La Russie met un terme aux discussions sur un traité de paix avec le Japon

À l’instar de la plupart des pays occidentaux, le Japon a infligé de lourdes sanctions à la Russie pour son invasion de l’Ukraine, dont une consistant à révoquer son statut de « nation la plus favorisée » à des fins commerciales. Dénonçant une action russe qui « secoue les fondations de l’ordre international », Tokyo a indiqué vouloir « coordonner ses efforts avec ceux de la communauté internationale, dont les États-Unis », ses plus proches alliés.

En agissant de la sorte, le Japon envoie un message à la Chine, qui pourrait être tentée de suivre l’exemple de la Russie pour mettre la main sur les territoires qu’elle revendique alors qu’ils sont souverainenté japonaise, comme les îles Senkaku.

Cependant, et par rapport aux autres pays ayant sanctionné Moscou, le cas du Japon est particulier dans la mesure où l’archipel n’a jamais signé de traité de paix avec l’Union soviétique [puis la Russie] depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Et cela, en raison d’un différend concernant les îles Kouriles.

Celles-ci avaient été cédées au Japon par la Russie [impériale] à la faveur du traité de Shimoda, signé en 1855. Plus précisément, il s’agissait des îles de Habomai, Shikotan, Etorofu et Kunashiri. Seulement, 90 ans plus tard, Staline les annexa pour le compte de l’Union soviétique, lors de la capitulation japonaise.

Depuis, ces territoires, qui dépendent désormais de la région de Sakhaline, font régulièrement l’objet de tensions entre Moscou et Tokyo, d’autant plus que, au-delà de leurs ressources naturelles [soufre, matéreiaux polymétalliques, poissons], ils présentent un intérêt stratégique pour la marine russe dans la mesure où ils verrouillent l’accès de la mer d’Okhotsk.

Le 7 mars, le gouvernement japonais a réaffirmé ses prétentions sur ces îles, appelées « territoires du nord » à Tokyo [et Kouriles du Sud à Moscou]. Ainsi, le Premier ministre, Kishida Fumio, a assuré que la souveraineté du Japon devait s’y appliquer. Puis, le lendemain, le chef de la diplomatie japonaise, Hayashi Yoshumasa, a déclaré que l’archipel était occupé « illégalement » par la Russie.

Aussi, ce 21 mars, Moscou a fini par riposter aux sanctions et déclarations japonaises. « La Russie n’a pas l’intention, dans les circonstances actuelles, de poursuivre les négociations avec le Japon sur un traité de paix », a indiqué le ministère russe des Affaires étrangères, via un communiqué dénonçant la « position inamicale » de Tokyo.

À noter également que Moscou a prévenu Washington que les relations russo-américaines se trouvent au « bord de la rupture », notamment après les propos du président américain, Joe Biden, à l’endroit du chef du Kremlin, Vladimir Poutine.

Quoi qu’il en soit, le Japon peut s’attendre à une hausse de l’activité militaire russe et… chinoise près de ses frontières. Comme celle exercée en octobre dernier, quand une importante flottille composée de navires russes et chinois a fait le tour de l’archipel.

Lors de son dernier point presse hebdomadaire [le 17 mars], le porte-parole de la diplomatie chinoise, Zhao Lijian, a adressé une mise en garde aux responsables japonais, après leurs déclarations au sujet des îles Kouriles.

« En raison de l’agressivité du militarisme japonais dans l’histoire moderne, les tendances du Japon dans les domaines militaire et sécuritaire ont toujours été suivies de près par ses voisins asiatiques. Nous avons noté que certaines forces politiques japonaises ont récemment utilisé la question de l’Ukraine comme prétexte pour exacerber délibérément les menaces extérieures et rechercher des forces et des capacités militaires plus importantes », a affirmé M. Zhao.

« Un avertissement sévère au Japon : les fruits de la victoire de la guerre mondiale antifasciste doivent être sérieusement respectés et maintenus. Le Japon devrait réfléchir profondément à l’histoire, tirer la leçon du passé, respecter les préoccupations de ses voisins asiatiques en matière de sécurité, rester attaché au développement pacifique et faire davantage de choses en faveur de la paix et de la stabilité régionales plutôt que le contraire », a-t-il conclu.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

179 contributions

  1. Félix GARCIA dit :

    Et les îles artificialisées et militarisées par la Chine, M.ZHAO ?

    • Thaurac dit :

      Cela viendra en son temps! Pour le moment c’est simplement pas le sujet.

      • Félix GARCIA dit :

        « Oui certes ! »
        https://www.youtube.com/watch?v=pYTV75G76dk
        ^^

      • OURGOUT51 dit :

        « Les négociations ont été qualifiées d’emblée de « pas faciles » par les deux parties. Le président russe Vladimir Poutine reçoit mardi à Moscou le Premier ministre japonais Shinzo Abe pour discuter du sort des îles disputées de l’archipel des Kouriles, qui empoisonnent les relations nippo-russes depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. »

        Je n’ai pas compris: Shinzo Abe n’ est plus le PM japonais depuis l’été 2020…..Actuellement c’est Kishida le PM….

      • Pascal (l'autre) dit :

        « es corses ont brûlé le drapeau français hier, Yvon est le président d’honneur de la république corse, vive la Corse libre.
        Quel est l’enjeu du différend ? » Quel est le rapport trouduc leader?

    • Lothringer dit :

      Quelques bombes MOAB….et plus d’îles artificielles

  2. JMN dit :

    Il y a un truc que je ne comprend pas. Le Japon a-t-il les moyens militaires de reprendre les Kouriles ? Non. Alors pourquoi passer pour des pitres aux yeux de tous les gens un peu sérieux ? Ça rapporte quoi ? En gros leur posture c’est « si tu me rends pas mes îles, je boude ! ».

    On dirait qu’ils sont atteints par le même syndrome que les dirigeants occidentaux : aucune substance, juste des mots, cf l’affaire des sous-marins australiens ; 15 jours après, le poudré de l’Élysée faisait des léchouilles au zombie de la maison blanche…

    • aoups dit :

      Au lieu de raconter des foutaises. Les Japonnais sont bien équipés, pour une armée de défense, ils ont notamment des missiles de croisière et 300 avions de chasse comprenant des Mitsubishi F2, des F15 et des F35. Ils sont certainement dans la retenue et pas va t en guerre que la Russie ou dans une moindre mesure la Chine.
      « aucune substance »… belle réflexion comique, pourquoi faut il mettre une raclée à la Russie, le problème ce ne sont pas les Russes mais Poutine, les sanctions économiques font très mal à Vlad et à ses apôtres, certainement plus efficaces que de tuer des civils non responsable de sa folie. Vous avez envie d’un 3ème guerre mondiale ? Et votre syndrome c’est quoi celui du savant ?

    • Le Breton dit :

      La Russie a-t-elle les moyens de prendre l’Ukraine ? Et pourtant, elle se met la corde au cou toute seule !

    • tschok dit :

      @JMN,

      La logique est un peu différente: ce genre d’affaires nous rappelle que la Russie a la mauvaise habitude d’annexer des territoires, ce qui multiplie les risques de différends territoriaux de longue durée, puisqu’il se règlent essentiellement par d’interminables négociations et, heureusement plus rarement, par la guerre.

      Donc, la Russie et le Japon ont un dossier en cours au sujet d’un différend territorial. Le truc dure depuis des lustres. Là-dessus, guerre en Ukraine et sanctions internationales. Le Japon se range du côté de l’Occident et applique les sanctions.

      Rétorsion côté russe: on met fin aux discussions. Elles reprendront certainement un jour, ce n’est pas si grave.

      Sauf qu’elle revêtent de façon assez inattendue une importance symbolique qui prend aujourd’hui tout son poids: derrière la question du différend territorial, il y a celle du traité de paix. Mettre fin aux discussions sur le traité de paix, c’est indirectement rappeler que les deux pays sont toujours… en guerre.

      Alors, habituellement, tout le monde s’en fout, on sait bien que la guerre est finie depuis longtemps. Oui, mais sauf que là, une autre vient de reprendre. Et sur ce, les Chinois entrent inopinément dans la danse, alors que cette histoire ne les concerne pas.

      Et on voit qu’ils ont un discours politique assez proche de celui de la Russie à propos de l’Ukraine, à laquelle leur réaction assez peu diplomatique fait d’ailleurs directement référence.

      Donc là, on voit se dessiner une logique de bloc.

      A vrai dire, la Chine n’a pas vraiment intérêt à ce que le Japon et la Russie règlent leur différend territorial. La situation actuelle lui permet de monnayer son soutien à la Russie et de jouer des divisions de ces deux puissances riveraines de sa propre zone, tout en manoeuvrant pour atteindre ses propres objectifs.

      Si à la limite elle pouvait jeter un peu d’huile sur le feu… pas pour déclencher un incendie, hein? Juste pour mettre de l’ambiance, quoi.

    • AirTatto dit :

      Le japon a largement les moyens de sa politique. Leur armée d’auto défense est aussi importante que l’armée Française ou Anglaise et sera plus puissante dans les années à venir.
      Donc non, les Japonnais sont sur les starting-block et si la Russie perd en Ukraine, ça sera la curie, les Japonnais n’en perdront pas une miette.

      • Dominick dit :

        Je penses qu’elle est déja bien plus puissante que l’armée française, rien que leur marine, se plaçait en terme de tonnage au 5ème rang en 2019 juste derrière la Grande-Bretagne et la France est seulement 7ème derrière l’inde, ça fait mal (Source « Flotte de combat 2019). Actuellement je pense que le Japon est passée à la 4ème place et la France, si la dégringolade continue passera en 8ème place derrière la Corée du Sud. Certes, actuellement le Japon et la Corée du Sud n’ont pas de SNLE, de SNA et de PAN mais on ne sait jamais…

        • AirTatto dit :

          oui 🙂 j’avais pas actualisé mes chiffres ni fait de recherche Merci @dom

    • Géo dit :

      @ JMN Comme nos propres « dirigeants » (qui ne dirigent que leur comm’) le gouvernement japonais a le double souci de ne déplaire ni aux US, ni à son Peuple.
      Cette affaire des Kouriles n’a en réalité aucune importance pour le Japon, et très peu d’importance pour les Russes.

    • Barfly dit :

      Le Japon a largement de quoi détruire la flotte russe du Pacifique.
      Il a une très bonne marine en quantité, une aviation qui a largement de quoi rivaliser avec les russes, une défense anti aérienne, anti navire et des dizaines de patrouilleurs maritime très perfectionnés.
      Après avec Vlad et sa menace nucléaire, les japonais n’attaqueront jamais mais ils ont largement de quoi se défendre et de faire très mal aux russes. Et vue la situation de son armée en Ukraine, Poutine ne devrait pas trop fanfaronner et respecter un peu ses voisins plutôt que de se créer des ennemis imaginaires.

    • Pravda dit :

      La Russie a les moyens de défendre ces îles, hors nucléaire ?
      La Russie a les moyens de developer ces îles ?
      Ça sert à quoi des territoires si c’est pour ne rien en faire, à part appauvrir les populations et enrichir les oligarques ?

      • dakia dit :

        pour y découvrir plus de gaz pour rendre encore plus dépendant les drogués, à l’Energie russe, européens.
        le gaz, une vraie arme de guerre

    • Aymard de ledonner dit :

      « Le Japon a-t-il les moyens militaires de reprendre les Kouriles ? Non.  »
      Vous ne devriez pas être aussi définitif. Le japon dispose d’une flotte de guerre très importante, qui en tonnage dépasse la somme des flottes françaises et italiennes (les deux plus grandes de l’UE) et ses unités de fusillers marins ont beaucoup travaillé la reprise de force d’une île prise par les russes ou les chinois.
      Sachant que l’Ukraine a beaucoup asséché les forces terrestres russes de la région, il y a un risque non nul d’une prise par les japonais de certaines des kouriles du sud / territoires du nord. C’est probablement pour cela que les russes s’agitent : ils savent que si les japonais tentaient leur chance, ce serait compliqué pour eux.
      Je ne dit pas que cela va arriver. Mais après l’Ukraine je ne pense pas qu’il reste beaucoup de certitudes geostratégiques…..

      • Dominick dit :

        D’accord avec votre commentaire, la marine russe n’a plus rien à voir avec celle que l’on a connu au temps fort de la guerre froide et hors tactique d’emploi, si elle est aussi moderne que ses blindés, avions, missiles et moyens de communications, alors le japon ne craint pas grand choses. Pour info, déja en 2019 la France et l’Italie totalisaient 404 755 tonnes et le Japon 409 490 tonnes.

    • GHOST dit :

      La dernière fois… c´était une base navale américaine en décombre.. et deux bombes nucléaires pour vaincre le Japon..
      Plus de 20 jours de guerre en Ukraine devraient nous aider á comprendre la réalité militaire est autre que la propagande

      • Dominick dit :

        @Ghost. « La dernière fois… c´était une base navale américaine en décombre.. et deux bombes nucléaires pour vaincre le Japon.. »
        Les EU ce sont très vite relevés après Pearl Harbor, le port aussi et sur les 19 bateaux touchés, 5 navires endommagés ont été assez rapidement remis en état et les 11 autres avant la fin de 1942 (donc seulement 3 navires détruits). Les EU avaient déja gagné la guerre avant le largage des 2 bombes, elles ont surtout permis d’écourter le conflit et d’épargner la vie de nombreux GI et Marines. A la fin le Japon était acculé de toutes parts, leurs industries comme leurs armées étaient exsangues, leur aviation et leur marine étaient quasiment réduites à néant, ils n’avaient plus les moyens de poursuivre la guerre à part se retrancher sur les 4 îles japonaises et encore avec quelles armes, rien ou presque !

      • Courmaceul dit :

        « Plus de 20 jours de guerre en Ukraine devraient nous aider á comprendre la réalité militaire est autre que la propagande »

        Vous parlez d’or !

        C’est assez fou cette tendance à penser, nolens volens, que la prochaine ressemblera à la dernière.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « On dirait qu’ils sont atteints par le même syndrome que les dirigeants occidentaux : aucune substance, juste des mots, cf l’affaire des sous-marins australiens ; 15 jours après, le poudré de l’Élysée faisait des léchouilles au zombie de la maison blanche… » Er pendant ce temp les décérébrés persiflent!

  3. Simpet dit :

    Malheureusement, M. Zhao ne prend pas le temps de consulter cet excellent site.

    Vous pouvez toujours le joindre par téléphone au 86-10-65961114

    Ou lui écrire à cette adresse : 2 Chao Yang Men Nan Da Jie,Arrondissement Chao Yang, Pékin Code Postal 100701

    Sinon, je vous sers un thé ?

  4. vachefolle dit :

    Bon si l’URSS a l’intention d’attaquer le Japon, on peut s’attendre a un fanatisme nationaliste et une défense militaire, auprés de laquelle la volonté Ukrainiene passera pour de la pacotille.
    Tout ceci va aider les US qui vont voir le JAPON se rearmer massivement a coup d’achats d’armement US en grande quantité pour gérer ses deux voisins encombrants Chine/URSS.
    La Russie va devenir la nouvelle Corée du Nord a force de se facher avec tout le monde.

    • Czar dit :

      « Bon si l’URSS a l’intention  »

      boomer détecté. Commentaire à venir sur la politique étrangère de michel jobert dans 5, 4, 3, 2…

      • Courmaceul dit :

        michel jobert ? Ce n’est parce qu’il était petit qu’il faut écrire son nom en minuscule. C’était un grand homme petit.

    • AirTatto dit :

      Les Russes n’attaquerons pas le Japon, c’est une déclaration de guerre au USA.

    • Franchouillard dit :

      La Russie ne se fâche pas avec tout le monde : c’est ce que voudraient l’OTAN et l’Uncle SAm (ainsi d’ailleurs que les Zombies qui gouvernent la France) mais ce n’est pas la réalité.
      De nombreux pays, non négligeables, ont refusé de s’associer aux sanctions voulues par les US : l’ Inde, le Brésil, la Chine, la RSA… ça fait du monde et du pouvoir économique. Pas sûr que les « sanctionneurs » vont y gagner.
      .
      La Russie ne se fâche pas avec tout le monde : en l’espèce, « mettre fin aux négociations » signifie « OK, n’en parlons plus, on ne change rien ». C’est le contraire de se fâcher.

