Pour Mme Parly, la France doit rester au sein de l’Otan, même si le dialogue politique y est « inexistant »

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

131 contributions

  1. Fralipolipi dit :

    L’argument permanent du « si grand » besoin du soutien US est-il vraiment toujours aussi valide ?
    Au début de Barkhane, oui, sans aucun doute (pas de drone Reaper français, pas ou très peu d’A400M, des satellites Helios non encore remplacés par les CSO et le programme MUSIS).
    .
    Mais désormais, en 2021, les montées en puissance des flottes de ces 3 programmes change pas mal la donne … surtout si l’on considère aussi en parallèle la décision de diminuer le contingent sur place au Mali.
    .
    Donc Oui pour rester dans l’OTAN, pour nous permettre notamment de mieux interdire le revirement que les US veulent faire faire à cette Alliance vers une action dans l’indo-Pacifique (VS Chine) … alors que nous ne pourrions plus faire grand chose contre ce revirement si nous quittons le commandement de l’OTAN.
    .
    Et si nos actions allant ouvertement à l’encontre des volontés US nous attiraient les foudres de ces derniers, alors nous n’aurions désormais plus grand chose à craindre, tant d’un point de vue diplomatique (l’affaire des sous-marins nous donne carte blanche pour devenir des « sales gosses ») qu’opérationnel (nous n’avons plus tant besoin d’eux que cela) … d’ailleurs, ils nous ont déjà pas mal abandonné ces dernières années (Cf retrait des troupes US en Syrie, laissant nos alliés kurdes un peu seuls), ou alors ils se grillent tous seuls (Cf la position US en Irak sur les 2 dernières années) …
    .
    Bref, la souveraineté française, et européenne, sera plus que jamais l’idée à garder en tête pour tout nouveau projet et toute nouvelle action.

    • Fralipolipi dit :

      Et il va de soi qu’il faut désormais fermement exclure toutes les sociétés US et UK des programmes de défense européens en cours.
      La chose est claire et définitive. L’Europe doit acter pour un Non ferme. Pas question que le budget R&D Défense de l’Europe aille remplir les poches des sociétés hors Europe, et encore moins de celles originaires des pays « félons » !

      • Ah Ca ! dit :

        Sans oublier les sociétés allemandes et en finir avec ces coopérations qui n’ont aucuns sens pour nous a avec eux.

        Nous avons vu à plusieurs reprises ces derniers temps que les Allemands sont juste un autre cheval de Troie des Américains.

        Il est grand temps de retrouver notre indépendance souveraine !

        • tschok dit :

          Oui, m’enfin Ah Ca! il y a des trucs qui nous calment très vites: les rétorsions.

          Echantillons:

          – Sans les MAJ régulières de leur système informatique, nos Sentry perdent très vite de leur valeur opérationnels: dans un délai très bref, la France devra dire adieu à sa couverture radar avancée. Pareil pour les Hawkeye de notre porte-avions: le CDG ne voit plus l’ennemi arriver au-delà de la portée des radars de la patrouille d’alerte de Rafale, radars qui ne balaient pas l’horizon avec la même efficacité. Donc, énormes trous dans la raquette de la défense du CDG.

          – Drones: Idem. Sans le soutien US, nos drones cessent très vite de voler. Le peu de drones opérationnels et réellement utiles que nous avons, nous ne les aurons plus, alors qu’ils constituent un élément essentiel de notre modèle opérationnel d’OPEX. Il ne nous restera plus qu’à importer en urgence des drones turcs.

          – Les futures catapultes électromagnétiques de notre futur, glorieux et magnifique PAN NG, orgueil de notre puissance et marque de notre rang, vous pouvez leur dire adieu. Si les Amerloques sont gentils, ils nous refileront peut-être des vieux modèles à vapeur. Si on a du bol. Et à la condition que le numéro de claquettes qu’on leur fera leur plaise.

          Rien que ça, déjà, ça calme le souverainiste de base, même encore un peu excité.

          Dans certains domaines, nos potes les Ricains n’ont pas besoin de nous bombarder pour nous renvoyer à l’âge de pierre, il leur suffit simplement d’arrêter de nous fournir ce dont on a absolument besoin pour satisfaire nos désirs de grandeur.

          Donc, ils sont en mesure de nous obliger à faire un choix entre la souveraineté et la grandeur. Et comme nous ne concevons pas l’une sans l’autre, ils sont par conséquent en mesure de nous mettre en syntax error: en situation d’incapacité de choisir. C’est ce qu’on appelle l’impuissance.

          C’est ça leur pouvoir sur nous et vos incantations n’y changent absolument rien.

          • Franchouillard dit :

            Le discours défaitiste de tschok est parfaitement gerbant.
            Mais tschok expose un problème réel, dû à l’alignement pro-américain de notre classe politique depuis cinquante ans : Pompidou, Giscard, Mitterrand, un sursaut faible et éphémère avec Chirac, puis reprise de la position couché avec les quinquennaux.
            .
            Alors maintenant on attend que tschok (ou un autre contributeur) nous dise comment on fait pour en sortir.

          • v_atekor dit :

            @Franchouillard. Ce n’est pas un problème d’alignement « voulu », je pense que la France est en Europe celle qui a fait le plus pour s’écarter des US. C’est un problème de taille du pays qui est 5 à 6 fois moins grand que les US, et avec une économie d’autant plus petite.
            .
            A partir de là le constat est simple : option 1/ on s’aligne sur les US, option 2/ on fait ça en coopération avec l’Europe, option 3/ on est largué.
            .
            Vu que jusqu’à très récemment l’option 2 était nulle et non avenue pour plusieurs pays majeurs, ça ne laissait pas trop de choix pour la France. Avec les derniers événements, la position Européenne semble changer à grande vitesse – c’est à dire aussi bien de la commission comme de certains états membres. El Pais publie un article pour la construction d’une armée Européenne (certes, seul le levier capacitaire est évoqué, mais il n’est jamais très loin du politique. ). L’Allemagne semble prendre (enfin) la mesure du problème.
            .
            Bref, ça devrait changer, mais entre temps il n’y a pas vraiment de choix étant donné le grand écart entre les tailles des économies comparées.

          • tschok dit :

            Chuis pas défaitiste chuis lucide.

            Mon avis perso: référendum sur la sortie de l’alliance atlantique. Mais attention, il faut bien avoir conscience des conséquences et faudra pas venir chialer après.

            Parce que le franchouillard, c’est un bourrin impulsif qui fonce droit devant lui dans la muletta en jouant les durs, mais pour se plaindre des conséquences de ses propres actes, c’est un champion olympique.

            Le franchouillard, c’est un faux dur. Ca fait son fier avant l’épreuve et quand ça se gaufre, après ça chiale comme une fiotte en accusant les autres de traitrise. Et c’est là qu’il faut traiter le problème à coups de barre à mine dans la gueule.

            Donc, avant d’avoir à distribuer les coups de barre à mine dans les gueules de con, faut réfléchir aux conséquences.

            Et moi j’dis: comme la lucidité et la conscience des conséquences de nos actes n’est pas le truc qui nous caractérise le plus, il faut prendre la décision qui comporte le moins de conséquences négatives possible et qu’on connait déjà, comme ça, pas de mauvaise surprise.

            Ici, rester dans l’Otan.

            C’est pas avec des faux durs mous du gland qu’on fait l’histoire, non plus.

            Par ailleurs, je me rends compte que je vous ai expliqué un truc un peu complexe et je crois que vous n’avez rien compris à mon histoire de syntax error.

            Donc, il y a un autre truc à rajouter: c’est pas avec des cons qu’on fait l’histoire. Faut quand même en avoir un minimum dans la cafetière pour faire des trucs gonflés.

            Je sais on vous a éduqué en vous expliquant que les cons ça osait tout, du coup vous confondez l’audace et le courage avec la bêtise et l’ignorance et vous croyez que vous êtes à la hauteur des événements.

            Non mon gars, sortir de l’Otan, c’est un truc gonflé, c’est plus compliqué que de foncer tête baissée dans une muleta, ça réclame quand même un peu d’intelligence, de maestria manoeuvrière.

            Vous n’avez pas ce genre de choses en stock, mais seulement des incantations et des accusations de traitrise. Ca va pas le faire.

            Qui a envie de monter sur un coup aussi difficile à jouer qu’une sortie dure de l’Otan avec des tocards comme vous qui seront les premiers à vous accuser de traitrise ou de je ne sais quoi d’autre quand ça bardera et qu’il faudra se souder les coudes dans l’épreuve?

