Quels peuvent être les avions de combat que l’Union européenne veut livrer à l’Ukraine?

Le 27 février, et alors que le président russe, Vladimir Poutine, venait de mettre ses forces stratégiques de dissuasion en alerte [qui ne sont pas uniquement nucléaires puisqu’elles mettent en oeuvre des missiles conventionnels, des engins hypersoniques et des systèmes défensifs, comme le bouclier antimissile, ndlr], la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen a annoncé de nouvelles sanctions contre la Russie et la Biélorussie, impliquée dans l’offensive russe contre l’Ukraine.

Ainsi, les médias russes Russia Today et Sputnik vont être bannis de l’Union européenne [UE]. Ils « ne pourront plus diffuser leurs mensonges pour justifier la guerre de Poutine et semer la division dans notre Union. Nous développons donc des outils pour interdire leur désinformation toxique et nuisible en Europe », a justifié Mme von der Leyen.

Par ailleurs, l’ancienne ministre allemande de la Défense a également proposé aux vingt-sept États membres de fermer leur espace aérien aux « avions appartenant à des Russes, enregistrés en Russie ou contrôlés par des intérêts russes ». Plus tard, dans un entretien accordé à Euronews, Mme von der Leyen a dit souhaiter que l’Ukraine rejoigne l’UE. « Ils sont des nôtres », a-t-elle dit.

Pour rappel, la décision du gouvernement ukrainien, alors au pouvoir en 2013, de ne pas signer un accord d’association avec l’UE au profit d’un rapprochement avec la Russie que la situation, avait été le point de départ d’un mouvement de contestation qui eut raison du président Viktor Ianoukovytch. Un mois après sa destitution, la Russie annexa la Crimée…

Mais l’annonce la plus importante faite par Mme von der Leyen aura été celle concernant l’achat et la livraison d’armes et d’autres équipements militaires par l’UE, au profit de l’Ukraine. « C’est la première fois de son histoire que l’UE prend une telle initiative pour un pays attaqué », a-t-elle souligné.

Haut représentant de l’Union pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, Josep Borrell a expliqué que l’UE allait proposer à ses États membres d’utiliser une ligne de financement d’urgence de 450 millions d’euros afin de « founir aux forces ukrainiennes des armes létales, ainsi que du carburant, des équipements de protection et des fournitures médicales ». Ce qui mettra fin « au tabou voulant que l’Union ne fournisse pas d’armes à des belligérants « , a-t-il dit.

Mieux encore : M. Borrell a aussi expliqué que le ministre ukranien des Affaires étrangères, Dmytro Kuleba, avait dit « avoir besoin d’avions que les Ukrainiens peuvent piloter ». Et d’ajouter : « Certains états membre disposent de ce genre d’avions et nous allons les fournir avec d’autres armements nécessaires à une guerre ».

Le choix des avions de combat pouvant convenir est limité : il se limite un type d’appareil, voire deux. Aucun membre de l’UE n’ayant de Su-27 « Flanker » en service dans ses forces aériennes, il ne reste donc plus que le MiG-29 « Fulcrum », mis en oeuvre en Pologne, en Bulgarie et en Slovaquie. Ces trois pays ont lancé des processus pour les remplacer par des F-35A et des F-16V. L’Allemagne en avait récupéré à l’issue de sa réunification… Reste à voir si elle en a gardé quelques exemplaires [certains ont été cédés à la force aérienne polonaise]. Cela étant, les remettre en état de vol prendrait du temps.

Si ces trois pays acceptent de céder leurs MiG-29, alors il faudra certainement que l’Otan vienne combler leur déficit capacitaire…

Un autre type d’avion de combat pourrait intéresser l’Ukraine : le Su-25 « Frogfoot », dont la mission est l’attaque au sol. Au sein de l’Union européenne, seule la Bulgarie en dispose. Et encore, en quantité limitée, avec seulement 8 appareils disponibles sur la vingtaine qu’elle mettait encore en ligne au début des années 2010.

Une dernière hypothèse serait que la Croatie et la Roumanie cèdent leurs MiG-21 à l’Ukraine. Mais cela paraît cependant improbable : la force aérienne ukrainienne n’en aligne plus depuis longtemps… et ces appareils sont trop vétustes pour être efficaces face aux chasseurs russes.

Photo : Forces aériennes polonaises

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

276 contributions

  1. Franz35 dit :

    Ce choix de livrer sur Mig-29 va encore faire monter d’un cran les tensions et les menaces qui planent sur tous. Pas sûr que ce soit un choix judicieux. Quelles seront les mesures de rétorsion de l’adversaire que l’on s’est choisi pour cela ?

    • bypax dit :

      L’homme fort de Tchétchénie, Kadyrov a mis à disposition 10 000 soldats barbus fanatiques au service de cette invasion.
      https://www.huffingtonpost.fr/entry/en-tchetchenie-kadyrov-envoie-des-troupes-en-ukraine-pour-epauler-la-russie_fr_62194036e4b0f800ce212c61

      • Ah Ca ! Z arrive ! dit :

        Pour une fois qu’il y ait des bons barbus, alléluia

        • Pravda dit :

          Bientôt en Afrique, une fois virés d’Ukraine

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Pour une fois qu’il y ait des bons barbus, alléluia » Si c’est de l’humour chapeau! Sinon essayez seulement de prononcer le mot « Alléluia » en face de ces « charmantes » personnes et vous aurez la chance insigne d’être déguisé en carpaccio!

        • Putin, idi na hoy ! dit :

          un bon barbu est un barbu … au paradis
          Le général Touchaïev, des forces spéciales tchétchénes est un bon barbu, suite à l’assault de l’aéroport de Kiev

    • Dolgan dit :

      Oui les victimes sont responsables…

    • Arioch dit :

      Le seul qui fait monter les tensions c’est Poutine.
      Si ça ne lui plait pas il n’a qu’à cesser cette guerre, sinon qu’il aille se faire foutre.

      • Franz35 dit :

        Il ne s’agit pas de défendre Poutine. Il a eut tort d’envahir l’Ukraine, tout comme l’Otan a eu tort de participer à créer les conditions propices à cet engagement.
        Avec votre raisonnement, je propose que l’on arrête de tergiverser et que l’on aille directement à un affrontement mondial. Cela évitera de perdre du temps.
        Allez-y. Pendant ce temps, je compterai les points perdants pour tout le monde

        • Janvier dit :

          @ franz 35 : entièrement d’accord avec vous. Qui plus est, je ne comprends pas au nom de quoi l’UE s’arroge maintenant des pouvoirs militaires… a fortiori dans une crise aussi grave. C’est presque une déclaration de guerre à la Russie. J’espère que nos responsables politiques vont reprendre les choses en main.

        • Arioch dit :

          L’Otan n’a rien créé du tout puis que l’alliance n’exerce aucune menace sur la Russie.
          Poutine n’accepte simplement pas que l’Ukraine soit un état indépendant et non un vassal façon Biélorussie, il voulait « rejouer » Budapest 56 ou Prague 68. Mais là c’est plus compliqué.

          Accepterions nous que la France prenne ses ordres d’un dirigeant étranger ? Les ukrainiens non plus.
          Que je sache lorsque De Gaulle a quitté le commandement militaire intégré en 66 il n’y a pas eu de chars américains attaquant Paris.
          Question oppression par la Russie et/ou l’URSS l’histoire de l’Ukraine (et des autres pays de l’est) est bien pourvue, l’adhésion à l’UE et/ou à l’OTAN est un moyen pour eux de s’en protéger.

    • Putin, idi na hoy ! dit :

      Des pilotes ukrainiens sont déjà présents en Pologne pour se familiariser avec les machines et 6 appareils seraient déjà en Ukraine en train de combattre. En échange la Pologne recevra des F-16 (ou F-15 ou encore des -35) américains d’occasion financés par l’OTAN au ratio de 1 avion donné 1 avion offert.
      à ce tarif là les slovaques et bulgares vont vite se débarasser également de leurs zincs…

    • Thierry dit :

      ah bon ? parce que Poutine ne nous menace pas si l’on n’agit pas ? j’ai pas eu cette impression, il n’a jamais hésité à empoisonner des gens jusqu’à Londres, à envahir la Syrie et l’Ukraine à faire voler des bombardiers à nos frontières, etc.
      Il nous menace en permanence et ne fait même que cela depuis des années, et il n’a pas eu besoin de l’Otan pour cela.

      Si le seul fait de respirer est une menace pour Poutine on ne va pas se retenir pour lui donner satisfaction, en plus ses revendications totalement farfelus de récupérer toute l’Europe de l’Est, pour nous faire porter le fardeau de la responsabilité de SA GUERRE par échec diplomatique était un prétexte pour envahir l’Ukraine.

      On ne va pas se laisser manipuler par l’usine à tension qui devient envahissante !

  2. hoopy dit :

    Et ils vont les livrer comment à l’Ukraine ? En les faisant voler et traverser la frontière entre la Pologne et l’Ukraine ? Cela sera vu comme une intervention de l’OTAN en Ukraine par les russes avec le risque d’engrenage que ça comporte. La seule chose que peut livrer l’UE, ca doit tenir dans des camions ou des voitures pour passer la frontière (que les russes ne manqueront pas de détruire dès leur passage de la frontière Ukrainienne s’ils les repèrent).

    • Thom dit :

      Les pilotes ukrainiens peuvent venir les récupérer eux mêmes.

    • Pravda dit :

      Par la mer Noire, pilotés par des ukrainiens ?

    • aoups dit :

      les pilotes sont déjà annoncés en Pologne pour récupérer les avions
      Rien n’empêche l’Ukraine d’avoir des avions floqué à ses couleurs qui rentre dans SON espace aérien
      ua.korrespondent.net/ « 21h55 L’adjoint du peuple Tretiakov rapporte que des pilotes ukrainiens sont déjà arrivés en Pologne pour prendre en charge les chasseurs et les missiles MiG-29.  »
      Pendant ce temps, il y en a un qui fait des ronds carrés sur FR24 …. https://www.flightradar24.com/multiview/2af9f3e4,2af9fc55,2afa16e7,2af9c659,2afa2594

    • Janvier dit :

      de toutes façons c’est presque une déclaration de guerre à la Russie. Il faut que nos dirigeants cessent de jeter de l’huile sur le feu et reviennent à la diplomatie.

  3. Ich spreche nicht deutsch ( Putin, idi na hoy ! ) dit :

    L’union fait la force! les petits pays européens de l’Est ont eu raison de la volonté allemande de rester à l’écart du conflit et de laisser l’Ukraine se faire saigner. La guerre en Ukraine sera plus longue que ce que prévoyaient les politiciens allemands. Le pays qui se veut être leader européen serait discrédité s’il allait contre la volonté de TOUS les autres.
    L’idée (Franco) Allemande de créer un continent Euro-Asiatique avec la Russie vole en éclat, pour quelques années au moins…

    • farragut dit :

      Maintenant que Merkel l’Allemande de l’Est a fait son pot de départ après 4 mandats, on peut reprendre l’idée « de créer un continent Euro-Asiatique avec la Russie », mais sans Poutine après 2036, non ?

      • Ich spreche nicht deutsch dit :

        Je pense que le pouvoir russe va vaciller après la défaite en Ukraine (ou après l’absence d’une réelle victoire si vous préférez). Je ne vois pas Poutine rester au pouvoir jusqu’en 2036.
        Tout dépend de son successeur même je ne me fais pas de réelle illusion sur cet heureux « élu ».
        Les allemands ont investi beaucoup de temps et d’argent pour amadouer les russes. Aujourd’hui ils se réveillent avec la gueule de bois. Je pense qu’ils ne sont pas prêts de redonner une chance aux russes.

  4. Jre91 dit :

    Très bien si lUkraine récupère des avions qu’elle connaît déjà mais un cela prendra du temps, deux ils seront abattus assez rapidement je pense, et trois, combien reste t’il de bases aériennes opérationnelles ?
    Et il faudra repeindre les marquages des pays donateurs… cela ferait désordre qu’un chasseur aux couleurs polonaises abatte un chasseur russe.
    Bref, je pense que ce don risque de mettre du temps à arriver, sans doute après le conflit si cela est encore possible.

    • STARBUCK dit :

      Sans compter que ces vols seront repéré par la défense sol air Russes et que ces avions risque d’être abattu avant même d’avoir pu se poser sur les éventuels bases encore en état de les recevoir.

    • Dolgan dit :

      Une base aérienne ça se remet en état en quelques heures.

      Le conflit sera long selon toute vraisemblance. Il dure depuis 8 ans et continuera jusqu’à la chute/mort naturelle de poutine .

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Une base aérienne ça se remet en état en quelques heures. » Si elle est pilonnée régulièrement cela risque de prendre un certain temps! Question subsidiaire: Et dans le cas de munitions à effets retard? Il me semble que pour nos anciennes bombe anti piste B.A.P.100 où Durandal certaines étaient réglées pour exploser en retard. Il serait étonnant que les Russes ne disposent pas de ce genre de munitions!

        • Dolgan dit :

          Pareil. Tant que les avions sont intacts et ont de l essence/armement ce ne que du TP. Les bombes retards et compagnie ça va te tuer quelques gus et ralentir de quelques heures. Comparé au coût logistique pour celui qui bombarde c’est rien.

          Les analyses otan et URSS sur cette question sont sans appel. Taper les pistes c’est bien mais largement insuffisant.

          Et taper régulièrement les pistes c est cool, mais ça n’est pas très conforme à l économie de moyens.

          La phase de préparation via bombardements à été presque inexistante. (Sans doute car ils ne pouvaient pas se le permettre diplomatiquement)

    • Michel dit :

      Les marquages seront bien sûr modifiés. Un mig-29 peut se poser sur une route (assez longue) mais n’a pas absolument besoin d’une base aérienne. Le tout est d’avoir la logistique (munitions, carburant) au même endroit. C’est exactement ce que les ukrainiens ont fait après les premiers bombardement de bases. J’ai vu des photos, c’est assez impressionnant.

      • Ion 5 dit :

        Se poser oui, à condition d’avoir une piste droite d’au moins 600 m plus 200 m de sécurité.
        Il faut aussi que le macadam et surtout ce qu’il y a en dessous résiste au poids…

        Ca parait jouable, mais pas partout.

  5. jonu dit :

    Comme je le disait il y a quelque temps, Poutine est tombé dans le piege Americain en Ukraine, Biden voulait l invasion, car il va lui faire le coup de l afghanistan de 1990, militariser a donf les ukrainiens pour alignés les cercueils Russes, faire fuire les russes par rapport au ral bol de la population et des familles et apauvrir la Russie = changement de regime en Russe pro occidentale ! Je suis même convaincu que des soldats Otaniens sont infiltrés parmis les pseudo defenseurs ukrainiens si valeureux !! d’où l appel de Zelenski à tous ceux qui savent se battre ! + les armes sophistiqués = La Russie va prendre chere !! La seule solution pour Poutine est : – Une vrai prise de controle totale de l ukraine dans les jours à venir ! – Nuker l ukraine pour en faire une zone tampon entre otan et russie pas d autres alternatives pour s en sortir, de toute facon la russie n a plus rien a perdre vue les sanctions, Poutine a mis son pays en danger d extinction, c est une situation urgente…mesure urgente..le Nuke. Un Tchernobyl 2.0 devrait calmer le monde !

    • Nicolas dit :

      Pourquoi « pseudo défenseurs si valeureux »? Pourquoi cette condescendance? Les seuls « otaniens » présents en Ukraine sont probablement des déserteurs de la Légion et d’ex-soldats occidentaux engagés volontaires depuis des années dans les combats pour le Dombass. Tous ceux qui se battent partout ailleurs en Ukraine sont Ukrainiens… pour l’instant.

      • jonu dit :

        vous pensez que les Ukrainiens Lambda savent utiliser un missile anti char Javelin ?

        • Dolgan dit :

          Non. Mais apparemment avec un instructeur , en quelques heures tu sais le pointer dans la bonne direction et taper un blindé/camion citerne collaboratif. Usage mode Syrie, ça a fait ses preuves.

          Les gars sauront pas en tirer le plein potentiel, mais l important c’est la menace permanente que çà fait peser. Et l attrition.

          Les russes ont clairement un problème de cohésion des troupes au niveau operatif. Les unités isolées sans soutien
          et sans couverture des flancs on en à vu quelques unes. Ça laisse plein d ouvertures pour des noob en javelin.

          Et plus les russes allongeront leurs lignes d approvisionnement, plus les « pequenots » avec un javelin et 2 kalash pourront s amuser. Idem pour l urbain en ruines.

    • farragut dit :

      Si Poutine veut une zone « tampon » radioactive entre l’OTAN et la Russie, il va lui falloir plus qu’une tête nucléaire…
      Mais vous pouvez lui suggérer de commencer par le Belarus en premier ! 😉

  6. Parabellum dit :

    Guerre en fait bizarre car les russes ne semblent pas taper dans la profondeur ni détruire l électricité ni retaper lourdement les autoroutes…ils font une sorte de guerre évitant les dégâts civils mais ils n ont pas retaper de suite sur les sites militaires sinon les ukrainiens n auraient plus ces moyens de contre offensive…bizare à moins que les moyens russes sont en fait limités ou trop imprécis…ils n auraient pas de gps sur leurs blindés et les jeunes soldats seraient peu motivés…Poutine risque en fait de sauter si ça traîne …soit par la rue russe qui en aura assez des sanctions soit en interne par un putsch politique ou militaire.letemps joue contre cette attaque .poutine le voit sans doute s il n est pas effectivement dingue.

    • Pravda dit :

      Les russes ne sont pas motivés à taper sur leurs frères slaves, Poutine voulait conquérir le pays et y installer une marionnette, il n’a pas les moyens de reconstruire et son peuple ne veut pas voir d’image de destruction et de mort dans un pays frère. Les russes jouent des réseaux sociaux, des images, de la propagande contre nous depuis des années, ça se retourne contre eux, la guerre de l’image a été gagné par un jeune président en T-shirt dehors dans sa capitale en guerre face à celle d’un vieillard botoxé caché dans ses dorures et dont même les généraux sont mal à l’aise.

    • Dolgan dit :

      190 000 troupes. Et pas seulement l elite, mais ça inclus des troupes bordeline comme les tueurs tchetchenes de kadirov.

      C’est énorme mais pour 3 fronts principaux et pour envahir un pays de la taille de l’Ukraine, c’est très limite.

      On ajoute les erreurs tactiques russes (Du sans doute à la qualité des troupes engagées qui ne sont pas le top de ce que possèdent les russes)et apparemment le manque d’enthousiasme de certains commandants à obéir.

      L échec de la prise de l’aéroport est aussi un gros échec stratégique lourd de conséquences.

