Mali : Les soldats français partis, les « instructeurs militaires » russes sont arrivés à Tombouctou

Lors du dernier point presse hebdomadaire du ministère des Armées, le 6 janvier, le colonel Pascal Ianni, le porte-parole de l’État-major des armées [EMA] n’a pas souhaité commenter l’accrochage ayant eu lieu près de la localité de Mandoli [centre du Mali] entre un groupe terroriste et les Forces armées maliennes [FAMa] et au cours duquel un « instructeur militaire » russe aurait été blessé.

« Nous sommes dans des compartiments de terrain complètement distincts, donc la force Barkhane n’a pas été impliquée dans cet incident, si tant est qu’il ait bien eu lieu » a en effet déclaré le colonel Ianni. En tout cas, plusieurs sources, dont un influent élu local cité par l’AFP, ont confirmé cet accrochage, qui aurait fait plusieurs morts parmi les jihadistes [appartenant probablement à la katiba Macina, membre du Groupe de soutien à l’islam et aux musumans] et les FAMa.

Quoi qu’il en soit, la présence de ces « instructeurs militaires » russe au Mali est de plus en plus visible. Pour autant, on ignore s’il s’agit de mercenaires du groupe paramilitaire Wagner [proche du Kremlin] comme le soupçonnent la France et les États-Unis, ou si ce sont des militaires « réguliers », c’est à dire relevant du ministère russe de la Défense, comme le prétend Bamako.

Sollicité par l’AFP, un responsable militaire malien a évalué à environ 400 le nombre de ces « instructeurs » russes actuellement présents au Mali. « Vous parlez de mercenaires, C’est votre affaire. Pour nous, se sont des instructeurs russes », a-t-il. Un autre a assuré que ceux-ci sont déployés dans « plusieurs parties » du pays.

Comme semble être le cas au camp militaire de Sofara, situé au sud de Mopti et à l’ouest de la région dite des trois frontières, où la force Barkhane se redéploie, avec ses partenaires européens du groupement Takuba. À noter que, le 28 décembre, elle y a conduit une opération aéroterrestre ayant abouti à la « neutralisation » d’une quinzaine de terroristes, à une vingtaine de kilomètres de Baraboulé, au Burkina Faso.

En tout cas, signe qu’elles entendent mettre le couvercle sur ce qu’il s’y passe, les autorités maliennes ont protesté contre le survol du camp de Sofara par un aéronef de la Mission des Nations unies au Mali [MINUSMA], en début de semaine. Et un responsable malien a confirmé qu’il a été demandé, « avec fermeté », à cette dernière de ne plus envoyer d’avions au-dessus de cette emprise militaire. « Si cela ça se répète, nous prendrons nos responsabilités », a-t-il prévenu, selon l’AFP.

Des « instructeurs militaires » russes – plusieurs dizaines – sont aussi présents à Tombouctou, que la force Barkhane a quitté le 14 décembre dernier, dans le cadre de la réorganisation de son dispositif au Sahel. Un responsable malien a soutenu qu’il s’agissait de formateur ayant la tâche d’assurer, en quelque sorte, le service « après-vente » d’équipements de facture russe. Sans doute les hélicoptères Mil Mi-17 récemment livrés aux FAMa, lesquelles ont également reçu, en décembre, des blindés BRDM-2 et BTR-70 ainsi que des VN2C produits par le groupe chinois NORINCO.

« Ça s’appelle le service après-vente. Nous avions acquis du matériel militaire auprès de la Russie et des instructeurs russes sont à Tombouctou pour former nos troupes. Où est le problème? », a ainsi déclaré un officier malien à RFI, qui, par ailleurs, rapporte que des témoins ont vu ces « instructeurs russes » à bord d’un véhicule circulant non loin du camp rétrocédé aux FAMa par Barkhane le mois dernier.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

149 contributions

  1. LL dit :

    On devrait en profiter pour se retirer complètement du Mali et se concentrer sur le Burkina Faso (un pays au bord du gouffre ….) et du Niger.

    • Gabacho dit :

      c’est prévu, Macron l’a annoncé il y a 6 mois

      • Jose dit :

        Le plus tôt serait le nieux!!!!Il faut redéployer les troupes dans les banlieues qui ont tant besoin de l’ordre. Je pense que la Russie serait bien vu en Afrique car quoi qu’on dise, les Russes sont le seul peuple en Europe ä avoir refusé l’esclavage ainsi que la colonisation qui étaient des odieux crimes contre l’Humanité!!! Certains ont la mémoire courte en qualifiants les Russes de barbares et Wagner de mercenaire!!! Les vrais criminels ne sont pas souvent ceux que l’on croit!!!!

        • savonarole dit :

          « les Russes sont le seul peuple en Europe ä avoir refusé l’esclavage ». Il est vrai que la condition des paysans russes jusqu’à la révolution était idyllique. Ils n’ont pas été impliqué dasn la traite négrière maide là à affirmer qu’ils refusaient l’esclavage…

        • Pierrot dit :

          Les russes n’ont pas « refusé » l’esclavage et la colonisation de l’Afrique, ils n’en avaient juste pas les moyens. D’ailleurs, le servage existait toujours en Russie au XIXe siècle, et je pense qu’on peut parler de colonisation en parlant des États baltes, du Grand Duché de Finlande et des pays d’Asie centrale.
          Peuples européens n’ayant pas eu recours à l’esclavage et la colonisation : la Finlande, la Suède, la Norvège, la Suisse, la Hongrie, la Grèce, la Roumanie, la Tchéquie, la Slovaquie, toute l’ex-Yougoslavie, le Luxembourg, Andorre, Saint Marin, Monaco… quitte à dire des âneries, autant y aller à fond.

        • Bob dit :

          Les goulags c’est pas mal niveau esclavage et les déportations internes avec imposition de la langue russe niveau colonialisme c’était assez semblable …

        • Tih yellow dit :

          Ah les russes et les goulags, ou les déplacements forcé de milliers de personnes pour les abandonners à leur sort dans le froid sibérien.
          Nan c’est vrai que les russes sont un exemple du respect des droit de l’homme.
          Tu dis que des bêtises, tu parles sans savoir juste parceque tu n’aimes pas la France.

        • Niel dit :

          Ce n’est pas l’inculture qui vous étouffe Youssef une fois de plus. Un simple ouvrage sur l’Histoire de la Russie vous rappellera que vos affirmations ne sont une fois de plus que des contre-vérités non-étayées. Je vous donne un petit coup de pouce :
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Abolition_du_servage_de_1861 (ce qui invite évidemment à lire pour comprendre le sort de plus du tiers de la population russe au milieu du XIXème siècle) ;
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Empire_russe ;
          Une fois de plus, vous profitez de la liberté d’expression qui vous est accordée sur ce site pour écrire des insanités en tant que bon troll francophobe. Au plaisir de vous éclairer une fois de plus sur votre inculture.

        • Castel dit :

          Ben voila, on tombe le masque ;
          Le soi-disant germanophile, détracteur des Français n’est en fait qu’un troll Russe, dont la mission est d’essayer de faire monter l’anti-germanisme chez nous en affirmant des choses désagréables à notre égard, en faisant croire qu’il représente le point de vue Allemand !!
          Pour moi, ce n’est pas une surprise…

        • fabrice dit :

          Un petit cours d’Histoire sur les conditions du statut de servage Moujiks (paysans russes) et de la minorité juive en Russie impériale vous ferez du bien… Vous feriez bien aussi de jeter un oeil sur la conquête russe du Turkestan et sa colonisation… Il existe aussi des communautés « circassiennes » dans le Moyen Orient qui sont issus de la colonisation russe du Caucase…
          Personne ne regrette l’ancienne « aristocratie » russe…

        • Albatros dit :

          Comme Staline et son ONG le NKVD
          Prix Nobel de la paix éternelle

        • Pravda dit :

          Les derniers à avoir usé de l’esclavage en Europe, par hasard, ne seraient pas vos « aïeux » ?

