Pékin menace les États-Unis d’un « prix insupportable » s’ils encouragent l’indépendance de Taïwan

À peine venait-il d’être élu à la Maison Blanche que le président Trump donna la sentiment de prendre ses distances avec le principe de « Chine unique », adopté par les États-Unis au moment de leur reconnaissance officielle de la République populaire de Chine [RPC].

Et, durant son mandat, Washington apporta un soutien notable à Taïwan, via des visites de responsables américains à Taipeh, des passages de navires de l’US Navy dans le détroit de Formose, au nom de la liberté de navigation, des ventes d’armes assez conséquentes [F-16 Viper, missiles anti-navires, systèmes d’artillerie HIMARS, drones, chars Abrams, etc] et un soutien au programme taïwanais de sous-marins. De quoi régulièrement susciter l’ire de Pékin, où l’île est vue comme une province rebelle qui devra réintégrer, tôt ou tard, son giron.

Son successeur, Joe Biden, s’inscrit dans la même logique. Quitte à commettre un impair, comme en octobre dernier, quand il laissa entendre que les États-Unis seraient prêts à intervenir militairement pour défendre Taïwan. Cela étant, il rectifiera le tir trois semaines plus tard on assurant que Washington s’en tiendrait au « Taïwan Act », c’est à dire la loi qui régit ses rapports avec Taipeh depuis 1979 tout en ne remettant pas en cause le principe de Chine unique.

« Nous n’encourageons pas l’indépendance. Nous les encourageons à faire exactement ce que prévoit le Taïwan Act », avait en effet dit M. Biden, le 15 novembre dernier, alors même que Taipeh venait de confirmer la présence d’instructeurs militaires américains aux côtés de ses propres troupes… Finalement, le locataire de la Maison Blanche s’en tint à une position plus « consensuelle », en disant s’opposer « fermement » à toute tentative « unilatérale de changer le statu quo ou de porter atteinte à la paix et à la stabilité dans le détroit de Taïwan », ce qui pouvait s’adresser aussi bien aux dirigeants chinois que taïwanais, bien que Pékin ait encore accentué, cette année, sa pression militaire sur Taipeh.

Quoi qu’il en soit, peu avant, lors d’une vidéo-conférence, le président chinois, Xi Jinping, avait mis en garde son homologue américain au sujet de Taïwan.

« Les autorités taïwanaises ont tenté à plusieurs reprises de s’appuyer sur les États-Unis pour l’indépendance et certains aux États-Unis tentent d’utiliser Taïwan pour contrôler la Chine », avait ainsi relevé M. Xi. Et d’ajouter : « C’est une tendance très dangereuse qui revient à jouer avec le feu ».

Si les propos du président chinois pouvaient sembler mesurés, ceux que vient de tenir son ministre des Affaires étrangères, Wang Yi, le sont nettement moins.

En effet, dans un entretien diffusé par l’agence Chine nouvelle, ce 30 décembre, le chef de la diplomatie chinoise a d’abord accusé les États-Unis d’encourager « l’indépendance » de Taïwan, avant de lancer un sérieux avertissement. « Cela va non seulement placer Taïwan dans une situation extrêmement dangereuse mais aussi mettre les États-Unis devant un prix insupportable », a-t-il affirmé, sans livrer plus de détails.

En outre, M. Wang a accusé implicitement les États-Unis d’utiliser les « droits de l’Homme et la démocratie pour calomnier et encercler la Chine et de nombreux pays en développement » et de « provoquer constamment de nouveaux incidents afin de heurter les relations entre les deux pays ».

Par ailleurs, et alors que Moscou exige de Washington des garanties « juridiques » sur sa sécurité, le ministre chinois a loué la coopération de son pays avec la Russie. « Nous nous sommes opposés ensemble aux ingérences dans les affaires intérieures d’autrui, aux sanctions unilatérales et aux pratiques d’extraterritorialité, devenant des piliers dans la mise en œuvre du véritable multilatéralisme et la préservation de l’équité et de la justice internationales et montrant au monde le sens des responsabilités digne d’un grand pays », a-t-il affirmé.

Et de conclure en se disant « convaincu que l’ordre international ne saurait jamais être saboté, la justice internationale ne saurait jamais s’écrouler et l’hégémonisme ne saurait jamais triompher » tant que « la Chine et la Russie se tiennent côte à côte et approfondissent leur coordination main dans la main ».

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

112 contributions

  1. 39 -45 allemagne japon aujourd’hui russie chine

    • Green dit :

      c’est même pire, Chine et Russie sont bien plus proches et coordonnées que ne l’étaient l’Allemagne et le Japon avant la seconde guerre mondiale. Leur alliance est d’ailleurs restée plus symbolique (de rares contacts) qu’effective.

    • Durandal dit :

      C’est exactement ça, avec des trucs en plus, Pakistan, Iran, Syrie, Algérie. (même si RC va protester)
      Je pense que le 1er objectif de ce bloc, est de couper l’accès aux ressources naturelles de l’OTAN, donc la couper de l’Afrique et de l’Asie. Et pour l’Afrique, c’est plutôt bien parti…

      • Reality Checks dit :

        Pour le coup les propos de Lamria Ferkous sont plus crédibles que les vôtres, mon cher Durandal…

        La Russie vendra son gaz naturel a qui si elles fait ce que vous dites? Et elle vivra de quoi?
        Elle n’a pas la population de la Chine qui elle, peut se reposer sur un marché intérieur gargantuesque et loin d’être saturé pour poursuivre sa croissance. C’est juste illogique pour la Russie de vouloir s’isoler. Les clients de la Russie sont en Europe, une partie de ses fournisseurs critiques aussi. Et Putin n’est ni illogique, ni homme à mettre tous ses oeufs dans un même panier.

        Les USA, en revanche, peuvent souhaiter une logique de rideau de fer objectivement.
        Leur appareil de domination impériale s’articule sur un réseau de soutiens, des outils, des mécanismes éprouvés. Ils ont la fabrique pour le tenter.
        Regardez ce qu’ils font en Europe: ils coupent la Russie du continent, avec des sanctions toujours plus strictes jusqu’à l’étrangler.
        Ils veulent la remplacer comme fournisseur énergétique, pour ensuite l’asphyxier, la dépecer et la dépouiller.

        Pas étonnant que Putin se rebiffe.

        La doctrine occidentale de guerre ‘sous le seuil’ et tout le toutim, ça fait bien sur une présentation Powerpoint dans les salons feutrés de l’OTAN mais le type d’en face, qui se prend les manipulations, les sabotages, les sanctions, les menaces, ne le voit pas de la même manière. A force de jouer avec le feu on finit par se brûler vif.

        Même le Dindon de Thanksgiving ne passe pas à la casserole sans protestation 🙂

        C’est d’ailleurs pour cela que je pense qu’il est nécessaire de prendre la situation actuelle en Europe très au sérieux, le risque de guerre est réel.

        Et pour ce qui est de l’Algérie, elle est en compétition avec les USA et la Russie sur la marché du gaz naturel…. même si étant un fournisseur de taille plus modeste en volume, qui n’a aucune visée hégémonique, la comparaison s’arrête là. Par conséquent elle n’a aucun intérêt à couper ses clients des produits qu »elle leur fournit, c’est absurde.

