M. Stoltenberg : L’Otan a les moyens de « faire face aux futures menaces terroristes » venant d’Afghanistan

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

165 contributions

  1. bruno dit :

    c’est con on s’est mis à dos les russes . les talibans sont pakistanais d’ailleurs personne n’en parle. suffit juste de fermer les frontières !ah ouhais c’est pas d’actualité!bref on va manger au nom des droits de l’homme des envahisseurs

    • Eugene123 dit :

      Les talibans ne sont pas pakistanais!

      Ce sont des afghans de l’ethnie majoritaire pachtoune (plus de 40% de la population) supportés par le Pakistan, nuance!

      • Alpha dit :

        @Eugène123
        « Les talibans ne sont pas pakistanais! »
        Ne soyez pas aussi affirmatif …
        Car notez qu’une forte proportion de la population Pachtoune se trouve au Pakistan, et que dans ces contrées là, beaucoup ne se voient pas en Afghans ou Pakistanais, mais bien en Pachtouns, Azaras, Ouzbeks, Aïmaks, etc.
        De fait, les liens sont très forts entre Pachtouns « Afghans » et « Pakistanais », qui très souvent font famille, et il est admis que beaucoup de Talibans Afghans sont en fait de nationalité pakistanaise…
        Enfin, le mouvement Taliban existe aussi au Pakistan: le « Tehrik-e-Taliban Pakistan », concentré dans les Zones Tribales, soit dans la zone de répartition Pachtoune.
        Mais si les Talibans afghans sont bien supportés par le Pakistan, en revanche, ceux du Tehrik-e-Taliban Pakistan sont combattus par Karachi !!! Allez comprendre…

        • Eugene123 dit :

          C’est exact les pachtounes sont à cheval sur le frontière afghane et pakistanaise mais il reste que dire « les talibans sont pakistanais » est une erreur! Les pachtounes sont des pachtounes, le Pakistan n’est qu’un pays hérité de la colonisation anglaise, cela ne correspond à rien pour eux.

  2. Zigomar 17 dit :

    Stoltenberg, consorts et ses semblables…des bonimenteurs-charlatans professionnels – – vendeurs d’élixir de jouvence – – grassement rémunérés pour foutre le rif un peu partout sur la planète… et se prendre, en retour, le boomerang criminel en pleine tronche, tout en affaiblissant l’Occident et l’Europe en particulier pour longtemps…
    Avec de telles élites… une engeance sans foi ni loi, sans honte ni honneur…nous sommes devenus la risée du monde entier  » non civilisé « …
    La chute de l’Empire romain…le grand bouleversement civilisationnelle se dessine de plus en plus rapidement…
    De Profundis…

  3. Raymond75 dit :

    OUI : il suffit d’envoyer un corps expéditionnaire international, équipé de moyens technologiques aussi sophistiqués qu’ils sont coûteux, en Afghanistan, constitué de guerriers professionnels coupés de la population.

  4. petitjean dit :

    Je rappelle encore une fois que les auteurs des attentats du 11 septembre étaient des SAOUDIENS

    et je rappelle aussi que le Pakistan, « allié » des USA, a aidé les Talibans

    Oui, l’Orient c’est compliqué………….pour les occidentaux !

    et une fois qu’on a fait cette remise en mémoire on se tord de rire devant ces déclarations de l’OTAN

    mais quand vont-ils dissoudre ce machin qui ne sert à rien et qui cause dans le vide ?……………….

    • NRJ dit :

      @petitjean
      Les terroristes étaient saoudiens, mais ils ont été formé dans des camps d’entraînement en Afghanistan.

      « mais quand vont-ils dissoudre ce machin qui ne sert à rien et qui cause dans le vide ». A quoi ça sert de le dissoudre ?

      • Mat49 dit :

        @NRJ sur l’Afgha sous Un député allemand appelle à contrer l’offensive des talibans en Afghanistan | Zone Militaire (opex360.com):

        « Il y avait 20 nations engagées dans le conflit afghan, donc de quoi peser collectivement. » Une seule s’est engagé sérieusement les Etats Unis, et sans en faire un front prioritaire avant 2009. Les 19 autres n’avaient pas les moyens d’engager quoi que ce soit de sérieux et ont fait de la figuration à des degrés divers.

        « 20 nations engagées mais les Talibans sont laissés tranquille pour mener des attentats chez nous. » 1 seul pays engagé et 19 figurants. Nous sommes allé en Afgha mais ils n’ont fait aucun attentat chez nous.

        « Mais comme « nous n’avions pas les moyens de peser sur le terrain » en solo, fallait que personne ne s’y investisse. » Absolument pas, les américains devaient aider les seigneurs de la guerre à battre les Talebs et se concentrer sur Al Quaeda, mais pas faire du nation building. Former une armée étrangère ils viennent de redémontrer qu’ils n’y arrivent pas. Ils ont dépensé mille milliards pour un résultat nul et prévisible. Comme au Vietnam en 1975 ou en Irak en 2014 les armées qu’ils veulent former à l’image de la leur s’évaporent sans combattre. Et ça alors qu’ils ont mis mille milliards sur la table en 20 ans tout compté.

        « Heureusement que les hommes politiques sont plus responsables que vous (l’être moins doit être compliqué). Mais que vous sachiez, Chirac a investi plus que quelques forces spéciales. » Comme expliqué Chirac a fait Chammal avant l’heure et comme avec Chammal c’était une bonne idée. Ne pas s’engager là où nous n’avons aucun moyen pour le faire est au contraire raisonnable et responsable.

        « Le fait que le nation building n’ait pas marché signifie t’il qu’il ne fallait pas essayer ? » Par définition le nation building est une connerie insondable quand on réfléchit deux dixièmes de seconde. Transformer l’Afghanistan an pays libéral en quelques années, rien que de le dire…

        C’est d’ailleurs croustillant de vous voir hurler au bourbier au sahel et en même temps vous voir écrire qu’il aurait fallu aller en Afghanistan… surtout pour essayer de faire du nation building !

        • NRJ dit :

          @Mat49
          « Une seule s’est engagé sérieusement les Etats Unis, et sans en faire un front prioritaire avant 2009. Les 19 autres n’avaient pas les moyens d’engager quoi que ce soit de sérieux et ont fait de la figuration à des degrés divers. ». D’accord, ça veut dire quoi selon vous faire de la figuration à des degrés divers ». Si l’ensemble des armées autres qu’américaine représente 10 % du contingent de l’ISAF, diriez vous que c’est de la figuration ? Et si ça représente 25% ?

          « Nous sommes allé en Afgha mais ils n’ont fait aucun attentat chez nous. » C’est une logique imparable effectivement. Les mecs envoient des bombes partout et on fait partie de la liste, mais c’est tranquille, tout va bien. On aura des bombes chez nous demain si on ne fait rien, mais rien de grave, calmos les gars. Vraiment imparable…

          « les américains devaient aider les seigneurs de la guerre à battre les Talebs et se concentrer sur Al Quaeda, mais pas faire du nation building ». Ils ne vous vient pas à l’idée que peut-être les seigneurs de guerre étaient aussi des Talibans ? Si ça peut vous rassurer, Al-Quaïda faisait l’objet d’un grand soin. Et pour rappel, cette organisation infiltrait les Talibans.

          « Comme expliqué Chirac a fait Chammal avant l’heure et comme avec Chammal c’était une bonne idée ». On avait 1600 soldats engagés en 2007 en Afghanistan. A quel moment y a t’il eu un changement de doctrine. Et mettez moi vos sources svp. Une idée si elle ne se base pas sur des faits n’a aucune valeur (cf votre général qui était content d’avoir des dissolutions d’unités).
          « Ne pas s’engager là où nous n’avons aucun moyen pour le faire est au contraire raisonnable et responsable. ». Quand on a 4000 soldats engagés sur place, vous estimez qu’il n’y en a pas suffisamment pour mener des actions de guerre en dehors de la FOB ?

          « C’est d’ailleurs croustillant de vous voir hurler au bourbier au sahel et en même temps vous voir écrire qu’il aurait fallu aller en Afghanistan ». C’est surtout que vous ne comprenez rien, soit par volonté de ne pas comprendre, soit par la limite de vos capacités intellectuelles. Avant l’Afghanistan, on n’avait jamais essayé le nation building et plus globalement l’engagement politiques des forces terrestres pour mettre en place un Etat. Ca valait quand même le coup de tester plutôt que de rester les bras croisés à attendre les bombes comme vous le souhaitez, non ? Mais à partir du moment où ça ne marchait pas (et en 2013, on commençait quand même à s’en apercevoir), c’était être tout au moins d’une très grande arrogance que de vouloir refaire la même chose au Mali en pensant réussir là où les américains n’arrivaient pas depuis 12 ans.
          C’est tout ce que je dis, rien de plus rien de moins.

