La Russie serait sur le point de tester son missile à propulsion nucléaire « Burevestnik 9M370 »

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

159 contributions

  1. Félix GARCIA dit :

    « « L’utilisation d’un réacteur nucléaire donnerait, en principe, au missile de croisière une portée illimitée pour voler sous et autour des radars et intercepteurs de la défense antimissile américaine », a expliqué Jeffrey Lewis, un expert du Middlebury Institute, auprès de CNN. »
    Il a écouté et lu Jean-Pierre PETIT …

    • basstemp dit :

      Faut voir déja le détail technique de cette propulsion au nucléaire , bien que j’ai un énorme doute sur le fait que ce moteur nucléaire se contente de compresser de l’air pour avancer en + a quelle vitesse ? Manifestement le missile n’a pas l’air super ou hyper sonique , donc très probablement subsonique … Donc il faut je pense envisager une vitesse entre 600 & 900 km/h

      Doit il compresser un gaz injecté dans le réacteur ou se contentent t’il de compresser de l’air comme un réacteur classique ? Dans le cas ou il doit utiliser un gaz embarqué, son autonomie alors est limité a cette réserve de gaz dans le missile ! Dans le cas ou il se contenterait de compresser de l’air , alors oui potentiellement alors il devient quasi infini dans son autonomie en termes de distance franchissable mais je pense qu’en réalité ça resterait virtuel

      Perso je pense plutot que c’est un missile qui permet simplement une hausse nette de distance franchissable par rapport aux subsoniques classiques auquel il faut je pense estimer une capacité probablement 3x supérieure a la capacité moyenne en propulsions classiques … Hors cette moyenne est d’environ 1000 km pour les missiles de croisière a réacteur classique, 2000 km pour certaines versions US des tomahawks (jusqu’a 2500 environ) soit de 3 a 6000 km potentiel

      Je pense que le mieux sera de couper la poire en 2 : Environ 4 a 5000 km de distance moyenne franchissable pour ce missile

      • Félix GARCIA dit :

        Selon JPP, les images d’illustrations disponibles ne sont pas le reflet de la réalité.
        Mais il s’agirait effectivement avant tout d’un missile rôdeur si j’ai bien compris … la question du subsonique … je sais pas …

      • Paddybus dit :

        Allez… on va rajouter une petite louche…. comme ça, au hasard…. hasard pifométriquement aléatoire…. disons…. heu…. vers les … presque … au moins… 5349,75 km….!!!!

      • farragut dit :

        Vu que ce missile est conçu pour éluder les défenses antimissiles du NORAD, et qu’il passe par le Pôle Sud (dans la vidéo montrée lors du discours de Poutine), il ne lui sert à rien d’avoir une distance franchissable de plus de 40 000 km (un grand cercle sur la Terre) pour revenir à l’envoyeur (économie de train d’atterrissage) !
        Donc, cela devrait donner aux spécialistes de la propulsion les indications sur la masse de combustible nucléaire nécessaire pour propulser un tel engin (10 à 20 tonnes ?) sur moins de 40 000 km.
        Le seul inconvénient de ce mode de propulsion réside dans le fait que le missile doit ABSOLUMENT être détruit dans une explosion nucléaire (hors tests sans charge), autrement on pourrait le retrouver « égaré » sur Terre, comme cela s’est produit lors des essais du missile américain de croisière intercontinental non nucléaire Northrop SM-62 Snark dans les années 60 (retrouvé au Brésil).
        Voir l’article consacré au Snark dans Le Fana de l’Aviation 546 de mai 2015 intitulé « Les déboires du Snark » pages 28 à 36.
        Voir aussi l’article de Joseph Henrotin (IFRI, DSI) qui cite les missiles de croisière de portée stratégique Snark et Navaho (18/06/2021) :
        https://www.ifri.org/sites/default/files/atoms/files/henrotin_armes_hypersoniques_2021.pdf

    • Yannus dit :

      JPP lui aurait certainement répondu que soit le réacteur nucléaire fonctionne à l’instar de celui d’un SNLE (et c’est peu probable) et on ne voit pas l’intérêt d’un tel missile hormis celui de disposer de patrouilles de missiles qui survoleraient en permanence la Russie.
      Soit l’autre cas est de disposer d’un missile qui éjecterait les produit de fission par la tuyère et dans ce cas ne peut avoir une portée illimitée.
      L’intérêt d’un propulseur nucléaire est essentiellement spatial pour écourter la durée des voyages interplanétaires et encore, la https://fr.wikipedia.org/wiki/Ceinture_de_radiations pourrait si on s’amuse trop avec les propulseurs nucléaires nous bloquer sur Terre pour quelques milliards d’années.

      • Félix GARCIA dit :

        En effet, il semblerait que le terme illimité soit exagéré et qu’il soit là pour illustrer la portée « hors-norme » de ce missile.

    • Dupont avec un t dit :

      Ce type de propulsion permet de mettre en action un accélérateur MHD (magnétohydrodynamique) et les vitesses de croisières se comptent en dizaine ….. de Mach

      • Félix GARCIA dit :

        D’où le fait qu’il me semble intéressant de voir que le dernier russe accusé du trahison pour ses indiscrétions sur les armes hypersoniques de la mère-patrie était un spécialiste de la physique des plasmas.
        Pas des matériaux, des plasmas …
        Si comme certains le disent, il n’existe pas de « bouclier MHD », alors il me semble que la partie « la plus intéressante » d’un tel missile est son matériau résistant à la chaleur très élevée de l’hypersonique haut (et peut-être son système de guidage ?), et que donc, leurs concepteurs doivent faire l’objet d’attentions particulières de la part de services étrangers.

  2. la russie as pour principe que les personnes sont rien du tout par raport aux missiles pour tuer des millions de personne

    • aleksandar dit :

      Hiroshima
      Nagasaki

      • Courmaceul dit :

        ben Staline n’avait pas la bombe et qu’il s’est battu très très tardivement dans le Pacifique, on ne saura donc jamais. Par contre, considérant la doctrine d’emploi de l’arme nucléaire dans l’Armée Rouge, on ne sait jamais avec le tchékiste.

    • petitjean dit :

      on pourrait parler des obus à uranium abondement utilisés par les USA, y compris en Europe !!
      mais on pourrait aussi parler des recherches américaines sur les armes bactériologiques !!
      https://lesakerfrancophone.fr/quels-virus-sont-etudies-par-les-laboratoires-biologiques-de-larmee-americaine-au-kazakhstan

      ps : faites un effort, soignez votre orthographe

      • Félix GARCIA dit :

        Quand on voit les images des bébés déformés … ça donne envie de vomir et de pleurer …
        P’tits zêtres tout abîmés ! :/

      • Momo dit :

        Pour les armes virologique: la chine en tripotant à Wuhan des coronavirus de chauve-souris distantes dans des fins au mieux obscures a sans aucun doute une avance considérable, voir une échappée d’avance (rire jaune).

        Même s’ils n’ont pas fait exprés, qui aura les tripes pour oser réclamer les dédommagements simplement normaux découlant de la fuite de ce programme extrêmement préoccupant et de sa gestion catastrophique?
        L’ONU? Les US? L’UE?

        • Dupond avec un d dit :

          Exprès ou pas ??? pour mémoire : l’ incident de laboratoire survenu en Allemagne de l’ouest en 1967 à Marbourg, qui produisait des vaccins à partir des cellules rénales prélevées sur des singes verts d’Afrique.
          Des chercheurs ont ainsi été contaminés par le virus Marburg qui a provoqué une fièvre hémorragique, apparenté au virus Ebola.
          Une IA bio-ingénieuse, a conçue a l’insu de son plein grés, et réussi l’intégration d’un neurotoxique dans un vecteur viral assez banal …. les 3 ( ONU, US et UE) sont complètement dépassés par la situation cppcqç ( c’est pas plus con que ça)

        • GELASE dit :

          Les coronavirus de chauve souris ont fait l’objets de travaux scientifiques pas des équipes internationales. 1er coronavirus « humain » 1965…les travaux scientifiques sont toujours trouvables sur le web…

      • Jo666 dit :

        Comme on peut parler de la fuite de la variole dans un labo russe en 2017, sans parler des coronavirus à wuhan
        Quel patriote

      • Courmaceul dit :

        Tout ça parce que vous ne connaissez pas Salisbury, pff !

  3. Thierry HENRY dit :

    Très drôle ! Connaissez-vous un missile qui ne représenterait pas de risque pour l’environnement et la santé ??? C’est la raison d’être d’un missile, d’une bombe, d’une munition : tuer, détruire. Désolé pour les adeptes des bisounours…

    • Prof de physique dit :

      Là on franchit une marche.
      Il est extrèmement irresponsable de mettre au point un tel engin qui lors des essais et tir d’entrainement risque de disséminer beaucoup de saloperies en cas de défaillance.
      Un tel engin peu voler très longtemps. S’il échappe à son guidage il peut provoquer des dégats n’importe où sur la planète, y compris là où vous ou vos proches habitent Monsieur Henry.

      • Bolo dit :

        Prof de physique:
        ne vous inquiétez pas trop pour les risques collatéraux. Le jour ou cette arme sera employée, d’autre aussi dangereuses et nocives le seront aussi ( de tous bords) et cela sera sur terre le jour du jugement dernier.

