Des avions de combat russes Su-30 vont être affectés en permanence à Baranovichi, en Biélorussie

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

38 contributions

  1. fret66 dit :

    Normal cette posture défensive, tout de meme quel bel avion de combat.
    j’en profite pour demander si quelqu’un a un retex de l’entrainement avec l’armée de l’air indienne entre rafale et Su30 MKI ?

  2. ZIZOU35 dit :

    DOIT ON RESTER ÖPTIMISTE ???

  3. LEONARD dit :

    Pour mieux connaître Baranovichi et les forces qui y sont stationnées, ainsi qu’à Opuk et Pogonovo:
    https://rochan-consulting.com/wp-content/uploads/2021/09/Zapad_in_IMINT_p3_Rochan_08Sep2021.pdf

    Un système S300 est aussi arrivé pour protéger la B.A (et les frontières biélorusses).
    https://twitter.com/RALee85/status/1435998527671480322

    Avec ses gros sabots, Vladimir Shamanov, chef du comité de la Défense de la Douma, en profite pour préciser que toute installation de systèmes de défense AA US en Ukraine franchirait une ligne rouge ( une de celles que Vlad a précisé exister, mais ne pas vouloir nommer). Donc, un S300 en Biélorussie, c’est bien, un Patriot en Ukraine, c’est mal. La propagande habituelle, quoi.
    https://tass.com/world/1335273

    Dernier point:
    Baranovichi est à peu près à équidistance de la Pologne, de la Lituanie et de l’Ukraine, mais ce n’est qu’une coïncidence.
    La Biélorussie devient de plus en plus un deuxième front pour l’Ukraine.

  4. Max dit :

    Des avions pour surveiller le flux de réfugiés irakiens, afghans, syriens, etc arrivant de vols directs à Minsk pour déstabiliser l’Europe via la Pologne et la Lituanie ?
    Loukachenko avait même parlé de faire passer des armes voire des déchets radioactifs !
    Décidément le logiciel URSS habite toujours l’autocrate biélorusse Loukachenko.
    Le projet européen de la fin du second conflit mondial devient LA proie pour tous les haineux de ce monde. La déliquescence Nord américaine, perdue dans sa cupidité n’a construit qu’un casino plutôt qu’un monde en paix.

    https://www.courrierinternational.com/article/vu-de-russie-la-lituanie-eu-tort-de-vouloir-faire-la-lecon-loukachenko

    https://www.lecho.be/economie-politique/europe/general/a-la-frontiere-bielorusse-des-migrants-utilises-comme-armes-contre-l-europe/10325874.html

    Notre temps est compté. [Rdv à la fin de cette décennie].
    A force de vouloir déstabiliser L’Europe en entretenant ce flux de réfugiés à des fins autocratique, Loukachenko se tire une balle dans le pieds. La menace va grandir au sud de la Méditerranée avec le monde judéo-chrétien en cible. La Biélorussie (et Russie) avec !
    Le chaos sur le vieux continent sera tel que les arsenaux nucléaires seront utilisés pour stopper cette barbarie génocidaire au point qu’aucun être vivant sur cette planète ne pourra l’ignorer.
    « Les survivants envieront les morts ».

  5. Philippe dit :

    Effectivement c’est un bel avion !
    Comme sur le Rafale les ailes en canard sont implantées de manière à ne pas gêner la visibilité du pilote (ce qui, comme nous le savons, n’est pas le cas de l’Eurofighter).
    Ci-dessous un démonstrateur Su-30LL de l’armée de l’air russe, à l’aérodrome de Zhangjiajie Hehua, en Chine. L’appareil, piloté par Anatoly Kvochur, vole le long de la piste à moins d’un mètre du sol :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Soukho%C3%AF_Su-30#/media/Fichier:Sukhoi_Su-30LL_demonstrator_flying_along_the_runway_at_Zhangjiajie_Hehua_Airport_less_than_1_metre_off_the_ground.jpg

    • Le rafale est avant tout une aile delta, les ailes génèrent quasiment seules la portance/manœuvrabilité de l’avion ; la position en retrait des canards permet d’abord d’optimiser le flux d’air sur les ailes; sur l’EF, les canards sont un empennage horizontal servant en tant que tel.