          • Mat49 dit :

            @ NRJ « D’accord, ça veut dire quoi selon vous faire de la figuration à des degrés divers » Faire ce que nous et les autres ont fait. Notamment les allemands et les italiens…

            « On aura des bombes chez nous demain si on ne fait rien » Il y a eu des attentats avant et après. Cela n’a rien changé.

            « Ils ne vous vient pas à l’idée que peut-être les seigneurs de guerre étaient aussi des Talibans ? » Je parle de l’alliance du nord par ce vocable.

            « On avait 1600 soldats engagés en 2007 en Afghanistan. A quel moment y a t’il eu un changement de doctrine. » Vous ne comprenez pas ce qu’est une doctrine d’emploi. Ici ce n’est pas le terme. Nous sommes passé de frappe aérienne très symbolique + contingent de force spécial très symbolique + formation bien planqué à Kaboul à contre insurrection dans la Kapissa.

            « Quand on a 4000 soldats engagés sur place, vous estimez qu’il n’y en a pas suffisamment pour mener des actions de guerre en dehors de la FOB ? » Non qu’il n’y a qu’une force symbolique qui ne pèse pas sur le cours des évènements.

            « Avant l’Afghanistan, on n’avait jamais essayé le nation building et plus globalement l’engagement politiques des forces terrestres pour mettre en place un Etat.» Archi faux les américains avaient les exemples (biaisés) de l’Allemagne, du Japon et du Kosovo.

            « Ca valait quand même le coup de tester plutôt que de rester les bras croisés à attendre les bombes comme vous le souhaitez, non ? » Aussi inutile que d’essayer de vider l’océan à la petite cuillère car cela n’a aucune chance de réussir. Il y avait l’exemple des soviétiques avant qui aurait dû mettre la puce à l’oreille.

            « c’était être tout au moins d’une très grande arrogance que de vouloir refaire la même chose au Mali en pensant réussir là où les américains n’arrivaient pas depuis 12 ans. » Vous ne comprenez rien au Mali. Nous n’y avons pas fait de nation building sachant bien que c’est une blague. Et vous défendez la nation building en Afgha tout en critiquant un pseudo nation building au Mali. Vous ignorez l’incohérence totale de vos propos.

          • NRJ dit :

            @Mat49
            « Faire ce que nous et les autres ont fait. Notamment les allemands et les italiens… ». Alors qu’est-ce qu’ils ont fait les allemands et italiens ? (J’attends le moment où vous le direz « ils ont fait de la figuration »).

            « Il y a eu des attentats avant et après. Cela n’a rien changé. ». Jusqu’en 2005 effectivement (après on n’a rien eu entre 2006 et 2015 et les attentats provenant de Syrie, et non d’Afghanistan). Du coup, comme on n’en a pas eu assez, ça ne valait pas le coup d’aller arrêter les camps d’entraînement en Afghanistan ? Est-ce bien cela qu’il faut comprendre ? (En réalité j’ai compris que votre objectif n’était pas de débattre de façon constructive).

             » Non qu’il n’y a qu’une force symbolique qui ne pèse pas sur le cours des évènements. » Et il fallait combien d’hommes pour peser sur le cours des évènements ? Et quand vous me donnerez un chiffre, pourquoi ce chiffre ?

            « Archi faux les américains avaient les exemples (biaisés) de l’Allemagne, du Japon et du Kosovo. ». Oui, autrement dit on n’en avait pas si ce n’est des succès (dans des conditions biaisés effectivement). Merci de me soutenir. Au moins on est d’accord là-dessus.

            « Nous n’y avons pas fait de nation building « . Vous serez gentil d’expliquer cela à nos gouvernants. Sur le site de la Défense, on peut lire « elle [l’opération Barkhane] vise en priorité à favoriser l’appropriation par les pays partenaires du G5 Sahel de la lutte contre les groupes armés terroristes ». N’est-ce-pas ce que les américains visaient avec l’ANA concernant les Talibans ? Et un tel processus passe forcément par du nation building, car former une armée autonome passe forcément par former un Etat autonome.

          • Mat49 dit :

            @ NRJ « Alors qu’est-ce qu’ils ont fait les allemands et italiens ? » Renseignez vous sur le sujet…

            « Du coup, comme on n’en a pas eu assez, ça ne valait pas le coup d’aller arrêter les camps d’entraînement en Afghanistan ? » Cela oui mais cela n’impliquait nullement les conneries du nation building.

            « Et il fallait combien d’hommes pour peser sur le cours des évènements ? Et quand vous me donnerez un chiffre, pourquoi ce chiffre ? » La réalité.

            « Merci de me soutenir. Au moins on est d’accord là-dessus. » Non car ces biaisé: il y avait des nations dans ces pays avant 1945. Donc aucun natio building n’a eu lieu avec eu et donc aucun nation building n’a réussi.

            « Vous serez gentil d’expliquer cela à nos gouvernants. Sur le site de la Défense, on peut lire « elle [l’opération Barkhane] vise en priorité à favoriser l’appropriation par les pays partenaires du G5 Sahel de la lutte contre les groupes armés terroristes ». N’est-ce-pas ce que les américains visaient avec l’ANA concernant les Talibans ? » Non il visait aussi et surtout la mise en place d’un nouvel état en Afghanistan. D’où le fait qu’ils ait fait adopter une constitution par exemple.

            « Et un tel processus passe forcément par du nation building, car former une armée autonome passe forcément par former un Etat autonome. » Non on peut avoir des suplétifs sans état comme les Kurdes en Syrie.

      • Mat49 dit :

        @ NRJ idem sur le budget des armées :
        « Oh, vous êtes dans l’économie. On dépense 10 milliards supplémentaires par an, mais c’est moins que si l’on avait investi plus. Vous êtes sérieux ??? » Je ne comprends pas comment mettre 10 milliards de plus c’est mettre moins qu’actuellement. Je réexplique bien que vous n’allez pas comprendre : (1) rebond budgétaire pendant trois ans autour d’environ 75 milliards pensions comprises (2) puis 60 milliards pensions comprises. Si on applique ça sur une LPM de 5 ans cela fait 345 milliards dépensés pensions comprises contre 250 pensions comprises si on fait 5 ans au budget actuel calculé pensions comprises. Même avec la légère hausse de la LPM prévue ce que je propose est beaucoup plus important en terme de hausse de budget. Sachant que sur le début le montant des pensions n’augmente pas, cela signifie que la hausse est exclusivement un investissement.

        « Et bien dites moi comment vous établissez ce chiffre. Je vous rappelle qu’il s’agit de faire du calcul et des maths, l’enfumage ne marche pas » Voici le format de 2002 avec une source officielle : AU NOM DE LA COMMISSION DE LA DÉFENSE NATIONALE ET DES FORCES ARMÉES (1) , SUR LE PROJET DE loi de finances pour 2000 (n° 1805) (assemblee-nationale.fr)

        « Est-ce que vous comparez ce chiffre au 15000 hommes projetables sur 117000 de l’armée de terre ? » La force terrestre compte 77 000 hommes, l’armée de terre 108 000 personnels militaires au total. Vous ne parlez pas de la réalité.

        « Si on parle bien du même Michel Goya, je ne suis pas surpris que vous ne retrouviez pas une interview où il se satisferait sans condition des dissolutions d’unité. Il est plus intelligent que ça. » En effet je vous redonne le lien pour la deuxième fois car vous ne lisez rien sur la chose militaire visiblement, il est éloquent : https://www.asafrance.fr/asaf/identite/item/l-urgence-d-une-remontee-en-puissance-de-l-armee-libre-opinion-du-colonel-er-michel-goya.html

        « Il voulait acheter la même quantité de Mirage 2000 que de Rafales et se contentait de cela ? » Non.

        • NRJ dit :

          @Mat49
          « Je réexplique bien que vous n’allez pas comprendre : ». Ca, les milliards dépensés, j’ai compris. Faut pas être Einstein pour s’apercevoir que l’argent coule à flot, avec vous.
          Par contre, ce que je veux savoir, c’est POURQUOI 60 milliards à terme ? C’est pas compliqué de répondre, comme question, non ?
          Typiquement, pourquoi 60 milliards et pas 20 milliards, ou 100 milliards par an ?

           » La force terrestre compte 77 000 hommes, l’armée de terre 108 000 personnels militaires au total. Vous ne parlez pas de la réalité. ». L’armée de terre, c’est 114 600 hommes en 2020 (https://www.defense.gouv.fr/content/download/592943/10040200/Chiffres%20cl%C3%A9s%20de%20la%20D%C3%A9fense%20-%202020%20-%20FR.pdf).
          Et vous ne répondez pas au problème. Vous avez mentionné « 138 000 hommes dont environ 100 000 projetables ». Question 1) D’où vient ce chiffre (source ?)
          Question 2) Comparez vous ce chiffre avec celui de 15 000 projetables sur une armée française de 108000 personnels ? Si ce n’est pas le cas, je ne vois pas DU TOUT ce que ça apporte comme affirmation. C’est comme si vous aviez dit « les chats ont 4 pattes ». C’est vrai… et ça n’apporte rien. Donc j’espère vraiment que vous avez écris cela pour une raison.

