Airbus se joint à Boeing pour proposer l’hélicoptère de transport lourd H-47 Chinook aux forces allemandes

En 2017, le ministère allemand de la Défense lança une procédure pour se procurer 45 à 60 nouveaux hélicoptères de transport lourds [HTL] afin de remplacer la soixantaine de CH-53G « Stallion » en service au sein de la Bundeswehr depuis le début des années 1970. Deux industriels furent sollicités : Sikorsky [filiale de Lockheed-Martin] pour le CH-53K King Stallion et Boeing pour le CH-47 Chinook. Un choix devait être annoncé en 2020.

Seulement, cette année-là, la décision prise fut celle d’annuler cette procédure. « Il a été estimé que que le projet aurait peu de chances de se concrétiser dans les limites de l’enveloppe budgétaire prévue tout en répondant aux exigences exprimées », fit valoir le ministère allemand de la Défense. Selon la presse d’outre-Rhin, les coûts d’acquisition et de possession avaient alors été estimés à 5,6 milliards d’euros.

Cependant, le programme « Schwerer Transporthubschrauber » [STH] fut finalement relancé en janvier 2021, avec les mêmes candidats. Et pour augmenter ses chances de succès, après la décision de Berlin de renoncer à l’achat de 30 F/A-18 Super Hornet et de 15 E/A-18 Growler, Boeing a noué un partenariat avec Airbus Helicopters pour affiner son offre reposant sur le H-47 Chinook. Un protocole d’accord entre les deux industriels a été signé le 25 mars.

« S’appuyant sur des décennies d’expérience en tant que partenaire de la Bundeswehr, Airbus Helicopters est ravi de rejoindre l’équipe ‘Chinook Allemagne’ et de s’associer à Boeing pour offirer une disponibilité opérationnelle maximale » aux forces allemandes, a commenté Wolfgang Schoder, directeur général d’Airbus Helicopters en Allemagne. « Le H-47 Chinook est un appareil éprouvé et mature, utilisé par de nombreux alliés. Il est la solution optimale pour l’Allemagne, avec un excellent rapport qualité-prix », a-t-il insisté.

« Nous sommes ravis qu’Airbus Helicopters ait rejoint notre équipe de partenaires stratégiques sur le programme H-47 Chinook pour l’Allemagne, et ensemble, nous fournirons l’offre la plus solide à la Bundeswehr », s’est félicité Mark Cherry, vice-président et directeur général de Boeing chargé de la division « hélicoptères ».

Pour cette offre, le groupe américain s’appuie sur plusieurs autres partenaires allemands, dont AERO-Bildung GmbH, CAE Elektronik GmbH, ESG Elektroniksystem- und Logistik-GmbH, Lufthansa Technik, Honeywell Aerospace et Rolls-Royce Deutschland. Et cela afin de respecter son engagement de travailler avec l’industrie d’outre-Rhin pour le maintien en condition opérationnel [MCO] des H-47 Chinook.

« Grâce à notre offre et en collaboration avec nos partenaires industriels allemands, nous créerons plus de 500 emplois hautement qualifiés dans le pays, le tout en soutien direct aux exigences des missions de transport lourd de la Bundeswehr », a d’ailleurs fait valoir le Dr Michael Haidinger, président de Boeing Allemagne.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

122 contributions

  1. Paddybus dit :

    Je ne sais pourquoi, j’avais en tête que les allemands avaient participé au développement des King Stallion (avec entre autre le doublement de la capacité de charge…), alors je ne comprends pas cette orientation vers le Chinook… surtout pour Airbus…
    De plus, les accords avec Airbus vont risquer de mettre définitivement fin a toute chance de lancer un jour un programme d’hélico lourd…

    • Nike dit :

      Airbus fait déjà la maintenance du stallion.
      Airbus a sabré le X6 qui aurait pu servir de base à un hélicoptère lourd militarisé.
      L’étape d’après est logique acheter des chinook et en faire la maintenance.
      Etape suivante fabriquer des chinooks sous licence ?

  2. rga dit :

    pragmatique, les allemands, en définitive. Et au rythme où il y a de la casse dans le « haute intensité », mieux vaut des engins ,
    éprouvés, rustiques, en nombre plutôt que quelques danseuses hors de prix. ceci dit, cela se risque de se traduire par de l’Apache prochainement.

    • HMX dit :

      C’est en effet du pragmatisme… avec quand même un gros calcul politique derrière. Les allemands veulent payer leur allégeance aux USA (version allemande du « quoi qu’il en coûte » !), espérant en retour des garanties américaines renouvelées. Au delà de la flotte d’hélicos lourds et cette commande de H47, difficile d’ignorer que les allemands achètent ou vont acheter des F35, des P8 Poséidon, des Apaches, etc…

      Pour revenir au sujet des hélicoptères lourds, on peut évidemment regretter que les « dividendes de la paix » aient emporté avec eux le programme d’hélicos lourds d’Airbus Helicopter. Mais il ne sert à rien de ressasser cet échec.

      En revanche, s’il n’existe à court terme aucune alternative au H47 en occident pour les hélicos lourds, rien n’interdit de penser un peu plus loin. Aussi performant et modernisé soit-il, le H47 est une déclinaison de l’antique Chinook, qui arrive au terme de sa vie commerciale. Lancer un programme européen visant à concurrencer et succéder au Chinook serait un pari osé, mais loin d’être fou : les pays actuellement équipés devront bien un jour renouveler leur flotte, et vu l’évolution du contexte international, d’autres pays (dont la France) vont aussi tôt ou tard se doter de cette capacité. Sans parler des besoins civils pour une machine de ce type pour les décennies à venir.

      Il y a encore quelques mois, jamais on aurait imaginé l’UE financer un tel programme. C’est désormais parfaitement concevable. C’est même un des rares domaines où l’UE peut apporter une vraie valeur ajoutée, en finançant ce type de programme hors de portée pour ses états membre.

  3. Pascal Le Loup dit :

    La fourniture d’hélicoptères lourds à la France ne semble pas faire partie des projets gouvernementaux..si jamais nous avions encore à faire des opérations extérieures, nous devrions donc continuer à faire la manche auprès de nos partenaires, pour glaner quelques hélicoptères à notre service.cocorico !

    • tybz698 dit :

      Une des raisons majeurs du non investissement sur helico lourd vient du fait qu’il n’y a pas assez de ressources humaines pour les mettre en œuvre. Rien a voir avec une absence de vision a ce sujet juste un manque chronique de pilotes et de navigateurs.

