La Slovaquie se dit prête à fournir un système russe de défense aérienne S-300 à l’Ukraine… mais sous conditions

Le gouvernement turc n’a pas tort quand il affirme, pour justifier son achat de systèmes russes de défense aérienne S-400 « Triumph » auprès de la Russie, que d’autres membres de l’Otan disposent de tels équipements – certes moins évolués – de facture russe. C’est en effet le cas de la Grèce [qui a récupéré les systèmes S-300 acquis par la République de Chypre] et celui de la Slovaquie.

Or, Athènes envisage de se doter d’avions de combat F-35A [comme Ankara, qui en est désormais empêchée à cause de ses S-400] et, afin de remplacer ses MiG-29 « Fulcrum » de conception russe, Bratislava a passé commande de 14 chasseurs-bombardiers F-16 Viper. Ce que la Turquie n’est pas non plus certaine d’obtenir de la part des États-Unis.

Quoi qu’il en soit, et alors que l’Ukraine réclame des moyens de défense aérienne supplémentaires pour faire face à l’invasion russe, la Slovaquie n’est pas opposée à lui céder ses systèmes S-300. C’est en effet ce qu’a affirmé Jaroslav Nad, son ministre de la Défense, ce 17 mars, à l’issue d’un entretien avec Lloyd Austin, le chef du Pentagone.

« Nous avons discuté avec les États-Unis, l’Ukraine et d’autres alliés de la possibilité d’envoyer ou de donner le S-300 aux Ukrainiens et nous sommes prêts à le faire », a dit M. Nad. « Nous sommes prêts à le faire immédiatement, lorsque nous aurons un système approprié en remplacement », a-t-il cependant précisé.

Dans le cadre de l’Otan, l’Allemagne et les Pays-Bas ont déjà fait part de leur intention de déployer des batteries Patriot en Slovaquie qui, pour rappel, partage une frontière longue de près de 100 km avec l’Ukraine.

Mais une telle solution n’est apparemment pas satisfaisante pour Bratislava, qui voudrait pouvoir disposer de ses propres capacités de défense aérienne. D’où l’appel du pied aux États-Unis pour obtenir des systèmes Patriot.

Cependant, Lloyd Austin n’a pas voulu faire de promesse. « Je n’ai aucune annonce à vous faire cet après-midi. Ce sont des choses sur lesquelles nous continuerons à travailler avec tous nos alliés. Et ce n’est certainement pas seulement un problème américain, c’est un problème de l’Otan », a-t-il dit, sans livrer plus détails.

En attendant, les 14 F-16 « Viper » commandés en 2018 pour 1,6 milliard de dollars arriveront en Slovaquie avec un an de retard par rapport au calendrier prévu, le premier appareil devant être livré en 2024. Et cela, en raison de problèmes d’approvionnement dus à la pandémie de covid-19 et de la pénurie mondiale de semi-conducteurs.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

152 contributions

  1. Bricoleur dit :

    Les Ukrainiens n’ont jamais eu de S 300, à la différence des MIG 29 dont il était compréhensible de les doter avec des appareils polonais. Alors, pourquoi envisager de les doter de ces armes AA, plutôt que de les doter directement de Patriot ? S 300 ou Patriot, il faudra « livrer » avec des instructeurs.

    • Orion dit :

      Mal informé…Les Ukrainiens disposent bien de S-300 dans leur inventaire.

    • lexhat dit :

      faux ils ont eu 40 systèmes dont 34 on été piqués par les Russes en Crimée. Donc reste 6.

      Ukraine – S-300PT, S-300PS, S-300V.[138] Only six systems were kept in working conditions between 2004 and 2014; as a result only 40% of Ukrainian S-300 systems were in good condition prior to 2014.[139] Due to the war with Russia Ukraine started repairing and pushing back to service several armaments included several S-300 batteries,[140] with at least 4 batteries overhauled in the period 2014–15. 34 launchers remained in the Crimea after 2014 Russian annexation of Crimea.[141] https://en.wikipedia.org/wiki/S-300_missile_system

    • Dans le Bayou dit :

      Jamais en Ukraine ?
      Pourtant, il y en a un juste là, pour le défilé de l’indépendance à Kiev :

      https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/8/8d/S-300%2C_Kyiv_2018%2C_12.jpg

    • DLoQueb. dit :

      En fait les Ukrainiens ont des S 300, par contre je m’interroge aussi sur la pertinence de tel transfert, un tel système monopolise beaucoup de ressources et peu être neutralisé en une frappe, là où pour le même montant, on peut distribuer un grand nombre de Stinger qui peuvent être distribué sur l’ensemble du territoire.

      • Dolgan dit :

        Les s300 tirent plus haut il me semble. Forçant Les avions à s exposer aux stinger en descendant.

        Les Russes ont taper plusieurs éléments des 300ukr.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « on peut distribuer un grand nombre de Stinger qui peuvent être distribué sur l’ensemble du territoire. » Le Stinger est une arme efficace à basse altitude, au delà de 4000 mètres son efficacité est sérieusement amoindrie pour ne pas dire faible. Il suffit aux pilotes russes de voler plus haut! Par contre n’utilisant pas où très peu de munitions guidées l’efficacité des bombardement s’en ressentent (a priori cela ne leur pose pas de problèmes, les dégâts « collatéraux  » ils ne connaissent pas où plus surement ils s’en tapent!)

        • aleksandar dit :

          « Les russes,les dégâts « collatéraux » ils ne connaissent pas où plus surement ils s’en tapent! »
          C’est bien vrai ça !
          On l’a bien vu a Raqqa, a Mossoul, en Serbie, en Libye !

          • Pravda dit :

            À Alep, à Grozny ? À Marioupol, à Kharkiv ?

          • Pascal (l'autre) dit :

            « C’est bien vrai ça !
            On l’a bien vu a Raqqa, a Mossoul, en Serbie, en Libye ! » Aurais je touché une corde sensible vu votre réaction ……..indignée.
            Même s’il y a eu effectivement des dommages collatéraux que l’on peut aussi nommer « bavure » c’est étonnant cette propension à amoindrir voire occulter cet état de fait de ses « idoles » en pointant celles des autres! Et que pense vous de Grozny, Homs cela vous parle, Er nombres de localités syriennes rasées par l’armée de Bachar avec l’aide active des Russes?
            Sinon pour Raqqa
            « C’est à Raqqa, que sont également planifiés les attentats du 13 novembre 2015 en France16. En représailles à ces attaques, dix chasseurs de l’armée de l’air française larguent vingt bombes sur Raqqa dans la soirée du 15 novembre17,18. Ce premier raid fait douze morts parmi les djihadistes et aucune victime civile19. Le 17 novembre 2015, la France bombarde Raqqa avec la Russie »
            Maintenant la destruction des immeubles en Ukraine vous n’allez pas tarder à nous écrire que c’est qu’une odieuse campagne de dénigrement savamment orchestrée par les Occidentaux et que les ruines sont en fait des quartiers en Occident en cours de réhabilitation!

    • Pravda dit :

      Les ukrainiens possédaient 250 lanceurs à la chute de l’URSS, S-300PT/PS/V.
      Seulement 1/3 en fonction au début du conflit, 10% maintenant d’après ce que j’ai lu.

    • Félix GARCIA dit :

      S-300 missile system
      « Ukraine – S-300PT, S-300PS, S-300V. Only six systems were kept in working conditions between 2004 and 2014; as a result only 40% of Ukrainian S-300 systems were in good condition prior to 2014. Due to the war with Russia Ukraine started repairing and pushing back to service several armaments included several S-300 batteries, with at least 4 batteries overhauled in the period 2014–15. 34 launchers remained in the Crimea after 2014 Russian annexation of Crimea. »
      https://en.wikipedia.org/wiki/S-300_missile_system

      J’ai eu un énorme doute après la lecture de votre commentaire, n’étant pas « du milieu ».
      Donc c’est de cela qu’auraient peur les russes ? Faut croire qu’ils sont diablement efficaces finalement … et que les israéliens encore plus au vu de leurs actions en Syrie …
      6 systèmes (si pleinement opérationnels [en sachant qu’il me semble avoir vu 2/3 lanceurs de S-300 ukrainiens détruits]), et fin de la suprématie aérienne ?

    • Dolgan dit :

      Ils en ont en service…

    • Jre91 dit :

      Exact. Dans les faits, Patriot ou S300 cela ne change pas grand chose.
      Je me pose une question malgré tout: Quand un pays vends un système AA, n’existe t’il pas une version export pour éviter que cela soit utilisé contre les avions du pays vendeur ?

      • Dolgan dit :

        Non. Il existe des systèmes iff. Mais ça permet à un gentil de pas taper un copain par erreur. Ça ne peut empêcher un méchant de taper un civil.

    • joe dit :

      Les US ne proposent leur Patriot qu’à un nombre restreint de pays et certainement pas à un pays dont le brouillard de guerre fait que une batterie de Patriot pourrait tomber entre les mains de l’ennemi.
      De plus il faudrait former des équipages ce qui ne répond pas au besoin immédiat de défense anti-aérienne moyenne porté.

    • sonata dit :

      Devriez revoir vos sources.
      L’Ukraine dispose d’une dizaine de batteries de S-300PT, S-300PS, S-300V, dont plusieurs sont vraisemblablement encore en état de fonctionner, d’où le fait que l’aviation russe est assez timide jusqu’à maintenant et que ses appareils volent bas, s’exposant ainsi aux MANPADs.

    • BeignetBison dit :

      L’Ukraine opère une demi-douzaine de S-300PT, S-300PS, S-300V.

    • Biscotte dit :

      C’est faux, les Ukrainiens opèrent des batteries S-300PT, S-300PS et S-300V et sont d’une grande importance tactique cat ils sont la raison pour laquelle les avions russes sont obligés de voler a basse altitude et deviennent vulnérables au MANPADS. C’est très logique de vouloir leur transférer ce système et des munitions.

