Le satellite militaire français de télécommunications Syracuse 4A a été lancé avec succès par une fusée Ariane 5

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

40 contributions

  1. philbeau dit :

    En marge de ce succès , et parce que ça l’a rendu possible , la performance d’Ariane 5 , que d’aucun ont envoyé aux oubliettes , dans un bel élan d’auto dénigrement comme on sait le faire dans ce pays :
    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/souverainete-de-l-europe-ariane-5-fait-une-nouvelle-fois-le-job-en-battant-un-nouveau-record-895015.html

    • LEONARD dit :

      @philbeau
      Personne n’a dit qu’Ariane 5 était un échec technique.
      Par contre, c’est en passe d’être un échec commercial, du fait d’un coût de mise en orbite largement supérieur aux lanceurs réutilisables.

      • v_atekor dit :

        D’une part Ariane 6 est là pour y remédier, d’autre part, le coût d’Ariane 5 est bon, même par rapport aux réutilisables, et surtout avec une autre charge utile.
        .
        Les lanceurs réutilisables sont pour le moment beaucoup plus cher que prévus du fait du nombre de cycles limités (4) et de la quantité de tests nécessaires. La lubie du réutilisable aux US est ancienne, déjà avec les navettes spatiales, mais pour le moment les économies ne sont pas du tout au rendez-vous. Ils cherchent des économies d’échelle avec le spatial pour amortir, justement, les coûts de validation qui sont pour le moment très au dessus du prix d’un lanceur jetable.
        .
        Pour le low cost, pour le moment il faut aller du côté du lanceur l’Indien à la fiabilité pas terrible et de l’indétrônable Soyouz, mais avec une charge utile limitée par rapport à Ariane qui est un lanceur lourd.
        .
        Et enfin, le prix n’est pas tout. La fiabilité et la charge utile comptent, pour beaucoup. Le ratio pour ariane V était à l’époque où je travaillais dans ce secteur de 56M€ pour des charges utiles qui dépassent régulièrement le milliard d’€. Donc, même si parfois un lanceur moitié moins cher est dispo, beaucoup choisissent quand même un lanceur fiable, sans compter que les clients profitent de la forte charge utile d’Ariane pour réaliser des tirs groupés de satellites et diviser par 3 le prix du tir, qui se trouve alors moins chez qu’un tir indien.

    • Le Breton dit :

      Ariane 5 est une fierté française, c’est un fait, c’est pour Ariane 6 (et à raison) que les gens sont plus inquiets non pas que ce ne sera pas une bonne fusée car elle sera sans doute excellente mais elle aura un train de retard, les ingénieurs auraient mieux fait d’utiliser les savoirs acquis sur le projet Ariane 6 pour mettre fin au projet et concevoir un lanceur réutilisable.
      Le projet est trop avancé maintenant.

      • oryzons dit :

        Les français étaient pour passer rapidement à la suite, les allemands contre.
        D’où le chantage pour obtenir la délocalisation d’une partie de l’usine de Vernon contre le financement du réacteur Prometheus.

        On ne peut pas à la fois financer des dépenses sociales pléthoriques « champion du monde » et financer des ambitions technologiques. Du coup nos voisins teutons qui l’ont bien compris nous font du chantage pour que nous leur filions des technos développées par des décennies d’investissement. Mais il y en a d’autres qui appellent cela avec pudeur « Faire l’Europe ».

      • v_atekor dit :

        Il n’est pas du tout sûr que les lanceurs réutilisables soient moins cher, pour le moment ce n’est pas le cas, comme la navette spatiale s’est avérée un gouffre… Réutiliser nécessite beaucoup de tests de revalidation, et la réutilisation n’est pas infinie. 4 fois max. pour le moment. Les US en sont conscients et essaient d’amortir ces coûts avec le tourisme. Le choix européen est de partir sur un outil industriel plus efficace, et il y a de bonne chances que ce soit une voie moins sexy mais plus économique.

    • eric martin dit :

      https://www.usinenouvelle.com/article/la-production-du-moteur-d-ariane-6-transferee-de-la-france-a-l-allemagne.N1143627
      le programme du développement du moteur réutilisable low-cost Prometheus se fera à vernon…

  2. Gaulois78 dit :

    Bravo…Prochaine étape, l’envoi du remplaçant de Hubble…On croise les doigts et on allume les cierges…C’est un bébé de 10 milliards de dollars…Qui assure le lancement…

    • Tat dit :

      200 mètres de résolution, pour observer un pétrolier est assez juste.

