Le président tchèque remet en question la légitimité de l’Otan après son échec en Afghanistan

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

109 contributions

  1. Czar dit :

    « ce n’est pas la première fois que les États-Unis décident unilatéralement de laisser à leur sort des forces « amies » qu’ils soutenaient jusqu’alors »

    on peut remonter à 1919 quand les nobles yankees ont abandonné en rase campagne leur promesse de sécurité collective qui était la seule raison pour laquelle le commandement français avait accepté un armistice avant d’avoir envahi l’allemagne.

    • Twisted dit :

      Ou même 1794 quand les youhess signent un traité de commerce au bénéfice du Royaume-Uni et au détriment de la France

      • Vinz dit :

        Oui enfin la France avait signé un traité de libre échange avec la GB en 1786. Résultat : crise économique dans tout le secteur textile en France => chômage dans les villes => pression sur les salaires (à une époque de mauvaises récoltes) => émeute manufacture royale des papiers peints Réveillon en avril 1789, elle même en grande difficulté cause concurrence anglaise => intervention de l’armée, répression etc. (ça reste juste l’éteincelle qui fait exploser le baril social).

        Le plus ironique c’est qu’on accueillait les produits anglais sans droits de douane, mais on laissait les octrois à l’entrée des villes (supprimés sous Vichy par Laval)… Un peu comme dans cette crise sanitaire : on laisse venir n’importe qui dans le pays, mais on enferme la population chez elle. Père Ubu.

    • Castel dit :

      C’est le contraire qu’on leur reproche aujourd’hui, c’est à dire être restés trop longtemps, alors, faudrait savoir !!

      • Czar dit :

        le jour où tu ‘sauras’ castrel, samantha fox se promènera nue dans les rues de Montauban en jetant à la foule en liesse des paquets de biftons.

        on a encore un peu de marge.

        • Castel dit :

          En tout cas, Czarevitch, moi, au moins, je ne me contredis pas avec autant d’assurance que toi gros benêt, qui un jour va demander le départ des Ricains de l’Europe, et lendemain, leur reprocher d’être partis trop tôt en 1919 !!

    • Captain Pif dit :

      Pas tout à fait la seule: Foch avait estimé qu’il faudrait encore une année de guerre et 500 000 morts pour envahir l’Allemagne. D’autre part au rythme où arrivaient les troupes américaines, prolonger la guerre était se condamner à compter plus de soldats américains que français le jour de la victoire, ce que tant les militaires que les politiques considéraient comme inacceptable. Les Etats-Unis étaient (et restent) une démocratie et le congrès n’a pas suivi Wilson. Enfin la France des années 30 a perdu plein d’occasions de garantir elle-même sa sécurité…

      • Czar dit :

        ils n’aurait jamais fallu une année et 500.000 morts, l’armée allemande se désagrégeait de la même façon que les popovs une année avant, et cette évolution a été très rapide dans les derniers instants, il était parfaitement possible d’imposer une situation à la Brest-Litovsk la politique des américains a toujours été de saboter les efforts français en ce domaine mais bon puisqu’ils trouvent jusque chez nous des suceuses pour défendre leurs propres positions, pourquoi ne pousseraient-ils pas leur avantage ?

    • Jose dit :

      Laisser ses amis se démerder seuls n’est pas une spécifité amreicaine…La France aussi a laissé les « amis á leurs sorts en 1939 !!!!Le probleme est que ni l’OTAN, ni une armée Européenne n’est en mesure de gagner une guerre au 21 eme siècle!!!! L’occupation avec de l’Allemagne par les Americains et Russes a été une exception…cela ne se reproduira plus!!!! L’ echec des Americains au Vietnam a ouvert le bal …Plus jamais aucun pays n’est en mesure d’occuper un pays étranger. La france vient de faire la douloureuse expérience en République centrafricaine et au Mali. Que chacun reste chez lui pour travailler a la prospérité de son peuple!!!! Sinon la déculottée est garantie….

      • Pascal (l'autre) dit :

        « La france vient de faire la douloureuse expérience en République centrafricaine et au Mali. Que chacun reste chez lui pour travailler a la prospérité de son peuple!!!! Sinon la déculottée est garantie…. » Oui Mourad!

      • Pravda dit :

        Donc José est resté au Portugal ? Vous confondez plein de choses, les américains, comme les français ou la plupart des démocraties se battent une main attachée dans le dos (sinon Raymond il est pas content). Si demain nous appliquons les méthodes chinoises, les résultats ne seront pas les mêmes, la preuve , ils occupent le Tibet et c’est rentré dans les mœurs.
        Concernant le Mali, ça finira comme en Astan, le gvt français en aura marre du double langage malien, retirera ses troupes, et le Mali tombera en un mois,

      • Pierro dit :

        Et bien que les Africains restent chez eux et organisent la défense de leur propre pays.
        C’est une honte de voir les armées de ces pays s’effondrer devant des raids de mecs en sandales sur des mobylettes !

      • GA dit :

        « La France aussi a laissé les « amis á leurs sorts en 1939 !!!! » C’est parce que l’Allemagne a envahi la Pologne que la France est entrée en guerre. « L’occupation avec de l’Allemagne par les Americains et Russes a été une exception…cela ne se reproduira plus!!!! » Effectivement, les Américains n’occupent plus l’Allemagne. Ils y sont juste restés malgré la réunification. Ton argumentaire est toujours aussi pauvre.

      • NRJ dit :

        @Jose
        Le problème en 1939 est que lorsqu’on ne peut compter comme allié que Staline, bizarrement on se sent un peu seul. Les polonais ne voulaient pas laisser passer les russes sur leur territoire, et les anglais ne voulaient pas accepter la guerre. Bref, je ne sais pas si on peut dire qu’on a « laissé les amis à leurs sorts ».

        Sinon, les vagues de 2 millions de migrants, c’est bien pour la prospérité du peuple allemand ? Les 1200 viols à la St Sylvestre, c’est vrai que c’était une réussite….

      • Czar dit :

        j’aurais bien aimé que la France laisse ses « amis » ‘seuls en 1939, petit historien-carreleur, surtout quand ces ‘amis’ sont les polaques qui ont fait le tapin pour l’allemagne nazie avant de ses rendre compte que c’était un calcul un peu stupide

        et les pays occidentaux peuvent parfaitement gagner une guerre s’ils ne se donnent pas des règles d’engagement qui les condamnent à perdre face à une guérilla, contrairement aux russes, qui ont été battus sans ces handicaps.

  2. philbeau dit :

    Comme on le disait précédemment , ça commence , et c’est bien naturel . Les européens récoltent maintenant le fruit de leur soumission confortable , mais lâche aux Etats-Unis . Depuis longtemps l’époque a changé depuis 1945 , et ils sont devenus addictifs à la drogue douce du confort matériel , en se disant que quelqu’un fera la police pour eux . Il est révélateur que ce soit un pays de l’est qui secoue le cocotier . Maintenant le plus dur reste à faire , s’il en est encore temps : réorganiser la défense de l’Europe , et surtout définir les menaces . Et là , ce n’est pas gagné . On peut presque oser dire que cela ne se fera pas , tant les intérêts et les cultures sont différents dans les pays du continent .