            Donc, notre Prèz il fait aussi de la politique avec le peuple qu’il a sous la main et il ne peut pas être meilleur que nous tous réunis. Il peut pas combler nos insuffisances comme par magie. Macron a pas de super-pouvoirs.

        • Ératosthène dit :

          L’Allemagne est un territoire occupé par les États-Unis et le demeurera jusqu’en 2099.

    • prof de physique dit :

      On reste juste sur les tankers
      et embargo possible sur les GBU si on fait vraiment trop les sales gosses

    • Marcel dit :

      Mais l’OTAN est mort, et détourné depuis trop longtemps de l’Europe. Seuls les pays européens croient encore l’inverse… nous, Français, n’auront aucune influence pour recentrer ça vers l’Europe, que l’on soit dedans ou dehors.

      Pour les USA, la nouvelle guerre froide, c’est la Chine. Pas pour l’Europe. Ils s’intéressent à l’Europe que pour torpiller son projet de défense et écouler leur matériel.

      Une Europe de La Défense sous le modèle de l’OTAN, pourrait marcher. Laissez nous nous demerder avec la Russie, qui au même titre que les USA, n’est ni notre allié, ni notre ennemi. L’ennemi de l’Europe, a l’heure actuelle, c’est les islamistes et la
      Turquie : deux ennemis que les USA ont mis de côté.

      Et si les autres pays européens ne veulent pas suivre, qu’ils se demerdent, on sortira de Schengen, pas de l’UE. Ils géreront les flux de migrants; on fera de même, ras le bol de faire le proxy pour eux au Sahel.

      • tschok dit :

        @Marcel,

        Ah non, confondez pas tout:
        – Otan: dehors ou dedans, zéro ou presque pouvoir d’influence sur la politique US dès lors que leurs intérêts propres sont en jeu.
        – Vis-à-vis de nos alliés, ce n’est pas la même chose: dehors, vous n’êtes rien, dedans vous êtes un membres parmi d’autres, mais vous n’êtes pas le boss non plus.

        Sortir de Schengen est une ânerie à laquelle même Marine Le Pen a renoncé quand une âme charitable lui a expliqué à quoi cela servait réellement et quand elle l’a enfin compris.

        Pour vous aider à situer le problème, je vais vous donner un exemple: imaginons que vous en avez marre de votre bonne femme, donc vous décidez de vendre votre bagnole.

        Ou encore: vous avez envie de partie en voyage à l’autre bout du monde, donc vous décidez de vous acheter une tartelette aux fraises à la boulangerie du coin.

        Ou: vous vous coupez le bout du doigt avec une enveloppe, donc vous allez vous laver les dents. Ce matin, il pleut, donc vous décidez de vous faire des nouilles au p’tit dèj.

        Je vais vous donner un indice: il y a un rapport entre les causes et les conséquences dans ce que je dis?

        Et dans ce que vous dites? Il y a un rapport entre le fait que nos partenaires européens nous suivent ou pas dans notre politique vis-à-vis de l’Otan, et rester ou sortir de Schengen?

        Nan. Ou disons qu’il y en a autant qu’entre vendre votre bagnole et vous acheter une tartelette aux fraises ou en avoir marre de votre femme et vous couper avec une enveloppe ou vous laver les dents.

    • Eric dit :

      Quand un offficier comme le général Desportes, qui a été entre autres attaché militaire auprès de l’ambassade de France, dit que la France est tributaire des Etats-Unis pour ses opérations extérieures, j’ai tendance à penser qu’il connait mieux le sujet que vous. Un seul exemple : notre aviation est parfaitement incapable d’entrer seule ou en premier sur un théatre d’opérations de haute intensité, faute de moyens de SEAD (suppression des défenses aériennes adverses)… On l’a vu en Syrie lorsqu’Obama (l’idole de la gauche française pourtant) nous a laché en rase campagne alors que nos Rafales étaient prêts à décoller pour aller bombarder Assad et ses sbires : tout le monde est resté au sol, parce que ça aurait été un suicide d’y aller seuls. Je ne crois pas que cette situation ait tellement évolué aujourd’hui.

      • STARBUCK dit :

        On est pourtant entrer en premier en Libye, Pour le cas de la Syrie, Hollandouille n’a pas eu les couilles d’y aller seul, le chien chien de Barack à Frites.
        De toutes façon, les armes chimique, tous le monde les a utilisées en Syrie, sans compté les attaques montées de toutes pièces par la CIA et leurs affidés casque blanc.

      • Fralipolipi dit :

        @Eric
        Mon propos n’est pas de dire que la dépendance française envers les US … pour ses Opex en cours … est devenue nulle, mais seulement qu’elle s’est ‘significativement’ amoindrie au fil des 7 dernières années.
        Après, le sujet est de savoir ce que l’on met derrière le terme ‘significativement’.
        .
        En tous les cas, côté US, il semble bien que le constant souci d’émancipation de la France depuis 1945, soit toujours dans le viseur …. Velléités à abattre : https://www.meta-defense.fr/2021/09/22/les-etats-unis-veulent-ils-eliminer-lindustrie-de-defense-francaise/

        • Poutargue dit :

          Significatif, ou pas : décollage/atterissage et maintenance des drones Reaper, d’ailleurs équipés de missiles et bombes de facture US, mise à jour des logiciels et systèmes électroniques E3F AWACS et E2C / D, avions de transport C/KC 130J, artillerie longue portée (MLRS), ravitaillement en vol (KC135/KC10) et renseignement C3ISR (y compris écoutes et osbervation satellite) sur théâtres d’opérations … sans compter leur soutien très probable au niveau renseignement pour nos actiosn au MO et au Sahel (CIA/NSA et autres)…
          On est sans doute moins dépendants qu’en 1991 mais il ya encore du chemin 😀

      • Math dit :

        Je ne sais pas. Il semble qu’un avion de guerre électronique soit nécessaire. Après, ce n’est pas le seul moyen possible.

      • midas le voltigeur dit :

        on peut trouver les argument que l’on veut ,mais celui d’Obama et de la Syrie où l’on ne pourrait pas entrer alors que les rafales y opèrent jour et nuit depuis des années ,ça fait comme un décalage entre votre commentaire et la réalité du ciel syrien…..l’armée de l’air ne craint pas trop les s300 syrien ,les russes par contre….

      • GigiLamorosa dit :

        « Quand un offficier comme le général Desportes … dit que la France est tributaire des Etats-Unis pour ses opérations extérieures »

        Il met malheureusement le doigt sur le vrai problème de la France qu’aucun de ceux qui chantent des « la France , 5ème puissance du monde » refusent de reconnaître!

        La France n’est tout simplement plus une puissance, pas plus 5ème qu’autre chose. La France est devenue incapable d’effectuer une opex de manière indépendante. Sans parler d’Afghanistan, l’opération du Mali qui est bien moins intense et dangereuse que d’autres theatre d’opération ne serait pas possible sans l’aide des USA.

        Quand une armée moderne est incapable de s’imposer face à des guignols équipés seulement de kalachnikov, juchés sur des moto japonaises ou des pickups qui se promènent dans un désert sans aucune possibilité de se planquer, on ne parle plus de puissance mondiale.

        L’armée devrait maintenant être utilisée là où elle peut être le plus utile et pour des missions qu’elle peut assurer: Reprendre le contrôle du territoire français et des zones de non-droit qui fleurissent partout!

        • Aramis dit :

          Quand quelqu’un croit qu’au Mali nos ennemis sont »des guignols équipés seulement de kalachnikov, juchés sur des moto japonaises ou des pickups qui se promènent dans un désert sans aucune possibilité de se planquer » c’est que vraiment la personne qui dit ça n’a aucune informations sur ce qui se passe au sahel.

        • Poutargue dit :

          Cela rappelle l’armée ottomane en 1920 au Hedjaz, ou l’armée française face au Vietminh plus tard … l’armée « moderne » ce n’est pas tout dans un conflit.

      • Milou dit :

        De quelles capacités pensez vous que la France manque, dont disposent seul les US, et qui empêcherait d’entrer seul et en premier sur un théâtre d’opérations à haute intensité ? Un nom d’équipements en tête ? Est-ce un problème de technologie/armement disponible, ou de quantité ?
        Que dans une circonstance particulière, les moyens d’un allié soit requis, soit, mais si il y a un manque structurel, ça m’intéresse d’apprendre lequel ?
        Cdt, M.

