Un avion espion français C-160G « Gabriel » a pris la mesure des préparatifs de l’exercice russe « Zapad 21 »

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

131 contributions

  1. Fourtis dit :

    Je vois déjà les pays baltes, la Pologne et l’Ukraine pleurnicher dans les jupons de l’oncle Sam

    • Stoltenberg dit :

      C’est surtout vous qui allez pleurnicher lorsque votre pays va s’engager, encore une fois, dans une course aux armements qu’il ne pourra jamais gagner. Mais bon, au vu de votre situation actuelle, ce ne sera qu’un clou de plus dans votre cercueil.

    • Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

      Et ??? Ils devraient donc se laisser sodo sans rien dire ?
      Quel mépris !

    • Pravda dit :

      Je vois déjà les trolls pro russe pleurer car on passe aux large de leurs frontières.

    • fgnico dit :

      vous émargez à quel budget ??

    • Philippart dit :

      Ha Oui ? Ma femme est vaccinée avec le vaccin Russe et même la Hongrie, Vatican, saint marin…

  2. Thierry dit :

    En outre, cet exercice (Zapad 21) ne constitue qu’une des multiples manœuvres effectuées par les Russes cette année. Parmi les plus récentes, citons Rubezh-2021 et Zapad-Interaction 2021.

    Ainsi, à partir de ce mardi et pour trois jours, aura lieu Rubezh-2021 au Kirghizistan où ont été rassemblées des troupes en provenance de Russie, du Kazakhstan, d’Arménie, de Biélorussie et du Tadjikistan. Ces forces réduites (5 000 hommes seulement) interagiront avec celles du pays hôte sous l’égide de l’Organisation du Traité de sécurité collective (OTSC) qui réunit ces six États.

    En août, l’armée russe s’est entraînée avec l’armée populaire chinoise. L’exercice russo-chinois baptisé Zapad-Interaction 2021, qui avait pour thème la sauvegarde conjointe de la stabilité de la sécurité régionale face à une menace terroriste, a vu le déploiement de plus de 10 000 soldats.
    source:
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2021/09/07/zapad-21-22393.html
    ———————————————————————————–

    Ce déploiement doit être surveillé de près si l’on ne veut pas qu’il déborde de ses frontières, Poutine est dans une situation politique intenable sous haute tension et ne raterait certainement pas la moindre opportunité d’entrainer ses alliés de circonstance dans un conflit ouvert, histoire de les mettre devant le fait accomplit afin de ne pas essuyer un refus d’y prendre part.

    S’il y a débordement ce sera son aviation qui interviendra en premier, il faut donc particulièrement surveiller la logique des mouvements aériens russe lors de cet exercice.

  3. On ne peut pas laisser la Russie tranquille ? C’est incroyable cet acharnement. Si un jour ça pète l’OTAN va le regretté.

    • Aymard de Ledonner dit :

      Il faut absolument 200’000 soldats, 80 aéronefs et 300 chars pour empêcher une invasion de la Russie par les pays baltes ?

      • Sylvain dit :

        Selon les Américains, en 1991, l’Irak avait la 4eme armée du monde. En 2003, il fallait intervenir en raison de ses recherches nucléaires et de ses nombreux stocks d’armes chimiques (la poudre de perlimpimpin de Powell à l’ONU). Toujours en 1991, une infirmière éplorée expliquait à NewYork que les soldats irakiens avaient débranché les couveuses de l’hopital de Koweit City (il s’agissait en fait de la fille de l’ambassadeur du Koweit aux USA, information qui s’est révélé être un montage). En 1968, les USA annonçaient -sans rire- qu’ils ne menaient aucune opérations au Laos ou au Cambodge… Alors les russes sont surement des truands et des menteurs, mais les infos des Américains sont du même niveau. Quant à la boîte d’IA et ses « analyses » sur ZAPAD, au risque de paraître vieux jeu, j’ai plus confiance dans un bon analyste russisant que dans leurs outils numériques qui n’ont jamais anticipé quoi que ce soit

        • Thierry dit :

          le saviez vous ?

          l’armée russe est en Crimée !

          naaaaaaaan pas possiiiiiiiiiiible !

          • Titi74 dit :

            Vu que Sébastopol a été fondée en 1783 par l’impératrice de Russie Catherine II, il y a effectivement des militaires Russe en Crimée. Rappelons qu’à cette époque la France était encore un royaume.

            Sans vouloir faire l’apologie du modèle soviétique, et à la vue des derniers essais géopolitiques anti-barbus des USA notamment en Asie du Sud et au Levant, je ne suis pas convaincu de la pertinence de se monter le bourrichon avec la Russie comme grand épouvantail.

            L’Europe aurait certainement plus a gagner avec un partenariat réfléchi plutôt qu’à la préparation d’un hypothétique conflit stérile Ouest/Est Bleu/rouge; les américains n’ont aucun intérêt à une Europe géographique et économique forte, par contre semer la M… .entre les états, créer un brexits avec des accords commerciaux foireux et placer du matériel hors de prix et descendre au passage les industries çà c’est tout bénef.

          • Pravda dit :

            @Titi, et qui a fondé Kaliningrad ?

          • Stoltenberg dit :

            Poutiti:
            « Vu que Sébastopol a été fondée en 1783 par l’impératrice de Russie Catherine II, il y a effectivement des militaires Russe en Crimée. »
            .
            Ouai, sachez juste que c’est une arme à double tranchant car une grande partie de vos villes ont été fondées par des non-russes, notamment des peuples touraniens ou mongoloïdes, et que d’autres pays ne tarderont pas à les réclamer dès que la mère Russie sera en situation de faiblesse, ce qui est inéluctable.
            .
            « L’Europe aurait certainement plus a gagner avec un partenariat réfléchi plutôt qu’à la préparation d’un hypothétique conflit stérile Ouest/Est Bleu/rouge; les américains n’ont aucun intérêt à une Europe géographique et économique forte, par contre semer la M… .entre les états, créer un brexits avec des accords commerciaux foireux et placer du matériel hors de prix et descendre au passage les industries çà c’est tout bénef. »
            .
            Ouai, et que voulez-vous donner aux Russes en échange d’un tel « partenariat » (bien évidemment, selon vous beaucoup plus bénéfique que celui avec les US)?? Les pays baltes ? Laisser les mains libres en Ukraine et en Géorgie pour que ces pays ne soient plus indépendants ?? C’est ça la définition d’une Europe forte pour vous ?
            Ah, et ce ne sont pas les Américains qui ont crée le « brexits » avec des accords commerciaux foireux mais les reptiliens illuminati grâce au déploiement massif de la 5G et des vaccins qui causent l’autisme.

        • Albatros dit :

          A Titi
          Vous n êtes pas très gentil malgré votre surnom sympathique finalement…
          Mais il me semble que la France carolingienne à connu un empire celui de Charlemagne bien avant que la Russie ne soit autre chose qu un immense steppe peuplée de tribus asiatiques et des premières incursions de vicking ancêtres des russes dans la principautés de Kiev.