    • Alexis dit :

      Pourquoi les USA n’ont pas voulu fournir les Mig29 polonais qui leur étaient offerts à destination de l’Ukraine?

      La politique américaine se résume en une phrase: « Les USA sont prêts à combattre la Russie jusqu’au dernier ukrainien »!!!

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Pourquoi les USA n’ont pas voulu fournir les Mig29 polonais qui leur étaient offerts à destination de l’Ukraine? Remise au stand « non O.T.A.N. d’une part et risque d’engrenage d’autre part avec la livraison de ces Mig 29 ! Au départ de quel pays d’ailleurs? Rappelez vous l’histoire du SU-27 ukrainien qui s’est posé en Roumanie avec toute sa panoplie de missiles et qui est reparti………………sans pour que Poutine ne puisse pas dire que des avions de combat ukrainiens disposent de base arrières! On lui aura évité de raconter une connerie de plus!
        La politique américaine se résume en une phrase: « Les USA sont prêts à combattre la Russie jusqu’au dernier ukrainien »!!! » L politique ruse ce n’est pas celle dont nous voyons les effets tous les jours et qui consiste à buter tous ces salopards de nazis ukrainiens? C’est bien la propagande officielle du Kremlin non?

        • Alpha dit :

          Votre argument ne tient pas la route!

          Les USA voulaient que la Pologne livre elle-même ses avions à l’Ukraine… La Pologne n’est pas membre de l’OTAN???

          Le fait que cela soit la Pologne ou n’importe quel autre membre de l’OTAN qui livre ces avions aurait entrainé très exactement le même risque d’engrenage!!!

          Les USA voulaient simplement laisser la Pologne faire le sale boulot et surtout risquer une bombinette russe sur la tête!!!

          Ce comportement des USA laisse songeur: Si j’étais à la tête d’un pays balte, membre de l’OTAN, j’aurais un gros doute sur l’intervention des USA en cas d’invasion russe!!!

        • Thaurac dit :

          Poutine tire des missiles depuis la bielorussie, employe des tchétchènes, des syriens, bientôt dss maliens , alors que l’ukraine se servent de matos polonais ou autre, on renvoie moscou dans les cordes, d’ailleurs, que vont ils faire, attquer l’otan,avec les forces que l’on voit chaque jour?
          Avec poutine il faut savoir oser, et pas lui laisser mener sa partition!
          Le fait qu’au début Biden a dit qu’il n’y aurait pas de riposte a été une connerie monumentale

          • Pascal (l'autre) dit :

            « bientôt dss maliens » Je ne savais pas que l’armée russe était tombé aussi bas!

    • VinceToto dit :

      Alors cette vidéo doit être un gros Fake, comme d’ailleurs sa localisation près de Svatovo, puisque les armées russes et milices ne sont pas arrivés à la frontière ouest de l’Oblast de Lougansk d’après les True News.
      https://twitter.com/imp_navigator/status/1504444010647244801

    • Heron dit :

      Les Ukrainiens ONT des S300, c’est en source ouverte (Wikipédia, Youtube défilé à Kiev…).
      Renseignez-vous avant d’écrire n’importe quoi.

    • Royal Marine dit :

      Bien sûr qu’ils ont eu des S300. Tous détruits aujourd’hui… Le dernier ayant été touché il y a 2 jours…

      • Pravda dit :

        Bien entendu, c’est pour cela que les russes volent en rase motte (à portée de stinger) …

      • Thaurac dit :

        C’est pas la crédulité russe, sur le forum!

      • Dolgan dit :

        Oui. Tous les trois jours, ils détruisent le dernier système de défense aérienne ukrainien.

        Pour rappel, ils avaient totalement détruits ces systèmes et les avions ukrainien des la première nuit.

        Mais en ukraine, les mig et les s300 poussent comme du chiendent.

    • Thaurac dit :

      « ..Kiev devrait ainsi recevoir davantage de missiles S-300, « construits à l’époque soviétique et qui restent très efficaces pour frapper des cibles à longue distance », poursuit le spécialiste du Conseil européen des relations internationales. « Les Ukrainiens en ont déjà et savent déjà s’en servir ». « C’est aussi un dispositif mobile qu’il est facile de cacher contre les frappes aériennes russes et peut être rapidement déployé selon les besoins », énumère Jeff Hawn. »
      https://www.france24.com/fr/europe/20220317-la-bataille-du-ciel-ukrainien-ne-passe-pas-forc%C3%A9ment-par-une-no-fly-zone
      tout est dit

  2. Bomber X dit :

    Pour des pays non belligérants c’est quand même fou ce qu’on belligère.

    • blavan dit :

      @bomber. Le sort des ukrainiens est dramatique, mais puisqu’on a décidé qu’il n’y aurait pas de 3ème guerre mondiale nucléaire, chaque arme livrée aux ukrainiens ne fera que pérenniser le conflit et entrainera mort de civils et destruction des moyens économiques de l’Ukraine. Il fallait faire un choix dès le début et on se refuse à admettre que la Russie aura hélas le dessus sans guerre nucléaire.

      • sonata dit :

        La Russie a tellement le dessus qu’elle a perdu 10-15% du matériel et du personnel engagé en trois semaines de combat, que son offensive est bloquée sur tous les fronts, qu’elle n’a pris aucune ville à l’exception de Kherson, qu’elle est obligée d’amener des mercenaires tchétchènes et Syriens, et qu’elle ne contrôle aucune des voies de communication nécessaire à assurer sa logistique.
        L’Ukraine ne gagnera peut-être pas, mais la Russie n’a absolument aucun moyen de l’emporter à court terme, et n’a pas l’économie qui lui permette de maintenir l’effort à long terme.

        • Alpha dit :

          Merci de nous fournir vos sources indiquant le pourcentage de perte en matériel et en personnel russe!

          Pendant que vous y êtes fournissez ici les pertes ukrainiennes (ce sera dur puisque personne les donne)…

          A moins que vous ne soyez rien d’autre qu’un de ces gogos qui répètent à l’envie les discours du gouvernement ukrainien sans même vérifier la réalité du discours…

          Dernier exemple en date: Des centaines de civils sont piègés sous le théâtre bombardé par les russes. Seule image fournie: un tas de gravat sans un seul sauveteur à proximité… 2 jours après, les ukrainiens annoncent 150 civiles ont été sauvés… Super! Sauf qu’il n’y a pas une seule image de ces civils sauvés ni des fiers sauveteurs, héros de la nation!

          Vous avez pas l’impression que l’on est pris pour des imbéciles?

          Que les russes soient les agresseurs, que les ukrainiens soient les attaqués, certe… Mais il n’est pas obligatoire de croire bêtement tout ce qui est dit par le gouvernement ukrainien sans la moindre vérification des faits!

          • Alpha dit :

            Attention : cet Alpha n’est pas moi…

          • sonata dit :

            Si vous voulez des références fiables sur la question, je vous suggère J. Henrotin, M. Goya et F. Wolf. Si vous ne savez pas qui c’est, tant pis pour vous.
            Quant aux pertes matérielles russes prouvées, les voici grâce à la communauté OSINT : https://www.oryxspioenkop.com/2022/02/attack-on-europe-documenting-equipment.html

            Il s’agit des pertes prouvées, et donc minimales, et elles sont colossales surtout coté russe. L’expérience de la guerre d’Arménie nous montre que les pertes réelles sont bien plus importantes encore.
            On y trouve également les pertes matérielles ukrainiennes, comme quoi votre argument tombe à plat.

            Au niveau humain, l’estimation médiane est de 7 000 tués coté russe. En ajoutant les blessés, disparus et POW, on arrive à 25k de perte, cohérentes avec le niveau de pertes matérielles prouvées. ça colle également avec les pertes estimées par le Pentagone.

          • Thaurac dit :

            On ne réunit pas les fonctionnaires et leurs familles dans les stades pour leurs servir un menu de conneries auquels eux mêmes n’y croient plus, alors la com russ m’a toujours fait rire et pas que d’aujourd’hui, elle est pathétique!

          • Dolgan dit :

            Oryx permet d évaluer les pertes de mbt russes à au moins 10% des moyens engagés.

            Les pertes russes (morts ,blessés et prisonniers) sont au moins à 10 000 (chiffre optimiste). On tourne à un peu moins de 10% des troupes engagées.

            Que le gouvernement ukr n invite pas la presse dans une ville assiégée par la Russie est pour le moins normal. C’est ce que vous avez de mieux ? Cherchez mieux.

          • Pravda dit :

            @Alpha1, on a vu le changement de ton. Il devrait changer de nom peut être, c’est quoi après alpha ?

          • Pravda dit :

            Les commentaires sont amusants:

            Alpha dit qu’il n’y a jamais d’information concernant les pertes de l’armée ukrainienne et ceux qui lui répondent ne parlent que… de pertes russes!

            CQFD! On a bien en Occident un discours orienté. ALors franchement, arrêtons le discours: « nous ne sommes pas des co-bélligérants »

    • Dolgan dit :

      Livrer des armes n est pas belligerer

    • Castel dit :

      Fournir des armes défensives à un pays agressé pour qu’il puisse se défendre, n’est pas une intervention directe dans le conflit, mais une aide légitime …..

      • Alpha dit :

        C’est du blabla de bistrot! Il n’y a pas d’arme défensive: Une arme tue point barre!

        Vous voulez nous décrire la différence entre un missile sol-air côté ukranien et le même côté russe?

        Je vais le faire pour vous: Le missile S300 urkrainien est une arme défensive et le missile S300 russe est une horrible arme offensive qui tue et qui détruit!!!

        Et oui, fournir des armes à une des parties en guerre est de fait une participation directe au conflit!

        Il n’y a d’ailleurs aucun exemple dans l’histoire d’un pays qui en temps de guerre fournit des armes à l’un des bélligérants sans finir par participer au combat… Exemple le plus explicite; Les USA qui au début de la 2ème guerre mondiale se limitent à fournir de l’équipement et des armes au Royaume-Uni

        • Pravda dit :

          Un S-300 qui tire de son territoire sur un chasseur russe qui bombarde la population ukrainienne est une arme défensive.
          Ce sont les conditions d’utilisations qui déterminent si l’usage est défensif ou pas, et dans ce cas c’est bien le cas.

