Les ministres de la Défense de l’UE se penchent sur la création d’une nouvelle force de réaction rapide européenne

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

127 contributions

  1. Ératosthène dit :

    « L’Union européenne « doit pouvoir intervenir pour protéger nos intérêts lorsque les Américains ne veulent pas être impliqués » ».
    Absolument n’importe quoi. Depuis quand est-ce notre intérêt d’importer des Afghans ?
    S’ils ne sont pas contents de leur Pouvoir, ils doivent lutter contre, en particulier en allant rejoindre le fils Massoud.

    • Paddybus dit :

      @ Eratosthène, « Depuis quand est-ce notre intérêt d’importer des Afghans ? »…. mais depuis que ce salopard de Soros à décidé que les frontières le gênent… que les nations ne devraient pas exister… que chacun doit pouvoir choissir librement ou il veut aller… que les mondialistes délirants ont décidé d’affaiblir la France et l’ue… depuis que les ultra eurogagas se sont déclaré unilatéralement « en devoir d’accueil »…. etc…
      Le plus étrange, c’est que ces gens là n’expriment jamais ces choses là au grand jour… mais ont toujours autant de soutiens populaires qui se donnent bonne conscience à pas cher…

      • Castel dit :

        Je ne vois quand même pas, comment le spéculateur milliardaire Soros pourrait décider quoi que ce soit concernant les frontières de l’Europe, par contre, nul doute qu’il se trouve à l’affut pour tout ce qui concerne une éventuelle fin de l’Euro, pour pouvoir spéculer contre les monnaies nationales comme il le faisait avant l’apparition de la monnaie Européenne, qui se retrouveraient en concurrence, comme il l’avait fait au préalable contre la livre sterling, ce qui a contribué à l’enrichir….
        Et comme vous êtes un de ceux sur ce site à réclamer la sortie de l’Euro, que vous le vouliez ou non, vous êtes un de ses complices objectifs…..

        • Paddybus dit :

          Votre réaction (que vous avez déjà développée) ne vaut rien… lisez vous aussi « Soros et la société ouverte » de Pierre Antoine Plaquevent…. et vous mesurerez votre erreur…. et prendrez conscience de l’emprise de fou furieux…
          Mais vous êtes tellement dans le déni des réalités que vous ne vous donnerez pas même ce courage…!!!!
          Vous aussi préférez délirer comme le pauvre thierry… à coté de ses pompes, au service d’idées aberrantes pour perdre la réflexion de certains un peu plus libres…

          • Robert dit :

            C’est intéressant comme livre, ils le vendent sur TV Libertés?
            Je me méfie des thèses, je préfère les analyses.
            Quand c’est le camp du Bien, il faut parler de philanthropie, autrement c’est du complotisme.
            Article parlant d’une réunion de 2009
            « Les personnes les plus riches d’Amérique se réunissent pour discuter des moyens de lutter contre une menace environnementale, sociale et industrielle «catastrophique». Certains des plus grands milliardaires américains se sont réunis en secret pour examiner comment leur richesse pourrait être utilisée pour ralentir la croissance de la population mondiale et accélérer les améliorations en matière de santé et d’éducation. Les philanthropes qui ont assisté à un sommet organisé à l’initiative de Bill Gates, le co-fondateur de Microsoft, ont discuté d’unir leurs forces pour surmonter les obstacles politiques et religieux au changement. Décrit comme le Good Club par un initié, il comprenait David Rockefeller Jr, le patriarche de la dynastie la plus riche d’Amérique, Warren Buffett et George Soros, les financiers, Michael Bloomberg, le maire de New York, et les magnats des médias Ted Turner et Oprah Winfrey.  »
            https://www.thetimes.co.uk/article/billionaire-club-in-bid-to-curb-overpopulation-d2fl22qhl02

          • Courmaceul dit :

            Plaquevent est surtout connu pour son livre Soros et la société ouverte. Métapolitique du globalisme édité en 2018 chez Le Retour aux sources, la maison d’édition de Michel Drac. Le livre est préfacé par Xavier Moreau et postfacé par le conférencier soralien Lucien Cerise.

            Proche des Gilets jaunes constituants du 91, un groupe d’activistes conspirationnistes sur lequel Conspiracy Watch a enquêté en 2019, Plaquevent collabore depuis au moins 2012 au site de l’association du polémiste antisémite Alain Soral, Égalité & Réconciliation.

            Depuis 2019, il anime le blog Strategika.fr, qui se présente comme « un think tank », aux côtés notamment du conférencier soralien Youssef Hindi avec qui il a co-écrit un e-book intitulé La Géopolitique des religions (2020). Une grande partie des posts de Plaquevent sur Strategika.fr sont consacrés à George Soros.

            Plaquevent est intervenu à plusieurs reprises pour le compte d’Égalité & Réconciliation : le 24 novembre 2018 à Nice, avec Jean-Michel Vernochet et Lucien Cerise, le 13 janvier 2019 dans l’Ariège ou encore le 19 janvier 2019 à Lille.

            Il est l’un des signataires de la pétition « Liberté Pour Ryssen », présentée comme un « appel à tous les défenseurs de la liberté d’expression ».

            Ryssen, c’est lui qui vous a vendu que tous les juifs français étaient vivants en 45 ? Pandanslanus, quel destin !

          • Paddybus dit :

            @ robert… ce livre n’est en aucun cas une thèse… c’est un bouquin factuel… truffé de références vérifiables … en moyenne 3/4 par page… si vous le trouvez sur tv liberté… passez moi un mail…!!!

            Pour ce qui est du camps du bien… c’est votre vision, je ne le vois pas ainsi…. mais vous aussi, plutôt que d’affronter des faits vérifiables car systématiquement sourcés dans ce livre, vous préférez le prendre de haut….

            Et pour ce qui est de votre réunion de 2009… ben évidemment… ces gens là veulent le bien de la planète… et exclusivement cela… vous avez bien raison d’y croire….
            C’est d’ailleurs pour cela qu’ils accaparent tellement de richesses qu’ils en appauvrissent toutes les population… mais c’est pour leur bien, évidemment…. et c’est aussi pour cela qu’ils lancent des campagne de tests de médicaments ou de vaccins nouveaux sur des populations africaines sans aucun contrôle et que les morts qu’ils y déclenchent ne comptent pas… qu’ils lancent des attaques coordonées sur des monnaies, afin de s’enrichir… pour le bien des peuples spoliés… c’est évident…
            Aprés tout, c’est peut-être vous qui avez raison… la vie est bien plus confortable vue depuis votre terrasse sans se poser de question… et buvant la comm sans s’interroger…!!!!