          • Titi74 dit :

            Helas, non perdu, je ne suis ni russe, ni pro russe, ni anti-vax et ni pro martien /reptilien, je suis juste issu d’une région qui s’est libérée elle-même en 1945 en payant un lourd tribu aux Glières, et constate simplement, que certain de mes compatriotes sur ce blog sont clairement pro-OTAN donc US et que De Gaulle, lui avait bien compris le problème qui en découlait avec la philosophie économique donc militaire des USA en claquant la porte…

            La géographie Européenne ne devrait pas être contrôlé par d’autres continents, et l’espace économique unifié avec Tous les pays qui la compose Géographiquement serait largement de taille à discuter économiquement avec d’autres. La Russie est en Europe que çà vous plaise ou non, comme les pays baltes d’ailleurs; et que ceux qui rêveraient d’un conflit en europe Ouest/Est aille déménager en Floride chez tonton Trump, ils y seront bien.

            Poutine ne sera pas toujours aux manettes et vouloir systématiquement monter une population l’une contre l’autre sous prétexte d’idéos différents ne rime à rien, on a déjà vu ou ça menait en 1933.

    • Too dit :

      Débile comme commentaire….
      La Russie rassemble toutes ses armées pour s’entrainer à envahir l’Europe (cf dernier exercice qui était de prendre les pays Baltes)
      Est ce qu’il faut observer leur manoeuvre, troupes, stratégie ou on ferme les yeux comme ca c’est la surprise en cas de conflit ?
      .
      Par contre juste au passage… Les exercices de l’Otan visent en général a contrer une invasion.
      Les exercices Russes a prendre un territoire. Vous voyez la nuance ? Lequel est menaçant ?

      • Clavier dit :

        Il faut savoir que c’est uniquement pour mettre la pression sur l’OTAN que la Russie s’amuse à simuler une attaque …..
        Tout ça c’est finalement assez …puéril…!

      • Paddybus dit :

        Ha, monsieur Too a des informations de première bourre…. Le grand Vlad lui envoie les plans de ses manoeuvres en attende d’avis….!!!! MDR…. les manipulateurs de la pétoche, sont du même niveau que tout ce que Sylvain rappelle dans le post juste au dessus….
        Heureusement que vos commentaire « à vous » ne sont pas débiles…. heureusement…!!!!
        Et heureusement le ridicule ne vous à pas tué… vous pourrez donc continuer à nous apporter des commentaires de ce niveau…!!!!

        Mais z’avez raison… les indiens se cachent… mais ils arrivent…. formez le cercle…. comme d’autre se le font déformer….!!!!

        • Courmaceul dit :

           » comme d’autre se le font déformer….!!!! » Ben je croyais que c’était moi qui devait prendre des cachets !! ?? Je ne suis pourtant pas contagieux !

          • Paddybus dit :

            Mais chacun remarque que vous n’avez noté que cela… comme d’hab… obsessionnel …

          • Courmaceul dit :

            @ Panpan : « Mais chacun remarque que vous n’avez noté que cela… comme d’hab… obsessionnel … »

            La conclusion est un élément majeur dans l’expression d’une opinion surtout à science pot mon Panpan.

          • Paddybus dit :

            Vous n’êtes pas auteur de la moindre conclusion… seulement rabâcheur de doxa gaucho-anti-France… ne vous arrogez pas des actions dont vous êtes incapable…!!!!

      • Thaurac dit :

        Très bonne précision!

      • Philippart dit :

        Pourquoi vous mentez ouvertement. Les envahisseurs sont depuis toujours les anglais et français. Dans les Caraïbes se sont toujours les européens avec les espagnols… En réalité, jamais les Russes ont déclenché des guerres mondiales.

    • Thom dit :

      Ils n’ont qu’à faire leur manœuvre en Sibérie plutôt qu’aux frontières de leurs voisins de l’est çà ne gênera personne.

      • Philippart dit :

        Les Russes sont chez eux je crois ? Par contre que font mes compatriotes français près de la Russie ?Les caniches des usa?

        • Courmaceul dit :

          « Par contre que font mes compatriotes français près de la Russie ? » Vous devriez aller leurs demander, surtout en les appelant « compatriotes ». Si si j’insiste.

        • Stoltenberg dit :

          Apparemment, les « compatriotes » russes nous tiennent compagnie sur ce forum. 😀

      • syfre dit :

        zapad, en russe c’est Запад et cela veut dire « west »
        donc du coup cela ne peut pas ce passer à l’est
        Ils font une rotation pour ces exercices entre les 4 régions
        le « zapad » précédent était en 2017 si je ne m’abuse.

    • Castel dit :

      Je ne vois pas en quoi cela pourrait déranger la Russie que l’on s’intéresse à ses manœuvres militaires….
      D’autant plus, qu’elle ne doit pas se gêner pour observer celles de l’OTAN, ce qui là aussi est son droit …..
      En fait, ça ne semble gêner que les trolls de St Petersburg !!!

  4. StephanieR dit :

    Russie et Chine ainsi que leurs alliés sont de plus en plus belliqueux et se préparent pour des conflits de haute intensité. Dans ce contexte incertain. Rien n’est à écarter. Sauf pour les quelques idiots utiles européens, essentiellement personnalités politiques, encore asservis à ces deux géants autocratiques…

    • Ah Ca ! dit :

      @StephanieR
      Pour l’amour du ciel….. Arrêtez de fantasmer.
      Croyez-vous un instant que les Russes veulent venir gérer VOS 20 millions de chances que nous avons accueilli sur notre sol ?
      Si vous arriviez à les refourguer à votre maitre Biden…. peut être… Bonne chance là-dessus, car il n’en veut certainement pas… Lui et son pote Sorros savent pourquoi ils les ont mis en France avec l’aide d’individus à votre image et convictions.

      Fantasmez plutôt sur votre 3ᵉ dose… ses probabilités d’injection sont bien plus élevées. Quoique là aussi, ça commence à capoter. N’empêche que les capotes sont utiles. Profitez-en, recyclez donc vos fantasmes !

    • Sylvain dit :

      Je pense que vous vous trompez. Je pense que les Russes, Chinois et Américains de préparent à des conflits durs. Quant aux européens, à mon avis, ils n’ont pas bien compris qu’ils risque juste d’être le terrain de jeu

      • Franchouillard dit :

        @ Sylvain
        Les Européens (qui est-ce ?) n’ont pas compris, c’est probable.
        La classe politique française n’a pas compris, c’est évident.
        Mais la France a compris et s’est équipée depuis les années soixante des armes qu’il faut pour que le territoire européen ne soit pas le « terrain de jeu » des grands impérialismes.
        Sur ce blog et sous un autre article récemment, on a parlé de l’armement nucléaire français et notamment du missile Pluton.
        Les impérialismes se préparent à des conflits durs : sur ce point vous avez raison.
        Mais que leur « terrain de jeu » soit l’Europe, où ils menaceraient les intérêts supérieurs de la France, ce serait trop risqué pour leurs dirigeants.

    • Eugene123 dit :

      Mais qu’est-ce qu’il ne faut pas lire comme connerie!