    • Vidoc-19 dit :

      @ LL : Et pourquoi ne pas en profiter pour ramener l’ensemble de nos soldats d’Afrique dans l’Hexagone et mettre fin à des opérations extérieures inutiles, coûteuses en hommes et en matériel, et que nous n’avons plus les moyens de nous permettre ? En profiter pour clore nos bases en Jordanie, aux émirats, qui sont autant de gouffres. Il y a beaucoup de travail à faire dans l’Hexagone, à commencer sans doute par demander poliment mais fermement à tous les jeunes maliens confortablement installés en France de rentrer au pays immédiatement pour participer à sa libération et à sa survie…Il n’y a aucune raison pour que nous gardions un seul pied au Moyen-Orient ou en Afrique, lorsqu’on voit ce que l’on reçoit en retour de leurs populations diverses et variées qui prospèrent sur notre territoire !
      Le masochisme et l’autoflagellation devraient avoir des limites, non ? Laissons donc les Russes gérer les problèmes, car eux, ils ont du courage et si on les embête, ils savent parfaitement comment faire avec les gens qui viennent leur cracher au visage comme forme de remerciements.

      • LL dit :

        @Vidoc-19 : la base des Émirats est TRÈS lucrative. 80 Rafales vendus récemment qui sont liés aussi à des raisons géopolitiques (présence d’une petite base). Et plein d’autres matériels. S’il n’y a qu’une seule implantation à garder, c’est celle-là.

        Pour le reste ça peut se débattre en effet. Les USA sont bien partis d’Afghanistan et sans doute ils ont eu raison.

        • fabrice dit :

          La vente des Rafale est plutôt liée aux soucis entre les EAU et l’administration Biden. Faut le percevoir comme un message aux USA. Ce qui avantage aussi la France est son droit de veto au Conseil de Sécurité. Droit que Macron veut vendre discrètement à l’Allemagne pardon à l’UE…Enfin je rappelle les exports français c’est autour de 500 mds d’euros par an, les ventes d’armes c’est environ 10 à 30 mds d’euros par an surtout de gros trucs chers dont une forte partie des composantes n’est pas français. Bref la vente d’arme (et les rétrocom protégés par le secret défense) ne devrait pas être l’alpha et l’omega de la politique extérieure française. Or il semblerait que depuis De Gaulle celà le soit. On a du mal à trouver une autre cohérence aux variations à 360° parfois de notre politique extérieure.

      • Celtibère dit :

        Je partage votre opinion. Comme tous les militaires j’ai servi hors de métropole et je n’ai pas l’impression que ma présence a changé quoi que ce soit dans ces pays ou qu’elle ait vraiment servi les intérêts de la France. D’une minorité d’affairistes, ça c’est certain. Je pense notamment à Djibouti où j’ai effectué plusieurs séjours. Les premières fois juste après l’indépendance, quand je voyais l’état de délabrement des infrastructures, je me demandais ce que l’on avait fait là depuis 100 ans. Aujourd’hui, le « gros » IOG joue la carte des Chinois et nous prend pour des couillons à chaque occasion qui se présente. Je me souviens des manifs organisées par le pouvoir contre la France dans le cadre de l’affaire Borel etc. Nous avons la Réunion et Mayotte, hélas, dans l’Océan Indien pour y stationner des forces. Arrêtons de vouloir emboiter le pas des cow-boys pour jouer les shérifs du monde. Laissons ces pays africains décider seuls de leur avenir, pour le meilleur ou pour le pire, car nos interventions n’ont jamais rien réglé.

      • Ginola dit :

        Comme les États membres de l’OTAN, qui payent aux États-Unis pour avoir la protection, idem en Asie, le Japon, Corée, Philippines…. Rien est gratuit dans le monde.

      • Naledi dit :

        Oui gardons nos militaires pour la parade de 14 … on fera des économies. Et à bas la géopolitique. Nom de diou d’nom de diou !

        • Korrigan dit :

          Oui et motivons les futurs recrutés en leur disant que leur seul horizon à court terme sera les camps de Champagne, un peu mieux ceux de Lituanie ou encore celui de Canjuers
          Nul doute qu’ils viendront par milliers

          • Vinz dit :

            Raisonnement complètement con. A ce compte là on est en guerre perpétuelle – une armée ne sert pas à faire des opex.

          • Bangkapi dit :

            @Vinz
            « raisonnement complétement con « . Non pas du tout.
            Une armée de conscription vous pouvez la laisser glander un an
            et ne pas utiliser les soldats autrement que pour s’instruire et faire des plans Polmar.
            Mais des soldats de métier ils ne resteront pas longtemps, sauf les fénéants et ceux qui cherchent une planque.
            Mais comme de toute façon, la paix n’est qu’un état temporaire entre deux guerres (pour mémoire on est en Opex à droite ou à gauche depuis plus de 50 ans ) votre remarque est sans objet.
            C’est con mais c’est comme cela et pas prêt de changer.

    • Philippe dit :

      Donc vu sa situation critique on ne souhaite pas au Burkina Faso de faire un grand pas en avant !
      https://www.dico-citations.com/nous-tions-au-bord-d-un-gouffre-nous-avons-fait-un-grand-pas-en-avant-houphou-t-boigny-f-lix/

    • Pravda dit :

      Mais avant ça, utilisons la baisse temporaire du nombre de vols d’Air France, pour réorganiser une liaison de transport de voyageurs Mali-Russie par exemple… ou si le Kremlin refuse on pourrait les déposer à la frontière d’un pays voisin, il parait que ça se fait.

      • Carin dit :

        @Pravda
        Il se trouve que nos maliens de France, ne sont pas des abrutis complets… ils veulent bien (pour certains) écrirent des bêtises sur la France, mais pas aller le faire depuis le paradis russe…

    • JC dit :

      Oui, déplaçons le problème, il finira par se résoudre tout seul.

    • Citoyen Francais dit :

      Et pourquoi pas rentrer tout bonnement chez soi ? Le « temps béni des colonies » est terminé ! ​
      La France se plaint de l’immigration clandestine et de trop d’Africains sur son sol, mais que va-t-elle « foutre » dans ces pays ?

      • Pravda dit :

        Continent africain destabilisé = millions de migrants supplémentaires, mais aussi des difficultés à s’approvisionner en matières premières.
        Soit nous modifions radicalement la politique aux frontières, en musclant sérieusement les expulsions, les refoulements… soit nous essayons tant bien que mal de maintenir ces populations sur place, en les aidant économiquement à se développer et à sécuriser leur vie quotidienne. Mais pour cela, il faut aussi que leurs dirigeants et adminitrations fassent preuve d’efficacité, et ça ce n’est pas gagné.

        • Blavan dit :

          Les millions de migrants sont le résultat d’une démographie incontrôlée , pas du terrorisme. Ce n’est pas en Afrique que la France réglera le problème, mais dans l’abandon du droit d’asile dévoyé, oui j’ose, de la fin du regroupement familial, du retour au droit du sang et à la fin de Schengen. De toute façon nous partirons du Sahel quand un président aura su répondre aux aspirations des français, il faudra du temps mais la route est ouverte.

