L’Otan envisage de renforcer encore significativement sa posture militaire sur son flanc oriental

Ce 16 mars, le président ukrainien, Volodymyr Zelenski, a une nouvelle fois demandé l’instauration d’une zone d’exclusion aérienne au-dessus de son pays lors d’une visioconférence avec les élus du Congrès des États-Unis.

« J’ai une nécessité, la nécessité de protéger notre ciel. J’ai besoin de votre décision, de votre aide. […] Est-ce trop demander de créer une zone d’exclusion aérienne […] pour sauver des gens? Est-ce trop demander, une zone d’exclusion aérienne humanitaire? », a-t-il lancé. Et d’insister : « Souvenez-vous de Pearl Harbor, ce terrible matin du 7 décembre 1941, quand votre ciel était assombri par les avions qui vous attaquaient, […] souvenez-vous du 11-Septembre, ce terrible jour de 2001. Cette terreur, l’Europe ne l’a pas vécue depuis 80 ans ».

À en juger par les réactions suscitées par les propos de M. Zelensky et l’élan de sympathie à l’égard de l’Ukraine, qui fait face à une invasion russe depuis le 24 février, certains pourraient réclamer la mise en place d’une zone d’exclusion aérienne… Mais sans avoir la moindre idée des conséquences que cela pourrait avoir pour la suite.

En effet, vouloir interdire l’espace aérien ukrainien aux aéronefs russes suppose le déploiement d’avions de combat, voire de systèmes de défense aérienne. En clair, cela reviendrait pour les pays qui prendraient part à une telle initiative de mener des actes de guerre contre la Russie. Ce serait mettre le doigt dans un engrenage extrêmement dangereux.

Quoi qu’il en soit, et à en juger par les points de situation régulièrement mis à jour par le ministère français des Armées [mais aussi par le ministère de la Défense britannique], l’offensive russe progresse, ce qui a d’ailleurs fait dire au chef du Kremlin, Vladimir Poutine, qu’elle est un « succès », même si aucune grande ville [mis à part, sans doute, Kherson, dans le sud], n’a été conquise.

Évidemment, dans un contexte de « haute intensité », les forces russes subissent des pertes. Mais celles-ci sont difficiles à évaluer avec précision [on ne fait pas d’évaluation des dommages de combat par les réseaux sociaux et la propagande joue à plein des deux côtés]. Cela étant, la région de Kherson semble être passée sous contrôle russe [ce que le ministère des Armées n’a pas confirmé au soir du 15 mars], ce qui laisse entrevoir un mouvement vers Mykolaiv et Odessa, tandis qu’une poussée depuis Melitopol vers Dnipropetrovsk [ou Dnipr] se dessine.

Plus à l’est, la ville portuaire [et stratégique] de Marioupol est toujours assiégée alors que, dans le reste du Donbass, les troupes ukrainiennes semblent coincées dans une « poche » dans la région de Louhansk. Depuis Soumy [ou Sumy], une colonne russe s’est élancée vers Romny, en direction de Kiev, la capitale ukrainienne faisant l’objet d’une manoeuvre – laborieuse – d’enveloppement par l’est et l’ouest. En outre, le 15 mars, M. Zelensky a admis que l’Ukraine ne pourra « jamais intégrer l’Otan », alors qu’une adhésion éventuelle est l’un des motifs de l’offensive russe.

S’agissant de l’Otan, son secrétaire général, Jens Stoltenberg, a une nouvelle fois catégoriquement exclu toute intervention en Ukraine. En revanche, il continue d’encourager l’envoi d’armes aux forces ukrainiennes. À ce jour, celles-ci auraient reçu au moins 20’000 missiles anti-chars et anti-aériens, ce qui, par ailleurs, posera à un moment ou un autre la question de leur suivi [certains auraient été récupérés par les troupes russes].

« Pendant de nombreuses années, les Alliés ont entraîné des dizaines de milliers de soldats ukrainiens. Nombre d’entre eux se battent aujourd’hui sur les différents fronts. Les Alliés fournissent aussi du matériel essentiel en grande quantité, dont des armes antichar et des armes de défense aérienne, des drones, des munitions et du carburant », a ainsi rappelé M. Stoltenberg, le 15 mars, lors d’une conférence de presse.

« L’Ukraine a le droit de se défendre, il s’agit d’un droit fondamental consacré par la Charte des Nations Unies, et les pays membres et pays partenaires de l’OTAN continueront de l’aider à exercer ce droit, en livrant aux Ukrainiens du matériel militaire et en leur apportant une assistance financière et humanitaire », a-t-il ajouté.

Mais plus généralement, pour l’Otan, il s’agit de préparer le coup d’après. Et cela passera par de nouveaux efforts qui viendront d’ajouter aux capacités militaires déjà déployées sur le flanc oriental de l’Alliance.

« À l’heure actuelle, le niveau d’alerte a été relevé pour des centaines de milliers de soldats dans l’ensemble de l’Alliance, 100’000 soldats américains sont présents en Europe et quelque 40’000 soldats se trouvent sous le commandement direct de l’Otan, la plupart dans la partie orientale du territoire de l’Alliance, appuyés par de puissantes forces aériennes et navales ainsi que par des défenses aériennes », a fait valoir l’ex-Premier ministre norvégien. « La mise en place de tout ce dispositif envoie un message très clair : une attaque contre un Allié donnera lieu à une réponse déterminée de la part de tous les Alliés », a-t-il ajouté.

Seulement, il est donc question d’aller encore plus loin. Ainsi, le secrétaire général a évoqué une hausse sensible des forces présentes dans la partie oritentale de l’Alliance, ce qui passerait par davantage de déploiements permanents aériens et navals, un renforcement de la défense aérienne et antimissile, un effort accru en matière de cyberdéfense et par des exercices plus fréquents.

« Notre nouveau dispositif devrait inclure des forces nettement plus nombreuses dans la partie orientale de l’Alliance, à un niveau de préparation plus élevé, avec davantage d’équipements et de fournitures prépositionnés », a détaillé M. Stoltenberg, ce 16 mars, après une réunion extraordinaire des ministres de la Défense des pays membres. « Nous sommes confrontés à une nouvelle réalité pour notre sécurité. Nous devons donc réinitialiser notre défense collective et notre dissuasion pour le long terme », a-t-il insisté.

Le commandat suprême des forces alliées en Europe [SACEUR], le général américain Tod Wolters, a été chargé de faire des propositions en ce sens, en vue du sommet des chefs d’État et de gouvernement de l’Otan, qui doit se tenir à Madrid, en juin prochain.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

159 contributions

  1. ONERESQUE dit :

    Les évaluations de pertes sont très difficiles, on ne peut se baser que sur les vidéos You Tube postées sur TEW, les Telecanal Ukrainiens, The Sun, Untold News, The Daily Unseen etc…. En comptant UNIQUEMENT ce qui a été posté (pris au téléphone portable), j’ai compté 257 chars T-72, T-80 et T-90, 5 Pantsir, 12 systèmes AA divers, 17 automoteurs de 152 mm, 78 canons de 122 et autres, 4 hélicos Kamov Ka-52 Alligator, 2 Su-34, 3 Su-25, 3 Su-30, 13 Mil-24, 72 BMP divers, 630 à 690 camions, 54 BTR et plus de 31 convois détruits. Si on compte ce qui n’a pu être filmé car dans les lignes, on multiplie déjà çà par 1,3 à 1,5 aisément, d’où 400 chars, 25 hélicos, 1.000 camions, 200 blindés d’appuis et 120 pièces d’artillerie, on n’est pas si loin des chiffres du ministère Ukrainien et le Pentagone parle maintenant d’au moins 7.000 soldats de Poutine ad Patres, 13.400 les Ukrainiens , une moyenne à 10.000 là où 15.000 russes ont péri sur toute la campagne d’Afghanistan……Certes les Russes avancent lentement à coups de pilonnage artillerie massifs, mais les petites avancées sont  » à la Pyrrhus « …..combien de temps cela va-t-il pouvoir durer pour Poutine ? Je me demande si la tournure des événements ne va pas surprendre le Monde…..

    • Stoltenberg dit :

      Poutine en est à la 3ème semaine de son « opération spéciale militaire » de 2 jours et non seulement il n’a atteint aucun de ses objectifs stratégiques mais aussi la Russie va subir une dévastation économique sans précédent. On est les témoins d’un événement historique.

    • Tulio dit :

      Si on commence à prendre en compte les chiffres assez délirants du ministère Ukrainien, on n’a pas fini… Et puis, les Russes et les Ukrainiens ont exactement le même équipement, alors on voit souvent la lettre Z mais pas toujours. Difficile d’y voir clair, on saura la vérité après la fin du conflit. La tournure des évènements pourrait surprendre le monde ? Je ne parierais pas un seul kopeck là-dessus.

    • Machin 10 dit :

      Les pertes russes confirmées par image sont bien supérieures : https://www.oryxspioenkop.com/2022/02/attack-on-europe-documenting-equipment.html

      • ONERESQUE dit :

        Très laborieux et courageux aussi leur boulot, 235 Tanks on est pas loin, 116 BMP ils ont du sacrément éplucher et 34 BTR seulement….une fois réduit en allumettes, difficile d’identifier les chenilles…..LoL En tout cas, pour les tenants de Poutine le Diable incarné qui hantent ce site (influenceurs sans doute), réfléchissez à l’atrocité des crimes commis…..on est pas loin du nazisme effectivement….

    • le sicaire dit :

      Ça vaut ce que ça vaut :

      https://www.oryxspioenkop.com/2022/02/attack-on-europe-documenting-equipment.html?m=1

      C’est mis à jour régulièrement.

