L’avion E-2D Advanced Hawkeye a effectué ses premières « présentations à l’appontage » sur le Charles de Gaulle

Déployés en mer Ionienne dans le cadre des opérations aériennes de l’Otan menées au-dessus de la Roumanie et de la Bulgarie [enhanced Vigilance Activities – eVA], les groupes aéronavals français et américain, constitués respectivement autour des porte-avions Charles de Gaulle et USS Harry S. Truman, ne font quasiment plus qu’un grâce à l’interopérabilité entre la Marine nationale et l’US Navy.

« Partage d’informations par la connexion des réseaux de communication et des liaisons de données tactiques, aptitude à mettre en œuvre les moyens aériens français et américains sur les deux porte-avions et dans de mêmes zones d’opération, maîtrise des espaces aéromaritimes dans des opérations complexes : toutes ces capacités soulignent l’interopérabilité des deux marines alliées et le renforcement de leurs capacités de lutte communes », détaille en effet l’État-major des armées [EMA], via un communiqué publié ce 14 mars.

Et cette interopérabilité va encore s’accentuer dans les vingt années à venir, après la signature, en décembre dernier, d’un « Strategic Interoperability Framework » [SIF – plan stratégique d’interopérabilité] par la Marine nationale et l’US Navy. Ce document prévoit en effet un effort sur « haut du spectre opérationnel » ainsi que la mise en place d’un cadre permettant l’échange d’informations et de données classifiés.

En attendant, cette interopérabilité, permise par le fait que les porte-avions français et américains sont conçus selon une configuration CATOBAR [catapultes et brins d’arrêt], se traduit par des briefings communs et un partage de leurs évaluations tactiques respectives afin de « coordonner leurs postures de défense et de surveillance dans la profondeur ». Mais aussi et surtout par l’échange de personnels et… d’aéronefs.

« Des officiers d’appontage français et américains ont échangé leurs postes à bord des porte-avions afin de permettre la mise en œuvre croisée des Rafale Marine et des F/A-18 Super Hornet », précise l’EMA. Les avions de guet aérien sont aussi concernés

Ainsi, un E-2D Advanced Hawkeye a réalisé, pour la première fois, des « présentations à l’appontage » sur le porte-avions Charles de Gaulle, tandis que les deux E-2C Hawkeye de son groupe aérien embarqué [GAé] en faisait autant à bord de l’USS Harry S. Trumman.

Pour rappel, la Marine nationale remplacera les trois E-2C Hawkeye actuellement mis en oeuvre par la Flottille 4F par autant de E-2D Advanced Hawkeye, la commande ayant récemment notifiée à Northrop Grumman par l’entremise du Pentagone.

Grâce à son radar AN/APY-9 à balayage électronique, l’Advanced Hawkeye a la capacité d’assurer une couverture totale à 360° et de suivre un nombre beaucoup élevé de pistes [qu’elles soient aériennes ou navales] sur des distances plus longue. Doté d’une nouvelle motorisation reposant sur le Rolls-Royce T-56-A-427A, il est ravitaillable en vol, contrairement à son prédécesseur. Enfin, sa version française disposera d’un calculateur spécifique mis au point par le Service industriel de l’aéronautique [SIAé].

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

88 contributions

  1. mich dit :

    Ah , un article pour @SHIMOU ! on va savoir ce qu ‘on voyait sur le pont ce week end !

    • Shimou Fékaka dit :

      une chose est certaine : il n’a pas risqué de bousculer la foule des avions garés sur le pont…

      • Pascal (l'autre) dit :

        « une chose est certaine : il n’a pas risqué de bousculer la foule des avions garés sur le pont… » Les autres sont en vol, non?
        Une chose est certaine, à la différence des avions du Charles vos commentaires ne volent toujours pas haut!

      • Dans le Bayou dit :

        Une chose est sûre : vous ne bousculez pas foule de bonnes idées…

      • mich dit :

        Alors là ,je dois bien dire que je préfère largement ce genre de bon mot !comme quoi il n ‘y a pas de causes perdues .

      • Pravda dit :

        Mais nous, nous avons un PA, des avions efficaces, contrairement à vos amis qui se croient toujours une grande puissance.

      • lucnets dit :

        Vous en êtes restés aux porte avions US de la 2eme guerre mondial surchargés d’appareils, c’est trop mignon 🙂

      • vno dit :

        Comme quoi, l’aéronavale américaine aussi a réussi a ce procurer des Rafale en court-circuitant le Congrès et LM !

  2. Fralipolipi dit :

    Une présentation à l’appontage n’est pas un appontage …
    On préférerait voir cet E-2D accrocher le brin d’arrêt du PA CDG, ce serait de suite plus parlant 🙂

    • Fralipolipi dit :

      Sinon, il semble que des F18SH aient bien apponté eux à bord du CDG, de même que des Rafale à bord du Truman.

