En moyenne, la rémunération nette des militaires a progressé de +2,7% en 2020

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

38 contributions

  1. Thierry dit :

    Des miettes qui vont vite partir en fumée même pour les militaires puisqu’on s’attend à une augmentation record du prix de l’essence dans les mois à venir, qui atteind déjà 2 euros le litre à certains endroits.

    https://actu.orange.fr/economie/le-prix-de-l-essence-flambe-le-cap-des-deux-euros-le-litre-franchi-par-endroits-magic-CNT000001ETivC.html

    La vérité c’est que dans tous les domaines l’inflation galope bien plus vite que les compensations qui sont toujours trop peu ou trop tard. et je parle même pas de ceux (les plus nombreux) qui sont exclu de tout système sociaux, ça va encore chauffer dans la rue cet hiver, à moins que le covid ne sévisse à nouveau mais avec la vaccination le confinement n’est plus justifié, ni l’autoritarisme politique, les candidats de l’ordre font de plus en plus désordre…

    • Clément dit :

      Vous savez, le prix de l’essence, quand on voit le prix que c’est de seulement posséder une voiture (prix d’achat, prix d’entretien, d’assurance, de stationnement), c’est déjà une « préoccupation de riche » 😉 Les pauvres font du scooter, covoiturage, du bus, du vélo ou de la moto (pour les plus aisés et urbains parmi les pauvres).

      • Thierry dit :

        toutafé ! et en plus les nouvelles mesures sous couvert pseudo écologique font tout pour chasser les voitures des centre ville, ne restera que les pédaleurs de chez deliveroo, au vu du prix prohibitif des voitures électrique.

        Il y a aussi les Zone à faibles émissions (ZFE) d’ou seront progressivement exclu définitivement les vignettes critair 2,3,4 et 5 d’ici 2028, ne restera que la vignette 1…

        Quand l’écologie devient punitive ça n’est clairement qu’un prétexte pour faire du pognon et de la privation de droits.

        Une écologie productive ne s’apporte qu’avec des avantages et non des inconvénients pire que les problèmes qu’elle prétend résoudre.

        cela dit tant qu’il y a des millions de chômeurs, supprimer la voiture ça passe plus ou moins, mais s’il y a reprise du travail, c’est sur que les gens ne vont pas faire 30km à vélo ou patinette électrique pour bosser sous peine d’être sur les genoux au bout de 3 jours… et question transport en commun c’est toujours le niveau zéro.

    • Pascal (l'autre) dit :

      C’est Macron, c’est Macron! Alors Thierry on ne cite plus Macron! Un moment de faiblesse?

      • Muhammed baldeh dit :

        La rémunération nette des militaires progressera de +10% si ton pote Zemmour élu au président de la République.
        Vous êtes tous les deux venus de l Algérie.

    • Piliph dit :

      @Thierry : l’écart entre les salaires les plus élevés et les moins élevés est relativement raisonnable, si on compare avec le privé, où les hauts salaires sont vraiment très (trop) élevés – d’où la médiane et non la moyenne qui est satisfaisante, et compte tenu des responsabilités prises par certains officiers supérieurs (une erreur se traduira par des morts, et non par une baisse de la valeur en bourse…).

      Il faut également garder à l’esprit que l’indice du coût de la vie calculé par l’INSEE ne reflète pas du tout la réalité de la vie de tous les jours : ainsi, saviez-vous que le loyer – ou le remboursement des emprunts si propriétaires – ne compte que pour …10% dans cet indice? Ce qui est ridiculement sous-estimé, le loyer représentant au moins le tiers des revenus d’un « foyer ». Ceci dit, c’est un problème général, qui touche tout le monde, pas seulement les militaires…Mais c’est une autre histoire…

  2. vno dit :

    Vous oubliez de préciser le temps de travail de certains de ces militaires, par rapport à leur solde et le fait que ces primes leurs permettent de rendre entre 10 et 20 % de leur solde en impôts sur le revenu, sans parler du loyer d’appartement qu’ils n’occupent pas pour la plupart, n’étant pas marié ou divorcés suite à absence permanente.
    Pour ceux qui arrivent à toucher une pension, la perte de pouvoir d’achat est de plus de 20 % depuis 2000, alors augmenter (surtout les officiers si je comprends votre article) le personnel d’active de 2.7 % beaucoup moins nombreux , il n’y a aucun doute qu’il y a un sérieux foutage de gueule qui va peser lourd sur mon bulletin de vote en 2022.