      Ce qui m’étonne personnellement c’est l’absence (ou l’insuffisance) Des moyens de GE russes.

      • Ah Ca ! Z arrive ! dit :

        Seulement 75 000 auraient traversé, le reste en réserve pour l’instant soit 3,5% des forces russes

        • Pravda dit :

          75000 (qui sont en réalité 125000 en comptant l’Est et le sud et 25000 en réserve), ça fait 3,5% des 720000 militaires russes ?

          • Dolgan dit :

            Tout dépend de ce qu’on appelle militaire.

            Une chose est sûre, si ils pouvaient mettre 500 000 mecs , ils l auraient fait.

          • Dolgan dit :

            Ce qu il y a de marrant avec l’armée russe c’est que personne n’est d’accord sur sa taille avec un facteur x10

      • aleksandar dit :

        L échec de la prise de l’aéroport est aussi un gros échec stratégique lourd de conséquences.

        De quoi parlez vous ?

        • Dolgan dit :

          Il y a eu une (voir 2, difficile d être certain pour les parachutages ) tentative de prise d un aéroport près de Kiev part une opération aéroportée au tout début.

          A minima, ils ont perdu 24h lourd de conséquences .

          C’est « décevant  » d ailleurs car c’est sensé être un des points forts des russes. Enfin de l URSS en tout cas.

    • Sacha dit :

      Ce n’est pas bizarre si le gouvernement russe anticipe un conflit perdu et souhaite limiter les réparations colossales que l’Ukraine demandera

    • guillaume dit :

      Le problème des russes c est leur propre narative.

      Ceux qui comparent l ukraine a l irak se trompe sur un detail important.
      C est sur qu ils ont les moyens de rayer l ukraine de la carte. Mais ils ne le peuvent pas car l ukraine c est la russie.

      Officiellement ils ne sont pas en guerre. Ils vont liberer leurs freres de l opression. Et c est probablement ce qu on a dis aux soldats russes avant l opération.

      Au debut quand ils ont fonce en plein territoire ukrainien avec des petite unités d inf mécanisée…
      La seul explication est qu ils pensaient que l armee ukrainienne allait baisser les armes et les ukrainiens allaient bien les accueillir.

      Il y a une manière pour l ukraine de gagner, c est d obtenir de l armee russe une forme de désobéissance en voyant que cette narative ne marche pas.

      L armee russe acceptera elle vraiment de tirer sur kiev avec des armes lourdes?

  7. Moogli dit :

    Des Mig-29 Fulcrum peuvent aider l’armée de l’air ukrainienne à être plus résiliente, même avec d’anciens modèles européens cannibalisables sur place. Par contre, ce n’est pas le seul type de modèle transférable qui peut présenter un intérêt tactique.

    En tenant compte du fait que dans les prochains jours, l’armée russe aura compensé des carences capacitaires et logistiques sur l’étendue de son offensive, les cibles ukrainiennes de densités urbaines restreintes vont jongler.

    Le défi logistique pourrait passer du côté russe au côté ukrainien. Le blitzkrieg foudroyant russe n’ayant pas porté ses fruits à courte échéance, on peut s’attendre à des blocages de liaisons entre les grandes cités et des problèmes se ravitaillements vitaux (nourriture, sanitaire) pour les petites cités plus perméables aux assauts extérieurs.

    Tenant compte de ça et de la limite numérique des pilotes aptes au combat, des transferts de monomoteurs et bimoteurs légers, à capacités VFR et IFR, pourraient faciliter les transferts si vols basse altitude. Le réservoir de pilotes ukrainiens volontaires serait moins restreint que pour les chasseurs de combat.

    Pouvoir parachuter des vivres, du matériel de première nécessité. Pouvoir transférer des personnels de haute-valeur ajoutée en utilisant certaines routes (aérodromes menaces). Pouvoir renseigner (plus risqué) les Ukrainiens au sol avec une vision moins limitée. Pouvoir évacuer en urgence des blessés graves vers des zones plus propices à la sauvegarde. Voilà une hypothèse faible qui, bien que risquée, pourrait limiter les tensionnements logistiques, alimentaires, sanitaires, que l’Ukraine pourrait subir en seconde phase de conflit.

    Il y a surement des dizaines de pilotes de Mig-29 sans chasseur pour répondre à l’agression. Il y a peut-être des centaines de pilotes IFR ou VFR qui se battent au sol et qui pourraient limiter des carences avec des avions légers (capables d’atterrir en conditions dégradées.

    Ça fait un peu air America sur les bords, mais les Ukrainiens pourraient galérer si en phase 2, les effectifs russes bloquent les liaisons Intercités. Tous les ravitaillements seraient menacés dans les deux sens.

    • Ah Ca ! Z arrive ! dit :

      Ça fait un BEAUCOUP air America sur les bords, vous rêvez, ce n’est pas mauvais…

      • Moogli dit :

        Oui. Pour une fois parmi dix mille, je suis d’accord.

        Avec les problèmes de logistique croissant côté ukrainien, pour faire face à un renforcement russe, c’est vrai que c’est un peu « limite »en apparence.

        Le souci, c’est qu’au bout de 1 mois de conflit, les liaisons entre cités seront coupées par les envahisseurs. C’est dans cet esprit que je parle de mise à disposition d’avions civils légers pour assurer des correspondances importantes ou nécessaires.

        Au fait ! Sur France Info ce soir, un intervenant interviewé (Xavier Tytelman) a parlé d’une erreur de reportage sur une chaine d’info russe:

        Ayant initialement prévu une victoire rapide en Ukraine, le reportage diffusé par erreur indique que toute l’Ukraine est sous contrôle. L’objectif était de ramener L’Ukraine en Russie, mission accomplie \o/ .

        J’espère qu’en dehors du passage (avec images), personne n’a été trop attentif. Il ne faudrait surtout pas que la demande russe de démilitarisation complète de l’Ukraine soit remise en cause 🙂

        C’est beau la paix et la grandeur…

    • aleksandar dit :

      Vous oubliez un problème, les munitions, a voir les frappes russes, une grande partie des réserves de munition de l’armée ukrainienne est parties en fumée

      • Moogli dit :

        Oui j’oublie les munitions. Ça passe après les aliments de base, l’eau potable, les médicaments, la capacité à laver ou renouveler du linge, quelques objets pour occuper des enfants pendant un siège.

        Que des militaires partent en fumée est une chose. La fumée ne nourrit pas les civils sur la terre de leurs ancêtres, pendant que des sous-merdes salivent avec leurs grandes lois trophiques niveau CE2.

      • Dolgan dit :

        Pour l instant la logistique ukrainienne est meilleure que la logistique russe.

  8. iBug dit :

    A ma connaissance l’Allemagne a cédé 22 Mig-29 à la Pologne pour 1€ symbolique. Seuls 14 de ces avions sont entrés en service dans l’armée de l’air polonaise. Ces avions ont été modernisés plusieurs fois au cour de leur vie, notamment l’avionique. Je ne pense pas qu’il soit si simple que ça de les piloter sans véritable formation préalable. Il doit rester 14 avions en exploitation

    • Pascal (l'autre) dit :

      Livrer des avions aux forces aériennes ukrainiennes je veux bien mis quid des infrastructures aéronautique militaires et civiles? Ca ressemble à un cataplasme sur une jambe de bois! Ce qu’il faut aux Ukrainiens ce sont des MA.N.P.A.D.S. en grande quantité pour rendre l’espace aérien particulièrement hostile pour l’aviation russe!

      • iBug dit :

        Mea culpa, il reste 23 mig-29 opérationnels en Pologne + 7 cloués au sol. 2 se sont écrasés ces dernières années.
        Pas évident d’assurer la logistique et les formations ( pilotes + personnels) sur ces machines.
        Les manapds sont moins chers, plus simples à l’usage et ont largement fait leur preuve; les pertes russes à hier sont de 29 avions et 29 hélicos selon les sources ukrainiennes. Selon les russes il n’y a pas de pertes

      • aoups dit :

        les Russes n’ont pas réussit à éradiquer l’aviation Ukrainienne et à détruire toutes les pistes, qui sont durcies comme au premier jour du rideau de fer. Les Russes n’ont pas la supériorité aérienne, jusqu’à leur propre frontière les drones (combien ?) Ukrainien bombardent les blindés russes.
        Le nombre d’appareils Ukrainien encore disponibles n’est pas connu, mais ils sont certainement en sur chauffe et nécessitent après autant d’heures de vol des maintenances approfondies, des Mig29 Polonais… comme au tennis « balles neuves », ce qui permettrait aux mécanos Ukrainiens de reconditionner les appareils.
        Pour les missiles antichar et anti aviation, Kharkiv à reçu sa livraison la nuit dernière, et il n’en manque certainement pas vraiment étant donné ce qui a été livré avant le conflit les appareils qui volent en Pologne la nuit et qui disparaissent des écrans (hier soir 1 C5 super galaxy) à proximité de la frontière… je ne crois pas qu’ils livrent le dernier livre de BHL…

  9. Stéphane Leroy dit :

    Et des appareils « destockés » de Tucson ou autre, pilotés par des pilotes « en disponibilité » ou retraités sous contrat, ou, pour simplifier, peut-être, ayant récemment acquis (ou en cours de l’acquérir) la nationalité ukrainienne, ça le ferait pas?
    Après tout, Wagner et consorts, ce ne sont pas d’anciens carreleurs…

    • blondin dit :

      il est demandé « que les ukrainiens peuvent piloter », sous entendu des modèles soviétiques qu’ils connaissent déja, avec toutes les infos en cyrilliques et des procédures plus ou moins connues. Des vieux F16 ou F14, ça serait difficile à appréhender pour eux.

    • Tulio dit :

      Air America, c’est ça ? Des Fairchild A-10 avec canon mitrailleur Gatling qui se feraient passer pour des avions d’épandage agricole ? Avec des agriculteurs américains ? Bonne idée !

  10. JanusB dit :

    Une hypothèse : des pilotes des armées européennes pourraient démissionner temporairement et rejoindre la légion internationale en cours de constitution.

  11. EchoDelta dit :

    Prochain épisode de Buck Dany : Il ressuscite les tigres volants dans des Fulcrum venant du groupe des agresseurs de Nellis, améliorés par le Skunk Work de LM, pour leur donner un avantage concurrentiel…

  12. vno dit :

    L’Egypte dispose de Mig 29 « modernes »… et va avoir des problèmes de pièces détachées pour tout son matériel Russe !

    • STARBUCK dit :

      Ben voyons. L’Egypte est un allié des Russes et vous les voyez refourguer leurs Fulcrum à l’Ukraine?
      Mais arrêtez de raconter des âneries et restez au café du commerce.

      • Pravda dit :

        Alors là, je veux bien lancer les paris. L’Algérie, bien plus amie des russes que l’Égypte, a annoncée augmenter sa production de gaz pour compenser les pertes « russes ».

    • yakafokon dit :

      Oui, même elle importe la majorité de son blé de Russie.

    • Tulio dit :

      Euh, l’Egypte, comme les EAU et l’Inde sont les alliés de la Russie, ils sont paradoxalement aussi nos alliés et les ennemis des Turcs. La géopolitique n’est pas simple.

  13. breer dit :

    Vu l’entrée des forces russes en Ukraine un peu partout, on peut se questionner sur comment, où, et à qui vont être livrées toutes ces armes promises, et qui dit que l’armée russe ne mette la main sur une partie de ces armes .. ? De plus on entend partout, aux infos que des centaines de millions d’euros, de dollars et autres monnaies vont être données à l’Ukraine, sans savoir qui va l’utiliser, en cas d’installation des forces russes durable, je me doute bien que ce sera sur des comptes bancaires hors Ukraine, mais il y a quelque chose de pas clair, est ce juste pour permettre aux Ukrainiens de pouvoir payer ce que l’on va leur fournir ?! Les chefs militaires de l’armée russe sont donc aussi timbrés que Poutine, qui entraine leur pays sur une pente dangereuse, sur le plan économique, si les 2/3 des pays du monde font un blocus ..

  14. Lotharingie dit :

    HS :
    .
    « ……………………..Dans une vidéo publiée sur ses réseaux, Volodymyr Zelensky demande l’intégration de l’Ukraine dans l’Union européenne « sans délai ».

    Hier soir, le président ukrainien assurait sur Twitter avoir eu un discussion téléphonique avec Ursula Von der Leyen sur « le renforcement des capacités de défense de l’Ukraine, l’assistance macrofinancière et l’adhésion de l’Ukraine à l’UE »…………………………… »
    .
    https://www.linternaute.com/actualite/monde/2606143-direct-guerre-en-ukraine-kiev-se-defend-les-russes-repousses-a-kharkiv/

  15. VinceToto dit :

    Avec des milliers de missiles S-A portables dans la zone et des gens mal formés, mal encadrés? Je réfléchirais à ce problème avant de redéployer des avions, quels qu’ils soient. Idem pour des véhicules de combats, etc. avec des dizaines de milliers de missiles/roquettes anti-char/véhicules distribués à la va vite. Mais bon, cela fera encore plus de vidéos pour faire plaisir à certains.

    Sinon concernant l’AN-225 https://twitter.com/AntonovCompany/status/1497967836337041409?s=20&t=jpPja85jvcpAVXmouWrEEA
    Cela semble plus logique que le délirant https://ukroboronprom.com.ua/news/rosiyani-znishhili-an-225-mriya-vona-bude-vidnovlena-za-kosti-okupanta
    (Il disent que les russes l’on détruit mais qu’il est réparable pour … 3 milliards de dollars. En fait cet article me semble avoir écrit 3 millions avant de passer à 3 milliards.)

    • tankaboum dit :

      le Kosovo n’a pas servi de leçon. L’Ukraine possède un réservoir de bandits assez impressionnant, il n’est à pas douter que beaucoup de ses armes se retrouveront sur d’autre théâtres.
      Les show of forces et autres vols à basse altitude (notamment au mali) vont devenir particulièrement dangereux.
      De la à ce que les russes les rachètes pour les refourguer aux djihadistes, pour le coup il nous renverraient l’ascenseur de leur guerre Afghane.

  16. wi dit :

    Avoir des avions c’est bien, mais reste-t-il des pistes pour les mettre en oeuvre ???

    • Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

      D’où l’intérêt d’avoir des avions à décollage verticale comme beaucoup l’ont compris déjà ………
      Chez nous ce type d’avion DASSAULT n’a pas été capable d’en proposer de convaincant jusqu’à maintenant (enfin surtout les années 60/70).
      Car pistes et autoroutes peuvent vite être cassées dans certains conflits !

      • Sun Tzu dit :

        Avez-vous entendu parler du Balzac et du Mirage III V qui étaient à décollage vertical ?
        Le 12 septembre 1966, à son 11e vol, le Mirage III V atteint Mach 2,03 en palier. C’est, en 1995, toujours le seul avion à décollage et atterrissage verticaux dans le monde à avoir dépassé Mach 2.
        Le programme a été arrêté car il était trop onéreux.

      • NRJ dit :

        Quel intérêt d’avoir un avion aux performances médiocres et au prix élevé ? Surtout qu’utiliser des autoroutes de nécessite pas nécessairement d’avoir un avion à décollage vertical.

    • Tulio dit :

      L’intérêt d’avoir des avions à décollage verticale ? Comme le Harrier dans les années 70 ? Encore un concept moderne ! Et la dinde de chez Lockeed, elle ne peut pas décoller et atterrir verticalement ?

  17. hilal achraf dit :

    je ne peux m’empêcher de penser que les européens sont des hypocrites, et des usuriers. la russie avait annoncé la couleur, et aurait pu être ménagée par un engagement de ne pas élargir l’Otan, mais a préférée prendre le risque de pousser les russes dans le jusqu’au boutisme, et là ils envoient des armes pour faire dure le conflit et pour se débarrasser de matériel russe qui sera remplacé par de l’équipement américain .
    je me demande comment çà se fait que les russes n’ont pas cherché à sécuriser les poste-frontière avec les pays limitrophes de l’Ukraine pour empêcher les livraisons d’armes et de combattants que les gouvernements européens encouragent à aller combattre.
    j’espère que cette guerre va finir le plus tôt possible, tout le monde occidental veut l’humiliation de la Russie, alors que ces derniers n’ont plus la possibilité de faire marche arrière l’occident démocratique a détruit plus de pays et est responsable de beaucoup plus de morts que la Russie, et la démocratie de plusieurs pays n’est qu’une façade du pouvoir de groupes militaro-industriels et d’intérêts financiers.

    • STARBUCK dit :

      Tout es vrai. J’avis déjà pauser la question, a qui profite le crime? Réponse, au USA. ventes d’armes, gaz de schiste et fermeture du NS2.

      • Tulio dit :

        Effectivement, ça ne va pas faire avancer le chantier du gazoduc NS2, c’est clair.

    • Castel dit :

      Voila le type même de troll que les Russes sont en train de nous fabriquer pour l’occasion……
      Quand j’ai entendu qu’il était question de fermer les chaines propagandistes RT et Spoutnik, je me suis dit que c’était déjà pas mal, mais je me suis demandé s’il n’aurait pas été possible de restreindre l’accès aux réseaux sociaux des trolls qui les infectent régulièrement, quand on sait qu’il peuvent être envoyés de n’importe quelle partie du monde.
      Mettons les choses au point ; quand il s’agit d’hexagonaux ou même d’Européens Francophones, ils ont le droit d’exposer leur point de vue sur nos réseaux sociaux, même si il sont pro-Russes mais s’il s’agit d’individus, basés à Moscou ou St Pétersbourg, qui sont payés par le gouvernement Russe pour envoyer des messages « aux ordres », sous divers pseudos, j’estime que nous avons le droit d’intercepter leurs messages, sachant que techniquement, ce ne doit pas être si simple, mais ça vaudrait la peine de se pencher sur la question !!!

    • Charlie44 dit :

      N’essayez donc pas de réécrire non pas l’histoire mais les événements récents. Ils sont trop frais pour se prêter à de grossières manipulations.