        • Poutargue dit :

          Missiles HARM (ou ALARM au R-U) et avions avec capacités d’attaque SEAD (EA18G Growler aux US)…
          Les Américains ont une expérience opérationnelle en la matière de plus de 40 ans … par ex. l’usage localiés de drones pour révéler les sites de défense aérienne lors des 1eres phases d’attaque lors de la 1° Guerre du Golfe.

      • vno dit :

        Rafale au Standard F3R et missile Méteor…

      • Edouard dit :

        Pour la Syrie, la question n’était pas de pénétrer dans l’espace aérien syrien, c’était plutôt la suite des événements…. « et après, qu’est ce qu’on fait » si on reste tout seul.

    • Jacques999 dit :

      Se comporter comme des « sales gosses » est attirant, mais cela coute cher, et on s’isole. C’est comme les réseaux sociaux chinois, ON suggère à vos relations de vous éviter, et on se retrouve seul et en mauvaise posture éconmique.
      Notre politiques d’accord multipays de développemnts de filières stratégiques donne des résultats: armement, spatial, aéronautique… Il faut juste savoir ne pas marcher sur les pieds des poids lourds. Il y a quand même de la place pour faire du business.

    • José dit :

      La France est coincée!!!! Aucune marge de manoeuvre, L#incohérence est totale, elle va encore subir plusieurs années…les autres pays rigolent!!! C’est la limite de l’arrogance!!!!

    • tschok dit :

      @ Frali,

      1) L’Otan est devenue le pilier principal de la défense européenne. Aussi étrange que cela puisse paraître, c’est nous qui l’avons voulu. Enfin, disons que c’est un résultat assez inattendu de notre propre politique.

      Donc, si nous voulons une défense européenne – et Dieu sait que nous la voulons – nous pouvons difficilement la quitter, alors que nos partenaires européens y restent. Et tout le monde s’en satisfait, finalement.

      2) Si les Américains se donnent la peine de développer en zone indo-pacifique un réseau d’alliances centré sur l’ennemi chinois, avec les puissances locales comme l’Inde, le Japon ou l’Australie, c’est aussi parce qu’ils ont compris que leurs alliés européens de l’Otan sont globalement réticents à l’idée de s’engager militairement dans un conflit – intense ou larvé – qui ne les concerne pas.

      Surtout après la défaite de l’Otan en Afghanistan: c’était une guerre sale, longue, coûteuse et perdue d’avance dans laquelle les pays européens se sont fait embarquer, alors qu’ils n’en avaient pour la plupart d’entre eux absolument rien à foutre. Et ils se retrouvent du côté des losers, alors que les Ricains, eux, se sont lavés les mains de leur propre défaite avec une facilité déconcertante, comme si rien ne s’était passé et en nous laissant le soin d’essuyer les plâtres (assumer les flux migratoires, supporter le risque terroriste).

      Et ils sont déjà en train de fabriquer une autre guerre, d’un nouveau genre, avec les Chinois.

      3) Rester ou sortir de l’Otan n’augmente ni ne diminue le pouvoir d’influence de la France comme des autres pays membres sur la conduite de la politique US. Dans tous les cas, cette influence reste marginale, voire nulle.

      En fait, les pays européens restent dans l’Otan en raison du 1, car l’Otan c’est à la fois le parapluie nucléaire US à travers l’article 5 et l’implantation des troupes US pour sanctuariser les territoires des Etats européens qui se sentent menacés par la Russies (et pourraient l’être effectivement) mais c’est aussi l’unique expression opérationnelle d’une défense européenne qui existe et qui marche.

      L’Otan est à la fois une créature américaine, mais c’est aussi une création européenne. C’est à la fois un golem au service des intérêts US, mais c’est aussi un authentique réseau d’alliances entre Etats européens pour leur défense commune, que la construction européenne complète sans s’y substituer.

      C’est cette double nature de l’Otan qui rend une sortie difficile: en tant que Golem américain on a envie de s’en barrer vite faite, en tant que réseau d’alliances avec nos voisins, il faut qu’on y reste.

      Mais si notre raison d’y rester, c’est de vouloir influencer les Amerloques, c’est une illusion. Dehors, dedans, c’est pareil: pouvoir d’influence marginal sur l’allié US dans tous les cas.

      C’est une constante de la doctrine US sur laquelle il y a zéro surprise: les Etats-Unis refusent à leurs alliés de l’Otan tout pouvoir d’influence sur la conduite de leur politique extérieur dès lors qu’ils estiment que leurs intérêts stratégiques propres sont en jeux.

      C’est même pas la peine d’espérer faire varier la trajectoire de leur décision stratégique de ne serait-ce qu’un dixième de degré. A la limite, l’ONU est plus efficace, c’est tout dire.

      L’affaire des fioles de Colin Powell, ça ne s’est pas passé lors d’une réunion de l’Otan, mais à l’ONU.

    • Celtibère dit :

      Parce que vous croyez que la France est capable d’influencer les orientations de l’OTAN si elle reste en son sein ? Non, sortons de cette situation de soumission aux US et reprenons notre indépendance.

      • tschok dit :

        Elle en est un membre, elle a voix au chapitre.

        C’est pas un système tout ou rien: on est les boss, sinon on se barre. Ca marche pas comme ça.

        Si vous posez le problème comme ça nos alliés nous diront « la porte est là, n’oubliez pas de la fermer en sortant ».

    • toto dit :

      En même temps aucun besoin de contrer le revirement US de l’OTAN vers la Chine car si nous n’en faisons plus parti, ce ne sera plus notre problème.
      Quand au soutient au Pays balte, il ne sert a rien , ils ne comptent que sur les US et a choisir entre 3 confetti et la Russie il vaut mieux prendre la Russie car c’est un plus grand marché et cela permet de faire contre-poids à l’Allemagne et emmerder les Anglais.
      Il n’y a pas de souveraineté Européenne, il y a la souveraineté Française, et les deux, nous le voyons bien ne sont pas compatible.
      Nous avons choisi à chaque fois l’Europe/ONTAN au détriment de la France et de ses intérêts et nous voyons le résultat.
      Comme vous l’avez dit au début, la dépendance envers les US pour les Opex n’est pas une fatalité, et un peu d’investissement dans ce domaine ne serai pas du luxe.

    • Aramis dit :

      « Mais désormais, en 2021, les montées en puissance des flottes de ces 3 programmes change pas mal la donne … » Non les flottes sont tellement faibles que cela ne suffit pas.

  2. Reality Checks dit :

    Si la France quitte le commandement intégré de l’OTAN, c’est Erdogan qui va rigoler.
    Il ne manquera pas de souligner que cette situation aura été largement provoquée par celui qui est surnommé Boris le Turc, en raison de sa filiation anatolienne.

    https://www.lemonde.fr/international/article/2019/08/05/en-turquie-les-origines-ottomanes-de-boris-johnson-rejouissent-la-presse-progouvernement_5496676_3210.html

    • Czar dit :

      erdogan étant lui-même d’origine géorgienne ce qu’il n’aime absolument pas voir rappelé quand il joue le plus truc que les trucs.

    • aleksandar dit :

      Sauf qu’on se fout de ce que pense la satrape turc
      Tout simplement
      Entre se faire piéger dans un conflit armé avec la Chine et les satisfactions du grand mamamouchi, il y a de la marge; non ?

    • Alsaco dit :

      Il ressemble plutôt a un Morlock, issus du film « la machine a remonter le temps »
      .
      https://www.pinterest.fr/pin/468022586250033487/

      • Pistoule dit :

        Morlock ou pas, il a les plus grosses c…. de la terre ! Le plus imposant mâle alpha du moment avec Vladimir Putin !

        • Alsaco dit :

          @Pistoule
          Remarque pertinente

        • Alsaco dit :

          @Pistoule
          Mais ou se trouve la limite entre en avoir, l’inconscience ou un coup bien calculé?
          En avoir est facile si on sait a l’avance que l’autre partie n’utilisera pas la force dans une situation donné mais d’abord la voie diplomatique.
          Donc je peux exciter un chien attaché mais montré que j’en ai. Votre remarque perd de la pertinence du coup

    • Alsaco dit :

      Il ressemble plutôt a un Morlock, issus du film « la machine a remonter le temps »
      .
      D’aures ont vu ce rapprochement avant moi☺
      https://twitter.com/borisjohnson_mp/status/1315348356105994241

      • Plouc putatif dit :

        @ Al saco
        Que voilà une observation intéressante et constructive !
        Erdogan a une gueule de con c’est vrai, mais après ?