    • Jupiter dit :

      Bonjour,
      Tous les missiles conçus actuellement en occident sont fait pour être sûrs pour les personnes et l’environnement.
      Plus d’amiante et de plomb notamment. Les bombes sont « muratisés » pour réduire les risques également.
      De plus, un missile n’est pas fait « pour tuer » mais pour rendre inutilisable sa cible. S’il y avait une charge utile qui permettrait de rendre parfaitement inopérant un navire sans le couler, elle serait dans tous les exocets.
      La mort n’est que le reste de la soustraction

    • NRJ dit :

      Il y a une différence entre le missile classique qui explose, détruit ce qui existe et cesse de nuire, et le missile à propulsion nucléaire qui est une bombe sale. Si on met dans nos missiles quelques morceaux d’actinides mineurs de nos centrales nucléaires, les dégâts seront bien différents, et surtout bien plus sales.
      Donc non ce n’est pas un missile comme un autre.

    • Raymond75 dit :

      Le problème petit, c’est que les ‘bisounours’ ne vous demandent pas d’être tués ou détruits. Vous imposez votre barbarie aux autres, et permettez à des dirigeants incompétents de se maintenir au pouvoir.

    • Too dit :

      Entre détruire l’objectif avec la charge utile et polluer une zone (potentiellement pas celle visée) avec le combustible, il y a un gros delta.

    • didixtrax dit :

      certains craignent que celui-ci tue et détruise (et pollue) même en test.

  4. Raymond75 dit :

    Voilà un formidable développement de l’intelligence : après les SNLE dispersés sous les mers, prêts à détruire une région entière avant que leur propre pays soit détruit en riposte, voici venue la torpille nucléaire aérienne perpétuelle.

    Elle sera bien entendu pilotée par une Intelligence Artificielle et connectée à un système de systèmes.

    • Ah Ca ! dit :

      Donc ?

      Leur donnez votre vote pour être nominé au prochain prix Nobel de physique ?

    • Pravda dit :

      Et oui Raymond, le monde n’est pas composé de bisounours. Et vous qui rêvez que nous passions en mode « suisse » à être encore en train de voter pour le développement et l’acquisition du Rafale …
      Un peu de schizophrénie dans vos propos, quand vous déplorez les avancées militaires françaises puis deux posts après quand vous reprochez à la France des défaites type 14/18 ( ce sont vos propos, pas les miens), ou 39/45 (en oubliant aussi que nos troupes ont combattu et on remporté quelques victoires).
      Si on vous écoute, nos troupes armées de lance-pierres (parce que les armes c’est dangereux et les militaires sont des meurtriers refoulés en mal d’aventures) seraient responsables d’un échec face à des légions fanatisées et surarmées…

      • Raymond75 dit :

        Surarmés les pouilleux Talibans ? Plus que la brillante coalition occidentale ?

        Vous êtes fatigué ; demandez une permission et prenez un bon verre d’eau fraiche.

        • Pravda dit :

          Je vous parle de 39/45 ou d’un futur conflit de haute intensité.
          Pour info, regardez les images des talibans, ce n’est plus le moudjahidine de 1980 avec sa vieille AKM rouillée, ils sont équipés en M4 avec designateur laser et IR. On est loin de l’image d’Epinal du combattant à sandales.

          • Dupont avec un t dit :

            Merdum , les talibans n’ont pas retenus le HK 416 comme notre armée …

  5. chinois02 dit :

    Un missile qui laisse derrière lui une traînée de plutonium en poudre dit-on….
    Moi je suis pour une solution efficace, pas chère et radicale:
    Que diriez vous d’un conteneur de 45 pieds malencontreusement passé à la baille au cours d’une tempête au large de New-York?
    https://www.forgeat.org/index.php/2019/09/27/torpille-nucleaire-poseidon-diable-que-cest-complique/

    • Ah Ca ! dit :

      Et moi qui croyais que la norme des conteneurs était de 20 et 40 pieds…
      Un superlatif Sino-Marseillais ou une super dimension de chez Mc Donald ?

    • gilzzly dit :

      pourquoi tant d’imagination
      une bombe nucleaire cela a la taille d’un ballon de rugby actuellement moins 10 kg

      est t-il si difficile de cacher un balon de rugby dans une ville actullement ? des egout , a dans un mur d’un batiment , coffre voiture , d’une moto , d’un velib a la palce de la batterie … ou tout simplement d’une ambassade dans valise diplomatique ..

  6. farragut dit :

    « Vielleicht ist es zu spät, vielleicht ist es zu früh, vielleicht ist es genau jetzt ! » (Nena 2015)
    https://www.youtube.com/watch?v=TvolE5GHLss

    « Ach, si le IIIème Reich avait eu cette Wunderwaffe à temps, peut-être que je n’aurais pas à me coltiner Macron ! » (Angela 2021)

    Il est « peut-être juste temps » que l’Allemagne coopère avec la Russie pour acheter aussi du gaz -d’échappement radioactif- russe… 😉

    A propos de radioactivité, quand je posais la question du retraitement des déchets radioactifs des centrales nucléaires (arrêtées) allemandes (voir mon commentaire sur la politique énergétique allemande des ressources « durables » dans un billet précédent), la réponse est venue hier de la part d’Orano :
    « Nucléaire – le groupe Orano signe un contrat d’un milliard d’euros pour le retour de déchets en Allemagne » (19/08/2021)
    https://www.francetvinfo.fr/societe/nucleaire/nucleaire-le-groupe-orano-signe-un-contrat-d-un-milliard-pour-le-retour-de-dechets-en-allemagne_4742133.html

    Bientôt un deal de l’Allemagne avec la Turquie pour que les drones turcs soient équipés de pénétrateurs vitrifiés non explosifs à irradiation renforcée grâce à Orano, au lieu des missiles pour frappe « ciblée » des kurdes dans les cliniques irakiennes ? 😉

  7. Thierry dit :

    Cela n’est pas sans rappeler le canon atomique américain M65, un canon d’artillerie conventionnel tirant des obus à charge nucléaire de calibre 280 à une distance de 30km.
    Un test réel a été fait le 25 mai 1953, seul 20 ont été construit et n’ont jamais servit.

    le Missile Russe sera à classer dans ces bizarreries inutilisable car aussi dangereuse pour le tireur que pour la cible, si ce truc là explose au décollage cela équivaut à une bombe sale comportant du matériel radio-actif contaminant.

    Mais le moteur nucléaire a incontestablement de l’avenir dans l’espace ou le danger est moindre, cela dit il faut d’abord qu’il soit au point pour ne pas exploser inopportunément.

    • Bikoro dit :

      @Thierry « Cela n’est pas sans rappeler le canon atomique américain M65, un canon d’artillerie conventionnel tirant des obus à charge nucléaire de calibre 280 à une distance de 30km ». Ou encore les canons de Bagdad… Ceux qui savent comprendront… La belle époque.

      • Gerald BULL dit :

        @bikoro les canons de bagdad etait des canon conventionels longue porter, qui tirait une sorte de mix entre un obus d’artillerie et un missile, ce n’etait pas la meme chose

    • Auguste dit :

      https://www.youtube.com/watch?v=wP057Ui8Pv4
      Il a explosé bien avant les 30km.J’ai lu 11km,d’autres 8 miles (12km?)
      Qu’est-ce qu’il disait Einstein à propos de la connerie humaine?

      • bebert dit :

        que ca on etait sur que c’etait infini ( comme celle du gouvernement et de la police)

  8. blondin dit :

    le principe de la propulsion nucléaire pour un avion, ou un missile, m’échappe, et les explications trouvées sur wikipedia ou ailleurs ne me paraissent pas très claire. Chauffer de l’air, et le comprimer, d’accord mais ça ne suffit pas… si quelqu’un a une explication sur le fonctionnement de ce type de moteur, je suis preneur !

    • Félix GARCIA dit :

      Une hypothèse :
      Les nouvelles armes MHD de Poutine, version longue (une heure)
      https://www.youtube.com/watch?v=jE4SYgs3AKs&list=PLfdj8oy5zeoEkZstlh6cDxAkdjQY7RUbZ&index=2

    • Jesusalem dit :

      Ce missile est hypersonique, la propulsion nucléaire ne s’enclenche qu’à partir d’une certaine vitesse.
      Ce qui signifie qu’il y a une autre « motorisation » pour l’emmener à cette vitesse, fusée à poudre ou autre.

      Le principe est alors proche de celui des statoréacteur, l’air incident supersonique est « focalisé », ses ondes de choc sont focalisées dans une chambre où cette concentration élève la pression, le réacteur nucléaire élève alors la pression encore plus en introduisant de la chaleur faisant monter la température. Pour comparer avec un réacteur, la phase de convergence des ondes de choc représente le compresseur basse pression, la chambre où les ondes sont concentrées et simulatnément chauffées représente le compresseur haute pression et la chambre d’injection et d’allumage post compression avant détente.
      On a ainsi une propulsion pulsée comme les V2 mais a des vitesses hypersoniques (~mach5+)

      • GELASE dit :

        Les coronavirus de chauve souris ont fait l’objets de travaux scientifiques pas des équipes internationales. 1er coronavirus « humain » 1965…les travaux scientifiques sont toujours trouvables sur le web…

    • Matt dit :

      Le principe reste la détonation d’une charge nucléaire soit dans une chambre soit à l’extérieur (charge grosse comme des noix) dans tous les cas ce n’est pas linéaire car avec un fort pouvoir ruptant (violant et brefs).
      Cela donne un vol en saccade et doit être amorti.
      Dans l’idée le plutonium contient 4 à 6 fois plus d’énergie à masse équivalent.
      A savoir si cela est utilisé pour le vol complet ou l’accélération finale qui la serait phénoménale et tellement brusque qu’un système anti missiles aurait dû mal à suivre.