            Quand à l’autre crétin insultant… prendre comme référence conspiracy watch… filiale soros…. et évidemment faire des amalgames sur l’extrême droite… et qui plus est l’antisémitisme… on est dans le plus attendu, les attaques faciles…. comme d’hab, les ultra gauchos ne supportent pas les argument difficile à attaquer… alors ils salissent…. et tentent d’écarter du sujet clef…. manoeuvre grandement facilitée par la fermeture totale des merdias sur les sujet gênants…

            Les esprits curieux liront le livre sur soros… et jugeront si on est ou pas dans l’extrémisme ou pas…!!!!

    • Meiji dit :

      Oui on a dû mal a comprendre, a part envoyer des Européens se faire massacrer là bas, vu comment c’était déjà compliqué de sécuriser l’aéroport avec 7000 soldats US plus leurs drones, ainsi que 150 avions de l’USAF impliqués pour les évacuations.
      Une force Européenne de réaction rapide quand la Grande Bretagne était encore dans l’UE, pourquoi pas. Mais maintenant, on sait déjà le quel pays sur les 27 devra faire le sale boulot.

  2. E-Faystos dit :

    l’Allemagne montre le fond de son caleçon : elle délègue aux USA car elle y trouve un intérêt financier et « en même temps » s’aperçoit que l’ombre du chef l’empêche de profiter du soleil.
    .
    Mais AKK n’est pas une tacticienne. Un boulet qui dit tout haut ce que ses maîtres à penser lui glissent tout bas: démerdez vous par vous même mais passez à la caisse pour vous équiper.
    Car…
     » N’oubliez pas comme les avions américains sont performants » ( dixt Biden en Suisse).
    Message reçu, mais je préfère : le matériel Européen d’abord.
    La question des moyen évoquée, il reste celle de l’organisation et du commandement : qui dirige? Sur qu’elles antériorité, selon quels moyens?
    La mutualisation, c’est toujours une usine à gaz, sachant que les Européens ont le goût pour mutualiser les perte et s’accaparer des profits…
    Et les profits, c’est aussi le objectifs. Sauver des Européens, c’est déjà un objectif complexe vu la diversité des gens concernés. Si les Allemands doivent sauver des interprètes italiens et s’assurer des leur moralité, ça va être coton.
    .
    Bref, c’est pas pour rien que l’idée reviens régulièrement : les USA ont un agenda qui ne s’accomode plus de faux-semblants ET l’Europe doit pouvoir protèger ses ressortissants.
    .
    Mais ce n’est pas à l’Union Européenne de le faire: trop molle, trop procédurière. Chaque pays devrait pouvoir s’entendre directement avec ses voisin au lieu de rebondir vers cette organisation qui perd ses fondations.

    • Mani dit :

      @E-Faystos effectivement comme vous dites « si les Allemands doivent sauver des interprètes français et s’assurer de leur moralité, ça va être coton » pas vrai ??

  3. jean-louis marchand dit :

    Ou comment redécouvrir l’eau chaude, et le fait de ne pas en avoir quand le copain ne prête pas la bouilloire…

    AKK a déjà donné le ton: l’OTAN, l’OTAN, l’OTAN alors que l’OTAN ne peut rien faire sans l’accord américain. Qu’aurait pu faire l’OTAN à Kaboul à court préavis sans les américains et pour les suppléer? Rien.

    Toute force vraiment européenne est forcément une alternative à l’OTAN.

  4. PK dit :

    Ce qui est sympa avec ces trucs européens, c’est qu’on connaît toujours le résultat avant même de commencer.

    Le seul avantage est que pendant que nos sinistres s’amusent avec l’Europe, ils nous lâchent un peu la grappe.

  5. Jaicruvoir dit :

    La France perd de plus en plus sa souveraineté avec l’Europe
    « Les etats n’ont pas amis, ils n’ont que des intérêt »

    • LucienB dit :

      Le problème principal est que nous sommes gouvernés par des traîtres.

      • Castel dit :

        Les véritables traitres sont ceux qui travaillent pour les ennemis de la France et de l’Europe, comme on en trouve pas mal sur ce site….
        Certains travaillent pour les USA, d’autres pour la Russie, d’autres pour la Chine et bien d’autres que je vais faire semblant d’oublier…..

        • fabrice dit :

          L’ennemi ne sait pas qu’il est l’ennemi. Ce qui est amusant c’est que certains ici pensent que tout ce qui n’est pas d’extrême droite type maurassien est un traitre à la France…
          Et si c’étaient les Maurassiens, les traitres ?

      • Eurafale dit :

        Des traîtres à quoi ? Nan parce que ce mot revient très souvent en ce moment, donc dire que c’est des traîtres sans expliquer en quoi ils le sont, c’est un peu facile aussi… Quelques arguments peut être, ou au moins une explication plus précise de votre point de vue ?

        • Paul Letissier dit :

          Eurafale, vous avez raison de demander des précisions.
          Parce que ces derniers temps, l’on a pu constater que certains mots sont vite détournés de leur sens : par une logique qui m’échappe totalement, une accusation de trahison donne lieu à une contre-accusation d’antisémitisme*.
          .
          *Sur une pancarte brandie par une manifestante cet été à Nancy.

      • Courmaceul dit :

        Lucien ? Lucien Lacombe ?

        • Robert dit :

          Vous et Fabrice pourriez actualiser vos références.
          Des collabos, vrais ou faux, vous en avez des milliers ici et ailleurs de nos jours.
          Cherchez dans le camp du Bien obligatoire, il y a ce qu’il faut.

    • Castel dit :

      Bien sûr, mais raison de plus pour travailler en commun pour mieux défendre nos intérêts réciproques !!

  6. Thierry dit :

    At the peak of the deployment there were 5,800 U.S. troops securing Hamid Karzai International Airport, where an unprecedented airlift operation is set to end by Tuesday.

    Au plus fort du déploiement, 5 800 soldats américains sécurisent l’aéroport international Hamid Karzai, où une opération de pont aérien sans précédent devrait se terminer mardi.
    source :
    https://www.reuters.com/world/asia-pacific/us-troops-have-begun-leaving-kabul-airport-pentagon-says-2021-08-28/
    ————————————————————————————

    5000 hommes ça n’aurait même pas été suffisant pour sécuriser l’aéroport de Kaboul surtout avec des risques terroristes tout autour. Et je ne parle même pas de la logistique nécessaire car l’Europe n’a pas ces avions cargo géant de type C17 Globemaster, il lui faudrait plus du double en A400M et elle ne les a pas non plus à ce jour.

    bref que des chimères sans lendemain avec une politique de rationnement militaire qui porte ses fruits stériles d’impuissance politique.

    • Stoltenberg dit :

      5800 Américains + les alliés… Et dans un contexte où les Talibans coopéraient au lieu d’attaquer… 😉 Donc normalement il faudrait probablement 2 fois plus d’hommes pour contrôler l’aéroport et les environs sans la moindre assurance de pouvoir se replier en bon ordre.