          Michel Goya a son avis. Moi je vous pose la question : a t’on besoin d’avoir un million d’hommes mobilisables en moins d’un mois ? Quel ennemi avons nous aujourd’hui pour justifier une telle mobilisation ?

          « « Il voulait acheter la même quantité de Mirage 2000 que de Rafales et se contentait de cela ? » Non. ». Sans blague… Du coup, pourquoi dire cela ? Ca a un sens ou c’est le genre de phrase que vous auriez pu remplacer par « les chats ont 4 pattes »? Et si vous avez une source, je suis preneur. On va éviter de tomber dans le même travers que notre général amateur de dissolution d’unités…

          • Mat49 dit :

            @ NRJ « c’est POURQUOI 60 milliards à terme ? » Car après le rebond dont je parle je ne vois pas comment aller au-delà sans recourir à de la dette.

            « L’armée de terre, c’est 114 600 hommes en 2020 » Son effectif déployable n’est pas son effectif total, c’est de ça dont je parle.

            « D’où vient ce chiffre (source ?) » Elle est donnée.

            « Comparez vous ce chiffre avec celui de 15 000 projetables » Mon seul propos est de constater que l’objectif de déploiement maximal pour un scénario de guerre total est de 15 000 hommes, soit 50% inférieur à l’objectif de 2008 lui-même 40% inférieur à l’objectif de 2002. Il y a une baisse incontestable.

            « a t’on besoin d’avoir un million d’hommes mobilisables en moins d’un mois ? » personne ne parle de ça, et moi le premier car je suis contre la conscription.

            « Sans blague… Du coup, pourquoi dire cela ? » Heu comparer le coût d’un rafale en 1995 et celui d’un Mirage 2000, vous aurez la réponse…
            Voici la source : https://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/une-folie-nommee-rafale_1394164.html

            Je suis d’ailleurs étonné que vous n’ayez pas évoqué ces tentatives des années 90 car selon vous si le budget baisse trop au point de mettre en danger les programmes c’est la faute des programmes qui c’est bien connu peuvent fonctionner sans budget.

            Comme vous n’allez pas lire je vous mets une citation qui parle de l’audition du gal Jean Rannou: « Autre argument de poids en faveur de l’arrêt du Rafale : la France dispose d’une solution de remplacement toute trouvée pour ses missions d’attaque au sol ou d’interception, qui consiste simplement à acquérir un plus grand nombre des récentes versions du Mirage 2000 (2000 D et 2000-5). Des appareils, selon le général Rannou, tout à fait performants, équipés de systèmes d’armes de qualité. Et surtout deux fois moins chers à l’achat ! »

          • NRJ dit :

            @Mat49
            « Car après le rebond dont je parle je ne vois pas comment aller au-delà sans recourir à de la dette. ». Qu’est-ce qui vous fait dire qu’au delà de 60 milliards, on ne pourrait pas faire autrement qu’en ayant recours à la dette (surtout qu’à moins de 40 milliards en 2019, on était déjà à 3% de déficit) ?

            « . Il y a une baisse incontestable. ». Ça on est d’accord. Faut pas être Einstein. J’ajouterai également que cette baisse est due partiellement à la nouvelle génération de matériel : AMX-30 vs Leclerc, Gazelle vs Tigre, Rafale vs Mirage, Griffon vs VAB etc

            Mais la question n’est pas là. La question est : notre armée est elle suffisamment puissante contre les périls auxquelles elle fait face ? Naturellement cette puissance dépend du pays sur lequel elle s’appuie. Donc le problème revient à la question : quel budget idéal pour l’armée de terre ? Et la je vous laisse répondre à la question plus haut.

            Sinon, Rannou ne montre en aucun cas une bienveillance vis à vis des réductions budgétaires. Donc je ne vois pas ce que cela apporte.

          • Mat49 dit :

            @NRJ « Qu’est-ce qui vous fait dire qu’au delà de 60 milliards, on ne pourrait pas faire autrement qu’en ayant recours à la dette (surtout qu’à moins de 40 milliards en 2019, on était déjà à 3% de déficit) ? » Le montant de la hausse que cela représente.

            « J’ajouterai également que cette baisse est due partiellement à la nouvelle génération de matériel » A la marge oui mais cela n’était pas insurmontable d’avoir des matériels plus gros.

            « quel budget idéal pour l’armée de terre ? » Un budget idéal cela n’existe pas car pour faire un budget si on est cohérent (1) il faut définir une stratégie pour le pays, (2) cette stratégie permet de définir un modèl d’armée pour y répondre (3) ce modèle d’armée détermine le matériel et les capacités (4) on paye. Donc en fonction de tous ces paramètres cela peut varier considérablement.

            « Sinon, Rannou ne montre en aucun cas une bienveillance vis à vis des réductions budgétaires. Donc je ne vois pas ce que cela apporte. » Cela montre que je n’inventais pas.

          • NRJ dit :

            @Mat49
            « Je suis d’ailleurs étonné que vous n’ayez pas évoqué ces tentatives des années 90 car selon vous si le budget baisse trop au point de mettre en danger les programmes c’est la faute des programmes qui c’est bien connu peuvent fonctionner sans budget. ». Je ne sais pas ce qui vous fait dire cela à mon sujet. Peut-être que vous êtes simplement un bourrin.

      • Alpha dit :

        « Les terroristes étaient saoudiens, mais ils ont été formé dans des camps d’entraînement en Afghanistan. »
        (et l’on peut ajouter…) … où les organisateurs et financiers ont longtemps trouvé refuge, avant de se voir protégés par le Pakistan voisin…

    • Guerik dit :

      Je rappelle que les auteurs des attentats au Bataclan étaient français.
      Donc faut il conclure un lien avec l’état français ? Faut-il faire passer tous les français comme des terroristes? Faut-il faire passer tous les français musulmans pour des terroristes ?
      Et que le Pakistan soit un bien plus grand allié et partenaire de la Chine que des USA vous allez le mentionner?
      Lorsque le roi saoudien visite Poutine, allez vous critiquer les liens entre Poutine et ceux qui soutiennent le terrorisme selon vous?
      Non c’est tout le temps un problème « occidental » , c’est toujours l’occident qui fait n’importe quoi, qui a les mauvaises relations, qui prend les mauvaises décisions, qui a les pires alliés du monde parmis l’ensemble des pays.
      Derrière pas un mot sur ceux qui seront copains des Iraniens, on va vociférer sur nous si on parle avec la Turquie et on restera silencieux sur les russes. On va dire de Moscou qu’ils sont cohérents, lorsqu’ils deviennent copains avec ceux qui ont descendus l’un de leurs avions, mais incohérent que nous ne faisons pas la guerre aux turcs en raison d’une illumination radar d’un navire.
      Vous voyez cette incohérence du double discours permanent chez vous, qui laisse clairement afficher un parti pris?

      • Robert dit :

        Vous confondez, sciemment à mon avis, être français de culture et d’amour et avoir la nationalité française qui est donné à peu près à n’importe qui. Etre français suppose non pas un papier mais un héritage et/ou au moins une adhésion. Les tueurs du Bataclan avaient juste des papiers français mais n’adhéraient ni n’aimaient la France. Ils n’étaient donc « français » que par l’aveuglement utopiste de la république qui prétend qu’il suffit d’adhérer de bouche, voire qu’on pense à priori que vous adhérez, à des valeurs floues pour être français.
        Et ça donne des milliers, voire des millions, de gens qui n’ont jamais été contraints à justifier leur adhésion au pays, à son histoire, à sa culture et à ses moeurs, qui sont considérés comme aussi français que les autres.
        Les tueurs du Bataclan ont prouvé qu’ils n’étaient pas français et qu’il y a des responsables politiques qui sont en partie responsables de nous l’avoir laissé croire et de leur avoir permis de se comporter chez nous comme chez eux sans surveillance.
        Les afghans ne seront jamais français et de nombreux faits divers, mais rien que leur allégeance ethnique et leur religion sont inconciliables avec les authentiques valeurs de notre civilisation. Sauf quelques rares exceptions.
        Mais cette fois là pas besoin d’attendre dix ans pour paraître tomber des nues quand on verra à la page des faits divers ou la colonne organisation terroriste que leur intégration était un leurre.