    • Pierro dit :

      Les pays de l’Est qui adhèrent puis s’empressent de dépenser leurs subventions dans du matériel militaire US…

  3. Titeuf dit :

    C’est clair que cela la fout mal pour les américains et l’OTAN.
    Je ne me fait pas de doute sur la continuité de l’OTAN au sein de l’Europe…
    Avec les bras cassés qui gouvernent ces pays ,la peur anti Russe et surtout ne pas dépenser trop en armement ( et le peu dépenser se fait généralement pour l’oncle Sam…) l’OTAN a de beaux jours devant elle et les américains de juteux contrats à la clé…

  4. blavan dit :

    L’ Amérique n’a pas échoué, elle a mis fin à une intervention qui n’avait plus raison d’être. C’est le gouvernement afghan qui en donnant l’ordre à son armée de ne pas se battre a failli. L’aviation afghane n’a pas attaqué les colonnes de 4×4 talibans , mais les pilotes ont fuit avec leurs avions et les hélicoptères. Que pouvait donc faire les américains à part continuer à déverser des dollars sur un pouvoir corrompu qui ne payait même plus ses soldats.

    • Aymard de Ledonner dit :

      De la même façon, l’aide de l’OTAN en Europe ne peut qu’être un complément aux efforts nationaux. Sans effort de chaque pays dans sa défense, en cas de souci l’OTAN ne pourra éviter la débandade.

    • clamarion dit :

      Très bonne analyse!

    • aleksandar dit :

      Vous avez raison, c’est une grande victoire, 20 ans de combat, des milliards dépensés et les talibans chassés en 2001 reprennent le pouvoir en 2021….

    • jp_perfect dit :

      Les États-Unis devaient certes se retirer à un moment donné, mais ils ont accéléré leur retrait à tel point qu’un passage de témoin efficace n’a pas réussi à se mettre en place.
      Les services de renseignements imaginaient que dans tous les cas, le gouvernement afghan se serait effondré, mais peut-être pas aussi rapidement que ce à quoi nous avons assisté.
      Le problème n’est donc pas tellement le retrait en lui-même, mais sa précipitation.

      • blavan dit :

        Et alors, on en serait arrivé au même point, mais un peu plus tard. N’oubliez pas que Mr Biden avait repoussé déjà la date négociée par Trump. Vous raisonner comme ceux qui pensaient que le brexit ne se ferait pas en faisant trainer les négociations.

      • NRJ dit :

        @jp_perfect
        « ils ont accéléré leur retrait à tel point qu’un passage de témoin efficace n’a pas réussi à se mettre en place. » Parler de précipitation après 20 ans d’engagement en Afghanistan… Vous pensez sincèrement qu’il ne fallait que quelques mois pour réussir la transition ???
        Faut se rendre à l’évidence: sans les USA, pas de régime afghan. Et puis quoi ? Vous pensez qu’en partant quelques mois plus tard, l’ANA aurait trouvé une force évitant la rupture morale à laquelle on a assisté dans leur lutte contre les Talibans ?
        Vous êtes comme ces personnes qui s’imaginent que si une décision différente avait été faite, tout se serait mieux passé dans le meilleur des mondes. C’est faux, juste faux. C’est aussi absurde que de dire que sans intervention de l’OTAN en Libye, le pays aurait été en paix.

  5. fgnico dit :

    L’OTAN ,, qu’est-ce ??
    définition..
    US One way-minded

  6. MAS 36 dit :

    HOulala !! attention à ne pas jeter l’eau du bain avec le bébé ! car là , c’est faire le jeu des Russes et des Chinois. Les USA ne sont pas exempts de reproches, mais sans eux au Mali nous serions plus qu’à la peine. Et maintenant même les allemands s’y mettent (lire la réaction du successeur de Merkel). Grosse pantalonnade , car quand la France parlait de défense européenne , bien peu on réagit positivement. Balkanisation de l’Union Européenne , le joueur d’échec peut se frotter les mains, ses pirates informatiques aussi .

    • PicNicDouille Cémoi Landouille dit :

      je suis d’accord. Mais vous comprennez qu’il est plus facil de faire des critiques, just pour critiquer… parce que nos amis tchèques sont bien gentils mais leur critiques n’apportent rien.
      S’ils veulent quitter l OTAN qu’il le fassent, ils ne manqueront à personne… et les russes pourront faire péter les hangar tchèque comme en 2014 sans que l’OTAN sans souci…
      non en fait je pense que la remarque tchèque va dans le même sens que celle du président Macron, qui parlait de mort cérrale de l’OTAN… je pense que les tchèques sont inquiets

      • Paddybus dit :

        Ha, oui… parce que l’otan avait empêché l’explosion du fameux hangar… en 2014..???

        Les Tchèques, se posent des questions, et il semble aussi que les Suédois et les Danois s’interrogent sur l’idée de l’ue…. voyant que le Brexit n’est pas la calamité annoncée… il pourrait y avoir des imitations… D’autant que les Danois ont déjà mis en place des conditions extrêmement sévères pour l’accueil des migrations…

        L’otan étant de la même essence que l’ue…. il serait temps que cet échafaudage tarabiscoté tombe et que nous retrouvions notre liberté, et surtout que nous sortions des influences des milliardaires les plus tordus de types tels soros…!!! vive le Frexit, vive la liberté…

    • Math dit :

      C’est sur… Mais on ne peut que constater l’affaiblissement de l’ingénierie US et donc de sa capacité à protéger. Les soldats américains ne sont pas réputés pour leur courage mais plutôt pour leur confiance dans le matériel dont ils disposent avec abondance.
      Les USA font face à des tensions ethniques très fortes en interne. Cela a un impact sur la valeur de leurs garanties.

      • Ératosthène dit :

        « Les USA font face à des tensions ethniques très fortes en interne. ».
        Merci, dernière nouvelle.
        Pour info, les tensions ethniques étaient tellement fortes il y a 200 ans qu’une ethnie dominait l’autre.

    • Jose dit :

      Une armée européenne pour faire quoi??? Vous êtes sérieux ??? L’OTAN avec a sa tête les USA vient d’avoir une déculottée et vous parlez d’une armée européenne ???? Commandée par qui???? Des pays qui n’ont gagné aucune guerre depuis 200 ans…qui a confinace en une telle armée????

      • Pravda dit :

        Vous parlez de l’Allemagne? Ne soyez pas si dur, vous avez gagné il y a 150 ans, mais rien depuis c’est vrai. Nous, nous avons au moins gagné en 1918, soit 103 ans.

      • Pierro dit :

        C’est bon Winnie l’ourson, on t’a reconnu !

      • GA dit :

        C’est pas toi qui est toujours en train de porter les USA aux nues ?

