Kalachnikov a dévoilé un nouveau pistolet-mitrailleur destiné aux équipages des forces aériennes russes

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

30 contributions

  1. Castel dit :

    De mon point de vue, c’est tout à fait le genre de présentation  » à l’esbroufe » ; quand on regarde la largeur du chargeur, on ne voit pas quelle serait la possibilité qu’il contienne autre chose que de la parabellum , et je ne vois pas la possibilité d’en (presque) doubler la puissance, avec le même format…
    Quand à la portée, tous ceux qui sont passé au stand de tir, savent bien que même sur la cible fixe « homme couché », avec un « Clairon », ce n’est pas si simple de faire un groupement parfait, même pour un bon tireur à 200m, alors, si on parle de portée pratique, pour cette distance, ça ne parait déjà pas très crédible, alors, parler de 360m avec ce type de munition, et la longueur du canon, ,ça me parait relever de la galéjade !!!

    • Eugene123 dit :

      On se propose donc de coller la « machine de terreur » sous le siège éjectable. Autant dire donc que la bête sera muni d’un seul chargeur…. On va donc avoir quoi? Ben au lieu de 9 balles de 9mm dans une crosse de pistolet, on aura tout au plus une vingtaine de coups qui partiront en fumée au premier tir en rafale. Côté protection, l’aviateur en perdition sera mieux protégé par son couteau suisse…

  2. penandreff dit :

    les 360 mètres ou 200 mètres indiqués pour du 9 X 19mm correspondent à des distances max et non pas opérationnelles qui sont plus dans les 100m

    • souricière dit :

      Oui forcément, c’est une arme de très à courte portée, une arme de combat rapproché.

    • Pravda dit :

      Si si, tuer une mouche à 360m avec du 9 para, les russes y arrivent… après certains s’étonnent qu’on ne gobe pas leur propagande.
      Ils « réinventent » le PM en 2021, sur une base (certes éprouvée) datant de la fin de la deuxième guerre mondiale.

  3. jojo dit :

    Pas de panique nous avons la MAT49!!!!!!!!!

  4. petitjean dit :

    je me souviens de ce pilote russe , éjecté au dessus de la Syrie, qui luttait avec son arme pour repousser ceux qui au sol voulait s’emparer de lui
    Au final , manquant de munitions, il donna l’ordre aux forces russes de lâcher une bombe sur sa position pour ne pas être capturé. Il a été honoré dans son pays

    • souricière dit :

      Vous confondez.
      Le pilote russe éjecté préférant ne pas se faire capturer, s’est fait exploser avec une grenade.
      Ce que l’Histoire ne relate pas, c’est que les russes après avoir vu le sort réservé aux pilotes syriens mais aussi des jordaniens, ont donnés (et c’est encore le cas) une grenade à tous leurs pilotes, non pas pour se défendre, mais pour un suicide.
      C’était un peu comme dans la 1ère GM avec les premiers aéronefs, on a donné un pistolet avant tout pour le suicide dans le scénario d’un avion en feu afin d’éviter le calvaire de brûler vif avant un crash et une mort certaine.

      Les pilotes russes ont donc reçu une grenade pour se foutre en l’air en ultime recours avant capture certaine et on a même une vidéo de la scène ou il était planqué derrière un rocher avant de faire exploser sa grenade quand les types d’en face était au contact. Après chacun a le courage ou non de le faire, mais sur le coup on ne réfléchit pas trop longtemps, il est plus facile de dégoupiller une grenade et la laisser exploser que de se tirer une balle (sans se louper au passage).

      L’Histoire du type qui a communiquer sa position pour un largage de bombes est très controversé en Russie, nombreux sont ceux qui veulent y voir une bavure non assumée d’une aviation russe qui avec ses bombes non guidées ne peut pas faire un tel discernement, car il est commun en Russie de glorifier toutes les morts et à inventer un « roman » pour en faire des exemples…

      Mais cette affaire syrienne est sans doute très proche d’un tel besoin pour les pilotes, leur donner de quoi lutter un minimum plutôt que de se suicider.
      Pour rappel, tout pilote éjecté a comme consigne de s’effacer, de survivre seul et de chercher à se signaler (les moyens modernes permettent une géolocalisation). Le combat n’est pas dans ses prérogatives, seul vous n’êtes rien.