      • blondin dit :

        merci pour la réponse mais je crois pas que le principe soit celui là…

    • Desty dit :

      Jean Pierre Petit l’avait expliqué dans sa vidéo sur les armes russes: https://www.youtube.com/watch?v=_tEABSuLjNc

    • v_atekor dit :

      Compression, détente, réaction… Sur ça c’est clair, mais je suis aussi preneur d’explications plus avancées, si toute fois il y en a !

    • MAS 36 dit :

      Merci, je me pose la même question.

    • Ano dit :

      Aucune idée pour la propulsion nucléaire, mais comprimer et chauffer de l’air c’est exactement ce qu’on fait dans un réacteur, avec du kérosène.

    • Jupiter dit :

      Bonjour,
      Dans un turboréacteur standard, l’air est comprimé (et chauffé) par le compresseur. Cet air est mélangé avec du kérosène puis brulé. L’air chaud et dense est alors détendu dans la turbine, qui, reliée par un arbre, fait tourner le compresseur. Toute l’énergie restante est alors soit détendue encore dans une tuyère, ce qui donne de la poussée. Soit récupéré par une autre turbine qui fait tourner une soufflante comme sur les gros turboréacteurs civils.
      Maintenant, si par un autre procédé, on pouvait faire chauffer l’air aux mêmes températures que le mélange air-kérosène, mais en utilisant la fission radioactive, l’effet serait le même : compression-chauffe-détente
      Les moteurs fusées nucléaires utilisent le même principe. Au lieu d’avoir combustion d’ergols, seul un ergol est passé dans un réacteur nucléaire et en récupère la chaleur. L’ergol chaud est alors détendu et donne de la poussée.

    • Cricetus dit :

      @blondin
      A priori c’est le même principe que le statoréacteur sauf que là tu ne réchauffe pas l’air en brulant du kersoen mais en le faisant circuler dans un réacteur nucléaire…

    • Achille-64 dit :

      Je n’ai pas regardé wiki ni la notice technique sur ce nouveau ‘machin’ russe, mais le principe thermodynamique peut fort bien être le même que pour un turboréacteur classique (ou en l’occurrence un statoréacteur) : vous remplacez le kéro par une ‘micro chaudière nucléaire’ et ainsi vous chauffez l’air que vous avez préalablement comprimé. La détente de ce gaz comprimé et très chaud produit la vitesse des gaz d’éjection, donc la poussée du réacteur.
      J’ose espérer que les Ruskofs ont équipé leur machin d’un échangeur thermique, sinon les particules radioactives finiraient dans l’atmosphère. (Exactement comme une centrale nucléaire où il n’y aurait pas de générateur de vapeur et où le circuit primaire servirait à faire tourner les turbines … )

      En tout cas, je ne leur dis pas bravo pour dépenser autant de ressources dans des ‘super-armes’ alors que la priorité pour la planète n’est pas de se mettre sur la gueule à coup de bombe H. (remarque identique pour leurs copains US). Des cinglés dirigent le monde, c’est dommage.

    • NRJ dit :

      @blondin
      Il y a un article sur Wikipédia sur la propulsion nucléaire thermique. Je vous invite à le lire.

    • ONERESQUE dit :

      C’est, en gros, le même principe que NERVA mais appliqué à l’air. Après avoir décollé avec un booster et activé tes réactions de fission en tournant des barres d’absorbeurs de neutrons en position 0 (bore ou autre), tu laisses passer l’air entre les barres de Pu235 entourées de tungstène et surchauffées à 2.500 °C. La surchauffe massive a le même effet que le brûlage confiné de Kérosène en chambres de combustion, mais, ici, tu n’a ni turbine, ni compresseur. Ton air hyper brûlant est alors canalisée vers un collecteur convergent où une espèce de col de tuyère assez complexe et plus long que celui d’un moteur fusée accumule de l’air chaud et en le laissant ensuite passer le col (piloté) transforme cette énergie thermique à très haute enthalpie en accélération mécanique jusqu’à une vitesse de 2 à 3 km/s ( tuyère classique de fusée, mais rectangulaire sur le Buresvetnik )

      • blondin dit :

        Merci pour l’explication, ça me parait un peu plus claire, mais les contraintes de conception paraissent énorme (température de fonctionnement, dispositif de sécurité, risque d’emballement de la réaction ?), sans même parler des protections contre les radiations.

    • Titus dit :

      Tout moteur thermique à réaction fonctionne sur le même principe : il convertit la chaleur d’un fluide (l’air, en l’occurrence) en vitesse. Le fluide est ainsi accéléré au cours de son passage dans le moteur, puis éjecté hors de celui-ci à grande vitesse. En réaction, la physique dit que le moteur et l’aéronef doivent accélérer dans le sens inverse, et de manière proportionnée à l’accélération du fluide.

      La conversion chaleur-vitesse se fait en passant le fluide dans ce qu’on appelle un tuyère, un simple tube dont la section rétrécit, puis éventuellement s’évase. C’est la beauté de ces engins : un simple tuyau transforme l’énergie thermique en énergie cinétique. Pour fonctionner cependant, cet objet a besoin que la pression à l’entrée soit plus grande que l’ambiante. C’est pourquoi on compresse l’air :
      – dans un turboréacteur, on utilise un compresseur
      – dans un statoréacteur (utilisé sur les missiles Meteor et ASMP par exemple), c’est l’entrée d’air, un tuyère inversée en somme, qui va convertir la vitesse de l’air autour de l’avion en chaleur et pression. Voilà pourquoi ce genre de moteur nécessite une vitesse initiale pour fonctionner. C’est probablement le cas du Bourevestnik.

      Mais cela ne suffit pas : il faut ajouter de l’énergie thermique au fluide si l’on veut qu’il ressorte avec plus d’énergie (cinétique+thermique) qu’à l’entrée (et aussi pour faire tourner le compresseur dans le cas du turboréacteur), sans quoi le moteur ne sert à rien. On ajoute donc une source chaude au milieu du moteur, pour réchauffer l’air avant la tuyère :
      – dans les moteurs classiques, il s’agit de brûleurs à kérosène
      – dans les moteurs nucléaires, on utilise la chaleur dégagée par un réacteur nucléaire à fission pour chauffer l’air, en lui faisant traverser le réacteur tel un radiateur.

      Bref, la « seule » chose qui change dans un engin du type du Bourevestnik, c’est la source de chaleur qui devient nucléaire au lieu d’être chimique. Notez qu’on pourrait tout aussi bien utiliser des résistances chauffantes électriques si on avait des batteries assez légères et puissantes pour les alimenter.

    • PK dit :

      Ce qui pousse un avion… à réaction, c’est le principe d’action/réaction. Le gaz brûlant étant éjecté par l’arrière, l’avion subit une force inverse qui le propulse vers l’avant.

      C’est indépendant du moyen de faire brûler le gaz : soit vous injecter un carburant et vous le brûler (pour simplifier), soit vous trouvez un autre moyen de le faire chauffer. C’est toujours la détente du gaz (un gaz chauffé dans un espace comprimé va se dilater brusquement quand vous lui ouvrez la porte).

      Ici, on remplace le cycle d’injection de carburant/brûlage par un cycle près du cœur du réacteur pour le chauffage (comme n’importe quel bête réacteur nucléaire qui sont toujours de bête machine à vapeur, le fluide caloporteur étant adapté à la tache).

      A priori, ce système devrait moins laisser de trace en sortie de tuyère qu’un moteur à réaction, car le gaz en sortie n’est que de l’air. Ça, c’est la technique développé dans les années 50.

      Pour le missile, puisqu’il semble y avoir une fuite en sortie de tuyère, la technologie doit être autre.

    • Myf dit :

      Bonjour Blondin,
      Si j’ai bien compris les trois ou quatre pages wikipedia correspondantes, tout « propulseur à réaction » éjecte « très vite » une masse d’air vers l’arrière, plus vite qu’elle ne le « pompe » vers l’avant. Dans le réacteur à kérosène, cette augmentation de vitesse (et de masse) provient de la combustion du kérosène, car le gaz chauffé augmente de volume et de pression (la loi physique PV=nRT). Le réacteur nucléaire chauffe uniquement les gaz entrants, sans ajouter de matière (au contraire de la combustion du kérosène, sauf pour les réacteurs de fusées). La température peut être beaucoup plus élevée, donc le système serait efficace (même si la sécurité est problématique et que j’ai des doutes sur la possibilité de construire une structure qui accepte de si hautes températures…)
      Remarquons que les moteurs ioniques des satellites ne chauffent pas la matière qu’ils éjectent, ils l’accélèrent en l’ionisant dans un champ électrique.
      J’espère ne raconter aucune bêtise…
      Bien cordialement.
      F.

