L’armée chinoise dit avoir mené un exercice d’assaut amphibie en face de Taïwan

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

93 contributions

  1. Moi dit :

    Préparez les pop corns.
    On va avoir du cinéma à grand spectacle dans les années à venir…

    Chaque article acheté made in Chine les renforce un peu plus. C’est ça le pire.

    • Colonel Wang dit :

      Non,vous vouz trompez.

      nous nous preparons simplement a debarquer a Noumea le 10 decembre prochain afin de garantir le resultat positif au referendum democratique d’émancipation de la nation Kanaque, soeur de la nation Han.

      • Disam dit :

        La coque anthracite élancée de l’USS Curtis Wilbur fend les embruns moites, au large du Fujian, ce 22 juin. Le destroyer d’acier de 154 mètres de long, équipé de missiles, et bourré d’électronique effectue un passage de «routine» dans le détroit de Taïwan, sous la surveillance étroite de la marine chinoise. Il vise à démontrer l’engagement américain en faveur d’une «région indopacifique libre et ouverte», selon un communiqué lapidaire de l’US Navy, qui rappelle qu’elle navigue «partout où le droit international le permet.» Aussitôt, Pékin dénonce un «sabotage de la paix», accusant l’Amérique «d’intrusion», par la voix de son diplomate «loup guerrier» Zhao Lijian.
        Quant à la France, pays de pédophilat, le CDG est déjà en route vers Taïwan avec ses 35 Rafale pour effrayer les chinois, Les chinois auront très peur.

        • Bikoro dit :

          @Disam. « Quant à la France, pays de pédophilat (…) ». Je crois que n’ai pas ri autant depuis très longtemps!!! Je peux aller me coucher…

      • AirTattoo dit :

        Tu peux toujours venir, on a un stock de 270 BXC… les derniers Japonais qui ce sont risqué dans le lagon, ils y sont toujours 80 ans après d’ailleurs c’est une belle épave. Viens-y, tu verras ce que c’est une 270 BXC. Tu peux toujours porter ton gilet pare-balle.

      • Slasher dit :

        On va bien se marrer quand le non l’aura emporté définitivement.

      • breer dit :

        Ben, l’armée chinoise n’aurait pas besoin de faire toutes ces manoeuvres largement médiatisées, pour envahir la Nouvelle Calédonie, vu la présence quasi nulle de forces militaires françaises, l’effet de surprise serait sans doute total … Quant à Taiwan, leur situation d’indépendance spécifique soutenue par les USA, n’est en réalité officiellement reconnue que que par une quinzaine de nations dans le monde. Au vu de son histoire politique dans le giron chinois quasi jusqu’en 1990 et de sa proximité géographique avec la Chine, il faut évidemment se dire que les dirigeants chinois, qui lorgnent dessus depuis sa modernisation assez récente, finiront par remettre la main dessus, d’une manière ou d’une autre, question de temps. Les grands spécialistes et connaisseurs doivent forcément avoir divers avis sur la question, mais les USA seraient-ils vraiment prêts à entrer en conflit armé avec la Chine, pour cette grande île située à peine à 150 km des côtes chinoises !!!???? et les dirigeants et populations de Taiwan sont ils vraiment prêts à sacrifier des milliers de militaires (voir de civils)pour un conflit qu’ils perdront à la longue. Les Britanniques qui géraient Hong Kong (autre situation certes), et qui devaient rétrocéder le territoire à la Chine, l’ont fait sans rechigner, même au grand dam des habitants. Taiwan, à part sous l’occupation japonaise, a toujours été culturellement, et politiquement rattachée à la Chine continentale, et en définitive ce ne sont sans doute surtout que des motifs « économiques » et « géo politiques » qui motivent les USA dans leur soutien, sûrement plus que des attachements culturels ou humanistes.

      • Midas le voltigeur dit :

        A330 mrtt ,rafales ,asmpa , tir anti-flotte :probleme regle ,merci de votre visite

    • olivier 15 dit :

      Vous avez raison, ça les renforce. Mais le jour ou ils feront le show, Il suffira de renvoyer les portes conteneurs Wish & Alibaba…. En 5 jours, leurs usines s’arrêteront et leur nouvelle classe moyenne retournera aux champs ! Ajoutez à ça qq sabotages de leurs centrales désuètes au charbon, et le fait que Taïwan saura se battre, leur invasion aura un goût de raviolis périmés…

      • Hihimercredi dit :

        Sans la livraison chinoise, je m’inquiète que ta mère n’aura pas de culot.

      • Eugene123 dit :

        Et en 5 jours, l’Europe ne disposera plus des médicaments nécessaires aux soins de sa population et certains « couillons » n’auront plus la possibilité d’étaler leur idioties sur les web autrement que muni d’un charbon et d’une écorce d’arbre pour écrire!