        • Guerik dit :

          Donc Ben Laden et compagnies ont démontrés en Afghanistan et au Pakistan qu’ils étaient saoudiens en commettant des attentats ?

        • Robert dit :

          Je n’ai pas dit ça. L’appartenance tribale est une réalité, la soumission à l’islam vient se superposer là-dessus, dans quelles proportions eux seuls le savent.
          Les deux sont totalement incompatibles avec notre civilisation, plus que jamais à une époque de reniement de notre identité, de notre héritage, ou nos pays sont devenus selon la pensée dominante que partagent certains ici, en inversant l’accusation par des leçons de morale hypocrite, des terrains vagues que n’importe qui peut modeler à sa guise.
          Pour eux, ne pas être soumis, c’est déjà être raciste.
          Nous en sommes là avec ces masochistes.

        • Poutargue dit :

          « gens qui n’ont jamais été contraints à justifier leur adhésion au pays, à son histoire, à sa culture et à ses moeurs »
          Et vous comment avez-vous « justifié » ?

          • Robert dit :

            Tous les jours, y compris ici avec les collabos et les soumis.
            Vous vous sentiez concerné, désolé?

  5. Robert dit :

    Et comment faire face aux convictions des musulmans présents chez nous, dont ceux très majoritaires surtout parmi ceux qui arrivent ces derniers temps ou que nous voulons faire venir qui considèrent la charia comme très positive dont la lapidation des femmes adultères et la mort des convertis de l’islam au christianisme?
    Le terrorisme n’est qu’un moyen de faire avancer une cause, la colonisation idéologique, par l’emprise d’une population sur une autre, en est une autre bien plus efficace car personne ne la combat ni ne la remet en cause. Les horaires de piscines réservées aux femmes, le burkini, les « accommodements raisonnables », les consignes non écrites aux policiers de ne pas contrôler dans les territoires islamisés, en font partie en cédant une part de pouvoir à l’islam conquérant chez nous.
    Tous les afghans que nous allons accueillir chez nous, à l’instar des pakistanais ou des tchétchènes, sont favorables à la charia. Tous.

    • Tintouin dit :

      « Le terrorisme n’est qu’un moyen de faire avancer une cause, la colonisation idéologique, par l’emprise d’une population sur une autre, en est une autre bien plus efficace car personne ne la combat ni ne la remet en cause. »

      Je crois que ces 2 moyens ne vont pas l’un sans l’autre. C’est la combinaison des 2 moyens qui les rendra très efficaces dans l’atteinte du même objectif : islamiser nos sociétés en y introduisant des éléments de la charia.

      Illustration ? L’attentat au sein de la préfecture de police de Paris en octobre 2019.
      Le journaliste Jean-Michel Aphatie fut invité quelques jours après l’attentat à exprimer son opinion à la radio: il dit alors qu’il était peut-être temps de se poser la question de faire évoluer notre loi de 1905 sur la laïcité. Ceci dans le souci bien compris d’apaiser les tensions (et de vivre avec son temps?).
      Il s’agissait ni plus ni moins qu’une proposition de soumission aux revendications des islamistes. J’ai failli ne pas mesurer l’énormité de son propos, bercé que j’étais par le ton et l’accent empreint de bon sens avec lequel il avait glissé ses phrases.
      Le plus intéressant est que ce journaliste faisait ainsi de lui même la relation entre les 2 moyens, puisqu’il évoquait cette « solution » (céder aux revendications islamistes) comme une réponse possible à l’attentat. Il semblait donc percevoir les revendications islamistes comme un moindre mal, et ces islamistes à bien les considérer comme des modérés, en contraste avec l’action terroriste.

      En bref, je considère que les terroristes sont les idiots utiles des islamistes:
      – idiots car eux meurent, pas les islamistes (idéologues).
      – utiles car la violence qu’ils exercent crée une pression, et rend ainsi nos esprits lâches (monsieur Aphatie n’est pas seul) perméables aux revendications des islamistes.

      • Robert dit :

        Tintouin,
        Je suis d’accord avec vous, et c’est d’abord à nos politiques qu’il faut reprocher cet aveuglement volontaire et cette complicité avec l’invasion. En effet, qui peut reprocher à une communauté qu’on invite sans préalable ni contrainte de s’organiser selon ses moeurs et de se sentir en confiance pour avancer sa feuille de route.
        Apathie, c’est ce militant socialiste qui voudrait détruire Versailles et pleurniche parce qu’il reste des traces de catholicisme, même complexé voire honteux, dans notre société.
        Comme certains connus ici le manifestent à presque chaque message, pour eux pas besoin de soumission ils sont convertis à tout ennemi à leur pays qui passera. Des serpillères mentales qui portent déjà le qamis dans leur tête.
        Il faut dire les choses, même si certains font semblant de ne pas le voir ou nient l’évidence. Au jour des comptes, personne ne doit pouvoir arguer de son ignorance, y compris les collabos patentés.

      • lgbtqi+ dit :

        je partage votre perplexité v/v d’Apathie après l’avoir écouté à plusieurs reprises …

    • Fred dit :

      @ Robert

      On supporte bien les Chrétiens intégristes et racistes comme toi, qui manifestent contre les Lgbtqi+ et pour régenter le corps des femmes. Petit Fafio a sa petite Charia personnelle.
      https://s.observers.france24.com/media/display/b8e0bdd8-f72d-11ea-8dca-005056bfe576/w:1280/p:1×1/nones.jpg
      https://netite.files.wordpress.com/2013/07/20130728-100921.jpg

      • lgbtqi+ dit :

        @ Fred,

        il y a une différence entre les nonnes et les victimes de la bâche afghane, coutume tribale promue prescription coranique bien opportunément. Chez les nonnes, c’est un engagement volontaire. Chez les belphégores, c’est souvent une contrainte imposée par les coups ou 1 000 mesures de rétorsion.

        • Fred dit :

          @ lgbtqi+

          Soft power catholique ;o)

          « souvent » = pas toujours, comme pour la majorité des françaises – (les nonnes + les intégristes coraniques)

        • Robert dit :

          lgbtqi
          Tschok est un malhonnête homme qui insinue, diffame et insulte. Je ne lui réponds plus depuis longtemps après le lui avoir fait savoir. D’autre part, il n’a jamais d’argument censés, lui répondre c’est perdre son temps.
          Je suis particulièrement fier de ne pas être favorable à tuer des enfants innocents dans le ventre de leur mère. Ne pas être insulté par un type comme lui serait à mes yeux un très mauvais signe d’intégrité morale.

    • Alsaco dit :

      Vous prêchez dans le vide, les français ont tous la tête enfoncée dans le sol.

    • aleksandar dit :

      La première piscine a voir mis en place des horaires réservées aux femme est la piscine de Strasbourg
      A la demande de la communauté……… israélite.
      Pfff, on est cerné !

      • Robert dit :

        Pas de demande de la communauté musulmane, hein?
        Burkinis, horaires séparés pour les femmes sans personnel masculin, cela n’existe donc pas?
        Vous ne seriez pas un peu partial, vous?

        • aleksandar dit :

          Mon brave robert
          je note simplement que ces comportements ne sont pas l’apanage des seuls musulmans et que dans le cas de piscines ils ont été précédé.
          Cela vous dérange?

          • Robert dit :

            Il n’y a que la malhonnêteté qui me dérange, les musulmans sont beaucoup plus actifs et nombreux que les juifs religieux à exiger ce genre de privilèges. Et en détournant l’attention sur eux, vous désinformez. A Grenoble et ailleurs, ce sont des proches des frères musulmans, et des collabos, qui réclament ces privilèges et, parfois, l’obtiennent.
            Vous pouvez me sortir toute la presse que vous voulez, elle est clairement en faveur d’un grande majorité de musulmans à la manoeuvre, même si des juifs religieux réclament ce privilège aussi, comme pour la nourriture rituelle. Les deux s’entendent d’ailleurs très bien.

  6. Titeuf dit :

    Il est fort ce Biden…euh pardon ce stolenberg !!!

  7. petitjean dit :

    Les Afghans qui s’apprêtent à déferler sur l’Europe sont des islamistes : 99% de la population est pour la Chariah, 85% pour la lapidation

    Les Afghans qui s’apprêtent à déferler sur l’Europe sont des islamistes : 99% de la population est pour la Chariah, 85% pour la lapidation – Nouvelles de France Portail libéral-conservateur (ndf.fr)

    • Matt dit :

      Chuttttt, faut pas le dire sinon vous serez insulté de méchant islamophobe.

      • NRJ dit :

        @Matt
        Pour l’instant on demandera simplement les sources sur lesquelles se basent ces chiffres.

    • Saint petitjean dit :

      Arrêtez votre désinformation, et respirez un grand cout ca vous fera du bien, au contraire ils fuient la Charia et l’oppression…

      • petitjean dit :

        Mais qu’ils aillent dans un pays musulman ! Ce n’est pas ce qui manque dans la région !

        ces fuyards sont jeunes et aptes à combattre !!