        • Alsaco dit :

          @Plouc putatif
          c’est vrai ça n’amène rien au débat, juste un moment de détente ☺

  3. Durandal dit :

    Commençons par ouvrir en grand nos frontières vers l’angleterre aux migrants et donnons-leur de quoi traverser la manche.

    • Ah Ca ! dit :

      Ainsi que de demander la libération d’Assange !

    • Stoltenberg dit :

      Et moi j’attends toujours de voir la catastrophe du RU liée au brexit car, pendant un certain temps, on n’entendait que ça sur les plateaux de télé française…

      • Czar dit :

        les étals des magasins vides, le gouvernement qui nrecommande aux habitants de faire des stocks pour noel comme dans les annéees 70, le secteur routier en panne sèche car tous els bulgares se sont barrés mais dans ton monde alternatif, ça scintille, ça pétille

      • Roberto dit :

        Faut être aveugle: marchandise qui pourrissent aux frontières, rayons vides aux supers, pas de chauffeurs de camions et pas de spécialistes dans des dizaines de postes du secteurs service, pénuries industrielles, financiers et entrepirses qui foutent le camp…c’est bizarre chez les continentaux le covid n’a pas provoqué cela.

      • Homme du 21ème siècle dit :

        Oui, m’enfin les plateaux télé ne sont pas des références crédibles.
        Du moins ils ne l’étaient pas à l’époque où l’on écoutait la télé.
        .
        Aujourd’hui, ils ne le sont toujours pas. Aujourd’hui regarder encore la télé ailleurs qu’au bistrot (où on ne l’écoute pas) c’est franchement ringard.

      • Stoltenberg dit :

        Czar et Roberto : On verra bien s’il y aura des pénuries pour Noël et il était clair dès le début que la période de transition n’allait pas être facile (+covid). Les fonctionnaires de l’UE voulaient à tout prix punir Londres mais je pense que ce sentiment va diminuer avec le temps. Il convient toutefois de remarquer que c’est la France qui a perdu un énorme contrat et qui est isolée dans cette affaire (pourtant membre de l’UE) et non pas le RU qui a redéfini les objectifs de sa politique étrangère, à mon avis dans la bonne direction.

        • Czar dit :

          il convient toutefois de remarquer que c’est Bozo qui vient de se faire humilier par biden en direct avec un superbe ‘no way’ dans sa tronche de torve perfide à l’idée lumineuse qu’il pourrait rejoindre la zone de libre échange nord-américaine la 5ème roue du carrosse

    • mario dit :

      Oui ! Ou à tout le moins revoir les termes financiers de l’accord du Touquet

  4. Starbuck dit :

    Mais on s’en fout on se casse du Sahel et on arrête d’intervenir à tout vas à la demande des américains. Et hop plus besoin de leur soutien.
    Et on rearme à fond. Notre ennemi à terme c’est la Turquie c’est dans ce sens que doivent se porter nos efforts.

    • Ah Ca ! dit :

      Turquie = Allemagne !

    • Stoltenberg dit :

      Il faudrait tout d’abord que la France redéfinisse le rôle géostratégique qu’elle devrait jouer dans le monde car, visiblement, c’est un travail qui n’a pas été fait. « Quand on ne sait pas où l’on va, tous les chemins mènent nulle part. » Contrairement au RU qui, suite au brexit, a su redéfinir sa politique étrangère en accord avec le changement du paradigme.

      • STARBUCK dit :

        Pour une fois je suis bien d’accord avec vous. Mais nos politiques ont bien une ligne directrice. L’Europe, l’europe et encore l’europe sauf que les autres s’en foutent et que nos gros bourrins persiste

    • Carin dit :

      Pour le Sahel, c’est le gouvernement Malien qui a fait appel à nous… les américains se sont retrouvés devant cette évidence, et nous ont débloqués en urgence (accord parlement américain), la somme de 10 millions de dollars/an reconductible…(aujourd’hui 40 millions), je vous accorde que nos amis américains attendaient avec délectation que l’on se vautre, et son toujours sous l’effet de la surprise de notre réussite… mais ça ne nous aide pas, nous sommes méfiants quand aux renseignements qu’ils nous donnent, et nous les vérifions à chaque fois, avant de faire… ou pas.
      Nous faisons pareil en Irak/syrie, c’est la raison pour laquelle nous sommes les seuls sur ce théâtre à n’avoir jamais frappé autre chose que des nuisibles.

  5. Herman l'Africain dit :

    La France n’a qu’à quitter l’OTAN ! D’ailleurs elle n’y était plus jusqu’en 2007 quand le président Sarkozy décide de la réintégrer !Et pendant ce temps d’absence l’OTAN n’a pas continué d’exister et mener ses activités ?Je n’ai rien contre la France mais faut pas qu’elle pose des actes extrémistes qui lui feront regretter dans l’avenir parce qu’elle est en colère !Biden était clair lors de sa récente tournée européenne : convaincre les européens de faire front uni contre la menace structurelle qu’est la chine !Mais Biden n’a eu que des réticences claires de la part des européens et a eu le même sentiment de rejet ressenti aujourd’hui par d’autres!Alors il s’est tourné ailleurs pour cela mais ça pose problème en réalité en quoi ? J’aimerai bien qu’on me le dise!

    • Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

      Si la France quitte l’OTAN on viendra pas pleurer ensuite d’être encore plus marginalisés, et sans aide dans certaines opérations logistiques sur certains théatres extérieurs !

      Décidément sur ce site il y a un travail de sape de certains qui quand ce genre de crise arrive se montrent au grand jour, avec tous nos petites porteurs de valises moscovites !

    • Too dit :

      La France n’a jamais quitté l’Otan, elle avait quitté son commandement intégré.
      Il ne faut pas tout mélanger…

  6. Green dit :

    Pour le moment, nous devons rester dans l’Otan car nous sommes alliées avec presque tous les pays européens. Défaire cela serait absurde , injustifié et destructeur.
    Demander a nos voisins de choisir entre nous et les USA est un non-choix, ils prendront les USA.

    Si quelque chose doit succéder a l’Otan en europe, cela devra être un choix assumé et réfléchi!

    • PK dit :

      Plutôt rouge que mort… Les pastèques ont de la suite dans les idées…

      • Green dit :

        invective cryptique et auto-satisfaction.
        Apres tout c’est bien pour cela que vous venez ici, pour ricaner entre ricaneurs geignards.

        Pas beau à voir de loin!

        • PK dit :

          Une pastèque trop mûre non plus…

          Restez chez votre copine Sandrine Rousseau : vous y serez en meilleure compagnie…

  7. Alain d dit :

    On ne sortira pas de l’OTAN.
    Et la France a une place privilégiée au sein de l’OTAN qui lui donne du poids.
    Elle garde sa liberté de choix, hors du dispositif nucléaire de l’OTAN, et pas de suivisme lors la 2ème GR Irak-coalition US-mensonge, et pas non-alignée sur les choix unilatéraux de Trump, visant l’Iran, Cuba et la Palestine.
    On ne va pas faire ce cadeau à l’Allemagne, et surtout pas à la crapule Johnson.
    Même si on devait en sortir, nos armées étant en train de se refaire difficilement une santé, ce n’est vraiment pas le bon moment.
    Remonter en puissance avant tout, et donc pour l’autonomie dans la logistique aérienne (A400M, A330-MRTT, hélicos mi-lourds de transports), et les Patroller et autres drones.

    • GigiLamorosa dit :

      @Alain d: Vous écrivez « Et la France a une place privilégiée au sein de l’OTAN qui lui donne du poids. »

      Pourriez-vous nous faire profiter de vos connaissances et nous dire en quoi la france a une place privilégiée dans l’OTAN?

