Faute de lanceur Soyouz, la mise sur orbite du satellite militaire français CSO-3 sera retardée d’un an

Le 19 décembre 2018, une fusée Soyouz décollait du Centre spatial guyanais [CSG] pour placer le premier des trois satellites d’observation militaire de la constellation CSO [Composante spatiale optique] sur une orbite héliosynchrone phasée, à 800 km d’altitude.

Le lancement du second engin prit un peu de retard, en raison d’une suspension temporaire des vols à Kourou. Mais il eut finalement lieu en décembre 2020, grâce encore à une fusée Soyouz. Depuis, CSO-2 tourne autour autour de la Terre à 480 km d’altitude, ce qui lui permet de fournir des images d’une « extrême haute résolution » au Centre militaire d’observation par satellites [CMOS] 1/92 « Bourgogne ».

L’objectif était alors de déclarer la pleine capacité opérationnelle de la constellation CSO en 2022… après le lancement, par une fusée Ariane 6, de CSO-3, celui-ci devant être placé sur la même orbite que CSO-1 [soit à 800 km d’altitude] afin d’augmenter la fréquence de prise de vue des zones d’intérêt.

« Arianespace annonce avoir signé avec le CNES le contrat de services de lancement pour le satellite CSO-3 qui sera lancé à bord du futur lanceur Ariane 6, dans sa version A62, depuis le Centre Spatial
Guyanais. Cette option figurait dans le contrat de lancement précédemment conclu pour la mise en orbite, au moyen du lanceur Soyuz, des satellites CSO-1 et CSO-2 », s’était félicité le groupe, dans un communiqué publié en septembre 2018.

Seulement, des « difficultés techniques imprévues » dans le développement des « bras cryotechniques qui relient le lanceur au pas de tir, et du générateur de puissance auxiliaire de l’étage supérieur de la fusée » ainsi que l’impact de la pandémie de covid-19 conduisirent ArianeGroup à repousser la mise en service d’Ariane 6 de deux ans, soit au second trimestre 2022. Ce qui n’arrangeait pas forcément les affaires du ministère des Armées.

Cela étant, celui-ci avait dit espèrer pouvoir disposer d’un « système complet à la pointe de l’imagerie spatiale » […] à l’horizon 2022. Et on pouvait alors penser que le retard d’Ariane 6 n’allait pas être si préjudiciable que cela.

Sauf que, finalement, avec les incertitudes concernant la date exacte du premier vol d’Ariane 6 [qui ont depuis été levées, un lancement été prévu au second semestre 2022], le ministère des Armées a décidé de d’avoir de nouveau recours à un lanceur Soyouz pour le satellite CSO-3. Selon La Tribune, cette décision aurait été prise à la fin de l’année 2021, c’est à dire au moment même où la Russie accentuait sa pression militaire sur l’Ukraine [ne laissant que très peu de doutes sur ses intentions] tout en engageant un bras de fer diplomatique avec les Occidentaux afin d’obtenir des garanties juridiques sur sa sécurité.

La suite est connue. Le 24 février, les discussions n’ayant pas évolué dans le sens qu’il souhaitait, le président russe, Vladimir Poutine, a lancé ses forces armées à l’assaut de l’Ukraine. Ce qui a incité les Occidentaux à sanctionner la Russie, en particulier sur le plan économique. En retour, Moscou a cessé sa coopération dans le domaine spatial, privant ainsi Arianespace du lanceur Soyouz. Ce qui, par conséquent, va contrarier les plans du ministère des Armées pour le lancement de CSO-3.

Aussi, la seule solution est de revenir à l’idée initiale… « L’option qui se dessine c’est d’utiliser Ariane 6 dont le premier vol opérationnel est attendu dans les prochains mois », a en effet déclaré Hervé Grandjean, le porte-parole ministère des Armées, lors de son dernier point presse hebdomadaire. Le « décalage » induit sera d’environ « un an » mais il n’y aura « pas d’impact opérationnel à court terme », a-t-il précisé, CSO-1 et CSO-2 fournissant déjà un « nombre d’images très important ».

Cela étant, la décision russe de suspendre la coopération dans le domaine spatial aura d’autres conséquences sans doute moins « visibles » mais néanmoins importantes. Ainsi, les réservoirs de l’étage supérieur « AVUM » de la fusée italienne Vega sont fournis par le groupe NPO Lavotchkine et produits près de Moscou.

Les États-Unis pourraient également être impactés, l’agence russe Roscosmos ayant annoncé l’arrêt des livraisons des moteurs RD-180 et RD-181, utilisés pour propulser les fusées Atlas V du consortium ULA [United Launch Alliance], lesquelles sont régulièrement utilisées par le Pentagone, et Antares produites par Northrop-Grumman.

« Depuis le milieu des années 1990 », les livraison de moteurs aux Américains ont été « assez intenses », a rappelé Dmitri Rogozine, le directeur de Roscosmos. Maintenant, « laissons les voler sur autre chose, leurs balais, je ne sais pas quoi », a-t-il ironisé.

Un autre question porte sur la coopération relative à la Station spatiale internationale [ISS], la participation de la Russie à ce programme ayant été remise en question par M. Rogozine.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

173 contributions

  1. ScopeWizard dit :

    Entre ça et tout l’ aspect économique , les sanctions des uns et des autres ne vont pas tarder à nous impacter au centuple…

    Qui ça qui va être « impacté »?

    Ben l’ Europe pardi !

    C’ est l’ Europe qui va le plus déguster….

    • jccdm dit :

      Non. En termes d’impact sur les économies, il n’y a strictement aucune équivalence entre l’Europe et la Russie.

      • petitjean dit :

        sans blague !

        plongez vous dans les dossiers économiques et financiers :

        les finances de la Russie sont excellentes…….vérifiez ! La Russie engrange des dizaines de milliards avec ses exportations de matières premières

        Déficit et dette français sont Kolossaux ! Je le constate et je le déplore !
        Quant à notre balance commerciale et son énorme déficit il y a de quoi pleurer ! Encore une fois je le constate et je le déplore !

        Macron prend des postures à la tête hélas d’un pays en faillite !

        Avant de se préoccuper de l’Ukraine, ça ne nous concerne pas, nous devrions faire le bilan du mandat du sieur Macron

        • Paddybus dit :

          Vous avez totalement raison… Charles Gave, économiste expérimenté dit clairement, que la Russie à des réserves financières pour tenir deux ans sans rien faire…. la France ne tiendra pas deux mois…
          Les banques les plus impactées seraient Française, car elle sont très engagées dans les garanties financières sur les achats de pétrole et de gaz…. ce qui a déclenché la modération sur le gaz des sanctions…
          Airbus détient via des loueurs plus de 500 avions qui deviennent inutiles et qui seront difficilement pays par les blocages swift… et leur récupération sera compliquée au vu des fermetures d’échanges…

          Il semble très clair que l’europe va trinquer gravement…. mais nos petits héraut qui se prennent pour des grands ne se rendent pas même compte de l’impact de leurs décisions…
          https://www.youtube.com/watch?v=NYhKM6zI2nM

        • Ça ne nous concerne pas. En êtes vous certain ?

        • Castel dit :

          Ce n’est pourtant pas ce qu’indiquent les analyses économiques :
          https://www.challenges.fr/monde/guerre-en-ukraine-loccident-attaque-le-rouble-leconomie-russe-asphyxiee_803244

          • Auguste dit :

            L’Euro et le dollar, qui servent à payer nos importations,ne servent à rien aux Russes,puisqu’on leur a interdit de s’en servir.Poutine pourrait exiger le paiement en Or et y adosser le Rouble.
            PS:j’ai mis un lien en dessous,en réponse à @alexandar. qui explique clairement ce qui pourrait se passer.

      • ScopeWizard dit :

        @jccdm

        Je crois que vous ne réalisez pas l’ ampleur du déséquilibre dans le rapport de forces….

        Sur le plan économique vous pouvez prendre toutes les « sanctions » que vous voudrez ou Le Maire sortir toutes les conneries que ce qui lui sert de matière grise lui inspire , ça ne change rien : la Russie de Poutine est en position très largement dominante .

        Vous semblez avoir perdu de vue à quel point ce pays peut être massivement exportateur en matières premières .
        Or , ici en Europe , nous sommes particulièrement consommateurs de ce qu’ elle exporte que donc nous importons , et qui notamment nous fournit l’ énergie dont nous avons tant besoin afin de faire tourner la machine économique .

        Et les importations liées au marché des matières premières en provenance de Russie sont aussi très élevées en Allemagne .

        De plus , comme il apparaît que la Russie s’ est depuis longtemps préparée , son économie est beaucoup plus saine que la nôtre .

        En plus d’ avoir considérablement « Dédollarisé » , elle a par exemple un budget qui est excédentaire , sa balance commerciale l’ est également , dispose de réserves de change très importantes , n’ a pas ou peu de dette extérieure comme intérieure , etc….

        Résultat , selon les prévisions de certains experts , la Russie peut tenir plus de deux ans en important tout ce dont elle a besoin et ce sans même avoir à exporter quoi que ce soit .

        Tandis que nous , en Europe , ne pouvons tenir qu’ un dixième de ce temps , grand maximum .

        Alors , à la sortie , qui est celui qui domine et reste maître du jeu ?

        Devinez un peu…

        • Hermes dit :

          « En plus d’ avoir considérablement « Dédollarisé » , elle a par exemple un budget qui est excédentaire , sa balance commerciale l’ est également , dispose de réserves de change très importantes , n’ a pas ou peu de dette extérieure comme intérieure , etc….
          .
          Résultat , selon les prévisions de certains experts , la Russie peut tenir plus de deux ans en important tout ce dont elle a besoin et ce sans même avoir à exporter quoi que ce soit . »
          .
          Sauf que tous ses actifs à l’étranger ont été gelé. (600+Mds$, chose que Poutine n’avait pas prévu…)
          Et une grande partie de ses imports critique (technologique) sont également bloqué.
          .
          Vos expert ont expertisé avant les sanctions non ?
          .
          L’Europe va certainement prendre une claque, et c’est normal, surtout sur le gaz et surtout l’Allemagne…
          Mais ne croyez certainement pas que la Russie peut tenir 2 ans sous ces sanctions, c’est impossible.
          Même la Chine est dédaigneuse envers la Russie.

          • ScopeWizard dit :

            @Hermes

            Ne soyez donc pas si dédaigneux , ça ne sert à rien .

            Ou vous êtes capable d’ échanger avec une certaine cordialité , ou vous ne l’ êtes pas , mais faites-moi grâce de ce numéro mi-sournois mi-méprisant , je vous prie .

            « Sauf que tous ses actifs à l’étranger ont été gelé. (600+Mds$, chose que Poutine n’avait pas prévu…) »

            Alors , c’ est que lui et ceux qui l’ entourent ont sérieusement manqué de « vista »…
            Pour quelle raison , là est la question .

            « Et une grande partie de ses imports critique (technologique) sont également bloqué. »

            Oui , mais comme vous dites vous-même « une grande partie »…

            Nous savons que depuis fort longtemps , la technologie Russe et tout spécialement la « très haute technologie » semble être d’ un niveau général inférieur à celui qui est atteint à l’ Ouest .

            Mais , d’ une part , quid de leur niveau réel car la rétro-ingénierie ou l’ espionnage comme les fuites sont quelque chose de très concret , d’ autre part quid de la partie qui va échapper au « gel » , sera t-elle la plus « sensible » ou celle de moindre importance ?

            Et puis quid de toute la partie « gelée » qui en réalité ne le sera qu’ en mots ?

            Quid enfin du niveau de leurs élites en ingénierie comme de la modernité de leur outil de production , de leurs capacités industrielles présentes ou futures ?

            « Vos expert ont expertisé avant les sanctions non ? »

            Ce ne sont pas « mes » experts plus que les « vôtres » , ce sont des gens dont c’ est la spécialité qui après analyse via leurs conclusions s’ accordent sur ce point .

            « L’Europe va certainement prendre une claque, et c’est normal, surtout sur le gaz et surtout l’Allemagne… »

            Oui , évidemment , mais la question est : l’ Europe peut-elle à ce point se le permettre ?
            Et plus précisément , les peuples Européens qui déjà ne seront même pas à égalité de conséquences , pourront-ils endurer une telle dégringolade de leur niveau de vie pour bon nombre déjà trop bas ?

            « Mais ne croyez certainement pas que la Russie peut tenir 2 ans sous ces sanctions, c’est impossible. »

            Qu’ est-ce que vous en savez ? Expliquez-moi ce qui vous permet d’ être aussi affirmatif ?

            Ben moi je n’ en sais rien , en revanche cela ne me paraît pas si illogique donc plus que « croire » , j’ en envisage la possibilité comme relevant du « plausible » .

            « Même la Chine est dédaigneuse envers la Russie. »

            Elle l’ est avec tout le monde .
            Par contre , vous n’ en savez pas plus que moi ou qu’ un autre , donc quid de tout ce qui se passe ou se passera en « sous-marin » ?

            Vous avez la réponse ?