        Mais êtes vous prêt à en prendre chez vous, à vos frais et pour une durée indéterminée ??
        Combien chez vous ??

      • Robert dit :

        Faux, vous faites de la désinformation.
        Une étude de 2020 par un organisme laïcard, donne 57% des jeunes musulmans en France, qui pour beaucoup n’ont jamais vécu en pays musulman, considérant la charia comme supérieure aux lois de la république. En Afghanistan, cela tourne autour de 100%.
        D’ailleurs, on le voit aux faits divers en France avec viols de femmes, de jeunes filles et jeunes garçons, quasiment justifiés devant le tribunal par l’avocat au nom du choc culturel. Une femme violée en afghanistan risque la mort pour « laver l’honneur de la famille. » Comme en tchétchénie, en Jordanie, etc. La charia tribale quoi ou l’homme subira une peine moins importante, s’il est condamné, que la victime.
        https://www.lepoint.fr/politique/pour-57-des-jeunes-musulmans-la-charia-plus-importante-que-la-republique-05-11-2020-2399511_20.php

    • Robert dit :

      J’ai trouvé ça sur le blog d’Yves Daoudal.
      Une pharmacienne reconnaît qu’il existe des traitements pour soigner les covid forme non graves, c’est à dire l’immense majorité, et désengorger les hôpitaux en même temps que prévenir le risque de formes graves. Ils étaient largement vendus encore l’année dernière, sans préventions particulières sinon les effets indésirables et contre indications connues, mais cette année ils sont interdits sous prétexte qu’ils seraient trop dangereux.
      La honte.
      https://www.youtube.com/watch?v=T6PWp1O19XE

  8. Julien dit :

    Virez Stoltenberg, il a démontré son inanité tant de fois que ça en est risible.
    Je joins un lien vers un article du Financial Times, qui traite de la méfiance grandissante des Nations OTAN d’Europe au sujet de l’Administration et de la gestion de cette organisation, quand la France disait cela il y a trois ans, on nous a ri au nez:
    https://www.ft.com/content/3ea7e87e-ab3a-4e14-8396-8061420942b0?fbclid=IwAR1lj5y8QMyaaneSwhqNafb0tb1cfMG62nS9MM9bW4p7pP2FmKABkWkPafM

    • Alsaco dit :

      L’OTAN est une organisation impérialiste au service des intérêts géostratégiques des américains, rien d’autre.

  9. nunez belda dit :

    Iran-Chine-Russie : victoire afghane!

  10. OLIVIER dit :

    Bonjour, je pense qu il faut rester très méfiant sur les Talibans , l avenir nous le dira!

  11. Robert dit :

    Voilà ce que pense le père d’un para mort en Afghanistan.
    Je ne pense pas comme lui que son fils soit mort pour rien, mais je comprends qu’il puisse le penser. L’universalisme républicain qui veut apporter la lumière au monde entier a tué plus de français que tout l’ancien régime réuni. Mais ces soldats se battent et meurent pour la France, pas pour une idéologie révolutionnaire utopiste.
    L’article vient de France Bleu mais je l’ai pris sur fdesouche qui a le courage de diffuser ce genre d’article.
    https://www.francebleu.fr/infos/societe/89-soldats-francais-sont-morts-pour-rien-dit-le-pere-d-un-soldat-charentais-maritime-decede-en-1629129379
    https://www.fdesouche.com/2021/08/17/jean-francois-buil-pere-dun-soldat-tue-en-afghanistan-ce-sont-des-gens-qui-vivent-avec-800-ans-de-retard-ils-resteront-toujours-avec-800-ans-de-retard-89-soldats-francais-sont-morts-pour-rien/

    • Daniel BESSON dit :

      Cit ; [ L’universalisme républicain qui veut apporter la lumière au monde entier a tué plus de français que tout l’ancien régime réuni. ]

      Si cela n’avait tué que des françaouis cela n’aurait été qu’un moindre mal ! Mais cet universalisme a aussi tué un commerçant Lisboète , un prêtre Espagnol , un bourgeois Hanovrien et un Moujik Russe et c’est là tout le problème …
      L’une des plus grandes escroqueries intellectuelles de l’armée française c’est soit dit en passant de présenter des traditions régimentaires qui remonteraient à des régiments de cet  » Ancien Régime  »
      .
      Je suis en train de visiter quelques monuments religieux en Bresse-Bourgogne et à chacune de mes visites je m’aperçois que finalement les destructions des bouddhas de Bamyian ou du statuaire Bouddhique en AfPak ou les désacralisations Soviétiques ce ne sont rien à coté des destructions de la rivôlutiôn frônzaize !
      Les  » zarmées de la ripôblique  » ont été avec les carriers ( monuments en pierre ) et quelques bourgeois les principales bénéficiaires des spoliations : Cloches fondues de l’abbaye royale de Brou , dortoirs monastiques transformés en casernes ou dépôts de munitions ,…
      La très grande différence avec 20 ans en arrière c’est qu’il y a de plus en plus de guides qui parlent de ces destructions ( décapitation du statuaire ) et de ces spoliations ( fonte des cloches , recuperation des bâtiments ) .

      • Robert dit :

        Vous prêchez un convaincu. Des auteurs de crimes contre l’humanité en Vendée ont leurs noms gravés sur l’Arc de Triomphe.
        Ceux-là, aucune association raciste anti blanc ne demandera jamais qu’on efface leurs noms.

      • précision dit :

        on trouve des mouvements iconoclastes de façon récurrentes un peu partout… Certes on ne nous demande pas de les idôlatrer comme la RF, mais j’ai l’impression que cette idôlatrie de la révolution/république disparaît très rapidement de toute façon au profit de nouvelles idéologies dans les médias et les écoles.

      • précision dit :

        Autre éléments me faisant dire que l’analogie est imparfaite : à la révolution française une part importante des destructions que vous nommées (fondre les cloches, récupérer les pierres des bâtiments conventuels, voire parfois des églises elle-même) avaient un intérêt économique. Cela ne les justifie pas, et cela a peut-être été encore plus destructif que le « vandalisme » pratiqué essentiellement dans les premières années de la révolution. Mais ce n’est pas tout à fait la même chose pour autant.

        De plus, la portée et le sens de ces destructions a donné lieu à des débats à la Convention, comme plus tard entre historiens acharnés à défendre ou critiquer la révolution.

        On pourra noter par exemple
        – le Décret de la convention nationale du 14 septembre 1793 visant à enlever les signes de la royauté et féodalité de tous les monuments.
        – les discours à la Convention de l’abbé Grégoire, par exemple le 31 aout 1794 (mais il était loin d’être isolé, des voix s’étant déjà élevées , comme Barère de Vieuzac le 26 mai 1791, pour sauvegarder le patrimoine artistique).

        • Robert dit :

          Vous oubliez les fortunes malhonnêtement acquises des bourgeois révolutionnaires avec l’achat de « biens nationaux. » Ainsi que la suppression des protections sociales et des hospices et autres écoles gratuites tenus par l’Eglise. La révolution dite française a fait disparaître tout obstacle au libéralisme marchand.
          C’était le but de cette maudite révolution.
          Avec la conscription, elle a plus tuée que durant tout l’ancien régime malgré guerres, invasions, épidémies.

    • Polymères dit :

      Mourir dans un lit c’est aussi mourir pour rien.
      Malheureusement dans une société qui craint la mort, qui pense qu’elle est une anormalité , on oublie qu’elle est inévitable.
      Mourir pour une cause, que ce soit au combat ou pour sauver des vies, n’est jamais une mort « pour rien » peu importe ce qui se passe par la suite. Faut-il considérer que les 100 000 morts français en mai 40 sont morts pour rien? Non ils ont combattus, ils ont contribués individuellement à un objectif commun qui dépasse leurs vies.