    • Le Docteur dit :

      Bravo pour votre travail de comptage. Une remarque cependant : les ukrainiens ayant également des T-72, comment être sûr qu’il s’agisse toujours de tanks russe ? Aussi, êtes vous certain de ne pas faire de doublon (2 photos d’un même matériel prise d’un angle différent peuvent facilement être considéré comme montrant 2 matériels différent) ?
      Quoi qu’il en soit, les pertes ont l’air d’être lourde même si la Russie a beaucoup de réserve.
      Très cordialement

      • Pravda dit :

        La Russie n’a pas de réserves en hommes sauf à décreter la mobilisation, ce qui fait désordre pour une opération spéciale contre un pays « frère », diversement appréciée dans sa population.

    • Alpha dit :

      On remarquera que les pertes militaires annoncées ne sont que russes et que les pertes ukrainiennes ne sont que civiles!!!

      Vous n’avez pas l’impression d’être légèrement abusé par les chiffres qui vous sont donnés???

      Il y a une vidéo qui a montré vu du ciel une colonne de blindés russes détruite en direct (les nuages de fumée sont magnifiquement photogéniques).

      Petit problème, des journalistes français ont essayé de vérifier par la suite sur place:

      1° Les ukrainiens ne les ont pas laissé approcher

      2° Les journalistes n’ont vu que des check-points occupés par des civils munis de fusils de chasse à 2 coups (aucune trace de militaire). Quand ils ont montré leur étonnement par un « c’est pas avec cela que vous avez détruit les chars », les ukrainiens leur ont répondu « c’est pas nous… Il y a plein de troupes spéciales munis de missiles anti-chars qui sont tout autour de nous dans le terrain! » Pas une ombre d’entre-eux n’a été vu par les journalistes français.

      3° Au final, les journalistes survolent la zone de destruction des chars à l’aide d’un petit drone muni d’une caméra. Aucune trace de combat, pas un char, pas même une trace de brûlure sur le macadam de la route en question.

      Les journalistes vont conlure leur reportage par un simple « on ne trouve plus aucune trace des combats » sans faire d’autre commentaire.

      Ce reportage a été montré au journal télévisé du 20h et il prouve une chose: « Les ukrainiens ont eu à coeur de maintenir la propreté de son territoire et en période de guerre ont fait intervenir les services de voirie local pour nettoyer l’espace public!!! L’Ukraine n’est pas Paris ou Marseille qui laissent se multiplier les déchets à la vue de tous…

      • Dolgan dit :

        Non les chiffres sont surtout issus de photos/vidéos de civils ukrainiens (russes et ukr communiquant assez peu au final). C’est un biais connu. Les chiffres des pertes ukr sont largement sous estimées.

        De fait, en général on ne se base que sur les chiffres des pertes russes. Ceux des pertes ukr étant considéré trop partiels pouren faire quelque chose.

      • TIti74 dit :

        à l’heure des satellites espions, des minis drônes, smartphones et réseaux sociaux, il n’ y a qu’au kremlin que l’on a pas compris que les carottes sont déjà cuites, et surtout que personne ne pourra plus jamais envahir un pays qui n’a pas décidé de courber l’échine.

        Le monde soutien l’Ukraine, la Russie s’isole chaque jours un peu plus.

        Après 2 ans de pandémie, il nous manquait le dernier des abrutis pour nous faire une crise économique Mondiale qui débouchera sur la prochaine révolution du peuple Russe, çà promet d’être cossasse, si çà finie pour Poutine comme en Roumanie avec Ceausescu à la belle époque.

        • Banquier dit :

          @ Titi74 : le monde entier ? Sauf la Chine, l’Inde, le Brésil, l’Afrique du Sud, la Turquie, Israël, et beaucoup d’autres pays…

        • Alain d dit :

          @TIti74
           » le dernier des abrutis », mais non le premier en grade.
          Pas le dernier, puisqu’il s’affichait déjà depuis 2008 (Géorgie), et qu’il avait ensuite confirmé nettement en Ukraine en 2014. Je passe sur le sauvetage du dictateur el-Assad contre la révolte de sa population.
          Avec en Russie même un massif bourrage de crane et une liquidation continue des opposants, éliminés, empoisonnés ou emprisonnés. Un redoutable CV d’abruti.
          Poutine est en train de liquider le reste des libertés qu’il restait aux citoyens russes. La nazification de la Russie est passée en marche rapide.
          Je ne sais pas, si se sont les ukrainiens ou les russes, qui sont le plus à plaindre.

      • Pravda dit :

        Les fermiers ukrainiens sont devenus en quelques jours la cinquième puissance blindée mondiale avec le matériel récupéré…
        Plus sérieusement, les pertes de leur côté s’éleveraient à 5000 morts pour 6 à 7000 côté russe. 300 chars également sur 2000 (?), la quasi totalité de leur aviation sauf pour les drones.

      • Mat dit :

        Bonjour , vous avez un lien svp

        • ONERESQUE dit :

          Vous allez sur Youtube et vous tapez Daily Unseen , Untold News , The Sun , Telecanal UA , Military Tech et surtout TEW,

      • Alain d dit :

        @Alpha
        Et puis les ukrainiens s’approchent de leurs blindés en feu pour y peindre des grosses lettres blanches.
        D’ailleurs tous les ukrainiens sont armés de pots de peinture blanche de 5 kg, et non pas de lance-missiles.

        En Ukraine, ils ne nomment pas les pertes de l’armée dans la guerre avec la Russie, mais ils disent qu’elles sont beaucoup plus faibles que celles des Russes. Ce qui est difficilement vérifiable, mais était une réalité au moins pendant les premiers jours de l’agression.

        Les commentaires et la langue….
        Si les ukrainiens approchent des blindés russes en feu, il y a de fortes chances qu’ils maitrisent momentanément le secteur.
        Avec des blindés qui ne fument pas, il faut se montrer plus suspect.
        Comme ceci :
        Oblast de Donetsk, fin de soirée, 14/03, accrochages.
        Les envahisseurs auraient bombardé Avdiivka avec des lance-roquettes.
        Entre autres combats, les ukrainiens auraient ciblé les forces russes à Donetsk avec un missile Tochka-U (2 tonnes)
        Photo bidon publiée par les russes de ce missile qui aurait soi-disant touché des civils :
        Ils avaient soigneusement extrait le missile, refait le béton et passé le balai avant de délicatement reposer le missile pour faire la photo. Qu’ils sont cons !
        https://www.theguardian.com/world/2022/mar/14/russia-accuses-kyiv-of-deadly-missile-attack-on-donetsk

        Kherson, ville prise, mais pas sa région :
        https://twitter.com/666_mancer/status/1503964853966454784?s=20&t=ubQVJLZaksfqLB2xmSoAxg
        Vérifié, c’est bien l’aéroport international de Kherson qui a été frappé
        Cette vidéo pourrait bien matcher
        https://twitter.com/i/status/1504124118240747523
        Borodyanka sur un axe au nord-est de Kiev
        https://twitter.com/i/status/1501816766405746689
        Marioupol à revers :
        https://korrespondent.net/ukraine/4455031-pod-maryupolem-razbyly-kolonu-tekhnyky-okkupantov
        A quelques km de Kiev, sous Tchernihiv, à l’entrée de Brovary, ville sur un axe qui mène à Kiev
        https://twitter.com/i/status/1501834317139484673
        https://www.youtube.com/watch?v=vHEqcVkT86U
        Pas très loin :
        https://t.me/vorposte/15217
        Vosnessenk, assaut russe repoussé, le long la rivière qui va se jeter dans le Dniepr à Mikolaïv.
        Deux villes qui empêchent les forces russes, qui viennent de Crimée et remontent par Kherson, d’aller encercler Odessa per les chemins les plus court.
        https://twitter.com/i/status/1503421777581645828
        Les ukrainiens récupèrent les carcasses, certainement pour l’acier et tout ce qu’ils peuvent récupérer.
        Nikolaïev, depuis l’aéroport international de la ville, sur l’axe qui passe la rivière un peu plus au nord de la ville
        https://twitter.com/L_ThinkTank/status/1500958811103891460
        Kiev, nord-ouest, bois près du village Moschun
        https://twitter.com/i/status/1503364463772188674
        Tchernihiv, certainement un anti-aérien russe qui tire puis se fait ensuite cibler
        Là, je n’ai pas vérifié la cartographie, mais le fait confiance à ce tweet
        https://twitter.com/RebeccaRambar/status/1504232233363775492?s=20&t=ubQVJLZaksfqLB2xmSoAxg
        Axe au Nord-est de Kiev, zone quasiment maitrisée par les russes, apparemment sur leurs arrières :
        51.22667376380294, 29.42136398978938
        https://twitter.com/i/status/1504171894366474242
        Tchernihiv, Satellite Sentinelle, au sud ouest de la ville.
        51.49659055976893, 31.06854220182782
        https://twitter.com/aldin_ww/status/1504166009472753665/photo/1
        Borodyanka sur un axe au nord-est de Kiev
        https://twitter.com/i/status/1501816766405746689
        J’avais déjà mis un couche de vidéo, il y a peu….
        Des doublons ont donc du se faufiler.

        Il est utile de remettre dans la boucle cette vidéo, finalisée le 04 mars
        https://www.youtube.com/watch?v=BpCzqX5B1SA

      • PK dit :

        Merci Alpha pour ce genre de commentaire. Ça fait du bien d’avoir de temps en temps des gens qui ont les pieds sur terre et qui réfléchissent avant de poster.

      • Alain d dit :

        @Alpha
        Un contrat avec le FSB?
        Ca paie bien j’espère :>))
        Si les russes ne perdent pas de matériels, et n’ont que des civils armés de fusils de chasse qui contrôlent les régions pour s’opposer à leurs avancées, comment ce fait-il qu’ils progressent si lentement?
        Heureusement pour vous, le ridicule ne tue pas.