  7. Nainposteur "Petit facteur" dit :

    Penchez-vous bien en avant à 90 degrés, faites glisser votre pantalon sur les chevilles…..voilà l’oncle Sam peut entrer pour commencer son travail !

    • Courmaceul dit :

      En plus, c’est fou le nombre de candidats qui veulent prendre sa place ! Z’avez rien vu ?

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Penchez-vous bien en avant à 90 degrés, faites glisser votre pantalon sur les chevilles…..voilà l’oncle Sam peut entrer pour commencer son travail ! Ca c’est du vécu!

  8. Reality Checks dit :

    Les USA ont tenté de coloniser l’Afghanistan et ont échoué, voila la seule et unique raison de la débandade.

    Pour éviter une telle débandade il faut juste proscrire la colonisation d’état tiers.

    Rendre pénalement responsable les dirigeants européens qui se livrent à un aventurisme criminel et destructeur comme celui de la Libye ou de la Syrie par exemple.

    Pas besoin de force de réaction rapide si il n’y a aucune réaction à avoir.

    Et qu’on ne vienne pas m’opposer le 11 septembre. C’était il y a 20 ans et les talibans avaient à l’époque, après maintes tergiversations proposé de livrer OBL donc c’était un prétexte.

    Qu’on ne vienne pas non plus nous raconter des sornettes sur l’éducation des veuves et des orphelines afghanes, sous un tapis de bombes et de drones tueurs qui dégomment leurs enfants, leurs maris et leurs fils tous les jours.

    Les USA ont voulu établir une base d’opérations avancée en Afghanistan forgée à leur image car ce pays est aux frontières de la Chine et de l’Iran et aux portes des anciennes républiques soviétiques d’Asie Centrale de tradition turco-perse.

    L’Afghanistan occupe une position géographique qui a toujours aiguisé les appétits des grands empires, les perses, les grecs, les arabes, les mongols, les sikhs, les anglais, les russes, en passant par Alexandre le Grand, Tamerlan et même Napoléon, tous ont caressé l’espoir ou tenté de soumettre ce territoire pour les mêmes raisons bien avant le 11 septembre 2001.

    Les américains ont joué et perdu comme les britanniques et d’autres avant eux.

    L’Europe n’a aucune raison de se trouver dans la même situation pour peu qu’elle ne fasse pas les mêmes erreurs.

    Quant aux talibans, c’est une affaire afghane, et c’est aux afghans de se démerder pour bâtir une meilleure gouvernance entre eux.

    • PK dit :

      « Pour éviter une telle débandade il faut juste proscrire la colonisation d’état tiers. »

      Va falloir alors qu’on vous refile un stock d’Algériens que vous avez égaré… par mégarde sans doute.

    • v_atekor dit :

      Pas besoin de force de réaction rapide si il n’y a aucune réaction à avoir.
      .
      Que les US se soient planté en Afghanistan ne présume rien des nécessités de l’UE. La Pologne vient de décréter l’état d’urgence sur sa frontière biélorusse, et je ne pense pas une seconde qu’elle ait l’intention de mettre les pieds en Biélorussie. La Turquie a des vues sur l’archipel grec, et je ne vois pas que la Grèce ait l’intention d’annexer la Turquie – ni même Chypre.

      • Castel dit :

        L’Afghanistan, effectivement, ça ne nous concerne pas, mais c’est justement pour pouvoir intervenir rapidement sur des théâtres d’opération bien plus près de chez nous, comme par exemple la Lybie ,Chypre ou dans les Balkans, c’est à dire, des pays ou les Américains ne voudront pas intervenir, pour ne pas contrarier leurs « amis » Turcs !!!

        • v_atekor dit :

          On est bien d’accord. Pour que tout soit bien clair, je ne faisais que répondre à RC, la première phrase est de lui. Une forte conjointe pour veiller aux frontières de Schengen & UE me paraît bienvenue.
          .
          Je comprends qu’à l’heure où Algériens et Marocains se toisent, il voit d’un œil mauvais la création d’une force conjointe, qui au passage est peu affectée par la propagande antifrançaise (entre autre) qu’il n’aurait pas manqué d’y avoir…

          • Reality Checks dit :

            La force conjointe, si elle voit le jour, a plus de chance d’intervenir en Catalogne que chez nous.

          • v_atekor dit :

            … Et beaucoup moins de chance d’intervenir en Catalogne que l’armée Espagnole qui y a un passif assez sérieux…
            .
            Les catalans sont très proeuropéens (comme une grande partie de l’Espagne), plutôt favorables à une armée Européenne. Je comprends que ça coince du côté des nationalistes sur ce sujet.

    • guy dit :

      Reality checks
      Le roi de l’anti-colonialisme qui n’intervient jamais pour critiquer le colonialisme russe ou chinois, ahhh les grandes valeurs…..

      • Reality Checks dit :

        Le colonialisme chinois de pays tiers, aujourd’hui je ne vois pas.
        Vous voulez parler de HK province chinoise rétrocédée à la Chine pacifiquement dans le cadre d’un processus internationalement reconnu?

        La Russie en Crimée il faut quand même raison garder, c’est une vraie question de droit à résoudre vis à vis de l’Ukraine, et en même temps on ne peut pas décemment ignorer l’Histoire.

        https://en.wikipedia.org/wiki/1954_transfer_of_Crimea

        L’Union Soviétique a pas mal colonisé et cela ne lui a pas réussi, donc cela n’enlève rien à mon propos, particulièrement vu leur épisode afghan.

        • Aymard de Ledonner dit :

          La chine s’est emparée de territoires philippins et vietnamiens. Elle colonise économiquement des pays comme le Sri Lanka exactement comme la VOC en Indonésie. Elle cherche à s’emparer de Taiwan par la force alors que les taiwanais sont majoritairement contre.
          En ce qui concerne HK, les institutions du territoire devaient être maintenues mais la Chine n’a pas respecté ses obligations et écrase maintenant pacifiquement toute voix dissidente…
          En ce qui concerne la Crimée, la Russie avait reconnu en 1994 à Budapest le territoire de l’Ukraine. C’est cela l’histoire. Nul besoin de remonter à Mathusalem.

          • Reality Checks dit :

            « En ce qui concerne la Crimée, la Russie avait reconnu en 1994 à Budapest le territoire de l’Ukraine »

            C’est l’argument avancé par les américains, les russes ont leur point de vue sur le respect du mémorandum de Budapest, qui doit être écouté. C’est bien pour cela que j’ai dit c’est une vraie question de droit à résoudre vis à vis de l’Ukraine.

