Tensions avec la Russie : Les forces armées suédoises ont relevé leur niveau d’alerte

Chef des opérations à l’état-major suédois, le général Michael Claesson a récemment confié au quotidien Aftonbladet que le risque de voir la Russie prendre les « mesures militaro-techniques » qu’elle a annoncées dans le cas où l’Otan et les États-Unis lui refuseraient les garanties sécuritaires qu’elle exige ont contraint la Suède à relever le niveau d’alerte et de préparation de ses forces armées, en particulier sur l’île de Gotland, décrite comme étant le « porte-avions de la Baltique », en raison de la position stratégique qu’elle occupe dans la région.

« Je peux seulement dire que nous avons, avec nos partenaires, une bonne image de la situation… Si vous me demandez s’il y a un risque imminent d’agression, comme je l’ai dit, je ne peux pas l’exclure. Mais il est également important d’équilibrer le tableau et de dire que divers acteurs, comme la Russie notamment, se contentent de rester en-dessous de ce qu’on pourrait appeler la guerre », a expliqué le général Claesson. « Nous avons une bonne idée des capacités de la Russie et de la manière dont elle utilise ses forces armées », a-t-il complété.

« Nous devons prendre des mesures qui ne font pas partie de notre routine quotidienne », a, de son côté, confirmé Peter Hultqvist, le ministre suédois de la Défense.

D’autant plus que, un an avant l’annexion de la Crimée, la Suéde avait été l’objet d’une simulation de raid aérien russe, deux bombardiers à capacité nucléaire Tu-22 M3 Backfire, escortés par quatre chasseurs Su-27 Flanker, ayant fait mine de viser deux bases aériennes suédoises durant le congé pascal.

Mais, pour le moment, l’attention des forces suédoises se concentrent surtout sur l’île de Gotland. Ces dernières années, elles y ont rétabli leur présence… et renforcé les capacités des unités qui y sont désormais déployées, notamment dans le domaine de la défense aérienne. Et pour cause : le contrôle de ce territoire permettrait de verrouiller la Baltique…

Selon le général Claesson, les forces suédoises vont accentuer leurs activités sur cette île, avec davantage de patrouilles, en particulier dans le port et à l’aéroport de Visby, la pricipale ville de Gotland. Cette décision a été prise après que trois navires de débarquement russes en provenance de la péninsule de Kola ont fait leur apparition en mer Baltique, il y a quelques jours.

Sollicité par Reuters, le général Claesson a affirmé que les forces suédoises ont récemment noté une « expansion de capacités offensives étrangères près de la Suède »…. Et que les « navires de débarquement russes sont un exemple d’une telle capacité offensive ». Par ailleurs, il a également indiqué que d’autres mesures avaient été prises dans d’autres régions suédoises en réponse aux activités russes… Cependant, il n’a pas souhaité en dire davantage.

Bien que n’appartenant pas à l’Otan [ou, du moins, pas encore], la Suède estime que les revendications russes, s’ils étaient acceptées, mettrait en péril sa propre sécurité. C’est en effet ce qu’a soutenu le général Miceal Byden, le chef d’état-major des forces suédoises, auprès du quotidien Dagens Nyheter, la semaine passé.

Ainsi, une nouvelle architecture de sécurité reposant sur les exigences russes « détruiraient les fondements de notre politique de sécurité », a-t-il estimé. « Nous visons à devenir une puissance militaire plus forte dans tous les domaines et voulons développer une défense globale. Mais cela dépend d’une coopération internationale plus affirmée », a-t-il ajouté. Coopération qui serait donc amoindrie si la Russie obtenait, notamment, la limitation – si ce n’est la fin – des activités militaires de l’Otan dans son voisinage.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

71 contributions

  1. Eric dit :

    Le problème de la Suède, c’est que si elle faisait encore partie des dix plus grandes puissances militaires mondiales jusqu’aux années quatre-vingt (combien savent qu’elle avait à l’époque plus d’avions de combat, et plus performants que l’Armée de l’Air par exemple ?) avec la possibilité d’aligner jusqu’à 800 000 soldats en cas de guerre, ce n’est plus le cas aujourd’hui, et de très loin. En l’espace de vingt ans les forces armées suédoises ont été réduites à quasiment rien… et il faudra au pays des décennies pour reconstituer une force vraiment crédible.