      Quel conflit de haute intensité! Quand tu fais faire des manœuvres à tes bidasses, c’est avant tout pour les sortir des casernes et voir s’ils sont encore capable de faire quelque chose…

      Attention StephanieR, l’armée suisse fait des exercices à proximité de la frontière française tout au long de l’année. Il arrive même qu’un dizaine de couillons entre sur le territoire français lors d’une marche de nuit en perdant leur chemin. Vous croyez que la Suisse se prépare à un conflits de haute intensité et prévoit l’invasion de la France? 🙂

      Viiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiite, tous aux abris! Les hordes helvétiques vont déferler sur le Tarn et la Garonne!

      • Paddybus dit :

        Tsss… Tsss… faut pas rire…. non mais éh….c’est sérieux…. les Suisses y font semblant de se perdre par chez nous, mais en fait ça cache une colonne infiltrée qui progresse cachée pour atteindre la Belgique…. il leur faut tous les secrets du chocolat Belge…. le seul véritable concurrent dans la redoutable guerre du marché du chocolat…. attention, nous risquons un renversement fantastique de l’équilibre mondial…. les bombes au magnésium de cacao renforcé au zinc, la bombe incendiaire au phosphore de chocolat…. vous la connaissez surement pas, car secret militaire oblige…. surtout si elle est dopée aux vitamines du groupe B….
        Certes, je viens de révéler quelques secrets des nouvelles armes Suisses, mais…. ayez peur…. demandez à stoltenmachin… (le vrai)…. il vous confirmera tout et même plus que tout…. vous devez avoir peur…!!!!! ;0))))))))))))

      • Thaurac dit :

        A coté de la plaque…

      • tschok dit :

        @StéphanieR,

        Bon, les coms qui précèdent illustrent un phénomène.

        Dans l’esprit de beaucoup, l’impérialisme est d’abord et avant tout associé aux Etats-Unis et aux anciennes puissances coloniales européennes, notamment et surtout la France. Il ne saurait être associé ni à la Russie, ni à la Chine par construction.

        Davantage que des trolls russes, je crois que nous avons affaire ici à des gens qui fonctionnent selon ce modèle périmé, hérité de la seconde moitié du XXième siècle.

        En conséquence, toute analyse selon laquelle la Russie ou la Chine pourraient avoir des comportements impérialistes n’est simplement pas reconnue et immanquablement opposée au spectre de l’impérialisme américain en particulier, ou tournée en dérision comme s’il s’agissait d’une fiction démente et ridicule.

        Pourtant, les faits sont bien là: la Russie, comme la Chine, organisent ostensiblement des maoneuvres militaires impressionnantes dont l’objectif affiché est de simuler l’invasion d’un pays voisin, ce qui est très différent du cas de soldats suisses en entrainement de nuit qui pénètrent accidentellement sur le territoire français parce qu’ils se sont paumés.

        Mais pas dans l’esprit de vos contradicteurs, pour qui ce type de manoeuvres est anodin, alors qu’il est très clairement l’expression d’une menace qui relève de ce qu’on appelle le bellicisme: être partisan de l’usage ou de la menace de l’usage de la force dans les relations internationales.

        La Chine et la Russie mènent des politiques bellicistes, l’air de rien.

        Ce n’est pas l’apocalypse, cela ne signifie pas qu’ils vont nous envahir, mais cela signifie que ces pays emploient la menace de l’usage de la force en permanence à l’égard de leurs voisins, ce qui explique sans doute que ces pays voisins n’aient pas du tout la même perception du danger que nous, qui ne sommes pas directement menacés, alors qu’en réalité la menace s’adresse aussi à nous.

        • Eugene123 dit :

          Non mais je rêve!

          tschok, votre analyse est totalement obsolète! Les grandes puissances ne se proposent plus de faire des guerres mondiales à la 39-45…

          Dans le monde aujourd’hui, celui que vous ne semblez pas connaître, la guerre prend 2 formes: La guerre asymétrique entre des armées conventionnelles et des ploucs en sandales et kalachnikov ou la guerre économique!

          Et cette guerre économique est mondiale, elle fait déjà rage, fait déjà des victimes et les perdants sont les Occidentaux, les pays européens au premier rang!

          La vraie menace russe, ce n’est pas les 3 guignols qui font exprès le spectacle sous les yeux de l’Otan mais bien les accords économiques que les Russes ont signés avec la Chine!

          Il y a clairement un changement d’équilibre des alliances et le plus beau est que c’est les USA et l’Otan qui ont jeté les Russes dans les bras chinois… Plus con, tu meurs!

          • tschok dit :

            @Eugène 123,

            Mais je ne vous parle pas de guerre, je vous parle de bellicisme dans le cadre de stratégie de déstabilisation.

            Avant de me dire que j’ai tort, ce que je peux admettre, encore faut-il comprendre ce que j’explique.

            J’ai justement précisé que « Ce n’est pas l’apocalypse, cela ne signifie pas qu’ils vont nous envahir », pour tenir compte des mal-comprenants et autres analphabètes fonctionnels dans votre genre.

            Mais je n’ai pas été assez clair. Alors voilà ce qu’on va faire: moi, je vous dis que je suis d’accord avec le fond de votre propos, et vous, relisez-moi et vous verrez que vous allez mieux me comprendre.

            Enfin disons qu’il y a une probabilité pour que ce soit le cas, le plus probable étant malgré tout que vous soyez un de ceux qui ne peuvent pas accepter d’associer impérialisme et Russie ou Chine, parce que cela ne correspond pas à votre modèle intellectuel hérité du XXièm siècle, comme je l’explique dans mon commentaire.

            C’est souvent une question de génération: Raymond75 a le même problème. Il appartient à un monde où, par construction, la Chine ou la Russie ne peuvent pas être impérialistes, les Etats-Unis et les anciennes puissances coloniales européennes ayant en quelque sorte le monopole de l’impérialisme.

            Alors qu’en fait, l’impérialisme, ça se partage.

          • Piliph dit :

            @Eugne 123 : là, vous volez trop haut pour le commentateur pro-américain moyen. Il veut une invasion russe, et tous les faits s’organisent autour de cette volonté, le reste passe sous le radar de son regard. Et quand il n’y a pas vraiment de faits, il reste les intentions, c’est facile d’en prêter n’importe laquelle à n’importe qui.

          • Eugene123 dit :

            @tschok: Vous ne faites que confirmer que votre analyse est datée.

            Le mot « impérialisme » ne veut plus rien dire. L’impérialisme a pour synonyme « colonialisme » dans un dictionnaire; la politique britannique du 19ème siècle était « impérialiste », mais ce comportement n’existe tout simplement plus de nos jours.

            Mais je suis d’accord sur un point Chine et Russie comme la totalité des puissances mondiales avancent leur « pions » pour prendre le contrôle le plus large possible non pas de territoires mais de richesses économiques.

            Quand la Chine remplace les ex-pays coloniaux sur le continent africain, ce n’est pas par « impérialisme » mais par appât du gain! La Chine veut être la 1ère puissance mondiale, elle a déjà la population pour le devenir mais son ascension est limitée pas son manque de matières premières et tout simplement de production de nourriture.

            Pour compenser cette situation, elle installe sa présence dans tous les pays africains, soit en prenant le contrôle de mines, soit tout simplement en prenant le contrôle de zone agricole en contrepartie de son « aide ».

            Quand à la Russie, il ne semble pas qu’elle ait une politique comparable à la Chine. La Russie est simplement un pays en déperdition, comme les pays occidentaux d’ailleurs, qui essaie de ralentir sa chute par tous les moyens. Mais la Russie est loin de développer une politique d’expansion.