  18. LEONARD dit :

    Au 5ème jour de son offensive, Poutine a perdu sa guerre, pour 5 raisons majeures :

    1/- Du fait du prix à payer pour la victoire :
    – Le coût humain et matériel de l’armée russe s’annonce considérable. (même s’il faut relativiser les chiffres ukrainiens).
    – Le coût réputationnel de l’armée russe sera aussi important. Elle confirme d’ores et dèjà les faiblesses tactiques et logistiques qu’on pressentait. Pourquoi envoyer des unités d’infanterie non protégées en zone urbaine, après les expériences syriennes ? Pourquoi y a t’il encore des TB2 opérationnels, une défense A.A opérationnelle ?
    – La Russie a d’ores et dèjà perdu, malgré les efforts de ses agents d’influence, la bataille de l’image (du moins chez les occidentaux), qui, au contraire, a bénéficié à Zelenski et à l’Ukraine.
    – Le doute sur la nécessité de cette guerre va progressivement s’infiltrer dans les esprits des militaires (tous n’étaient pas va t’en guerre), des milieux d’affaires (ils seront les premiers touchés), du peuple russe (avec les sanctions)
    – Et plus la victoire se fera attendre, plus le prix sera élevé, c’est pourquoi une escalade est à craindre. Mais elle serait encore plus contre-productive, s’il s’agit d’appliquer la méthode Grozny/Alep aux villes ukrainiennes. Or, si Kiev semble relativement épargné (pour l’image ?), les combats en zone Sud (quand il y en a) et Est semblent beaucoup plus violents et surtout moins « discriminants ».

    2/ Du fait que l’agression russe a renforcé le nationalisme ukrainien, et qu’après la victoire, l’occupation sera un bourbier:
    – Les russes espéraient peut-être être accueillis en libérateurs, ce n’est pas et ne sera plus le cas. (sauf dans certaines poches du Sud). Marioupol, par exemple, qu’on nous disait « séparatiste », tient toujours.
    – La mise en place d’un régime fantoche ne changera plus rien à cette « levée en masse » des ukrainiens. Ce régime sera considéré comme celui de l’occupant.
    – En armant la population, en étant équipée d’armes anti-chars et A.A légères, l’Ukraine bâtit sa propre résistance interne.
    – Si même, Poutine divisait l’Ukraine en 2, il précipiterait de facto l’Ouest résiduel dans les bras de l’U.E et même de l’Otan, ce qu’il voulait empêcher.
    – Dans ces conditions, l’occupation ne peut plus qu’être limitée aux zones « amicales » du Sud et du Donbass. Ca coupe l’Ukraine de son accès à la mer, mais c’est un résultat qui aurait pu être atteint sans les offensives du Nord et de l’Est. Et surtout, ces zones, il va falloir les soutenir économiquement, malgré les sanctions, et certains pourraient vite déchanter.
    – Surtout, en cas de partition de l’Ukraine, celle-ci sera un « ennemi » aux portes de la Russie, beaucoup plus déterminé que précédemment.

    3/ Parce que l’agression russe a provoqué le renforcement de l’Otan et de ses alliés:
    – D’abord, il a rendu à l’Otan sa raison d’être, qu’elle avait un peu oubliée.
    – La Russie a renforcé la cohésion de l’Otan, et même de l’Europe, et même, dans les sanctions, des partenaires japonais, coréens et australiens. Même les suisses s’apprêtent à geler les avoirs russes.
    – Cela sera aussi le réveil de deux « agents doubles », la Hongrie nationaliste et l’Allemagne pacifiste.
    – La Russie aura paradoxalement renforcé l’attractivité de l’Otan, en faisant la démonstration que ceux qui n’en faisaient pas partie étaient vulnérables. (Le Kosovo vient de demander son adhésion à l’Otan et une base U.S)
    – L’Europe s’est réveillée/révélée. Les années de pourrissement idéologique pacifiste sur lesquelles Vlad a pu surfer sont terminées. Tous les budgets de Défense vont revenir aux standards des 2% mini, avec, comme l’Allemagne, des « rattrappages ».En 40 minutes de discours, Scholtz a effacé 20 ans de complaisance du SPD avec la Russie, le pacifisme, l’écologie. L’Europe de la Défense n’est peut être pas en marche, mais la Défense de l’Europe, si.
    – L’agression russe va aussi rappeler à certains pays s’estimant en danger à quel point le parapluie nucléaire est essentiel à la survie d’un régime ou d’une nation. Cela renforcera (s’il en était besoin), la détermination de l’Iran ou de la CDN, mais aussi, du Japon, voire de Taïwan.
    – Enfin, les « neutres », Suède et Finlande pourraient bien basculer. (la Suède a décidé pour la 1ère fois d’armer officiellement un pays en guerre).
    L’agression russe va donc rendre plus forts ceux qu’elle voulait affaiblir.

    4/ La Russie est désormais isolée:
    – Les sanctions économiques annoncées sont massives et elles auront un impact durable sur l’économie russe, sur les oligarques et sur le peuple russe.
    – Les technologies occidentales (ou taïwanaises), si indispensables à son industrie, notamment pétrolifère, vont manquer à très court terme.
    – Même si Moscou compense les pertes de ses entreprises et de ses entrepreneurs, ceux-ci perdront leurs yachts, leurs avions, leurs propriétés, leurs loisirs à l’étranger
    – En termes d’image, la Russie s’est aussi sabordée. Son soft-power a volé en éclats.
    – La Russie n’aura plus que des relations avec des états qui se foutent du droit international et du principe d’humanité (Chine, Iran, Pakistan, Vénézuéla), mais la Russie est devenue un état paria.
    – Au plan économique, la Russie n’attirera plus d’investisseurs occidentaux, (et peu d’investisseurs mondiaux), tant que Poutine sera au pouvoir. (et 2036, c’est loin).
    – Bizarrement, la réponse de Poutine aux sanctions économiques aurait pu être la coupure des appros en gaz vers l’U.E, et il ne le fait pas (sauf par la coupure de l’Ukraine, mais NS-1 est toujours en fonction), mais choisit la rhétorique nucléaire et donc, place sa réponse aux sanctions hors du champ économique.

    5/ Est-ce la fin de Poutine ?
    – Cette guerre va faire des milliers de morts, de blessés, et donc encore plus de familles, d’amis endeuillés. Pire, peut être, elle marquera les esprits des 150 000 soldats engagés, qui se poseront la question du Pourquoi ?
    – Même si les manifestations sont réprimées, la population rechigne à une guerre contre un pays « frère ». et l’opposition va pouvoir se catalyser sur le conflit.
    – L’élite économique, intellectuelle, militaire russe va commencer à douter du chef, et de la légitimité de cette guerre et cette erreur de jugement pourrait bien conduire à sa perte, lui qui gouverne avec un cercle de plus en plus restreint.
    – Surtout, les sanctions, chaque semaine, vont dégrader la santé économique et financière du pays et la confiance en ses dirigeants.

    Au moment ou il va s’apercevoir qu’il a perdu la guerre, que va faire Vlad ?

    Imaginer qu’il se retire en s’excusant est hautement improbable :
    – Il peut s’en prendre à un état de l’Otan, accusé d’armer les «nazis ukrainiens» en agitant la menace nucléaire. Mais çà mène à quoi ?
    – Il peut amplifier la guerre sur le territoire ukrainien, dans un esprit « syrien », en bombardant les civils, et en espérant générer un effet de sidération. Mais ce qui n’a pas marché à Alep a peu de chances de mettre à genoux une Ukraine regonflée, au contraire.
    – Il peut aussi jouer son va tout en prétextant riposter à une attaque montée de toutes pièces à la Gleiwitz qui proviendrait d’une « bombe sale » ukrainienne. Ce serait un scénario jusqu’au boutiste se terminant par un bombardement nuc sur une cible ukrainienne (base aéro ?). C’est l’application de la doctrine russe. En cas de risque d’échec dans la guerre conventionnelle, on passe au stade nuc. C’est pour cela que leur arsenal compte encore des missiles nuc à courte portée, des mines, des obus d’artillerie.

    Ce scénario du pire paraissait totalement improbable il y a 5 jours. Désormais, il parait possible.
    Mais les militaires le suivront ils ?

    Il y a aussi un scénario du meilleur. Une prise de pouvoir interne en Russie, par un entourage effrayés par la dérive (peut être pas le 2ème cercle, mais le troisième, les milieux d’affaires), et ce nouveau pouvoir devra être beaucoup plus pacifiste et tourné vers l’Occident, pour redresser le pays après l’arrêt des sanctions occidentales. Paradoxalement, cette « aventure » ukrainienne pourrait arrimer un nouveau pouvoir russe à l’Occident. Bref, un vieux rêve européen.

    • Clavier dit :

      Joli version colportée par les médias français……pas forcément conforme à le réalité !

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Joli version colportée par les médias français……pas forcément conforme à le réalité ! » Il et vrai que les versions « distillées » par les médias russes sont d’une impartialité……………………….irréprochable!

      • Carin dit :

        @Clavier
        Vous parlez de votre …réalité….
        Qui semble devenir de plus en plus virtuelle.

    • Oliver dit :

      Tant que la Chine voit l’Europe comme un marché profitable mais à termes en tant que démocraties nous représentons le pire danger pour son régime.
      L’alliance russo-chinoise semble inéluctable.
      Conflit sur Taïwan avant la fin de cette décennie.

      • Aymard de Ledonner dit :

        Tant la Chine que la Russie ne sont alliées avec personne. Ils n’ont que des adversaires et des vassaux et cherchent à affaiblir leurs adversaires pour les transformer en vassaux. Et tant Poutine que Xi ont un égo largement hypertrophié totalement incompatible avec le fait de considérer quelqu’un sur un pied d’égalité. La Russie a besoin de la Chine mais la Russie est un tout petit marché pour les chinois. Pour le moment les chinois soutirent tout ce qu’ils peuvent comme techno russes.
        Mais dans 10, 15 ans quand les chinois auront progressé et arriveront à faire des turbofan potables, pourquoi ménageraient ils la Russie?

        • Tulio dit :

          Ah bon ? Tant la Chine que la Russie ne sont alliées avec personne ? C’est (un peu) valable pour la Chine, pas pour la Russie. EAU, Russie et Egypte sont alliés contre la Turquie. Russie et Inde sont proches et alliés contre le Palistan et contre… la Chine. Sans parler des pays amis comme Cuba, l’Angola, la Bolivie ou le Venezuela. Si on prend les populations de l’Inde-Chine-Russie-états de la CEI-, on a plus des 2/3 de la population mondiale

    • jonu dit :

      Bon résumé de la situation, vous avez tout compris sauf que je vous trop alarmiste et prenez facilement à la legere l intelligence Russe, bien au contraire, le pouvoir Russe et donc Vlad ont souvent un pas d »avance pour le moment sur les otaniens, s ils sont planifier cette attaque il y a deja plus d’un mois c’est bien qu ils avaient pensés au conséquences…
      L’Allemagne est la grande traitresse de l Europe je vous le dit, l’Allemagne va continuer de traiter avec la Russie via un systeme alternatif deja utilisé par les bosh et les russkof et en plus elle va se REARMER.
      Bingo Bingo, Gagnant Gagnant. deutsh-Russe la nouvelle alliance !

      Les russes vont se tourner totalement vers l’Asie et la chine, en utilisant un système de swap de monnaie, elle aura acces à tous les biens du mondes…tant en import qu a l export…dedolarisation contre reminibisation..
      peu de consequences reelement sur la Russie, dans 6 mois tout sera oublié circulez !

    • Alexei Zaysen dit :

      Vous ne semblez pas considérer les options les plus probables, malgré la dernière déclaration du président russe. Puisqu’il faut vraiment mettre les points sur les ‘i’, disons que l’arsenal nucléaire russe comporte des options non léthales, mais à l’effet tout à fait dommageable sur l’économie et la société. Si les américains n’ont rien à craindre, en revanche un pays européen avec une posture de roquet arrogant pourrait servir d’exemple pédagogique aux effets d’une détonation HEMP d’1 mégatonne, je vous laisse évaluer…

      • Pascal (l'autre) dit :

        « en revanche un pays européen avec une posture de roquet arrogant pourrait servir d’exemple pédagogique aux effets d’une détonation HEMP d’1 mégatonne, je vous laisse évaluer… » Simple mon arrogant roquet ce sera la guerre thermonucléaire totale; Je n’y survivrai probablement pas néanmoins mon ultime satisfaction sera que…………….vous non plus!
        « disons que l’arsenal nucléaire russe comporte des options non léthales, » Nucléaire non léthal!!! On sent l’expert!

      • tschok dit :

        @Alexei,

        Je vous suggère de rompre avec ce discours injurieux et menaçant. Il n’a pas réussi à Poutine, qu’est-ce qui vous fait penser qu’il vous réussira mieux?

        On connait les risques, ne vous inquiétez pas. Comment les oublier? Poutine nous menace constamment…

        • Alexei Zaysen dit :

          @tschok: il n’y a ni menace, ni injure. La réponse concernait le (long) post de ‘leonard’ suggérant un éventuel recours à l’arme nucléaire d’une russie isolée et acculée. Je voulais dire que l’usage « classique » m’apparaissait peu probable dans ce contexte; en revanche d’autres formes de repliques existaient (certaines non conventionnelle), plus logiques et adaptée comme rétorsion à des sanctions économiques. Par ailleurs, ce n’est pas le président russe qui a menacé des pays de l’OTAN. Les pays OTAN menacent et appliquent des sanctions contre la Russie depuis longtemps, il n’y a rien de nouveau. Et en l’occurence, la première mention menaçante d' »alliance nucléaire » provient du MoD français; enfin la menace d’apporter un concours militaire contre la Russie en Ukraine provient de pays OTAN (support awacs, fourniture d’avions, etc.) . Dès lors, une réponse à ces déclarations ne constituait qu’un simple équilibrage formel de la posture russe, les actions hostiles ayant changé de nature et de niveau.

      • aleksandar dit :

        L’arme russe c’est le brut a 200$.
        Et le gaz
        Qui détruira l’économie européenne
        Pendant que la Russie continuera a vendre du pétrole et du gaz pas cher a la Chine, ce qui procurera a la Chine un avantage concurrentiel.
        La guerre, ce n’est pas seulement des fusils
        Nous avons la chance d’assister a une bascule du pouvoir mondial, cela ne se produit que tous les 500 ans, il faut en profiter.

        • v_atekor dit :

          C’est fou d’être poutiniste à ce point ! Et de confondre Russie et Poutine.
          .
          Pour le brut à 200$, toute l’Europe unanime veut se débarrasser du pétrole, donc ça n’est qu’un soucis calendaire, et en prime ça permet de réduire les usages en évitant de nouveaux gilets jaunes, ce n’est pas précisément la pire des conséquences.
          .
          Pour le gaz, l’Algérie a promis de fournir l’Italie, l’Allemagne construit deux terminaux gaziers, évoque une extension du parc nucléaire et le maintien du charbon… Non, ils ne sont pas encore à poil, loin s’en faut, d’autant que le printemps arrivera avant les pénuries, ce qui devrait laisser un an pour trouver un contournement pour l’hiver prochain, le temps d’envisager une solution définitive. L’Allemagne a survécu à la seconde guerre mondiale, elle devrait y arriver sans trop de soucis. Zen…

      • Carin dit :

        @Alexei
        C’est tout évalué, vous prenez vos désirs pour ce qu’ils ne sont pas.
        Si le petit père des peuples fait ce que vous préconisez, ils condamne ses troupes en Ukraine à devoir combattre un second ennemis… le petit roquet dont vous parlez à de sacrées dents, et il peut s’en servir dans les airs, sur terre, et en mer. S’il y a un conseil que je voudrais que vous fassiez parvenir à Poutine, c’est : ne réveillez pas le roquet, il est comme celui du film « the mask » il a vraiment des dents redoutables… et nullement besoin de son volet nucléaire pour venir lui tirer les oreilles.

      • Alex Delalibre dit :

        « pourrait servir d’exemple pédagogique aux effets d’une détonation HEMP d’1 mégatonne, je vous laisse évaluer… »

        Ce serait effectivement dommageable. Mais pour tout le monde, si tu te berces de l’illusion qu’une telle attaque resterait sans conséquence et non-léthale à terme. Bon sang, comment peut-on être aussi c… Si tous les russes sont comme toi, on est mal barré.

    • laurent dit :

      « Le Kosovo vient de demander son adhésion à l’Otan et une base U.S »
      En terme de base US au Kosovo, le camp Bondsteel a du largement combler leur attente (La superficie du camp est de 3,86 km2)

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Camp_Bondsteel

      • Tulio dit :

        Le Kosovo n’est pas reconnu au niveau international, ils ne font partie d’aucune organisation ni l’ONU ni la CEE. Pour l’OTAN, il y aura déjà le veto de la Grèce, de la Croatie et de l’Espagne, au minimum.

    • Lothringer dit :

      bonjour Leonard,

      Une très très longue analyse. Je vais essayer de faire plus court.
      – Le président Ukrainien Zelinski parle mal la langue Ukrainienne (je suppose que depuis son accession aux responsabilités il a pris des cours pour s’améliorer). C’est un juif russophone. On ne peut pas être à la fois juif et nazi. Ce n’est pas nativement un ukrainophone. Il est donc parfaitement légitime pour tenir un contre-discours face à VVP indiquant qu’on peut être ukrainien+russophone+juif+patriote. Et je pense que dans ses messages adressés au peuple russe, il n’insiste pas assez sur cet aspect russophone.
      – il y a plus de 2000 ans, ceux qui ont assassiné Jules César avaient tous en commun de lui être redevable des bontés qu’il leur avait durablement témoignées. Cela ne les a pas empêchés de se retourner contre lui, car il était (à leurs yeux) devenu trop puissant. Les Oligarques russes sont exactement dans le même profil que les assassins de Jules César. VVP tombera , sous l’effet d’une révolte intérieure.
      – Oui les jeunes soldats russes vont progressivement comprendre qu’ils tuent et envahissent des « proches cousins » . Il y a beaucoup de familles « mixtes » de part et d’autre de la frontière. Et cela finira forcément par remonter progressivement dans la hiérarchie. Et les soldats russes qui seront faits prisonniers feront l’objet d’un « redressement moral » où on leur fera comprendre qu’ils ont fait la guerre à des « frères russophones ». Maintenant, on sait ce que Staline a fait en 1945 des prisonniers de guerre soviétiques revenus en Russie : camp de travail.
      – J’ai du mal à comprendre pourquoi les Ukrainiens n’ont pas envoyé de missiles pour détruire le pont de Kertch. Et pourquoi les oléoducs-gazoducs russes n’ont pas été frappés sur le sol Russe. Et pourquoi le gazoduc Russie-Chine n’a pas été frappé. Ce serait l’occasion de semer la zizanie entre la Russie et la Chine, qui a grand besoin de ce gazoduc.
      – Si il fallait offrir des avions à l’Ukraine, ce serait plutôt des Gripen de 1ère génération, capables de décoller d’une simple route. Mais il faut le temps de former les pilotes.
      – Le chancelier Allemand Olaf Scholtz est le même qui en tant que ministre des finances a « coupé le robinet » au ministère de la défense il y a quelques années. Quel drôle de retour de bâtons !
      – Pour ce qui est des bons souvenirs du Kossovo, j’ai dans l’esprit qu’on n’a pas fini d’avoir des emmerdes militaires de ce côté dans les années à venir. Le conflit terrestre Serbes/Kossovar couve toujours.