          • Carin dit :

            @Blavan
            Sans aller jusqu’à tout ce que vous préconisez…
            Un simple abandon de la politique dites du
            « regroupement familial » serait la seule option viable, et politiquement correcte, qui ne rencontrerait aucun obstacle au niveau européen, et très peu d’opposition au niveau de l’assemblée nationale, la gauche étant largement minoritaire. Pour le reste de vos « propositions » elles puent un peu…

          • Pravda dit :

            Jamais dit le contraire, et c’est pour ça qu’il faut aider en priorité à éduquer les femmes africaines, une femme éduquée, travaillant (non dépendante d’un homme), ne passera pas son temps à faire des gosses sous la tutelle d’un mâle. Et rien n’empêche, sauf le courage politique, de limiter des droits aujourd’hui dévoyés de leur but initial, concernant la regulation des migrations.

      • Kadji dit :

        La France a des intérêts énormes dans ces pays, sinon elle n’y jetterait même pas un regard.

        • Carin dit :

          @Kadji
          Certains de ces pays ont des mines dont la France est cliente.. c’est pas la même chose, ou alors faites-nous la démonstration que ce sont des français qui les exploitent d’une part, et que le produit extrait n’est pas payé au prix du marché..
          Sinon la France est pleine d’étudiants en provenance de ces pays… mais tous en sciences sociales… je vous laisse chercher l’utilité de ces études pour l’exploitation des produits que leurs pays d’origines proposent…
          J’en ai aussi connu en médecine dans les hôpitaux de France, malheureusement une fois leur diplôme en mains, ils ne veulent plus rentrer chez eux…

        • fabrice dit :

          Kadji
          Non, à l’échelle mondiale, non, les intérêts économiques français en Afrique ne sont pas énormes. C’est entre 5 et 10% de nos expatriés, de nos investissements dans le Monde, de nos exports…Pas plus.
          Je parle en quantité, en qualité c’est encore moins. Ce que je veux dire par là c’est qu’on y achète surtout des produits bruts ou des matières premières. Il y a peu d’échanges scientifiques de haut niveau vu la pauvreté en ce domaine de l’Afrique (du nord comme australe). Or la technologie évolue très vite, on est en train de passer à une ère post pétrole et les positions établies sont en train de changer. Le forage profond n’est pas maitrisé par l’Algérie par exemple, les centrales solaires demandent des technologies qu’ils n’ont pas…Pour la France et l’UE l’intérêt est de rester dans la course technologique, et c’est pas forcément gagné. Et ce n’est pas la fermeture du programme Horizon à la Suisse et diminuer la coopération scientifique internationale qui va aider…L’Afrique elle devrait diversifier ses partenariats en privilégiant les pays scientifiquement avancés (Japon, Corée du sud, UE, USA, Israël, RU, Suisse, Chine). Vous allez échanger quoi avec les pays arabes ou l’Iran, du pétrole contre du pétrole ?

      • Albatros dit :

        Il faut éviter que les métaux rares mais aussi du pétrole et gaz africains tombent aux mains de Daesh …non ?

    • Laaa dit :

      Les sauveurs !!!!
      Bizarrement plus vous aidez plus le pays se gouffre dans la misère et la guerre. Lol

      • Pravda dit :

        Dites cela aux premiers concernés, les gouvernants et habitants de ces pays.

  2. GHOST dit :

    Mentoring opérationel?
    Sans surprise, les instructeurs russes vont accompagner les militaires maliens et vont sans doute piloter les hélicoptères de combat et de transport.
    Cette présence militaire russe se fait en toute transparence: l´État malien a un accord militaire avec la Russie.
    La seule chose qu´il faut mettre au clair est la présence militaire de la France qui ne peut pas dixit mr Le Drian « cohabiter » avec les militaires de la Russie au Mali

    • Vinz dit :

      Ca et les aides financières.

    • Moogli dit :

      Ouais bonne idée. Par contre, les mafias russkoff et l’IFA quinze frites, c’est zéro business en métropole ensuite. Vous remballez vos drogues et vos putes, goodbye les surhommes o/

      Vas chercher bonheur Bamako-Moscou, rien à gratter chez les deux !

    • Alain d dit :

      @GHOST
      Les instructeurs russes, en toute transparence, comme au Soudan ou en Centrafrique ?
      Est-ce pour la transparence, que le pouvoir illégal malien, demande à l’ONU de ne plus survoler les zones de combats dans lesquelles s’installent les mercenaires russes, ou pour couvrir les exactions de ceux-ci, dans lesquelles les FAMa seront inévitablement impliquées. Et pour ne pas communiquer aussi quand ces Superman annoncés se prennent une baffe, ce qui vient d’arriver face aux djihadistes ?
      Premières pertes pour les superchampions russes?
      l’arnaque des promesses bercées d’illusions, par les maitres putschistes aux citoyens maliens ?
      https://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/mali-accrochage-entre-des-jihadistes-et-des-soldats-accompagn%C3%A9s-d%C3%A9l%C3%A9ments-de-wagner/ar-AASqSDG
      5 années années supplémentaires pour la transition; et pourquoi ne pas demander une transition à vie, parce que c’est bien but recherché?
      Le temps de sonder les sols pour trouver des minerais rentables, et pour lancer les exploitations, avec un retour sur investissement pour les russes, et un retour sur dilapidation des biens maliens pour les crapules au pilotage du Mali : la transition à rallonge !
      Et que vont faire l’UA et le CEDEAO, avec leurs merveilleux CV, entachés par la défense de pouvoirs crapuleux contre les intérêts des peuples africains?

      • GHOST dit :

        Dommage que Macron n´a pas été assez « autoritaire »..sinon comment expliquer ces coups d´État pendant 8 ans de présence militaire robuste de la France?
        Pouvez-vous imaginer que les services de renseignement militaires de la France peuvent se faire suprendre par des miitaires maliens?
        Ce pouvoir « illégal » est reconnue par l ONU et peut en toute logique exiger « souverainement » que l´ONU ou la France ne cessent de survoler son territoire national.
        L´UA ne peut rien faire là où la « francophonie » est impuissante.
        Macron risque de gagner les élections en France et il va continuer á présider l´UE.. voyons comment il compte sortir la France de cette histoire

        • Alain d dit :

          La France, et l’UE, peuvent déjà commencer à bosser beaucoup mieux avec l’Afrique, là, je parle de l’économie et de l’enseignement.
          Parce que ce ne sont pas la Chine et la Russie qui feront le premier pas, déjà très occupée à réprimer toutes les oppositions et lanceurs d’alerte sur leurs sols.
          Les entreprises chinoise et russes sont majoritairement étatiques, quand occidentales sont majoritairement privées.
          Ceci étant, comme la France et l’UE sont en concurrence directe avec la Chine, dès quelles innovent dans leurs relations avec une nation africaine, dans un secteur, la Chine est bien obligée de suivre la nouvelle mise très rapidement, et de proposer un deal à peu près équivalent, pour concurrencer l’UE, et c’est bien l’Afrique qui y gagne !
          Comme le deal de la raffinerie française au Nigéria, immédiatement suivi d’une proposition chinoise équivalente. Nigéria, gros exportateurs de bruts , mais qui doit réimporter des produits raffinées pour ses propres besoins.
          200000 barils/j
          https://www.rfi.fr/fr/afrique/20200903-accord-france-nigeria-construction-raffinerie
          Je ne retrouve plus l’article sur la nouvelle raffinerie chinoise (ou pas), mais je me rappelle déjà qu’en 2020 la Chine avait annoncé augmenter la production d’une de ses raffineries nigérianes de 6000 à 60000 barils/j. x10.
          Donc, dès que l’UE fait l’effort, c’est un peu comme le double effet kiss cool qui s’applique assez rapidement, la Chine et d’autres nations sont bien obligées de suivre.
          https://www.youtube.com/watch?v=m4VbPdyuCEY

  3. Le Breton dit :

    Tomberont-ils à Tombouctou ?