      • Jak0Spades dit :

        Pour le moment, l’arme d’autodéfense des pilotes d’avion Russe est le pistolet automatique Stetchkin APS. Gros, lourd et peut précis en rafale, il se fait un peut vieux. Le PPK-20 est une grosse amélioration en terme de puissance de feux de maniabilité. Les pilotes d’hélicoptères étant traditionnellement mieux lotis avec des fusils court de type AKS-74U en cabine. Mais bon, au final ces armes sont un dernier recours pour les pilotes. L’évasion et la dissimulation sont leurs premières armes.

  5. Zigomar 17 dit :

    L’armurier Kalachnikov n’a plus grand chose à prouver en matière d’armes d’épaule et de poing…l’AK-47 et ses nombreux dérivés est le fusil d’assaut le plus répandu sur la planète…Robuste, fiable, efficacité en toutes circonstances, faible coût d’entretien…
    D’ailleurs…l’actualité nationale nous montre, désormais chaque semaine lorsque ce n’est pas chaque jour, l’engouement des dealers de drogues pour cette arme au coeur de tous les sanglants règlements de comptes aux quatre coins du pays…

    • Pravda dit :

      À part recopier le prospectus d’Izhmash et ses poncifs, vous pourrez aussi noter que si l’AK est l’arme la plus répandue, c’est surtout parce que russes, chinois… ont généreusement distribué cette arme à tous les guérilleros, terroristes, dictateurs sur la planète.
      D’un point de vue purement technique, elle est un poil dépassée, pas franchement modulable, plutôt lourde, et quand on a le choix sur le terrain (nous ne sommes plus à l’époque du Vietnam et de la première version M16/5,56) on choisit souvent une plateforme type AR15, devenue fiable, légère, précise, modulable à souhait, plus ergonomique aussi. Même les talibans s’y mettent…

      • Sempre en Davant dit :

        Avec toutes ces armes en 5.56 qu’ils ont, dont des minimi, ça serait dommage qu’elles soient endommagés par des cartouches avec une amorce primesautière et une poudre trop vive… Saloperie de CGTiste des cartoucheries!

  6. Doudous74 dit :

    Petit écart dans la photo d’illustration non? Pas le même que celui de la vidéo… De prime abord je me disais même que Kalash reproduisait indéfiniment les mêmes erreurs sur l’ensemble de ses modèles…

    • Jak0Spades dit :

      En effet, la photo montre le model Vityaz-SN, le PPK-20 est issue du Vityaz-MO qui introduit une crosse pliante en polymère et la même poignée que les premières séries du fusil AK-12.

  7. Moktar bel Moktar dit :

    360 mètres pour que ça soit plus précis à 50 du coup..

  8. Plusdepognon dit :

    On a du mal à le croire, mais la société d’armement est à la peine face à la concurrence et à cause des sanctions américaines suite à la situation de l’Ukraine :
    https://www.lefigaro.fr/societes/2018/02/15/20005-20180215ARTFIG00355-l-etat-russe-lache-le-controle-du-fabricant-des-kalachnikovs.php

    Enfin, des investisseurs privés en Russie…
    https://www.lefigaro.fr/societes/kalachnikov-passe-des-mains-d-un-ministre-a-celles-d-un-ex-ministre-20201106

    Celui qui a donc donné son nom à l’arme la plus létale de l’humanité, bien que ce soit un travail d’équipe, est désormais associé à sa création :
    https://mobile.francetvinfo.fr/replay-radio/histoires-d-info/histoires-d-info-les-beaux-perdants-mikhail-kalachnikov-inventeur-genial-dune-arme-diabolique_4703227

    https://www.letemps.ch/monde/remords-mikhail-kalachnikov

    Les affaires continuent…
    https://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/10/05/97001-20171005FILWWW00185-l-arabie-saoudite-signe-un-accord-pour-des-systemes-de-defense-russes.php

  9. Raphael Glauser dit :

    ils suivent la tendance des B&T APC9pro adopté par les PM ou des FS infiltrés equipé en SIG rattler en 300blk chez les amerloks.
    ça ma l’air d’une arme bien equilibré cette « ak »