          • tschok dit :

            @Eugène123,

            Merci d’avoir mis un peu d’eau dans votre vin, ça me va.

      • ThomasS dit :

        @Eugene123
        Quel mauvaise foi. Vous arrivez a vous regarder dans une glace?

      • Pravda dit :

        Comparer Suisse et Russie ? Deux gardes champêtres seront suffisants pour raccompagner votre section perdue à la frontière. Quand les russes font des manœuvres, c’est tout sauf une simple sortie bucolique, et avant tout une manière de mettre la pression sur les voisins, de faire voir qu’on est le plus fort (pour la communication internationale et nationale).

        • Eugene123 dit :

          @Pravda: Apparemment, il faut que quelqu’un t’explique ce qu’est le « deuxième degré » et l’humour…

          • Pravda dit :

            Et vous la politesse, mais diluer le sujet dans du « deuxième degré » quand on a pas d’argument valable, ce n’est pas ça l’humour.

          • Eugene123 dit :

            @Pravda: Voir un mec qui dénigre à longueur de journée les autres commentateurs (« Commentaire ridicule, mais je vais quand même vous donner un indice) » et les assomme de sa suffisance parler de « politesse » est particulièrement « amusant » pour ne pas dire plus… 🙂

          • Pravda dit :

            Je réponds à la hauteur de l’interlocuteur (il vous a probablement échappé que chaque sujet sur la Russie ou la Chine attire son lot de « nouveaux trolls » ) . Mais répondre même de manière « directe » n’a rien à voir avec la politesse ou l’éducation.

  5. wizard51 dit :

    Bref, un Gabi a fait une mission en Baltique, comme il le fait régulièrement depuis 30 ans , tout comme le faisait le Sarigue lorsqu’il était en service…

  6. Plusdepognon dit :

    Ok pour le C-160 Transall Gabriel, l’information principale et qu’à présent les outils employés sont propriétés de boîtes privées qui renseignent…
    https://www.franceculture.fr/emissions/le-monde-des-espions-saison-2-les-nouveaux-corsaires/earthcube-vigie-des-donnees-des-services-de-renseignement-francais

    Impressionnant tout de même, on peut le voir au sujet de la Turquie :
    https://youtu.be/Ixc6FvrPR3g

    • Ah Ca ! dit :

      @Pgp
      Merci pour le second lien, sympa en effet. Je peux imaginer ce que ça peut donner avec de la haute définition d’image.

    • tschok dit :

      Oui mais d’un autre côté quel est l’intérêt pour un Etat de se rendre propriétaire (sans effet de levier) de technologies qui vieillissent rapidement, alors que par ailleurs il n’a plus les moyens d’investir lui-même dans ces technologies?

      C’est là qu’il faut faire des choix.

      Nous, on a choisi l’endettement public pour financer nos coûts de fonctionnement et pas notre investissement dans les technologies d’avenir. La conséquence directe de ce choix est qu’on devient locataire des technologies d’avenir financées par le privé.

      Donc, effectivement, l’Etat n’est plus propriétaire des technologies de souveraineté. Il devient utilisateur-locataire de technologies propriétaires de boites privées qui, elles investissent en permanence – du moins on l’espère – pour leur renouvèlement permanent. Avec corrélativement une exposition au risque de rachat de ces « pépites » technologiques par des investisseurs étrangers.

      Mais, Pdp, parfois je ne vous suis pas très bien: vous êtes indiscutablement l’un des « plaignants » les plus actifs de ce blog. Mais je ne vois pas très bien la cohérence de vos jérémiades incessantes sur une autre plan que victimaire.

      Oui bon, ok, nous sommes des victimes. Mais maintenant, on fait quoi au juste?

      Et le « on fait quoi au juste? », c’est la partie faible de vos jérémiades victimaires qui, par ailleurs, restent globalement supportables puisque vous vous abstenez de vouloir mettre en permanence des têtes sur le billot, quoique de temps en temps vous cédiez malgré tout à l’envie de l’époque.

      Ici, le problème est simple: il faut dégager une capacité d’investissement public. Dans une société où la pensée victimaire devient la norme, l’investissement public devient de plus en plus problématique, parce que l’idée même d’un intérêt général devient de moins en moins défendable, chaque parcelle victimisée de la société réclamant qu’une part de plus en plus importante de la ressource publique lui soit attribuée exclusivement, en réparation de l’offense qu’elle prétend avoir subi.

      Donc, si vous me permettez, l’antidote au mal que vous voulez combattre consiste à abandonner les moyens par lesquels vous le combattez = la pensée victimaire.

      Mais je constate qu’il s’agit d’un style dont vous aurez énormément de mal à vous départir.

      Donc, en attendant, il va bien falloir se démerder avec le réel tel qu’il existe. Donc, on continuera à faire appel aux entreprises privées même dans les domaines de souveraineté et ce, tant qu’on n’aura pas reconstitué notre capacité d’investissement public, si tant est qu’on la reconstitue un jour, car je ne vois pas la société française renoncer si facilement que cela au confort que lui procure son recours massif à l’endettement de consommation.

      Plus exactement, je ne la vois pas accepter de consacrer même une toute petite partie de cet endettement gigantesque à des dépenses d’avenir, puisque l’endettement en soi n’est pas un mal. Le mal français, ce n’est pas la dette, c’est la concentration de la dette pour financer des dépenses de consommation qui non seulement ne concourent pas à la formation du capital fixe, mais qui en plus détruise de l’actif net.

      La France s’est donc durablement installée dans le club des pays qui ont une position extérieure négative (débitrice nette du reste du monde) et, dans de telles conditions, il faut simplement cesser d’exiger de l’Etat qu’il finance autre chose que des coûts de consommation, et surtout pas de l’investissement parce qu’il en a de moins en moins les moyens.

      Donc, la partie innovante de la société bascule dans le secteur privé et – vous voulez que je vous dise? – c’est pas plus mal. Parce qu’au moins le privé avance, lui (alors que le public régresse: de plus en plus de fonctionnaires votent RN, c’est un signe de régression intellectuelle, par exemple. Ca veut dire qu’il votent comme les sidérurgistes des années 80).

      Bon, je suis un peu trop cruel sans doute, mais en gros, c’est ça l’orientation.

      • Thierry dit :

        question électeurs du RN ou à Macron, ils en ont perdu beaucoup avec le Covid vu que c’était surtout des retraités, y’a un méchant trou dans leurs effectifs, Sarkozy a eu le même problème pour sa réélection, c’était déjà le candidat ehpad avec sa bouilli idéologique…

        faudra mettre une mention sur le bulletin de vote comme sur les paquets de cigarette : « mal voter tue »

        Quand à réduire les dépenses en temps de crise c’est comme d’économiser les masques ou les vaccins en pleine contamination.