  2. Raymond75 dit :

    « Pékin menace les États-Unis d’un « prix insupportable » s’ils encouragent l’indépendance de Taïwan » et les États-Unis menacent la Russie d’un « prix insupportable » si elle menace l’Ukraine : les enfants s’amusent, l’humanité progresse.

    Les USA dépendent de la Chine pour leur production, et les réserves en $ de la Chine peuvent ruiner les USA en quelques jours si elles inondent le marché. La Russie ne produit rien, sa population s’appauvrie, et son économie dépend uniquement des exportations de gaz. La Chine dépend totalement de ses exportations vers les pays occidentaux… Ces deux pays agressifs, deux dictatures qui écrasent leurs populations, sont en réalité des pays fragiles … Mais comme les roquets ils aboient et font du bruit.

    • Hermes dit :

      La Chine peut pas plus se permettre la guerre que les USA’s.
      .
      En cas de guerre toute l’industrie chinoise (donc mondiale) s’effondrerait, tout le système économique chinois déjà assez fragile, volerait en éclat.
      Le monde entier mettrait plusieurs années à construire des usines ailleurs dans le monde, mais cela resterait possible.
      Ce qui compliquera encore plus la vie de la Chine, ce sont ces usines qui la font vivre et son marché intérieur n’est absolument pas capable d’absorber le volume de production nécessaire pour les faire tourner.
      .
      En bref, mondialisation, une guerre entre 2 grands, tout le monde est foutu.

      • Mareth dit :

        Construire des usines rapidement, ce n’est pas un problème, on saura faire , c’est juste que l’on aura pas de main d’œuvre vu que l’éducation nationale produit surtout des inaptes à la vie industrielle.

        • Bouli dit :

          on fera comme on a fait dans le passé il y a des dizaines d’années, immigration pour faire le boulot que les gens de chez nous ne veulent pas faire

        • Eurafale dit :

          C’est sûr que quand depuis plusieurs années on vote pour des gens qui dés-industrialisent la France et ses grands groupes (Alcatel en son temps, Alstom, …) et en même temps sabordent à qui mieux mieux la santé et l’éducation nationale, on se retrouve forcément avec une société principalement de services / de consommation avec un niveau scolaire constamment en baisse.

        • Visual dit :

          Vous semblez en être sorti très vite de l’éducation nationale, ce n’est pas le cas de tout le monde.

      • Czar dit :

        amusant on trouve exactement le même genre de péroraisons satisfaite et rassurante – et sur les mêmes motifs – en 1912

    • werf dit :

      Il faut mettre à jour vos connaissances. La France aimerait bien avoir les ressources naturelles de la Russie et son industrie mais aussi ses réserves d’or et le même niveau d’endettement. Quant à la Chine, elle mise plus aujourd’hui sur son marché intérieur de 1 milliard 400 millions d’habitants que sur l’exportation d’autant que les Chinois privilégient l’achat de bien chinois par réaction contre les sanctions. le mieux pour vous c’est d’aller en Russie et en Chine pour vérifier mes dires. Notre dernier avantage-relatif- c’est notre système social français unique dans le monde mais à quel prix (600 milliards) qui fait un appel d’air énorme pour tous les immigrés économiques et réfugiés. Vous pleurerez sans doute sur notre budget militaire qui n’est pas à la hauteur de nos ambitions de petit gendarme… Eh oui, nous sommes devenus un peuple d’assistés qui préfère regarder la télé sur son canapé plutôt que d’aller bosser; pas étonnant que les autres avancent et que nous reculions à vitesse grand V.

    • Thaurac dit :

      Ma plus grande partie de la dette américaine est détenue…par les américains eux même, les créditeurs étrangers dont le japon en premier, le gov américain et la fed…
      dont déjà , la dette étrangère n’est qu’une petite partie de la dette us, ensuite la chine n’en est pas le preincipal détenteur et d’ailleurs elle se désengage petit à petit…

      Les fakes news d’un krach si la chine vendait toutes ses « obligations » ne tient pas la route, et de plus, comme elle a besoin de devise étrangère, elle doit en avoir..

    • tschok dit :

      @Raymond,

      « les réserves en $ de la Chine peuvent ruiner les USA en quelques jours si elles inondent le marché »

      Z’êtes sûr de ce que vous dites, ou vous répétez sans trop comprendre quelque chose que vous avez entendu dire?

      Vous voulez qu’on fasse une petite simulation, pour voir? Je suis la Chine, j’ai deux sortes de réserves en dollars US: des bons du trésor et des liquidités en dollar (des réserves de change).

      J’inonde le marché, comme vous dites, avec disons mes réserves de change: concrètement, je vends donc du dollar. Le cour baisse = le dollar perd en valeur face à d’autres monnaies comme la livre, l’euro ou le yen. Donc, à chaque fois que je vends un de mes dollars pour ruiner les Américains, j’obtiens de moins en moins de devise en contrepartie: c’est plutôt moi que je ruine.

      Quant aux Américains, ils s’en foutent: un dollar leur permet toujours d’acheter la même quantité de hamburger ou d’essence sur leur marché intérieur. Ca renchérit leurs importations? Oui, c’est vrai, mais ça rend leurs exportations plus compétitives. Et vous savez ce que les Américains importent? Ma production… Donc, plus je me ruine à flinguer le dollar, moins les Américains m’achètent.

      Et en plus, la Fed peut intervenir sur le marché des changes et racheter pour une poignée de radis les dollars que je mets sur le marché avec ses propres réserves de change qui, elles, prennent de plus en plus de valeur par rapport au dollar.

      Donc, quand j’aurai fini de faire le con en me ruinant, les Amerloque remettront le dollar au niveau qui les intéressent et je me serai fait baiser.

      Ca, c’est pour mes réserves de change. Voyons ce que je peux faire avec mon stock de bons du trésor US: là encore, j’inonde donc le marché. Le cours des bonds s’effondre. Bon, très bien, et alors? Tous ceux qui sont intéressés par des bons du trésor US à peu de frais vont les acheter parce que la baisse des cours n’est pas provoquée par une crise de confiance dans le remboursement des bons, mais par une offre soudaine de bons qui dépasse la demande normale.

      Donc, en fait, j’organise des soldes mondiales d’un truc qui a de la valeur, mais que je cède à vil prix à des acheteurs qui sont quasiment sûrs de faire une plus-value dès que j’aurai épuisé mon stock. Là encore, je me ruine pour que dalle.

      Sans compter que la FED peut tout simplement éponger le marché en achetant des bons avec des dollars qu’elle crée pour l’occasion, donc no limit. Là encore, quand ils veulent, les Amerloque récupèrent la maîtrise du marché. Ils peuvent même faire un truc très simple: inciter les petits porteurs américains à s’acheter pour par cher ses bons du trésor afin de se constituer une épargne, quitte à demander aux banques de leur accorder un crédit, et même faire de ce montage un produit financier.

      Ca tombe bien, car les liquidités ne manquent pas vu que la FED elle-même rachète ces bons en émettant du dollar à tour de bras. Et là encore, je me fais baiser sec et profond.

      Pire. Vous savez quoi? L’Etat fédéral lui-même peut racheter sa dette: si le cours baisse sous la valeur du nominal, il se désendette pour pas cher.