    • yo dit :

      @Eric La réduction des effectifs a été un phénomène de toutes les armées qui se sont professionnalisées. Mais sauf erreur de ma part la Suède est actuellement en pleine remilitarisation avec un service obligatoire pour les hommes et femmes. Mais c’est vrai qu’avec leurs 100 Gripen les suédois n’ont plus la même force aérienne qu’avent.

    • blavan dit :

      Rassurez vous les américains vont leur vendre tout ce qu’il faut pour les besoins de cette guerre froide qu’ils ont réactivé en faisant croire aux ukrainiens qu’ils vont rejoindre l’OTAN et l’UE.

      • Pravda dit :

        J’ai raté l’épisode où les américains envahissaient la Crimée et soutenaient les séparatistes pro-russes

  2. Belzébuth dit :

    Comme on dit en norvégien: « t’es tout seul dans ton slip ? »
    Cela marche aussi avec un sous-tif…

    • lgbtqi+ dit :

      Il y a des soutien-gorges qui en valent 2 … hi hi hi

      • Alain d dit :

        Suite a un commentaire fermé :
        « Enfin, si vous vous félicitez de l’ambulatoire pour le traitement d’une fracture ouverte chez une personne âgée »
        Tout faux donc : 00/20.
        Déjà, j’ai indiqué que j’étais moi même surpris, donc je ne m’en félicite pas, et à vrai dire, je n’ai pas encore d’avis tranché sur le sujet.
        La manipulation, c’est votre truc, les fakes suivent !
        Imbécile, qui a parlé de fracture ?
        Voir les os, ne concerne pas forcement une fracture. Un gros trou dans la viande peu faire apparaître les os, voir sans même qu’un muscle ou un ligament soit touché. Donc dans ce cas l’ambulatoire est possible.
        Macron n’est pas mon champion, je n’ai pas de champion et je n’en ai jamais eu.
        Je suis contre l’endoctrinement, religieux, idéologique ou politique, ce qui ne semble pas être votre cas.
        Pour les chiffres de la DREES, c’est bien ceux que j’ai cité, ~ 4000 au discrédit de Macron, et non pas 17000 comme vous tentiez crapuleusement de nous le faire gober.

        • lgbtqi+ dit :

          Adressez vos critiques à vous-mêmes, vous progresserez.

          Quant à votre insulte, pour l’impact qu’elle a, je vous suggère d’économiser votre énergie et de la réserver à la défense désespérée de votre champion, quitte à vous livrer aux pires acrobaties.

  3. Olivier dit :

    Hé bien je trouve que ça n a rien d’encouragement ! Il faut absolument aider la Suède et ne pas céder aux exigences russe.

    • olivier 15 dit :

      Aider la Suède. Bon. Avec quel argent? avec quel matériel? Ils n’ont qu’à prendre l’abonnement LM, comme les autres. Et les russes ne m’inquiètent pas vraiment. Plutôt les barbus du Sud, la 5ème colonne algéro-turque en France, les chinois. ça c’est inquiétant.

  4. Vlad dit :

    Ils s’ennuient en Suède et en Finlande. La Russie n’en a rien à faire des ces deux pays à condition qu’ils ne viennent pas faire les cons, ce qu’ils sont visiblement entrain de faire.

    • Nicolas dit :

      La faute à qui?

    • Eurafale dit :

      Ah bon ? Pour le cas de la Finlande, je n’en suis pas si sûr… D’où la guerre finno-soviétique (ou guerre d’Hiver) de 1939-1940.

    • Pravda dit :

      Merci petit troll de cet éclairage. On se doutait bien que la Suède et la Norvège menaçaient d’envahir le chateau de Poutine.

    • Cordialement dit :

      Beaucoup de pays s’ennuient, Portugal, Andorra, Monaco….
      Les russes font peur à tout le monde.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Beaucoup de pays s’ennuient, Portugal, Andorra, Monaco….
        Les russes font peur à tout le monde. » Pour pondre une telle « pensée profonde » vous devez sacrément vous faire chier! A moins que, vu l’heure de votre prose, ce se soit les effets de l’apéro!