      Merci

      • Alain d dit :

        GigiLamorosa
        Et la fourmi répondit à la cigale qui passait son temps à chantonner : Et vous croyez que je n’ai que cela à faire? J’en ai vraiment marre d’être le seul à bosser :>))
        Mais alors rapido?
        C’est l’OTAN qui l’écrit
        Je ne met pas le lien, je ne veux pas être responsable d’un catastrophe informatique :>))
        Donc :
        « Le poste de commandant suprême allié Transformation (SACT) a été créé en 2002 dans le cadre de la vaste réforme dont a fait l’objet la structure de commandement de l’OTAN. Son titulaire, qui est l’un des deux commandants stratégiques de l’OTAN, est à la tête du Commandement allié Transformation. »
        « Le commandant suprême allié Transformation (SACT) est l’un des deux commandants stratégiques de l’OTAN. »
        « Le SACT est à la tête du Commandement allié Transformation et relève de la plus haute instance militaire de l’OTAN, le Comité militaire : c’est à ce dernier qu’il rend compte des travaux réalisés pour promouvoir et superviser la transformation continue des forces et des capacités de l’Alliance. »
        « Il contribue à identifier puis à prioriser les futurs besoins capacitaires et besoins en matière d’interopérabilité, et il veille à ce que les résultats de ce travail alimentent le processus OTAN de planification de défense. »
        « Le SACT étudie de nouveaux concepts et de nouvelles doctrines ; à cet effet, il mène des expérimentations et soutient les activités de recherche, de développement et d’acquisition concernant les nouvelles technologies et capacités. »
        « Il est en outre responsable des programmes d’entraînement et de formation de l’OTAN.
        Le poste de SACT est actuellement occupé par le général André Lanata, de l’armée de l’air française. »
        « Le SACT est responsable, au niveau stratégique, de la transformation des structures, forces, capacités et doctrines militaires de l’OTAN, qui doit permettre d’améliorer l’efficacité militaire de l’Alliance. »
        « Il pilote en outre les travaux visant à étudier de nouveaux concepts et de nouvelles doctrines par la conduite d’expérimentations et le soutien des activités de recherche, de développement et d’acquisition concernant les nouvelles technologies et capacités. »
        « Le SACT est responsable des programmes d’entraînement et de formation de l’OTAN visant à doter l’Alliance de personnels entraînés selon des normes OTAN communes et aptes à opérer efficacement dans un environnement militaire composé de forces multinationales et interarmées. »
        Ce poste est piloté par un boss de l’Armée de l’Air Française, depuis je pense la réintégration de la France dans le Commandement, c’est à dire en 2009.
        Wiki confirme, mais non à jour :
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Commandement_alli%C3%A9_Transformation
        Ce poste chapeaute tout de même les 22 centres d’excellence de l’OTAN.
        Il s’agit évidement d’une coopération, mais la France est sur le podium.
        Oui 22, puisque Toulouse a récupéré le centre d’excellence du spatial.
        Lyon abritant celui de l’aérien.
        Aérien + spatial, ce n’est tout de même pas rien, parce que si ça venait à chauffer vraiment, l’aérien serait en tête de gondole, avec ses yeux déportés, le spatial.
        Ceci étant, tous le centres d’excellence ont leur importance, les 22 sont complémentaires et couvrent tout le spectre. Y’a pas de trou dans la raquette.

        Sachant que de plus en plus d’entreprises étrangères, bossant dans les aéronefs et les satellites, notamment des nord-américaines, atterrissent à Toulouse.
        Ou encore sachant que le (ou l’un des) premier incubateur mondial dans ce domaine est Starburst Accelerator: https://www.youtube.com/watch?v=p_csAirVR4I
        Thales est impliqué dans les modernisations des défense aériennes de l’OTAN et de EU.
        Donc ces deux centres d’excellences sont cohérents, avec l’écosystème national aérospatial, raccroché à Toulouse.
        Etc.
        Il y a donc une certaine complémentarité dans tout ceci, et c’est donc profitable pour notre recherche, notre expertise et nos industries.

      • tschok dit :

        Franchement, effectivement, je ne crois pas que la France ait une position particulièrement privilégiée au sein de l’Otan.

        On a quelques officiers supérieurs bien placés dans l’organigramme, ça et là. Et puis en raison de notre taille, on fait partie des Etats importants de l’organisation, plus que la Macédoine, sans doute. On est membre permanent du conseil de sécurité de l’ONU, classique.

        On est considéré comme un Etat globalement sérieux sur ses engagements militaires et, contrairement à la Turquie, on ne passe pas notre temps à foutre le bordel.

        Et puis, tout simplement, je termine par le plus important: on est une puissance nucléaire. En cas de confrontation majeur, on fait évidemment partie des pays vers lesquels tous les regards se tournent.

        Bon, voilà, je crois qu’on a fait le tour. Mais est-ce que ça veut dire qu’on est les caïds du quartier, les boss de l’Otan? Non. On est un membre important d’un collectif qui est dirigé par un leader, les Etats-Unis. Quand on cause, on nous écoute, mais ça ne veut pas dire que les autres font ce qu’on leur dit de faire ou qu’ils pensent comme on voudrait qu’ils pensent.

        • Blurb dit :

          Certes … sans oublier nos ports en eaux profondes, bases aériennes et réseaux outiers/ferrés proches de 3 façades maritimes un peu essentiels en cas de conflit sur le continent européen.

  8. Courmaceul dit :

    Il faut rester dans le commandement intégré, les absents ont toujours torts….pour l’instant.

  9. Leo dit :

    La France doit sortir de l’OTAN, et revoir son budget de la Défense pour remplir les besoins de son indépendance. Pour une fois, ce ne sera pas de l’argent jeté par les fenêtres.

    • PIB 2021 Nato dit :

      Depuis 2006, l’Alliance a fixé comme objectif à « long terme » que chaque pays membre consacre 2 % de son PIB à la défense…..
      seulement atteint en 2020 mais ceci s’explique beaucoup plus par la baisse du PIB que par la hausse des crédits militaires.
      Magie de l’arithmétique !
      Selon les dernières prévisions de Bercy, le PIB 2020 ( année Covid) devrait en effet reculer de 10 % cette année, ce qui bouleverse la base du calcul.
      Dans le même temps, le budget des armées continue d’augmenter (+1,7 milliard) comme le prévoit la loi de programmation militaire 2019-2025.

  10. Patadouf dit :

    Juridiquement, ça se rompt aisément un contrat de sous-traitance ?? Si ça pouvez ramener nos troupes à la maison. Fin du sketch…

  11. Félix GARCIA dit :

    Des nouvelles du Général Vincent DESPORTES :

    Afghanistan, la déroute américaine.
    Invités : Général Vincent Desportes, ancien directeur de l’École de guerre, professeur de stratégie.
    avec pour le journal Conflits:
    -Mériadec Raffray, journaliste défense,
    auteur chez Conflits
    -Jean-Baptiste Noé, directeur de la revue Conflits.
    https://www.youtube.com/watch?v=JMwtOSbe-AI

    Au passage :
    La fin de la guerre classique ? Alain Juillet
    https://www.youtube.com/watch?v=yq_ok3RHU9Q

    Et là que j’y suis :
    Raphaël Chauvancy – Les nouveaux visages de la guerre | Conférence
    https://www.youtube.com/watch?v=AnT3tx7lRDw

    Mais eh !
    [1/3] « Europe européenne ou Europe atlantique » – Nicole Gnesotto
    https://www.youtube.com/watch?v=Woe2mN6mmrQ
    [2/3] « Europe européenne ou Europe atlantique » – Nicole Gnesotto
    https://www.youtube.com/watch?v=Qj9yvcp9LLg
    [3/3] « Europe européenne ou Europe atlantique » – Nicole Gnesotto
    https://www.youtube.com/watch?v=v2LA2FrOo9U

    Quoique :
    Laurent HENNINGER | La puissance et la maîtrise des espaces fluides, perspectives historiques
    https://www.youtube.com/watch?v=107GVrOXFks
    Laurent Henninger : Vers la fluidification du monde (conférence)
    https://www.youtube.com/watch?v=d53NbGYtvm8

    Eh oui …
    Philippe Forget : puissance et réseaux techniques
    https://www.youtube.com/watch?v=jGFi4fPrOLs

  12. Vinz dit :

    « Pour autant, « cela vaut-il de claquer la porte de l’Otan? », a-t-elle demandé. « Je ne le crois pas », a-t-elle enchaîné. »

    Il ne s’agit pas de claquer la porte de l’Otan, il s’agirait, éventuellement, de quitter le commandement intégré.

  13. LucienB dit :

    Florence manque de capacité intellectuelle et de compétence pour exercer le poste qu’elle occupe. Apparemment, elle n’a pas encore compris que les Américains sont « propriétaires » de l’OTAN. « …La raison d’être de l’OTAN est la sécurité transatlantique… »
    Florence est-elle innocente ? Des sinismes peut-être ? L’OTAN existe pour servir les objectifs américains, les autres pays ne sont que des vassaux. Florence peut commencer à s’habituer à voir l’OTAN dans le Pacifique, car c’est l’intérêt américain.