        Roosevelt l’a montré, il faut dépenser pour sortir de la crise et Biden y arrive très bien, par contre la France, toujours pas…

        • Robert dit :

          Les retraités c’est Macron, pas le RN qui leur fait peur.
          Le problème du RN, c’est tous les bouleversements, les diktats, imposés par Marine Le Pen. Ils ont fait fuir les fidèles du FN, les jeunes militants et les idées promues actuellement peinent à mobiliser.
          La chasse aux sorcières droitistes interne va finir par achever le RN avec les dettes et les procès pour détournement de fonds public. Et c’est tant mieux qu’un tel parti explose.
          Par contre, la gauche et la bien pensance vont devoir se trouver un autre diable, vous aussi visiblement.

          • Thierry dit :

            Comme je l’ai dit mon cher Robert, je ne voterais pas pour une fausse gauche qui fait de l’ultralibéralisme, de la réduction des coûts et du racisme institutionnel.

            quand à la proximité de Mélenchon avec Poutine elle m’est aussi insupportable que celle de Marine Le Pen.

            je n’attend rien des partis ou des candidats, vendu aux ultrariches ou soumis aux dirigeants étrangers.

            Il faut refaire de la politique autrement en se passant des mauvais intermédiaires, c’est un préalable indispensable. Et à l’époque de la technologie ou l’on peut désormais consulter les gens directement, c’est possible et la démocratie y gagnera, tout comme notre souveraineté.

        • tschok dit :

          @Thierry,

          Je voulais dire qu’ils votent comme des gens qui ont le sentiment que le truc se déglingue et ne va pas passer le siècle, quoi. Et un sentiment de déclassement et de déréliction.

          Donc, trois sentiments: sentiment que leur monde va disparaitre, sentiments de déclassement et sentiment d’abandon. Avec ces trois sentiments, je vous fais voter Le Pen un humaniste de gauche diplômé et habitant en centre ville, d’origine juive ou immigrée et travaillant dans le secteur public.

      • Jo666 dit :

        Les technologies avec une durée de possession entre 30 et 40 ans du matériel indiquent le contraire

      • Plusdepognon dit :

        @ Tschok
        La guerre est très rentable, c’est pour cela qu’elle est cotée en bourse et que le personnel politique la favorise.
        https://youtu.be/1JrCMou3JvI

        Lorsque la guerre est une rente, la paix est un risque…
        https://youtu.be/cs0hkt6XrLg

        Privatisation des profits et nationalisations des pertes, ce n’est pas une fatalité mais un choix très politique.

        • tschok dit :

          @Pdp,

          Moi j’veux bien vous croire, mais la formation du PIB des Etats ne repose que pour une fraction marginale sur les SMP . Pour la BITD c’est un peu plus, mais ce n’est pas ça qui fait tourner la machine et grailler la majorité des habitants d’un pays, fut-il gros exportateur d’armement.

          Et puis regardons un truc simple: quelle est la grosse différence entre un blindé et un tracteur?

          Dans les deux cas vous avez un GMP, une boite de vitesse, une transmission, une suspension, une liaison sol (roue ou chenilles) de l’acier, de l’électronique, etc.

          Mais il n’y en a qu’un seul des deux qui produit de la richesse. L’autre ne produit que de l’activité. Je vous laisse deviner…

          Bon, ok, l’activité c’est compté comme de la richesse dans la formation du PIB. Donc, produire des armes augmente comptablement la richesse d’un pays. Mais en fait, les capitalistes considèrent en général que cette production de « richesse » est en réalité stérile.

          La preuve, si on détruisait Paris, on ferait augmenter le PIB au moment de la reconstruction. Pourtant, on aurait détruit de la richesse (ce qui est invisible au niveau du PIB) et la reconstruction de Paris, qui provoque l’augmentation du PIB, ne ferait que reconstituer le stock de richesses détruites, pas créer une richesse nouvelle.

          Donc, la guerre n’est pas particulièrement un bon business.

          Le fait de croire que le capitalisme repose sur la guerre, c’est aussi un modèle intellectuel hérité du siècle dernier, comme l’attribution du monopole exclusif de l’impérialisme aux Etats-Unis et aux puissances coloniales européennes.

          Je veux bien qu’on me resserve des modèles intellectuels qui fleurent bon l’ancien monde, mais je voudrais qu’on essaye de ne pas en rester là. Qu’on essaye de dépasser, quoi. De s’habituer au fait qu’on est désormais entré dans le XXIième siècle depuis près d’une génération, quand même.

          • Plusdepognon dit :

            @ Tschok
            Le commerce des armes, c’est 1% du commerce mondial, mais 40% de la corruption mondiale également des politiques de tous pays.
            Et le nouveau monde sent bien le féodalisme mais avec du numérique.

          • tschok dit :

            @Pdp,

            Bon, là vous parlez de corruption, ce qui est encore autre chose.

            On rebondit d’un sujet sur un autre.

            Sérendipité? Si oui chuis ok.

            Complotisme? Là, non, ça me gave.

            En tout état de cause, on parle de quoi, là? Quel est le sujet de la discussion?

          • Plusdepognon dit :

            @ Tschok
            On parle de pognon et de marionnettes.
            L’homme derrière le trône est toujours plus important que celui qui est assis dessus.

    • Eugene123 dit :

      C’est tout de même inquiétant cette privatisation de l’armée, non?

      L’armée de l’air passe déjà par le privé pour louer les avions d’entraînement Pilatus, cela devient une habitude.

      Je crains que certains stratèges « brillants » se proposent de mettre en oeuvre les habitudes de l’Oncle Sam. En Irak, des sociétés privés US se sont fait des couil… en or à coup de prestations vendues à l’armée américaine: L’approvisionnement en fioul, la sécurité de point clé, etc…

  7. Stoltenberg dit :

    « […] Zapad 21 devrait mobiliser, au total, 200’000 soldats, 80 aéronefs, 300 chars, plus de 10 navires et jusqu’à 800 blindés »
    .
    D’un côté c’est très bien car cela montre à la communauté internationale à quel point Moscou viole et exploite les traités afin d’avoir un avantage sur l’autre signataire. L’autre aspect positif c’est qu’ils sont en train d’user encore plus leur matériel et dépenser l’argent dont ils ont peu. Voici les priorités de ce pays dont le PIB est inférieur à celui de l’état de New York et qui occupe la 113ème place mondiale en termes d’espérance de vie (derrière la Libye et la Palestine). Le côté négatif c’est que cela augmente considérablement leur degré de préparation pour engager une action offensive contre nos alliés.

    • Ah Ca ! dit :

      Et vos maitres ont violé combien de nation depuis 45 comparez aux Russes ?

      J’attends votre chiffre…

      Stoltenberg, vous est un indécrottable larbin !

      • Ah Ca ! dit :

        Je ferais bien un de ces jours de me relire… avant d’envoyer… Pardon…

        • Paddybus dit :

          T’inquiètes … nous somme assez nombreux à faire des erreurs de ce style… on vous pardonne d’autant qu’on fait les mêmes…. seuls quelques esprits grincheux tancent parfois… mais bon… la passion l’emporte parfois sur les détails…
          Seul truc que j’aime bien parfois, ce sont les petits rappels de règles oubliées par notre Scope Wizard …. qui manque un peu…. j’espère qu’il se remet bien et qu’il remonte la pente… pour nous revenir au top…!!!!

          • Stoltenberg dit :

            Pédorus, votre collègue Ah Caca se trouve dans le bureau d’à côté, pas besoin de spammer ici.