      • vrai_chasseur dit :

        @Fra
        Tous les avions y compris les E-2C ont fait des appontages croisés. Dans les airs, les guets aériens fusionnent les visions tactiques. Sur l’eau, les escortes travaillent de façon combinée et le leadership ASM français tire l’ASM américain vers le haut.
        Grosse démonstration d’interopérabilité opérationnelle entre 2 marines.

    • ji_louis dit :

      Je confirme !

      J’ai fait une présentation à l’appontage sur un porte-avion américain… avec un Nimrod en 1994.
      C »était dans le cadre d’échanges d’équipages durant un exercice OTAN en Ecosse, j’étais embarqué en tranche arrière pour voir comment et avec quoi travaillaient les ELBOR, NAV et TACO anglais, et des anglais sont montés à bord de notre ATL2, qui était presque nouveau (la 21F en avait depuis 1992). Et puis ils ont voulu jouer…

      A moins de 500m du PA, le Nimrod s’est écarté de l’axe d’appontage, et on est passé à hauteur du pont d’envol à moins de 100m de distance. Gros souvenir (encore un) !

  3. Liber dit :

    Encore une dépendance …… pour 30 ou 40 ans !!!
    Sur le Foch et le Clémenceau il y avait des « Breguet Alizée »
    Ne sommes nous plus capables de faire ce que nous faisions dans les années « 60 » ?

    • Arioch dit :

      Développer un avion pour une commande de trois exemplaires. Quel industriel va se lancer là dedans ?

      • Qui ça ? dit :

        Si on avait développé un AWACS embarqué, on en aurait construit plus que 3 exemplaires et ils auraient été utilisés depuis des bases terrestres. Il n’y a qu’à voir les nombreux pays qui possèdent des Hawkeyes sans avoir pourtant des portes-avions.

      • Mathieu dit :

        2 awaks, 30 rafales et des helicos.

    • Maxime dit :

      Le Breguet Alizée était un AWACS?
      Effectivement on aurait du le gardé n est vraiment con…

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Sur le Foch et le Clémenceau il y avait des « Breguet Alizée » » Les « Breguet Alizées » étaient des avions de lutte anti sous marine, le Hawkeye est un « A.W.A.C.S. embarqué, sa mission, c’est la veille aérienne!

      • Mathieu dit :

        Pour la lutte sous marine, il y a les helicos et les fregates anti sous marine.

    • mich dit :

      Le bréguet était avant tout un avion ASM comme le un peu plus moderne S3 Viking ,vous vouliez lui mettre un radome sur le dos ?

    • ji_louis dit :

      Il y a un énorme saut qualitatif entre le travail d’un Alizé et celui d’un Hawkeye. Par exemple, lors de la relève sur zone, les 2 Alizés devaient voler en patrouille serrée pour que les navigateurs se refilent la situation de surface par radio et la plottent sur le radar (ce qui a conduit à un accident ou le second a bouffé la queue du premier et a dû se poser en urgence à Nice).

      Ce type d’avion de mission n’est pas répandu, il n’y a que US, FR et CN qui en ont. Le Hawkeye a une bonne cellule et un bon moteur, il n’est pas besoin de réétudier la chose, ce qui reviendrait beaucoup plus cher pour un bénéfice hypothétique.

    • sepecat dit :

      Pour une série de 3 appareils ? Pas sûr que cela vaille le coup de concevoir et produire un appareil de ce type à moins d’avoir de réelles perspectices à l’export, ce qui est loin d’être évident.

    • Pravda dit :

      Capables, certainement, mais est ce raisonnable de lancer une production pour une micro flotte? Par contre,un avion de lutte ASM ce n’est pas ce qu’il y a de mieux pour du contrôle aérien.

    • lym dit :

      Comparer un monoturboprop utilisé pour la lutte ASM à un biturboprop, mini AWACS embarqué, dont la production tiens déjà de l’échantillon pour les USA malgré des besoins très supérieurs aux nôtres… c’est pas ce qui me serait venu à l’esprit en premier! Là, on est vraiment dans l’achat sur étagère justifié.

    • Leum dit :

      Pas la même mission. L’Alizée est plus proche du S-3 Viking.

    • yakafokon dit :

      Techniquement, oui. Financièrement, ça ne vaut pas le coût. Pas pour l’instant. Lorsque le pays aura retrouvé un taux d’industrialisation conséquent, ce sera plus envisageable.

    • James dit :

      Comparer un Alizé à un Hawkeye!

    • redtongue dit :

      La France n’est plus la puissance qu’elle était dans les années 60. Elle ne pourra continuer à jouer un rôle que si elle est consciente de ses forces et de ses faiblesses, qu’elle donne des moyens à son armée mais sans se ruiner et donc qu’elle collabore avec des alliés comme les USA. Dans les années 60, il n’y avait ni la Chine, ni l’Inde ni tous ces autres pays anciennement colonisés qui la concurrencent économiquement maintenant. Aujourd’hui un pays de 70 millions d’habitants c’est une puissance moyenne voilà tout.