  3. Castel dit :

    Si on retranche les 1,9% d’inflation indiqués par l’insee pour l’année 2021 ( qui n’est pas encore terminée) cela correspond donc à une augmentation nette de 0,8%, mais d’après d’autres sources, celle-ci serait plutôt de 2,1% en septembre, donc si le service actif arrive à gagner 1/2 point cette année, ce ne serait déjà pas si mal, mais en fin de compte, un simple rattrapage !!

  4. Le Breton dit :

    Je serai pour que les militaires soient éxonérés d’impôts, ils ont un statut particulier qui fait qu’ils sont limités dans leurs libertés (expression, déplacements, droit à avoir une vie normale, vie en jeu à chaque instant ou presque) et ne connaissent pas les 35H00 et donc peu le repos alors ils ont le droit à ce privilège.
    Je ne le suis pas pour information donc je ne cherche rien.

    • kakane57 dit :

      Exonérer les militaires de l’impôt sur le revenu ? L’impôt est universel et soumis à barème ce qui explique que seule la moitié des foyers fiscaux soient imposables. Dans quel monde vivait vous ? Qu’est ce qui expliquerait que vous soyez au-dessus des français ?
      1- Aucun militaire ne connait les 35 heures. Nous faisons 38h00 ! N’oubliez pas que ces 3 heures font l’objet de compensations.
      2- Vie en jeu à chaque instant ou presque ? Sarajevo, Kosovo, Afghanistan, Mali… je n’ai pas eu ce sentiment (INF puis GEN CBT). Je faisais juste et je fais encore mon boulot.
      3- Liberté d’expression ? Vous vous sentez brimé car il vous est interdit d’étaler vos états d’âme dans la presse ? ça justifierait de vous exonérer de l’impôt ?
      4- Peu de repos. Je m’approche des 35 ans de service et je n’ai pas le sentiment d’être épuisé. Fatigué à certains moments, oui mais c’est notre métier. Sinon, faut aller voir ailleurs si l’herbe est plus verte. Les journées sont longues, les activités denses mais cela a toujours été le cas. A l’époque de la guerre froide, j’étais rarement à la maison .

      • saucisson furtif dit :

        Cessez de nous la jouer engagement pour la patrie et pas pour l’argent. le militaire qui n’a pas de prime spécifique ou n’enchaîne pas les « bonnes » missions a toute les peines du monde à devenir propriétaire ou faire tourner correctement le foyer. De plus quand vous êtes un spécialiste, la rémunération est juste ridicule comparé aux tâches demandées, demandez vous pourquoi tant de personnels ont des activités au « black » à côté ! Bien vivre de son métier on attend toujours !

    • Aldo dit :

      Les journalistes bénéficient bien d’un abattement fiscal. Bizarrement chose dont ils ne parlent pas beaucoup.

    • Piliph dit :

      @Le Breton, qui écrit, pour justifier une éventuelle exonération d’impôts au bénéfice des militaires français, qui mettraient leur « vie en jeu à chaque instant ou presque… »

      Je fais remarquer que, dans le cas particulier de la « guerre contre le terrorisme » (expression qui ne veut rien dire, mais « consacrée »..), il est mort davantage de civils que de militaires. Et que les civils désarmés sont les cibles de choix, par définition, d’une tactique terroriste, pas les militaires surentrainés.

      Le jour où l’armée française se battra contre l’armée russe, on verra (mais on a justement la dissuasion nucléaire pour éviter cette situation, alors, non, on ne verra pas).

  5. Buburoi dit :

    Il y a eu l’attribution de primes pharaoniques à certains généraux pour leurs hautes responsabilités, pour le reste des militaires( la majorité), il n’y a que des miettes. Ceux qui peuvent partir dans le civil ont tout à y gagner (treizième mois, comité d’entreprise, intéressement, chèques vacances et chèques culture, pas de mutations intempestives et d’astreintes le week end entre autres.

    • jean aimar dit :

      tout à fait vrai pour les primes pharaoniques de plus de 150 points de NBI pour un max d’étoilés !!
      selon que vous serez puissant et misérable …

  6. Observateur amusé dit :

    Bonsoir à tous,
    Salaire moyen de l’ordre de 2500 euros net par mois
    Salaire médian de l’ordre de 1800 euros net par mois en France.
    Seul 10 % de la population est au dessus d’un salaire net de 3500 euros par mois et 1 % au dessus d’un salaire net de 7900 euros net par mois
    A comparer au « salaire mensuel net moyen s’est élevé à 4967 euros pour les officiers, à 2621 euros pour les sous-officiers et à 1900 euros pour les militaires du rang » annoncé dans cet article …

    Alors oui il y a des contraintes spécifiques (disponibilités , absence, difficultés pour le conjoint notamment) mais au regard du reste de la société française cela reste « fair play » et pour avoir été militaire et maintenant civil dans beaucoup de secteurs de la vie civile il y a aussi de fortes contraintes.