      Mais le problème principal, c’est d’oublier que nous avons une armée professionnelle, c’est faire croire qu’on a forcé ces hommes à participer à une guerre, faire croire qu’ils seraient des victimes des politiciens et que ces derniers doivent rendre des comptes.
      Non, nos soldats sont volontaires, l’armée c’est leur choix, la mort c’est un risque qu’ils ont acceptés. Partir en Afghanistan ou ailleurs c’est bien souvent un « objectif professionnel » motivé par l’argent, par la passion du métier ou autre. Son intérêt pour les causes de sa mission sont secondaires, très peu sont allés en Afghanistan avec la volonté d’aider ce pays, ils y sont allés pour faire leur job, constatant les enjeux sur place, le temps du mandat. La mort au combat fait partie du métier, que ce soit en Afghanistan, au Mali, au Liban, en France, si on ne comprend pas l’objectif et la raison d’être du militaire, on ne s’engage pas dans l’armée mais dans des associations humanitaires.
      À l’armée on exige de toi de combattre à l’instant T tel ou tel ennemi pour des causes politiques. C’est comme dans certaines guerres , un jour votre allié devient votre ennemi car politiquement on s’est déclaré la guerre ou inversement. Rien de nouveau, la guerre reste un rapport de force politique qui se fait par des hommes volontaires ou forcés à se battre, l’objectif final est toujours une victoire politique.
      Nous l’oublions et notre rapport à la guerre semble désormais bien plus orientés vers une victimisation du militaire tant dans sa mort que dans ses conditions, au point de devenir si sensible que l’on pense que l’on gagne la guerre quand on a le moins de morts possible, que le soldat ait un excellent matériel et confort de vie en oubliant l’essentiel, à savoir « gagner » par tous les moyens pour obtenir ensuite la victoire politique.

      Quand j’évoque la « politique » je ne parle pas d’un intérêt électoral ou axé sur des ambitions personnelles de quelques individus (même s’il y en a). Une victoire politique c’est arriver à signer un accord qui va formaliser la réussite d’une guerre, que ce soit pour l’obtention d’un territoire ou diverses autres conditions.

      • Robert dit :

        Vous confondez nos soldats avec des mercenaires. Ils se battent en notre nom, à notre place là ou le régime politique les envoient. Ils ne choisissent pas leur cause. Si on les trompent, à moins de résilier leur contrat et risquer d’être incompris par leurs camarades, ils y vont quand même.
        C’est pour cela que régulièrement des parents de soldats morts expriment ce que leur fils n’a jamais voulu exprimer, pour ne pas paraître trahir leurs camarades et leur engagement, mais qu’ils peuvent penser.
        C’est le propos du Padre Delarue en Algérie. Aumônier du 1er REP et voyant la mauvaise tournure que prenait le politique a dit des légionnaires » nos soldats ne savent plus pourquoi ils meurent. »

    • Robert dit :

      Vous prêchez un convaincu. Des auteurs de crimes contre l’humanité en Vendée ont leurs noms gravés sur l’Arc de Triomphe.
      Ceux-là, aucune association raciste anti blanc ne demandera jamais qu’on efface leurs noms.

      • Robert dit :

        En octobre 2020, des milliers d’afghans manifestaient à Kaboul et Herat en brulant et piétinant le drapeau français. C’était à propos des caricatures.
        Combien d’entre eux parmi les « réfugiés » que notre pays veut accueillir?
        Réponse dans quelques mois sur notre sol.
        https://www.fdesouche.com/2021/08/18/mort-a-la-france-quand-des-milliers-afghans-defiles-dans-les-rues-de-kaboul-et-dherat-en-brulant-le-drapeau-fr

        • précision dit :

          on pourrait aussi se demander combien d’opposants à l’Algérie française ont finalement préféré rejoindre la france, sans y voir de contradiction. Si après ils s’intègrent, ce n’est pas bien gênant toutefois. A chacun sa conscience.

          • Robert dit :

            S’ils s’intègrent.
            Or, les associations proches du pouvoir algérien, mais aussi une grande partie de leur communauté fait obstacle à leur possible intégration.
            Je suis pour le pardon, pas pour l’oubli, qui permet de rendre possible l’avenir, mais certains ne vivent que pour le ressentiment et la vengeance.

      • tschok dit :

        Robert, grande victime du racisme anti blanc, comme c’est triste.

        De si grands malheurs s’abattent sur vous avec une telle cruauté que ça en arracherait des larmes à un morceau de granit.

        Sniff…

        (quand je dis sniff, je ne veux pas vous renvoyer à votre douloureux passé de toxico, c’est juste une onomatopée)

  12. Sylvain dit :

    Tous ceux qui ont servi en Afghanistan savent que l’OTAN a été « un prétexte » d’intervention internationale (avec notamment les 2 Macédoniens et les 4 Grecs… qui comptaient ainsi pour 1 pays). La réalité, c’est que l’intervention a été pilotée, planifiée, conduite, gérée….par les Etats-Unis, et eux-seuls, et que l’OTAN n’aura été que le supplétif. L’OTAN n’aura été durant 20 ans qu’à la remorque des Etats-Unis. Le pire, c’est que M. Stoltenberg, fait comme Biden : tout est la faute du seul gouvernement afghan, « circulez y a rien à voir ». Mais qui a mis en place cette gouvernance ? qui a fait élire les pantins de Ghani, Karzai,… ? Si l’OTAN avait une once de bon sens, il organiserait une réflexion de fond sur le désastre afghan et sur ce qu’il faudrait changer dans son fonctionnement.

    • NRJ dit :

      @Sylvain
       » La réalité, c’est que l’intervention a été pilotée, planifiée, conduite, gérée….par les Etats-Unis ». C’est un peu normal, vous ne pensez pas ? Les USA représentaient au moins 80% des troupes sur place, c’est bien logique qu’ils aient le pouvoir de décision.

      « tout est la faute du seul gouvernement afghan, « circulez y a rien à voir ».  » parce que vous estimez que ce n’est pas sa faute ? Je serai curieux de comprendre en quoi tout est de la faute des USA et pas des afghans. Cette manie de déresponsabiliser les gens n’appartient pas qu’aux personnes « de gauche » apparemment.

      • aleksandar dit :

        Parce que les US ont tout foiré comme d’hab
        Pourtant, ca avait bien commencé, en 2002, on pouvait se balader par deux, a pied dans Kaboul, armés et avec un moyen de com mais en sécurité.
        En dehors la situation était relativement calme.
        Première erreur: refuser pour des raisons idéologiques de remettre une monarchie constitutionnelle en place, la royauté étant le seul lien commun politique des afghans
        Deuxième erreur : plaquer sur le pays un modèle de gouvernance occidental completement inadapté a des populations primitive au niveau politique
        Troisième erreur : négliger les structures de pouvoir en place, installer un système administratif centralisé et ne pas associer les shuras aux prises de décision.
        Quatrième erreur : ramener dans les fourgons de l’envahisseur et installer au pouvoir une clique d’affairistes pressée de s’enrichir qui eux savaient déjà il y a 20 ans que les américains, comme les autres, finiraient par partir.
        Cinquième erreur : l’utilisation aveugle de la puissance militaire qui a conduit à de nombreux massacres et soudé les tribus et les clans dans la lutte
        Sixième erreur : le mépris, la condescendance, l’hybris qui empêche les US, ou qu’ils soient, de mener une véritable COIN.
        Septième erreur : Ne pas dézinguez les seigneurs de la guerre et autres potentats locaux pour garder le gouvernement afghan en position de faiblesse pour le contrôler.
        Voila, c’est juste pour commencer……

        • NRJ dit :

          @aleksandar7
          « Parce que les US ont tout foiré comme d’hab ». C’est vrai qu’après notre succès malien, on peut parler…

           » la royauté étant le seul lien commun politique des afghans ». Si on avait imposé aux afghans d’avoir un roi, vous pensez qu’ils se seraient tous accroupi pour dire d’un seul homme en se disant « Il est notre leader légitime » ? Soyons sérieux…

          Deuxième erreur: d’accord. Dommage qu’on n’ait pas fait de même au Mali.

          3ème: a partir du moment où on faisait un régime démocratique, ce n’était pas aux shuras de décider, mais aux leaders légitimes (ou sensés l’être). Et puis, les composants des shuras n’étaient t’ils pas eux-mêmes pour certains des talibans ? Sans le soutien de la population, jamais les Talibans n’auraient pu mettre en échec l’ISAF.

          5ème: bombarder des villages quand les troupes sont imbriqués, c’est regrettable, mais ça fait partie de la guerre, ne pensez vous pas ?

          6ème: c’est quoi une véritable COIN ?

          7ème: vous auriez voulu commencer la « libération » par l’assassinat ciblé des potentats et seigneurs de guerre. Les potentats locaux et seigneurs de guerre, ils ne faisaient pas partie des shuras que vous vouliez justement conserver comme pouvoir local ?

          • aleksandar dit :

            Ici le sujet c’est l’Afgha, pas le Mali
            Et les US que vous défendez.
            Vous ne savez même pas ce que la royauté a représenté et représente encore dans la culture afghane.
            Vous ignorez manifestement comment fonctionnent les shuras.
            Personne en Afgha ne veut de votre régime  » démocratique « , d’ailleurs ils ne savent même pas ce que c’est.
            Il y a eu des villages afghan rasés sans aucune  » imbrication « .
            Bref, vous n’avez mis les pieds en Afgha et ne savez absolument rien de ce pays
            Vous pouvez retourner regarder CNN

          • NRJ dit :

            @Aleksandar
            Non je n’ai jamais été en Afghanistan.