    • Courmaceul dit :

      Mon petit Vlad, vous parlez comme un dealer menacé dans son business. 🙂 Ah, la classe du moujik !

    • Fred dit :

      @ l’empaleur

      Machine arrière toute chez les trolls.ru et facho/poutiniens.fr. Il y a peu, ils pourrissaient la Suède pour son soi-disant laisser-aller et son angélisme ; maintenant ils lui reprochent son militarisme (ce qui est tout aussi fallacieux) !

      Mais où sont les neiges d’antan, mais où sont les plus copier/coleur radotants d’entre eux, les petijean, les Robert, les momo*… ? Qui ne cessaient de se gausser de la « féminisation » (quelle connerie phallocrate) suédoise.

      .
      * lui, il est à part, c’est un pur crétin intrumentalisable à volonté, ce qui est partiellement excusable, mais pas totalement tout de même

  5. VinceToto dit :

     » l’île de Gotland, décrite comme étant le « porte-avions de la Baltique  »
    D’après certaines histoires il y a eu aussi un culte païen(probablement guerrier) lié à cette ile, d’où viendrait le nom de Visby, la principale ville.
    La Russie n’a pas les moyens militaires, ni probablement politique interne/externe, pour envahir et tenir des points stratégiques de la Suède à moins d’un fort soutien de la population locale et d’une partie de l’armée suédoise(ainsi que finlandaise). Tant d’inquiétudes seraient t’elles des signes que la Suède et la Finlande sont à la limite de la guerre civile pro russe? J’en doute dans le contexte actuel.
    Par contre si la Suède tentait de verrouiller la zone ou de laisser des « alliés » le faire, effectivement la Russie aurait un prétexte, voir la nécessité de se débarrasser des verrous(voir en prendre contrôle si alliance avec nombreux dissidents).

    • lgbtqi+ dit :

      Gotland <- Got(t) Land ?

      Soutien des populations locales à la Russie ? ? ? Je n'ai pas de notion de groupes russophiles en ces pays, des infos ?

      • Novembre vert dit :

        Pour y avoir séjourné pendant de nombreuses années, je confirme que le soutien des populations locales en faveur de la Russie est proche du néant (en Finlande et en Suède, mais aussi valable dans les pays Baltes). Au mieux la Russie est un débouché commercial, au pire, un encombrant voisin.

        En même temps, c’est un peu comme si vous demandiez à un Sud-Coréen s’il veut vivre au Nord… la cote de popularité de Vladimir Botoxovitch tend à décroître au fur et à mesure qu’on se rapproche de la frontière de ce grand pays menacé (ou menaçant ?)

      • Lockass dit :

        En Finlande ça risque pas

      • lgbtqi+ dit :

        @ Novembre vert + Loquace : alors c’est bien ce qui me semblait. La vigilance s’impose face aux erreurs et désinformations instillées sur le site par certains (je n’incrimine pas Vince, car je n’ai pas de mémoire de ses précédents posts)

    • logan23 dit :

      Il faut revoir votre vision de la société suédoise, il y a peut être quelques fanas de Poutine d’extrême droite. Il s’agitent sur le net mais pour le reste ils détestent les russes. C’est culturel, revoyez l’histoire de la Suède. Bernadote nous voila.

    • Fred dit :

      Woawww… Ça phosphore grave, mais dans la semoule comme d’hab.
      Allez, rendors-toi, tout va bien, là, lààà… [Je voudrais pas être méchant, mais à ce niveau là, c’est tout de même un peu inquiétant… Et désespérant]