        • Bricolo dit :

          Il y a des exemple dans l’histoire de pays qui en temps de guerre fournissent des armes aux belligérants sans finir par participer au combat ! Juste comme ça de tête la guerre Iran – Irak, de nombreux pays ont fournis des armes tant à l’Iran, qu’a l’Irak sans participer pour autant au combat (source : La guerre Iran-Irak de Pierre Razoux).

    • sonata dit :

      Vous voulez dire à l’image de ce que faisait l’URSS au Vietnam ?
      Mener des engagement sous le seuil, parfois même avec des troupes au sol, a toujours fait partie du jeu durant toute la guerre froide, et n’a jamais mené à des confrontations directes entre URSS et USA.

    • Amiral_sub dit :

      on fournit. On a fournit l’Iran et l’Irak pendant leur guerre des années 80. Il y a eu bien plus grave dans l’histoire : n’oublions pas que les Russes combattaient en Corée alors qu’ils n’étaient pas officiellement en guerre (ils ont tué des Français et des soldats de l’ONU). Idem pour les Chinois au Vietnam qui combattaient.

    • ScopeWizard dit :

      @Bomber X

      Vous ne sauriez si bien dire !

      En fait , tout cela n’ est qu’ une comédie , mais une comédie d’ un goût douteux où la mort quotidienne de dizaines d’ individus fait partie intégrante du scénario .

      Non seulement ça , mais c’ est une comédie dangereuse…

      C’ est à dire que ce qu’ il faut , c’ est très vite mettre fin à toute cette énième boucherie qui n’ a déjà que trop duré et qui chaque jour dévaste davantage le pays .

      Or , sachant bien que comme beaucoup de politiciens qu’ en d’ autres circonstances nous critiquerions fort négativement le président Zélensky n’ est guère différent de beaucoup d’ autres puisqu’ en somme il ne fait que s’ accrocher à son pouvoir , en encourageant une telle résistance ce n’ est pas du tout ce vers quoi on se dirige .

      Donc , toujours par conception binaire du monde , les bons d’ un côté les méchants de l’ autre , ceux qui nous le vendent ainsi ont fait de Zélensky une sorte d’ incarnation du meilleur d’ entre-nous alors qu’ en réalité il n’ est peut-être pas si formidable que ça , et de la Russie de Poutine une nouvelle incarnation du démon ; c’ est une simplification évidemment excessive qui ne permet pas de saisir toute la complexité de la situation .

      Résultat : l’ un est considéré à 100% légitime , victime , agressé et a donc tous les droits ; l’ autre à 100 % comme étant le pourri de l’ histoire qui n’ a donc droit à rien de plus que l’ opprobre .

      C’ est certes plus simple donc à compréhension immédiate , mais malheureusement ça l’ est tellement que plus tard nombre de spécialistes ou d’ historiens nuanceront ce qui pourra alors raviver des feux mal éteints et donc d’ une façon ou d’ une autre contribuer à remettre la zone à feu et à sang , et c’ est reparti pour un cycle….

      Et sans parler du danger qu’ il y a à ainsi jouer aux cobelligérants alors qu’ officiellement nous sommes censés ne pas être en guerre avec la Russie .

      Certains spéculateurs liés aux politiques ayant d’ ores et déjà grand intérêt à ce que la guerre dure le plus longtemps possible .

      Faut pas croire , la guerre ça ne ruine pas tout le monde ; pour quelques-uns il y a même de quoi se frotter les mains en attendant les milliards qu’ elle leur rapportera .

      Prenez soin de vous !

      • Thaurac dit :

        Le monde entier sauf vous et la russie, ç cette même vision du monde , avec le pourri russe d’un coté et de l’autre, pas un « homme qui s’accroche au pouvoir,  » comme vous dites, mais un héros!
        Je vous le redirais toujours, sous cette pseudo neutralité votre vision est partiale, il suffit de savoir (depuis le temps) décoder votre trame!
        Un peu comme ces images dont le code est caché à l’intérieur.
        Bref à vous lire, ne pas donner des armes et les laisser crever ou asservir par le dictateur fou du gremlin, c’est la suite normale de votre thése, anti thése et synthèse classique de cette prose.

        • Alpha dit :

          @Thaurac: Vous devriez demander à vos neurones de faire un petit effort de réflexion…

          Croyez-vous vraiment que la Russie va perdre cette guerre?

          La réalité est têtue: Armer l’Ukraine, c’est simplement prolonger une tuerie… Au final, l’Ukraine perdra à moins que… L’OTAN entre dans la guerre est là c’est la 3ème guerre mondiale et ce n’est pas la Russie qui perdra mais le monde entier!

          • Edgar dit :

            @Alpha Il n’y a qu’une manière pour la Russie de gagner cette guerre – hors usage de l’arme nucléaire – et c’est le recours à la mobilisation d’une masse de réservistes et la constitution d’une armée massive destinée à réaliser une invasion type 1943-44 de l’Ukraine. Staline y a utilisé 2 365 000 combattants. Mais le président Poutine sera probablement victime d’une révolution de palais bien avant que cela se réalise. (La révolution de palais, bien plus que la révolution populaire, une vieille spécialité russe…)

          • Pravda dit :

            Cher Edgar, j’ai la nette impression que Poutine a déjà pris les mesures pour que cela n’arrive pas.

            Il suffit d’écouter son discours sur les traîtres dans la nation russe qui vivent richement dans leur yacht en Occident et qu’il faut recracher comme le moucheron qui s’introduit dans la bouche… Le message est clairement destiné aux oligarques russes: « Vous rentrez dans le rang ou vous finirez dans un cercueil »

      • ScopeWizard dit :

        @Thaurac

        Ah bon , maintenant on se vouvoie…

        Bien ; vouvoiement ou tutoiement , de toute façon ça m’ est égal .

        « Le monde entier sauf vous et la russie, ç cette même vision du monde , avec le pourri russe d’un coté et de l’autre, pas un « homme qui s’accroche au pouvoir, » comme vous dites, mais un héros! »

        Bien-sûr que si qu’ il s’ accroche à son pouvoir , c’ est évident voyons .
        De ce point de vue il n’ est en rien différent des autres ; accroché comme moule à son rocher .

        D’ ailleurs , il y a gros à parier que s’ il y renonçait , les combats s’ arrêteraient , du moins les opérations majeures qui sont si meurtrières mais aussi terriblement destructrices et que de réelles négociations avec cessez-le feu en point de mire pourraient se tenir .

        Un héros ?
        Non , ça c’ est un point de vue ; NOUS avons décrété qu’ il en était un et via offensive médiatique particulièrement unanimiste NOUS avons fait cela si bien que nombreux sont ceux qui s’ en sont automatiquement persuadés .

        Par conséquent , l’ autre étant un « pourri » , NOUS arrivons bien à nos fins , à savoir imposer une grille de lecture en noir & blanc .
        La nuance ça sert à rien , alors HOP ! aux oubliettes !

        Sauf que les choses changent et que certains auront de la mémoire…

        « Je vous le redirais toujours, sous cette pseudo neutralité votre vision est partiale, »

        Ne vous mentez donc pas à vous-même ; vous savez pertinemment que tout ça c’ est du baratin et que la réalité est que vous ne supportez pas que je ne sois pas solidaire de ceux qui prennent tant de plaisir à hurler avec les loups .
        Eh oui , forcément , ça fait désordre .

        « il suffit de savoir (depuis le temps) décoder votre trame! »

        Qu’ est-ce que vous « savez » ? Vous ne savez rien du tout .
        Vous comprenez surtout tout de travers et plus encore , ce que vous voulez comprendre , le reste ne vous intéressant que de très loin .

        « Bref à vous lire, ne pas donner des armes et les laisser crever ou asservir par le dictateur fou du gremlin, c’est la suite normale de votre thése, anti thése et synthèse classique de cette prose. »

        Vous préférez que ça se finisse en massacre ; libre à vous , perso ça ne me convient pas du tout .
        Comme je l’ ai déjà dit ; facile le patriotisme avec la vie des autres…

        Comme toujours : le court-terme comme vision .
        Le long-terme , bof pas grave , on s’ en fout .

        Ce n’ est pas mon droit , sans-doute ??!!??

        • Pravda dit :

          De Gaulle ou Churchill s’accrochaient donc au pouvoir si on suit votre schéma, mais là où ça ne marche pas, c’est qu’ils l’ont lâché (volontairement ou démocratiquement) après guerre. Je préfère penser qu’ils voyaient plus loin que leurs simples vies de mortels et pensaient â l’avenir de leur Nation, justement à long terme.
          Que Zelenski parte ou pas ne changera rien, Poutine veut reprendre l’Ukraine depuis 20 ans, bien avant Zelenski. L’Ukraine joue sa survie, et visiblement le peuple ukrainien ne pense pas comme vous et se défend.

          • ScopeWizard dit :

            @Pravda

            Quoi ça marche pas ?

            Minute papillon , c’ est vous qui prenez ces exemples ; pas moi .

            Cela étant , évidemment qu’ ils se sont accrochés au pouvoir ; par contre , ils ne se sont pas accrochés QU’ AU pouvoir….

            Ce sont tout de même d’ anciens soldats qui se sont battus dans les pires conditions à coups de canon et sous la mitraille , pas des comiques qui jouent du piano à coups de couilles ou qui détournent de l’ argent ; là s’ arrête la comparaison , faut pas se tromper .

            On n’ est pas au même niveau , là .

            « Je préfère penser qu’ils voyaient plus loin que leurs simples vies de mortels et pensaient â l’avenir de leur Nation, justement à long terme. »

            Je confirme , c’ est même évident .
            Ce qui ne signifie pas qu’ ils étaient exempts de défauts , faut pas exagérer non-plus .