      • Le sicaire dit :

        Drôle de commentaire : « …non investissement sur helico lourd vient du fait qu’il n’y a pas assez de ressources humaines pour les mettre en œuvre… »
        Je sais bien que le niveau de l’éducation en France est tombé bien bas mais bon, former quelques pilotes et mécaniciens d’hélicoptères est encore à la porté de notre nation… surtout pour faire voler quelques dizaine d’hélicoptères lourds. Pour rappel la France c’est un peu plus de 67 millions d’habitants…

        • Tih yellow dit :

          Et bien justement non, malgré nos 67 millions d’habitants, l’armée française a du mal à recruter. En plus de ça, nos armées sont taillées au plus juste.
          Alors faire rentrer une nouvelle machine complètement inconnue à nos armées signifie plusieurs choses :
          – Infrastructure permettant la mise en oeuvre et la maintenance de cet HL;
          – Avoir du personnel disponible pour se faire former aux pilotages et à la maintenance;
          Ces deux choses là, on ne les a pas en France, on fermé trop d’installations aéronautique et en rouvrir une ou même construire une spécifique sur une base déjà opérationnelle couterai cher, ensuite comme je l’ai dis, nos armées ont du mal à recruter et elles ont encore plus de mal à fidéliser son personnel, alors rajouter un parc de machines spécifique, cela signifie mobiliser du personnel juste pour une douzaine de machine on va dire, c’est très compliqué.

          Et surtout que la nouvelle générations n’a aucun sens patriotique alors c’est normal que notre beau pays de 67 millions d’habitants, ca ne se pousse pas trop au portillon.

        • Charognard dit :

          @ le sicaire
          Lorsqu’il était question de Chinook CH-47 D pour la France, il s’agissait d’en commander… 2!
          http://www.paxaquitania.fr/2020/02/experimentation-en-vue-pour-des-chinook.html

          Pour rappel, les britanniques nous en prêtent 4 pour nous aider au Sahel!
          Donc, oui, on se fout de nous…

      • lgbtqi+ dit :

        et que penser d’une absence de vision dans le recrutement des pilotes et navigateurs … ?

    • Loufi dit :

      On s’en fout des hélico lourd, on en a pas besoin. Il faut arrêter de prendre l’armee française pour l’US army. On se spécialisé dans certain domaine, les autres dans d’autres domaine et on se complemente. Sinon trouvez vous mêmes les milliards manquant. En sabrant dans votre RSA ? Dans vos APL ? En augmentant vos impôts ? Faut arrêter de rêver un peu

    • Paul Bismuth dit :

      @ Pascal Le Loup
      C’est la seule manière de faire participer nos partenaires européens à nos expéditions africaines…
      http://www.opex360.com/2021/12/24/trop-couteux-le-ministere-des-armees-ne-privilegie-pas-lachat-dhelicopteres-de-transport-lourd-pour-le-moment/

  4. Thaurac dit :

    Airbus qui sert d’ouvre porte pour Boeing, un comble!
    quid du dernier king stallion en développement ?

    • Frédéric dit :

      On a bien LM qui sert d’ouvre porte pour Airbus concernant le prochain contrat d’avion ravitailleur américain

    • Auguste dit :

      Airbus était l’une des cibles des US.Ils auraient bien voulu lui faire le coup d’Alstom.
      PS:Pour vos longues soirées d’hiver.
      https://www.ege.fr/actualites/rapport-dalerte-comment-les-etats-unis-contribuent-ils-affaiblir-leconomie-francaise

    • ScopeWizard dit :

      @Thaurac

      Tu vois Thaurac , il y a de cela une dizaine d’ années , j’ avais eu l’ occasion d’ en discuter avec des sous-traitants d’ AIRBUS .

      Suivant une intuition , ne pouvant m’en empêcher et donc très prétentieusement , à l’ époque je m’ étais permis de mettre en garde contre une possible future récupération étrangère via les Allemands d’ une partie des actifs AIRBUS voire d’ une récupération d’ installations parmi les plus essentielles notamment celles de Blagnac .

      À ce jeu-là , je redoutais autant l’ entrisme Chinois que celui des USA .

      Puis à l’ invitation d’ Enders , en 2016 il y a eu l’ arrivée d’ un ponte de la DARPA qui n’ est resté en poste que durant un an et demi et même s’ il n’ est pas évident d’ y voir une relation de cause à effet , depuis on dirait bien que c’ est le bordel…

      Alors je ne saurais dire ce qu’ il en est , mais franchement , je ne voudrais pas avoir vu juste…

    • ScopeWizard dit :

      Les commentaires étant clos sur le fil concerné , je suppose que tu re-situeras…

      Donc , en réponse au fait que la France est encore et toujours bien placée en tant qu’ exportatrice en armes…

      @Thaurac

      Parce que grâce notamment à De Gaulle et à l’ ensemble des présidents s’ étant succédé durant la Guerre Froide , la France a pu accomplir de constants progrès y compris dans des secteurs de la Défense qu’ elle maîtrisait tout juste , peu , ou insuffisamment tels ceux des radars , des missiles , des moteurs , de systèmes électroniques ou informatiques .
      C’ est en partie cette dynamique qui a constitué le socle d’ excellence comme d’ innovation sur lequel s’ appuyer jusqu’ à nos jours .

      Mais d’ une part , à cause des politiques Atlantistes exagérément suivistes , d’ autre part à cause de facteurs endogènes tels ceux ayant trait à la catastrophe qui frappe notre Enseignement depuis maintenant plus de trente ans et qui trouve ses origines précisément sous De Gaulle ( un comble ! ) bien qu’ il n’ en soit pas l’ instigateur , cette position pourrait sous peu éprouver les pires difficultés à perdurer .

      Quant à notre place de 3èmes , les Russes font presque deux fois et demi plus , les USA presque cinq fois plus .

      « Au pire mieux vaut dépendre un chouia des usa, que dépendre de la russie. »

      Au pire ?

      Mais pourquoi voudrais-tu troquer une dépendance pour une autre ?

      Perso , si je ne veux plus de l’ une , ce n’ est certainement pas pour en préférer une autre .
      Non , il y a beaucoup mieux à faire .

  5. GHOST dit :

    Chinook en service en Grande Bretagne, Pays Bas, Italie.. (Espagne?) a démontré ses perfomances pendant les opex en Afrique.
    Comme Airbus est associée dans la proposition, Chinook risque de battre Sikorsky dont la nouvelle machine n´est qu´en service qu´aux USA et en Israel

  6. fret66 dit :

    encore un signal que nous « amis » teuton sont en train de ce soumettre au US, Airbus Allemagne faux nez de l’industrie américaines.

    La France doit en tirer vite les conséquences si non notre basse industrielle de défense va disparaitre à court et moyen terme

  7. Fabre dit :

    Peut être est ce une chance pour nous. Faisons un achat groupé avec les allemanfabrds pour en commander une bonne trentaine et un centre de formation et de maintenance en commun.

    • Twouan dit :

      Oui, ca serait pas idiot.

    • Tulio dit :

      Bonne idée. Une bonne trentaine, c’est bcp, ça risque de bloquer au niveau budget. Déjà, la moitié, ce serait bien. Mais bonne idée, le centre de formation et de maintenance en commun. Sinon, la solution de la location avec maintenance comprise, si c’est possible avec Airbus, ça peut être intéressant..