          • Paddybus dit :

            Stloltenbidule…. je fais comme toi, je spamme ou je veux…. vive la liberté sans l’ue et sans l’otan en emporte le vent… hihihihi…!!! ;0))))))

        • tschok dit :

          @Ah Ca!

          Vous aussi, vous répondez toujours la même chose à vos contradicteurs. Comme Robert et Paddy.

          Alors vous, c’est larbin des Etats-Unis votre truc. On est tous des larbins des Etats-Unis dès qu’on n’est pas d’accord avec vous.

          Plutôt que de perdre du temps à vous relire, je vous suggère de rédiger plus simplement un commentaire type dans lequel vous accuserez votre contradicteur d’être un larbin des Etats-Unis, comme vous le faites habituellement, et vérifier qu’il ne comporte aucune faute, puis de l’enregistrer une bonne fois pour toute, afin de le resservir à l’envi à tous ceux à qui vous voulez répondre, en un clic.

          Ce s’appelle un script et ça permet d’automatiser un processus répétitif.Les gens intelligents font ça pour plus se faire plus chier à refaire toujours le même truc.

          Je vous dis ça pour vous rendre service. Parce que vous savez, tout le monde a compris que vous pensez comme un robot, alors il n’y a que vous que ça emmerde de faire des réponse personnalisée pour dire toujours la même chose. Pour nous, ça changera rien.

          • Ah Ca ! dit :

            @tschok
            Mon cher, nous avons déjà par le passé longuement débattu… Je tiens à vous signaler que la rhétorique de votre trollisme est dépassée, usée et INVALIDE… prenez en grain, la roue tourne.

            Non, elle a tournée, mais vous vous accrochez, de quoi est-ce la preuve ?

            Pour vous qui, vous perdez dans vos illogismes et raisonnements pseudo alambiqués, n’oubliez pas que 100 fois sur le métier il faut remettre l’ouvrage.

            Merci de vous soucier de moi, pensez donc à vous-même.

            Dites ce que vous voulez, vous avez la liberté de vous exprimer. Tout de même je note que vous voyez la paille dans l’œil de l’autre et non la poutre dans le vôtre.

            Bonne continuation à vous.

          • tschok dit :

            Non, ce que nous avons fait dans le passé, c’est que vous m’avez continuellement accusé d’être un larbin des Etats-Unis, comme tant d’autres, et je ne réclame pas de traitement de faveur.

            Mais je n’appelle pas cela débattre, pour tout vous dire.

            Par ailleurs, j’attire votre attention sur la contradiction qu’il y a à affirmer que nous aurions débattu ensemble, alors que d’autre part vous me qualifiez de troll.

            Cela laisse croire que vous êtes suffisamment stupide pour débattre avec un troll, et je ne crois pas que cela soit à votre avantage.

        • Pravda dit :

          Budapest, printemps de Prague, escarmouches sino-sovietiques, Angola, soutien à différents groupes terroristes, Afghanistan bien sûr (le début du djihâd mondial), Géorgie, Tchétchènie, Ukraine… j’en oublie sûrement, et de façon plus moderne, les empoisonnements sur territoires étrangers, les campagnes d’influence lors de diverses élections, les hacking d’hôpitaux, les attaques contre de grosse sociétés (rançons)… de vrais enfants de coeur.

        • Stoltenberg dit :

          1. « Y li Americain?!!!! » Qu’est-ce qui se passe… déjà à court d’arguments Ah Caca ??? Montrez-moi quels traités vis-à-vis de votre mère Russie auraient été violés par les Américains, puis montrez-moi à quel moment les Américains auraient amassé 200 000 soldats à la frontière russe en ne déclarant que 10 000.
          2. La prochaine fois tâchez d’écrire lorsque votre officier traitant est sobre pour vous relire correctement. Peut-être que vous passerez un peu moins pour un idiot, caca.

      • Courmaceul dit :

        « J’attends votre chiffre…  » Dit le TDC de service sans donner les siens.

    • tschok dit :

      @Stoltenberg,

      Ce qui m’inquiète dans la stratégie russe c’est qu’elle est puérile et stérile.

      Puérile: elle est fondée sur la nostalgie de la grandeur perdue,

      Stérile: et l’espoir de la retrouver en constituant une capacité de nuisance.

      Si je comprends très bien la volonté russe de déstabiliser l’Europe, qui est un géant économique alors qu’elle n’est qu’un nain, et que globalement j’approuve puisque je ferais la même chose si j’étais à leur place, le fait que cette stratégie de déstabilisation permanente s’éternise me fait penser que les Russes n’ont pas grand chose d’autre à faire.

      What else? quoi.

      Ca sent un peu la panne stratégique. Les mecs ont fait leur petit cocon douillet de déstabilisateurs patentés de l’Europe et du monde occidental, ils sont indiscutablement à l’aise dans le job, ils ont pris leur marque, ils se sont perfectionnés, ok ils sont bons, mais si on leur demandait s’ils ont d’autres projets que faire chier le monde et de faire plutôt des trucs un peu plus constructifs et émancipateurs du genre humain, comme aux temps de l’URSS l’air de rien, je ne pense pas qu’ils seraient capables de répondre autre chose que: « Ben euuuuuuuh… » Avec un sourire de crétin.

      La Russie, c’est une capacité de nuisance qui ne sait plus faire autre chose d’elle même, quoi. Et qui assiste impuissante au pivot américain vers l’Asie-Pacifique, c’est-à-dire au désintérêt américain pour la Russie, pourtant vieil ennemi séculaire.

      Un histrion qui ne peut capter l’intérêt des autres que s’il fout toujours plus de bordel, avec un risque accru de vraie guerre en cas d’erreur de calcul.

      Le vrai danger, c’est que Poutine ne soit pas du tout un stratège, mais juste un fonctionnaire du KGB opportuniste et habile et qui a toujours fonctionné en attendant patiemment son heure pour jouer un coup gagnant avec le minimum de risques dans une partie d’échecs dont en définitive il ne comprend pas vraiment le sens.

      • LEONARD dit :

        @Tschock,
        Vlad exploite la nostalgie de la grandeur soviétique chez nombre de russes pour maintenir sa klepto-bande au pouvoir. Pour çà, il utilise deux rentes, le gaz et l’Armée Rouge.
        Pour le gaz, les perspectives sont encourageantes: L’état des réserves et les perspectives du Grand Nord sont encourageants.

        L’Armée Rouge, il a vécu sur les acquis, mais il peine à la moderniser. Le gros des forces est encore constitué de matériels des années 80, et surtout, l’industrie militaire peine à redevenir efficace. Les retards s’accumulent dans les chantiers navals, les avions se crashent, les effets d’annonce des générations de chars se succèdent, bref, heureusement qu’il y a la troisième rente du régime, la propagande.

        La propagande est le pilier le plus efficace de Vlad. On le constate avec nos idiots utiles à l’étranger, mais elle est surtout à usage interne.
        Le problème, c’est que, même si les russes vieillissent, ils sont de moins en moins nombreux à être nostalgiques du PCC, et la jeunesse russe, elle, a la tête ailleurs.