  6. Vidoc-19 dit :

    Et un complot de plus, un ! les Russes ont des vélléités de conquérir l’île de Gotland ( vous êtes certain que c’est pas Groland ? ) , voire toute la Suède ,la Finlande, l’Ukraine, le Kazakhstan, les pays Baltes, l’Afrique, peut-être aussi la Corée du Nord, va savoir ! Et Poutine qui fait tout ça avec ses seuls petits bras, et ses chemins de fer infernaux qui ont le culot de transporter, parfois, de l’équipement militaire ici ou là ! quel culot, ce sale type ! quelle invasion globale en préparation !
    Puisqu’on est dans le complotisme tous azimuths, j’en ai un à ajouter : l’Angleterre prépare l’invasion de la France !
    En effet, depuis le Brexit, on observe une activité militaire aérienne, anglaise, assez significative, vers Jersey, et , en moindre mesure, Guernesey.. de nombreux vols y ont lieu, vols d’entrainement par des A400 notamment, mais aussi des avions de reconnaissance électronique, des hélicoptères…. l’infâme Boris est-il, lui aussi , en train de préparer un de ses habituels mauvais coups contre nous ? ( la pêche, les éoliennes ..).. en réponse, comme la Suède, nous avons relevé notre niveau d’alerte, et l’aéronavale française a déjà créé une nouvelle zone d’entrainement , juste à proximité: la zone « Jenzé », dans laquelle les Rafale rugissent, entre deux pannes hydrauliques ou de transfert carburant .. ça chauffe , ça chauffe ! eh oui, encore un scoop de l’expatrié maudit du forum, toujours en train de maudire son pays d’origine ! désolé !

    • Pravda dit :

      Expatrié ayant une vue directe sur les hangars de Landivisiau ? Vous ne voyez pas l’offensive diplomatique (avec la pression militaire qui va bien) sur l’ensemble des voisins de l’ours mal léché ? Il doit avoir peur qu’on l’oublie et le néglige tonton Vlad, ou peut être a t’il des choses à faire oublier ?

    • 8+ dit :

      @Vidoc-19, affligeant comme commentaire, à part ça rien de nouveau chez vous.

      • Vidoc-19 dit :

        @ 8 + : et chez vous ? à quand la première info, la première idée, la première suggestion , sur ce site ? : depuis au moins 10 ans, toujours rien, rien de rien de votre part ! le néant absolu qui se fait donneur de leçons aux autres, j’ai toujours trouvé ça fascinant : un peu comme l’observation d’un trou noir intergalactique

      • Fred dit :

        @ 8+

        Je dirais même plus : pour les « à l’ouest » regard tourné vers l’est, rien de nouveau.

    • béber dit :

      Poutine n’a qu’une chose en vue: empêcher les pays frontaliers d’adhérer à l’Otan. Car dans ce cas une attaque russe comme les précédentes (Crimée et Dombas) amènerait immédiatement une réaction militaire de l’Otan.
      En revanche si il arrive à empêcher leur adhésion il aura les mains libres pour annexer encore sans trop de réaction, en tous cas pas militaires.

    • Pascal (l'autre) dit :

      @ Vidoc Si vous avez un minimum d’amour-propre vous devriez sérieusement arrêter de picoler, ça commence à se voir!

    • Adam dit :

      Je partage votre avis, non je ne suis pas expatrié, je suis Belge et je suis dégouté…. j’ai même honte de voir autant de Russophobie.

      J’étais pro US jusqu’à l’âge de 30 ans, j’y ai cru à ses américains les héros mais mon dieu que l’histoire est laide.

      Merci à la Russie de nous avoir libéré de l’Allemagne Nazie car c’est bien en Russie que les Allemands ont perdu la guerre, vos Ricains chéri n’ont jamais rien gagné comme guerre!

      Les Américains au fil des années n’ont jamais que semé la misère, tuer des enfants, des femmes, des familles entières toujours de la même façon on bombarde et on tue tout ce qui bouge et toujours dans un seul but… s’approprier les richesses des autres quitte à exposer des fiolles de pises pour tyraniser les uns.

      Je ne sais pas ce qui est le plus triste, qu’une nation du mal tue impunémant ou les occidentaux qui arrivent encore à ne pas voir ce qu’est cette nation criminelles, un jour ces gens améneront la guerre chez vous, car il s’agit bien d’une armée terroriste qui ne sait que répandre le mal contrairement à la Russie et son armée à but défensif et qui ne fera certainement pas trop de victime civile en cas de conflit, ils favoriseront les armes electronique.

      De toute façon c’est le pays européens qui vont le payer cher et tout profit sera encore pour les US qui auront bien foutu la merde et arriveront comme à leur habitude en sauveur afin d’en tirer tout profit.

      Bon sang ouvrez un peu les yeux c’est de l’avenir de vos enfants, petits enfants que nous avons dans les mains alors ouvrez les yeux.