      • Yuri gargarine dit :

        @gaulois
        Aucun assureur n’accepte d’assurer les lancement spatiaux, si ca rate c’est pour leur pomme (enfin la notre avec nos impots)

        • Gaulois78 dit :

          @Yuri gargarine

          Non, lancement, perte, destruction, mise en orbite, gestion commerciale des satellites, Axa et les autres assurent tout, sinon aucun opérateur ne prendrai de risque…

          Concernant le James-Webb, je me pose la question car il
          s’agit d’un budget étatiques de 10 milliards de dollars, un voyage de 1 mois et plusieurs mois avant qu’il soit opérationnel…Rien que son déploiement reste un exploit…

          On touche du bois, ce programme c’est 30 ans de R&D, que des labos scientifiques français et européens paufine les instruments, 18 ans que chez Ariane on prépare le lancement…

          Impatient de voir les premiers résultats du télescope, je pense que son lancement ressemblera à celui de la navette spatiale, il va y avoir du monde au fin fond de la planète devant le petit écran…

          • Portus Namnetus dit :

            Je suis confiant, vu ce su’on est capable de faire sur Mars. J’espere tout simplement qu’il ne souffrira pas des mêmes anomalies que hubble à sa mise en service parcequ’une intervention de maintenance au point de Lagrange L2 est inconcevable a l’heure actuelle.

    • jeff dit :

      Oui, s’il y a bien un lancement à ne pas rater c’est bien celui-là !
      10 milliard de $ et des années de conceptions/fabrication, la perte de ce télescope serait un très gros coup dur.
      On sera un paquet à être un peu tendu le 18 décembre !

  3. Sentinelle dit :

    Excellent !
    Quant aux grincheux, on s’en moque !

  4. Plusdepognon dit :

    Airbus a dû partager le gâteau, Thalès a réussi à en manger :
    https://www.lefigaro.fr/societes/de-nouvelles-stations-de-telecoms-spatiales-pour-les-armees-francaises-20210223

    https://www.tradingsat.com/thales-FR0000121329/actualites/thales-thales-partenariat-airbus-telespazio-sur-syracuse-iv-878619.html

    L’espace et ses communications étaient relativement bien protégé des interactions ennemies, c’est en train de changer:
    https://www.areion24.news/2021/04/15/cyberespace-une-intersection-redoutable%E2%80%89/

    En ce qui concerne la mission renseignement menée par dnautrez satellites, on confie les clés la boutique aux sociétés privées :
    https://www.lepoint.fr/high-tech-internet/les-armees-confient-toutes-leurs-images-satellites-a-l-ia-de-preligens-08-07-2021-2434682_47.php

    Heureusement ce n’est pas Theia…
    https://www.intelligenceonline.fr/grands-contrats/2021/09/16/geoint–les-sous-traitants-de-la-constellation-theia-se-rebiffent,109690427-art

    J’ai pour ma part bien l’impression que les américains nous tiennent dans leurs mains :
    https://www.sciencesetavenir.fr/espace/le-spatial-entre-cyberattaques-et-debris-destructeurs_158068

    Les armées françaises passent par « une vingtaine » de satellites :
    https://www.lavoixdunord.fr/984535/article/2021-04-16/plus-d-une-vingtaine-de-satellites-utilises-par-les-armees

    La fameuse Space Force américaine pourrait bien en opérer plus de 1 000 :
    https://www.meta-defense.fr/2020/01/23/lus-space-force-pourrait-operer-un-millier-de-satellites-dici-2026/

  5. Gaulois78 dit :

    Pour la souveraineté j’ai un gros doute suite à l’annonce de la délocalisation du moteur Vulcain en Germany et la perte des compétences techniques qui en suivra…Merci Macron, merci Parly, merci les traîtres…

    • Momo dit :

      Ne pas oublier Lemaire.
      Lemaire……. -_-

    • Math dit :

      Ok gros malin. Macron, ce n’est pas ma tasse de thé. Mais pour Ève qui concerne Ariane, regarde qui paie avant d’écrire. Les Allemands n’ont rien et paient pour Ariane.

      • Gaulois78 dit :

        Le gros malin il dit que la création et l’essentiel de la technologie est française, comme d’habitude les Allemands (voir Airbus-Eads) arrivent quand le programme est en plein boum (2000) Vouloir une grosse part du gâteau sans en avoir pris les risques au départ du programme ils savent faire les Germains…Le financement Allemand est dérisoire, on peut faire sans eux, c’est un cadeau fait par Macron l’homme qui n’aimait pas son pays au « Fameux couple franco-allemand »…Ce n’est pas qu’une perte de 40 emplois qui est en jeux, à terme c’est la fermeture d’une usine de 2400 personne…

    • Jememarre dit :

      Désolé… Mais propos vains… le prédécesseur avait prévu le coup avec l’abolition de la peine de haute trahison…