  6. Elyo dit :

    Loukachenko ne pouvait que remercier son protecteur Poutine qui le maintient au pouvoir au grand dam des biélorusses qui après avoir subi l’URSS doivent maintenant composer avec deux dictateurs pour le prix d’un . Les pays baltes doivent être inquiets et en général tous les riverains de la Russie, pays qui à défaut de ne rien proposer de valable à la planète s’appuie uniquement sur son armée pour menacer et intimider ses voisins. Le fatalisme slave est extraordinaire au vu de ce que vit et supporte le peuple russe depuis plus d’un siècle sous la férule de régimes politiques autoritaires et impitoyables sans réagir

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Loukachenko ne pouvait que remercier son protecteur Poutine qui le maintient au pouvoir au grand dam des biélorusses qui après avoir subi l’URSS doivent maintenant composer avec deux dictateurs pour le prix d’un . Les pays baltes doivent être inquiets et en général tous les riverains de la Russie, ]

      Il faut que vous , comme d’autres , arriviez à comprendre que les Duchés du Petit , Moyen et Grand Fenwick NE rentrent PAS dans le concept du  » Russkii Mir  » du Vojd sauf peut-être la ville de Riga, la Fiume Russo-Orthodoxe de la Baltique
      Même leur valeur stratégique a beaucoup perdu de son lustre puis que les Russes ont développés leur propres ports sur la Baltique pour  » tuer économiquement  » les ports Baltes et ils sont en train d’ y arriver beaucoup plus vite qu’ils ne l’ont pensé ! Ils vont exporter QUOI ces Baltes ? Du mouron de la Baltique ?

      https://jamestown.org/program/russia-shifting-cargo-traffic-away-from-baltic-ports-to-its-own/

      On me rigolait au visage quand je parlais de ça … En 2008 lorsque les premiers projets Russes sont sortis !
      Vous voulez peut-être obliger la Russie à importer ses bananes et exporter son pétrole et son blé via ces ports – sous peine de « sônctiôns  » bien sûr – comme un député Balte ( ? ) l’avez suggéré dés l’annonce des premiers projets ?

      Leur dernière bouée de sauvetage c’étaient les exportations de potasse et de pétrole Biélorusse et même celle-là elle fuit puisqu’ils ont tiré dedans ! ;0) Ils jouaient sur l’  » indépondônce vis à vis de la Russie  » , une carte pourrie désormais ! ,;0)
      Des responsables Biélorusses se sont rendus en Russie 96 h avant le détour…L’interception du zinc de Raynair pour acter la construction de nouveaux terminaux en Russie ! Comme quoi le hasard …

      Les Etats-Baltes sans la Russie et la Biélorussie c’est comme le Liban sans la Syrie et ils n’ont même pas la situation du Liban puisqu’ils sont dans un  » cul de sac  » : RIEN !
      Bon ils ont un starteup de robotique militaire et ils auront certainement une autre de saumon végan ! Et après ?
      Ils vont servir de main d' »oeuvre sous-payée au secteur IT Scandinave .
      Sur le plan ethnique et confessionnel ce sont des Scandinaves Luthériens et Catholiques , des Finno-Ougriens , … Bref les Russes – ethniques non Soviétisés – Orthodoxes les détestent au moins autant sinon plus que les Suédois et les Polaques et réciproquement .

      • Kokps dit :

        Waouh ils sont trop forts ces rousses et ces piélorousses. On est tous très impressionné Cariel Deçon.

      • didixtrax dit :

        en plus le Nord Stream 2 vient juste d’être achevé

        • Daniel BESSON dit :

          Cit : [ en plus le Nord Stream 2 vient juste d’être achevé]

          Toutafé !

          C’est la même logique de découplage des infrastructures pour que la FR puisse s’assurer la maîtrise de ses flux économiques et informationnels : Ports sur la Baltique , gazoducs , Route Maritime Nord , fibre optique trans-polaire le long de la RMN , … !