  4. NICOS dit :

    On se demande si c’est pas la meilleurs façon de faire la guerre aujourd’hui.
    A la place d’envoyer des soldats de notre pays. On ferais pas mieux d’envoyer des mercenaires.
    Comme les russes.

  5. Anton Chigurh dit :

    C’est bien connu… la nature a horreur du vide !
    Les français s’en vont, les russes s’en viennent !

    • joe dit :

      Pour être précis : la démocratie s’en va (avec le putch militaire malien), les Russes arrivent.

      Il est ‘amusant’ de constater que les gouvernements avec une facade démocratique, comme la Russie et la Chine, défendent les autres gouvernements niant la démocratie. Biélorussie et maintenant Mali.
      Que poutine ne cherche pas plus loin la volonté des peuples à rejoindre l’UE et éventuellement l’Otan.

      • Anton Chigurh dit :

        Si tu me permets cette réponse Joe, il n’y a jamais aucune démocratie en Afrique, quelque soit le pays ou presque.
        En Afrique, dans les mentalités, le pays appartient à celui qui le dirige… quelque soit le mode d’arrivée au pouvoir du dirigeant !
        Ensuite, je ne suis pas convaincu que des dictateurs comme Poutine ou chi jinping en Chine prétendent représenter une quelconque forme de démocratie… leur crédo serait plutôt de faire comprendre à leurs propres peuples qu’il sont dirigés par une main de fer dans un gant de fer … sans autre forme de contestation possible !

  6. Durandal dit :

    Nous avons répondu à l’appel au secours des Maliens, nous nous battons chez eux depuis 8 ans, nous avons laissé 50 gars sur le terrain et ils nous crachent à la gueule, nous n’avons clairement plus rien à faire là-bas. Vu que les Russes sont loin d’avoir les mêmes moyens que Barkhane, ils ne tarderont pas à s’enliser, pour le moment ils surfent sur le travail de Barkhane, mais ça ne va pas durer.

    • joe dit :

      Il suffit d’envoyer un signal discret aux katiba. Foutez la paix dans la zone contrôler par Barkane et nous n’interviendrons jamais dans vos attaques en dehors de cette zone.

      Limite envoyer une colonne de 200 véhicules bourrés de combattants et nous oublierons de les repérer et cibler.

    • Fafou dit :

      Clairement mais les objectifs ne sont pas les mêmes: là où la France est dans la « retenue » le « gouvernement » malien et Wagner ou mindef russe, se foutent des maliens (ingrats et assistés): ils vont sécuriser leurs mines, faire un vol ou 2 en hélico, assurer le rôle de garde du corps du régime, puis basta. Sont pas dans l’humanitaire et d’ailleurs, c’est horrible à dire mais vu le résultat de Barkane, ses pertes, on ne peut pas leurs donner tord

  7. Auguste dit :

    Il y a 1 an,on avait des doutes sur l’authenticité des photos d’instructeurs Wagner.
    https://observers.france24.com/fr/afrique/20211126-photo-wagner-mali-centrafrique-doutes
    On faisait semblant de ne pas les voir?.

    • Vinz dit :

      Toujours pareil : Qui ? Quand ? Où ? Tant qu’il n’y a pas de réponses à ces trois question, ça ne vaut rien.

  8. Albatros dit :

    Le Mali était une chasse gardée soviétique et l Armée à été formée en Russie.
    Armée qui veut reprendre pied au Nord.
    Cela va engendrer des tensions avec les touaregs et les IED vont fleurir…
    Au final c est laisser aux russes l or et le pétrole plutôt qu aux terros.
    Mais ce sont toujours les français qui continueront à se faire traiter d exploiteurs et voleurs…

    • GHOST dit :

      La Tchétchénie .. c´est des musulmans capables de parler avec les touaregs autour d´une tasse de thé… Les forces spéciales russes savent comment faire les choses.

      • Pravda dit :

        Les français ont un peu d’expérience en la matière aussi, mais que les intervenants soient russes ou français la solution ne pourra venir que des potentats locaux. Ça finira par une partition du Mali.

        • GHOST dit :

          La France a tentée de faire la partition de la Côte d´Ivoire et du Centre Afrique .. voyez la suite de l´histoire.
          Savez-vous que le maliens accusent la France d´être á la base de ce projet de la partition de leur pays?

          • Pravda dit :

            Parfois il vaut mieux être réaliste, surtout concernant le continent africain. Quand une communauté/tribu/ethnie domine une autre, ça se termine souvent à coup de machette ou d’AKM dans ce secteur. La notion de Nation est très abstraite pour beaucoup.

      • Albatros dit :

        Oui ils savent faire..
        Pas de journaliste
        Artillerie lourde ou balle dans la nuque façon NKVD KGB
        Pas vu..Pas d histoire.
        Et ceux qui parlent trop…un trou dans le désert
        Il suffit de voir la Tchétchénie..justement.

  9. Carin dit :

    Je pense comme vous, mais je pense aussi que nos gars vont garder les 2/3 emprises au fin fond du Mali, dans la région des 3 frontières pour la simple raison que nos gouvernants pensent que dans quelques mois, la situation se sera tellement dégradée que les maliens (pas les guignols qui gouvernent), vont demander notre retour, à la faveur d’un énième coup d’état…. Et nous y retournerons comme des cons, sous couvert d’humanitaire, avec un mandat que l’ONU s’empressera de nous donner, et la bénédiction de nos
    « partenaires » européens qui ne nous y accompagneront pas! J’espère juste que la première action de nos gars sera d’aller directement à Bamako, prendre par la peau du cou la bande de guignols qui se targuent d’êtres des gouvernants, pour les transférer directement dans les geôles de la CPI pour crime contre l’humanité au regard des milliers de maliens qui vont y laisser leurs peaux.

    • Albatros dit :

      Avec mes gardes du corps russes …aucun autre putsch c est garanti. Et c est pour cela que les colonels d opérette les ont appelés et les paient si cher…des millions par mois (grâce aux couillons français et l aide internationale) et des mines d or. Plus les prochains gisements à découvrir.
      Ils vendent leur pays pour rester au pouvoir.
      On est bien bête on aurait dû faire comme les russes…avec très peu de sorties sur le terrain à garder Bamako et les gisements.

  10. Wrecker47 dit :

    Laissons-les tous se dé…brouiller avec leurs Cosaques ,ils feront la différence sous peu ,mais profitons en pour leur renvoyer ceux qui n’ont rien à faire chez nous !

  11. Cordialement dit :

    J’ai bien peur que la guerre entre Wagner et Barkhane va bientôt commencer, l’un ou l’autre qui veut contrôler le Mali.

    • Albatros dit :

      Aucune chance..les russes vont rester loin des français. Et les français feront comme s ils ne voient personne. Tout en regardant ce qui se passe.

  12. Moogli dit :

    La RF attend quoi pour se barrer de ce trou à merde ? D’autres nations africaines respectueuses méritent un appui logistique et militaire, qui leur évitera plus tard des négociations inutiles avec les islamistes.

    Dans la zone sahélienne, il n’y a pas que le Mali ingrat et vaniteux qui a besoin d’un soutien français, européen, onusien. A quoi bon claquer des vies, du matériel et du fric pour ces tas de…

    Transférer les moyens français là où l’avenir existe, ça profiterait là-bas comme ici.

    C’est quoi la mission ? Qui décide ? Qui commande ? Quelle finalité ?

  13. Polymères dit :

    Les maliens ont des conseillers russes, c’est évident, pas pour savoir comment tourner les roues d’un BRDM vieux de 40 ans, mais bien pour la communication et les moyens de rester au pouvoir.