        • olivier 15 dit :

          pas tant, pas tant. Il y a l’Inde, pour les médocs, ensuite les plantes du Cantal pour moi ( un paquet sont médicinales ), et nous comptons sur la Suisse pour produire des antibios dérivés du Riiiicolaaaaa….

        • Pascal (l'autre) dit :

          « et certains « couillons » n’auront plus la possibilité d’étaler leur idioties sur les web autrement que muni d’un charbon et d’une écorce d’arbre pour écrire! » Vous allez être sacrément emmerdé alors! Vous n’ en n’aurez même plus assez pour faire un BBQ!

  2. Oliver dit :

    Combiens de classe Los Angeles et Virginia, les USA vont devoir où devoir placer aux abords de Taïwan pour rendre son approche délicate ?

    • hermes dit :

      Aucun, cela reviendrait à mettre en grand danger des éléments critique nécessaire pour contenir la flotte chinoise.
      En toute logique, aucun SNA a moins d’une opportunité (GAN par ex) n’irait dans le détroit.
      .
      Ils devraient être employé pour former un rempart afin d’empêcher la flotte chinoise de faire un contournement et a son tour bloquer l’USN.
      .
      Dans le détroit, les SNA’s seraient bien trop vulnérable…
      Pour rendre l’approche de Taïwan il y a plus simple… Il suffit d’envoyer quelques centaines d’harpoon en batteries côtières mobile.
      La flotte chinoise seraient alors incapable de déployer suffisamment de troupes pour créer une tête de pont, les pertes serait bien trop importante en mer.
      .
      L’APL sait déjà que ses transports de troupes militaire sont insuffisant, la marine marchande est d’ors et déjà impliqué, mais si un Type 52D ne ferait certainement pas long feux aux abords de Taïwan, un cargo civil, même militarisé, c’est encore pire.

      • Sinon dit :

        Le PA de UK est arrivé à Singapour prêt est aller en mer de Chine pour déclarer la liberté de navigation, mais plusieurs marins sont infectés par le covid-19 comme le CDG à l’année dernière.

    • yakafokon dit :

      des mines, des drones sous-marins, aériens, suicides …

      • Galopant dit :

        Les talibans et les guerriers de sahel n’ont que des AK47 et bombes artisanales, vous avez perdu la guerre lune après l’autre, et imagine que la Chine est aussi nulle que vous.

        • Pascal (l'autre) dit :

          « vous avez perdu la guerre lune après l’autre, et imagine que la Chine est aussi nulle que vous. » Il y a eu des guerres sur la lune? Sacré galopant, à chacun de vis écrits je ne peux m’empêcher de penser à cette phrase : » Vous êtes beau comme le soleil mais ……………… con comme la lune!

    • Math dit :

      Je ne sais pas. De mon côté, si j’étais Taïwanais, je préparerai un solide plan de minage des abords, avec des torpilles dronisées. Ce serait plus amusant.

      • Eugene123 dit :

        Si j’étais taïwanais, je préparerai mon départ vers un pays occidental encore défenseur de la valeur nommée « Démocratie »!

        • Alpha dit :

          Oh ! Eugene123 revendique et assume n’être qu’un pleutre et un lâche !…
          Décidemment, il cumule les qualités ! 🙂

    • Vivo dit :

      Combien, surtout, de classe Los Angeles et Virginia vont devoir rentrer à Guam pour réparations après avoir tamponné des baleines à bosse ou vaches sacrées des profondeurs ? Ah ces américains, j’vous jure, toujours la pour amuser la galerie.

    • AirTattoo dit :

      Aucun sous-marin dans la mer de Chine, c’est pas assez profond et c’est bien ce qui énerve les chinois, les accès aux passes sont tous contrôlés. Par contre les mines c’est presque sure sauf grosse attaque surprise ce qu est quand même difficile.

    • Gagnon Roger dit :

      W76-2 seulement

  3. Formation rapide : chinois simplifier , la ceinture et la route .
    formation rapide : russe pour enfant de 0 a 12 ans .

  4. ron7 dit :

    La logique Kamikaze pour commencer la guerre !
    Côté Chine : On fait « s’écraser » un ou plusieurs avions, et on indique que Taiwan a commencé !
    Taiwan nous a déclaré la guerre !
    Et…
    Et, forcément la Chine est obligée de riposter !

    Et, on martèle « La grande Chine, la grande, Chine, et toujours, la grande Chine ! Le « vilain » taiwan,qui ne veut pas rentrer dans le rang !
    On communique, on intimide : La logique belliqueuse chinoise est plus forte que jamais !
    Main basse sur les composants stratégiques de Taiwan… Les puces électronique ! On ne sait pas si les sites importants sont piégés pour ne pas tomber dans les mains des chinois !
    Si on raisonne « calculette » sans fioritures aucune (= sans acte de guerre), le PIB « chinois » passerait à une autre dimension !
    + 5 % d’un coup !
    En fait, bien plus étant le caractère stratégiques des puces ! Tout le monde se retrouverait démuni ! Ce qui n’est pas une bonne nouvelle !
    La pénurie, et ses effets désastreux… nous plongeraient dans les abîmes !
    On se souviendra de Macron à propos de la 5G ! Amish, avec des lampes à huile !!

