La force aérienne sud-coréenne immobilise sa flotte d’avions F-35A

Le 8 décembre 2021, le pilote d’un F-35A de la Force aérienne d’autodéfense japonaise a été contraint d’interrompre son vol d’entraînement pour atterrir en urgence à l’aéroport de Hakodate, situé sur l’île d’Hokkaido [nord du Japon], en raison d’une problème non spécifié. Et, depuis, aucune précision n’a été donnée sur cet incident… qui n’aura pas été le premier du genre. En effet, quelques mois plutôt, un appareil du même type avait connu une mésaventure similaire, en raison, selon la chaîne NHK, de la défaillance d’une pièce au niveau du moteur.

Deux ans plus tôt, la force aérienne japonaise avait perdu un autre F-35A, celui-ci s’étant abîmé en mer du Japon. L’enquête conduite par la suite avait mis l’accident sur le compte d’une désorientation spatiale de son pilote.

La force aérienne sud-coréenne [RoKAF] a bien failli perdre aussi l’un de ses F-35A si, le 4 janvier, le pilote de l’un de ces appareils n’avait pas risqué un atterrissage sur le ventre, faute d’avoir pu sortir le train à cause d’un « dysfonctionnement majeur », sur une base aérienne située à 150 km de Séoul. Une telle manoeuvre n’avait jusqu’alors jamais été tentée avec ce type d’avion.

Selon les explications données par le général Shin Ok-chul, le chef d’état-major adjoint de la RoKAF, le F-35A volait à basse altitude quand son pilote a été surpris par des détonations, ce qui l’a conduit à vérifier les systèmes de son appareils.

Ceux-ci « avaient cessé de fonctionner, à l’exception des commandes de vol et du moteur », a expliqué le général Shin lors d’une audition parlementaire, ce 5 janvier. Et d’ajouter que le pilote a décidé de ne pas s’éjecter et de tenter de faire atterrir son F-35A sur le ventre.

Par précaution, et dans l’attente de connaître les conclusions de l’enquête ordonnée après cet incident, la RoKAF a décidé d’immobiliser l’ensemble de ses F-35A.

En octobre 2020, la RoKAF avait reçu 24 F-35 sur les 40 commandés en 2014 auprès du constructeur américain Lockheed-Martin. Ces appareils sont en service au sein des 151e et 152e escadrons de chasse, à basés à Cheongju, au sud-est de Séoul.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

241 contributions

  1. HBOB dit :

    Problème facile à corriger par la mise en place de roulettes sous le ventre de l’appareil. Voilà, on peut s’attaquer au problème suivant. Plus que 18495 problèmes à traiter. D’après le planning, en 2278, le F35 sera pleinement opérationnel.

  2. patex dit :

    Bien joué de sa part !

    • Message de Joe Robinette à la nation frenchy dit :

      Bande de petits trolls bouffeurs de frogs, mon avion est amphibie et possède a small hatchet pour mes pb de prostate. Je vous merde tous, and now it is my nap time you brunch of wankers.

  3. philbeau dit :

    Diable , plus le F35 entre en service de par le monde , plus les dysfonctionnements apparaissent …Pour un avion neuf , avec peu d’heures de vol , ce genre d’incident fait pour le moins désordre . Si on y ajoute que , très officiellement , il est décidé de remplacer le moteur F135 qui ne donne pas satisfaction sur le plan opérationnel …Mais tout va très bien , RAS au niveau Otan , et les pro F35 fanatiques ici et ailleurs vont se sentir insultés … et nous rechercher rapidement de quoi démontrer que le Rafale , voir le Mirage 2000 sont des coucous truffés de pannes .
    https://www.airforcemag.com/congress-wants-aetp-engines-to-be-installed-in-all-f-35as-starting-in-2027/

    • forêt10 dit :

      Philbeau, mon ami, vous osez critiquer ce joyau qu’est le F-35!
      Ce n’est pas bien, surtout que vous utilisez le même genre de prose sur un autre site bien connu…
      Vous devriez savoir que depuis le 30 juin dernier, SEUL le F-35 est digne d’intérêt, les autres avions et en particulier, cet avion français dont le nom rappelle un quelconque vent violent est à jeter aux gémonies.
      Amicalement (LOL)

      • tori dit :

        ha ! je suis pas le seul à mettre rendu compte que avianews est devenu une officine de lockheed ?

      • philbeau dit :

        Ami forêt , vous avez dû noter la censure sévère opérée sur le site en question . Seuls ont droit à publication , concernant le F35 , ceux qui étalent leur autosatisfaction, ou vomissent in extenso leur détestation , voire haine de ce qui est français . Pitoyable , voire inadmissible .

      • philbeau dit :

        Et j’ajoute , mais vous avez dû aussi le noter , que des informations comme celle-ci ne paraîtront pas …

      • v_atekor dit :

        Merci ^_^
        .
        Articles d’un site bien connu où la neutralité est telle qu’elle ne s’embarrasse même plus des faits. Il y a des arracheurs de dents plus subtils, même chez LM.
        .
        Mais tout va bien puisque cet avion est une merveille, la preuve il peut même se poser sur le ventre.

      • FredericA dit :

        @forêt10 (et @philbeau) :  » surtout que vous utilisez le même genre de prose sur un autre site bien connu… »
        .
        Vous parlez peut être de ce site hébergé par un pays très proche de la France, de l’Italie… ? Le cas échéant, j’ai arrêté d’en lire les commentaires voire les articles. Plusieurs raisons à cela :
        .
        – Le tôlier semble avoir découvert récemment la prédominance technologique du F-35 sur ces concurrents. Sachant que cet avion est né 10 ans après le Rafale et est doté d’un budget 12 fois supérieur, cela jette le doute sur ses écrits antérieurs
        – Depuis la sélection du nouvel avion de combat, nombre de commentateurs interviennent pour vanter les mérites de cet avion ET dénigrer les ex-concurrents. Habitué de ce blog depuis plusieurs années, je crains de ne pas reconnaître les tiers des pseudos de ces néo-commentateurs
        – Si certains bloggeurs ne cache pas leur aversion pour le F-35, ce site publie exclusivement des informations positives tout en parsemant ses articles de remarques dénigrant la concurrence. Un exemple récemment lu : « A défaut de F-35, le Rafale est un plan B pour les EAU ». Pour qui connaît l’historique de Dassault EAU, comment dire…
        – Etc. Etc. Etc.
        .
        Après, je me dis qu’il s’agit peut être d’une manœuvre volontaire pour éviter un vote négatif si un référendum devenait réalité. Vote qui entraînerait la fin de l’aviation de combat en S… euh ! je voulais dire : « de l’aviation de combat dans ce pays » 😉

        • v_atekor dit :

          FredericA : Bon résumé, ne t’inquiète pas, les opposants au F35 en sont bannis, comme déjà lors de l’épisode du Gripen qui nous a fait connaître toutes les coutures de sa veste.
          .
          Quant à une manoeuvre pour éviter un vote négatif, bof, pas très réaliste. Lorsqu’on soutien aveuglément son donneur d’ordre, l’armée, comme il le fait, on a la décence de préciser pour qui on bosse, sinon l’absence de lucidité se voit vite, et on passe rapidement pour un vendu, ce qui est effectivement le cas, et lui ôte toute crédibilité, même sur son article sur le rafale en Inde probablement publié après ces commentaires, après avoir réalisé qu’il avait poussé le bouchon beaucoup trop loin. Mais le mal est fait, et au moins il sait ce qu’on pense de lui. Peu importe ce qu’il écrit, ce qui compte pour lui sont ses sponsors d’armasuisse.

    • et v'lan passe moi m'éponge dit :

      Bref si je comprend bien pour les pays ayant acheté le F35 il faut attendre les soldes pour acheter les F135 dont ne plus plus l’Air Force.
      Ou alors ils payent encore un fois le développement d’un nouveau moteur. Et encore ce n’est que pour la version A, les version B et C ne sont pas concernées, pour l’instant, par une remotorisation.
      Les acheteurs hors US de la version B, USMC, GB et Italie devront se contenter du F135…Cela va peut être faire réfléchir l’Espagne sur le remplacement des Matadors…
      Les Suisses et les Finlandais peuvent encore éviter le piège du F135….

      • John dit :

        Ha bon? Il est vraiment si problématique? Le F-35 a bien moins de crash par heure de vol que le Rafale, et il s’agit d’un monomoteur.
        On peut aussi dire que le Rafale est considéré comme appareil très sûr, donc le F-35 clairement l’est aussi.
        Et en l’occurrence, cet incident bien que problématique démontre aussi la capacité de rentrer à bon port malgré un problème, ce qui n’est pas donné sur un mono-moteur.

        A noter que le F-135 est un moteur qui a une puissance exceptionnelle. Pour atteindre cette puissance, des matériaux résistants à des températures très élevées ont dû être développés, et il se trouve que Safran est dans ce processus pour les moteurs du NGF.
        On pourra comparer les problèmes du F-135 à celui de Safran quand le NGF sera sorti. Car l’un des problèmes principal est l’usure prématurée causant des fissures des pâles. L’autre problème est la disponibilité.

        En développant un moteur aussi puissant avec un nombre important de contraintes, comme les dimensions, mais surtout le F-35B, ou encore la « furtivité thermique », soit abaisser tant que possible la chaleur de l’échappement, il y a des problèmes. Mais ceux-ci se résolvent dans le temps…

        Pour l’Espagne, pour le moment, une partie des F-18 sera remplacée par l’Eurofighter.
        Le F-35B pourrait théoriquement être envisagé en remplacement des Harrier, d’autant plus en ayant un porte-aéronef.
        De plus, cette info comme quoi l’Espagne serait intéressée sort un peu de nulle part et a été niée par l’Espagne.
        En réalité, c’est juste Lockheed qui dit aux médias que l’Espagne n’aura d’autre choix que d’acheter le F-35B en remplacement du Harrier.
        Et si l’Espagne veut conserver cette capacité, c’est une réalité.

    • Thierry dit :

      meuh non y’a pas de pannes dans les avions de 4ème générations, elles sont classés secret défense tout comme la disponibilité… ces avions là flottent tout seul en l’air comme des dirigeables, y zont surement gonflé la carlingue à l’hélium et injecté du gaz hilarant dans le cockpit pour que le pilote ait le sourire à l’atterrissage sur la piste fissuré par le rabot budgétaire.

    • Foufi dit :

      @Philbeau,
      Tu es comme un sale gosse, dès qu’il y a moyen de cracher sur le F-35, toi et tes amis ne vous en privez pas !
      Tout est bon pour faire du foin sur des tuiles assez normales pour un nouvel avion !
      Pourtant laisse moi te dire que à la fin, le F-35 va bouffer toute la concurence pour rester seul au sommet de la guerre aérienne ! Vos jouets sont à terme tous condamnés !
      Comme j’avais déjà écris sur un autre site, c’est le F-35 qu’il aurait fallu surnomer « Raptor », parcequ’il ne laisse rien derrière lui !
      Moquez vous donc de ce dernier, mais souvenez vous, qu' »à la fin de l’envoi, il touche ! »

      • v_atekor dit :

        Ah ça pour toucher, il touche, il racle même…
        .
        Pour le moment le F35 a eu plus d’accidents liés à la mécanique/soft que tous les avions occidentaux produits depuis 40 ans….

        • John dit :

          Des preuves? Parce que pour le moment, le taux d’attrition du F-35 est meilleur que celui du Rafale. 6 crash pour 460’000 heures de vol contre 6 crash pour 330’000 heures de vol du Rafale.
          Et le Mirage 2000 passe son temps à se crasher. Et malgré le manque d’infos, parmi les quelques crashs du Mirage 2000, voici une liste concernant les crashs dus à des problèmes techniques… Et rien qu’avec les Mirage 2000 français, on dépasse de loin ceux du F-35.
          – 1997, Mirage 2000 D français, défaillance du calculateur du moteur.
          – 2004, Mirage 2000 D devient incontrôlable, l’équipage s’éjecte.
          – 2004, Mirage 2000 N se ravitaille, casse sa perche, qui est absorbé par le moteur qui prend feu
          – 2004, Mirage 2000D, problème d’un réacteur lors d’un entraînement au combat à haute altitude
          – 2005, Mirage 2000-9, problème moteur le pilote cherche à se poser, mais perte totale de puissance donc crash.
          – 2006, Mirage 2000-5F, problèmes techniques qui forcent le pilote à s’éjecter.
          – 2008, Mirage 2000 N, problèmes dans le circuit de carburant, perte de puissance, éjection
          Votre problème c’est d’avoir une opinion et de ne même pas connaître les faits. Rien que le moteur du Mirage 2000 sur 10 ans a fait plus de crashs que le F-35… Donc vos 40 ans d’avions occidentaux. Et encore, sur ces 10 ans, si on ajoute les Rafale, les Super Etendard, les Mirage F1
          Pour le Rafale, certains crashs sont dus à des erreurs humaines, mais un bon nombre de ces erreurs auraient pu être compensées par des meilleurs systèmes. Par exemple des systèmes anti collision sol ou air.
          Un système Ground Collision Avoidance System aurait empêché le premier crash de 2007… Dire que c’est une erreur humaine uniquement est simpliste. Alors oui, il n’y a pas de défaillance technique, mais il y a une défaillance par l’absence de cette capacité. Pour un pays acheteur,cela fait une différence.
          (https://interestingengineering.com/two-f-16-pilots-pass-out-mid-flight-software-saves-them)
          Un système ACAS aurait évité la collision des 2 Rafale Marine en 2009. Donc on peut dire que c’est un problème technique par l’absence de technologie moderne.
          2010, crash au large du Pakistan à cause d’un système de vidage du carburant qui n’était pas connu par le pilote. On peut aussi parler d’une absence de redondance dans le système de carburant. Mais à la limite, celui-là on peut l’attribuer à une erreur humaine car une solution à son problème existait.
          2012, Rafale dans le souffle du F-18, l’ordinateur de vol du Rafale ne comprend plus rien et le pilote ne peut rien faire d’autre que s’éjecter. Donc problème technique.
          2019, Rafale egyptien crashé mais caché… Quel était le problème?