      La stratégie de l’inondation du marché, elle fait pas mal fantasmer sauf que c’est pas ça le truc: faut attaquer la confiance pour faire baisser les cours, pas l’inverse (attaquer les cours pour faire baisser la confiance) car le dollar ou les bons du trésor ont une valeur qui vient de la confiance qui leur est accordée par les agents économiques.

      Si les Chinois attaquent la montagne par le versant nord, ils vont se planter et ils le savent.

      Donc, une stratégie d’offre surabondante ne marche pas toute seule, il faut la coordonner avec une stratégie plus profonde d’atteinte à la confiance qui, elle, est plus politique: qu’est-ce qui peut faire que les agents économiques perdent confiance dans le dollar et les bons US?

      C’est ça la question. Pas inonder le marché comme un con. Ca, c’est une stratégie de merde. Maintenant, il ne faut pas perdre de vue que la Chine a des réserves de change en dollar dont elle a grand besoin, car elle importe et exporte donc elle paye et se fait payer en dollar. Son intérêt, c’est pas de flinguer la marché des changes, c’est au contraire que ce marché soit fluide.

      Par exemple, la consommation de cuivre de la Chine, c’est 40% de la consommation mondiale de cuivre. Pour l’acheter, il en faut des dollars. Plein, tout le temps. Si vous n’avez plus de fluidité sur le dollar, ils ne peuvent plus acheter de cuivre. Pas parce qu’ils sont pauvres, non, non, ils sont riches. Parce qu’ils n’ont pas la bonne monnaie, le dollar, qu’ils vendent pour inonder le marché. Et l’euro? Oui, il y en a, mais pas assez. Le yen? Pareil. Le franc suisse? Vous rigolez, c’est une monnaie de réserve, pas d’échange.

      Et elle détient des bons qui ont une valeur en dollar: son intérêt n’est pas de dévaloriser cet actif, mais de le valoriser au contraire. D’autant plus qu’avec elle crée sa propre monnaie nationale, qui est en réalité adossée au dollar et aux bons du trésor qui en sont le support.

      En bref, les Chinois n’ont pas intérêt à jouer au savant fou ni sur le dollar ni sur les bons. Ils compromettraient leur commerce et leur propre création monétaire.

      • Reality Checks dit :

        Votre description de la mécaniques des marchés financiers est informée, en plus d’être divertissante.
        Après il y a ceci, je ne vous l’apprend pas:
        https://www.usdebtclock.org/

        Soyons clairs: les chinois aussi ont quelques petits soucis à se faire avec la dette qui a explosé chez eux depuis quelques temps, pour prendre des proportions importantes, c’est une chose, mais surtout la vélocité du phénomène est inquiétante. Ceci étant, les fondamentaux de leur économie restent saints, objectivement.

        Par contre, aux USA, les fondamentaux sont devenus une notions assez désuette.
        Wall Street, cela ressemble de plus en plus à Las Vegas avant le Big One.
        Même Goldman Sachs se barre de Manhattan pour se dorer la pilule au soleil…
        Ils savent ce qu’ils font.

    • Alain d dit :

      La Chine est déjà HS, sa croissance est déjà en mode survie, bien aidée par l’impréparation de l’Occident au COVID, et ses achats de masques, médicaments et matériels dans l’urgence. L’Inde, bien plus touchée par la COVID, et avec des infrastructures bien insuffisantes, fait déjà aussi bien que la Chine.
      De mémoire, les dernières prévision du FMI pour 2022, avant la vague Omicron, prévoyaient en croissance : 8% pour le Chine et 9.5% pour l’Inde, et pour comparaison, 6% ou + pour les Etats-Unis et la France.
      Le marché intérieur de la Chine est à plat parce qu’elle avait tout misé sur les exportations.
      Le seul secteur qui boostait le marché intérieur de la Chine était le BTP. Il est maintenant en faillite, avec tous les problèmes en cascades qui vont suivre, chantiers abandonnés, endettements des particuliers et prêts des banques non remboursés.
      En plus, l’image de l’agressive Chine est en train de se dégrader en Afrique et en Asie.

  3. ScopeWizard dit :

    Et revoilà la vieille Pékinoise….

    Ça va chauffer !

    https://www.youtube.com/watch?v=Nzzzn87mbmI

  4. Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

    Mince alors encore un autre pays très »démocratique » qui se sent encerclé !!! Décidément …

    • lgbtqi+ dit :

      En effet. La victimisation est tout à la fois un trait psycho-pathologique et une ruse éculée de délinquants et criminels.

  5. StephanieR dit :

    Taïwan n’a jamais été et ne sera jamais sous emprise de la RPC. Ils réécrivent l’histoire à Pékin mais au Japon et en occident l histoire de Formose est claire.

    • Paddybus dit :

      Vos lumières seraient bien venues…!!!! car l’histoire ne vous donne pas raison…!!!

      • Olivier dit :

        La Constitution de la république de Chine à Taiwan (中華民國憲法), promulguée par le gouvernement national le 1er janvier 1947, a pris effet le 25 décembre 1947.
        Le 1er octobre 1949, Mao Zedong proclame sur la place Tian’anmen, à Pékin, la fondation de la République Populaire de Chine, RPC, qui succède à la république de Chine.
        Stéphanie a raison. La RPC n’a jamais contrôlé Taiwan.

      • Oscar dit :

        En fait c’est vrai l’île n’a jamais été sous l’autorité de la RPC.
        En 1885 elle devient territoire chinois, auparavant elle était indépendante. A l’époque pas de RPC.
        En 1895 elle est occupée par les japonais (traité de Shimonseki suite à la guerre sino-japonaise).
        En 1945 elle est reprise par le Kuomintang puis devient la RCN.
        Elle est revendiquée par la RPC certes, mais elle n’a jamais été sous son autorité à ce jour.

      • Tao dit :

        Pour le future je ne sais pas mais pour l’instant l’histoire lui donne bien raison.

        • Paddybus dit :

          Et ben les p’tits gars….???? d’abord j’interpellais steph…. alors, merci d’avoir répondu… cependant… vos réponses sont trés incomplètes… voire carrément spécieuses…!!!!

          Flagrant délire de mensonge…??? ;0(((

          En 1683, les Mandchous (dynastie Qing) prennent le contrôle de l’île et mettent fin au règne des Zheng. Après sa défaite face au Japon en 1895 lors de la Guerre sino-japonaise (1894-1895), la Chine signe le Traité de Shimonoseki par lequel elle doit céder Taïwan à l’Empire du Japon. Cette colonisation s’accompagne d’une certaine ségrégation, mais également d’une japonisation-assimilation de la population, et de l’industrialisation de l’île. Lors de la défaite de 1945, le Japon remet Taïwan à l’ONU, qui en confie la stabilisation à la République de Chine, des troupes chinoises du Kuomintang viennent donc reprendre rapidement le contrôle de l’île, avec le soutien des États-Unis. En 1949-1950, les nationalistes du Kuomintang, à la suite de leur défaite dans la guerre civile chinoise (1927-1950), fuient l’Armée de libération et la création de la République populaire de Chine par le Parti Communiste chinois, s’y établissent alors deux millions de Chinois du continent, en majorité des troupes, avec l’ambition de reprendre le continent au Parti Communiste chinois. Sous l’impulsion de Tchang Kaï-chek, ils imposent l’état d’urgence et un régime de parti unique où le Kuomintang domine, et poursuivent l’industrialisation de l’île.