    A suivre !

    • Matt dit :

      Ce que beaucoup de personnes ne savent pas ou ne veulent pas savoir c’est que si Taiwan tombe c’est le monde entier qui tombe dans les mains de la Chine.
      La Chine se moque de taïwanais ce qu’elle veut c’est TSMC.
      L’île en elle-même augmenterait considérablement le rayonnement militaire et maritime tu pays.

      • Nuits câlines dit :

        C’est bien, ces trolls du PCC qui viennent sur opex360 pour servir de « plastron ».
        .
        @ Matt : ce que veut le PCC, c’est acquérir le pouvoir sur la Chine.
        .
        Mao et ses camarades ont cru arriver au pouvoir en 1949.
        Ils ont dû bientôt déchanter en constatant qu’ils ne maîtrisaient rien.
        .
        C’est encore le problème de leurs successeurs aujourd’hui et c’est la clé pour expliquer la politique étrangère du gouvernement de Pékin : il cherche à impressionner les Chinois eux-mêmes.
        .
        Notamment en prenant position sur les routes maritimes pour bloquer les pouvoirs économiques chinois qui sont les principaux obstacles au pouvoir absolu dont il a toujours rêvé.

    • Henry dit :

      Le PIB Chinois se trouverait au contraire massivement amputé car la guerre aeromaritime se déroulerait au large de ses cotes . Plus aucun navire ne pourraient accéder aux ports chinois qui assurent 95 % du commerce. Sans compter que, même en cas de « victoire », Taiwan serait complètement détruit. Et je ne pense pas que le commerce reprendrait « as usual » ensuite. La Chine serait obligatoirement banni de tout commerce avec l’Occident – quelle société investirait, échangerait, ou accepterait des capitaux ouvertement d’un pays qui viendrait juste de raser une démocratie inoffensive ? ( et tant mieux pour nos ouvriers soit dit en passant ) Une sorte de vaste Etat tricard qui deviendrait quasi autarcique comme l’Iran ou le Venezuela

      • Vins dit :

        Oui… le seul problème c’est qu’il nous faudrait une bonne dizaine d’année pour reindustrialiser les pays occidentaux…plus sécuriser l’approvisionnement des matières premières….etc et comme les russes prennent un malin plaisir à mettre le bazar dans les pays où on se fournit…
        Si vous prêt à vous passer de télé, téléphone, voiture, matériel médical, alimentation pendant 10 ans, alors ça pourrait être vrai…

      • breer dit :

        Vous pensez vraiment que les USA vont risquer de perdre des centaines voir milliers de leurs militaires dans un conflit qui se déroulerait à 150 km des côtes chinoises, après les pertes en Irak et Afghanistan, et la population américaine, pas sûr qu’elle ait encore envie de voir revenir des centaines de cercueils fussent ils patriotiquement célébrés à leur retour au pays.

    • Patatra dit :

      Oulala, ce sera plus insidieux, sous le radar, et certainement pas en frontal.
      Un petit blocus économique (qu’il faudra forcer), ou une nouvelle utilisation de la milice navale chinoise, etc…

  5. HMX dit :

    un assaut de vive force sur les plages taïwanaises, façon D-Day, est impensable à ce jour et le restera probablement très longtemps, même en prenant en compte le déséquilibre écrasant entre les attaquants et les défenseurs. Les taïwanais se préparent à cette éventualité depuis des décennies, il ne faut pas l’oublier. Et l’US Navy, même diminuée, ne resterait pas les bras croisés, les chinois le savent.

    Le scénario le plus à craindre est un scénario hybride, mêlant stratégie d’influence, désinformation et déstabilisation. Soutien ou fabrication de toute pièce d’opposants favorables à la réunification, organisation de manifestations qui auront bien sûr vocation à dégénérer, campagne massive pour discréditer les leaders taïwanais, éliminations ciblées, chantage, corruption à des postes clés,… le but étant de provoquer des émeutes voir une guerre civile, qui feront tomber le gouvernement et/ou paralyseront son action, ouvrant la voie à l’arrivée providentielles « d’hommes gris » sans marquages, présentées comme des milices d’autodéfense locales, qui prendront le contrôle de sites stratégiques et appelleront officiellement à l’aide le grand frère chinois et la réunification tant souhaitée… l’APL ainsi « invitée » pourra dès lors intervenir en force sur l’île pour y rétablir l’ordre, la paix et la prospérité, sur fond de chants patriotiques… clap de fin.

    ce scénario est d’autant plus crédible, qu’il ne laisserait que peu d’angles d’attaque aux occidentaux pour justifier d’une intervention.