      Les USA ont soufflé sur les braises, la Russie a vu un chiffon rouge et s’est précipitée comme un taureau. L’Ukraine , elle non plus, n’a pas été d’une grande finesse dans cette histoire : de vrai « têtes à claques ». La guerre prend naissance et se développera…sur le continent européen,… à 8000 km des USA.

      Maintenant , il nous reste un choix de conscience. Pouvons-nous accepter de voir sombrer une jeune démocratie (certes corrompue et perfectible), agressée par une dictature ?

      « Il y a aussi un scénario du meilleur…….. »
      Je pense qu’il n’y aura pas de scénario du meilleur. Il y aura ce conflit actuel (quelle qu’en soit l’issue). Puis une brève pause. Puis une conflagration générale mondiale.

      • tschok dit :

        @Lothringer,

        S’agissant du pont sur le détroit de Kertch, je pense qu’ils n’en ont eu ni le temps ni les moyens.

        Côté sud, les Russes progressent assez rapidement, bien qu’ils se heurtent à des résistances dans les villes. Mais ils tiennent le littoral. Donc, pas d’attaque possible, je le crains, depuis le littoral de la mer d’Azov.

        Au large, la flotte de la Mer Noire veille, et les Ukrainiens n’ont de toute façon plus de marine de guerre en mesure d’agir. Donc, pas d’attaque depuis la mer.

        Reste la voie des airs, mais cela suppose un vecteur (avion, hélico, drone) capable de tirer un missile qui puisse détruire un pont: le vecteur, je pense que les Ukrainiens l’ont. le missile, en revanche, j’ai des doutes.

        Sinon, il reste quoi?

        – Une opération par forces spéciales (commandos, charges de démolition, piliers du pont ou haubans, boum). Pas facile: le pont est isolé au milieu d’un bras de mer, c’est un double pont (auto et train) donc il faut détruire les deux, les Russes contrôlent toute la zone, bref on oublie. Il serait peut-être plus intelligent de détruire les voies qui y mènent, et pas forcément le pont.

        – Un bombardement par missiles balistiques ou roquettes tirés depuis les zones encore contrôlés par les Ukrainiens dans le Sud du pays. Admettons que les Ukrainien puissent sécuriser une zone de tir entre Kherson et Zaporijia, sur la rive occidentale du Dniepr, ça mettrait le pont de Kertch à 300 ou 400 bornes.

        Ca élimine l’option roquettes LRM Scrab, Smerch, Uragan, etc, qui sont trop courts en portée. Et côté missile, les Ukrainiens ont des SS21, qui vont à 185 km, dans la version la plus performante. Trop court aussi.

        Donc, il faut sécuriser un pas de tir plus proche de la cible, ce qui implique de passer en zone contrôlée par les Russes (s’y frayer un chemin et s’y maintenir, puis tirer). Difficile.

        Bon bref, c’est râpé pour le moment.

      • fabrice dit :

        Je n’aime pas les têtes chaudes. Avec ces conneries nous sommes au bord d’une guerre nucléaire. Nous avons des enfants totalement immatures à nos têtes. A quoi joue l’Europe ? Poutine a proposé une Ukraine démilitarisée et il ne garde que la Crimée (zone pro russe, contrôlée par les Russes, sans aucun mouvement de « résistance »). On lui a rit au nez. On ne sa cache même plus d’armer, d’envoyer des « volontaires », de donner des infos, de mener une guerre économique contre la Russie. Je passe sur la désinformation totale et la censure. On prends des risques énormes sans compter une crise économique énorme qui vient. Déjà 500 000 réfugiés, des villes vont être rasés. Si Poutine balance des bombes atomiques tactiques sur Varsovie ou Lvov, on fait quoi ? Il fait quoi ce président, ce gamin immature et ne supportant pas la critique ? Il en balance une sur Minsk, parce qu’il est « un homme » ? L’Europe des 27 c’est une foule, lisez la psychologie des foules de Lebon, une foule est folle, chacun excitant l’autre, « moi je suis le chef de l’Europe », « non c’est moi qui ait la plus grande couille », « non je suis plus extrême que toi » « moi j’envoie 100 000 bombes » « moi 200 000 ». Qu’est ce que c’est ces conneries ? Il n’y en a pas un qui ne soit pas taré dans le lot ? dans quelques semaines la situations sera dramatique sur le terrain. Toute notre doctrine militaire est basée sur la dissuasion, TOUTE, mais la dissuasion ça marche dans les deux sens, si pour nous la « dissuasion » n’a aucun sens et ne dissuade pas, pourquoi en aurait elle pour les autres et le dissuaderait ? Quelle est la porte de sortie à part le régime russe doit se suicider ? Un moment la négociation doit reprendre ses droits.

      • aleksandar dit :

        Vous avez déjà fait sombrer une jeune démocratie par un coup d’état contre un président démocratiquement élu a la suite d’élection contrôlées par la communauté internationale en 2014.
        Vous avez des problèmes de mémoire ?

        • Lothringer dit :

          « Vous avez des problèmes de mémoire ? »

          bonjour Aleksandar,
          Non, je n’ai pas de problème de mémoire, car je reconnais que les événements à Kiev en 2014 ont été manipulés par la CIA, donc je reconnais la responsabilité des USA en premier temps, et des autres occidentaux par suivisme. Mais à cette époque, on était dans une lutte entre services secrets (CIA contre KGB). Les services secrets russes étaient aussi sur place (…depuis toujours) et ont « juste » perdu une bataille entre services secrets. L’inverse aurait été possible…mais ils ont perdu. Dans les luttes entre services secrets, parfois on gagne, parfois on perd.

          Or ici on est au stade d’une guerre chaude. On n’est plus dans le même registre.

          Toutefois, l’Ukraine depuis son indépendance était un Etat totalement corrompu, totalement mal géré, un système fragile volontairement entretenu dans ce mauvais état par les Russes, car l’émergence d’une Ukraine démocratique ET riche au Sud de la Russie était une éventualité insupportable pour le pouvoir Russes : par la proximité culturelle Russie-Ukraine, il aurait représenté un « mauvais exemple » aux yeux du peuple Russe, donc un danger insupportable pour le pouvoir de VVP.

          Manifestement nous n’avons pas la même profondeur de mémoire.

    • Netchaiev dit :

      On a pas vraiment d’idée sur les buts de guerre de Poutine.
      Je viens de lire qu’en plus d’autres plaisanteries, il a proposé la reconnaissance de l’annexion de la Crimée.
      Si au final, il n’obtiendrait que ça, il aurait gagné et il pourrait facilement considérer que tout ce bazar en valait le prix…

      • Noël dit :

        Le premier but de Putin était évidement la Crimée mais plus encore que la reconnaissance de son annexion qui semble difficile a obtenir dans ces conditions (une négociation sur l’internationalisation du détroit de Kertch aurait probablement eu une meilleure efficacité), c’est la politique intérieure avec le risque de soulèvements dans une Crimée privée d’eau, et par là même de production agricole réduite. Le premier objectif atteint était la réouverture du canal et cette zone est probablement un point central des discussion actuelles, plus encore que le Donbass…

    • Ghostrider dit :

      léonard : bonne analyse , un peu longue mais comme Jonu je dirais peu trop défaitiste vis à vis de vlad. IL a toujours un coup d’avance, et la chine son principal allié, peut racheter toute sa prod. le reste il s’en fout. L’Europe économiquement a beaucoup plus à perdre, et vas prendre cher. sur le terrain je pense à des combats long et larvés jusqu’en mai avec une possible partition du pays , disons occupation de la partie est, mettons au pire à l’ Est Kiev – Odessa, accompagner de, beaucoup de négociation économiquement. C’est terrible mais je crains que l’ukraine n’est pas prêt de récupérer on intégrité territoriale.

      une révolte de la population j’y crois pas, ils ont peur très peur. aucun putsch, pas plus de généraux qui se mutine. c’est dur mais c’est comme ca. tout est cadenassé en interne.

  19. Dimitri dit :

    Est-ce que ça en vaut la peine ? C’est une stratégie de court terme qui ne fera qu’exacerber les tensions. Ce n’est pas les quelques dizaines de vieux mig29 qui feront la différence face aux Sukhoi 30/35 bien plus moderne et aux redoutables missiles S300.

    • Thaurac dit :

      Avions russes qui tombent aussi superbement bien…
      Le problème de la russie est simple, sous estimation de l’armée ukrainienne et du sentiment de nation pour les ukrainiens!
      L’armée, la population, le gouvernement, tout le monde est ultra motivé, et assez armés pour leurs faire très mal!

  20. Dit tonton pourquoi tu tousses? dit :

    Ils vont être employé a partir de quelle aéroport. Les russes les ont tous détruits?

    • Patatra dit :

      Le Mig29 a été fait pour évoluer prêt du fond sur des terrains dégardés…
      Mais quoiqu’il en soit, il faut, l’avion, le pilote, les munitions, mais aussi les mécanos, et un peu de personnel…

    • Pravda dit :

      Depuis les routes. C’est un appareil qui n’est pas au top mais dont le gros avantage est la rusticité.

    • Castel dit :

      Un SU25 peut se poser ou décoller à partir de pistes très courtes, donc même à partir de petits aérodromes civils qui doivent être très nombreux dans le pays….

      • aleksandar dit :

        Décoller sûrement.
        Revenir y atterrir c’est moins sur vu les capacités de détection de l’armée russe.

  21. Alexis dit :

    Comment est-ce que l’UE pourrait fournir des avions de combat utilisables par les ukrainiens?

    Sortons des discours vides… Un pilote de chasse, fusse-t-il expérimenté, ne prend pas en main un avion qu’il ne connait pas comme Mme Michu passant du volant de sa vieille 4L à, soyons fou, une Renault Clio!

    L’UE compte livré des maquettes en platic ou de vrais avions pilotés par de vrais pilotes otaniens se faisant passer pour des ukrainiens?

  22. AirTatto dit :

    Je trouve cette idée vraiment étrange, tout droit sortie de la tête de politiciens sans conscience de la réalité du terrain.
    Des vieux Mig29…. des Mig21….des Su25 avec qu’elle armement? Mis à par des drones, je ne vois pas comment les Ukrainiens vont opérer des appareils dans un espace aérien entièrement contrôlé par les Russes. Reste t’il des pistes?

    • Desty dit :

      Entièrement contrôlé par les Russes ? Oui c’est ce qu’ils prétendent depuis lundi matin… et pourtant ils ont pris une douille dimanche matin ! Ils ont du activer façon le déploiement des Pantsir en top priorité…

    • tschok dit :

      @AirTatto,

      Justement, les Russes éprouvent des difficultés à exploiter leur avantage aérien. En fait, il n’ont pas encore la suprématie aérienne, raison pour laquelle certains en Ukraine comme en Occident jugent opportun de la leur disputer avant qu’il ne l’acquiert définitivement.

      Je ne sais pas si cette idée de fournir aux Ukrainiens des avions de combat, avec toute la logistique que cela implique, est intelligente, mais si quelqu’un l’a eue, c’est qu’il doit y avoir des raisons, qu’on ignore peut-être.

      Sinon, les Russes ne parviennent pas à empêcher les vols de drones ukrainiens, qui font des cartons sur les colonnes russes, notamment de systèmes DCA. Et côté ukrainien, la DCA est encore active et va sans doute se renforcer quand les Ukrainiens percevront les MANPADS.

      • AirTatto dit :

        Il y a une différence entre un Drone qui nécessite une piste de 600m (Aeroclub) et un chasseur. L’armée Ukrainienne est en mode résistance… on n’a pas d’avion quand on est en résistance.
        Vous avez conscience de la puissance aérienne Russe?

  23. Ltikf dit :

    Avec des aerodromes detruits et une DCA éliminée, que faire de quelques avions ? L eurpe fairait mieux d envoyer des missiles a- aeriens et a-chars en grand nombre- en attendant la milice Tchetchene…

    • STARBUCK dit :

      Les tchétchènes sont du coté russe, pas l’inverse.

    • Castel dit :

      Ils ne pourront jamais éliminer tous les MANPADS que les Ukrainiens vont avoir en leur possession, donc seule la DCA lourde a été éliminée, et encore, il ne serait pas étonnant que les Ukrainiens aient réussit à en mettre quelques uns à l’abri, en attendant une meilleure occasion pour les ressortir.
      Quand aux SU25, ce sont des mono réacteurs, assez difficiles à détecter par les radars, et qui sont réputés efficaces pour l’attaque au sol….

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Quand aux SU25, ce sont des mono réacteurs, assez difficiles à détecter par les radars, et qui sont réputés efficaces pour l’attaque au sol…. » Les SU 25 sont des biréacteurs!
        https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/f/fe/Sukhoi_Su-25_of_Ukrainian_Air_Force.jpeg

        • Castel dit :

          Oui, c’est vrai, autant pour moi, je n’avais pas pensé à vérifier, mais , ce que voulais surtout dire, c’est cet avion, est très compact ,assez léger, subsonique, avec des réacteurs relativement peu puissants, ce qui le rend assez difficile à détecter par les radars, surtout qu’il est conçu pour voler assez près du sol, c’est en quelque sorte l’A10 russe, mais un peu plus léger, et sans doute un peu moins résistant…
          Cela dit, vu qu’il y a une domination aérienne quasi totale de l’aviation Russe, ce serait illusoire pour les Ukrainiens de lutter avec eux sur ce plan, par contre, un avion d’attaque au sol, pouvant atterrir sur la plus-part des aérodromes, même civil, ce serait à mon avis le seul avion de combat pouvant être utile actuellement à l’armée Ukrainienne à l’heure actuelle….

          • et v'lan passe moi l'éponge dit :

            Vous pouvez préciser le rapport qu’il y a entre le fait d’être un avion subsonique propulsé par des réacteurs peu puissant et le fait d’être difficile a repérer par des radars?
            Quand à la domination des cieux par les russes, elle est probable mais pas démontré dans les faits par l’aviation russe, c’est d’ailleurs l’une des nombreuses énigmes de la conduite des opérations par ces derniers.

      • Ion 5 dit :

        « Quand aux SU25, ce sont des mono réacteurs, assez difficiles à détecter par les radars, et qui sont réputés efficaces pour l’attaque au sol…. »
        Y’ a pas à dire, on sent l’expert en SU-25 mono-réacteurs…

  24. Prof de physique dit :

    Ainsi, les médias russes Russia Today et Sputnik vont être bannis de l’Union européenne [UE]. Ils « ne pourront plus diffuser leurs mensonges pour justifier la guerre de Poutine et semer la division dans notre Union. Nous développons donc des outils pour interdire leur désinformation toxique et nuisible en Europe », a justifié Mme von der Leyen.

    De quel droit ?
    Avec quel mandat reçu du peuple (prétendu) souverain ?
    Selon quel principe légal ? Avec quelle légitimité ?

    Je ne consulte que rarement ces média russes. Ils ne me paraissent pas extrêmement fiables, mais en cela ils ne sont pas les seuls.
    J’ai pu vérifier plus d’une fois sur des événements que j’ai pu observer directement que des médias français « zoficiels » mentaient.
    Dans une démocratie, les libertés de penser, de s’informer, de s’exprimer sont basiques et nécessaires. Donc c’est aux citoyens de choisir leurs sources d’information, de les comparer, et de les confronter entre elles et avec la réalité observable.
    Ce discernement est l’affaire de chaque citoyen.
    Ce n’est pas à cette représentante des puissances d’argent de le faire à notre place.

    • Nimbus - parfois cumulo dit :

      « Ce discernement est à faire par chaque citoyen »… Dans un monde libéral idéal oui ! Mais il y a quand même un problème quand des journalistes éminents de notre pays retraités ( Jean Luc Hesse ) ou sans emploi ( Frédéric Taddéi ) perdent eux-mêmes le discernement que vous évoquez, et là c’est très grave !

    • Pravda dit :

      Ça peut paraitre étrange, mais je crois qu’un petit caïd à l’Est nous a déclaré la guerre, oh bien entendu pas ouvertement, mais quand on hacke nos serveurs, qu’on balance sa propagande en utilisant des usines à trolls, qu’on déstabilise nos actions en Afrique par exemple, qu’on menace nos dirigeants et qu’on en est même arrivé à utiliser la menace nucléaire… je devine une petite animosité à notre encontre. Alors certes, vous parlez avec justesse de liberté d’expression, mais on parle bien de médias financés à 100% par l’État russe … dans ce cas il faut aussi laisser les djihadistes s’exprimer (je sais, j’en rajoute), puisque c’est aux gens de se faire leur idée.

    • LEONARD dit :

      @Prof de physique
      VDL ne fait que relayer et mettre en pratique une décision des chefs d’état et de gouvernement des états de l’U.E.
      RT et Sputnik ne sont pas des outils d’information, mais de propagande.
      Vous ne semblez pas capable de faire la différence.

      • PK dit :

        Et BFM et France Info, c’est quoi ?

        Je ne suis pas contre le fait de fermer des médias orientés. Mais alors, on les ferme tous.

        • tschok dit :

          Il s’agit de faire taire la propagande en Europe d’un Etat jugé hostile.

          En réalité, ce ne sera pas facile, car cette propagande dispose de moyens puissants et variés, puisqu’elle s’est développée dans un environnement juridique et économique qui favorise la liberté d’expression et la multiplicité des canaux d’information.

          On va fermer les robinets les plus faciles à fermer. Mais ne vous inquiétez pas, si la propagande russe vous manque, vous aurez toujours les moyens de vous en abreuver, ne serait-ce qu’en passant par Internet, qui reste toujours connecté au reste du monde.

          En fait, on va juste baisser un peu le volume.

        • Carin dit :

          @PK
          BFM et France Info ne sont pas diffusés en Russie!

        • alors dit :

          Ce sont des médias français ! Combien de fois faut-il le répéter?
          Ce ne sont pas des médias étrangers financés par un État pour faire une propagande ayant depuis sa création l’objectif d’alimenter une opposition chez nous pour foutre le bordel au point d’avoir des gens comme vous qui finissent par « combattre » ce qui est français et en défendant un pays étranger.
          Votre problème est profond , vous ne faites même plus la différence de ce qui est français et de ce qui ne l’est pas, vous ne savez même plus quels sont nos intérêts et ce que vous avez le devoir de défendre en tant que français, je dis bien « devoir ».
          Vous en venez à douter d’un média français comme France info qui va défendre les positions de la France en prétextant que c’est « orienté » ?
          Désolé une page se tourne, faudra vous y faire, si la Russie est pour vous le camp à défendre, méfiez vous de vos positions « divergentes » , vous n’êtes pas citoyen russe, vous n’êtes pas en position de remettre en question les intérêts de la France car votre idéologie tend à chercher une autre voie.
          Vous comme d’autres vous ne savez pas dans quel camp vous êtes, sans doute défendez, victime d’un mondialisme ou on mettra sur la même ligne un média public russe avec un média public français en militant pour que la voix russe s’impose sur la voix française que vous méprisez car comme je l’indiquais, vous avez oublié dans quel camp vous êtes.
          Si vous n’assumez pas d’être dans ce camp, que tout vous semble insupportable au quotidien, faut partir plutôt que souffrir en vous lamentant et en passant vos journées à combattre votre pays dans lequel vous ne vous reconnaissez pas.