  8. Philippe dit :

    Et si ce deal Boeing Airbus offrait aux français l’occasion de se procurer ces fameux hélicos lourds dont nos forces armées rêvent depuis si longtemps ????. D’une pierre plusieurs coups; On soutient Airbus; on se procure les matos dont on a besoin. On comble un trou capacitaire et on renforce les capacités nationales tout en confortant interopérabilité européenne etc…Que du bonheur .

  9. philbeau dit :

    Airbus Deutschland se cherche évidemment des débouchés industriels devenus indispensables avec la fin de l’Eurofighter (on reparlera de la vente à la Turquie ) et le cul de sac industriel induit par la nouvelle politique allemande de réarmement , toute entière tournée maintenant vers une fourniture en matériels américains , Otan et recherche du parapluie américain oblige , sans parler des pressions politiques …On peut s’attendre à une agressivité redoublée pour tirer à lui le gros du fromage Scaf si celui-ci finit par exister , sous peine d’être réduit à devenir un sous-traitant des US , et donc d’un concurrent implacable de la BITD française dans la période qui s’annonce . L’Europe de la défense…

    • tschok dit :

      Philbeau, vous pensez sincèrement que le contribuable allemand va abonder un fonds de 100 Mds € et raquer pour porter les dépenses de défense à 2% du PIB pour que le budget équipement file directement aux Etst-Unis?

      Wow! Pas à dire, vous les prenez pour des cons.

      Nan, là c’est un truc simple, il n’y a pas de complot, toussa: seuls les Etats-Unis produisent des hélicos lourds. Sinon, ce sont les Russes. Vu ce qui se passe, on oublie les Russes. Restent donc les Ricains, qui sont tout simplement en position de monopole mondial.

      Vous voulez un hélicoptère lourd et vous êtes un pays occidental, membre de l’Otan de surcroît? Eh ben c’est tout simple, il n’y en a que deux, et ils sont américains. Alors, c’est comme les impers, avec ou sans ceinture: le CH47 et le CH 53.

      Vous voulez le plus cher ou le moins cher? Vous cherchez le meilleur rapport qualité/prix, façon Paris pas cher? Vous voulez le plus performant? Etc.

      Tout ce que vous voulez, mais de toute façon il sera américain.

      • précision dit :

        le problème de votre raisonnement c’est que si à chaque fois on prend le meilleur marché, le meilleur rapport qualité/prix, etc. Alors on achète tout américain ou presque.

        Pour les hélicos je n’ai pas d’opinion. Vu que l’Europe n’a jamais construit en grande série d’hélico lourd, qu’il n’y a pas de gros marché civil derrière à ma connaissance, que la France en parle beaucoup mais a toujours fini par préférer dépenser son argent autrement, que la France utilise quand c’est possible les CH47 prêtés par ses voisins européens et que la plupart des européens utilisent le CH47, on peut supposer qu’effectivement l’achat sur étagère des allemands n’est pas déraisonnable. Quitte à dépenser des milliards ils pourraient peut-être le faire sur des technologies les plus utiles au bien commun. Pas sûr que ce soit les hélicos lourds.

        • tschok dit :

          @précision,

          Où ai-je affirmé qu’il fallait attribuer un marché au mieux-disant? Ou au moins-disant? Au contraire, pour moi la question est ouverte puisqu’il existe un important écart de prix et de performances entre les deux appareils.

          Je dis juste que si vous êtes un pays occidental, de l’Otan de surcroît, et que vous voulez un hélico lourd, votre fournisseur sera américain.

          Dans un avenir indéterminé, il y aura peut-être un projet européen concurrent, mais pour l’instant il n’est pas même dans les tuyaux.

          Les Allemands remettent le sujet du remplacement de leurs CH53 sur la table. S’ils passent commande prochainement, l’hélico sera américain. Mais si le projet redevient le serpent de mer qu’il a été jusqu’à présent, une hypothèse européenne aura peut-être sa chance, qu’en sais-je?

          • précision dit :

            j’avais (à tort) interprété votre question «Vous voulez le plus cher ou le moins cher? …» comme une question réthorique suggérant qu’il fallait faire ce choix. Au temps pour moi.

      • GHOST dit :

        En plus, vous allez obtenir des « offset ».. pour l´Allemagne, un % de plus pour exporter ses voitures aux USA..et qui sait faire fabriquer des pièces du Chinook sur place

      • philbeau dit :

        C’est vous qui prenez les gens pour des cons tschok , et ce d’une manière générale , et pas que les allemands . Ils achètent américain comme à l’habitude , depuis la guerre froide . cf le Starfighter qui leur a coûté plus d’une centaine de pilotes . Mais c’est leur choix . Le truc , c’est qu’on doit pas , nous , passer pour des cons en se soumettant à leur desiderata .

        • tschok dit :

          cépamoi-cévou.

          Ok, c’est un argument très recherché qui me bat à plat de couture.

          Je vais me rouler dans mon sang, secoué par des torrents de souffrance en regrettant de vous avoir défié, splendide esprit invincible.

  10. Pyrrhus dit :

    Je serais curieux de lire le cahier des charges de l’armée allemande qui justifie  » une procédure pour se procurer 45 à 60 nouveaux hélicoptères de transport lourds [HTL] « , surtout en pensant que la France n’en a officiellement pas besoin.

    • mich dit :

      Facile , remplacer le CH53 , l’ Allemagne utilise depuis un certains temps des hélicos lourd , le pas besoin est surtout un non prioritaire car on sait se servir de ceux des autres

      • Pyrrhus dit :

        Merci, Mich, mais j’avais bien compris pour le remplacement du CH 53. Le mot de montexte sur lequel j’aurais du insister est « nouveaux ». Ce qui m’intéresserait donc finalement est de lire le cahier des charges pour l’achat des CH 53. Quel était l’usage tactique prévu dans les années 70 pour ces engins? Sachant que les OPEX étaient exclues pour les allemands, s’agissait-il de transport logistique depuis les dépôts vers les forces à l’avant, de transport de renfort en personnels, de basculement d’unités le long du front ? Il s’agissait, en tout état de cause, de trajets le long de la frontière inter-allemande ou dans la -petite- profondeur du territoire, de quelques dizaines de km ( une centaine max). Disposer de 80 hélicos pour remplacer des … camions. Solution riche … De nos jours, si c’est pour les mêmes opérations sur le front polonais ou slovaque, c’est différent et … plus cohérent. D’ où l’intérêt d’avoir accès à ces textes.

        • mich dit :

          Bonjour , je penses que vous avez bien résumé les besoins , on peut aussi rajouté un soutien à la protection civile qui est ,il me semble , assez bien développée en Allemagne ,mais je ne connais pas bien le sujet

    • Twouan dit :

      Le code des marches public (enfin son equivalent) Allemand sans doute, je vois rien de surprennant la dedans.