    • ONERESQUE dit :

      EXTRÊMEMENT BIEN VU HMX ! c’est exactement celà, encore te toujours Sun Tzu, ne jamais avoir à employer la force, mais mêler instillation de la peur, déliquescence des autorités de l’ennemi, harcèlement moral et politique, propagande agressive……Les conséquences d’une guerre seraient catastrophiques pour la Chine ( qui produit plus de 38 % des manufacturés mondiaux ) avec un embargo mille fois plus dur que celui de la RUSSIE après le coup de force de la Crimée

    • Matt dit :

      CQFD

    • Aymard de Ledonner dit :

      Un scénario à l’Ukrainienne a surement déjà été envisagé par les autorités taïwanaises. Et les US sont apparemment déjà sur place donc ils auront des informations très tôt et pourront réagir et augmenter leur soutien rapidement.
      Et l’APL « invitée » devra in fine traversée le détroit sous les tirs des missiles anti-navires taïwanais.
      Le scénario reste donc extrêmement risqué.

    • Elkano dit :

      Ce scénario vous paraît crédible parce que vous ne connaissez absolument rien de Taiwan ni de son peuple , ni de sa politique intérieure.

      • Falouja dit :

        Jamais mis ton pied à Taïwan, parle pas un mot chinois, ni le dialecte fujian, tu me fait croire que tu connais bien les Taiwanais.

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Les taïwanais se préparent à cette éventualité depuis des décennies, il ne faut pas l’oublier. ]

      Il y a même une légende urbaine qui y dit que l’un des sujets de conversation le plus répandu au cours des diners de famille c’est le grand-père , le père et le fiston qui parlent du même bout de plage qu’ils défendent au cours des exercices depuis plus de 50 ans ! ;0)
      Pour le reste ce scénario a un petit air de  » déjà vu  » depuis 90 ans , vous ne trouvez pas ?

    • ULYSSE dit :

      +++ LA RPC augmente la pression, analyse les réactions adverses et adapte sa tactique, en gardant le même objectif. C’est du long cours, en restant en dessous du seuil.

    • breer dit :

      Je souscris plus à ce scénario, cela prendra plus de temps, et évitera de lourdes pertes militaires, quoique dans ces pays asiatiques on a vu dans l’histoire, leurs dirigeants ne pas trop se gêner pour envoyer leur troupes se faire massacrer au son du « tambour » patriotique, et en même temps imposer leurs diktats à leur population, même les plus récalcitrantes.
      Cela sera toujours ainsi tant que les militaires se soumettront aux ordres de leurs chefs, eux mêmes aux ordre du parti, ou du gouvernement en place. D’ailleurs rien ne dit que dans un futur plus ou moins proche des gouvernements ailleurs dans le monde ne se retrouvent pas plus souvent avec des dissidences importantes au sein même des armées, comme cela s’est vu en Turquie récemment.

  6. MathieuDD dit :

    Je sais que c’est la marotte actuelle sur les blogs militaires, mais vous n’allez tout de même pas nous relater tous les pseudos exploits militaires de l’APL relatés dans leurs agences de Propagande officielles. Ce genre de manœuvres ils sont coutumier du fait !

  7. Yannus dit :

    xi Jiping a la volonté de faire de la Chine la puissance hégémonique mondiale d’ici 2049 ( date du 100e anniversaire de la révolution chinoise)
    il n’attendra pas 2049 pour prendre d’assaut Taïwan.

    • hermes dit :

      Si le royaume uni a pu devenir un Empire alors qu’il avait des faiblesses dramatiques et une armée de terre asthmatique, c’est pour une seule et unique raison.
      L’envahir n’a jamais été facile.
      .
      Prendre une île, ce n’est jamais simple, les chances que l’APL parviennent à prendre Taïwan sans raser Taïwan sont faible, dramatiquement faible…
      La clé sera peut être l’épuisement diplomatique de Taïwan.

      • Yannus dit :

        Je ne vois pas vraiment ce qui vous faire dit cela dès-lors que la supériorité aérienne et maritime serait acquise pour la Chine.
        Taïwan est une île mais elle est terriblement proche de la chine continentale.

      • UnKnown dit :

        Il y a pourtant une tactique toute bête qu’ils viennent de tester: envoyer des masses de chasseurs/bombardiers pénétrer plus ou moins profondément l’espace aérien Taïwanais, mais ne pas tirer, juste provoquer. Et épuiser rapidement les ressources humaines (épuisement des aviateurs et forces de défenses Taïwanaises sous le coup des alertes répétées) et surtout épuisement des ressources (en carburant, et usures des appareils).
        A ce jeu là la Chine a effectivement une carte à jouer, vu la masse d’unités qu’elle est capable d’aligner face au petit poucet. Une fois le potentiel défensif au bord de la rupture, il s’agira de négocier avec les USA…
        Mais reste à voir ce qu’Oncle Sam est capable de mettre en place pour empêcher ce scénario. Et sans la France, je l’espère. Ca n’est pas notre guerre.