  5. HYLE dit :

    Si au moins le Japon & la Russie faisaient des enfants on pourrait comprendre l’intérêt d’avoir de la terre…
    Ceci écrit, le Japon a perdu ces îles comme celles du pacifique au profit des USA lors de la guerre qu’elle a perdu. Fin des négociations.

    • Courmaceul dit :

      Vous appliquez cela à la Russie pour les pays baltes ? L’Ukraine ? Moldavie ?

  6. Gengiskhan dit :

    On se fait baladé en occident par les médias, regardez :
    https://www.youtube.com/watch?v=KfaAyiP8Wuc
    Il y a vraiment des adorateurs du IIIème Reich, et leur symbol rappel étrangement la swastika !
    12 ème minute !

    Ce pourrait être la raison de ce fameux Z sur les forces Russes : l’objectif c’est ce groupement, on retrouve ce Z dans leur symbol.

    • aoups dit :

      Au lieu d’écrire des bêtises et d’écouter des idiots utiles :
      le symbole des Azov n’est pas swastika mais plus le symbole de la 2e division SS « Das Reich »… désolé j’ai vomi.
      Ces idiots ne représentent que 1% des votes aux élections, y compris celles qui ont portées le président actuel à son poste (72% des voix)
      La question est pourquoi existent ils ?
      Vous connaissez beaucoup de gens dont le pays est attaqué, qui ne se durcissent pas ?
      Et bien voilà, ces idiots étaient quasiment les seuls en 2014 à s’engager pour leur pays en milice paramilitaire… tout est dit…
      C’est une purée idéologique avec un mélange de cérémonial et d’idées récupérées au fond des égouts pour se donner de la constance.
      Un des premiers financeur de cette organisation paramilitaire est de confession juive…
      Donc oui il y a certainement des néonazis, comme partout malheureusement, mais quand on se donne la peine de chercher et pas de gober et de se faire « balader en occident par les médias » (qui parlent d’Azov, il faut juste s’intéresser à l’actualité et ne pas se contenter de TPMP) le résultats c’est que ces frange de nazillons n’a pas débarqué en Russie pour saccager et tuer. Alors vous me diriez et les fameuse républiques autoproclamées ? Et ben quand Vlad aime souffler sur les braises, il envoie qui il faut. Au final Poutine se voyait en libérateur, mais, y compris les Russophones Ukrainiens ne veulent pas de la Russie…

      Pour le »Z » c’est tout faux, il y a aussi le « O » le « V », « A », « X »…qui correspondent à une identification entre différents groupements… le Z rassemblent le plus de troupes, c’est le plus visible… tout simplement un moyen d’identification…
      https://news-24.fr/de-sinistres-significations-cachees-derriere-les-symboles-sur-les-chars-russes-alors-que-poutine-masse-des-troupes-pour-un-nouvel-assaut-sur-kiev/
      On peu ajouter aussi des variantes du marquage avec le « Z » dans un triangle.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Il y a vraiment des adorateurs du IIIème Reich, et leur symbol rappel étrangement la swastika !
      12 ème minute ! » Oh!! Houlàlà! Les vilains nazis sont de retour! C’et terrible et bien sûr vous avez trouvé cela tout seul! Bizarre que vous ne mentionnez pas que ces « sigles » apparaissent aussi sur les corps musclés de ces vaillants combattants de la liberté et de l’antinazisme que sont les membres de Wagner! Vous n’étiez pas au courant? A moins que ce ne soit qu’un « petit » oubli » où alors vous jouez les petits télégraphistes du Kremlin! Ah ce Poutine quel bel homme et comme il parle bien en parlant des nazis ukrainiens. Nous avons la preuve que Les petits toutous jappent de bonheur!
      « leur symbol rappel étrangement la swastika ! » Il est plus que temps d’aller faire contrôler votre vue où alors vous avez une imagination………………….fertile à moins que vous répétiez bêtement ce que vous avez entendu

    • Twouan dit :

      Ouais et leur president est juif (laic) russophone de naissance. Ce qui assurement donne du poids a sa haine des russophones comme son amour des nazis.
      Il y a des nazis en ukraine, c’est la guerre, ils sont visibles. En France aussi…

      • Czar dit :

        je n’ai jamais bien compris cette obsession à placer « les nazis » au centre de tout (ou plutôt je la comprends trop bien et je vois d’où ça vient exactement) mais j’aimerais bien savoir où sont les « nazis visibles en france », comme le beuglent les moutons imbéciles englués dans leurs paniques morales faciles

    • fabouze dit :

      tout le monde se fait balader… oui l’ukraine a bombardé le donbass et tué des civil depuis 2014, alors qu’il y avait un cessé le feu, oui il y a un bataillon pas vraiment respectable dans les forces armées ukrainiennes… Mais ce n’est pas une raison pour envahir un pays voisin de cette facon… Meme si la russie etait persuadée d’agir pour le bien (ce qui semble discutable): peut on cautionner cette facon de faire? « Je veux protéger les civils russophone alors je vais raser toutes les villes d’ukraine » -> ca vous semble juste?

    • Courmaceul dit :

      Ben ce n’est pas les Russes qui vont se faire balader par les médias occidentaux. Après Facebook, Instagram, c’est le tour d’Euronews version russe.

      J’ai toujours été convaincu que pour permettre la circulation de la Vérité, le sparadrap était l’outil majeur ! 🙂

      Quelque chose me dit qu’ils en ont un sacrée stock en Russie !

  7. Moussa Razeh dit :

    Les Russes ont bien raison de faire la réponse du berger à la bergère : le Japon est sous occupation militaire américaine depuis la seconde guerre mondiale, il obéit donc au doigt et à l’œil à son maître et se lance lui aussi dans une politique xénophobe et raciste envers tout ce qui est Russe de près ou de loin… nous ne sommes plus dans la diplomatie ni dans les règles habituelles les relations entre pays mais c’est une négation globale et totale de la Russie qui est en marche, c’est d’ailleurs le grand rêve américain depuis 1917 : pouvoir éradiquer totalement cette nation de la planète et de l’Histoire mondiale…

    les Américains devraient se méfier de se laisser aller à leur penchant naturel car il y a des dizaines de pays qui se sont abstenus lors du vote de l’ONU à propos l’opération militaire en Ukraine, dont des pays asiatiques très importants : les États-Unis veulent profiter de l’occasion ukrainienne pour essayer de refaire encore une fois l’ordre du monde à leur avantage, ils vont se retrouver avec une coalition entre la Russie et la Chine pour commencer et ils peuvent faire d’ores et déjà une croix sur leur rêve de domination complète du Pacifique. Les pousse- au crime du Pentagone encore une fois veulent aller beaucoup trop loin et cela risque fort de leurs retomber sur la figure en pluie fine.. Le Japon, pour commencer, va faire les frais de son suivisme et c’est une bonne chose.

    • Thom dit :

      Votre raisonnement ne tiens pas la route. Si les américains avaient voulu éradiquer la Russie depuis 1917 ils l’auraient fait en 1945 quand ils étaient les seuls à avoir la bombe nucléaire.

      • Dominick dit :

        C’est pas faux Thom et c’est aussi bien envoyé, les inepties de moussa sont monnaies courantes, il ne faut pas y prêter attention, à moins d’avoir envie de rire. 🙂

      • Alpha (α, le vrai !) dit :

        Laissez tomber @Thom, Moussa Razeh est connu pour être le sénile de ce site…

    • aoups dit :

      L’Assemblée générale des Nations unies a adopté, mercredi 2 mars, une résolution qui « exige que la Russie cesse immédiatement de recourir à la force contre l’Ukraine », lors d’un vote approuvé massivement par 141 pays, cinq s’y opposant et trente-cinq, dont la Chine, s’abstenant, sur les 193 membres que compte l’organisation internationale. Les cinq pays ayant voté contre sont la Russie, la Biélorussie, la Corée du Nord, l’Erythrée et la Syrie.

      Voyons le verre plein… 141 pays qui disent « stop » à la guerre, c’est loin d’être ridicule.
      Les 50 000 américains sur le sol Japonais est une part d’assurance pour vivre en paix , il est possible de regretter que les occidentaux ne soient pas entrés sur invitation en Ukraine avant l’an 2000… ce pays n’en serait pas là.

      Pour la Russie, ce n’est pas une négation globale et totale, on lui reconnait le talent d’avoir mis au pouvoir à vie (?) un autocrate, qui maltraite son peuple depuis longtemps, ramène des cercueil de soldats depuis 3 guerres, et fait arrêter le premier qui parle de « guerre » au lieu « d’opération spéciale »
      Oui il y a une négation totale de Poutine comme être humain, il n’aime que le sang versé pour n’importe quelle raison.
      Il suffit de voir ces manifestants se faire arrêter en Russie car ils portent dans leur mains une feuille A4 blanche… c’est déjà trop ?
      Le peuple Russe n’a jamais été un problème, mais ses dirigeants l’on toujours été, depuis 1917, la seule lumière fut Mikhaïl Gorbatchev. Le communisme a été aussi génocidaire que le nazisme, le Poutinisme ouvre le 21ème siècle tristement.

      Pour la coalition Russie/ Chine, faut pas rêver, les chinois aiment trop l’argent pour s’accoquiner avec le petit Russe qui a été dépassé par les Maoïste de pacotille depuis longtemps, les Chinois vont même profiter de la faiblesse de la Russie pour la plumer…

      Au final être du côté des 141 pays dont des démocraties, parfois imparfaites, mais des démocraties… est quand même une bonne nouvelle, je souhaite aux Russes d’obtenir cette démocratie imparfaite, ils seront certainement satisfaits de quitter cette dictature parfaite…

      • Faut pas prendre les enfants du Bon Dieu pour des canards sauvages. dit :

        @aoups
        « Approuvé massivement », l’on peut faire semblant d’y croire. Mais y croire vraiment, c’est plus difficile.
        .
        Le Vanuatu, le Kiribati, etc. C’est 141 pays qui n’existent pas, dont l’ambassadeur à l’ONU est rétribué par les Américains.
        Ça fait une approbation plus risible que massive.

    • Gilles dit :

      Vous dite N’importe quoi, tout d’abord a l’ONU 141 pays ont condamné l’invasion de l’Ukraine même Cuba et la Chine se sont abstenus, en suite le Japon N’EST PAS sous occupation militaires américaines, Quand ont veut faire de la désinformation ont prend au moins la peine de connaître sont sujet

      • Moussa Razeh dit :

        @ Gilles : ( et autres mal informés sur les US au Japon ) : les données font mieux qu’un long discours : voici la liste des installations américaines au Japon , qui montre bien que ce pays subit une occupation militaire américaine : arrêtez de jouer sur les moments, et prenez connaissance du réel , SVP :

        FAC 1054 Camp Chitose
        (Chitose III, Chitose Administration Annex) Communications Chitose, Hokkaido
        FAC 2001 Misawa Air Base Air Base Misawa, Aomori
        FAC 3013 Yokota Air Base Fussa, Tokyo
        FAC 3016 Fuchu Communications Station Communications Fuchu, Tokyo
        FAC 3019 Tama Service Annex
        (Tama Hills Recreation Center) Recreation Inagi, Tokyo
        FAC 3048 Camp Asaka
        (South Camp Drake AFN Transmitter Site) Barracks
        (Broadcasting) Wako, Saitama
        FAC 3049 Tokorozawa Communications Station
        (Tokorozawa Transmitter Site) Communications Tokorozawa, Saitama
        FAC 3056 Owada Communication Site Niiza, Saitama
        FAC 3162 Yugi Communication Site Hachioji, Tokyo
        FAC 4100 Sofu Communication Site Iwakuni, Yamaguchi
        FAC 5001 Itazuke Auxiliary Airfield Air Cargo Terminal Hakata-ku, Fukuoka
        FAC 5073 Sefurisan Liaison Annex
        (Seburiyama Communications Station) Communications Kanzaki, Saga
        FAC 5091 Tsushima Communication Site Tsushima, Nagasaki
        FAC 6004 Okuma Rest Center Recreation Kunigami, Okinawa
        FAC 6006 Yaedake Communication Site Communications Motobu, Okinawa
        FAC 6022 Kadena Ammunition Storage Area Storage Onna, Okinawa
        FAC 6037 Kadena Air Base Air Base Kadena, Okinawa
        FAC 6077 Tori Shima Range Training Kumejima, Okinawa
        FAC 6078 Idesuna Jima Range Tonaki, Okinawa
        FAC 6080 Kume Jima Range Kumejima, Okinawa
        Army FAC 2070 Shariki Communication Site Communications Tsugaru, Aomori
        FAC 3004 Akasaka Press Center
        (Hardy Barracks) Office Minato, Tokyo
        FAC 3067 Yokohama North Dock Port Facility Yokohama, Kanagawa
        FAC 3079 Camp Zama Office Zama, Kanagawa
        FAC 3084 Sagami General Depot Logistics Sagamihara, Kanagawa
        FAC 3102 Sagamihara Housing Area Housing
        Kyogamisaki Communication Site Communications Kyōtango, Kyoto
        FAC 4078 Akizuki Ammunition Depot Storage Etajima, Hiroshima
        FAC 4083 Kawakami Ammunition Depot Higashihiroshima, Hiroshima
        FAC 4084 Hiro Ammunition Depot Kure, Hiroshima
        FAC 4152 Kure Pier No.6 Port Facility
        FAC 4611 Haigamine Communication Site Communications
        FAC 6007 Gesaji Communication Site Higashi, Okinawa
        FAC 6036 Torii Communications Station
        (Torii Station) Yomitan, Okinawa
        FAC 6064 Naha Port Port Facility Naha, Okinawa
        FAC 6076 Army POL Depots Storage Uruma, Okinawa
        Navy FAC 2006 Hachinohe POL Depot Hachinohe, Aomori
        FAC 2012 Misawa ATG Range
        (R130, Draughon Range) Training Misawa, Aomori
        FAC 3033 Kisarazu Auxiliary Landing Field Air Facility Kisarazu, Chiba
        FAC 3066 Negishi Dependent Housing Area
        (Naval Housing Annex Negishi) Housing Yokohama, Kanagawa
        FAC 3083 Naval Air Facility Atsugi Air Facility Ayase, Kanagawa
        FAC 3087 Ikego Housing Area and Navy Annex Housing Zushi, Kanagawa
        FAC 3090 Azuma Storage Area Storage Yokosuka, Kanagawa
        FAC 3096 Kamiseya Communications Station – returned to Japanese Gov 2015
        (Naval Support Facility Kamiseya – returned to Japanese Gov 2015) Communications
        (Housing) Yokohama, Kanagawa
        FAC 3097 Fukaya Communication Site
        (Naval Transmitter Station Totsuka) Communications
        FAC 3099 United States Fleet Activities Yokosuka Port Facility Yokosuka, Kanagawa
        FAC 3117 Urago Ammunition Depot Storage
        FAC 3144 Tsurumi POL Depot Yokohama, Kanagawa
        FAC 3181 Iwo Jima Communication Site Communications
        (Training) Ogasawara, Tokyo
        FAC 3185 New Sanno U.S. Forces Center Recreation Minato, Tokyo
        FAC 5029 United States Fleet Activities Sasebo Port Facility Sasebo, Nagasaki
        FAC 5030 Sasebo Dry Dock Area
        FAC 5032 Akasaki POL Depot Storage
        FAC 5033 Sasebo Ammunition Supply Point
        FAC 5036 Iorizaki POL Depot
        FAC 5039 Yokose POL Depot Saikai, Nagasaki
        FAC 5050 Harioshima Ammunition Storage Area Sasebo, Nagasaki
        FAC 5086 Tategami Basin Port Area Port Facility
        FAC 5118 Sakibe Navy Annex Hangar
        FAC 5119 Hario Dependent Housing Area
        (Hario Family Housing Area) Housing
        FAC 6028 Tengan Pier Port Facility Uruma, Okinawa
        FAC 6032 Camp Shields Barracks Okinawa, Okinawa
        FAC 6046 Awase Communications Station Communications
        FAC 6048 White Beach Area Port Facility Uruma, Okinawa
        FAC 6084 Kobi Sho Range Training Ishigaki, Okinawa
        FAC 6085 Sekibi Sho Range
        FAC 6088 Oki Daito Jima Range Kitadaito, Okinawa
        Marine
        Corps FAC 3127 Camp Fuji Barracks Gotenba, Shizuoka
        FAC 3154 Numazu Training Area Training Numazu, Shizuoka
        FAC 4092 Marine Corps Air Station Iwakuni Air Station Iwakuni, Yamaguchi
        FAC 6001 Northern Training Area
        (Incl. Camp Gonsalves) Training Kunigami, Okinawa
        FAC 6005 Ie Jima Auxiliary Airfield Ie, Okinawa
        FAC 6009 Camp Schwab Nago, Okinawa
        FAC 6010 Henoko Ordnance Ammunition Depot Storage
        FAC 6011 Camp Hansen Training Kin, Okinawa
        FAC 6019 Kin Red Beach Training Area
        FAC 6020 Kin Blue Beach Training Area
        FAC 6029 Camp Courtney Barracks Uruma, Okinawa
        FAC 6031 Camp McTureous
        FAC 6043 Camp Kuwae (Camp Lester) Medical Facility Chatan, Okinawa
        FAC 6044 Camp Zukeran (Camp Foster) Barracks
        FAC 6051 Marine Corps Air Station Futenma Air Station Ginowan, Okinawa
        FAC 6056 Makiminato Service Area (Camp Kinser) Logistics Urasoe, Okinawa
        FAC 6082 Tsuken Jima Training Area Training Uruma, Okinawa

      • Tulio dit :

        Le Japon est occupé par les Etats-Unis depuis la capitulation de 1945. Et le Japon doit payer pour entretenir les troupes US selon les conditions du traité d’armistice signé par l’Empereur. Bien sûr, depuis que la Chine est devenue communiste (1948), les Japonais y trouvent leur compte. Selon les conditions d’armistice, le Japon n’a pas le droit d’avoir sa propre flotte de guerre seulement une « force maritime d’autodéfense japonaise » (voir Wikipedia).