          Maintenant, résumé des 6 crashs du F-35
          – 2018, F-35 B américain, problème d’alimentation en carburant à cause d’un tube, problème (résolu maintenant)
          – 2019, F-35 A japonais (pas d’explication car pas retrouvé l’appareil et aucune info par la radio). Faisons l’hypothèse de problème technique.
          – 2020, F-35 A américain se crashe lors de l’atterrissage, problèmes de fatigue du pilote, potentiellement un problème avec le système d’oxygène, et d’autres interactions homme-machine. Pas très clair pour moi, mais la technique est en partie impliquée
          – 2020, F-35B américain se crashe après avoir percuté un KC-130 lors d’un ravitaillement. Bien que le pilote puisse avoir une part de responsabilité, le F-35 devrait avoir un système de sécurité empêchant une telle collision.
          – 2021, F-35 B britannique qui n’a pas réussi à décoller. Problème de puissance, bien que certaines indications semblent avancer que certaines protections moteur n’ont pas été retirées. Mais n’ayant pas de preuve pour le moment, on va dire que c’est un problème moteur.
          – 2022, il ne s’agit pas d’un crash car l’appareil semble réparable, et j’ai été moins sévère avec le Rafale où j’ai omis ce type d’incident. Problème moteur à priori.
          Bref… On voit à quel point votre opinion est biaisée et appuyée sur rien du tout de factuel.
          Oui, le F-35 a de nombreux problèmes, ce sont des faits. Mais n’inventez pas de fausses réalités. Parler des vrais problématiques est plus intéressant que cet espèce de complexe d’infériorité.

      • FredericA dit :

        @Foufi : « le F-35 va bouffer toute la concurence pour rester seul au sommet de la guerre aérienne ! »
        .
        J’espère que vos prédictions ne se réaliseront pas car ce scenario faciliterait grandement la mise en place de parades pour les adversaires. Le cas échéant, tous les pays dotés uniquement du F-35 seraient alors sans défense. Scénario plus que risqué et jamais vu dans l’histoire de la guerre aérienne 😮 !

        • v_atekor dit :

          Tout à fait exact. Par ailleurs, il serait bon que certains méditent la guerre du haut karabagh. Ce sont des biplans des années 50 qui ont cassé des systèmes parmi les plus chers et les plus efficaces sur le marché, et la même chose peut tout à fait se reproduire avec une arme aérienne uniforme et excessivement chère.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Tout est bon pour faire du foin sur des tuiles assez normales pour un nouvel avion ! » Quand on s’intéresse à l’actualité du F-35 force est de constater que nous sommes plutôt au stade de la toiture complète!
        « Pourtant laisse moi te dire que à la fin, le F-35 va bouffer toute la concurence pour rester seul au sommet de la guerre aérienne ! Vos jouets sont à terme tous condamnés ! » Adepte de la méthode Coué? C’et bien mais méthode très souvent génératrice de (très) mauvaises surprises!
        « Comme j’avais déjà écris sur un autre site, c’est le F-35 qu’il aurait fallu surnomer « Raptor », parcequ’il ne laisse rien derrière lui ! » Sur le plan financier des pays acquéreurs vous avez raison, pour l’aspect opérationnel cela ressemble de plus en plus à l’Arlésienne, on en parle, on en parle mais on ne voit rien venir!
        « Moquez vous donc de ce dernier, mais souvenez vous, qu’ »à la fin de l’envoi, il touche ! » la planète!

      • Titeuf dit :

        J’ai un pote,le gros Bébert,lui aussi il TOUCHE, avec le ventre,comme le F 35…

      • Bomber X dit :

        « Tu es comme un sale gosse, dès qu’il y a moyen de cracher sur le F-35, toi et tes amis ne vous en privez pas ! »
        Posez vous les bonnes questions.
        Et puis, il y a matière, et c’est si facile !
        Des kleenexs ? 🙂

    • Vidoc-19 dit :

      @ philbeau : vous donnez vous-même la réponse au problème : « plus le F35 entre en service de par le monde , plus les dysfonctionnements apparaissent » : évidemment car le nombre de F35 en service étant en forte croissance constante, les « incidents » en même proportion, pour un appareil mis en service récemment .. Les incidents, ça a toujours concerné surtout des avions en début de vie ..et les problèmes se règlent au fur et à mesure .. combien de Rafale Marine perdus au début, déjà ? et combien d’incidents récurrents qui perdurent depuis des années ? vous ne le savez pas parce qu’on se garde bien de vous en parler, mais ça existe, et parfois même à un point tel que ça en devient presque comique …

      • Alpha dit :

        @Vidoc-19
        « combien de Rafale Marine perdus au début, déjà ? »
        Oui, tiens, combien de perdus dus à des incidents techniques ?
         » et combien d’incidents récurrents qui perdurent depuis des années ? »
        Oui tiens, combien d’incidents récurrents depuis des années ?
        Et attention, je veux des sources, fiables, des liens, du solide quoi… Pas les assertions d’un vieux mytho aigri et malade viré de la Royale à cause de son incompétence…

        • Foufi dit :

          Ben y’en a déjà 14 qui restent au sol parceque canibalisés pour les pièces !
          Certes ils ne se sont pas cassé la figure et c’est tant mieux, mais est-ce que leur triste sort n’est pas plus pire encore ?
          Et voici pour vos sources cher ami, pourquoi aller chercher loin, ce qui est sous les yeux ?
          http://www.opex360.com/2021/11/10/la-marine-va-etre-mise-a-contribution-pour-compenser-les-rafale-preleves-sur-la-flotte-de-larmee-de-lair/

          • Pascal (l'autre) dit :

            « Certes ils ne se sont pas cassé la figure et c’est tant mieux, mais est-ce que leur triste sort n’est pas plus pire encore ? » Des avions cloués au sol en attente de pièces pire que des avions crashés………………Encore un expert aéro habitué des rubriques « chiens écrasés » dans une feuille de choux!
            Pour votre lien j’attends de votre part le rapport avec le fait qu’un f-35 s’est posé sur le gésier et que le reste de la basse cour est cloué au sol! Je ne doute pas que votre remarquable expertise saura expliciter cela

        • Foufi dit :

          Ça représente 5% de la production totale à ce jour….un record….

        • Vidoc-19 dit :

          @Alpha : vous vous prenez pour le Président de la République ? « je veux » ceci, et  » je veux  » cela ! avec le summum: une phrase de pure invention au final, tout en m’accusant, moi, d’être un mytho ! Je n’ai jamais travaillé dans la Royale ! jamais !
          Le dernier incident récurrent lié au transfert carburant date de quelques semaines, le premier date d’il y a plus de 10 ans et ça continue.. sans parler d’autres choses liées au radar, à la navigation, aux innombrables pages pas à jour, à la mauvaise cartographie fournie par le constructeur.. vous en voulez d’autres ? et non, aucun lien , ce genre de choses avec les détails ne sont pas publiées sur Internet! vous rêvez, en plus ?

          • Bomber X dit :

            Et les sources que l’on vous demande ? Les liens ? Nous sommes tous dans l’attente !
            Vos détracteurs auraient donc raison : vous seriez un mytho !

          • Alpha dit :

            @Vidoc-19
            Alors ma vieille, on se défile ? On joue la pucelle offusquée ?
            Mais sérieusement… Je n’attends bien évidement rien de toi l’ami ! Tu n’apportes rien à ce site, sinon ta morgue et la bave que tu craches sans cesse sur la France avec tes coms délirants de mythomane et de sous fifre frustré.
            Ta place est dans un asile psychiatrique, le reconnaitre t’aiderait…

        • Foufi dit :

          @Alpha,
          Ben y’en a déja 14 qui pourissent dans un hngrd, dsossé pour les pièces !
          C’est sûr que c’est pas des crash, mais je ne sais pas si c’est beaucoup mieux comme statut !
          Je ne reposte pas les sources, tu les connais comme moi !

          • Bomber X dit :

            Dites @Foufi, c’est tout ce que vous avez trouvé pour contrer @Alpha ??? C’est léger.
            Sinon, les accidents et incidents graves sur Rafale, dus à la mécanique, vous en avez ? Cherchez bien, parce qu’ils ne sont pas nombreux !
            Je sens que vous allez pleurer………. 🙂

          • Alpha dit :

            Foufi, tu ne sais plus quoi avancer pour te ridiculiser ?
            14 Rafale qui servent de pièces détachées, ok, et alors ?
            5 % de la flotte? Un record ?
            Ah ! Pour le F-35, c’est 15% de la flotte…
            https://www.belibog.com/un-tas-de-f-35-a-larret-a-cause-dune-penurie-de-pieces/
            ou
            http://www.opex360.com/2021/07/15/environ-15-des-f-35a-de-lus-air-force-sont-cloues-au-sol-faute-de-moteur/
            Et pour ces 14 Rafale, c’est : Par manque de fonds pour acheter des pièces.
            Rien à voir avec un avion qui fait « plouf ! » à cause d’une panne moteur…
            Rien à voir avec un avion dont le train d’atterrissage ne se déploie pas…
            Rien à voir avec un avion qui a un moteur qui cale à cause de quelques gravillons…
            Rien à voir avec un avion dont la « peau furtive » se détache en lambeau l’empêchant de dépasser les 900 km/h…
            Rien à voir avec un avion qui prend feu tout seul lors de l’allumage moteur…
            Rien à voir avec un avion avion cloué au sol en raison d’un bug informatique…
            Rien à voir avec un avion qui se tire dessus tout seul…
            Rien à voir avec un avion dont la durée de vie du moteur est limitée à cause de surchauffe…
            Rien à voir avec un avion dont des attaches de structure en titane sont à remplacer d’urgence sur une plus d’une centaine d’exemplaires, car montées à la place d’attaches Inconel…
            Je continue ? La liste n’est pas exhaustive… 😉
            toute ressemblance avec des faits réels est fortuite…
            🙂

          • Slasher dit :

            C’est vrai que des Rafales cloués au sol pour cause de manque de pièces détachées c’est tout à fait comparable à une flotte entière immobilisée pour cause de suspicion de défaut mécanique. Cette mauvaise foi…

    • John dit :

      Et que dire des Rafale français cloués au sol en 2019?

      En réalité, c’est vous le pro-Rafale, pro-français, anti-allemand anti-américain qui manquez d’esprit critique et critiquez tout par principe.
      La réalité du programme F-35, c’est une transparence totale sur la situation de la flotte.
      Par contre, pour le Rafale, la transparence n’est pas équivalente. Et honnêtement, je ne pense pas qu’un tel niveau de transparence soit intelligent pour un système d’arme aussi critique pour la défense de nombreux pays.

      Et si on continue sur les distinctions de principe, le Rafale est un appareil développé en collaboration, publique-privée, et ce sans la moindre concurrence. Résultat, l’état, les médias détenus par Dassault, Thales, Safran ont tous intérêt à rester discrets sur les problèmes rencontrés.
      Je ne dis en aucun cas que le Rafale a un nombre de problèmes équivalent au F-35, MAIS il y a des éléments qui ne sont pas ou très peu publics.
      – le Rafale Egyptien qui s’est crashé? il me semble ne rien avoir lu même ici… Et la France a tout fait pour étouffer l’affaire.
      Le comportement français soulève de nombreuses questions. Lorsque un F-35 a un incident, celui-ci est publique.

      Pour le Mirage 2000, oui, c’est un avion problématique pour de nombreuses nations. Le problème principal est qu’il s’agit d’un avion bien né, mais qui n’a plus été mis à jour depuis plus de 20 ans.
      L’Inde qui a développé une mise à jour du Mirage 2000 a payé plus que le coût d’achat neuf de ces appareils… Et cela pour un appareil qui n’a toujours pas de radar AESA,
      On peut aussi parler de la fréquence des crashs du Mirage 2000.