          La Chine était donc à Taïwan bien avant ce que vous voulez bien dire… car les Qing ont chassé en 1683 les Zheng….. qui logiquement devaient y être avant…..!!!!!!!!! ça sort de wikimerdia…. donc forcément complotiste et mensonger…????!!!!!! ;0)))))))))))))

          Et en passant… encore une petite ingérence ricaine vite fait au passage….!!!!!

          Et accessoirement encore…. on peut constater que ici les nationalistes sont soutenus par tout le monde…. alors qu’en France il est vivement déconseillé d’être nationaliste… sous peine d’excommunication extrêmiste…!!!!! pffff…!!!!!

          • Gribeauval dit :

            La c’est votre réponse qui est spécieuse et mensongère. Stéphanie affirme que Taiwan n’a jamais été sous la coupe de la RPC, ce qui est factuellement vrai, et prouvé par les autres commentateurs.
            Mais comme ça ne convient pas à votre ligne politique ou à celle de celui qui vous paye, vous faites semblant de ne pas comprendre et changez « RPC » par « Chine ».
            Manipulation classique des pourrisseurs de forum en service commandé…

          • Paddybus dit :

            grispasbeauval…. il va falloir te mettre au diapason…. je ne peux être troll un coup au service des ruskof et le lendemain au service des bouffeurs de riz….. alors, l’un ou l’autre… mais il y a tellement de crétins tels vous pour n’avoir aucune réflexion et condamner tout ce qui n’exprime pas la doxa de la meute, que votre seule ritournelle, c’est de traiter de troll….. c’est assez pitoyable, misérable… et en fait révélateur de la pauvreté de vos raisonnements…. en fait, déjà imaginer vous attribuer un raisonnement me semble bien aventureux….!!!

            Dans les fait et pour en revenir au sujet…. votre restriction dans les dates vous permet seulement d’empêcher de vous poser la question de vérité… Taïwan est-elle historiquement Chinoise…. la réponse est évidemment OUI….. et ça vous emmerde car cela contrarie votre vision de petits va-t-en guerre qui depuis son clavier imaginerais bien une petite ou une grande guerre chez les autres, sans se rendre compte qu’avec les solutions politico-militaires actuelles, cela pourrait faire très mal un peu partout….
            Pour ma part, j’aimerais que ce genre de guerre sous instigation ricaines, mais sous victimes « ailleurs » ne se déclenche pas, au bénéfice des populations civiles…. et si la réconciliation des deux Chines pouvait se faire sans victimes autres que quelques politocards ricains…. cela m’irait parfaitement…!!!!

          • Bobo12 dit :

            @paddybus c’est vôtre réponse qui est un mensonge. Les dates annoncées par les autres commentateurs sont exactes, et même sans jouer sur la subtilité « RPC ou Chine », on sait très bien que Taiwan n’a jamais été longtemps sous contrôle chinois. Et c’était suite à une invasion.

            Je vous suggère de suivre le Collimateur de l’Irsem, le sujet est traité de manière précise.

    • PicNicDouille Cémoi Landouille dit :

      J’en profite pour rappeller que taiwan fût province chinoise que de octobre 1885 à avril 1895… comme vous le dites, elle n’a donc jamais était « sous emprise de la RPC ».

    • IDA dit :

      En fait, le millésime de Tchang Kaï-chek fuyant la Chine vers Taiwan et leurs descendants ne constituent que 12% des citoyens vivant actuellement à Taiwan. La plupart des familles de Taïwan vivent à Taïwan depuis plus de 300 ans et n’ont rien à voir avec la guerre civile chinoise. Elles ont simplement offert des abris aux réfugiés de Chine.

    • Durandal dit :

      Bien évidemment que la Chine va récupérer Taiwan, la question est de savoir comment.
      Par la force, erreur fatale, par la séduction, pourquoi pas, mais la Chine doit avant tout séduire Hongkong, et là, ce n’est pas gagner. C’est le problème quand un dictateur trouve sa vie trop courte alors qu’il veut voir les choses évoluer de son vivant. C’est l’avantage théorique d’une démocratie où tu passes la main, sur une dictature.

    • lgbtqi+ dit :

      Et la dictature chinoise n’est pas si vaillante que l’image véhiculée par les médias. Conflits inter-ethniques, faillites (evergrande), déséquilibre démographique, colère populaire de plus en plus forte sous le joug.

  6. Vivo dit :

    J’ai l’impression que la Chine, Russie, etc sont les nouveaux ados et les USA les parents.

    Résultat plus aucun respect pour les vieux croutons.

  7. Eugene123 dit :

    Que veut dire « prix insupportable » dans la langue d’un diplomate? Ben… On a aucun moyen d’intervenir ou le désir d’intervenir et on espère votre compréhension pour ne pas pousser le bouchon trop loin parce que l’on serait alors tous dans la merde en cas de conflit.

    Bref, il ne s’agit que de gesticulations à destination des média

  8. Bomber X dit :

    2022 s’annonce passionnante………………………….

  9. Reality Checks dit :

    Pour qui a regardé attentivement la rencontre en Anthony Blinken et Yang Jiechi en Alaska dans les premiers jours de l’administration Biden, ces développement coulent de source.

    Les USA avaient l’opportunité de changer la tonalité de leurs relations avec la Chine après le départ de Trump. Ils ont choisi de redoubler d’efforts sur la voie de la confrontation, ils doivent avoir leurs raisons.

    Ce qui est certain c’est que la Chine a bel et bien l’intention de se faire respecter, tout autant que les USA.

    • Durandal dit :

      Je pense que la raison est pragmatique, ils ont encore un avantage militaire sur la Chine, dans 10 ans, la Chine sera trop forte… flippant non?

      • Reality Checks dit :

        En effet pour les américains c’est une perspective flippante.
        Ceci étant, il y a deux écoles:

        1) soit on considère que la perspective de la Chine 1e puissance mondiale est inéluctable.
        Toutes choses étant égales par ailleurs, les courbes vont dans cette direction.
        Il est permis de se demander quel serait alors l’intérêt pour les USA de se mettre à dos la Chine, alors qu’ils auraient pu continuer comme avant à faire ami-ami, c’est une posture qui est illogique dans cette hypothèse.

        2) soit on considère que la montée de la Chine sur la première marche du monde n’est PAS inéluctable.
        Or, cela voudrait dire des ruptures majeures, sans cela, leur ascension ne s’arrêtera pas.
        Là la posture américaine prend du sens, mais uniquement s’ils envisagent un scénario de guerre ouverte, ou à défaut une situation de division du monde comme du temps de la guerre froide. Un rideau de fer 2.0.
        Ceci créera des risques importants pour notre sécurité à tous, et pour notre niveau de vie aussi. Sortir de la dépendance des imports chinoise necessite des changements d’habitudes et de comportement drastiques, en particulier en Occident, qui devra s’accomoder de cette nouvelle donne. Et la guerre froide, c’est le risque d’une déflagration nucléaire à tous moments.

        Si d’un côté je peux comprendre la hantise américaine de perdre leur rang, je ne suis pas persuadé qu’ils peuvent changer le cours des choses par la confrontation. C’est trop tard. Il fallait y penser du temps de Bill Clinton et Bush Jr, ils auraient du protéger leur industrie au lieu de favoriser la spéculation financière, les importations et de dépenser des trillions dans des guerres coûteuses qui ont mal fini.