    • Libre84 dit :

      Les Russes comme les Chinois ne sont pas des modèles de démocratie, mais plutôt des dictatures communistes. Mon choix est vite fait, être allié avec les Américains plus que jamais!

    • Pravda dit :

      Le Japon est sous occupation ? Les chars américains écrasent les manifestants à Tokyo comme vos amis russes l’ont fait en 56 et 68 ?
      L’Italie, la Turquie, l’Allemagne, la Turquie… sont aussi sous occupation alors ?
      Les anciens « alliés » des russes se sont tous pressés de demander la protection de l’Otan, ça ne vous fait pas réfléchir deux secondes ? Sans doute sont ils corrompus ?
      Quand aux menaces que vous proférez envers les japonais, je pense que ça va bien les faire rire.
      Sinon, du côté de vos « alliés », ça ne se bouscule pas au portillon, le Bélarus n’interviendra pas (hormis pour servir de morgue ou d’hôpital bien caché pour les troupes russes), le Kazakhstan et l’Ouzbékistan ne bougent pas, voir même affichent une sympathie pour l’Ukraine. Reste la Chine, qui ramassera les restes de l’Empire russe à la fin. Ah j’oubliais les islamistes tchétchènes (que de belles images, on croirait du Daesh…) et les mercenaires syriens..

    • joe dit :

      Révisé votre histoire. Il y a bien longtemps que les US n’occupe plus le Japon militairement… mais que le Japon est un allié volontaire des US.

      Quant a cette phrase des Russes : « Moscou a prévenu Washington que les relations russo-américaines se trouvent au « bord de la rupture », notamment après les propos du président américain »… c’est du pipeau. Les US (entre autre) livrent des milliers de munitions létales à l’Ukraine… et la seule remarque des Russes est de dire qu’il ne faut pas traiter Vlad de criminel de guerre. Sauf que c’est très exactement ce qu’il est, en plus d’être un assassin d’opposants politiques.

      Le plus tôt Vlad réalise que ces menaces envers l’Otan sont vaines, le plus tôt il arrêtera cette guerre contre un pays frère… mais indépendant.

    • Le Minotaure dit :

      Le Japon n’est plus sous occupation militaire américaine depuis 1952 et son économie pèse trois fois plus lourd que celle de la Russie.

      Par ailleurs si des dizaines de pays se sont abstenus sur la résolution de l’ONU condamnant la guerre en Ukraine, seulement 5 ont voté contre (Russie, Syrie, Corée du Nord, Erythrée) et 141 pour.

    • Delilah dit :

      « le Japon est sous occupation militaire américaine depuis la seconde guerre mondiale, il obéit donc au doigt et à l’œil à son maître »
      Qu’est-ce-que vous préférez, une alliance du Japon avec les États-Unis ou la prolifération nucléaire ? Parce qu’avec les menaces russe (occupation des îles Kouriles méridionales), chinoise (revendication des îles Senkaku) et nord-coréenne (tests réguliers de missiles passant au-dessus de l’archipel nippon) aux portes du Japon, soit celui-ci continue de se placer sous le parapluie américain, soit il devient à son tour une puissance nucléaire.
      C’est un peu comme pour les pays d’Europe centrale et orientale qui ont absolument tenu à rentrer dans l’OTAN après l’effondrement inespéré pour eux de l’URSS et du Pacte de Varsovie qui leur a enfin permis de recouvrer leur indépendance. Qu’aurait préféré Poutine ? Qu’ils rentrent dans l’OTAN ou (au moins pour certains d’entre eux comme la Pologne) qu’ils se débrouillent pour acquérir le plus vite possible l’arme nucléaire afin d’être définitivement tranquilles. Or, quand on voit qu’un pays aussi archaïque que la Corée du Nord a réussi à l’obtenir en à peine 17 ans, on se dit que presque n’importe quel pays dans le monde peut y parvenir sans trop de soucis.

      « c’est une négation globale et totale de la Russie qui est en marche, c’est d’ailleurs le grand rêve américain depuis 1917 : pouvoir éradiquer totalement cette nation de la planète et de l’Histoire mondiale… »
      Si vraiment les États-Unis désirent inlassablement anéantir la Russie depuis 1917, alors expliquez-nous pourquoi ils ne l’ont pas fait entre septembre 1945 et août 1949 ? Au cas où votre inculture serait grande au point de ne pas savoir à quoi ces quatre années font référence, je vais vous le dire. C’est la période pendant laquelle les États-Unis détenaient le monopole de l’arme nucléaire. Autrement dit, les Américains ont été les seuls à posséder des bombes A et H pendant quatre ans et auraient pu à ce moment là, rayer l’Armée rouge et les principales villes d’URSS sans problème. Or, ils ne l’ont pas fait. À part ça, les Américains seraient des génocidaires de Russes en puissance, ben voyons…
      Je me risque même à faire de l’histoire fiction. Imaginons que ce soit l’inverse qui se soit produit, c’est-à-dire que ce soit Staline qui ait obtenu l’arme nucléaire le premier et qui en ait eu le monopole pendant quatre ans. On n’aura jamais la réponse évidemment, c’est le propre de la fiction, mais je mets ma main à couper que lui ne se serait pas contenter de laisser tranquillement un autre pays développer ce type d’armement sans réagir. Il en aurait sûrement profité pour étendre son hégémonie au monde entier au travers du chantage nucléaire: tu te soumets ou je te raye de la carte.

      Je ne m’abaisserais pas à commenter le reste de votre message, tellement ce que vous y racontez est ignoble.

      PS: Avec son pseudo en forme de jeu de mots minable et son argumentaire en carton-pâte, je crois y voir le retour de Vidoc-19/Shimou Fékaka… Qu’en pensez-vous les autres ?

  8. philbeau dit :

    La rupture de la Russie avec l’Occident se solidifie jour après jour . On passe maintenant à la partie orientale de cet immense pays caractérisé par un vide immense en termes de population , et sa façade Pacifique . Vladivostok et sa région sont pourtant très dépendant , économiquement , du Japon , qui constitue un point d’équilibre avec la présence de plus en plus étouffante de la Chine qui ne dissimule même plus depuis longtemps son appétit pour cette « frontière » de ressources et d’espace vital à sa porte . Poutine est en train de placer son pays dans les mains du monde chinois . Qui ne lui fera pas de cadeau . Il y a quelque chose de tragique dans la destinée du peuple russe .

    • tschok dit :

      Si vous continuez comme ça, on va finir par vous donner l’asile politique.

      Un pro-russe devenu dissident…

      Même si vous êtes déjà en France, on vous le donnera quand même.

      • philbeau dit :

        A la différence de vous , tschok , je pointe la réalité des choses , quel que soit le pays , la France quand le sujet la concerne , d’autres quand l’actualité les frappe comme c’est le cas actuellement . L’assignation des uns ou des autres à une case sortie de votre imagination peu fertile en la matière , c’est votre spécialité , voire même votre psychose . Et l’asile politique , vous devriez travailler sur ce sujet ,il est par trop galvaudé dans notre pays , par des pseudos intellos de comptoir comme vous qui brassent des idées formatées par le politiquement correct .

    • Alpha (α, le vrai !) dit :

      @philbeau
      C’est çà…
      Poutine croit qu’il a le soutien de la Chine.
      Mais la Chine le soutien comme la corde soutien le pendu…

      • Tulio dit :

        Et le nouveau méga contrat pour la construction d’un gazoduc entre la Russie sibérienne et la Chine, signé le 2 mars 2022, entre autres nouveaux contrats, ce n’est pas du concret ?

  9. Frede6 dit :

    Le chinois et le russes n’ont honte de rien, c’est ça qui les caractérise. Après, ils s’étonnent qu’on ne les apprécie guère en Occident ^^

    • Tulio dit :

      Ils n’ont rien à faire de l’Occident ni de son opinion publique, ça doit vraiment être le cadet de leus soucis. Russie et Chine commercent entre eux et la Russie avec l’Inde. Russie, Chine et Inde, c’est plus d’1/3 de la population mondiale. Et le Japon a peur de la Chine mais continue à commercer avec elle, il ne peut pas s’en passer.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « le Japon a peur de la Chine » Vous méconnaissez grandement la mentalité nippone!

      • Times and times dit :

        La France a peur de l’Allemagne.

        • Pascal (l'autre) dit :

          « La France a peur de l’Allemagne. » Troll chinois! Sinon n’êtes vous pas ce genre d’individu qui se retourne sans cesse en marchant au soleil et en se demandant apeuré qui le suit!

          • Tulio dit :

            Non, la France n’a pas peur, mais l’Allemagne reste l’ennemi héréditaire.

      • Pravda dit :

        Les échanges Russie/Chine c’est peanuts pour les chinois par rapport aux USA ou à l’UE.

        • Tulio dit :

          Mais le 2 mars 2022, a été signé entre la Russie et les chinois, un nouveau méga contrat pour la construction d’un gazoduc qui traversera la Mongolie et la Chine et qui transportera jusqu’à 50 milliards de mètres cubes de gaz par an et ça c’est pas peanuts ! Le 2 mars 2022 ? Comme c’est bizarre comme date !

    • fabouze dit :

      peut etre faudrait il dissocier le peuple de ses dirigeants… a quoi cela sert il de radicaliser nos modes de pensée… pas à évoluer vers la paix ca c’est sur… je travaille avec des chinois, c’est enrichissant… et j’ai ouie dire que les russes sont un peuple bienveillant. Ne mettons pas tout le monde dans le meme sac.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « je travaille avec des chinois, c’est enrichissant… et j’ai ouie dire que les russes sont un peuple bienveillant. » C’est rarement des peuples où viennent les problèmes mais de leurs………dirigeants!

      • Frede6 dit :

        Et bien si vous travaillez avec des chinois, vous savez qu’ils vous mentent effrontément avec un grand sourire et que cela ne leur pose aucun problème de conscience. C’est les charmes du multiculturalisme…nous sommes différents et chacun se considère supérieur à l’autre. C’est assez normal après tout.
        Personnellement coté enrichissement personnel j’ai assez donné. Je préfère travailler avec des gens qui partagent mes valeurs et modes de pensée, même des cons, c’est beaucoup plus efficace et il y a moins de frustration. Chacun son truc.
        Pour en revenir au sujet initial, il y a donc lieu de considérer comme ´ennemi’ potentiel tout pays qui ne fait pas partie de la sphère occidentale et n’adhère pas aux valeurs qui vont avec. Il ne s’agit pas d’avoir une attitude belliqueuse mais de considerer que quoiqu’il arrive nous ne pourrons pas nous comprendre et donc nous entendre.

  10. DLoQueb. dit :

    « le Japon peut s’attendre à une hausse de l’activité militaire russe près de ses frontières. » Peut-être de la marine russe, mais difficile de croire à une augmentation de la présence de troupes au sol. De tout ce qu’on entend, la Russie cherche activement à recruter dans les territoires du Donbass, en Syrie, en Libye, en Tchétchénie, dans les régions séparatistes de Géorgie, etc., tout ça pour envoyer des troupes supplémentaires en Ukraine. Ne me donne pas l’impression d’une armée prête à envoyer des renforts prêts de la frontière japonaise. Comme mentionné, faudra envoyer les chinois ou bien compter sur le fait que le Japon ne va pas débarquer sur ces iles et mettre la Russie devant le fait accompli (trop risqué pour si peu).

    • Tulio dit :

      Le problème, c’est que le Japon n’a pas de capacité militaire. Et pourquoi y aurait-il une augmentation de la présence de troupes au sol ? Et d’abord quel sol ? Des micro-îles peuplées de pêcheurs, c’est ça « le sol » ? Sérieusement, le Japon pourrait débarquer sur ces îles ? Avec quelle armée ? En pédalos ? Avec des samouraïs ? Le jour où les Japonais débarqueront quelque part, les poules auront des dents !

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Avec quelle armée ? En pédalos ? Avec des samouraïs ?  » Malgré le fait que l’armée japonaise se nomme « forces d’auto défense » ne vous méprenez pas sur ses capacités que vous brocardez à la limite de l’insulte! Les Samouraïs agissaient selon le code du « Bushido ». Ce code d’honneur repose sur sept vertus essentielles : honnêteté, courage, bonté, respect, sincérité, honneur et loyauté. Combien en possédez vous?
        « les poules auront des dents ! Concernant cette citation je me demande bien quand cela arrivera …………………………………….vous concernant!

      • DLoQueb. dit :

        Faut pas prendre les japonais pour des idiots non plus, le Japon, c’est la 3e économie mondiale, le 11e pays pour la population, le 9e pays en terme d’investissement militaire, les forces japonaises d’autodéfense, c’est plus de 240 000 membres actifs, des avions de combat modernes et une marine moderne. Je ne crois absolument pas que les Japonais vont tenter quoi que ce soit, mais de là les imaginer en pédalos….

      • Alpha (α, le vrai !) dit :

        @Tulio
        « Le problème, c’est que le Japon n’a pas de capacité militaire. »
        Ah bon ? Vous devez être mal renseigné…
        Pour la marine, c’est 2 PH, 47 destroyers et frégates, 18 sous-marins, …
        Pour les forces terrestres, c’est près de 160 000 homme, +/- 800 chars, 100 MLRS, 125 hélicos de combat, …
        Pour l’Air, c’est 362 avions de chasse, …
        Quant à voir les japonais débarquer, visiblement vous n’avez pas compris, car @DLoQueb. dit exactement le contraire : « le Japon ne va pas débarquer sur ces iles et mettre la Russie devant le fait accompli (trop risqué pour si peu).  »
        Ne vous faites pas de film… 😉

        • Tulio dit :

          @Alpha (α, le vrai !),OK, j’ai fait un peu de provoc’ et effectivement, je pensais que c’était, en tout cas pour la marine, bcp plus faible parce que ça s’appelle  »force maritime d’autodéfense ». Cela dit, leur doctrine reste défensive et ils comptent sur les Américains.