      • Christophe dit :

        Jose tu parle de l Allemagne pour 200 ans de défaite! Tu est d une malhonnêteté sans bornes. Tu nous a déjà sortie cette argument bidons! Et déjà plusieurs personnes ici sûr
        opex on démontre ta crasse ignorance de l’histoire! Continue à t’enfoncer dans ta médiocrité.

      • Ératosthène dit :

        @Jose : Peut-être pourriez-vous chercher un emploi de troll qui se fait passer pour un Brésilien, un Mexicain, voire un Bolivien ou un Équatorien ? L’Histoire de ces pays est moins longue à apprendre que l’Histoire allemande. Vous pourriez plus facilement raconter n’importe quoi sans qu’on s’en aperçoive, et puis d’autre part, ça nous changerait d’air.

  7. fgnico dit :

    sorry
    je complète
    Stoltententruck = La Voix de son Maitre

  8. AirTattoo dit :

    Facile de jaspiner quand on ne participe pas à l’effort humain et financier pour maintenir un Pays dans un status sans aucune perspective à court terme. 10 ans… pour rien, Al-Qaïda, les grottes de Tora Bora et la mort de Ben Laden aurait du être la fin, cad 2011… Bienvenue dans le cimetière des Empires

  9. Jacques999 dit :

    L’OTAN n’est que l’outil pour coordonner les européens et les USA en cas d’attaque soviétique puis russe (ce qui est juste énorme).
    Les USA n’ont pas intérêt à donner plus d’autonomie ou de sens politique, sinon ils risquent de perdre la main et renforcer l’Europe. Une Europe prospère et stable, oui ; une Europe forte et sutout unie, jamais.
    On le voit avec la Turquie ou la Hongrie, personne n’ose bouger car les intérêts géopolitiques états uniens sont différents. Et cerise sur le gateau, divise les européens.
    Est ce la mission de changer les systèmes politiques d’autres pays ? Personnellement, je me perds un peu.
    L’Organisation devrait cadrer et clarifier ses missions, prérogatives, régulations de conflits entre membres de l’OTAN, les conditions pour être membres… Cela permettrait de donner une visibilité et une compréhension des décisions prises pour les membres ; mais aussi éviterait de donner une image désunie face aux menaces majeures. D’autant plus qu’en réalité, il ya une collaboration militaire importante et qui fonctionne bien entre les partenaires historiques.

    • Paddybus dit :

      Vous vous perdez  » un peu » … mais rien n’est compréhensible dans la pétaudière européenne et otanienne…. car tout est fait pour se perdre….
      Pour ma part, je crois commencer à comprendre…. je lis un bouquin étonnant… « Soros et la société ouverte » par P. A. Plaquevent…. ça donne un point de vu trés pertinent… qui permet entre autre de comprendre pourquoi les juges dit « européens » prennent toujours des décisions qui nous semblent à l’inverse des intérêts des pays concernés…. pourquoi les décisions européennes nous semble toujours aussi déconnectées…. de comprendre la puissance d’idéologies de destructions de la notion de famille, de patrie… de tout ce qui avait fait la force des nations européennes….

  10. lucas dit :

    Disons surtout que certains veulent voir dans ce retrait ce qu’ils ont envie d’y voir. Le retrait d’Afghanistan est un échec politique, majeur, pour tout un tas de raisons qu’il n’est pas nécessaire de répéter pour la nième fois. Par contre, en quoi est-ce un échec militaire de l’OTAN ?? Il n’y a eu aucune défaite militaire de l’OTAN ou des US face aux talibans…. Sauf à considérer que la pseudo-armée afghane en fût membre.
    L’affaire est infiniment plus complexe qu’un imaginaire échec militaire de l’OTAN, qui d’ailleurs ne se bat plus depuis pas mal de temps contre les talibans suite à un accord, inique, passé par les américains sous Mongolo 1er. (quoi que… Bush fils… disons Mongolo 2nd 🙂 ). Il n’y a pas de solution militaire en Afghanistan, comme toujours dans ce genre de conflit d’ailleurs. Militairement, l’OTAN a fait son travail. C’est le reste, le volet politique, qui a été totalement râté. L’OTAN est une organisation militaire; elle a pour vocation de se battres, et pas d’installer la démocratie dans les esprits, de créer une nation à partir de rien, de transformer une société archi-corrompue en état de droit. Hors, le retour des talibans il est là. Il n’est pas dans des combats qui leur auraient permis de mettre une raclée militaire à l’OTAN.
    Bon après, quand on veut abattre son chien, on…………

    • Caliphat dit :

      « Par contre, en quoi est-ce un échec militaire de l’OTAN ?? Il n’y a eu aucune défaite militaire de l’OTAN ou des US face aux talibans… » nous déclare Mongolo III

  11. Yves33 dit :

    C’est beau de critiquer. Combien de militaires tchèque en Afghanistan ? Combien de militaires est il prêt à perdre? Les familles américaines n’ont elles pas le droit de voir leur enfants en vie?

  12. Patrick Sergeat dit :

    Zeman veut des dépenses pour la défense nationale avec une production nationale,je vois arriver les critiques macroniennes et de son propagandiste LGBTiste Clément Beaune (relation avec l’UE).
    Mais beaucoup de pays vont surement revoir leur politique sur le bouclier US,n commençant par le Japon,Taiwan,Corée du Sud….sans parler des allemands.

    • Fred dit :

      @ Patrick Sergeat

      Qu’est-ce que les Lgbtqui+ viennent faire dans cette histoire ? Imbécile de troll.
      Ramasse tes tracts, on est pas sur un marché.

      • Patrick Sergeat dit :

        Le LGBTiste Clément Beaune a expliqué sur Cnews que notre defense se ferait en coopération avec l’Allemagne dans le but d’une defense européenne tout en condamnant la Pologne pour l’interdiction de la propagande homosexuelle pour les mineurs.

        • Caliphat dit :

          @ Patrick Sergeat : bien vu, modeste mais jolie claque assénée à Fred, toujours prêt à insulter quiconque n’entre pas dans ses délires de bourge de gauche.. Le genre à croire à sa propre propagande et donc qui ne réalise pas que son régime ne tient qu’à un fil (le contrôle de la propagande par des journaux appartenant à des milliardaires riches des marchés de l’Etat et sommés de renvoyer l’ascenseur – donc que plus personne n’achète ni ne croit), et qu’il finira bientôt devant les grilles de l’aéroport de Roissy avec quelques milliers de ses semblables, accroché comme un c.. au train d’atterrissage du dernier Boeing pour Washington…

      • Ah Ca ! dit :

        @Fred, l’incurable gauchiste de mauvaise foi

        Attaque les idées pas les personnes… ça ne sert en rien tes arguments fallacieux…

        En tous les cas, il a raison de pointer la pensée déviante de personnes ayant des pratiques déviantes… Un chien ne peut pas faire un chat.

        • Piliph dit :

          la présence de lgbtqi dans ses colonnes devrait vous faire un peu évoluer, non?