      • vno dit :

        Dans les années soixante, les filières techniques de formations civiles étaient pratiquement inexistantes en dehors d’écoles spécialisées de l’industrie pour ces besoins, elles ont commencées vers la fin des années soixante. Auparavant, les armées et surtout la Marine et l’aviation civile et militaire ont formés pour leurs besoins et ensuite des civils, d’excellents techniciens supérieurs qui on apportés leurs connaissances pratiques en formation continue à tous ces jeunes diplômés, qui ont fait (anciens militaires et jeunes civils) d’excellents ingénieurs d’essais ou directeurs de projet, en intégrant la filière nucléaire, aéronautique, navale, spatiale, informatique, électronique, mécanique. La plaisanterie de Flamanville et quelques autres plus confidentielles prouvent que ces techniciens n’ont pas été remplacés par la « génération Mitterrand » et ses diplômes bradés, mais par des pseudos techniciens souvent étrangers à trés bas coûts. Face à la réalité, le titre d’ingénieur ne suffit pas, si en dessous il n’y a plus de petites mains pour faire . Le grand mot des RH « externaliser » ! le problème, c’est que si vous ne trouvez pas les bons personnels, ce n’est pas une boite extérieure de négriers qui va le faire sans retards et explosion des coûts. Fatalement à la longue, ont reviens aux méthodes de la lutte des classes du 19ème siècle, référence littéraire de nos élites concernant le monde industriel qui n’est pourtant pas la période qui a fait la renommée de la France ! Alors forcément dans le monde d’aujourd’hui, il serait peut-être temps de réviser le programme de l’Education Nationale pour faire des techniciens et Ingénieurs, plutôt que des poètes, des peureux et pleureuses, des complexés abonnés à pôle emploi ou aux boxes des tribunaux, sinon on ne parlera même plus de puissance moyenne.

    • Clavier dit :

      L’Alizé n’était pas vraiement un AWACS……

    • Jre91 dit :

      Le Bréguet Alizé était un avion de lutte ASM, qui plus est très léger.

    • lucnets dit :

      C’était un avion pour la lutte anti sous marine, si on lui a ajouter sur sa fin de vie des capacités de veille radar c’était un pis aller en attendant l’arrivée des Hawkeyes…

    • Ératosthène dit :

      Le seul moyen de produire des HAWACS français et que ce soit rentable consiste à prendre la place des États-Unis. Je vous laisse imaginer tous le travail que les Français et surtout les politiciens français doivent fournir pour cela.
      Je crois que ça passe nécéssairement par
      1) un accroissement conséquent du territoire.
      2) une acceptation des États-Unis de rejouer en deuxième division.

  4. fabrice dit :

    C’est hors sujet mais nous sommes sur un blog d’information militaire et stratégique.
    Voici de la communication de guerre de qualité, sobre, rien n’est feint ou singé, efficace, sincère, rien que les regards des gradés sur Zelensky et les blessés te touchent…https://twitter.com/KyivIndependent/status/1503058935145807874
    Voici de la com de m. … https://twitter.com/f_philippot/status/1503347879599083520 Après la photo copié collé de celle de John Kennedy durant la crise de Cuba…Franchement que Zelensky, qui est toujours à Kiev, à 5km du front russe, dans une ville bombardée, qui a échappé à une douzaine d’assassinats en 18 jours, qui arrive à te faire des discours tous les jours qui te donne des frissons sans aucune musique de fond rajoutée à la con soit mal rasé et avec un treillis militaire non nommé, ça me sembke vrai…Mais Macron, mal rasé, à La Lanterne, résidence de week end tennis-piscine de la Présidence, avec un hoodie CPA10 qui fait du copié collé de Zelensky… Personne pour lui dire qu’il est aussi ridicule que son esclandre faux et préparé à Jérusalem en imitation de Chirac (le livre de Chesnot Malebrunot sur le déclassement français développe en détail) ? Tout sonne faux, préparé, in-sincèe….
    J’espère que nos services de com font de la retex parce que si c’est ça, « la com de la présidence », le sommet que l’on peut faire, j’ai peur…
    A sinon… https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/manifestations-en-ukraine/guerre-en-ukraine-une-enquete-revele-que-la-france-a-vendu-des-armes-a-la-russie-jusqu-en-2020_5007411.html

    • Palu dit :

      @fabrice
      Tout ça pour dire que tu l’aimes bien et que tu vas voter pour.
      Ensuite zel ens sky a été à été acteur, un vrai.
      Maintenant tout est de la com, la com a changé et puis le fond on s’en branle.
      Enfin perso, je préfère que la guerre soit à 5km de chez lui. Voilà j’espère que c’est assez propre, quoi que.

    • JC dit :

      Donc, en ce qui concerne le dernier lien, la France va-t-elle être jugée complice de crimes contre l’Humanité en Ukraine ? Des sanctions de l’OTAN sont-elles à prévoir ? Allons nous être obligés de nous frapper la poitrine en guise de repenti ?

