait fait baiser par les USA, et prendre pour des cons par l’Ukraine.

        • Courmaceul dit :

          @ tankaboum boum

          On ne leur a livré les Mistral ? Boumboum va nous expliquer pourquoi, hein ?

          • tankaboum dit :

            Laissez moi deviner, la Crimée peut être? Pourtant on leur a vendu après la Géorgie, cela n’a visiblement pas posé de problème, et que voit on 2014 aprés Maidan, l’EU qui propose un accord cadre de libre échange à la Géorgie et l’otan qui propose aussi de s’installer.
            Quand on pousse quelqu’un au fond d’une pièce, il ne faut pas s’étonner que ça finisse par mal tourner.
            Quand aux exactions en crimée par les bataillons de représailles qui ont largement décidé Vlad à réagir, je vous joins un lien officiel de l’état. .gouv
            https://www.ofpra.gouv.fr › 1809_ukr_bataillon_aidar

          • tankaboum dit :

            Dernière chose sur le lien, changez les mots russophones et russes d’Ukraine par francophones et Français d’Ukraine, et franchement il aurait pas fallu attendre 8 ans pour que les 3/4 des intervenants d’OPEX soient les premiers à vouloir aller en découdre avec les Ukrainiens.

      • Aramis dit :

        Pas forcément, d’où le fait qu’il ait arrêter la partie d’échec pour jouer au poker. Et dès la première main il fait tapie.

    • Charcot84 dit :

      Les russes n’ont rasés aucune ville ? Je reste dubitatif, certaines images laissent apparaître le contraire Marioupol en tête…ou alors à quel niveau se situe le curseur ? Si on prend « rasé » au sens premier effectivement, il reste quelques bâtiments debout mais, lorsque les hostilités auront cessé il faudra les détruire pour éviter un effondrement intempestif !

    • Roland de Roncevaux dit :

      il faut observer l’évolution des négociations en cours en Turquie : le renoncement à l’Otan (pourtant inscrit il y a 3 ans dans la constitution), le renoncement à abriter des armes nucléaires (nationales ou américaines), la neutralité (avec une garantie de sécurité internationale via l’ONU), la question de l’indépendance du Donbass et de l’annexion de la Crimée sont maintenant sur la table, et publiquement évoquées par les négociateurs ukrainiens. Reste à savoir si les deux parties parviendront à un accord. C’est encore très tôt. Mais si la Russie obtient gain de cause, alors son opération aura été un succès. Et force est de reconnaître qu’elle aura obtenu par l’outil militaire ce que la diplomatie lui refusait. Mais il est en effet trop tôt à ce stade pour savoir où cela va aboutir.

    • tschok dit :

      @Roland,

      1) « les Russes n’ont rasé aucune ville »: les habitants de Marioupol ne partagent pas votre enthousiasme juvénile pour les méthodes de combat de l’armée russe.

      Ouvrez ce doc et regardez la photo de l’article, qui représente une vue de nuit du centre ville de Marioupol, avant la guerre. Elle était d’ailleurs assez photogénique:

      https://www.nicematin.com/conflits/guerre-en-ukraine-a-quoi-ressemblait-la-ville-de-marioupol-avant-les-bombardements-756415

      Comparez maintenant avec cette vidéo, prise par un drone, de jour, du même quartier:

      https://www.huffingtonpost.fr/entry/guerre-ukraine-ces-images-aeriennes-de-marioupol-sont-glacantes_fr_62456678e4b0d7ac3d5635a7

      Le bâtiment qui se trouve au premier plan de la photo de Nice Matin à survécu, de même que la petite tour qui se trouve à l’arrière plan, mais l’ensemble du quartier a bien dérouillé, quand même.

      Alors, il est vrai que techniquement, la ville n’est pas « rasée ». On peut dire qu’elle est partiellement détruite, disons. On parle de 80% des habitations, quand même. Ca va vite les destructions, vous savez? Les armes sont puissantes de nos jours.

      2) « Et (les Russes) vont probablement obtenir des négociations que les Occidentaux leurs avaient refusées jusqu’ici »

      Non, vous l’avez sans doute oublié, mais la guerre a été précédée par des négociations. Des rencontres entre Russes et Américains, à Genève. Et à Moscou, notamment avec les Français. Il n’y a pas eu de « refus » des Occidentaux d’engager des négociations, comme vous le prétendez.

      D’ailleurs, souvenez-vous, Poutine a lui-même déclaré, quelques jours avant l’invasion, qu’il fallait laisser leur chance aux négociations, c’est donc bien qu’il y en avait.

      Et il y en a toujours, en plus, mais elles se déroulent cette fois-ci à Istanbul, avec les Ukrainiens, sous l’égide de la Turquie, et ce qui est négocié actuellement pourrait impliquer la garantie de certains pays occidentaux.

      Les pays occidentaux sont toujours dans le tour de table, mais un peu en arrière en ce moment.

      Mais je conçois qu’il doive être dur de vivre dans un monde alternatif où les villes ukrainiennes ne sont pas bombardées et où ces gros vilains d’Occidentaux préfèrent la guerre à la négociation. Un monde alternatif où la Russie gagne la guerre, dans une dimension perchée sur une autre fréquence de l’espace temps que la nôtre.

      Dans ces conditions, il est assez naturel que vous ne compreniez à peu près rien de ce qui se passe vraiment, dans notre réalité, je veux dire.

      Mais on est là pour en discuter, rassurez-vous. Vous passerez un peu pour un abruti, mais c’est pas grave, on n’en meurt pas. Maintenant, on a l’habitude des gens qui vivent dans leur monde. Au début, ça nous déroutait un peu, c’est vrai, mais c’est devenu si courant aujourd’hui qu’on ne dramatise plus.

      Tenez, lisez les commentaires des gens qui vous répondent: ils ne se formalisent pas de vos trucs de zarbi, ils essayent de vous expliquer, alors qu’avant on s’énervait. On n’avait pas compris que vous vivez dans une dimension un peu différente de la nôtre.

      C’est plus zen, quoi.

      Mais sinon, le truc intéressant, c’est ce qui se passe chez vous, dans votre réalité alternative. Donc, vous dites que les Russes gagnent la guerre. C’est intéressant, ça. Comment ils ont fait? Ils ont mieux préparé leur coup? Vos Russes sont mieux équipés que les nôtres?

      Parce que je ne sais pas si vous savez, mais nos Russe, ici, dans cette dimension, ils sont très mal équipés, ils ont commis des erreurs d’appréciation assez grave, et il est en train de se passer un truc incroyable: ils sont en train de perdre la guerre, ces cons!

      C’est pour ça qu’il faut absolument nous expliquer comment ils font pour la gagner dans votre monde. Pour nous, c’est une énigme, vous comprenez?

      Ca me rappelle la série counterpart. Vous connaissez?

      Eh ben vous, vous vivez dans la dimension où vous pouvez encore visiter la ville de Marioupol. Dans votre dimension, elle existe encore. Dans la nôtre, c’est un champ de ruines. Vous en avez de la chance, quand même, de pouvoir faire du tourisme en Ukraine. Petit veinard!

      • Roland de Roncevaux dit :

        l’Ukraine a mis dans sa constitution il y a 3 ans sa « vocation à rejoindre l’Otan ». Si elle y renonce, ce sera une victoire pour la Russie. Et ainsi de suite. C’est cela qu’il faut observer.