      Et mon mot de fin : VIVA RUSSIA

      • Pravda dit :

        Merci pour ce rire, opposer un meurtrier à un autre ne dédouane pas le premier. Je ne sais pas si votre commentaire est à prendre au premier degré, si c’est le cas il faudra réviser l’Histoire, surtout la partie 39/41, lorsque nos pays ont subit l’invasion nazie, tandis que la Pologne était envahie par leurs alliés, les russes, sans oublier la calamiteuse invasion de la Finlande, les massacres des officiers polonais, l’abandon de Varsovie … et bien entendu les millions de victimes de l’Holodomor ou des goulags.
        Après vous pourrez passer aux opérations de la « Paix » en Europe de l’Est en 56 et 68, ou en Afghanistan (un million de morts en 10 ans).
        On passera en dernier sur les dernières opérations en Tchétchénie, Géorgie, Ukraine …
        Alors non, pas de « vive les USA » et encore moins « vive la Russie ».

      • Fred dit :

        Pour autant que je puisse te considérer comme honnête (hum) :

        Tu ne pourrais pas envisager que l’on puisse être EN MÊME TEMPS ni russophile, ni américanophile aveugle et binaire ?
        Bon, dans un deuxième temps, la prochaine fois, on abordera la question des nuances, et peut-être dans un futur lointain la dialectique. A+

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Et mon mot de fin : VIVA RUSSIA » Otez moi d’un doute, il existe bien des vols direct Bruxelles Moscou? Si oui qu’attendez vous?
        Question subsidiaire: Dans le cas où les braves soldats russe viendraient rendre une petite visite chez vous avez vous déjà préparé le drapeau russe?
        Question subsidiaire (bis) Vos éléments de « langage » vous ont ils été communiqué où êtes vous allé les chercher au 66 Avenue De Fré, 1180 Uccle ?
        Eve devait être russe!

    • Alpha dit :

      Il craque Papy ? Le cœur va lâcher… 🙁

    • VinceToto dit :

      Que voulez vous?
      L’OTAN a le soutien de La Cage aux folles. En plus ces folles font des fixations malsaines sur Poutine.

  7. Bob dit :

    Les suédois ne peuvent défendre seul le Gotland si les russes décident de l’occuper par un assaut amphibie, surtout que l’OTAN ne devrait pas intervenir comme à l’image de la Finlande. Les suédois négocieront avec les russes comme ils l’ont fait en 40. Des gesticulations sont la preuve de leur faiblesse. Ils essaient de remonter leur armée mais depuis 2014, les efforts sont louables mais inconséquents. Il faut comprendre que la Finlande observe sans avoir hausser son niveau d’alerte? Au moins, ils pourront dire qu’ils ont fait un truc.

  8. EchoDelta dit :

    Hors sujet, quoique les tensions aux frontières ont souvent tendance à rendre plus rationnelle et rapide la coopération entre états proches idéologiquement, mais il semble que Thales commence à s’imposer dans les esprits sur le MGCS sur la brique du combat collaboratif.
    L’Allemagne ayant au moins 10 ans de retard dans ce domaine vis à vis de la France, cela leur permettra de faire un bon en avant considérable en terme de capacité.
    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/mgcs-chars-du-futur-et-si-le-programme-franco-allemand-accueillait-un-quatrieme-partenaire-900032.html

  9. appolo dit :

    L’Otan devrait allumer un cierge à la gloire de Poutine et le remercier chaque jour. Grace au neo tasr avec ses annexions et provocations multiples, l’otan est sorti de sa léthargie des années 2000-2010, a pu se déployer dans les pays baltes et aux frontières de la russie, a vu les budgets militaires de ses adhérents augmenter, et voit de nouveaux adhérents frapper à sa porte (pas seulement Ukraine et Georgie, mais Suède et Finlande qui s’en rapproche de plus en plus tout en essayant de dire qu’ils restent neutres). Et un autre cierge devrait être allumé par les US, les ventes de F35 n’arrêtent pas (le cas de la Finlande est emblématique, changer des chasseurs exclusivement air air par des chasseurs bombardiers, c’était inattendu !)
    Il fait strike, l’ami Poutine

    • Starbuck dit :

      Oui enfin bon le F35 n’est pas du tout bon de guerre et ne doit pas faire peur aux Russes. Par contre les pays qui s’en sont équipés sont casiment à poil en cas de guerre