  8. Canard laqué dit :

    Aucune puissance n’a jamais réellement pu empêcher à long terme l’indépendance de ceux qui le souhaitaient réellement.

    La Chine va se tirer une balle dans le pied, la délocalisation est en marche.

    • Matt dit :

      Tu as un point de vue de occidental.
      Supprime la langue, supprime les prénoms, supprime la religion, supprime la culture, puis supprime les individus récalcitrant et tu obtiens un pays uni.
      c’est comme ça que la Chine procède depuis l’avènement du communisme.
      Tibet, xichuan, Mongolie intérieur, Mandchourie toutes ces régions était autre fois des pays et maintenant tu n’entends plus parler.

    • Mica X dit :

      Plutôt la relocalisation en fait

      • Hostens dit :

        Après la relocalisation, aucune entreprise existe plus de 6 mois.

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Après la relocalisation, aucune entreprise existe plus de 6 mois. » Après relocalisation énormément d’usines chinoises fermeront des millions d’ouvriers/employés mis au chômage et renvoyés dans les campagnes! Plus de pognon, revendications, émeutes voire guerre civile. Glorieuse armée chinoise faire du macadam avec manifestants pour refaire route avec des chars d’assaut! Et nous regardez tout cela en sirotant un rafraichissement! Elle est pas belle la vie?

    • Vivo dit :

      Donc, on peut dire Nouméa 2021 ou 2022 si c’est reporté ?

      • Pravda dit :

        Les kanaks ne feront qu’une bouchée de vous Vivo, restez dans le XIIIème c’est plus sûr.
        Plus sérieusement, vu l’instauration de 3 referendums consécutifs, je pense que notre gvt désire se désengager de la NC (qui est déjà largement autonome), ce qui en arrangeait bien certains (Chine, Australie, USA…), ….. mais la situation a changé depuis le raidissement du PCC suite à la crise du Covid (ils ont la trouille, et oui, et veulent montrer leurs « muscles » plus tôt que prévu dans leur programme de conquête). Donc nos « alliés » de l’AUKUS voient probablement d’un mauvais oeil notre désengagement aujourd’hui.

        • Vivo dit :

          En effet le fait qu’il y ait 3 référendums est juste un prétexte pour dire au final, si les Kanaks les perdent tous :

          « Regardez, le Non a gagné mais c’est très serré, de plus la progression du Oui est constante. Donc, mes compatriotes soit on partitionne la Calédonie et ça sera un gros bordel, soit on quitte ce pays et on rend leur terre aux Kanaks qui ,de toute façon refuseront une victoire du Non. ».

        • Yannus dit :

          Bonjour,
          vous avez en grande partie raison mais les trois référendums ont pour but en cas de 3 victoires du non consécutive à légitimer définitivement l’autorité française sur la NC. il est vrai que depuis la seconde WW l’Océanie peut se concevoir comme un petit club anglosaxon dans laquelle les bouffeurs de camemberts qui puent font tâche.
          Mais, la politique expansionniste et agressive de la Chine qui ne cherche même plus à se justifier change la donne dans le Pacifique et l’Ankus voit d’un très mauvais œil le fait de devoir sécuriser la NC alors qu’elle n’en a pas spécialement les moyens et de voir les Français recentrer ses maigres capacités en Polynésie.

        • Yannus dit :

          Bonjour,
          vous avez en grande partie raison mais les trois référendums ont pour but en cas de 3 victoires du non consécutive à légitimer définitivement l’autorité française sur la NC. il est vrai que depuis la seconde WW l’Océanie peut se concevoir comme un petit club anglosaxon dans laquelle les bouffeurs de camemberts qui puent font tâche.
          Mais, la politique expansionniste et agressive de la Chine qui ne cherche même plus à se justifier change la donne dans le Pacifique et l’Ankus voit d’un très mauvais œil le fait de devoir sécuriser la NC alors qu’elle n’en a pas spécialement les moyens et de voir les Français recentrer ses maigres capacités en Polynésie.
          Il est vrai également qu’une NC indépendante arrangerait potentiellement aussi le GVT français qui pourrait y trouver une justification pour se désengager de l’Ankus.

      • ULYSSE dit :

        Vous allez vous casser les dente. Les kanaks sont moins arrangeants que les français. Toute menace de leur identité chèrement acquise (ou préservée) sera sanctionnée sans nuance.

        • Vivo dit :

          Ah ben oui, c’est bien ce j’ai écris plus haut, les Kanaks refuseront une victoire du Non sur les 3 référendums. Une seule consultation aurait permise de trancher rapidement. Là les Kanaks vont dire :  » On est à moitié moitié sur les 3 référendums, donc on veut la moitié du pays ».