        • petitjean dit :

          enfin !

          merci de cette mise au point

        • vno dit :

          Vous oubliez qu’avec 500 avions de location bloqués chez eux servant principalement à leur transports intérieurs, ils peuvent sans problème les faire voler un bout de temps en les « canibalisants » et en décrétant avec un argument juridique leur saisie ! On a des ânes de course aux manettes…

        • Nicias dit :

          La Russie va continuer a être un gros exportateur de matières premières. Comme un pays ordinaire du tiers monde. Nous on joue pas dans la même catégorie.

        • Gaulois78 dit :

          @Scope

          Après l’exclusion de banques russes du système interbancaire SWIFT, tous les opérateurs concernés s’interrogent sur les moyens de continuer le commerce avec les partenaires russes. En plus du système de troc, il est possible d’utiliser SPFS ou le CIPS, les SWFIT russe et chinois.

          Bonjour Scope, dans exactement 4 semaines, pas plus, on y verra plus clair…Nos « va-t-en va en guerre » n’imaginent pas les conséquences économiques des sanctions imposées à la Russie…Où Poutine disparaît rapidement du paysage, où nous allons subir un petit âge glaciaire, nous allons probablement manqué de tout, énergie, matières premières, agricoles, alimentation, produits manufacturés… Écroulement de l’économie française qui repose pour l’essentielle sur la consommation des ménages, immobilier et les prélèvements…

          J’ai fait les courses hier, madame étant souffrante, »pu..in » ça flambe et pas seulement les pâtes et le riz… Total Croissy sur Seine E10 – 2.0125 SP98 – 2.125…Il est prévu une augmentation de 10 cts pour les jours qui viennent… J’envisage le siphonnage des voitures de mon voisin de palier…

          • ScopeWizard dit :

            @Gaulois78

            Bonjour Gaulois78 ! 🙂

            Oui , c’ est aussi ce que je me dis .
            De toute façon , officiellement , nombreux seront ceux qui se paieront de mots .
            Officieusement , ce sera différent , il risque d’ y avoir de la distortion…

            « J’ai fait les courses hier, madame étant souffrante, »pu..in » ça flambe et pas seulement les pâtes et le riz… »

            Que madame se rétablisse au mieux et au plus vite ! 🙂

            Alors concernant le riz ou les pâtes et autres , à mon avis , si la logique est respectée , dans un premier temps ce sont les « premiers prix » qui seront les plus impactés et qui eux risquent de vraiment augmenter .

            Pourquoi ?

            Parce que ce sont ces « premiers prix » comme les « marques-distributeurs » dont le prix de vente est le plus tiré au cordeau , est le plus lissé ou tiré vers le bas si vous préférez .

            Si je ne dis pas de bêtises , sur un paquet de riz premier prix , la matière première compte pour au moins 50 % du prix de vente .

            Ce ne sera pas le cas sur les paquets de marque , tel Uncle Bens ou Taureau Ailé .

            En effet , sur de tels paquets de marque , la matière première doit compter pour environ 10% du prix de vente , le reste étant fonction du conditionnement , de l’ emballage , de la publicité , du marketing , stockage , transport , collecte , etc…

            Par conséquent , contrairement aux premiers prix , ces marques disposent d’ une marge leur permettant de considérablement limiter toute hausse .

            Alors , en ce qui concerne le carburant , je comprends une telle tentation , mais une « entraide » me paraîtrait plus appropriée…. 😉

            Prenez soin de vous ! 🙂

        • ScopeWizard dit :

          @Hermes

          Seriez-vous dédaigneux ? Je ne suis pas sûr que ça serve à quelque chose , m’ enfin…

          Donc , si vous pouviez faire grâce de ce numéro mi-sournois mi-méprisant , nous pourrions y gagner .

          « Sauf que tous ses actifs à l’étranger ont été gelé. (600+Mds$, chose que Poutine n’avait pas prévu…) »

          Alors , c’ est que lui et ceux qui l’ entourent ont sérieusement manqué de « vista »…
          Pour quelle raison , là est la question .

          « Et une grande partie de ses imports critique (technologique) sont également bloqué. »

          Oui , mais comme vous dites vous-même « une grande partie »… Nous savons depuis fort longtemps , que la technologie Russe et tout spécialement la « très haute technologie » semble être d’ un niveau général inférieur à celui qui est atteint à l’ Ouest .

          Mais , d’ une part , quid de leur niveau réel car la rétro-ingénierie ou l’ espionnage comme les fuites sont quelque chose de très concret , d’ autre part quid de la partie qui va échapper au « gel » , sera t-elle la plus « sensible » ou celle de moindre importance ?

          Et puis quid de toute la partie « gelée » qui en réalité ne le sera qu’ en mots ?

          Quid enfin du niveau de leurs élites en ingénierie comme de la modernité de leur outil de production , de leurs capacités industrielles présentes ou futures ?

          « Vos expert ont expertisé avant les sanctions non ? »

          Ce ne sont pas « mes » experts plus que les « vôtres » , ce sont des gens dont c’ est la spécialité qui après analyse via leurs conclusions s’ accordent sur ce point .
          Non , pas avant .

          « L’Europe va certainement prendre une claque, et c’est normal, surtout sur le gaz et surtout l’Allemagne… »

          Oui , évidemment , mais la question est : l’ Europe peut-elle à ce point se le permettre ? Et plus précisément , les peuples Européens qui déjà ne seront même pas à égalité de conséquences , pourront-ils endurer une telle dégringolade de leur niveau de vie pour bon nombre déjà trop bas ?

          « Mais ne croyez certainement pas que la Russie peut tenir 2 ans sous ces sanctions, c’est impossible. »

          Qu’ est-ce que vous en savez ? Expliquez-moi ce qui vous permet d’ être aussi affirmatif ?

          Ben moi je n’ en sais rien , en revanche cela ne me paraît pas si illogique donc plus que « croire » , j’ en envisage la possibilité comme relevant du « plausible » .

          « Même la Chine est dédaigneuse envers la Russie. »

          Elle l’ est avec tout le monde . Par contre , vous n’ en savez pas plus que moi ou qu’ un autre , donc quid de tout ce qui se passe ou se passera en « sous-marin » ?

          Vous avez la réponse ?

          Si vous l’ avez , vous êtes fort…

      • quidam dit :

        Costs for Western leasing companies of a nationalization of the Russian fleet of 480 leased aircraft.
        Hypothesis this fleet is composed of:

        Embraer 195 – 53 millions de $
        20 embraer = 1 billions $

        Airbus A220 – 92 millions de $
        11 airbus = 1 billions $

        Airbus A340 – 250 millions
        4 Airbus A340 1 billions $.

        60 Embraer E195 = 3 billions
        330 airbus A220 = 30 billions
        70 Airbus A340 = 17 billions
        TOTAL = 50 billions $
        25% for obsolescence (not all are new).

        TOTAL Costs for Western leasing companies of a nationalization of the Russian fleet of 480 leased aircraft.
        37,5 milliard of $. This is a rough order of magnitude.

        • Clément dit :

          Donc en gros la fortune d’un milliardaire « moyen », comme il y en a des centaines (des milliers ?) chez nous. 37.5 milliards, pour vous et pour moi c’est énorme, mais pour le système économique occidental, c’est ridiculement bas.

        • Guillaume dit :

          On les vendra a d autres.
          Airbus ne fais pas de white tails. Si il y a une annulation de commande cela libère un slot de production qui est immédiatement revendu

      • bolo dit :

        Jccdm: si voulez en savoir plus et voir qui va réellement être impacté je vous invite a voir la chronique de Charles Gave sur SUD RADIO:https://www.youtube.com/watch?v=NYhKM6zI2nM

    • guy dit :

      Et alors?
      Toujours cette manière à ne pas comprendre que parfois quand on veut faire mal, il faut accepter de se faire mal aux mains.
      Vous pensez encore que les sanctions russes renforcent la Russie? Vous faîtes comme la propagande russe, toujours le discours ou ceux qui vont « subir » c’est tout le monde sauf les russes, stratégie voulant faire croire que les sanctions sont inutiles afin justement de les lever…
      Aujourd’hui les russes ne sont même pas en mesure d’ouvrir leur bourse, tant le naufrage semble immense et impossible à assumer.
      Le navire coule, les russes ferment les yeux et disent tout va bien, la guerre en Ukraine pareil, tout se passe comme prévu…

      Moi je vais vous dire la même chose que les russes, les sanctions vont nous renforcer, peut-être pas sur l’instant, mais sur la durée on cherchera de plus en plus l’autonomie et l’indépendance.
      Que les russes s’offrent aux chinois, ce sera leur seul moyen de sauver leur secteur spatial sur lequel ils ont la prétention de croire que le monde en dépend.

      • fabrice dit :

        Les Russes ont du gaz, du pétrole, des minéraux, des diamants, une population bien formée, des instituts scientifiques, un immense espace, d’énormes ressources agricoles….
        La Russie n’a jamais été une puissance commerciale, ce n’est pas un emporium à l’échelle du Monde mais un fournisseur très important et un acheteur beaucoup moins.
        Je crains plus pour les pays qui n’ont pas de ressources naturelles mais qui ont fait leur fortune sur leur commerce et en étant l’entrepôt, la banque et le marché du Monde.
        L’emporium va juste se déplacer… Shangaï ou Hong Kong certainement. Dubaï peut être.
        A noter, pour comprendre la complexité commerciale, l’Iran (on parle d’un accord proche) a ses champs de pétrole au sud et sa population au nord. Elle importe du pétrole et du gaz de l’ex URSS pour alimenter ses villes pour que ses gisements de pétrole exportent par le sud. Celà lui revient moins cher.

        • Hermes dit :

          Oui, la Russie a un sol très généreux avec une taille colossale qui lui offre de sacré réserve.
          .
          Quand à la population bien formé, c’est en demi teinte, car la Russie depuis une dizaine d’années subit « une fuite des cerveaux ».
          Et c’est pas près de s’améliorer avec l’Ukraine.
          .
          Vous surestimez certainement le lien Russie-Chine, la Chine n’a pas du tout aimé la mobilisation contre la Russie et préfère elle même prendre des distances.
          Les relations sino-russes sont désormais très timide et frileuse, même si elles existeront toujours (notamment parce que la Chine a besoin des terres agricoles en Russie).
          .
          C’est sûr qu’on va prendre une claque, surtout comme vous dites les pays de service comme les britanniques.
          C’est impensable de prendre de telles sanctions sans avoir un retour de bâton, quiconque dirait le contraire serait stupide.
          .
          Par contre, si la Russie est grosse productrice, elle n’a aucune monopôle.

        • guy dit :

          J’ai l’impression de lire un africain qui se croit riche avec des ressources naturelles.
          Sauf qu’il faut comprendre une seule chose, la richesse c’est l’argent, un diamant de vaut rien s’il n’y a personnes qui veut y mettre le prix, du pétrole ne sert à rien pour ceux qui ne peuvent rien en tirer.
          Si la population n’a plus d’argent, peu importe qu’il y ait une production agricole ou autres, si la demande ne peut pas répondre à l’offre (trop onéreuse) il y a tout qui se réduit, qui se casse la gueule.
          C’est comme en France, un paysan ne produit pas pour le plaisir, il a besoin de vendre, il a besoin de clients avec de l’argent.
          La Russie n’est plus au temps du communisme et du collectivisme. Ils ont du pétrole et du gaz, pourtant les prix à la pompe en Russie ou la facture de gaz n’ont cessés d’augmenter chez eux (avant la guerre).
          Personnes ne travaille pour rien, personnes ne produit pour donner, vous vous fourvoyez à penser qu’il suffit d’avoir des ressources naturelles pour que tout va bien, vous ne comprenez rien à l’économie, à la finance.
          La Russie qui a connu une grave crise à la fin des années 90 avait les mêmes ressources. Celle qui a vu la fin de l’URSS également, celle qui a vu d’autres mauvais épisodes également. Ce qui fait la richesse de ces ressources, ce sont ceux qui donnent de l’argent. Ce qui fait tourner une ferme c’est le pouvoir d’achat de la population qui va consommer ses produits.

          Mais comme pour tous les pro-russes ici qui ne veulent pas imaginer voir leur pays qu’ils idéalisent se retrouver en mauvaise posture, cherchant à se rassurer, je laisse le temps faire son oeuvre, on n’est pas là face à des sanctions contre quelques personnalités russe.

          C’est pareil sur le terrain militaire, combien de pro-russes n’osent pas admettre les difficultés de l’armée russe? Toujours à vanter une superbe armée russe imbattable, qui allait prendre Kiev en 48h, avec ses formidables équipements militaires, si rustiques, increvables, puissants…
          Dans les faits, on voit ce que beaucoup ont souvent pointés ici, une armée russe qui semble être la même d’il y a 30 ans, du matériel rustique qui est abandonné en masse pour des raisons techniques (non ce n’est pas des pannes d’essences), une logistique à chier, une combattivité à chier exécuté par de jeunes conscrits de 18 ans qui semblent avoir été tiré de leur chambre d’ado.
          La Russie a fait sa fortune sur le commerce de ses ressources naturelles, vous ne comprenez pas que la richesse c’est l’argent, tout est lié à l’argent pas aux ressources qui ont une valeur pour ceux qui savent quoi en faire et qui y mettent l’argent. Vous pouvez avoir 10 tonnes de diamants dans votre cave, si vous n’avez personnes à qui vendre, ces diamants ne resteront que des cailloux sans valeur, comprenez le bien!
          Mais tout va bien madame la marquise, tout va bien, ils ont du gaz, du pétrole et de l’espace (aux 3/4 inexploitables, mais pas grave). Le monde pro-russe va se prendre des pralines monumentales dans la tronche, faudra s’y faire, plus personnes ne croit à ce folklore.
          Faîtes vous petit et discret.