      Chaque appareil a ses problèmes. Pour le F-35, le problème c’est vouloir en faire trop sur une plateforme. Avoir un avion à décollage / atterrissage vertical, un frère à décollage catapulté, et un autre frère en configuration « standard », ça pose déjà un certain nombre de problèmes.
      MAIS en développant cet appareil, il se trouve que de nombreux avantages existent.
      Pour des nations de la taille de la Suisse, la Belgique, le Danemark, avoir des AWACS par exemple est inutile en défense. Le F-35 et son système en réseau très avancé permet d’obtenir les résultats des AWACS.
      Prenez le temps d’aller lire les résultats du Gripen lors d’exercices internationaux où il a démonté les avions considérés comme étant les meilleurs dans la chasse aérienne, et ce même dans la version A/B. Comment cela se fait-il? Petite taille, faible signature radar, et travail en réseau qui permettait à un appareil de travailler avec son radar tandis que les autres sont passés 100% inaperçus par les forces aériennes ennemies, et même par la défense sol-air.
      Le F-35 reprend ce concept, en améliorant la signature radar, en augmentant la puissance de calcul, et en ajoutant divers types de capteurs. Pour la défense aérienne, ce concept est idéal, et permet des économies d’autres appareils tels que des Awacs.

      Rappels sur le Gripen lors des exercices Red Flag et autres exercices internationaux. Ces exercices se déroulent sur une surface équivalente à celle de la Suisse aux USA. Il y a une force qui attaque (Red Team), et une force défensive.
      1. 2006 exercice Red Flag, Gripen A/B, assigné à la Red Team. Cette année là, les règles d’engagement pour la Red Team imposaient un soutien très réduit, que ce soit au sol, ou avec des avions awacs. En gros, la Red Force devait faire avec le minimum.
      – jour 1, 10 kills, y compris 1 eurofighter, 0 perte.
      – 1 pilote a réalisé 5 kills sur des F-16 block 50+ sans perte en combat rapproché
      – cette année, aucun Gripen n’a perdu de combat aérien, et 100% des objectifs ont été réalisés.
      2. en Norvège, face au F-16, exercice impliquant 3 Gripen face à 5 F-16. 3 rounds ont été réalisés, et les Gripen ont remporté les engagements 5-0, 5-0 et 5-1.
      3. Exercice face au F-15 C de l’USAF, les Gripen suédois jouaient le rôle d’aggresseur, 3 contre 3. 2 F-15 ont été abattus, le 3e a réussi à fuir grâce à sa vitesse et puissance supplémentaire.
      Et on parle d’un appareil qui n’a pas perdu le moindre combat aérien en opération, qui est la base de la défense de nombreux pays dont le risque d’escalade face à une nation relativement puissante est réel…

      Tout cela pour démontrer le changement total d’approche du combat aérien.
      La Suède a développé des technologies lui permettant de se défendre avec bcp moins, et pour faire cela, il a fallu faire des choix technologiques intelligents, ce qui explique aussi leur sous-marin qui a éduqué l’US Navy sur le risque face à des sous-marins modernes !
      Et dans tous ces exemples, il y a une constante, passer inaperçu, et démultiplier les forces en travaillant ensemble quand c’est possible.
      De fait, l’approche du combat aérien à l’ancienne, c’est terminé ! Oui, il est possible de voir des dogfights, mais cela sera exceptionnel. Par contre, la discrétion elle est un réel avantage. Certes aucun appareil n’est invisible. Mais si détectait un F-35 à 20 km et un F-15 à 150 km, vous imaginez bien que cela fera une différence dans la stratégie?

      Et bien le F-35 a tous ces avantages, et le problème est qu’il est seul sur le marché dans ce créneau de la furtivité.
      L’appareil le plus proche pour le moment est le Gripen E/F, et en 2027, le Rafale F-4 emportera ces technologies de réseau. Par contre, pour la furtivité, c’est pas comparable.
      Et à cela, ajoutez le fait que le Rafale sera produit encore maximum 15 ans. Et si la France fait ce qu’elle a fait avec le Mirage 2000 et d’autres anciens appareils, il n’y aura pas de vraie mise-à-jour après le standard F5…
      Et c’est compréhensible, la France concentrera ses moyens sur l’appareil le plus récent. Mais pour de petites nations européennes, il est impossible de financer seul une mise-à-jour.

      Maintenant, il y a un autre point que vous ne comprenez pas. Pour la Suisse, la Finlande, il y a un appel d’offre avec des attentes techniques très claires. Il se trouve que ces attentes étaient saines puisque tous les constructeurs y ont vu des chances. Ces appels d’offre sont régis par la loi, et l’exécutif ne peut pas faire n’importe quoi. Il se trouve que les essais ont démontré la qualité des technologies du F-35. Et en effet, les évaluations ont pris en compte un facteur de risque quant à des problèmes de la plateforme.
      MAIS pour le Rafale, son problème est de se retrouver dans la situation du Gripen en Suisse en 2008. Une mise-à-jour pleine de promesses, mais un « bête » appareil de 4e génération testé. Les capacités de combat en réseau n’existent pas, l’avionique n’a pas évolué ou peu depuis. Bref, Dassault propose un appareil en plein développement. Et les technologies manquantes lors des essais ont considérablement baissé sa note.
      Et cela s’est notamment vu en Finlande qui a ouvertement donné le classement et les points de chaque appareil, avec le Rafale arrivant seulement 4e sur 5 appareils en compétition.

      Mais il faut aussi chercher à comprendre les besoins. Il se trouve que le Rafale est un appareil conçu pour les besoins franco-français.
      Il correspond aux besoins indiens notamment pour la dissuasion nucléaire, mais aussi pour ses capacités swingrole, son emport, et son rayon d’action. C’est un bon chasseur bombardier, et donc répond aux besoins au Moyen Orient.
      Mais par contre, il n’est pas forcément idéal pour une nation européenne qui n’a pas ces missions face au terrorisme. Et jusqu’à maintenant, le Rafale n’a démontré que ses capacités au combat dans des espaces aériens relativement peu protégés. Or pour la Finlande notamment, les systèmes anti-aériens russes couvriraient probablement 90% du territoire finlandais. Donc être plus discret au radar correspond à leurs besoins défensifs.
      Bref, la réalité est complexe. Le Rafale est très bon dans ce qu’il fait, mais il faut arrêter de voir les choses du point de vue français (défaut très très français il me semble). Si vous voyez les choses du point de vue d’une autre nation, alors vous comprendriez mieux les besoins, et les décisions.

  4. Roland de Roncevaux dit :

    si tous ces problèmes sont avérés, c’est un symptôme de plus de l’essoufflement américain. La bureaucratisation, l’esprit idéologique et la corruption sont les causes du déclin des empires. Et cela se voit, entre autres, dans les échecs industriels stratégiques. La France devrait quitter le navire OTAN-UE qui coule. Les Anglais sont partis à temps, dans leur propre perspective. La France, dans sa propre perspective, doit en faire autant.

    • Aramis dit :

      Les anglais sont partis pour s’arrimer encore plus aux USA.

    • Bubu dit :

      Euh completement faux ce raisonnement ! Les anglais ne sont jamais partis de l’OTAN, et se sont mêmes rapprochés des USA avec AUKUS. Ils accueillent même des F35 US Marines sur leur porte avion… c’est l’UE qu’ils ont quitté.

      • Math dit :

        On me glisse dans l’oreillette qu’un F35 a quitté l’inventaire du porte avion britannique…

        • John dit :

          – 1 Rafale egyptien crashé en 2019
          – 2019, 1 Mirage 2000 D français dans le Jura
          – 1 Mirage 2000 au Mali en 2021
          Au total, pour la France dans la décennie 2010, ce sont 11 Mirage 2000 crashés.
          Grèce, 55 Mirage 2000 commandés, 40 livrés dans les années 90, et 15 dès 2005. Il n’en reste que 40 en service, les autres ont tous été perdus… Ça fait plus de 1/4.
          Bcp de nations se plaignent de la longévité du Mirage 2000 qui est problématique.
          Les Emirats Arabes Unis ont commandé le Mirage 2000-9 et modernisé le reste de leur flotte à ce standard entre 2000 et 2009. En 2009 alors qu’ils avaient reçu des avions neufs sensés durant au moins 30 ans, ils négocient de les échanger contre des Rafale. Est-ce réellement un bon indicateur?
          On peut utiliser bcp d’éléments pour démontrer les problèmes si on le veut.

          Par définition, un appareil STOVL est très à risque pour des crashs. Les phases de décollage et atterrissage sont les plus risquées dans l’aviation.
          Mais ça l’est d’autant plus lorsqu’il y a un décollage court et atterrissage vertical, car la portance sur l’aile est inexistante et donc tout problème moteur, ou électronique ou autre signifie perdre l’appareil.
          Et il faut bien comprendre que les appareils ont bcp plus d’éléments mécaniques et électroniques, et plus il y en a, et plus il y a un risque mécanique.
          Mais il faut noter, et c’est important, que la fiabilité des moteurs a fait des progrès incroyables ces 20 dernières années.

          Le Gripen n’a jamais eu d’incident moteur grave. Appareil monomoteur, plus de 300’000 heures de vol, tout cela en fiabilisant un moteur qui était déjà bon.
          Et le F-35 de son côté a un taux de crash relativement bon, comparable à celui du Rafale, et le Rafale est une référence en termes de sécurité, mais avec un mono-moteur. Donc c’est plutôt bon signe.

      • Tulio dit :

        Euh, les Anglais ont bien quitté le navire UE…

    • olivier 15 dit :

      Les anglais qui quittent l’OTAN. Merci pour ce moment.

    • NguyenKT dit :

      Commentaire pro russe complètement à coté de la plaque. L’amour rend aveugle se vérifie chaque jours.

    • Obelix38 dit :

      Le Anglais, c’est OTAN + FIVE EYES + ECHELON + TRIDENT-D5 + F-35 + AUKUS + Etc… Autant dire PRO-US jusqu’au bout des ongles !
      Ils le sont tellement qu’ils ne leurs reste plus qu’à devenir le 51ème ÉTAT (et coiffer au poteau Porto-Rico) !
      Reste à savoir si la sortie du RU de l’Écosse et/ou de l’Irlande en sera une des causes ou une des conséquences . . .

      • John dit :

        Il faut différencier « pro US » et collaboration poussée.
        Et en ce sens, de grosses économies sont possibles. A quoi bon par exemple développer son propre missile balistique si il est possible de s’en procurer pour bien moins cher?

        Pour le F-35, il faut aussi commencer à être un peu plus honnête. Il s’agit d’une collaboration, pas d’un achat sur étagère. Le deal est en faveur de l’industrie britannique qui obtient plus de 100% des dépenses britanniques en travail.

        Five Eyes… plutôt intelligent comme alliance, cela permet d’obtenir de mettre en commun des ressources, cela revient moins cher, pour une qualité meilleure. Donc dans l’idée, c’est plutôt pas mal.

        AUKUS… Bah en même temps, ils ont gagné un nouveau contrat sur 12 sous-marins avec ce partenariat. Les Britanniques ont des compétences à revendre dans le domaine.
        Pour le Royaume Uni, c’est intéressant. Il remplacera la classe Astute dès les années 2040 (qui est en production depuis 2001 jusqu’à 2026, en service depuis 2010, et en parallèle était développé la classe de SNLE Dreadnought et la production a commencé en 2016).
        Cela signifie le maintien des compétences, mais aussi le partage de compétences avec les USA. Donc d’un point de vue défense, c’est intéressant. Pour la partie financière, financer la R&D pour 6 sous-marins d’attaque comme le Royaume Uni, ou 8 pour l’Australie + 6 britanniques + potentiellement 60-70 pour les USA…
        Ou alors, il s’agira d’un dérivé de l’Astute amélioré, ce qui rentabiliserait l’investissement britannique.
        Peu importe, dans un monde où la complexité des systèmes d’arme font exploser les coûts, les collaborations deviennent obligatoires.
        Et la France s’y met aussi.
        Quant au 51e état… La France a malgré tout été le plus grand allié des Américains dans les années 2010, en répondant présent, en attendant l’accord ou non pour intervenir en Syrie et en Libye, en réalisant les missions de gendarme du monde là où les USA ne voulaient pas aller, etc…

    • Nico from UK dit :

      Trés juste. Je pense que le niveau de leurs ingenieurs a fortement baissé, ceci a mettre en parallele avec toute la bureaucratie qui a pour objectif numero 1 la lutte contre le racisme systemique et la diversité de genre. Resultat meme avec une quantité d’argent quasi infini les developments pietinent.

      • John dit :

        Bien sûr… c’est l’anti racisme le problème…
        Bah non… Aux USA, pour le coup, il y a un vrai problème dans les gros programmes d’armement, c’est la corruption.
        Aux USA, il est légal de corrompre les politiciens. Les industriels de la défense financent des campagnes et promettent des emplois dans une circonscription en échange du soutien sur le programme en question.
        Le résultat ce sont des industriels qui font plus de profits avec des prix plus intéressants. Mais aussi une augmentation des coûts en ayant un éparpillement des contrats, et des investissements à faire là où les compétences n’existent pas.
        Au final, c’est un problème de politique politicienne.

        La lutte contre le racisme systémique n’existe même pas. Les Républicains et une bonne partie des démocrates se fichent totalement de cette population défavorisée.
        Et en plus de ça, ils rendent possible l’appauvrissement de la classe moyenne, ce qui crée encore plus de tensions, et les politiciens sont assez malins pour diriger les tensions entre communautés alors que le problème est juste la corruption légale.