    • ALbatros dit :

      257 tanks, c’est plus que le nombre de Leclerc opérationnels en France.
      Les russes une fois les villes « conquises » n’auront pas assez de monde pour les tenir, surtout avec la population devenue furieuse contre Poutine
      d’où l’idée fameuse de celui-ci de recourir à ses « Waffen SS » : les islamistes de Kadyrov https://www.lepoint.fr/monde/makarian-les-islamistes-de-poutine-dans-la-bataille-de-kiev-07-03-2022-2467185_24.php qui, en Syrie, faisaient office de « Police militaire » âpre au gain et utilisant la torture racket et viol.

      • Roland de Roncevaux dit :

        @ Albatros : vous semblez oublier que Kharkov, Dniepropetrovsk, Marioupol ou Odessa s’étaient soulevées en 2014 contre le coup d’état d’euro-Maïdan… Des républiques populaires y avaient aussi été proclamées, avant d’être écrasées par l’armée ukrainienne et ses troupes supplétives dans des conditions peu reluisantes. L’idée que le sud-est ukrainien se réduit à Lougansk et Donetsk est erronée. Une fois que l’armée ukrainienne et les troupes supplétives auront été chassées, bien malin qui peut savoir ce que penseront les populations de ces régions.

  2. AirTatto dit :

    Pour le moment cela semble bien fonctionner la résistance. on nous vente de-ci de-là l’impunité des TB2 sur l’armée russe… no fly zone, plus de TB2.
    Cette demande c’est quoi? on arrive plus à utiliser nos drones les Russes ont compris que foncer c’est dangereux? c’est un peu trop facile si j’ose dire. La résistance Ukrainienne remporte des points, fait douter l’Ours, rempote des victoires comme la reprise de l’aéroport de Kherson. les suppléés dans le ciel, c’est ni plus ni moins déclarer la guerre. C’est la même bouillasse intellectuelle que on va donner des avions à l’Ukraine….
    Si il y a no fly-zone cela doit être sous condition qu’il n’y ai plus de combats, le temps des négociations. Si il y a négociation et que les troupes russes occupent une partie de l’Ukraine, c’est la perte du Dombass et de la Crimée au minimum et très probablement des terres de l’est du Dnieppr.
    Le cout est important des deux cotés, on est maintenant dans une guerre d’endurance qui déterminera si Poutin gagne ou si la Russie change de gouvernance. L’Ukraine est dans les deux cas la victime.

  3. Rom dit :

    Même le langage utilisé est bidon, ça parle de « posture »… débile alors que l’armée ukrainienne n’a pas fait une seule contre offensive crédible mais ils demandent à tlm de venir les aider… au bout d’un moment quand on est vaincu militairement, c’est bien de demander un armistice et de justement pas y mêler des civils au conflit militaire, enfin c’est ce que devrait faire toute nation civilisé.

    • jerome dit :

      ta propagande de dictature mourante , que c’est risible ^^ de ta ferme à troll ; tout suant, tu pianote sur ton clavier graisseux les mots écœurants dictés par tes maîtres abjectes ; et ton dictateur moisi du kremlin.. dans pas longtemps, toi et tes sbires ferez parti du passé, disparus dans les chiottes de l’Histoire. Les Ukrainiens vous bottent le cu°° et c’est pas fini. votre pays d’emmerdeurs va mettre 20 ans à s’en relever .

    • PeterR dit :

      Une nation civilisée devrait commencer à ne pas tirer sur les hôpitaux.

      Accessoirement les ukrainiens ne me semblent pas vaincus. Et au rythme où les russes perdent hommes et matériels ils risquent de ne pas pouvoir tenir bien longtemps. J’ai lu un article qui parlait de 3 semaines … curieux de voir si son rédacteur avait raison

    • Pravda dit :

      Toute nation civilisée ? La Russie sûrement ?
      Où d’ailleurs, avez vous vu que les ukrainiens soient vaincus ? Sur RT ?
      Les russes ont bien progressé pendant 48h, et depuis ….

    • Pravda dit :

      Opération spéciale d’accueil sur la base d’hélicos russes de Kherson, vidéo des dégâts vus du sol :
      https://youtu.be/Gf5o3K5thT4

    • FredNC dit :

      Une nation civilisée s’abstient d’agresser et d’envahir son voisin qui ne lui a rien fait.

    • lgbtqi+ dit :

      Oui, rédition à Pâlepoutine ! Telle est la solution …

      … de ses admirateurs.

      Merci d’avoir essayé votre propagande.

      S’il est bien de salauds qui mêlent les civils au conflit militaire, ce sont bien les troupes de Pâlepoutine.

    • Dominick dit :

      Demander l’armistice, pourquoi ?? Les russes sont loin d’avoir gagné et la résistance Ukrainienne inflige de sévères revers à tes copains russes. Pétain sort de ce corps… Encore un client pour la psychiatrie !

    • le sicaire dit :

      « …au bout d’un moment quand on est vaincu militairement… » Avez-vous des informations pertinentes sur ce sujet ?

      Un conflit militaire implique toujours des civils. Un militaire, n’est-ce pas un civil en uniforme…?

      Quant à la notion de nation « civilisée », n’est-ce pas un aporisme ?

    • Contractor dit :

      Vaincu militairement ? Sérieusement ? L’armée russe est n’a atteint quasiment aucun de ses objectifs, la coordo n’existe pas, ils ne se déplacent que sur les axes, le commandement est à la rue complet et les VKS n’ont pas la supériorité aérienne en particulier en couche BA. Qui est en train de perdre ? L’armée russe a déjà perdu cette guerre, quelque soit l’issue finale.

    • Hermes dit :

      Quand tu combats un pays qui n’est pas civilisé, ce n’est pas la bonne chose à faire…
      .
      Pensiez vous que c’était un choix « civilisé » que notre gouvernement a fait en 40 ? Vous avez vu le résultat ?

    • m dit :

      Toute nation civilisée devrait d’abord éviter de venir envahir son voisin à coup d’artillerie et de bombardement.

      La Russie n’a jamais accepté d’avoir perdu non pas la guerre militaire, mais la guerre économique et culturelle face à l’Occident. Du coup, elle tente la guerre militaire. Mais même celle là, elle va la perdre.

      A terme, si la Russie insiste et échoue, ça donnera des idées à toutes les nations de la fédération.

    • olivier 15 dit :

      Ben justement, cher troll…. Ils ne sont pas du tout vaincus. Et les russes semblent se révéler bien nuls. La surprise 2022 !!

    • Roland de Roncevaux dit :

      @ Rom : d’accord avec vous. L’idée de réfugier l’armée ukrainienne dans les villes, au milieu des civils, n’est pas très glorieuse. L’armée russe ne vise pas à éradiquer les civils, donc il n’y a pas de justification à se retrancher dans les villes. Quant aux va-t’en-guerre occidentaux confortablement installés dans leur canapé qui appellent à « résister jusqu’à la dernière goutte de sang ukrainien », c’est pas mieux… Zelensky et ses parrains ont réveillé l’ours russe au lieu de négocier sagement, et maintenant ils voudraient nous entraîner dans leurs erreurs.

      • Pravda dit :

        Si vous voulez, on peut demander aux militaires ukrainiens de s’aligner en rang, ça serait plus facile pour vos amis et en plus ça vous rappellera de bons souvenirs. Le combat en rase campagne , ils ne progressent pas plus non d’ailleurs, comme sur le front est.
        Il vous a surement échappé que c’est votre maitre Poutine qui fixe les objectifs, comme Kiyv, Kharkhiv, Marioupol… et que les ukrainiens défendent leur territoire, n’inversez pas les rôles.

        • Roland de Roncevaux dit :

          @ Pravda : évitez les références historiques douteuses dans cette région du monde… les nationalistes ukrainiens se sont illustrés de leur côté dans la Shoah par balles… à l’époque où la France était sous la botte nazie, les ukrainiens furent du côté des nazis contre nous. Ce sont les Russes qui nous ont libéré en brisant la machine de guerre allemande et permettant le débarquement à l’ouest. Et cessez de dire Kiyv : c’est Kiev en français. Comme on dit Milan, Londres, Pékin, Varsovie, Vienne, Turin, Moscou… Quant à Kharkov et Marioupol, elles s’étaient soulevées en 2014 contre le coup d’état d’euro-maïdan, avant d’être écrasées par l’armée ukrainienne et les troupes supplétives. C’est d’ailleurs à Kharkvov et Marioupol, en terres russophones insoumises, que les troupes supplétives avaient été stationnées. Alors, même si vous êtes anti-russe, essayez d’avoir un point-de-vue plus objectif. Le front Est dans le Donbass est hautement fortifié depuis 2015 (ce qui montre les intentions peu pacifiques de Kiev) et cède plus lentement, ce qui est logique. L’avancée dans le reste du pays avec seulement quelques dizaines de milliers d’hommes engagés devrait quand même vous pondérer.

          • Pravda dit :

            Les soviétiques furent alliés des nazis par choix, la plupart desukrainiens, dont certains étaient pro-nazis par conviction c’est sûr, le furent suite aux massacres de l’holodomor pour se débarrasser des soviétiques.

          • Pravda dit :

            Il n’y a pas de réelle avancée sur le reste du front, rouler en colonnes sur un axe sans contrôler les alentours n’est pas une prise du terrain complète.

      • Courmaceul dit :

         » donc il n’y a pas de justification à se retrancher dans les villes.  » Vivi, comme Stalingrad, Leningrad. Ça devait leurs manquer d’ailleurs : Grosny, Alep. C’est fou cette passion de transformer les villes en parking avec un faible pour les écoles, les hôpitaux.

        « La dernière goutte de sang ukrainien » ? Pas un mot sur le sang des soldats russes ? Morts, blessés, disparus ou prisonniers y en a 20 000 au tapis. « l’ours russe » ? Winnie l’Ourson vous voulez dire.