        Quant à une ville rasée, vous ne savez manifestement pas ce que c’est (les images de HuffPost sont justement ciblés sur quelques bâtiments effondrés, et non sur l’entièreté de la ville… revoyez les images… vous prendrez aussi le soin de comparer avec Caen, Berlin, Alep, Grozny, Stalingrad ou Saint Lo).. Ajoutons que les valeureux combattant ukrainiens humanistes de Marioupol auraient mieux fait de se rendre afin d’épargner des vies civiles : ils sont encerclés et isolés du front principal, il n’y a donc aucun intérêt stratégique à prolonger de la sorte le combat au milieu des civils à cet endroit. Personne ne leur en aurait voulu de se rendre ainsi sur un front isolé, dans la perspective de sauver des vies civiles.

        … Marioupol qui avait d’ailleurs voté son indépendance après le coup d’état anti-constitutionnel de Maïdan soutenu par les forces étrangères de l’Otan, avant de voir débarquer l’armée ukrainienne et ses glorieux supplétifs qui se sont aussi illustrés à Odessa, Kharkov (la maire est toujours en prison) ou Dnieproptrovsk. Alors vous pouvez être contre les Russes et pour Kiev si vous voulez, ça ne me déranger nullement, et de toutes façons nous sommes loin de ce conflit, mais on peut aussi chercher à trouver des éléments objectifs pour comprendre la situation.

        • tschok dit :

          J’ignore si les Ukrainiens aurait pieux fait de se rendre à l’envahisseur, mais le fait est qu’ils ont choisi de ce battre et que les Russes s’en sortent pour le moment très mal.

          C’est l’inconvénient des gens qui sont animés d’un esprit de liberté et de combat: ils sont insensibles à votre bon sens. Vous pouvez toujours leur reprocher de se battre, je crois qu’ils s’en foutent et qu’ils vont poursuivre la lutte jusqu’à la reconquête totale des territoires occupés.

    • Stoltenberg dit :

       » Donc on peut supposer que les généraux russes le savent très bien. »
      .
      Les généraux russes ne savent rien du tout et ils sont désormais très nombreux à faire office de fertilisant naturel, certifié « bio », pour les agriculteurs ukrainiens. Quand la guerre va se terminer, vous allez peut-être bouffer cette nourriture, Artiom d’Olgino.

      • Tulio dit :

        Il faudrait peut-être semer avant de récolter et ça n’est pas fait. Pas de semailles, pas de moisson. Par contre, des explosifs et des mines, ils vont en bouffer et ça, ce ne sera pas bio !

  39. Ah Ca ! Z arrive ! dit :

    Enfin, si on veut en croire la version officielle de la macronie…

    Personnellement, je dirais que se faire dégager par l’infâme poudré doit être considéré comme un signe fort d’intégrité, bien que cela vienne perturber le fait qu’il avait été promu à ce poste de manière disons « pistonnée ».

    Quoi qu’il en soit, cette chasse aux sorcières démontre de la fébrilité dans les hautes sphères. De quoi aurait donc si peur le poudré, de ne pas avoir les bonnes infos ? L’Ukraine n’a que peu d’importance stratégique pour la France, pas vraiment dans notre cercle proche… Anguille, où es-tu ?
    Mon nez remarque une petite odeur qui se dégage de cette histoire… si proche des élections ? Élections truquées et la peur d’un coup… ?
    C’est encore trop frais, nous devrions le savoir dans quelques jours.

    • Pravda dit :

      Ouais, allez, encore un complot ? Un coup d’État alors qu’il est à 90% sûr de repasser… c’est bien de vivre hors de France, ça fait travailler l’imagination.

      • Ah Ca ! Z arrive ! dit :

        C’est pour cela qu’il cherche désespérément des figurants pour son grand meeting …
        2eme tour Z Vs Méluche

        • Pravda dit :

          Zero et Meluche, les deux seuls cas où je voterais Macron. Deux tyrans incompétents, avec leur grande g… comme seul argumentaire. Ça me rappelle une vieille personne qui a oublié de murir, présente sur ce site.

      • Ah Ca ! Z arrive ! dit :

        Pravda, grandit un peu… ça m’arrive aussi de m’amuser, je viens ici aussi pour me détendre.

  40. Donafugatta dit :

    Sur le site l’opinion, ils donnent quelques précisions sur ce qui s’est passé il y a quelques mois… Mais aussi il y a quelques annees ! https://www.lopinion.fr/secret-defense/mercato-chaises-musicales-a-la-drm-et-au-cos
    Si ce sont d’obscures interventions qui aboutissent à ne pas mettre « the right man at the right place », et que cela a pour conséquence un gros « raté » sur les intentions réelles d’un agresseur potentiel, qui plus est nuclearisé, c’est préoccupant…

    • lgbtqi+ dit :

      ça l’eut été …

      mais au stade où nous en sommes, nous voici blasées. Et presque résignées.

  41. Czar dit :

    « Et, d’ailleurs, à moins de faire partie de l’entourage du président russe, il était difficile de connaître ses véritables intentions. »

    sauf que d’autres en ont manifestement été capables, donc à moins de considérer qu’il nous enfumaient comme en Irak et qu’ils se sont trouvés confortés juste par hasard – ce qui est toujours possible, il faut bien en conclure qu’il y a un loupé.

    J’ajoute que l’incapacité du renseignement français a annoncer les révolutions de palais au mali, l’affaire des sous-marins australiens et même sur un autre plan le raté humiliant de l’islamiste chargé de surveiller les islamistes à la PP de Paris montre qu’une petite remise en cause de l’auto-satisfaction permanente est plus que nécessaire. On n’est pas un grand service parce qu’on fait des séries tévé pour impressionner les badauds.

    • GHOST dit :

      Czar@
      Merci pour la liste sur l´incapacité d´un ex chef du COS qui ne pouvait même pas faire obstacle á 2 coups d´État militaire au Mali ou avoir des informations fiables sur Wagner en Afrique francophone.

    • Ah Ca ! Z arrive ! dit :

      Il y a eu du trafic partout, seulement certains n’y prêtent guère attention, surtout lorsqu’on est guidé par l’idéologie (communiste de surcroit).

  42. ron7 dit :

    Poussé vers la sortie… C’est l’histoire d’un fusible !
    Macron e-t-il écouté ce qu’on lui a dit déjà, c’est bien là le noeud du problème !
    Macron n’écoute personne ! Oups, si ! Il écoute toutefois des gens payés très cher (L’affaire McKinsey est bien installée) !
    Bref, pour lui, tout le monde est mauvais ! Dans son miroir, c’est lui (Macron) qui est très bon ! On peut se méfier des miroirs un minimum quand même !

    Limite parfois, les interventions « Macron » :
    https://www.lexpress.fr/actualite/politique/le-qu-ils-viennent-me-chercher-de-macron-moque_2027544.html

    Reste les élections, on va voir si il gagne avec 60 % des voix ou avec 52 % ! Que penser ? Que disent les bookmakers !?

  43. AirTatto dit :

    –> « ingérence inédite de l’Élysée » dans ce processus des nominations
    Quand la politique ce mêle de la Défense, ça donne çà. Laissons la Défense aux sachant, cad les Militaires et la politique aux menteurs, nos super ENARQUE Maccron, Pécresse, Philippot, Dupont-Aignan, Hollande, Royale, Wauquiez, Jospin, Fabius, Gueant, De villiers… et tant d’autre.

  44. Bob dit :

    Les US et UK ont vu juste. On a été mauvais et j’ai l’impression qu’on l’est toujours. Il est normal et nécessaire que des têtes tombent. Il devrait même y en avoir d’autres et franchement, ça devrait se faire plus souvent, ce serait bénéfique.
    Sinon j’espère qu’on donne aux ukrainiens ce qu’on a de mieux, nos rations de combats.