    • Thaurac dit :

      Si la marine russe est du même acabit que l’aimée d’invasion, il va y avoir des récifs artificiels dans le coin ,)

  11. Roland de Roncevaux dit :

    Il est logique que la Russie suspende ces discussions, vu les mesures économiques agressives et injustifiées prises par le Japon qui n’a nullement été agressé par la Russie. Le Japon, en raison de sa position de vassal américain, n’a pas eu d’autre choix que d’appliquer les mesures décidées par son suzerain contre la Russie. Une position humiliante pour un grand pays, qui n’est pas sans rappeler ce que nous subissons aussi en France. Mais c’est ainsi… Espérons que cette affaire en reste là.

    • Thom dit :

      Quel impact sur l’économie du japon l’arrêt des discussions ? Zéro. C’est une réponse insignifiante mais c’est la seule que peut se permettre la Russie.

    • Stoltenberg dit :

      Roland de st. Pétersbourg : Ouai, position humiliante de la 3ème puissance économique mondiale… Chose dont vous pouvez seulement rêver. Bientôt vous serez tellement vulnérables qu’ils vous prendront ces îles sans demander.

    • aoups dit :

      allo ! allo ! il y a quelqu’un ? « mesures économiques agressives et injustifiées », non mais sans blague « Roland de Roncevaux » est aux abonnés absents …
       » Le Japon qui n’a nullement été agressé par la Russie.  »  » position humiliante pour un grand pays » non mais sans blague (bis!)… le peuple Russe par son président est devenu un pariât, coupable de crime contre l’humanité, en Tchétchénie, en Syrie et maintenant en Ukraine… et vous vomissez encore sur les américains et la France.
      Allez hop , un aller simple pour Vladivostok. Il ne faisait peut être pas bon de croiser vos aïeux pendant la 2ème.

    • Artiom de Tcheliabinsk dit :

      Merci de rétablir les choses !

    • Tulio dit :

      Le Japon, combien de divisions ? C’est un géant économique mais un protectorat US avec une armée défensive. Un géant économique mais une toute petite marine et une petite armée. C’est du blabla, ils ne récupèreront jamais leurs îles.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « toute petite marine et une petite armée. » Toujours se méfier de plus petit que soi! Je ne parierai pas un kopeck sur la « grande » armée russe si un confrontation (que je ne souhaite absolument pas) venait à se déclarer avec les force nippones!

      • Alpha (α, le vrai !) dit :

        Le Japon, combien de divisions ?
        Ben, 10…
        Pour comparaison, la British Army c’est 6…
        Pour le reste vous êtes très mal renseigné. (voir mon com plus haut…).
        Mais effectivement, militairement parlant ils ne récupèreront jamais leurs îles, d’autant plus face à un pays équipé de l’arme nucléaire.
        Car voyez-vous le Japon est dans le XXI ème siècle, il privilégie la discussion et le règlement des litiges devant les instances internationales. Tandis que la Russie est désespérément ancrée dans le début du XX ème siècle, où pour un litige futile on fait la guerre, la vie humaine ayant peu de valeur…

        • Tulio dit :

          10 ? Bon, la prochaine fois, OK, je jetterai un coup d’oeil sur Wikipedia, avant 😉 …

      • Pravda dit :

        Et la Russie est un nain économique, avec une grosse armée incapable.

    • joe dit :

      Toujours a présenter les autres comme des vassaux… ce qui est fondamentalement faux. L’UE n’est pas un vassal mais un partenaire et compétiteur des US. La Suède neutre un vassal ? Les sanctions contre la Russie sont justifiées de A à Z. Vous avez loupé l’épisode sanglant de la non-guerre démarré par Vlad il y bientôt un mois pour tuer des nazis qui n’existent qu’au Kremlin ?

      • Quidam dit :

        @ joe
        En réponse à vos points d’interrogation, vous voulez mon avis ?
        BOAF !

  12. R2D2 dit :

    « respecter les préoccupations de ses voisins asiatiques en matière de sécurité »
    l’hôpital qui se fout de la charité…

  13. Belzébuth dit :

    Il n’y a jamais eu de traité de paix entre l’URSS et le Japon depuis 1945…
    https://youtu.be/2sYJLwk0M9w

    • Tulio dit :

      Aucun traité de paix avec personne, juste une capitulation puis un armistice.

  14. Eric dit :

    C’est l’hôpital qui se fout de la charité ! Entre les îles de mer de Chine du sud annexées de fait par cette dernière pour en faire des porte-avions de la paix et le soutien de Poutine à sa guerre totale et sans discernement en Ukraine les exemples ne manquent pas. Ils sont minables, rien d’autre.

  15. Libre84 dit :

    La chine et la Russie sont sur la même longueur d’onde (expansion territoriale, zéro démocratie, arrestation ou élimination des dissidents, culte du pouvoir, menaces militaires sur les voisins..etc) Deux régimes communiste à combattre totalement!

  16. VinceToto dit :

    « ils présentent un intérêt stratégique pour la marine russe dans la mesure où ils verrouillent l’accès de la mer d’Okhotsk »
    Un intérêt stratégique russe et chinois.
    Sinon au niveau discours diplomatiques, la Chine semble avoir piqué les ressorts/astuces humanistes, historiques tordus des discours diplomatiques de l’ « Occident ». Comme quoi cela leur a été « utile » de se payer des études dans les meilleures Universités US/UK.
    Il ne manque presque plus que des discours écologiques, biodiversité, lutte contre le réchauffement climatique, etc., concernant leurs iles artificielles militarisées.

    • tschok dit :

      @VinceToto

      Ils reprennent plutôt la phraséologie du Kremlin, en particulier la référence à la lutte contre le fascisme et la référence historique à l’expansion territorial de impérialisme japonais durant la 2GM.

      Ils ont quasiment fait un copie/coller avec la propagande russe à propos de l’Ukraine.

      Ils s’en foutent complètement de l’humanisme. Pour eux, c’est un truc d’Occidentaux individualistes, rien à voir avec leur système de pensée. L’humanisme est en fait directement connecté au modèle politique de la démocratie libérale, qui n’est pas du tout leur truc.

      On peut même raisonnablement affirmer que les Chinois méprisent la culture politique occidentale précisément de ce point de vue-là.

      A mon sens, vous commettez donc un profond contresens en croyant lire dans la réaction chinoise une inspiration occidentale et je ne sais pas trop sur quelle partie du communiqué chinois vous vous appuyez pour le prétendre. J’ai beau le relire, je n’y vois rien qui puisse donner corps à votre interprétation pour le moins très créative du langage diplomatique chinois.

      Et puis l’écologie, la biodiversité et le réchauffement climatique ne sont pas un cheval de bataille pour eux. C’est une contrainte qu’ils veulent éviter d’avoir à subir.

      • ScopeWizard dit :

        @tschok

        « Ils s’en foutent complètement de l’humanisme. Pour eux, c’est un truc d’Occidentaux individualistes, rien à voir avec leur système de pensée. L’humanisme est en fait directement connecté au modèle politique de la démocratie libérale, qui n’est pas du tout leur truc. »

        Mais c’ est quoi encore que tout ce charabia ?

        Vous prétendez contredire et vous ne savez même pas ce qu’ HUMANISME signifie ???

        Quel est le sens de ce terme d’ après vous ?

        Ne vous perdez donc pas dans toute cette fumée , c’ est beaucoup plus simple que ça .

        On dirait du BHL qui d’ un ton péremptoire à la fois embrouille tout , à la fois simplifie à l’ extrême dans un but idéologique .

        « Et puis l’écologie, la biodiversité et le réchauffement climatique ne sont pas un cheval de bataille pour eux. C’est une contrainte qu’ils veulent éviter d’avoir à subir. »

        Ah bon , et c’ est lié à l’ Humanisme , ça ?

        Eh bé bon sang , avec des flèches pareilles…

        Ici , le niveau devient de plus en plus faible , il n’ y a plus long avant qu’ il s’ effondre….

      • VinceToto dit :

        Vivez vous dans une secte déconnectée du reste du monde?
        https://www.csis.org/east-green-chinas-global-leadership-renewable-energy

        • tschok dit :

          @VinceToto

          Je ne dis pas que la Chine est larguée dans le secteur industriel des énergies renouvelables. Ils sont leaders dans les panneaux solaires, par exemple.

          Je vous ai dit qu’ils ne font pas de l’écologie un cheval de bataille.

          Et je répète que je me demande bien où vous avez vu cela dans le communiqué de la diplomatie chinoise.

          Vous faites dire à la diplomatie chinoise des trucs qu’elle ne dit pas du tout et je remarque que vous faites de même avec moi.

          Z’êtes bien gentil de déformer ce que disent les gens, alors, soyons précis.

          Voici le texte du communiqué:

           » En raison de l’agressivité du militarisme japonais dans l’histoire moderne, les tendances du Japon dans les domaines militaire et sécuritaire ont toujours été suivies de près par ses voisins asiatiques. Nous avons noté que certaines forces politiques japonaises ont récemment utilisé la question de l’Ukraine comme prétexte pour exacerber délibérément les menaces extérieures et rechercher des forces et des capacités militaires plus importantes ».

          « Les fruits de la victoire de la guerre mondiale antifasciste doivent être sérieusement respectés et maintenus. Le Japon devrait réfléchir profondément à l’histoire, tirer la leçon du passé, respecter les préoccupations de ses voisins asiatiques en matière de sécurité, rester attaché au développement pacifique et faire davantage de choses en faveur de la paix et de la stabilité régionales plutôt que le contraire  »

          Il parle d’écologie le porte parole de la diplomatie chinoise? Pas plus que d’humanisme. C’est pas le sujet.

          Si on s’en tient à ce que M. Zhao a précisément dit dans son communiqué, on est très loin de ce que vous en avez interprété.

          C’est tout.

  17. Pravda dit :

    Les russes aussi devraient tirer les leçons du passé… s’allier avec son pire ennemi, envahir un/des pays pour reconstituer son « empire » alors qu’ils n’ont pas de quoi défendre et gérer ce qu’ils possèdent, se fâcher avec ceux qui peuvent les aider.
    Poutine voulait finlandiser l’Ukraine, et bien il a réussit, les ukrainiens se battent comme des finlandais sans avoir l’avantage d’un terrain propice.

    • MonCulEnColleretteSurLaCommode dit :

      Ce à quoi nous assistons aujourd’hui est surtout une finlandisation de la Russie, ou plus précisément la transformation d’un État souverain en État tampon, entre la Chine et l’Occident.

    • AZOV dit :

      Depuis 1991 Ukraine ete finlandise cad neutre mais avec le coup detat fait par les occidentaux en 2014 tout a change

  18. Thaurac dit :

    J’en reviens , toujours hors nucléaire, est ce que la russie a les moyens de défendre les territoires qu’elle a envahi en cas de conflit, sachant qu’aucun des parties adverses ne mettra ni ne voudra conquérir une seule parcelle de la russie ( hors ce qu’elle considère à elle et qui n’est pas reconnu internationalement par la grosse majorité des pays)?
    La réponse semble évidente.

    • Vins dit :

      « Hors nucléaire » ce qui fait une petite différence…. « Il » a dit qu’il l’utiliserai, donc il le fera si nécessaire. On ne peut pas parler de Russie hors nucléaire…
      Une arme est faite pour être utilisé à un moment ou un autre… malheureusement. Et ce sont les défenseurs de la aliberte qui l’ont prouvé…

    • aoups dit :

      Deuxième guerre mondiale, l’Allemagne déverse 3 millions d’hommes pour occuper la France (partie nord de la zone de démarcation uniquement)
      La Russie 150 000 hommes pour un territoire proportionnellement 6 fois plus grand… ô que la guérilla Ukrainienne va perdurer. Et historiquement la Russie ne tenait pas l’Afghanistan…
      Elle ne tiendra en rien ces gains de territoires. Sans Nucléaire, la Russie serait déjà débarrassée de Poutine…

    • joe dit :

      Absolument pas. Il faudrait qu’elle occupe le pays avec au moins 300.000 hommes en permanence, en faisant face à une guérilla sans fin… et surtout, la perpétuation des sanctions économiques, l’absence d’investissement, la mise à l’écart de tout programme scientifique pour à la fin zéro gain car ils ne pourront de toute façon pas rester. Même les Russophiles Ukrainien prennent les armes contre l’agresseur, c’est dire le niveau de détestation qu’à cette invasion sur les Ukrainiens. Vlad est en train de former plusieurs générations d’anti-Russe, non seulement en Ukraine mais dans toute l’UE.

    • Félix GARCIA dit :

      Je dirais que oui (si celle-ci parvient au Dniepr et ne va pas au-delà), mais à quel prix ?

      • Félix GARCIA dit :

        PS : avec les biélorusses qui vont à l’Ouest.
        Mais il parait qu’ils sont pas si chauds que ça …

    • GHOST dit :

      Non, sans le nucléaire.. la Russie démontre en Ukraine qu´elle n´a pas les moyens de défendre ses ambitions..
      De plus en plus, on constate que « coloniser » l´Ukraine n´est pas si facile.

    • Matou dit :

      Etant donné ce qui se passe en Ukraine et la mentalité du dictateur russe, on peut se demander jusqu’où ce dernier ira dans l’assassinat de la population ukrainienne afin d’arriver à ses fins. Je commence à penser que le président ukrainien a raison lorsqu’il évoque que le combat des ukrainiens va bien au-delà de l’Ukraine.

  19. Thierry dit :

    C’est une bonne chose que Poutine se sente en insécurité sur sa frontière asiatique, cela l’oblige à y maintenir ses troupes au lieu de les envoyer en Ukraine.

    Staline en 1941 avait pu utiliser ses nombreuses troupes sibérienne grâce à un traité de paix avec le Japon, pour sauver Moscou de l’invasion allemande, mais aujourd’hui l’envahisseur c’est Poutine et le fait qu’il soit contraint de maintenir troupes et matériel à l’autre extrémité de son pays entrave grandement son aventurisme militaire en Ukraine totalement enlisé.

    On peut remercier le Japon pour cette contribution de poids, sans faire la guerre il participe concrètement au retour de la paix.

    • précision dit :

      C’est assez inexact sur les deux points.
      D’une part on a assisté à de très gros transferts d’armes de l’Est vers l’Ukraine au cours du conflit actuel. Et ce n’est certainement pas le Japon qu’il craint à l’Est dans l’immédiat. L’affirmation me parait donc assez ridicule ou en tout cas très peu étayée, et ce n’est pas une première fois.

      D’autre part si Staline a pu rappatrier une partie des troupes depuis l’Est, il ne faut pas oublier non plus qu’il a tout au long de la guerre maintenu de très gros effectifs à l’Est. Justement parce-qu’il n’avait pas confiance dans la paix avec les japonais.
      S’il y a bien eu un transfert de troupes expérimentées et de matériel de l’Est vers l’Ouest qui a même précédé Barbarossa, les effectifs dans l’Est on plutôt augmenté après Barbarossa, à plus d’un million, avec un effort d’infrastructures défensives très important. Donc Staline a pu utiliser des troupes sibériennes, mais certainement pas toutes ses troupes sibériennes, même pas la moitié d’entre elles en fait.

  20. Jaco dit :

    Piratage, fuite ou grosse boulette ?

    Dans la version en ligne du tabloïd pro-Kremlin Komsomolskaya Pravda, dans un article du 20 mars, corrigé depuis, mais dont l’original est toujours visible dans les archives web (wayback-machine), il est écrit ceci:
    Titre: « Le ministère de la défense affirme que les troupes russes ont achevé de vaincre le bataillon nationaliste du Donbass. »

    Et vers la fin de l’article:
    -Les forces armées russes ont perdu 96 avions, 118 hélicoptères et 14 700 soldats depuis le début de l’opération militaire spéciale en Ukraine jusqu’au 20 mars, selon les calculs préliminaires de l’état-major de l’AFU. (forces ukrainiennes)

    -Le ministère russe de la Défense dément les informations de l’état-major ukrainien sur les prétendues pertes à grande échelle des forces armées russes en Ukraine. Selon le ministère russe de la défense, les forces armées russes ont perdu 9861 personnes tuées et 16153 blessées au cours de l’opération spéciale en Ukraine.