    • Carin dit :

      @LucienB
      C’est à ce moment là qu’il vous faut comprendre le poids des mots…
      « Florence » comme vous dites, dit qu’elle ne pense pas qu’il nous faille quitter l’OTAN… elle ne parle absolument pas du commandement intégré de l’OTAN… et pour cause son patron, accessoirement notre président ne prendra cette décision qu’après son entretien avec Mr Biden.
      A l’arrivée « Florence » semble jouir de toutes ses capacités intellectuelles, et est compétente pour occuper le poste qu’elle a…

      • LucienB dit :

        Si l’objectif est de détruire le BITD français, de mettre fin à notre souveraineté et de nous réduire aux vassaux des Américains, de nous rendre dépendants de l’Allemagne, pays faible et mondialisé, en l’occurrence Parly et Macron sont très compétents.
        Probablement que mon rêve d’une France souveraine et indépendante n’est pas ce que vous voulez, donc nous avons des points de vue différents sur le jeu de Parly.

    • GigiLamorosa dit :

      Ne connaissant personnellement pas Mme Parly, il ne me viendrait pas à l’idée de mettre en doute son inteliigence.

      Par contre, une chose est sûre: son intelligence n’intervient à aucun moment dans cette histoire, Mme Parly ne fait qu’appliquer les ordres reçus de la présidence. C’est même le principe de base du fonctionnement de la république française.

    • MERCATOR dit :

      @LucienB
      « Florence manque de capacité intellectuelle »
      Florence Parly entre, après son diplôme de l’Institut d’études politiques de Paris (1984) à l’École nationale d’administration (promotion Fernand Braudel) en 1985.

      Venant de quelqu’un qui n’a pas dû dépasser le brevet des collèges, c’est savoureux !

      • LucienB dit :

        Hors les ministres éphémères, seul Hervé Morin peut être pire que Parly. Et les deux ont des diplômes impressionnants. Mais ne confondez pas diplôme et compétence.

        • Carin dit :

          @LucienB
          Vous vous plantez…
          Vous accordez aux différents ministres une autonomie d’action qu’ils n’ont pas. Vous citez Hervé Morin (qui a été le pire), sans prendre en considération le fait que ce ministre a été brillant dans la mission que le président dont il dépendait lui a confié… à savoir la deconstruction des armées.
          Ce ministre a mis toute son intelligence et ses diplômes dans cette bataille qu’il a gagné haut la main… après son départ nos armées étaient non pas echantillonaires, mais seulement une vague idée de ce que pouvait être un échantillon.
          Lorsque mr Hollande a pris la relève de Mr Sarkozy, son ministre des armées Mr Le Dorian avait le même rôle, et il s’y est employé jusqu’à 2015, ou le président s’est rendu compte (serval, et les attentats) qu’il lui fallait remonter nos armées en puissance, et a donc donné à Mr Le Drian d’autres consignes, que ce dernier a appliqué avec un certain brio, puisque certains sur ce fil l’ont qualifié de « meilleur ministre depuis des lustres » et lui voue encore une sorte de culte.
          Donc plutôt que d’insulter les diplômes et l’intelligence de ces gens, Analysez plutôt le talent qu’ils mettent à réaliser la mission qui leurs est demandé. Imaginez qu’un Hervé Morin ai reçu pour mission de relever les armées, et je suis sûr qu’aujourd’hui encore il serait pris pour exemple à suivre imperativement, voire appelé de tous les vœux d’un certain nombre de contributeurs à revenir aux affaires militaires.

  14. PicNicDouille Cémoi Landouille dit :

    « Donnez-moi un break », a lancé, en français dans le texte, Boris Johnson,

    https://www.youtube.com/watch?v=GC1igm9BcCs

  15. Nico from UK dit :

    J’avoue mettre trompé. Suite a cette incroyable insulte j’etais persuadé qu’au minimum du minimum la France sortirai du Commandement Intégré de l’OTAN, geste largement symbolique mais quand meme. En lisant les moqueries de la presse Anglaise ou US (pire encore aux US on n’en parlait meme pas, vous dire l’importance donnée a la France) je me disais que vraiment cette fois-ci ils font une erreur de jugement… et bien non, ils ont eu raison sur toute la ligne. La France se couche apres s’etre fait cracher a la gueule. C’est un peu comme dans une bande ou un des gars se fait tout le temps insulter et ridiculiser mais il reste malgres tout. Et bien c’est ca la France.

    • ClémentF dit :

      Ben oui, ils se foutent de notre gueule, et ils ont raison.

    • tschok dit :

      @Nico,

      Dramatisez pas, l’histoire est longue. Puisqu’on est entre partenaires qui se font des coups de pute, on leur fera des coups de pute. L’avenir nous en donnera l’occasion, suffit d’attendre.

      C’est pas un problème, ça.

      Les Américains font tellement de conneries au niveau international que s’en est même trop facile.

      • Carin dit :

        @tshok
        Non, pour moi, rester dans le commandement intégré de l’OTAN nous interdit tout « coup de pute ». Il ne faut pas perdre de vue que c’est une organisation militaire, sous commandement américain… et dans toute organisation militaire « normale » les ordres sont les ordres, et ne souffrent aucune discution. Je vous accorde que SACT est un rôle important, mais il reste aux ordres de Washington…. Il nous serait impossible de reproduire le coup de Irak2, si le SACT (francais) a mis au point la tactique qui serait employée, et les différentes forces utilisées. Pour reprendre cette autonomie, je pense qu’ils nous faut à nouveau quitter le commandement intégré de l’OTAN, avant de penser a rendre à nos potes de toujours, la monnaie de leur vilaine pièce, tout en restant partie prenante du vrai cadre de cette organisation, à savoir l’atlantique nord, ou La Défense d’un partenaire ayant subit une réelle agression ( les tours jumelles étaient une vraie agression). Pour tout le reste, se contenter d’envoyer des Gabriel de renseignements, un peu comme nos amis allemands avec leurs tornado.

      • Marcassin dit :

        @tschok
        Vous pouvez citer le dernier coup de Jarnac que la France ait fait aux USA au su et au vu de la communauté internationale, à part le « non » de Chirac et Villepin à la guerre en Irak ?
        Ou va t’on trouver des « Biden leaks » d’un coup sur Internet ?

  16. dakia dit :

    Regard d’Afrique:
    Pourtant votre France a tout d’une Grande, mais elle a peur de marcher Seule… Peut être un traumatisme de l’histoire?

    • LucienB dit :

      La réponse est l’endoctrinement mondialiste et gauchiste. La plupart des Français ont été endoctrinés à se sentir faibles, lâches, petits, incapables de faire quoi que ce soit par eux-mêmes. D’où ce besoin pathologique de mendier la coopération et les partenariats pour accomplir des choses simples qui devraient être faites seul.

      • Castel dit :

        Les Français sont avant tout cartésiens, et en plus, ils connaissent les fables de Lafontaine, comme la grenouille qui voulait se faire aussi grosse que le bœuf, par exemple….
        Or, il suffit de se pencher sur une carte , pour constater, que seule avec ses 67 millions d’habitants, elle ne représente pas grand chose sur le plan mondial si elle n’a pas d’alliés, et, si possible de partenaires, que ce soit sur le plan économique, ou même sur le plan militaire, ou, nous sommes certes un peu mieux, mais, largement insuffisant si nous devions nous confronter un jour à des puissances majeures telles que la Chine, la Russie , et je ne parlerai même pas des Etats Unis…
        Alors, je ne crois pas à la sincérité de ceux qui prétendent que nous n’avons besoin de personne pour affirmer notre puissance, car , il me semble qu’ils expriment plutôt le point de vue des puissances hostiles ou au moins concurrentes de la France, à savoir , diviser pour régner, en sachant que notre pays sera d’autant plus coriace si il arrive à allier sa force à d’autres, que ce soit pour faire front à une menace militaire ou économique !!

        • aleksandar dit :

          Il suffit d’enlever  » confronter un jour à des puissances majeures telles que la Chine, la Russie  » pour réduire votre raisonnement a zéro.
          C’est justement parce que la propagande répète ad nauseam cette idée stupide que la servilité est devenu la règle.

    • Carin dit :

      Elle est pourtant bien seule au Mali, chez les kurdes de Syrie, chez les irakiens, face au turc en chef dans La Défense de la Grèce, etc…

  17. Lassithi dit :

    Bah, il fallait s’y attendre. Larbin un jour larbin toujours. Le drame c’est que c’est idéologique.
    Vivement que tout ça dégage avec suppression des pensions.

    • tschok dit :

      @Lassithi,

      Vous pensez que Ah Ca a besoin d’aide pour traiter les autres de larbins des Américains?