        • Edgar dit :

          @ « Reality » Checks Je pense que guy, en parlant de l’impérialisme chinois, voulais citer l’ensemble des provinces de l’actuelle République populaire de Chine (capitale Pékin) qui n’ont jamais fait partie du territoire des Han (les « Chinois » dans l’acception ancienne de ce terme): Mandchourie, Mongolie intérieure, Sinkiang, Tibet, Yunnan, Qinghai, Hainan, et une bonne partie des provinces du sud autour de Hong Kong. Soit des régions, originellement non-peuplées de Han, qui ont subi un processus de conquête, soumission, colonisation(-déportation) et assimilation culturelle de la part de l’ancien gouvernement impérial, du gouvernement nationaliste, puis de l’actuel gouvernement communiste. (Honnêtement, le fait que l’actuel Etat communiste ait conservé l’entière étendue du territoire de celui de l’ancien empire mandchou aurait dû vous mettre la puce à l’oreille…)

          • Reality Checks dit :

            Mandchourie, Mongolie intérieure, Sinkiang, Tibet, Yunnan, Qinghai, Hainan ne sont pas plus ou moins des provinces chinoises, que la Corse, le Comté de Nice, le Pays Basque, la Bretagne ou l’Alsace Moselle pour la France.
            Que ce soit d’un point de vue légal, ou culturel d’ailleurs, mes amis corses, bretons, alsaciens basques et niçois ne me contrediront pas.

            A force de vouloir détricoter l’argument sur un plan rhétorique on s’éloigne de la définition légale des choses. C’est le respect de la loi qui rend la civilisation possible.

            La seule posture admissible c’est de s’en tenir au droit international et au système onusien auquel nos états respectifs, américain, afghan, algérien, chinois, français ou autres ont adhéré.
            .
            A un moment il faut bien que l’adhésion volontaire à la Charte des Nations Unies ait une signification, vous ne croyez pas?

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Vous voulez parler de HK province chinoise rétrocédée à la Chine pacifiquement dans le cadre d’un processus internationalement reconnu? » Avec un « contrat » que la Chine a joyeusement tailladé!

          • Reality Checks dit :

            Le contrat lie la Chine à la population de Hong Kong n’a pas été plus tailladé que celui qui lie les habitants de Provence et du comté de Nice à l’état français depuis 1860.

        • v_atekor dit :

          « Le colonialisme chinois de pays tiers, aujourd’hui je ne vois pas. »
          .
          Cherche mieux, ou plutôt cherche seulement…
          .
          Il n’y a pas que HK. On peut parler du Tibet, envahi en 1950, de la Mongolie…

    • Aymard de Ledonner dit :

      Et si il faut laisser le Mali aux maliens, on peut prendre RDV pour que vous poussiez Ag Gali de l’autre coté de votre frontière pour qu’on puisse le shooter?

    • Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

      Reality Checks
      Tu sembles avoir de la misère avec la signification du mot « coloniser » …ce qui discrédite TOTALEMENT ton discours là !

      Tu devrais mieux choisir ton vocabulaire, histoire de faire plus sérieux !!! 😉

    • Thaurac dit :

      Même revendication pour le peuple Kabyles aussi?

    • Pravda dit :

      Colonisation de l’Afghanistan ?? Ils ont donc envoyé des milliers (millions) de migrants pour prendre lentement le contrôle de la société afghane ?
      Je ne crois pas, ça on le voit seulement en Europe. En Agha, ils ont tenté de créer un gouvernement proche de leurs intérêts, de virer AQ de ses bases, et aussi de créer un « coin » au beau milieu de pays comme le Pakistan, l’Iran. La Chine …
      Mais coloniser ce n’est pas le mot.

      • Reality Checks dit :

        Pourquoi l’Inde n’a pas été colonisée selon vous?
        Les belges avaient envoyé des millions de migrants au Congo?
        .
        Le mot est parfaitement bien choisi.

        • Pravda dit :

          Dans ce cas, vos amis chinois sont bien plus colonisateurs que vous ne le pensez, lorsqu’ils expédient le package «construction de routes+ouvriers » (par exemple), en Afrique notamment (je ne parle même pas de Bab Ezzouar, exemple répété partout sur votre continent)
          La colonisation type « Inde » est relativement différente de ce qui c’est passé en Afghanistan. En effet quelques milliers d’anglais ont réussi à conquérir le sous continent en s’appuyant sur les divisions locales et sur quelques rajas, mais c’était pour prendre un contrôle durable, transformer l’Inde en une sorte de département britannique comme les français l’ont fait en Algérie, comme une part de leur pays. Je ne pense pas que les USA aient eu cette ambition voir même un intérêt à faire de même en Afghanistan.

          • Reality Checks dit :

            Les états unis ont tenté de forger un Afghanistan à leur image en imposant une kleptocratie artificielle vantée sur leurs brochures glacées comme étant une démocratie naissante.

            Les chinois qui construisent un mall ou une autoroute dans le cadre d’un contrat commercial payé cash, c’est la même chose pour vous?

            Il faudra nous expliquer.

        • v_atekor dit :

          @pravda : le pb, c’est que pour RC, le colonialisme est un fait purement occidental. Ce qui est faux aujourd’hui comme hier. Le colonialisme est un fait de la puissance, et la puissance n’est pas que occidentale, ni aujourd’hui, ni hier. Les arabes ayant conquis un des plus grands empires mondiaux, ça aurait du lui mettre la puce à l’oreille, mais il y a un problème de dissonance cognitive le discours officiel algérien. Du coup, plutôt que de confronter le discours officiel algérien avec la réalité, il nie la réalité, avec tous les blocages que ça génère…
          .
          Oui, la Chine a annexé et colonisé des territoires limitrophes à la sortie de la 2e guerre mondiale, et sans prendre de pincette côté réification culturelle et ethnique…

    • farragut dit :

      « Pour éviter une telle débandade il faut juste proscrire la colonisation d’état tiers. »
      C’est sûr que pour les Chinois, Taiwan n’est pas un « état tiers », ni d’ailleurs les iles appartenant au Japon, aux Philippines ou au Vietnam (Mer de « Chine méridionale », ou bien encore les zones « contestées » en Inde… 😉
      Bravo et bien vu pour cet usage de la sémantique française, et du terme « tiers » !
      Nous ne sommes pas près de finir d’avoir des conflits, avec de pareils « diplomates » !
      Pauvre peuple « tiers » afghan… Ah ben oui, c’est vrai, la Chine a une « frontière » avec cet état « tiers » ! 😉
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Fronti%C3%A8re_entre_l%27Afghanistan_et_la_r%C3%A9publique_populaire_de_Chine

      • Reality Checks dit :

        Je vous suggère la lecture de cet article wikipedia.
        Cela devrait suffir à recentrer le propos:
        https://en.wikipedia.org/wiki/Salt_Pit

        L’armée française a utilisé les mêmes méthodes dans mon pays.
        Plusieurs membres de ma famille ont séjourné à la fameuse villa Susini à Alger, qui était l’équivalent du Salt Pit de Kabul.