    • VinceToto dit :

      Oui, il est super fort le Président Zelensky qui passe son temps à faire des vidéos et des discours pour plaire à ses fans Twitter et Facebook. On se demande comment il fait au milieu des tentatives quotidiennes d’assassinat, des obus qui lui tombe dessus. Trop fort!

      • Vieille suspente dit :

        Peut être mais on ne peut s’empêcher de penser qu’il s’agit d’un acteur qui se révèle être un grand président quand nous on a un président qui se révèle être un mauvais acteur

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Oui, il est super fort le Président Zelensky qui passe son temps à faire des vidéos et des discours pour plaire à ses fans Twitter et Facebook.  » Et pendant ce temps là à Moscou Vladimir Vladimirovitch se sentant une âme d’acteur nous joue un remake de « Fantômas » se déchaine », chef d’état, acteur et…………. boucher, Trop fort!

    • Aymard de Ledonner dit :

      Pas besoin d’une « enquête » : ce sont des faits connus mentionnés dans les rapports au parlement. Donc les documents « confidentiel défense »…..
      Et les « armes » vendues sont des reliquats de contrats passés avant les sanctions dans un cadre prévu par le régime des sanctions et pour des montants faibles.
      On ne voit pas trop ou est « l’information militaire et stratégique » dans ce trollage mais bon.

    • Igor dit :

      Et Israël n’a jamais rien vendu aux belligérants…
      Stop à la propagande de Tsahal, on s’en fout en France de la polémique de rien du tout à Jérusalem. Vous feriez mieux de discuter avec l’Iran au lieu de pousser des gémissements auprès des US tous les 3 jours.

      • tschok dit :

        Si encore c’était que tous les 3 jours…

        C’est permanent, oui.

    • Ératosthène dit :

      Merci fabrice pour ce HS :
      Un autre HS, plus général :
      Il y a ici une grande proportion de lecteurs pro-Ukraine. Parmi les pro-Russie, il y en a qui n’en peuve plus de l’Occident devenant une dictature.
      L’Occident est mené par les membres du Forum Économique Mondial, qui parviennent à
      – censurer les journaux scientifiques en faisant acroire à un réchauffement climatique par le CO2. C’est un prétexte pour
      * une multitude de lois incongrues favorisant l’émergence de marchés qui n’avaient pas lieu d’être (viande d’insecte, viande artificielle, véhicules électrique, usine « neutre en CO2 », etc.) et qui enrichissent ceux qui avaient bien placer leur argent avant (suivez mon regard).
      * l’interdiction à venir de bâtir des maisons individuelles en France, en Espagne, en Allemagne, en fait dans l’U.E.
      Effectivement, on contrôle mieux les habitants d’immeubles que les Gilets Jaunes (originels) de la campagne. Il s’agit de la « concentration heureuse ».
      – créer une pandémie qui
      * d’une part leur fait une super croissance pour la valeur de leurs actions dans les société pharamceutiques,
      * leur permet d’introduire petit à petit le passe-sanitaire-vaccinal-carnet-de-santé-porte-monnaie-carte-d’identité-attestation-d’assurance numérique pour pouvoir à la fin contrôler le peuple par le crédit social.
      À propos, l’assurance-maladie commence à offrir un espace-santé qui permet de
      « – stocker, classer et décider avec qui vous partagez vos informations de santé ;
      – échanger avec les professionnels qui assurent votre suivi médical grâce à une messagerie de santé sécurisée.
      – suivre vos événements de santé grâce à un agenda personnalisé
      – découvrir des services numériques utiles pour votre santé disponibles dans Mon espace santé. »
      Ils sont vraiment gentils d’offrir cela, en apparance sans rien demander en retour… Dans combien de temps sera-t-il obligatoire ?

      Donc, dans 10, 20 ou 50 ans, la Russie sera peut-être en meilleur état que l’Occident décadent (Il n’y a pas que la France qui pourrit). En tous cas, elle fera un contre-poids et les Ukrainiens méritent peut-être mieux que de devenir des esclaves de notre future société occidentale.

      En attendant, Poutine est le seul chef d’État au monde à s’opposer à ce que l’OMS s’arroge des pouvoirs coercitifs et de lutte contre les voix médicales dissidantes (Son attaque de l’Ukraine est condamnable et regrettable, mais il a été poussé par l’OTAN qui s’étend sans tenir sa parole).