    -Plus tôt, il a été signalé que le capitaine de 1er rang du commandant adjoint de la flotte de la mer Noire, Andrey Paliy, a été tué au cours de l’opération spéciale en Ukraine.

    … Ce qui change beaucoup des 500/600 morts déclarés précédemment chez les russes, chiffres qui étaient clairement sous-évalués.
    Les trois paragraphes cités ont été depuis supprimés.

    L’article original:
    http://web.archive.org/web/20220321131726/https://www.kp.ru/online/news/4672522/

  21. Frédéric dit :

    J’espère que vous êtes payé pour écrire cette absurdité démontrant votre totale ignorance de l’Histoire. Qui a sauvé l’URSS d’une famine dévastatrice et du typhus dans les années 20, qui a fourni des usines clés en main pendant la NEP, qui a livré des milliers de véhicules et des millions de tonnes de produits allant des bottes aux locomotives après son allié allemand l’ai envahi (oui, allié, Staline a demandé à rentrer dans l’Axe en 40), qui a éviter une nouvelle fois une famine à la chute de l’URSS, qui a nettoyé les sites d’essai des armes bactériologiques et les déchets nucléaires ?

  22. Frédéric dit :

    L’ambassadeur ukrainien au Japon a du style. Armure de samouraï au déclenchement de l’invasion Russe :
    https://mobile.twitter.com/KorsunskySergiy/status/1493377406811643904?

  23. Thaurac dit :

    En lisant un article sur la fuite des cerveaux en russie, j’ai compris d’où cela venait.
    Comme il fait souvent froid, ils se mouchent ou éternuent 🙂

  24. lgbtqi+ dit :

    « respecter les préoccupations de ses voisins asiatiques en matière de sécurité, rester attaché au développement pacifique et faire davantage de choses en faveur de la paix et de la stabilité régionales plutôt que le contraire »

    Zhao se fout de qui ?

    Toujours ce même procédé des anciennes puissances communistes, commun aux gibiers de commissariats, consistant à la jouer à l’envers.

    Macroner l’opinion publique demande tout de même un peu plus d’adresse …

  25. basstemp dit :

    Comment Poutine peut il encore utiliser les termes de la guerre antifascite des années de la 2ème guerre mondiale , alors que de toute évidence aujourd’hui : C’est bel & bien lui qui menace le monde et se permet même des menaces nucléaires sur des pays qui ne le sont même pas ! A termes tout cela pourrait bien mal tourner avec l’entêtement de Poutine dans sa ligne droite ou le fascisme en l’état des choses : C’est bel & bien lui !

  26. Optimist dit :

    @JMN : vous devriez vous exiler dans un pays qui a la chance d’avoir un dirigeant « qui en a », la Russie par exemple. Ça ne la mènera pas très loin, vu l’état actuel et à venir de son économie en dépit d’une kolossale richesse potentielle, mais ce genre de considération semble vous échapper.
    Dans la foulée de la perte du contrat des sous marin dont la plus grosse partie de la valeur ajoutée était locale et américaine via LM pour les systèmes d’armes, on a gagné la Grèce avec des rafales et des frégates , contrat autrement plus stratégique.

  27. Thaurac dit :

    Dans quelques années , ses croiseurs vont avancer à la rame…

  28. ScopeWizard dit :

    Bon , y en a marre !

    Il y a déjà plusieurs années , cette histoire de Nazisme en Ukraine m’ avait fortement interpellé ; aussi à l’ époque je m’ étais livré à une sorte de « travail » dont j’ espérais qu’ il permettrait d’ y voir plus clair .

    J’ en avais fait une copie ; la voici telle qu’ elle fut publiée et validée par notre hôte .

    Je ne change rien , le ton ou la formulation sont ce qu’ ils sont….
    Je me contente juste de relire et de modifier quelque peu la présentation afin de l’ aérer et la rendre plus facile à lire .

    Faites-en ce que vous voulez mais ne venez pas me bassiner avec quelque prise de position à reprocher à l’ auteur ; l’ attaque invasive de l’ Ukraine n’ a pas commencé depuis plus d’ un mois , de mémoire ce qui suit doit dater de fin 2017 ou début 2018 , il n’ y a donc aucun lien de cause à effet .

    N’ est-ce-pas ? 😉

    /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

    La difficulté majeure est déjà que ce néo nazisme ukrainien est présent depuis fort longtemps , je dirais même bien avant la Seconde Guerre Mondiale qui ne lui a finalement servi que de catalyseur notamment avec des hommes comme Stepan Bandera……….

    On peut commencer par dire de l’ Ukraine que d’ un point de vue historique comme géographique ce pays est celui où l’ Est rencontre l’ Ouest……….

    C’ est un pays que beaucoup voudraient posséder car il est le passage qui permet de conquérir l’ Est tel un enjeu de pouvoir…………

    Toujours sur le plan historique , comme l’ Ukraine est un pays entouré d’ autres beaucoup plus puissants , le peuple ukrainien se doit d’ être rusé afin de survivre et pour cela il n’ hésite pas à changer souvent de camp quitte à tomber dans l’ opportunisme le plus cynique………..

    Déjà , dès le milieu du XVIIème siècle l’ Ukraine rompt le pacte de paix signé avec la Pologne et s’ allie à la Russie , à peine 50 ans plus tard en pleine guerre russo-suédoise , le dirigeant ukrainien de l’ époque fait volte-face et s’ allie à la Suède……. et n’ oublions pas en 1918 le traité de Brest-Litovsk qui fait de l’ Ukraine un protectorat allemand au grand dam de la Russie…… n’ oublions pas non-plus le Pacte de non-agression Hitler-Staline signé entre Molotov et Ribbentrop en août 1939 divisant la carte de l’ Europe de l’ Est entre sphères d’ influence soviétique et allemande qui fera plus tard de l’ est de la Pologne dont la partition a été à cette occasion décidée , l’ Ukraine occidentale………..

    Plus près de nous , lors du déclenchement de l’ opération Barbarossa du 22 juin 1941 , les forces allemandes lancent leur offensive sur trois larges fronts , trois grands objectifs dont Leningrad ( Saint-Pétersbourg ) , Moscou , et bien-sûr Kiev sont visés , l’ Ukraine étant une terre riche ainsi qu’ un pays industriel et économique d’ une importance vitale pour l’ URSS , il est stratégiquement indispensable de s’ en emparer afin de priver les soviétiques de cette très grande source d’ approvisionnement ( grenier à blé de l’ URSS )…………

    Si l’ on peut dire que pour la majorité des peuples de cette vaste partie Ouest de l’ URSS , il s’ agira avant-tout de lutter contre l’ envahisseur nazi se révélant pire ( einsatzgruppen SS entre-autres ) que la dictature soviétique alors qu’ en d’ autres circonstances l’ armée allemande aurait pu être considérée comme une armée de « libérateurs » de l’ oppression stalinienne , il n’ en ira pas du tout de même en Ukraine……

    La vérité est que l’ Ukraine n’ a jamais été un pays au sens où nous l’ entendons ; c’ est ainsi qu’ une grande partie de sa population occidentale a accueilli les troupes allemandes comme des libérateurs et a donc ouvertement étroitement collaboré……. Ce qui va faire une grosse tache sur le CV……

    Des divisions entières vont combattre l’ Armée Rouge et épauler la Wehrmacht…..

    Des régions ukrainiennes vont soutenir le Troisième Reich , notamment 80.000 galiciens volontaires issus en partie des rangs de l’ UPA , la branche militaire du mouvement d’ insurrection en lutte contre l’ URSS , OUN ( Organisation des Nationalistes Ukrainiens fondé en 1929 désireux d’ un État indépendant mais aussi ethniquement pur n’ hésitant pas à recourir à la terreur ) , qui formeront la 14 ème SS Galicie ( 14.Waffen-Grenadier-Division der SS Galizien ) et qui seront sinistrement connus pour avoir été parmi les plus cruels envers les juifs , les polonais , les russes a avoir sévi sur le territoire ukrainien……

    Si les couleurs du drapeau ukrainien sont le jaune pour le blé et le bleu pour le ciel , le drapeau de l’ OUN était rouge et noir symbolisant la terre et le sang ……. il restera présent longtemps après que l’ OUN ait officiellement cessé d’ exister….. d’ ailleurs il est encore visible……..

    Nombre d’ historiens sont d’ accord pour estimer entre 150 et 200.000 le nombre de juifs tués par la milice de l’ OUN sur le territoire ukrainien occupé par les allemands…… à la fin de 1941…….
    dont le massacre du 29 septembre ( 34.000 juifs tués par les nazis et la milice ukrainienne ) ainsi que le génocide perpétré entre 1943 et 1944 par l’ armée rebelle et l’ OUN en Volhynie au nord-ouest du pays ainsi qu’ en Galicie ( l’ Ouest étant toujours aux mains des allemands tandis que depuis janvier 43 , les troupes russes avaient commencé à libérer l’ Est de l’ Ukraine ) faisant respectivement entre 35 et 60.000 et 25 à 40.000 morts , victimes de ce qu’ il faut bien appeler une opération de nettoyage ethnique ……

    Puis lorsque le vent a commencé à réellement tourner , les rebelles de l’ OUN s’ en sont pris aux allemands et bien-entendu aux soviétiques , l’ Ukraine étant définitivement considérée comme libérée en octobre 1944……

    Vous commencez à réaliser le profond sentiment de haine et l’ envie de vengeance qui se sont transmis à partir des joyeusetés de toute cette période ?

    Pire encore car la guerre n’ est pas finie pour autant , elle va se poursuivre jusqu’ au milieu des années 50………….

    Un homme , Stepan Bandera , antisémite et anticommuniste convaincu , leader , véritable artisan et tête pensante de l’ OUN avait proclamé l’ Ukraine comme étant libre et indépendante dès 1941 , ce qui n’ avait pas tellement plu aux allemands qui l’ avaient trouvé pour le coup un peu trop audacieux et préféré l’ isoler en le jetant en prison pendant toute la durée de la guerre…… Ce qui ne l’ a pas pour autant empêché de continuer à diffuser sa propagande idéologique…… d’ où les massacres et génocides précités………….

    Donc , à sa sortie de la case prison , notre ami Bandera va reprendre ses précédentes activités et poursuivre le combat sanglant contre l’ URSS faisant des centaines de victimes dans les villages et villes ukrainiens en proie à la désolation et au chaos…… avant que les rebelles soient éliminés ou en fuite vers le milieu des années 50……

    Entre temps , les nazis se sont rendus inconditionnellement aux alliés de l’ Angleterre et du Monde Libre qui justement souvenons-nous en ne l’ était plus tellement , c’ est à dire à l’ URSS et aux USA…… qui vont eux-mêmes à leur tour avoir la riche idée de devenir ennemis ce qui nous donnera 40 ans de Guerre Froide…… sachant que pour beaucoup elle commence lors du blocus de Berlin et du pont aérien qui s’ ensuit , en 1948………..

    Et qui dit Guerre Froide , dit bombe atomique…… fil rouge d’ une menace constante qui plane sur un peu tout le monde…… d’ autant mieux que l’ Union Soviétique l’ acquiert également dès 1949…………..

    Les USA quant à eux n’ ont jamais perdu de vue l’ intérêt stratégique que l’ Ukraine constitue……..

    Par conséquent , le Renseignement US va jouer un rôle déterminant…… et coopérer étroitement mais secrètement dès 1946 avec les organisations nationalistes ukrainiennes qui lui serviront de source de renseignement contre l’ Union Soviétique…….

    Selon des rapports confidentiels aujourd’hui déclassifiés , nous savons que le CIA était parfaitement au courant de la réputation de férocité de Stepan Bandera ( rapport de l’ OSS de 1945 ) , qu’ après la guerre ce-dernier et d’ autres de ses compagnons ont fui vers l’ Europe , sous couverture de la CIA afin de les planquer des soviets…….

    Contrairement à ce qui avait été fait lors du Procès de Nuremberg ( 1945-1946 ) où nombre de dirigeants dignitaires et responsables politiques , économiques , et militaires de la machine de guerre nazie ont été sommés de rendre des comptes et condamnés pour leurs crimes monstrueux après avoir été jugés , il n’ en sera pas du tout de même concernant les nazis ukrainiens……. la CIA en amnistiant même quelques-uns…..

    Vous commencez à sentir l’ embrouille qui se profile à l’ horizon ?

    Et oui , en fait au nom de la lutte contre le Communisme , la CIA va même en 1954 jusqu’ à dédouaner les activités illégales de la branche sécurité de l’ OUN ; en 1949 , le principal responsable du massacre de masse de Volhynie sera déplacé aux USA où il mourra en 1989 sans jamais avoir été poursuivi ou inquiété…… Et il ne sera pas tout seul dans ce cas…………

    Quant- à notre « héros » , Stepan Bandera , lui se fera visiblement rattraper par la patrouille puisqu’ il sera assassiné à Munich en 1959 alors qu’ il se cachait sous l’ identité de Stepan Popel ; à ce jour on ne sait pas très-bien qui de la CIA ou du KGB est responsable comme on ne sait pas si sur ce coup-là le KGB a réussi à être meilleur que le CIA qui a lui-même failli…………

    Bref , toujours est-il que c’ est lui la figure symbolique du nationalisme ukrainien…….. alors qu’ il n’ en était pourtant ni le plus représentatif , ni le plus puissant…………..
    Or , s’ il avait été poursuivi pour ses crimes…… qu’ en serait-il ?

    En attendant , sa dangereuse idéologie supprimée par les autorités soviétiques mais soutenue par des forces externes , n’ a jamais pu être complètement éliminée , c’ est ainsi que les graines du Nationalisme ukrainien se transmettent de générations en générations jusqu’ à nos jours……

    Un malheur n’ arrivant jamais tout seul , en 1954 , un autre ukrainien , un certain Nikita Khrouchtchev , a l’ idée d’ élargir l’ Ukraine en lui donnant la Crimée faisant le pain blanc d’ historiens qui vont passer soixante ans à débattre de la question de légalité………..

    Jusqu’ à l’ arrivée , au milieu des années 80 , de Mikhail Gorbatchev , les deux superpuissances rivales n’ avaient de cesse de s’ affronter indirectement avec des hauts et des bas et étaient surtout préoccupées par l’ accroissement de leur potentiel militaire…….. véritable obsession…………
    Et puis un beau jour apparaît la restructuration vers autre chose……….. une restructuration vers une démocratisation et une modernisation qui va faire du bien à toute la planète : la Perestroïka .

    Sur un plan international , notamment avec la chute du régime dictatorial de Roumanie ou celle du Mur de Berlin , incontestablement l’ impact de cette « Perestroîka » s’ avère très positif et par certains de ses aspects carrément même prodigieux……
    Sur le plan intérieur les choses sont très différentes………..

    Cette évolution est vécue comme un affaiblissement de la capacité de contrôle soviétique ; en Ukraine , l’ organisation politique nationaliste ukrainienne appelée Mouvement National ( Narodniy Rukh ) va voir le jour en 1989 plaidant une nouvelle fois pour une indépendance de l’ Ukraine ralliant ainsi nombre de nationalistes et de neo-nazis…..

    Tant et si bien , qu’ en 1991 , l’ un d’ entre-eux , Oleg Tyagnibok fonde « Liberté » , un parti nationaliste radical basé sur les principes idéologiques de ce bon vieux Stepan Bandera ……
    En somme , le mot d’ ordre est de purger l’ Ukraine des juifs et des russes , tout un charmant programme……

    Et le bonhomme va faire des émules tant ses déclarations ultra-radicales et hyper-violentes plaisent à certains et c’ est ainsi qu’ un certain Dimitri Yarosh s’ en va lui fonder « Trizub » ou « Trident » en 1994………..