    Bien évidemment on a l’habitude de ces « conseillers » russes, en fait ce terme se répétant plusieurs fois, on comprend vite que ce n’est pas une communication malienne qu’on entend, mais bien la méthode russe pour légitimer une présence non assumée et contestée.
    Quand le Mali a reçu des hélicoptères Puma, ou qu’on leur a donné des véhicules avons nous envoyés des centaines de conseillers pour leur apprendre à s’en servir? Bien sûre que non et quand on connait leur SAV depuis toujours, on sait bien que leur grande qualité, c’est de vendre de l’équipement en laissant le client se démerder avec au point bien souvent d’avoir des industriels en Russie, (y compris avec l’armée russe) qui ne sont pas capables de fournir des pièces de rechanges, souvent ce sont même des fournisseurs étrangers qui vont venir moderniser des produits soviétiques. Cet absence de SAV permet de vendre pas cher, le client derrière bricole ce qu’il a, les produits soviétiques ont l’intérêt d’avoir un marché de l’occasion mais sinon c’est globalement une modernisation à mi vie, assez limitée.

    Les putschistes se passent la corde autour du cou, non pas juste en raison de la présence russe, mais de leur attitude belliciste qui va prendre de plus en plus d’ampleur, ainsi que la confirmation qu’ils n’ont jamais voulu être un pouvoir de transition, ils veulent juste être au pouvoir et useront de la force pour y rester et s’imposer.
    Le problème, c’est que ces putschistes sont soutenus par une partie de la population que je vais qualifier de « revancharde » et pleine d’idéologies. Ces gens défendent une « vision » du Mali qui ne tient pas compte de plusieurs réalités sur le terrain, une vision centrée sur Bamako accompagnée d’idées reçues sur leurs forces, sur le problème terroriste, sur les touaregs, sur la Russie, sur la France, sur les pays alentours. Pour eux bien entendu, ils sont les représentants du Mali, ils sont les patriotes qui se battent pour leur indépendance.
    C’est dans ces idées reçues qu’on a également le sentiment anti-français, entre les critiques liées à l’idée colonisatrice de notre présence, l’idée qu’on pille le pays et qu’on est responsable de leur misère (ce ne sont pas les plus miséreux du pays qui tiennent ce discours), que nous sommes des incapables, que nous sommes derrière les terroristes.
    C’est dans ces idées reçues que leur premier ennemi idéologique, se trouve au Nord et se nomme MNLA. Bien qu’aujourd’hui on peut parler de plusieurs groupes touaregs armés, ça reste leur « objectif » militaire contre lequel ils voudront des résultats pour se convaincre de leurs forces.

    Bien que l’armée malienne soit un peu présente partout, pour l’instant Barkhane qui a déjà bien tapé dans les groupes terroristes sur la zone des trois frontières, reste un catalyseur dans cette région centre. Donc pour eux ils vont rester dans un attentisme à ce niveau, cherchant juste à prendre position et à acculer d’une certaine façon nos Barkhane et Takuba en prenant le « relai ». On peut largement pensé que les putschistes chercheront à faire travailler l’armée malienne uniquement avec les russes, laissant Barkhane dans sa logique de retrait mais surtout laissant Takuba isolée avec elle alors que sa fonction est d’être accompagnatrice des FAMA, pas d’agir en autonomie.
    Les putschistes mettent en place actuellement ce positionnement avec les russes et cela deviendra très vite leur nouvelle façon de faire, il ne faudra pas longtemps avant de voir Bamako déclarer ne plus vouloir collaborer avec Takuba. Ils en viennent même déjà à critiquer une MINUSMA un peu trop présente pour regarder ses activités militaires qui commencent déjà par des répressions sur les civils en guise de vengeance en prétendant mener une lutte anti-terroriste. Ces mêmes gens qui pouvaient reprocher une une bavure française sur simple rumeur, sont/seront les mêmes qui soutiendront tous les massacres que commettront leurs armées, même si ce ne seront pas des rumeurs. Ce deux poids deux mesures si…classique mais toujours tellement moralisateur quand il ne s’est pas encore révélé au grand jour.

    Comme je l’écrivais, les putschistes iront vers le nord, ils iront très vite chercher à se battre contre ces touaregs qu’ils détestent tant et c’est là que les choses se compliqueront. Kidal n’est pas Bamako, les touaregs ce n’est pas 30 types sur quelques pick-up. Ils sont plusieurs milliers qui ont le soutien total de la population locale, ils sont chez eux et l’armée malienne avec les russes seront des occupants. Les touaregs se replieront des villages sur la route de Kidal qu’ils contrôlent en ce moment, livrant quelques résistances, ils pousseront l’armée malienne à livrer bataille dans Kidal et il y en a qui vont se retrouver en incapacité de faire durer le combat sur la durée, pour des raisons logistiques et de moral. Ils vont leur infliger une défaite, j’en suis convaincu, reste à voir ce qui suivra comme réaction sécuritaire, entre l’opportunisme pour les touaregs de pousser vers le sud, aux terroristes de s’activer dans le centre, une potentielle crise politico-militaire à Bamako ne serait pas impossible, même s’ils compteront sur Wagner pour défendre le trône.

    Bien entendu avec ce chemin qui va se confirmer petit à petit, on va également assister à une isolation du pouvoir malien, à commencer par les pays de la CEDEAO, mais aussi de l’Europe et des USA. Pour la France, Bamako a la chance que nous soyons dans une période électorale qui marquera de toute façon une inaction militaire importante. Mais vu qu’on prend aussi la présidence de l’UE, on pourrait parallèlement donner une dimension européenne à des sanctions/pressions sur la junte.

    En tout cas on se dirigera bien vers une détérioration sécuritaire du pays alors même qu’ils prétendent oeuvrer avec l’aide de la Russie à le sécuriser pour retrouver la stabilité. La violence appelle la violence et l’armée malienne ne va pas combattre que des terroristes, elle va réveiller un conflit ethnique, identitaire. Les russes qui viennent au Mali dans le simple but de contrer et combattre l’influence française (occidentale) vont être surpris de la combattivité de ceux d’en face et de la faiblesse de l’armée qu’ils soutiennent et qui n’hésitera pas à fuir plutôt que combattre, l’armée malienne ne se battra pas à mort pour protéger les russes à leurs côtés.
    Les FAMAs cela fait des années qu’on essaye de les faire monter en puissance, des années qu’ils sont formés, qu’ils reçoivent des équipements. Ils ont beau nier cela et imaginer que 4 hélicos russes ou quelques conseillers va faire la différence, lorsqu’il faudra se battre et non pas se venger sur des populations désarmée, on va voir la même chose à quoi on assiste depuis des années, un piètre bilan.
    Nous avons un grand mal à la responsabiliser depuis des années, à Bamako aujourd’hui ils font semblant qu’on a empêché l’armée malienne d’être « offensive » et ils jouent à fond l’idée (propagande) d’une armée qui remonte en puissance et infligerait des dommages énormes aux « terroristes ».
    Il faudra que l’armée malienne se prenne de grosses baffes pour qu’à Bamako, on relativise et on se remet un peu en question…

    • Résumé dit :

      Ecrivez un livre: vous dépenserez votre temps de manière plus utile qu’à commenter sur un blog. Et vous aurez au moins autant de lecteurs.

      • Bangkapi dit :

        Faites vous la même remarque à Scope, qui en fait des tartines bien plus longues, que moi je zappe.
        Polymères est au moins dans la nuance et l’explication contrairement à d’autres qui ne sont que dans la polémique.

      • Wa Terlou dit :

        C’est vrai. Le genre « mythomane » se lit beaucoup de nos jours. Succès de librairie garantie.