            A ma connaissance, les shuras sont des consultations des personnes les plus importantes des villages. Dites moi si je me trompe.
            Si j’ai raison ça veut dire qu’il y a potentiellement des Talibans parmi les membres des Shuras. Bref, quand on veut lutter contre les Talibans, ce n’est pas forcément une bonne idée de se mettre à leur service.

            « Vous ne savez même pas ce que la royauté a représenté et représente encore dans la culture afghane. ». Et vous pensez qu’imposer une royauté en Afghanistan nous aurait permis de quitter sans problème ? Que les Talibans se seraient agenouillés et u’ils auraient décidé de déposer les armes ?

            Je n’y connais pas grand chose effectivement, mais quand un gars dit qu’il a une solution miracle pour tout faire et tout régler, j’ai quelques doutes….

            En tout cas quand on voit notre succès au Mali, je ne sais pas si on peut donner des leçons aux américains en Afghanistan (c’est tout ce que je dis concernant le Mali. Et si vous savez lire, vous comprendrez que je ne défends pas les USA).

        • Auguste dit :

          Un Roi et un état comme à l’origine,avec une assemblée de toutes les tribus afghanes, qui se réunissaient pour les grandes décisions.Et ça fonctionnait très bien,jusqu’à l’arrivée des Anglais.Système qui fonctionnerait bien mieux que notre démocratie dans les pays de tradition tribale,comme la Libye par ex.
          Aux erreurs,j’en ajouterait une:la méconnaissance totale des us et coutumes des Afghans.Leur descentes de nuit dans les habitations ont fait énormément de dégâts pour l’image US et ont fourni un gros contingent aux Talibans.

    • Mica X dit :

      Prestation pitoyable et hors sol d’un administratif inconsistant, bref, il est à la bonne place pour faire ce job.

    • Yannus dit :

      Stoltenberg fait comme Biden pour la simple et bonne raison que l’OTAN ce sont les proxies des USA.
      Par contre il est clair que l’armée afghane à été nullissime, ils ont donné les armes que les USA leur ont données au Talibans.
      Dure leçon à méditer

    • tschok dit :

      @sylvain,

      L’Otan en Afghanistan, c’est l’article 5 de la charte.

      Je vois mal les pays membres engager une réflexion qui conduirait à une remise en cause de l’article 5, sinon, il n’y a plus d’Otan.

      En revanche, les pays membres s’interrogeront certainement sur la portée de leur engagement dans la durée. En 2002, les Talibans sont chassés du pouvoir, les buts de guerre sont atteints. Ce sont les presque 20 années qui suivent qui sont problématiques.

      A partir de 2002, l’Otan s’est fait embarquer dans une autre guerre, hors article 5, et elle se trouve naturellement associée au désastre américain, sans avoir eu son mot à dire.

      Si réflexion il doit y avoir, elle portera sans doute sur ces deux points. M’enfin bon, si en 20 ans les mecs n’ont pas eu le temps d’y réfléchir, c’est qu’il y a un truc qui déconne.

      Franchement, qui donnait gagnant contre les Talibans le régime afghan mis en place par les Américains? Tout ce que Stoltenberg trouve à dire, c’est qu’il est surpris par la vitesse de l’effondrement. Oh? Mais il était prévu que le truc s’effondre quand même.

      Voilà, ça a pris 5 minutes alors qu’on avait prévu que ça durerait un quart d’heure, la belle affaire. C’est ça la surprise stratégique selon Stoltenberg?

      Pour ce qui est de tirer des missiles à distance sur les nids de terroristes afghan, je veux bien, mais au-delà du problème que pose l’enclavement du pays, encore faut-il savoir où les faire tomber, et ça, cela suppose du renseignement, en particulier humain. On peut parier que d’ici à la fin de la semaine prochaine, il ne restera à peu près rien des réseaux de renseignement occidentaux en Afghanistan, surtout si tout le monde ferme ses ambassades.

      J’espère que les Américains ont anticipé et qu’ils ont mis à profit les derniers mois qui viennent de s’écouler pour mettre en place des cellules dormantes, parce que si on doit se reposer sur le seul renseignement technique pour cibler l’adversaire, je crains qu’on n’ait pas beaucoup de cibles de valeur à se mettre sous la dent en cas de pépin.

      Ce qui ne semble pas être le cas des Russes et des Chinois qui font ce qu’il faut pour avoir des gens sur place et se tenir informé de qui fait quoi.

      • Alsaco dit :

        Puis-je savoir pourquoi les américains devraient mettre en place des cellules dormantes dans un pays où ils n’ont rien à faire pour commencer ?

        C’est fou cette volonté de déstabiliser la terre entière au nom d’une idéologie qui n’existe que dans la tête de quelques élites occidentales.

        • hellh dit :

          Mais parce qu’à moins d’être semi-débile, ou hyper arrogant ou encore totalement résigné, la puissance d’une nation ne se mesure pas qu’à la taille de ses forces armées.

          Elle se mesure aussi par sa capacité à connaître l’adversaire pour l’influencer et éventuellement le manipuler. Tout le monde a été capable de remarquer que le nation building à l’Américaine, c’est précisément l’inverse de cette idée puisque par nature, on se contrefout de ce que veut l’adversaire pour imposer à la place sa propre vision du monde.

          En résumé, l’Amérique n’a peut être rien à faire là bas, mais à ce compte là, c’est également le cas de tous les espions de tous les pays du monde déployés à l’étranger. A défaut d’avoir sauvé la face, les Américains restent pragmatiques.

        • tschok dit :

          @Alsaco,

          Pour rendre les coups, le cas échéant. C’est un principe de base de la guerre.

          On n’a aucune garantie que les Talibans ne renoueront pas avec leurs mauvaises habitudes: offrir un sanctuaires aux djihadistes de tout poil. Et ils se trouvent que ces djihadistes ont eux aussi de mauvaises habitudes: s’en prendre à nous.

          Donc, on a un double intérêt à garder des gens sur place et dans les pays limitrophes:
          – Anticiper les attaques
          – Y répondre

          Si on compte sur les Talibans pour assurer notre sécurité, je nous promets quelques déconvenues.

          Même chose pour les Chinois et les Russes: si on est obligé de compter sur eux pour assurer notre sécurité anti-terroriste, on leur offre un fantastique moyen de pression.

          Comme le sujet du sanctuaire afghan pour les terroristes est sur la table depuis déjà quelques années, j’ose espérer que la situation a été anticipée et que les services de renseignement des pays occidentaux, qui sont régulièrement la cible d’attaques terroristes particulièrement meurtrières, se sont préoccupés de se ménager des appuis sur place, histoire de savoir qui il faut tuer et où se trouvent ces personnes, le cas échéant.

          Ces types ne sont pas des rigolos, ils n’ont pas de scrupules particuliers à massacrer des gens dans des conditions abominables, ne pas s’intéresser à ce qu’ils font de leur journée serait plus que de la négligence.

          Il ne s’agit pas de déstabiliser qui que ce soit au nom de je ne sais quelle idéologie mortifère sortie de l’esprit malfaisant d’élites coupées de la réalité, mais de s’assurer que vous pourrez faire vos courses dans un petit supermarché d’une tranquille ville de province sans vous faire égorger par un fou de Dieu téléguidé depuis l’Afghanistan par les groupes terroristes qui ne vont pas manquer de s’y installer.

          D’ailleurs, ils y sont déjà.

          Et comme l’époque n’est pas à l’apaisement des rapports de forces, je déconseille l’angélisme sur un tel sujet.

          Donc l’idée, c’est de savoir ce que disent, pensent font et préparent des personnes dignes d’intérêt et de savoir où les trouver en cas de besoin sans dépendre des Russes et des Chinois et, dans la mesure du possible, des Pakistanais.

          Comme il nous faut des antennes sur place, je suggère de ne pas avoir de comportements excessivement xénophobes à l’égard des réfugiés afghans, car il est difficile d’obtenir le soutien de gens qu’on méprise.

    • PK dit :

      Remarquez que ça n’a pas servi à rien : il y a 40 ans, les Talibans (pardon les Moudjahidin) étaient armés de fusil Lee Enfield (ce qui posaient quelques problèmes pour les alimenter via l’Occident). Quand l’OTAN a débarqué, ils étaient équipés d’AK47 (et étaient devenus des Talibans dans l’intervalle).

      Maintenant, on les voit avec des M-4 suréquipés tout neuf… Bref, l’Afghanistan est très loin de sombrer dans le Moyen Âge comme on le voit écrit partout. Elle se modernise relativement vite 🙂

      • aleksandar dit :

        Ils ont toujours des Enfield
        Une Kalash toute neuve, ca vaut dans le 20 € sur le marché de Peshawar.
        Customisée avec lunette et gri-gri c’est un peu plus cher.