    « hausse du montant des rémunérations nettes [en euros constants] plus marquée pour les officiers [+3,6%] que pour les sous-officiers [+3%] et les militaires du rang [+1,3%] en 2020 …. »
    Dans mon entreprise pour les cadres 0% pour les autres 2,6 % pour ceux qui sont à a grille de la convention collective 0% pour tous ceux qui sont hors grille….

    Je suis en position de recruteur et je vois beaucoup de militaires (officiers, sous -officiers et militaires du rang).. à chaque fois il y a un sujet sur le niveau de rémunération car ils souhaitent l’équivalent ou plus que leur net actuel …. et, au moins dans mon entreprise, les grilles ne le permettent pas …..

    C’est ainsi , ni bien ni mal mais il faut aussi être objectif et réaliste sur ce qui se passe dans le monde des entreprises.

    • 1776 dit :

      Vous parlez bien de l’entreprise…car comparer avec la population est un leurre : Peu ou prou 30% des français touchent un salaire..

    • toukounaré dit :

      Pour être juste jusqu’au bout, il faut aussi souligner que, sous le prétexte que l’ex-mili touche bien souvent une pension , le salaire tend parfois à être sous évalué dans certains secteurs …

    • Laurent B. dit :

      Effectivement, le salaire des officiers tel que donné dans le texte (de 4967€) place l’officier qui le perçoit parmi les 5% des plus salaires les plus élevés en France (https://www.inegalites.fr/Salaire-etes-vous-riche-ou-pauvre). C’est plus élevé que le salaire des cadres dans le privé (4230€ selon le journaldunet, pas réussi à trouvé plus précis).

    • felipe dit :

      Moyen ne veut rien dire et vous confondez moyen et médian
      la moitié des français gagnent moins de 1800€ par mois (et par personne, hors toute forme d’allocation qui est aussi un revenu…)
      qui gagne plus de 1800€ par mois dans les armées ? les cadres à partir du grade de sergent chef.. est-ce volé ?

      une personne qui gagne 6000€ par mois et 5 qui gagnent 1200€, cela nous donne 12000€ par mois pour 6 personnes donc 2000€ de moyenne : aucun sens
      je donne ces chiffres car un chef de corps gagne environ 6000€ par mois et et un soldat dans sa première année 1200€. est ce trop ?? mélenchon proposait des écarts de salaires en france de 1 à 20… on est donc très loin

  7. Bol dit :

    Depuis des années je suis bloque au même grade. Le point d’indice n’as pas augmenté depuis 10 ans alors que l’inflation croit
    Je perds donc de l’argent quand je me lève le matin

    • ji_louis dit :

      CORRECTION: Tu gagnes la même somme d’argent que tu dépenseras plus vite chaque mois.

  8. phil135 dit :

    la fonction publique (au sens large) est pleine de légendes au sujet du privé. et réciproquement.
    ça ferait du bien à la société qu’il y ait un peu plus de mobilités de l’un à l’autre, ça apporterait un peu de réalisme.
    le pire étant sans doute les fonctionnaires qui reçoivent instruction de « gérer comme dans le privé » : là on ouvre la boite à fantasmes et on met en application un management toxique

  9. bill dit :

    Avant de discuter sur le bien bien-fondé d augmenter le salaire des militaires, il faudrait que les informations soient clairement expliquée. Hors l OED vous induit erreur. Les deux mesures concernent soit les mieux rémunérés des armées…, soit ceux qui sont sous contrat. cela ne concerne pas tous les militaires, loin de là. et beaucoup de militaire non généraux auraient préféré de loin que nos généraux montrent l exemple, en abolisant certains privilèges qui les concernent directement.
    pourquoi rémunérer les généraux avec une solde d actif à leur retraite. On vous dira qu’ils peuvent être mobilisés a tout instant. Baliverne, jamais ils seront tous mobilisés, même en temps de guerre : ils sont trop nombreux.
    Et après on s étonne que les français et les militaires n ont plus confiance…

    • Observateur amusé dit :

      Ce n’est pas le cas….les generaux en deuxième section touchent une solde qui correspond à leur pension de retraite…….