          • ScopeWizard dit :

            @guy

            C’ est surtout vous et vos chapelets de « pro-Russes » désignés en autant de procès d’ intentions , qui à seuls en disent tellement long sur la réalité de vos motivations , qui devriez vous faire tout petit et discret .

            Parce que vu les énormités que vous sortez , vu les mélanges tournant à la bouillie , qui prouvent combien vos connaissances sur l’ économie ou la géopolitique sont proches de la Bille pointée , vous allez en faire s’ esclaffer plus d’ un .

            Alors , plutôt que de diffuser votre propagande , respectez vos interlocuteurs avec au moins une argumentation autre que cette plaidoirie avec d’ un côté les gentils-intelligents , de l’ autre les méchants-stupides .

            Pour n’ importe quel lecteur un peu sérieux , tout ceci est tellement caricatural que ça en est ridicule .

            Ne soyez donc pas si grotesque , amenez des éléments , ne vous contentez pas de théories .

          • fabrice dit :

            Guy
            Alexandre le Grand avait demandé à un de ses généraux de lui préparer des ravitaillement pour le passage de son armée; Quand il arriva, le général lui présenta une forte somme d’or, Alexandre le pris par le col et lui dit de manger son or….L’argent c’est un bien comme un autre, le bien utile c’est du pétrole, des armes, du coton…Une armée n’a pas besoin d’or mais de vivres, de munitions, d’armes, de médicaments…
            Il faut que vous analyser davantage la structure de l’économie européenne. Je vous donne un exemple, la Russie achète son thé à Londres. Le RU produit elle du thé ? Non, le thé est produit au Kenya, Inde, Sri Lanka…Il va ensuite dans des entrepôts à Londres et sont revendus aux groupes russes…Qu’est ce qui empêche les Russes d’acheter directement chez le producteur ? Il est plus facile de bouger les lieux du commerce que la production. Donc oui à terme, les Russes en s’organisant vont être capable de court circuiter les circuits commerciaux contrôlés par les Occidentaux, voir même de les torpiller.
            Je vous donne un 2ème exemple, Israël achète son cacao du Bénélux. Le Bénélux est il producteur de cacao ? Non. L’Iran elle achète directement son cacao au Ghana dont il est le 1er acheteur.
            Pourquoi Israël ne fait pas comme l’Iran ? Parce qu’ils l’ont toujours fait, ils ont leurs fournisseurs attitrés et ils n’ont pas à s’occuper du shipping, du stockage, des pertes de transport, du contrôle de qualité chez le producteur etc…Mais bon, en cas de crise, en un an, ils te squizzent le Bénélux et achètent directement chez le producteur. Je ne suis même pas sur que celà leur revienne plus cher.
            Aujourd’hui en Europe une grande part de notre économie (RU, Belgique, Pays Bas, Suisse…) est liés au commerce (transport, entrepose, contrôle qualité, marchés, banque…). De même les surplus en devises russes étaient placés dans les banques anglaises, cet argent va partir, combien de milliers d’employés s’occupaient de les gérer ?
            En gros dans cette guerre économique, la Russie perd plus à court terme, on perd plus à long terme. Si Poutine ne tombe pas rapidement, on est dans la merde.
            Il y a déjà un hashtag #essence sur twitter, je ne pense pas que ceux qui écrivent soient des « traitres, agents de propagande russes », vous allez voir qu’à terme celà va devenir très, très compliqué.

          • REPman dit :

            La Whermacht à mis combien de temps pour défaire les belges, les néerlandais, les Français et les anglais en mai 1940 ?
            Les différents front en Ukraine : 3000 kilomètres.
            Quand même…

      • Auguste dit :

        Bin,en tous cas pour les sanctions SWIFT, ça va pas mettre l’économie russe à genoux.Pour rappel,il n’y a que 7 banques,1/4 du système bancaire russe,qui sont touchées par les sanctions.En plus elles vont être effectives dans 10 jours,ce qui laisse le temps de transférer les avoirs d’une banque sanctionnée à une banque non-sanctionnée.Il reste les Yachts,et encore.A voir s’ils sont sous le nom de leurs propriétaires.
        En attendant on renfloue Poutine en continuant à acheter du gaz,pétrole,charbon,métaux aux Russes.Il est bien dans l’intention de l’UE de se passer des énergies russes,mais ça va pas se faire en 1 jour.Pour l’instant on stocke pour l’hiver prochain.Après….??.La France pourrait être autonome et se passer de l’étranger: seulement il faut forer (gaz et pétrole de schiste).Vu le problème?.

      • petitjean dit :

        vous devriez mieux vous informer
        le département d’état US admet que les sanctions ne servent à rien !

        puisque ce sont eux qui le disent…..

        • guy dit :

          Ils parlent de quelles sanctions? Celles qui semblent pousser les russes à garder la bourse fermée pour ne pas révéler l’ampleur du désastre?
          Vous allez voir le carnage dès qu’ils vont l’ouvrir.
          Tout va bien, gloire à Poutine…

      • Nico dit :

        Merci Guy, ça fait plaisir de vous lire.

      • Mon général dit :

        Et pourquoi veux tu faire mal aux russes? Il t »ont fait quelque chose les russes?

        • guy dit :

          Pourquoi faire du mal aux ukrainiens?

        • Castel dit :

          Les Russes non, bien sur, mais cet imbécile de Poutine, oui…..
          Donc, le jour ou ce pays aura à sa tête quelqu’un de vraiment intelligent, je serai le premier à souhaiter un rapprochement avec ce pays pour essayer de contrebalancer la puissance économique des U.S. et des chinois dans le monde.
          Au fait, quand on sait qu’à la fin de l’URSS, le maître actuel du kremlin avait été obligé de gagner sa vie en tant que chauffeur de taxi, on peut se poser des questions sur son niveau intellectuel, car même si certains rappelleront qu’il n’y a pas de sots métiers, mais seulement des sottes gens, on peut
          quand même s’étonner qu’un lieutenant colonel du KGB n’ait pu trouver mieux !!!
          https://www.lefigaro.fr/flash-actu/chauffeur-de-taxi-pour-joindre-les-deux-bouts-la-vie-de-poutine-a-la-chute-de-l-urss-20211212

      • PK dit :

        Ouais. Sûrement. On l’a vu avec nos éleveurs de porcs. Ils ne vendent plus et la Russie est devenue auto-suffisante.

        Quel beau résultat que de se faire mal pour que l’autre aille mieux !

        • guy dit :

          Mais j’ai vraiment l’impression d’être en face d’un enregistrement qu’on passe en boucle, toujours les mêmes réponses, ça en devient pathologique chez les pro-russes.
          Alors remettons les choses en ordre, ce sont les russes qui ont imposés un embargo sur des produits alimentaires, pas nous.
          Si les russes ont fait cela, qu’ils ont soigneusement choisis des secteurs spécifiques, c’était justement car ils savaient pouvoir faire chez eux. C’est un peu comme si demain la France dit imposer un embargo sur l’importation de pantoufles et qu’elle met de l’argent pour fabriquer des pantoufles afin de dire après, « vous voyez grâce aux sanctions ça va mieux pour nous »
          Mais vous ne voyez pas que vous vous faîtes totalement manipuler par une idéologie visant justement à rendre les sanctions « inutiles » pour que nous évitons d’en mettre en place?

          Mais comme pour vos autres camarades, vous me direz dans quelques mois comment les sanctions actuelles auront améliorer la situation économique de la Russie.
          Poutine va payer et on s’en cogne que ça vous démange les fesses.

          • PK dit :

            Vous êtes débile ou vous le faîtes exprès ? Ce n’est pas les Russes qui ont imposé un embargo, mais la France (en bon toutou).

            Résultat, on l’a dans l’os. Comme cela va être le cas aujourd’hui.

          • Czar dit :

            ce qui est – très – drôle c’est de lire les tapins macronistes qui vous vantent les bienfaits de l’autonomie et de diminuer les échanges internationaux hier quand c »était énoncé par les populissssss, c’était juste les « beuglements plébéiens de gens incultes et bornés »

            comme quoi, hein..

        • Paddybus dit :

          Elle est même devenue exportatrice…!!!

      • Castel dit :

        Il y a un proverbe Espagnol qui dit :  » peu importe que je reste borgne si je peux aveugler mon ennemi »
        Sans en arriver là, je suis sûr que pas mal de nos compatriotes seront sans doute d’accord pour accepter quelques restrictions supplémentaires, sachant ce que subit le peuple Ukrainien en ce moment, avec qui il est indispensable d’être solidaire, car, ce qui leur arrive aujourd’hui pourrait bien nous arriver un jour si on laisse le malade du kremlin parvenir à ses fins sans faire aujourd’hui quelques sacrifices !!

        • Vinz dit :

          Non il n’est absolument pas nécessaire d’être solidaire avec l’Ukraine qui n’a aucun intérêt géo stratégique – à moins de vouloir un suicide généralisé de l’Europe, chemin qu’elle est en train de prendre dans la joie et la bonne humeur.
          Ensuite concernant les sanctions, tant pis, ce seront les plus vulnérables d’entre nous qui trinqueront, comme d’hab. Suffit de lire la presse de l’industrie pour constater que déjà des clés se mettent sous la porte. Qui s’en fout ?

        • breer dit :

          Poutine nous prouve qu’il est un grand névropathe mégalomane, qui fantasme de recréer la Russie d’antan en terme d’empire, sauf que bon nombre d’ex républiques d’URSS, sont passées à autre chose, et se sont unies à l’Europe de l’Ouest par pactes d’alliances. Serait il devenu fou au point de risquer un conflit majeur en les envahissant, là est la question ?! Lorsque l’on voit le nombre de dirigeants de par le monde qui sont de grands névropathes, à croire qu’il faut la plupart du temps, l’être pour accéder au pouvoir, on peut toujours craindre le pire. Le président Ukrainien (certes en position de victime) n’est sans doute pas moins exempt de reproches, et avec ses appels à ce que l’Otan entre militairement dans le conflit, ne semble pas non plus trop se poser de questions sur les conséquences que cela aurait. C’est trop tard pour l’Ukraine, les dirigeants des pays de l’Ouest n’ont pas voulu voir le pire, mais qu’ils soient dans l’Otan ou pas, ils doivent faire preuve d’une grande prudence, au risque d’enclencher un processus dont on n’imagine que peu les conséquences.
          Le risque serait que d’autres dirigeants profitent d’une déstabilisation internationale de grande ampleur, pour passer à l’acte à leur tour, les dirigeants chinois notamment, qui lorgnent sur Taiwan et n’ont cessé, de le proclamer. En plus ce sont toujours les populations qui supportent les destructions et les carnages dus à ces conflits armés.

        • Castel dit :

          Puisque j’ai cité un proverbe Espagnol, je vais en citer un autre qui me parait encore plus intéressant :
           » Ce n’est pas la trempe des armes, mais celle du cœur qui donne la victoire »
          à méditer pour les partisans de Poutine !!!

    • Patrick Sergeat dit :

      la France est le premier employeur étranger en Russie,du coté militaire la banque de France boycotte depuis la fin de 2021 toute entreprise qui plus de 5 pour cent de son chiffre d’affaire dans le militaire (j’espère que décision portée par Bruxelles sautera)

    • Thaurac dit :

      Elles sont utiles, necessaires , pire elle doivent être totale, et l’europe cherche d’autre voies pour pétrole et gaz et vont aussi interdire ces banques et donc couper leur approvisionnement mais aussi la russie d’argent ( le seul)

    • Courmaceul dit :

      Où voulez-vous en venir ?

      • ScopeWizard dit :

        @Courmaceul

        Question courte donc réponse courte .

        Que contrairement à ce qu’ on te serine et qui via moult assauts de propagande est déjà présenté comme une grande victoire , la Russie va beaucoup mieux supporter les sanctions prises à son encontre que les pays qui les ont prises , à savoir l’ Europe .

        Voilà , où je veux en venir .

        • Donald dit :

          +1
          Voilà une réponse simple, net et précise … donc aussi efficace que le mutisme dans l’action.

          Avez-vous noté que VZ qui se refuse à l’application des accords de Minsk … commence à traiter les européens de lâche parce qu’on ne veut pas engager notre aviation.

          Il faudrait que quelqu’un lui explique que quand on joue le rôle du « pot de miel » il faut savoir se résigner à être entre l’ours et le chasseur. Surtout si on a consentie à ce rôle.

          • ScopeWizard dit :

            @Donald

            Merci ! 🙂

            Alors personnellement , je me méfie pire que la peste de ce dirigeant qui me paraît aussi clair que du jus de chique .

            Mais que bien-sûr , en quelques mots et quelques images , qui a médiatiquement été érigé en super-héros de l’ Ukraine en symbolisant la résistance de ce peuple à lui tout seul .

            Perso , ça m’ a aussitôt fait penser à Benalla ; dès qu’ il a ouvert la bouche , pour beaucoup : quel type extraordinaire , quelle intelligence !