    • Thierry dit :

      ça n’est pas de l’air mais de l’hydrogène qui est chauffé, cela génère une poussé deux fois plus importante qu’un moteur de fusée classique, mais il faut quand même de l’hydrogène dans la fusée/missile pour que ça fonctionne, ça n’est donc pas une portée illimité, mais simplement une portée double par rapport à la quantité de carburant embarqué.

      En fait l’avantage de la propulsion nucléaire est assez faible pour un missile, mais très intéressant pour une fusée spatiale.

      Poutine se gargarise avec des gadgets aussi bon marché que dangereux, comme la torpille VA-111 Chkval qui file à 500km/h et qui a coulé le sous marin Koursk qui voulait la lancer.

      sauf que cette torpille a une trajectoire droite (comme une roquette) qui ne peut être changé et une faible portée, autour de 10km

      • Fafou dit :

        Vous êtes décidément doué pour la contradiction !
        Voulez-vous nous expliquer comment une torpille « qui a une trajectoire droite » fait demi tour pour toucher son soum-lanceur???
        Elle fille droit mais selon vous, fait un 180.*, et pulvérise son lanceur, le Koursk..Qui n’a évidemment pas les codes de désamorçage…

        Faut arrêter la suze ou la bouffe halal.

        • Bernard dit :

          @fafou il a dit que le sous marin voulait lancer la torpille mais pas qu’il avait reussi ni qu’elle a fait un 180.

    • hdo dit :

      Hydrogène chauffé pour la propulsion… à priori..
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Propulsion_nucl%C3%A9aire_thermique

    • didixtrax dit :

      machine de Carnot basique : le chauffage de l’air ambiant lui fournit de l’énergie thermique (du potentiel), ensuite il faut la transformer en énergie cinétique (du travail) grâce à une source froide (le reste de l’air ambiant) en général on utilise une tuyère pour orienter cette énergie cinétique (impulsion) et ainsi obtenir une poussée. Il faut parfois aider à l’aspiration de suffisamment d’air froid en rajoutant un système de turbine.

    • gilzzly dit :

      pourquoi ca suffirait pas .. un reacteur ca fait quoi : ca aspire de l’air a l’avant , le comprime , le chauffe et le crache al’arriere .. c’est la meme chose la

  9. v_atekor dit :

    Quel dommage que ce soit utilisé à des fins militaires où l’utilité est discutable ! Un réacteur nucléaire sur des avions civils serait une solution tellement efficace contre le CO2 y comrpis sur les longs courriers

    • Prof de physique dit :

      Et tellement dangereuse en cas d’accident.
      Surtout, nous n’avons toujours pas de solution satisfaisante pour gérer les déchets nucléaires sur plusieurs milliers d’années.

    • Desty dit :

      Ce n’est pas possible: l’électronique durci est beaucoup moins sensible à la radioactivité que des passagers de chair et de sang et il n’y a pas la charge utile pour emporter le blindage (en acier ou en béton) qui va bien dans un avion. De toute façon les gaz d’échappement sont forcément radioactifs alors autant ne pas multiplier ce type de dispositif en circulation quotidienne dans notre atmosphère.
      La seule excuse des russes pour fabriquer un truc pareil c’est qu’ils ne comptent pas monter dessus des charges conventionnelles donc en faire une arme de non-emploi…

      • v_atekor dit :

        En fait je ne vois pas du tout pourquoi les gaz d’échappement seraient nécessairement radioactifs : il faut chauffer des gaz, mais eux même ne sont pas radioactifs, si ? ni si la quantité nécessaire serait telles qu’il faudrait des tonnes de béton… Je suppose que c’est un problème de quantité ?
        .
        Bon certes, en cas d’accidents il faut gérer la réception du combustible au pire, c’est dire à 1000km sur le sol.
        .
        Ca ne me semble pas complètement délirant. Disons, pas plus que de faire circuler un zinc avec plus de 300 tonnes de combustible à bord au dessus d’une ville surpeuplée (un 380 au décollage… )

    • Aymard de Ledonner dit :

      Même si le transport aérien est très sur, il y a quand même des crashs. Et en cas d’accident dans une zone habitée, on ne peut pas admettre avoir plusieurs kilos de matières fissiles dans la nature. Vous imaginez une bombe sale à Gonesse en pleine région parisienne?

    • NRJ dit :

      @v_atekor
      Euhhhh….. Comment dirais-je ? Non. Juste non.

      Mettre un réacteur nucléaire, ça peut encore se faire. Mais faut savoir que ça pèse un poids monstre (la propulsion d’abord, mais aussi les parois pour éviter de contaminer les gens dans l’avion). Donc c’est réalisable assez difficilement. Et si faut poser le merdier toutes les 5 heures, c’est peu rentable par rapport aux avions à kérosène. Et même pour les vols à longue distance, ce n’est pas rentable, en fait.

      Les USA ont étudié le concept au début de la guerre froide pour leur porteur de missiles nucléaires. Ça a tellement réussi une le système est resté au placard. M’est avis que l’hydrogène a plus d’avenir que la propulsion nucléaire pour l’aviation.

    • PK dit :

      Le risque de faire voler un réacteur est toujours celui du problème en cas d’impact involontaire avec le sol. Même si les accidents aériens sont globalement rares, ils sont suffisamment existants pour condamner ce genre de concept.

      • gilzzly dit :

        ca fait donc une magnifique arme , une grosse merde mortele quoi qu’il arrive

        si ca part de la siberie ou pole nord il y auras pas de plainte

        • PK dit :

          Ça existe déjà : ça s’appelle une bombe atomique et certaine volent déjà toute seule 🙂

  10. Tyb dit :

    Y vont encore nous polluer la mer de Barent….

  11. Blasé dit :

    Ça va finir comme d’hab… ça va peter, on va dire qu’il n’y a aucun risque pour la population, qu’on doit faire un effort en écologie et au final: on respire de l’air charge en saloperie radioactive et on va se prendre des taxes en plus…
    Facile la géopolitique…

  12. Momo dit :

    Pour ceux que cela intéresse en terme d’histoire et de technique vous trouverez dans le forum ci-dessous des infos et des liens intéressants sur la techno et sur un projet des années 50/60.

    https://www.secretprojects.co.uk/threads/convair-nx2-camal-nuclear-bomber.134/

    Concernant la motorisation de ce missile russe il n’est pas vraiment question d’emmener un réacteur au sens centrale nuc, le bidule doit avoir une autre solution pour chauffer trés trés fort, probablement une pile qui régule la désintégration d’éléments particulièrement réactifs et de facto sans doute trés traçable.
    Avec un poids qui doit être contenu pour que l’engin puisse en plus embarquer une charge, à moins que le réacteur (la pile) soit justement LA charge.. Genre trés sale..

    https://www.secretprojects.co.uk/threads/convair-nx2-camal-nuclear-bomber.134/

    • Mono (neurone) dit :

      Est ce que il y a des gens qui comprennent ce que dit momo ?

      Si oui pouvez vous m’expliquer svp.

      • Momo dit :

        Hahahahahaha
        Eugene123 triple zero utilise un nouveau pseudo pour essayer en vain de masquer sa nullité?

        Surtout ne lui dites rien ^^

  13. Nike dit :

    Je ne sais pas s’il faut souhaiter que ça foire et qu’ils abandonnent leur projet de Tchernobyl volant comme l’ont fait les US dans les années soixante, ou leur souhaiter de réussir et de ne pas polluer l’Europe du Nord, mais avoir cette nouvelle épée de Damoclès au-dessus de la tête… Le mieux serait qu’ils ne testent pas cette mer…
    En tout cas les US font des mesures de l’environnement un peu partout en Europe avant l’essai. Ça en dit long sur la confiance qu’ils ont sur cette engin. Ils savent de quoi ils parlent.
    C’est le moment de vérifier si les pharmacies ont des stocks de cachets d’iode…

  14. lxm dit :

    Il est regrettable qu’une telle volonté ne soit pas orientée plutôt vers la construction de propulsion nucléaire pour des sondes spatiales ou des engins robotisés d’exploration.

    • farragut dit :

      @lxm
      C’est déjà le cas pour les satellites d’observation ex-sovietiques.
      Rappelez vous celui qui est tombé au Canada…

  15. Moi dit :

    Jusqu’au crash , en plus d’une catastrophe aérienne en prime un accident nucléaire

  16. Dodo dit :

    Une armée qui ne sert à rien sauf à vouloir rassurer ceux qui veulent se convaincre que les russes ont de quoi se mesurer aux américains.
    Que ce missile vole ou non , il ne sera jamais utilisé et ce « jamais » permet aussi de conclure la réussite d’un essai raté.

  17. Elwin dit :

    Il y a eu des projets d’avions à réacteur nuc côté américain dans les années 50, notamment un bombardier. L’équipage prenait tellement de dose en un vol qu’il aurait fallu en changer en permanence, le poids du blindage radiologique (en plomb) étant limité pour permettre à l’appareil de voler. ça plus le risque d’accident nucléaire en cas d’accident, et tout le monde a abandonné l’idée.
    En version drone ça change un peu la donne, après je suis curieux de voir la taille du machin, car tout ça prend de la place…

    • gilzzly dit :

      c’est tout petit , les sonde spaciale sont en seront equipé c’est de la taille d’un scooter

      • Elwin dit :

        Moui alors les sondes marchent avec des sources au Pu, c’est plus des piles que des réacteurs. ça doit être ça, en effet, pour les missiles.