  11. Olivier dit :

    L objectif de l Allemagne pour moi est très clair que ce soit dans le domaine de l espace ou de l aéronautique c est d affaiblir les derniers domaines où les français sont performant pour enfin dominer la France définitivement, il reste encore un domaine notre force nucléaire mais ça devrait pas tarder……..

  12. Fabiano dit :

    L’alliance américano-allemande bat son plein. Tout va être fait pour mettre les les français à poil, d’autant plus s’ils continuent à être dirigé par un eurolâtre.

  13. Sylvain dit :

    Sommet de Versailles, souveraineté européenne, indépendance….bla, bla, bla….

  14. Condrieu dit :

    Et ça continue, encore et encore. Ce n’ai que le débur d’accord, d’accord…………………………….

  15. F90mbr dit :

    Nous toujours rien

  16. Dido Dodo dit :

    L’Allemagne qui achète encore du matériel américain. Et « l’Europe de la défense » dans tout ça demande encore le franchouillard pleurnicheur ?
    Faut arrêter. L’Allemagne fait ce qu’elle veut de son argent.

  17. Jason Bourne dit :

    A première vue, c’était une idée excellente de faire profiter Airbus hélicoptères de ce contrat et ainsi cela pourrait permettre à la France de commander aussi ces hélicoptères qui manquent cruellement pour nos forces et en plus cela va faire travailler un peu le site de Marignane. La France gagne sur le plan opérationnel pour son armée et un peu sur le plan industriel… Et puis quand on regarde attentivement les partenaires locaux pour le fabrication de ces Chinook allemand, on constate que les usines françaises de airbus coptere pour ce contrat sont… ABSENTES ! ^^ sacré allemands, ils ne supporterait pas de mettre un seul euros dans notre industrie..

    • Tulio dit :

      @Jason Bourne, le site de Marignane n’est pas concerné, effectivement. Tout pour les Germains.

  18. Sorensen dit :

    Ne serait-ce pas le moment pour la France de faire un achat groupé avec l’Allemagne avec des coûts comprimés?

  19. Trotaralasoup dit :

    Bon ok et nous keskonfé pour l’alat et les forces spéciales. …. les teutons vont mettre 100Mds € dans le bastringue et nous quel candidat va vouloir amorcer la pompe à € de notre côté ????

  20. Parabellum dit :

    Airbus vient donc de renoncer à créer un n helico lourd européen innovant…et donc on n aura rien sauf à acheter cette et antiquité américaine…niaiserie .nos porte hélicoptères sont vides de vrais helicos navalises.c est pas grave en fait puisque la Russie va sortir rincée de son erreur en Ukraine et mettra des années à s en remettre d autant que Poutine va sans doute être viré pour ce gâchis et que la reconstruction d une armee russe moderne ne sera pas une priorité pour un successeur libéral.revoyons nos stratégies avec d abord des missiles et des drones pour taper loin et vite sans risque.

    • OURGOUT51 dit :

      Bonjour
      « d autant que Poutine va sans doute être viré pour ce gâchis »
      Peut être ou peut être pas!

      dernier sondage du 18 mars:
      – 76% des Russes soutiennent l’opération militaire, 18% y sont ferment opposés
      – 81% estiment qu’elle était nécessaire our la sécurité de la Russie,
      – 79% pensent que l’expansion de l’OTAN est une menace pour le pays,
      – 91% estiment que la Russie sera plus forte à l’avenir!

      Ah, j’oubliais: sondage réalisé par l’institut britannique « Lord Ashcroft Polls. »

      Bon, ce n’est qu’un sondage mais il mérite d’être lu…

      Bon weekend!

      • Carin dit :

        Vous oubliez que 100% des russes sont bercés de propagande poutinienne!

      • Pravda dit :

        Vu les infos circulant en Russie, même moi je serais pour … ouvrez les yeux;
        « Ce sont les ukrainiens qui bombardent les villes ukrainiennes » « nos troupes viennent délivrer les ukrainiens des nazis » «  nos camions transportent uniquement des vivres… »
        https://youtu.be/onKi_NO2_iY
        Sur ce principe, j’approuve l’opération spéciale … les jeunes russes, un poil plus débrouillards en informatique, fuient la Russie, par honte mais aussi par peur d’être appelés comme chair à canon.

      • Le sicaire dit :

        @ OURGOUT51

        https://lordashcroftpolls.com/

        Bon, ce n’est qu’un article mais il mérite d’être lu… 😉

      • Ghostrider dit :

        merci pour ce sondage.

        de toute façon c’est pas la population russe qui vas bouger. trop peur ou trop conditionnée. à présent il y a des autocollant jaune posté à ta porte si tu es un traître à la nation ( j’ai bien dit jaune).

        j’ai connu un jeune allemande dans les 90 et sa mère a bien connu la STASI ( RDA) . une bonne part de la population d’un immeuble était payé ou gratifier pour surveiller son prochain.

      • tschok dit :

        @OURGOUT51,

        C’est un sondage réalisé par téléphone depuis un pas voisin. Le problème est que les personne sondées redoutent d’être écoutées et même de se faire piéger par la police politique de Poutine.

        Donc, les résultats sont effectivement soviétiques, ce qui est une anomalie (dans un pays normal, les avis sont plus divergents).

        Et c’est de cette façon qu’il est utilisé par Lord Ashcroft, qui est un homme politique et homme d’affaires britannique, ancien membre du parti conservateur et milliardaire.

        Vous commettez un contresens à propos de ce sondage: vous y voyez un large appui de l’opinion publique russe au régime et à l’invasion de l’Ukraine, ce qui n’est sans doute pas faux, d’ailleurs. Mais le sondage n’est pas lu de cette façon en Occident. En fait, il nous montre que la société russe est devenue soviétique et que les gens ont peur de se faire piéger. Donc, vous obtenez des taux de soutien stratosphériques, parce qu’à l’autre bout du fil les gens ont peur.

        C’est pour ça qu’il insiste sur le fait que les jeunes se démarquent de leurs ainés. Parce qu’après, on relie ça à l’information selon laquelle les jeunes Russes se tirent à l’étranger.

        Ce sondage est repris un peu naïvement par les pro-russes qui y voient une confirmation de leur thèse, sans se rendre compte que le truc est plus vicieux et qu’en fait il est utilisé pour dire tout autre chose: c’est un élément de langage du discours qui sert à dire que la société russe redevient une dictature totalitaire soviétique.

        Donc, faites gaffe quand vous le brandissez.

        Bon weekend!

        • précision dit :

          Les 2 interprétations de ce résultat sont possibles. Mais quelle que soit celle choisie cela douche un peu les espoirs de voir le gouvernement de V.Poutine renversé à court terme. On ne peut pas l’exclure bien sûr, mais ce sondage n’y encourage pas. Donc il serait avisé de construire une autre porte de sortie dans le conflit, et le plus vite serait le mieux pour toutes les populations.