            Tout juste si nous ne lui décernions pas le Prix Nobel de Mathématiques…

            Donc le Zélensky , voilà un type assez critiqué et apparemment loin d’ être reluisant , qui tout d’ un coup se révèle ou nous joue une comédie , et passe des 10 cm d’ avant la guerre ( que l’ on peut qualifier de guerre civile ) à ses 10 mètres actuels .

            En somme , du statut Playmobil à une statue monumentale .

            Merveilleuse puissance médiatique….

            Prenez soin de vous ! 🙂

          • Donald dit :

            @Scope

            Ah! ah! Je ne pensais plus à Bénalla … mais la comparaison de son aura aussi extraordinaire que soudain est pertinente. 🙂

            OUI c’est fabuleux les médias et la manipulation de l’opinion public.

            C’est encore loin d’être fini.
            A+

        • Foch dit :

          Il est clair de voir comment la France de Vichy était si possible, avec tant d’apologistes de Poutine, comme Scope, la France est encore très susceptible d’être dominée par des tyrans étrangers. C’est pathétique. Vous ne pouvez même pas reconnaître le mal quand il est juste devant vous. Les gens comme vous sont impuissants à affronter le réel. ennemis mais souvent les plus bruyants à crier à l’autonomie et à la souveraineté, les contradictions de cette attitude déplorable sont ahurissantes.

    • behemoth dit :

      bien sur qu’il y aura un prix à payer, mais l’europe étant la première puissance économique mondiale,c’est la Russie qui est naturellement la plus perdante. dire l’inverse , au mieux (ou pire) c’est de la malhonnêteté intellectuelle.

      • Tulio dit :

        L’europe est la première puissance économique mondiale ? On nous aurait menti ! Les USA et la Chine ne sont pas (très largement) devant ? Grâce au Royaume Uni, le classement va sûrement s’améliorer !

    • mario dit :

      Mais non, cher ami, il ne s’agit pas de sanctions à l’encontre de la Russie mais bien « d’opérations économiques spéciales visant à libérer le marché Russe ». Vous voyez, tout va bien 🙂

    • Nico dit :

      Les sanctions fonctionnent.
      La bourse de Moscou même si elle est insignifiante au niveau mondial est fermée depuis 1 semaine. C’est du jamais vu !
      Le rouble a plongé de 50% depuis le début du conflit. Je vous laisse imaginer l’impact sur la consommation…

      Les réserves de cash accumulées par Poutine sont estimées à 650 milliards de dollar pour un PIB de 1500 en 2020.
      Sur 2021, le PIB s’est contracté comme pour toutes les économies à cause du COVID. On peut penser qu’il est de 1400 milliards en 2021.
      Il a donc 650 sur 1400 = 5 mois et demi de cash si rien ne rentre.

      Avec les premières sanctions, la projection est de -10% du PIB russe en 2022. Il devrait atterrir à 1260 milliards de dollars cette année si rien ne bouge. Mais je pense que ça va aller encore plus mal.

      La russie va passer du PIB de l’Espagne à celui du Mexique. CQFD

      La Chine l’a très bien vu : le marché russe est une crotte de nez pour ses intérêts. La route de la soie vise ses meilleurs marchés : l’Europe. Seul intérêt pour la Chine, du gaz à moins cher. Mais les volumes pris chez son voisin russe vont en libérer chez ses autres fournisseurs…

      Pour moi Poutine est un cancre de la finance.

      • fabrice dit :

        Alors, dans la vie réelle, l’UE représente 10% du commerce extérieur chinois, pas plus. La part diminue chaque année.

      • aleksandar dit :

        1 -L’impact de la fermeture de la Bourse de Moscou sur l’économie russe ?
        Aucun, l’économie russe est peu financiarisée.
        2 – « Il a donc 650 sur 1400 = 5 mois et demi de cash si rien ne rentre. »
        Oui mais avec 130 pays qui n’appliqueront pas les sanctions, ca va continuer a rentrer.
        Vous oubliez aussi l’apport de la production et de la consommation interne dans la construction du PIB

        3 -« Les volumes pris chez son voisin russe vont en libérer chez d’autres fournisseurs »
        Le problème c’est qu’il y a très peu de volumes disponibles a l’heure actuelle.
        Sauf chez les iraniens.
        Cela va être amusant de voir les européens aller mendier du gaz a Téheran.
        D’autre part l’économie chinoise demande de plus en plus d’énergie fossile, donc elle peut absorber a la fois les volumes russes et ceux d’autres fournisseurs.

        Je ne sais pas si Poutine est un cancre de la finance mais votre niveau en économie devrait vous inciter a plus de modestie

    • ScopeWizard dit :

      @jccdm @guy

      C’ est à dire qu’ il existe des réalités et que très sincèrement ces sanctions risquent de nous peser plus lourdement qu’ aux Russes qui contrairement à nous se sont préparés et jouissent d’ une économie plus saine que la nôtre .

      Ce qui est déjà en soi un point qui devrait nous faire revoir notre copie .

      Par exemple , quid de toute la problématique du pétrole ou du gaz ?

      Quant à « accepter de nous faire mal » , oui si vous voulez…
      M’ enfin , sans vouloir me montrer vulgaire , ça fait déjà minimum 20 ans qu’ on en bave…

      Eh oui , tout le monde ne se chauffe plus , les « vieux » sont pratiquement « sacrifiés » dès lors qu’ ils entrent à l’ hôpital , nos EHPAD sont autant scandales que mouroirs , admis aux Urgences vous avez de grandes chances d’ être maltraité , notre École ne vaut plus rien , notre Armée n’ est plus qu’ échantillon , l’ ensemble de nos services publics fonctionne mal alors que nous sommes lourdement imposés , etc etc etc…

      Si vous faites partie des « aisés » , évidemment il vous est beaucoup plus difficile de réaliser à quel point nous en sommes ; je comprends ça .

      Mais pour d’ autres , croyez-moi ; c’ est pas Acapulco !

      Donc , rajoutons-en quelques couches , mais au bout d’ un moment ne nous étonnons plus de ce qui pourrait bien se passer .

      • Lotharingie dit :

        à ScopeWizard
        .
        « ……..Par exemple , quid de toute la problématique du pétrole ou du gaz ?…………… »
        .
        « ……………….Selon un rapport commandé en 2012 par Arnaud Montebourg, l’exploitation du gaz de schiste en France pourrait rapporter plus de 100 milliards d’euros sur 30 ans……….

        …………Les experts considèrent en effet que l’exploitation du pétrole et du gaz de schiste en France pourrait rapporter entre 103 et 294 milliards d’euros sur 30 ans et créer 225.000 emplois, soit un gain de croissance de 1,7% par an sur cette période. De quoi constituer une nouvelle filière d’excellence…………..  »
        .
        https://www.capital.fr/entreprises-marches/ou-se-cachent-en-france-les-100-milliards-d-euros-de-gaz-de-schiste-1029068

      • ScopeWizard dit :

        @Lotharingie

        Merci de ce lien ! 🙂

        Oui , le problème ce sont bien les matières premières et spécialement les matières premières énergétiques .

        Je sui de cet avis également et cela fait longtemps que j’ y pense .

        Cependant , le gros HIC concerne toute la problématique écologique .

        Quid de l’ impact et surtout des conséquences de tels bouleversements géologiques ?

        Peut-on exploiter de telles ressources sans risquer une catastrophe et ces « estimations » sont-elles les bonnes ?

        C’ est en tout cas ce qui perso refroidit tout enthousiasme…

        Prenez soin de vous !

    • Gaulois78 dit :

      Rien que les incidences pour l’industrie spatiale française des sanctions contre la Russie me laisse songeur, ils semblent que chez nous comme ailleurs on a des stratèges de très haut niveau…Qui va tenir le plus longtemps, si Vlad coupe le gaz et le pétrole ne serait ce que 48h les dirigeants des pays leaders de la grande UE vont se chier dessus…

      • Jean Luc dit :

        Les stratèges sont bons, c’est juste qu’à mon avis ils visent plutôt des objectifs s’inscrivant dans l’agenda 2030 / great reset, et l’attaque de Poutine offre une excellente opportunité: les sanctions vont très rapidement provoquer un effondrement des marchés à terme, suivi d’une cascade de défauts en Europe qui vont imposer une remise à plat du système financier qui partait en vrille de toute façon. L’énorme avantage, c’est que le narratif et le responsable sont trouvés, et c’est beaucoup plus confortable pour les politiques 🙂 Le litre à deux euros on y arrivait de toute façon suite aux « mesures covid » / « quoi qu’il en coute ». Si on peut coller la responsabilité sur les russes c’est plus cool et dans un contexte où les gens tremblent à l’idée de 3e guerre mondiale toutes les mesures (gel des comptes, bail in pour sauver les banques etc.) vont passer crème et on remerciera même nos leaders politiques. Perso je trouve ca plutôt bien joué.

        • Achille-64 dit :

          Pas mal vu comme scénario

        • ScopeWizard dit :

          @Jean Luc

          C’ est exactement ce que je pense également .

          +100 ! 🙂

        • Gaulois78 dit :

          @Jean Luc
          gel des comptes, bail in pour sauver les banques…
          Sur 1000 personnes, combien savent que le gel est la confiscation de l’épargne (un % ?) est inscrit dans la législation française et européenne…5, 10, plus ?

    • Egovchenko dit :

      Quelle résilience!
      C’est faux: la Russie sera la première impactée.
      Vous êtes le premier à régulièrement vous plaindre de l’incapacité et de l’immobilisme des européens et quand enfin l’Europe agit, avec la seule arme dont elle dispose, l’économie, vous venez vous en plaindre!?? je ne suis pas certain de vous suivre…
      Continuez à faire le hérisson. Pendant ce temps, certains en Ukraine perdent bien plus que leur confort…

      • ScopeWizard dit :

        @Egovchenko

        Ah oui , affirmatif ; effectivement , quelle résilience .

        Mais bon , à mon avis , vous n’ êtes pas à la veille de comprendre…

        « C’est faux: la Russie sera la première impactée. »

        Alors-là voyez-vous , j’ ai comme un doute .

        « Vous êtes le premier à régulièrement vous plaindre de l’incapacité et de l’immobilisme des européens »

        Non , ce n’ est pas de ça dont j’ ai à redire mais de la façon dont certains décident de construire l’ Europe ; une Europe principalement axée sur le libre-marché régi par un Droit tout-puissant et qui entre-autres « étourderies » a oublié ce qu’ étaient les peuples qui la composent , de quelle Histoire ils sont issus et le legs de leurs anciens .

        « et quand enfin l’Europe agit, avec la seule arme dont elle dispose, l’économie, vous venez vous en plaindre!?? je ne suis pas certain de vous suivre… »

        Ah oui , à contre-temps et en faisant n’ importe quoi ?
        Ben , vous me permettrez de ne rien partager de cet enthousiasme et de ne pas applaudir .

        « Continuez à faire le hérisson. »
        Non , pas besoin , laissons ces pauvres hérissons là où ils sont , nous en tuons suffisamment comme ça .

        « Pendant ce temps, certains en Ukraine perdent bien plus que leur confort… »

        Oh les pauvres petits ; et donc par ce trémolo émotionnel vous croyez quoi ?

        Ils ne sont ni les premiers ni les derniers .

        D’ autres sont passés par-là et n’ ont jamais rien retrouvé de ce qu’ ils étaient avant certains évènements .

        C’ est comme ça ; les guerres ne sont pas réputées pour faire le bonheur des gens , ou alors rarement….plutôt leur malheur , un malheur parfois incommensurable dont ils traîneront moult séquelles durant les années qu’ il leur restera à vivre , années qu’ ils vivront parfois dans le souvenir d’ une douleur qui ne les quittera jamais .
        Par contre , nombreux seront ceux qui feront tout pour donner le change quitte à souffrir en silence .

        Cela étant , vous vous souvenez de la façon dont nous avons considéré nos dizaines de milliers de SDF à partir des années 1980 et ce qu’ il a fallu faire pour leur venir en aide quand la puissance publique en substance répétait à tue-tête : « FATALITAS FATALITAS…NOUS NE POUVONS RIEN FAIRE , CELA REVIENDRAIT TROP CHER ET APRES-TOUT TEL EST LEUR DESTIN…

        Hein ? Vous vous souvenez de ça ; presqu’ à ajouter qu’ ils l’ avaient bien cherché voire carrément voulu et que donc ils n’ avaient que ce qu’ ils méritaient alors que c’ est majoritairement le système qui les jetait à la rue…

        Ben moi j’ ai pas oublié .

        Surtout que lorsqu’ après les « Boat People » -heureusement secourus et accueillis en tant que réfugiés- et l’ épisode sans-abri/restos du cœur , il fut question de centaines de milliers de migrants en provenance du Sud , soudain nous avions tous les sous nécessaires ; comme par hasard !

        HEIN ?

        Si j’ ai la sensibilité ou l’ insensibilité à ce point sélective ?

        Non ; mais je supporte très difficilement que l’ on se permette de jouer sur la corde sensible de l’ émotion .
        Ça me fiche franchement en rogne et donc je rappelle certains faits qui ont évidemment plus tendance à déranger qu’ autre chose .
        En tout cas , à rappeler combien pour certains compte davantage la misère à deux mille kilomètres que celle que tu as sur ton palier .

        C’ est comme ça , ça fait partie de mon idiosyncrasie .