    • vrai_chasseur dit :

      @Gaulois
      Le vrai ennemi n’est pas allemand mais c’est l’américain SpaceX.
      Pour le moment ses coûts de lancement sont 30% moins chers comparés à une Ariane. L’Europe toute entière n’a pour le moment aucune réponse à ça.
      Si ArianeGroup ne sonne pas le branle-bas de combat et ne se met pas en ordre de marche pour investir dans de nouvelles technologies afin de rendre Ariane 6 plus compétitive, c’est pas juste la perte de souveraineté qui guette : c’est la perte tout court des lanceurs européens français y compris. Et pour ça il faut investir beaucoup d’argent. Ni la poche de la France ni la poche de l’Allemagne prises isolément ne sont assez grandes.
      C’est ce que fait l’industriel actuellement, il s’organise. Vernon qui concentre la matière grise moteurs, va garder le gros Vulcain, va se consacrer au nouveau moteur Prometheus pendant que les allemands vont faire le petit Vinci du 2eme étage qui tourne déjà bien (c’est lui qui est transféré en Allemagne pas le Vulcain). Et sans Vulcain en dessous, le Vinci ne sert à rien.
      Si vous voulez un vrai ennemi, un conseil, cherchez de l »autre côté de l’Atlantique pas de l’autre côté du Rhin.

    • eric martin dit :

      https://www.usinenouvelle.com/article/la-production-du-moteur-d-ariane-6-transferee-de-la-france-a-l-allemagne.N1143627
      le programme du développement du moteur réutilisable low-cost Prometheus se fera à vernon….

  6. Olivier dit :

    Super il faut continuer de développer nos ARIANES

  7. jeff dit :

    « Cela étant, il faudra patienter un peu pour que le satellite Syracuse 4A soit déclaré pleinement opérationnel. Il faudra en effet sept mois pour atteindre son orbite géostationnaire à 36’000 km d’altitude, puis il sera soumis à des tests pendant deux autres mois. »

    Merci pour cette précision, je ne trouvais pas cette information.

    Une idée de sa position orbitale ?

  8. Daniel BESSON dit :

    Cit : [ e vol VA255 de la fusée Ariane 5 a décollé avec succès du Centre spatial de Guyanais [CSG] dans la nuit du 23 au 24 octobre, avec à son bord deux satellites de télécommunications ]

    Le Merluchon – aka le petit Timonier – aux ratiches pourries s’est fait prendre en photo à l’occasion . Après s’être extasié devant le lancement il a annoncé que la Vrounze allait sous sa conducation* faire interdire la militôrisôtiôn de lôspôce !

    * Sil était élu a t’il précisé !

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Après s’être extasié devant le lancement il a annoncé que la Vrounze allait sous sa conducation* faire interdire la militôrisôtiôn de lôspôce ! » Ce qui est paradoxal quand on sait que les armées sont plutôt choyées dans les pays ayant des dirigeants/gouvernements d’obédience marxiste, communiste!
      « Sil était élu a t’il précisé ! La prochaine élection sera son chant du « cygne » (Staline avait déclaré « le Vatican combien de divisions blindées, Merluche ce sera : aux prochaines élections combien de %). Après il lui faudra envisager l’E.P.H.A.D. !

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ Ce qui est paradoxal ]

        Le Merluchon n’est pas anti-militariste , loin de là !
        Sauf qu’au lieu de l’OTAN il voulait signer un pacte avec Hugo CHAVEZ par exemple dans les Caraïbes . ;0)
        Il est d’autre part le SEUL politique ayant un mandat électif à s’être prononcé pour l’ouverture du feu , y compris au travers d’un droit de suite hors de la ZEE , sur des bateaux de pêche illégaux en Guyane justement .
        Il est loin d’être anti-interventionniste , voir sur la Libye par exemple .
        En fait il pense réellement que les forces armées Françaises ont une  » destinée manifeste  » à imposer les  » Lumières  » ici et là , comme en 1792 .
        Je ne serai pas étonné qu’il cautionne un agenda interventionniste militaire sur des questions environnementales par exemple , loin de là !

  9. Corpus de textes dit :

    Je serais curieux de connaitre les performances du satellite de telecom militaire allemand Heinrich Hertz lancé il y a un an pour comparer. Quelqu’un saurait comparer avec notre Suracuse ivA ?

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Je serais curieux de connaitre les performances du satellite de telecom militaire allemand Heinrich Hertz lancé il y a un an pour comparer. Quelqu’un saurait comparer avec notre Suracuse ivA ? » Vous croyez que toutes les caractéristiques techniques de satellites militaires de communication où d’observation/écoute sont en « open source »?