        Exemple sur le niveau de démocratie…
        Aux USA, l’opinion des Américains n’a aucun impact sur le vote des sénateurs et membres du congrès.
        Que le soutien soit de 90% ou 10%, les chances d’approuver ou rejeter une loi sont les mêmes.

    • Jacques999 dit :

      C’est un peu un amalgame votre message:
      – L’OTAN est sous la domination US, mais cela reste le seul outil d’intégration multiléral (normes de communictaion, normes de matériel, exercices, coordination, instances de décision…) à ce stade. Beaucoup de défaut, mais rien de mieux à ce jour. A fait ses preuves pour des interventions communes.
      – Les problèmes F35: ils ont voulu mettre beaucoup de choses et d’innovations dans une seul produit. Ils en revienennent avec le développement du nouvel appareil de supériorité aérienne.
      – Les déboires pour l’industrie européenne de défense: c’est dans l’ordre des choses, le roles du Gouvernement de nimporte quel pays est d’influencer pour donner un avantage compétitif à ses entreprises. C’est ce qui se passait avec Boeing, l’Europe les a copié avec Airbus. Manque d’ambition ou vision trop locale des politiques européens peut être?

      Selon moi, tous ces problèmes montrent plus l’essouflement des économies européennes à suivre la surenchère des grands dans les investissements technologiques, et comment elles ont ont cédé sur la stratégique, pour devenir suiveurs des USA. Les USA peuvent se permettre de rebondir sur les limites du F35, les européens, moins sûr. Espérons que la leçon sera apprise.

      • John dit :

        Pour le F-35, NON, l’appareil de supériorité aérienne n’a pas le moindre rapport avec le F-35…
        Depuis le début, le F-35 est conçu pour remplacer:
        – F-18 Hornet
        – F-16
        – A-10
        – F-117
        – Harrier
        Par contre, il était prévu que le F-35 et F-22 travaillent de paire lors d’interventions… Problème, le F-22 a été produit à moins 187 exemplaires (opérationnels) au lieu de 750.
        Le F-22 devait lui remplacer uniquement la flotte de F-15 C/D, l’appareil de suprématie aérienne de l’USAF.
        Mais avec seulement 187 appareils, il n’a pas remplacé le F-15, mais qu’une partie de la flotte. L’USAF a besoin de nouveaux appareils de supériorité aérienne, d’où ce programme.

        Pour l’US Navy, elle a toujours voulu avoir un avion dédié à la suprématie aérienne comme c’était le cas avec le F-14. Le choix du Super Hornet était un choix économique au final, pas mauvais certes, mais pas l’appareil idéal.
        Avec le F-35, le remplaçant du Super Hornet devrait être le nouvel appareil de supériorité aérienne.
        ….
        Là où il y a réellement de quoi critiquer le programme F-35 dans son incapacité à remplir tous les rôles initialement prévus c’est:
        – A-10 – le F-35 ne peut remplacer les capacités de l’A-10. Mais pour le coup, rien que d’imaginer remplacer l’A-10 par un avion conçu pour la chasse est absurde. L’A-10 est réellement conçu autour de cette unique mission. Forcément, il est impossible de le remplacer en maintenant ses capacités avec des appareils swingrole.
        L’A-10 permet des vols plus lents, ses moteurs sont mieux protégés, et au nombre de 2, ce qui est important lors de passages bas, et atteignable par des mitrailleuses.
        L’A-10 a un énorme canon de 30 mm qui est largement plus puissant que le 20 mm installé sur le F-35.
        – Pour le F-16, c’est surtout une question de coût. Le F-16 est l’appareil à tout faire à coût maîtrisé, et fiabilité connue et maîtrisée. Pour le moment le F-35 n’est pas au niveau pour remplacer le F-16 sur certaines missions. Mais surtout, le F-35 est trop cher pour être envoyé en Irak alors qu’il n’y a pas de défense anti-aérienne…
        Et une solution envisagée, c’est armer le T-7 Red Hawk comme cela a été fait avec le T-50 coréen, le M346 italien, etc…

  5. Raymond75 dit :

    Bon, d’accord : mais c’est bien la preuve que le F35 vole !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • et v'lan passe moi m'éponge dit :

      Oui, comme l’Avion d’ADER,… Sauf que l’Avion ne se crash pas lui…

    • PK dit :

      Il peut décoller, certes, mais atterrir ?

      • Alpatch dit :

        Heu, ça dépend des fois, genre le décollage raté depuis un certain porte avion 🙂

        • John dit :

          Pour info, le Rafale est considéré par bcp, et avec raison, comme un appareil sûr. Je vais donc vous démontrer que le F-35, malgré ses problèmes, est un appareil sûr.

          Pour ce décollage, oui, c’est le risque d’un avion à décollage court et atterrissage vertical… Il n’y a pas ou peu de portance sur l’aile, donc une légère perte de puissance et c’est mort. A cela ajoutez la complexité mécanique du système, et cela augmente un peu le risque d’incident. Donc oui, il y aura des pertes de ce type d’appareils.

          D’après Dassault 331’000 heures de vol réalisées par l’entier de la flotte Rafale.
          Crashs:
          – 2007, 1 Rafale B s’écrase alors qu’il était en entraînement.
          – 2009, 2 Rafale M se percutent alors qu’ils opéraient depuis le CdG
          – 2010, 1 Rafale M opérant depuis le CdG se crashe au large du Pakistan
          – 2012, 1 Rafale M perdu lors d’un combat aérien simulé avec un F-18 américain, problème technique des instruments qui ont donné les mauvaises infos au logiciel de vol.
          – 2019, 1 Rafale égyptien crashé, tentative de cacher cet accident, ce qui est bizarre.
          Autres incidents:
          – 2008 sortie de piste + éjection
          – 2019, éjection du visiteur, flotte bloquée au sol
          – 2013, casse d’une perche de ravitaillement
          – 2021, ligne électrique percutée, appareil endommagé
          – presque crashe lors du show d’un pilote qui a failli aller boire la tasse
          Conclusion:
          1 crash tous les 55’000 heures de vol.
          Il y a parmi ceux-ci des erreurs humaines qu’il est important de préciser. Mais parmi les erreurs humaines, la technique aurait pu empêcher certaines erreurs. La collision par exemple ou la désorientation spatiale peuvent être évitées.

          400’000 heures de vol à début juillet 2021, 430’000 à fin septembre.
          Donc on peut ajouter 30’000 heures de vol aux derniers mois pour avoir une estimation à la même date que le Rafale…
          donc 460’000 heures de vol.
          Pour le F-35, combien de crashs?
          – 2018, F-35 B américain
          – 2019, F-35 A japonais (pas d’explication car pas retrouvé l’appareil et aucune info par la radio.
          – 2020, F-35 A américain se crashe lors de l’atterrissage, combinaison de problèmes techniques et humains
          – 2020, F-35B américain se crashe après avoir percuté un KC-130
          – 2021, F-35 B britannique qui n’a pas réussi à décoller.
          On arrive donc aussi à 6 appareils crashés, comme pour le Rafale.
          Combien d’incidents?
          Bcp, et je dirais même bcp trop. MAIS il faut noter que le F-35 vole depuis longtemps sans être prêt alors que le Rafale avait une base saine au moment des livraisons du premier batch.
          Conclusion?
          Le F-35 a moins de crashs par heure de vol que le Rafale !
          – F-35: 1 crash tous les 776’667
          – Rafale: 1 crash tous les 55’167 heures de vol
          Le F-35 vole 40% en plus entre chaque crash… Cela devrait remettre en question votre à priori

          Il est intéressant de voir que le F-35 B et le Rafale Marine qui évoluent techniquement dans des conditions plus exigeantes que la version des forces aériennes soient plus à risque.

          • ScopeWizard dit :

            Démonstration implacable…

            Décidément , on peut faire dire aux chiffres tout ce que l’ on veut…

    • Paddybus dit :

      Mon cher Raymond75, Qu’en savez vous réellement…??? il se pourrait bien que ce ne soit qu’une panne… furtive… arrivée seulement sur simulateur… car vous le savez, le simulateur suffit et permet des économies fantastiques… qui aura… simulé une panne qui n’aura rien coûté grâce à la simulation… de même la suspension virtuelle des vols sur simulateur, n’engage pas les coûts d’entretien…. le pilote est-il réel ou virtuel…??? nous n’avons qu’une… furtive pensée à son égard… vivant c’est l’essentiel… même après Noël… la dinde fait encore parler d’elle…. quel plaisir… ;0)))

  6. Trent dit :

    C’est le meilleur avion du monde : il est atterissage-a-l-arrache PROVEN.

    • John dit :

      Bah c’est justement une bonne chose qu’il soit capable de retourner à bon port malgré un problème moteur, en particulier pour un monomoteur.

  7. Clavier dit :

    Ils l’ont voulu, ils l’ont eu ….dans le baba !
    Mais le simulateur de vol reste une solution élégante à tous ces petits problèmes qui seront certainement résolus au cours de cette décennie….donc pas d’affolement !

  8. yvan moulin dit :

    ça commence à faire beaucoup de ces tagazous qui ont des problemes moteurs , non????…………. au fait quand est -il des 750+++ defauts « officiels  » recensés en 2021 ?????

  9. Starbuck dit :

    Encore un exploit du F35. En cas de guerre, on est mal patron. Quand on voit tout les blaireaux qui achètent du F35 on a pas fini de se marrer. Par contre les pilotes qui vont monter dans l’engin vont serrer les fesses

  10. Patadouf dit :

    « …quand son pilote a été surpris par des détonations… » Une dinde pétomane ??

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Une dinde pétomane  » L’usage d’armes chimiques est prohibé!

  11. James dit :

    Bah, comme ça, ça fait baisser leur coût de possession 🙂

  12. Leo dit :

    Ben ça alors. C’est pourtant la 8ème merveille du monde, cet avion! Non ? On nous aurait menti ? Je suis sur que les pilotes de la Schweizer Luftwaffe vont adorer les incidents moteur au dessus des montagnes… Bon, un avion perdu c’est aussi moins d’entretien hors de prix à payer, finalement ce sera une économie. Et puis ils voleront en simulateur, il y a moins de danger.

    • Hélyx dit :

      Même pas, l’avion restera dans les hangars, c’est que ça fait cher pour les missions de police du ciel le F35. Mais pas d’inquiétude, LM a un simulateur révolutionnaire askip.

  13. jojo dit :

    Quant je dit que le F35 nous distrait, c’est tout les combien les petit problèmes? C’est pas avec le rafale que les internautes d’opex 360 peuvent s’écharper.

    • VinceToto dit :

      Parlons de la rencontre en Egypte entre le Rafale EM02 et le Mig-29M2 en janvier 2019?
      Le pilote du Mig-29 a essayé de mettre à l’heure sa montre russe et le Rafale s’est craché. Les autorités restent très discrètes sur les montres russes équipant les Mig-29M2.

  14. KL42 dit :

    Ils veulent peu être le changer en hydravion????
    D’ailleurs si quelqu’un sait pourquoi cette technologie à été abandonné, je serais heureux de l’apprendre.

    • EchoDelta dit :

      trop cher, pas assez aérodynamique, trop lourd dans sa structure, trop limité dans les atterrissage quand il y a un peu de creux. Bref finalement une piste en béton, voir le pont d’un PA, c’est plus sécurisant, surtout par gros temps.
      Et puis c’est génial de se poser partout sur l’eau, sauf qu’il n’y a pas d’infrastructure en mer pour refaire vite les pleins, réarmer, reprogrammer l’avion, changer de pilotes, etc… Bref l’efficacité opérationnelle en souffre.

  15. jojo-chien-fou@wanadoo.fr dit :

    Quant je dit que le F35 est fait pour distraire les internaute d’opex 360, au moins il peuvent s’écharper tranquillement et régulièrement. Ce n’est pas avec le rafale que l’on peut le faire, s’écharper.

  16. Tabournel dit :

    Ca fait beaucoup d’accident pour un avion qui est censé être de dernière génération ! Le Rafale, combien de crash déjà ? Y pas photo ! Y sont fort ces ricains pour vendre leur camelote. Et tout le monde en redemande. Je me gausse, mais je me gausse, Wouaaaaafffff, Wouaaaaafffff !

    • Captain Pif dit :

      5 Rafale français et 1 Égyptien ont été perdus, soit 6 crashes pour 236 avions livrés (si mes comptes sont exacts) soit 2,5%
      F-35: je compte 6 crashes également (en comptant le sud-coréen, dont je ne sais pas s’il est réparable) pour environ 3 fois plus d’avions construits…

      • Momo dit :

        Tout à fait ridicule, la défense du f35 par ses fanatiques devient carrément marrante genre la 7ie compagnie ^^
        Mais au moins ça les fait sortir tous du bois avec cet excellent épisode de rigolade encore fourni par la dinde.