      • Math dit :

        Disons qu’il faut juste savoir qui est aux manettes et nous place consciencieusement dans une position de faiblesse. Ces gens sont plus préoccupés de leur lobbying crétin et à courte vue que de créer un rempart solide à l’est. Il est lamentable de voire les actions menées contre les pays de l’Est en raison de l’activisme de groupuscules imbéciles qui confondent géopolitique et histoires de fesses. La dernière pantalonnade sur les plans de relance, l’euro, etc… Tout cela donne une image minable de la France, réduit notre soft power et donc notre capacité à influencer ces pays dans un sens profitable pour nous. LGBTQ, merci de sortir de la politique étrangère et d’en revenir à un niveau infra national.

        • Paddybus dit :

          Dites vous que ces idéologies et « activisme imbéciles » ou « lobbying crétin » sont soigneusement structurés et organisés par des éléments étrangers qui veulent la fin des nations et l’affaiblissement de l’europe en les liants, les imbriquant, les intriquant… dans le but de prendre le contrôle hors toute notion de démocratie…
          Je vous recommande vous aussi le livre que je cite quelques post plus haut…
          Depuis déjà longtemps je soupçonne ce type d’une puissance indue…. mais à chaque paragraphe, j’en découvre… peu d’homme politique actuel échappe au griffes de ce fou….!!!! (et tout ce qui est affirmé est sourcé et accessible…!!!)

      • PK dit :

        Quand on sait que les États-Unis ont dépensé 750 millions de dollars (!!!) pour l’égalité des genres en Afghanistan, ça a peut-être un sens d’en parler…

      • Vinz dit :

        Ah vous avez rajouté un « u » ?

        Je sais même pas s’ils ont conscience de leur abyssal ridicule…

    • JC dit :

      Pas de souci pour les allemands, ils ont décidé que la force de dissuasion française, c’était leur affaire. Qui sait, si en cas de crise imminente, le chef des armées françaises ne sera pas prêt à mettre ce cadeau dans la corbeille de la mariée. Mariée cocufiée avant d’avoir consommé.

      • Aymard de Ledonner dit :

        AKK peut dire ce qu’elle veut pour faire le buzz et sa campagne en Allemagne (ça n’a pas trop marché pour elle d’ailleurs) il ne faut pas non plus y attacher une importance démesurée.
        Chacun sait que la dissuasion, ça ne peut être qu’UN type qui appuie sur un bouton. Le moment donné, on ne peut organiser un débat de deux heures pour prendre la décision.
        Et l’adversaire potentiel doit savoir également qu’aucun parlement, aucune autre instance ne devra être consultée de sorte que la riposte arrivera de manière automatique.
        Macron avait ouvert la porte à des entraînements communs ce qui était probablement une manière d’envoyer un signe que la France n’était pas opposée à une réflexion sur l’emport d’ASMP-A sur des appareils allemands (à la place des bombes lisses US).
        Cela a été refusé plutôt sèchement par les allemands mais il n’a jamais été question que la France n’accepte une intervention de quiconque dans l’usage de ses propres armes nucléaires.

      • Jose dit :

        Arme nucléaire pour faire quoi??? Désolé, vous êtes en retard d’un siècle!!!!La guerre qui guette la France ne sera pas gagné par une arme nucléire !!! Vous n’allez pas quand même bombarder les territoires francais avec une arme atomique…..ou bien…

        • souricière dit :

          La France ce n’est pas l’Afrique, vos désirs ne sont pas la réalité.

          • Czar dit :

            ah oui ? y a eu l’invalidation d’une élection à trappes après une fraude électorale il y a quelques jours tu veux nous citer les deux finalistes ?

        • GA dit :

          « Arme nucléaire pour faire quoi??? Désolé, vous êtes en retard d’un siècle!!!! » Et bien développe ! On est là pour débattre ! En quoi l’emploi de l’armement nucléaire ne serait pas envisageable ?

    • lgbtqi+ dit :

      Ah oui … les LGBT … on avait une fois de plus failli oublier …

      Il paraît même que la police a saisi « Les protocoles des folles de Sion … » qui disposent de leur volonté et méthode pour contrôler le monde …

      Plus sérieusement, pourquoi vouloi nous accomoder à toutes les sauces ?

      • Hdouv dit :

        Petite correction, on dit « les protocoles des folles de Fion « 

      • Paddybus dit :

        simplement parce que ces gens là s’imposent à toutes les sauces…..!!!!!
        Cet élément qui devrait rester un choix strictement personnel et privé est devenu une revendication publique de nature à prendre la suprématie sur la structure naturelle de la famille…. une menace sur l’espèce…. surtout quand on pousse des enfants vers ces dérives à des âges ou ils n’ont pas à en connaître les arcanes et ou c’est traumatisant.
        https://www.youtube.com/watch?v=Vc27c3WTvLk Et ce genre de témoignages commence à apparaître de plus en plus….. alors, oui, stoppons cette propagande délirante…!!!

        • lgbtqi+ dit :

          Vous savez quoi … à vous de ne pas vous laisser imposer certaines choses …
          Pour ma part, j’ai découvert que j’étais lgbt en dehors des associations / lobbies que vous dénoncez. Et je n’en fais toujours pas partie. Je vis ma vie, tout simplement.
          Ensuite, et une fois de plus, pour connaître ces choses intimement, bien plus que la plupart d’entre vous, le fait que je sois lgbt n’a été déterminé par rien de tout ça.
          Je peux affirmer que j’ai reconnu ma dimension lgbt dans les climats les plus hostiles à cela. Alors je suis très perplexe sur le fait que des influences telles que vous les concevez puissent avoir pareil impact sur le psychisme d’enfants / ados. Mais continuons à observer, nous verrons bien si tout cela était de l’ordre fantasmatique ou si vous avez raison, tout ou partie.

          Il me faut même ajouter le cas de personnes que je connais, lgbt elles-aussi, qui ont subi uniquement les influences les plus contraires mais qui sont restées lgbt. Avec ensuite autour d’elles toutes sortes de réglements de compte dans leur entourage … qui n’avient rien à voir avec la choucroute.

          J’ai bien peur qu’on nous greffe dessus des enjeux qui nous sont étrangers ou qu’on nous réduise aux positions de certains / certaines d’entre nous.

          Pour ce qui est de fragiliser notre pays … :
          – j’ai servi militairement notre pays et j’ai reçu distinction. Je connais nombre d’hétéros planqués et slt préoccupés d’eux-mêmes et de leur standing …
          – je passe quotidiennement devant des monuments rappelant le sacrifice de nos anciens et je salue leur mémoire. À plusieurs reprises, j’ai vu des hétéros faire pisser leur chien sur les stèles … ou shooter rageusement dans les gerbes des fleurs
          – j’ai gardé et développé mes capacités militaires et civiles de faire face à la violence … Et je vois la plupart des hétéros totalement démunis face à elle, perdus dans des diatribes, des théories, des jeux vidéos, etc.