  18. Pravda dit :

    Pas de danger ! Technologie soviétique, mêmes ingénieurs que Tchernobyl !
    Mode plaisanterie à part, on se demande si les russes ne sont pas en train de relancer une « guerre des étoiles » bis… à l’époque les américains pensaient que les soviétiques dépensaient 9% de leur PIB pour la Défense, grâce aux français (https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Vladimir_Vetrov), et oui, ils se sont aperçus qu’en fait 37% de leur PIB passait dans les armes et qu’ils étaient à bout de souffle… d’où la course qui a achevé l’URSS…

  19. Lhooq dit :

    Grand temps de moderniser les Minuteman III qui datent des années 70 car les russes semblent en roue libre pour une guerre nucléaire… On aimerait mieux que les russes et les chinois soient moins belliqueux, mais leurs programmes vont bon train… il faut arrêter les opérations type Afghanistan, Mali etc. car l’Occident s’y épuise tandis que les grands prédateurs s’arment. On sent la guerre qui se rapproche… il faut maintenant que chacun reste chez soi et fiche la paix aux autres autant que possible, bien sur américains compris, sinon ce sera la guerre et il ne restera que des cloportes au bout de la nuit

  20. Lhooq dit :

    La Russie est parano, elle a déjà un système de riposte immédiate et automatique (dead hand doomsday machine). Il faut baisser les tensions et éviter ces propulsion nucléaire et autres programmes fous. 200 ogives strategiques max par grande puissance (Chine comprise) c’est largement assez pour faire face a n’importe quel maitre chanteur type Corée du nord ou Turquie

  21. Thierry dit :

    Les politiciens et propagandistes russes se sont arrêtés la semaine dernière pour applaudir la victoire en Afghanistan des talibans, amis mais toujours terroristes et interdits dans le pays. Désormais, les poids lourds du front de la propagande reviennent progressivement au principal épouvantail de la semaine passée : les redoutables « kirghizes » et « nationalistes kazakhs ». Après le passage à tabac d’un enfant de 9 ans à Issyk-Kul, la propagande a trouvé une histoire similaire au Kazakhstan : là-bas, un garçon dans la cour a été battu par un adolescent plus âgé. C’est servi comme ceci: « le gamin russe était appelé à venir sur la balançoire, s’il n’y allait pas, il finirait trempé d’eau ». Dans le même temps, il n’y a aucune preuve que le garçon ait été combattu en raison de sa nationalité, mais les animateurs de « Soloviev Live » soulignent délibérément que les Kazakhs sont devenus « courageux », parce que les nationalistes marchent dans les rues et exigent des excuses de tout le monde pour avoir utilisé la langue russe à haute voix.

    Il semblerait que le conflit interétatique, gonflé pratiquement à partir de rien, avec la participation de politiciens de haut rang des trois États aurait dû échouer. Au Kirghizistan, un homme qui a lancé une calculatrice sur une fille russophone a été envoyé dans un centre de détention provisoire, malgré le refus de la victime d’attiser un incendie ethnique. Le blogueur kazakh Kuat Akhmetov, qui a publié des vidéos avec des « patrouilles linguistiques » qui n’étaient pas très populaires selon les normes même du segment kazakh de YouTube, s’est vu interdire l’entrée en Russie pendant 50 ans. Même le premier adjoint de l’administration présidentielle du Kazakhstan, Dauren Abaev, s’est ouvertement exposé au coup, évoquant le « nationalisme des cavernes » : non seulement cette expression de Vladimir Poutine, mais aussi, sans entrer dans les demi-tons, Abaev a en fait qualifié tous les Kazakhs linguistiques radicaux. Tout pour que seul le voisin du nord se calme.

    Et voilà. Le même Akhmetov a en fait été annoncé sur sa chaîne Telegram par Margarita Simonyan, qui a publié les adresses de tous ses comptes sur les réseaux sociaux. À l’antenne, le même Soloviev a laissé entendre qu’il était temps d’introduire des répressions contre les « travailleurs migrants kazakhs » (apparemment, comme l’expulsion des Géorgiens en 2006). Des plaintes ont également été déposées contre l’Ouzbékistan, où un journaliste local a exigé que la députée Elena Babenko parle l’ouzbek dans les murs du parlement (malgré le fait que l’emploi de la langue russe dans la république, contrairement au Kazakhstan et au Kirghizistan, est nettement peu utilisé).

    Le dernier mot de la guerre contre les Kazakhs rebelles est « la loi contre les russophobes », qui a été préparée par « Russie unie » (parti politique de Poutine). Tout y était entassé : de l’humiliation sur une base nationale à la profanation des tombes militaires (enfin, les insultes aux anciens combattants, bien sûr).

    Maintenant, si quelqu’un dans le monde, en particulier dans les pays post-soviétiques, essaie de dire ne serait-ce qu’un mot contre le peuple russe, il ne sera plus autorisé à entrer en Russie.

    Apparemment, la loi fonctionnera dans le sens inverse : ceux qui offensent le monde russe et l’esprit russe à l’intérieur du pays seront expulsés. Le propagandiste Soloviev a déjà souri en imaginant comment, par exemple, le comédien Idrak Mirzalizadeh est expulsé du pays pour sa blague infructueuse. Considérant que, même sans cette loi, près d’une centaine de milliers de personnes ont été interdites d’entrée en Russie depuis début 2021, on peut imaginer combien de place de travail est ouverte pour les salariés munis d’un cachet « refusé » à la frontière. Vous pouvez simplement rappeler que ceux qui considèrent Ivan le Terrible comme cruel sont désormais appelés « russophobes », et même la chanteuse Manija a été accusée de « russophobie » car elle, étant d’ethnie tadjike, chante une « femme russe ». Oh, si le rêve russe se réalisait – interdire tout le monde et en même temps expulser – quel genre de vie viendrait alors !

    La pensée évidente numéro un – « ce sont des jeux avant les élections » – et la pensée évidente numéro deux – « les amis – tout, les ennemis – la loi » – sont compréhensibles. Les idéologues russes avaient un besoin urgent d’un nouvel ennemi, car les anciens – l’Ukraine et les États-Unis – cessaient en quelque sorte d’exciter. Et dans le cas de l’Asie centrale, vous pouvez toujours jouer la scène « nous les avons nourris, abreuvés et ils nous dessinent des figwams ». C’est d’ailleurs ce qui se passe : par exemple, sur « Constantinople », dont on ne se souviendra pas à la tombée de la nuit, des « experts » disent que tout en Asie centrale a été fait par les mains de la Russie à l’époque soviétique, et si la Russie disparaît de la région, le pays attend la « désolation ».

    Le seul problème est que si vous vous tenez un instant à la place d’un bloc idéologique conventionnel avec le « Rossignol » sous le bras (n’oubliez pas de vous laver après ça !), leur propre concept « pour protéger les Russes du monde entier » va en enfer. Dans le même Kazakhstan, l’écrasante majorité des russophones peuvent encore recevoir des services tant dans les agences gouvernementales que dans les structures privées, communiquant en russe. Jeter des bûches dans le foyer d’allumage interethnique par la Russie ne fait qu’ajouter des points politiques à ceux qui considèrent la domination totale de la langue kazakhe (et non le déplacement du russe, comme ils le diraient certainement dans les talk-shows télévisés) comme leur plate-forme politique. Sans parler du fait que, élevant à l’absolu les cas de radicaux qui, même au Kazakhstan, ne ressemblent pas à des héros, les idéologues russes ne travaillent qu’à mettre en colère la partie modérée des Kazakhs contre la partie modérée des Russes du Kazakhstan. La question « Qu’est-ce que tu fous avec nous ? » sonne ces jours-ci dans la république dans les deux langues.

    La réponse à cette question est simple : le gouvernement russe veut regarder, sinon un ramasseur de terres, alors un ramasseur de personnes et un protecteur de tout le peuple russe.

    Les mots clés ici sont « veut regarder », en réalité elle n’en a même pas besoin de près.

    Il est beaucoup plus facile et habitué de montrer que les ennemis sont devenus très proches, maintenant ils sont même entre amis – ce qui signifie que vous devez vous rallier au régime actuel. Nous ne vous offenserons pas ! Aucun blogueur ne vous dira jamais rien en kazakh en face, car il n’entrera pas ici et vous ne partirez pas de là.

    Si la Russie voulait vraiment faire quelque chose pour attirer les Russes d’autres pays dans leur patrie historique, elle pourrait peut-être commencer à préparer un mécanisme normal de retour. Dans le même Kazakhstan, le système de retour des « oralmans » (les Kazakhs ethniques revenant, en règle générale, de Chine) est établi à un niveau relativement bon. En Russie, il existe un programme de réinstallation des compatriotes, qui fonctionne à travers une souche, malgré tous les efforts titanesques de la gestion des migrations au ministère de l’Intérieur : selon lui, une personne, peut-être seulement à ses pieds, ne devrait pas s’incliner en Russie pour le fait qu’elle a fait une faveur et l’a emmené à elle … Vous pouvez également essayer d’obtenir des documents sur la base du principe de la « langue maternelle russe », ce qui pourrait potentiellement devenir un chemin plus facile vers le cher « monde russe ». Mais le pays a besoin de déclarations, pas de personnes. Par conséquent, ceux qui veulent retourner dans leur patrie à l’appel de l’âme et du sang, le désir de revenir peut disparaître lorsqu’ils sont tenus de traduire le certificat de mariage de l’état russe en langue russe ou se sont engagés à indiquer dans le certificat après avoir passé le test PCR seulement le nom et le prénom en lettres russes (le latin dans les documents est, apparemment, aussi un signe caché d’un russophobe).