        Pour ceux qui ne savent pas le pifomètre ne vous dit pas le détail qui permet de vérifier le facteur humain, le temps passé depuis le premier accident.
        Pour le rafale: https://omnirole-rafale.com/accidents-et-retraits/
        Mise en service 2004

        Pour le F35: https://www.f-16.net/aircraft-database/F-35/mishaps-and-accidents/
        Et donc un des problèmes de ce zinc c’est que la fenêtre des accidents est beaucoup plus serrée (mise en service 2011, si on ose dire) et que le facteur humain semble très peu fautif comme dans le cas du coréen (chapeau au pilote) …

        Mais le plus important est qu’en réalité ce n’est pas le nombre d’avions mais le nombre d’heures de vol qui compte. Et là le rafale il écrase le f35 sur le ratio accident/heure de vol.
        Et si on veut franchement rigoler on fait le même ratio avec les heures de vol en mission de combat.

      • Math dit :

        C’est vrai, mais bon, le Rafale vole depuis plus longtemps. Et une collision en combat aérien, ça fait moins cloche que des pannes techniques à répétition.
        Si le résultat est le même, ce n’est pas pareil de faire une erreur sous 6 ou 7G de charge que pas d’erreur sur un vol en ligne droite. Après, si vous voulez défendre cette position, c’est votre choix. Ça fait un peu mal au cœur de voir un piège pareil toujours pas deverminé, vu le budget R&D. Mais bon…

      • Manu34 dit :

        Eh ben… on est expert en donne moi des chiffres je leur ferais dire ce que je veux dites moi…
        Vous auriez pas juste oublié deux paramètres un chouilla bénins…?
        1- Rafale, entrée en service en… ? F.35 entrée en service en…? Le temps ça s’appelle. Mais bon c’est secondaire. Hein…D’ailleurs c’est plutôt les heures de vol et plus exactement le ratio accident/heures de vol.
        2- Ajoutez un autre paramètre dans votre ratio: l’origine technique ou humaine. Ne conservez que les crashes ayant pour origine une défaillance technique. Vous obtiendrez un VRAI indicateur de fiabilité dans votre calcul (et cesserez au passage de faire dire aux chiffres ce que vous avez envie qu’ils disent).
        Et au petit jeu de ce ratio: crashes dus à une défaillance technique/heures de vol, vous allez voir que le Rafale et le F.35, c’est un peu comme le jour et la nuit…

      • Bdhy dit :

        Les Rafales perdus ne semblent pas faire suite à des problèmes techniques de l’avion lui même (en dehors de l’Egyptien dont on ne sait pas grand chose)
        https://omnirole-rafale.com/accidents-et-retraits/

        • Lejys dit :

          Comment osez vous diffuser ce genre d’information?! Vous n’avez pas lu plus haut, tous les incidents concernant le Rafale sont cachés en France, seuls ceux concernant le F-35 sont divulgués par l’oncle Sam en personne !

      • UnKnown dit :

        Le Rafale Egyptien n’a JAMAIS été perdu, il s’agit d’une intox Russe.

      • Mark41 dit :

        Ce raisonnement est amusant. Combien d’heures de vol pour en arriver là? Comparer le nombre de pertes de deux avions pourrait être pertinent, si on prenait en compte le temps passé dans le ciel.

        Et pour ma part, j’ai tendance a penser que les 236 rafales ont certainement passé plus de temps en vol que les « trois fois plus d’avions construits ». Et d’un point de vue opérationnel, il n’y a pas photo.

      • Lombard dit :

        Il ne faut pas trop se baser sur les produits livrés mais sur les heures de vols réelles…

      • Nauatg dit :

        Tous les crash rafale sont des erreurs humaines.
        J en répertorie que 3 d ailleurs pour la France. Dont un seul en activité opérationnelle.
        La technique n est pas en jeu.
        Tous les crash ou urgences F35 c est le matos qui merdoit.
        Renseignez vous un peu que diable.
        Tous les rapports sont visibles. En tous cas pour le france

      • Carin dit :

        @Captain pif
        Il vous faut prendre en compte depuis combien de temps le rafale est en parc d’une part, et il vous faut retirer les 2 rafale M qui se sont percutés et non crashés, donc ça fait 4 (rafale), et déjà 6 (F35)… quand au rafale perdu par les pharaons, je vous invite à voir quel est le premier site à avoir sorti ça… ensuite à additionner les commandes de rafale de ce pays, peut-être que vous allez découvrir que leurs commandes ne comporte pas un avion de plus pour « compenser » la perte….

    • Foufi dit :

      Absurde de comparer les pannes d’un avion qui vole dans le monde entier à plus de 800 exemplires avec un autre qui ne vole que dans 4 pays, avec presque un tiers du même effectif, et qui ne sont pas connus pour communiquer sur ces questions là ! Tout est transparent d’un coté et tout est opaque de l’autre !

      • Math dit :

        Ah bah oui, c’est ballot hein! Et puis quand on voit la qualité de la com US, on se dit que quand même, le F35… Quelle merveille.
        Et puis c’est pas parce qu’il laisse ses pièces ou ses carcasses dans toutes les mers du monde que l’on va le lui reprocher. Les épaves, c’est bon pour les crabes et la reproduction des crustacés. Un avion sympa est un avion qui fait des petites surprises à ses pilotes. Les petits gestes entretiennent l’amitié. C’est ça qui compte.
        Et puis, grâce à tous ces incidents, le pilote se sent moins seul quand ça lui arrive. Le moral des pilotes, c’est très important.

      • Mark41 dit :

        De quelle transparence parlez vous? La coréenne, qui refuse d’expliquer la nature du problème? L’anglaise, qui ne veut pas admettre un problème moteur sur F-35B (a voir les jolis décollages foireux) ou l’américaine qui est incapable de fournir aux clients une évaluation crédible des couts d’exploitation?

        Il me semblais que la France (jusqu’en 2019) était l’une des rares nation a publier ouvertement les coût d’exploitations et la disponibilité de ses équipements. J’ai pas souvenir que l’armée américaine n’est jamais communiquée la disponibilité de ses avions de combats.

        • Frédéric dit :

          ? Dernière phrase a effacé. Données publiques sur les aéronefs américains indiqué dans plusieurs sources depuis des décennies

      • Nauatg dit :

        Qui vole pas beaucoup en fait.
        Son taux d activité global est assez lamentable.

      • Carin dit :

        @Foufi
        C’est sûrement au nom de cette transparence, que le marin (anglais? américain?) va passer en conseil de discipline pour avoir posté le F35 empruntant le plongeoir du QE, pour aller prendre un bain?

    • Pravda dit :

      Faut comparer aussi le nombre d’appareils en service, je ne suis pas fan du tout du F-35 (rien que le concept de remplacer du A-10 au F-15 est ridicule), mais je n’aime pas tirer sur l’ambulance, comme dit un ancien pilote dans son blog « c’est encore un adolescent boutonneux , face à des appareils à maturité comme le Rafale ».

      • Momo dit :

        Quelle blague! Les deux programmes datent des années 90 et le Rafale est entré en service en 2004, 2011 pour le F35.
        10 ans pour un zinc ‘opérationnel’ et pas encore au point?

        Pffff…..

        • Pravda dit :

          Première mise en service du Rafale M, 2001
          Première mise en service du F-35, 2012/2015. 2019 pour le C
          Et plus un zinc est complexe, plus la mise en service est longue et compliquée, on nous verra à l’oeuvre lors du remplacement du Rafale.

          • Momo dit :

            Non.
            On parle de mise en service opérationnelle, avant cela n’a aucun intérêt on ne s’en sert pas pour ce que l’appareil est fait.
            2004 pour le Rafale
            2010/2011 pour le F35, mais c’est exact qu’avec lui on est en droit de se questionner malgré les centaines d’exemplaires livrés.

      • tankaboum dit :

        sauf que les problèmes moteur sont connus depuis très longtemps, et que le seul correctif envisagé est de ::: Changer tout les moteurs, vu le prix c »est repayer un tiers du prix de l’appareil, avec les mises à jour, on passe à 75% pour la première tranche..Ça fait cher le bousin .Du reste que certaines fonctions essentielles (logiciel , canon, vibrations aérodynamiques ) ne seront tout simplement pas réglées et simplement abandonnées.

        • Pravda dit :

          Oui, et ils n’ont pas choisi la facilité avec un moteur poussant plus que les deux du Rafale réunis. . De même pour leur concept de furtivité empêchant la mise en place en interne d’un canon, ce qui est gênant pour un appareil censé remplacer le A-10.

    • Hélyx dit :

      C’est surtout du jamais vu pour un avion qui vient tout juste d’entrer en service. Cette histoire ne ferait pas tant jaser si LM et les USA n’y allait pas à grand renfort de lobbying et pression politique pour refourguer cette dinde

    • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

      L’F35 et les vaccins « ARNm » ont quelque chose en commun ; il vaut mieux ne pas dire tout haut que XXX….. parce que cela pourrait vous apporter des ennuis. 😉

  17. Maxx dit :

    Je comprend pas l’intérêt de prendre le risque de se poser sur le ventre avec un appareil si perfectionné et dont la ligne de production et encore ouverte. Pour un avion si « fragile » a cause de sa furtivité, le montant des réparations va coûter le prix de 2 appareils neufs ^^
    Au moins cela fera un donneur pour les Pdr moteur compris si pas endommagé…

    • Le sicaire dit :

      Poser sur le ventre un appareil, c’est encore piloter, c’est encore avoir une certaine maitrise. S’éjecter… c’est subir. L’éjection n’est pas une assurance sans risque.

    • Pravda dit :

      Ça permettra au moins de voir d’où vient le dysfonctionnement.

      • hadrien dit :

        exactement, la recherche de panne sera d’autant plus facile. Pas besoin de chercher de zone de securité pour crasher l’appareil et on limite le nombre de personne pour la recherche de l’appareil suite au crash et la revente de pièce à des agents chinois qui en moins de deux seraient deja dans le secteur

    • Lex dit :

      Pour un pilote, le fait de rentrer à pieds est un échec total, même s’il n’y est pour rien.
      Il y a toujours cette volonté de ramener le taxi, déjà pour se prouver qu’on en est capable, et aussi pour ne pas abandonner un avion réparable (encore que dans ce cas, je serai curieux de savoir s’il est réparable et combien ça va coûter )
      De plus, même s’il y a un risque de poser un avion sur le ventre, ce n’est pas non plus une garantie de sauter en parachute.
      Comme le F35 a le ventre large et plat, et qu’il a un gros cul, il doit se poser comme un fer à repasser !
      En tous cas, bravo au pilote, qui permettra peut-être une avancée sur la fiabilité de cette chose volante.

      • Le sicaire dit :

        « Pour un pilote, le fait de rentrer à pieds est un échec total, même s’il n’y est pour rien. » Qui êtes vous pour affirmer de telle assertion ?

  18. blondin dit :

    J’attends avec impatience le post de @ Thierry !!
    Sinon on remarque qu’après les incidents et accidents du F35, les explications sont toujours très limitées, voir inexistante. Là c’est encore un peu tôt mais on va avoir une réponse laconique, très succincte, qui dira que le pilote a oublié de sortir son train, ou quelque chose du genre.
    Y a pas à dire, le feuilleton F35 est quand même pas mal, avec des problèmes nouveaux qui arrivent à rythme régulier, et un peu de tragique, des méchants qui menacent des gentils, des résultats d’évaluation biaisé, un suspense soigneusement entretenu avec le fameux block 4 (arrivera ? arrivera pas ?), des pour et des contre, des trahisons (en cours, ou à venir, cf Allemgne)… enfin tous les ingrédients pour en faire un feuilleton à succès. Les américains sont vraiment très fort !!

  19. Le Breton dit :

    Et certains ici dans les commentaires vont nous dire qu’en fait le F35 a des fonctions ultra-avancées que les pilotes ne maîtrisent pas encore et que que c’est donc de la faute des pilotes si le porte-étendard de LM perds les pédales.

  20. ScopeWizard dit :

    Quel avion solide !

    Même pas mal , dis-donc !

    Quoi qu’ il en soit , plus de Sukhoï pour l’ Indonésie : donc place au F-15 EX ou au Rafale ! 🙂

    Et sur ce , en savoir plus via un flash info complet .
    https://www.youtube.com/watch?v=SFzqMyWhPSc

    Euh non , c’ est pas le bon….

    C’ est çuilà…le bon…
    https://www.youtube.com/watch?v=PGWjF5-DO9s

    HEIN ?

    Mais non , c’ est pas le même !

    • guillaume dit :

      Meme chose en Serbie et en Egypte. Peut etre meme en Ukraine (Mais la le F35 n est pas une option)
      Les russes vont nous detester. 🙂

      C est à se demander si on ne c est pas entendu avec les ricains pour laisser le F35 pour l OTAN et placer le rafale dans tous les pays proches de l’ex URSS qui veulent garder une certaine neutralitee.

      • ScopeWizard dit :

        @guillaume

        Je ne suis pas sûr qu’ ils nous détestent pour ça , m’ enfin tout arrive…sait-on jamais !

        Oui , figurez-vous que l’ idée m’ en était venue il y a quelques semaines ; mais disons que je l’ avais alors considérée comme étant un poil capillotractée…. 😉

        Quoi qu’ il en soit , même si pour le moment par rapport à ce que nous savons elle ne fait florès , perso je la retiens .