    • Momo dit :

      C’est vrai que tu es toujours mauvais, et entre nous n’hésite pas à employer la première personne du singulier.
      Tu te prends pour Lui 14?

  45. Tiger dit :

    Les français sont arrivés à la conclusion que l’invasion était moins probable car risquée et au coût trop important vis à vis des gains potentiels. A quel moment cela a t il été démenti? Les Russes s’enlisent et leur guerre éclair est un échec.
    Si la France a analysé factuellement que l’invasion était trop risquée et qu’elle en tire la conclusion qu’elle est peu probable c’est juste de la logique. La Russie a fait un mauvais calcul peu prévisible finalement.
    Maintenant il y a bien une faille sur le renseignement autre que celui issu d’un raisonnement logique, tout ce qui est humain a failli visiblement.

    • Novorussia dit :

      « Si la France a analysé factuellement que l’invasion était trop risquée et qu’elle en tire la conclusion qu’elle est peu probable c’est juste de la logique. » En effet mais ce n’est pas logique justement, c’est un énorme biais de raison: nous avons considéré a priori que nos adversaires allaient invariablement se comporter raisonnablement.

      Si nous avions été logiques nos conclusions auraient été autres. Car les unités déployées si elles n’étaient pas suffisantes pour conquérir l’Ukraine étaient suffisantes pour une attaque limitée. Et surtout il y avait aussi des signes évidents : mise en place d’hopitaux de campagnes, approvisionnement des unités en munitions réelles, mise en place de stock logistiques. Ce qui n’avait pas été fait par le passé lors des précédents exercices Zapad et aurait dû nous alerter.

      Donc un raisonnement logique dépourvu de biais, et fondé juste sur les faits, aurait dû nous amener à penser que, sauf énormes concessions des Ukrainiens, les Russes allaient mener une attaque limitée sans chercher à conquérir l’Ukraine, mais qu’ils allaient bien attaquer.

      • Ion 5 dit :

        Notre raisonnement était logique et sans doute dépourvu de biais, la logistique russe a été particulièrement défaillante, et sans doute est-ce le cas de leur service de santé.
        « Nous » étions en droit d’estimer que le dispositif était suffisant pour « mettre la pression » aux Ukrainiens de manière crédible, mais aucunement pour lancer une attaque d’envergure telle qu’elle a été menée…
        La suite nous a donné raison, l’image que nous donne l’armée de Poutine est pour le moins décevante, si ce n’est par moment pitoyable, avec ses colonnes de blindés arrêtés sur des dizaines, voire des centaines de kilomètres, faute de carburant…

        • Novorussia dit :

          « la logistique russe a été particulièrement défaillante, et sans doute est-ce le cas de leur service de santé. » Cela ne signifie pas qu’ils ne préparaient pas quelque chose.

          « « Nous » étions en droit d’estimer que le dispositif était suffisant pour « mettre la pression » aux Ukrainiens de manière crédible, mais aucunement pour lancer une attaque d’envergure telle qu’elle a été menée… » ça c’est précisément un raisonnement illogique: il y avait de quoi faire une attaque limitée et des préparatifs d’attaque évidents. Donc un raisonnement logique conduisait à prédire une attaque, certes limitée mais une attaque quand même. Croire que les personnes face à vous vont constamment être le plus raisonnable possible est stupide.

          Les américains ont fait eux correctement le boulot et ont pris en compte la psychologie des décideurs russes sans biais cognitifs. Ils ont aussi estimé qu’en cas d’attaque général ce serait compliqué pour les russes.

          La suite leur a donné raison.

  46. petitjean dit :

    UKRAINE : mieux comprendre, loin de la doxa officielle

    Ukraine : des vérités qui dérangent – Olivier Berruyer
    https://lesobservateurs.ch/2022/03/27/ukraine-des-verites-qui-derangent-olivier-berruyer/

    Un spécialiste français du Renseignement accuse Zelensky d’être le vrai responsable de la guerre entre l’Ukraine et la Russie
    https://www.medias-presse.info/un-specialiste-francais-du-renseignement-accuse-zelensky-detre-le-vrai-responsable-de-la-guerre-entre-lukraine-et-la-russie/154365/

    Expansion de l’OTAN en Ukraine : les spécialistes avertissent du danger depuis des décennies
    https://www.polemia.com/expansion-de-lotan-en-ukraine-les-specialistes-avertissent-du-danger-depuis-des-decennies/

    George Friedman en 2015 : les États-Unis veulent l’Ukraine, mais la Russie ne laissera pas faire – vidéos
    https://lesobservateurs.ch/2022/03/25/george-friedman-en-2015-les-etats-unis-veulent-lukraine-mais-la-russie-ne-laissera-pas-faire-videos/

    voilà de quoi avoir une pensée juste

    et en passant ce rappel : « Faire la guerre est la continuation de la politique sous d’autres formes »

  47. Frank dit :

    Effectivement, il y a la DRM, et… le Quai d’Orsay.
    C’est facile de trouver un fusible dans l’Armée.
    Ce qui aurait été préférable, c’est que Mr Le Drian nous explique aussi quels ont été les actions et les efforts de son ministère pour faire appliquer les Accords de Minsk II, dont la France était co-garante depuis 2015.
    Sans me faire d’illusions sur l’action des Russes, faut avouer que celle de Le Drian sur ce point a été inexistante.
    C’est même l’inverse.
    Je croyais que le but de la diplomatie était, avant tout, de tenter de désamorcer les conflits, pas de jeter de l’huile sur le feu.
    Par exemple, suite à la formule ambiguë de Poutine, dans la nuit du 23/24 février, « Conséquences que vous n’avez jamais connu », Le Drian se précipite immédiatement au journal de TF1 pour claironner que « Poutine n’est qu’un dictateur cynique, que l’OTAN est aussi une alliance nucléaire, et que l’on va asphyxier l’économie de la Russie ».
    Conséquence: 3 jours plus tard: Poutine annonce un relèvement du niveau d’alerte de ses forces nucléaires.
    Bravo, notre MAE. Du grand art.
    Autre exemple:
    On a tous vu les clichés d’imagerie radar de Maxar sur les concentrations de troupes Russes depuis fin 2021.
    Mais pas celles des Troupes Ukrainiennes qui se massaient à l’est pour en finir avec les deux oblasts sécessionnistes du Dombass au même moment? Je croyais que Kiev avait signé l’accord pour leur autonomie.
    Et que Le Drian le savait.
    J’espère comme tous une résolution rapide du conflit actuel, à moins que certains aient intérêt à le faire durer.
    Mais j’espère aussi que l’on retrouve des MAE du niveau de Vedrine, de Villepin ou autres pour défendre nos intérêts.
    Le Drian au Quai d’Orsay, c’est la plus belle erreur de casting de ce quinquennat.