          • PK dit :

            « Vous en venez à douter d’un média français comme France info qui va défendre les positions de la France en prétextant que c’est « orienté » ? »

            Vous êtes pathétique. France Info fait de la retape à longueur d’antenne pour LEUR vision du monde (très démocrate américain compatible) avec les impôts des Français.

            Je répète donc : doit-on aussi les fermer, puisqu’ils sont apparemment plus à la botte des Amerloques que des Français ?

    • VinceToto dit :

      « De quel droit? »
      Car ils gênent la propagande, le roman US/OTAN qui est en guerre asymétrique contre la Russie. Ils ne trouvent probablement pas de Fake à mettre en avant donc ils censurent.
      Pour note les rédactions de RT et Sputnik en UE ne sont pas soumises aux éléments de langage de la propagande russe style TASS ou Ministère de la Défense Russe, exemple: ils peuvent écrire guerre, invasion, etc. . Fiabilité? Cela reste du style journalistique même si ils font des efforts.
      Perso, cela ne me dérange pas de lire des propagandes de divers bords et je suis contre l’interdiction de la lire, y accéder (même Daesh).

      • tschok dit :

        @VinceToto,

        Il n’y a pas d’interdiction d’accéder à la propagande russe, si vous le souhaitez.

        Il ne s’agit pas de fichiers ou de sites pédophiles ou terroristes. Là oui, il y a interdiction de consulter, détenir, télécharger, diffuser, etc.

        Mais si vous estimez que la propagande russe est pour vous une source d’information légitime, vous ne serez pas emprisonné, torturé, fusillé parce que vous y croyez. On n’est pas en Russie, quand même.

        On ferme les plus gros robinets, mais si vous avez soif, vous avez le droit de boire.

    • didixtrax dit :

      Peut-être faut-il lire en creux cette déclaration : « pour diffuser nos mensonges pour justifier la guerre contre la Russie et semer le doute dans notre[celle de la secte des européistes] Union. Nous développons donc des outils pour interdire leur réinformation toxique et nuisible dans notre secte ».

      Signe évident de faiblesse car si leurs « valeurs » étaient si justes, et leur communication si exacte, ils n’auraient pas à interdire les opinions divergentes, mais juste à argumenter et convaincre. Les citoyens devraient être capables de se faire une opinion par eux-mêmes.

      Visiblement ils ont peur. Ils leur faut abrutir le peuple (qui souvent ne demande que ça, hélas) grâce à leur ministère de la Vérité. Bientôt aussi à étiqueter chaque personne pour la tracer comme un animal. Et ils critiquent la Chine !

      • tschok dit :

        Mais, didixtrax, le fait que vous puissiez débiter votre discours de rebelle contestataire en toute liberté, sans encourir la moindre sanction ni prendre le moindre risque pour vous, ou pour vos proches, n’éveille-t-il pas en vous l’étincelle d’une interrogation?

        En fait, vous pouvez faire deux hypothèses.

        1) Si personne ne me censure quand je prétends être victime de la censure, c’est peut-être parce que je ne suis pas victime de la censure que je prétends dénoncer

        2) De toute façon personne ne fais gaffe à ce que je dis, donc personne ne prend la peine de me censurer, mais faut quand même convenir que je raconte que des banalités

        Vous voyez une autre hypothèse, vous?

        Je veux dire: à part celle où vous êtes le Vengeur Masqué qui libère le peuple du joug des zélites maléfiques qui gouvernent ce monde?

    • Aymard de Ledonner dit :

      Vous pouvez consulter des sites russes, chinois ou zimbabwéens avec de la traduction automatique.
      Il est d’ailleurs intéressant de lire ce que des journalistes d’autres pays disent de nous. Je lis souvent des articles canadiens ou belges. J’ai même lu parfois des articles suisses…
      RT et Sputnik ne sont pas des médias russes mais des médias français sous contrôle de l’état russe. Les journalistes sont français. Sachant que l’Etat russe a envahi un autre Etat, sanctionner les organes d’influence de la Russie est juste logique.
      Et encore une fois, la vision de Poutine vous est toujours accessible. Il suffit juste de faire l’effort d’aller la chercher.
      Vous êtes complètement schizophrène quand vous affirmez que c’est aux citoyens de choisir leurs sources d’information mais que vous pleurez si vous n’avez pas votre cuillère quotidienne de RT qui vous arrive jusque dans la bouche sans avoir à faire l’effort d’aller la chercher.

      • Dolgan dit :

        Un enseignement majeur de cette guerre c’est la perte de soft power de poutine.

        En 2014, il avait pu acheter de nombreux médias fr, des politiques de tous bords et des célébrités pour défendre l annexion de la crimee .

        Cette fois, à part lallane personne ne le soutien. (Enfin j’aipu en rater)

        Le story telling semble être de dire que poutine est devenu méchant à cause du covid… c’est à ça qu’on les reconnaît après tout …

    • Carin dit :

      Peut-être l’aval des différents gouvernements européens?
      Eux sont élus ….

  25. Carin dit :

    Je ne suis pas sûr du bien-fondé de la chose…
    Les Mig29 seront très vite sortis du ciel ukrainien, et nous allons devoir les remplacer dans les pays donateurs,par un renforcement «temporaire » avec nos propres avions…
    Et comme nos amis américains ont guidés Poutine dans cette action de guerre pour justement caser leurs divers matériels… ne comptons pas trop « amortir » notre investissement en casant du matos de chez nous ou pour le moins européen..
    par contre l’envoie de matos pour virer les avions et hélicos russes du ciel ukrainien est une bonne chose.
    Et une autre chose qui est bonne, c’est que si les russes sont tombés dans le piège américains, ces derniers sont surpris de la
    « trop? » rapide réaction de l’Europe, qui semble avoir compris le trouble jeu des américains, sur le dos européen…
    Du coup, Macron dit vrai depuis le début de son mandat, et l’Europe de La Défense a été mise sur les rails par inadvertance américaine…( ça doit faire mal aux dents de Washington).
    Du coup l’Europe va « en même temps » la mettre AUKUS des russes et des américains!

    • Pascal (l'autre) dit :

      « l’Europe de La Défense a été mise sur les rails par inadvertance américaine…( ça doit faire mal aux dents de Washington). » Deux détails cependant, si la défense européenne se fait il ne faut pas se bercer d’illusions en croyant/espérant que les pays membres vont se précipiter pour acquérir du matos français! L’achat éventuel de F35 par l’Allemagne (voire la discussion postée par Mr Lagneau à ce sujet) annonce déjà la « couleur » Les Américains s’ils sortent par la porte reviennent
      toujours par la fenêtre voir le soupirail!
      Deuxième détail il faudra « surveiller » combien de temps dureront toutes ces « bonne » intentions/résolutions dans la création d’une véritable et crédible force armée européenne. Mus rappelons nous le « fameux » monde d’après qui devait surgir après la première vague du Covid! Ne soyons ps pessimiste mais j’au quand même comme un doute!

      • Carin dit :

        @Pascal l’autre
        J’ai moi-même des doutes.
        Mais quel que soit l’endroit par lequel les américains vont revenir, il n’en demeure pas moins que beaucoup se sont rendu compte que Macron avait tout juste depuis le début de son mandat, et cela va créer un trou dans le filet américain, ou Macron va s’infiltrer..
        pas mal de gens se rendent compte que malgré la présence de F15 en Pologne, ce sont des rafale partant de France qui viennent sécuriser les livraisons d’armes à l’Ukraine, pas mal de gens se sont rendu compte du trouble jeu américain dans cette affaire, américains qui d’ailleurs se garde bien de prendre part à ce qu’ils ont déclenché.
        Et pas mal de monde se rend compte que VDL a dû contourner le parlement européen et utiliser des fonds hors de portée du parlement pour aider les ukrainiens, sans quoi cette aide aurait été bloquée par nos amis américains qui contrôlent l’Europe entière depuis Bruxelles et l’OTAN.

  26. Prof de physique dit :

    Mme von der Leyen a dit souhaiter que l’Ukraine rejoigne l’UE. « Ils sont des nôtres », a-t-elle dit.

    Une condition nécéssaire et non suffisante à cette adhésion doit être la séparation d’avec les républiques russophone du Donbass, et évidement, l’arrêt du bombardement de leurs populations civiles.
    Ces gens ont été bombardé pendant 7 ans avec des canons de campagne.
    Zelinski, le nouveau héros ne pouvait pas ne pas être au courant.
    Je suis absolument opposé à l’invasion de l’Ukraine en cours, mais le président ukrainien et les membres de son gouvernement doivent êtres bannis et remplacés au cours d’élections libres avant toute adhésion de l’Ukraine à l’UE.

    • albatros dit :

      N’ y a t il pas déjà eu une élection dasn ce pays ?
      ce n’est pas parce qu il vous déplaît qu on doit réorganiser une nouvelle présidentielle.
      Poutine est plus direct : il enverra une bombe sur le palais présidentiel (une mini bombe 1Kt peut être…comme pour suivre une idée de Trump avec des mini bombes atomiques)

    • Thaurac dit :

      Arrêtez ça prendrait peut être ailleurs mais pas ici, le Dombass , c’est quasiment l’armée Russe, point barre!
      Mintenant on comprend mieux le discours au sujet de RT et Spoutnik

    • tschok dit :

      @Prof de gym,

      Je pense que vous devriez laisser les Ukrainiens choisir librement celles et ceux qu’ils veulent élire, plutôt que de décider à leur place qui doit être « banni » ou « remplacé ».

      Je vous le conseille en toute amitié parce que je remarque qu’en ce moment les gens qui prétendent décider à la place des Ukrainiens ce qui est bon pour eux ont tendance à avoir une espérance de vie plus courte…

      En fait, Prof, si vous pouviez éviter de penser comme Poutine, ce serait pas mal. Parce qu’on a déjà l’original sur le dos, alors les copies, on s’en balance un peu, quoi.

    • Tulio dit :

      Le Dombass, c’est l’armée russe ? Ah bon, bravo ! Ces gens n’ont pas de droit, ils ne comptent pas ? Ils sont seulement 3,8 millions, ils ne sont pas nombreux ?

    • Carin dit :

      @Prod de physique
      Votre post est l’exact reflet des extravagantes demandes de Poutine…
      Vous parlez du Dombass pro-Poutine, mais vous zappez le fait que justement les petits hommes verts ont chassés les antis vers l’Ukraine, pour ne garder qu’une seule voix…
      Vous parlez de bombardements ukrainiens, mais vous zappez ceux d’en face, dont le matériel et les servants ne provient plus depuis longtemps des stocks ukrainiens mais russes…
      Au Dombass il n’y a plus que quelques centaines de miliciens et des troupes russes qui n’ont même pas eues à faire le déplacement, juste à remettre en place les insignes sur leurs treillis.
      Même Mariupol pourtant russophone résiste encore, cela devrait vous interpeller, mais non, vous êtes juste chargé de relayer ce que RT et Sputnik ne peuvent plus dire… et c’est ainsi que vous êtes aujourd’hui perçu par les contributeurs.

  27. Jakub de Pologne dit :

    La Pologne possède 23 MiG-29. Des signaux non officiels indiquent qu’il pourrait les transmettre à l’Ukraine. Mais les États-Unis devraient donner à la Pologne un F-16 de ses réserves.

    • Tulio dit :

      Admettons, mais qu’est-ce que ça changera ? 23 MIG 29, mais combien peuvent voler et qui va les piloter ? Et ils vont être basés où ? Les USA vont donner un F16 à la Pologne ? Sympa !

      • Putin, idi na hoy ! dit :

        les 23 sont en état de voler et seront compensés par l’OTAN et /ou l’UE très certainement par des F16 d’occaz au nombre de 23. il y en au moins 6 mig29 polonais qui sont déjà en Ukraine après avoir était repeints aux couleurs ukrainiennes et que l’on ait retiré notamment les systèmes ami/ ennemi.
        les slovaques et bulgares vont faire de même. les russes ne maitrisent absolument pas le ciel dans le nord ouest de l’Ukraine. dans le sud est c’est autre choses.

  28. jp dit :

    si c’est des pilotes confirmés, il faut au moins 2-4 semaines au lieu des 2-3 mois pour les former sur des eurofighter , rafale, gripen. f16, f18, ou immédiatement si ce sont des vieux mig29/suk27 si on en a encore quelque part. ca aiderait à détruire les colonnes de char. ensuite il faut éviter qu’ils décollent d’un pays otan, il faut une base proche de la frontière. La motivation est un facteur mulitplicateur d’apprentissage.

    • Stephane dit :

      Piloter des avions , c’est une chose. Mais ne pas oublier, qui va faire la mise en œuvre de ces avions, la maintenance, s’ils n’ont pas du personnel formés pour cela, les avions ne vont pas voler beaucoup. Et depuis quelles bases vont ils opérer?
      Les russes contrôlent l’espace aériens? Ces avion seraient détruits immédiatement.

  29. bolo dit :

    Et surtout ils atterriraient ou ? a priori ils n’ont plus le contrôle des bases et l’état des pistes laisse a désirer. Maintenant concernant la livraison d’armes, compte tenu de l’état d’organisation de l’armée ukrainienne (et la corruption) ça sera difficile, en plus certains n’hésiteront pas a mettre sur le marché des armes qui pourraient tomber dans des mains de djihadistes, ex: les stingers (rappelez vous l’exemple de l’Afghanistan il y a une quarantaine d’années). Même les kalachs distribuées généreusement vont se retrouver in fine en nombre dans les citées chez nous. L’arroseur arrosé quoi !

    • Thaurac dit :

      Regardez la presence russe en Ukraine, et la taille de l’Ukraine, la quasi totalité de l’Ukraine est vide de troupes russes..

  30. Auguste dit :

    Va se poser la question de la maintenance des ces avions.

    • Pravda dit :

      Tout dépendra surtout de leur espérance de vie. La révision des 100 heures de vol ne s’imposera peut-être pas.

    • Thaurac dit :

      En temps de guerre ( comme en ukraine) les ^paramètres sont changés, on réarme, fait le plein, bouche les éventuels trous et roule ma poule
      Le coup de 10 h au sol pour 1 h de vol, c’est bon pour vendre de la mco..

  31. Félix GARCIA dit :

    À propos des missiles antichars, voici un entretien très intéressant sur leur utilisation en Syrie.

    « Using ATGM in the Syrian Conflict: An Interview with Abu TOW »
    An interview with one of the most prolific and well-known rebel ATGM operators in Syria, or indeed globally.
    https://www.calibreobscura.com/fighting-with-the-atgm-in-the-syrian-conflict-an-interview-with-abu-tow/

  32. ScopeWizard dit :

    Autrement-dit , c’ est bien ce que je pensais , sous prétexte de liberté et de vision noir&blanc du monde limite simpliste ( il est vrai que la simplicité a ceci d’ attirant surtout façon caricature ; eh oui , c’ est beaucoup plus facile , forcément ! ) , avec d’ un côté les bons donc les opprimés , de l’ autre les méchants donc les oppresseurs , et au milieu RIEN , nous voulons que la guerre continue et ferons tout pour cela .

    Oui , attiser les braises , c’ est un peu beaucoup notre grand truc et puis nous aimons bien nous agiter en tout sens telles des poules dans leur basse-cour….

    Du pur BHL , en somme .

    Bref , je nous trouve bien va-t-en-guerre avec la vie des autres….ainsi que notre pognon qui en parallèle , fort curieusement , fait à chaque fois défaut lorsqu’ il s’ agirait de permettre aux pauvres de revenir à la normale ou à la puissance publique de correctement fonctionner…

    Il y a aussi les conséquences , mais cette fois-ci historiques , qu’ à l’ instar de certaines comètes régulièrement reviennent pour un tour dans les parages…faire à nouveau parler d’ elles .

    Mais bon , tout ça n’ est qu’ un détail…une digression…un hors-sujet…un…ben…un autre chose…vous choisirez !

    C’ est à dire qu’ il faudrait plutôt chercher une médiation en mesure d’ offrir une issue au moins honorable , par exemple en discutant des Accords de Minsk , mais non ça plaît pas , c’ est pas bien .

    Or , avec les centaines de torpilles volantes à capacité nucléaire dont il dispose , si l’ autre « vexé » se vexe un cran de trop et se lance dans une fuite en avant….

    Sachant qu’ il est loin de n’ avoir que du nucléaire , il y a le reste , comme le chimique ou mieux encore le bactériologique + peut-être quelque super-corona-vieuxrusse ( c’ est à dire qu’ entre-nous , ce serait sympa de pouvoir un jour se passer de masque ou de poutingues diverses et variées , alors si à cause des conneries actuelles il nous faut en plus investir dans de la tenue NBC + R…franchement , bof ! )…

    En aparté , mais en est-ce seulement un , lorsque l’ on est en équilibre -par exemple si l’ on se tient debout sur un seul pied- ce sont diverses forces et plus précisément des forces contraires qui s’ exercent , s’ additionnent et s’ annulent , ce qui permet d’ atteindre un point d’ équilibre , puis parfois en jouant au millimètre-près sur le centre de gravité , de maintenir cet équilibre….

    Et c’ est drôlement important ça , l’ équilibre….

    Ou plus vulgairement , il faut toujours un antagoniste , un contre-pouvoir , quelque chose qui empêche de se croire et se prendre pour le maître de l’ Univers….

    Sauf qu’ à l’ Ouest nous ne sommes pas bien chauds pour cela , l’ uni-polarité nous séduisant beaucoup ; or , à son tour , le dragon Chinois va bientôt cracher ses flammes…
    Bon , s’ il se contente d’ éternuer…il ne devrait pas y avoir de quoi s’ enflammer….

    À méditer .

    A+

    • yakavodka dit :

      Agitation ??? Faut vous renseigner sur la portée des sanctions économiques. Je ne serais pas surpris que Poutine ne finisse pas la semaine.
      Du « BHL pur jus » : l’invasion Russe est fictive ?????
      Je valide les revendications Ukrainiennes. Poutine doit quitter tous les territoires annexés depuis 10 ans. La Crimée est majoritairement Russe que depuis que Poutine à déplacé 200 000 Tatars. Donc, la Crimée Russe depuis toujours c’est que du bullchiotte.