      La Québécoise Amélie Paul :
      https://odysee.com/@ameliepaul:8/laveritebrutale11:3

      Vous avez dit plandémie ?
      « Le courage, c’est de chercher la vérité et de la dire ; c’est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe, et de ne pas faire écho, de notre âme, de notre bouche et de nos mains, aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques » Jean Jaurès

      La « pandémie » du virus corona a-t-elle été exagérée, afin d’apeurer le peuple pour l’inciter à se faire vacciner ?
      (1) https://lilianeheldkhawam.com/2021/11/11/fausse-pandemie-larnaque-covid-est-pire-que-ce-que-lon-a-pu-imaginer/

      et a-t-elle été orchestrée dans ce but ?
      (2) https://lesakerfrancophone.fr/une-fausse-pandemie-du-covid-entierement-orchestree

      ou plus exactement planifiée ?
      (3) http://www.autochtonisme.com/2021/10/chronologie-d-une-pandemie-organisee.html

      L’auteur de l’article de ce lien aurait pu évoquer
      * La censure des réseaux sociaux,
      « Toute censure est un aveu, car on ne baillonne que les gens disant la vérité » Pierre Gripari
      * La naissance de « factcheckers » qui pour minimiser la portée des contradicteurs verrouillaient les infos de grands scientifiques, censuraient l’efficacité des mesures autres que vaccinales, et plus généralement toutes les découvertes et infos qui auraient mené à remplacer le tout vaccinal.
      * Le passe sanitaire, qui était prévu avant janvier 2020 :
      (4) https://reseauinternational.net/pass-sanitaire-preuve-que-tout-etait-prevu-avant-janvier-2020/

      Pour rappel, une pandémie est une maladie transmissible qui provoque une grande quantité de morts. La maladie de Corona n’a que tué 115 000 personnes en Europe. Leur âge moyen était 82 ans, soit l’espérance de vie. Donc ce virus achevait les grands malades. L’OMS, aux mains de Bill Gates qui souhaite « la vaccination pour tous », a bidouillé la définition de pandémie plusieurs fois pour passer de « maladie provoquant beaucoup de morts » à « virus contagieux ».

      À propos, l’OMS souhaite maintenant s’arroger des pouvoirs coercitifs sur les États et lutter contre les voix dissonnantes :
      (5) https://www.labandepassante.com/post/comment-l-oms-veut-prendre-le-pouvoir-sur-les-etats

      (6) https://h16free.com/2022/03/14/70833-loms-travaille-discretement-a-letablissement-dune-dictature-techno-sanitaire

      Les organisateurs de la pandémie sont être les membres du Forum Économique Mondial se réunissant annuellement à Davos.
      Son organisateur Klaus Schwab a publié un livre « La grande réinitialisation » opportunément pendant la pandémie.
      Le monde de Schwab :
      (7) http://www.comite-valmy.org/spip.php?article12867

      Cet ouvrage promeut le remplacement des démocraties parlementaires par une technocratie mondiale, bien plus facilement contrôlable.

      Le premier ministre néerlandais est pris la main dans le sac après avoir écrit à Schwab que son livre est merveilleux :
      (8) https://www.trendsmap.com/twitter/tweet/1485565637661540353

      Les politiciens néerlandais obéissent servilement à Schwab :
      (9) https://www.medias-presse.info/scandale-aux-pays-bas-des-heros-populaires-ont-revele-les-liens-accablants-entre-des-politiciens-corrompus-et-le-forum-economique-mondial/151475/?utm_source=mailpoet&utm_medium=email&utm_campaign=Mailing+quotidien

      On peut se demander « Comment est-ce que les réponses face à la maladie de Corona peuvent être synchronisées internationalement par un diable, puisqu’on voit les même réponses dans chaque pays ? » Parce que si le gouvernement néerlandais est aux ordres de Schwab, pourquoi pas les autres gouvernements ?
      Effectivement, la plupart des gouvernements sont guidés par le forum (regarder de 6:30 à 9:20):
      (10) https://odysee.com/@ameliepaul:8/laveritebrutale11:3

      C’est Schwab qui le dit lui même.
      N.B. Boris Johnson a pris de la distance avec ce forum en interdisant aux membres de son gouvernement d’y participer et au début de la pandémie en refusant de soigner les Britanniques comme le faisaient les autres pays ; et on peut deviner que Trump n’avait pas d’acquointance particulière pour ce forum. D’un autre côté, Macron a invité au moins une fois Schwab à l’Élysée.

      Enfin, une plainte pénale pour génocide a été déposée à La Haye (Le texte est situé bien en-dessous de la vidéo) :
      (11) https://www.kla.tv/index.php?a=showlanguage&lang=fr

      Conclusion :
      Les étapes de la prise de pouvoir par le capitalisme financier
      (12) https://lesakerfrancophone.fr/de-la-mondialisation-a-la-covidinguerie

    • Mathieu dit :

      Quel acteur ce président, quelle mise en scène. Qu’il anticipé plutot notre défense. Gouverner, c’est prévoir.

  5. Gp83 dit :

    Grâce au plan stratégique d’interoperabilité, les ricains vont devoir accepter d’intégrer le Rafale à la liaison spécifique du F35.