        • Roland de Roncevaux dit :

          c’est bien joli d’avoir poussé les Ukrainiens à la guerre, et maintenant de les abandonner en rase-campagne. Surtout que les villes en question (Kharkov, Marioupol) s’étaient soulevées contre le coup d’état d’euro-maïdan en 2014, avant d’être écrasées par l’armée ukrainienne qui y a stationné ses troupes supplétives. Donc, même si vous êtes anti-russe, il faudra un peu approfondir votre point-de-vue. – – Pour ce qui est d’écraser des villes et des pays, évitons de donner la leçon après ce qu’on a fait en Syrie, en Libye, en Irak, Serbie, etc. Si Poutine adoptait la constitution saoudienne et bombardait le Yémen (377 000 morts chiffre ONU), il serait reçu à Paris comme un ami de la démocratie et de la culture.

          • Courmaceul dit :

            Bla bla bla, vous me saoulez avec vos niaiseries du niveau TV d’état russe. Je suis anti-Poutine pas anti-russe, je pense que c’est l’inverse chez vous.

    • PeterR dit :

      Vaincu militairement ??
      Tenez, c’est cadeau :
      https://www.frstrategie.org/publications/notes/guerre-ukraine-armee-russe-est-elle-sur-point-atteindre-point-culminant-son-offensive-2022

      Certains sont beaucoup moins affirmatifs que vous.

      Pour sortir par le haut les russes devraient arrêter Poutine et le livrer à la tribunal pénal international pour y être jugé sur ses crimes de guerre. Chose peu probable malheureusement

  4. Forestier dit :

    Une action potentielle de l’Otan à attendre pour empécher le transfert des 22000 supplétifs syriens sur le front ukrainien?

    • Dominick dit :

      Là, çà serait plus que justifier et nous devrions en profiter pour cibler les installations nucléaires iraniennes et les gardiens de la révolution. En plus d’infliger des sanctions économiques aux russes, faisons leurs perdre la face au moyen-orient, puis aidons le peuple syrien et iranien à retrouver la voie de la démocratie et de la liberté afin qu’il puissent vivre en paix et reconstruire leurs pays !

      • EchoDelta dit :

        Plutôt que de les aider à « à retrouver la voie de la démocratie et de la liberté  » contentons nous de leur donner les moyens de les laisser choisir librement leur modèle de société. Ce sera plus à notre portée.
        Apporter la démocratie sous un tapis de bombes, je pense que nous avons bien vue que cela ne fonctionnait pas.
        Apporter la démocratie au sens US, je détruis tout, et je rebâtie avec les sous que vous m’empruntez pour construire des MacDo, des centre de distribution de véhicule GM/Ford, des companies aérienne équipées de Boeing, des équipement militaires LM, des puit de pétrole exploités par Chevron and Co, un gouvernement conseillé par Mc Kinsey, une armée équipées de matériel US et entrainé par les SMP US, me semble quand même assez discutable pour promouvoir l’épanouissement des peuples « libérés ».

        • Dominick dit :

          Je ne parle pas de tapis de bombes qui ruine un pays, du ciblage pour détruire les installations nucléaires et s’en prendre aux gardien de la révolution. Car si l’Iran à la bombe nucléaire nous allons encore moins rigoler surtout si elle est entre les mains de ces tarés, mais je pense que l’Israël s’en chargera un jour !

    • albatros dit :

      Les syriens ne sont que 2200 ?
      Les pauvres, ils vont vite se rendre. Quand on écoute Kadyrov qui peste sur les réseaux sociaux parce qu il a perdu plein de ses barbus qui étaient au moins 10 000…

    • EchoDelta dit :

      C’est bien pour cela qu’il fallait en profiter pour régler leur compte aux Wagner en Afrique. Les emprisonner tous directement pour éviter à Poutine de pouvoir compter sur ses mercenaires, ô combien utiles dans ce genre de conflit pour emporter la décision brutalement.
      C’est la première chose qu’il serait venue à l’esprit de tout stratège militaire et je n’ai pas compris du tout pourquoi nous n’en avons pas profité tout de suite.
      Le propre dans cette situation ou nous ne pouvons rien faire militairement directement en Ukraine, c’est d’oeuvre sur les autres fronts, loins des expositions médiatiques, pour affaiblir et contenir l’assaillant.
      C’est la base de la stratégie, mais j’ai vraiment l’impression qu’au sommet de notre état ca percute pas beaucoup dans ce sens. Cela fleure bon l’agitation intellectuelle plus que l’efficacité opérationnelle.
      Plutôt que s’empêcher les russes d’acheter des sac à main LVMH (ils doivent sans doute servir à transporter des grenades et des kalachnikov vers le front ukrainien…), ce serait une vraie action pour réduire l’influence de la Russie.

  5. Moussa Razeh dit :

    Le terme de « posture » est parfaitement approprié.
    On pourrait même parler de « présence semi statique » : un peu comme une sentinelle fait le pied de grue devant une caserne. On pourrait parler aussi de  » la stratégie du hamster  » : il est enfermé dans une cage il tourne en rond à n’en plus finir.

    C’est notamment l’activité des différentes forces aériennes qui se démènent depuis des jours et des jours pour faire des ronds dans le ciel, parfois des huit, ou bien alors des allers et retours à l’infini, chacun décalé de quelques centaines de mètres par rapport au précédent… cela fait dans le ciel de jolies zones aux graphiques intéressants, mais sur le plan des opérations militaires, c’est totalement zéro.
    Certes cela permet la formation et l’entraînement des équipages :déjà un brillant but de guerre qui est accompli, mais les ukrainiens sont les premiers à dire que ça fait quand même un peu juste et ils en demandent beaucoup plus : ce qu’ils veulent, eux, c’est du B 52 qui bombardet et qui bombarde et qui bombarde, comme ils faisaient « joyeusement » sur Belgrade dans les années 1999, vous aviez oublié ?
    Les Russes, eux, n’oublieront jamais les bombardements massifs sur Belgrade et sur la Serbie par l’OTAN, en violation de toutes les lois internationales ; et c’est une des raisons de leur intervention actuelle..

    Que la parade actuelle des forces de l’OTAN continue jusqu’à plus soif ou plus de carburant : cela fait du spectacle militaire, cela donne une ambiance guerrière, on en fera certainement des films et des films et des films sur Netflix pour montrer à quel point on est les plus forts…
    les Ukrainiens frustrés poussent l’OTAN à intervenir et commencent déjà à la trouver saumâtre : ils aimeraient bien que l’OTAN aillent casser la figure aux russes à leur place, mais ils n’ont pas encore compris que la seule fonction de l’OTAN c’est de faire de belles images et de la posture avec zéro risque: je prévois donc que dans un avenir pas lointain du tout, les ukrainiens vont finir par détester l’OTAN et la lâcheté européenne… comme tant d’autres !

    • jerome dit :

      ta propagande de dictature mourante , que c’est risible ^^ de ta ferme à troll ; tout suant, tu pianote sur ton clavier graisseux les mots écœurants dictés par tes maîtres abjectes ; et ton dictateur moisi du kremlin.. dans pas longtemps, toi et tes sbires ferez parti du passé, disparus dans les chiottes de l’Histoire.

    • Pravda dit :

      Il vaut mieux pour vos amis russes que l’Otan n’intervienne pas, sinon je ne donne pas cher des colonnes de touristes en tanks, immobiles depuis 15 jours.

    • Dominick dit :

      Ha mais le hamster c’est vous, vous qui devez ruminer à longueur de journée contre les occidentaux, je vous rassure, l’image que vous renvoi cette fichue europe et sa bien pensance est loin de celle de ses habitants. En attendant et fort heureusement, les Ukrainiens se rappellerons toujours que ce sont les populations européennes qui en plus de leurs avoir livré des armes et autres, ont accueillis leurs enfants, femmes et personnes âgées pendant qu’ils se battaient vaillamment. Quand à l’OTAN même avec ses défauts vaut mieux pour vous qu’elle ne se mettent pas en mouvement… Quand à faire des films, nous nous avons au moins des histoires à raconter ce qui est loin d’être votre cas vu que vous n’intéressez personnes à moins peut-être la poignée d’élites totalement hors sol que nous retrouvons chaque années au festival de Cannes…

    • Blaireau dit :

      @ mousse à raser
      Il n’y a pas exactement une lâcheté de l’U.E. mais plutôt une escroquerie.
      C’est très intéressant parce que tous les Peuples d’Europe Centrale ex-pacte de Varsovie vont comprendre, grâce aux malheureux Ukrainiens, que l’OTAN et l’UE, c’est de la daube.

      • Courmaceul dit :

        Un blaireau qui dit que les russes sont à Kiev en 48h et à Varsovie en 72 h, qui dit « que tous les Peuples d’Europe Centrale ex-pacte de Varsovie vont comprendre » et qui parle de daube, ça me va.

    • ji_louis dit :

      La fonction première de l’OTAN, c’est d’assurer le zéro risque d’invasion par la Russie; c’est pour ça que tous les pays qui se sentaient menacés ont demandé à y entrer. Et voyez comme ça marche, même les pays neutres comme la Finlande et la Suède veulent maintenant l’intégrer.

    • albatros dit :

      Bien avant cela, Poutine aura été remplacé au Kremlin…Car il ne voudra pas reculer ce serait un aveu de faiblesse et surtout les ukrainiens sont un peuple patriotique et revanchard (de leurs deux défaites consécutives face à Poutine). Ils ne lâcheront plus, même envahis ils continueront à se battre des années – les russes ne sont pas un peuple uni et n’en ont rien à faire de la guerre de Poutine. Ils veulent consommer, faire des affaires et que leur fils unique revienne intact à la maison.
      Rappel : ce sont les mères de soldats qui ont entraîné la chute de l’URSS après la guerre d’Afghanistan.
      Et en nombre de morts et blessés : l’Afghanistan ce n’est rien par rapport à ce qui se prépare en Ukraine – avec les images nombreuses cette fois ci en direct..