    • OURGOUT51 dit :

      Bonsoir à vous

      Je vous cite: « Mais j’espère aussi que l’on retrouve des MAE du niveau de Védrine, de Villepin ou autres pour défendre nos intérêts. »
      Je partage totalement ce jugement. Imagine-t-on Le Drian prononcer à la tribune de l’ONU un discours comme celui de de Villepin en 2003? Imagine-t-on ce médiocre prendre de la hauteur comme l’ a fait Védrine il y a quelques jours au Figaro? Je cite:
      « On n’échappera pas à un examen des politiques occidentales après la fin de l’URSS envers les autres. Est ce que la politique par rapport à la Russie est intelligente? Est ce que c’est intelligent de croire que la Chine en entrant à l’OMC allait se démocratiser? Est ce intelligent par rapport au monde islamique d’avoir la politique qui a été menée? Est ce intelligent de ne pas tordre le bras des Israéliens pour qu’il y ait un petit Etat palestinien démilitarisé et surveillé? Cela ne concerne pas Poutine mais les années après la fin de l’URSS.
      Je fais remarquer que les vétérans américains de la guerre froide, Kissinger, Brzezinski, Kennan, Matlock le dernier ambassadeur US en URSS, ont tous été contre la politique menée par leur propre pays dans les années 90 envers la Russie. On ne peut pas escamoter ce débat sous prétexte que ce serait être indulgent avec Poutine, qu’il faut stopper. Cela n’ a aucun rapport »

      Bon weekend!

      • tschok dit :

        @OURGOUT51,

        « les vétérans américains de la guerre froide, Kissinger, Brzezinski, Kennan, Matlock le dernier ambassadeur US en URSS, ont tous été contre la politique menée par leur propre pays dans les années 90 envers la Russie ».

        Tout à fait.

        Mais ce n’est qu’une part de la complexité. L’autre part vient de la Russie elle-même qui, en gros et pour faire vite, a loupé son virage démocratique et son ouverture vers l’Occident.

        Et celui qui a à la fois acté cet échec et oeuvré pour qu’il se produise, c’est Poutine. Ce qui n’empêche nullement une partie des analystes occidentaux de penser qu’on a loupé le coche avec la Russie. C’est par exemple le cas de Gérard Chaliand, qui en concluait que l’Occident a tout fait pour jeter la Russie dans les bras de la Chine.

        C’est une question difficile à trancher si l’on veut l’aborder avec la mentalité d’un juge, parce que les torts sont assez partagés. Mais si on veut l’aborder avec la mentalité d’un historien – sans rechercher qui a tort ou raison, ce n’est pas le problème – on voit se dessiner une dynamique d’éloignement entre la Russie et l’Occident.

        C’est assez étrange, parce que ça se connecte à ce qui fait naitre les conflits. C’est l’éloignement ou la proximité qui fait naitre les conflits?

        Or, avec les Russes, nous ne sommes justement pas d’accord là-dessus:
        – On reproche aux Russes d’être trop lointains, de ne pas être des Occidentaux en définitive;
        – Ils nous reprochent d’être trop proches (l’Otan est à nos frontières! nous disent-ils) donc d’être menaçants.

    • tschok dit :

      @Franck,

       » Je croyais que Kiev avait signé l’accord pour leur autonomie ».

      Ca, c’est un peu le drame qui oppose souvent les gens à propos des accords de Minsk I et II, ce qui rend le malentendu persistant.

      En fait, non, par ces accords, l’Ukraine:

      1) N’a nullement reconnu l’autonomie des deux républiques séparatistes (jamais de la vie)
      2) Ne s’est absolument pas engagée à la reconnaitre pour l’avenir

      Par la suite, la propagande russe a présenté ces accords en affirmant que les points 1 et 2 étaient un acquis des accords de Minsk, pour instiller l’idée que l’Ukraine manquait à ses engagements et que la diplomatie occidentale les y encourageait.

      Ben oui, sauf que non.

      Alors, si vous partez sur cette base (l’Ukraine a reconnu l’autonomie des deux républiques, c’est signé, c’est acté, il n’y a pas à revenir dessus) vous ne comprenez plus rien, après.

      En particulier, vous ne comprenez pas pourquoi la guerre se prolonge après 2015, sauf si vous adhérez à l’explication russe: encouragement occidental pour que l’Ukraine se démette de la parole donnée, d’où poursuite et intensification de la guerre, d’où invasion « défensive » de l’Ukraine par la Russie.

      Et là, on est au coeur du narratif russe, qui est assez semblable à celui sur l’élargissement de l’Otan (l »Otan a, là encore, manqué à sa parole, disent les pro-russes).

      Dans le narratif russe, le thème du manquement à la parole donnée est central: selon Poutine, la Russie est victime de la traitrise des dirigeants occidentaux, décadents, depuis 30 ans.

      Thématique qui entre en résonance avec le décadentisme et la trahison des zélites ici en France. Ca se boit comme du petit lait, quoi.

      Il faut se référer aux textes qui ont été signés, en fait.

  48. lym dit :

    Les faits ne démentent pas notre point de vue d’avant cette guerre: C’était une folie et c’est pour cela qu’on n’y croyait pas. Les USA savaient peut-être juste que le Kremlin était devenu… tout simplement fou!
    Sans nier les problèmes niveau renseignement (entre le terrorisme, l’économique et l’international, depuis 7 ou 8 ans plus grand monde ne croit au « yapadefaille »), l’ingérence Élyséenne pour saquer son poulain devenu fusible en quelques mois à peine (a-t’il seulement eu le temps de corriger d’éventuels dysfonctionnements? Quid des autres services?) pose encore une fois la question de la capacité de Macron à monter une équipe qui fonctionne: Niveau gouvernement, il y a eu quand même de sacrés couacs et erreurs de casting. Parfois aussi car les meilleurs profils, qui aiment gérer leur périmètre sans avoir le boss en permanence sur le dos, avaient refusé…

  49. Chti13006 dit :

    Erreur typique de Français pensant suivant un schéma de raisonnement déductif. La théorie (les besoins pour une intervention en Ukraine) dit que le coût serait exorbitant mais les faits (l’accumulation de moyens Russes et la posture) la contredisent, donc les faits ont tort… Le Américains avec leur raisonnement inductif s’en tiennent aux faits: les Russes se mettent en posture d’attaquer et disent qu’ils vont attaquer donc c’est se qui va se passer.
    Ce qui apparait clairement maintenant c’est que Poutine ne disposer pas d’une vue fidèle de la réalité en Ukraine et donc il ne pouvait suivre le raisonnement des Français.

  50. vno dit :

    Pas de cabinet de conseils dans cette histoire ? Par ces temps de certitudes incertaines, imaginez des militaires derrière des fuites ! Histoire de solder les comptes ! Une autre option est d’attirer l’attention sur les militaires et pas sur les conseillers bretons des affaires étrangères. Ou encore inimaginable que la Drm ait reçu l’ordre de travailler a la chute d’un candidat à l’élection présidentielle qui n’a pas été pris au sérieux et que son directeur qui manque de conseillers civils ait eu des états d’âme juridique que n’a pas l’intérieur ! L’avenir s’annonce digne d’une nouvelle saison du bureau des légendes.

    • Achille-64 dit :

      🙂
      On l’attend avec impatience, tout en ayant peur d’être déçu !

  51. VinceToto dit :

    Robert Gates, ex directeur CIA,(et ses services) a écrit plein de bouquins d’analyse/doctrine militaire qui semblent être utilisés par le rens. français(et l’auteur de l’article). Pour rappel, il(et la CIA) n’a officiellement pas vu venir l’effondrement de l’URSS.
    Même si il a écrit plein de choses complétement fausses(et pourtant encore des références aujourd’hui en analyse militaire), il n’a pas eu d’ennuis dans sa carrière.

    En éléments déclencheurs: capotage de Nord Stream 2 par US/Allemagne et d’autres éléments commerciaux économiques qui ont probablement beaucoup joués. Il y a aussi l’amassement de ~120 000 troupes ukrainiennes vers le Donbass janv. 2022+ commissaires politiques, nationalisme/fascisme très mis en œuvre en 2021. La rhétorique guerrière US/UK et les nombreuses provocs auront aussi beaucoup aidé. Moins on a perdre et plus on a à gagner, à un moment: allez hop!