      • Paddybus dit :

        Mais, en Ukraine, il y 8 ans que certains ont perdu tout ce qu’ils avaient…. et par les bombardements de l’armée… ukrainienne… oui monsieur…. et ça cela à été censuré dans nos merdias…. les excellents reportages de Anne Laure Bonnel sont disponible depuis 6 ans… mais pas diffusés en France…

        Regardez ici ce qui justifie que Poutine soit passé à l’action, en plus des mensonges otaniens…!!!
        https://www.youtube.com/watch?v=0-vE_ea2RnM

        • Courmaceul dit :

          Ne vous jetez pas imprudemment sur ce nom, vous n’êtes pas Lavrov, non ?

          « Sauf que ces 13 000 morts ne concernent pas que les seuls civils vivant dans la partie séparatiste. Toujours selon l’ONU, on dénombrerait ainsi «au moins 3 350 civils, environ 4 100 membres des forces ukrainiennes et environ 5 650 membres de groupes armés» pro-Russes. »

          «les chiffres avancés par Anne-Laure Bonnel semblent concorder avec ceux de Moscou, qui a déclaré, ce 28 février, que 14 000 personnes ont péri dans le Donbass suite aux actions militaires de Kiev». Sputnik

          Thierry Mariani a beaucoup aimé son documentaire 🙂

          • Donald dit :

            Le DONBASS est une province sécessionniste de l’Ukraine depuis février 2014 (Maidan). La province sécessionniste à été attaqué par l’armée régulière Ukrainienne (Un peu comme la Vendée chez nous à une autre époque). Comme vous l’indiquez il y a eu 3350 civils de tués, 4100 militaires Ukrainien de l’armée régulière (Les Pro Maidan), 5650 des forces sécessionnistes (Les Anti Maidan). Finalement entre 13000 ou 14000 je ne vois pas où est le problème absolument crucial pour désigner les menteurs. Surtout quand il s’agit de dire que tout cela n’a gêné aucune « belles âmes » occidentales pendant 8 ans. (Même constat pour le conflit Arménie-Turquie via le dictateur mafieux de l’Azerbadjan)

            Anne Laure Bonnel et quelques autres s’étonnent seulement du manque d’information et de « compassion » pour ce qui s’est passé depuis 8 ans au Donbass. Cela me parait recevable, surtout quand VZ (C’est Zélensky) n’applique pas les accords de MINSK signé par l’Ukraine avec la Russie parce qu’il refuse de discuter avec les rebelles.

            Bon là je ne suis pas d’accord de suivre ce genre de connerie. Ce qui explique toute sa propagande pour nous impliquer dans sa 3ième guerre mondiale.

            Surtout qu’il ne s’est pas empêché dans l’intervalle de 8 ans d’utiliser la guerre de l’eau contre la Crimée (population civile russophone) et la guerre de l’énergie contre le Donbass.
            A trop jouer au con il peut gagner une situation à la con.

            Face à son intransigeance « mémorable » il a toutes les chances de voir la rive est du Dniepr soit devenir un état indépendant ou un état fédéral ou au pire une moitié d’Ukraine occupée.

            Bon sinon dans mon enfance j’avais appris que la vie humaine n’avait pas de prix, mais que la Liberté était un trésor à chérir. Je m’interroge aujourd’hui sur ces deux notions et leur enfermement dans ce business en plus avec option comme les bagnoles … https://vittoriavita.com/fr/legalite-de-la-gestation-pour-autrui-en-ukraine/

            Pour l’Ukraine de Maidan je n’en sait rien … mais je sais que la Géorgie veut la Liberté, la démocratie, le progrès, rentrer dans l’UE, rentrer dans l’OTAN … mais certainement pas les manipulations sociétales comme nous les acceptons.

          • Tulio dit :

            Anne-Laure Bonnel, sur C-News notamment, a bien insisté sur le fait qu’ils’agissait de 13 000 civils ukrainiens du Donbass (armés ou pas). Elle n’a jamais parlé de membres des forces ukrainiennes, évidemment. Pour info, elle était basée à Donetsk.

    • Gégétto dit :

      Scope,
      Salut!
      J ai commencé à lire quelques réponses à ton commentaire et je ne sais pas pourquoi? je ne suis pas étonné .

      Les mecs ils vont donner pour la COVID hé oui! va falloir cracher au bassinet à un moment, ils vont donner pour l Ukraine et ils en redemanderaient presque. Avec un peu de chance, la Serbie…le Kosovo toussa.

      Au fait, je vends des bougies jaunes et bleues, c est pour amortir la crise à venir. Mais aussi blanches, bleues, rouges.

      Alors je leur dis: patience les gars nous n’ en sommes qu ‘au début du conflit hein ; si le conflit dure ,ceux qui vont avoir le plus mal au cul, c est vous! assis sur vos canapés la binouze à la main .
      Les Russes (pas les milliardaires hein!) sont habitués à manger des racines et de la soupe d ortie.

      Pénurie de PQ à venir….Ainsi sont les Français.

      Allez je mets un billet de 100 francs que si ça dure, que les sanctions commencent à nous faire mal, ils diront, après tout, ces Ukrainiens, je ne les aime pas tant que ça!!!

      • ScopeWizard dit :

        @Gégétto

        Salut Gégétto ! 🙂

        Oui , en somme , tu en es arrivé à des conclusions très proches de celles qui effectivement me paraissent s’ imposer…

        Une fois le soufflé médiatique retombé , le constat promet d’ être amer d’ autant qu’ il n’ est même pas sûr que ce train de sanctions soit maintenu plus de quelques semaines , des voix discordantes commencent même déjà à se faire entendre….

        Et les Français galérant de plus en plus à s’ acquitter de leur facture énergétique….

        Par conséquent , nous risquons d’ assister plus vite que prévu à certains revirements….

        Prends soin de toi ! 🙂

    • Auguste dit :

      Cela va vous plaire.On est les premiers…..je ne dirais pas quoi.
      https://twitter.com/DaveKeating/status/1499752553810214916/photo/1
      On comprend mieux l’acharnement,le sans pitié contre Poutine, du Boris Johnson:faut donner le change.
      On peut déjà noter les pays qui s’en sortiront plus vite et mieux que les autres.

    • Tulio dit :

      Oui, pour déguster, on va déguster. Déjà le gaz, le pétrole et les métaux. Par exemple, Airbus et Dassault vont être impactés, s’il y a une tension sur le titane. Et le particulier va déguster aussi. Par contre, les mesures prises contre la Russie… Déjà, les banques, ce ne sera pas toutes les banques, donc… Pour le commerce, le voisin biélorusse est bienveillant. Et entre la Chine, d’une part et l’Inde bienveillante, d’autre part, plus les états de la CEI, la Russie aura quand même accès à un marché qui représente les 2/3 de l’activité mondiale et aussi plus 2/3 de la population.mondiale.

    • Alain d dit :

      Des conneries, les impacts seront faibles pour la France au regard de sont PIB.
      C’est surtout cette année qui va être dure, ensuite les effets négatifs vont se réduire. année après année.
      On va perdre en PIB, mais par chance la croissance était prévue élevée cette année.
      Evidement que si la France était en décroissance, avec des dépôts de bilans en hausse et un chômage qui gonflait, ce serait une autre histoire. Aller faire un tour sur les sites de recherche d’emplois, ils dégoulinent de propositions.
      Auriez vous fait une proposition pour racheter les bureaux de RT-France? :>))
      Et au final la France sera plus souveraine et plus résiliente et pas que dans le domaine spatial.
      Mêmes effets que la COVID, négatifs à court terme, mais positifs à long terme.
      Mais vous comprenez bien tout cela !

      • ScopeWizard dit :

        Bon , peux pas répondre à chacun ce jour , mais on va pas non-plus se disputer , les gars .

        Il y a mieux à faire .

        J’ ai communiqué les quelques éléments dont je disposais et qui me paraissaient valoir quelque chose que j’ ai juxtaposés à mon sentiment général en somme fait de logique , de réflexion , d’ observation , et même d’ une part d’ intuition .

        Nous verrons bien ; mais déjà , en ce qui concerne notre officielle croissance ou notre officiel nombre de demandeurs d’ emplois , perso je reste plus que sceptique .

        Nous avons affaire à des baratineurs dont la « com’  » est depuis longtemps la spécialité et qui feront tout pour se maintenir au pouvoir ce qui à mon sens n’ augure rien de bon , alors leurs données chiffrées relatives à notre état économique….

        Mais nous verrons bien , le temps va œuvrer et nous en saurons plus bientôt .

        Sachant qu’ il y a malheureusement de grandes chances que cette guerre masque beaucoup de choses , dont quelques tonnes d’ incompétence ou de corruption lourdes de conséquences , ce qui profitera à ce qui s’ apparente à un pouvoir fortement empreint d’ autoritarisme qui en 5 ans à peine a démontré combien pouvaient être utiles Constitution et Institutions qui quoi que l’ on en pense ont constitué un barrage à leurs ambitieuses « dérives » limite sectaires qui évoquent tellement une envie de totalitarisme .

        mais « soft » ; pas encore « hard » , n’ est-ce pas…

        Imaginez ces gaziers-là en Russie ; pour eux , c’ était le paradis .

        Vous me trouvez sévère voire pour le moins excessif et plus encore ?

        Oui , en réalité je crains d’ être en dessous de la vérité .

        Ne devenez pas des moutons , les gars , parce que certains vont précisément tout faire pour ça ; une population docile et obéissante sous contrôle composée de « bons » et de « moins bons » citoyens , en quelque sorte .

        Il y a ou il y a eu des précédents ô combien inspirants pour tant de nos si chers « libéraux » , qu’ ils sont maintenant plein d’ idées à ce sujet…

        Quoi qu’ il en soit , je remercie ceux qui m’ ont répondu ou ont réagi avec intelligence et savoir-vivre et regrette de n’ avoir pu répondre à quelques « copains » .

        Prenez soin de vous et des vôtres , pour l’ instant c’ est le plus important .

        PS : la misère c’ est triste et bien malheureux lorsqu’ elle est à deux mille ou dix mille kilomètres aucun doute là-dessus et il n’ est pas question de remettre cela en question , mais ça peut l’ être tout-autant en bas de chez-vous , de chez-nous .

        Et celle-ci , combien de fois la croisons-nous sans même la voir ou nous souvenir qu’ elle existe….

        A+

        • Donald dit :

          +1
          Nos chers « Libéraux » de tout poil aimeraient pouvoir utiliser notre conscience humaine mais sans en permette sa Liberté.
          Pas besoin de l’Ukraine pour le voir.
          Le « Libre arbitre », « la Liberté de conscience » dernier rempart de la Liberté est bombardée depuis des années.

          A+ Prenez soin de vous.

          • Alain d dit :

            Le prix a payé, oui l’UE va morfler. Mais vous proposer quoi pour calme Poutine et sa clique?
            Devons nous accepter qu’il annexe tout ou partie de l’Ukraine sans broncher?
            Il est juste en train de bruler toutes les villes.
            Le fait que plus d’un million de citoyens s’était déjà déplacé pour fuir les combats sur la première semaine, c’est déjà de l’épuration éthique.
            Poutine nie le nom même de l’Ukraine.
            Où sont les nazis?
            Est-ce Zelenski qui défend sa nation agressée ou l’agresseur Poutine qui est le nazi?
            Mais l’UE pourrait aussi signer des pages blanches à Poutine pour qu’il y inscrive les futures redditions qui seront obtenues par des tapis de bombes et d’obus, en Ukraine ou ailleurs.

          • Alain d dit :

            @Donald
            Votre commentaire est d’une niveau redoutable, proche du vide absolu !
            J’échange avec ScopeWizard, je ne l’ai pas pris en otage.
            Si la situation dure trop en Ukraine, vous allez pouvoir constater les voix « libre arbitre » des européens, les manifestations vont gonfler, jusqu’à ce que ça devienne intenable. Et c’est là qu’on risque d’être embarqué dans un machin pas possible….

    • Bangkapi dit :

      La guerre cela tue, cela pue et pollue ( Greta va pas être contente non plus ).
      Mais c’est aussi restrictions, pénuries, privations, difficultés de toutes sortes et atteinte aux libertés.
      Hé bien oui , il y a des choix à faire, et vous pouvez faire toutes les grandes tirades que vous voulez, comme vous vous savez si bien le faire, mais le choix est là.
      Et pour beaucoup la démocratie et la liberté valent plus que vivre dans ou sous la crainte d’une dictature et le joug d’un parano.

      • ScopeWizard dit :

        @Bangkapi

        Mais quelles « grandes tirades »….

        J’ exprime certaines idées ; tantôt c’ est bien rédigé , tantôt ça l’ est moins , tantôt c’ est pas loin d’ être nul , mais ce sont les miennes .

        Ce qui ne veut pas dire qu’ elles ne sont influencées ou même émanation de tel ou tel , disons que je les fais miennes .

        Mais parfois , ce que j’ écris est fruit de mes propres cogitations qui sont souvent empreintes de philosophie .

        « Et pour beaucoup la démocratie et la liberté valent plus que vivre dans ou sous la crainte d’une dictature et le joug d’un parano. »

        Oui , mais qu’ entendez-vous par « liberté » , de même par « démocratie » ?

        Vous pourriez tout aussi bien remplacer « parano » par « parrain » .