  9. Edgar dit :

    Il ne suffira pas de débarquer deux brigades pour s’emparer de Taïwan… Il faudra aux communistes y projeter des centaines de milliers d’hommes et des dizaines de milliers de véhicules, et alimenter tout cela en vivres, carburants et munitions. La dernière opération de débarquement à grande échelle, celle de l’armée britannique, aux Malouines, le 21 mai, l’a été le plus loin possible de la principale base argentine, Port Stanley. Ce qui n’a pas empêché l’aviation argentine de mener ses assauts. Et quand les Britanniques ont voulu tenter, plus tard, le 8 juin, un débarquement rapproché, à Bluff Cove, un raid de 5 Skyhawk frappa et incendia deux transports de troupes, le Sir Galahad et le Sir Tristam. Bilan : un navires détruit, un gravement endommagé, 50 morts, 145 blessés. Et ces Skyhawk n’étaient équipés que de bombes classiques. https://fr.wikipedia.org/wiki/Raid_a%C3%A9rien_sur_Bluff_Cove

    • hermes dit :

      Le débarquement en Normandie est plus proche de ce que serait Taïwan.
      Sauf que c’était de l’île vers le continent…
      .
      On sait aujourd’hui que ce débarquement s’est joué à très peu de chose, et le scénario qui à permit à Neptune de réussir a peu de chance de se reproduire à Taïwan.
      .
      Taïwan n’a même pas besoin d’être superhightect… Ils doivent juste parvenir à infliger des pertes aux transports en espérant un soutient des alliés (Japon/US & co)

      • La coalition US, GB,Australie est loin d’être prête ! Ils ont oublié Japon, Canada, Philipine , Inde et autres européens. Les sous marins australiens seront prêts dans 5 ans.

  10. Edgar dit :

    Le 21 mai 1982.

  11. Thierry dit :

    L’ambition de la Chine est d’aspirer la croissance économique de Taïwan comme elle est en train de le faire pour Hong Kong en la vidant de sa substance économique et répartissant ses richesses entre les différents autres port chinois qui récupèrent ainsi le trafique maritime qui a fait la fortune de Hong Kong et dont il ne restera à terme qu’une coquille vide.

    Mais pour Taïwan c’est différent car les américains y relocalisent actuellement leur industrie qui se trouvait avant en Chine, ce qui boost encore plus l’économie Taïwanaise et affaiblit la Chine. D’ou ces menaces militaire permanente contre Taïwan qui s’accentuent au rythme des délocalisations…

    Si la Chine envahissait Taïwan, il est bien clair que cet industrie ne leur profiterait pas puisque les usines occidentales iraient à nouveau s’installer ailleurs, abandonnant tout sur place. La Chine est dans une fuite nationaliste en avant et il ne fait guère de doute qu’elle tentera quand même d’envahir Taïwan, la seule question c’est : quand ?

    • Félix GARCIA dit :

      Cela devrait vous intéresser :

      La guerre des monnaies

      Banque Cantonale de Genève

      BCGE I L’essentiel de la finance 2021
      Séminaire Investisseurs institutionnels I Mercredi 15 septembre 2021
      Charles Gave, Founding Partners & Chairman of Gavekal

      Le marché financier chinois : risques et opportunités ?

      « Bien que le marché financier chinois demeure vaste et complexe à pénétrer, les contraintes réglementaires pour les investisseurs étrangers s’allègent progressivement. Une véritable opportunité d’accès à ce marché se propage en Occident par le biais des obligations chinoises. Forte de fondamentaux économiques solides, œuvrant pour une politique monétaire indépendante du dollar et apparaissant comme une redoutable compétitrice de Wall Street, la Chine pourrait ainsi gagner en importance dans les portefeuilles globaux au cours de la prochaine décennie.

      La Chine pourra-t-elle devenir la plus grande économie mondiale d’ici 2030?
      Comment la Chine œuvre-t-elle pour se « dédollariser» et quelles en sont les conséquences pour les investisseurs?
      Quels sont les risques et les opportunités du marché obligataire chinois ? »

      https://www.youtube.com/watch?v=-olDIuigOUA

      Il vivait à Hong-Kong. Il nous montre « qu’une certaine banque centrale » entend faire advenir un bloc régional et monétaire, et de transformer les obligations chinoises en « actif stable de référence » (dans le monde des taux négatifs etc …).
      Bref, est-ce qu’on assiste au rééquilibrage des différents « piliers des DTS » ?