  6. PHILIPPE dit :

    Poutine est-il encore digne de porter la légion d’honneur attribuée par Chirac ?
    https://www.francebleu.fr/infos/politique/guerre-en-ukraine-21-deputes-demandent-le-retrait-de-la-legion-d-honneur-a-vladimir-poutine-1646310659
    Renforcer le flanc oriental est une bonne chose mais il convient de rester vigilant dans la profondeur (centrales diverses, aérodromes etc..) car il n’y a pas que des bras cassés en face :
    https://en.wikipedia.org/wiki/Vympel
    https://en.wikipedia.org/wiki/Alpha_Group

    • Hermes dit :

      Ca fait longtemps qu’il aurait dû la perdre.
      .
      Ca avait été donné à une époque pleine d’espoir où l’on voyait la Russie en potentielle soeur européenne.
      Ca fait 15 ans que cette idée est brisé.

    • Anton Chigurh dit :

      Jean Yanne avait dit au micro de France Inter (ce qui lui avait valu d’être immédiatement viré de la station)
       » La légion d’honneur, c’est comme une hémorroïde, il n’y a que les trous du cul qui l’ont !  »

      A part la recevoir à titre militaire… franchement ?!

    • Alpha dit :

      Bof! Il y a bien longtemps que la légion d’honneur n’a plus la moindre valeur!

      Quand il suffit d’être le copain d’un ministre ou un footeux qui pousse un balon avec le QI d’une huitre pour recevoir le quolifichet, le fait que Poutine soit ou non déchu de sa légion d’honneur ne m’empêche pas de dormir!

      Par contre, de savoir que l’on donne la même breloque à un soldat mort pour la France et à un guignol qui pousse la chansonnette avec une veste à paillette me fait gerber!

    • Roland de Roncevaux dit :

      les députés sont de gros hypocrites : si Poutine adoptait la constitution de l’Arabie Saoudite et bombardait le Yémen, il serait reçu a Paris comme un ami de la culture et de la démocratie. Les députés feraient mieux de s’occuper de géopolitique, car c’est à cause de leurs errements provocateurs que l’Ukraine se retrouve en première ligne maintenant.

      • tschok dit :

        Célafoto députés si la Russie envahit l’Ukraine?

        Prenez garde, Roland, de ne pas trop élargir le cercle des responsabilités, vous pourriez finir par tomber vous-même dedans. Ce serait drôle…

        Mais ça nous change du lancinant « célafoto stazunis ». C’est un bon point (mais on ne vous donnera pas la légion d’honneur pour autant, hein?).

    • Dolgan dit :

      Pourquoi « Encore « ?

    • albatros dit :

      S ils sont aussi percutants que face aux ukrainiens dépourvus d avions et de missiles longue portée…

  7. Florent Pirot dit :

    Il est bien sûr légitime que l’OTAN assure le respect des frontières de ses membres mais vu l’influence du Royaume-Uni (avec une sorte de complexe UK – Ukraine…) et la proximité du logo des bataillons Azov qui se croient en pleine lutte contre le bolchévisme actuellement avec le logo de l’OTAN… on se pose des questions sur l’au-delà des frontières.
    Notez la présence de Coca Cola en Donbass paraît-il « soviétique » https://uraniumisagenocidegiant.com/2022/03/14/a-cluster-depleted-uranium-missile-tochka-u-fired-against-donbass-civilians-by-ukrainian-forces/ (juste là où le Tochka U ukrainien est tombé… oui l’Ukraine est soviétique https://uraniumisagenocidegiant.com/2022/03/12/more-on-why-soviet-ukraine-is-being-invaded-by-the-russian-federation/ et le terme « Chinazi » a un sens : tous les nazis qui pratiquent l’alliance de revers avec la Chine communiste contre la Fédération de Russie, or notez comment Boris Johnson a été régulièrement accusé de « kowtowing » avec le PCC… i.e de coopération régulière et d’ailleurs ça continue ! https://www.dailymail.co.uk/news/article-10501841/Tory-fury-Boris-Johnsons-attempt-woo-China-new-trade-talks-amid-human-rights-row.html
    L’implication de toute entité capitaliste dans un pays communiste est un acte d’INCESTE)

  8. JMN dit :

    Pour ceux qui voudraient connaître le point de vue russe, voici une traduction d’une interview d’Igor Strelkov (l’homme à l’origine du soulèvement du Donbass en 2014) : https://entredeuxguerres.fr/2022/03/16/interview-avec-igor-strelkov/

    C’est une source très fiable qui sait de quoi il parle, ne raconte jamais de conneries, il a de nombreux contacts avec les forces sur place. Bien qu’il considère la victoire militaire acquise, il estime que ça prendra 3 mois et qu’il sera nécessaire de faire appel à la mobilisation pour tenir l’Ukraine.

    • Pravda dit :

      Les américains estiment qu’il faut 500000 hommes pour tenir l’Ukraine, je les trouve optimistes, la puissante armée rouge d’après guerre a mis 12 ans pour mater les ukrainiens. Quoi qu’il en soit ça durera des mois pour prendre les villes, avec des milliers de pertes russes dans les conscrits et réservistes, si c’est bien le but de Poutine. Il creuse sa tombe, et celle de la Russie avec lui.

    • FredNC dit :

      Et comment justifie-t-on une mobilisation lorsqu’on est pas en « guerre » ? Ce serait un terrible aveu de faiblesse de la part de Poutine.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Ce serait un terrible aveu de faiblesse de la part de Poutine. » Quand on commence à faire appel à des mercenaires syriens avec la promesse de bien les payer, que l’on accepte les « services » de Kadirov et de ses bouchers, que l’on fait des appels du pied à l’indéfectible allié tonton Xi pour avoir de l’aide tant économique que logistique voire militaire, brandir à la moindre évocation d’une « no fly zone » au dessus de l’Ukraine la menace nucléaire ne fait que pointer une chose, la formidable armée russe ne serait qu’un ours de « papier » et que la « grande » Russie » un……………………….mirage!

    • Sylvain dit :

      3 mois pour une opération sur un territoire comme l Ukraine, c est assez logique en effet. Il avait fallu 7 semaines en georgie

    • UnKnown dit :

      Enième blog obscur pro russe qui se camoufle un peu. C’est mieux que du Sputnik ou du instagram pro Ukrainien, mais c’est toujours blindé de mensonges. Et un auteur, qui, comme l’autre pro russes francophones nous bassinaient de leur graaaoooondes connaissances du monde Russe et nous juraient avec dédain que la Russie n’envahirait pas l’Ukraine. Que le pays tomberait dès les premières 72h. Que tout se passe bien et qu’il n’y a pas besoin de renforts. Que la victoire sera peut-être un peu plus longue à obtenir mais que la phase 2 du plan va pas tarder à commencer, on attend juste deux ou trois armées en rab qui trainaient dans le Caucase – ah finalement on a aussi besoin des supplétifs Syriens-mince et aussi des nouvelles troupes coloniales Centre Africaines.
      Et paradoxalement l’interview de ce « « « héro » » » de Donetsk balaie toutes ces âneries : la Russie a besoin de passer en mobilisation au moins partielle pour espérer gagner rapidement le conflit, et encore que, il faudra des mois pour contrôler tout le pays et neutraliser toute résistance. Et bah bon courage les gars.

    • Roland de Roncevaux dit :

      en 2014 il me semble par ailleurs qu’il y a eu également le soulèvement et la constitution de « républiques populaires » à Kharkov, Odessa et Dniepropetrovsk, mais qui ont été écrasées par l’armée du régime de Kiev. La question du Donbass concerne donc tous le sud-est Ukrainien de Kharkov à Odessa. Quant à la Crimée, elle avait déjà demandé son rattachement à la Russie en 1991-1994. Tout cela n’est donc pas nouveau. Il est possible que l’opération russe vise à régler définitivement cette question par une partition de l’Ukraine : l’Ouest avec l’Occident et l’Est avec la Russie. Personnellement je ne verrais guère l’intérêt pour les Russes d’attaquer l’Ouest de l’Ukraine (la Galicie notamment) qui leur est clairement hostile et étranger. Pour le reste, c’est une question d’équilibre. Nous verrons bien ce qui se passera, on en est réduit à attendre le verdict.

    • Dolgan dit :

      Propagande classique sur les raisons de la guerre. Moscou n aurait pas eu le choix. Hum lol.

      Intéressant, il table sur maximum de chez maximum pouvant être envoyées 50 000 troupes russes en renforts.

      Les ukrainiens sont des méchants qui défendent leurs villes au lieu de les livrer à l envahisseur. Ça ose tout.

      Les ukrainien sont des nazis antirusses…. mais il reconnaît tout de même que les annexions de 2014 peuvent avoir joué un rôle dans le fait que les ukrainiens se détournent de la Russie.

      Les ukrainiens qui résistent à l’invasion sont des « partisans , des subversifs et des brigands « .

      Il admet que pour vaincre, il leur faut 300 000 soldats de plus. Et donc passer à la mobilisation.

      Il parle clairement d une partition de l ukraine en 3 , d une occupation longue afin de rendre l ukraine fraternelle. Jamais déçu avec la propagande russe.

    • Dolgan dit :

      Et chose bizarre selon moi, il semble craindre un déploiement polonais ou roumain (hors cadre otan ) dans l ouest de l ukraine. En mode casque bleus, forçant les russes à stopper leur avancée.

      Encore , les roumains en moldavie ok je comprendrais. Mais ukraine?

    • tschok dit :

      @Jean Michel Nicolas,

      Merci pour l’interview, c’est toujours intéressant.