        Je trouve qu’au point ou nous en sommes, les américains devraient s’entendre avec les chinois au lieu de jouer la confrontation, dans leur propre intérêt. Ils pourront peut être reprendre leur rang un jour, mais uniquement au prix d’un effort sur eux même, plutôt qu’en rabaissant autrui, comme la Chine a fait des efforts sur elle même. Ce qu’on oublie de dire, souvent, c’est que si la Chine en est là, c’est aussi du fait des sacrifices énormes de sa population…

  10. E63 dit :

    La Chine se comporte comme toutes les dictatures . Ils se présentent comme les agresses pour valider leurs pratiques hégémoniques et protéger leur pouvoir grâce a l acquiescement de leurs trolls mutuels . Se présenter comme le seul défenseur des populations locales ( contre des agresseurs , des envahisseurs , un virus ) , qui est le seul à connaître la vérité ( utilisation du discours officiel , des médias télévisuels et écrits ) , voire monter des groupes de populations les uns contre les autres ( diviser les générations , les groupes ethniques et sociaux ) ….enfin utiliser la désinformation systématique vis à vis des opposants ( moyens fiscaux ou législatifs pour faire pression ) ….. vous parlez bien de la Chine ? Seulement ?………

    • Thaurac dit :

      En parlant de virus , l’efficacité du Sinavax est nulle!

      • PK dit :

        Par contre, le variant Macron est une plaie : avec un peu de malheur, on va en reprendre pendant 5 ans…

        • Pascal (l'autre) dit :

          « avec un peu de malheur, on va en reprendre pendant 5 ans… » Le problème est qu’avec les variants Jadot, Pécresse, Mélenchon, Marine et Zemmour cela risque d’être pas mieux voire pire! Il est là le pb, pas un pour racheter l’autre!

        • lgbtqi+ dit :

          Ah non ! Pas ça. Prix insupportable. Et se serait le témoignage honteux de l’appétence d’un électorat pour l’amnésie, l’humiliation, l’échec. Tout comme la promesse de troubles sociaux majeurs dont les gilets jaunes ne furent qu’une faible illustration.

  11. lxm dit :

    La chine avait abandonné il y a 40 ans la production quantitative pour s’orienter vers le qualitatif, elle semble replonger vers le quantitatif. Les chinois sont des pragmatiques qui pensent par cycles, pour eux le système politique ou économique est d’abord un outil de gestion du pays par l’état, pas un dogme. Le libéral-capitaliste permet de faire croitre rapidement la technologie les inégalités et les dissensions internes, alors la chine, une fois atteinte au moins la parité technologique avec l’occident, semble tenter de replonger vers l’étatisme-communisme dur pour ressouder son pays en préparation de la guerre mondiale qui s’annonce, la guerre des guerres, celle qui décidera du sort de l’humanité. Et là, si vous frémissiez devant le niveau de production militaire de l’URSS, vous allez tomber en syncope devant ce que la chine prépare, seule la guerre nucléaire généralisée sera l’option.

  12. Lacondemine dit :

    En cas de conflit ouvert USA/ Chine , la Russie sera l’alliée de la Chine et l’on peu se douter qu’un pays se rangera de leurs côté NATO ou pas la Turquie … Des amis vivant en Turquie disent avoir regardé à la télé Turc un doc sur l’amitié Turquie et Quatar … Les Quataris auraient laissé les techniciens Turc démonter un Rafale afin de puiser des renseignements technologies… De plus la France a livré des missiles météor au Quatar et les Quataris laissé les Turcs Explorer de fond en comble ce missile … Nous avons un problème de souveraineté , que font nos dirigeants ?.. mesurent ils l’étendue des problèmes dans future pas si éloigné que ça … Devons nous tout vendre à tout le monde ?…

    • albatros24 dit :

      Pour produire les mêmes avions et missiles, il faut avoir les mêmes composantes (françaises principalement mais aussi etatsuniennes pour certaines)…et une fois qu on copie, on n’innove pas.
      Encore faudrait il qu ils améliorent l’existant – comme le fond les israëliens avec le matos US.
      Et ne vous trompez pas en remontant le missile !
      Ce n’est pas gagné.

      • albatros24 dit :

        Ce n’est pas évident de bien copier ou d’améliorer malgré de nombreux techniciens et ingénieurs.
        Ainsi, il y a plusieurs années les chinois avaient démonté un Airbus A320 ou A330 dans le but sans doute de le copier et dans le dos des français (l’avion avait disparu plusieurs jours)
        Plusieurs années plus tard, on attend la copie aussi efficace venue de Chine, alors leur chasseur de 5G…on demande à voir.

        • Thaurac dit :

          C’est SG sans garantie

        • PK dit :

          Le problème des chasseurs sont les réacteurs. L’avionique et la cellule peuvent être réussie (la Corée du Sud a fait un remarquable chasseur de ce point de vue), mais on ne crée pas un réacteur aux normes actuelles sans une grosse expérience. Seuls les États-Unis, l’Angleterre, la France et la Russie en sont capables aujourd’hui. Les Chinois essayent depuis 20 ans, mais toujours sans succès (autre dans que dans leurs brochures publicitaires).

        • Jean Ker dit :

          Les plans de l’A320 ont été très officiellement donnés à la Chine par Sarko contre l’achat de 8 réacteurs nucléaires. « Transfert de technologies » on dit.
          Le résultat c’est le Comac C919 équipé de moteurs russes et qui dessert (pour l’instant) les lignes intérieures à la place de nos zincs.
          Revoyez votre logiciel de pensée obsolète.

          • Lotharingie dit :

            Jean Ker :
            .
            « ………..Comac C919 équipé de moteurs russes et qui dessert (pour l’instant) les lignes intérieures à la place de nos zincs……………. »
            .
            Pour information, Jean Ker:

            Le C919 est équipé de réacteurs CFM International (Safran / General Electric ) LEAP-1C , quant à certification, ce sera pour 2022……….
            .
            « …………………………l’autorité de régulation chinoise a confirmé la semaine dernière que le C919 ne devrait pas terminer sa certification avant 2022.

            L’information a été partagée par le directeur général de la CAAC, Yang Zhenmei, vendredi lors d’un forum sur l’aviation à Shanghai……………… »
            .
            https://www.airway1.com/certification-of-comac-c919-jetliner-is-postponed-to-2022/

          • Lotharingie dit :

            Jean Ker

            « …………………….Revoyez votre logiciel de pensée obsolète………………blablabla……………………..
            C919 équipé de moteurs russes et qui dessert (pour l’instant) les lignes intérieures à la place de nos zincs……………..blablabla…………… »
            .
            .
            Je vous remercie car votre intervention jean Ker, est pertinentes, et ce pour 2 raisons :
            .
            1) Savoir faire évoluer « son logiciel de pensée » est effectivement pertinent.

            2)De plus, vos mensonges ( ou  » Infox  » , ou  » Fake news « ), permet à vous et vos acolytes qui errent sur ce super site et qui essayez de promouvoir un régime autoritaire ( car vous êtes  » intellectuellement soumis  » en attente d’un dictateur qui saura diriger vos vies , puisque vous êtes dans l’incapacité de vous prendre en charge ) de vous décrédibiliser.
            .
            .
            Mes impôts annuels dépassant les 6 chiffres, et qui serviront entre autre, à payer une petite petite partie de votre retraite, vous avez le droit ( je pense !….) de me présenter pour l’année à venir, vos voeux les meilleurs pour mes collaborateurs et moi-même.
            .
            Bien à vous.