  6. Alpha dit :

    En attendant, le GAN, avec notamment ses 20 Rafale M et ses 2 E-2C Hawkeye embarqués (avéré), c’est actuellement 7 sorties quotidiennes (patrouilles de 2 Rafale M) sur 3 pays européens (Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Roumanie), sans aucun problème et sans atterrissage d’urgence à Ramstein…
    Au grand désespoir de certains, dont la « matière fécale » de ce site ? A défaut de matière grise… 😉

    • SKOH6371 dit :

      Accessoirement on fait comme l’aviation de Taïwan, on consomme notre potentiel dans des opérations somme toute symboliques .

      • Captain Pif dit :

        Mais s’ils restaient au sol (ou sur le pont) vous diriez qu’on n’entraîne pas les pilotes…

    • Pravda dit :

      C’est pour cela qu’il n’avance pas, la matière fait cale…

    • fabrice dit :

      Dans un contexte africain c’est impressionnant… Dans un contexte « guerre intensive » (Russie, Moyen Orient, Chine, Inde…) vous reconnaîtrez comme tous, que c’est peu impressionnant.
      Bon néanmoins on est un des rares pays qui possède une base aérienne flottante que l’on peut balader sur tous les océans. Celà peut servir même si ça coûte un bras et celà représente une belle cible.
      Je pense que c’est sur calibré pour certains théâtre ou un porte hélicoptère suffirait amplement et c’est sous calibré pour les autres.

      • Captain Pif dit :

        Pour l’instant (…), le PA a fait le job: le Foch au Kosovo, le CdG en Libye.
        Sans parler du reste (Liban, Bab el Manded, Afghanistan, …).
        En cas de haute intensité? Belle cible oui, mais pas si facile à atteindre que cela.

      • mich dit :

        Bonjour , sauf que ce n ‘est pas vous qui choisissez le type de théâtre ou nous interviendront , entre contexte Africain et guerre intensive on peut coller plein de cas , donc c ‘est pour cela que l’ on a un PA (même 1 quoiqu’on en dise ) , des PHA et une flotte d ‘avion de combat entièrement ravitaillable maintenant et enfin des ravitailleurs très performants ,et tout cela ne sert pas juste à se balader , vous devez confondre avec les bateau mouche .

      • Alpha dit :

        @fabrice
        « Dans un contexte « guerre intensive » »
        Ca tombe bien, nous ne sommes pas dans un contexte « guerre intensive »… Nous faisons donc ce que nous avons à faire, dans le cadre du moment.
        Après, on verra…

  7. Nico80100 dit :

    Excellente nouvelle. Quand on achète des C2 greyhound ? Niveau intermodalité ce serait top. On en achète 4 , 2 sur le Charles de Gaulle, 2 à terre. Comme cela on peut toujours récupérer du courrier à terre et économisé les hélicos ou 1 rafale

    • xorminet dit :

      Le C2 n’aura pas de descendance. L’US Navy le remplace par du V22

    • B.M. dit :

      Tout faux ! le dernier C2 Greyhound fabriqué a été livré à l’US Navy en février 1990, il y a 32 ans. Ce sont des avions hors d’age en cours de retrait et si on en croit Wikipedia ce retrait sera terminé en 2024.

    • ji_louis dit :

      Et on les mets où dans les hangars du porte-avions qui sont déjà un peu pleins ?

      Dans la mesure où ils assurent le transport pax/fret entre la terre et le PA, il restent basés à terre.

    • Moogli dit :

      Tant qu’à faire, autant retirer les galettes des C quand les D seront activés, pour optimiser la logistique et les transports de personnel.

      Si les C sont gardés sous cocons, pour raisons de résilience lors de haute intensité, 2 greyhounds pourraient suffire, mais ça réduirait la capacité du hangar pour 1 ou 2 Rafale.

      L’interopérabilité résout beaucoup de choses…

      • Aymard de Ledonner dit :

        C’est une idée sympa. Mais les cellules ont des centaines d’appontage au compteur. Quelle potentiel ont elles encore?

    • Aymard de Ledonner dit :

      Le greyhound aurait été bien il y a 20 ans. Maintenant les US vont probablement bientôt les abandonner pour les osprey donc soit on achète des osprey ou une hypothétique version navale d’un hypothétique hélico lourd européen….

    • Clavier dit :

      Le C2 n’est plus construit depuis longtemps

    • Captain Pif dit :

      L’USN va retirer les siens donc possibles occasions. Même sur la PAN US ils ne restent pas et repartent dès leurs livraisons effectuées (sauf pour les traversées longues), faute de place dans les hangars. Pendant Harmattan, l’USN avait prêté deux E-2A et leurs équipages qui faisaient la navette entre Hyères et le CdG.