        Je crois que ne réalisez pas encore certaines choses….

        Et très franchement , tant-mieux pour vous !

  2. Oggy dit :

    Utiliser du matos russe pour des besoins militaires, sachant pertinemment que Vlad l’ordure ex-du KGB dirige la Russie depuis 22 ans sans trop cacher globalement ses machiavéliques intentions vis à vis de l’occident, est un peu irresponsable non ?
    J’ai du mal à comprendre….Ou alors les décisions sont prises par des poissons rouges : une fois le tour du bocal fait…

    • Condrieu dit :

      Tout est dit, rien d’autre a rajouter, sauf a demander des comptes a nos poissons rouges.

    • Pour Info dit :

      Pas vraiment, quand Arianespace leur a dit  » ce sera plus rapide et moins cher » les gars de Bercy on dit banco …

    • petitjean dit :

      puisque vous parlez « d’ordure » je vous invite à ce petit exercice. ça ne devrait pas être difficile , je ne doute pas de vos connaissances historiques et géopolitiques

      Voici donc cette question :

      Depuis la chute de l’URSS, les ingérences (doux euphémisme) américaines dans le monde ont tué combien de personnes, à comparer aux victimes des ingérences russes dans le monde à la même période ? Et je ne parle pas évidemment ici des victimes du communisme

      Bon, vous avez une heure…………..

      • lgbtqi+ dit :

        Vous savez, chez Pâlepoutine, il est extrêmement dangereux de considérer les victimes du communisme. L’association mémorial, entre autres, en sait quelque chose.

    • Gilbert dit :

      C’est une histoire de gros sous.

      Une Ariane 5 ça coûte environ le prix d’une dizaine de Soyouz… Ce qui est normal, parce qu’elle a été conçue pour mettre sur orbite une navette et pas juste un petit satellite. Et parce que Soyouz est la seule fusée réellement produite en série.

      Ariane 6 est censée être moins chère, mais ça m’étonnerait qu’elle soit aussi compétitive que Soyouz…

      Donc, confier ses lancements à des fusées russes tirées depuis Kourou, c’était un moyen de faire des économies significatives sur le budget de la défense, pour pouvoir acheter d’autres trucs.
      L’indépendance technologique, c’est bien, mais ça coûte cher.

      • CNS dit :

        il faut réduire la taille du satellite pour le faire rentrer dans le lanceur vega et le tour est joué

  3. béber dit :

    Le courage a un coût. Mais la lâcheté aussi, bien plus grand.

    • Achille-64 dit :

      Entre courage et lâcheté, on trouve aussi fermeté avec discernement.
      La France et les Français seront très impactés par les sanctions économiques aller-et-retour.
      https://www.latribune.fr/economie/france/avec-la-pandemie-et-la-guerre-en-ukraine-la-france-vit-une-crise-terrible-de-dependance-et-de-souverainete-905293.html
      Les USA quasiment pas, au contraire même (GNL et armes). Apparemment l’Allemagne a sauvé son gaz russe (NS1). L’UK vend du gaz, donc le doublement du prix lui profite.
      Quels sont les pays de l’OTAN qui tenaient tellement à intégrer l’Ukraine dans l’OTAN ? Une vraie question.
      J’espère que Little-Big-Mac ne faisaient pas partie des pousse-au-crime.
      La Russie commet la faute, et l’Europe risque d’en pâtir autant qu’elle. Les USA grands gagnants de la loterie.

      • aleksandar dit :

        Les USA grand gagnants ?
        Plutôt la Chine.
        Via leur système CIPS devenu indispensable aux 130 pays dans le monde qui n’appliqueront pas les sanctions, ils vont mettre la main sur une grande partie des transactions financières internationales.
        Ils ne leur manquait plus que ça pour dominer le monde.
        Grace aux européens, c’est fait.

      • aleksandar dit :

        Le tout accélérant la dédollarisation puisque les transactions se feront en roubles ou en remninbis ?

        ( c’est le moment d’acheter du rouble, il va y avoir une forte demande mondiale )

    • Mon général dit :

      La connerie aussi a un coût…

      • Carin dit :

        @Mon général
        La connerie à effectivement un coût… que vous payez à chacun de vos posts…
        Ça devient lassant de lire les attaques de gens comme vous, vous crachez sur un pays (la France), mais vous vous gardez bien d’en partir. Vous et vos congénères êtes juste d’une ordinaire lâcheté.

        • lgbtqi+ dit :

          Cela fait bien longtemps que cet individu est identifié pour ce qu’il est, comme ses comparses.

  4. Egresse dit :

    En même tempq (expression utilisée sans référence aucune à un candidar aux élections présidentielles), si V. Poutine ne s’arrête pas à l’Ukraine ou à une partie de l’Ukraine, l’impact de la guerre en Europe sera sans comparaison avec les conséquences que vous décrivez. La vie est faite de choix…

    • Thaurac dit :

      Et bien on fera avec, plutôt que de ce coucher devant ce nazillon!
      Que dire aussi de la vie en russie aussi…déjà que c’est pas…… l’amerique…

    • fabrice dit :

      L’UE sans le RU c’est 450M d’habitants, la Russie 140M. Ce n’est pas la petite bête qui va manger la grosse.

      • Gaulois78 dit :

        @Fabrice
        L’UE c’est un conglomérat sans matières premières essentielles, composé d’un géant économique l’Allemagne, deux moyens + France & Italie, un moyen – Espagne et une multitude d’état plus où moins bien peuplés… l’Europe n’est aucunement une puissance militaire où politique, ça n’existe pas et cela n’existera jamais, les USA ne le permettrons pas…

  5. chill dit :

    Tout bonnement hallucinant !!

  6. Philippe dit :

    Tout à fait désolant ce type de trou dans la raquette. Un grand merci à nos « gestionnaires ».

  7. Jo666 dit :

    Suffit de dériver un lanceur du M51. Bande de rigolo. Marre des abrutis

  8. Lothringer dit :

    C’est quoi le mot à la mode ? Ah oui… sou-ve-rai-ne-té .
    Et maintenant il faut attendre la dispo d’Ariane 6…en espérant que l’assemblage dans les usines allemandes soient exemptes de défauts.
    C’est quoi le mot à la mode ? Ah oui… sou-ve-rai-ne-té .

    Bravo les gars, vous avez bien joué ! EUROPA über alles !! Frankreich unter alles !!

    Allez…on ne change pas une équipe qui gagne. En va en reprendre pour 5 ans !
    De Gaulle sors de ta tombe, nous avons ardemment (désespérément) besoin de toi !

  9. vno dit :

    Depuis 1995, on nous aurait menti en nous parlant d’indépendance stratégique et nationale puis Européenne à notre corps défendant pour cette dernière ? Pas possible ? Pour maintenir les retraites et les salaires en délocalisant ils disaient (c’est délocalisé et nous n’avions pas compris que pour les autres points c’était pour les maintenir jusqu’à ce que les pays à bas prix nous dépassent ) Ceux qui sont responsables de cela sont pour certains toujours la, ils se sont bien rempli les poches sans rien apporter que du blabla au pays, il serait peut -être temps de demander des comptes pour notre confiance trompée et les conséquences en cours ou ils ne sont pas plus brillants pour rattraper leurs conneries ?

    Deux B52 cet après-midi en hippodrome sur Nuremberg (symbolique) puis cap sur Constanta en éteignant leurs transpondeurs en passant la frontière Roumaine. Le ministre des affaires étrangères Luxembourgeois n’a pas donné sa démission, doit être un pote à Bruno Lemaire qui cherche déjà chercher des solutions.

  10. vrai_chasseur dit :

    CSO-1 et CSO-2 sont opérationnels et positionnés sur 2 orbites différentes.
    Cette particularité a été voulue pour pouvoir construire des images stéréoscopiques. Donc des images en 3D ultra-haute résolution, y compris en infrarouge, et qui sont de plus géo-référencées automatiquement.
    Techno à la pointe mondiale, procurant quantité d’informations très précieuses aux militaires, on s’en doute.

  11. Aymard de Ledonner dit :

    Les européens et les US passaient par les russes en matière de spatial pour des raisons économiques. CSO-3 sera lancé avec retard car Ariane 5 c’est fini, mais Ariane 6 n’est pas encore opérationnelle. Il n’y a aucun problème de savoir-faire.
    Par contre le secteur spatial russe, déjà en difficulté, va perdre tout une série de contrats rémunérateurs et ne pourra plus compter que sur l’Etat russe pour se financer, au moment même ou l’économie russe n’est pas vraiment au beau fixe.

    Encore une fois, poutine a un ego tellement démesuré que l’intérêt de son pays passe après. Mais les européens du coup se débrouilleront tous seuls et ça me va très bien. Poutine dynamite la mentalité d’épicier sans vision tellement répandue chez les dirigeants européens. Je ne vais pas le remercier car ça serait indécent vis à vis des ukrainiens mais vous avez compris l’idée…..

    • Nicias dit :

      « Par contre le secteur spatial russe, déjà en difficulté, » Pas faux. Bilan des pertes (globales tous secteurs) US 0,1 Chine 0,1 Europe 2 Russie 5 ou 10 on verra ce que donnent le combats.

  12. philbeau dit :

    La machine infernale de la guerre économique est lancée . On n’arrivera pas à mettre d’accord les partisans de chaque camp sur la responsabilité , mais ça n’a plus d’importance maintenant . C’est le continent européen dans son ensemble qui va faire les frais , à nouveau , de sa passion triste à l’auto-destruction . Et le reste du monde qui va tirer les marrons du feu . Le monde d’après ? Certains voient un espoir de raison :
    https://www.lepoint.fr/monde/alexandre-adler-le-monde-vit-la-bascule-du-siecle-04-03-2022-2466941_24.php?boc=978112&m_i=cNX8e6Ucu9buNndcmlXYPQlOf9ULG%2BYcKkqYb5UfEHbrau%2BXz9AGlFdtlcjtbCF01_PYg93cGMZTs6dTJvWtoxmvYppccQ&M_BT=432946297573#xtor=EPR-57-%5BPush-email%5D-20220304-%5BArticle_1%5D

  13. petitjean dit :

    Y-at-il encore du bon sens sur ce blog ?? Oui, sans aucun doute !

    bon , c’est juste une question

    pour ceux qui veulent prendre un peu de hauteur , ces éléments de réflexion :

    Henry Kissinger avait prédit la guerre actuelle et préconisait une Ukraine neutre

    https://lesobservateurs.ch/2022/03/04/henry-kissinger-avait-predit-la-guerre-actuelle-et-preconisait-une-ukraine-neutre/

    https://www.washingtonpost.com/opinions/henry-kissinger-to-settle-the-ukraine-crisis-start-at-the-end/2014/03/05/46dad868-a496-11e3-8466-d34c451760b9_story.html

  14. NONO83 dit :

    Je pensai pas que la France envoyé des satellites militaires avec des fusées Russe !!!
    Et nos propres lanceurs, c’est terminé, on soustraite !!!!
    Pauvre France !

  15. Auguste dit :

    Je crois que les jours de Soyouz à Kourou étaient de toute façon comptées,Poutine ou pas,guerre ou pas.Un fâcheux contre temps,rien de plus.

  16. Intox dit :

    Si j’ai bien lu par ailleurs, Soyouz, c’est 60% de l’activité de Kourou avec des lancements dans un créneau de poids que Véga et Ariane ne peuvent satisfaire. Avec également des capacités à lancer certains satellites en orbite basse que ne maîtrise pas ou mal Ariane. Rappeler aussi que la Russie peut, si elle le veut, planter l’ISS (station spatiale internationale) et la faire s’écraser sur Terre. Génial les sanctions !

    • Carin dit :

      @intox
      Soyouz avait 2 avantages…
      Cette fusée avait son créneau de boulot à pas cher d’une part, et cela faisait bosser le spacial russe.
      Par contre, vu que nous avions soyouz, nous avons pris notre temps pour combler son créneau, et si soyouz n’arrivait pas en fin de potentiel, nous n’aurions jamais bossé sur une Ariane6, et nous serions vraiment très ennuyés pour CSO3…
      Dans quelques mois ce satellite sera sur son orbite, Ariane6 prendra tous les contrats qui étaient dérivés vers soyouz, les russes n’ont pas de remplaçante et vont très vite devoir cesser le spacial, car quoi qu’ils en disent les chinois n’ont aucun besoin de ce lanceur.

  17. zaza24 dit :

    je pense que c’est dans ces moments durs à vivre (particulièrement pour les moins riches/plus pauvres d’entre nous…) que les industriels et autres entités auront des « chances » de se creuser la tête pour
    1) trouver d’autres débouchés
    2) réorganiser leur approvisionnement
    3) diminuer leur dépendance vis à vis de telle matière première
    4) rebondir en se réorganisant

    • Vinz dit :

      5) virer plein de pauvres types, qui se retrouveront sur des ronds-points à partager leurs merguez.

  18. Mon général dit :

    Poutine n’avait aucune vue sur l’Ukraine. LA preuve? Le pont d e Crimée. Pour lui l’affaire était close. S’il est intervenu en Ukraine c’est contre son gré.