      • Albatros dit :

        Et bien moi j ai lu et c est très intéressant.
        Il est possible que Polymere ait raison.
        Sauf que je pense que les russes n iront sur le terrain que de loin et protégés dans des véhicules blindés ou hélicoptères.
        Ils iront très peu sur le terrain surtout s il y a des morts chez eux et déjà on en compte un.
        Les russes sont habitués à se faire accompagner d artillerie lourde d aéronefs de blindés…là ça manque car c est du terrain en pick-up. Avec des mines et Ied.
        Ils vont vite se retrancher dans leurs bases et près des gisements. Mais ils ne pourront les exploiter. Car les touaregs tiennent le pays.
        La France elle l à compris puisque elle a l expérience du pays justement.

    • Alain d dit :

      @ Polymères
      Le première cible pourrait bien être les Touaregs.
      Comment vont se positionner l’Algérie, la France et l’ONU, si cette tentative d’épuration ethnique se déclenche, ce que la France ne voulait absolument pas cautionner, une des raisons pour laquelle Barkhane s’est déplacée.

      • Albatros dit :

        Les touaregs ne se laisseront pas faire et mettrons encore une fois la pâtée ou Patay (guerre de Cent ans)
        Aux hommes du Sud incompétents.

  14. Idriss dit :

    A tolérer des coups d etats dans son près carré on récolte de nouveaux amis.
    Pitoyable morale universaliste.

    • GHOST dit :

      Le malheur de la France c´est les coups d´États dans son « pré carré ».. mauvaise approche qui attire des nouveaux amis

    • Laaa dit :

      C’est quoi un pré carré ? Mais rentré chez vous les gars ne veulent pas de votre pillage du moins de votre aide. Pourquoi forcer ? Vous devriez être heureux si on vous demande de garder votre logistique et votre argent vu que ça coûte cher la guerre je ne compte toute cette réaction

      • Pravda dit :

        Pillage de quoi? Citez un exemple pour être crédible

      • Vinz dit :

        Oui bonne idée, rentrez chez vous.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Mais rentré chez vous les gars ne veulent pas de votre pillage du moins »
        Pillage, pillage, pillage! Décidemment vous n’avez que ce mot à la tête! Vous prouvez qu’il est très facile de manipuler les simples d’esprit!

      • Lagrange dit :

        Le gouvernement malien est ravie que nous soyons là: quand il y a un truc qui merde c’est de notre faute, et s’il n’y a pas assez de monde en première ligne c’est de notre faute. On est bien pratique pour eux.

  15. Olivier dit :

    Bonjour, oui il maintenant absolument partir du Mali avant que ça se dégradé encore plus !!!et ne pas risquer la vue de nos militaires à cause de la milice russe !!!

    • Laaa dit :

      Si je comprends bien les russes sont de si mauvais tireurs qu’ils risquent de toucher des français c’est ça ????
      Le territoire Syrien était occupé à plus de 70% par la France, les États Unis, Israël, état islamique, daech…
      Que s’est-il passé après l’arrivée des Russes. Vous ne faites que la grande gueule et n’êtes fort qu’avec les pauvre africains

      • olivier 15 dit :

        Les africains ont massivement raté l’histoire et ne savent que se comporter de manière tribale, avec quelques massacres de temps en temps. Maintenant ils chialent en attendant d’être placés sous de nouvelles perfusions étatiques. Leur devenir est à l’image de la politique française: Je m’en carre.

        • GHOST dit :

          L´histoire de cette planète continue.. Les chinois qu´on croyait incapables ont fait de leur pays une puissance financière et économique planètaire..
          L´histoire… est une roue qui tourne

          • Pravda dit :

            Les chinois ? Non, NOUS avons nourri le dragon; nos industriels en rêvant de main d’oeuvre docile et apacher, et nous en achetant en masse des Niké, Apple, et autres merdouilles pour satisfaire notre fièvre consumériste.

        • Wa Terlou dit :

          « …avec quelques massacres de temps en temps… ».
          C’est vrai. les guerres tribales, c’est seulement de temps en temps. Elles n’engageaient que quelques centaines de gugusses qui s’affrontaient au javelot et à la flèche. Parfois, il n’y avait même pas vraiment de bataille. On se contentait de mimer la guerre et tout le monde rentrait chez lui. C’était pas comme en Europe. Non, c’était pas comme en Europe.

          Les guerres de religion (16eme siècle; Conflit Catholiques/Huguenots en France; Guerre de 30 ans, etc.): 11 millions de morts.
          Massacres des juifs pendant près de 8 siècles: 15 à 20 millions de morts (dont 6 millions rien que lors de la 2eme Guerre mondiale).
          Guerres napoléoniennes: 15 millions de morts.
          Première Guerre mondiale: 21 millions de morts.
          Deuxième Guerre mondiale: 85 à 150 millions de morts.
          Guerres coloniales: 200 millions de morts. Et j’en passe.

          C’est très curieux cette cécité sélective, cette obsession des guerres tribales africaines chez certains qui oublient si facilement ce qui s’est passé chez eux. A les en croire, la sauvagerie, la violence, la haine atavique, c’est toujours chez les autres qu’on la voit alors que toute leur histoire est faite de massacres à grande échelle, d’une lutte de type darwinien où la finalité, c’était l’extermination totale de l’ennemi. Et ça veut donner des leçons de morale.

          • Pravda dit :

            Le Rwanda ? Ah oui, la faute de la France, c’est vrai.

          • GHOST dit :

            Les serbes qui massacraient les croates et les musulmans de la Bosnie.. c´est si proche de nous.. une guerre tribale en Europe

          • Lockass dit :

            Vos chiffres sont complètement fantaisistes.
            Les guerres de religion on a aucun chiffre précis, ça varie de 5 à 12 millions.
            Guerre napoléoniennes on est plutôt sur 4 millions
            2e guerre mondiale vous êtes totalement en roue libre, les estimations les + hautes parlent de 60 millions.
            Et les guerres coloniales votre chiffre est totalement inventé. Vous y incluez la colonisation arabe en Afrique du nord et de l’est ? Les empires maliens et songhai pour qui l’extermination de l’ennemi était un sport national ?

            Le Rwanda pour rappel, c’est 800 000 à 1 million en 3 mois et 10 jours : on parle de 20 000 à 25 000 morts par jour. On peut parler du Congo et ses 8 millions de morts en 25 ans. Toute votre histoire est faite de massacres à grande échelle, d’une lutte de type darwinien où la finalité, c’était l’extermination totale de l’ennemi également

          • Vinz dit :

            Comparez la démographie en Europe au début du XIX° et celle de l’Afrique à la même période. Demandez-vous ensuite pourquoi.
            Ensuite tous vos chiffres sont de la merde, comme dhab (indice : faut pas confondre déficit démographique et victimes de guerre).
            Ex https://www.napoleon.org/histoire-des-2-empires/articles/point-dhistoire-bilan-humain-des-guerres-napoleoniennes/

          • Albatros dit :

            200 millions de morts les guerres coloniales sachant que la Seconde guerre mondiale c est 60 millions et c était déjà énorme…
            Vous confondez avec la Révolution culturelle de Mao ou les grandes famines organisées par les PC chinois et russes…

          • Wa Terlou dit :

            @ Lockass. Vous écrivez: « Les guerres de religion on a aucun chiffre précis, ça varie de 5 à 12 millions ».

            Mon chiffre est de 11 millions. Vous ne me démentez donc pas en parlant de 5 a 12 millions.

            Mais même si ce n’était que 5 millions, ne serait-ce pas déjà beaucoup? Ne croyez-vous pas que vous êtes ridicule en tentant de pinailler sur ces chiffres? « On n’en pas tué 12 millions. On n’en a tué que 5 millions ».

            « Guerre napoléoniennes on est plutôt sur 4 millions ».