    En effet, n’importe quoi sur ce globe peut offenser un Russe, mais plus que la bêtise de ses propres patrons, il est peu probable que quelque chose l’offense.
    source :
    https://novayagazeta.ru/articles/2021/08/19/oskorbitelnaia-kislota

    ——————————————————————————-

    Un éclairage tout à fait intéressant de ce qui se passe en Russie aujourd’hui et que vous feriez bien de connaître puisque directement concerné.

    Bon au vu de mes commentaires je dois surement être sur la liste noir interdit pour 50 ans d’aller en Russie, en même temps comme j’avais pas l’intention d’y aller sous Poutine ça ne change rien (et en plus il y a le Covid). Et comme il ne sera pas au pouvoir pour les 50 prochaines années, ça n’est qu’une barbouille administrative sans grand effet, comme de jeter une malédiction en agitant un grigri, y’a matière à rigolade.

    On voit bien que Poutine essai de faire taire les critiques à son égard en les assimilant à de la Russophobie et continue sa voie dans l’ultranationalisme, quitte à flirter avec le nazisme, à s’attaquer aux minorités, parce que cela a commencé de la même manière.

  22. didixtrax dit :

    je pense que ces grands farceurs de Russes vont doper leur système de sorte de le WC-135 renifle un cocktail savamment dosé. Peut-être même un Novitchok aux isotopes bien choisis.

    • Dupont avec un t dit :

      ou un variant « Ro » du coronavirus aux isotopes pour le suivre

  23. Mica X dit :

    Ceci expliquerait-il les promenades du WC-135 ?
    En tout cas je ne pense pas que cette bombe salle pourrait se balader ailleurs que dans les cieux russes sans être détruites car cela équivaudrait presque à une quasi-déclaration de guerre de la faire se déplacer hors de chez eux voire pire, dans les cieux otaniens…
    Si le machin vole, n’explose pas à son décollage (bonjour la cata environnementale) ne retombe pas (donc essentiellement en Russie même) etc etc..
    La nouvelle version atomique de la roulette russe en qq sorte
    Bonne journée radioactive

  24. Momo dit :

    Point de détail: l’illustration ne peut vraisemblablement pas convenir pour un missile à propulsion nucléaire.
    Le bidule en dessous genre propulseur n’est en rien compatible avec un cycle admission/chauffage à trés haute température par un système à désintégration/tuyère d’éjection. Même sans aucun blindage.
    Sauf si les dimensions sont colossales, ce qui ne ressort pas dans l’article.

  25. Nexterience dit :

    Et les robots qui fonctionnent sur Mars sans panneaux solaires, ils fonctionnent à quoi?
    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Mars_Science_Laboratory#Le_rover_Curiosity
    .
    Le nucléaire est utilisé dans l’espace et a été expérimenté pour l’aviation depuis plus de 50 ans.
    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Projet_Pluto

    • Momo dit :

      Le plutonium 238 est utilisé pour faire de l’électricité avec des thermo-couples, ce qui est trés différent de la propulsion d’un missile.
      Ces piles ont été construits dans les années 80, il n’en reste plus beaucoup et le plutonium utilisé perd évidemment de son énergie avec le temps.

  26. ScopeWizard dit :

    Hello !

    Ça y est , j’ émerge à peine d’ entre les tout juste vivants………….

    Drôle de grippe en vérité ; rien à voir .

    Bref , crevé , près de 7 journées entières sans presque m’ alimenter pour cause de nausées et d’ épuisement permanents ( déjà que je n’ étais pas bien épais , là on est carrément proche de l’ ombre ) , va me falloir du temps pour remonter la pente d’ autant que je m’ aperçois qu’ il m’ est difficile de compter à nouveau sur ma mémoire qui en temps normal ne sert tellement et répond à chaque fois si présent .

    En gros , tu sens bien que neurologiquement , c’ est plus tout à fait ça , plus tout à fait en place………..

    Il va me falloir laisser du temps au temps , c’ est un fait .

    Quels que soient vos divergences et points de vue , tâchez de ne point trop vous écharper et d’ échanger avec mesure même si vous restez vifs et sûrs de vous ; la vie , des fois , ça rappelle la modestie du vide………..

    Voilà , c’ était les dernières nouvelles du Front ; à vous la suite et je le répète et j’ insiste : évitez cette merde de COVID sachant qu’ à tout prendre , personnellement je préfère l’ avoir chopé même un peu durement , plutôt que me retrouver en l’ air à cause d’ une possible réaction due à une vaccination aux effets mal maîtrisés .

    Il ne me reste à espérer que tout rentre dans l’ ordre……………

    A+

    Un peu de pop anglaise ( pas que ) histoire de replonger dans le courant New Wave et synthé des années 1980………….

    https://www.youtube.com/watch?v=6dBt3mJtgJc

    https://www.youtube.com/watch?v=c1GxjzHm5us

    https://www.youtube.com/watch?v=LQiOA7euaYA

    https://www.youtube.com/watch?v=TjvvK-Rj0WI

    https://www.youtube.com/watch?v=lpqDTQOFvf0

    https://www.youtube.com/watch?v=BUfcT5OoP-8

    https://www.youtube.com/watch?v=TH-_bsCwdRw

    https://www.youtube.com/watch?v=ucw0twciNGk

    https://www.youtube.com/watch?v=RXLkpwFs8Fs

    https://www.youtube.com/watch?v=1t-gK-9EIq4

    https://www.youtube.com/watch?v=GoLx5MKrr-g

    https://www.youtube.com/watch?v=LCervNqQonc

    https://www.youtube.com/watch?v=PHlcSwBsyks

    https://www.youtube.com/watch?v=JKHfSwoALYE

    https://www.youtube.com/watch?v=660ZCEhvbnw

    https://www.youtube.com/watch?v=657TZDHZqj4

    https://www.youtube.com/watch?v=aw9mEFn38to

    https://www.youtube.com/watch?v=UMPC8QJF6sI

    https://www.youtube.com/watch?v=lXgkuM2NhYI

    https://www.youtube.com/watch?v=A9I7U4nuR_I

    ♫ ♪ ♫ ♪ !

    • Plusdepognon dit :

      @ ScopeWizard
      Ah…
      On s’inquiétait !!!

      Prenez bien soin de vous, cher Scope.

    • Thierry dit :

      Vous n’étiez pas vacciné ???

      comment se fesse t’il ?

      • ScopeWizard dit :

        @Thierry

        Non ; ce qui de toute façon chez-moi n’ a rien de surprenant .

        J’ avais à l’ époque déjà décliné le vaccin contre l’ hépatite B , non sans raisons .

        De toute façon , je vais vous dire ; vacciné ou non , même si les probabilités sont moindres si vous l’ êtes , rien ne vous met à l’ abri de le choper .

        HEIN ?

        Suis-je un « anti-vax » méga-conscient ou super-bas de plafond ?

        NON , rien à voir ; c’ est d’ autre chose dont il s’ agit , le principe de la vaccination ne me gênant nullement .

        En résumé de chez résumé , je n’ aime pas que l’ « on » nous prenne pour des cons mais ce serait bien trop long à détailler .

        • Thierry dit :

          En ce qui me concerne, chacun fait ce qu’il veut à partir du moment ou il assume les conséquences de ses choix, moi je suis vacciné, mais imposer le pass sanitaire est une bêtise non pas sanitaire mais sécuritaire et je m’y oppose totalement.
          Pour autant si quelqu’un venait me dire que le vaccin ne sert à rien, je n’irais pas colporter cette ineptie.

          Et avant d’avoir été vacciné il y a quelques semaines, au tout début de l’épidémie j’ai moi aussi attrapé le Covid, ça n’a duré que 4 jours avec des symptômes très léger, autant dire que j’aurais pu même me passer de vaccin, mais je l’ai fait quand même pour mon entourage.

          Maintenant qu’on vienne encore nous imposer les masques après avoir été contaminé et vacciné, je m’y oppose également, c’est absurde et débile.

        • ScopeWizard dit :

          @Thierry

          Si je vous suis sur l’ ensemble du raisonnement , en revanche sur la dernière partie , celle concernant le port du masque , il n’ en va pas du tout de même .

          En effet , vaccin ou non , rien ne vous préserve d’ attraper et même de développer la pathologie contre laquelle vous êtes vacciné .

          Le vaccin ne servant qu’ à stimuler une réponse immunitaire forte qui de toute façon existe déjà et participe à une « immunité naturelle » mesurable sur l’ ensemble d’ une population et ses diverses catégories .

          En étant vacciné , en cas de contact votre organisme est paré pour faire face et atténuer au maximum les effets possibles , mais pas pour passer à côté .

          Par conséquent , non seulement vous pouvez toujours contracter le virus mais pire vous pouvez le transmettre sachant que ce nouveau vaccin n’ offre que très peu de recul , à ce stade le virus étant lui-même fort mal connu , ses variants échappant à tout contrôle .