    En avril 2013 , Yarosh devient assistant d’ un député de « Udar » ou « Grève » le parti de Vitaly Klitchko avant de fonder à la fin de l’ année un autre parti neo-nazi « Le Bon Secteur » ……
    Il est alors prévu qu’ un nommé Andriy Parubiy soit chargé de mener toute l’ armée des guerriers ultra-nationalistes…… les grandes et massives processions nocturnes des flammes des torches de 2015 faisant irrésistiblement penser aux énormes parades et défilés des nazis de 1938-1939………..

    Il ne faut pas oublier que l’ état de ces pays était catastrophique économiquement et politiquement parlant lorsque la chute de l’ URSS en a laissé 15 derrière elle…… l’ avenir était alors très incertain puisque l’ on sortait d’ une économie planifiée pour entrer sans trop savoir comment dans celle du libre-marché qui a rapidement tout changé , entraîné la création de nombreuses entreprises , qui a elle-même entraîné l’ apparition de nombre d’ oligarques …….

    Beaucoup d’ entre-eux sont vite devenus très riches et tandis qu’ auparavant il n’ existait pas théoriquement de « classes » , ces pays se sont rapidement retrouvés divisés justement en classes , certains pouvant jouir de tout , d’ autres , les plus nombreux , se débattant pour survivre……
    .
    Il y a eu des privatisations « sauvages » des biens de l’ État dès le début de l’ indépendance , ce qui a abaissé la qualité de vie des personnes ; un tel vol constant du peuple s’ est intensifié et poursuivi quel que soit le gouvernement en place et , comme de bien-entendu , les gens ont fini par en avoir marre de toute cette corruption croissante …..

    Toute cette profonde et amère « déception » va rendre l’ Ukraine d’ autant-plus perméable aux influences extérieures …… d’ où la survenue des révolutions de couleur comme celle de la révolution orange………….

    C’ est ainsi qu’ en 24 ans d’ indépendance , l’ Ukraine est un pays qui a connu 2 révolutions , dont la révolution orange qui a marqué le partage du pays en deux forces antagonistes celle de la Russie et de l’ ensemble des pays Occidentaux……

    Revoir à ce sujet le passage sur les deux Viktor aspirant au pouvoir lors des élections de 2004 sachant que les suffrages exprimés les ont pratiquement placés à égalité divisant même géographiquement en deux le pays ( l’ Ouest à Youtchenko et l’ Est à Yanoukovitch )…… et que la propre femme de l’ ami Youtchenko , le candidat perdant soutenu par l’ Ouest , était une ancienne fonctionnaire du Département d’ État US sous l’ administration Reagan…………..
    Sans oublier nombre d’ accusations de fraude lors de cette élection…………

    Bref , grosse médiatisation , les politiciens internationaux s’ en mêlent dont l’ ancien secrétaire de l’ OTAN , Javier Solana , on part dans une série de négociations et puis finalement sont prévues de nouvelles élections , les précédentes étant annulées après un mois de manifestations non violentes…….

    Va alors se produire un très étrange incident : trois mois avant la tenue de ces nouvelles élections , le candidat Youtchenko ( celui de l’ Ouest ) est soudain victime d’ un empoisonnement violent à l’ origine toujours aussi mystérieuse encore de nos jours…… Toutefois , après quelques jours de soins médicaux intensifs , il se rétablit non sans séquelles visibles sur son visage fortement marqué et au final cet empoisonnement ne le dissuadera pas de continuer , de même qu’ il ne l’ empêchera pas de remporter les nouvelles élections à la satisfaction chaleureuse de l’ ensemble de la Communauté Internationale…………..

    Malheureusement , Youtchenko va échouer dans sa volonté de réformes et d’ établir une démocratie et à l’ euphorie générale va bientôt succéder un tout autre sentiment ……

    Non réélu , l’ ami Viktor va quand-même laisser quelque chose avant de partir qui va faire pour certains l’ effet d’ une bombe…………

    Vous avez encore en tête le parcours du brillant et profondément humaniste nationaliste ukrainien , Stepan Bandera ?

    Et bien , afin de faire plaisir à ses partisans de l’ ouest de l’ Ukraine , l’ ami Youtchenko va tout simplement annoncer avoir signé un décret , le truc attendu depuis si longtemps par les « patriotes » ukrainiens en accord avec l’ idée d’ indépendance tant désirée et revendiquée du pays : Stepan Bandera est officiellement promu ( à titre posthume ) au rang de Héros de la Nation…….

    Ce statut sera de courte durée puisque dès 2010 , Viktor Yanoukovitch , re-devenu président cette fois sans la moindre protestation occidentale , y mettra un terme en l’ abrogeant en janvier 2011………….

    Une seconde révolution , 4 ans plus tard , va secouer une fois de plus l’ Ukraine , et ce , d’ une façon beaucoup moins pacifique………….

    ////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

    Voilà , à partir de là , commence cette sorte d’ affrontement violent Est-Ouest qui -pour l’ instant- après sa phase guerre civile du Donbass et l’ annexion-rattachement de la Crimée , culmine avec la guerre à laquelle nous assistons .

    Comme bien précisé , à chacun de se faire son idée .

    • ScopeWizard dit :

      Et cette toute récente interview pour compléter et finir d’ éclairer ceux qui ont dépassé le stade réflexe de gober les conneries qu’ « on » leur raconte , conneries en escadrilles qui n’ en font que des moutons bêlants adeptes du lynchage se contentant de psittaciser ; ce qui est bien le but recherché .

      https://www.sudradio.fr/andre-bercoff-dans-tous-ses-etats-23733

    • Dominick dit :

      @ScopeWizard. Historiquement pas de soucis vous avez raison. Mais comme j’en ai marre d’entendre ou de lire qu’il y a des nazis par ci, des nazis par là, même dans les émissions d’histoire la Wehrmacht est nazi, le sous-marin est nazi, le canon est nazi, la Luftwaffe est nazi, actuellement tout le monde est nazis quand on pense pas pareil que les gauchos même le coco de Roussel est nazi vu qu’il aime bien mangé et boire français etc, etc.. Moi je voudrais juste poser cette question, il y a encore de nos jours et dans ce monde un parti qui s’appelle le »National Socialisme » ? Car vu comment on en parle, il doit y avoir énormément d’adhérents. D’ailleurs comme pour les blindés et navires allemands durant la WW II, actuellement ils ont tous pris leur carte au parti ?? 🙂 🙂

      • ScopeWizard dit :

        @Dominick

        Disons que si le parti a très certainement totalement disparu ( mais est-ce bien le cas dans l’ absolu ? ) , il n’ en va pas du tout de même des idées .

        Et les idées n’ ont aucun besoin de parti « historique » .

        • Dominick dit :

          Pas d’inquiétude, il n’y a rien contre vous, j’ai profité de votre commentaire pour faire passer un message aux ignorants. Oui vous avez raison sur le fond, c’est juste que parfois je suis agacé de voir que tout le monde mélange tout et interprète les choses à leur sauce. Cependant, concernant les idées auxquelles vous faîtes allusions, ne sont-elles pas celles que dénonce à longueur de temps toute la bien-pensance ?

          • ScopeWizard dit :

            @Dominick

            Oui , j’ ai bien compris .

            Ne vous en faites pas , je sais faire la part des choses .

            Simplement , je manquais de temps pour vous répondre plus en détail .

            De toute façon , pour avoir une vue globale , il faudrait bûcher l’ Histoire de l’ Ukraine en parallèle de celle de la Russie , au moins celle qui remonte à un siècle ou deux , et voir ce qui rapproche ou sépare ces deux peuples .

            Des crimes de masse ont été commis des deux côtés , des Nazis ont œuvré des deux côtés mais surtout parmi la population Ukrainienne .

            Et donc la question est : indépendamment du fait qu’ il y a pris racine , pourquoi le Nazisme s’ est tellement répandu en Ukraine ?
            Est-ce en réponse ou réaction à quelque chose ou les motivations sont-elles plus inavouables que celles d’ une rivalité ou d’ une vengeance ?

            Je crains que la confiscation des récoltes des années 1932-1933 par Staline afin de contraindre l’ Ukraine a rejoindre la Collectivisation donc l’ industrialisation dont l’ URSS manquait tellement , ce qui a provoqué une famine généralisée , ne suffise à l’ expliquer .

            D’ où le « petit travail » en question qui visiblement vous sert à mieux appréhender tout cela .

            En aparté , merci de vos efforts concernant le fil sur les sous-marins .

    • Auguste dit :

      Compléments.
      1)Les couleurs de l’Ukraine sont les mêmes que celles de la Suède.Les Ukrainiens nationo-neo nazis,revendiquent le mythe d’une origine Varègue commune.
      2) Quand on parle neo-nazis,on pense Azov,qui n’est qu’une formation militaire,et on oublie Svoboda et Secteur Droit qui ont eu leur heure de gloire à Maidan et aux premières élections.
      3)Ces formations neo-nazis,hormis Azov,ont, pour la plus grande part, été crées par des Galiciens et environs,qui ont très longtemps appartenu à l’empire austro-hongrois et polonais par la suite.C’est dans cette région qu’est né le mot Ukraine,pendant que le reste du pays se nommais Rus’ ou Ruthène.
      4)C’est de ces régions que sont venus les responsables du foutoir actuel.C’est à cause d’eux (bien aidés de l’extérieur) que l’Ukraine est passée de l’unité pour l’indépendance à la division du pays entre pro et anti-russes.Fort heureusement est arrivé Poutine, qui les a unis de nouveau.
      5) Les progroms ne sont pas l’apanage des neo-nazis,la gauche ukrainienne a aussi ses « héros » avec Symon Petlioura.L’anti-semitisme est un sport assez répandu en Ukraine.

      • ScopeWizard dit :

        @Auguste

        Merci cher Auguste ! 🙂

        1) Oui ; en fait ces couleurs ont deux significations ; l’ historique et la symbolique…
        2) Oui ; pour Secteur Droit je pense en avoir fait mention avec le Bon Secteur mais c’ est à vérifier .

        3) Je n’ en sais rien , mais par rapport aux bribes d’ infos qu’ il me reste je pense que vous dites vrai surtout la dernière phrase .
        4) Là ce serait sympa de préciser .

        5)Pour le « héros » je ne sais pas ; pour le reste je vous suis 100% .

        • Auguste dit :

          4) C’est sur ces ultra-nationalistes,anti-russes viscéraux de Galicie,que les US se sont appuyés,déjà du temps de l’URSS, pour l’infiltrer,et pour prendre le pouvoir de nos jours.C’est sur eux que le « héro national » Zelenski s’est appuyé en 2014,pour tenter de reprendre le Donbass et la Crimée par la force et a précipité l’invasion de Poutine.
          Que Poutine ait la volonté de faire de l’Ukraine un pays sous son influence,pas de doute.De là à l’envahir,j’ai un doute.Pourquoi attendre le « dégel » pour le faire?.Comment expliquer cette désorganisation qui frise l’improvisation,si l’invasion était prévue de longue date?.La résistance des Ukrainiens n’explique pas tout.

        • Auguste dit :

          J’ai oublié le principal.C’est ces Ultras qui ont voulu imposer l’Ukrainien comme seule langue officielle,origine du pastis d’aujourd’hui.Là, les US et l’Europe n’y sont pour rien.

      • Pravda dit :

        6) ils ont élu un petit juif à 73% au deuxième tour, dont une bonne partie de la famille fût tuée durant la guerre.
        7) Svoboda, a fait… 1,62% aux dites elections.
        On rediscutera des scores de l’extrême droite en France et des non moins antisémites d’extrême gauche aux prochaines elections.

        • Auguste dit :

          Maintenant en Ukraine, ils sont tous ou à peu près tous « néo-nationalistes ».Ils ont compris que les oripeaux du nazisme,si ça passe en USA,en Europe ça ne passe pas.

      • aleksandar dit :

        Les bataillons Azov, mais aussi le bataillon Aidar dont le chef ,accusé de crime de guerre, est copain avec BHL et le bataillon Donbass

    • Thierry dit :

      Jamais entendu parler du 15e corps SS de cavalerie de cosaque Russe ?
      Ce corps regroupe des Cosaques du Don (ВД), de Terek (ТВ), du Kouban (КВ) et de Sibérie (АСВ).

      Allez donc tapoter sur gogole pour vous faire une idée et revenez nous voir après…

      • ScopeWizard dit :

        @Thierry

        Comment vous dire ?

        Je m’ en tape ; je ne vois même pas ce que ça vient faire .

        Si vous avez des infos , vous les partagez .

    • MonCulEnColleretteSurLaCommode dit :

      @Scope Wizard
      HS (quoique concernant le conflit Ukraine-Russie) :
      Vous vous êtes permis de me répondre à propos d’une publication qui ne vous concernait aucunement, dans l’article sur l’Usage des Missiles Hypersoniques Russes ; le fil des commentaires de cet article ayant été clôturé, je vous réponds ici.

      Voici comment vous débutez :
       » « mais ces types qui inventent des génocides pour justifier la violence russe sur les civils me révulsent un peu ; »
      Vous êtes bien sensible…
      Mais avez-vous au moins vérifié par vous-même ce qu’ il en était , que ce soit récemment ou moins récemment ?  »

      Oui, je suis sensible, Monsieur.
      Et vous êtes le comble de l’insensibilité.

      Je vous croyais jusque-là inoffensif ; votre seule obsession, me semblait-il, était de faire le clown avec les mots, de les brasser, de ne rien dire ; vous portiez au plus haut l’art de la Contradiction, de la Contre-Argumentation, en soit (c’est-à-dire sans pensée propre, sans volonté, sans caractère).

      Depuis, comme beaucoup d’autres contributeurs ici, nous avons vu le « vernis éclater ».

      Ainsi, votre affaire est beaucoup plus pernicieuse et sournoise ; car votre soupe avait finalement un but.
      Vos accusations de « commissaire de la pensée » sont amusantes :
      ici, M. Laurent Lagneau laisse s’exprimer tout le monde, à part quand il décide que ça part de travers, dans l’invective — son site est sa propre boutique, il est bien en droit de décider qui rentre, et qui ne rentre pas.
      Donc vos éclats de vierge victime effarouchée incomprise à la pensée supposément séquestrée, gardez-les ; votre sentiment de martyr infini aussi. Personne ne vous empêche — moi, encore moins.

      Je consulte ce blog depuis maintenant trois ou quatre ans (je publie seulement depuis sept ou huit mois, environ, je crois), et, ne venant pas du monde militaire, mais étant intéressé par la question, cela m’a apporté beaucoup d’éléments techniques, de détails, nourrissant ainsi mes savoirs davantage historiques, géopolitiques, scientifiques, et surtout littéraires.
      Je me suis adressé à vous la dernière fois (pour la première fois), car je pensais que vous souffriez parfois de bouffées délirantes, clownesques, mais que vous pouviez aussi être porteur, transmetteur d’une documentation parfois intéressante ; votre prose modulable selon l’interlocuteur qui vous fait face m’indisposait, mais je l’éclipsais.
      Néanmoins, depuis le début du conflit à l’Est de l’Europe, j’ai compris.
      Vous êtes, sans être rémunéré (ou alors rémunéré depuis très longtemps) à la botte de la grosse machine à mensonges de l’État russe (ce qui n’empêche pas une machine à mensonges US ou UE, mais y’a-t-il au moins, dans ces pays là, la possibilité d’opposer un discours, et de le porter médiatiquement — enfin : la Fédération de Russie est complètement hors-catégorie).
      C’est un peu comme découvrir une grosse limace, engluée, sirupeuse, protéiforme, se mouvant lentement, planquée derrière la machine-à-laver ; et réaliser qu’elle est peut-être là depuis très longtemps.