          • Albatros dit :

            Vous auriez pu aussi me citer l exemple du Tgv
            Car nous l avons vendu et construit en Chine avec du transfert de technologie. Donc en accompagnant la production avec nos machines nos méthodes notre ingénierie t nos techniciens. Ingénierie développée depuis les années d après guerre en France.
            Mais sans cela les chinois n auraient pu ensuite en vendre eux même aux autres…pour moins cher.
            CQFD

          • Thomas dit :

            @albatros
            Fake New encore !
            Le seul type qu’on ait vendu, c’est le Pendulino franco-italien, les chinois voulaient tester cette techno pendulaire.
            Du reste, ils se sont basés sur le Shinkansen japonais, de loin le plus fiable des tgv mondiaux.
            Mais cela est du passé, ils sont déjà à la 3eme gen de leur propre train.
            Le C919, c’est pour ouvrir le bal, attendons la suite

      • Euclide dit :

        @ albatros24
        Pour la Chine. , il s’agit d’un A320.

        Pour aller dans le sens de votre propos. A l’époque de l’ex URSS , la Russie était un constructeur d’avions civils.
        30 après son effondrement , elle a peiné pour produire le petit biréacteur Superjet 100 avec des équipements occidentaux.
        Et se lance maintenant avec le MC21 comme concurrent de l’A320.

        Comme quoi avoir de l’ambition c’est bien mais le manque de savoir faire c’est cruel pour les satisffaire.

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Le C919, c’est pour ouvrir le bal, attendons la suite » Depuis le temps qu’on attend!! Pour reprendre votre image de « bal » les danseurs à qui il a été promis l’ouverture du bal vont devoir apprendre à danser avec un déambulateur depuis le temps!

    • joe dit :

      Démonter un avion ne permet pas de créer l’industrie pour les copier. Faire des drones basiques même un pays comme la Turquie peut le faire mais ils sont quand même obligé d’acheter les éléments clés ailleurs.

      Un rafale ou tout autre équivalent est un bijou technologique qui tir sa puissance de toute la chaîne technologique, inclus les armements, radars et systèmes passifs sans lesquels ces avions ne servent à rien.

      Aucun pays, autre que ceux possédant déjà leur autonomie technologique, n’est capable de reproduire un avion du type rafale. Ils peuvent démonter jusqu’au plus petit boulon, sans résultat concret.

  13. Sergio dit :

    L’affaire est pliée. Taiwan va subir le sort de Hong-Kong. Reste à connaître la réponse des USA. In fine, probablement pas grand chose.
    Quel sera le prochain sur la liste? Le Laos, les Philippines, la Mongolie ?

    • Thaurac dit :

      Pliée, vite dit , et quand bien même il y aurait tentative, c’est pas honk kong

    • felipe dit :

      non… pas besoin. tout est inscrit dans le drapeau chinois.
      le gouvernement chinois n’a pas l’intention d’étendre sa souveraineté au delà des 4 territoires (hong kong, macao, taiwan, senkhaku)
      l’expansionisme chinois n’a rien à voir avec la vision impériale des USA. l’empire du milieu veut seulement « assurer la prospérité » (économique et sociale…ne parlons pas de la démocratie politique) de sa population et étendre ses liens économiques à travers la planète. dans une pure logique mercantile ( et prédatrice). il n’est pas question d’imposer un régime politique quelconque ailleurs sur la planète.

      • lgbtqi+ dit :

        Le Tibet dément vos propos.
        Les bunkers construits sur les îlots volés à ses voisins vous démentent.

    • lgbtqi+ dit :

      La résignation « plie » bien des choses d’avance.

      Ensuite, tout le monde connaît le sort des dictatures, surtout quand elles enflent au niveau territorial. La cohésion interne est inversement proportionnelle à la surface conquise … D’ailleurs la dictature est sous pression interne déjà malgré ses efforts pour le dissimuler.

    • Captain Pif dit :

      Non. Le destin de Hong-Kong était d’être restitué à la Chine (traité Chine / UK). En l’état actuel des choses, Taïwan se battra pour éviter cela. La boite de Pandore sera ouverte… Mais faute de boule de cristal je n’en connais pas le résultat….

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Quel sera le prochain sur la liste? Le Laos, les Philippines, la Mongolie ? Pour a Mongolie cela se fait à bas bruit mais le phagocytage est en route!
      https://missionsetrangeres.com/eglises-asie/les-mongols-de-chine-manifestent-alors-que-pekin-sattaque-a-leur-langue-en-mongolie-interieure/
      https://www.courrierinternational.com/revue-de-presse/protestations-en-chine-les-mongols-se-battent-pour-conserver-leur-langue
      Le formatage par l’éducation!
      « Hong-Kong » c’était de toute façon chinois et bien candides voire nigauds ceux qui ont cru que la Chine respecterait les termes du contrat! Laos et Philippines, je demande à voir, petits poissons mais très………………..épineux tout comme le Vietnam!

  14. Gégétto dit :

    ScopeWizard,

    Je confirme ça va chauffer du feu de Dieu!
    https://youtu.be/ARfoItLhQAI

    Et pardon si je ne réponds pas systématiquement à tes commentaires, mais, vu la météo, suis beaucoup en extérieur ( pour échapper d une part au virus et d autre part aux milices inoculeuses de Véran le piqouseur fou! ^^) et quand je reviens sur Opex c’ est un peu tard pour répondre.
    Mais j ai vu que tu revenais en forme!!^^)

    • lgbtqi+ dit :

      Véran comme son Maqueron ont besoin de sauver leurs fesses à l’approche des élections.

      Après avoir fermé 17 500 lits d’hosto depuis le début de son infâme mandat, il redoute un engorgement hospitalier et une pléthore de décès.

      À l’approche des élections, il évite de ré-enfermer la population et de ressortir ses très infâmes auto-ausweiss 1 km 1H. Il ne rejouera cette carte qu’après son hypothétique ré-élection.

      Du coup, il tord au maximum le bras de la population pour extorquer son consentement. Ce faisant il se dédie de toute responsabilité juridique en cas d’effets problématiques à long terme des injections.

      Et il détourne l’attention en essayant de faire des non-vaccinés les responsables de la situation.

      Gros. Mais martelé par son orchestre dont les chaînes de tv, ça imprégne les crédules.

      • Captain Pif dit :

        Mensonges! Il n’y a pas eu 17 500 lits fermés depuis 2017! La plupart des lits fermés l’ont été sous les mandats Chirac Sarkozy Hollande. Par ailleurs opposer la vaccination aux lits disponibles est débile: la question est d’éviter aux gens de faire des formes graves, mas d’accueillir largement à l’hôpital les formes graves qu’on laisse se développer.

        • lgbtqi+ dit :

          Mensonges vous-même ! Il y a bien eu 17 500 lits fermés depuis le début du mandat de ce personnage. Il continue et majore le travail entamé par ses prédécesseurs.

          Par ailleurs je n’oppose pas la vaccination et le nombre de lits dispo, donc rengainez votre aimable remarque de débilité, la confusion n’est pas mienne mais vôtre.