        Donc, Vlad a le problème de tous les autocrates: 10 ans de « redressement » post-eltstine, 10 ans d’annonces de progrès grâce au gaz, 10 ans de propagande pour cacher les abîmes de l’avenir.
        On est dans cette phase, mais dèjà, çà craquelle de partout. La toundra est en feu depuis des mois, le permafrost dégèle et les bâtiments deviennent instables, le spatial, le nucléaire, les transports sont calcifiés dans les années 80, la démographie est en berne, les résultats éducatifs sont proches de pays du tiers-monde, la Covid flambe, l’islam des ex-républiques est en essor, la cote de Vlad est en baisse.

        Ce qui peut sauver le pouvoir de Vlad, c’est qu’il existe une classe puissante formée des fonctionnaires et employés des « structures de force » – services secrets, armée, parquet général, police –, qui se sont approprié une part importante des richesses du pays, mais ne peuvent « légaliser » ce butin ni à l’étranger ni en Russie. Cette classe est prête à défendre le régime existant avec bien plus de détermination que celle affichée, à l’époque soviétique, par la nomenklatura communiste.

        Pour répondre à votre dernière question, Vlad est juste un excellent tacticien, habile pour se maintenir au pouvoir, opportuniste en affaires étrangères, manipulateur à l’intérieur, mais incapable (ou désintéressé) à mener les réformes sociales, intellectuelles, éducationnelles, porteuses d’avenir.

        Désormais, sa seule ambition, c’est le maintien au pouvoir. Ca va passer dans un premier temps par l’intégration de la Biélorussie, avec l’accord de Louki, puis, si çà ne suffit pas à flatter le nationalisme russe par une mise au pas des pays baltes, avec pourquoi pas, une incursion sur la trouée de Suwalki.

        • tschok dit :

          @LEONARD,

          Oui, c’est ça qui m’inquiète.

          Je ne connais pas aussi bien la société russe que vous, mais votre analyse me semble tout à fait pertinente et… inquiétante.

          Je me plais à croire que la Russie en restera à une politique de déstabilisation non-invasive, mais ce n’est qu’un souhait personnel et je ne pense pas que ses brillants stratèges me consulteront avant de faire une grosse connerie.

      • Stoltenberg dit :

        L’idée c’est d’occuper la population dont la culture a été énormément influencée par l’occupation mongole et qui a besoin d’un tel discours de la part du pouvoir pour se sentir rassurée. Il s’agit également de se préparer pour une invasion, à minima, des pays baltes qui accueillent toujours une population russophone globalement hostile à leur indépendance. Pour cela la Biélorussie est cruciale car le seul accès pour aider ces pays peut être facilement coupé.

    • Too dit :

      Sur le côté PIB, vous faites une erreur monumentale (mais assez classique).
      Le salaire médian en Russie n’est que de 360€ environ. Donc 50% des Russes gagnent moins de 360€ par mois.
      .
      De façon générale, les gains et dépenses sont moins importants en Russies, donc un PIB beaucoup plus bas. Et la Russie étant un important producteur de matières premières, l’achat en $ n’est généralement pas un problème.
      .
      La ou la Russie va dépenser 1 millions de $ pour faire sa R&D, les US ou l’Europe vont mettre le triple voir le quadruple pour faire la même pour un résultat similaire.

      • Hermes dit :

        C’était vrai y’a quelques années.
        .
        Mais la différence se réduit à chaque fois que le pallier technique et technologique augmente.
        La Chine en subit également le contre coup aujourd’hui.
        Même si dans le cas de cette dernière elle compense également grâce à la très haute compétitivité des postes en interne et un réseau d’entreprise publique autrement plus développé sur les secteurs clés.

      • tschok dit :

        Si on intègre la PPA, il est vrai que la Russie grimpe de plusieurs degrés dans le classement des pays en fonction de la part réelle du PIB consacré à la défense.

        Mais cela ne change rien au fait que, relativement au reste du monde, la Russie est bien là où elle se trouve dans le classement des pays en fonction de leur PIB.

        La PPA n’est pas un truc qui vous rend plus riche par rapport au reste du monde, c’est un truc qui permet de restituer à votre monnaie son véritable pouvoir d’achat, à l’intérieur de sa zone monétaire, quand on compare deux types similaires de dépenses dans deux pays différents.

        Donc, oui, il faut tenir compte de la PPA, mais il ne faut pas croire qu’elle fait des miracles, en particulier elle ne vous fait pas produire plus de richesses que vous n’en produisez. En conséquence, vous ne pouvez pas en dépenser plus que vous n’en produisez, sauf en vous endettant. L’équation de la valeur est en fait inchangée.

        C’est juste une façon de mesurer un phénomène de façon plus fidèle à la réalité, quoi. Pas une façon de le faire augmenter artificiellement.

      • Pravda dit :

        Pour avoir la bonne échelle ce n’est pas que les salaires qu’il faut regarder mais aussi ce qu’on peut acheter avec ce salaire (voiture, maison…). On arrive à un écart de 30% environ.

      • Stoltenberg dit :

        Le PIB par habitant est plus élevé en France parce que le travail est beaucoup plus efficace. Payer 2 fois plus un ingénieur ou ouvrier qui peut faire 4 fois plus qu’un Russe est avantageux. Grâce à l’innovation le travail est beaucoup plus efficace en France.

  8. Robert dit :

    Bien joué, on oublie trop le méchant officiel!

    • Pravda dit :

      C’est bien pour cette raison qu’ils font leurs manœuvres, pour que l’on oublie pas leurs capacités de nuisance, sinon, qui s’occuperait d’eux ? L’attention mondiale est tournée vers le duel Chine-USA

      • Robert dit :

        C’est pour cela que vous ne parlez que d’eux, parce qu’ils n’existent pas.

        • Pravda dit :

          Erreur, je ne parle pas des « russes » qui sont pour la grande majorité des gens bien, éduqués et accueillants, sûrement plus que la plupart des américains, je parle de leur tsar et de sa cour d’oligarques, de corrompus, qui pour se maintenir au pouvoir exacerbent les tensions avec leurs voisins, sans se rendre compte que leur ennemi est dans leur dos, pas en Finlande ou en Lettonie.

  9. werf dit :

    Preligens, une pépite française mais qui est en plein développement. Les chiffres annoncés ne sont pas vérifiables mais paraissent surévalués. Il suffit de lire l’interview d’un de ses fondateurs quant à leur méthodologie pour s’en convaincre. J’ai travaillé pour l’OSCE et je peux vous dire que personne, Etats comme entreprises, ne peut donner des chiffres fiables. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle l’OTAN envoie tant d’avions renifleurs…
    https://www.challenges.fr/club-entrepreneurs/renseignement-preligens-la-pepite-qui-surveille-les-sites-strategiques-grace-a-l-ia_764234

  10. casp dit :

    L’humanité cours au suicide climatique. mais la Russie et la chine ne trouve rien de mieux que de préparer la 3ème…

  11. Bob dit :

    Le tsarat de la poutine et son assistant biélorusse vont pouvoir montrer leur bravoure incommensurable de pantin et leur volonté divine de chair à canon de pleutres.