        Au moins deux d’entre eux étaient d’authentiques résistants, les autres ont subi le même sort pour avoir été au mauvais endroit au mauvais moment, c’est à dire à leur domicile un jour ensoleillé de printemps. Parmi eux, un enfant mineur et une femme.

        La colonisation civilisatrice dans toute sa splendeur.

        Comme vous pourrez le constater, on est loin de la question lancinante des îles Spratleys/Diaoyu /Senkaku et de leur traitement par le droit de la mer………

        • Courmaceul dit :

           » fameuse villa Susini à Alger » alors qu’au FLN, ça se faisait en plein air.

          • Reality Checks dit :

            C’est aussi immonde que de dire Jean Moulin et Mengele, même combat.
            En même temps, il fut un temps où le standard téléphonique de la Kommandantur était submergé d’appel de délation, rien ne doit nous étonner.

        • Korrigan dit :

          A propos de colonisation Parlez moi de l’instauration vers l’an 700 d’un califat a Cordoue et plus généralement de l’occupation du sud de lEspagne avant d en être rejetés plus tard par Isabelle la Catholique
          N’est ce pas de la colonisation ?

          • Reality Checks dit :

            Cela ne nous a pas réussi non plus, en quoi cela contredit mon propos?

          • v_atekor dit :

            RC : c’est vraiment curieux comme réponse, d’abord parce que ça a mieux marché à Cordoue que dans le Maghreb à la même période avec mille tribus qui n’acceptent pas l’arrivée arabe, puis le califat Fatimide qui vient jouer les troubles fêtes. Mais en tout cas ça fonctionne plutôt pendant 3 siècles, ce qui est est une durée plus qu’honorable à cette époque : le Mexique ou les US ne peuvent pas prétendre à une durée aussi longue !
            .
            D’accord, ça n’a pas été un long fleuve tranquille (on compte quand même 2 guerres civiles, une grosse dépendance au Maghreb qui oblige les Omeyyades à des coups de forces réguliers, chez des « alliés » très versatiles…),
            .
            Alors qu’en parallèle un des lieux de plus grande résistance aux arabes est justement le Maghreb qui résiste beaucoup plus que l’Espagne, aux arabes, à l’arabisation et au culte musulman… mais qui 1000 ans après finalement récupère la langue arabe et la religion musulmane dans ses bagages…
            .
            Donc non, Cordoue est un succès, éphémère à l’échelle des civilisations, mais un succès malgré tout.

        • Courmaceul dit :

          « C’est aussi immonde que de dire Jean Moulin et Mengele, même combat. » Non, l’immonde est de mettre dans le même camp les pratiques de la Résistance et celles du FLN. Vous savez quelle est notre différence ? Je reconnais les pratiques de l’Armée française, vous, vous niez les pratiques du FLN. Moi, je suis dans l’Histoire, vous, dans la vente de l’Histoire vue par le FLN. Le travail de Benjamin Stora n’aura servi à rien. La France veut faire connaitre l’Histoire, la clique d’Alger ne veut qu’un tribunal confortant la version « historique » du FLN. Allez, bon phosphate ! 🙂

    • Castel dit :

      C’est une affaire Afghane, effectivement, et l’erreur des Américains est de ne pas s’être contenté d’avoir soutenu la fameuse « Alliance du Nord » et de laisser les Afghans se débrouiller entre eux ensuite, après sa victoire.
      Mais, je pense que leur but était de mettre des « hommes à eux  » à Kaboul, et c’est pour cela qu’ils en ont payé le priv par la suite…….

    • fabrice dit :

      Tout à fait l’entité coloniale illégitime FLN doit libérer la Kabylie occupée, le Maroc occupée autour d’Oran ainsi que le Sahara touareg, certains disent aussi le nord de Marseille. Les colons FLN doivent rentrer chez eux. Liberté aux peuples opprimés. Fin du colonialisme. Tous ensembles, tous ensembles. Intersectionalité.

  9. Thaurac dit :

    Pour bien cerner la place de l’UE dans le monde (entre autres..)
    Gomart Thomas Guerres invisibles
    Instructif et documenté.

  10. E63 dit :

    Comme d habitude … un petit pays européen qui ne peut appliquer un vœux pieux apres que l action nécessaire soit finie et inutile , une France qui pleure des actions communes souhaitables qu’elle sait impossibles à mettre en place ( alors que les structures nécessaires sont déjà existantes …baratin classique macronien ) ,une Allemagne qui met en place toutes les raisons du monde pour ne pas froisser les usa et ne pas agir ( pays de banquier et de commerçant à courte vue strictement financière ) , et un silence assourdissant d .une majorité frileuse …l Europe est morte et nous savons pourquoi ..un hégémonisme allemand catastrophique , méprisable et méprisant pour les autres …ou sont les vraies valeurs humaines et leur force ?

    • LucienB dit :

      La lâcheté, la paresse et la mesquinerie dominent les Européens. L’Europe est morte !

      • Castel dit :

        La bêtise, elle n’est pas prêt de mourir comme vous le montrez si bien !!

      • Pascal (l'autre) dit :

        « La lâcheté, la paresse et la mesquinerie dominent les Européens. L’Europe est morte ! » Vous n’envisagez pas de partir?

    • Eugene123 dit :

      « un hégémonisme allemand catastrophique , méprisable et méprisant pour les autres »

      Ou comment voir la réalité avec les lunettes déformantes d’un pays qui coule à la mode « Titanic »: On fait jouer l’orchestre alors que tous le monde à déjà de l’eau jusqu’au cou…

      Ce n’est pas la faute de l’Allemagne si la France est incapable de redresser sa situation pitoyable! A l’inverse de la France, l’Allemagne ne cherche pas des excuses à Bruxelles pour tout ce qui ne fonctionne pas; Les allemands ne font pas de grands discours, ils bougent leur fesses et défendent les intérêts de leur pays!

      • Pravda dit :

        L’Allemagne n’a pas les mêmes intérêts que la France ou même l’Europe. Lorsqu’ils créent un appel d’air en 2015, pour faire venir 1,2 million de migrants (pas pour des raisons humanitaires, mais bien pour alimenter leurs industries en main d’œuvre à pas cher, et combler leur déficit démographique), vous croyez qu’ils agissent pour le bien de l’UE ?
        L’Allemagne n’a pas réussi à conquérir l’Europe militairement, elle essaie aujourd’hui économiquement, elle n’a pas besoin de pleurer à Bruxelles, elle contrôler financièrement et dicte ses lois à l’UE.

        • Eugene123 dit :

          @Pravada: Et alors?

          Qu’est-ce qui empêche la France d’agir et de s’opposer à la stratégie allemande?

          Jusqu’à preuve du contraire, toutes les décisions prises à l’UE se font à l’unanimité des membres! Donc si l’Allemagne profite, c’est bien parce que la France l’accepte!