          PS j’ai l’impression que vous caricaturez le post d’Ourgout qui n’a jamais écrit ce que vous lui prêtez comme opinion, mais traitait uniquement de la probabilité de voir Poutine viré. Ce n’est pas en calquant des préjugés sur les commentaires des autres pour les faire rentrer dans des « cases » pré-conçues qu’on argumente le mieux.

          • OURGOUT51 dit :

            Merci, mais je me doutais des réponses qui seraient apportées et j’en ai eu vite confirmation.

            Bonne soirée

        • OURGOUT51 dit :

          Bonsoir

          « Donc, faites gaffe quand vous le brandissez. »

          Je ne brandis rien du tout, je ne fais que publier une information et je précise bien que cela n’est qu’un sondage! Comme le dit « précision », vous interprétez mon commentaire et me taxer de contresens.
          Je lis ici et là que Poutine va tomber, que l’édifice se craquèle..Une fois encore peut être ou peut être pas….

          Quant à la société russe devenue soviétique, je vous laisse libre de vos affirmations. Cessez de prendre les Ruses pour des demeurés! Allez vous souvent en Russie, avez vous échangé souvent avec des Russes, de tout âge et pas que dans les grandes villes?? Ou bien jugez vous la société russe au travers de ce que vous lisez ici en Occident?
          Bonne semaine

          • tschok dit :

            @OURGOUT51 et précision,

            @OURGOUT51:

            Non, vous ne faites pas que citer un sondage, vous le présentez de façon goguenarde en affirmant qu’il mérite d’être lu, alors que vous ne pouvez ignorer qu’il est repris par les pro-russes comme un élément de propagande.

            Et moi je vous dis que ce sondage est vicieux car il y a une double lecture, et que les pro-russes qui l’invoquent passent à côté.

            Je vous donne donc un aimable conseil de prudence. Par ailleurs, je ne prétends pas que la société russe est redevenue soviétique, j’ai dit que ce sondage « est un élément de langage du discours qui sert à dire que la société russe redevient une dictature totalitaire soviétique », qui est une proposition nettement plus distanciée, il me semble.

            Et, bien évidemment, je ne prends pas les Russes pour des demeurés.

            @précision,

            Je ne prête aucune opinion à Ourgout. Je l’ai invité à la prudence en lui faisant remarquer que ce sondage a une double lecture: une lecture pro-russe, et une lecture différente.

            Et j’ai essayé de lui expliquer en quoi consiste cette lecture différente.

            Je n’ai dit à aucun moment que je la faisait mienne et que je classais Ourgout dans telle ou telle catégorie. S je l’ai invité à la prudence, c’est qu’en creux j’espère bien qu’il n’entre pas dans la catégorie des pro-russes.

            Sinon, je n’ai pas de prévention particulière pour classer les gens dans des catégories. Je sais que c’est désagréable. Mais en l’espèce, je ne l’ai pas fait.

          • précision dit :

            @tschok. Bien que n’étant pas à l’origine du message, c’est la manière d’argumenter que je critique

            Vous avez écrit
            « Vous commettez un contresens »
            et
            « goguenarde »

            Vous reconnaîtrez probablement (ou peut-être pas, je ne sais pas à quel point vous êtes prêt à remettre votre opinion – ou du moins celle-ci- en cause) que cela revient à prêter à votre interlocuteur une interprétation ou des sentiments qui correspondent plutôt à votre ressenti qu’à ce qu’il a écrit.

          • tschok dit :

            @précision,

            « cela revient à prêter à votre interlocuteur une interprétation ou des sentiments qui correspondent plutôt à votre ressenti qu’à ce qu’il a écrit »

            Comment puis-je faire autrement?

            Je ne peux qu’interpréter ce qu’il dit qu’à travers ce que je suis.

            Si, en plantant un clou, je me flanque un coup de marteau sur les doigts, est-ce que c’est vous qui allez avoir mal?

            Non. Je vais avoir mal et je peux vous raconter ce que ça fait, mais vous n’aurez pas mal pour autant. Et si jamais cela vous est déjà arrivé, vous comprendrez sans doute plus facilement ce que cela veut dire.

            Tant que nous n’aurons pas inventé les moyens technologiques qui nous permettent de transmettre directement à autrui ce que nous ressentons, sans même l’intermédiation des mots, qui finalement compliquent énormément de choses, je ne vois pas comment je peux faire pour ressentir quelque chose autrement que par moi-même.

            Là, vous me posez une colle.

            Je suis navré d’avoir à vous le dire, mais je suis prisonnier de mon être.

            Vous pratiquez peut-être la méditation transcendantale et vous êtes parvenu, à force de concentration, à dissocier votre être physique de votre double astral, libre de toute emprise matérialiste. Moi, beaucoup plus humblement, je reste tributaire de mon système nerveux.

            Mon ontologie reste assujettie à des amarres physiques, en dépit de tous les efforts que je peux déployer pour me projeter dans le monde platonicien des idées pures.

            Oui, je sais, c’est très vulgaire, mais bon, je ne suis qu’un homme.

            Navré.

        • ScopeWizard dit :

          @tschok

          « C’est un sondage réalisé par téléphone depuis un pas voisin. Le problème est que les personne sondées redoutent d’être écoutées et même de se faire piéger par la police politique de Poutine. »

          Peut-être mais certainement pas toutes ou la très grande majorité , ce qui est clairement ce que vous affirmez .

          « Donc, les résultats sont effectivement soviétiques, ce qui est une anomalie (dans un pays normal, les avis sont plus divergents). »

          Soviétiques ? Normal ?
          Contradiction : si les résultats sont effectivement « soviétiques » , « africains » , voire sud-américains » , il n’ y a donc aucune « anomalie » .

          « Et c’est de cette façon qu’il est utilisé par Lord Ashcroft, qui est un homme politique et homme d’affaires britannique, ancien membre du parti conservateur et milliardaire. »

          Même si on se doute bien qu’ il a constitué ses équipes « utilisé » ou « réalisé » ?

          « Vous commettez un contresens à propos de ce sondage: vous y voyez un large appui de l’opinion publique russe au régime et à l’invasion de l’Ukraine, ce qui n’est sans doute pas faux, d’ailleurs. Mais le sondage n’est pas lu de cette façon en Occident. En fait, il nous montre que la société russe est devenue soviétique et que les gens ont peur de se faire piéger. Donc, vous obtenez des taux de soutien stratosphériques, parce qu’à l’autre bout du fil les gens ont peur. »

          Vous n’ en savez rien ; c’ est vous qui qualifiez ceci de cela ou cela de ceci .

          En revanche , vous pointez l’ évidence soit celle d’ une lecture différente qui sera faite d’ une même enquête d’ opinion selon le camp d’ appartenance .
          Ce qui nous ramène à une subjectivité et une interprétation aléatoires mais certainement à une valeur probante car à caractère universel…

          Quant à la « peur » , ici ça commence à ne guère valoir mieux .