      Droit de tirage spécial (DTS)
      https://www.imf.org/fr/About/Factsheets/Sheets/2016/08/01/14/51/Special-Drawing-Right-SDR

      • Thierry dit :

        pour l’instant l’économie chinoise est menacé de fossilisation par le scandale Evergrande qui est déjà de la taille de la crise des subprimes de 2008

        https://www.lemonde.fr/economie/article/2021/09/22/evergrande-le-geant-immobilier-qui-vacille-et-fait-trembler-la-chine_6095576_3234.html?gclid=EAIaIQobChMIhczFjbvF8wIVCJntCh3hmQGKEAAYASAAEgKFyPD_BwE

        la croissance chinoise post covid est encore plus spéculative et irrationnelle qu’avant, la Chine a bien profité des commandes mondial de matériel médical (masques, etc), mais c’est un feu de paille qui est déjà terminé, la Chine peut faire une croix sur ses exportations, elle ne retrouvera jamais une croissance à deux chiffres, c’est fini ce temps là. la Chine ne passera jamais devant les USA elle ne s’est pas montré à la hauteur et la récession qui la menace et l’obligera à attaquer militairement ses voisins, bien plus tôt que prévu.

        désormais le pouvoir chinois ce sont des vat’en guerre.

        • Félix GARCIA dit :

          La croissance à deux chiffres, c’était surtout du fait de la construction au fur et à mesure que la population croît non (et si on en croit l’ambassadeur en France, les « villes-fantômes » étaient avant tout le résultat de la planification [construction en avance en prévision de l’exode rural]) ?

          Et oui, « Evergrande », c’est plus de 200 milliards de dollars, et la dette cumulée des « majors » de l’immobilier semble être supérieure à 800 milliards de dollars.

          Mine de rien, je trouve la démonstration de Charles GAVE convaincante.

  12. Fred dit :

    Le gouvernement chinois a tout de même affadit son propos depuis la « fuite » sur la présence de quelques soldats américains sur l’île.

    Pour éructer des menaces à tout va, il faut posséder des moyens d’action en rapport, sinon, au moindre signe de résistance déterminé, on passe pour un velléitaire. Mauvais Karma à la tête du PCC, vis à vis du Peuple et des bureaucrates arrivistes.

  13. albert dit :

    La question n’est plus de savoir si la Chine va envahir Taïwan mais quand elle le fera. Mon petit doit me dit que pour 2022 ça devrait le faire … la pression devient de plus en plus forte et la Chine doit se dépecher avant qu’une coalition de prenne de l’importance en eface

  14. yakafokon dit :

    Le vieillissement de la population aussi. Il n’est pas exclus que la dégradation des sols et des eaux (pollution à marche forcée) ne soit pas irréversible

  15. Ghostrider dit :

    très sincèrement, j’ai le sentiments que tout ce barouf agressif de ‘l APL et plus particulièrement de Xi ping est plus de l’ordre de la politique intérieure pour que le dictateur se maintienne comme premier secrétaire du parti et évincer toute concurrence, et nourrir le sentiment nationaliste auprès des chinois. ce qui ne veut pas dire que l’hégémonie de l’ APL dans les iles Sprateys ou leurs montée en puissance militaire c’est de la com, bien au contraire ce sont des faits mais taiwan est me semble t’il une grosse cerise sur la gâteau qui jusqu’à preuve du contraire reste des effets d’annonces qui poursuit plus des buts interne de Xi Ping. … wait an d see

  16. Desquins dit :

    Pourquoi arracher de force un fruit qui se posera mur dans votre main?
    Les pressions militaires et diplomatiques montreront à Taîwan qu’il n’y a pas d’autre solution avec probablement une période intermédiaire de passage en « douceur » au pouvoir communiste (cf. Hong-Kong).
    Eh puis, il faut laisser le temps aux occidentaux mais aussi aux autres extrême-orientaux de se faire à cette idée et de s’y habituer…
    Relire Sun Tsu!

  17. Raymond75 dit :

    J’en avait déjà parlé, mais lors d’un voyage en Chine, invité par une amie donc en dehors des hôtels pour touristes, je regardais la télé (il y a une chaine en anglais). C’était il y a une quinzaine d’années. Tous les jours, tous les jours, il y avait un reportage sur ‘le Tibet chinois’ et sur ‘Taïwan qui est chinoise’.

    Les Chinois ne fonctionnent pas comme nous : ils ont le temps, et peuvent attendre 10, 20 ou 50 ans en faisant des pressions diverses, mais un jour Taïwan sera, à nouveau, une province de la RPC, et s’il le faut, ce sera par la guerre en dernier recours.

    Le peuple est endoctriné (mais pas totalement), privé de toute information non officielle, surveillé en permanence y compris dans sa vie privée, l’école est contrôlée et les programmes d’histoire inventent une légende. En compensation, ce peuple humilié et conscient de l’être est très nationaliste.