            Faut quand même pas exagérer n’est-ce pas? Ce n’était que 4 millions de morts. Il n’y a pas de quoi en faire tout une montagne. On voit bien quelle psychologie vous avez, vous. C’est peut-être même pourquoi vous êtes dans l’armée.

            « 2e guerre mondiale vous êtes totalement en roue libre, les estimations les + hautes parlent de 60 millions ».

            Ah, bon? Voici pourtant ce qu’on trouve rien que sur Wikipedia: « …Globalement, les estimations des historiens varient de 50 millions à 85 millions de morts… ». https://fr.wikipedia.org/wiki/Pertes_humaines_pendant_la_Seconde_Guerre_mondiale

            Lockass: « Le Rwanda pour rappel, c’est 800 000 à 1 million en 3 mois et 10 jours : on parle de 20 000 à 25 000 morts par jour ».

            Tout à fait et LA PART DE RESPONSABILITÉ DE LA FRANCE DANS CE GÉNOCIDE COMMIS PAR UN GOUVERNEMENT contrôlé PAR LA FRANCE A ÉTÉ ÉTABLI PAR DES HISTORIENS ET DES MILITAIRES… FRANÇAIS!!!

            Lockass: « Les empires maliens et songhai pour qui l’extermination de l’ennemi était un sport national ? ».

            Pour ce qui est de ce « sport national », juste un petit rappel: Liste des guerres de la France: https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_guerres_de_la_France La liste est longue comme pas possible. Apparemment, personne, dans toute l’histoire de l’humanité, n’a aimé ce sport autant que vous.

            « Toute votre histoire est faite de massacres à grande échelle, d’une lutte de type darwinien où la finalité, c’était l’extermination totale de l’ennemi également. »

            J’aime bien ce « également ». Merci. En fait, je ne disais pas plus. Juste que les sauvages d’Afrique ne sont pas plus assoiffés de sang que ne le sont les Français ou les autres peuples de la Terre. Si nous nous accordons la-dessus, ce sera déjà un début de lucidité chez vous. Plutôt rare sur ce forum pollué par des racistes stupides et ignorants.

      • Durandal dit :

        Vous, vous n’avez rien capté…

    • Durandal dit :

      J’aime bien, il utilise un nom de chez nous pour faire français, mais comme cette brelle est incapable d’aligner 3 mots correctement, sa tromperie tombe à l’eau.

  16. Patrick, de Belgique dit :

    On devrait en profiter pour se retirer complètement du Sahel et se concentrer économiquement (et socialement) sur des états côtiers comme le Sénégal, la Côte d’Ivoire et le Gabon; pour l’uranium du Niger, on pourrait peut-être s’adresser au Kazakstan qui en a beaucoup, il suffirait de prendre contact avec les Russes du Mali qui demanderaient à leurs collègues récemment envoyés dans ce même Kazakstan de protéger ces mines d’uranium … Bon, là, ce n’est pas sérieux, mais il faudra bien qu’on sorte quand même de ce piège sahélien et que les armées françaises stationnées dans l’hexagone, soient équipées beaucoup plus sérieusement, en particulier dans le domaine de la défense anti-aérienne rapprochée et moyenne distance, le récent conflit au Caucase, entre Arméniens et Azéris l’a suffisamment démontré!

  17. VinceToto dit :

    Si seulement la France et ses alliés avaient pu vendre, fournir du matériel et entrainements militaires adaptés au Mali, aux armées maliennes, la situation aurait pu être très différente.
    Le Mali et les armées maliennes devaient se dire que ce n’était pas possible de trouver un minimum d’indépendance militaire/politique avec le système France/UE/OTAN/US et tous les accords, missions dans tous les sens. Et puis la France/UE/OTAN/US devaient se dire que la situation n’allait pas pour eux non plus.
    Il n’en reste pas moins que les Maliens parlent beaucoup plus français que russe et qu’ils sont probablement pour le dév., scolaire, univ., etc. de leur pays en partenariat avec la France/UE(et aussi d’autres).

    Les articles bas de gamme anti russe de France24, RFI, l’AFP, ne font qu’accentuer l’acceptation des troupes et du matériel russes au Mali(acceptation de la part des Maliens et des Français). Font ils exprès? (Ils ont l’air très volontaires mais pas très intelligents ces journalistes. Ma théorie: ils s’en fichent des autres tant que cela rapporte).

    • joe dit :

      Non. Les militaires malien auraient pris le pouvoir encore plus vite.

      A part les Tchadiens qui sont cohérents et ne font aucune concession avec leurs ennemis, les militaires Maliens se foutent de l’intégrité du territoire, ils veulent s’enrichir à titre personnel aussi longtemps que possible.

    • maxi dit :

      On a trouvé un des instructeurs Russe, merci pour les conseils et votre clairvoyance sur la situation mon Général !

    • Albatros dit :

      N importe quoi…
      Vous êtes de chez Spout…nik ?

  18. IDA dit :

    @LL

    Stratégiquement, militairement, politiquement, et socialement un retrait du Mali par la France aurait quels avantages et quelle conséquence et risques.

    • Gros-Bill dit :

      Partir serait…

      Stratégiquement : un échec.
      Militairement : bof, c’est une Opex pas la première, pas la dernière donc l’armée s’en fout (en gros).
      Politiquement : ici, rien l’opinion c’est du 50/50; là bas une mise sous tutelle Russe.
      Socialement : ici, de l’immigration; là bas rien de bon mais cela ne fera pas vraiment de différence.

  19. Vinz dit :

    « Nous avions acquis du matériel militaire auprès de la Russie et des instructeurs russes sont à Tombouctou pour former nos troupes. Où est le problème? »

    Aucun, juste pas avec notre fric et sans nous. Bon chance.

  20. Fabrice Traoré dit :

    Vive l’armée francaise!
    On veut que vous restié, on veut pas des russes, la plupart des maliens ne soutiennent pas ces coups d’état !!!
    DEHORS LES RUSSES!!!!

    • Meiji dit :

      Il va y avoir 3 parties. Le pouvoir et Wagner qui veulent rapidement s’en mettre plein les poches, et les Djihadistes qui n’ont pas fini de foutre le bordel au Mali.
      Pendant ce temps la population Malienne va subir. On ne peut pas faire grand chose, Goïta et sa clique sont au pouvoir par la force, ce n’est pas a la France, l’Europe ou les nations unis de s’en débarrasser, mais aux Maliens.

    • Albatros dit :

      Pas tant que nous aurons des énarques incompétents…
      Le peuple malien et ses voisins n ont pas fini de subir les évènements.
      Il y eut un temps les putschistes auraient été arrêtés et renvoyés dans leur caserne ou mieux : au combat. Mais c était avant …

  21. payet dit :

    charnier 8 soldat pouvant etre israel , segou pelengana dans hotel face cimetiere stock d’armes .
    en 2015 il y avait seulement des vautour .
    mais le vautour ne mange pas karcher , c’est harrame

    • Pascal (l'autre) dit :

      « mais le vautour ne mange pas karcher , c’est harrame » Le plus dur à digérer dans le karcher c’est la pompe! Sinon l’alcool c’est « haram » aussi par ce que là vous en tenez une sévère!

  22. Contractor dit :

    Il convient de remettre un tant soit peu l’église au centre du village.