          « C’est pour ça qu’il insiste sur le fait que les jeunes se démarquent de leurs ainés. Parce qu’après, on relie ça à l’information selon laquelle les jeunes Russes se tirent à l’étranger. »

          Vous savez bien que quel que soit le pays ce sont surtout les jeunes qui auront propension à « bouger » .

          « Ce sondage est repris un peu naïvement par les pro-russes qui y voient une confirmation de leur thèse, sans se rendre compte que le truc est plus vicieux et qu’en fait il est utilisé pour dire tout autre chose: c’est un élément de langage du discours qui sert à dire que la société russe redevient une dictature totalitaire soviétique. »

          Trop d’ éléments de langage .
          Tous ceux qui adoptent une position plus critique envers les « gentils » de l’ histoire comme une position plus modérée envers les « méchants » de cette même histoire , ne sont pas des pro-ceci ou pro-cela .
          Ils n’ ont donc pas tous dans l’ idée de défendre une « thèse » , ne sont pas tous « naïfs , il n’ y a donc pas de « truc vicieux » dont l’ interprétation consisterait à sous-entendre ou dire quoi que ce soit qui reste votre interprétation à vous .

          Perso , lorsque je prends connaissance de ces données que se propose de partager @OURGOUT51 , je ne vois aucun « brandissement » , aucun défaut de prudence d’ autant que lui-même tempère sa portée , aucune affirmation qui l’ amènerait à commettre un « contresens » .

          Ce n’ est pas un relais de propagande , plutôt un élément de contradiction visant à équilibrer le débat par rapport à telle ou telle affirmation paraissant trop tranchée ne serait-ce que du fait de son unilatéralisme .

      • MERCATOR dit :

        @OURGOUT 51
        J’ai des doutes sur la fiabilité des réponses !
        My latest poll, conducted by telephone in Russia from a neighbouring state,

        Tu m’étonnes, le téléphone sonne, portable ou fixe,bonjour un petit sondage sur l’opération spéciale, eh le gus va répondre sincèrement avec le risque que ce soit une provoc de la loubianka !

        • ScopeWizard dit :

          @MERCATOR

          Sûrement , il n’ empêche que ce sondage n’ est pas sans valeur ; autrement , cela signifierait qu’ il ne faut même pas en faire .

    • mich dit :

      Bonjour , personne n’a demandé à Airbus de développé un hélico lourd , dans ce cas là il ne faut pas non plus inverser les rôles .

    • tankaboum dit :

      Vos assertions concernant l’économie Russe ressemblent à la soupe éditoriale de nos grands journaux libres et indépendants.
      Outre le fait que jusqu’à preuve du contraire la Russie a toujours le cul posé sur une montagne de matières premières ( Or, nickel, tungstène, titane, terres rares…. et autres produits pétroliers et céréaliers) dont les prix montent avec les nombreux conflits.
      Que sa dette est de 4% (200% US;130% France)
      La séquestration des devises euro et dollar aura été un signal très clair pour tout les pays ayant des conflits territoriaux et ou de frontières, à peu près toute l’Asie, l’Afrique, l’Amérique du sud et centrale. Il ne faut pas de réserve dans ces monnaies et privilégier les échanges dans sa propre monnaie ou en Yuan.
      Au début du conflit j’avais prévenu que l’hystérie Macroniene allait nous emmener dans un naufrage économique avec une dévaluation énorme de l’euro et du dollar, on ma traité de poufiassssse, mais la petite sortie de vlad tsar autopraclamé à vie pour les payements en rouble, a commencé avant même l’application, à démarrer la spirale inflationniste en Europe et aux US.
      Finalement Vlad n’était pas préparé à de telles sanctions, (Il achetait 40 milliards de bon du trésor US en Janvier) il n’avait pas pensé que l’on puisse être aussi con et suicidaire.
      Avec bien sur, les sincères remerciement de Xi empereur autoproclamé à vie.

      • Lotharingie dit :

        à tankaboum
        .
        « ………….la Russie a toujours le cul posé sur une montagne de matières premières……… Que sa dette est de 4%. »
        .
        Malgré ces  » indicateurs  » extrêmement flatteurs, l’agence officielle des statistiques Russe Rosstat, publiait en début d’année ses prévisions économétriques dont celle ci :

        Prévision du salaire médian russe en 2022 : 320,00 US dollars…….
        .
        Il n’y aurait pas un gros problème dans ce pays ?

        • tankaboum dit :

          si le coût de la vie est en adéquation avec le salaire, ou est le problème?( Chauffage, electricité, denrée alimentaires, loyer….)
          Maintenant on peut parler du salaire minimum et moyen de l’ukraine que l’on veut faire rentrer au forceps dans l’europe.
          Ces derniers sont 30% inférieurs aux salaires chinois!!!!!
          Maintenant que notre devise va se depressier la belle vie à crédit est bien terminée et l’inflation fera que nous aurons des bons gros salaires inutiles puis-qu’insuffisants.

  21. Carin dit :

    Pourquoi j’ai la triste impression que toutes les parties d’Airbus contrôlées par nos amis allemands, tendent à vouloir passer dans le giron américain???
    C’est très désagréable, en 2 jours ont apprends que la motorisation de l’euro drone sera sous la houlette de Général Electric, et ensuite que Airbus helicopters s’associe à Boeing pour obtenir la MCO des chinooks (a condition qu’Airbus case ces engins en Allemagne), et ça c’est que le début, parce que des chinooks Airbus va devoir en caser ailleurs en Europe, et pas que des chinooks d’ailleurs!

    • Auguste dit :

      Toujours la même Histoire.Quand il s’agit d’affaiblir la Russie,les US et Anglais arment l’Allemagne.Avec une variante cette fois-ci,le poids de la Chine et l’Europe qui traine les pieds par nécessité.

    • précision dit :

      Pour être tout à fait honnêtes personne ne s’est plaint lorsque Safran a fait une co-entreprise très réussie avec Général Electric. Après, le tropisme américain des allemands (ou de la plupart des européens hors de France…) n’est pas nouveau, surtout quand la maison blanche est démocrate.

  22. PPSD dit :

    Et nous ???

  23. Jean Ker dit :

    Et maintenant, l’éternel rival d’Airbus est un « partenaire » invité dans ses murs :
    Alléluia ! Gloire à notre suzerain!
    Vive l’Ordre International fondé sur Ses règles !
    « La guerre c’est la paix, la Liberté c’est l’esclavage, l’ignorance c’est la force »
    L’Europe comme une jeune vierge prise dans une (voilure) tournante.

    • Thaurac dit :

      Quand la russie fera des avions commerciaux et des hélicos qui ressentent plus le pressant appel d’aller vers la terre, plutôt que de voler, il en sera ainsi….