            « Poutine veut reprendre l’Ukraine depuis 20 ans, bien avant Zelenski. L’Ukraine joue sa survie, et visiblement le peuple ukrainien ne pense pas comme vous et se défend. »

            Le peuple Ukrainien ?
            Plutôt celui que l’ « on » vous montre à la TV , non ?
            Comme vous dites : « visiblement » .

            Je ne sais pas si c’ est bien ce qu’ il cherche ; perso , je trouve extrêmement aventureux de récupérer un si grand territoire qu’ il faudra ensuite a minima occuper , ce qui promet une guérilla .
            Si c’ est ça , je ne donne pas cher de l’ entreprise…

            Raison pour laquelle , je suis plus enclin à penser que cette guerre n’ est en réalité qu’ une phase de négociations .

            Chacun a le droit d’ avoir son avis et de l’ exprimer .

        • Thaurac dit :

          Donc pour vous, à la moindre guerre on remet en service le wagon de l’armistice,
          Vous avez un penchant dans ce conflit et c’est très net.

          • ScopeWizard dit :

            @Thaurac

            Et allez , c’ est reparti pour une séance de vouvoiement…

            Oui voilà ; et sans oublier l’ écartement de rails règlementaire .

            Écoutez , chacun le voit comme il veut ; perso , des morts et des destructions partout sans parler du reste , ça ne me convient pas .

            Encore moins encouragé par du spectateur bien à l’ abri au loin et qui compte les points .
            Voyez , ça , ça me va moins que « moyen » ….

        • aleksandar dit :

          Zelinsky n’a tout simplement aucun pouvoir et il n’en a jamais eu.
          Même si il décidait un cessez le feu, il ne serait pas obéi et rapidement exécuté.

          • ScopeWizard dit :

            @aleksandar

            Alors là je n’ en sais rien ; mais si vous le dites je suppose que vous avez vos raisons donc l’ avenir nous le dira .

          • Pravda dit :

            Donc pourquoi vouloir «l’évincer » avec son gvt aux premiers jours ? C’est amusant comme les objectifs changent en fonction des résultats sur le terrain..
            Question sérieuse maintenant, ça donne quoi la purge au FSB. SVR. EM des Armées ?

  3. VinceToto dit :

    « Nous sommes prêts à le faire immédiatement, lorsque nous aurons un système approprié en remplacement »
    Donc on veut bien donner, mais si on donne mieux en échange? OK! Avec les demandes de dons/échanges actuels de systèmes AA US, cela risque de prendre du temps cet échange, si jamais il a lieu.

    • Jre91 dit :

      En effet, le côté « immédiatement » risque de prendre pas mal de temps car je doute que la Slovaquie s’en sépare sans rien en attendant… Sauf à ce que les US installent des systèmes Patriot ou autre à eux sur le territoire slovaque en attendant une commande/livraison (qui se juge en années je pense).
      Bref, cela va ressembler au don de Mig29, bien que dans ce cas précis, ce sont clairement des armes défensives.

      Idem pour les instructeurs, les envoyer en Ukraine j’en doute, et faire la formation dans un autre pays, cela implique que le système, même livré, ne sera pas opérationnel, et je doute que les Russes voient le système être livré sans rien faire.. Donc le côté immédiat est vraiment très discutable.

    • Aymard de Ledonner dit :

      Cela se comprend quand même. La Slovaquie est frontalière de l’Ukraine, pays en guerre, et de temps en temps des drones chargés d’explosifs se perdent au dessus de son territoire.
      Ils ont peu de moyens et n’ont pas envie de lâcher de manière inconsidérée leur système de défense AA. Les US, s’ils veulent vraiment aider l’Ukraine, peuvent remplacer le S300 slovaque par un de leur patriot d’occasion, qu’ils ont en grand nombre.

      • Vinz dit :

        Bah ils se disent que s’ils peuvent échanger un système vieillissant pour du neuf au frais de la princesse Youess, pourquoi se priver ? On sait jamais, sur un malentendu ça peut marcher.

      • Thaurac dit :

        Vous croyez que même s’il prenait kiev par exemple, donc pas l’okraine, il resterait aux russes assez de souffle pour s’en prendre à u autre pays, faut pas rêver, des menaces, du travail de sape oui, mais pas plus, ils ont leur limites, on les a vues

  4. Thierry dit :

    En attendant il y a toujours cela qui va arriver :

    —————————————————————–
    Le président Biden a annoncé une nouvelle aide militaire de 800 millions de dollars à l’Ukraine, dont 800 missiles antiaériens Stinger supplémentaires, 9 000 armes antichars, 100 drones tactiques et une gamme d’armes légères, notamment des mitrailleuses et des lance-grenades.

    Dans le cadre du package, l’administration Biden fournira des drones Switchblade, selon des personnes informées des plans. Les responsables militaires appellent l’arme, qui est transportée dans un sac à dos, le « drone kamikaze » car elle peut être pilotée directement sur un char ou un groupe de soldats et est détruite lorsqu’elle touche la cible et explose.

    Les missiles antichars américains Javelin et britanniques NLAW ne prennent que quelques heures pour apprendre à les utiliser et se sont avérés efficaces entre les mains de l’armée ukrainienne, ont déclaré des responsables.

    Les Ukrainiens ont été en mesure de détruire tant de chars et de véhicules blindés russes dans une large mesure parce qu’ils ont de bons plans conceptuels sur la façon d’utiliser les missiles antichars et le courage de les employer de près au combat, a déclaré un diplomate britannique dans une interview mercredi. .

    Les Ukrainiens, a déclaré le responsable, « se battent contre une menace existentielle et ils n’abandonnent pas. Ils ont la volonté.
    source :
    https://www.nytimes.com/2022/03/16/us/politics/us-ukraine-weapons-drones.html

    • Raymond75 dit :

      D’où l’on voit l’importance d’associer, donc de préparer, la population à la défense de son pays en cas de besoin. En France, la population n’a peut être même pas conscience que cela pourrait arriver (effet pervers de la force de dissuasion nucléaire) et l’esprit civique semble disparu, surtout dans certaines couches de la population.

      Pourtant, on constate que les Français sont prêts pour tout effort de solidarité (dons, bénévolat), et j’ai le souvenir lors des gigantesques rassemblements suite à l’attentat de ‘Charlie Hebdo’ que les foules scandaient « Liberté, Égalité, Fraternité ».

      L’esprit civique n’est ni de gauche ni de droite, et il ne rejette pas l’autre. Et bien entendu il rend plus fort en cas de graves circonstances.

    • Amiral_sub dit :

      les soldats ukrainiens qui tiennent face à l’armée Russe inspirent le monde

    • LOUIS XIV dit :

      Jusqu’au tir d’une dragée nucléaire de théâtre pour calmer tout le monde. Pour le moment, Biden menace la Chine de sanctions. (https://www.nouvelobs.com/chine/20220318.OBS55859/joe-biden-va-adresser-une-mise-en-garde-a-xi-jinping-sur-la-guerre-en-ukraine.html). On croit rêver… Ce qu’il se passe en ce moment dépasse de loin la question ukrainienne pour tragique qu’elle soit pour les populations. Il s’agit d’une remise en question de l’ordre mondial anglo-saxon qui dure depuis 200 ans. Si la situation est existentielle pour l’Ukraine, elle ne l’est pas moins pour la Russie et les pays qui la soutiennent plus ou moins ouvertement. Elle l’est également pour les organisations supranationales qui ne fonctionnent qu’au service des intérêts occidentaux (UE, Otan, ONU …) dont on voit mal comment ls vont survivre.

    • VinceToto dit :

      Des dizaines et des dizaines de milliers de système anti char/blindés envoyés en Ukraine depuis quelques semaines. Encore quelques semaines comme cela et les stocks US/OTAN seront à sec. On va être mal si une guerre éclate ailleurs.

  5. Dimitri dit :

    Le système S400 est tellement efficace qu’il n’arrive pas à intercepter les missiles toshka-u qui ont frappés des bases aérienne russe.

  6. Expression libre dit :

    Les retours de l’histoire, il fallait réagir fortement dès l’invasion de la Crimée, mais on avait déjà oublié 1938. Et dire qu’on a accepté que la Coupe du Monde de foot ait lieu en Russie en 2018. No-fly zone …On aurait pu s’autoriser à dire que le ciel de l’Ukraine n’appartient pas à la Russie, mais il fallait le dire dès le départ avant l’attaque russe, mais Biden s’est lié les mains dès le début, volontairement ou non. Connaissant la force du complexe militaro -industriel US, dénoncé par le Président Eisenhower en personne dans son discours d’adieu, je ne penche pas forcément pour l’innocence. Il suffit de voir comment les Allemands font maintenant leurs emplettes pour renforcer leur défense. Bon, on en est là, seules les sanctions économiques feront reculer le régime russe , pas tout de suite…soyons patients même si c’est dur pour les Ukrainiens dans l’immédiat. Quant à Putin, il vient de commettre sa plus grosse erreur, et ses jours sont comptés au sein du pouvoir russe, j’en suis persuadé. Une info financière importante, qui relève aussi de la géostratégie qui englobe le politique, l’économique, la finance et le militaire, aujourd’hui, la Russie a payé les coupons d’une partie de sa dette en dollars et non en roubles largement dévalués. Le paiement en roubles aurait constitué un défaut et la Russie se serait vu refuser l’accès au marché international de la dette pour longtemps. Les menaces russes de rembourser en roubles n’ont pas tenu. Face à Putin, si tu recules, il avance, si tu avances (sanctions économiques) il recule. C’est triste pour le peuple russe, mais les sanctions, si tout le monde joue le jeu ( heu! ) ramèneront la Russie à la fin de l’URSS. Bravo Putin et sa clique.
    https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/histoires-d-info/histoire-d-infos-dans-son-discours-d-adieu-eisenhower-denonce-le-complexe-militaro-industriel-et-semble-nous-parler_1999673.html
    https://investir.lesechos.fr/actions/actualites/la-russie-a-effectue-le-paiement-de-certains-coupons-sur-des-dettes-en-dollars-sources-2007922.php

    • Thaurac dit :

      Il a payé les intérêts de la dette, ensuite on verra en avril, mais il ne peut plus emprunter, ça n’a aucun rapport, la russie ne peut plus se financer à l’international et une partie de son trésor de guerre est bloqué….
      elle paye mais reste isolée…
      Sa note ( ex Finch) est pas terrible et on verra dans 1 mois..