  21. Sergio dit :

    Malheureusement rien de nouveau. Ceux qui parlent le mieux du F35 sont les américains eux-mêmes, des militaires aux députés. « Fiasco », « échec total », « gouffre financier’, sont les propos qui reviennent le plus souvent. Et pourtant il y a des pays qui achètent ce truc. Incompréhensible !!

    • Meiji dit :

      Les Américains réduisent la voilure et parlent de vite le remplacer, mais il faut bien partager le gouffre financier de cet avion.
      Heureusement ils ont toujours des F15 et F16 en Corée.

    • jp dit :

      il achètent l’avion pour payer oncle sam et avoir le soutien parapluie américain, l’avion qui marche ou qui ne marche pas n’est pas le plus important

    • Tom Richardson dit :

      La technologie de aéronautique américaine a au moins 40 ans en avance que la France, le Rafale et les autres armes françaises ont bourré des composants USA,
      Les USA peuvent fabriquer un avion ( ou chasseur) à 100% technologie américaine, c’est pas le cas pour la France.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « le Rafale et les autres armes françaises ont bourré des composants USA, » Bel exercice de trollage cependant réfléchissez un peu (quoi je déconne?), si le Rafale ainsi que les armes françaises étaient « bourrés » de composants américains nous ne pourrions rien vendre, les U.S. mettant en avant la règle « I.T.A.R. »! Voyez vous vous êtes tellement on que même troller vous en êtes incapable!
        « c’est pas le cas pour la France. » Eh si le Rafale est 100% « frenchy »

        • Tulio dit :

          @Pascal (l’autre), 100% « frenchy » ? Si on veut, il y a apparemment des composants produits sous licence étrangère (exemple : les sièges éjectables produits par la filiale française d’une entreprise anglaise).

      • Math dit :

        Allez Tom, bois un coup, c’est la faute de ces méchants qui disent tout plein de mal. Oh les vilains.

      • Olivier dit :

        Euh, le rafalé est ITAR-free, ça veut dire pas de matos us dedans !

      • sepecat dit :

        Et en ce qui concerne la traduction automatique les US ont encore du chemin à parcourir, ou bien vous avez loupé quelques cours de français.

        • Carin dit :

          @sepecat
          Notre ancien ami (aujourd’hui Tom), n’est pas américain… il nous envoie ses amitiés depuis une ferme à trolls Chinoise… copie conforme d’une ferme à trolls russe… le traducteur et une plus grande pratique en moins.

      • tankaboum dit :

        On en voit la réussite….même si vous racontez n’importe quoi. En revanche il est très intéressant de regarder les demo air de se mauvais appareil, c’est mou , chiant, tellement long qu’il m’a été impossible de trouver une demo complète sans montage pour raccourcir les reprises d’air. ( le tout PC allumée quasiment tout le temps).. Une grande et belle Réussite…. https://www.youtube.com/watch?v=_OektA4QhJg

      • Trent dit :

        Le Rafale est 100% Français.

      • MonCulEnColleretteSurLaCommode que dit :

        You dumb USA good boy.
        (Instead of roaring of arrogance, you should already start to learn chinese…)

      • Sun Couanne dit :

        Oh ! Un Chinois se faisant passer pour un anglo-saxon. C’en est presque touchant. Mais la prose des rives du Yangzi n’est pas la même que celle des bords de la Tamise ou du Mississippi…

      • JC dit :

        Alors, on compare David à Goliath ?

      • Alpha dit :

        @Tom Richardson
        Alors, le Rafale possède quelques composants étrangers, et donc US (vis spécifiques, puces électroniques notamment) , mais tous issus du domaine public, donc non accessibles aux sanctions américaines. De fait, le Rafale est « ITAR Free ».
        Pour les avions américains 100 % US que vous vantez : dommage !… L’OBOGS (système de génération d’oxygène embarqué) du F-35 est fabriqué par le très français Air liquide !
        Et plusieurs séries de F-35 disposent de pneumatiques du non moins français Michelin !!!… Aaah ! Cette mondialisation qui contredit les ignares de ce site !… 🙂

        • Tulio dit :

          Ce doit être la faute des pneus de fabrication française si les F 35 ont autant d’ennuis, c’est sûr !

    • VinceToto dit :

      ~200 F-22 et bientôt ~1000 F-35, quelques milliers de F-16, etc., pour contrer les quelques avions russes ou chinois?
      Dans le cas de la Corée du Sud, les F-35 c’est pour contrer les tracteurs Nord Coréens ou leurs missiles balistiques?

      Il n’y a pas qu’à propos du F-35 qu’il y a des questions à se poser sur les armées de « défense » occidentale et leurs stratégies.

      Les F-35, malgré leurs défauts, auraient de gros avantages à la place de F-16, par exemple, en cas de gros conflits contre des ennemis bien équipés. Mais il vaut mieux avoir des F-22 pas loin au cas où.

    • J'me fend la gueule (à coup de hache!) dit :

      Ne dites pas ça à certains, ils vont dire qu’on est jaloux, français etc…
      Ils n’ont même pas capté qu’on ne réserve pas le même sort au F22, F15 etc…
      Oui ce sont les américains qui critiquent le mieux et le plus cette chose….

  22. Thomas dit :

    Achetez Rafale !

  23. Bomber X dit :

    Ruffa, Thierry, Vidoc-19, Souvenir d’Asie centrale, GHOST à vos claviers ! Expliquez-nous l’inexplicable ! Nous sommes impatients ! 🙂 🙂 🙂
    Y a pas à dire, ce pauvre avion, si çà en est un, est vraiment mal né.

  24. Jre91 dit :

    Malheureusement seuls les incidents majeurs sont médiatisés…
    C’est sans doute la même chose chez nous, pourtant je serais curieux de connaître le nombre d’incidents en vol pour les différents pays ayant acquis des F-35 dans le monde (US compris)

    • Momo dit :

      nan nan nan
      Voir mon post plus haut en réponse à capitulpif.
      Une chose est sûr c’est que pour le rafale on sait tout.
      Pour le f35 on est sûr qu’on sait pas tout mais c’qu’on sait c’est déjà beaucoup.

  25. lym dit :

    On ne peut souhaiter que bon courage aux derniers baisés en date: Les suisses et finlandais!
    Encore, pour les premiers clients, le doute pouvait rester (un peu) permis… Ce n’est plus le cas. Bon courage si les conflits annoncés éclatent avec un tas de merde pareil.

    • Pravda dit :

      Pour les finlandais, ils voulaient le parapluie US à cause de leurs encombrants voisins, pour les suisses … ?? Dans les deux cas, j’aurais choisi du F-18 SH quitte à les prendre en « transitoire » et à les revendre dans 10/15 ans quand le F-35 sera (peut-être) au point. Les F-35 seront eux inrevendables.

      • Tulio dit :

        Les petits Suisses n’ont pas besoin d’appareils de 5e génération pour faire la police du ciel dans leur petit pays ! Un avion léger avec des frais de maintenance… légers, comme l’ Aermacchi M-346 ou même le T-50 Golden Eagle suffirait pour intercepter un Cessna égaré ! Ou bien le … Gripen dernière génération.

  26. Nelly Coptère dit :

    Pour tenir la Corée du Nord en respect, c’est certain, le F35 c’est l’avion Kim faudrait !

  27. Le Suren dit :

    Il y en a un qui rigole ! Il se prénomme Vladimir ! Devinez sa ville de résidence ?

  28. Lotharingie dit :

    HS, et en même temps :
    .
    « …………………..Les exportations d’armes françaises en 2021 vont pulvériser le record de 2015 (16,9 milliards d’euros), en atteignant un sommet himalayen d’environ 28 milliards d’euros en 2021…………………. »
    .
    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/exportations-d-armements-l-annee-fabuleuse-de-la-france-en-2021-899545.html

  29. Thanksgiving dit :

    La Dinde est dans son élément naturel, le hangar à hygrométrie contrôlée.

  30. Bubu dit :

    Chapeau au pilote. Il fallait avoir des c……s pour faire cela. S’il s’ejectait, il aurait aussi été bien secoué car ce n’est pas anodin pour le rachis. L’avantage c’est que LM pourra analyser l’avion « presque » intact… enfin s’ils trouvent quelques choses en plus des centaines de bugs existants.

    • Gaulois78 dit :

      @Tom Richardson
      Le Rafale ne serait pas 100% itar free d’après vous ?
      Donnez nous des sources…

  31. Samsam dit :

    Mais non il n’a aucun problèmes cette avion.
    C’est les voisins du nord infiltrés qui l’ont saboté .

    • Tulio dit :

      Mais non, c’est à cause des pneus ! Des Michelin ! Encore un coup des Froggies !

  32. Samsam dit :

    Mais non il n’a aucun problèmes cet avion.
    C’est les voisins du nord infiltrés qui l’ont saboté .

  33. vascocap dit :

    Bah ! vous êtes vraiment des mauvaises langues LDP… Ce F35, il est mimi ! tout le monde en achète, même nos amis helvètes. Si c’est pas un signe de qualité…. Bon d’accord, j’exagère un peu, il est beau, mais pas tant qu’un Fiat Multipla (qui lui n’à pas beaucoup de pannes)

  34. LOUIS XIV dit :

    « Les systèmes de l’appareil « avaient cessé de fonctionner, à l’exception des commandes de vol et du moteur », a expliqué le général Shin ».
    Ce qui signifie que le siège éjectable n’était donc plus opérationnel et que le pilote n’avait d’autre choix que de se poser sur le ventre pour tenter de sauver sa peau.

    • Gaulois78 dit :

      @LOUIS XIV
      C’est couillon de ne pas avoir prévu des coussins gonflables extérieurs en cas de chocs, ça aurait totalement protégé l’avion, pardon la dinde 35…Parce que vu le prix des réparations, de la moindre retouche de peinture furtive, c’est directement démontage de l’avion et récupération des pièces pour la maintenance…Si aucune solution n’est trouvée rapidement, dans quel état sera l’aviation occidentale dans quelques années, les européens s’imaginent que les US les protégeront en cas d’un improbable conflit de grande ampleur, j’ai un doute, c’est l’opinion publique américaine qui décidera et au jour d’aujourd’hui c’est plutôt non…First America…

    • Thom dit :

      Le siège éjectable n’est pas géré électroniquement. C’est une chaine mécanique et pyrotechnique qui enclenche l’éjection, çà fonctionne sans électricité ou logiciel.

    • Hélyx dit :

      Il me semble que le siège éjectable est géré par des éléments purement mécaniques ? C’est un système d’urgence sensé pouvoir à n’importe quel moment.

    • Captain Pif dit :

      Non, le siège est totalement autonome, heureusement.

    • Patatra dit :

      Heureusement que quand plus rien ne répond, le siège éjectable reste opérationnel… sinon à quoi sert-il ?

  35. AirTatto dit :

    Tous les appareils rencontre des incidents. On sait que le F-35 I /II/ III est pas entièrement opérationnel traine une liste de problèmes complexes. Quand le Block iV sera finalisé et que les rétrofits auront été effectués (ça av couter une blinde), l’appareil sera une bonne opportunité, utilisé conjointement avec d’autre.
    Pour rappel, cet appareil est plein de capteurs (les portées sont évidement des estimations et/ou des communications commerciales):
    AN/ASQ-239 Barracuda – ESM ELINT Max Range: 926 km
    AN/APG-81 AESA – Radar FCR, Air-to-Air & Air-to-Surface, Long-Range Max Range: 370.4 km
    AN/AAQ-37 EO-DAS – Infrared Infrared, Day/Night Spherical Situational Awareness & Fire Control Max Range: 111.1 km
    EOTS [Laser Designator] – Laser Designator Laser Target Designator & Ranger (LTD/R) Max Range: 27.8 km
    EOTS [IRST] – Infrared Infrared, Navigation / Attack Camera & Air-to-Air Tracking Max Range: 185.2 km
    AN/AAQ-37 EO-DAS MAWS – Infrared MAWS, Missile Approach Warning System Max Range: 9.3 km

    Donc j’ai aucun doute concernant son avenir comme avion de support mais jamais comme avion de première frappe.

  36. sepecat dit :

    Faut avouer qu’avec le F35 plus besoin d’abonnements Netfix et consorts… Quasiment chaque jour son rebondissement. On peut toujours se dire que de nombreux appareils, militaires ou non, de par le monde ont également des incidents dont la presse ne se fait pas forcément l’écho, mais il arrive tout de même un moment où le même engin tenant le devant de la scène pour ses dysfonctionnements cela se voit et crève l’écran. On attend avec impatience les arguments que ne manqueront pas nous avancer les aficionados du F35 sur ce forum. Sinon, deux articles intéressants sur le F35 : https://www.meta-defense.fr/2021/12/28/f-35-suisses-prix-en-hausse-et-compensations-industrielles-en-baisse/?fbclid=IwAR2xN5DZEPa-ljst4n82WePOTLZmmhmZ4JcqqLB1xiTPZEMwq152g8o3WjA et https://www.defense-aerospace.com/article-view/feature/216023/norwegian-defence-budget-reveals-real-f_35-costs-%3Ci%3E%28free-access%29%3C%C2%A7i%3E.html?fbclid=IwAR0mLfBSJWleky3886LiWvwoG1uuweV0zANak9xSBWUdCdrGuCpfhTN4DkI. Le second (en langue anglaise) compare les coûts avancés pour le F35 entre le budget norvégien (qui en dispose déjà) et les estimations suisses / finlandaises (qui sont des détenteurs à venir, du moins si la votation suisse n’a pas lieu et n’envoie pas tout ce joli château de cartes aux oubliettes de l’Histoire).