      • appolo dit :

        Je ne suis pas si sur que vous pour le F35. D’abord, si la finlande l’a acheté, ce n’est pas non plus un hasard total , et cela lui permet de se payer la protection US (pas mal pour un pays plutot neutre)
        Pour en revenir au F35 lui même, je vux bien la corruption des US, le lobbying de LM, etc … mais je ne peux m’empecher de penser que les militaires des 15 pays qui l’ont ne sont pas tous des demeurés. Les experts militaires parmi les meilleurs de leurs pays respectifs ont approché l’avion et l’on secoué dans tous les sens et qui ont posé toutes les questions possibles à Locheed-Martin et ils l’ont choisi !
        Alors je me méfie des psuedo expert qui se pensent lanceur d’alerte de classe mondiale et qui parlent des failles cachées du F-35 ! Ils ne l’ont jamais approché, jamais vu voler non plus, jamais eu accès aux données confidentielles ! Pourtant , le F-35 est d’après une analyse documentaire basée sur des lectures sur internet un avion a un problème ! Les meilleurs spécialistes du monde en aéronautique n’y comprennent rien mais eux savent tout 🙂
        Qu’il y ait des problèmes sur le F35, c’est vrai. Mais quel avion n’en as pas eu à ses débuts ? Rappelez vous des 1er rafales (F1) qui étaient une vrai catastrophe. Je ne parle même pas des avions russes, le SU57 a plus de 5 ans de retard, n’a toujours pas son moteur définitif, et vous pensez sérieusement qu’il est au top et n’a aucun défaut ?
        La différence est qu’aux US toutes les données sont publiques, alors on est au courant. Les autres armées ont plutot tendance à cacher tous leurs pbs

        • MERCATOR dit :

          @appolo

          Vous savez les faits sont têtus, bien évidemment au fil du temps les quelque huit cents défauts dévoilés par le pentagone lui-même seront corrigés plus ou moins bien.
          L’important n’est pas là, le F-35 n’est pas un appareil destiné à assurer la défense aérienne . Ce n’est pas un intercepteur, sa vitesse en postcombustion est limitée en un cumul de cent secondes,si l’on veut que son revêtement ne se décolle pas, c’est un avion d’attaque. Sa technologie furtive est conçue pour lui donner un avantage décisif dans des missions de première frappe dans la phase initiale d’une guerre.
          Notons au passage l’absurdité de ce choix pour des pays comme la suisse, la Finlande,voire la Belgique que l’on voit mal opérer des missions de première frappe loin de leurs frontières.
          Avoir tout misé sur la furtivité ( qui au passage disparaitra dans les dix prochaines années compte tenu des progrès exponentiels des calculateurs) est un mauvais choix.
          Qui plus est, alors que le futur théâtre de conflit concernera la zone indo -pacifique et son immensité , un énorme monomoteur fragile et piège à détection IR semble farfelu.
          Son seul point fort, c’est en arrière-plan grâce à sa puissance informatique sa capacité de dispatcher aux intercepteurs les missions et les menaces qu’elles soient terrestres ou aériennes .

          • appolo dit :

            En fait, cela dépend, pour la défense aérienne. Je dirais qu’il est comme le F16, qui est plus un chasseur bombardier qu’un chasseur pur (comme le F15) mais qui fait le job quand même. Et toujours concernant la DA, le F35 du fait de sa furtivité à un grand avantage, pouvoir s’approcher de sa cible sans se faire détecter (le BVR a remplacé depuis longtemps le dogfight)
            Maintenant, je suis entièrement d’accord avec vous , pour la Suisse et le Canada, ils avaient plus besoin d’un chasseur pur (type F18 ou Rafale, voire Gripen) que d’un F35. La Belgique, je suis plus circonspect, car de mémoire (à infirmer si je me trompe), ils sont inclus dans les plans nuke de l’Otan et doivent donc transporter des B61, ce que ne fait pas le F18). Pour la Finlande, c’est un choix politique, ils achètent la protection US.
            Si cela vous interesse, un très bon documentaire d’un ancien pilote de chasse sur le F35 et ses défauts, ses évolutions, …
            https://www.youtube.com/watch?v=8zcZhEiDdRo

      • Mareth dit :

        Et alors ! quelque soit le modèle d’avion , on a tous le point commun d’être à poil de munitions.