      • Expression libre dit :

        @Thaurac…Sauf que Putin voit plus loin et ici, on parle de l’accès futur aux marchés financiers. Un défaut de paiement compromet longtemps un retour sur lesdits marchés. Or le pouvoir russe en envahissant l’Ukraine a cru espérer un retour à la normale rapidement, sous estimant l’unité des Européens et les sanctions économiques. Vu, qu’après la Crimée, on s’est aplatis. Et Israël et la Turquie dans tout ça, beaucoup de retenue pour imposer des sanctions contre Moscou.

        https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-club-des-correspondants/guerre-en-ukraine-pour-eviter-les-sanctions-economiques-des-oligarques-russes-choisissent-la-turquie-et-israel_4986750.html

      • Alpha dit :

        @Thaurac: Aussi brillant en théorie militaire qu’en finance, hein?

        La Russie ne paie plus ses dettes… La Russie est déclarée en faillite et que se passe-t-il ensuite? Pour la Russie rien, pour l’Occident des pertes financières!

        Pour info la Russie a déjà été déclarée en faillite par le passé durant les années 90 et quel a été le résultat? L’Occident a perdu la totalité de ses investissement en Russie!

        Si tu avais pris le temps de la réflexion, il t’aurait peut-être traversé l’esprit que Poutine veut la mise en faillite de la Russie: Cela lui permettra de remettre les dettes du pays à zéro sans perdre pour autant ses richesses en matières premières.

        Idem pour les sanctions actuelles: Les Russes sont interdits de parfum Dior, twitter et de Facebook mais ils peuvent continuer à vendre leur gaz et acheter des machines-outils à l’Allemagne… Machines-outils qui sont essentielles pour produire de l’armement et des munitions.

        L’Europe ne veut plus acheter de gaz russe et le remplacer par du gaz américain? Ben mon gars, il suffit de faire un petit calcul simple: Tu prends la capacité d’un gazoduc comme le vieux Nord Stream 1 qui abreuve actuellement l’Allemagne et celle d’un méthanier (c’est à dire un bateau qui transporte du gaz) et devine quoi… Il y a actuellement 500 méthaniers dans le monde. Pour livrer la même quantité de gaz qu’un gazoduc, ces 500 bateaux devraient faire 2 voyages USA-Europe par jour!!!

        Tout autre commentaire est superflu!

    • aleksandar dit :

      J’aime cette façon biaisée d’évoquer un problème.
      Les russes ont dit :
      Puisque vous avez bloqué nos avoir, on va rembourser en roubles  »
      Ce qui n’est pas un défaut de paiement, tout état a le droit de rembourser sa dette dans sa monnaie.
      ET hop !
      Comme par miracle , le montant nécessaire pour payer des dettes a échéances a été débloqué.

  7. R2D2 dit :

    « Mais une telle solution n’est apparemment pas satisfaisante pour Bratislava, qui voudrait pouvoir disposer de ses propres capacités de défense aérienne. D’où l’appel du pied aux États-Unis pour obtenir des systèmes Patriot.  »
    ah c’est beau l’Europe de la défense… on remplace les systèmes russes par les systèmes américain sans même avoir besoin de faire un pseudo appel d’offre.

    • Thaurac dit :

      on a quoi sur étagères , pas grand chose, et si commande par appel d’offres, trois à cinq ans d’attente!
      L’armement c’est maintenant pas demain, et en france en 39-10 on avait aussi du bon matos, si, si mais à l’état échantillonaire

      • Vinz dit :

        « en 39-10 on avait aussi du bon matos, si, si mais à l’état échantillonaire »

        Vrai pour l’aviation ; pour le reste globalement faux.

  8. Tulio dit :

    Encore un effet d’annonce, comme les MIG29. Déjà, avant de livrer des systèmes AA, il faut fournir le personnel qui va avec et donc, on devient belligérant. Encore du buzz pour pas grand’chose.

    • Thaurac dit :

      PAs du tout, on fournit des armes….et que peut faire la russie, en dehors de ses missiles (restant) , envahir un autre pays alors qu’elle peine à envahir l’ukraine et qui lui faut des supplétifs étrangers!
      Je crois qu’un des gros cacas nerveux de poutine , est que le monde entier a vu la valeur de son armée, et il parait que ça convoque beaucoup au fsb chez les gradés de l’armée, et en comptant ceux qui meurent au combat, aie, aie

    • Pravda dit :

      Les S-300 sont en service depuis 30 ans en Ukraine. Ils doivent savoir les faire fonctionner.

  9. jonu dit :

    Putain on pousse le bouchon trop loin quand même, un moment donnée ca va peter, la Russie est seule contre tous…
    on cherche les nukes je vous le dit, politique suicidaire

    • Dolgan dit :

      La menace russe a fait pschitt. Vous ne faites peur à personne avec votre menace en l’air.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « La menace russe a fait pschitt. Vous ne faites peur à personne avec votre menace en l’air. » Justement si, qund même un peu! Sinon il aurait été décrété une zone d’exclusion aérienne dans l’espace aérien ukrainien avec ordre d’abattre toute ferraille volante qui portait une étoile rouge et pilonnage en règle de tout ce qui roulait barbouillé du sigle « Z »

    • Tulio dit :

      La Russie est seule contre tous ? Pas économiquement. Et la Chine (1/5 de la population de l’humanité) ? Et l’Inde non alignée (également (1/5 de la population de l’humanité) ?

      • Pascal (l'autre) dit :

        « La Russie est seule contre tous ? Pas économiquement. Et la Chine (1/5 de la population de l’humanité) ? Et l’Inde non alignée (également (1/5 de la population de l’humanité) ? » La puissance économique d’un pays c’est une chose, l’importance de sa population …………….une autre! Sinon concernant l’Inde et la Chine même s’ils se sont démarqués des sanctions in e peut pas dire que ce soit l’enthousiasme voire l’amour fou pour Moscou: Ces deux pays donnent même l’impression qu’ ils sont « gênés »

        • Edgar dit :

          @ Pascal (l’autre) Et c’est bien normal : l’Inde est une démocratie, et qui a basé une large part de sa légitimité politique internationale sur son statut de victime… d’une puissance impérialiste. Alors, soutenir une agression impérialiste aussi brutale et sans complexe que l’invasion de l’Ukraine… c’est forcément un peu gênant… Mais l’Inde s’est appuyée depuis son indépendance sur l’URSS, puis la Russie, afin de faire contrepoids à l’influence britannique, puis américaine. Alors, en se bouchant un peu le nez, …

  10. cedivan dit :

    Les slovaques ont donc eu la main forcée par les américains pour céder un S300 aux ukrainiens…. en échange de belles paroles…Plus ça va, plus je préfère les russes.

    • Pravda dit :

      Mettez vous en accord avec votre pensée, il y a plein de place en nouvelle URSS, et ils cherchent des volontaires (par contre ce n’est pas un metier d’avenir et la solde est minable, de l’ordre de 200€ pour un syrien)

  11. Ératosthène dit :

    DÉCLARATION de Mgr Carlo Maria Viganò, archevêque, Ancien Nonce Apostolique aux États-Unis d’Amérique sur la crise Russie-Ukraine
    (C’est long, mais ça peut être téléchargé et lu en plusieurs fois)
    https://anschrift.wordpress.com/le-piege-ukrainien/

  12. Dodo dit :

    Les russes se prennent une branlée qui est intenable au delà de quelques mois.
    Ils commencent par être fixé dans une guerre de positions en territoire hostile. Pour l’instant ils n’ont même pas à gérer une grosse occupation de villes et il faut être très optimiste pour croire que lorsque certaines villes tomberont elles vont libérer un volume de forces décisif pour amplifier la conquête ailleurs.
    Les ukrainiens tiennent et sont chez eux, ils acceptent bien plus facilement un combat jusqu’au boutisme que les russes n’acceptent pas. Ils ont un courage et su soutien pour continuer la guerre.

    On voit même les ukrainiens lancer des offensives comme dans la région de Kherson remettant de plus en plus en question des gains territoriaux sur des zones qu’on faisait passer comme des pertes définitives pour les ukrainiens,tant on veut voir systématiquement une progression russe. Ils ont même attaqué une base russe à Kherson foutant en l’air plus d’une dizaine d’hélicoptères au sol.

    Les russes patinent et ne font plus de véritables progressions tant la résistance ukrainienne est complexe à gérer. Les russes épuisent leurs stocks de missiles guidés et viendront de plus en plus à ne plus pouvoir frapper avec précision et en profondeur, ils devront prendre des risques et la prolifération des systèmes aérien courte portée qui sont particulièrement efficace pour une aviation russe et ses bombes lisses.
    Des guerres de positions ou on imagine aussi l’impact que peut avoir des munitions rodeuses.

    Les russes ne pourront pas durer longtemps ainsi, trop de pertes pour un conflit extérieur, ce n’est pas ici la grande guerre patriotique pour la survie de la nation, il y aura une opposition grandissante de la population que même la propagande ne pourra pas étouffer.
    Pas étonnant de voir déjà les russes racler les fonds de tiroirs, les unités en extrême Orient sont de plus en plus vidées, on gratte en Ossétie et on pioche dans les supplétifs locaux, on vide la Tchétchénie de la mafia armée de Kadyrov, on va chercher du mercenaire syrien, on y fout Wagner et on parle de plus en plus de « volontaires ». Voilà la grande armée russe qu’on pensait être dans une logique d’effectifs pléthoriques capables de supporter des pertes par milliers chaque jour, qu’il y a 100 chars pour remplacer chaque char détruit etc …
    Vous allez voir dans quelques semaines la situation se tendre fortement et on n’est même pas à l’abri de voir les ukrainiens de plus en plus à l’offensive reprendre le terrain perdu.