      Moi, je pense qu’un seul perroquet suffit. Plusieurs perroquets qui disent la même chose, c’est bof. On n’a pas vraiment besoin de la stéréo, en fait. En mono, ça passe très bien déjà.

      Essayez de trouver un autre truc à dire. Vous savez, dans le domaine de la connerie, si vous manquez d’inspiration, c’est qu’il y a un truc qui cloche.

  18. Mica X dit :

    Seul contre le monde, 67 000 000 … un peu de réalisme nous ramerait sur terre…

  19. Frenchie dit :

    On constate, on constate et… rien!
    C’est la mort cérébrale de la renommée de la France, pas de l’OTAN.
    Second PA, doublement des frégates. Vraie base militaire dans le pacifique… et là on aura de nouveaux copains. Sinon on va se retrouver tout seul…

  20. Jul dit :

    En réalité ce qu’elle essaie d’expliquer, c’est ce qu’on dit depuis 1991 avec la guerre du golf, sans la logistique US on ET MORT, c’est pour ça qu’elle veut pas partir de L’OTAN !

    • Davy Cosvie dit :

      jul, troll des lobbies US.
      Depuis 91 beaucoup de choses ont changé.
      Nos armées ont été capables de démontrer des capacités logistiques sérieuses.
      La guerre « du golf », c’est une autre époque : c’était au siècle dernier.
      .
      Il nous reste seulement à nous libérer de l’emprise US sur notre personnel politique.

  21. Franchouillard dit :

    L’avis de Madame Parly n’a guère de valeur : elle est Young Leaders et, de ce fait, l’indépendance de sa pensée est improbable.

    • tschok dit :

      Peut-être, mais avec vous, l’improbable, c’est la pensée tout court.

      • Plouc putatif dit :

        @ tchock
        Supposons. Et alors ? Que voulez-vous dire au sujet des Young Leaders ?
        A moins que ce soit le mot « improbable » qui dépasse vos capacités conceptuelles ?
        Expliquez-nous.

        • PK dit :

          Tschok n’est pas là pour penser,mais pour débiner les Français et tout ce qui peut les conduire à l’indépendance. Il n’a donc surtout pas d’avis à donner contre une organisation dont un des buts est de soustraire un pays de son indépendance.

          Macron aussi est Young Leader.

        • tschok dit :

          L’improbabilité de la pensée de Franchouillard vient de sa volonté de tirer une conséquence impérative d’une cause spéculative.

          Conséquence impérative: l’avis de Parly n’a pas de valeur (ah oui, sans blague?)

          Cause spéculative: parce que c’est une young leader (c’est une étiquette)

          Ca vous convient comme explication, ou je développe comme avec Marcel, qui veut sortir de Schengen parce qu’il relie ça au fait que nos alliés européens pourraient nous suivre ou ne pas nous suivre dans notre politique vis-à-vis de l’Otan?

          Vous voulez que je vous refasse mon numéro avec se laver les dents et la tartelette aux fraises?

          Moi je veux bien qu’on fasse des associations libres, mais il y a des limites.

          Moi ce que je connais, c’est le pied de biche: c’est un levier d’Archimède. J’appuie d’un côté, ça bouge de l’autre. Vous, vous voulez des baguettes magiques, façon Harry Potter. Une incantation, un mouvement du poignet et la réalité change.

          Moi je sais pas faire. Trump me désarçonne. Zemmour aussi. Je l’avoue.

          Bon, quand il se baigne, moins. La magie tombe.

  22. lxm dit :

    Jeu étrange que la politique internationale, la princesse France après être passée dans une tournante d’ambassadeurs princes d’arabie, s’est faite violer par le roi devant toute la cour, et chacun détourne le regard, gêné, en se disant qu’on ne refuse rien au roi, elle devait bien se douter qu’il n’y avait aucun espoir de s’en sortir.

    Des millénaires de données historiques accumulées, et on est toujours dans un féodalisme digne d’un jeu d’animaux, le mâle dominant qui assaille qui il veut dans « son » troupeau face aux mâles rageux expulsés par ses soins. On a des gens qui continuent d’obéir devant un claquement de billets, devant un accoutrement brillant, êtes vous une pie ?

    Evoluez. Il faut évoluer, ce sera très dur, mais cela est nécessaire, je pense qu’aucun autre pays ne peut, ne mérite d’évoluer à un stade supérieur. On doit faire le bilan de l’humanité; conserver ce qui nous grandit, habitudes, usages, manières de penser et d’être, et virer ce qui nous rabaisse, nous ramène au règne animal.

  23. Raymond75 dit :

    « Mais la raison d’être de l’Otan, ce n’est pas la confrontation avec la Chine. La raison d’être de l’Otan, c’est la sécurité transatlantique », donc aussi la sécurité des USA situées de l’autre côté de l’Atlantique, donc il faut lutter contre la menace chinoise à l’Ouest du Pacifique qui menace notre cher allié (dit il).

    J’ai bon ?

  24. Chris dit :

    Je suis extrêmement curieux de connaître la position des candidats écologistes sur la question … comme sur tout ce qui concerne notre défense, le fauteuil au conseil de sécurité, le positionnement par rapport à la Russie et la Chine, etc, etc.

  25. Polot dit :

    Parce qu’il n’y a pas d’alternative ! Je vois mal la France quitter son rang pour aller s’allier avec l’Egypte, l’Inde , la Grèce et la Croatie ! Pour le Qatar qui est déjà allié à la Turquie c’est mort ! Donc non, la France va rester et tout le monde le sait ! C’est d’ailleur pour cela qu’on les traite de cette manière là partout !

  26. Panoramix dit :

    Sans sortir de l’OTAN il est possible pour la France de diminuer ses financements pour pouvoir annuler certaines commandes passées aux USA comme les Hawkeyes ou développer ses propres catapultes electromagnétiques

    • M51 dit :

      @ Panoramix
      Oui, dans la mesure où un porte-avions est utile, développer ou, du moins, savoir entretenir par nous-mêmes des catapultes est utile.
      .
      Mais ça pose encore une fois la question de l’utilité du porte-avions : pour faire quoi ?
      La réponse est politique et par conséquent la réponse va être du style « parce que nous avons toujours eu des porte-avions.
      .
      Notre indépendance ne se situe pas au niveau des traités (qui sont seulement de la théorie) mais au niveau du choix des moyens dont nous sommes équipés.

      • Carin dit :

        @M51
        Il vous faut additionner ce que nous coûte nos différentes bases à l’étranger, et comparer avec ce que nous coûte un GAN…
        Je compare souvent l’achat d’un camping-car avec l’acte de propriété de multiples studios bien équipés n’importe où en Europe… ou plus loin!
        Voilà ce qu’à mes yeux représente le Charles et son escorte… une base aérienne n’importe où dans le monde.

  27. ONERESQUE dit :

    Ces gesticulations diplomatiques sont toujours horripilantes d’hypocrisie convenue. La France qui a vu comme tout le monde sa dette s’envoler de plus de 27% ne pourra « raser gratis » indéfiniment et le temps des révisions déchirantes venues en 2023 après la présidentielle, on constatera que nous serons ENCORE MOINS CAPABLES d’assurer un rôle de « mini-gendarme mondial », ce que nous avons fait avec brio dans l’espace Sahelo-saharien. L’Europe, sous n’importe quelle forme est INCONTOURNABLE.

    L’OTAN, si elle était soutenue par 2% du PIB européen et pas par des budgets faméliques de l’Allemagne et des pays nordiques, pourrait jouer un rôle décisif, MAIS, comme cela a été maintes fois souligné dans cet excellent blog, l’OTAN sert de PARAVENT COMMODE pour absoudre ces gouvernements de la responsabilité du sucrage drastique de leurs dépenses de défense. SEULE LA SUÈDE A COMPRIS récemment qu’il était temps d’arrêter der jouer les bisounours naîfs. Hélas, il y a comme avec l’affaire des EUROMISSILES DE 1983 à 1985 des opinions publiques nordiques qui, dorlotées dans un wealth care enrobant de sécurité, ONT OUBLIé les réalités stratégiques.

    Pour l’hexagone, déjà sur la MARINE < POUR QUE LES ANGLO-SAXONS NOUS PRENNENT AU SERIEUX < Il nous faudrait 2 PAN, 12 SNA et une trentaine de FDI beaucoup mieux armées en sol-air anti-missile et lasers pour jouer un rôle quelconque en zone asie-pacifique, là où risquent de se déclencher l'invasion de Taiwan et l'annexion defacto de la mer de Chine du sud. Une grande partie de ce qui s'est passé ces 10 DERNIERS JOURS résulte de cette donne, notre marine est largement insuffisante pour relever les défis du XXI ème siècle en Asie.