      Une petite question: en quoi vous estimez que Strelkov est une « source fiable »?

      On comprend aisément qu’il ait ses opinions et qu’elles ne coïncident pas exactement avec celles des Ukrainiens, vu son engagement personnel dans ce conflit depuis longtemps. Mais en quoi il donnerait des infos qui seraient « fiables »?

      C’est un ancien membre des forces spéciales du FSB, donc un type a priori rompu aux opérations de manipulation, je me demandais donc sur quels critères on pouvait raisonnablement fonder une telle appréciation en ce qui ne concerne.

      Notez que je ne doute pas de la sincérité de son engagement ni d’une certaine forme de lucidité de sa part sur la conduite des opérations. On voit qu’il est par ailleurs assez habile, même très à l’aise avec les questions qui lui sont posées, et qu’il a un très bon positionnement entre franchise et langue de bois, sans doute assez typique d’un homme qui a une bonne connaissance du sérail.

  9. Dolgan dit :

    Les ukrainien ont lancé une contre attaque sur plusieurs axes sur le secteur de kherson. Sans faire bouger les lignes à priori.

    Ils ont réussi à taper plusieurs hélicoptères au sol sur l aéroport de kherson. Ainsi que plusieurs camions citerne.

    Rumeurs de renforts divers côté russe. Ça dépouillerait l ossetie. Les cadets autorisés à aller au front.

    • jerome dit :

      bravo les Ukrainiens, que c’est bon ça !!!

    • Bomber X dit :

      ils ont réussi à reprendre l’aéroport . Une vidéo circule où on les voit circuler entre les carcasses d’hélicoptères et des véhicules en tous genres détruits par les frappes. On remarque un Mil-28 Havoc sur le tarmac.

    • Alpha dit :

      Et pourquoi les ukrainiens si forts à nous fournir des images des destructions de l’armée russe contre des civiles ne fournissent pas des images des succès militaires de leur armée?

      Vous êtes vous posé la question?

      • Pravda dit :

        Aéroport de Kherson, filmé au sol. Entre les véhicules on peut compter un certains nombres d’ hélicos en feu.
        Apparement les militaires ukrainiens filtrent plus les images qu’au début du conflit, et on peut imaginer que côté images venant du particulier, les difficultés de transmission en zone de guerre liées au coupures electriques n’arrangent pas les choses.

      • Castel dit :

        @ Alpha
        Il suffit de visionner l’excellent documentaire à ce sujet sur « Air et Cosmos », pour vous rendre compte des pertes que subissent les russes dans ce conflit…
        Mais, le fait qu’ils montrent avant tout les destructions qui sont infligées aux civils permet de montrer le vrai visage de l’agresseur !!

      • Dolgan dit :

        Vous avez pleinement raison.

        On a peu d images de réussites ukrainiennes (encore heureux, sinon on causerait débâcle côté russe, rappelons que les Russes sont le fort qui attaque le faible)

        Par contre on a pléthore d images des échecs russes. Avec pertes massives. Clairement les stratèges et tacticiens russes doivent être en PLS face au comportement des unités russes. Le pouvoir politique a sans doute pris le pas sur le pouvoir militaire dans la planification des opérations.

  10. Ganache dit :

    Parler de renforcement significatif en montrant la photo d’une colonne de VBL , c’est un peu de l’antiphrase, non?

    • Dolgan dit :

      Les tankiste russes vendraient leur mère pour avoir des pvp en ouverture de voie.

    • lgbtqi+ dit :

      oui, mais c’est tout ce qu’il reste à la macronerie.

      Vous savez ? « En même temps » …

      Rien du tout.

    • Voltigeur dit :

      Oui, j’ai pensé idem en découvrant cette photographie.

    • Hermes dit :

      La VBL reste un élément important quoi qu’il arrive…
      .
      Et vu le carton des missiles AC, c’est certainement pas avec du Leclerc qu’on y verrait réellement plus de puissance…

    • UnKnown dit :

      Vu les prestations des blindés en Ukraine face aux ATGM et IED, et les piètres performances sur les champs boueux… Le chant du Cygne du MBT. Sans support il n’était déjà rien. Mais dans un environnement aussi surchargé en missiles anti-char modernes, sur de telles distances, il ne vaut pas mieux qu’un VBL.

      • Dolgan dit :

        Ied? Je peine à trouver une source attestant de cet usage .

        Par contre les accusations et fake dans les deux sens ne manquent pas.

        C’est même étonnant qu on ait pas encore vu un cratère de 50 m engloutir une unité russes.

    • Sergent-chef Chaudard CPA 10 mal rasé dit :

      Vous avez mieux que des AMX 10 RC qui n’en peuvent plus, des VAB rouillés et des VBL en papier mâché dans l’ordre de bataille français ? On a même pas eu les ressources pour les repeindre ne Terre de France, vu que ce n’était pas pour le 14 juillet!
      Les douze Leclerc en état de marche sont en Estonie.
      On a en tout 1 000 soldats à terre entre la Roumanie et l’Estonie et nous sommes au max.

      • blondin dit :

        le brun terre de France est pas si vilain que ça en fait, pas évident de s’y faire au départ mais finalement c’est pas mal, et ça devrait amener des économies sur la peinture, on devrait moins peindre, et repeindre sans arret. C’est plus passe partout, ça remplace avantageusement le centre Europe, et le beige sable. Sinon pour le fond de votre message, les budgets vont augmenter, on devrait mieux s’en sortir dans les années à venir. Et ça va quand meme mieux depuis quelques années, meme si le chantier est tellement important qu’il faudrait bien plus, et que ça va prendre du temps.

    • Loufi dit :

      On va renforcer en envoyant des 4L et des solex

      • PK dit :

        FAut vous moderniser : on va leur filer des vélos à assistance électrique, pour être écolo.

    • GHOST dit :

      500 militaires en Roumanie quand les USA placent des milliers en Pologne. Macron qui gagne son second mandat devrait reviser son ambition de l´Europe de la défense?

      • Pascal (l'autre) dit :

        « 500 militaires en Roumanie quand les USA placent des milliers en Pologne. » Comparer les moyens des U.S.A. et de la France……….. Y a pas, toujours aussi pertinentes vos analyses!

  11. VinceToto dit :

    « celles-ci auraient reçu au moins 20’000 missiles anti-chars et anti-aériens, ce qui, par ailleurs, posera à un moment ou un autre la question de leur suivi [certains auraient été récupérés par les troupes russes] »
    D’après le Ministère de la défense russe, les armées russes les donnent, ainsi que le reste des équipements militaires pris aux Ukrainiens, aux milices des Républiques de Donetsk et Lougansk.
    Petite saisie https://www.youtube.com/watch?v=alhl589Mhwg
    Du matos pour les milices https://youtu.be/xSdFNebMQo0
    « les troupes ukrainiennes semblent coincées dans une « poche » dans la région de Louhansk »
    La carte dans l’article me semble partiellement fausse et cela fait longtemps que certains ont déjà été pris dans des « poches »
    https://www.youtube.com/watch?v=OolmTpFZRHI
    (Par contre, il y a évidement la possibilité de prise en tenaille de nombreuses troupes ukrainiennes, mais je ne crois pas dans l’Oblast de Louhansk)

  12. Bikoro dit :

    « aucune grande ville [mis à part, sans doute, Kherson, dans le sud], n’a été conquise ». Ce n’est pourtant pas ce qu »indique Xavier Moreau dans son dernier bulletin que tout le monde peut suivre sur youtube. L »on peut constater que la carte qu »il présente pour illustrer l »opération russe en Ukraine est plus fournie que celle qui est présentée dans cet article. Ainsi par exemple sur la carte de Xavier Moreau, la jonction entre les troupes arrivant de la Crimée et celles en provenance du Donbass s »est faite; tandis que Marioupol est totalement encerclée.
    Alors que tous les médias occidentaux vantent les succès de l’armée ukrainienne, sa résistance, d’autres sources plus objectives parlent plutôt de son échec, de sa situation critique, de son effondrement (suivez également Peter Zeihan)… Des analystes de plateaux soutiennent que l’armée russe fait du surplace, que ses armes sont peu performantes,,, alors qu’il n’est est rien,
    Aujourd’hui, Robinette vient d’ouvrir une nouvelle facilité financière à l’Ukraine afin qu’elle puisse s’armer jusqu »aux dents avec du matos US, au lieu d’appeler à la désescalade; il met plutôt de l’huile sur le feu et tout le monde applaudit feignant d’oublier que toutes ces armes ne vont pas disparaître l’opération russe terminée. Certaines iront alimenter les réseaux et se retrouveront dans de très mauvaises mains; mettant la sécurité de tous en danger,
    D’autre part, pour nuire à Poutine, Maduro et les Ayatollahs deviennent subitement fréquentables : qui vivra, verra!

    • Dolgan dit :

      Quelle grande ville hors kherson est tombée ?

      Ça intéresse tout le monde.

      • Roro94 dit :

        Melitopol berdiansk konotop

      • Pravda dit :

        Même pas, ils ne contrôlent pas les alentours, les manifestations de civils sont quotidiennes. Si contrôler une zone veut dire rouler sur une route en subissant moins de 10% de pertes, alors ok, les russes sont champions.

    • Dans le Bayou dit :

      Comme oligarque franco-russe (« homme d’affaire »), il ne dira sans doute pas le contraire .

    • Courmaceul dit :

      Xavier Moreau ? Homme d’affaires et analyste politico-stratégique installé à Moscou depuis 16 ans. 🙂 🙂

  13. Dans le Bayou dit :

    Quelle pseudo-bouillasse pour justifier le néo-colonialisme poutinien…

  14. Ghostrider dit :

    @ Dolgan. intéressant

    tu peux envoyer ta source sur la contre-attaque UKR sur l’aérodrome de kherson ??

    as tu des infos sur des renforts allemand en IVF ou APC vu sur rails pour l’UKR. as tu des rens la dessus.

    merci

    • Dolgan dit :

      Pas vu passer l info côté allemand. Après attention, les gens voient des trucs militaires sur un train c est forcément direction ukraine. Même en Azerbaïdjan.