    • Tulio dit :

      Vous croyez à ce que vous écrivez ? Les Ukrainiens vont reprendre le terrain perdu? Les Ukrainiens vont gagner, c’est ça ?

  13. Thaurac dit :

    C’est quand même bizarre cette » tiédeur  » américaine, Biden est loin d’égaler un reagan ou un bush (père surtout)
    Le problème numéro un en Ukraine est l’artillerie, pas spécialement les missiles chers, et peu précis!
    Ils essayent de détruire un max de MLRS et de canons, mais pour cela il faudrait des missiles style portée max 50 km, très mobile, couplés à des drones, (qu’ils ont déjà) car c’est l’artillerie qui crée problème pour le siège des villes, les tanks et transports de troupes ne sont pas un problème, ils peuvent le traités, et l’infanterie est quasiment inexistante!
    Ce matin j’ai vu que les missiles sur la ville frontière avec l’Ukraine partent de bombardier tournant en rond sur la mer noire, preuve qu’ils ne veulent pas prendre de risque avec l’ukraine, que peuvent faire les occidentaux , quels matériels , tirés depuis l’Ukraine, pourrait descendre ces avions?
    Ensuite, sachant que la beliorussie héberge les troupes russes, les départs de missiles , avions, pourquoi ne pas la sanctionner aussi durement que les russes?

  14. Jmarc G. dit :

    Des Généraux russes tués en Ukraine, visiblement les noms et les dates sont documentés.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_g%C3%A9n%C3%A9raux_russes_tu%C3%A9s_durant_l%27invasion_de_l%27Ukraine_par_la_Russie_en_2022

    • Dolgan dit :

      Oui. Ils ont peu de sous officiers donc les généraux sont souvent exposés. Mais ils manqueront de tanks avant de manquer de généraux .

    • Thaurac dit :

      Oui tous les jours il en part un
      Ils ciblent les postes de commandement, et à la décharge des ces gradés, ils sont très près du front, pas planqués au gremlin!

      • OURGOUT51 dit :

        Il n’est pas rare chez les Russes que les généraux soient sur le front avec leurs hommes. Joukov était un adepte de cette politique et cela a failli lui couter cher. A deux reprises au moins, il a été à deux doigts de se faire capturer par les Allemands!

        • Pravda dit :

          Sauf que là ce sont postes de commandement qui sont visés, directement par drones ou par artillerie guidée. Bref 10 km en arrière, rien de « romantique » du style général sortant des tranchées pour charger.

          • PK dit :

            Votre haine anti-russe vous aveugle complètement…

            Comme OURGOUT51 le signale, la doctrine russe est très loin de la doctrine occidentale. Là-bas, un officier supérieur ou général est devant ses troupes, donc forcément, ils ont des pertes inconnues dans les rangs occidentaux.

            Pour info, dans une prise d’otage, quand une force du FSB prend l’assaut, le colon est en tête… LA dernière fois qu’on a perdu un colon, c’était Jean-Pierre en Algérie : et c’est parce que son hélico a été shooté… (ça n’enlève rien aux qualités de ce remarquable officier).

            Voilà, c’était l’instant information sur laquelle vous allez vous asseoir royalement pour continuer à débiter votre haine anti-russe. Spoiler : il parait qu’ils mangent des enfants en commençant par les oreilles. Mais juste les enfants ukrainiens orphelins qui ont été violés par un bataillon de Tatares Mongoles avant, avec Poutine qui bat la mesure…

      • Tulio dit :

        Un major-général, à la réflexion, c’est plutôt un général de brigade (chez nous), une étoile. Ce sont bien des généraux, à priori. Par contre, il y a eu un seul décès confirmé des deux côtés mais aussi un démenti de Moscou (le général d’origine Tchétchène). Pour les autres, pas de recoupage possible (pour le moment).

    • Edgar dit :

      L’armée russe a beaucoup fondu depuis la fin de la Guerre Froide. Les 500 divisions soviétiques d’avril 1945 sont devenues une grosse centaine en 1985, puis 25 seulement, et maintenant ont évalue la force de cette armée en …bataillons. Forcément, les généraux sont plus près de la ligne de feu. Et comme cette ligne de feu, vue l’imbrication des combattants, passe un peu partout…

    • Tulio dit :

      Déjà, un major-général, ça correspond à un grade de colonel. En plus, un seul décès a été reconnu par le Kremlin. Bon, c’est de la propagande et la page, dont le titre est inexact, va probablement être supprimée (un vote est en cours) et celle sur le Wikipedia anglais, idem, vote en suppression en cours. En principe, les Russes n’envoient pas leurs généraux sur le front. Et puis, ils n’en manquent pas 😉 !

  15. LEONARD dit :

    Invasion de l’Ukraine jour 23, avec la toujours aimable permission de @L.L

    Tout d’abord, la situation sur le terrain :
    https://militaryland.net/ukraine/invasion-day-22-summary/
    https://threadreaderapp.com/thread/1504329499470712836.html
    https://twitter.com/Nrg8000/status/1504453118637277184
    https://www.oryxspioenkop.com/2022/02/attack-on-europe-documenting-equipment.html
    Une curiosité : Selon les chiffres Oryx, l’Ukraine a perdu 66 chers et en a capturé 106. Conclusion, ils ont (peut-être), plus de chars maintenant qu’avant la guerre.

    Il y a depuis quelques jours 3 constantes :

    – Peu de gains territoriaux de part et d’autre, voire même une stagnation du front. C’était annoncé, du fait de la météo et de la log, mais il est surprenant que çà dure, alors que la météo s’améliore. Tactiquement, l’offensive russe aurait du profiter de la semaine dernière pour se réorganiser, recomplèter ses unités, préparer une offensive pour conquérir ces gains stratègiques majeurs (les villes), qui lui manquent toujours. Or, il n’en est rien. Pour ne pas être engluée dans la raspoutitza, elle utilise des axes routiers ou ses colonnes se font prendre en embuscade terrestre et aérienne. Il est symptomatique que nombre des vidéos qui sont apparues ces derniers jours concernent des frappes d’artillerie filmées par drones. Or, l’artillerie ukrainienne, c’est du matos russe des années 70/80, (très) peu mobile, sans munitions de précision, et à moyenne portée. L’exemple de l’aérodrome de Kherson est frappant à cet égard. Les frappes font suite à la reprise de Posad-Pokrovske :
    https://twitter.com/JulianRoepcke/status/1504508682738012163
    https://twitter.com/Militarylandnet/status/1504467522711552004
    https://twitter.com/markito0171/status/1504509333928919046

    – Les pertes de matériel (et donc d’hommes), continuent à enfler côté russe, avec une disproportion accrue de pertes russes, qui peut certes s’analyser par une propension ukrainienne à « cacher » ses pertes, mais surtout par le fait que bon nombre des « grosses pièces » ukrainiennes ne sont plus engagées en première ligne, contrairement aux destructions des premiers jours.

    – Face à cette «impuissance» tactique, la Russie s’en remet au bombardement des cibles civiles (aéroport de Lviv ce matin, théâtre de Marioupol, Marché central de Kharkiv), comme si l’armée russe avait dèjà entériné le statu-quo militaire et commençait la phase de siège des villes.
    https://twitter.com/JulianRoepcke/status/1504739281658691586
    https://twitter.com/IAPonomarenko/status/1504589310590341122

    L’autre évènement aura été le discours TV de Vlad hier. Pour les plus courageux, texte intégral.
    http://kremlin.ru/events/president/news/67996
    Les points à retenir :

    – Le rappel que «Déjà dans un avenir prévisible, avec une assistance technique étrangère, le régime pro-nazi de Kiev pourrait mettre la main sur des armes de destruction massive, et sa cible serait bien sûr la Russie. » et «nous avons toutes les raisons de croire que dans le voisinage immédiat de la Russie, sur le territoire de l’Ukraine, en fait, des composants d’armes biologiques ont été créés ».
    Cela présage du faux-nez qui sera utilisé pour une escalade si le conflit continue à ne pas bien se passer.

    – « Ce sont précisément les questions de principe pour la Russie, pour notre avenir – sur le statut de neutralité de l’Ukraine, sur la démilitarisation et la dénazification – que nous étions prêts et sommes maintenant prêts à discuter lors des négociations. »

    – « Oui, bien sûr, ils essaieront de parier sur la soi-disant cinquième colonne, sur les traîtres nationaux, sur ceux qui gagnent de l’argent ici, chez nous, mais vivent là-bas, et « vivent » même pas au sens géographique du terme, mais à leur manière, pensées, dans sa conscience servile./ Je ne juge pas du tout ceux qui ont une villa à Miami ou sur la Côte d’Azur, qui ne peuvent se passer de foie gras, d’huîtres ou de prétendues libertés de genre. Le problème n’est absolument pas là, mais, je le répète, dans le fait que nombre de ces personnes, de par leur nature même, sont mentalement situées précisément là-bas, et non ici, ni avec notre peuple, ni avec la Russie. C’est ce qu’ils pensent – à leur avis ! – un signe d’appartenance à une caste supérieure, à une race supérieure. Ces personnes sont prêtes à vendre leur propre mère, si seulement elles étaient autorisées à s’asseoir dans le couloir de cette caste la plus élevée. Ils veulent être comme elle, l’imitant de toutes les manières possibles. Mais ils oublient ou ne comprennent pas du tout que s’ils sont nécessaires à cette soi-disant caste supérieure, alors comme matériau consommable afin de les utiliser pour infliger un maximum de dégâts à notre peuple. »
    « Mais n’importe quel peuple, et plus encore le peuple russe, sera toujours capable de distinguer les vrais patriotes des racailles et des traîtres et de les recracher simplement comme un moucheron qui a accidentellement volé dans leur bouche, les recracher sur le panneau. Je suis convaincu qu’une telle auto-épuration naturelle et nécessaire de la société ne fera que renforcer notre pays, notre solidarité, notre cohésion et notre capacité à répondre à tous les défis. »

    C’est le paragraphe nouveau. La révélation d’un ennemi intérieur, traître à la patrie et vendu à l’Occident, un classique des dictatures.
    En lisant l’intégralité du discours de Vlad, il est étonnant de constater à quel point ses propos sont inspirés de ceux des intervenants pro-russes d’Opex 360 !!