          Je ne peux donc me reconnaître dans vos propos et je ne peux que vous inciter à observer de plus près. Testez ! Soyez moins hostiles aux lgbt individuellement et vous aurez sans doute la chance de voir qu’un certain nombre d’entre eux / elles servent ce pays, votre sécurité et votre prospérité. Voire militent pour des positions proches des vôtres concernant notre pays, hormis votre rejet de la dimension lgbt.
          Eteignez la machine à diatribes pré-fabriquées, donnez-vous les moyens d’observer et faites VOTRE jugement.

        • lgbtqi+ dit :

          l’individu qui s’exprime dans la vidéo que vous apportez me laisse perplexe.

          – cas réel … et je parie volontiers qu’après s’être reconnu trans, puis de « droite » (comme s’il y avait incompatibilité … !), on le trouvera bientôt parfaitement aligné, physiquement et sémantiquement sur un nouvelle ligne.

          – cas fabriqué de toutes pièces. Possible, car à voir l’avalanche d’attendus politiques dans un propos qui devrait être centré sur la sexualité, ça me laisse très perplexe. Imaginez une émission de cuisine dans laquelle on saturerait le propos d’éléments de mécanique automobile … Curieux … Très curieux.

          En tous les cas, on ne saura jamais, et c’est un gros pb avec internet. Et ça va le devenir de plus en plus et dans tous les domaines. Donc préférez regarder autour de vous, les gens que vous connaissez vraiment. Jugez par vous-même sur des éléments directs.

          • hum dit :

            j’ai du mal à voir les lgbt et plus comme autre chose que des minorités aux intérêts parfois divergents mais rassemblés en un agglomérat hétéro (!)clite pour peser sur la société.
            quand j’étais jeune, je regardais les homos mâles d’un oeil mi indifférent mi sympathique : eh oui, des concurrents en moins; en revanche, je ne supportais pas les femelles, à la fois partenaires en moins et braconnières en plus !
            Maintenant, je m’en fous, dans la mesure où ils ne cherchent pas à modifier les règles sociales à leur profit.

    • Robert dit :

      Patrick
      Effectivement, le drapeau LGBT pavoisait sur l’ambassade américaine et une base US en afghanistan.
      Il me semblait qu’il y avait d’autres priorités, mais le progressisme sociétal est une machine de guerre.
      On peut sérieusement s’inquiéter pour les afghans qui auront cru à l’idéologie américaine.

      • lgbtqi+ dit :

        vous me permettrez de m’inquiéter de et pour les Afghans qui croient à l’idéologie talibane aussi 🙂

        Par ailleurs, le drapeau LGBT est aussi arboré dans diverses manifestations, notamment celles contre l’absence de gestion intelligente et efficace de l’épidémie de virus chinois par l’adulescent colérique dépassé par son rôle.

  13. bkbkbkbk dit :

    Une étude du Pew Research Center:
    https://www.pewforum.org/2013/04/30/the-worlds-muslims-religion-politics-society-beliefs-about-sharia/
    L’afghanisatan et le pakistan sont des pays sous-développés, isolés dont la population en particulier rurale aborde le changement avec une attitude très réactionnaire.
    Les milliers de talibans qui étaient déjà dans Kaboul AVANT sa chute illustre bien le support populaire qu’ils ont (même si il n’est pas total).

    Il n’y avait aucune autre issue possible, encore moins avec le Pakistan à côté, et surtout maintenant pour les US déstabiliser la région (Chine, Russie) est bien plus intéressant que de garder la face.

  14. Belzébuth dit :

    Tous les états-majors occidentaux sont choqués et en PLS: on peut donc très bien gagner une guerre sans faire de PowerPoint, ni d’indicateur statistique.
    Cela en fait des inutiles dont on peut se séparer qu’ils soient en costumes militaires ou civils…

    • lgbtqi+ dit :

      +1.
      il y a effectivement bcp de leçons à tirer de cette affaire. Si elles n’étaient déjà évidentes pour les esprits dégagés des emprises institutionnelles … Le powerpoint, la pléthore d’indicateurs et tout le reste sont sans doute l’ultime paravent de ceux qui détestent aller au contact des choses elles-mêmes …

  15. eric dit :

    La critique tchèque de l’Otan serait un poil plus crédible si ce pays faisait un minimum d’effort pour sa propre défense, en plus de la défense collective… Sauf que c’est loin d’être le cas, avec un budget militaire de l’ordre de 1.2 % du PIB, une pitoyable armée de 25 000 soldats, trente chars et douze avions de combat. Pour un pays de dix millions et demi d’habitants, c’est quand même peu, très peu. Et ça prouve bien que jusqu’à présent, ses dirigeants ont trouvé parfaitement confortable de se reposer sur l’alliance.

  16. Lassithi dit :

    Bon, il a raison. Il faut laisser l’Otan aux autres et donc l’UE également qui est une extension de la précédente.

    • Castel dit :

      Non, justement, les Européens ont des intérêts communs à défendre, et ils doivent s’entendre pour essayer de défendre des valeurs communes, qui peuvent parfois être divergentes, comme on le voit en Pologne ou en Hongrie par exemple, mais choisies dans les urnes par leurs population respectives…
      Par contre, nous avons intérêt à faire front commun contre les dictatures qui truquent les élections comme au Bélarusse, ou à un degré moindre en Russie, ou on traque, interdit ou emprisonne les opposants, mais aussi contre celles qui sont en train de se mettre en place comme en Turquie, par exemple, pour des motifs fallacieux comme en Turquie, par exemple….
      Le remplacement de l’OTAN par une force strictement Européenne, permettrait d’ailleurs d’exclure de facto ce dernier pays de celle-ci, et aurait comme avantage de n’intervenir que pour défendre les intérêts Européens, et de ne pas se sentir obligés de suivre les Américains quand ceux-ci décident d’intervenir au bout du monde.

  17. Moriset Jaen-Michel dit :

    Pour des raisons qui leur appartiennent, les Etats-Unis ont décidé depuis Doha au Quatar de donner les clefs d’un émirat en Afghanistan aux talibans. il y a des pays comme la France assez soumis pour l’accepter et d’autres comme la Tchèquie et, sans doute, l’Allemagne à le refuser ou pour le moins à regimber.
    La raison de ce choix des Etats-Unis est – à mon avis – l’émergence de puissances régionales qui sont contraires aux intérêts économiques et politiques des Etats-Unis, d’Israël et des monarchies du Golfe. Le fait que les talibans ont plus été remis au pouvoir en Afghanistan qu’ils ne l’ont conquis militairement est prouvé par de multiples choses : 1. l’armée afghane sur le papier de 300 000 hommes ne s’est pas battue, elle a gagné en partie le Tadjikistan, un pays où existent des bases de l’OTAN comme Douchanbé ; de nombreuses armes, véhicules, matériels militaires ont été abandonnés aux talibans sans que personne ne cherche à les neutraliser ; les partis politiques adverses aux talibans ont été neutralisés ; les américains ont libéré un des leaders des talibans, prisonniers 8 ans à Guatanamo – c’est dire qu’ils ont eu le temps de lui laver le cerveau – aujourd’hui ministre des Affaires étrangères lequel a négocié directement le 21 juillet avec les autorités chinoises l’arrivée des talibans à Kaboul…