  10. Pravda dit :

    Ah, encore une magnifique réussite stratégique du grand tsar Poutine… Arriver à se mettre tous ses voisins à dos, et à faire ce que Staline n’avait pas réussi; faire entrer la Suède, la Finlande dans l’OTAN… dans deux ans la Suisse et le Vatican nous rejoindrons à ce rythme
    Les américains n’ont jamais eu un meilleur commercial que tonton Vlad… je suppose qu’en échange des futurs contrats d’armements, il a obtenu un visa et des entrées illimitées à Disneyland ? Lockheed-Martin en rêvait, Poutine l’a fait !

    • fabrice dit :

      Pravda
      Le Vatican est catholique. La Lithuanie est majoritairement catholique, la minorité russe est orthodoxe. Je ne parle même pas de la Pologne. Le Vatican et ses réseaux, dans la guerre civile yougoslave, ont pris partie pour les Croates (catholiques) contre les Serbes (orthodoxes). Biden est catholique pratiquant, allant à la messe toutes les semaines et fier de ses origines irlandaises (catholiques). Voilà, toutes les infos que je donne sont factuelles, aucun jugement de valeur ni partie pris, c’est juste informatif.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « aucun jugement de valeur ni partie pris, c’est juste informatif. » Oui mais enfin………………………c’est encore un coup des cathos! Quoique venant de vous, rien d’étonnant!

  11. LEONARD dit :

    Cyber attaque ce matin des serveurs de Ministères e d’ambassades ukrainiennes:
    https://svet.sme.sk/c/22820527/ukrajinske-vladne-stranky-zasiahol-kyberneticky-utok-s-vyhraznym-textom.html

    Comme le disait Fedorov, ministre de la Transformation Numérique, en Novembre 2019:
    « le rôle de la cybersécurité est surestimé. L’Ukraine est bien préparée aux cyberattaques »
    https://twitter.com/sumlenny/status/1481902937853116416

    Bref, un visionnaire.

    • Pravda dit :

      Comme le disait un ministre russe, « la Russie s’attaque de plein front à la cybercriminalité… », c’est marqué sur le site lesaker, la bible de certains, donc c’est vrai on doit le croire.

  12. Boris Nemtsov dit :

    la Suède va devoir intégrer l’OTAN pour se protéger, pas le choix

  13. LEONARD dit :

    Au moins, en Suède, relever le niveau d’alerte, çà se voit !!
    https://www.aftonbladet.se/nyheter/a/47GdyG/hojd-beredskap-pa-gotland–stridsfordon-i-visby-hamn

  14. Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

    C’est incroyable sur ce forum :

    – les pays de l’Est sont des idiots, et ils aimeraient envahir la Fédération de Russie si on les laissait faire
    – les pays Scandinaves sont des débiles paranos qui s’ennuient de leurs journées polaires, et qui voient dans la même Fédération de Russie (qui nous veut beaucoup de bien comme tout le monde le sait) des supers méchants
    – l’Ukraine n’a absolument pas le droit de choisir avec qui s’allier ou ne pas s’allier et doit se faire sodo sans broncher
    – et t’as un mec qui arrive même dans la conversation à te glisser le méchant LM
    ETC ETC ETC

    On est vraiment chez les lèches bottes Poutinien ici, un vrai paroxysme !

    • Pascal (l'autre) dit :

      « On est vraiment chez les lèches bottes Poutinien ici, un vrai paroxysme ! » Le problème est qu’avec vos « démonstrations » nous ne pouvons que constater qu’il y a aussi des lèches-bottes washingtoniens! Ne vous en déplaise mais la réalité est un chouïa plus…………………….. nuancée!

    • tschok dit :

      @Souvenirs,

      Non, vous êtes simplement sur un blog dont une partie du lectorat est d’extrême droite.

      Comme les pro-russes de seconde génération se recrutent assez facilement dans l’extrême droite, contrairement à leurs devanciers de la premières génération, qui se recrutaient parmi la gauche, surtout la gauche stalinienne, vous avez logiquement une forte expression d’opinions pro-russes sur ce blog.