    Je sais que ce n’est politiquement pas correct d’écrire cela, mais je perçois l’offensive russe en Ukraine comme principalement une guerre défensive pas loin de ses frontières. Ce n’est pas une guerre/invasion conventionnelle totale ni par la quantité, ni la qualité.
    Par contre, eu égard l’attitude de l’Ukraine, des US/UK/UE/OTAN, il est possible que la Russie veuille, en plus de la reconnaissance de la Crimée et des Républiques du Donbass, avoir sous son contrôle quelques oblasts en plus.

    • Courmaceul dit :

      « Je sais que ce n’est politiquement pas correct d’écrire cela » Rassurez-vous, vous ne prendrez pas plus de 15 ans. Alors, heureux ? 🙂

  52. OnSeMarre dit :

    Pauvre général! Ayant été poussé à la retraite, il va pouvoir rejoindre ses petits copains généraux à la retraite sur les chaînes d’info… Il faut changer de temps à autre de tête pour que le téléspectateur ne se lasse pas.

    Par contre, personnellement… Ce serait plutôt la Miss Parly que j’aurai envoyé à Limoges…

    • Achille-64 dit :

      Pitié pour Limoges svp.
      Ville charmante peuplée d’habitants souvent aimables.
      Si on proposait Corte , il paraît qu’on a besoin de personnes au jugement affuté de ce côté …

      • VieuxLimousin dit :

        Merci Achille…
        De toute manière, la situation à Limoges et telle aujourd’hui que l’on ne peut même plus héberger un gégène: l’armée a plié bagages et les divers locaux ont été réaffectés.
        Au fait, il y a peut-être une solution… l’ancien hôtel de Région que n’habitent plus que quelques services fantômes de la Région dite « Nouvelle Aquitaine » (merci Hollande!)…
        Salutations à LL dont j’ai cru comprendre qu’il partageait avec moi le calme provincial des Limousins.

  53. fred dit :

    j’ai trouvé cela suspect qu’aprés de grande manoeuvre les russes restent faire le pieds de grues aux frontieres de l’UK.
    1 mois de manoeuvre c’est long franchement long déja quand nous faisons une semaine on guettais le finex et que dire de 2 semaines a caylus.cela pouvais déja fournir un sacré indice puis je pense que le principe de précaution a complétement givré nos institutions et « décideurs ».
    Ensuite je suis surpris par le cursus du général
    En 1990, Éric Vidaud est affecté au 1er régiment de parachutistes d’infanterie de marine2.

    Il obtient le brevet technique d’études militaires supérieures le 1er novembre 20013 et le brevet d’études militaires supérieures le 1er août 20024. Il étudie ensuite à l’École des hautes études commerciales de Paris (HEC), où il obtient un Master of Business Administration (MBA) en 20021. Il est ensuite détaché au près du ministère de l’Économie et des Finances de 2004 à 2006. À la direction générale du Trésor, il prend en charge la politique économique en Afrique de l’Ouest et du suivi du Franc CFA1. Il est ensuite affecté à l’état-major de l’Armée de terre de 2006 à 2008 en tant que responsable des relations parlementaires1. En parallèle, il est auditeur de l’Institut des hautes études de l’entreprise.
    C’est courant ?j’ai plutot l’impression d’avoir a faire a un économiste.
    Qui la promu a ce poste a priori ce n’etait pas le premier choix.
    et quid des affaires etrangéres et de la DGSE .

  54. Maya dit :

    Ce général sert de fusible. Maintenant , s’il faut virer les bons à rien , je propose les 3/4 des élus de tout genre et 40 à 50000 hauts fonctionnaires , petits carriéristes serviles sans envergure qui se font caca dessus à l’idee de prendre une initiative intelligente : directeurs d’administration centrale ou régionale, recteurs d’académie , inspecteurs divers et variés , préfets … et j’en passe.

    • Achille-64 dit :

      Approuvé sauf pour les élus qui sont … élus … démocratiquement, malgré tout.

      Je vous nomme Directeur du personnel dans toute la fonction publique.
      N’oubliez pas l’ORTF.

  55. OURGOUT51 dit :

    Bonjour,

    suite à l’invasion russe en Ukraine, les pays occidentaux ont ajouté une nouvelle série de sanctions. Mais visiblement, certains commencent déjà à lâcher du lest.

    Ainsi ce jour, le premier ministre japonais a déclaré que le Japon ne se retirera pas du projet GNL de Sakhaline 2 en Russie.

    « Tokyo, March 31 (Jiji Press)–Japan will not withdraw from the Sakhalin-2 gas project off the Russian Far East island of Sakhalin, Prime Minister Fumio Kishida said Thursday. Kishida stressed, however, that the project, in which Japan owns an interest, is « extremely important » for the country’s energy security, contributing to the long-term and low-cost stable supply of liquefied natural gas. The prime minister expressed confidence that Japan can gain its G-7 partners’ understanding on the matter.

    Et puis ce sont les Etats Unis qui ont décidé ce jour de retirer de la liste des sanctions l’interdiction d »importer des engrais russes (chemical fertilizers) . Selon Wendy Sherman, vice secrétaire d’Etat US, « cette sanction risquerait d’aggraver la crise alimentaire dans le pays et dans le monde. » Sur le même sujet, selon le Berliner Zeitung, la colère gronde chez les fermiers allemands privés de ces mêmes engrais (La Russie est le second exportateur mondial d’engrais derrière le Canada selon Bloomberg)).

    Enfin, il est à noter que cet après- midi, le président Poutine a signé le décret qui impose de payer en roubles les livraisons de gaz…. »Согласно документу, страны Запада должны будут открыть рублевые счета в российских банках для оплаты газа./Selon ce document, les pays de l’Ouest devront ouvrir un compte en roubles dans les banques russes pour le paiement du gaz ».

    Bon, habitant Berlin et utilisant le gaz pour cuisiner, je vais dès demain acheter à REAL une plaque électrique. J’ai passé l’âge de consommer les rasquettes de combat!

    Bonne soirée!

    • aleksandar dit :

      Vous êtes taquin
      Elle se sont grandement améliorée au niveau bouffe.
      Même si on peut regretter le paquet de Goldo et le chocolat vitaminé a gout de médicament…….

      • OURGOUT51 dit :

        Bonsoir

        oui, vous avez raison! Je suis gourmand et non fumeur. Donc à Coet, j’échangeais les clopes contre le chocolat avec mes camarades de section!

        Bon weekend!

    • Vinz dit :

      Oui mais non – l’électricité en Allemagne c’est beaucoup par le gaz. Ca va être rasquette quand même je pense.

      • PK dit :

        Pas grave : avec toutes les grandes gueules ouvertes en ce moment, ils ne vont pas manquer d’air pour gonfler leurs hélices d’éolienne. Et puis le ministre boche écolo a dit qu’il suffisait d’avoir 14°C et un bon pull, donc tout va bien en Allemagne…

  56. scalectric dit :

    Je pense que le renseignement français n’avais pas à rougir des renseignements anglo-saxons la différence c’est l’appréciation de la suite des évènements, Poutine aurait très bien pu amasser des troupes pour faire croire à une invasion imminente afin de mettre une pression psychologique infernale sur l’Ukraine, c’était peut-être d’ailleurs son idée première et comme le tsar est imprévisible, il c’est pris au jeu de la guéguerre de haute intensité rien que pour voir.