    • Edgar dit :

      A force d’attendre, la dynastie en place s’épuise, elle tombe… et la suivante change de sujet. 😉

    • PK dit :

      « Le peuple est endoctriné (mais pas totalement), privé de toute information non officielle, surveillé en permanence y compris dans sa vie privée, l’école est contrôlée et les programmes d’histoire inventent une légende. »

      Vous vivez aussi en France à ce que je vois…

  18. papy dit :

    C’est beau le communisme poussé à son extrême par des dictateurs du style Staline, Pol Pot, les Kim. Maintenant c’est les dirigeants chinois capitalistes déguisés en dictateurs. Au fait on entend plus parler de la colonel chanteuse. La masse s’imposera mais les autres peuples entreront en résistance sauf la Corée du Nord qui profitera de l’instabilité pour attaquer celle du Sud .

  19. api dit :

    La majorité des raisonnements ici sont biaisés, vous construisez une analyse sur un seul point de vue : celui des exercices chinois
    La Chine continentale et taiwan sont des Han, c’est la même ethnie et il n’y aucune solution raisonnable de prise de contrôle de l’île par la force. L’élite qui dirige le pays n’est pas bête; il ne feront couler aucune goutte de sang. IL y a eu moins de casse à hong kong qu’avec les gilets jaunes.

    Il faut aussi se situer du point de vue chinois : ils sont encerclés par des armées américaines, britanniques, des système AEGIS pointés sur eux….Et un blocus sur taiwan leur serait tout aussi délétères (car son encore plus dépendants des puces que les usa)
    Ils sont aussi la première puissance industrielle au monde et n’ont aucun intérêt à déclencher le chaos à côté de leurs côtes.
    La question n’est pas aussi simple.

    Ce sont les usa qui ont interdit à tsmc de commercer avec bon nombre de firmes chinoises, étranglant littéralement huawei. D’om les routes de la soie : sécuriser leur approvisoinement en cas de blocus maritime

    LEs chinois sont sur une dynamique qui leur ait favorable. Ce sont les américains qui ne sont pas contents car si rien ne change, ils seront dépassés sur tous les niveaux dans deux trois ans.(sauf militaire pur)

    Je pense que les exercices sont aux usa et allié ensuite aux indépendistes. Si tout le monde fermait sa gueule (les occidentaux qui soudainement se trouvent une conscience à taiwan, la chine était sympa tant qu’elle faisait des t shirts à 2 euros), les taiwanais (qui devraient éviter de jouer au feu), alors le statut quo sera maintenu, la Chine n’en fera rien, car même si elle prend l’île militairement, elle perdra sur le reste.

    La Chine ne cherche pas à envahir taiwan mais à le ramener dans le giron. Il y a des lignes rouges qui cependant l’obligerait à marquer le coup. nb : les économies taiwanaises et continentales sont étroitement imbriquées. Les familles aussi.
    SMIC a recruté des ingénieurs tsmc par centaines.

    La question à se poser est : qui a intérêt à avoir du chaos devant la futur première puissance mondiale ? certainement pas les chinois continentaux.
    Les pyromanes, ce ne sont pas nécessairement ceux qu’ont croit.
    Et d’un point de vue analyse : qui depuis 10 ans, cherche à pousser la Chine à la faute ?

  20. jonu dit :

    hate de voit les soldats Français aller se sacrifier sous les ordres des USA.

  21. Eugene123 dit :

    Quel plaisir de lire tous ces experts stratégiques en culottes courtes…

    Pas de besoin de faire de grandes théories, il suffit de poser les faits sur la table: La Chine avec son milliard d’habitants et fournisseur des éléments essentiels au fonctionnement du monde entier veut engloutir une ile de 23 millions d’habitants située à une distance de… 180 km de ses côtes!

    Et il y a encore quelqu’un ici pour croire que les pays occidentaux incapables de battre militairement des talibans ou des djihadistes maliens vont entrer en guerre contre la Chine pour sauver d’autres chinois perchés sur un caillou?

    Est-ce que l’Occident a fait quelque chose pour défendre le Tibet, pour défendre les Ouïgours ou encore plus récemment Hong Kong?

    Il en ira de même pour Taïwan qui d’ailleurs n’a jamais été reconnu comme pays indépendant par aucun des pays occidentaux à part le Vatican!

    • Momo dit :

      Le tout petit petit commentateur d’un pays microbe dont tout le monde rigole vient essayer de jouer les gros bras chez les grands, hahahahahahahahahaha.
      Il est hilarant de .onnerie et de la plus grande lacheté.
      Et d’une immense veulerie par rapport à le chine aussi….
      Egal à lui même quoi, quel tableau, quel nabot ^^

    • Alpha dit :

      Depuis le temps, on se demande bien pourquoi le Grande Chine n’a pas encore envahi la petite Taiwan…
      Mais notre « Grand expert stratégique » en culottes longues va peut être pouvoir nous éclairer ??? 🙂

  22. Nik les kaira dit :

    Disam : sérieusement ? Pédophilat.
    C’est vous les pédophiles consanguins qui se reproduisent entre eux depuis 632.
    Alors kkkamembert.

  23. mulshoe dit :

    Si les occidentaux étaient cohérents , ils ouvriraient des ambassades .