      • Patrick Sergeat dit :

        La capitale du Tatarstan est Kazan d’ailleurs principalement musulman comme la Tchétchénie,l’Ingouchie,Daghestan…faisant partie de la fédération de Russie ,pour votre info 40 millions de russes se trouvaient en dehors de la Russie en 91:Kazakhstan,Ouzbékistan,Ukraine….

      • ScopeWizard dit :

        @yakavodka

        Je suis désolé de vous le faire observer , mais vous n’ avez pas compris grand-chose à ce à quoi vous répondez .

        Sans parler de votre vision binaire de la situation géopolitique , il y a là des idées que vous me prêtez qui n’ ont été ni exprimées ni même sous-entendues .

        • aleksandar dit :

          « L’insulte ne salit que celui qui la profère « 

        • Courmaceul dit :

          @aleksandar

          « Béria a été exécuté par Staline » « revenez quand vous voulez » – Aleksandar (*)

          En 1953, alors que Staline a déjà programmé son élimination en montant de toutes pièces un « complot mingrélien », la mort du dictateur le sauve in extremis.

          Quelques mois plus tard, alors qu’il est premier vice-président du Conseil des ministres de l’Union soviétique et prépare sa prise du pouvoir, il est piégé par les autres membres du Politburo, parmi lesquels Nikita Khrouchtchev qui va émerger à la tête de l’URSS. À l’occasion d’une réunion de routine au Kremlin, Beria est arrêté et exécuté. Il existe au moins trois versions différentes de son arrestation, aucune ne pouvant être prouvée comme exacte. Sa mort marque le début de la déstalinisation.

          Ce qui est fascinant chez vous, c’est cette capacité à revenir et à asséner vos « connaissances »

          (*) Un bémol cependant: Béria aurait été assassiné par Staline encore vivant. Comme il en a été de même pour ces prédécesseurs, Staline ne gardait pas vivant ses exécuteurs.

    • Pravda dit :

      Ça finira par une entrée de l’Ukraine dans l’UE, le donbass passant sous contrôle total russe. Poutine a, à mon avis, chaud aux fesses, il a joué, il a perdu, des milliers de familles des deux côtés ont perdu bien plus.
      Le message est aussi à destination du dragon, laissez faire Poutine aurait été lui donner une autorisation (quelque chose me dit qu’ils vont réfléchir un peu plus longtemps).

      • Auguste dit :

        L’Ukraine dans l’UE?.Il n’a jamais été question de la faire entrer.l’UE n’a tout simplement pas les moyens de mettre l’Ukraine au niveau, pour qu’elle puisse y entrer.Regardez les conditions pour y entrer,et vous verrez qu’elle ne coche aucune case.L’OTAN même topo,France et Allemagne avaient déjà refusé son entrée.A moins qu’elle n’accepte,après découpage,d’être réduite à la moitié ou au tiers de ce qu’elle est aujourd’hui.Ce qui ne semble pas être la volonté des Ukrainiens.
        Toutes les déclarations des Van Lynden et autres,qui n’ont aucun pouvoir en ce domaine,sont du vent.
        On a fait miroiter à l’Ukraine son entrée dans les deux organismes,elle a servi de pion, pour emm…Poutine.Avis personnel,mais qui ne doit pas être loin de la vérité.

      • Alain d dit :

        @Pravda
        Il est certain que cette situation doit interroger l’autre grande dictature, la Chine.
        D’autant plus que si jamais la Chine attaquait Taiwan, l’Asie ne pourrait rester neutre.
        L’UE mettrait certainement bien plus de temps à réagir, mais finalement ses sanctions envers la Chine finiraient par être aussi violentes. Ca doit faire réfléchir.

    • Carin dit :

      @Scope
      Salut scope, personnellement je trouve la réaction de l’Europe extrêmement saine…
      C’est pas faute d’avoir dit à Poutine qu’il était en train de jouer au poker menteur sur un échiquier, et que la partie était truquée (6,30 heures de blabla entre Macron et Poutine).
      Ce dernier a fait le jeu des américains sur le dos de son propre peuple et de ses armées. Donc faire durer les hostilités en Ukraine le temps que peuple et armées russes se rendent compte qu’ils sont sacrifiés au seul profit de Washington, c’est très bien. Que l’autre taré du Kremlin sorte la menace possiblement nucléaire démontre qu’il est à fond, charge à l’Europe sans les américains à faire cesser les hostilités et rendre à l’Ukraine ce qui appartient à l’Ukraine dans son entièreté, ça apprendra au bouffis que la gourmandise est un vilain défaut.
      Bouffis qui n’en a plus pour longtemps… ses jours son comptés.
      Quand à ceux qui se plaignent que VDL demande l’intégration de l’Ukraine au sein de l’Europe, il faut savoir que c’est la seule façon de barrer la route à Washington.
      Pour le problème de l’OTAN sans cesse rabâché par les pro-Poutine et Poutine lui-même, il n’existe que dans leurs têtes… ça fait bientôt 10 ans que l’Ukraine demande son intégration à l’OTAN, et ça fait 10 ans que c’est non… et ce « non » ne vient pas de Washington.
      Prends grand soin de toi, et à bientôt.

      • ScopeWizard dit :

        @Carin

        Salut Carin ! 🙂

        Du fait d’ avoir eu à répondre à quelque « fâcheux » , réponses comme invective/procès d’ intention qui ont du reste disparu et c’ est très bien comme ça , je n’ ai pas pu prendre le temps pour te répondre à toi d’ autant que ce que tu exprimes est très intéressant…

        Je reconnais que c’ est très con .

        Par conséquent , je te propose de le faire en HS ou sur un sujet très proche , mettons dans quelques jours parce qu’ il y a -selon moi- beaucoup à dire .

        Toi aussi prends grand soin de toi et des tiens ; il faut tenir bon ! 🙂

        A+

  33. Polymères dit :

    On peut dire ce qu’on veut, mais je doute que la Russie et même nous, allaient voir une Europe très active et unie contre la Russie, au point de se demander ce que font et ou sont les américains.
    On pouvait se dire qu’il y aurait une position attentiste, des sanctions sans grand impacts, une division sur les réponses à apporter. Mais non, même les allemands semblent avoir pris un virage, 100 milliards d€ immédiatement pour leurs armées puis un budget annuel dépassant les 2%. Je l’ai toujours dit à ceux qui aimaient critiquer le comportement ou l’armée allemande qu’il faut se méfier, car ils ont les moyens de monter en puissance que nous n’avons pas et très bientôt on va être de moins en moins à être supérieur à elle (au delà de l’aspect compétences propres et du nucléaire).
    Pour les avions, c’est forcément limité en choix, mais ne pas oublier la possibilité d’acheter à l’étranger grâce à ce fond européen, on peut penser à un pays comme la Géorgie. On pourrait même imaginer l’achat de drones aux Turcs si ces derniers prennent position contre la Russie, la question va se poser.

    Il faut dire que cette opération militaire russe prend une mauvaise tournure pour la Russie. Les russes peuvent très bien vaincre les ukrainiens sur les positions qu’ils tiennent mais ils ne se laisseront pas occupés.
    Aujourd’hui on assiste à une armée russe incapable de prendre de grandes villes, une armée russe qui « passe » dans des zones sans les occuper, car dans le plan d’invasion, il semble de plus en plus évident que les russes pensaient avancer sans résistance de l’armée ukrainienne et que la population serait avec elle à l’accueillir en libératrice.
    Je pense qu’au Kremlin on s’est vraiment mis dans la tête que toute l’Ukraine est représentative de la Crimée de 2014 ou des populations du Donbass qui ont été mises par la force dans un camp anti-ukrainien.

    Pas étonnant de voir alors les russes vouloir négocier, de voir Poutine s’exciter avec ses forces stratégiques au bout de 4 jours.
    Ce mauvais calcul tactique en Ukraine risque d’amener la Russie à une guerre d’usure, dans les grands centres urbains et à une guerre de harcèlement (sur la logistique et autres) dans la campagne car elle n’a pas les volumes de forces pour tout occuper et pour faire un paquet de sièges. L’Ukraine n’est pas la Tchétchénie qui pouvait se résumer à une ville (Grozny). D’ailleurs au delà de cette ville, les islamistes tchétchènes ont toujours été tranquilles, Poutine avait beau dire et faire croire qu’il avait éliminé le problème, les faits ne laissaient place qu’à une ville rasé dans laquelle on a placé un mafieux pour y faire l’ordre. Mais ça ne sortait pas de Grozny, pas surprenant qu’on a vu des milliers de tchétchènes débarquer chez Daesh, le travail d’éradication du terrorisme en Tchétchénie n’est que pour les apparences.

    Autre élément que je tiens à préciser, c’est celui concernant l’armée russe. Je ne sais combien de fois ici j’ai répété que l’armée russe n’est pas celle qu’on imagine ou celle que la Russie veut donner. Trop de monde ont pris cette habitude à surestimer l’armée russe, à ne pas vouloir écouter ceux qui disaient qu’elle reste globalement la même armée qu’il y a 30 ou 40 ans avec les mêmes équipements !
    Voyez l’armée russe en Ukraine, ou sont donc tous ces blindés de nouvelles générations avec leurs systèmes de protection active ? Ou sont donc les super avions, les superbes capacités en tout genre? Et les super missiles, les défenses sol-air, je n’ai cessé ici de dire qu’elles sont pour l’essentiel des armes psychologiques sur lesquels s’appuyer la communication russe afin de masquer la réalité d’une armée qui au delà d’une tenue plus uniforme n’a pas fondamentalement changé.
    Mais ce sera encore dure pour certains de l’admettre, d’admettre que la Russie a de gros dysfonctionnements, qu’elle a de mauvais chefs qui font de mauvais calcul, qu’il y a un défaut de coordination, de communication qui a déjà été révélé en Géorgie en 2008. En Russie on croit au rouleau compresseur et on s’en persuade au point d’oublier qu’il faut que ça suive derrière. Je crains que de nombreuses troupes russes se retrouvent piégées et isolées en s’enfonçant dans les lignes sans tenir le terrain derrière, sans que la log suit. On voit des pannes d’essences, la panne mécanique est compréhensible, mais celle d’essence est révélatrice d’un problème et il en sera tout autant des munitions.
    Les pertes ne seront pas soutenables, la Russie n’est pas là à défendre son territoire, le patriotisme ne suivra pas un jusqu’au boutisme général.

    L’armement et le soutien par des pays étrangers à l’Ukraine, avec une grande frontière commune va entretenir le conflit et entretiendra une résistance en cas d’occupations. La volonté de se battre des ukrainiens amènent une capacité de générer à l’ouest du pays, voir en Pologne, la constitution de forces pouvant mener des offensives. On est même dans la constitution de légion d’étrangers prêts à combattre les russes.
    On parle souvent des russes à l’ouest de Kiev, mais ces derniers sont dans une mauvaise posture si ça va durer.
    Honnêtement les russes sont en très mauvaise position militairement en Ukraine, Poutine avait les yeux plus gros que le ventre, sans doute un peu trop convaincu par la puissance d’une armée qui lui vend du rêve et sans doute un peu aveuglé par la taille de la Russie sur une carte par rapport à l’Ukraine. Mais c’est surtout la mauvaise compréhension de l’Ukraine, la tête dans un passé idéalisé ou on ne prend que ce qui arrangé, il en est venu à nier l’Ukraine en tant que nation, en tant que peuple, l’imaginant asservie par des nazis soutenus par l’Occident et ou le peuple serait dans l’attente d’être libéré par les russes.

    Enfin on ne peut qu’applaudir l’interdiction de la machine à propagande russe, il a fallu cette guerre pour que ça comprenne. Il faut désormais pousser à évincer les trolls et tous les autres soutiens de Moscou, on s’approche de plus en plus à une intelligence avec un pays étranger et ennemi. Certains rigolaient de ça il y a peu, prétextant que leur avis divergent n’est que la démonstration d’une liberté d’opinion, non , quand vous défendez un pays étranger contre votre propre pays, ce n’est pas qu’une opinion neutre comme pourrait être le débat entre le pain au chocolat et la chocolatine.

    • yakafokon dit :

      J’espère que cette nouvelle Europe perdurera car sa fermeté doit très certainement apporter beaucoup d’espoirs à d’autres peuples soumis à des dictatures.

      • Tulio dit :

        Sa fermeté ? Arf ! Arf ! L’Europe va « hachement » apporter beaucoup d’espoirs à d’autres peuples soumis à des dictatures, c’est sûr ! Quelle fermeté ! Là, derrière la façade, l’Allemagne supplie Vlad de ne pas couper le robinet de gaz. Heureusement qu’on est en mars !

    • Auguste dit :

      Les US ont embourbé Poutine,affaibli la Russie,redonné des couleurs à l’OTAN,rassemblé le troupeau UE autour de lui et éloigné l’Allemagne de la Russie pour un moment.Et le gaz et pétrole russe continue à couler comme si de rien n’était.Qu’est-ce que vous voulez de plus,en si peu de temps?
      Pour le bilan global,on attendra encore un peu.

    • albatros dit :

      Vous aviez raison sur l’état réel de l’Armée russe.

    • Alain d dit :

      J’annoncé depuis 2014 que Poutine se trompait en pensant que l’EU lâcherait rapidement du leste sur las sanctions, et que la zizanie qu’il tentait d’activer au sein de l’UE ne fonctionnerait pas.
      Oui la l’Italie et d’autres se sont opposés aux sanctions, mais finement c’est l’Union qui l’emporte
      Déjà, parce que chacun de membres de l’UE dépend bien plus de ses relations (économiques, diplomatiques, universitaires, militaires, sociales et dans la recherche) avec le reste de l’UE qu’avec la Russie.
      Dans la balance de chaque pays, la Russie compte bien moins que l’UE. Et c’est le but recherché par toute union.

    • Aymard de Ledonner dit :

      Je pense qu’une fois passée une phase de sidération, la peur a été un puissant stimulant pour les dirigeants européens. Personne n’a envie de voir les 200 000 russes juste de l’autre coté de sa frontière tout en sachant que Poutine peut le matin jurer la main sur le cœur qu’il n’est que paix et amour, et lancer ses troupes à l’assaut l’après midi.

    • Ghostrider dit :

      Polyméres tu ne pouvait croire que cette modernisation touchait le gros de l’armée russe, et tu l’as jamais cru. Elle est partiellement vrai mais ne concernait qu’une infime partie juste pour nourrir la propagande de poutine. A présent il s’est pris les pieds dans le tapis de ses propres croyances et incompétence. A présent il vas devoir boire le breuvage jusqu’à la lie. ce qui m’interpelle le plus est le soldat russe psychologiquement vas partir en sucette. vlad est fini internationalement et politiquement. au mieux il vas s’enferme dans un isolement et un mutisme.

  34. appolo dit :

    Même en supposant que l’on trouve des avions « compatibles », ils seront basés où cela ? Les terrains d’aviation sont une cible facile pour les russes, et l’ukraine n’a pas tellement les moyens de défendre efficacement une BA.
    Eventuellement les baser en pologne, hongrie ou roumanie, mais ce serait un prétexte en or pour le dictateur psychopathe du kremlin pour justifier d’une agression de l’otan

    • Thaurac dit :

      Pas si on les équipes comme prévu de missiles anti missiles au préalable! puis missiles sol-air
      Puis il y a les autoroutes aussi, bref, s’ils fournissent les avions c’est qu’ils savent plus de choses que nous.

  35. Plusdepognon dit :

    La belle unanimité de discours montre la puissance informationnelle des anglo-saxons.
    https://www.ege.fr/infoguerre/2020/10/recentrage-puissances-anglosaxonnes-enjeux-strategiques-de-guerre-de-linformation

    Rien pour rappeler les assurances dont à bénéficier l’Ukraine pour braver la Russie, alors que tous les instructeurs anglo-saxons se sont carapatés avant la grande fête (américains, anglais, canadiens) !
    https://www.ifri.org/fr/espace-media/lifri-medias/russie-leurope-monde

    Personne pour évoquer un piège ukrainien, comme naguère Saddam Hussein a été assuré de la bienveillance américaine sur l’invasion du Koweit en 1990.
    Pour mieux lui tomber dessus.

    Ce qui a eu quelques petites conséquences…
    https://www.cairn.info/al-qaida-dans-le-texte–9782130561514-page-50.htm

    https://orientxxi.info/magazine/que-reste-t-il-d-al-qaida,5131

    Mais le camp du Bien peut détruire 7 pays en 20 ans et forcer les changements de régime par tous les moyens possibles (embargos, barbouzeries, chantage…) : Irak, Libye, Syrie, Liban, Somalie, Soudan et pour finir l’Iran.
    https://youtu.be/vE4DgsCqP8U

    Enfin, cela fait de la main d’oeuvre à pas cher…
    https://www.europe1.fr/politique/guerre-en-ukraine-on-aura-une-immigration-de-grande-qualite-dont-on-pourra-tirer-profit-4095961

    Et des montagnes de fric.
    https://www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/les-grands-gagnants-du-boom-des-matieres-premieres-1379558

    Sous couvert d’une morale binaire à deux balles et de résistants faisant des pétitions sur internet…

  36. Félix GARCIA dit :

    Même Israël …

    Lapid: Israel to support General Assembly resolution condemning Russia
    https://www.timesofisrael.com/liveblog-february-28-2022/

    Bon, c’est symbolique et non contraignant d’un point de vue légal, mais vu comme la Russie et Poutine viennent de causer aux scandinaves …

    Avec 1,5 millions de citoyens issus de l’ex-U.R.S.S. si je ne dis pas de bêtises … dont la majorité d’Ukraine et de Russie.
    D’ailleurs, tous les premiers ministres israéliens avaient des liens familiaux avec l’Ukraine :
    https://i.pinimg.com/originals/84/b7/f7/84b7f7ae23026af5f00b84a5fcadc62f.jpg

    Mais plus encore, dans « le grand jeu » (voir entre autres le travail de Marc ENDEWELD, NSO etc …) , c’est significatif, vu les « difficultés » qu’avaient les américains à « tordre le bras » du « carrefour hébreu » (BÜNTING CLOVER LEAF MAP).
    Ce qui devenait d’autant plus dangereux avec les « accords d’Abraham ».

  37. Félix GARCIA dit :

    HS :
    Ukrainian prison inmates with combat experience are to be released under commitment to fight for the country
    https://twitter.com/IAPonomarenko/status/1498234066314878982?cxt=HHwWjICzkcD85copAAAA

    J’ai pensé à vous Plusdepognon en lisant ça, au sujet de mettre des armes dans les mains des civils (pour l’après, pendant … toussa toussa).