  18. Sylvain dit :

    Je pense qu’il y a de nombreux malentendus, et autant je trouve le retrait américain catastrophique dans son image et dans ses conséquences, autant je trouve qu’on se défausse beaucoup sur les Américains. 1/ Tout d’abord, les Américains nous ont effectivement souvent leurrés en 1914, en 1919, en 1923 avec la SDN, en 1939, en 1945 avec le partage accordé à l’URSS (plusieurs pays balkaniques se souviennent encore de leur lachage), en 1956 sur Suez, et même plus récemment en 2003 avec l’Irak, les Américains s’étant assis sur le veto français. De fait, la question se pose : pourquoi cette confiance aveugle à chaque fois qu’ils nous embarquent dans une de leurs expédition ??? Si on admet que les Américains sont des « menteurs », alors il faut dire que la France et d’autres pays de l’UE sont des naïfs de compétitions 2/ Les Américains sont dans le camp occidental, certes, mais ce ne sont pas des européens. Ils n’ont pas l’histoire européenne (c’est un « pays neuf »), fondé sur une population de colonisation (violence,…sans oublier que les colons américains ont souvent été constitués de gens dont les pays d’Europe voulait se débarrasser : irlandais lors des famines du 18eme, italiens, normands de France, bagnards et anciens bagnards… on peut d’ailleurs leur reconnaître qu’ils ont atteint un niveau assez incroyable au regard des populations envoyées à l’origine). Mais l’Amérique est une grande île, ils sont séparés du sud par un isthme… bref, ils sont globalement à l’abris des flux migratoires des pays dans lesquels ils mettent la pagaille. 3/ L’OTAN avait été crée contre l’URSS (qui constitua le PAVA en réponse 5 ans plus tard), dans un contexte de guerre froide et en vue de maintenir un « équilibre de la terreur », au même titre que le sur-armement nucléaire. L’OTAN n’a pas été créée pour un conflit insurectionnel ou pour un projet politique en Asie centrale. 4/ en ce moment, avec l’effet médiatique, il y a des réactions… Mai je suis prêt à parier que dans un mois, tout reviendra dans à la normale et que rien ne changera… On devait tirer les enseignement de la corée, du viet nam, de la yougoslavie, etc etc. En fait rien. On a juste justifier l’arrêt du service militaire (en fait pour des raisons économiques). Seule la guerre du Golfe de 1991 a fait l’objet en FRance de RETEX (DRM, COS, montée en puissance des satellites, etc.) grâce à la personnalité de quelques officiers généraux de l’époque. Mais comme dirait Marx : « l’Histoire se répète toujours : la premiere fois comme une tragédie. La second fois comme une farce ». Hégel : « celui qui ne connaît pas l’Histoire est condamné à la voir se répéter »… et puis Coluche : « La prochaine fois qu’il y aura une guerre….c’est à dire la prochaine fois, je saurai qui a des frontière avec qui, qui a commencé et si Joan Baez y allée chanter »…. Alors on va commenter. Mais si dans un an (le temps que le cerveau de poisson rouge des citoyens et des journalistes ait fait une RESET), les Américains vont en guerre contre l’Iran (ou autre…), je suis prêt à parier que tout se petit monde s’alignera derrière eux pour défendre le droit des femmes iraniennes, mettre en place un régime démocratique, et bla bla bla….

    • Aymard de Ledonner dit :

      Je ne serais pas aussi catégorique. Regardez comment se passaient les votes à l’ONU dans les années 90. Chaque fois que les USA étaient à l’initiative ils avaient toujours des dizaines de pays avec eux. De très nombreux pays n’avaient pas véritablement de politique étrangère en dehors de « voter comme les USA ».
      Aujourd’hui même des pays comme le Canada ou l’Australie ne sont pas complètement alignés sur les US. Sur certains votes les US se sont retrouvés dans une cabine téléphonique avec Israël (et pas toujours) et quelques micro-états de Polynésie.
      Il y a une dégradation importante du soft-power américain qui est le prix à payer notamment pour l’Irak. Et la sortie d’Afghanistan aura un prix également même si bien malin celui qui aujourd’hui peut en donner une estimation.
      Les pays européens sont extrêmement réticents avant d’envoyer des troupes quelque part. Dans le cadre de l’OTAN certains le font, grosso-modo parce qu’ils pensent que cela renforce leur lien avec l’OTAN et donc leur sécurité.
      S’ils se demandent de plus en plus quelle sera l’aide de l’OTAN en cas de problème, ils seront de plus en plus difficiles à convaincre. Blair, Aznar et Berlusconi ont tous perdu le pouvoir après l’Irak. Les dirigeants européens voudront avoir quelque chose de consistant à vendre à leur population pour justifier l’envoi de troupes.

    • Captain Pif dit :

       » en 2003 avec l’Irak, les Américains s’étant assis sur le veto français »:pour rappel, il n’y a pas eu de veto français, pour la simple raison qu’il n’y a pas eu de vote. Les américains se sont assis sur la menace de veto français.

    • Plusdepognon dit :

      @ Sylvain
      L’invasion de l’Irak en 2003 avait un prétexte bidon tout comme en 1991…
      https://www.france24.com/fr/20150320-rapport-guerre-irak-menace-nucleaire-cia-bush-exageration-2002-nucleaire-al-qaida

      https://www.lepoint.fr/societe/les-faux-bebes-koweitiens-16-08-2012-1696502_23.php

      Mais pour 2003, les américains nous ont mis à l’amende pour ne pas avoir pu faire le vote à l’ONU :
      https://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-monde/20101011.RUE8916/le-non-a-la-guerre-en-irak-a-coute-4-milliards-a-la-france.html

      Des méthodes de mafieux…

  19. Titi74 dit :

    Il serait peut être intéressant que nos députés et sénateurs se penchent sur le bilan de cette intervention française, financier et humain, et les avantages pour la France aujourd’hui? histoire dans tirer des leçons pour les actuelles ou prochaines opérations du même genre; as t-on les moyens de revivre ce même scénario en Afrique? et comment l’éviter?

  20. Eugene123 dit :

    Il serait peut-être utile de préciser que le sieur Milos Zeman mettant en doute l’intérêt de l’OTAN a débuté sa carrière de politicien au sein du parti communiste tchécoslovaque en 1968… Ce n’est qu’après la chute du bloc soviétique en 1989 que le sieur Milos Zeman a tourné sa veste pour devenir membre du parti social-démocrate tchèque…

  21. Vinz dit :

    S’il faut 20 ans aux US pour lâcher une affaire désespérée, je pense qu’au contraire on tient là un allié fiable.

    • Sylvain dit :

      En fait il a surtout fallu 20 ans pour que les USA trouvent/fabriquent un nouvel ennemi (la Chine) à la hauteur pour justifier les colossales dépenses du complexe militaro indsutriel (avec la fin du PAVA, hors de question que ce secteur essentiel de l’activité politique et économique disparaisse !).