    • Castel dit :

      Sur le plan militaire, Boeing n’est pas le principal rival d’Airbus, il s’agit de Lockheed Martin ( maintenant propriétaire de Sikorsky ), et, vu que ce type d’hélico n’existe pas dans sa gamme, il peut être intéressant de s’allier pour le coup avec le moins gênant des 2 concurrents, de manière à gêner l’autre….

  24. Zigomar dit :

    Qu’est-ce qu’il peut y avoir comme géo-stratèges, géo-politiciens, spécialistes en prospective militaire, chefs d’états-majors et tacticiens en pantoufles…sans même compter tous les tartarins grimés en FOMEC sur ce site…Voilà des gens qui devraient se faire des roubignoles en or en dispensant leurs si précieux conseils et autres analyses tant en Ukraine pour les uns, en Russie pour les autres et auprès de Mame Parly pour les derniers…

  25. JC dit :

    Michel Bassi a écrit un livre : Le syndrome de la grenouille, relatant l’action de la CIA contre Airbus. Edifiant.

  26. FP dit :

    Je trouve que d’UNE MANIERE GENERALE créer des emplois à partir de la guerre contre la Russie est terriblement, terriblement malsain.
    Par contre reconnaissons que la France a besoin de ce type d’hélicoptère militaire lourd de transport de troupes (ou des V22 Osprey, il suffit d’en prévoir un peu plus). Je ne dis pas cela « pour en piquer aux Allemands ».

  27. Ératosthène dit :

    C’est comme pour les catapultes. Il faut savoir s’abaisser à acheter étasunien, démonter, mesurer et acquérir de l’expérience d’utilisation, pour ensuite en faire des légèrement différent(e)s en France.

  28. Michel dit :

    Airbus Allemagne se comporte comme une entité qui n’a pas de patron alors qu’ils en ont un c’est-à-dire le patron de Airbus : Guillaume Faury ce dernier a t’il donné son aval a ce genre de montage ?????
    Par ailleurs, l’État français ayant 11 % des parts, comme les Allemands, (73,6%) étant flottant. l’État français doit donner son aval me semble-t-il ? Faut-il rappeler aux Allemands que ce n’est pas à eux seul de décider !

    • JC dit :

      Il y a bien longtemps que les allemands décident ce que doit être Airbus. Et ce depuis la présence de Tom Enders a sa tête. Vous savez l’officier de réserve parachutiste qui proposait à ses invités de faire un saut en parachute. Histoire de leur montrer que lui, il en avait….

      • mikeul dit :

        Tom Enfers pendant son règne a fait évoluer la structure d Airbus pour donner de l’autonomie à sa division Défense et Espace sous contrôle allemand en intégrant des divisions françaises du type Satellite sans que l’actionnaire français ne dise quoique ce soit. Maintenant Faury ne peut rien faire et ne ferra rien pour renverser cette tendance , amitié franco allemande oblige.
        Airbus Défense= emploi en Allemagne et Espagne sauf contrats purement gouvernement français où ces deux pays essayent de gagner des parts. France =pouvoir d achat en premier!!

    • Jason Bourne dit :

      Le patron de Airbus Defense and space n’est pas Guillaume Faury mais Michael Shoelhorn, un ALLEMAND. Les entités allemandes de Airbus sont relativement autonome de l’entité globale. Tout comme Airbus Espagne… Bref, chacun fait comme il veut

      • Michel dit :

        Airbus Defense and space et dans le GROUPE AIRBUS donc arrêter de raconter n’importe quoi donc le patron de Airbus Defense and space est sous la direction de Guillaume Faury !!!!!!! Qui est le successeur de Thomas Enders
        Aller faire un tour sur l’organigramme…

  29. mich dit :

    Et bien , surpris que cet achat en choque autant , pourtant l’ Allemagne a des hélicos lourd depuis les années 70 il me semble , donc elle les remplace , quel drame …..

  30. Guillaume dit :

    Quel sera concrètement le rôle d’Airbus dans ce contrat ? Production de pièces en sous-traitance de Boeing ? Maintenance ? Assemblage des machines en offset ?

  31. Alfred dit :

    Ah, le couple Franco Allemand, l’Europe de la défonce, les projets conmuns. Bravo à tous ceux qui se sont succédés, pour en arriver finalement à cette grande Europe de l’Atlantique à l’Amérique du Nord, avec le pognon que ça nous a coûté. Que ceux qui ont encore des doutes se rassurent. Nous avons déjà vendu le dieseliste français (Pielstick) qui faisait les moteurs des groupes de secours des centrales nucléaires et des SNLE à MAN Gmbh.

  32. Castel dit :

    Si l’on compare les deux hélicoptères lourds, on peut dire que le chinook est surtout intéressant pour sa sa capacité à emporter des combattants, mais le CH 53 peut emporter nettement plus de poids 12t, pour le premier contre 16 environ pour le second.

  33. P4 dit :

    Les allemands ont en parc un hélicoptère lourd US et envisage de le remplacer par un hélicoptère lourd US après l’échec d’une tentative de coopération Européenne autours de la paire Franco-Allemande.
    RAS

  34. ruffa dit :

    Donc y’a 76% des Russes qui sont des cretins et demeurés : ça fait froid dans le dos ! Quand les dépouilles de soldats russes vont revenir en Russie on en reparlera de ton sondage à la con !

    • OURGOUT51 dit :

      Visiblement, môssieur n’accepte guère la contradiction! Comme vous dites des gens comme vous, cela fait froid dans le dos!

    • Tulio dit :

      @ruffa, heureusement, tu es là pour relever le niveau et tu vas pourras expiquer aux Russes ce qu’il faut faire pour qu’ils deviennent plus intelligents !

  35. aoups dit :

    il ne faut peut être pas inverser les rôles. Sur le marché et prêt à l’emploi qu’est ce qui est proposé ?
    – CH47
    – CH53
    – V22
    Qui n’a pas souhaiter s’équiper ? La France, donc les autres n’ont pas pris le pari de se lancer dans le développement couteux de ce qui existe déjà. La seule question est pourquoi n’avons pas encore investit ?
    Du V22 serait particulièrement adapté pour l’outremer et du CH53 serait bienvenu pour prendre le relais de bien de nos vieux Puma et autres variantes qui volent encore après autant de temps…

  36. Tulio dit :

    Léonardo (ex Agusta-Westland) a fabriqué le Chinook en Italie sous licence dans les années 2012-2015 . Mais la chaine est peut-être terminée.

    • GHOST dit :

      La chaine continue avec la nouvelle version du Chinook.. qui sait si l´Italie peut se retrouver dans ce deal comme avec le F-35

  37. Tulio dit :

    Pour la France, en cas de besoin, une solution serait carrément de louer des Mi-26 à des sociétés privées ou aux Indiens (militaires ou civils), avec la maintenance et la formation des personnels. Un MI-26, c’est monstrueux et c’est délicat à piloter et à poser, c’est aussi qu’un immeuble de trois étages mais ça permet de transporter 80 soldats ou un maximum de matos. Il faudrait vraiment songer à se rapprocher des Indiens, ça pourrait être gagnant-gagnant.