  8. xorminet dit :

    Pourquoi se contenter de présentations?
    L’E2D est si différent que ça du C? (hors électronique bien sûr)

    • sepecat dit :

      L’appontage d’un appareil sur un nouveau porte-avions n’est jamais très aisé et le bon sens veut qu’on y aille progressivement. Par ailleurs, les pilotes US doivent se familiariser avec un pont dont la largeur n’a rien à voir avec ceux de leurs propres porte-avions… On peut probablement dire que l’inverse est plus facile et que les pilotes de l’Aéronavales ont un boulevard devant eux à l’appontage (toute chose étant relative par ailleurs). J’ai le souvenir de discussions passées avec des personnels du Clémenceau et ils avaient l’habitude de dire que lors des échanges de pilotes, certains se trouvaient plus à l’aise que d’autres…

    • James dit :

      Masse probablement différente, géométrie différente due au nouveau radôme, avion différent donc doit passer des tests et certification avant utilisation opérationnelle

  9. blondin dit :

    Il est aux prunes en ce moment, donc pas dispo sur le pont du CDG. Beaucoup de communications à intercepter par les temps qui courent. Il peut pas tout faire le pauvre, et en plus il est malade en ce moment, après le COVID il se paye une courante !

    • Shimou Fékaka dit :

      @blondin : quand on veut essayer de faire l’intelligent, il faut au minimum savoir comment on fait pour répondre à un commentaire, et quand on veut essayer de faire le critique, il faut au minimum s’adresser à quelqu’un ou mentionner quelqu’un..sinon on arrive seulement à se faire passer pour ce que l’on est, et c’est pas flatteur

      • blondin dit :

        effectivement, petit loupé sur la réponse, mais elle est arrivée à destination ! vous donnez matière à ce genre de commentaires, et je pense que c’est un peu ce que vous recherchez. Il faut pas se plaindre après coup, sinon changez de pseudo, une nouvelle fois.

      • Alpha dit :

        Visiblement, le commentaire de @blondin est suffisamment intelligent pour faire mouche ! 🙂

  10. Thierry dit :

    C’est très bien d’avoir ces E2D hawkeye, une trop rare bonne décision, moi je crois qu’il faut aussi upgrader les trois E2C pour les conserver le plus longtemps possible car ils sont loin d’être périmé, basé désormais à terre mais opérant sur les océans, ils peuvent encore rendre bien des services.

    Quand à l’interopérabilité de l’US Navy et la Marine National, ça se fera réellement si on commande des F-35, là on sera en réseaux total, le Rafale n’étant pas compatible sans de lourdes modifications, ce qui donnerait à la Marine nationale une vision décuplé sur un horizon très lointain et bien au delà de nos capacités présente. Une puissance dont on ne peut que rêver…

    • Fralipolipi dit :

      @Thierry
      Ben non. On ne va pas acheter des F35C (ni A, ni B), car la France a déjà tout ce qui lui faut chez elle, hormis les pulsions masochistes pour plonger vers la Dinde Fail-35 !
      .
      Et pour ce qui est de l’interopérabilité Rafale-F35, rassurez-vous, c’est déjà en cours.
      https://breakingdefense.com/2022/03/french-air-force-no-2-pushing-for-greater-rafale-jsf-interoperability/
      .
      Forts des exercices Trident, des nombreux échanges entre PA de la MN et de l’US Navy, mais aussi d’opérations comme Hamilton, les US semblent avoir bien identifié qu’il était plus opportun de pouvoir faire inter-opérer ses F35 en priorité avec le Rafale, plutôt qu’avec n’importe quel autre avion de combat non américain.
      .
      Encore une preuve, s’il en fallait vraiment une de plus, que notre Rafale national est superbement bien né, et très concrètement plus efficace que la norme.

    • Soult dit :

      « E2C pour les conserver le plus longtemps possible » la durée de vie des cellules n’est pas extensible.

      « Quand à l’interopérabilité de l’US Navy et la Marine National, ça se fera réellement si on commande des F-35, là on sera en réseaux total » Non il suffit d’acclimater les deux liaison de données ce qui ne demande pas de modification de structure du Rafale. Cela coûtera nettement moins cher d’une part. D’autre part nous avons besoin d’un avion embarqué polyvalent supersonique. Donc ça disqualifie d’emblée de le F 35 C.

      Acheter F 35 nous affaiblirait considérablement. En revanche on peut évaluer le successeur du SH et du F 35 C qui arrive bientôt.

      • Fralipolipi dit :