      Sur airdéfense, la vidéo a été postée x fois.

    • Dolgan dit :

      Pour l attaque contre l aéroport (la deuxième, la première reste au conditionnel ), 10 hélicoptères détruits. Confirmé via satellite civils.

      A priori via artillerie. Laquelle ? Les frappes semblent assez précises et peu puissantes. C’est étrange vu que les ukr ont plutôt de l artillerie soviétique de saturation.

      La base reste pleinement opérationnelle. Il n’y a que les Russes pour croire que quelques obus/missiles détruisent une base.

      Les images de la base semblent indiquer soit une confiance totale ou un rienafoutre côté russe.

    • Pravda dit :

      C’est sur youtube, tapez kherson airport. Vidéo de 1m30 où on voit un paquet de Mi en feu.

  15. jccdm dit :

    On se fait même de sacrés potes auprès de nos collègues de l’OTAN ! (c’est notamment ce qui m’a permis de me faire inviter en Ontario chez des collègues canadiens)

  16. Bob dit :

    Il existe des sources ouvertes avec photos et vidéos qui permettent de recenser les pertes militaires. Bien sûr qu’il y a de la propagande mais l’ordre de grandeur est le bon à défaut d’avoir les vrais chiffres.
    Bien sûr que les occidentaux donnent de l’armement léger aux ukrainiens pour se défendre, comme des manpads et autres munitions AC. Rien à battre qu’elles tombent entre les mains russes si c’est pour poutrer du matériel russe. La couardise n’a pas lieu. On devrait donner même du matériel lourd, quitte à être dans l’escalade et aller chercher poutine dans les chiottes au Kremlin.
    Les russes progressent plutôt bien mais moins vite qu’ils ne l’espéraient. Mais le problème est de savoir quand l’armée régulière et le régime ukrainien tomberont. Je ne vois pas de grande guérilla être menée en Ukraine, ce n’est pas l’Afghanistan.

  17. Achille-64 dit :

    @M Lagneau
    Merci pour ce bel effort d’objectivité, au milieu des tentatives ouvertes et rampantes de propagande.
    Continuez !

  18. Sylvain dit :

    Je pense qu il faut rester rationnel. Il y a deux vainqueurs pour ce conflit : la Chine qui peut tranquillement se développer vers le pacifique et les etats Unis qui auront eu la peau de nordstream 2 (explicitement annoncé devant le congrès) et imposé le F35 à l Allemagne. Tous les autres seront plus ou moins des perdants. L Ukraine qui va se faire détruire. L UE qui va se ruiner du fait des sanctions, qui au final nous font au moins aussi mal qu aux russes. Et la Russie même si elle marque des points vers plusieurs pays en voie de développement, mais qui va s appauvrir. Concernant les dégâts et les pertes, la propagande ne permet pas d avoir une estimation sérieuse. En revanche, même avec une estimation basse, je ne suis pas certain que les opinions publiques européennes seraient en mesure de tenir longtemps. Imaginons 500 militaires français tués en une semaine. Je ne suis pas certain que nous serions en mesure de poursuivre (rien que lors de Uzbeen, avec 10 tués, je rappelle que le président Sarkozy avait gelé les actions offensives)

  19. Dominick dit :

    Ce n’est pas possible de lire autant d’ineptie cela relève d’une grave pathologie cérébral, vous êtes un grave danger pour la société humaine. A l’espèce de gamin décervelé et particulièrement dérangé que vous êtes , je lui dis, FAÎTES-VOUS INTERNER !!

  20. Frerot Georges dit :

    Espérons ensemble que cette colonne de VBL accompagnée de 3 AMX10 RC, hors d’âge, n’est pas l’optimum de notre contribution terrestre.

    Il semble vraisemblable qu’il y ait au moins quelques camions d’assistance pour transporter « l’ensemble de la logistique », et les pièces détachées pour nos 3 valeurs AMX10 RC.

    Reste la sempiternelle question :

    AVONS NOUS COMMENCER LA RECONSTITUTION DE TOUS LES STOCKS STRATEGIQUES

    depuis quelques mois déjà pour être en mesure de supporter un combat de cette intensité dans la durée, au-delà d’une petite semaine ?

    Ce sont des éléments fondamentaux d’un plan de résilience, comme d’ailleurs permettre la culture des jachères pour pallier aux manques potentiels d’approvisionnement en céréales et la priorisation des ressources disponibles.

    Que ferions nous si des émeutes de la faim se produisaient en Afrique du Nord, à nos portes, à distance « d’immigration » !
    Probablement la joie de POUTINE qui y verrait là un second front des plus délicat à traiter matériellement pour nous, ne parlons même pas de l’image qui nous collerait à la peau au moindre incident !

    Pourrions-nous au moins cesser toutes livraisons de pièces détachées, de machines-outils, de tous moyens lui permettant la poursuite de son effort de guerre, ce n’est pas fait, et pourtant cela consoliderait significativement notre renforcement militaire.

    A défaut de réduire notre consommation de Gaz, Pétrole, Aluminium, Titane, et limiter les plus des 650 M€ / jour que l’Europe paye à POUTINE.

  21. didixtrax dit :

    Z aurait pu demander une intervention « pour sauver des gens » pendant que ses forces bombardaient le Donbass tuant plus de 10 000 personnes. Ah mais non ! s’agissant de sous-hommes rien « d’humanitaire » ne saurait les concerner.

    Le bal nauséabond des faux-culs continue de plus belle.

  22. Gaulois78 dit :

    Ça cause, ils causent , vous causez tous…

    Fatiguante ces trois semaines de conflit…Il est temps que la mascarade démographique de l’homo-sapien se termine, j’aimerais bien passer un été tranquille …Moins de population humaine sur terre fera du bien à la lutte contre le réchauffement climatique…

    https://www.facebook.com/1innovbyExploreMedia/videos/1275475496280145/?flite=scwspnss

  23. Parabellum dit :

    Notre défense est à revoir totalement après les opex et face à la guerre en Ukraine.missiles drones de tous types doivent être des priorités .et nous devons réactiver un état capacites neutronique et les vecteurs ad hoc.

  24. Jean Ker dit :

    Jens est fier d’annoncer un volume de ventes de matériel militaire américain jamais vu dans une Europe en récession !
    Profitez-en vite avant la prochaine remontée des taux par la Fed !
    Achetez, achetez : le matos US vous protègera aussi de la disette économique, rétablira magiquement l’ensemble de vos chaines logistiques, fera abondamment pousser le blé et concourra au bien-être de vos populations, qui ne peuvent s’épanouir que sous l’indispensable et bienfaisant parapluie de l’impunité morale à la mode puritaine étasunienne, qui vous assure d’une pleine et entière émancipation (de votre hémiplégie cardinale) !
    Euh : Youpi ?

    • Courmaceul dit :

      J’aime voir un patriote qui esquive le citoyen pour s’adresser au consommateur. Z’avez raison, même Poutine, le mafieux du Kremlin, pense que nous sommes des chochottes incapables de supporter les difficultés de la vie.

      Vous me semblez être d’accord avec Poutine, non ?

      • Jean Ker dit :

        Plus binaire qu’un algorithme : Courmaceul.
        La clairvoyance d’un mollusque bivalve.
        Pauvres moules !

  25. VinceToto dit :

    L’UE, dont l’état français, l’OTAN, les US et leurs médias semblent soutenir la démolition/destruction clairement au sol(d’après les photos prises sur place ou satellites) de services pédiatriques et lieux de concentrations de réfugiés ukrainiens. Après ils en font de la propagande anti-russe en parlant de bombardements aériens russes(qui ne donnent clairement pas ce genre de résultats typiques des démolitions sur place au sol).
    Donc, le problème ne me semble pas que l’OTAN, mais l’ensemble des institutions et médias dits « occidentaux » qui soutiennent et encouragent ces crimes de guerre tordus et dégénérés commis par leur marionnette: le gouv. Zelensky.

  26. Jojo67 dit :

    La carte du Ministère de la défense anglais minimalise les avancées russes à un point que ça en devient gênant. Faites plutôt confiance au Ministère des Armées français via le fichier pdf à télécharger, car c’est bien plus honnête! https://www.defense.gouv.fr/ukraine-point-situation?fbclid=IwAR0dFT9i_rdGuaAV0JIYG8bRhIgFT3ED-_uYZnDiJpD29utb2uycnTeqmxk

    • Dolgan dit :

      Bof , les français nous nos cartes officielles sont totalement déconnectées du réel. Je suis même pas sur que les Russes revendiquent autant de gains.

  27. Convertor dit :

    Quel renforcement significatif ? Nous Européens avons engrangé les « dividendes de la paix » en Europe depuis des dizaines d’années et donc sommes quelque peu démunis dès lors que le parapluie US est retiré. En-dessous de la dissuasion nucléaire, il n’y a plus de dissuasion « de masse » pour le dire sans jargon, et ça va prendre beaucoup de temps d’en construire une …. Donc il nous reste des armes de banquier, et j’espère vraiment que ça suffira pour les ukrainiens.

  28. ji_louis dit :

    – Vous ne pouvez pas reprocher à l’UE d’être impuissante et à l’ukraine de menacer la Russie en voulant intégrer l’UE.
    – Aux élections législatives de2019, l’extrême droite ukrainienne (Svoboda) a fait moins de 3%, et 0% aux présidentielles. (https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lections_l%C3%A9gislatives_ukrainiennes_de_2019)
    – Le président ukrainien est de confession juive, alors le traiter de nazi…
    – « les russes ne cherchent pas à exterminer le peuple ukrainien… » comme Staline l’a fait en1932-33 (https://fr.wikipedia.org/wiki/Holodomor), mais juste à les re-soumetre et les re-coloniser, c’est pour ça qu’ils bombardent et chassent les civils des villes qu’ils veulent occuper.
    – Le reste de votre intervention es un gloubiboulga d’accusations sans queue ni tête qui se veulent ofensantes, mais qui ne font que révéler votre niveau intellectuel… consternant.