    • aoups dit :

      oui Vlad nous l’a proposé… on l’a accepté… le problème c’est que les seuls exemplaires disponibles sont en Ukraine avec un manpads dans le rotor.
      Blague à part c’est peut être pas le moment d’acheter du matériel Russe !

      • Tulio dit :

        Ce serait pour plus tard et on pourrait passer par les Indiens qui ont un certain nombre de Mi-26 (mais qui ne le construisent pas sous licence, apparemment).

  38. Ghostrider dit :

    merci pour ce sondage.

    de toute façon c’est pas la population russe qui vas bouger. trop peur ou trop conditionnée. à présent il y a des autocollant jaune posté à ta porte si tu es un traître à la nation ( j’ai bien dit jaune).

    j’ai connu un jeune allemande dans les 90 et sa mère a bien connu la STASI ( RDA) . une bonne part de la population d’un immeuble était payé ou gratifier pour surveiller son prochain.

  39. Thierry dit :

    Et nos Chinook à nous, ils sont ou ??? en dehors des avions radar E2 hawkeye on ne peut pas dire que la France s’équipe beaucoup américain pour l’instant et qu’il y a une réluctance évidence qui n’est fondé sur rien de rationnel.

    L’armée français a constaté dans ses opérations extérieur le handicap par absence d’hélicoptère de transport lourd et nos politiciens continuent de snober cette demande légitime et fondé dans les faits. Et à coté de ça ils se vantent d’avoir consolidé le budget défense ce qui est un mensonge, l’argent a été gaspillé en pur perte dans les startups des minions à Macron pour des projets ridicule et gadget de foire de luxe sans utilité militaire.

  40. Achille-64 dit :

    Sur les hélicos lourds, il est plus qu’urgent de sauter le pas.
    Le mieux est de profiter de cette aventure Airbus/Boeing pour acheter 30 Chinook neufs.
    Le CH-47 est moins cher que le CH-53.

    Ne pas oublier qu’en terme de posé sur terrain très sommaire, l’A400 ne vaut pas le Transall (in memoriam), et donc que le besoin d’amener des troupes au plus près de l’action réclame un nouveau vecteur , et pas dans 10 ans.

    Quasiment tous les pays d’Europe de taille critique ont des Chinook, donc il y a interopérabilité avec cet appareil.

    On ne doit pas toujours, par dogme, critiquer les Allemands pour leurs choix.
    On a acheté des C-130J (il se pourrait que d’autres suivent si Airbus ne se secoue pas pour proposer un projet A200 à exécution rapide, un Super Transall). C’est un achat français d’avion américain, non ? Et le E-2, et les Reaper,…

    • EchoDelta dit :

      La ou cela pose problème est qu’Airbus DS traine des pieds pour l’A200. Donc il va falloir s’en occuper. Je suis sur que si Dassault répond à un appel d’offre sur ce type d’engin, Airbus va se précipiter rapidement…

  41. Belzébuth dit :

    Il y a tellement de photos avec des soldats français qui embarquent et débarquent de Chinook qui ne nous appartiennent pas, que les français non concernés par les armées en général doivent croire que l’on en a toute une flotte…

    Il faut dire que là aussi, c’est une ruse de communicants où nous travaillons en coalition:
    https://actu.fr/normandie/caen_14118/un-helicoptere-militaire-au-dessus-de-caen-les-explications-de-larmee_49194804.html

  42. Peccatte dit :

    L’armée française a besoin de ses hélicoptères pour emporter l’infanterie oui avoir une vingtaine d’hélicoptère acheter avec l’Allemagne pour avoir un prix correct

  43. Lothringer dit :

    J’ai une question aux spécialistes de hélicos.
    Certains d’entre eux m’avaient expliqué que jadis nous avions des hélicos lourds « Super-Frelon ».
    Il s’agissait d’un hélico fabriqué en France (Sud-Aviation).
    Ceux-ci ont été retirés après 40 ans de bons et loyaux services. Les chinois en ont fait une copie qui fonctionne toujours et semble donner satisfaction.

    D’où ma question (naïve ?) :
    Puisqu’en matière militaire, il s’agit de disposer de matériel rustique facile à réparer…
    Pourquoi ne pas refaire une version totalement modernisée d’un hélico lourd dérivé du Super-Frelon, qui serait du 100% français ? Nous disposerions d’une relative indépendance en matière d’héliportage lourd (4,5 tonnes). Avec les progrès des matériaux composites, nous pourrions probablement dépasser le cap des 5 tonnes de capacité grâce à l’allègement de la structure.
    Il semble que le NH90 soit limité à 2,5 tonnes de fret : on serait loin du compte. Et c’est une co-production (avec les problèmes qui vont avec…)

    • Achille-64 dit :

      Le CH-47F c’est 11 tonnes de fret ou 33 à 55 soldats, et 9500 chevaux à bord.

      Vous ne pouvez pas plaquer des implants de technologie 2010-2020 sur une cellule de 1965, cela coûterait plus cher que de redévelopper un hélico neuf.
      Si on veut de l’européen, il faut mettre en concurrence AgustaWestland et AH, avec une date imposée de sortie d’un proto d’hélico lourd pour fin 2024. Et que le meilleur gagne … 150 ex à la clefs direct.
      Et qu’ils se sortent les doigts du c.l et arrêtent de faire la quête pour un oui ou pour un non.
      SURTOUT ne JAMAIS recommencer un consortium à la mords moi le noeud style NH industries.

    • Charognard dit :

      @ Lothringer
      Airbus ne veut pas, tout simplement.

  44. ALAN dit :

    Après la création d’un escadron de C-130J franco-allemand, pourquoi pas un escadron franco-allemand de Ch-47 Chinook ?

    • Charognard dit :

      @ ALAN
      Cela a été un sujet, on parlait « d’Evreux inversé », quand les allemands devaient renouveler leur flotte d’hélicoptères de transport lourds, il y a deux ans…

  45. vno dit :

    Un chinook cela ne rentre pas dans un A400 … Donc pas grand intérêt pour nous s’ils ne sont pas projetables. Autrement il faut bien des dizaines d’appareils Alat projetables comme à l’époque de la 4ème division aéromobile et fiables pour ravitailler par pont aérien en évitant les IED. Autre avantage rendre nos CDD à la vie civile à trente ans sans qu’ils aient le dos et les genoux complétement détruit à vie par quarante kilo d’équipements portés trop souvent et sans qu’ils deviennent des morts en service aérien par paquet de quarante !

    • Tulio dit :

      La solution pourrait venir de V22 Osprey si… on en avait. Gros rayon d’action et plus rapide qu’un hélico.