          Or , la grande majorité de ceux qui se sont faits vacciner ne se testent plus , se relâchent quant aux règles qu’ ils observaient jusqu’ alors , ce qui est une ineptie fortement aggravée par une « com » gouvernementale depuis si longtemps faite de contre-sens et autres absurdités dus notamment au fait que les Libéraux sont avant-tout des idéologues que le « bon-sens » dérange grandement .

          Vacciné ou non , il apparaît par conséquent beaucoup plus prudent de continuer à porter le seul rempart vraiment valable tout en maintenant un ensemble de règles d’ hygiène comme le recours au gel hydro-alcoolique et au lavage des mains , à savoir le masque-type tels ceux répondant à la norme FFP2 ou KN95 dont je reconnais à quel point le porter peut s’ avérer contraignant d’ où les autres types de masques possibles , certes souvent tellement plus « confortables » mais à l’ efficacité moindre voire davantage .

          C’ est mon avis .

    • Momo dit :

      Ah! et bien cela à l’air d’aller mieux, quand la musique est bonne…

      Ici c’est un peu toujours pareil: des sujets intéressants et d’autres moins mais c’est le jeu de l’info, l’alcool se prend au goulot chez certains boomers, les trolls xinois tendent à se faire plus discrets, les pro-iran sont tellement accablés de nullité qu’on ne les voit plus trop, un flamand complexé et donc rageux en chasse un autre, et les islamo, gauchos et verdos continuent leurs prêches dans le désert en espérant une proie benête ^^.
      Avec la bénédiction du modérateur qui enregistre les clicks avec les grands classiques: f35, otan et maintenant afghanistan.

      Tout va bien donc ;0), on vous attendait

      • ScopeWizard dit :

        @Momo

        Oui , je vois ce que c’ est !

        Soyez encore un peu patients ; le retour ne sera pas évident .

        Merci de votre soutien !

    • Mica X dit :

      Heureux de votre retour
      Perso, ex covid et vacciné, rien ressenti suite au vaccin, comme ma douce, les enfants, mes parents, les nièces, gendres et toute la smala etc…

      • ScopeWizard dit :

        @Mica X

        J’ en suis heureux pour vous et tant-mieux si ça s’ est bien passé .

        Je ne suis pas encore « de retour » , mais bon , on va s’ y employer ; il reste du chemin……….

      • Vite une 7eme dose de vaccin ! dit :

        on en reparlera dans 5 ans quand tu auras un cancer du bras dans lequel ils t’on foutu le vaccin.

    • Momo dit :

      La playlist c’est du lourd d’époque!
      OMD est encore bien:
      https://www.youtube.com/watch?v=KUDQeREbJgc

      • ScopeWizard dit :

        @Momo

        Oui , c’ est du solide , en encore il en manque un paquet ; facilement le double sans parler que nombre de ces groupes et artistes ont chacun parfois des dizaines de titres méritant de figurer dans cette sélection en ne risquant point de dépareiller .

        OMD ?

        Excellente formation et des gars vraiment sympas ; de vrais gentlemen !

        Si vous ne connaissez pas , je ne saurais que trop vous recommander leurs trois derniers opus , ceux d’ après leur reformation de 2007 soit « History of Modern » ( 2010 ) , « English Electric » ( 2013 ) , « The Punishment of Luxury » ( 2017 ) aussi inspirés que créatifs au son particulièrement travaillé .

        Il y a là un net retour vers leurs premières influences Ouest-allemandes de style Kraftwerk comme en témoigne d’ ailleurs le titre que vous avez proposé en lien dont le son et la rythmique évoquent immédiatement le quatuor de Düsseldorf .

        Concernant le premier des trois , il est intéressant de se procurer la version destinée au marché US ou Japonais ( 14 titres ) qui comme dernier titre contient une sorte de sample de « Messages » avec rien moins que Aretha Franklin au chant .

        https://www.youtube.com/watch?v=WXvlzUCB74o

        https://www.youtube.com/watch?v=4N-2HrGOhfU

        Humphreys et McCluskey n’ ont vraiment rien perdu de leur côté Pop-Rock-Techno-Dance et le chant est toujours aussi spécial et sympa…………..
        https://www.youtube.com/watch?v=PwONDpVJoyE

        https://www.youtube.com/watch?v=VyIeiLccSFw

        Grâce à Andy et son surprenant dynamisme que le temps n’ a guère altéré , ce groupe est l’ un des plus étonnants et énergiques à encore se produire sur scène y compris parmi la scène la plus « agitée » telle celle du Metal ou du « Rock High Energy » .
        https://www.youtube.com/watch?v=1lyMmvGGKFI

        https://www.youtube.com/watch?v=QOCRSMlm51U

        https://www.youtube.com/watch?v=cPVou9raaiw

        https://www.youtube.com/watch?v=ImIMP94Jbis

        Bref , fort amusant que nous ayons cette référence en commun ! 🙂

        • Momo dit :

          Et je ne vous lance pas sur Depeche Mode et A Flock of Seagulls ;0)
          Merci pour les liens!

          https://www.youtube.com/watch?v=iIpfWORQWhU

          • ScopeWizard dit :

            Non , ne me « lancez » pas . 😉

            Perso , concernant Dépêche Mode qui a du reste été très inspiré quant à sa formation par « Electricity » d’ OMD chanson elle-même inspirée de « Radioactivity des Kraftwerk mais en tempo très rapide et de ce fait beaucoup moins hypnotique , je décroche après « Violator » , disons jusqu’ à « Songs of Faith and Devotion » en 1993 ; après l’ ambiance étant plus sombre j’ éprouve plus de difficultés à adhérer à leur univers d’ autant que Gahan multipliant les galères , tout finissait par reposer sur Gore qui après le premier album « Speak and Spell » avait déjà pris la suite de Clarke .
            Bien que notez , je sois curieux du prochain album .

            https://www.youtube.com/watch?v=NyXeJZJUFHE

            https://www.youtube.com/watch?v=urbCLKmcNe0

            Quant à « A Flock of Seagulls » , je connais fort peu ; un de ces groupes qui n’ a pas suffisamment « imprimé » mon souvenir et pourtant c’ est très bon , tout à fait dans le style que j’ apprécie mais j’ ai sans doute été plus marqué par des choses telles que « Joy Division » ou Siouxie and the Banshees » .

            Vous souvenez-vous de ce qui suit ?
            https://www.youtube.com/watch?v=APyl6Cnbfzw

            https://www.youtube.com/watch?v=76eeyjzNWcw

            Plus tardif………..
            https://www.youtube.com/watch?v=Epj84QVw2rc

            Merci du lien ! 🙂

    • Paddybus dit :

      Content de vous lire cher ScopeWizard… remettez vous bien…
      A bientôt.

      • ScopeWizard dit :

        @Paddybus

        Sympa !

        C’ est pas gagné , ce truc sèche à fond , mais on va faire en sorte d’ en prendre le chemin………….

        À bientôt , oui ; et merci !

    • Pravda dit :

      Bienvenue.
      Pour info, vacciné deux fois, bientôt 3 ou 4 … ou plus et en pleine forme tout en n’ayant coûté « que » 30€ à la société.
      En espérant que vous récupériez rapidement, au moins vous êtes vivant…

      • ScopeWizard dit :

        @Pravda

        Vu ce qu’ on paye , autant que parfois l’ argent de nos impôts nous bénéficie en nous revenant un minimum , du moins au besoin .

        Oui , je suis vivant mais plus tout à fait le même , récupérer ne sera pas de tout repos , il va y avoir de l’ effort à fournir…………

        • Dupont d'Isigny dit :

          Lutter contre la sédentarité supplémentaire qui va s’installer. Pour éviter de perdre de l’endurance cardiaque, et retrouver de la masse musculaire. ( sortie marche rapide , vélo d’une heure pour le cardio-respiratoire )
          si c’est facile à récupérer au bout d’un mois, c’est beaucoup plus compliqué au bout de 6 mois….
          Courage, complément vitaminique et bien boire …. On sauvera le soldat ScopeWizard

          • ScopeWizard dit :

            @Dupont d’Isigny

            Ah il est certain que j’ ai du mal à me relancer ; manger est devenu un drôle d’effort………..

            Il y a du boulot ; je dois me remettre aux étirements-assouplissements puis enchaîner sur du renforcement musculaire sachant qu’ une semaine avant cette « joyeuseté » je tenais plus de 5 min en gainage ventral et passais plus de 300 pompes ( séries sur 3 positions ) sur un total d’ environ 10 minutes…………..

            Une fois ceci fait , restera à travailler l’ endurance-résistance style jogging + randonnée montagne…………

            Mais avant tout ça , je dois absolument trouver le moyen de remettre en route mon appétit actuellement toujours aux abonnés très peu présents………….

            Oui , en ce moment on peut dire que je bois beaucoup ( eau , jus de fruits ) ……….

            Merci des conseils ! 🙂

    • aleksandar dit :

      Je suis passé par là aussi, mais seulement 3 jours a plat.
      Et toujours des anticorps 12 mois plus tard
      Amicalement

      • ScopeWizard dit :

        @aleksandar

        Ben , perso , ce fut plus de 3 jours ; près de 11 en fait dont 7 suivis sans presque pouvoir m’ alimenter en solide , ce qui évidemment n’ aide pas .