  10. Eric dit :

    « En 2020, le salaire [ou solde, ndlr] net moyen des personnels militaires – hors Gendarmerie – est de 2628 € par mois »
    ?????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????
    Ou alors la solde des officiers compensent pour beaucoup celle des autres corps…..

     » compte tenu des responsabilités prises par certains officiers supérieurs (une erreur se traduira par des morts, et non par une baisse de la valeur en bourse…). »
    Les erreurs des sous-officiers (majoritairement)sur le terrain avec leurs hommes se traduira par des morts. Rarement la responsabilité des officiers supérieurs et généraux dans leurs états-majors et autres Balard.

  11. Johan dit :

    Après 20ans d’armée cch célibataire je ne suis même pas à 1800€

    • who? dit :

      SCH non BS/BSTAT (échelle 3), 15 ans d’armée : 1660€
      par contre j’encadre et forme des MDR qui passent automatiquement échelle 4 au bout de 15ans (armée de l’air).
      J’ai 200€ d’écart avec un 2nd classe tout neuf dans l’armée.

      Pendant ce temps, un type qui sort de prison trouve un CDI livreur pour amazone et se fait 1700€ en travaillant 4 jours par semaine.

      Seule la pension me fait rester mais c’est certain que je ne resterai pas plus que 19 ans et demi !

  12. Boris dit :

    Lieutenant-colonel depuis bientôt 5 ans, marié, je suis encore bien loin de 4.000€ net par mois.
    Je ne sais pas d’où vient le chiffre que vous avancez concernant la rémunération moyenne des officiers.

    • Saucisson furtif dit :

      Il doit s’agir de données ne prenant pas en compte que tous les militaires n’enchainent pas les missions et les primes.
      Ces chiffres sont aussi insultants pour l’intelligence que le taux d’inflation annuel officiel

    • xorminet dit :

      ISSE, ISSA, et autres primes sympathiques par exemple

  13. Kenny dit :

    2600 pour un sous officier je c’est pour où il en cherche ca

  14. Jumbo dit :

    On oublie de préciser que les primes qui constituent les 37% de la solde en moyenne ne profiteront pas au calcul de la retraite pour les militaires non gendarmes…alors que ces primes sont imposées pour la plupart. Ce serait donc aussi intéressant de faire une étude sur les retraités du Minarm; surtout ceux qui doivent faire 27 ans de carrière pour en bénéficier.

  15. Benjamin dit :

    Salaire moyen de 2621 euros pour les sous-officiers !! Quelle imposture, je suis major (donc grade terminal dans le corps des sous-officiers), je touche 2700 euros par mois (primes comprises évidemment), il serait très intéressant de connaître la manière dont l’OED a obtenu ou calculé ces montants. C’est scandaleux de communiquer et de mettre en avant ces montants !!!!

  16. Fusco dit :

    Parlons chiffre pour relativiser tout ça.
    Ancien officier ayant quitté le service actif en 2006, j’ai effectué une reconversaion dans le privé.
    désormais chef de service dans mon entreprise, j’ai le statut cadre et je suis rémunéré 3700 € nets sur 13 mois.
    Je suis au forfait ce qui veut dire que je dois réaliser 218 jours de travail/an sans que soit prise en compte mon temps de travail.
    Ainsi que je travaille 10h/jour ou 7 je suis rémunéré pareil.
    Une semaine standard au bureau, je travaille environ 45h, très rarement moins. Le piège serait de faire un calcul salaire horaire car dans mon cas ça ne veut pas dire grand chose.
    J’ai un véhicule de fonction avec usage perso 24/7 et cartes carburant. Pour cet avantage en nature, je paie une cotisation mensuelle de 290 € + des impôts.
    Reste un peu moins de 2300 € nets chaque mois. Certains diront que c’est peu.
    Nous bénéficions d’une prime d’interessement de 1300 € annuels en moyenne, ainsi que d’une prime annuelle de vacances de 1000 € et d’un treizieme mois.
    Tout ceci pour dire qu’il faut comparer ce qui est comparable et qu’estimer si on est assez payé ou pas fait appel à de très nombreux paramètres, n’en noublier aucun.
    En ce qui me concerne je pense que ma situation d’Officier d’active de l’époque ne doit pas être comparée à ma situation actuelle.