    Depuis que je m’intéresse « à la guerre », je vois la même chose partout …
    Je me rends compte à présent que c’est un pan indispensable de « la culture générale ».

  38. Tulio dit :

    Des MIG 21 ? C’est pathétique…

  39. Félix GARCIA dit :

    HS : ça n’a pas pris une ride ;

    Jean LOPEZ chez « Storia Voce » :
    « Aux origines de Barbarossa »
    https://www.youtube.com/watch?v=NiRIHyjA6xg
    « Barbarossa: guerre totale, bataille absolue (Partie II/II) »
    https://www.youtube.com/watch?v=OD6eqIuCxqg
    (À la fin, sa définition des totalitarismes rouges et bruns sont fantastiques !)
    « Hitler pouvait-il gagner la guerre ? »
    https://www.youtube.com/watch?v=EKSbj4bIB8k

    Opération Bagration – Été 1944 – Jean Lopez – Les Clionautes
    https://www.youtube.com/watch?v=55GtWRKPB9w

  40. fabrice dit :

    Juste pour info
    500 000 Ukrainiens ont fui les combats en 5 jours vers l’UE, des queues de dizaines de km aux frontières…100 000/jour.
    Kiev est encerclé, 2,4M de personnes vivant dans le métro, bientôt à court de vivres, un désastre humanitaire
    Les EAU, l’Inde, la Chine, le Brésil se sont abstenus de condamner la Russie
    La résolution US condamnant la Chine ne rassemble que 87 Etats (196 Etats dans le Monde…)
    L’Arabie vient de déclarer qu’elle respecterait l’accord OPEP-Russie, en gros elle ne va pas accroître sa production pour compenser l’embargo contre la Russie.
    Israël n’autorise pas la fourniture d’armes à l’Ukraine mais la soutient verbalement
    L’es négociations entre l’Iran pour le JCPOA n’ont pas encore aboutis, les USA et la Russie sont partis prenantes. L’Iran est dans le camp russe. A Beyrouth sud les affiches de Poutine fleurissent à côté d’Hassan Nasrquelquechose. Le Hamas chante une nouvelle ère ou les peuples opprimés (les Russes…) se lèvent contre l’impérialisme américano sioniste….
    Les USA n’ont pas fermé leur espace aérien aux Russes
    Poutine est toujours au pouvoir
    L’armée russe continue d’avancer.
    Les deux derniers bateaux ayant quitté les ports ukrainiens chargés de blés pour le Liban sont arrivés à Beyrouth. Les ports ukrainiens sont fermés, l’Ukraine est le 2ème exportateur mondial de blé notamment au MO.
    Juste des faits.

    • fabrice dit :

      Le Jpost vient de faire un article disant que des armes « israéliennes » sont en train d’être livré à l’Ukraine.
      https://www.jpost.com/israel-news/article-698899
      Il s’agit d’armes allemandes fabriqués par une entreprise allemande en Allemagne, appartenant à une société israélienne….
      Pour l’instant pas de Spike, armes allemandes fabriquées par une entreprise allemande, appartenant en partie (mais la technologie totalement) par une société israélienne. Ni de drones notamment les fameux drone killers.
      Coïncidence le chancelier allemand se rend demain à Jérusalem. https://www.jpost.com/breaking-news/article-698906
      Visite surprise non annoncée.
      L’Iran durcit sa position concernant la JCPOA rendant plus difficile l’accord et semblant mettre en échec certains des cerveaux de la politique extérieure US.
      L’Arabie saoudite et les EAU refusent d’augmenter leur production pour compenser l’embargo sur la Russie
      Le choix de l’UE est simple, soit l’Iran, soit les accords d’Abraham. La Maison Blanche souhaiterait l’Iran contre l’avis du Congrès, de l’aile modérée du parti Démocrate et du Parti Républicain.
      La France a un avis partagé, une aile dure (l’Europe catholique) européenne préfère l’Iran, l’Allemagne était en retrait jusqu’à présent. Elle entre peut être dans le jeu.
      Jeu compliqué avec beaucoup de faux fuyants, de non dits et de masques.

      • Félix GARCIA dit :

        « Ni de drones notamment les fameux drone killers.
        Coïncidence le chancelier allemand se rend demain à Jérusalem. »
        Merci de m’avoir mis la puce à l’oreille. Je pensais avant tout au rôle diplomatique que pourrait éventuellement jouer Israël (au vu de la composition de sa population et de ses relations avec les pays de l’URSS), mais plus du tout à l’armement israélien !

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Israël n’autorise pas la fourniture d’armes à l’Ukraine mais la soutient verbalement » A la différence de l’Azerbaïdjan! Vous avez raison………………….. juste des faits!

      • fabrice dit :

        L’Azerbaïdjan est un pays ami d’Israël, la communauté juive y vit libre et en sécurité. l’Arménie un allié des Russes. L’Arménie, le pays qui a le plus fort de préjugé antisémite d’Europe (et ça il faut le faire), un ami des Palestiniens, du Hezbollah, du Liban et de l’Iran. Israël aide ses amis et combat ses ennemis. Rien de plus naturel.

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Israël aide ses amis et combat ses ennemis.  » L’Arménie a attaqué Israël? C’et nouveau!

    • albatros dit :

      Poutine est capable de laisser mourir ces gens pour les punir…ça lui fera ni chaud ni froid
      Sauf si très gros battage médiatique
      Cette guerre risque de durer longtemps .

    • Thaurac dit :

      Kiev est encerclé,
      Non, voir le direct et détails sur aircosmos

  41. Paul Bismuth dit :

    Comme dans une mauvaise blague, l’Allemagne met 100 milliards d’euros à son réarmement en affichant clairement l’achat de F-35 et on ne se focalise que des armements qu’on enverra à l’Ukraine…
    L’Allemagne s’autorise à être réarmée! C’est cela l’important.
    https://www.20minutes.fr/monde/3243003-20220227-guerre-ukraine-allemagne-va-porter-depenses-militaires-plus-2-pib

    • Tulio dit :

      100 milliards d’euros ! Notre ennemi héréditaire, ne l’oublions pas ! Ils se réarment, effectivement, c’est ce qu’il y a de plus inquiétant !

  42. STARBUCK dit :

    Une question me taraude au sujet de ces livraisons. Si c’est des véhicules ou des avions de l’OTAN qui livre en Ukraine, je pense que les Russes vont se faire un malin plaisir de la taper, ce que l’on puisse autant invoquer l’article 5. Et il n’est pas impossible que les Russes envois des équipe de FS dans l’ouest de l’Ukraine pour intercepter le trafic.
    Quelqu’un a t’il une idée sur la façon dont vont se faire ces livraisons.

    • tschok dit :

      Voie terrestre, pour livraison des armes en Ukraine même. Ou livraison des armes hors d’Ukraine à des militaires ukrainiens qui partent immédiatement au combat avec.

      C’est juste une idée, mais fabrice a mis en ligne un article qui dit ceci:

      « The Army Recognition website said that all the military equipment and weapons will be transported to an Eastern European country by American C-17 transport aircraft, which departed from Eindhoven airbase and once on the ground, will be transported by road to Ukraine. »

      Source:

      https://www.jpost.com/israel-news/article-698899

    • aleksandar dit :

      Inutile d’envoyer des FS.
      Les convois seront repéré depuis la Bielorussie et les agents infiltrés biélorusses en Pologne.
      Luka a profité de l’exode suite aux manifestations pour en refiler quelques uns aux polonais.
      Après c’est le boulot des Kalibirs.

      • Pravda dit :

        Cessez de vous mystifier sur l’incroyable efficacité de l’armée d’invasion russe. Pour l’instant ils passent pour des branquignoles incapables d’assurer la logistique aux portes mêmes de leur pays… et demain, quand ils seront obligés d’utiliser l’artillerie en masse faute de résultats, je ne vous explique pas les dégâts sur leur propre opinion publique (à l’internationale, seul quelques personnes trop butées et imbues d’elles mêmes persistent à les défendre).

  43. Jean Ker dit :

    Maïdan 2014 était une opération appuyée par les services étasuniens et des acteurs extérieurs. Cet évènement est à rapprocher d’un Coup d’État et n’avait rien de spontané ni de démocratique. Il semble important de le redire.
    Andrii Parubii, qui fut Président du Parlement ukrainien après Maïdan, est très officiellement un néo-nazi revendiqué :
    Est-ce que ça devrait être notre fierté ?!?

    Vouloir armer l’Ukraine en plein conflit est ridicule et dangereux :
    quel contrôle exercé sur les armes et leurs destinataires ? Combien de missiles manu-portables et autres armes de guerre continueront à circuler combien de temps et entre les mains de qui ?!

    Voudrait-on générer plus de chaos, on ne s’y prendrait pas autrement.

    • logan23 dit :

      Vous avez bien compris, le but est de semer le chaos en Ukraine pour que Poutine s’embourbe dans son « espace vital » et qu’il comprenne que l’Ukraine n’est pas la Tchétchénie.

    • Pravda dit :

      Dès qu’un dictateur pro Poutine est menacé ou destitué par son peuple, c’est parce que le peuple est corrompu par l’occident ? Donc l’inverse est vrai, les agents du Kremlin étaient derrière les gilets jaunes par exemple ?
      Quand les russes se revoltent comme en ce moment contre l’inv.. ah non, l’opération spéciale de maintien de la Paix en Ukraine, c’est parce que ce sôt des agents de la CIA ? Les généraux qui destitueront Poutine sont aussi aux ordres des américains ?

      • aleksandar dit :

        Yanoukovitch un dictateur ?
        Ce qu’on lit ici des fois………….

        • Pravda dit :

          C’est comme Loulou, ce n’est pas un dictateur ? Quand une personne prends le contrôle des tous les leviers de son pays avec derrière lui Poutine, ce n’est peut être pas un dictateur à 100% de sa forme, mais c’est un dictateur en devenir. Les ukrainiens ne sont pas idiots, ils ont vu le vent tourner et se sont revoltés avant.

    • Pravda dit :

      Dimitri Outkine, dirigeant de Wagner, ami de Poutine:
      https://www.google.com/search?q=dimitri+outkine+wagner&rlz=1C9BKJA_enFR825FR825&hl=fr&prmd=inv&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=2ahUKEwiwtLOg6aL2AhWlyoUKHXx9DA4Q_AUoAXoECAIQAQ&biw=1024&bih=653&dpr=2#imgrc=yFvOD-3iDtjkbM

      Remarquez bien les deux tatouages SS sur son cou, ça va avec sa tête avenante.
      « Nous venons restaurer l’ordre » crédo très utilisé par les nazis aussi en 39…

  44. Achille-64 dit :

    Ce n’est pas avec 20 MiG-29 qu’ils feront le poids . De plus, c’est une idée douteuse de faire passer la frontière à des avions polonais … alors s’ils devaient opérer de Pologne, la réponse de la Russie ne fait pas de doute.

    Dans ce jeu de c.ns, je crois que Poutine et ses acolytes ne sont pas tous seuls, il y a du monde en face.
    Je suis surpris que la Russie ait commis la faute d’envahir l’Ukraine en grand, car même si les Russes ne perdent pas la guerre, ils font revenir tout le monde 35 ans en arrière.
    Poutine joueur d’échecs ? Non pas, de poker, oui.

    Quant à savoir à qui profite le crime, ni à la Russie, ni à l’Ukraine, ni à l’Europe.

    Cette affaire sent la sortie de route …

    • Putin, idi na hoy ! dit :

      « Poutine joueur d’échecs ? Non pas, de poker, oui. »
      et il a misé la moitié du tapis avec une paire de 2 !!!
      Poutin avait atteint ses objectifs sans la guerre ;
      – faire reculer les américains en Europe (arrêt de extension de OTAN et limiter les bases américaines dans les pays de l’Est)
      – vendre du gaz en Allemagne qui de facto devenait un hub gazier continental à sa pogne
      – division de l’UE
      mais il a voulu plus, comme tout dirigeant russe, des territoires à annexer pour montrer sa grandeur…

    • tschok dit :

      « A qui profite le crime? » est un raisonnement de complotiste.

      Peu importent les complotistes, on s’en fout, ce qui est important ce que ce n’est pas la bonne méthode pour comprendre ce qui se passe, parce qu’un événement donné peut profiter à trop d’acteurs différents, surtout si on s’imagine qu’il y a un complot dans un complot dans un complot, etc. la construction en poupée gigogne, quoi.

      Donc en fait, se poser la question du sens d’un événement de cette façon-là ne mène nulle part, sauf à des délires.

      Il vaut mieux rechercher les mobiles (qui veut quoi et pourquoi?), s’ils sont concevables, et examiner les faits (qui fait quoi, avec qui? Quand? Où? Comment?) qui est une méthode plus simple, plus minutieuse, mais plus sûre.

      On peut le dire autrement, en mettant en face de « à qui profite le crime? » un proverbe comme « à toute chose malheur est bon » qui signifie qu’on peut souvent tirer profit d’un événement malheureux. Donc, si on applique « à qui profite le crime? » on en arrive à déduire que ceux qui ont subi un événement malheureux dont ils ont tiré profit l’ont provoqué, même si ce n’est pas possible.

      Par exemple, les Européens qui ont survécu à la peste se sont enrichis parce qu’ils ont hérité les fortunes des morts (à toute chose malheur est bon). Mais si vous appliquez « à qui profite le crime? » vous en déduisez qu’ils ont provoqué la peste, et on sait que c’est faux.

      Vous en arrivez donc à verser dans le complotisme, pour justifier la validité de la théorie du « à qui profite le crime? » en imaginant que ces survivants ont délibérément provoqué la peste lors d’une opération secrète de guerre bactériologique. Vous allez devenir un peu cintrés, donc fréquenter des cintrés et créer des effets de groupe.

      Et comme les cintrés sont souvent des types avec des idées de haine dans la tête, vous allez accuser, mettons, les juifs par exemple, d’être à l’origine de cette opération de guerre bactériologique. Or, il se trouve que les juifs ont effectivement été accusés d’être les responsables des épidémies de peste. Donc, vous allez retrouver des événements historiques réels qui vont confirmer vos délires.

      Et la machine va repartir en s’auto-alimentant…

  45. Frédéric dit :

    Petit rappel historique, soutien des occidentaux à la Finlande en 39 :
    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Soutien_%C3%A9tranger_%C3%A0_la_Finlande_durant_la_guerre_d%27Hiver

  46. PPSD dit :

    C’est l’occasion de vendre des rafales…

  47. Fourtis dit :

    Si je comprends bien l’UE est devenue un acteur militaire et ça on va le payer très très cher pendant longtemps.
    Les avions à livrer sont des vieux tacots et les engager dans le conflit ne fera, malheureusement, que des pilotes ukrainiens tués en plus.
    Vanderleyen perd les pédales et ne sait plus comment dominer sa haine de ceux qui ne pensent pas comme elle. En attendant cela écarte de l’actualité son implication douteuse dans les marchés Pfizer.
    Les européens ne veulent plus de Poutine mais attention que ce se soit pas un pur nationaliste russe qui lui succède !
    Les européens ne voient pas plus loin que le bout de leur nez car après ce conflit, la Russie sera toujours là et les russes resteront russes et il faudra continuer à vivre avec.
    Les USA (le pentagone) se frottent les mains : ils ont réussi à créer une guerre en Europe sans qu’ils ne la déclenche directement eux-mêmes en exploitant l’idiotie et la naïveté de nos dirigeants.
    Reste-t-il un homme d’envergure sensé sur notre vieux continent ?
    Allez les moutons … déversez votre fiel, c’est ce que vous faites le mieux

    • aleksandar dit :

      Les européens ne veulent plus de Poutine mais attention que ce se soit pas un pur nationaliste russe qui lui succède !

      C’etait une possibilité, c’est devenu une certitude.
      Meme Medvedev, un libéral très proche des occidentaux est devenu enragé contre l’UE

      • v_atekor dit :

        Medvedev a perdu beaucoup de sous, et les oligarques qui le soutiennent lui ont rappelé qui l’a fait roi.
        .
        Il faut le faire de trouver des soutiens à Poutine, car même parmi les russes que je connais, c’est une espèce que je croyais éteinte, ils sont tous sur ce blog !
        .
        Qui lui succédera ? Vu la tournure des événements, soit il y a une révolution et un vrai changement de régime après ou à cause du conflit, soit un retour à la guerre froide. Dans les deux cas, la réponse importe peu.

    • Carin dit :

      @Fourtis
      VDL n’est pas à l’origine du don d’avions de combat à l’Ukraine… c’est Josep Borrel…
      Et avant de traiter les autres de moutons, regardez que vous même n’êtes pas un brouteur…

    • Courmaceul dit :

      Russie et son petit personnel « ce ne sont que des manœuvres » Où c’est passé ça ?

      USA  » ça ressemble de moins en moins à des manœuvres »

      Russie et son petit personnel « On a le droit, on est en Russie quand même !  » Où c’est passé ça ?

      USA  » tous les éléments de l’armée russe sont positionnés pour une invasion de l’Ukraine »

      Russie et son petit personnel : « Hystérie US ! Les USA bellicistes attisent les braises. Nous n’avons aucune intention agressive, ce sont des manœuvres ! » Où c’est passé ça ?

      La Russie envahit l’Ukraine, pays souverain, sans déclaration de guerre.

      Et depuis, ça cavale pour rattraper l’Histoire ! 🙂 🙂 C’est beau la dignité ! 🙂 🙂

      Les petits soldats suivent Poutine, d’autres pontifient sur le manque de discernement dans la réaction européenne.

  48. Dolgan dit :

    Sauf que contre toute attente les tb2 volent et tapent. Il nous manque une donnée pour comprendre pourquoi.

    En tout cas si un tb2 peut le faire, n importe qu’elle brouette aérienne aussi.

    • et v’lan passe moi l’éponge dit :

      C’est la bonne observation, manifestement les russes quoiqu’ils disent n’ont pas la maîtrise complète des cieux.

      • Dolgan dit :

        C’est pour moi un mystère, j arrive pas à comprendre le sous emploi manifeste de l’armée de l’air russe.

  49. diplo.mat dit :

    Nous sommes en etat de guerre avec la Russie.
    Nous avons franchi le pas de donner des armes, nous « tolérons » désormais (du moins, le danemark par exemple déclarait hier ne pas empêcher les volontaires de partir se battre en ukraine à la demande du président Zelensky), les départs de volontaires en ukraine.

    Suivant l’exemple de nos ennemis, qui ont commencé avec Wagner et en utilisant le territoire du Belarus comme rampe de lancement de leur offensive, la question des aérodromes se posant, cela ne me choquerait absolument pas que ces avions aient pour port-base le territoire polonais, slovaque, ou roumain, et qu’ils en décollent en y atterrissent pour stationner à l’abri des frappes russes. Nous devons bien cela à la liberté de l’Europe.