    Ci-dessous une analyse des «cercles de pouvoir» autour de Poutine et pourquoi leur dépendance au chef les oblige à la fidélité, avec un corollaire, le fait que les sanctions occidentales ne changeront vraisemblablement pas le pouvoir :
    https://threadreaderapp.com/thread/1500257111770550273.html
    et une analyse encore plus détaillée des arcanes du pouvoir en Russie :
    https://carnegie.ru/2020/02/27/ru-pub-81158

    Il manque à cette démonstration un élément important : L’armée. Si l’affaire ukrainienne tourne franchement à l’échec, elle cherchera certes les coupables en son sein, mais aussi au sein du pouvoir qui lui aura menti, tant sur les buts de guerre que sur les plans de guerre, d’autant plus que les sanctions éco la priveront d’une partie de ses matériels électroniques et des ressources indispensables à son fonctionnement et à son rééquipement.

    Et il y a un dernier élément sous-terrain qui mine le pouvoir poutinien, même s’il en joue également pour l’éxécution de ses basses œuvres, ce sont les «bandits». Vlad ne tolère pas qu’ils soient organisés, mais leur existence est diffuse dans la société russe et dans l’armée et influe constamment sur la société.
    https://www.politico.eu/article/russia-military-corruption-quagmire/

    Enfin, deux « signaux faibles » :
    – L’Inde et la Chine ont lâché Moscou sur le vote d’une résolution « humanitaire » à l’ONU
    https://twitter.com/JimmySecUK/status/1504576880741072901
    La Chine est donc passée de Veto à Abstention puis refus au CSNU.
    – Lavrov devait aller en Chine hier : Son avion a fait demi-tour.
    https://www.bild.de/politik/ausland/politik-ausland/russen-aussenminister-segej-lawrow-flieger-nach-china-drehte-um-79478124.bild.html
    – CCTV (Chine) n’est plus «que» pro-russe. La résistance ukrainienne y a désormais droit de cité.
    https://twitter.com/fangshimin/status/1504352036808056832
    Les présentateurs évoquent 1700 blindés russes détruits par les ukrainiens, puis évoquent l’envoi d’aide humanitaire à l’Ukraine pour le lendemain.
    Or, rien n’est innocent à la TV chinoise.

    Et puis, on en parlait il y a peu La France a relevé sa posture d’alerte nucléaire :
    https://air-cosmos.com/article/guerre-en-ukraine-la-france-releve-son-niveau-d-alerte-nucleaire-28810

    Pour finir et pour rire un peu, j’ai adoré :
    https://twitter.com/Nanisimo/status/1503867648441991171

    Bonne lecture et bonne journée !

    • Thaurac dit :

      En lisant l’intégralité du discours de Vlad, il est étonnant de constater à quel point ses propos sont inspirés de ceux des intervenants pro-russes d’Opex 360 !!
      Tu parles charles 😉
      Le discours de Vladolf était décousu, menaçant l’ukraine et son propre peuple, un peu comme hitler sur la fin, parlant des allemends, ils n’ont pas pu defendre leur reich, ils peuvent crever »
      Il est malade, c’est plus que sûr,c’est pas le discours d’un mec normal …

    • OURGOUT51 dit :

      Bonsoir

      « Face à cette «impuissance» tactique, la Russie s’en remet au bombardement des cibles civiles (aéroport de Lviv ce matin, théâtre de Marioupol, Marché central de Kharkiv), comme si l’armée russe avait dèjà entériné le statu-quo militaire et commençait la phase de siège des villes. »

      à Marioupol les Russes et les séparatistes sont désormais au centre ville de cette cité qui est à présent coupée en deux. Sources: ministère de la défense russe et Юри Подоляка. L’info est d’ailleurs confirmée ce jour par le Figaro.

      Déjà hier sur le site Wargonzo, on pouvait voir que les microquartiers périphériques étaient libérés et les voitures de civils, souvent sans pare brise ou bien le toit défoncé, partant vers la Russie et Taganrog. Les réfugiés s’arrêtaient pour donner des nouvelles en direct à leurs familles.

      • Pravda dit :

        Libérés ? Non non, occupés. Quelle superbe victoire, 23j de combat au pied de sa frontière, en tenant dès le début 3 fronts sur 4 (mer au sud, Crimée annexée à l’Ouest, Séparatistes à l’Est).
        Courage, dans moins de 5 ans, vos amis auront « libéré » les ruines de l’Ukraine à ce rythme. Dans moins de 20 ans, les infrastructures seront reconstruites, et la population bien épurée (bon, elle sera juste divisée par 3).

        • OURGOUT51 dit :

          Bonjour
          la joie des passagers des véhicules n’étaient pas feinte je vous l’assure. Regardez de temps à autre autre chose que les chaines occidentales, et vous aurez aussi un autre son de cloche!

          Je ne fais ici que compléter les infos données par Léonard en provenance de sources russes souvent non officielles mais visiblement très bien documentées. Varier les sources et recouper l’information, c’est le BABA du métier non?
          Je vous sens un peu aigri, détendez vous!

          • Ératosthène dit :

            @Ourgout51 : Tout à fait.
            Si on se fait volontier propagandé pour l’Ukraine, il faut aussi se faire propagandé pour la Russie pour essayer de trouver le juste-milieu de la réalité.

    • Castle Bravo dit :

      En complément des excellents récapitulatif de Leonard, petite vidéo de 30 mn d’air et cosmos sur les 20 premiers jours de guerres, les avancées, les tactiques, les armements , les pertes etc…

      https://youtu.be/x9YxCNis7cw

      a prendre bien sur avec des pincettes comme l’histoire de la corvette touché au MLRS. Mais il y a certaines chose assez hallucinante. Notamment a 16mn20 une colonne de dizaines de blindés russe prenant un missile anti char d’un tireur à meme pas 50m et au lieu de répliquer, c’est la débandade, tous le monde s’enfuit dans tous les sens, les chars s’embourbe. Une musique de la 7e compagnie serait tellement adapté.
      Une opération spécial russe assez hallucinante de désordre au final pour une des premières armées mondiale, et une résistance vraiment acharné des ukrainiens.
      Force et courage a eux.

    • OURGOUT51 dit :

      Bonsoir

      « Face à cette «impuissance» tactique, la Russie s’en remet au bombardement des cibles civiles (aéroport de Lviv ce matin, théâtre de Marioupol, Marché central de Kharkiv), comme si l’armée russe avait dèjà entériné le statu-quo militaire et commençait la phase de siège des villes. »
      Pas partout.

      Depuis hier, les Opoltchensi occupaient les « микрорайон » de la périphérie de Marioupol et évacuaient les civils à bord de voitures sans pare brise, aux toits défoncés, vers Taganrog. Les forces russes et les séparatistes sont désormais au centre ville de Marioupol où se déroulent les combats et ont coupé la cité en deux parties. Le Figaro confirme d’ailleurs cette information. Et l’aéroport de Marioupol a été détruit. depuis hier.
      A présent, les bombardements sont intensifs sur Nikolaevsk avec trois grosses frappes ce soir selon le site de Юри Подоляка

      Bon weekend!

  16. Lotharingie dit :

    HS :
    .
    « ………………Les ambassades russes sont sur tous les fonts pour justifier l’invasion de l’Ukraine.

    Des accusations démesurées mais qui sont twittées et retwittées des milliers de fois dans toutes les langues. Partout dans le monde et sur tous les réseaux, la Russie tente d’imposer son récit.

    « Nous allons vous aider à démasquer le néonazisme, un autre aspect de la culture politique ‘si riche’ du régime de Kiev », peut-on lire au Chili.

    Sur presque chaque évènement de la guerre, les ambassades racontent l’inverse de ce qui est mis en évidence sur place et accusent l’Ukraine.

    « Les forces nationalistes n’ont pas laissé les civils sortir de Marioupol et Volnovakha », lit-on cette fois-ci en Australie.

    La France ne déroge pas à la règle : « Vous êtes un bel exemple de russophobie primaire, utile pour démontrer le vrai niveau intellectuel de nos adversaires ». ………………………. »
    .
    https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/manifestations-en-ukraine/guerre-en-ukraine-la-defense-offensive-des-ambassades-russes-sur-les-reseaux_5024291.html

  17. Royal Marine dit :

    Quand on voit le nombre de manpads et Javelin laissés dans les mains des Russes et RPD… Sans compter ceux détruits en masse dans les stockages et les convois de l’ouest ukrainien…
    Ça ne sert pas à grand chose de leur en.livrer d’autres…

    • VinceToto dit :

      C’est surtout bon pour leur moral ces dons aux ukrainiens, comme des volontaires étrangers(idem pour Russie, Donetsk, Louhansk). Le moral a son importance sur le plan stratégique et tactique.
      La propagande occidentale/ukrainienne a beau être super enthousiaste dans les médias, quand ils entendent les sirènes à Lviv, ils ont peur de voir débarquer des russes chez eux(c’est pour dire à quel point ils ont confiance dans leur informations).

    • Thaurac dit :

      Mais tu rêves, c’est les russes qui laissent materiel et munitions intact aux ukrainiens et beaucoup de MLRS qui doivent bien servir, et y compris des camions entier de ravitaillement!

    • guy dit :

      Ahh les pro-russes, ils deviennent si pathétiques, on dirait des abeilles se débattant dans un pot de miel qu’elles ont rempli…
      Le gars il a vu 5 types à côté de déchets de tirs de missiles occidentaux et pense que les russes récupèrent tout sans combattre mais ce même type ne voit pas les blindés russes perdus par centaines!