      Vous débutez toujours de la même façon : vous piquez, distillez votre venin, si vous avez le sentiment d’être découvert.
      L’essentiel de votre pavé central de verbeux verbiages qui suit est constitué très précisément pour NOYER LE POISSON, nouer les pensées claires (peut-être enragez-vous de ne pas en avoir) et sincères (c’est à dire qui engagent notre être).
      Et, pour conclure, malgré les injures, les attaques ad hominem (sur ceux qui possèdent encore un amour-propre), la condescendance et le sentiment de supériorité infini dont vous avez fait preuve : vous terminez par une caresse, ou une envie de vous blottir, d’être choyé — ce qui peut prendre la forme d’une phrase ou d’un simple «  🙂 »
      Tout ça aurait pu être attachant, malheureusement, tout ça (ce gloubi-boulga, cette contradiction-pour-la-contradiction supposée) porte un objectif clair.

      Vous dites :
      « Mais avez-vous au moins vérifié par vous-même ce qu’ il en était , que ce soit récemment ou moins récemment ? » (concernant l’affirmation d’un génocide perpétré par les Ukrainiens sur les Ukrainiens russophones).
      C’est une technique très usitée par les propagandistes mensongers. Je vous dis : aucune preuve de cela n’existe, si vous l’affirmez, prouvez-le moi (documentation, preuves tangibles).
      Vous retournez cela en : prouvez-moi que cela n’existe pas ! — comme vous me demanderiez : prouvez-moi l’existence ou l’inexistence de Dieu.
      Ce qui est impossible, comme vous le savez.
      Cependant : toujours aucune documentation. Même une fausse : allez-y, tentez-le coup.
      Ah non, oubliais-je, le postulat premier des enguirlandeurs de luxe soumis au Kremlin : ne prendre aucun risque ; ne pas se mettre à la faute ; ne pas se décridibiliser ; ne pas avoir à changer de pseudonymes.
      À ce propos, il est étonnant que arboriez un patch et le nom d’un escadron de chasse de réaction rapide US face à la menace soviétique. (Avez-vous un jour fait partie de l’autre bord ? Les gens, aussi ‘’souple mentalement’’ que vous, valsent souvent.)

      Vous savez, pour certains, les mots sont là pour exprimer quelque chose ; un sentiment, une douleur, une joie, une tristesse, une vision.

      Et non pour être maniés, jusqu’à essorage complet.

      Vous, vous prenez les fils de pensée des autres, et en faites des pelotes.
      Non pas, par pur cynisme (ce qui est déjà moche), comme je le pensais jusque-là, mais à des fins précises : toutes pensées en vaut une autre, rien peut valoir tout, tout peut valoir rien, Heil ! Poutine.

      Le premier langage de l’Homme fut un cri ; c’est-à-dire une émotion qu’il lui fallait extirper de sa carcasse mouvante, souffrante.
      Les mots doivent dire.
      Vous, vous faites en sorte qu’ils ne disent plus.

      On a le sentiment de communiquer avec un bloc de gélatine.
      Quand on appuie, c’est mou ; on se lance, ça rebondit ; on s’y arrête, ça nous renvoie des reflets déformés.
      Vous êtes une manufacture de biais, à vous tout seul.

      Voilà, ce fut mon dernier message à votre attention.
      Je ne partage pas votre amour de polémiquer pour polémiquer — faites-vous peut-être embaucher chez BFM ou CNews.
      Dorénavant, je vous laisse décortiquer mes mots, les enlacer, les retourner, me diffamer ;
      et vous persuadez, une nouvelle fois, que vos savoirs sont supérieurs aux autres, et qu’ils vous inondent de cette Vérité Unique et Inaccessible, que vous voulez bien, distiller avec parcimonie, de temps en temps, au reste du monde, sur ce site.

      La brutalité indiscriminée et unilatérale des actions russes (les Ukrainiens défendent aujourd’hui leurs familles, leurs maisons) sur le peuple d’un pays souverain, quoique vous en disiez (je suis slave, je connais l’Histoire de la Russie : l’URSS a perdu la guerre froide, c’est ainsi — il y a bien un moment de l’Histoire où une Nation nait, l’Ukraine c’est aujourd’hui), ne vous touche nullement. De votre hauteur, le monde ressemble à un plateau de Risk. La morgue vous sied très bien.

      Bon vent, bonne route.

      • ScopeWizard dit :

        @MonCulEnColleretteSurLaCommode

        Ah ?
        Je m’ aperçois qu’ il y avait donc une fin alternative…

        Une variante…

        Une inspiration nouvelle sans-doute .

        « et vous persuadez, une nouvelle fois, que vos savoirs sont supérieurs aux autres, et qu’ils vous inondent de cette Vérité Unique et Inaccessible, que vous voulez bien, distiller avec parcimonie, de temps en temps, au reste du monde, sur ce site. »

        Oh , c’ est bien plus simple ; en gros , à force d’ être si régulièrement pris de très haut voire carrément pour un con et j’ en passe , il y a quelque temps , en commun accord avec moi-même , j’ ai décidé de rendre coup pour coup quitte à taper beaucoup plus fort à chaque fois .

        Disons que cela faisait un peu trop longtemps que j’ avais l’ impression d’ être un mélange entre le paillasson et un punching ball…alors qu’ à présent certains ressentent que les rôles se sont inversés et qu’ ils sont eux-mêmes désormais systématiquement pris pour tels , me réjouirait plutôt .

        ACTION = RÉACTION

        Bref , ceci explique donc cela .

        « La brutalité indiscriminée et unilatérale des actions russes (les Ukrainiens défendent aujourd’hui leurs familles, leurs maisons) sur le peuple d’un pays souverain, quoique vous en disiez (je suis slave, je connais l’Histoire de la Russie : l’URSS a perdu la guerre froide, c’est ainsi — il y a bien un moment de l’Histoire où une Nation nait, l’Ukraine c’est aujourd’hui), ne vous touche nullement. De votre hauteur, le monde ressemble à un plateau de Risk. La morgue vous sied très bien. »

        Non ; ce qui ne me touche nullement c’ est toute cette comédie super-manichéenne relayée par une sur-médiatisation tandis qu’ ailleurs nombreux sont ceux qui crèvent en silence dans la plus grande indifférence et avec l’ assentiment d’ instances qui devraient pourtant les aider .

        En revanche , sur un plan plus général , cette « comédie » n’ augure rien de bon pour l’ avenir…

        Risk ? jamais joué à ça , ni même intéressé à y jouer….

        Mais quoi qu’ il en soit , surtout ayez pitié !

        M’ engueulez pas si ici ça vous semble un peu vide ; comme vous sembliez y tenir , sur l’ autre fil je vous ai bien répondu point par point ; bon , j’ ai fait au mieux .

        Par conséquent , si ça ne va pas , sachez que j’ ai au moins essayé et que je me suis beaucoup appliqué .

        Je me suis dit que vous seriez content , mon côté altruiste…

        Cela étant , nous en resterons là .

        Ah vous l’ avez dit : « ce fut mon dernier message à votre attention. »

        DERNIER

        Et ce qui est dit , est dit .

        Dont acte .

        PS : ne vous en faites pas , vous n’ allez plus longtemps être seul dans ce cas ; vous aurez bientôt plein de petits copains avec qui jouer à « qui c’ est qui casse le plus les bonbons aux autres » .

  29. Lotharingie dit :

    HS :
    .
    « ……………………………..L’accusation est grave. Joe Biden a assuré lundi qu’il était « clair » que la Russie envisage d’utiliser des armes chimiques et biologiques en Ukraine, avertissant qu’une telle décision entraînerait une réponse occidentale « sévère ».

    « Il est dos au mur », a expliqué le président américain à propos de son homologue russe, soulignant que Moscou a récemment accusé les Etats-Unis de détenir des armes chimiques et biologiques en Europe. « C’est simplement faux. Je vous le garantis », a-t-il insisté……………………….. »
    .
    https://www.20minutes.fr/monde/3257023-20220322-guerre-ukraine-direct-zelensky-veut-rencontrer-poutine-siege-marioupol-continue

    • Lothringer dit :

      Si on analyse la rhétorique russe depuis le début de cette guerre, on constate qu’ils accusent quelques jours à l’avance les Ukrainiens+USA de choses qu’il vont faire eux-même quelques jours plus tard :
      – accusation génocide et « les Ukrainiens n’existent pas », puis la Russie réalise une purification ethnique dans les territoires qu’elle conquiert en les vidant des ukrainophones
      – tirs et bombardements sur les corridors humanitaires, comme en 2014 pour ensuite accuser les Ukrainiens
      – il y a quelques jours la Russie accuse Ukraine+USA de réaliser des expériences biologiques militaires dans des labos de Kharkiv, et on verra bien si dans quelques jours la Russie utilise de genre d’armes chimiques-bactériologiques

      remarque : la Russie est un des rares pays au monde à disposer encore de souches de la variole (maladie déclarée officiellement éradiquée de la Terre par l’OMS) en laboratoire P4 (en Sibérie , je crois).

      • Lotharingie dit :

        à Lothringer :
        .
        Ce qui est extrêmement inquiétant, c’est que les alertes émises publiquement depuis quelques mois, par Washington se sont avérées exactes …
        .
        J’ose espérer que cette fois ci les américains se trompent, et que les forces poutiniennes n’envisagent nullement l’usage d’armes chimiques……

    • aleksandar dit :

      Oui, probablement avec les ADM de Saddam !
      🙂

  30. HMX dit :

    Amusant, ces discussions sur un « traité de paix », plus de 75 ans après la fin de la seconde guerre mondiale…

    il est évident que le Japon sait qu’il ne pourra pas récupérer ces îles par la force. Reste donc la seule voie de la négociation. Et donc, la question du prix à payer (au sens financier) pour le Japon.

    Paradoxalement, les sanctions économiques infligées à la Russie pourraient peut être permettre de réouvrir le dossier plus rapidement que prévu. D’ici quelques années, en échange d’un très gros chèque, et d’un traité bilatéral imposant la démilitarisation de ces îles, le Japon pourrait peut être convaincre une Russie financièrement exsangue…

    • Dodo dit :

      Poutine préférera perdre de l’argent et faire la guerre pour du terrain que perdre du terrain contre de l’argent et pour la paix.
      Il faut comprendre le bonhomme, il est du genre à contempler une carte du monde où seul l’élargissement des frontières russes sont le sujet.

  31. Lotharingie dit :

    HS :
    .
    « ……………………Alors que la guerre en Ukraine fait craindre une crise alimentaire dans certains pays, l’Inde, deuxième producteur mondial, se prépare à augmenter ses exportations de blé pour pallier le manque de blé ukrainien et russe.

    « L’Inde est sur le point de conclure un accord pour exporter du blé en Égypte. Des pourparlers sont en cours avec la Turquie, la Chine, la Bosnie, le Soudan, le Nigeria, l’Iran… », a fait savoir le ministère du Commerce indien dans un communiqué relayé par Le Figaro.

    Le gouvernement s’attend cette année à un record de production de blé, à 111 millions de tonnes. Ce qui devrait lui permettre d’en vendre davantage à l’étranger alors que les exportations indiennes ont déjà quadripulé passant de 1,4 million de tonnes en 2020 à 6 millions en 2021……………….. »
    .
    https://www.bfmtv.com/economie/international/guerre-en-ukraine-l-inde-en-discussion-avec-plusieurs-pays-pour-exporter-son-ble_AV-202203220163.html

  32. Lotharingie dit :

    HS :
    .
    « …………………….Il est prouvé que l’armée russe a recours à des munitions au phosphore blanc, un autre type d’arme interdit pour une convention des Nations-Unies.

    Oleksiy Biloshitskyi, le premier chef adjoint de la patrouille de police de Kiev, a relayé sur son compte Facebook une vidéo montrant les débris fumants et encore en flamme d’une de ces munitions à Kramatorsk.

    Le phosphore étant pyrophorique il s’enflamme au contact de l’air et déclencher d’important départ de feu et tout brûler sur son passage……………………. »
    .
    https://www.linternaute.com/actualite/monde/2606143-direct-guerre-en-ukraine-jour-26/

  33. Lotharingie dit :

    HS :
    .
    « ……………………………En Russie, les likes, stories et autres publications sur Facebook et Instagram, c’est terminé. Ce lundi 21 mars, un tribunal du pays a en effet interdit les deux réseaux sociaux sur l’ensemble du territoire russe.

    Une décision en réalité symbolique, puisqu’ils étaient déjà bloqués depuis plusieurs jours par le Kremlin.

    Motif de cette décision : Le tribunal a jugé que les deux géants des réseaux sociaux s’étaient rendu coupables d’«extrémisme».

    Une mesure prise au moment où Moscou vise un contrôle total de l’information en ligne en pleine offensive en Ukraine……………………………… »
    .
    https://www.cnews.fr/videos/monde/2022-03-22/guerre-en-ukraine-la-russie-interdit-facebook-et-instagram-1195554

    • Courmaceul dit :

      Cette interdiction avait été demandé par le FSB quelques heures avant. Et on parle de lourdeur bureaucratique, pfff !

  34. Félix GARCIA dit :

    Quelqu’un ici qui connait un peu la Russie et les russes, et pourrait nous éclairer sur la perception qu’ils ont (globalement) de cette guerre ?
    Ou quelqu’un qui lit régulièrement leur presse (avec « TASS », j’vais pas très loin), leurs intellectuels et leurs « réseaux sociaux » ?
    Merci d’avance.

    • Mat dit :

      Slt sur les réseaux sociaux ils soutiennent totalement l’armée

      • Félix GARCIA dit :

        Et d’après vous c’est un reflet plus ou moins fidèle d’une certaine réalité ?

    • souricière dit :

      Pour l’instant les russes sont dans un entre deux.
      D’un côté il y a les anciens qui vont absorber et croire à 100% la propagande qui fera sa marteau thérapie et sa manipulation (Poutine a préparé depuis des années le pays à cela), de l’autre il y a une jeunesse qui va aller au-delà de la propagande en cherchant à trouver une information non censurée par internet.

      Il y a aussi une réalité qui fait que vous ne pouvez pas manifester votre opposition à la guerre, d’ailleurs vous n’avez même pas le droit de dire que la Russie est en guerre, ce mot est interdit (imaginez le délire…).
      Donc forcément vous allez voir et entendre dans une immense majorité des situations, des gens qui seront favorables à l’intervention et qui soutiendront Poutine, les opposants vont se taire et il n’y aura que quelques exceptions qu’on fera passé comme des marginaux. C’est la même tactique qui était menée plus sournoisement avec toutes les oppositions à Poutine depuis des années, interdiction de s’exprimer et tentative permanente d’en faire des marginaux sans grand soutiens.

      Il y a donc un voile qui pèse sur la Russie et n’en doutons pas, ils ont leur machine à propagande qui fera tout pour donner le sentiment que le peuple est soudé derrière son armée, derrière Poutine.
      Mais il ne faut pas être naïf, derrière cette pièce de théâtre destiné au monde, quand vous avez un pouvoir qui doit réprimer, interdire, menacer c’est que l’opposition est bien réelle et loin d’être marginale. Quand Poutine commence par parler de « traitres » que la Russie doit purger pour aller mieux, il faut être très con pour penser que l’opposition n’est pas importante.
      Il faudra encore quelques mois pour qu’on commence par avoir une situation problématique, pour que la propagande se heurte à beaucoup trop d’autres faits (un jeune de 20 ans peut très bien montrer à son grand père une autre réalité sur son téléphone, une autre réalité que celle toute rose d’une Russie sauvant l’Ukraine et des habitants super accueillants). Le nombre de morts, le retour de récits de soldats, les problèmes économiques et sociales vont avoir leurs effets.

      Bien entendu Poutine mettra toujours en avant l’unité du peuple russe, mettra toujours en valeur les « patriotes » qui lui sont fidèles , il y en aura toujours des millions comme il y avait des millions d’allemands qui supportaient encore Hitler alors même que tout était perdu. L’idéologie et surtout la non acceptation d’être du mauvais côté de l’Histoire (des perdants) fait que bien souvent on est dans un déni ou on veut croire tout et n’importe quoi qui va dans le sens contraire.
      Les trolls pro-Poutine/Russie c’est pareil, ils voient que ça va mal en Ukraine, mais ils ne l’admettront pas, ils penseront que tout va bien se passer, que tout cela n’est qu’un contre temps, que sur la durée la Russie ne peut que l’emporter et ils vont s’accrocher à la moindre info allant dans ce sens, même si c’est une grosse manipulation de la propagande. Ils transformeront les défaites en victoires.
      On l’observe déjà.