          Donc, arrêtez de pleurer et subissez la situation… Ce n’est pas la faute de l’Allemagne, si la principale caractéristique de la France est d’avoir une politique masochiste… Qui chantait « Fais-moi mal… Fais-moi mal »?

          • Lahire dit :

            Par le biais de la BCE, dont le fonctionnement n’est guère transparent, la monnaie commune est calibrée pour l’économie allemande.
            De ce fait, la monnaie commune handicape l’économie française.

          • Pravda dit :

            La France a toujours utilisé sa monnaie, en jouant sur l’inflation, tout comme les chinois, les américains… sauf que mme BCE (sous contrôle allemand), n’aime pas ça.

          • Eugene123 dit :

            @Lahire: Qui a défini le fonctionnement de la BCE? L’Allemagne toute seule dans son coin?

            Il y a un moment où il faudrait voir pour arrêter de jouer au « Calimero » de l’Europe (Pour ceux qui ne connaissent pas, Calimero était un dessin-animé où un personnage avec une coquille sur la tête avait toujours pour conclusion « C’est injuste… C’est vraiment trop injuste! »).

            L’UE ne fonctionne pas à l’avantage de la France? La BCE défavorise la France? Et alors? La France et son « élite » politique sont les seuls responsables de cette situation: Si la France est représentée par des politicards qui passent leur intérêts personnels avant celui du pays et de ses citoyens ou par de vrais imbéciles qui sont incapables de comprendre les conséquences de leur décision, les « pleureuses » n’ont qu’à les virer aux prochaines élections!

          • Lahire dit :

            @ Eugène123
            D’accord avec vous.

  11. blavan dit :

    Avant de se pencher, il faut commencer par avoir une politique étrangère commune, et là c’est pas gagné. Si c’est encore pour faire des réunions et des tableaux excel, et des fanions , mieux vaut trouver une autre occupation à nos cadres militaires. En outre, depuis le brexit, cette force n’aurait aucun sens, puisqu’il ne reste que la France comme leader.

    • Yannus dit :

      Pour ce qui est des réunions, des tableaux xls et des fanions, je suis volontaire ( me faut du café, et des petits fours aussi).
      Cela permettra à nos vrais cadres militaires de s’occuper des choses essentielles pour la France.

    • Edgar dit :

      Réunions, tableaux Excel, et petits fours à la fin.

      • farragut dit :

        Ne pas oublier les comptes rendus officialisés en grande pompe, pour signaler qu’on a bien mangé les petits fours, et qu’une prochaine réunion a finalement été décidée, et programmée dans un avenir proche ! 😉

  12. Tanguy dit :

    Si on résume il y a déjà
    Les GTUE décidé en 1999 et opérationnels en 2007 : Jamais utilisé
    Le CRR-E décidé en 1991 et opérationnel en 1995: 6 déploiements
    Le CJEF décidé en 2012 et opérationnel en 2020: 0 déploiements, 1 exercice mené

    On peut donc imaginer que cette nouvelle force de réaction rapide sera opérationnelle en 2027/2028 et servira 1 fois ou 2 (et encore)
    Être aussi lent dans un monde qui bouge si vite c’est assez effrayant

    • Math dit :

      Joli!
      Je me demandai précisément cela.
      Cela dit, la volonté de faire quelque chose ensemble est la base. L’Allemagne a actuellement un agenda bizarre, avec un peuple allemand disposant d’une volonté proche de celle de la France et des dirigeants agissant aux antipodes, avec un agenda commercial à peine dissimulé.
      Cela n’aura qu’un temps.

      • farragut dit :

        @Math
        Vous voulez parler des dirigeants de l’Allemagne de l’Est ? 😉
        Quand j’entends Jean-Luc Mélenchon parler « d’Annexion, sous-entendu de l’Allemagne de l’Est -DDR- par l’ancienne RDA -BRD- » au lieu du terme « Réunification » après la chute du Mur de Berlin, il me semble que c’est plutôt l’inverse qui s’est produit…
        Comme quoi, l’accueil d’une seule réfugiée, sous couvert d’asile politique par un pays, est une action humanitaire à haut risque, pour l’ensemble des autres pays voisins !
        J’espère que cela servira de leçon pour redéfinir « l’espace Schengen », une fois que l’idéologie ordo-financière de Mme Angela Merkel aura été éradiquée de la Commission Européenne ! 😉
        Ne pas confondre « Union de peuples » avec « Suprématie de l’idéologie d’une seule personne » !

  13. MAS 36 dit :

    L’Europe ? non l’UE c’est trois Europe, l’Europe du Nord, l’Europe de l’Est, et l’Europe du Sud. Et chacune avec ses priorités , ses craintes, ses relations historiques, ses contentieux historiques . Hélas une Europe faible fait le jeu des USA, de la Russie, de la Chine. Alors on fait quoi ?

  14. HMX dit :

    Décidément, nos dirigeants n’apprennent jamais de leurs erreurs…

    Comme l’Eurocorps, ou le récent escadron bi-national de C130 avec l’Allemagne, ces belles construction politico-administratives sont justes là pour le symbole et les photos. ça permet à certains de se rassurer en se disant que l’Europe de la défense avance. On notera au passage avec amusement le tour de force, qui consiste à vouloir doter d’une « force de réaction rapide » l’organisation qui dispose des processus décisionnels les plus lents et les plus complexes du monde. Une forme d’humour qu’il faut savoir apprécier en connaisseur…

    Nous allons donc mettre sur pied une force de 5000 hommes, placée sous l’autorité du Conseil européen (dont chacun connaît la rapidité à prendre des décisions !). Pour qu’une décision soit prise, il « suffira » donc qu’une majorité des 27 membres se réunisse en commission, discute, débatte, négocie le cas échéant des contreparties sur des thématiques n’ayant rien à voir, puis qu’au moins 14 d’entre eux se mettent d’accord sur un texte où chaque virgule aura été pesée, traduit dans les 24 langues officielles de l’UE. Texte qui constituera comme toujours le plus petit dénominateur commun, parce qu’on aura exclu tout ce qui pourrait éventuellement fâcher quelqu’un. Sachant par ailleurs que ceux qui ne seront pas d’accord avec le texte pourront évidemment refuser de participer à la mission et retirer leurs hommes. Simple, non ?…

    Bon courage au futur commandant de cette force et à ses hommes lorsqu’ils se retrouveront pris sous le feu ennemi, dans un scénario complexe, avec des ordres peu clairs et des conditions d’engagement si restrictives qu’elle lui interdiront de riposter ou de prendre une quelconque initiative. Il sera toujours temps de se réunir entre gradés pour relire tous ensemble le texte du Conseil approuvant la mission, et d’analyser ses silences et ses non-dits…

    ça ne peut pas marcher, et ce n’est pas comme ça que l’on fera avancer la cause européenne.