    Et c’est encore pareil pour la suite, qui peut vraiment savoir ce qu’il y a dans les recoins de sa tête: les Oblasts, le Dombas ou tout l’est et le sud pour contrôler la mer D’Azov et la mer Noire ? ? ? ? ?

  57. Sylvain dit :

    D abord, le général Toujouse aurait dû être le DRM, sachant qu en matière de renseignement, il est probablement le général le plus compétent du circuit. L elysee l à remplacé par le général Vidaud. Si celui ci n à pas été à la hauteur, celui qui l a nommé est également fautif. Deuxio, ce général est peut-être fautif de l impreparation. C est possible. Et il est limogé. OK. Mais peut on m expliquer alors pourquoi M. Salomon directeur général de la santé est il encore en place ? Comment la directrice de SPF est elle encore en poste ? Pourquoi les juges d outreau sont ils encore en poste à la justice….? Bref, facile de se lâcher sur un général….moins courageux sur des hauts fonctionnaires

    • lgbtqi+ dit :

      Pourquoi ?

      Cherchez les électeurs.

      Et pour cela, cherchez l’organisation de la pensée et de la mémoire collectives, c’est à dire ce qui, quotidiennement, oriente l’attention et la pensée de millions de personnes aux mêmes heures. La presse.

      Il y a bien deux journalistes que j’estime : la belle Amélie Carrouer et Darius Rochebin. Il n’en va pas de même de la pléthore de ceux qui croient pouvoir percer à force de militantisme politique déguisé en journalisme.

  58. Ah Ca ! Z arrive ! dit :

    La rumeur dit qu’il y avait deux agents du boulevard Mortier dans le crash de l’hélicoptère à Marioupol. À confirmer et si c’est vérifié je ne donne pas lourd du poudré.

  59. Z0ZZ dit :

    Allez je vais vomir et je reviens pour voter dans 10 jours.

  60. Un Sapeur dit :

    Les Ukrainiens allaient attaquer à la mi mars 2022 les républiques de Donestk et de Lougansk.
    La « solution croate  » allait être menée par les bandéristes ukro nazis dans un but d épuration ethnique.
    Washingtown était au courant tout comme Moscou.
    Et c est pourquoi Poutine a décidé d attaquer en premier.
    Après nos renseignements français si ils sont donnés par MC Kinsey ….

    • Dolgan dit :

      Non c’est pour denazifier et demilitariser l’Ukraine, que l’opération spéciale de la paix à été menée. L idée de dire qu une attaque ukr était imminente est venue ensuite.

      Notons que la mission est achevée dans le nord de l ukraine. Les néo nazis ukr font de la propagande sur les territoires libérés, preuve de la grande réussite de la denazification. Merci poutine.

  61. Mica X dit :

    Cela ressemble plutôt à une recherche de fusible voire à des règlements de comptes en interne (assez banale dans l’administration).
    Evaluer les scénarii possibles sur le terrain en fonction des données militaires, ok c’est le travail de la DRM.
    Pénétrer les sphères décisionnelles russes, c’est le taff de la DGSE (comme pour les sous-marins); or il semble que même des éléments hauts placés de l’organigramme décisionnel russe aient été surpris.
    Je pense que les US ont été plus fins, connaissant le côté matamore des russes et l’orgueil du premier d’entre eux ils sont dû se sentir devoir crier au loup pour, au cas où, prévenir si c’était possible une invasion.
    Les F ont pêché en prêtant une rationalité trop grande à qq un qui semble de plus en plus émotionnel (dans le meilleur des cas) et couper de son environnement; même proche.
    Bon cuisine interne donc pour griller qq un afin de faire le ménage voire de protéger EM ou l’autre service susmentionné ?

  62. Clavier dit :

    Peut être qu’un cabinet de conseil comme McKinsey avait recommandé une mutation dans l’intérêt du service….Va savoir ?

  63. Cyd dit :

    Michel Goya explique qu’il n’a pas voulu croire ses propres critères d’alerte 2 jours avant tellement ça lui semblait énormes

    https://lavoiedelepee.blogspot.com/2022/03/erreurs.html?m=1

  64. Pascal JACQUOT-PETIT dit :

    MACRON S’EST FAIT ENCAVER….DEVANT L’HISTOIRE, IL NE PEUT LE RECONNAITRE, DONC IL CHARGE LE BOUC ÉMISSAIRE. ..CLASSIQUE ! (et si ça se peut, il s’est fait conseiller par son grand ami Sarkozy, qui lui, « connait bien » Poutine, et s’en est vanté à tout bout de champ)

  65. Gégétto dit :

    Bonne nouvelle, pour ce général.

    LCI, BFMTV recrutent des généraux français pour commenter le conflit et exprimer ce que pense Poutine… Si,si!!

    L’ émission s appelle « La guerre à peu près » et « Dans la tête à Vlad. »

    En conclusion: Ceux qui,en2003, avec des moyens dérisoires, auraient bien renseigné Jacquouille pour notre non intervention en Irak…Se seraient planté en 2022 avec des moyens de renseignement plus performants?

    Il y a comme un truc qui m échappe.

    • Achille-64 dit :

      Les coupes budgétaires peut-être ?
      Quels sont les effectifs de la DRM en 2022 … tuuuuutt Quels étaient-ils en 2003 … tuuuuutttt

  66. Sergio dit :

    Résumons: début de mandat présidentiel en 2017 marqué par le limogeage d’un CEMA encombrant qui voyait juste quant à l’avenir du budget de la Défense. 2022, fin de mandat marqué par le limogeage du chef de la DRM au motif d’incompétence sur le dossier Ukrainien. Rembobinons nos mémoires quant à cette déclaration de l’Elysée quelques jours avant l’offensive russe:  » M. Poutine assure qu’il n’y aura pas d’escalade en Ukraine ». Bien vu! Une autre déclaration, cette fois-ci juste après l’attaque russe: « M. Poutine a confirmé sa volonté de ne pas frapper les civils ». Re bien vu! Il faut donc un fusible pour masquer ce fiasco diplomatique . Ce sera le chef de la DRM. Les électeurs feront leur propre opinion sur cette affaire.

    • lgbtqi+ dit :

      le rembobinage des mémoires fonctionne généralement mal au delà de 3 semaines.

      • PK dit :

        Avant, c’était 3 à 4 mois… Mais avec le délitement général, ça semble effectivement tomber encore plus bas.

        En tout cas, être dictateur aujourd’hui n’est pas vraiment une activité fatigante… Il suffit d’avoir la télé pour soi. La foule suit ensuite comme un seul homme.

        • lgbtqi+ dit :

          Et pour avoir la tv pour soi, il suffit de pouvoir se servir directement dans la poche des esclaves fiscaux.

    • MERCATOR dit :

      @sergio

      Marre d’entendre depuis cinq ans des imbécilités,le CEMA, traineur de sabre plus familier des pinces fesses et des allées du pouvoir que des champs de bataille et qui n’a jamais entendu le bruit d’une détonation hormis celle des bouchons de champagne ( voir ses états de service sur sa fiche Wikipédia) était une grande gueule qui se croyait tout permis et qui se voyait tout octroyer par cet imbécile de Hollande et qui a cru pouvoir faire de même avec Macron, las, le bonhomme était d’un autre métal .
      Quant aux déclarations de l’Élysée sur poutine , elles ne font que transmettre ses dires et ne préjugeaient pas de leur véracité, mais pour le comprendre il faudrait peut-être que vous acquériez une qualité dont vous semblez être peu pourvue .