        • lgbtqi+ dit :

          Rien qu’en 2020, ce personnage et son orchestre ont fermé 5 700 lits. En une seule année et en pleine épidémie et alors que notre population est en augmentation constante.

          Les 17 600 lits, et non pas seulement 17 500 …, ont été comptabilisés par les statistiques annuelles des établissements de santé (SAE).
          https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/sources-outils-et-enquetes/00-la-statistique-annuelle-des-etablissements-sae#toc-dispositif-de-collecte

          Pour les 20 dernières années, lui et ses tristes acolytes en ont fermé 100 000. Source : le Sénat.

          Donc avant de me traiter publiquement de menteuse tout à votre désespoir de sauver ce personnage au bilan catastrophique et qui ne sait que s’enorgueillir de lui-même comme l’ont une nouvelle fois montré ses voeux annuels à lui-même, étudiez un peu ce dont vous parlez.

          Forcez moins sur le pif, vous gagnerez sans doute en crédibilité !

        • PK dit :

          LOL. Vous êtes branché sur BFM TV ou France Info en perfusion ?

          70 000 lits depuis un peu moins de 20 ans, plus de 17 000 sous l’ère Macron (mais il n’a pas fait que cela : il a accueilli à bras ouvert 2 millions d’immigrés supplémentaires).

          7000 lits en réa il y a 2 ans… toujours 7000 lits aujourd’hui… Mais on était en guerre et on allait former du personnel et créer des lits. Pourquoi n’avoir rien fait ? (faut 2 ans justement pour former sans se presser du personnel de réa déjà diplômé comme des toubibs et des infirmières… donc en formation accélérée, on aurait pu former des milliers de réanimateur depuis 2 ans… OÙ SONT-ILS puisque c’était la GUERRE ?)

          Macron, devenu millionnaire grâce à la vente d’une entreprise de Pfizer quand il était banquier (d’ailleurs, on ne voit pas ses millions dans sa déclaration d’impôts : curieux qu’aucun « journaliste » n’enquête…), continue le travail de fossoyeur de l’hôpital public de ses prédécesseurs avec le tour de force de l’accélérer « en pleine crise sanitaire ». Bien sûr, tout retour à l’envoyeur à son ancien partenaire économique serait évidemment purement fortuit…

          D’ailleurs, Véran qui n’avait que des mots assez durs pour condamner la politique hospitalière de Macron quand il était encore à l’hôpital à Grenoble (à Saint Martin d’Hères en fait) le soutient désormais à mort.

          Quand vous voulez neutraliser un opposant, il suffit de l’embaucher.

          La soupe, ah la soupe, ma brave dame… D’ailleurs le gamin non terminé l’a bien compris : en empêchant les Français de bosser, il les oblige à se vacciner. Pour être contagieux et malade comme les non-vaccinés. Mais au moins les vaccinés sont heureux : ils meurent d’une forme non grave en réa, tandis que les non-vaccinés meurent d’une forme grave.

          Au moins, l’égalité républicaine est respectée : chacun est mort.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Gros. Mais martelé par son orchestre dont les chaînes de tv, ça imprégne les crédules. » Pas besoin de trop forcer! Quasiment PERSONNE ne se pose la question de l’efficacité réelle des vaccins! Je suis vacciné mais j’ai gardé mon esprit critique! Quand je vois que des vaccinés se précipitent pour effectuer de tests et qu’AUCUNS ne se pose de questions!!* Ca en devient surréaliste alors à peuple médiocre personnel politique à l’image du peuple………………………. médiocres!
        * Il est heureux que les vaccins contre la variole, la poliomyélite, la grippe, les hépatites, la tuberculose, la diphtérie ont été plus efficace que cette sinistre pantomime où on se demande combien de rappels il faudra subir, à quelle cadence et surtout quid de l’efficacité!

        • lgbtqi+ dit :

          De mon côté je suis à la recherche d’infos sur l’efficacité du vaccin face au variant sudafricain.

          Concernant les auto-tests, ils sont réputés moins performants face à ce variant.

          Quelqu’un a des éléments ?

  15. albatros24 dit :

    S il y a une guerre mondiale, et si on se fie aux deux dernières, ce sont les Etats Unis qui vont encore se renforcer et sortiront gagnants…
    Jamais deux sans trois.
    Et l’économie chinoise est industrielle et exportatrice, liée aux achats à l’Etranger, exactement comme celle de l’Allemagne.
    Les deux plus grands perdants s il y a une déflagration mondiale.

  16. Sylph dit :

    se disant « convaincu que l’ordre international ne saurait jamais être saboté, la justice internationale ne saurait jamais s’écrouler et l’hégémonisme ne saurait jamais triompher » tant que « la Chine et la Russie se tiennent côte à côte….
    MORT DE RIRE !!!
    Ces deux pays bafouent les règles internationales tous les jours (les îlots soit disant chinois cela vous parle ? Et c est juste un petit exemple…) et ils veulent passer pour les braves gentils…. RIDICULES.

    • felipe dit :

      ils « bafouent » ??? ou bien, on les laisse bafouer… munich 1938. jusqu’à quand ?? sauf que c’est une peu plus difficile à expliquer à l’opinion publique , surtout occidentale… déjà que je ne suis pas persuadé q’un portugais accepterait de mourir pour l’estonie, ou même qu’un métropolitain accepte de mourir pour tahiti ou la nouvelle calédonie…

  17. Moogli dit :

    La Chine aura le luxe de commercer avec la sainte Russie et la puissance qui vient d’Afrique, quand sa réponse insupportable aura insupporté les occidentaux (Europe, USA, Canada). En termes de retours sur investissement, pas besoin d’un boulier. Ils savent lire et compter ces gros débiles !

    L’occident va échanger pendant encore longtemps avec le Japon, la Corée du Sud, TAIWAN et les nations pacifiques qui veulent autre chose que la ridiculerie féodale sino-bolcheviko-mafieuse. Rien à foutre des déstabilisations en se servant d’un monothéisme ou d’une route de l’endettement. Je suis occidental, j’emmerde les maoïstes, les Khmers et les mafieux collectivistes !

    Vous avez vaincu les hommes libres de Hong-Kong, vous perdrez tout le reste. Maintenant que vous connaissez Sun…Tsu et que toutes les défenses sont caduques après cinq ans, glorifiez vous avec le chipendale vodkoiste pour des lendemains prometteurs €€€€, en string dans un bain d’eau froide 😉

    Vive Taiwan, la Corée du Sud et le Japon. A bas les cons ! On vous emmerde !

  18. Sylvain dit :

    Sur la stratégies, nous avons des désaccord avec la Chine et la russie. En revanche, Russes et chinois ont raison sur un point : ne pas accepter l’extraterritorialités des lois américaines. La France devrait d’ailleurs les rejoindre sur ce sujet . Je trouve scandaleux que des banques françaises puissent être condamnées à des milliards de dollars d’amende par un tribunal américain, ou qu’un cadre d’Alsthom puisse être détenu en combinaison orange comme un terroriste à la demande d’un juge new-yorkais.

    • Thaurac dit :

      S’ils en parlent c’est justement que cela les empêche de trot faire des conneries….

    • Voltaire dit :

      Et combien de milliards de plus l’Europe & la France ont-ils condamné les GAFAM, par jalousie, soyons honnêtes ? Cela va dans les deux sens à moins que vous ne soyez un nationaliste aveugle ou un troll russe payé pour essayer de diviser l’Occident.

