Les forces américaines disent avoir éliminé un cadre de l’État islamique dans l’est de l’Afghanistan

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

65 contributions

  1. Thaurac dit :

    Un de moins, cela ne peut pas faire de mal!

    • Aaron dit :

      Et 10 de plus…

      • décompte dit :

        Et bientôt 10 de moins …

        Quant au renouvellement perpétuel, il ne pourraut être assuré que si certains tournaient leur veste. Des défaitistes par exemple …

  2. petitjean dit :

    Ce qui va changer quoi à l’actuelle situation ?
    Depuis le temps qu’ils tuent des cadres et autres responsables islamistes
    ça ressemble furieusement à de la Com ?

    • Bangkapi dit :

      Parce que ton papa poutine ne les butent pas jusque dans les chiottes les islamistes ?
      Mais quand c’est un américain qui le fait c’est nul !
      Un bon islamiste, c’est un islamiste mort et pourvu que cela dure.

    • décompte dit :

      Vous avez raison une fois de plus.

      Le mieux est de ne rien faire. Reculer, ne rien faire, astiquer Oblomov, céder, capituler.

      Rappelez moi de ne jamais m’embarquer avec vous.

      • petitjean dit :

        Ce qui va changer quoi à l’actuelle situation ?

        • Nauatg dit :

          Comment essayer de noyer la plus humiliante défaite dans des infos bidons sans aucun intérêt. En même temps qd y a plus rien à faire….

        • décompte dit :

          Quand vous voyez un islamiste égorger et éventrer deux jeunes soignantes à la gare de Marseille Saint-Charles, vous développez des considérations sur la vanité de toutes choses sous prétexte que de toute façon les attentats se succéderont et vous prenez des photos ?

          • Robert dit :

            Merci encore au légionnaire qui a rendu la justice autrement que nos tribunaux qui auraient vu des justifications et la culture de l’excuse des baveux face aux familles endeuillées.
            Le tueur devait être bloqué à Lyon si je me souviens, on voit l’application des décisions de justice.
            Ce sera bien plus rapide si vous refusez le pass sanitaire.

    • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

      @petitjean: Qu’entre le Kentucky et l’Alabama, John et Nancy ne commencent pas à douter de la supériorité divine de leurs €£ite$.

    • Pravda dit :

      Mais, tout est de la com… quand l’EI pose une bombe, c’est aussi de la com… quand les russes annoncent un missile supra maxi sonique, c’est de la com (pareil pour leurs campagnes de désinformation en Europe).
      Bienvenue dans le monde 2.0

      • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

        Quand une déculottée est si claire qu’il ne reste plus qu’à masquer avec un joli cadre… quand on insite de défendre l’inexcusable, l’argumentation peut devenir un peu aventureux – n’est-ce pas ?

        • Pravda dit :

          Ça fait des années qu’ils auraient dû se barrer. Rien à espérer d’un tel pays. Une des rares choses sur lesquelles Trump avait raison… maintenant la façon de faire paraît bâclée.

        • waterBoy dit :

          Vous parlez de Moscou, la dictature qui se prétend défenseur de la liberté, là, c’st bien cela?

          Ou bien de Pékin qui se place sur le même créneau.

  3. jyb dit :

    ‘- l’attaque sur Kaia a été bien préparée. les services de renseignement ont fait le lien entre la fusillade du 23 août et l’attentat.
    le 23 août les djihadistes de daesh ont sondé la sécurité aux abords de plusieurs points avant l’accrochage.
    tout ou partie de ces éléments ont contribué à consolider les possibilités d’attaque dont celle d’abbey gate. daesh a gagné cette course de vitesse.
    handicap majeur pour les occidentaux, l’impossibilité de bouger les foules.
    autre point les premières bio des victimes us montrent des gamins de 20 ans déployés pour la première fois.

    • décompte dit :

      Bonjour,

      quelles conclusions tirez-vous du dernier point ?

      • jyb dit :

        une possible erreur de casting. des marines aguerris qui ont déjà un ou deux tours en afgha ça existe.

        • jyb dit :

          les israéliens et les anglais sont des pointures de longue date pour ce type de mission. les autres pays occidentaux y sont venus plus tard. opérer au sein des foules ou de population sous la menace de terroristes ne s’improvise pas, et même si l’on est formé à ces techniques et situations rien ne remplace l’experience.