    Et si la Russie attaque au dela des frontières ukrainiennes, l’article 5 existe.

    • Tulio dit :

      Nous ? Qui ça ? Nous, les Français ne sommes en guerre contre personne et nos ennemis sont au moyen-Orient, pas en Europe de l’Est. Franchement, difficile, vu d’ici, d’avoir de la moindre empathie pour les ukrainiens dans ce conflit post soviéto-soviétique. C’est comme ça, tous les Français ne sont pas des moutons de Panurge et ils ont le droit d’être russophiles.

      • et v'lan passe moi l'éponge dit :

        Que voilà un beau raccourcis… Vouloir que Poutine n’envahisse un pays membre de l’ONU et laisse le peuple ukrainien libre de son destin c’est être russophobe…
        J’ai un vision très romantique de de la Russie, c’est la faute à Jules Verne et Yves Courrière… J’aime le peuple russe, on peut donc dire sans se tromper que je suis russophile .
        Mais cela ne m’empêche pas de constater que l’agresseur est Poutine. Et je pense sincèrement qu’il n’est pas le représentant du peuple russe et encore moins de la pensée de ces derniers.
        Tout au plus vous êtes Poutinophile… C’est votre choix mais ne mélangez pas tout

  50. Alpha dit :

    A priori, l’Ukraine a été approvisionnée en missiles air-air…
    3 Il-76 ukrainiens ont décollé de Lviv le 25/02 vers 03hh00 pour se rendre en Pologne (Lublin ?) et sont revenus sans encombres.
    https://twitter.com/rafaelgrobinson/status/1497033337113825281?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1497033337113825281%7Ctwgr%5E%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.thedrive.com%2Fthe-war-zone%2F44474%2Fmassive-artillery-barrage-sets-fuel-farm-abalze-south-of-kyiv-as-russian-invasion-enters-day-four
    Donc : – La Russie n’aurait donc pas totalement la maitrise du ciel ukrainien comme elle l’affirme…
    – L’Ukraine aurait encore une partie de son aviation de chasse…
    Le premier point parait d’autant plus vrai, que plusieurs vidéos circulent montrant un drone TB-2 détruire un obusier D-30 de 122 mm dans le Donbass, ou un autre allumer divers véhicules alignés sur une piste.

    • Thaurac dit :

      La russie affirme beaucoup mais en réalité il reste des bases militaires intactes, c’est pas un missile qui va impacter une base de plusieurs hectares, il reste des ss300 (merci les russes) qui font le job ( moi qui croyait qu’il y avait un sous système de protection en cas d’emploi contre soi meme), centaines des manpad sol air, et anti tank et il en arrive de plus en plus!
      Son artillerie autotractée est intacte, et j’ai vu une vidéo (phone) sur un déplacement de celle ci dans kiew, de gros camions avec énorme canon dessus, très long, je ne suis pas pro mais c’était du matos et( parait il que c’est cette artillerie longue portée qui a écrasée tote une colonne russe.
      Elle doit ensuite se planquer (parking, pont..?)

    • Alain d dit :

      Oui Alpha
      j’avais repéré.
      A commencer par certainement le premier (ou l’un des premiers convois qui avait réussi à passer à Kherson),ou plutôt ce qu’il restait d’un convoi qui filait vers Nikolaïev
      https://twitter.com/clashreport/status/1497673147499302915
      Et le lendemain : cette vidéo semble confirmer
      https://t.me/kyivoperativ/87636
      Même jour :
      Convois Buk?
      https://twitter.com/coupsure/status/1498000664789663745?s=21
      https://www.youtube.com/watch?v=keNv2Mmn6H8
      https://www.facebook.com/CinCAFU/videos/724421135390003/
      J ‘ai très peu cherché…..
      Les forces russes ont tout de même perdu beaucoup d’hélicoptères et d’avions, certainement à cause de manpads
      Beaucoup aussi de chars et de blindés, mais les ukrainiens sont en défense, ce qui leur donne un avantage.
      Et puis lancer de colonnes de blindés, même à un rythme soutenu, généralement sur l’axe principal d’une ville pour passer rapidement à la ville suivante, c’est franchement kamikaze.

    • PK dit :

      hmmm… drone et aviation de chasse ne me semblent pas la même chose.

      Mais l’information est intéressante : merci.

  51. LASM dit :

    J’espère qu’ils ont un moyen de tracer toutes ses armes! La dernière fois ou l’OTAN a balancé des armes comme ça c’était en Libye et ça participer grandement à la destabilisation de la sous-region spécialement le Mali. Si un missile portatif se retrouvait en possession d’un fan de Daesh…

  52. Ghostrider dit :

    Le client d’une amie est franco-ukrainien, son siége est en france mais sa boite de production de pièce détachées pour l’industrie est dans la banlieue sud de kiev. elle compte 360 salariés. mais y a pu un seul type à l’usine , ils ont tous signés pour partir au front !!

    Cessez de critiquer, 12 MIG 29 même un peu fatigués, même c’est toujours mieux que rien, les pilotes ukrainiens vont décoller d’autoroute polonaise en lisère de frontière et s’installeront dans des bases de secondes plus discrètes et le matos suivra par train; il tiendront peut être 2 semaies ou 3 mais encore une fois = 1 est sup à 0 patates. Je vous y verrez défendre vot pays avec une kalach et vieux RPG. purée ils ont du courage bordel.

  53. mich dit :

    Personnellement je me demandes ce que maitrise réellement les Russes en Ukraine et quel est la vrai nature du soutien que nous apportons aux Ukrainiens ,car je trouve que ces listes de matériel sonnent un peu faux ,je n ‘ai pas souvenir que l’ on détaille comme ça un soutien au fusil près à une « guérilla  » ! là aussi la définition va évoluée .De plus quand je vois la rapidité des décisions ,je me dis que l ‘on ne sait pas tourner les pouces pendant que les armées Russe se positionnaient , d ‘habitude c ‘est plutôt eux qui nous avait habitué à imposé le tempo récemment et moins bruyamment .Vraiment un conflit étrange ,mais c ‘est vrai que l’ on est dans un cas un peu bizarre d ‘une presque guerre civile ou les belligérant se combattraient à contre cœur ,mais bon 1 seul est envahi !

  54. Sylvain dit :

    Et en même temps la même commission edicte la taxonomie sociale ESG qui prive les industries d armement d investisseurs. Comprenne qui pourra

  55. vrai_chasseur dit :

    Les MIG29 seront probablement polonais. Les pilotes ukrainiens volaient sur des machines identiques et la Pologne est capable de donner les siens, c’est le pays qui tient la ligne politique la plus dure de toute l’UE contre Moscou. Le geste est très symbolique mais ne changera pas la face de la guerre.

    Les infos remontent petit à petit du terrain, et convergent toutes vers le fait que l’armée russe n’est pas ‘l’invincible armada’ qu’on veut bien laisser croire. Elle rencontre pêle-mêle les difficultés d’une armée de niveau moyen:
    – problèmes basiques de logistique et d’organisation : notamment rupture des chaines d’approvisionnement de carburant, ce qui expose des bataillons entiers à des tirs meurtriers par immobilisme
    – non fiabilité des matériels : plusieurs dizaines de véhicules en panne de tous types y compris chars lourds, ne sont pas engagés au combat et renvoyés chaque jour vers l’arrière faute de maintenance appropriée. Au passage, la propagande russe d’avant l’invasion qui consistait à dire qu’on ‘enlevait des troupes devant la frontière ukrainienne pour apaiser les tensions’, est un robuste mensonge : on sait maintenant que c’était du matériel en panne qui repartait (déjà) vers l’arrière. Les estimations basses sont de 20% minimum de matériels inaptes.
    – Renseignement militaire peu efficace : les bases et dépôts ukrainiens détruits sont parfois d’anciennes localisations désaffectées. Ce qui pose la question de l’efficacité du renseignement militaire russe, le blitzkrieg n’a affecté que partiellement le potentiel militaire ukrainien y compris aérien.
    – erreurs manoeuvrières : des convois russes entiers s’exposent par inexpérience au feu meurtrier des ukrainiens. A Bucha une colonne de plus d’une cinquantaine de blindés a été méthodiquement exterminée par l’artillerie ukrainienne, et on constate un nombre important de véhicules de transport de troupes russes détruits par l’arrière, par des missiles antichars portatifs, ce qui témoigne de capacités tactiques moindres par rapport à des ukrainiens beaucoup plus mobiles.
    – Enfin l’armée russe rencontre visiblement un problème de moral, auquel s’ajoute des pertes humaines plus importantes que prévu : les ukrainiens parlent de plus de 3000 morts russes, la réalité est moindre mais proche des 2000 : les ukrainiens ont infligé plus de morts à la Russie en 3 jours que les talibans n’en ont infligé aux américains en 20 ans.
    L »armée russe est sortie de l’ambiguïté dans laquelle la tenait la propagande, à ses dépens : elle est forte, mais n’est pas ce glaive d’airain qu’on voulait faire croire.

    • mich dit :

      Bonjour ,et vous ,vous pensez quoi du soutien que reçoive les Ukrainiens ?j ‘ ai du mal quand même du mal à croire à une armée Russe aussi mauvaise , j ‘ai plus l’ impression qu ‘ils sont vraiment contrés dans pas mal de domaine et ce n ‘est pas un hasard .On va voir cette semaine .

  56. Félix GARCIA dit :

    « We need air support ! »
    https://twitter.com/TomasNamDinh/status/1497156636699471882/photo/1

    Un peu d’humour !
    xD

  57. BEOTIEN dit :

    Puisqu’on parle d’avions… un volontaire, volant ou biffin, mais maîtrisant le sujet pour me/nous faire le topo qu’on attend tous sur les systèmes air-sol (pas que manu-portés) et les contre mesures ?

    Car je peine à comprendre comment dans un type de conflit comme l’actuel, et compte tenu du coût insignifiant d’équipements de type Stinger par rapport à celui des matériels volants, une armée d’invasion peut arriver à poser, ou même approcher, un hélico ou un zinc qu’il suffit d’attendre tranquillement à l’abris de ce qui rend FOMEC total le couillu gonflé de toute la testostérone de qui* qui défend sa femmes, ses gosses, sa maison et sa liberté.

    Même question s’agissant des blindés et, plus facile encore, leurs citernes de ravitaillement, dont je m’étonne de ne pas voir des tas de vidéos nous les montrant tirées comme à la foire (d’autant que les Russes ont l’infini bonté de les faire défiler en colonne** pile comme les inratables pipes de porcelaines de la fête à Neuneu !).

    MERCIIIIII

    * « l’excellent système d’arme » que ventait avec bon sens il y a trente ans un certain Étienne Copel, dont je ne parviens toujours pas à comprendre qu’il n’ait pas été suivi.

    ** Ça aussi j’aimerais bien qu’on m’explique ! Ils se la pètent au point de prendre les Ukrainiens pour des êtres si inférieurs à eux qu’ils ne savent pas se servir d’une 12,7 (faut plus pour faire un trou dans une citerne ?), ou z’ont juste oublié de changer de doctrine depuis 45 ?

  58. BEOTIEN dit :

    En guise de PS au post précédent: ma référence au général Copel concerne son « Vaincre la guerre: C’est possible ! », lu à sa parution en… 85 ! Et dont je comprends d’autant moins que la proposition, à défaut d’armer le citoyen à la mode suisse, à tout le moins de le préparer et avec lui des caches d’armes nécessaires, n’ait pas été écoutée qu’elle était dans le droit fil de notre application, certes à échelle* bien trop modeste, du stand behind à la française de la guerre froide.

    * À ma connaissance, hormis les groupes de volontaires rendus à la vie civile, limitée à une petite part des effectifs des forces spéciales de l’époque qu’après leur mise en sécurité en mer devait être redispatché dans leurs régions d’origine pour y organiser des groupes de défense (tâche aisée à une époque où la quasi totalité des hommes ayant fait leur service, même après avoir pris du bide, en embuscade tous avaient la capacité de faire la peau à quelques envahisseurs avant qu’ils aient la leur.

    • mich dit :

      Pour l ‘instant pas facile de tirer des conclusions sur ce qui se passe car on n ‘a jamais rien vu de tel à mon avis , l ‘analyse ce sera plus tard .

  59. Fusco dit :

    Des ex pays du PAVA, désormis membres de l’OTAN, vont pouvoir fourgueur leurs vieilles casseroles à l’Ukraine et se faire subventionner par l’Europe l’achat de matos US.
    Donc :
    Le suppositoire est déjà sorti de son emballage, y a plus qu’à pousser. Trops forts ces cains cains, trop forts ces pays de l’EST, qui non contents de se développer avec les fric des contribuables de « l’ouest » et au passage de leur piquer du taf, peuvent maintenant rajeunir leur parc à moindre coût tout en se plaçant sous la protection de l’oncle Joe.

  60. jonu dit :

    Sincerement si j’etais Zhinois,
    J aurais fais un deal avec les Otaniens pour attaquer la Russie dans 3 mois et prendre la Siberie !
    Dans 3 Mois le gros des troupes Russes coincés en Ukraine vont être affaiblis surtout niveau matos , l économie à néant = plus de versement de salaires set/ou de nourritures aux Soldats Russes, baisse de moral et d envies de l armée Russe ! un moment donné l armée va lacher le morceau, abandonner = laisser faire même pas de riposte nuke.
    la Siberie est gratuite les Zamis.

  61. v_atekor dit :

    Au rythme des destructions de Kiev ce matin, lorsque Poutine gagnera, il sera le maître d’un tas de cailloux, et si les Ukrainiens avaient quelques affinités avec les Russes, ça doit être beaucoup moins le cas maintenant… Brillant stratège qu’ils disaient…

  62. Expression libre dit :

    Je repose la question à Laurent . Où sont passés les commentaires qui ont disparu? Je remets le mien. On verra. Forte inflation en Russie. Cela va être dur pour le peuple russe avec les sanctions économiques. Il faut distinguer le peuple de ce ramassis d’oligarques avec Poutine qui ont mis la main sur l’économie russe. Il faut les toucher au portefeuille. C’est ce qu’il y a de pire comme disait Machiavel. Pour rester, si on peut, objectif, on peut aussi dénoncer le cynisme US et le complexe militaro-industriel à la manoeuvre depuis quelque temps. Où vont aller les 100 Mds promis à l’armée allemande par le chancelier Scholz? Certainement pas au Scaf et au futur char. Bon, la stratégie russe est de neutraliser l’Ukraine peut-être pas de l’occuper physiquement sauf à installer un gouvernement fantoche. Neutraliser veut dire empêcher l’Ukraine d’adhérer à l’Otan, certes, mais aussi de rejoindre l’Union Européenne. Cela va durer longtemps cette histoire et on ne peut qu’encourager le peuple russe à se débarrasser de cette clique qui veut ruiner leur pays. Cela dit, on a déjà ici en France nos collabos. Rappelons que la Résistance française face à Hitler n’a pas été si nombreuse en 40-45 même si, longtemps, on voulait nous faire croire le contraire.

  63. Expression libre dit :

    L’Otan n’a jamais envisagé d’attaquer la Russe. Encore moins l’Union européenne qui a quand même pas mal investi en Russie. Poutine s’attaque à un pays qui a choisi la démocratie et qui rejette les idées d’un autre pays complétement dépassé sur le plan des valeurs. Le Monde a changé en Europe depuis la guerre froide. C’est ce qui fait peur au FSB Poutine. Attention, l’armée russe et le FSB c’est 2 choses différentes. On peut très bien envisager que cette armée débranche le principal responsable de la montée des tensions. Après tout, peut-on encore accepter de nos jours qu’un seul homme puisse menacer l’avenir de la planète?

    • v_atekor dit :

      Exactement. Et si ça fait 25 ans qu’on parle de l’adhésion de l’Ukraine à l’OTAN, et qu’elle n’en fait toujours pas partie, c’est précisément parce qu’on a tenu compte des intérêts Russes et de l’amitié fraternelle entre ces deux peuples.
      .
      Bon, pour « amitié fraternelle » il semble que le concept Russe soit assez éloigné de sa traduction française, mais c’est une autre histoire…

  64. Vevert250 dit :

    Je suis surpris des images satellite montrant des kms de colonnes russes bloquées sur une route menant à Kiev. Des avions ou des drones les prenant en enfilade feraient certainement un carnage. Une attaque terrestre latérale serait également désastreuse car c’est certainement de la log.

    • jonu dit :

      Non non, ce qu on ne vous dit pas c est que dés lors que vous allez vous diriger vers ces colonnes russes, aussitôt un su ou missile sol air va vous tomber dessus, ils sont bien couvert ces blindés rassurez vous

  65. BEOTIEN dit :

    Mon premier message de la nuit dernière a disparu. Pourquoi ?

    Je le poste donc à nouveau :

    Puisqu’on parle d’avions… un volontaire, volant ou biffin, mais maîtrisant le sujet pour me/nous faire le topo qu’on attend tous sur les systèmes air-sol (pas que manu-portés) et les contre mesures ?

    Car je peine à comprendre comment dans un type de conflit comme l’actuel, et compte tenu du coût insignifiant d’équipements de type Stinger par rapport à celui des matériels volants, une armée d’invasion peut arriver à poser, ou même approcher, un hélico ou un zinc qu’il suffit d’attendre tranquillement à l’abris de ce qui rend FOMEC total le couillu gonflé de toute la testostérone de qui* qui défend sa femmes, ses gosses, sa maison et sa liberté.

    Même question s’agissant des blindés et, plus facile encore, leurs citernes de ravitaillement, dont je m’étonne de ne pas voir des tas de vidéos nous les montrant tirées comme à la foire (d’autant que les Russes ont l’infini bonté de les faire défiler en colonne** pile comme les inratables pipes de porcelaines de la fête à Neuneu !).

    MERCIIIIII

    * « l’excellent système d’arme » que ventait avec bon sens il y a trente ans un certain Étienne Copel, dont je ne parviens toujours pas à comprendre qu’il n’ait pas été suivi.

    ** Ça aussi j’aimerais bien qu’on m’explique ! Ils se la pètent au point de prendre les Ukrainiens pour des êtres si inférieurs à eux qu’ils ne savent pas se servir d’une 12,7 (faut plus pour faire un trou dans une citerne ?), ou z’ont juste oublié de changer de doctrine depuis 45 ?

  66. Philippe dit :

    Ce qui restera gravé dans l’histoire c’est qu’un quarteron (oui je sais je fais du de Gaulle) de dirigeants russes, assisté de musulmans Tchétchènes, a agressé militairement des slaves orthodoxes qui se voulaient tout simplement souverains sur leur propre territoire d’où la légitime réprobation internationale actuelle.