  19. papy dit :

    La Chine à attaqué le monde entier avec le COVID. Un jour nous saurons la vérité et à ce moment elle aura aussi à en payer un prix insupportable.

    • Vidoc-19 dit :

      @ papy : la Chine s’est donc attaquée elle-même ! et ça continue ! Alors là, vous êtes vraiment formidable ! je la ressortirai au Réveillon, celle-là !

      • PK dit :

        Ce n’est pas parce qu’ils ont renversé le flacon au mauvais endroit qu’ils n’avaient pas prévu de renverser le flacon ailleurs…

        • lgbtqi+ dit :

          Exactement. Ce n’était pas par simple désoeuvrement que la dictature développait des souches virales à contagiosité majorée.

    • philippe dit :

      Chut !! faut pas en parler….

  20. Thierry dit :

    En outre, M. Wang a accusé implicitement les États-Unis d’utiliser les « droits de l’Homme et la démocratie pour calomnier et encercler la Chine et de nombreux pays en développement » et de « provoquer constamment de nouveaux incidents afin de heurter les relations entre les deux pays ».
    ——————————————————————————

    Ce Wang est d’un drôle, la Chine a toujours assumé d’être d’une dictature en nous vantant même les « mérites » d’un tel système y compris de surveillance généralisé avec reconnaissance facial par vidéosurveillance, et maintenant c’est la faute aux droits de l’homme s’ils font font de la publicités pour les exactions chinoises, tel celles contre les ouïghours ou de cette joueuse de tennis qui avait disparu après avoir dénoncé un harcèlement sexuel de la part d’un dirigeant. dans aucune démocratie une telle chose n’est possible.

    C’est la faute des USA si la Chine déborde un peu partout dans le pacifique ??????
    il ferait beau voir !

    Ce que la dictature appelle calomnie, en démocratie ça s’appelle la liberté d’expression et même l’information, forcément nous n’avons pas les même valeurs, qu’ils s’abstiennent de nous juger selon leurs critère, ce qu’ils dénoncent comme scandaleux c’est ce dont nous sommes fier.

  21. Thierry dit :

    « prix insupportable »

    ça résume bien les marchandises chinoises actuelle dont on se passerait volontiers, à ce prix là, la camelote fait une poussée de fièvre hyper spéculatrice et la voiture à pédale en plastique est sur le chemin de rejoindre la Ferrari en terme financier…

    Si on pouvait leur revendre tout ce fourbis au prix qu’ils nous le facturent, le déficit serait pour eux et la croissance pour nous, mais heureusement pour eux, on a des politiques corrompus à souhait.

    Les taupes à Xi et Poutine vont encore dire que je rabaisse la France, mais dans ce domaine je ne les battrais jamais.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Les taupes à Xi et Poutine vont encore dire que je rabaisse la France, mais dans ce domaine je ne les battrais jamais. » Votre « modestie vous étouffe et surtout vous aveugle! Même le pire troll qu’il soit chinois, russe, anglosaxon voire la « trinité » Wa terlou, José et Eugène123 ne vous arriveront à la moitié de l’épaisseur de l’ongle de votre petit orteil en matière de french bashing!
      Question subsidiaire : » De qui êtes vous la taupe?

      • Thierry dit :

        à chaque fois que je lance une accusation en l’air vous la rattrapez systématiquement, vous viendrez pas dire que c’est de ma faute si vous vous sentez visé, môssieur l’artificier dont son fuhrer du RER (Macron) a fait sauté les droits de l’homme, les droits sociaux, les libertés fondamentales, le droit de manifester et tout ce qui est considéré comme étant la France que vous haïssez tant.

        Vous êtes un Taupe Model pour Poutine et Xi, assurément, votre défilé souterrain vaut le coup d’oeil, au moins à titre de contre exemple.

        • Pascal (l'autre) dit :

          « à chaque fois que je lance une accusation en l’air’ Vous n’accusez pas, vous dénigrez, vous vilipendez systématiquement! Pour le reste de votre commentaire fourre tout (et surtout rien) à l’image de votre esprit brouillon et limité je le mettrai éventuellement sur le fait d’un réveillon mal géré en ce qui concerne l’ingestion de boissons qui font « rire » Une preuve : »môssieur l’artificier dont son fuhrer du RER » Eh bien!!!
          « la France que vous haïssez tant. » technique éculée d’attribuer aux autres ses propres délires et autres turpitudes! En matière de haine de la France nous en avons de multiples exemples à votre sujet!
          « Vous êtes un Taupe Model pour Poutine et Xi, assurément, votre défilé souterrain vaut le coup d’oeil, au moins à titre de contre exemple. » Taupe model!! Même en essayant de faire de l’esprit voire de l’humour vous vous vautrez lamentablement et pour le reste de votre phrase par charité chrétienne je n’en rajouterai pas plus le ridicule de vos propos est suffisamment édifiant!

  22. Lagaffe dit :

    La Chine utilise l’arme de la grosse propagande bien lourde sur l’alliance sino-russe qui va sauver le monde de « l’hégémonisme américain ». La Chine annonce un nouvel ordre mondial qui est clairement rien d’autre qu’une déclaration d’alliance des dictatures contre la démocratie.
    Le texte complet de l’annonce du ministre chinois des affaires étrangères en version française :
    http://french.china.org.cn/china/txt/2021-12/30/content_77961925.htm

  23. Jean Ker dit :

    C’est au monde entier que les E.U font payer le prix de leur insupportable connerie.

  24. Jul dit :

    C’est complètement délirant de la part de la Chine, venir remettre en question la liberté et la démocratie, les traités des droits de l’homme et l’ouverture. C’est juste tout bonnement INCROYABLE ! Moi, j’hallucine de voir la chine affirmé avec véhémence que son système dictatorial et le bon et que le nôtre soit de la pire éspèce. IMPRESSIONNANT ! Y a 20 ans, on aurait jamais cru et aujourd’hui voilà le résultat du laissé aller par les grandes puissances démocratiques, on en arrive à un point ou bientôt les gens vont se demander si finalement ses pas mieux la dictature communiste plutôt que la libérer au nom du modèle de civilisation parfaite ! Vivement qu’on écrase ses connards de Chinois et russe pour qu’on puisse être tranquille après pour au moins 50 ans.

  25. anatide dit :

    Ce système de valeurs ne me convient pas.

  26. lgbtqi+ dit :

    Un « prix insupportable » …

    Le covid-19, le virus de wuhan ?

  27. Ératosthène dit :

    « le chef de la diplomatie chinoise a d’abord accusé les États-Unis d’encourager « l’indépendance » de Taïwan, avant de lancer un sérieux avertissement. « Cela va non seulement placer Taïwan dans une situation extrêmement dangereuse mais aussi mettre les États-Unis devant un prix insupportable », a-t-il affirmé, sans livrer plus de détails. »

    Dans le message précédent sur l’Estonie qui envisage de livrer des obusiers de 122 mm et des missiles Javelin à l’Ukraine : … « Ce à quoi le chef du Kremlin a répondu en assurant que des « sanctions massives » contre Moscou constitueraient une « erreur colossale ». »

    Pffouou… Il ne fait pas bon d’être Étasunien de nos jours.