          • Auguste dit :

            Les marines aguerris,CIA notamment,n’avaient pas le temps, ils avaient démolition de matériel et embarquement fissa avec leurs supplétifs afghans.

          • décompte dit :

            Effectivement.

    • Auguste dit :

      « Des gamins de 20 ans déployés pour la première fois »: ce qui expliquerait un nombre assez conséquent de victimes tuées par « feu ami ».D’où ma question, sur l’autre article, sur la possibilité d’un kamikaze de faire autant de victimes.
      Me trompè-je?

      • jyb dit :

        @auguste
        oui le bilan est un putain de strike qui interroge sur le déroulement de l’attaque. Même avec deux explosions, on a un rendement exceptionnel en terme de victimes morts et blessés pour une attaque en plein air.

        • Mavrick65 dit :

          Il y a qua voir les images de la foules devant l’aéroport de kaboul, même dans un concerts on a plus d’espace entre les gens

    • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

      @jyb: la CIA peut être blâmée pour beaucoup de choses, mais c’est un fait qu’elle entraîne soigneusement les fanatiques affolés qu’elle déchaîne….

    • vrai_chasseur dit :

      Oui des gamins US de 20 ans.
      Dont un Marine irano-américain et une Marine qui avait sauvé un bébé afghan 2 jours avant dans une opération héliportée.
      et aussi Rylee McCollum dont l’épouse va accoucher en Septembre. La solidarité US s’organise, une donation en ligne recueille des fonds pour élever son enfant http://www.gofundme.com/f/rylee-mccollums-child-fund
      Tous ces gamins sont nés au moment où la guerre en Afgha débutait et morts en tentant de la finir.
      daesh-K a tapé sur le point faible du dispositif US : pas de gestion des files d’attente en amont des checkpoints. La fouille au corps de nombreuses personnes oblige les Marines à être très près les uns des autres et les candidats au départ vers Abbey Gate font la queue agglutinés dans le canal des eaux usées qui longe l’aéroport avec de l’eau sale jusqu’aux genoux. Impossible de courir ou de s’éparpiller.

  4. Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

    Il était clair que l’équipe de relations publiques de Biden avait demandé quelque chose dans ce style. … Quelqu’un était au mauvais endroit au mauvais moment.
    Les « professionnels » qui travaillent actuellement pour les « médias de qualité » ne sont pas intéressés à savoir si cette personne était réellement un décideur ou s’il s’est simplement assuré que les motos des cousins du Mollah étaient réparés. PUBLIC RELATIONS.

    • PeterR dit :

      Soit effectivement le type était un clampin soit plus grave à mon sens les US ont un stock en réserve de « cadres » parfaitement identifiés et logés à shooter plutôt que de les traiter dès qu’ils sont identifiés.

      • Kali dit :

        Plus grave ? Pourquoi ?
        Il me paraît au contraire régulièrement plus efficace de surveiller des gens identifiés plutôt que de renouveler en permanence les efforts d’identification des nouvelles têtes de l’hydre de Lerne.

  5. bpapon60 dit :

    Bonjour,
    A décollé d’une base au moyen-orient ? D’où exactement ? Un MQ-9 a le rayon d’action pour faire l’aller-retour depuis le émirats par exemple ? Et de plus, comme les avions de l’évacuation, tout ce beau monde survole l’Iran ?

    • Auguste dit :

      En ce moment précis,les US peuvent passer partout.Demain, ou dans une heure, je ne sais pas.Probablement passés par le Pakistan.

    • C3PO dit :

      Je ne sais pas. À juger comme ca je ne vois que Al Udeid au Qatar qui est un peu loin surtout en évitant l’espace aérien iranien.

  6. pmpm dit :

    Pas tres intelligent a mon avis de ne pas avoir attendu la fin des evacuations ..

    • Castel dit :

      ça se discute :
      d’abord, rien ne dit que le cadre de daesch n’était pas en train de préparer un autre attentat, et puis, ça peut inciter les autres à se faire oublier momentanément…..