      • BoomerAlert dit :

        Quelle logorrhée …

        Cit : « Les Etats-Baltes sans la Russie et la Biélorussie c’est comme le Liban sans la Syrie et ils n’ont même pas la situation du Liban puisqu’ils sont dans un » cul de sac » : RIEN !
        Bon ils ont un starteup de robotique militaire et ils auront certainement une autre de saumon végan ! Et après ? »

        En attendant, les états Baltes sont bien plus prospères que leur vertueux voisins. Rien que pour le PIB/habitant, le rapport est de 1 à 2 (voire 3 en comparaison avec la Biélorussie et l’homme-patate qui lui sert de proconsul). Les populations Baltes sont de manière générale bien formées, intégrées économiquement au reste de l’Europe, et n’attendent pas la potasse biélorusse pour se développer. C’est d’ailleurs là une différence fondamentale. Et la Russie n’est plus, pour aucun des 3 pays Baltes, le principal partenaire économique.

        https://oec.world/en/profile/country/lva/

        https://eksports.csb.gov.lv/en/years/landing

        https://oec.world/en/profile/country/est/

        Un franc succès quand on sait que l’URSS faisait absolument tout pour intégrer (comprendre, rendre dépendants) ces RSS à la Russie elle-même, y compris par remplacement démographique. D’ailleurs, les russophones des pays Baltes sont aujourd’hui bien contents de toucher leurs maigres pensions en € plutôt qu’en Roubles …

        Cit : « Sur le plan ethnique et confessionnel ce sont des Scandinaves Luthériens et Catholiques , des Finno-Ougriens , … Bref les Russes – ethniques non Soviétisés – Orthodoxes les détestent au moins autant sinon plus que les Suédois et les Polaques et réciproquement  »

        Tout est dit ! Bref, mépris, condescendance, et logorrhée verbale à faire rougir un aveugle. Du grand Daniel Besson-Le-Slip !

        PS : Cit « sauf peut-être la ville de Riga, la Fiume Russo-Orthodoxe de la Baltique » : il s’agit de Narva, pas de Riga. Visiblement, un grand connaisseur de la région !

        • Daniel BESSON dit :

          Cit : [ Tout est dit ! Bref, mépris, condescendance, et logorrhée verbale à faire rougir un aveugle. Du grand Daniel Besson-Le-Slip !]

          Quand on n’a même pas le courage de poster sous sa véritable identité , on se réfrène dans ses attaques sauf de passer pour une être invertébré , rampant et surtout lâche…. Je serai curieux de connaitre votre patronyme soit dit en passant ???..

          Au cas où vous ne maitrisez pas correctement le Français j’ai écris  » et réciproquement  » ! C’est une réalité historique vieille de plusieurs siècles que vous le vouliez ou non !
          C’est lié à l’histoire/géohistoire de la région qui sont des  » terres de sang  » : Une haine civilisationnelle réciproque y compris à l’époque de la Ligue Hanséatique où Novgorod est présentée comme une  » cité pro-Occidentale  » par opposition à Moscou .

          Je connais effectivement la région et j’ai corrigé après que l’article a été publié ne vous en déplaise . Cela peut se vérifier aisément car M.Lagneau horodate ses articles …

          Pour le reste la grande erreur ,non la FAUTE , de l’URSS ce fut effectivement de coloniser cette région et surtout de l’avoir intégré dans des structures qui ont rendu dépendantes la Russie au moment de l’accession tout à fait légitime de ces états à l’indépôndônce !

          Le succès des chefs politiques Russes c’est d’avoir compris qu’il fallait  » découpler  » ces états sur le plan des infrastructures et surtout d’avoir réussi en très grande partie à le faire , en premier sur la question des ports mais il y a aussi des infrastructures énergétiques . Je vous remercie d’ailleurs pour vos lien ( que je n’ai pas lu , pas le temps ) pour montrer que les relations économiques entre la FR et les trois du Duchés du Fenwick sont très peu importantes et que cette politique de  » découplage  » a réussi ! ;0)
          Ce n’est pas mon Auguste Personne qui l’affirme d’ailleurs mais TJF qui n’est pas connu pour être un centre-analytique « pro-Russe » ou  » Poutiniste  » ! ;0)

          Ce n’est pas non plus Mézigue qui couine par ce que les taxes sur la potasse Biélorusse vont peut-être manquer à partir du 10 décembre et qui vient chialer auprès de l’UE pour des  » cômpônsôtiôns  » hein !

          • Animateur de blog masqué dit :

            Gardez pour vous vos leçons de morale Boomeresque sur l’identité virtuelle. Si ça vous chante d’associer votre patronyme à vos logorrhées virtuelles , grand bien vous fasse. D’ailleurs, qu’est ce qui nous prouve que c’est bel et bien votre patronyme ? Ça pourrait être Jean de Mortecouille que ça ne changerait rien à l’affaire.