        Faut encore que je me fasse tester pour savoir où j’ en suis .

        Amicalement ! 🙂

    • ScopeWizard dit :

      @Plusdepognon

      Simple mais très mauvais moment à passer…………..

      Rude épreuve ; merci de vous être inquiété !

      A bientôt et prenez soin de vous également , cher @Plusdepognon .

    • logan dit :

      Moralité : se faire vacciner!

      • ScopeWizard dit :

        @logan

        Oh non , pas forcément .

        Le vaccin c’ est le vaccin ; une arme , certes , mais certainement pas la fin de cette saloperie qui de toute façon va muter encore et encore en évoluant en variants se développant auprès de populations non vaccinées .

        Pour que le vaccin soit le coup d’ arrêt tant espéré et promu , à la condition sine qua non que ledit vaccin soit efficace et aux effets bénéfiques durables avec un large spectre permettant de couvrir tous variants confondus 95% de ceux qui sont vaccinés , ce qui n’ est pas démontré , encore faudrait-il :
        _chez-nous , vacciner en priorité la population « à risque » comme les personnes à forte corpulence ou âgées .
        _vacciner massivement dans les zones où les densités sont très importantes telles l’ Inde ou la Chine car c’ est de telles zones que très probablement viendront les plus terribles variants .
        _faire , au moins un temps , beaucoup plus attention aux mouvements de population lors des divers échanges internationaux avec dépistage , traçage , mise en quarantaine .

        Tant que nous procèderons comme nous le faisons , en dépit des discours et autres matraquages à caractère « propagandiste » dont tu te demandes jusqu’ où tous ces cons qui insistent tellement n’ ont dans la réalité pas de prise d’ intérêts , en sortir sera très difficile voire impossible………..

        J’ espère me tromper ; en tout cas , il n’ est pas question de vaccin me concernant .

        HEIN ?

        Si par hasard , je ne serais pas comme qui dirait , « têtu » ?

        Disons , que c’ est bien le genre………..mais bon , ce n’ est pas irréfléchi ou sans raisons non-plus !

    • farragut dit :

      @ScopeWizard
      Bon retour sur les ondes ! Je vous souhaite un bon et complet rétablissement !

      Et vous avez économisé une dose de vaccin, bravo ! 😉
      (c’est vrai que les vaccins n’empêchent pas d’attraper le COVID-19, juste de préparer le système immunitaire à répondre au coronavirus, du moins pour les variants déjà connus) 😉

      Voir à ce sujet la dernière video du Pr Raoult, avant son éviction de l’IHU de Marseille pour « révisionnisme » (comme quoi, ce n’est pas tant du Passe Sanitaire dont il faut se méfier, mais de la censure du politiquement correct : « Pas diffuser les (vraies) données, juste ce qu’il faut pour ne pas affoler la population, et les GJ ! »:
      https://www.youtube.com/watch?v=NUCCMTEu2Kk

      J’espère que ce blog et son auteur ne subiront pas le même sort, si jamais le MinArm se sentait une envie de se comporter comme le Ministère de la Santé (et « des Solidarités », vraiment?) !!!
      Déjà que la DGA sort son IA anti-fake-news pour n’accepter que les informations « pipotronnées » du genre « F-35A « choisi » par la Suisse ! », n’est-ce pas Eugène666 ? 😉

      A propos de musique pop et d’OMD, le billet du jour de M. Lagneau me fait penser irrésistiblement à « Enola Gay » ! A réécouter tous les mois d’août, le matin à 08:15, c’est de circonstance !
      https://www.youtube.com/watch?v=d5XJ2GiR6Bo

      • ScopeWizard dit :

        @farragut

        Merci ! 🙂

        C’ est pas pour tout de suite , mais le plan est là ; y a plus qu’ à suivre les pointillés…………….

        La dérive autoritaire et de censure que subit la France est effectivement très inquiétante………

        Ne me parlez pas de cette s****e de Véran et de sa clique , Salomon et Fisher en tête………….
        Pour les deux premiers , de véritables pourritures que je flanquerais volontiers en taule pour le restant de leurs jours…………

        Bref !

        Décidément , moi qui croyais être un des rares Mohicans restants à me souvenir et défendre le groupe OMD , je m’ aperçois avec une joie certaine que loin était le cas .

        Comme quoi , certains artistes ont su avoir une portée bien plus importante que ce que leurs débuts pouvaient laisser augurer comparativement par exemple à des formations très importantes telles que celle des « Simple Minds » , « The Stranglers » , Duran Duran , ou « Ultravox » par ailleurs excellentes…………

        Ça fait plaisir ! 🙂

        Oui , « Enola Gay » est assez incroyable ; chanson écrite sur un coin de table en quelques minutes par McCluskey , puis arrangée par le duo de copains ( d’ enfance ) une fois dans leur studio et qui évoluera encore jusqu’ à devenir le succès international qui contribuera à propulser les ventes du second album « Organisation » ( 1980 la même année que « Orchestral Manœuvres in the Dark ) en attendant la consécration du troisième « Architecture & Morality » ( 1981 ) qui assoira définitivement leur notoriété et en fera une formation de grande classe ( devant beaucoup au travail d’ habillage réalisé par Peter Saville sur les pochettes ) qui en dépit de multiples pressions ( maisons de disques ) et soubresauts parvenant à handicaper leur travail jusqu’ à parfois inutilement le plomber durant les années suivant l’ « échec » « Dazzle Ships » ( 1983 ) , reste toujours aussi active………..

        https://www.youtube.com/watch?v=-vMBp6iUJzk

        https://www.youtube.com/watch?v=OA7TcBazy9Y

        https://www.youtube.com/watch?v=47D7TUIJuzM

        https://www.youtube.com/watch?v=J4mdmNx49sE

        Ravi de partager ! 😉

    • PK dit :

      Content que vous soyez de retour.

      Le problème du COVID n’est pas tant les conséquences immédiates, vite de côté, mais celles à longs termes.

      J’ai chopé le virus parmi les tous premiers, donc ceux qui mettaient à genoux 3 semaines (vous vous en sortez donc globalement bien avec une semaine 😉 ) et plus de 9 mois après, il y a toujours des effets indésirables, comme une fatigue, une difficulté à récupérer de gros efforts (je tâte de l’ultra…), des arythmies cardiaques, ou bien un manque d’appétit, et ceci confirmé à deux car mon épouse a subi la même chose en même temps (on est très unis : on partage tout 🙂 ).

      Bref, à suivre sur la durée.

      Faudra quand même un jour qu’on fasse payer les responsables…

      • ScopeWizard dit :

        @PK

        Merci ! 🙂

        Je ne sais pas si je suis « de retour » ; le registre musical étant chez-moi globalement très « naturel » , il ne me demande guère d’ efforts quant aux connaissances depuis longtemps acquises et maîtrisées , donc je suis en terrain « facile »………..

        Mais bon , l’ espace de ce blog n’ est pas consacré à la chose musicale dont il ne saurait se contenter ou se satisfaire même si cela peut un temps suffire à faire illusion genre « quart d’ heure de détente » ou respiration bienvenue ou encore « entrée en matière ».

        Concernant le COVID-machin , oui je suis de cet avis bien que sur le moment les effets soient tels que tu en baves au point de te demander si ça va enfin aller mieux , quand , et comment………

        Oui , je suppose que c’ est ce que l’ on appelle un couple « fusionnel »………… 😉

        Je suis malheureusement dans l’ incapacité de vous « conseiller » dans la mesure où je suis moi-même en plein dans les « conséquences » de l’ après .

        Perso , j’ ai mon idée sur ce qu’ il y a lieu de faire pour vite retrouver de la superbe , mais quant à la mise en pratique…………… 🙁

        Quoi qu’ il en soit , vous avez tout mon soutien mais je ne puis faire mieux…………

        Faire payer les responsables ?

        Tu parles !
        Il n’ y a qu’ à voir la façon dont Salomon a été « récompensé » après le scandale des masques et les résultats d’ enquête parlementaire que même une chaîne comme CNEWS a trouvé le moyen de passer sous l’ éteignoir………..

        Une honte absolue .

        Non , si ça va trop loin , un ou deux lampistes seront choisis et sacrifiés au besoin , mais ça n’ ira guère plus loin ; comme d’ habitude !

        Courage et ne poussez pas trop la machine pour l’ instant ; le muscle cardiaque a besoin de régularité y compris dans les sollicitations en pointe mais pour ça encore convient-il de ne point vous carencer ; retrouver un bel appétit ( pour ma part , très peu présent et plus de goût ou d’ odorat ) va vous y aider , il vous faut le stimuler plus que le « forcer » .

        ASICS et qui va sano e piano va lontano…………… 🙂

  27. anatide dit :

    Le réacteur nucléaire n’est justifié que pour générer 1 Tesla
    Ainsi on maitrise les ondes de choc.
    Le mur du silence BD vugarisatrice de JPPETIT

  28. Jo666 dit :

    Bon à tous les contradicteurs oubliant le projet pluto
    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Projet_Pluto
    Et le bombardier qui marche au thorium
    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Convair_NB-36H

    90 milliards pour l’éducation nationale pour des gens qui méprisent l’histoire et ne savent pas lire