      • aleksandar dit :

        Au contraire
        Cela fait un  » martyr  » exemplaire
        De quoi suscite des vocations

  7. Thierry dit :

    Les Talibans actuels sont mille fois préférable aux bandes dispersés de l’Etat Islamique et qu’il est bien tard pour s’apercevoir que durant des années il aurait mieux valu s’entendre avec eux pour lutter contre le terrorisme plutôt qu’avoir à les combattre en plus des terroristes. Cet attentat prouve la volonté des Talibans de ne pas pactiser avec les terroristes qui ont visiblement trouvés d’autres sponsors, reste à voir avec le fouilli des monarchies pétrolières du golf, la Turquie ou même la Russie ou la Chine qui auraient intérêt à une telle chose.
    L’état islamique a fait des attentats en occident, alors que les Talibans, jamais depuis l’attentat de Ben Laden en 2001, et lui même et sa bande n’étaient pas Taliban, bien d’hébergé par eux. Mais les Talibans d’aujourd’hui ne sont plus les mêmes, ceux de 2001 qui ont survécus sont désormais trop vieux pour barouder dans les montagnes avec une kalash en bandoulière. les jeunes né autour de 2001 ont pris la place.

    • Robert dit :

      Exact, sauf que les talibans n’ont pas organisé le 11 septembre, mais accueilli chez eux ceux qui l’ont fait. Nuance.

      • Thierry dit :

        j’avais dit la même chose mais avec une faute d’orthographe que je corrige :

        « et lui même et sa bande n’étaient pas Taliban, bien QU’hébergé par eux. »

      • Lucien dit :

        Exact, sauf que la france n’a pas organisé le 13 novembre, mais accueilli et élevés chez eux ceux qui l’ont fait. Nuance

        • Robert dit :

          A l’insu de son plein gré, hein?
          « On ne pouvait pas savoir » et « il faut bien être humaniste. »

      • aleksandar dit :

        Sauf que les talibans n’ont pas « accueilli  » chez eux ceux qui ont probablement organisé le 11 septembre , mais autorisé ces mêmes personnes qui avaient combattu a leur coté contre les soviétiques a rester en Afghanistan.
        Nuance

  8. Auguste dit :

    C’est toujours un de moins,mais je crains que ça ne serve pas à grand chose.Le Panjshir devrait se méfier,parait qu’ils n’aiment pas la concurrence, les daesh.Et pas sûr que les Talibans vont se précipiter pour l’aider.Encore des négociations.

  9. Didier dit :

    Je préfère le language de Trump avec 59 tomahawks envoyés contre Assad en 2017 ! Trop de retennue tue la riposte !

    • Auguste dit :

      « Et le canard est toujours vivant ».Autrement dit, Assad est toujours là.

    • Castel dit :

      Les 59 tomahawks qui n’ont pas fait beaucoup de dégâts, car les Syriens semblaient avoir été prévenus par Moscou….
      Bref, surtout beaucoup d’air brassée pour rien.
      Tandis que là, même s’il faut attendre confirmation, il semble qu’il s’agisse d’un cadre important de daesch éliminé !!

    • jyb dit :

      Les 59 tomahawks ont du faire autant de victimes que cette attaque de drone. donc economie de moyen, je préfère biden.

    • Carin dit :

      @Didier
      Un tomahawk ne peut rien contre un véhicule en mouvement…
      Je ne doute pas du fait que si un camp d’entraînement de l’EI-K est un jour identifié, il prendra 2/3 de ces missiles dans le museau, mais sur ce coup, un reaper et un missile (fines lames) est très précisément ce qu’il fallait.
      Les américains ont des centaines de tomahawks, ils pourraient rayer de la carte toutes les villes afghanes en 3 jours… mais puisque vous semblez suggérer cette « tactique » voulez-vous nous expliquer le pourquoi?

      • aleksandar dit :

        Un camp de l’EI-K avait déjà été repéré par les US dans le Nangarhar en 2017.
        Ils l’ont rasé devant les yeux admiratifs des talibans du coin.

    • Prêcheur dit :

      Petitjean a raison. Des frappes comme ca les américains en ont fait plein pendant des années. Et on voit bien l’absence de résultat ca ne marche pas. Ils auraient du frappé massivement par le sol. Et pour anticiper les reponses idiotes: oui par le sol on prend des risques, oui on peut avoir des pertes, oui on peut faire des bavures. Avec une frappe de drone de loin, isis les talibans et compagnie voient bien que les occidentaux ne veulent plus se battre. Il va y avoir plein d’autres actions comme ca.