    • tschok dit :

      Et allez donc.

      Plus on s’approche des fêtes de fin d’année, plus chacun y va avec sa liste de Noël.

      Je me demande qui sur ce blog ne sait pas dépenser du pognon avec le carnet de chèques des autres? On sait tous faire, j’ai l’impression.

      Va peut-être falloir que je fasse ma petite liste, moi aussi.

      • ONERESQUE dit :

        Euh, vous n’avez même pas lu le DÉBUT de ce que j’ai pondu. Il faudrait moins « speeder » en lecture rapide;;;; merci

        • Plouc putatif dit :

          C’est tschok : il n’a rien d’intéressant à dire mais il est le seul à n’avoir pas compris qu’il n’a rien d’intéressant à dire.
          Alors il poste : ça lui donne l’impression d’exister.

        • tschok dit :

          Si, si j’ai lu, mais je vous ai épargné ce que je pense.

          Un mec qui commence à s’apesentir sur la dette, et la dégradation financière de la France, pour terminer par une liste de dépenses qu’on ne sait pas financer autrement que par de la dette… comment vous dire?

          Sérieusement, comment vous dire sans être injurieux?

          On va inverser le truc: vous me prenez pour un con, oukoi?

    • Carin dit :

      @ONERESQUE
      Citez-moi un pays des 5 eyes, qui peut aligner autant que nous?

  28. Bob dit :

    L’OTAN est une alliance militaire et non politique. Que vient faire L’OTAN avec les sous-marins australiens? Rien bien sûr.
    Mais en période électorale, Jupiter en jupette passe pour un con. Et il faut qu’il montre sa stature de président. Un vrai bouffon.
    Séparer L’OTAN et la Chine est de même avec les aussies. Mais la France reste et restera le paillasson du PCC mais cela ne choque personne.

    • 341CGH dit :

      D’accord avec vous, Bob. En période pré-électorale, cette affaire démontre surtout que Macron a perdu ses principaux sponsors.
      .
      J’attends maintenant avec intérêt de voir quel nouveau Young Leader va être présenté à nos suffrages pour remplacer celui-ci, qui a trop déçu ses sponsors.
      .

      • MERCATOR dit :

        @341CGH

        J’attends maintenant avec intérêt de voir quel nouveau Young Leader va être présenté à nos suffrages pour remplacer celui-ci, qui a trop déçu ses sponsors. »

        Vous êtes sérieux là, à 6 mois des élections on va sortir un lapin du chapeau ? Macron sera réélu brillamment et si vous continuez à toucher votre RSA c’est parce que nous empruntons à taux négatif sur 10 ans , Macron parti on nous prêtera ,si on nous prête encore à 6 %

    • 341CGH dit :

      @ Bob
      Que voulez-vous dire par « la France paillasson du PCC » ?
      Ça ne me semble pas du tout être le cas.
      Des arguments, SVP.

  29. Wrecker47 dit :

    Les US nous prennent pour ce qu’on représente à leurs yeux … »Surrender Monkeys »!… Il faut croire qu’on est vraiment plus cons que nos Présidents puisqu’on les a élus !… (de Gaulle disait en parlant des français « des veaux »)…
    La France a les bras liés dans le dos par la faute de ces autres Européens lâches et pleutres qui ne sont que leurs  » boys soumis »! Les US auraient bien tort compter dessus en cas de guerre… avec la Chine !…Mais ils n’auront pas d’autre choix que de se rallier a ! Et vu leur » valeur militaire » il leur faudra agrandir leurs cimetières rapidement !
    On a réintégré l’alliance Atlantique …Une belle connerie ! Florence peut couiner …Ils en ont rien à talquer ! Nos soldats n’ont pas finis de « mourir pour la France « …

    • Carin dit :

      @Wrecker47
      Que ce soit au levant ou au Mali, nos milis meurent bien pour la France..
      pour que nous, population française puissions continuer à chouiner sur le « lamentable » état de notre pays, le « lamentable » président, et ses « lamentables ministres »… Surtout sur ce Macron, qui vend toute nos industries aux ricains, et donne toute nos technologies de pointes aux casques à pointe… et patati… et patata… en attendant le jour béni ou un vrai de vrai homme/femme se présentera, sachez que le sieur Macron sera réélu, et avec mention. C’est pas la bande de cretins congenital qu’il a en face qui vont y changer quoi que ce soit.
      Vous nous exposez votre avis, sans aucun argument… permettez-moi de vous dire que cela ne vaut rien, même sur un fil de discutions… engagez-vous à fond, exposez, mais de grâce, évitez les discutions de comptoirs, il y a suffisamment de trolls et autres débiles qui s’en chargent.

  30. Aldo dit :

    En dehors des innombrables avantages de continuer à faire partie de l’OTAN ne surtout pas oublier la possibilité qu’elle offre à un grand nombre d’officiers supérieurs dont on ne sait trop que faire de se caser quelques temps dans des états majors aux USA ou ailleurs. Trés classe sur un CV.

    • Carin dit :

      @Aldo
      Vous n’avez pas tout à fait tort… mais nous pourrions tout simplement les placer en retraite (en lieux et place du second rang), et leurs offrir une table de discution autour du CEMA, où ils pourraient échanger leurs idées et leurs visions, puis repartir chez eux avec une autre pensée à creuser avant la prochaine réunion…. Leurs savoirs ne doivent pas se perdre, et le CEMA du moment doit pouvoir compter sur eux, autrement que par leur silence… et sans autre contrainte que les intérêts de la France…nul n’est prophète en son pays, mais c’est très souvent de l’échange d’idées et de doctrines que naît la lumière. D’autant que ces hauts gradés sont placés en second rang, que pour s’assurer de leur silence, et cela coûte une petite fortune… hors les employés comme je vous le décrit, serait non seulement utile au nouveau CEMA, ministre, président, et autre commission sénatoriale, mais ne nous coûterait que le prix des billets de trains ou d’avions pour venir en réunion exposer le fruit de leurs recherches, ce qui les soumettraient de facto, et non par obligation au silence. Et je suis sûr qu’ils seraient tous partants.

  31. MERCATOR dit :

    Les Faits ;
    L’ensemble des médiats et commentateurs sont plus ou moins volontairement roules dans la farine par une alliance improbable entre le département d’état US et le Parti Communiste Chinois . la restante mascarade Australienne en est l’illustration .
    L’objectif de Pékin est d’atteindre une armée de classe mondiale d’ici à l’an 2049 selon les sources du Département américain de la Défense (DoD, rapport de 200 pages très détaillé du 1er septembre 2020 sur la puissance militaire chinoise).
    https://www.janes.com/defence-news/news-detail/china-now-has-worlds-largest-navy-as-beijing-advances-towards-goal-of-a-world-class-military-by-2049-says-us-dod

    https://t.co/PYWw4yQZQX?amp=1

    Ces effets d’annonce des services de renseignements militaires de l’Office of Naval Intelligence (ONI) et du Departement of Defense (DoD) servent simplement à augmenter les budgets militaires alloués à la Navy (l’US Navy peut ainsi demander au Congrès américain une augmentation budgétaire de 80 milliards de dollars).
    Et ces procédés classiques de lobbying fonctionnent à merveille.
    Par ailleurs, on peut compter sur la Chine pour confirmer et amplifier ces mensonges lobbyistes par une propagande massive 0a destination de son opinion publique faisant croire en une puissance militaire de la Chine qu’elle est loin de posséder.
    La Marine de l’Armée populaire de libération ou PLAN (People Liberation Army Navy) est la composante maritime de l’Armée populaire de libération.
    Comme toute armée, elle possède des personnes infiltrées faisant de la guerre psychologique et de la propagande. De manière générale, dans toutes les composantes de l’armée chinoise, des agents d’influence travaillant pour le Parti Communiste Chinois sur différents blogs nationaux dont celui ci vantent ‘( assez maladroitement )la puissance supposée de la Marine chinoise.

  32. Belzébuth dit :

    Comme le disait un général italien: « encore une guerre qui va faire plus de cocus que de morts ».
    https://www.lemonde.fr/economie/article/2021/09/24/flambee-des-prix-de-l-energie-les-occidentaux-demandent-aux-russes-d-ouvrir-les-vannes_6095851_3234.html