            Quant au reste, votre regard biaisé vous fait oublier que la « stratégie de decouplage » n’est pas que le fruit de la politique russe, mais également la volonté de ces États (comme quasi toutes les ex RSS) de diversifier leurs économies et de trouver des partenaires alternatifs (et historique dans le cas des pays baltes, comme l’Allemagne ou la scandinavie). Alors que la stratégie soviétique (et russe) était bien de les maintenir dans un état de dépendance. Cette stratégie est un échec, comme en témoigne l’évolution des échanges économiques et du développement des pays Baltes. L’achèvement de l’interconnexion du réseau électrique avec le reste de l’Europe, et la diversification des fournisseurs d’énergie feront le reste.

            Bref, quand la stratégie de rapport de forces s’écrase sur le mur des réalités économiques. Ne vous inquiétez pas trop pour les pays Baltes ! Vous pourrez toujours y aller en vacances sans passer par Domodedovo 😉

        • fabrice dit :

          Boomer Alert
          Le but de l’UE était justement de découpler les pays baltes de la Russie et de les intégrer dans les échanges commerciaux intra UE.
          En ce sens le but de Bruxelles est réussi, on les a arrimé à l’Occident.
          Est ce l’intérêt des pays Baltes ? Je ne suis pas sur, ils auraient eu intérêt à jouer l’Occident contre la Russie et inversement pour toucher des deux côtés. C’est ce qu’a fait d’ailleurs Lukachenko assez longtemps.
          Là ils ont choisi leur camp et se sont coupés de l’hinterland russe.
          A noter que ce n’est pas gratuit, l’UE paye et cher, l » ‘indépendance » des pays baltes face à la Russie ou de dépendance des pays Baltes par rapport à l’UE, ne serait qu’en subventions pour les infrastructures pas vraiment viables (je parle par exemple du projet de tunnel sous la Baltique pour relier la Finlande et les pays Baltes sans passer par la Russie).
          https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/en-direct-du-monde/la-finlande-et-l-estonie-relancent-leur-projet-de-tunnel-ferroviaire-sous-marin_4608919.html
          Quand à la France, on a droit au rapport d’une mission de l’Assemblée Nationale en visite en Biélorussie menée par Frédéric Petit, de la REM, mariée à une Polonaise et député des français de l’étranger (il habite en Pologne).
          http://event.assemblee-nationale.fr/video.11005027_60db7a4af05c6?timecode=600770
          Les propositions sont claires. Une vraie guerre cachée contre le régime Loukachenko avec création d’organes de propagande, formations de militants, financement, sanctions économiques, classement de la Biélorussie en « pays terroriste » (?????)…
          Bref la politique de l’UE avec l’Europe de l’Est s’apparente à un « tu es avec la Russie et contre nous ou tu es avec nous et contre la Russie ». Bref une attitude belligérante.
          Pas étonnant que le camp russe réagit de même. On va vers la confrontation.
          Pousser la Russie dans le camp chinois n’est pas forcément une bonne idée. Réchauffer la frontière Est de l’UE aussi alors que notre frontière Sud est quasi en feu aussi.
          Quand on adjoint à ça une politique française qui a réussi à se fâcher avec un grand nombre de pays, le Brésil (volonté de découpler l’Amazonie du Brésil en la transformant en zone internationale), le Royaume Uni (le brexit), Madagascar (coup d’état raté), le Japon (affaire Ghosn), la Turquie, l’Azerbaïdjan….
          Un moment faudrait se méfier, un grand nombre de pays se plaignent de mauvais procédés français. On pourrait nous rendre la monnaie…
          Le but d’une politique étrangère est de construire des alliances, pas se fâcher et agresser tout le Monde.
          Concrètement on se fâche avec de grandes puissances (Brésil, RU, Russie) pour s’allier avec des nains (Irlande, pays Baltes, Jordanie…).

          • BoomerAlert dit :

            @Fabrice
            Je n’ai parlé à aucun moment de la politique française à l’égard des États Baltes, ni de l’UE.