    • Math dit :

      Ben… faut aller dire ça aux Afghans qui leur ont fait confiance et qui sont en mode sauce qui peut. Un état ne peut et ne dois jamais compter sur autre chose que ses forces propres. S’il compte sur des alliés pour protéger l’accessoire, bien. S’il compte sur des alliés pour protéger l’essentiel, l’état a faillit.

      • Pascal (l'autre) dit :

         » faut aller dire ça aux Afghans qui leur ont fait confiance et qui sont en mode sauce qui peut.  » Faire confiance ne veut pas dire « se reposer sur » Il faut s’investir aussi!

      • Vinz dit :

        « Faut aller dire ça aux Afghans qui leur ont fait confiance »

        Vous rigolez j’espère ? Vous voulez parler des baltringues qui se sont évaporés en laissant leurs armes – sans parler de ceux qui ont rejoint précipitamment leurs résidences secondaires à Dubai pour télétravailler, avec quelques valises bien remplies ? Ces crevards d’afghans ne méritaient pas un centilitre de sang versé, pas plus qu’un cent de dollar d’aide. Ils avaient leur chance ; ils ne l’ont pas saisi ; qu’ils assument leur merde et le trou qui avec.

  22. Momo dit :

    Bon, cela va peut-être aller plus vite que prévu: comme on le disait exactement hier les pays ‘frugaux’/selfish et les raleurs de l’est de l’europe qui ne comptaient absolument pas se défendre eux-mêmes en cas de pépin (avec les russes évidemment), dépensant telle la cigale sur d’autres sujet en comptant sur les US (payés un peu pour, pas beaucoup à l ‘échelle de l’enjeu), commencent à s’interroger.
    Dans peu de temps ils vont s’inquiéter si ce n’est pas encore le cas.

    Normal, aprés un trump imprévisible et opposé aux conflits militaires (si) voilà que Biden rentre dans l’Histoire avec un flop lamentable (évitons la facilité SVP), qui est la conséquence d’un recentrage sur des intérêts différents et d’une gestion tout à fait calamiteuse dans la tendance globale mainstream qui attaque les cerveaux depuis une dizaine d’année.

    Le plus amusant ce seront les commentaires de nos pauvres allemands et différents nordiques dont on attend de voir les contorsions avec intérêt.
    Le F35 ne suffira pas peut-être en terme de rançon (clin d’oeil aux Suisse, sourire aux autres), sans même parler de son efficience réelle.

  23. Matt dit :

    Mort cérébrale…

  24. MAS 36 dit :

    Le constat est simple, Afghanistan, Mali , Liban , Haïti ( et j’en oublie ) , pays en déliquescence de part une corruption généralisée.

  25. lym dit :

    « Maintenant qu’investir dans l’Otan revient en quelque sort à gaspiller de l’argent, nos dépenses de défense devraient se concentrer sur la défense nationale, sur les achats [militaires] nationaux »

    Si les talibans sont rentrés comme dans du beurre, il ne me semble pas que cela ait été car l’ANA eu manqué de moyens… mais plutôt de la volonté de s’en servir et/ou que les capacités à le faire n’aient été réelles que dans les powerpoint de synthèse arrivés en haut de la hiérarchie et dont le but réel était sans doute que les financements continuent à couler à flots pour ceux qui en bénéficiaient: A trop vouloir externaliser la formation voir la guerre, on n’a pas fini de tomber de haut quand on se rends compte que le privé n’a eu pour but que d’optimiser le rendement financier de l’affaire concédée!

    Ce n’est donc pas qu’un problème d’indépendance, mais aussi de méthode.

  26. Raymond75 dit :

    Mais c’est pourtant grâce aux US et à l’Otan que les Européens, sauf la France, se sont équipés du formidable F35, avion de supériorité aérienne du Monde Libre, piloté par une Intelligence Artificielle et connecté à un système de systèmes …

  27. Dodo dit :

    On voit tous les anti-americains s’exciter à vouloir s’imaginer que les américains sont mauvais, faibles, incapables, pas fiables.
    Vendant l’idée que pour ces raisons, la solution c’est d’arrêter d’être leurs alliés, pour peu de souhaiter devenir leurs ennemis en prétendant qu’il faut faire cela pour devenir plus fort et plus influent…
    On a l’impression d’entendre et de lire la propagande russe qui déballe sa volonté en faisant croire que c’est pour notre bien et nos intérêts que de ne plus être allié à la première puissance militaire mondiale, allant jusqu’à faire croire qu’ils ont une armée de merde.
    Difficile de combattre cette idéologie dont de nombreux adeptes ici sont lecteurs et en deviennent les perroquets d’une propagande qu’ils pensent être une information « alternative », une autre vérité alors qu’elle ne fait qu’exploiter et manipuler l’opinion de ces gens.
    Qui veut bien croire qu’il faut foutre en l’air l’Otan pour créer un « réveil » militaire européen ? Certainement pas les mêmes qui sont presque à vouloir la guerre avec les allemands et qui combattent l’UE. Encore une fois on fait passer l’Otan comme un problème, alors que dans les faits, influence américaine ou pas, elle n’a pas vu un seul de ses membres être attaqué par un autre pays, que nous vivons en paix depuis 70 ans et que l’Otan n’empêche pas d’avoir une armée nationale forte ni n’empêche d’avoir une indépendance stratégique. l’Otan est bien une alliance défensive, influencé par les USA, ce qui est normal au vue de leur poids militaire, de leur engagement, de leur dissuasion nucléaire qu’ils partagent avec certains pays. On trouverait tout à fait normal que la France soit le pays avec le plus d’influence dans une alliance avec par exemple des pays africains, non? On trouve aussi normal que la Russie soit l’élément central de l’OTSC?
    Faut arrêter de se faire passer comme si on serait »égal » aux américains et qu’on devrait avoir le même poids qu’eux dans la direction de l’OTAN.
    D’ailleurs une sortie de l’OTAN ne grandirait pas la France, elle la mettrait à son juste niveau d’une puissance moyenne qui n’aura pas plus de moyens ou d’influence qu’actuellement, qu’on perdrait des alliés juste pour une idéologie de rejet émanant d’une frustration d’avoir un allié bien plus gros que nous.
    Avant de vouloir jouer les petits révoltés qui se précipitent et qui chercheront très vite une substitution vers d’autres pays, il faut se renforcer en restant dans la situation actuelle qui n’est pas problématique et menaçante. Et si on ne veut pas suivre les américains dans une guerre, nous ne les suivrons pas, l’Otan ne l’impose pas, au même titre que l’aide américaine au Sahel ne l’est pas, dans un jeu d’alliances c’est comme dans la vie on rend service à ceux qui rendent service et ceux qui jouent aux rebelles et s’en foutent, on s’interroge sur leur « intérêt ».
    Une alliance n’est jamais à sens unique, on ne peut pas vouloir voir un allié s’engager à vos côtés si vous refusez de vous engager à ses côtés, ce n’est pas de la soumission, c’est un renforcement de liens qui marquent parfois sur des siècles et se dire que ce n’est pas notre guerre ou nos intérêts c’est méconnaître totalement le fonctionnement relationnel de pays alliés.