      Mais pas grave,quand ça fait des années qu’on veut se convaincre que les russes sont les plus forts, qu’ils ne peuvent gagner, il est difficile de se remettre en question et d’imaginer que tout peut s’effondrer.
      Le jusqu’au boutisme est une constante dans ce genre de choses, le refus de faits amenant à une réalité différente que celle qu’on s’est fixé dans le crâne.
      Bientôt ça va être la purge et les problèmes à l’intérieur de la Russie, tant Poutine est aux abois et ne sait plus comment « traiter » ceux qui s’opposent à lui.
      Poutine se faisant passer pour la nation russe à lui tout seul et tous ceux qui ne sont pas avec lui sont des traitres ou des gens qui sont indignes d’être russes…

    • Pravda dit :

      On pourrait par contre livrer de la nourriture aux troupes d’occupation russes, ça éviterait les pillages

    • Thaurac dit :

      Hier, dans le coffre d’une camionnette, à kiev soit disant assiégée, des dizaines de manpads pour les forces ukrainiennes!

  18. Thaurac dit :

    le Switchblade 300 fait 2.5 kg valable véhicule leger, groupe de soldats, l’autre le 600 plus balèze, special tank est forcement plus lourd mais les deux peuvent avorter la mission à tout moment pour diverses causes
    Je ne reconnaissance pas ce missile, le top du top..

  19. Thaurac dit :

    Pour ceux qui ont telegram
    https://t.me/NewsUkraineFR/2200
    Pour les autres , il y a une vidéo que je ne peux pas mettre mais dans la pièce il y a au moins 25 personne allongés les mains sur la tête, une usine..
    « Les forces armées de Dnipro appréhendent un groupe de saboteurs.

    Ils se cachaient dans l’une des maisons du secteur privé de la ville, menant des activités de reconnaissance et dispersant la propagande ennemie sur les médias sociaux. »

    Et il n’y a pas de violence, seulement un soldat qui joue d’un doigt sur un piano qui se trouvait là, ça doit faire lugubre pour les mecs, comme quoi, il pourrait y avoir un mec du forum, pourquoi pas ? 😉

  20. Thaurac dit :

    Il ne manquait plus que lui, et Mr Lagneau laisse passer une connerie pareille….rare
    L’invasion russe expliquée par la kabbale hébraïque

  21. Royal dit :

    « ..les mains des Russes et RPD »
    Personne ne parle comme cela ici et encore moins des RPD, s’il fallait trouver un troll…

  22. Lotharingie dit :

    « ………………………Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a déclaré que Moscou « n’autorisera pas » le transfert des systèmes de missiles de défense aérienne S-300, à la suite des déclarations de Bratislava selon lesquelles le pays fournirait les siens à l’Ukraine qui résiste pour la quatrième semaine consécutive aux attaques de l’agresseur russe sur son territoire.

    Il a même déclaré que toute livraison d’armes à l’Ukraine serait considérée par la Russie comme une « cible légitime »………….. »
    .
    https://www.euractiv.fr/section/politique/news/la-russie-empechera-les-livraisons-de-missiles-s-300-de-la-slovaquie-a-lukraine/

  23. Lotharingie dit :

    « ………………Un diplomate de la région cité par CNN aurait déclaré qu’il n’était « pas encore certain » que la Slovaquie allait fournir des S-300 à l’Ukraine, mais il a noté que l’Allemagne était en train d’envoyer des Patriots, ce qui permettrait à la Slovaquie de pouvoir se défendre.

    Les troupes slovaques n’auraient pas non plus besoin d’être formées, car elles ont déjà utilisé des Patriots lors de missions conjointes avec d’autres pays, a également précisé le diplomate……………….. »
    .
    https://www.euractiv.fr/section/politique/news/la-slovaquie-accepte-%E2%80%89a-titre-preliminaire%E2%80%89-denvoyer-un-systeme-cle-de-defense-aerienne-a-lukraine/

  24. Lotharingie dit :

    à Expression libre :
    .
    « ……….mais Biden s’est lié les mains dès le début, volontairement ou non…………. »
    .
    Je rejoins l’opinion de certains intervenant :

    Washigton a tendu un piège à Poutine, et il est tombé dedans :

    Les américains n’ont pas apprécié le rapprochement de Poutine avec Xi. Convaincus d’une invasion des russes en Ukraine, ils ont alors indiqué qu’ils n’interviendraient.

    Cependant, 15 jours après l’attaque, ils ont mis en places des sanctions en coordinations avec les européens, puis aident Kiev, financièrement et en fourniture de matériels militaires , afin d’entrainer les forces poutiniennes  » dans un bourbier ukrainien « .
    .
    L’objectif est de fragiliser la Kremlin pour peut être à terme, provoquer une  » révolution de palais  » à Moscou, afin d’empêcher une puissante alliance sino-russe préjudiciables aux occidentaux.

    • Vinz dit :

      Bientôt sur vos écrans, une légion de « volontaires » noiches en Ukraine ? Comme chacun en rajoute une bonne couche et pis sa chtit pièce sans le bastringue, on va bien finir par y arriver.

    • Lotharingie dit :

      « …….alors indiqué qu’ils n’interviendraient »

      lire :  » …….alors indiqué qu’ils n’interviendraient pas. »

      je vous présente mes excuses les plus sincères pour mes fautes d’orthographes et de grammaire…

      Bien à vous.

    • aleksandar dit :

      L’alliance sino-russe existe déjà et va durer.
      Pour une raison très simple, les chinois savent qu’ils sont les suivant sur la « kill list  » des USA

      • Dolgan dit :

        Un jour , la Chine va se tourner vers la Russie et lui demandera d être plus fraternelle.

    • Paul dit :

      Je suis pas loin de penser comme vous mais bien que l on ne puisse pas le prouver pauvre ukrainien je ne suis pas étonner qu il ne veuille plus entrer dans l ôtan la stratégie des usa fonctionne il suffirait maintenant que la Moldavie attaque la biellorussie alors les russes seraient bien coincer je sais c est une fiction maintenant que poutine a ouvert la boîte de pandore ça pourrait donner des idées au partisans d un monde soit disant libre pourquoi pas je vous laisse imaginer la suite

  25. Edgar dit :

    Les S-300 ukrainiens, c’est une chose, mais il ne faut pas perdre de vue tout le reste de l’arsenal antiaérien à disposition de cette armée : 9K37 Buk (SA-11), 2K12 Kub (SA-6), 2K22 Tunguska, ZSU-23-4, MANPAD Igla-1 et Igla-2, Strela-2 et 3, ZU-23-2, … etc Avec tout un arsenal de radars, et la possibilité de recourir aux systèmes de détection de l’OTAN. Si on ajoute à cela d’excellentes tactiques de dispersion et de camouflage, un bon usage du couvert végétal et des vallonnements, une météo médiocre, la tâche de l’aviation russe est forcément ardue et dangereuse. Sur l’exemple serbe de 1999, qui a dû beaucoup inspirer les Ukrainiens : https://www.cairn.info/revue-internationale-et-strategique-2003-3-page-125.htm On y lit :  » Contrairement à Belgrade, qui n’avait pas pris la menace au sérieux, l’armée yougoslave avait entrepris toutes les démarches nécessaires pour aborder le conflit dans les meilleures conditions. Pour comprendre le mode de pensée de l’armée fédérale yougoslave, il est nécessaire de revenir au temps de la guerre froide. À l’époque de Tito, le fondement de la doctrine yougoslave reposait sur l’éventualité d’une guerre contre l’Armée rouge et les troupes du Pacte de Varsovie. Devant cette force disproportionnée, les Yougoslaves avaient opté pour une doctrine de guérilla, avec une défense en profondeur. Face à un ennemi qui aurait contrôlé les airs comme l’auraient fait les avions du Pacte de Varsovie, la stratégie consistait à disperser les forces et à ne présenter de cibles stratégiques qu’une fois celles-ci détruites, ce qui aurait empêché la progression des adversaires. La Yougoslavie de S. Milosevic avait conservé des principes similaires. Grâce au fait que les Américains, pour des raisons essentiellement politiques, ne pouvaient attaquer par surprise, l’armée yougoslave a ainsi pu disperser ses troupes, la nourriture, les munitions, les stocks d’essence et toute la logistique nécessaire pour soutenir une armée en temps de guerre. Si tout le matériel n’a pas été déplacé – faute de temps, mais surtout de moyens –, l’armée yougoslave a tout de même réussi à disperser et cacher 8 000 tonnes de munitions et 15 000 m3 de carburant dans 142 localités, déplaçant ainsi des stations d’essence, ainsi que 800 tonnes de pièces détachées, de pneus et de batteries pouvant être utilisés par plusieurs types de véhicules . »

  26. Ghostrider dit :

    @ Léonard,

    merci pour tes commentaires et tes précieuse recherches. Bien qu’il soient dommage que tu ne réponde pas à nos questions ou commentaires pour parfaire nos échanges ou interrogations.

    1) Posad-Pokrovske a été repris par les UKR donc confirme tu que l’étreinte pesant sur Mykoleiv a été  » cassé » ? est ce à dire que les UKR sont capable de menacer la ville kherson voir de continuer sur un axe Ouest – Nord Est ?

    Merci

  27. aleksandar dit :

    la Slovaquie qui importe 86,13 % de son gaz de Russie va avoir froid l’hiver prochain.

  28. Ghostrider dit :

    @ Ourgout51 :

    vas faire tourisme ailleurs qu’en Ukraine. Nikolaievsk est dans l’oblast de Volvograd ??? ( ex. stalingrad)
    si tu parle de Mykoleiv on pas les même sources.

    • OURGOUT51 dit :

      Rien compris à votre salade: avant de poster, apprenez la langue française!? Volvograd, où est ce? Une ville suédoise où on fabrique les voitures Volvo? je connais Volgograd par contre! Mykoleiv? Connais pas; sans doute là aussi une ville où sont installées les usines produisant les glaces et bonbons miko?