  37. olivier 15 dit :

    Le célèbre Arnaud d’avions légendaires va s »en polir le crâne. Voilà un article qui a peu de chance d’être re-pompé sur son site !!

    • Gian dit :

      Le site Avions à la modération légendaire est entrain de se faire dépasser en mauvaise foi par Avia Flouze.
      Arnaud & PK même combat !

  38. KL42 dit :

    Dans cet article ils disent que c’est le train d’atterrissage qui n’a pas fonctionné normalement.
    Par contre il donne un prix de 80 millions $ pour le F35. Dans un article du site un general d’aviation Thai lui donnait le prix de 75 millions$. Le prix à beaucoup chuté jétais resté a 110 millions$. Je suis étonné, sauf si il brade l’avion pour ce gaver sur les pièces détachées comme un vulgaire concessionnaire de voiture.
    https://www.military.com/daily-news/2022/01/04/gear-mishap-forces-f-35a-stealth-fighter-make-belly-landing-south-korea.html

    • Math dit :

      Vu le MCO, je ne ferai pas une facette sur le prix de vente. Idem pour le rafale d’ailleurs.

  39. Vinz dit :

    Il a un sacré cran le pilote en tout cas.

  40. m dit :

    Pour un débat apaisé, il faudrait la liste des incidents Rafale et Eurofighter, rapportés au nombre d’heures de vol global pour pouvoir comparer, et imputbale à l’avion (et pas à une collision avec un autre par exemple).

    Car des problèmes de conception et de fiabilité dans les premières versions, ça se voit partout. Mais faut avouer que là, les japonais, les anglais, les coréens, ils étrennent chacun à leur tour le coucou !

    • Momo dit :

      La question est bonne, les réponses existent (voir mon post plus haut) en essayant d’arrêter de dire que le f35 est un avion pré-pubère qui regarde les photos cochonnes en cachette.
      Le programme JSF date des années 90 et la mise en service est de 2011 (certains disent 2010).

    • fab dit :

      il faudrait aussi savoir sur quels types de vols/missions/entrainements les incidents surviennent…et quels sont les contraintes appliquées sur les appareils lors de ces vols… J’ai l’impression que les F-35 ne sont pas spécialement malmenés étant donné les limites d’utilisation que son constructeur lui-même préconise.
      C’est bien ça qui devrait inquiéter les actuels et futurs possesseurs de la bête…au-delà même du nombre d’accidents officiellement répertoriés

    • Patatra dit :

      Excellente idée M. Speak with data !!

      J’irai même plus loin… Comparer le nombre d’accident par rapport au nombre d’heures de vol, dans la même phase de maturité de l’avion et si on peut pas type de mission… comme ça, on est au plus prêt.

      Un aficionados de la calculette ?

    • Tulio dit :

      Sauf que les Rafale et Eurofighter ont connu le feu. Par contre, la dinde F35 est une petite pucelle qui n’a jamais vu le loup. Pas de comparaison possible, faut pas mélanger les serviettes et les torchons !

  41. Czar dit :

    Bon ça suffit les franchouillards cocardiers de Séoul, on vous a dit que c’était la 8ème merveille du monde que tout le monde s’arrache et j’ai le même à la maison.

    De toute façon, vous avez déjà signé, et nos avocats ont plus bétonné les clauses de dédit que la soute à bombes.

    Vous êtes dans le camp des winners, j’vous dis, alors chialez pas comme des gonzesses, et puis la marche en canard, ça donne un genre, surtout avec vos jeans slim de tafioles.

  42. ron7 dit :

    Gouvernement US : On ne sait toujours pas, s’ils vont appeler Elon Musk, pour faire le prochain « jet de chasse » !
    Mettre un bon coup de pied dans la fourmilière, c’est parfois salutaire !

    • Gaulois78 dit :

      @ron7
      Ça aurait du sens, depuis 25 ans les programmes US sont hors de prix, pleins de bugs quand ce n’est pas un fiasco, c’est uniquement le marché intérieur US est une géopolitique commerciale très agressive qui font les ventes…

  43. Ricko dit :

    Chapeau au pilote. Faut en avoir pour risquer sa vie pour que les ingénieurs puissent apporter des réponses à ce problème !

  44. Mob dit :

    ça pétarade, c’est les bougies.

  45. Gp83 dit :

    Le vrai paradoxe est que le Rafale a dû faire ses preuves au combat pour déclencher des ventes à l’export, là où le F35 toujours en développement est vendu avec ses centaines d’anomalies et sans expérience du combat. Quand la politique s’en mêle….

  46. Slasher dit :

    T’imagines ce machin en temps de guerre… lol !

  47. Nauatg dit :

    On n entend pas les aficionados de cette bouse curieusement!!

  48. jerome dit :

    ceux qui achéte ce ratage le font pour s’acheter le « parapluie » stratégique US – et aussi parce que les dessous de tables doivent être juteux.. – je pense qu’on est pas à l’abri d’un futur gigantesque scandale à ce sujet. Mais pour la Pologne par exemple, c’est clairement pas les qualités de vol de ce dindon qui compte ; plutôt le fait que les US ne laisseront pas tomber aux mains des russes les technologies intégrées (mal, mais quand même individuellement, de haute valeur) . et donc défendront énergiquement le « client ». En ce sens, ce pourrait être d’ailleurs un retour de manivelle violent pour les Ricains qui pourraient se retrouver embringués dans des conflits à cause de ça..

    • Gaulois78 dit :

      @jerome
      Va falloir que les utilisateurs du F35 évitent le survol de la frontière Russe, si un avion tombe en panne et s’échoue de l’autre côté, ça va être très chaud…Je ne vois pas les Russes autorisé l’OTAN à mettre le 35 sur un plateau…

  49. Mario 1114 dit :

    Sans compter: le KC46 ( Pégasus ) , la classe Freedom (frégates) , et les hélicos Canadiens !
    La qualité  » made in Américan first  » a du plomb dans l’aile !
    Bonne soirée !

    • sepecat dit :

      Effectivement. Je suis le premier à reconnaître que les US ont produit des appareils bien conçus et performants (A10, F16, F15, etc.). Par contre, il semble que depuis quelques années ils aient un réel problème et le F35 est le résultat de trop vouloir en faire en transformant la furtivité en dogme absolu. Manifestement l’appareil pose problème sur plusieurs niveaux de conception : structure / moteur / logiciel. Vouloir du « tout en un » c’est bien, mais un avion de chasse n’est pas un autocuiseur et les missions qu’il devra accomplir durant sa carrière opérationnelle ont trop de spécificités pour être purement et simplement fusionnées. Le Rafale est, jusqu’à un certain point, parvenu à remplacer plusieurs appareils et démontrer la pertinence du terme « ominirôle », mais lui aussi a des limitations. Le simple fait d’envisager une base d’appareil apte à faire des décollages conventionnels et des décollages verticaux est une gageure en soi. Les US ont de bons ingénieurs, comme du reste ailleurs dans le monde, mais ils ont tendance ces dernières années à se laisser griser par la technologie et penser que l’intégration est facile. Manifestement ce n’est pas le cas…

    • LOUIS XIV dit :

      En effet. Ajoutons qu’ils se sont fait déborder par les chinois sur la 5G. Je crois que c’est l’un des marqueurs forts du déclin américain : ils commencent de se cogner à une butée technologique, ils ne savent plus faire.

  50. Naledi dit :

    Chapeau bas au pilote… A moins que le siège éjectable n’est pas fonctionné… Plus sérieusement ça permettra d’expertise la panne. En tout cas grosse prise de risque pour lui. Le sens du devoir pour la nation avant sa pomme !

  51. Momo dit :

    Et pendant ce temps là les NoK ont tiré un missile hypersonique qui a détruit pile poil la méduse cible, hautement manoeuvrante, à plus de 700km. C’est officiel.
    Alors c’est qui les patrons?!

    -26ie degré-

  52. vrai_chasseur dit :

    Le Pentagone a en réalité inscrit le F35 dans une course contre la montre.
    Sa vraie mise à jour (« Block XX ? »), c’est quand il aura un nouveau moteur et des logiciels fiabilisés. C’est là où il pourra commencer à délivrer son véritable potentiel.
    Il faut juste espérer que ce soit avant que des aéronefs de nouvelle génération apparaissent. Le Pentagone a déjà pris les devants avec le NGAD.

    S’agissant du moteur, un jour -proche- les pays qui ont acheté du F35 comprendront pourquoi le motoriste Pratt & Whitney a été complètement ostracisé et écarté par le Pentagone du développement du nouveau moteur du NGAD. Certains généraux (et amiraux) US ont la rancune tenace. Et qui plus est, ce développement du nouveau moteur a été mis en calendrier prioritaire. La date de vérité de la course contre la montre a été fixée à 2030 : à cette date ce sera NGAD ou F35. D’ici là, le Pentagone a prolongé tous ses avions actuels. Même le vénérable A10, pourtant promis à la casse, s’est vu greffer de nouvelles ailes pour tenir jusqu’en 2030.
    Les questions que doivent commencer à se poser les pays non USA acheteurs du F35, c’est entre autres « ce nouveau moteur, y aurai-je droit, quand, et à quel prix ? » parce que le nouveau moteur, lui, est prévu pour le NGAD, pas pour le F35… sans réponse fiable et claire à cette question, ils s’acheminent vers le scenario cauchemardesque où ils auront simplement acheté le prototype le plus cher de l’histoire de l’aviation, prototype qui aura servi -sur leurs deniers- à mettre au point les chasseurs de l’après 2030.

  53. Thierry dit :

    Le F-35 continuera d’être produit à 150 avions en 2022 et 156 en 2023, 120 ayant été livré en 2020 et 135 en 2021

    A ce jour plus de 700 F-35 ont été livrés et sont en service partout dans le monde, avec une disponibilité à 70%

    Un problème localisé dans un groupe d’une vingtaine d’appareil n’occulte en rien la fiabilité de l’avion, il pourrait très bien s’agir d’un problème de maintenance, voir de conditions extérieurs particulière ou d’emploi inadéquate. On l’a déjà vu avec les gravillons ou l’orage.

    Même avec ses problèmes logiciel à résoudre, il reste supérieur à tous les avions de 4ème génération.

    C’est un avion innovant avec forcément des mises au point, quand on est passé du chasseur à hélice au chasseur à réaction ce fut encore moins facile, les prototypes explosaient souvent, pilote d’essai était un métier très risqué alors qu’aujourd’hui c’est déjà plus pépère.

    • Sorensen dit :

      Non LM a livré 142 F-35 en 2021. Soit entre trois et neuf de plus que les prévisions. Ce qui augure enfin une bonne maîtrise de la baisse des coûts.

    • Math dit :

      Ha bon? En quoi?
      De toute façon, il manque au moins 2 critères pour être classé 5g selon la terminologie de Lockeed Martin: super croisière et super manœuvrabilité.
      Pour le reste, en être au deverminage 10 ans après son introduction et en conservant une liste d’anomalies indescriptibles, vous ne pourrez rien changer au fait qu’il est mal né.
      Après, cet appareil très cher à l’heure de vol, à l’allonge limitée, à la vitesse faible, la manœuvrabilité faible et à la missilerie contrainte en portée a certainement des atouts, dont une certaine furtivité tant vantée. Mais celle ci pourrait ne plus valoir grand chose dans 4 ou 5 ans. Dans 10 ans, elle ne vaudra plus rien.
      C’est bête le réel, pas vrai?

      • Thierry dit :

        c’est bien d’avoir ressorti un argumentaire sur la furtivité qui date du premier vol du F-117, on s’en fend la poire aujourd’hui encore !

        • Pascal (l'autre) dit :

          « sur la furtivité qui date du premier vol du F-117, on s’en fend la poire aujourd’hui encore ! » On se fend d’autant plus la poire qu’il y en a un qui a posté il y a pas très longtemps que les F-117 avaient repris du service en omettant bien sûr de préciser que c’était dans le cadre de tests! Vous ne voyez pas qui?

    • LOUIS XIV dit :

      « Même avec ses problèmes logiciel à résoudre, il reste supérieur à tous les avions de 4ème génération. ». Comment expliquer alors, que les américains 1/ souhaitent réduire le programme, sinon en sortir complètement et 2/ se rééquipent en F15 de 3ème génération ?

      • et v’lan passe moi l’éponge dit :

        Sire, tout simplement parce que la technologie de ce volatile est tellement avancée qu’elle fait peur a ses créateurs… Permettez que je vous rappelle le cas du YB49 qui a subit le même sort en 1950.

      • Sorensen dit :

        Ils ont augmenter et étendu le programme.