    On observe cependant qu’il y a bien un pays qui souhaite l’éclatement de l’OTAN et de l’UE, que ce pays appuie partout où il peut pour aller dans cette direction, car l’intérêt de ce pays est qu’on soit à sa hauteur. Quand on ne peut pas égaler l’OTAN ou les USA seuls, on cherche à l’affaiblir, en cherchant à l’isoler de ses alliés, en cherchant à l’attaquer sur son image et sa perception de puissance. Le cas afghan est une belle opportunité de rajouter une couche, presque une jouissance d’avoir du grain à moudre pour écorcher la puissance américaine. On veut y voir une défaite des américains et on espère que ça va les blesser, qu’ils en sortiront affaiblis. Mais la défaite américaine est sans impact sur le pays, ni l’armée américaine, ni les USA n’ont perdus, ils ont juste finalisé un retrait qui dure depuis 10 ans dans un conflit pour lequel ils ont arrêtés d’exprimer un intérêt dès leur engagement en Irak et pour lequel son devenir est sans intérêt réel, sans impact autre que ceux qui vont fantasmer sur l’idée d’une débâcle américaine en s’imaginant une violente défaite de l’armée américaine ou de l’Otan alors que cela fait des années que le combat a été abandonné et que les forces militaires étaient anecdotiques. A en lire certains, on a presque l’impression que la France quitterait militairement le pays en ce moment en raison de l’évacuation de personnels civils locaux, tout cela pour l’inclure dans l’imaginaire de défaite et de faiblesse de l’occident.
    Je ne vous avancerait pas sur l’origine géographique de ceux qui veulent voir la France »perdre » en Afghanistan et qui cherchent à lui attribuer une responsabilité qui dépasse largement son engagement.

    • Achille-64 dit :

      Votre playdoyer pro-USA et pro-OTAN est sans nuance.
      Une lecture différente de l’Histoire indique que les Etats-Unis ne suivent que leurs intérêts directs, ceux de la superpuissance mondiale qui entend le rester malgré l’émergence d’une puissance ‘Chine’ qu’ils ont eux-mêmes générée.
      Cette lecture différente suggère que les USA n’ont pas d’alliés, mais seulement des vassaux. Et qu’ils ont du mal à tolérer qu’une puissance moyenne-mais-nucléaire-donc-en-mesure-de-s’autodéfendre ait une vision différente du monde, et des guerres à mener ou à ne pas mener sous leur direction (cf Irak 2003).
      Cette lecture différente relève que les USA peuvent changer de priorité en peu de temps, en donnant des signes précurseurs (pivot Pacifique), ou sans le faire (abandon du théâtre afghan).
      De plus, j’imagine que vous avez connaissance de la doctrine Breszinski (orthographe), qui vise à empêcher que les pays européens et la Russie aient des relations fructueuses de bon voisinage.

      Plutôt que de dénoncer des anti-américains, regardez votre pro-américanisme et où cela nous mène.

    • Czar dit :

      c’était pas la peine de pondre 40 lignes, un ‘j’avale’ aurait suffit

  28. Charognard dit :

    La mission de l’évacuation de l’aéroport de Kaboul sera désormais célèbre pour ses « à vos risques et périls »:
    https://lefigaro.fr/international/afghanistan-un-pilote-militaire-tcheque-raconte-les-conditions-difficiles-des-liaisons-avec-kaboul-20210819

  29. breer dit :

    En Afghanistan les armées présentes étaient elles vraiment considérées comme des forces représentatives de l’Otan, ou plutôt comme une coalition européenne alliée sous l’égide US ???

  30. Max dit :

    Pas sûr que les américains défendent l’Europe contre un danger venant de l’orient et du sud méditerranéen.
    L’Europe doit obligatoirement s’accorder en terme de défense, il en va de sa survie.
    Le temps est compté car des basculements géopolitiques sont à l’oeuvre avec la civilisation judéo-chrétienne en ligne de mire, les nations européennes en première ligne.

  31. Borok 83 dit :

    Le régime Afgan, la corruption même, les afgans combien ont émigrés, au lieu de se battre, oublions pas de mentionner, qu’ils sont en grande partie des gens qui ne s’intègre pas, même les allemands le reconnaisse, qu’allons nous pleurer des gens refusant de se battre, les us par leur présence défendaient les intérêts russe et …..chinois, les sommes fabuleuses dépensées, ont certainement manquées au développement militaire us, retard dans les missiles hypers. Entre autre les russes dépensent au Donbass et en Syrie, mais peu juste pour essayer les dernières réalisations , et la Chine reconquérir Taïwan, là est le gros défi a risque pour Xi, tout comme pour l’occident et les us, celui qui gagnera empochera la mise du 21ème, oui les us ont raison de se retirer , l’intérêt de l’Afghanistan est mineur, le prochain avec Taïwan est majeur, car que fera la Russie n’a-t-elle pas de vieux comptes à régler avec la vieille Europe et sa société déclinante ???

  32. Aymard de Ledonner dit :

    Biden s’exprimant à propos de l’Afghanistan vient de lâcher quelques mots sur l’OTAN et l’Asie qui en disent long sur sa pensée.
    « We made a sacred commitment to Article Five that if in fact anyone were to invade or take action against our NATO allies, we would respond. Same with Japan, same with South Korea, same with– Taiwan. » et pour lui ce n’est « même pas comparable » avec l’Afghanistan.
    Il met sur un pied d’égalité les pays OTAN, le Japon, la Corée du sud…. et Taïwan. Donc ça ressemble à un enterrement de première classe pour l’engagement US de considérer Taïwan comme partie de la Chine. La vente d’obusiers de 155mm n’est pas la dernière à mon avis….

    • Momo dit :

      Oui, c’est intéressant. Il n’était pas obligé de dire cette phrase mais en la disant s’il ne mentionnait pas Taiwan c’était feu vert pour le PCC.
      Mais il s’est senti obligé de la dire parce qu’il a bien compris que la garantie US tendait vers le junk bond…
      Blinken est au boulot et c’est pas fini.
      Pas sûr du tout que les SoK et autres soient rassurés pour autant et qu’ils ne changent leurs plans. A mon avis ce ne sera pas le cas.

    • Czar dit :

      l’admin a recadré les propos du sénile-en-chef donc ne pas prendre sa déclaration au pied de la lettre. Taiwan n’est pas inclus dans le lot, pas de traité ce qui ne veut pas dire qu’ils ne feront rien non plus, juste que toutes les options sont sur la table

  33. Paul Bismuth dit :

    Nul doute que cet homme vient de se suicider politiquement, l’OTAN réclame toujours plus d’argent pour acheter américain pour les résultats que l’ont peu jugé dans les actualités, pourtant profondément pro-américaines:
    https://www.challenges.fr/top-news/hausse-des-budgets-communs-de-l-otan-non-merci-dit-la-france_766682