    • lgbtqi+ dit :

      Bien sûr ! À l’insu de son plein gré …

      Ce qui n’est pas sans rappeler une plaisanterie de l’ex-Yougoslavie : « l’ennemi nous a supris ! … On croyait qu’il attaquerait en premier ! »

    • mich dit :

      Merci pour ces précisions ,moi qui croyait qu ‘entre autre c ‘était une sorte de verrou bien visible sur le détroit de Kertch , on est donc d’accord ,intervention de Poutine à l ‘insu de son plein gré !

  19. farragut dit :

    C’est vrai que l’excuse de la pandémie, puis de l’invasion, cela fait un peu « la prochaine fois, j’ai piscine ! »…

    A moins que la prochaine excuse ne soit « GTW » (Global Thermonuclear War, pour ceux qui n’auraient pas vu le film « War Game » de 1987…) !
    https://www.imdb.com/title/tt0086567/
    https://www.imdb.com/title/tt0086567/mediaviewer/rm1507346176/

    Amusant que pour lancer des satellites de « renseignement », on ne se « renseigne » pas d’abord sur la pérennité du fournisseur !
    Un acheteur de la DGA, à qui on a dû dire « Faut faire -30%, quoi qu’il en coûte ! », sans doute… 😉
    Qui parlait hier de « Retrouver notre souveraineté », déjà ?
    Ah, c’était à propos des masques (de la fabrique de masques en Bretagne vendue à Honeywell) et de vaccins (en parlant sans doute de Sanofi), pas de lanceurs de satellites militaires !
    Le temps que l’info percole jusqu’aux cerveaux de notre Chef des Armées, il faudra attendre le prochain quinquennat !

  20. pot de pop-corn dit :

    De l’extérieur de la France. Chacun choisit avec qui il aime se rapporter. Tant de travail de de Gaulle, pour rien. Mais le pire est à venir. Je ne pense pas que même la crête du coq s’échappera. Oh mais d’abord, au nom de « l’Europe », apprenez à vos amis allemands à construire des avions. Ensuite, vous pouvez faire du hara-kiri. Peu pleureront. N’oubliez pas de fermer tous les bistrots. Tout ce qui sent le russe, poubelle. La France a-t-elle été sanctionnée pour avoir répandu la mort en Libye ? en Syrie ? au Yémen ? … Manque de miroirs à la maison? Allez à Versailles. ;))))

  21. Raymond75 dit :

    Il ne faut jamais collaborer avec une dictature … Les Européens ont cru que cela intégrerait la Russie dans le concert des nations ; c’était vrai pour son peuple, pas pour le dictateur … J’y ai cru moi aussi.

  22. Delilah dit :

    La Russie est un pays fini désormais. Le déclin économique et technologique était déjà latent depuis 1991. Il avait un peu faibli ces dernières années grâce à la hausse des cours des hydrocarbures dans les années 2000 qui lui avait permis d’investir un minimum dans des secteurs comme l’agriculture et la défense tout en se constituant un matelas financier en cas de coup dur, mais maintenant le déclin revient au grand galop et va s’accélérer inexorablement.
    Poutine est allé trop loin cette fois et même nos dirigeants, si souvent ineptes, s’en sont rendus compte et ont sorti l’artillerie lourde en bloquant près de la moitié du matelas financier susmentionné et en interdisant à la Russie l’accès aux puces électroniques de pointe.
    Les Chinois ne sont pas du tout les alliés des Russes malgré les déclarations de leurs dirigeants respectifs. Peu de projets ont vu le jour jusqu’à présent alors que de nombreux ont été évoqués à maintes reprises. La raison en est simple, la Chine ne fait pas le moindre cadeau en négociant des conditions qui lui sont toujours plus avantageuses que pour la partie russe (voir le cas du gazoduc Force de Sibérie par exemple), d’où le fait que Poutine donne rarement son aval… Mais comment va-t-il pouvoir faire la fine bouche face à la Chine à présent qu’il n’a plus aucune autre alternative ?

    Même son armée ne fait plus peur à personne… On s’aperçoit depuis une semaine à quel point les militaires russes ne savent pas se coordonner convenablement lorsqu’il s’agit de combattre sur de grandes échelles, malgré les nombreux entraînements Zapad et Vostok impliquant parfois jusqu’à 300 000 soldats simultanément. L’entraînement, par définition sans réel adversaire, est une chose, la guerre en est une autre…
    Et je ne parle même pas des pertes humaines et matérielles, en particulier dans les unités d’élite (spetsnaz, parachutistes, troupes de marine) qui sont suremployées pour compenser le manque d’efficacité du reste des troupes.
    Et comment les Russes comptent-ils occuper durablement l’Ukraine sans que cela ne tourne en un enfer à l’irakienne, avec ce que cela entraîne en termes de coûts humains (guérilla, embuscades, attentats pourquoi pas y compris sur le sol russe) et financiers ?

    Certains ont longtemps pensé que Poutine était un dirigeant de génie. Personnellement j’ai eu des doutes sur ce constat à partir de 2014, lorsqu’il a pris le pari de prendre la Crimée et le tiers du Donbass au risque de perdre le cœur de la majorité des Ukrainiens.
    Aujourd’hui c’est certain, Poutine restera comme l’un des dirigeants les plus idiots et incompétents de l’histoire russe…

    • Delilah dit :

      C’était en réponse @ScopeWizard

    • Novak dit :

      effectivement, l’entrainement et la guerre c’est pas la même, surtout face à un adversaire réel. On a pu voir certains commandos « d’élite » sur-équipés piteusement échouer face à des shebab somalien, je vous laisse imaginer que face à une armée régulière bien équipée il peut y avoir des difficultés, hein les fanfarons…

    • philbeau dit :

      J’aurais tendance à faire aussi cette analyse à cette heure . Les sanctions ne sont pas que l’addition de données comptables . Elles illustrent aussi un isolement des russes , le peuple , ceux des villes plus particulièrement , avec leurs voisins européens , leurs voisins naturels , notamment à l’heure des échanges intenses du monde d’aujourd’hui . Le monde des générations russes actuelles n’est pas le monde chinois…C’est dans l’ordre des choses . Il y a une surprenante vision au ras du sol des dirigeants russes actuels , enkystés dans la Guerre froide . Comme nombre d’intervenants ici aussi , dans l’autre sens . Le vrai désastre , en plus des trop nombreuses victimes à venir , c’est le risque potentiel d’une explosion en plein vol de l’Europe et de ses pays face au reste du monde . Reste intacte la question d’une possible gouvernance d’un tel assemblage hétéroclite de nations imprégnées des lourdeurs de l’Histoire . On craint de connaître la réponse .

    • philbeau dit :

      Et l’illustration parfaite , en direct pourrait-on dire , de l’impossibilité pour l’Europe de Bruxelles à savoir ramer dans le bon sens :
      https://www.usinenouvelle.com/article/quand-eric-trappier-le-patron-du-rafale-dezingue-les-travers-de-l-europe-de-la-defense.N1791122

    • ScopeWizard dit :

      @Delilah

      Concernant Poutine , votre dernière phrase ne sera pertinente que s’ il échoue ou se fait renverser ; par contre , s’ il gagne la partie , elle se révèlera fausse voire propagandiste .

      Eh oui , il est là le piège ; trop d’ entre-nous ont tendance à trop rapidement s’ avancer , ce qui revient à se perdre en conjectures sans effectivement en savoir assez pour ça .

      Pour le reste , je vous suis .

      Toutefois , depuis que Poutine a succédé à Eltsine , les plus grands spécialistes sont assez unanimes pour reconnaître que le niveau de la population Russe a considérablement progressé .

      Personnellement , je ne sous-estimerais jamais les capacités de résistance du peuple Russe qui en somme n’ a pas quitté la corde raide depuis les Tsars , ça fait donc un bail .

      Tout comme je ne perdrais jamais de vue la puissance d’ une Russie qui certes n’ a pas su ou réussi à passer au stade supérieur d’ une économie de rente , mais qui regorge de ressources naturelles dont elle exporte massivement la production qui quoi qu’ il en soit reste quelque chose de colossal dont nous sommes tout aussi massivement encore très dépendants .

      Par conséquent , la Russie va certes le sentir passer , mais je crains que pour nous ce soit pire et à terme contribue à effondrer le niveau de vie moyen du Français .

      De toute façon , il y a un point qui compte énormément : celui de la réponse permettant de revenir à un équilibre .

      Suivez le raisonnement…

      Pour X ou Y raisons , Poutine attaque l’ Ukraine .
      Bon ; mais nous ne connaissons pas ses intentions .
      Ce couillon de Biden ayant déclaré qu’ il ne bougerait pas , Poutine a vu là une espèce de « feu-vert » et a donc décidé de passer à l’ action .

      Mais que va t-il faire ?

      Va t-il seulement s’ en prendre à l’ Ukraine ce qui est déjà en cours , ou tenter autre chose ?

      S’ il réussit et que cela aille trop vite , que cela soit trop facile , ne sachant rien de ses intentions , Poutine pourrait être tenté de vouloir plus…
      Comme les choses semblent traîner et qu’ au sein de ses propres forces la situation parait poser plus de difficultés que prévu , d’ un côté cela devrait freiner ses ardeurs .

      Par conséquent , indépendamment du fait que ça traîne ou que ça ne traîne pas , nous-autres à l’ Ouest ne pouvons tout de même pas nous tenir les bras croisés et attendre que ça passe . Non seulement personne ne comprendrait mais qui plus est , inévitablement , cela serait perçu au Kremlin comme encouragement .

      Mais nous ne pouvons pas non-plus faire n’ importe quoi ; si c’ est trop peu , ça ne sert à rien , si c’ est trop , il y a risque d’ extension du conflit donc d’ embrasement c’ est à dire de guerre .

      D’ où ce que nous croyons être un « juste milieu » , à savoir ce train de sanctions .

      Donc , l’ hypothèse d’ une Russie qui s’ effondrerait économiquement ou dont ledit effondrement serait inéluctable et selon les prévisions interviendrait au maximum mettons dans les deux ou trois ans à venir , est quelque chose qui me fait penser que par cette action , Poutine se serait en fait lancé dans une sorte de quitte ou double tant qu’ il est encore temps , tant que sa situation lui permet encore d’ agir .

      Parce que déjà que démographiquement ça ne va pas bien fort , c’ est même assez alarmant , en « récupérant » tout ou partie de l’ Ukraine il aurait donc dans l’ idée de faire d’ une pierre deux coups .

      C’ est à dire , à condition que tous les Ukrainiens ne s’ expatrient pas ce que l’ actuelle violence des combats ne garantit vraiment pas , en plus de mettre la main sur plus de ressources , d’ une part d’ augmenter sa population ( même de quelques millions , c’ est toujours ça , d’ autant que la communauté Russophone est assez nombreuse ) , d’ autre part d’ obtenir un accord et la reconnaissance qui l’ attend : plus d’ extension de l’ OTAN vers l’ Est ainsi qu’ une Ukraine neutre et démilitarisée ( avec un dirigeant à sa solde ) et le tout gravé sur papier à la face du monde , au lieu de cette « promesse » faite par Bush et Baker à Gorbatchev qui pose aujourd’hui tellement question .

      Personnellement , en partant du postulat d’ une Russie économiquement en déclin et ce jusqu’ à une catastrophe à court-terme , c’ est en tout cas l’ une des hypothèses qui me paraît comme étant l’ une des plus plausibles .

      Poutine redorerait ainsi son blason , retarderait voire empêcherait l’ inéluctable et peut-être même que cela provoquerait une embellie , retrouverait au fil du temps une certaine respectabilité et pourrait donc se maintenir à la tête de la Russie encore quelques années .
      En fait , nous lui pardonnerions bien vite ce léger mouvement d’ humeur et à n’ en pas douter nombreux seraient ceux qui y verraient même du génie .

      « Génie » perçu , ce qui en dit très long sur nos dirigeants actuels à la comparaison si peu flatteuse ; un comble .

      Mais nous verrons bien…

  23. Raymond75 dit :

    Il ne faut jamais collaborer avec une dictature … L’ESA avait fait un bon choix pour ses fusées : Vega (petite), Soyouz (moyenne) et Ariane 5 (grande), une gamme complémentaire et fiable. En associant la Russie, les Européens ont pensé que cela ramènerait la Russie dans le concert des nations. Ce fut vrai pour son peuple et son industrie, pas pour son dictateur …

    J’y ai cru moi aussi.

    • Raymond75 dit :

      Et j’ajoute que confier un matériel militaire stratégique à un pays étranger, alors que l’on possède son propre lanceur, est surprenant.

      • Carin dit :

        @Raymond75
        Vous n’y êtes pas tout à fait…
        Ariane5 peut très bien lancer les satellites CSO. Le problème c’est qu’elle est surdimensionnée pour ça… Vega est elle trop petite… donc faire appel à soyouz était justifié de par le moindre prix du lancement.
        Aujourd’hui le russe en chef nous retire soyouz avant que nous ne le fassions nous-mêmes, car faire bosser les russes était une bonne idée, mais elle n’a pas porté ses fruits, et nous avons dû plancher sur Ariane6, qui arrive pour justement prendre le créneau de soyouz. Tout ce que le petit père des peuples a fait, c’est tuer le spacial russe a très court terme.

        • Gaulois78 dit :

          @Carin
          Bonsoir,
          Il me semble que Ariane peut lancer plusieurs satellites ?