  10. radionucleide dit :

    peut-être utile pour ceux qui se perdent dans les quartchiers

    • Vinz dit :

      Suffit de faire le ménache :
      « Une mère trouve des armes en faisant le ménage dans la chambre de son fils »
      Une habitante de l’Hérault a découvert une Kalachnikov AK-47, un sabre, une baïonnette et un couteau de chasse en faisant le ménage dans la chambre de son fils de 52 ans, rapporte le journal Midi-Libre. Elle a également retrouvé une djellaba et des Corans, l’homme étant converti à l’islam depuis plusieurs années. »
      Les experts n’ont cependant pas pu affirmer qu’il représentait un trouble à l’ordre public et aucun lien avec une entreprise terroriste réelle n’a pu être établi. Il sera donc remis en liberté au plus tard le 12 septembre prochain.

      Tout va bien.
      L’homme souffre de problèmes psychiatriques y parait; SOS racisme s’insurge qu’on puisse faire le lien entre se convertir à l’islam et un trouble psychiatrique.

  11. Chris dit :

    Une Kalash en 9mm…rien de nouveau sous le soleil. En Afghanistan les pilotes russes avaient des AK SU 74, plus puissants. Si pas un FA compact, alors un P90 sera compact, efficace et permettra l’emport de plus de munitions en rapport volume/poids, s’agissant ici de mission de défense et non de combat classique.

  12. Ah Ca ! dit :

    Au moins ils en fabriquent encore…

    Ce qui n’est plus notre cas… Preuve de la décadence française et pourtant, nos manufactures d’armes furent glorieuses.

    Honte à nous et m*rt aux traitres.

  13. vieux margi dit :

    Perso. je préfère HK MP7.

  14. V dit :

    Petite ressemblance avec le HK UMP 9 non ?

  15. Vinz dit :

    Specs de la cartouche 7n21 :
    http://roe.ru/eng/catalog/land-forces/strelkovoe-oruzhie/pistol-cartridges/7n21/
    Caliber, mm9
    Max weight, g: cartridge 9,65 / bullet5,4
    Average bullet velocity V10, m/s 445-470
    Mean bullet dispersion R50 at 25 meters : not more than 3 cm
    Probability of penetrating a 4mm thick St3 steel plate installed vertically at 55 meters, not less than, %80
    Peak value of maximum gas pressure, not more than, MPa (kgf/cm2)294,3 (3000)

    Bref pas un flingue de sniper, mais pour du combat rapproché ça peut.

    • Thierry dit :

      hé oui, cette balle pénètre un gilet pare balle mais à une très faible distance, en outre elle n’est pas subsonique, donc pas compatible avec un silencieux qui fonctionne avec des cartouche ayant une vélocité inférieur à 273 m/s, au delà il ne fonctionne quasiment pas, car son rôle est de refroidir l’air chaud qui fait un bang au contact de l’air plus froid à la sortie du canon.

      l’idée de mettre un silencieux était bonne car celui qui n’entend pas le coup partir ne sait pas d’où il est tiré, et c’est important pour un pilote voulant rester dissimuler, mais les balles de 9mm boostés à la testostérone ruinent cet effort, en outre ce silencieux est aussi trop court pour être vraiment efficace, même en subsonique, bref un gadget inutile.

  16. Thierry dit :

    Rien de novateur, juste une mise à jour aux standards actuels en la matière (rails accessoires, etc) et le silencieux n’a pas l’air très silencieux, ça vous réveillerait quand même la nuit.
    Plus utile en combat urbain qu’en rase campagne ou un fusil de chasse le surclasse largement.

  17. Zigomar 17 dit :

    Ah ce Thierry…qui a troqué sa célèbre fronde pour un pistolet-mitrailleur, de fabrication amerloque de préférence…
    Un authentique spécialiste de l’arme automatique…et du silencieux ad hoc…
    Tiens à propos de tirs silencieux en combat de guérilla urbaine…de lui conseiller le grand arc anglais…longbow en angliche dans le texte…Puissant, précis, meurtrier…et très silencieux en prime…

  18. grincheux dit :

    Bonjour, une question , nos pilotes , ils ont quoi comme armes , un MAC 50 ?