            Mon propos visait à souligner que la stratégie de découplage économique (le politique et le culturel est acquis depuis longtemps) est aussi un objectif des États Baltes, qui ne font pas que subir, et qui trouvent des alternatives aux encombrants partenaires hérités du XXème siècle. Et pour l’instant c’est un succès.

            Concernant les subventions UE je suis le premier à les critiquer. Mais les pays baltes sont moins d’être un gouffre comme le sont la Roumanie , Bulgarie , et le reste des Balkans de manière générale.

            Enfin, concernant le « pousser la Russie vers la Chine » , j’ai toujours considéré que le cocu de l’affaire serait bien la Russie. C est déjà visible en Asie centrale. Une stratégie de court terme.

            Quant au « jouer des deux côtés » , on a vu le résultat de cette stratégie en Ukraine et en Biélorussie : soit le pouvoir tombe, soit il doit faire appel à Moscou avec les concessions qui vont avec. Ce genre de stratégie fonctionne au PO/MO, et encore, ça peut revenir rapidement dans la tronche de l’instigateur.

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ c’est comme le Liban sans la Syrie et ils n’ont même pas la situation du Liban puisqu’ils sont dans un » cul de sac » : RIEN !)

        Pour compléter : Cette stratégie de construire des infrastructures portuaires pour  » parasiter  » des infrastructures existantes et démonétiser la valeur géostratégique d’une région risque de faire une seconde victime , le Liban justement .
        Les Pékinois vont amtha vouloir y prendre part puisque le port de Tripoli semble leur échapper ???

        https://www.world-grain.com/articles/13036-russia-plans-grain-hub-in-syrian-port

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Riga ]
      OUPS ! Narva , la Fiume Russo-Orthodoxe sur la Baltique !

  7. Clavier dit :

    Pour un dirigeant qui voulait intégrer l’Europe en envoyant paître Poutine….. c’est un sacré retournement de veste…!

  8. Carin dit :

    @Fret66
    Le résultat, c’est que les indiens ont choisi d’acheter des rafale….
    Je ne crache pas sur le SU30MKI MKI, mais il n’est pas au niveau du rafale… probablement que SPECTRA n’y est pas pour rien… mais pas que!

  9. Bob dit :

    Le tsarat de la poutine lorgne sur la Biélorussie comme des chacals. Les biélorusses ne sont pas des russes. Une nouvelle annexion de la part de la Russie comme pour la Crimée est à craindre. Les états baltes, la Pologne et l »Ukraine sont aussi à cran avec les exercices militaires russes qui ne respectent pas, une nouvelle fois, les accords signés par ces mêmes félons de russes. Avec la mollesse de nos cousins francs germaines et de la notre, la Biélorusse devrait bientôt tomber dans le tsarat.

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ la Biélorusse devrait bientôt tomber dans le tsarat. ]

      Ce n’est pas en soi impossible mais ce n’est pas souhaitable sous la forme actuelle de l’Etat Biélorusse !
      Je m’explique ! ;0)
      L’Etat Biélorusse a hérité au travers des vicissitudes de l’histoire – troisième partage de la Polaquie – de régions qui ne sont absolument pas  » Russo-compatibles  » Je pense en particulier ici à la région de Hrodna , russifiée malheureusement par  » Grodno  » .
      Hrodna est Polaque comme Lemberg est MittelEuropéen . Il faut aussi y inclure un corridor Occidental dont la largeur est à déterminer et seulement alors l’intégration de la Biélorussie dans ce que vous appelez le Tsarat aura – peut être – des chances de réussir ????
      Je ne vois pas en effet ce qu’une Cathédrales de Saint-François Xavier ou des biens immobiliers d’institutions Jèzes peuvent avoir à faire au sein du  » Russkii mir  » ! :0)
      Sauf de servir de dépotoir pour une activité militaire ou industrielle quelconque ( stockage de potasse ou de munitions pour une armée Russe ???? ) mais les Soviétiques ont déjà eu cette idée … ;,0)

      Ps : Aux intervenants qui sous un pseudo quelconque chercheraient à m’agresser je ne détiens pas le © de cette  » idée  »
      Elle est de celui qui est considéré comme l’  » Anti-Haushofer  » , le géopolitologue Français Jacques ANCEL s’exprimant dans le cadre de ses analyses sur les  » frontières floues  » . Il parlait de la frontière Soviéto-Polonaise justement et du  » gradient de Polonité  » et du  » gradient de Russité  » pour exprimer le caractère  » flou  » de cette frontière ! ;0)