    • PK dit :

      C’est pas faux. À la vitesse où ça va, on peut même démarrer la création de la force de réaction rapide à la première réunion. À la dernière, elle sera opérationnelle et il sera urgent qu’elle prépare un ou deux sacs de riz, avec du Kouchner en prime.

  15. Auguste dit :

    Normalement on fait un « truc », en prévision d’un évènement.Là, il veut faire un « truc » pour un évènement qui s’est déjà produit.Comme si, après 1945, on avait préparé une invasion allemande par les Ardennes.’I vaut les coulles et i dit k’ché un mâle » le Borrell.

  16. albert dit :

    C’est bien de faire une force de réaction rapide alors que l’UE en elle meme est une force de réaction ultra lente.
    C’est vraiment une idée symbolique, car avant de l’envoyer sur un théatre d »opération il faudra que tout le monde soit d’accord au sein de l’UE, ce qui n’est pas gagné, et il leur faudra des jours pour se décider.

  17. guy dit :

    Ce qui change aussi par rapport à avant, c’est qu’il n’y a plus les britanniques qui étaient toujours en première ligne pour empêcher l’émergence d’initiative européenne militaire qui ferait de l’ombre à l’Otan.
    Alors on va calquer un processus déjà en vigueur pour l’Otan afin qu’il soit aussi utilisé pour l’UE, en soit ça ne mobilisera pas des forces supplémentaires. Tout comme la force franco-britannique de 10 000 hommes est pour la France la prise en compte de son « Guépard » qui ne vient pas s’accumuler à d’autres alertes.

    Car tout cela c’est en fait les forces qui sont en « alertes » et pour lesquels il n’y a rien de particulier à préparer, on ne fait qu’étendre des participations pour des missions multinationales. Nous ne parlons pas d’une armée européenne ou d’autres choses, mais d’un échelon d’urgence et il est nécessaire de commencer en bas avant de vouloir des monter des divisions.

  18. Phil dit :

    Encore faut-il avoir beaucoup d’avion et vite ! Alors comment ferons-nous ? En appelant les amerloques ? Une fois de + on va créer un truc inutile et cher.

  19. Lacondemine dit :

    Un peu simpliste mon avis … Occupons nous plutôt de donner du volume à nos armées en prévisions d’écueils avenirs … Cette proposition de M. Borell est une usine à gaz … de l’argent dépensé qui nous servirais pour étoffer un peu plus nos armées en matériels …
    Rentrer dans un tel processus nous rendrais encore moin indépendant que nous le sommes…Ne pensez vous que notre pays à déjà concédé sur notre souveraineté ? …

  20. centurion dit :

    A lire: la mort confirmée de l’industrie d’armement française: https://www.latribune.fr/opinions/la-mort-confirmee-de-l-industrie-d-armement-francaise-891411.html

  21. veteranusF6 dit :

    Une nouvelle force de réaction européenne, pour quoi faire? dans un premier temps l’UE dans sa globalité ne s’entend pas du tout coté économique, législatif et finalement chacun interprète et applique à sa guise les directives, n’est-ce pas M.MACRON?
    Donc à la poubelle cette force et n’oublions pas :
    «Un Jedi utilise la Force pour la connaissance et la défense, jamais pour l’attaque.» remercions Luke Skywalker dans L’Empire contre-attaque pour cette magnifique devise.

  22. Borca dit :

    Euro corps, brigade franco allemande, Takuba….Dans 50 ans les Européens seront prêts.

  23. Doudous74 dit :

    Il me semble surtout que l’UE prend une nouvelle fois le problème à l’envers… Une armée est avant tout un outil au service de la politique d’un Etat. Bien qu’étant très intégrée sur certains points (n’en déplaise à beaucoup le contrôle aux frontières y compris internes est beaucoup plus efficace depuis la mise en œuvre de Schengen – tellement un autre monde que même les Suisses collaborent), l’UE n’a jamais été construite de manière intégrée en matière de défense et de diplomatie. Vous dans politique unique il est impossible de disposer d’une armée réactive et rapidement efficace.
    Les coalitions peuvent fonctionner et être terriblement efficaces à la conditions que les intérêts et la vision de chacun soient suffisamment proches pour surmonter les différences. Cela nécessite souvent un temps non compatible avec une force de réaction rapide.
    Si l’UE veut exister à l’international, la seule solution le semble donc résider dans un abandon de la souveraineté des Etats membres et la construction d’un vrai état européen…

  24. Kellermann dit :

    Nos politiques sont incorrigibles.Si seulement cela ne se payait pas…Pourquoi n’a-ton pas déclenché pour Kaboul l’Initiative européenne d’intervention, de création récente semblant être plus souple et réactive, pourquoi l’OTAN n’y a-t-elle pas engagé sa force de réaction rapide ? La réalité est que la zizanie est déjà bien installée. Mais on n’arrête pas des gens qui veulent votre peau avec des effets de manche et une réunion de salon au quai d’Orsay.

  25. Eugene123 dit :

    Il n’y a que 2 pays sur le continent européen apte à mener des opex: La France et le Royaume-Uni!

    Le reste, c’est qu’une grosse farce… Quand je lis qu’un noyau d’intervention rapide existe déjà et repose sur 5 pays dont… le Luxembourg… Je ne sais pas si je doit rire ou pleurer.

    • Klein dit :

      @Eugene123 « Il n’y a que 2 pays sur le continent européen apte à mener des opex : La France et le Royaume-Uni! La GB a oui la guerre des malouines contre qui les argentins bravo ! et nous la deuxième guerre mondiale gagnée par l’URSS et les US, Indochine perdue, Algérie perdue, Crise du Canal de Suez avec la GB nous rembarquons après quelques jours: 2 pays très costaux effectivement ! , le Luxembourg ne se prend pas pour un géant comme nous, il se met à disposition vous ne croyez pas que c’est déjà une bonne disposition ? et puis vous oubliez l’ Allemagne, l’Italie … renseignez vous sur les capacités militaires des autres pays vous seriez étonné. Quels pays européens étaient présent en nombre en Afghanistan et sont présent au Liban (Finul) en Afrique au Kosovo …

      • Géo dit :

        @ Klein,
        Les guerres perdues par la France que vous évoquez (Indochine, Suez) l’ont été par la Quatrième République. La Cinquième n’a pas perdu de guerre : elle s’est plutôt bien sortie de la crise de Bizerte. Quant à l’Algérie, l’anéantissement militaire du FLN était total.
        Plan Challes, 1959/1961 : sept mille armes saisies sur autant de cadavres de combattants ; les bandes coupées de leurs bases arrière en Tunisie (ligne Morice) et incapables de se reconstituer par manque de volontaires.
        .
        Le but politique de cette opération finale était que le futur nouveau pouvoir algérien soit débarrassé des bandes armées qui, revenant aux vieilles coutumes locales de la razzia, auraient écumé le Pays.
        L’Algérie indépendante aurait alors été une anarchie (comme il y en a en Afrique et au Proche-Orient aujourd’hui) qui aurait posé des problèmes à tous les riverains de la Méditerranée occidentale. Ce ne fut pas le cas.
        Par conséquent l’on ne doit pas considérer l’Algérie comme une guerre perdue par la France.