      Mais un bémol: n’oubliez pas que nous sommes sur Internet, donc peu de personnes physiques peuvent mimer une foule. On a l’impression que les pro-russes trustent les fils de conversation, mais si ça se trouve ils ne sont qu’une poignée.

      Et une observation: il est difficile de recenser les pro-russes sur déclaration, parce que lorsque vous leur demandez s’il le sont, ils le nient. Ca ressemble au racisme systémique, qui est un racisme sans raciste. Il y a un courant d’opinion pro-russe, mais il n’y a pas de pro-russes. Personne n’est pro-russe, ici.

      Et je leur ai demandé, en plus. A chaque fois, ils m’ont répondu non et ils m’ont engueulé.

      C’est un peu comme une odeur de pied qui pue flottant dans l’atmosphère, mais quand vous cherchez à savoir d’où ça vient, personne ne pue des pieds. D’ailleurs, personne n’a de pied.

      Où je veux en venir?

      Il y a deux situations, en théorie:
      – 1) Les locuteurs revendiquent le discours qu’ils tiennent
      – 2) Les locuteurs nient tenir le discours qu’ils tiennent

      Quand vous êtes en situation 1, c’est que les locuteurs en question ont gagné. Ils ont conquis le terrain et n’ont plus besoin de se dissimuler derrière des faux semblants. A ce moment-là, les masques tombent.

      Quand vous êtes en situation 2, c’est que les locuteurs en question sont dans le discours d’influence. Donc, ils n’ont pas gagné. Ou pas encore. Ils sont donc obligés de se dissimuler derrière des faux-semblants et de jouer aux faux jetons.

      Le fait que les pro-russes n’acceptent pas de se révéler en tant que tels me fait croire que nous sommes en situation 2. Donc, c’est une bonne nouvelle.

    • Alpha dit :

      @Souvenirs d’Asie Centrale Soviétique
      « et t’as un mec qui arrive même dans la conversation à te glisser le méchant LM »
      Allons, allons…
      Tout le monde sait que politique et complexe militaro-industriel sont intimement liés au Etats-Unis…

  15. petitjean dit :

    Heureusement le ridicule ne tue pas !

    • Fred dit :

      Ah ! petijean !

      Alors ? Parles-nous encore de cette Suède dirigée par des femmes, qui plus est castrée, féminisée et bisounours… :o)

      Tiens nous aussi au courant de la position du Lesaker.ch que tu copie 5 sur 5, histoire de voir s’il y aurait pas variation du discours.

  16. Maya dit :

    Les suédois devraient vite intégrer l’OTAN , l’agence commerciale du complexe militaro-industriel américain. La Russie est présentée comme une menace pour uniquement engraisser les marchands d’armes americains . Les suédois feraient mieux de s’inqui de la déferlante musulmane à venir.

    • Fred dit :

      Ah ! On retrouve enfin le discours traditionnel des Euro-fafios poutiniens™ :o)
      Ça nous manquait. Fallu attendre la presque fin du fil, manque de conscience professionnelle les gars.

      • Maya dit :

        Et bien mon fredo , comment explique tu que les polonais , très vilains conservateurs , ne soient jamais critiqués par les woquistes décadents démocrates américains qui pourtant devraient les détester si ce n’est que les polonais sont de gros consommateurs de matos militaire US des fois que la Russie voudrait les envahir ( en toute rationalité ) ?.

  17. Jakub de Pologne dit :

    Le lobby pro-russe estime que tous les voisins européens se trompent sur la Russie. Un pays qui a envahi la Géorgie et l’Ukraine en une décennie, et annexé des parties du territoire d’un autre pays, est une colombe de la paix. Et les voisins de la Russie sont des idiots.
    Pourquoi personne ne dit que la France va attaquer quelqu’un en Europe, ou l’Allemagne ? Un peu de logique.

    • Paddybus dit :

      jalub de cologne….Gardes ta logique à deux balles…. avant de raccourcir ainsi les 30 dernières années, il faudrait à ton pays, comme à bien d’autres dans ton coin, un minimum d’honnêteté…. et donner précisément les péripéties de la mise au banc organisée de la Russie, pour n’avoir pas cédé aux pressions du mondialisme financier ricain … auquel une grande partie du monde qui se croit libre, s’est bassement soumise….