    Pour les autres lecteurs, veuillez m’excuser d’avoir répondu à un troll (don’t feed the troll !)

  29. Auguste dit :

    Pour le « coup d’après »,il semble que Macron ait pris la bonne voie.Total,Renault et j’espère d’autres continuent leur travail en Russie. .Parce qu’il ne s’agit pas,une fois l’affaire ukrainienne calmée,de se retrouver les derniers à déclarer notre « amitié éternelle à la Russie ».

    • Courmaceul dit :

      La France est le premier employeur étranger en Russie.

    • EchoDelta dit :

      Alstom est aussi un gros acteur en Russie. Mais pas que, UBI France en Russie était très active jusqu’en 2019/2020, époque à partir de laquelle Poutine avait retiré le statut de représentation diplomatique des personnels UBI France de l’ambassade. Résultat Le groupe a été dissous, signe que les tensions entre la France et la Russie, avaient déjà commencé à cette époque.
      Du coup cela devenait très compliqué pour les sociétés françaises de s’implanter, seules celles qui avaient de gros moyens et déjà des activités sur place, pouvaient le faire, parfois à leurs risques et périls.
      Notamment un directeur d’Usine de Renault a été retrouvé un matin décédé accidentellement d’une balle dans le coffre de sa voiture.
      Les Usines sont souvent implantées dans des anciennes garnisons de militaires de carrière démobilisés, qui gardent la main le WE en jouant avec leurs matériels restés sur place (Chars, artillerie, camion, transport de troupe blindés, mortiers…).
      Ils font par exemple du tirs sportif sur des vielles carcasses, comme nos agriculteurs vont à la chasse au pigeon, pour se détendre.

  30. Radada la méchante sorcière dit :

    Et à la fin ce sont les castors qui gagnent.
    ZOG!

  31. HMX dit :

    L’OTAN, jusqu’ici en état de « mort cérébrale » semble subitement retrouver toute sa vigueur. On en parle peu, mais c’est peut être le fait le plus marquant de cette guerre en Ukraine. Et un échec stratégique majeur pour Poutine, qui misait sur la désunion des occidentaux, et justifiait sa guerre par la menace qu’aurait présenté une hypothétique adhésion de l’Ukraine à l’OTAN. On assiste à tout le contraire : union sacrée des occidentaux, et budgets militaires qui vont monter en flèche partout en Europe, ce qui va mécaniquement réduire l’influence de la Russie dans la décennie à venir, surtout avec une économie qui subira de plein fouet les sanctions internationales.

    Sur le plan tactique, il est heureux que l’OTAN se renforce sur son flanc Est. Et c’est même la moindre des choses vu le contexte… L’intérêt principal de ces déploiements, surtout si on fait en sorte de les rendre bien visibles, c’est qu’ils obligeront la Russie à maintenir des forces crédibles (aviation, batteries de S300/400…) partout le long de ses frontières, alors qu’elle a besoin de ces forces en Ukraine. Malgré les apparences, ces déploiements sont donc très utiles pour fixer les forces russes et augmenter la pression sur l’outil militaire, déjà soumis à de fortes contraintes et une lourde attrition en Ukraine. Une politique très complémentaire avec les sanctions économiques, et les livraisons d’armes défensives aux ukrainiens.

    Sur le plan stratégique, Poutine vient de réussir l’exploit de redonner de la vigueur à l’OTAN. Plus personne n’envisage désormais d’en sortir, et encore mieux, des pays jusqu’ici neutres ou non alignés, comme la Suède ou la Finlande, ont des opinions publiques qui ont clairement basculé dans le camp otanien en réaction à l’envahissement de l’Ukraine. On peut aussi évoquer le cas de pays comme la Moldavie ou la Géorgie, qui ont de bonnes raisons de vouloir entrer dans l’OTAN. Il reste à transformer l’essai, en déroulant le tapis rouge et en faisant symboliquement entrer un ou plusieurs de ces pays dans l’OTAN, ce qui signerait un échec stratégique majeur pour la Russie et pour Poutine. Echec qui pourra difficilement être effacé par quelques gains territoriaux sur l’Ukraine…

  32. Thibaud R dit :

    Voilà un intéressant mélange de choses bien différentes. Cher ami, je crains que votre détestation viscérale de l’Occident ne vienne obscurcir votre jugement. En l’occurrence, il convient de réfléchir calmement aux revendications plus ou moins légitimes de chaque partie mais sans perdre de vue que c’est bien la Russie qui a décidé de l’invasion unilatérale de l’Ukraine avec un mépris total pour le droit international. Je n’ai jamais été pour la diabolisation de la Russie mais il n’en reste pas moins que lorsque certaines limites ont été franchies il faut être capable de répondre fermement.

  33. Chinavirus dit :

    C’est le débraquement français en Roumanie ?
    25 véhicules: des VBL, des VAB, des AMX 10 RC…
    Ce n’est pas l’armée française qui dépareillera dans l’idée que l’on se fait d’une armée du tiers-monde…

    Au moins, les chasseurs alpins ont des treillis avec un camouflage adapté, contrairement aux autres soldats français et à leurs antiques véhicules.

    • Dolgan dit :

      Si la marine tousse en mer noire, plus de flotte russe.

      Si notre aviation envoie 40 appareils faire du tourisme en ukraine, les avions russes partent voir si les kouriles sont jolies vues d en haut.

      Alors bon. On est des nuls. Mais des nuls dans le top 5 mondial. Top1 européen sans concurrence.

      • Singe capitulard bouffeur de fromage dit :

        @ Dolgan
        Justement, les pays européens n’ont plu d’armées, c’est pour cela qu’ils comptent héberger des militaires américains sur leurs sols, en s’équipant américain et en gobant toutes les washingtonneries.
        Si Biden décidait d’envahir un pays avec un prétexte bidon comme tous depuis 1991, certain qu’on serait pas en train d’agiter une menace de véto à l’ONU.
        On reste couchés, 2003 et les armes de destruction massive de Saddam nous a suffi.

    • mulshoe dit :

      Poutine dans le texte

  34. lxm dit :

    Faut l’admettre, on est en guerre contre la russie, en utilisant l’armée ukrainienne comme ligne de front, ce serait hypocrite de dire le contraire.
    Si les russes sont 200000 en ukraine, l’armée ukrainienne se renforce chaque jour de plus de mobilisés et de l’armement occidental, elle a presque autant d’armement antichar que les russes n’ont de blindés; et plus d’antiériens que les russes n’ont d’aéronefs; de quoi se battre à terme à 6 contre 1, le nombre devient une qualité et les russes se noient dedans. Déjà qu’attaquer en pleine raspoutitsa a fait s’effondrer toute possibilité de guerre rapide. Poutine a dépassé l’impatience, il est en colère, il demande des troupes partout, même des africains pour compenser son infériorité numérique criante. Il passe un cap supplémentaire depuis avant-hier, il se sent maintenant assiégé, il dit que la russie doit « s’auto-purifier » et séparer le vrai patriote du traitre, c’est devenu binaire, oui poutine est complètement tombé dans la mentalité de celui qui est en train de perdre, car il semble bien qu’il perde, son économie s’effondre, il a presque le monde entier contre lui, il espère convaincre les chinois de l’aider, car en russie les prix de la bouffe ont déjà doublé.
    Là dernièrement l’armée ukrainienne a commencé sa première contre offensive d’ampleur dans le sud, elle se rapproche de kherson, les russes reculent.
    Et là, on commence à craindre que Poutine ne commence à autoriser le bombardement de masse pour que sa puissance de feu puisse renverser la situation, on commence à craindre que Poutine ne commence à penser à utiliser l’arme nucléaire. Sitôt Biden accusant Poutine de criminel de guerre et rompant alors toute discussion possible, les avions spéciaux VIP de poutine et ses potes quittent précipitamment Moscou vers l’oural; cela ne présage rien de bon.

    Les chinois rêvent d’un truc, que la Russie et l’OTAN s’autodétruisent dans un holocauste nucléaire, car alors ils remporteront tout. Ce monde d’après effarait déjà les généraux soviétiques du temps de l’URSS.
    Faisons le bien comprendre à Poutine, parce que dans sa tête malade, un homme si longtemps au pouvoir qu’il considère la russie comme l’extension de lui même, il peut décider qu’en disparaissant, qu’en mourant, la russie devra mourir avec lui dans un suicide collectif par guerre nucléaire interposée, comme quand on voit aux USA des gens ayant perdu l’envie de vivre viser des policiers uniquement pour se faire exprès tuer.

    • Carin dit :

      @LXM
      Je pense que les décideurs russes qu’ils soient civils ou militaires savent que le petit père des peuples pédale dans la choucroute, et qu’il se dirige tout droit vers l’exigence de l’utilisation de l’atome…
      Je pense que dès cet ordre donné, il va y avoir refus d’exécution officiel, Poutine (et sa clique)seront écartés du pouvoir, pour justement permettre un retournement de situation faisant sortir la Russie du bourbier ukrainien avec les honneurs.
      Par contre ne comptez pas voir Poutine présenté devant le TPI, ce gars finira sa vie chez lui, sans possibilité de voyager en dehors de la Russie et peut-être de la chine, mais sans aucune inquiétude. Les russes n’accepteront jamais qu’un de leurs plus grand meneur soit traîné dans la boue lors d’audiences ouvertes à la presse étrangère.