        • Paul Letissier dit :

          @ Géo
          Opportun rappel, merci.

          • Klein dit :

            @ Géo @ Paul Letissier : On peut se raconter toutes les « belles histoires » que vous voulez sauf que mon oncle et toute sa famille ont dus sauter sur le dernier bateau français pour sauver leurs vies, le fait est que nous avons perdus , ils nous ont jetés dehors du pays. Les US ont perdus le Vietnam la Corée l’Afghanistan …. une armée qui se retire a perdue !. C’étaient toutes des guerres pas des surprises parties. Il existe même des films qui montrent cela très bien….

        • tschok dit :

          @Géo,

          Gagner une guerre c’est imposer sa volonté à son adversaire.

          Alors, je vous laisse juge: l’Algérie est-elle encore française?

          Si la réponse est non, alors il y a des chances pour que l’on n’ait pas imposé notre volonté à l’adversaire.

          La guerre d’Algérie a été perdue militairement parlant car notre armée n’est pas parvenu à mâter les indépendantistes afin que notre gouvernement leur impose notre volonté, qui était en principe de garder l’Algérie à la France, puisque c’est bien pour ça qu’on y a envoyé l’armée de 1954 à 62, y-compris le contingent.

          Alors évidemment il n’y a pas eu de défaite cinglante comme en Indochine, donc on peut toujours dire que dans un dernier et magnifique effort nos vaillantes troupes ont vaincu militairement l’ennemi indépendantiste, sauf que ces connards de politiques, ces traitres! à commencer par le général de Gaulle, on offert l’Algérie française aux ennemis de la France, etc, mais tout ça, ce sont des salades OAS ou peu s’en faut.

          La vérité c’est que le plan Challes nous a juste permis de négocier à peu près correctement une porte de sortie honorable, ce qui était déjà considérable. Notez que les accords d’Evian prévoyaient quand même que les populations européennes devaient rester en Algérie. Bon, cela n’a pas vraiment été respecté si j’ai bien compris… pour autant la France n’a pas jugé utile de renvoyer en Algérie ses armées prétendument victorieuses écraser à nouveau les forces d’un ennemi qu’on était pourtant censé avoir déjà vaincu une première fois, afin de faire respecter ces accords qui constituaient l’accord fondamental sur les conditions de la paix, que l’Algérie naissante s’était engagée à honorer.

          Donc la France n’a même pas été en mesure de faire respecter par son adversaire l’accord qu’elle était péniblement parvenue à lui arracher après d’âpres négociations, ce qui montre bien qu’elle n’était pas en position de force.

          Faut arrêter de se la raconter: on s’est fait torcher, c’est tout. C’a été moins humiliant qu’à Dien Bien Phu, parce qu’on a au moins pu éviter la défaite militaire pure et dure, mais on s’est fait torcher comme hier les Ricains au Vietnam ou aujourd’hui en Afghanistan.

          Gagner la guerre, c’est quand vous sortez de la pièce en ayant imposé votre volonté au mec qui est dedans. Si vous sortez de la pièce alors que c’est lui qui vous a imposé la sienne, non, désolé, navré, vous n’avez pas gagné la guerre, vous l’avez bel et bien perdue au sens militaire du terme. Victoires, défaites militaires sur le terrain, peu importe: gagner militairement une guerre, c’est soumettre son ennemi a sa volonté.

          Se la raconter autrement, c’est entretenir des fictions dangereuses sur ce qu’est la guerre, la victoire ou la défaite. Ce n’est pas une question politique ou idéologique de condamnation morale de la France coloniale ou que sais-je encore, c’est une question de rigueur intellectuelle et de lucidité stratégique.

          Le temps a passé, la prescription est acquise, maintenant on peut supporter de dire qu’on a perdu cette foutue guerre et arrêter de se mentir. Beaucoup sont nés après 1962, la plaie n’est plus aussi douloureuse. On peut dorénavant regarder l’histoire en face et mettre fin, sans blesser personne, aux hypocrisies que nous avons entretenues nous-mêmes dans notre esprit, pour rendre cette défaite supportable.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Crise du Canal de Suez avec la GB nous rembarquons après quelques jours » Et à cause de quoi et de qui monsieur l’historien?
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Crise_du_canal_de_Suez
        « Quels pays européens étaient présent en nombre en Afghanistan et sont présent au Liban (Finul) en Afrique au Kosovo … » Vous n’osez pas l’écrire?

    • Dupont avec un t dit :

      La boite de Kleenex ( marque déposée par la société américaine Kimberly-Clark Corporation et avec un code nato !!!)
      , est dispo et ce à volonté .

  26. Truellon dit :

    Souvenons-nous avec émotion de la vaste pantalonade baptisée EUFOR TCHAD RCA…

  27. Emmanuel dit :

    Je suis farouchement opposé à cette idée.
    Sa va encore être un prétexte pour arroser les militaires français d heure à effectuées, alors que toutes les autres nations elles seront aux 35 heures.
    Il y a de plus en plus de missions a faire, de moins en moins d homme pour ces missions.
    Du coup comme les militaires français sont corvéable à merci, pour ne pas dire esclave moderne, sa va retomber sur eux.
    Harmonisont déjà les horaires de tous les militaires européens, après on discute.

  28. JPP dit :

    La langue ça fonctionne pour le reste, il a y bien longtemps que l’Europe n’est pas crédible, d’ailleurs a-t-elle été crédible un jour?

  29. Kinowa dit :

    Ce sera une force d’inaction lente.

  30. d dit :

    Document de la leçon de cette mission.
    https://ieim.uqam.ca/IMG/pdf/No101internet.pdf

  31. Belzébuth dit :

    Le journaliste Vincent Lamigeon rappelle « qu’il existe une force autonome de pays européens, mais elle est binationale et hors cadre UE: la Combined Joint Expeditionary Force (CJEF), jusqu’à 10 000 hommes mobilisables sur très court préavis et pouvant mener des opérations de haute intensité ».
    MDR…

  32. v_atekor dit :

    4 morts dans un attentat taliban au Pakistan. Je m’attendais à une guerre civile au Pakistan avec les talibans en appui, mais je pensais que le coup d’envoi des massacres serait au printemps… Rien à craindre, ce n’est pas comme si le Pakistan avait une bombe atomique et la situation tendue avec l’Inde…