  67. werf dit :

    Le renseignement militaire français aurait du savoir qu’elle est la composante de l’armée ukrainienne à caractère ultra nationaliste héritière de la division SS Galice et représentée aujourd’hui par le bataillon Azov qui s’est illustré en 2014 par la reprise de Marioupol. Le commandement de ce bataillon est assuré depuis Kiev et a les faveurs du Président Zelensky pour son organisation et surtout sa participation aux combats dans le Dombass et aujourd’hui à Marioupol. A noter que ce bataillon communique par satellite depuis Kiev auprès de ses unités sur le terrain. Poutine veut la destruction complète de cette unité « néo-nazie » qui arbore sur les uniformes des signes des divisions SS notamment Das Reich et Galice. C’est la raison de la destruction complète de Marioupol qui n’est pas près de s’achever. Le renseignement US a cru que la prise de Kiev était l’objectif principal en regardant les forces massée à la frontière russe. ce n’était pas le cas, eux aussi se sont trompés dans l’analyse nous le verrons encore mieux dans quelques jours. La simple lecture de Wikipedia permettrait aux analystes de mieux apprécier les enjeux au regard de l’histoire.
    Pour en savoir plus https://fr.wikipedia.org/wiki/Collaboration_en_Ukraine_durant_la_Seconde_Guerre_mondiale

    • lgbtqi+ dit :

      Evidemment, la collaboration avec la peste rouge vous est préférable. Qui fit 70 millions de morts. Dans les conditions bien décrites par Soljenitsine.

      Elle vous est tellement préférable qu’elle vous mène à sur-estimer l’influence néo-nazie de quelques énergumènes et à taire le massacre par la faim de millions d’Ukrainiens organisé par Staline, l’holodomor.

      • PK dit :

        Malheureusement, il semblerait que les néo-nazis soient toujours actifs en Ukraine, contrairement aux descendant du Petit Père des Peuples en Russie.

        • lgbtqi+ dit :

          Vous savez, on peut toujours défiler avec des insignes communistes en France … Et même en mettre sur des affiches électorales. Curieusement, ça n’ouvre pas voie à des poursuites pénales pour apologie de crimes contre l’humanité.

          • PK dit :

            La meilleure preuve que la France est et restera une profonde terre communiste…

            À quand une loi interdisant cette saloperie ? Qui aura le courage de faire le procès du communisme en France ?

          • lgbtqi+ dit :

            @ PK

            je ne pense pas que la France soit communiste. C’est une idéologie relativement récente et en déshérance, mais artificiellement maintenue en vie par certains habiles manipulateurs. Manipulateurs qui n’hésitent pas, comme c’est de règle en politique, à parodier des formes religieuses, par exemple dans l’effigie pseudo-christique d’ernesto che guevara, dans la promesse apocalyptique du « grand soir », etc.

        • mark41 dit :

          « il semblerait que les néo-nazis soient toujours actifs en Ukraine »

          Wahou! Vous en êtes encore a radoter avec les prétendus nazis de l’Ukraine?

          Profitez des soldes! Achetez un peu de discernement, c’est le rare produit qui soit encore bon marché. Moi, perso, la guerre en Ukraine m’as permis de remettre à jour ma position sur la Russie en général et sur Poutine en particulier.

          Il n’y a que les abrutis qui ne changent pas d’avis…

          • lgbtqi+ dit :

            Idem de mon côté pour le réajustement concernant la Poutinie.

            Je plains le peuple russe qui se fait bourrer le mou. Ceci dit il semble que ça bouge. Des soldats russes sabotent leur matériel, tuent des officiers supérieurs. Des soldats irradiés sont de retour au pays. Et Pâlepoutine est plus isolé que jamais.

  68. Forban78 dit :

    L’Ukraine… vous êtes vraiment sûr que c’est la raison profonde ??? Lire Guisnel dans Le Point publié le 27/10/2012 à 12h11 : Ça valse chez Le Drian ! Bizarre bizarre…

  69. Naledi dit :

    Et que dirait le renseignement sur un scénario d’attaque de centrales nucléaires ukrainiennes ? Et si tel est le cas quelle serait le positionnement européen ?

  70. ulysse dit :

    Bof bof, que des hauts fonctionnaires ou des militaires de haut rang, sautent quand les services sous leur responsabilité sont défaillants n’a rien de scandaleux.
    C’est au contraire dommage que cela ne soit pas plus courant, la confrérie des hauts fonctionnaires étant, en France, trop souvent drapée dans une cape d’irresponsabilité qui les protège de toute conséquences, en cas d’échec.
    il ne faut pas se leurrer les décisions des hommes politiques, qui sont rarement des professionnels des domaines qu’ils pilotent, dépendent de l’analyse technique des services. Mauvais analyse, mauvaise décision.

  71. Jul dit :

    La preuve que les Renseignement Militaire français sont pourri, mes c’est pas étonnant, quand on connais les moyens US ou ils savent tout partout et en tout heures et tout ça grâce à leurs moyens démesuré, contrairement à nous ou l’on demande de faire toujours plus avec finalement quasiment rien. Un moment donner il faut être honnête, les renseignement français sont connue pour être nul dans tout les domaines de celle-ci, Les US c’est les best mondiale de très loin, en Europe c’est clairement les anglais car connecter de prêt au USA grâce à leurs partenariat unique au monde niveau renseignement (ou ils ce partage plus de renseignement précieux qu’avec tout les membre de L’OTAN) donc oui la DRM et incompétente, mes non ça n’est pas parce que ses français, ses avant tout parce que le manque de moyens depuis 30 ans à ralenti le développement de celle-ci et donc de ça façon de penser ect ect…

    • Lado dit :

      Et en Français,natif, ça donne quoi?

    • Vieille suspente dit :

      La profondeur de la réflexion va de pair avec la maîtrise du français. Cela me laisse pantois et je comprends mieux le « Jul » en référence au grand penseur/rappeur

  72. Alfred dit :

    Je ne connais pas les tenants et les aboutissants, mais mon petit doigt me dit qu’on a peut être suggéré a notre vénéré président-acteur-candidat, à qui Poutine refuse le rôle de sauveur de la paix mondiale, et que Scholz ignore totalement, de trouver un responsable sur qui attirer l’attention, histoire de faire oublier ses déboires Mackinestes en cette période électorale, un militaire étant préférable, à tout autre, puisqu’il serait astreint au devoir de réserve et ne serait défendu ni par un syndicat, ni par aucun homme politique. Fort de ce conseil, notre vénéré chef des armées se srait alors tourné vers le CEMA qu’il a fait mettre en place après que le précédent, plus malléable que le gal De Villiers, ait jeté l’éponge à force d’avaler des couleuvre. Le CEMA, qui voulait gagner la guerre avant la guerre et sentait venir le vent du boulet, se serait alors retourné dans la pure tradition militaire, et aurait vu… ce brave et malléable DRM qu’on lui avait imposé 7 mois auparavant, et qui n’avait pas su prévoir la date et l’heure de l’attaque…
    Le DRM, en se retournant, lui, n’a vu que des têtes baissées et des regards fuyants.

  73. aleksandar dit :

    C est parce que le chef du renseignement français refusait de répéter ce que disait les alter ego américains et anglais – sur une armée russe affaiblit et de la discorde au sommet de cette dernière, qu il a quitté son poste immédiatement

    • Pravda dit :

      Pourquoi donc refusait il de le dire? C’est pas vrai ? Tout roule en URuSSie ?
      Aussi efficace que les S-400 défendant Belgorod ?