      • Félix GARCIA dit :

        « Quand Poutine commence par parler de « traitres » que la Russie doit purger pour aller mieux »
        « Auto-purification » … un terme terrifiant … et dès le début des hostilités …
        Le parallèle avec Pierre le Grand est tentant … ainsi qu’avec le totalitarisme soviétique (ennemi de l’intérieur) …

        Pierre le Grand: une révolution russe
        https://www.youtube.com/watch?v=cE7lAHZJduk

        L’ambassadeur ukrainien KULEBA parlait de « Russisme » … ça ne me parait pas si dingue …

        Les « trolls » ont raison sur un point, même s’ils ne le disent pas toujours comme ça : il semble qu’on se tire une roquette dans le pied avec les sanctions … voir toute une salve …
        Même si ce serait absurde de soutenir ET l’Ukraine ET l’effort de guerre contre celle-ci …
        Bon, vu que c’est fait … je vois pas 36 solutions pour que ça se passe bien (en fait si, même bien plus ! ^^) … par contre, je ne vois aucune de ces solutions se mettre en place ! Et ça m’inquiète plus qu’un peu pour notre avenir.
        Je vois énormément d’opportunités s’ouvrir du fait de cette reconfiguration des relations internationales, et j’espère qu’on saura s’en saisir !
        Amérique Latine (par extension, jusqu’au Mexique) – Afrique – Golfe – Inde – Indonésie – Malaisie
        On peut le faire ! Même se rabibocher avec les turcs ! 🙂

        Si on réussit notre coup, faudra se préparer à être face à beaucoup de monde, vu qu’on sera « sur le chemin » de beaucoup de monde, dont les chinois !
        « Vers l’infini et au-delà ! »
        🙂

  35. Lotharingie dit :

    HS :
    .
    « ………….Volodymyr Zelensky poursuit sa tournée devant les gouvernements européens. En visioconférence avec le Parlement italien ce mardi il déclare :

    « Nous défendons les valeurs de liberté. Aujourd’hui l’Ukraine, c’est la porte de l’Europe, son rempart. Aujourd’hui, les Ukrainiens défendent les Européens ».

    Le président ukrainien veut obtenir le soutien mais aussi l’aide matérielle de l’Europe et fait miroiter les dangers que représente la Russie pour l’Europe si elle arrive à s’imposer en Ukraine…………………………. »
    .
    https://www.linternaute.com/actualite/monde/2606143-direct-guerre-en-ukraine-zelensky-pret-a-negocier-la-russie-utilise-des-armes-interdites/

  36. Lotharingie dit :

    HS :
    .
    « …………………….Un témoignage glaçant. Mitraillage, chocs électriques, simulacre d’exécution…

    Un fixeur ukrainien ayant collaboré avec des équipes de Radio France à la fin du mois de février et au début du mois de mars en Ukraine, a été enlevé et torturé par l’armée russe durant neuf jours. Une semaine après les faits, Reporters Sans Frontière rend public, lundi 22 mars, l’histoire de Nikita (le prénom a été modifié pour des raisons de sécurité).

    Radio France a alerté RSF, ainsi que les autorités françaises, de sa disparition le 8 mars. « Nous avons pris la décision de ne pas communiquer jusqu’alors pour ne pas compromettre sa sécurité », précise le groupe de radio public dans un communiqué………………. »
    .
    https://www.ouest-france.fr/europe/ukraine/guerre-en-ukraine-un-fixeur-de-radio-france-enleve-et-torture-par-l-armee-russe-raconte-son-calvaire-d1c84908-a28e-4691-9aa9-8372fbd70819

    • Twisted dit :

      Amusant, très amusant

    • mark41 dit :

      Bha mince alors, des médias français qui donnent la parole aux fans de Poutine. Cela vient totalement ridiculiser vos propos:

      Elle est où la « dauxa »? Pas chez Sud-Radio visiblement, et par conséquent cela devrait vous amener à évoluer dans votre perception de la presse française…

      Mais j’imagine qu’affirmer qu’il y a une « dauxa » vous permet d’échapper a certaines réalités. Pratique pour rester dans le déni, et consternant de facilité.

      • ScopeWizard dit :

        « Bha mince alors, des médias français qui donnent la parole aux fans de Poutine. Cela vient totalement ridiculiser vos propos: »

        Mais ça c’ est une opinion et ce n’ est que ça ; qu’ avez-vous à dire de plus ?

        DOXA !

        « Pas chez Sud-Radio visiblement, et par conséquent cela devrait vous amener à évoluer dans votre perception de la presse française… »

        Et vous idem .

        « Mais j’imagine qu’affirmer qu’il y a une « dauxa » vous permet d’échapper a certaines réalités. Pratique pour rester dans le déni, et consternant de facilité. »

        Oui voilà c’ est ça ; vous êtes parti pour aller loin , vous . 😉

        • mark41 dit :

          Je voulais juste vous faire remarquer que contrairement à ce que vous affirmez, il existe une pluralité d’ opinions au sein de la presse française. Toutes les rédactions ne sont pas gouvernées par la prétendue « pensée unique ».

          Ce n’est pas juste une « opinion », c’est la démonstration de l’incurie de vos propos.

          • ScopeWizard dit :

            @mark41

            Ah il en existe encore une , effectivement ; par contre elle est très réduite , appartient pour la plupart à des financiers de campagnes électorales brassant des milliards ce qui oblige une ligne éditoriale , et surtout le plus souvent estampillée .

          • mark41 dit :

            Oui, enfin c’est une radio qui défends certaines thèses complotistes. Il ne faut pas donc s’étonner que ce genre de médias ne soient pas si répandus. M’enfin, ils quand même le mérite d’exister, et de contredire vos affirmations.
            Au passage, CNews; Ils sont gouvernés par la pensée unique? Je parle de télé car vous n’avez pas l’air de connaitre la presse écrite (vous savez, valeurs actuelles, minute, rivarol…)

            Qu’ils financent un tel ou untel je vois pas le problème, tant qu’il existe une pluralité de point de vue. Je suis plus circonspect sur les relations médias/multionnales qui sont nettement plus problématiques. Mais même ça, ce n’est pas vraiment un soucis, dans le mesure où il existera toujours un petit média indépendant (merci internet) pour dénoncer certaines vérités.

            La censure, la pensée unique, la doxa, ce sont des contes pour petits enfants très crédules. Quand on défends des idées minoritaires, il ne faut guerre s’étonner d’avoir l’impression de pisser contre le vent.

          • ScopeWizard dit :

            « Oui, enfin c’est une radio qui défends certaines thèses complotistes.’

            Non ; et si vous saviez d’ où vient tout ce « complotisme » argument accusatoire s’ il en à lui seul censé désigner et faire autorité jusqu’ à annihiler tout débat contradictoire à fins d’ élimination ou de réduction à la plus faible minorité , peut-être comprendriez-vous et réaliseriez-vous à quel point vous faites office de relais dans le rôle de l’idiot utile qui tel un perroquet ne fait que répéter sans comprendre .

            Si vous voulez en savoir plus , vous ferez l’effort de chercher par vous-même , mais je vous donne un indice : 1967 ce qui déjà correspond à l’ une des pires années de la Guerre du Vietnam , cependant le rapport se situe ailleurs .

            « Il ne faut pas donc s’étonner que ce genre de médias ne soient pas si répandus. »
            M’enfin, ils quand même le mérite d’exister, et de contredire vos affirmations. »

            Exister comment ?
            Telle une exception qui aurait pour rôle de confirmer la règle ?

            « Au passage, CNews; Ils sont gouvernés par la pensée unique? »

            Oui car certains sujets ne sont JAMAIS traités ou même évoqués ; par contre , ils le sont beaucoup moins que nombre d’ autres .

             » Je parle de télé car vous n’avez pas l’air de connaitre la presse écrite (vous savez, valeurs actuelles, minute, rivarol…) »

            Oui c’ est vrai ; en fait je ne sais pas lire ; je me contente des images .
            Quoi qu’ il en soit , curieuse liste que la vôtre…

            « Qu’ils financent un tel ou untel je vois pas le problème, tant qu’il existe une pluralité de point de vue. »

            Une pluralité de point de vue ne garantit pas que la conclusion soit plurielle .
            Il faut plus que ça .

            « Je suis plus circonspect sur les relations médias/multionnales qui sont nettement plus problématiques. »

            Je souscris .
            Seulement nous en revenons aux même questions ; qui possède quoi , et qui a intérêt à quoi ?

            « Mais même ça, ce n’est pas vraiment un soucis, dans le mesure où il existera toujours un petit média indépendant (merci internet) pour dénoncer certaines vérités. »

            Une brigade de chars d’ assaut contre un type à vélo , en somme….

            « La censure, la pensée unique, la doxa, ce sont des contes pour petits enfants très crédules. »

            Si vous le dites .

            « Quand on défends des idées minoritaires, il ne faut guerre s’étonner d’avoir l’impression de pisser contre le vent. »

            Les minorités pouvant être ultra-puissantes , les idées défendues peuvent très vite s’ imposer .

            Je ne sais pas qui vous a formé ou quoi , mais je salue le résultat obtenu ; quel optimisme !
            Une telle naïveté , perso ça me touche .

    • Lothringer dit :

      Pas le temps de visionner les 2 premiers (trop long pour mon emploi du temps)
      Je suis globalement d’accord avec les visions stratégiques globales du 3e (Mr Coûteaux). Je suis d’accord avec l’argument de l’intérêt que les USA portent aux richesses minières infinies de la Sibérie (pétrole , gaz) et que cela constitue un colossal enjeu non-dit, notamment par le fait que le détroit de Béring qui sépare l’Alaska (USA) de la Russie est assez étroit. Mais il reste que VVP est quand-même quelqu’un de dangereux de par ses méthodes, paramètre qui me semble sous-estimé par la personne interviewée. Je suis moins en phase avec la 2e partie de l’interview (qui date du 8 mars), car on constate aujourd’hui que même des Ukrainiens russophones se déclarent Ukrainiens et combattent les Russes. Une nation ukrainienne est en train de consolider sous nos yeux. VVP aura laissé en héritage la haine entre les 2 peuples, quelle que soit l’issue de la présente guerre. L’Ukraine est victime des enjeux géopolitiques qui la dépassent. Mais les peuples vont se haïr pendant longtemps.
      Quel gâchis !

      • ScopeWizard dit :

        @Lothringer

        « Mais il reste que VVP est quand-même quelqu’un de dangereux de par ses méthodes, paramètre qui me semble sous-estimé par la personne interviewée. »

        Évidemment qu’ il est dangereux .
        Raison pour laquelle notre attitude a été d’ une insondable stupidité .

        Nous avions face à nous une sorte de molosse particulièrement retors , et nous nous sommes comportés comme s’ il s’ était agi d’ un gentil Beauceron qui ne demandait qu’ à jouer….
        Nul !

        « Je suis moins en phase avec la 2e partie de l’interview (qui date du 8 mars), car on constate aujourd’hui que même des Ukrainiens russophones se déclarent Ukrainiens et combattent les Russes.  »

        Pour l’ instant , je me garderai bien de relayer cette propagande ; attendons de voir…

        « Une nation ukrainienne est en train de consolider sous nos yeux.  »

        Peut-être ; j’ ai quand même un doute…
        Déjà , une fois les « festivités » terminées , combien d’ Ukrainiens décideront de demeurer dans ce pays…

        « VVP aura laissé en héritage la haine entre les 2 peuples, quelle que soit l’issue de la présente guerre.  »

        Pareil ; ça me paraît un peu trop vite dit .

        « Mais les peuples vont se haïr pendant longtemps. »

        C’ est déjà le cas et depuis longtemps paraît-il ; encore une sombre histoire de feux mal éteints….

        « Quel gâchis ! »

        Espérons qu’ il n’ y aura que celui-là , de gâchis….

  37. breer dit :

    On se croirait revenu 150 ans en arrière, en ce monde la paix et la sérénité ne doit pas plaire tant que ça à certains dirigeants et gens de pouvoir, pas plus aujourd’hui, qu’hier et peut être même demain… Les films et fictions ont bien raisons, il faudrait seulement un cataclysme planétaire, (genre invasion planétaire d’alien) pour qu’il y ait vraiment un semblant de coopération, qui se déliterait en peu de temps après, telle sont les mentalités humaines toujours si peu élevées, mais il est même possible que certains chefs d’états s’allieraient avec les aliens si c’était possible..

  38. Félix GARCIA dit :

    Quand on regarde les cartes bathymétriques, on comprend tout de suite l’intérêt pour « la sous-marinade » :
    https://www.google.com/maps/place/Kouriles+(%C3%8Eles)/@48.9719762,153.1162981,2098809m/data=!3m1!1e3!4m5!3m4!1s0x5d6b3c00620ed6d1:0xf0d2488856d56ab!8m2!3d47.1543981!4d150.9705378!5m1!1e4

    Fosse des Kouriles
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Fosse_des_Kouriles

    Pour Russie, c’est la « porte » vers les hauts fonds et « les plaines du Pacifique » …
    À contrario, c’est aussi une « super muraille » …

    Dites, dans l’éventualité d’une « super coopération » sino-russe, les chinois peuvent pas emmener leurs sous-marins là-bas par le fleuve Amour hein ?
    ^^

  39. Félix GARCIA dit :

    Au delà du Périphérique
    La Bretagne annonce une «opération militaire spéciale» visant à «dénormandifier» le Mont Saint-Michel
    https://www.legorafi.fr/2022/03/16/la-bretagne-annonce-une-operation-militaire-speciale-visant-a-denormandifier-le-mont-saint-michel/
    ^^

    • Belzébuth dit :

      @ félix garcia
      Après on va avoir un reportage sur les relations entre bretons et normands au sein la légion étrangère suite à ce conflit…
      https://mobile.twitter.com/top_force/status/1505983209120710662

    • Pascal (l'autre) dit :

      « La Bretagne annonce une «opération militaire spéciale» visant à «dénormandifier» le Mont Saint-Michel » Excellent! Un petit détail pour coller à la réalité si les Bretons agissent à la « russe » du Mont Saint-Michel il ne restera qu’un tas de gravas!

  40. Martin dit :

    Mon avis est que posséder des territoires même exigus, même peu peuplé ou très éloignés est toujours intéressant pour mille et une raisons. Jamais la Russie ne cèdera aux demandes nippones. Le Japon est une puissance déclinante, vieillissante et sans ressource malgré son potentiel technologique. La Russie, immense territoire, très riche et sous-peuplée a le temps pour elle. Elle peut attendre indéfiniment et le peuple russe est un peuple rude et endurci. Elle est gagnante, sur le long terme et sur tous les tableaux.

    • ScopeWizard dit :

      @Martin

      Je partage .

      En revanche , le Japon reste un pays impressionnant , son peuple est plutôt résistant et très fier de ce qu’ il est .

  41. Dodo dit :

    L’échec et les difficultés militaires russes en Ukraine peut amener à des actions de forces.
    Moscou met tous ses moyens en Ukraine et démontre de nombreuses limites.
    Que ce soit le Japon sur les Kouriles, la Géorgie sur l’Ossétie et l’Abkhazie, l’Azerbaïdjan contre l’Arménie ou sur des théâtres secondaires comme en Syrie ou en Afrique, les options pour agir en ayant les russes en incapacités d’être en mesure de mettre des moyens militaires en opposition sont là.

    La Russie fait une démonstration de faiblesse en Ukraine et semble s’enfoncer dans de gros problèmes. Ils ne feront pas plusieurs guerres à la fois et ne seront pas en position de force pour infléchir des choses.
    On peut donc assister dans les semaines où les mois à venir d’opportunités pour agir dans les cas que j’ai évoqué.