          A une certaine époque Ariane c’était 50 % du marché satellitaire, il aurait massivement fallu investir dans le renouvellement et pas partager le gâteau du succès avec une multitude de sociétés provenant des 4 coins de l’Europe… Comme dans d’autres projets que la France a initié,c’est une fois que la réussite est là qu’ils arrivent tous avec le terme coopération européenne plein la bouche…

  24. Raymond75 dit :

    Les lobbies agricoles, industriels et financier commencent à pleurer …

  25. Dakia dit :

    Je n’ai jamais compris les gens qui souvent rappelle le faible pib russe en se moquant à la limite.
    Comme quoi cet indicateur n’est pas un critère suffisant pour mesurer la « valeur » d’un pays.

  26. Le Tympan de Pompidou dit :

    Juste quand on refile mes moteurs Ariane aux chleus
    Ah ! Que c’est ballot…
    La France se désosse au profit d’un idéal européen inexistant chez les autres pays.
    Et ensuite on s’étonne d’avoit 160% de dettes et une industrie en berne. C’est sûr quand on donne gracieusement aux ennemis sa propre économie, il ne faut rien espèrer d’un tel pays

    • Paddybus dit :

      Non, ce n’est pas la France qui se désosse… ce sont nos dirigeant traîtres et idéologues peu réalistes qui le font…. sous le regard perdu des citoyens abrutis par des merdias serviles… subventions obligent…

  27. Ératosthène dit :

    Scope Wizard a parfaitement raison. Ça nous coûte autrement plus que ce que ça coûte au Russe (Ça ne leur coûte presque rien. Il vont s’approvisionner ailleurs, c’est tout). Et puis ils contourne les sanctions financières avec les crypto-monnaies.
    D’un autre côté, c’était difficile pour nous de ne pas réagir…
    Ce problème ingérable devait être évité. Il ne l’a pas été.
    Il aurait suffit que les États-Unis tiennent parole sur la non-extension de l’OTAN et surtout qu’ils ne commencent pas à aprivoiser l’Ukraine.

  28. werf dit :

    UN bel exemple du déclassement de notre pays et de notre dépendance!

  29. lgbtqi+ dit :

    Bon … ce n’est pas grave, hein.

    Ce n’est pas comme si c’était un satellite militaire ni comme si on était au seuil de la guerre.

  30. FredNC dit :

    Il y a un nombre incroyable d’économistes parmi les commentateurs. Et après on critique l’éducation nationale !

  31. Achille-64 dit :

    Allez encore une couche à la gloire de la Russie, de l’Ukraine, de l’OTAN et de USA.
    Rendez-vous dans un an sur OPEX avec la calculette et le champ de ruines.
    Et vive l’Union Européenne qui ‘nous’ procure un si bel avenir. Une force qui compte !!

    En se mettant en mode lecture (Firefox) on peut tout lire.
    https://www.latribune.fr/economie/france/la-guerre-en-ukraine-pourrait-deja-couter-au-moins-20-milliards-d-euros-de-pib-a-la-france-en-2022-905408.html

  32. XRenaux dit :

    L’art de se tirer une balle dans le pied
    Nous sommes gouvernés par des incompétents notoires bouffis de vacuité
    Un satellite militaire…

  33. Lamber dit :

    Beaucoup de blabla sur des « il ne faut pas collaborer avec les russes », mais est-ce qu’un seul commentateur sait ici que l’armée américaine, elle-même a besoin des russes pour ses missions militaires spatiales? Le principal acheteur de moteurs de fusée russes n’est autre que… Les USA!

    Les USA ayant besoin des moteurs russes RD-180 pour ses lanceurs Atlas-5 et des moteurs russes RD-181 pour ses lanceurs Antares, les USA se sont empressés de ne pas appliquer de sanctions au fournisseur russe de moteur!!!

  34. ron7 dit :

    La poignée de main Xi-Putin (accord pour le gaz et le pétrole russe à bas prix) a lancé l’opération contre l’Ukraine…
    Après, on dira ce qu’on voudra, mais,déjà en Europe, tout le monde a perdu !
    L’Ukraine d’abord !
    L’Europe (sauf un plan Marshall Bis) sera sinistrée à terme, si la situation dure plus de 4~6 mois ; Pétrole-gaz, et, matières premières, ça aura un impact direct sur le panier la ménagère ! Fin de mois difficile, des banques sous tensions, et peut être même pire !
    Des entreprises qui ferment, une pauvreté qui va s’installer ! Il y aura des gagnants (pas très nombreux), mais surtout des perdants.

    2008 et les sub-primes, c’est un schéma dont on a réussi à sortir, mais, là, le curseur est placé bien plus haut ! De nombreuses variables supplémentaires s’ajoutent dans le mauvais sens, hélas !
    Bien sûr, rien n’est écrit à l’avance !
    Tout le Monde est KO debout !
    ___
    Soyouz et le site de Kourou, c’était un duo gagnant ! Un site qui utilise mieux les fusées de toutes natures, parce que située très près de l’équateur ! Moins de consommation et/ou plus de charge emportée… pour faire simple !
    Kourou sans le lanceur Soyouz, c’est peut être 50 % d’activité en moins ! Chiffre à vérifier bien sûr…

  35. Cassou dit :

    Il n’est pas normal que nous soyons dépendants des lanceurs russes pour des programmes d’une telle importance ! Il aurait dû être pris en compte les changements de politique “possibles «  de la fédération de Russie et de ne pas nous retrouver dans cette position ! le lanceur Ariane 6 va devoir prendre ses responsabilités !! Un sujet si sensible ne peut être laissé au bon vouloir d’un état que l’on sait versatile ! Qui n’hésitera pas à jouer de sa position pour nous pénaliser !!! Sommes nous si crédules !!! Laisser dans leurs mains notre développement et la maintenance de l’ISS semble être de l’inconscience !!! J’espère qu’il existe un plan B pour contourner cette difficulté !!!

    • Gaulois78 dit :

      Une question, qui a fait rentrer les Russes dans le programme…
      La France ?
      l’Allemagne ?
      Le conglomérat qu’est devenue Arianegroup ?
      Qui ?

  36. vno dit :

    Reste pas une vieille Ariane IV au Bourget ? Pas rentable vieille techno, Ariane V et Soyouz c’était le top pour les banquiers pour facturer avec une marge hors norme aux pigeons militaires et ceux pressés.

  37. vrai_chasseur dit :

    @Scope et @autres
    Les sanctions économiques frappent surtout les classes moyennes. Les classes aisées arriveront toujours à s’en sortir.
    et dans une économie mondialisée il faut être en effet très naïf pour croire qu’elles ont des conséquences unilatérales sans effet boomerang.

    L’inconnue des sanctions n’est pas la réaction de Poutine, c’est la réaction du peuple russe, surtout la classe moyenne. C’est elle qui va beaucoup souffrir : le rouble a dévissé de 30% en 2 jours, les cartes visa et mastercard sont bloquées (beaucoup s’en sont aperçu dans le métro moscovite ils payaient directement en sans-contact pour entrer), les prix des denrées alimentaires ont grimpé de 30%, les taux d’intérêts des emprunts sont à 22% (plus possible d’emprunter pour acheter la maison, quand aux crédits conso, bonjour les dégâts), 30% de commission de change pour acheter des devises…ceux qui râlent beaucoup sont aujourd’hui les jeunes professionnels diplômés, ils sont classés maintenant parmi les pauvres et refusent absolument cette destinée.

    L’opinion russe, c’est probablement la seule véritable peur de Poutine, son seul vrai ennemi mortel.
    Le reste il s’en contrefiche : il se fout du droit international, il prend les européens pour un troupeau de poules qui caquètent et tenues en laisse par le gaz, il sait pertinemment que l’OTAN est résignée à une posture défensive, il dispose d’un rapport de force militaire considérable sur tous ses voisins. Et il a mis en place un système de pouvoir ‘diviser pour mieux régner’ autour de lui, sans partage. Son premier cercle (y compris la douma, le parlement) est composé uniquement de petits ‘oui chef’ sans vertèbres et qui ont peur, car dans ce système de courtisans peureux chacun sait qu’il peut être jeté en prison par tous les autres.
    Sa peur de l’opinion russe se perçoit dans la censure dure des médias et surtout dans son discours récent au peuple : hésitant dans ses propos surtout pour avouer les 498 morts militaires (la réalité est beaucoup plus grave), il se lève, se rassoit, hésite devant la caméra. Exit le joueur d’échecs calculateur et sûr de lui.
    L’opinion russe est percutée par 3 lignes de forces :
    – les images : pour l’instant les images officielles russes ne montrent rien des dégâts civils considérables dans les villes ukrainiennes. Mais ça enfle sur les réseaux sociaux et ça va finir par apparaître. Avec quelles réactions dans l’opinion ? il s’agit des cousins slaves, pas des syriens lointains.
    – les sacs plastiques : 498 morts officiels, ce sont juste les morts en sacs plastiques qui reviennent aux familles. Beaucoup sont restés sur le terrain, carbonisés par la terrible efficacité des armes anti-chars modernes. Le ministère de la défense britannique parle « de plus de 2000 morts et ce chiffre est probablement considérablement plus élevé » (sic)
    – le portefeuille : les sanctions tapent directement dans le pouvoir d’achat. Les revenus du gaz, les russes moyens n’en voient pas la couleur.
    Le peuple russe est pour l’instant un peuple d’esclaves intelligents et cultivés, tenus sous un joug sans faille depuis 22 ans. Le mot d’ordre est ‘je vois mais je ne dis rien’. Pour combien de temps ? Même Poutine ne le sait pas. Il n’a pas directement peur des sanctions, en revanche il cherche manifestement à se prémunir de leur effet sur le peuple russe.

    • Vinz dit :

      Reste que parier sur une réaction populaire russe , ben c’est comme jouer à la roulette russe avec l’économie mondiale. Avec pour résultat possible une crise qui fera passer celle de 2008 pour de la roupie de sansonnet.
      Quatre pièges à éviter dans cette histoire :
      – Putine et sa rhétorique/prétention délirante
      – Zelensky et sa volonté d’entraîner coûte que coûte l’OTAN et l’UE dans son affaire
      – L’UE et sa frénésie de sanctions tous azimuts – quoiqu’il en coûta pour le contribuable.
      – Biden et les US qui tirent tous les bénéfices de cette crise

      Ca va être voir une fameuse gueule de bois pour tout le monde, y compris pour ceux qui n’auront rien demandé ni rien à voir. Macron a donc parfaitement raison de ne pas tomber dans l’hystérie collective européenne, et de refuser la montée aux extrêmes. Est-ce qu’il est crédible et à l’envergure pour aboutir, ça reste à voir.

  38. Jean45 dit :

    Tenez bon les gars, on va en reprendre pour 5 ans avec le manu.
    Et y en a qui vienne dire qu’ils est bon (c’est sûr, quand on voit ce qu’il y a en face, c’est compliqué de pas être un peu bon).
    La posture internationale de notre président (pour son seul bénéfice) va nous coûter très cher les amis, au mieux on est ridiculisés par d’autres (c’est déjà fait), au pire on s’effondre (c’est en cours).
    Quand les allemands ne soutiendront plus l’Euros (ça en parle, de revenir à leur DM), alors là, c’est la fin pour nous.
    Alors oui c’est pas bien ce que font les russes mais bon, qui sommes nous nous maintenant pour la ramener à ce point là, on est en faillite, on ne crée plus rien, on n’a pas de ressources (si les allocataires lol) et on vient se présenter sur la scène internationale en donneur de leçons.
    Mince, j’ai mal à ma France là.
    Bon, j’ai 48 ans, pas d’enfants, donc faites les amis, tant pis pour les générations suivantes et après moi le déluge lol.

  39. Douze dit :

    @ Nico

    « Seul intérêt pour la Chine, du gaz à moins cher. Mais les volumes pris chez son voisin russe vont en libérer chez ses autres fournisseurs… »
    Vous résumez à merveille et en peu de mots l’impasse dans laquelle l’Europe s’est fait entraîner avec cette crise.
    Le gaz le moins cher du monde, russe, va aller chez les chinois (et sans doute les indiens … bref un tout petit marché ;-), via des transactions hors marché international. L’offre internationale baissant, le prix du gaz en usd va continuer à exploser, à l’avantage des principaux exportateurs non sanctionnés (Qatar surtout, USA, et bientôt Mozambique), et au détriment des principaux importateurs : l’Europe, Allemagne en tête, suivie de l’Italie et de l’Espagne, et le Japon.

    Et vous pensez que la Chine n’aime pas cette crise ?

  40. Marckl dit :

    Dans tous les cas, mettre en orbite un satelitte militaire français avec un lanceur russe et des équipes russes qui s affairent en Guyane, est-ce même en période de « paix » stratégiquement très judicieux ???
    Nous avons déjà perdu 2 satellites de la constellation Galileo en 2015, un hasard???
    Nous avons des lanceurs franco/européen, utilisons les lorsque les enjeux géopolitiques peuvent être mis à mal!

  41. Gaulois78 dit :

    On oublie tous la variable alimentaire, comment vont faire les pays Africains pour acheter des céréales, blé, maïs et autres avec au minimum un quasi doublement des prix…Va falloir accueillir quelques centaines de millions de réfugiés aux portes de Paris, on va en mettre des tentes dans les jardins des Palais de la République…