  74. Vins dit :

    Pas besoin de satellites ou autre, y qu’à lire les actus en général… tout était prévu dans la presse depuis des semaines…
    C’est bien d’avoir des infos mais si on ne sait pas les analyser…..

  75. Vinz dit :

    Le plus curieux c’est la (contre) publicité donnée à cette dem. Quel besoin de salir la réputation de ce général en fuitant des « non maîtrise de sujet » – « briefings peu clairs » etc. ? Contre-feu préventif ? A moins qu’ils aient confondu avec les fumeuses conférences de presse des tontons Salomon et Véran ?

    C’est une effroyable méprise chef !

    • Vinz dit :

      Contre-feu électoral évidemment. D’un autre côté le concept du « Gagner la guerre avant la guerre » du général Burkhard, n’a pas été une éclatante réussite dans ce dossier ukrainien…A décharge l’expression « ligne rouge » ne traduit pas la même chose en Russe et en Français (chez nous selon la doctrine Drian, on définit des lignes rouges pour bien indiquer qu’il serait souhaitable qu’elles fussent franchies, de quelques façons).

  76. lgbtqi+ dit :

    « le site spécialisé Intelligence Online avait parlé d’une « ingérence inédite de l’Élysée » dans ce processus des nominations. »

    … avant de pousser la personne vers la sortie un an après.

    La macronerie ne cessera de me suprendre, malgré la constance de ses incohérences.

  77. Félix GARCIA dit :

    Singing Putin: ‘Blueberry Hill’
    https://www.youtube.com/watch?v=ekeq4szDmJo

    Comment croire qu’il était vraiment méchant ?
    🙂

  78. PHILIPPE dit :

    Guerre en Ukraine : des armes occidentales à la fine pointe de la technologie. Le switchblade arrive :
    https://www.youtube.com/watch?v=Lj9NETGEoV4

  79. Sentinelle dit :

    Parader sur les Champs lors du 14 juillet, dans les salons de thé, voire à la télé, excellents nos généraux plan plan rataplan !

    • Pravda dit :

      Tant qu’il ne s’agit que des généraux, ça va. Je connais des troupes juste bonnes à parader le 9 mai.

    • MAS 36 dit :

      Déjà les généraux sont dans les tribunes officielles le 14 Juillet. Ensuite il n’y a qu’un général qui descend les Champs Elysée en command-car le Gouverneur militaire de Paris.

  80. Fusco dit :

    Si Jupiter 1er est réelu, il va peut-être confier les analyses Rens à des cabinets externes, en y mettant le prix on va bien trouver des volontaires pour produire des notes. McKINSLEY doit avoir de la ressource pour ça.
    Je propose aussi qu’il crée une task force d’experts sur le retour en contractualisant tous les consultants de BFM.
    Notez que je ne mets pas dans ce sac P.SERVENT et Michel GOYA qui ont deux qualités majeures à mon avis : la pondération et une certaine humilité à savoir dire je ne sais pas.
    Ce qui n’est pas le cas de certains autres qui commencent à nous les briser menu ( Je ne cite pas de nom pour ne stigmatiser personne mais entre le chauve aux pochettes fleuries et le papy zozotant ça devient pénible)

  81. MERCATOR dit :

    Coup d’État au Mali en mai 2021 , perte du contrat des sous-marins australiens en octobre, renseignements erronés transmis pour la visite de Macron à Moscou, c’était trop , le responsable, peut être non coupable, devait sauter.
    Par ailleurs, confier la collecte des renseignements, son analyse et sa résolution à des militaires,est la pire des choses,trop honnêtes, trop soucieux de la hiérarchie, du tableau, ils ne sont pas formés pour cela ,les écoles militaires les empêtrent dans une idéologie et une morale
    , certes respectables, mais inadaptées, pour faire une guerre sale, une guerre de l’ombre, il faut des « ruffians », des joueurs d’échec, de Go , réactifs , il faut donc avoir recours au secteur civil sans se fixer sur les diplômes, mais sur le parcours, à ce jeu les Britanniques et les Israéliens sont les meilleurs .

    • Belzébuth dit :

      @ mercator
      Rassurez-vous, nos futurs chefs, qui parleront bien mieux américain que leurs aînés…
      https://mobile.twitter.com/UKFightClub1/status/1430620562393600001

    • ron7 dit :

      Le Renseignement vaut ce qu’il vaut, encore faut-il qu’on l’utilise en se posant les bonnes questions…
      Il y a du vrai bien sûr dans ce qui est énoncé plus haut, mais, tout mettre sur le dos de ceux qui vous informent, est un peu facile ! Macron-Jupiter n’écoute personne !
      Personne ne lui a dit que gouverner, c’est prévoir ! 5 ans bientôt !
      On parle voitures électriques, et on n’a pas prévu d’avoir la moitié (ou presque ) du parc de centrales nucléaires à l’arrêt début 2022, là où les besoins en énergie sont les plus critiques !
      La planification Macron, c’est le quotidien, on gère l’actu, le reste, bon, ça attendra !

      Panne de courant géantes : La France dans le froid et privée de télé !
      Oups ! Pas de blackout avant les élections, il croise les doigts ! Le courant coupé, ça ferait tache quand même dans les bureaux de vote !
      Pourvu que la météo soit clémente ! Elu avec 54 %, ou 51.5 %, c’est 2.5 % de différence !
      Comme quoi, la température joue avec Macron !
      Et, on rappellera la petite phrase : >> Qu’ils viennent me chercher ; Aïe, aïe, aïe, ouille… Aïe, aïe, aïe ! !
      S’il n’est pas élu, de toutes façons, il n’aura qu’a traverser la rue pour trouver du travail !
      Il partira en limousine, pas par le train, parce qu’il y a beaucoup de gens qui ne sont rien ! On ne mélange pas les genres, et on évite de les croiser.
      Sur le papier, l’élection était gagnée ! (Bon, il fallait une chute, parce que… Normalement, il repasse)
      Rendez-vous sous huitaine ! Dimanche tard dans la nuit , s’il y a blackout, on va dans la garage, et on écoute la radio !!

  82. GHOST dit :

    Sentinelle?
    Le vrai problème en France est cette perception (mauvaise? ) que le pays ayant une histoire coloniale si riche devrait optimiser son armée en fonction des guerres dans les ex colonies en Afrique..où l´adversaire n´a pas une aviation, un système d´artillerie ou pire pas assez des technologies militaires digne de ce nom.
    Avec la guerre en Ukraine, la France retrouve sa place au sein de l´OTAN et retrouve (aussi) une autre comprehension de son armée qui doit faire face (qui sait?) á une guerre de « haute intensité ».
    Le dilemme est cette exigence de cesser les OPEX et laisser les ex colonies assumer leur (propre) destin. Le paradoxe est cette armée qui devrait assurer la protection des intérêts dans les guerres de basse intensité dans les OPEX et en même temps avoir un statut au niveau de l´OTAN/UE.
    Á force de faire des petites guerres en Afrique, même un ex commandant du COS, coriace se retrouve out of the map dans la guerre en Ukraine.

  83. Vinz dit :

     » il revient à la Direction du renseignement militaire [DRM] de collecter les informations sur les forces en présence, les capacités susceptibles d’être mises en oeuvre, la nature des unités et des matériels engagés. »

    Il revient aussi à la DRM de collecter des informations sur les intentions de mouvements et opérations de l’ennemi non ? – notamment via la collecte et l’interception des émissions origine électromagnétiques.

  84. MAS 36 dit :

    Le problème à la guerre c’est le brouillard . Là nous sommes servis.