    1/ le matériel livré était une commande passée sous IBK et qui était en suspend (donc ce n’est pas une décision de la junte),
    2/ les nouveaux MI-17 sont toujours à Bamako où ils servent à l’instruction des pilotes maliens (vols journaliers et « touch and go » sur l’aéroport)
    3/ des conseillers russes sont effectivement déployés dans diverses emprises pour faciliter la prise en main des nouveaux équipements et pour essayer de donner plus de mordant aux FAMa (bon courage),
    4/ lors de l’embuscade du 3 Janvier, si la communication a porté sur le russe blessé, il y en a eu 1 ou 2 de tués ainsi qu’entre 10 et 15 FAMa. Une dizaine de djihadistes ont aussi été tués.
    5/ Au Nord, le pétrole et le gaz est déjà donné à la Sonatrach (compagnie nationale algérienne) qui a récupéré tous les blocs du bassin de Taoudéni,
    6/ pour l’or du Nord, c’est sous contrôle total du Comité Stratégique Permanent (CSP) qui regroupe TOUS les groupes signataires, dont le porte parole est Moussa Ag Acharatoumane et dont le chef militaire est le Colonel Ag Najim (excellent chef et combattant). Enfin tous à l’exception de la PF/historique (essentiellement le GATIA d’Ag Gamou) mais qui y est membre associé (d’ailleurs Ag Gamou est depuis le 1er Janvier un des 2 responsables de la commission « Ménaka sans armes » avec un membre CMA.

    En clair, non seulement il est peu probable que les FAMa fassent quoi que ce soit au Nord, avec ou sans Russes, mais il est fort possible qu’il y ait une réaction du CSP, probablement vers mi/fin Février, date initiale prévue pour la fin de la transition. Et les mouches commencent à changer d’ânes à Bamako avec des voix qui s’élèvent contre l’extension de la transition dans son format actuel. Une manifestation doit avoir lieu cet après-midi à Bamako contre la transition.

    • vrai_chasseur dit :

      @contractor
      Oui, toujours bon de rappeler que l’essentiel des blocs ‘riches’ d’hydrocarbures du Mali (dont le bloc 20 de Taoudenni depuis 2007) sont attribués à l’algérien Sonatrach via sa filiale internationale Sipex. Le rapport d’expertise géologique de RDS Energy effectué sur le Mali donnait ce bloc et les blocs adjacents comme ayant un potentiel gazier aussi important que celui de l’Algérie ou de la Libye. Ce qui potentiellement ferait du Mali le 3ème producteur gazier mondial si ces gisements étaient exploités. A bon entendeur …
      Les forages bloc 20 ont été interrompus en 2012 suite à l’insécurité sur zone et semblent se réactiver depuis Août dernier.
      La propagande qui déclame à longueur de tweets que les nations occidentales dont la France pillent les richesses du sous-sol du Mali … l’Algérie réussit pour le moment à passer complètement sous le radar de cette propagande.

      • Vinz dit :

        C’est normal ; la France n’est restée que 80 ans dans ce shithole. Les pays du Maghreb se servent à volonté en revanche depuis la nuit des temps. La force de l’habitude.

      • Albatros dit :

        Excellentes précisions

    • Achille-64 dit :

      Merci pour cette analyse agrémentée d’infos de première main. 😉

  23. Sylvain dit :

    La nature ayant horreur du vide, si les Français partent…d’autres s’installent, et là ce sont les Russes. On pourrait se dire qu’il faut quitter l’Afrique et rapatrier nos soldats pour faire du « maintien de l’ordre en France ». A mon sens c’est une mauvaise idée. L’Afrique est un continent stratégique économiquement, politiquement et militairement. Quitter l’Afrique fera de la France véritablement un « petit pays », et même plus une puissance régionale. Bien sur certains aimerait que ce soit le cas, notamment pour « l’insérer dans l’UE », mais ce serait alors plus une dilution qu’une insertion. D’autre part, les militaires sont fait pour faire des guerres, et les OPEX sont des opportunités pour maintenir et optimiser, voire revoir, des savoir faire au combat. Afghanistan et Mali ont permis à l’Armée française de réaliser des nets progrès et de modifier les équipements et programmes d’armement en conséquence. Pour le maintien de l’ordre, il y a la la police et la gendarmerie (CRS et mobiles), et c’est leur métier. Métier qu’ils exercent parfaitement, et mieux que les militaires. Il suffit seulement de leur donner des consignes claires (mais ça c’est une autre histoire). Enfin, et ce sujet est souvet « ignoré », mais il est important notamment pour les MdR et les sous-officiers : la solde OPEX, ça compte. Pour des corps où les primes sont souvent « mineures », sans « 13eme » mois, etc., l’OPEX c’est aussi un moyen de gagner de l’argent et de payer les traites… Or, pas d’OPEX = sévère manque à gagner. Certains penseront que c’est mesquin, mais pour un caporal, passer d’un SMIG à 2500 ou 3000 net par mois, durant 6 mois, ce n’est pas neutre. En tous cas, à mon sens, c’est la France qui aurait dû faire plier la junte malienne, et pas s’effacer devant la Russie.

  24. Daniel BESSON dit :

    Cit : [ Mali : Les soldats français partis, les « instructeurs militaires » russes sont arrivés à Tombouctou ]

    J’ai la chance de posséder une collection de journaux qui s’étend sur 150 ans !
    Cela permet d’avoir du recul et de temps en temps se payer une pinte de bon sang , en particulier lorsque l’on cause du Soudan Vrônzais devenu  » BééSéSse  » ™© ;0)
    Sic Transit Gloria Mundi : Cela s’apprécie avec un Picon-Bière™ , un phono jouant du Rina KETTY et une Congaï ou une Mauresque en train de vous faire les ongles des pieds et plus si affinités . Cela vient de fêter ses 125 ans .

    https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k7160569/f8.item

    Un autre élément intéressant c’est de voir comment les  » ôxpôrts  » ont viré leur cuti sur la question de l’unité du Mali depuis 2013 , surtout depuis que les Rois Né**** qui y ont pris le pouvoir se tournent vers la Moscovie : On dirait qu’il sont devenus tous adeptes du  » Messmerisme  » . Je ne parle pas du célèbre psycho-magnétiseur , qui lui aussi endort les foules, mais de ce administrateur colonial qui a toujours combattu l’idée d’une  » république Bamakienne  » au profit de deux états dont un Touareg qui sont  » des amis de toujours de la Vrônze « ™©
    Ebenezer Kotto Essome qui a toujours condamné cette géographie coloniale doit bien rigoler dans son cercueil ! ;0)

    Il y a 4 ou 5 ans quand vous souligniez que le  » Mali  » était un géoconstructivisme colonial , une carte que l’on donnait à des gamins de 10-12 ans au collège , et que vous citiez EKE on vous traitait de tous les noms d’oiseaux possibles , de  » môvévrônzé  » ! Aujourd’hui c’est tout le contraire … ;0)
    J’ai désormais la satisfaction d’ être un  » bonvrônzé  » ! ;0)

    Maintenant , et cela n’engage que Mézigue , je trouve les uniformes de l’armée impériale Russe en Asie Centrale au XIX éme siècle beaucoup plus seyants que ceux des troupes coloniales supra !
    Je vais d’ailleurs proposer un scénario de ce type au groupe « The man who would be king » à défaut d’un affrontement réel en 2022 ! ;0)
    https://fr.wikipedia.org/wiki/L%27Attaque_surprise#/media/Fichier:Wassilij_Wassiljewitsch_Wereschtschagin_002.jpg

    https://www.youtube.com/watch?v=QeFf8CCh3Hw

  25. Plusdepognon dit :

    Avoir fait des choses comme ça :
    http://mars-attaque.blogspot.com/2019/06/operation-barkhane-petites-histoires-de.html

    Et voir les russes prendre tranquillement la place, ça fait un petit pincement quand même…
    https://www.la-croix.com/Monde/A-Tombouctou-Russes-succedent-Francais-2022-01-07-1201193697

  26. Contractor dit :

    Précision : ils sont pour le moment plutôt sur la BA malienne, pas vraiment dans l’ancien camp Barkhane.