    • Slasher dit :

      Quand on est passé du chasseur à hélice au chasseur à réaction, on a juste triplé la vitesse des avions.
      Le F35 vole moins vite, moins longtemps, est moins fiable, moins manoeuvrable et emportent moins d’armement que certains avions de 4è génération. De plus, il n’est furtif que très partiellement et constitue donc une régression par rapport au F22 conçu pourtant presque 10 ans plus tôt.
      Alors oui, il a des fonctions de connectivités avancées (qui équiperont ou équipent déjà certains avions de 4è gen) et il possède des capteur IR à 360 degré. Est-ce que ça suffit à être « très supérieur » à ses concurrents ? Les US eux-même nous donnent une partie de la réponse en prolongeant contre toute attente la vie d’appareil 30 ans plus vieux…

  54. Marc dit :

    Le F35, quel que soit sa variante, est à la défense aérienne ce que le  » vaccin  » du Covid19 est à la santé. De la m…..

  55. EchoDelta dit :

    Pétard quand même panne de sorti de train pour un avion qui vole depuis 15 ans certaines armées de l’air, on se croirait revenu au temps des années 50/60 en terme de qualité. Actuellement avec l’ingénierie numérique et la qualité de production des électronique embarquée de commande, je me demande comment on arrive pas à sortir le train… Cela reste quand même le fonctionnement basique de l’avion, a moins que cela soit un défaut de maintenance, ou qu’il ai été touché par un objet, mais quand même tout cela reste des fonctions de base d’un avion, à fortiori militaire, donc avec des trains souvent un peu sur-dimensionnés pour au minimum des atterrissages durs…
    Ou alors la qualité de fabrication est un vrai problème, et il y a une sacrée dispersion dans les résultats des assemblages suivant les usines.

  56. papy dit :

    Le F 35 le futur « faiseur de veuves » cela va réveiller de vieux et mauvais souvenirs à certains.

  57. Phil dit :

    Chapeau le pilote , c’est le TANGUY des chevaliers du ciel….

  58. Phil dit :

    Ils sont moins bêtes que pour le F104, ils ont mis un siege éjectable vers le haut cette fois….

  59. Reality Checks dit :

    Je comprends pas pourquoi les français sont si méchants avec le F35.

    Vous seriez bien content le jour ou vous aurez besoin des avions américains pour sauvez la France une troisème fois, des fois que Vlad décide de faire un petit footing en Europe de l’Ouest entre deux parties de chasse à l’Ours, débarquant à Paris filmé par les caméras de Mimi Marchand torse nu sur son char Armada flambant neuf dans la cour d’Elysée sous les yeux brillants d’envie de son occupant actuel….

    • Pravda dit :

      L’Ours russe a moins de chance de venir se promener sur les Champs que vous de finir en République islamiste, à devoir couper la tête des mannequins féminins en vitrine ou à essayer de sauver quelques oeuvres « païennes » de la destruction.. dépêchez vous pour le visa, quelque soit le résultat en mai, le nombre chutera.

    • Momo dit :

      Nos lecteurs auront compris que Rale-tiCheikh, troll d’Alger la Blanche, est dans la ligne haineuse du FLN au pouvoir qui aimerait que rien ne change à la tête de notre état pour continuer à embobiner la foule un peu mal réveillée…

    • Lockass dit :

      Le Maroc aura vitrifié l’Algérie avant que ça arrive je pense

    • Carin dit :

      @RC
      Vous baissez…
      Vous croyez vraiment que le petit père des peuples a envie de se frotter à une vraie armée?
      Une simple observation des 100/150000 soldats et la débauche de matos qu’il masse à la frontière ukrainienne donne pourtant une assez bonne indication sur la hauteur que le curseur de son capital confiance a…
      Et ce pour une simple région où soit disant les habitants sont acquis à sa cause… et qui se trouve… la porte à côté.
      Imaginez que cette armada traverse la moitié de l’Europe pour atteindre le palais de l’Élysée… vous croyez vraiment qu’elle arriverait à bon port ?
      Même si les pays traversés laissaient faire, pas un avion, char, obusier, ou homme de troupe n’arriverait à bon port… et votre petit père des peuples serait obligé de menacer de ses nombreuses armes nucléaires pour ne pas que les franchis débarquent pour de bon dans son palais moscovite, avec la bénédiction de la moitié de son propre peuple.
      Vous avez pourtant en Algérie une très bonne idée du matos russe, il ne quitte pas vos frontières et vous ferez croire à personne sur ce blog que c’est par choix… c’est juste que vous savez que vos SU 30 ne sont pas à la hauteur… pas même a celle des F16 marocains. Seuls vos soums kilo se promènent un peu en Méditerranée, et encore juste devant la Tunisie et le Maroc, mais pas plus loin. Ça me fait penser que les russes ont toujours étés très agressifs envers leurs proches voisins, mais se déclarent forces de défense de leur pays… comme l’Algérie… il faut que je vous dise un secret. Si les russes annoncent cela c’est juste parce qu’ils sont incapables de projeter un corps expéditionnaire complet…

    • EchoDelta dit :

      Quand on doit se battre on fait feu de tout bois. Mais il est vrai que même si on a dû utiliser les H36 en 1940, fraichement débarqués pour suppléer la production française ralentie par les communistes, ce n’était pas un bon avion. Ils étaient maniables, faciles d’entretien, mais fragiles, mal armés, mal motorisés, avec une mauvaise aéro, comparé à ce qui se faisait en France, avec le D520, même le MS406 étaient plus performant, c’est dire…
      Le H36 ne rattrapaient même pas les He111 en vol droit, ils était obligés de prendre de l’altitude en amont et de faire un piqué pour les rejoindre et avait droit à une seule passe, avant de se faire larguer. Heureusement que les pilotes français tiraient justes, sinon ils auraient vraiment morflé. Et pourtant il était plus utilisables que le P40, un peu plus puissant, mieux armée mais beaucoup moins fiables (armement), plus piégeur et moins maniables.
      Bref c’est pas parce que l’on fait la guerre avec du matos moins performant par obligation, que ce n’est pas du matos moins performant. Donc si les F35 sont produit dans l’urgence comme des petits pains, et que nous n’avons plus rien d’autre nous les utiliserons, en attendant si on peut avoir des Rafales à la place ben ce sera préférable pour tout le monde.

      • Tulio dit :

        Heu, le Curtiss Hawk P36 (ou H75 en France) était un bon appareil rustique et solide qui rivalisait au combat avec les ME 109, plus lent en vol horizontal mais plus rapide en vitesse ascensionnelle et plus maniable, apprécié des pilotes. Il était correctement armé (pour l’époque) avec 6 mitrailleuses, dont deux 12,7. Il revendique 230 à 240 victoires en 1940. Le bonnet d’âne, c’était le Morane 406, sous motorisé, sous armé (malgré 1 canon de 20 dans l’axe de l’hélice, qui s’enrayait), fragile et peu fiable au niveau moteur, une vraie catastrophe. Par contre, oui, le Dewoitine 520, excellent, faisait l’unanimité chez les pilotes (mon grand-père avait piloté ces 3 appareils). Le Bloch 152 (Dassault) avait aussi bonne réputation.
        .
        Et les pilotes français qui avaient perçu des Curtiss P40 en Algérie en 1943 étaient emballés et ils rivalisaient avec les ME 109 et surclassaient les chasseurs italiens en AFN. Évidemment, plus tard, quand le Mustang P51 est arrivé, le P40 a été relégué en Orient ou au Moyen-Orient.

      • Tulio dit :

        A propos du Morane 406, les Finlandais en ont récupéré 50-60, fin 1940, offerts par les Allemands. Ils les ont rapidement remotorisé après s’être rendu compte des performances catastrophiques du moteur d’origine, ils ont changé (augmenté) le calibre des 4 mitrailleuses et là, ils ont fait des prodiges contre les appareils soviétiques.

    • Bomber X dit :

      @Reality Checks
      « Je comprends pas pourquoi les français sont si méchants avec le F35. »
      Faut il vous rappeler que le F-35 a été aussi créé pour tuer l’industrie aéronautique européenne, et particulièrement française ?
      Comprenez donc que nous soyons ravis de voir que chaque nouvel incident ou accident discrédite un peu plus ce vilain oiseau.
      Sinon, plutôt que d’imaginer Vlad faire ses emplette à Paris, ce que notre dissuasion rend improbable, fixez plutôt votre regard sur ce qui se passe à l’Ouest de vos frontières. Dernièrement, une noria d’appareils des Émirats (C-17/A330 MRTT) ont amené quantité de matériels à nos amis Marocains.
      D’ici à voir Hassan II prendre un bain de soleil dans un patio du palais d’El Mouradia………………………..

      • Pascal (l'autre) dit :

        « D’ici à voir Hassan II prendre un bain de soleil dans un patio du palais d’El Mouradia……………………….. » Euh! Ca risque d’être compliqué Hassan II est décédé depuis le 23 juillet 1999! Par contre pour son fils Mohammed VI aka »M6″ c’est faisable!

    • Slasher dit :

      Pourquoi une « troisième fois » ? Il y a eu 45 (avec le plus gros du travail fait par les russes) et puis ? Ils nous ont donné le coup de main final en 18 après que nous ayons fait 90% du taf avec les anglais.
      Quant à tonton Vlad, on possède des appareils qui mettent en pls les meilleurs de ses chasseurs actuels donc t’inquiètes ça va aller…

  60. Mica X dit :

    Même le train d’atterrissage est furtif dans ce coucou

  61. Adhemar dit :

    C’est bon, les essais en vol continuent de progresser. La qualification vautrage vient d’être validée. On attend juste les résultats du contrôle pour savoir si l’avion peut redécoller ensuite.

  62. Guitonbleu dit :

    Je suis surpris de voir les soutiens du F35 expliquer qu’on ne peut pas comparer ces incidents avec ceux du Rafale, le premier ayant été produit à un nombre bien plus considérable d’exemplaires… C’est oublier que le Rafale vole depuis 2004, quand le F-35 a été mis en service 10 ans plus tard (avec 131 jours de maintenance par an en moyenne). Autre point de détail : le F-35 coute 3 fois plus cher que le Rafale (300 millions contre 80), ce qui justifie sans doute un certain niveau d’exigence… Je pense donc que des interrogations sont… légitimes. Elles ne révèlent d’aucun anti-américanisme : juste d’un peu de logique.

  63. Alsaco dit :

    Le site Suisse psk blog .ch passe sous silence les déboires du F35 en Corée du sud, ça démontre bien le coté orienté de l’affaire, y a comme un malaise, surtout pas de vagues ☺

  64. Sun Tzu dit :

    Je ne comprend pas d’où vient le problème car dans le manuel d’utilisation du simulateur du F-35, il est dit que l’on n’est pas obligé de sortir le train pour atterrir. Il est d’ailleurs dit à l’alinéa 1 de la rubrique 8523 : qu’en le posant sur le ventre on économise des pneus et que l’on n’aura pas besoin d’en recommander via le logiciel ODIN…qui est en cours de développement et dont la référence des pneus n’est pas encore créée… qu’au 3ème paragraphe de la rubrique 12627 : il est dit que si on ne trouve pas la commande de sortie du train, on peut le poser sur le ventre. En outre il est dit dans la rubrique de réinitialisation du PC (6ème classeur page 238) que pour réinitialiser les paramètres de vol du simulateur, qu’il suffit de tout éteindre et de revenir demain dans les heures de bureau pour prendre contact avec le service informatique afin de réinitialiser les alarmes. Vous pourrez par la suite refaire une séance d’entrainement sur simulateur.

  65. Titi74 dit :

    Beaucoup rigolent, se moquent mais en attendant les américains ont réussis la prouesse de créer le seul avion sorti d’usine qui fout la pétoche à tout le monde…

    …Pas parce qu’il est furtif ou même sophistiqué, non, mais seulement parce que personne ne sait où, quand et surtout sur qui il va s’écraser même le type aux commandes, çà c’est une arme psychologique, un peu du style V2 en plus chers!

  66. LaPierreVolante dit :

    Les mauvaises langues Franco-Francaises peuvent s’en donner à cœur joie… Quand vous aurez réussi à construire un avion de 5eme génération sans incident et avec un vrai budget, ce qui n’est pad gagné, on en rediscuter.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « LaPierreVolante » Vui, vui, vui! Votre pseudo est assez représentatif sinon vous pouvez toujours le changer en « F-35 in flight » c’est……………… synonyme!

    • Slasher dit :

      Avec un budget 10 fois moindre que l’inaccessible budget du pentagone, on a un appareil qui met en PLS tous les chasseurs ennemis potentiels et qui rapporte plus en 2021 à l’industrie militaire française que toutes les années précédentes. Je passe bien évidemment que la France est quasiment la dernière nation occidentale à fabriquer seule un chasseur de combat.
      Avec le même budget que les US, je pense qu’on pond un X-Wing.

    • Tulio dit :

      LaPierreVolante, c ‘est quoi, un avion de 5eme génération ? Un avion qui ne vole pas ?

    • Sun Tzu dit :

      On n’a pas besoin de faire un avion avec une 5ème génération de bugs… mais seulement de faire un avion bien conçu qui vole bien dès sa conception, et qui est plus est « combat proven ».

  67. Thanksgiving dit :

    Comme quoi il n’y a pas que le Pingouin qui aime glisser sur son ventre, la Dinde aussi!