  12. Amiral_sub dit :

    ils sont si aimables les Russes de faire une exercice de simulation d’envahissement des pays baltes. Ceux ci ont du apprécier

  13. Dupont avec un t dit :

    Les « Plastrons » à l’insu de leur plein gré
    USAF RC-135U Combat Sent JAKE31, German Navy P-3C Orion GNY4501, Swedish Air Force Saab S100D Argus C604 Air Force Gulfstream IV Korpen SVF622 et French Air Force C-160 Gabriel CTM1539
    ça va enrichir les bases de données …

    • Paddybus dit :

      Le plus cocasse dans leur communication, c’est que ceux qui suivent un peu savent que les appareils suédois sont en fait tous les jours ou presque sur cette zone, à arpenter la Baltique devant l’embouchure de la Neva et l’enclave de Kaliningrad…
      Tout comme sur la lituanie, deux Beech RC-12X Guardrail (ricains) tournent aussi quasi en continu….
      Le RC135 U comb Sent lui a tourné autours de Mourmansk (transpondeur coupé ce que seuls les Russes font c’est bien connu) et il s’est aussi baladé sur la mer noir…. mais c’est évidement pour surveiller les manoeuvres contre la lettonie….!!! et évidemment aussi transpondeur coupé…!!!
      Hier, c’était un drone Global Hawk et aujourd’hui, un autre type d’appareil, mais je n’ai pas gardé le nom…
      C’est vrai qu’ils sont agressifs ces Russes….!!!!! ;0{{{{{

  14. Barfly dit :

    200 000 hommes, il faut au moins ça pour contrer la future invasion des 15 000 pauvres soldats des Etats Baltes.

  15. Vidoc-19 dit :

    C’est l’éternel problème du : « nous on a le droit, eux ils n’ont pas le droit »…cela ne semble déranger presque personne ici, qu’il y ait une noria d’avions d’espionnage, de navires et de satellites, sur le paillasson de la Russie, et ceci 24 heures sur 24 pendant toute l’année depuis des dizaines d’années. Cela est considéré comme normal, banal, la routine, sous le seul prétexte que de l’autre côté, ce sont les méchants, les dangereux, les envahisseurs potentiels qui sont prêts à déferler sur toute l’Europe de l’Ouest… c’est la mécanique bien huilée de l’anticommunisme de base remis à la mode actuelle dans les années 90. En gros donc, les Russes n’ont pas le droit de bouger le petit doigt, et s’ils bougent le petit doigt c’est qu’ils sont prêts à envahir le monde, nous en premier… les mêmes passent aussi leur temps à dire que leurs armées sont nulles, leur matériel est rouillé et complètement nul, parce qu’il est hors d’âge et fabriqué par des incompétents.. alors il faudrait savoir: une armée de nuls avec des équipements nuls, et qui représenterait un immense danger ? Où est la logique élémentaire ?
    Imaginons à la veille d’un exercice aérien français majeur comme l’exercice « Poker » par exemple, que l’on voie tournoyer à la limite des eaux internationales et de l’espace aérien international près de Marseille ( et donc , de Istres) , toute une troupe d’avions espions russes, chinois, turcs, iraniens,et autres, tous nos ennemis réunis et faisant les voyeurs ostensiblement.. je suppose que les cris d’orfraie seraient nombreux par ici.. deux poids, deux mesures: des petits Stoltenberg par dizaines sur ce forum; ainsi va la vie d’un anticommunisme désuet, ridiculisé par l’Histoire, invalide, mais auquel certains s’accrochent tant ils sont perdus de voir leur pays en plein effondrement pour d’autres causes..

  16. Charognard dit :

    Ah, on a envahi l’espace aérien finlandais… Oups.

  17. Eugene123 dit :

    « cela montre à la communauté internationale à quel point Moscou viole et exploite les traités afin d’avoir un avantage sur l’autre signataire. »

    Pourriez-vous nous donner quelques exemples de traités signés et violés par la Russie?

    Perso, je ne vois pas en quoi l’organisation de manœuvres sur le territoire russe violerait un quelconque traité.

    Par contre, les ricains qui, à la chute du mur de Berlin, avaient promis aux russes de garder leur distance n’ont pas tenu leur promesses et ont étendu l’OTAN jusqu’à la frontière russe en englobant les pays baltes! Mais vous me direz « Les américains n’ont pas violé de traité ».

  18. Lolipop dit :

    Pfffff des chiens qui se senent le c… rien de plus ! Même chose avec la Chine, l’Iran et la Corée du nord ! Un conflit en période pandémique et en pleine crise climatique est impensable ! On a de nouveaux ennemis qui vont mettre la guerre au second plan en faveur d’une coopération mondiale !

    • LucienB dit :

      Pandémie… Crise climatique… Typique des lecteurs qui croient aux médias progressistes et menteurs.
      C’est comique de voir la paranoïa avec la supposée crise climatique. Une invention des progressistes européens. L’Europe n’est même pas responsable de 10 % de la pollution mondiale. Le reste du monde s’en fout de la crise climatique. Chine, Inde, Etats-Unis, Russie, Brésil, Afrique… ils se fichent de la crise climatique et sont responsables de 90% de la pollution mondiale. Que feront les billets verts européens ? Couvrir le ciel de l’Europe ?

  19. Boboïde dit :

    Rooôh ! Nous avons des avions-espions ?

    • LucienB dit :

      Oui!!!!!!!!!! très moderne!!!!! Je pense que Poutine sera insomniaque d’inquiétude !!!!!

  20. Raymond75 dit :

    A défaut de développer son pays, et d’y développer la liberté, la démocratie et le progrès économique et social, le chef du clan mafieux russe issu du KGB multiplie les moulinets militaires : cela donne une illusion de force et renforce le nationalisme, qui est la force des faibles.

    Mais cela permet aussi au complexe militaro-industriel occidental de poursuivre son développement et ses profits. Merci d’être cette main d’oeuvre sans laquelle cela serait impossible.

  21. Max dit :

    Le scandale actuel ce sont les cohortes de réfugiés irakiens, syriens, afghans arrivant par vols directs à Minsk pour être spécifiquement déposés par les forces biélorusses aux frontières polonaises et lituanienne.

  22. Alex dit :

    En somme, l’article est en train d’expliquer aux Russes comment descendre l’unité de renseignement française en se servant simplement d’une application de traçage du trafic aérien : de deux choses l’une, soit vous avez sorti un scoop, soit vous êtes victime de votre crédulité… juste un truc, je n’ai même pas la réponse et si quelqu’un pouvez nous en dire plus je serai assez preneur.

    • Alex dit :

      Rectificatif au [si quelqu’un pouvez], il fallait évidement comprendre [et si quelqu’un pouvait] : personne n’ait parfez !

  23. Philippe dit :

    Zapad da ! Vladizapad niet !

  24. nik dit :

    Les pays baltes j y vis … croyez moi, je sais ou passent vos impots … ils se gavent du fric de l europe sans aucune contre partie autre que d avoir une frontiere avec la russie … j ai vu de mes yeux des gens organiser, pour gagner du fric, la creation d un livre d art en langue locale ( pour un pays de moins de 3 millions d habitants donc 50% parlent pas la langue mais ne parlent que Russe) faire une demande officielle, acceptee par le ministere et recevoir 4 millions d euros de subventions … pour un livre edite a 12 exemplaires …. par contre ces gens se sont achete une belle voiture et une maison …. voila ou passent vos impots