        @Soult
        « « E2C pour les conserver le plus longtemps possible » la durée de vie des cellules n’est pas extensible. »
        … Pour le coup, je vais donner en partie raison à Thierry.
        .
        Même si les E2C seront globalement bien fatigués lorsque la relève E2D arrivera (peu avant 2030), il restera forcément un peu de potentiel à 1 ou 2 de ces cellules, notamment en pouvant s’aider de la cannibalisation de 1 ou 2 des autres cellules.
        .
        L’intérêt principal ne serait alors plus de les utiliser comme plateforme Awacs, mais plutôt comme aéronef d’entraînement.
        Aujourd’hui, pour les entraînements (notamment à l’appontage), on tape dans le potentiel des 3 avions Hawkeye en ligne. Ce qui est fort dommage, alors que nous n’aurions pas besoin pour cela d’un avion si bien équipé, précieux et onéreux que ça.
        Alors que demain (2030 donc), on pourra le cas échéant profiter d’une pré-retraite des E2C pour en utiliser 1 ou 2 pour les seuls entraînements, voire pour qques missions de transports-liaisons vers le PA CDG en mer (ils n’auraient certes pas la capacité Pax ou Cargo d’un Growler, mais ils auraient le mérite d’exister et d’être disponibles … enfin, 1 ou 2 d’entre eux).
        .
        PS : des 3 E2C en ligne, il se disait il y a qques années que le 1er, nommé « Fidèle Unité », est toujours super fiable et dispo.
        Un autre par contre (le 2 ?) cumulait plutôt les pannes en son début de vie, et s’appellerait « Arabesque », car il se comportait un peu comme le cheval du caporal Blutch des Tuniques Bleues (pour ceux qui connaissent) 🙂
        Peut-être (sans doute) que tout ceci a changé depuis ?
        Entlk, ceci pour dire que même des avions devant être en tous points identiques et ayant les mêmes missions peuvent avoir des vies, et durées de vie, bien différentes.
        .
        Ce qui est sûr, c’est qu’avec le peu d’exemplaires dont nous disposons et disposerons (3 E2C + 3E2D), et avec leur énorme prix unitaire, nous ferons le maximum pour en tirer la quintessence 😉

  11. Félix GARCIA dit :

    Si on a deux portes-avions, on en aura un (le Charles DE GAULLE) qui sera en « zone Méditerranée-Atlantique » et l’autre (le nouveau) dans la « zone Indo-Pacifique » ?
    Si chacun est accompagné de deux porte-drones (un pour les drones de surface et sous-marins, l’autre pour les drones aériens), un « PHA » et un « STOBAR » pour « avions légers »(en plus du reste [frégates, sous-marins etc …]), ça pourrait « le faire » non ?
    Deux GAN « solides et complets » …
    En plus des dirigeables pour l’antiaérien, l’anti-navire, la reco/détection et le transport/ravitaillement, ainsi que des multi-coques hybrides (voile [Solid Sail] / motorisation diesel-électrique + canon 20mm + leurres + hélisurface) pour la lutte ASM.

    Un « détachement » de PHA, STOBAR, porte-drones et leur escorte peut être « efficace » dans bien des endroits …
    Si on ambitionne de faire quelques choses avec les outre-mers et bien plus …

    • Félix GARCIA dit :

      Et je suis sûr qu’on pourrait trouver des « clients exports » pour des « STOBAR » destinés à « l’aviation légère » et des portes-drones (air et mer).
      Proposés par trois comme un « GAN léger ». Qu’on peut proposer à nos partenaires et alliés avec une frégate, une corvette et un sous-marin ! Pi pourquoi pas, nos « avions légers » futurs, ainsi que nos drones aériens et de surface futurs ! Pi tout l’équipement et la formation qui va avec ! Une offre intégrée !
      🙂

    • vachefolle dit :

      Ben en fait qu’on on aura le deuxieme porteavion,… faudra mettre le CDG a la retraite

      • Félix GARCIA dit :

        Certes.
        Et j’étais en train de penser hier soir qu’un avion léger ne pourra peut-être pas décoller d’un porte-aéronef ! ^^
        Et encore plus difficilement pour des « A-10 français » (sans catapultes) ! ^^
        Du coup reste l’hypothèse de « SuperTucano/FA-50/ Scorpion à la française » pour d’éventuels porte-aéronefs.
        Je suis un amateur en carton ! 🙂

  12. Red dit :

    H.S. (et j’en suis profondément désolé)

    Mais la.. on est vraiment mal pour l’Ukraine et surtout pour Odessa : https://mobile.twitter.com/lijukic/status/1503344192336060421/photo/1

    https://mobile.twitter.com/JustineGSwaab/status/1503464518344757269/photo/1

    Qui l’à laisser sortir encore ??

    Pour le vrais sujet, tout le monde souligne cette échange CDG/USS H.S.T aujourd’hui, 6e flotte, Otan, US Navy, ect. Bien mérité.

    • VinceToto dit :

      C’est le nouveau gouv. d’Odessa, Maksym Marchenko, qui va être content.

    • PK dit :

      Pas grave ; pour une fois, je reconnais que votre post m’a amusé. Merci !

    • vachefolle dit :

      oui c’est foutu

    • Ératosthène dit :

      Bah c’est en allant dans ce genre de zone qu’il a le plus de chance de se prendre une balle perdue.

  13. Jul dit :

    Encore un truc que les Hawkeye US fesait y à 40 ans….

  14. VinceToto dit :

    Si ils n’ont rien pour remplacer les F-18, on pourra leur louer des Rafales M en attendant les remplaçants?
    Il y a un très gros marché pour un nouvel avion embarqué US Navy.

  15. KOUDLANSKI Romain dit :

    A la base à place des Super Etendard , j’avais toujours entendu , que l’on avait failli prendre du f -18 Hornet .