  10. chibani84 dit :

    C’est un début de changement stratégique. Jusqu’à récemment la Russie faisait peu cas de ses anciens « états » périphériques dont le maintien à flot économique pesait lourdement sur son budget et donc sa croissance économique. Mais l’appétit « démocratique » de s’approprier ces espaces fait que la Russie change d’attitude et agit. Au travers différents traités d’abord économique, dont le pays dominant est évidemment la Chine, la Russie en 1994 a impulsé le « traité de sécurité collective ». Mais par naïveté, a-t-elle pensé que cela serait suffisant. Le changement actuel montre qu’elle ne cèdera plus un pouce du territoire de ses anciennes républiques. Les sanctions économiques occidentales ont eu l’effet contraire recherché puisqu’elles ont boosté notamment l’agriculture (La Russie est non seulement autosuffisante mais exportatrice en céréales par exemple), son industrie énergétique et minière (Avec Nord Stream 2 et South Stream terminée la rente gazière pour les anciennes républiques passées dans le camp occidental) et à présent ses activités de service et d’infrastructures. La leçon arménienne vaut pour les celles qui seraient tentées de faire défection. La Russie ne défendra que celles qui feront allégeance. Et justement la Biélorussie fait allégeance. Le pauvre Loukachenko a senti le vent du boulet et je pense qu’il a bien compris ce que Poutine attend de lui. J’ai du mal à comprendre là où va nous mener la stratégie qui consiste à faire monter et entretenir les tensions. Donc à mon humble avis, mieux vaudrait renouer le dialogue plutôt que de continuer dans les provocation vaines et inutiles. Il vaudrait sans doute mieux contribuer à apaiser cet espace surtout que nous avons d’autres dossiers bien plus brûlants sur le feu et notamment à l’intérieur de notre pays. A vouloir être partout, nous ne sommes finalement nulle part. La leçon afghane mériterait qu’on s’y arrête un peu plus… La sociologie russe c’est autre chose qu’un reportage de deux minutes de BFM surtout que l’on continue d’ignorer le regain spirituel porté par le renouveau de l’Eglise Orthodoxe qui est autre chose que l’oecuménisme et le mondialisme papal romain. les humiliations vécues du temps d’Eltsine ne sont pas oubliées et nous coûteront chers à vouloir continuer à les ignorer.

  11. Meiji dit :

    Je vois bien la Russie intervenir en Biélorussie si son dictateur venait à disparaitre. Histoire d’éviter les troubles …
    Ça ne pourrait pas être pire pour eux, les 600 millions de dollars pour 12 SU30 c’est quand même 1% du PIB du pays, qui est moins élevé que … celui du Luxembourg.
    Dictature et pauvreté, la triste vie de la Biélorussie.

  12. Le Suren dit :

    Il vaudrait mieux miser sur le Su-35 si certains pays veulent acheter russe.

  13. Daniel BESSON dit :

    @Animateur de blog masqué
    Ce n’est pas une question de morale mais bien de politesse !
    Vous êtes juste une personne malpolie et surtout qui ne sait pas se tenir à sa place , même si elle est virtuelle .
    En l’occurrence vos conseils de voyagiste low-cost vous pouvez vous les mettre là où je pense …. ;0)
    Je vous remettrez à votre place chaque fois que vous étalerez votre impolitesse vis à vis de moi . Tenez le vous pout dit .
    Pour finir , je préfère signer  » Jean de Mortecouille  » que sous votre identité , quelle qu’elle soit y compris la véritable !

    En ce qui concerne l’interconnexion des réseaux électriques Européens , Duco-Fenwickiens , Russe et celui de Kaliningrad cela nécessiterait de parler de la construction du Réseau Electrique Unifié , du fonctionnement en réseau isolé non-interconnecté et en réseau interconnecté . Je ne pense pas que le blog de M. Lagneau soit le lieu idéal .
    Et en plus je vous ai déjà donné une leçon de savoir-vivre , je ne vais pas vous instruire dans le domaine du Génie Electrique et de l’architecture des réseaux énergétiques car c’est une partie du problème … ;0)
    Notez que ce n’est pas ma spécialité soit dit en passant … ;0)