  10. Maxime dit :

    Donc si je comprends bien, il y a des cadres de l’EI, localisés mais qui ne seront ciblé que s’il y a attentat?

    • Carin dit :

      @Maxime
      Effectivement, tous les cadres de l’EI-K sont connus des différents services de renseignements… mais, pour les cibler comme vous dites, il faut les localiser précisément… et comme ces gens bougent beaucoup, et qu’aucun pays n’a les moyens de coller un drone H24/ 7/7 /365J, il faut attendre qu’un service les localisent, qu’une équipe au sol ou un drone confirme, et ensuite il y a frappe. Tout ça prends habituellement pas mal de temps… pour le cas dont nous débattons, je pense que la localisation du nuisible a coûté une fortune, car c’était urgent, et c’est pas un service occidental qui l’a localisé… ou plutôt vendu.

      • Robert dit :

        Pas si sûr. Les services de renseignement occidentaux sont toujours en place et drones et satellites fonctionnent en continu. Ils était repérés depuis longtemps, leurs alliés, familles et proches aussi, et des sonnettes ont du signaler qu’ils pouvaient être à proximité. Comme pour le criminel de guerre serbe à Pale ou le 13 a été de visu se renseigner et quand les sources ont été suffisamment fiables, Hubert est venu le choper.
        Disons que les américains dégainent un peu plus facilement que les français.
        https://www.youtube.com/watch?v=ZfhANgXSHvc

      • aleksandar dit :

        Vous retardez un peu.
        Ils ont tous des téléphones portables.

        • Robert dit :

          Je doute qu’ils soient encore si cons. Les américains et leurs alliés ont du cibler des lieux ou ils ont de la famille ou des amis et attendre qu’ils s’y manifestent. Une surveillance peut durer des années avec des signaux jusqu’à l’opportunité et l’autorisation de frappe.
          EI en Afghanistan sont des anciens talibans, donc tous hyperconnus et si ça se trouve les talibans ont fournis les informations eux-mêmes.

    • Thierry dit :

      Quand Poutine a viré les tchétchènes de Tchétchénie, ils sont allés en Syrie, quand il les a viré de Syrie il sont allés aussi en Afghanistan parmi d’autres pays d’Afrique et du Moyen orient sur lesquels ils resserrent actuellement leur emprise, mais ce n’est qu’une poignée qu’il y a en Afghanistan, rien de bien sérieux à part la nuisance des attentats, ils ne seront jamais en état de prendre le pouvoir, ce sont des étrangers comme les russes ou les américains pour la majorité des Afghans.

      Maintenant il faudrait que quelqu’un dise à Poutine que c’est un incapable, qu’il n’a jamais réglé le problème du terrorisme ni détruit les islamistes qu’il combat depuis le début de ses mandats présidentiels bidon et que tout au contraire ils se multiplient encore plus face à lui.
      Et qu’on veut ni de lui ni de ses islamistes intégriste, qu’il garde ses déchets chez lui, l’andouille.

      • aleksandar dit :

        Malheureusement pour vous les cadres dirigeants de IS-K ne sont pas tchétchènes mais majoritairement pakistanais dans le Nangarhar, c’est le cas des 4 premiers « émirs « , Hafiz Saeed Khan, Abdul Haseeb Logari, Abu Sayed Bajauri , Abu Saad Orakzai .
        Ou dans la province de Jowzjan Ouzbeck
        Vous pouvez rejouer.

    • lym dit :

      Vu la pré-alerte extrêmement précise, on peut supposer que l’ordre donné pour cet attentat n’avait pas échappé aux grandes oreilles… Ni, fatalement, le donneur d’ordre dont les jours étaient alors comptés.

    • Alad1 dit :

      @maxime
      Non tu n’a rien compris. Les usa savaient que daesh_k allait faire un attentat a l’aéroport de kaboul, immédiatement après l’attaque ils ont dis que ils savaient qui c’etait, et les ont dronés.
      La question c’est pourquoi ne pas l’avoir fait avant ?

  11. Ghostrider dit :

    @ jyb  » rendement exceptionnel  » oups le terme pique un peu , … effet, impact mais si le sens est moins précis
    sincèrement vous êtes un ancien du rens ? bien sur ma question , je me la pose mais n’induit pas de réponse