  13. Thierry dit :

    et contre les extrêmes droite européenne financé par Poutine il a quoi dans sa poche le Stoltenberg ?
    Si on veut parler véritable menace pour l’Europe il ne faut pas s’enfoncer dans des diversions aussi grotesque que l’islamophobie qui est une caractéristique fondatrice du régime de Poutine qui a commencé en Tchétchénie.
    Il y a bel et bien une cinquième colonne pour dérouler le tapis de bienvenue aux chenilles des chars russes en Europe et ça fricote dur du coté de l’Ukraine.

    • Czar dit :

      tu dois être emmerdé maintenant que les talibans ont pris le contrôle des gisements de lithium ça aidait à te stabiliser un peu. ton médecin t’a renouvelé l’ordonnace ?

      • Fred dit :

        … L’air de bien connaître le lithium thérapeutique, Czar. Tu ne m’en vois guère surpris :o)

    • Lagrange dit :

      Comme si c était à mettre sur le même plan. L extrême droite ne vise pas la destruction de notre mode de vie. Et Kiev s est opposé au contraire à l impérialisme Russe. Donc s il y a des gens qui sont des alliés c est bien eux.

    • Fafou dit :

      Si vous alliez à Kaboul ou à Grozny, pour combattre dans la paix d’allah, le mechant tonton Vlad? ou dans le 93, pour y vivre selon vos rites, ca nous fera des vacances.

    • Vidoc-19 dit :

      @ Thierry : J’ai beaucoup hésité à vous répondre : pourquoi perdre encore son temps ? Et puis, quand même… vous semblez vivre sur une autre planète, dans un autre pays, dans ce qui deviendra bientôt un musée :  » le Musée du Bouffeur de Bolcheviques » .. je ne sais pas où vous vivez depuis les premières vagues d’attentats islamistes en France, je ne sais pas si vous êtes au courant de ce qui se passe en France et des dizaines de milliers de menaces terroristes identifiées clairement.. je ne sais pas si vous avez entendu parler de Toulouse, Nice, Bataclan et autres.. je ne sais pas si vous pensez que Samuel Paty est une victime de Vladimir Poutine.. je ne sais pas comment vous pouvez faire pour ne pas voir ce qui est étalé devant vos yeux depuis des années, et continuer la litanie, la psalmodie contre Poutine et contre les chars russes qui nous sont promis en France depuis 1946 en gros..
      évidemment je ne vais pas chercher à vous convaincre, c’est un cas désespéré. Peut-être qu’un jour un individu qui vous mettra son couteau sous la gorge en hurlant « Allahou Akbar », arrivera-t-il, lui, à vous convaincre à quel point vous vous êtes trompé et depuis si longtemps.. je ne vous le souhaite pas, évidemment, mais sachez quand même que c’est une éventualité tout à fait possible dans votre pays en 2021. Et vous aussi, avant de vous coucher, vérifiez bien qu’il n’y a pas deux ou trois bolcheviques cachés sous votre lit, dans votre penderie et dans les toilettes : lieux qu’ils affectionnent particulièrement !

      • philbeau dit :

        Thierry est un malade qui se défoule ici , les forum hébergent inévitablement ce genre de névrosés . Il est quand même un cas particulier , avec des posts extrêmement prolixes , bien rédigés il faut le dire , et surtout une présence impressionnante , visiblement il n’a que ça à faire . Il est aussi un troll un peu inclassable , mi-anti-français , pro-américain , voire aussi pro-islamique . Mais surtout misanthrope .

        • tschok dit :

          Cela étant dit, Thierry a raison sur un point: Moscou a bien développé un réseau de relais d’opinion en France en s’appuyant sur l’extrême droite française.

          Pendant la guerre froide, les services soviétiques s’étaient au contraire appuyés sur l’extrême gauche, particulièrement en Allemagne, en Italie et en France.

          C’est un point intéressant à noter: les services qui s’occupent de subversion recherchent les styles de pensée contestataires et radicales qui ont le vent en poupe. Dans les années d’après guerre jusqu’au années 80, ce style de pensée se trouvaient plus à gauche qu’à droite.

          Maintenant, c’est le contraire: la vulgate contestataire radicale est plus de droite que de gauche, donc les services s’adaptent à leur marché.

          Donc, oui, effectivement, aujourd’hui on peut affirmer que l’extrême droite française est devenue le « parti de l’étranger », ce qui est d’ailleurs un ancien penchant historique bien antérieur à la Collaboration, ce en quoi elle a pris la place du parti communiste dans l’univers de la traitrise.

          • philbeau dit :

            tschok , de manière assez surprenante , il t’a échappé, par inadvertance sans doute , ou pour appuyer une de tes tirades visant comme d’habitude à avancer le contraire de ce que tu lis chez les autres ,une considération plutôt élogieuse de De Gaulle . Etonnant chez un nanar comme toi , mais passons ,tu n’es pas à une contradiction près . Comme De Gaulle était partisan de dialoguer à égalité avec les russes comme avec les américains , et qu’il se méfiait comme de la peste de ces derniers au moins autant que des soviétiques , tu dirais donc qu’il appartenant à « l’univers de la traîtrise » ? C’est quoi au juste la traîtrise pour toi ? S’opposer au mondialisme abêtissant et dévastateur de nos sociétés , fieffé « agent de l’étranger » …

      • Thierry dit :

        En revanche vous, ne risquerez absolument rien des jihadistes qui n’ont jamais attaqué l’extrême droite, vous leur ressemblez tellement qu’ils vous aiment trop, vous avez détruit encore plus de droits de l’homme que s’ils avaient été au pouvoir en France.

        De fait la menace des intégristes est beaucoup plus épisodique que celle permanente des extrémistes qui rêvent eux aussi de me voir infliger les pires supplices, pour moi y’a pas de différence, demandez vous pourquoi…

        • Robert dit :

          Thierry,
          Personne ne souhaite vous infliger quoi que ce soit. C’est vous qui vous inventez des éléments de langage, des postures dont une victimisation permanente.
          Personne ne vous menace, en plus anonyme devant votre clavier vous n’avez aucune raison d’avoir peur d’un échange anonyme. Si c’est le cas, on imagine le « résistant au fascisme » que vous êtes.

    • Alsaco dit :

      Vous vivez sur une autre planète.

    • Alpha dit :

      @Thierry
      je serai curieux de connaitre votre prénom… Le vrai…
      En tout cas, quel que soit le sujet, vous êtes toujours aussi nul !
      Nul, mais constant !…

      • Thierry dit :

        rooo ben alors vous êtes tout chose, vous faites déjà des listes d’opposants au cas ou ?

        je suis un véritable Thierry d’origine et fabriqué en France selon les normes en vigueur.

        en revanche , est que votre prénom est Al Pha ? il n’y a pas de honte à être originaire du Moyen-Orient, genre Liban par exemple, on a des exemplaires de marchands d’armes plutôt islamophobe qui possèdent de la presse française…un collègue à vous ? ou un employeur…

  14. Vivo dit :

    Purée,cette image du « Falling Man » afghan tombant du C-17 traumatisera, je pense, à jamais les US, ils ont du avoir des flashback du 9/11. Ils doivent être maudits ou quoi les américains.

    • Tintouin dit :

      Alors que les chinois dorment tranquilles : les talibans ont promis de ne pas soutenir les ouighours.
      Ils ont aussi promis de ne plus héberger Al Qaeda, de ne pas entrer dans Kaboul, de ne pas s’en prendre aux femmes. Au motif que tout est pardonné. Touchant.

    • Alsaco dit :

      La remarque émotionelle d’un bisounours qui ne comprend rien à la géopolitique.

  15. anatide dit :

    Juste un front de plus pour occuper l’ennemi.
    Reste à savoir qui est l’ennemi?

  16. Max dit :

    Le terrorisme frappera plus encore et dès que les investigations changeront l’ordre établi dans les cités il y aura des émeutes.
    Avec l’appui des réseaux Frères musulmans cela aura un retentissement dans le
    monde arabe qu’Erdogan s’empressera de travestir en « islamopobie » pour un consensus haineux dans tous les territoires musulmans.
    Le pays des Lumières ne peut être qu’une terre de Kufr (infidèles). Une seule réponse le Djihad de nations coalisées . De défense l’Europe n’en a point…
    C’est bel et bien la civilisation judéo-chrétienne qui est dans le collimateur de la barbarie obscurantiste. Dixit l’Afghanistan le temps nous est compté.

    • Alsaco dit :

      La civilisation  »judéo-chrétienne » n’existe pas et le terme est une invention récente des journalistes. Le christianisme est une opposition au judaisme justement mais je comprends que dans une Europe déchristianisée, vous ne compreniez pas les termes que vous employez.

      • Robert dit :

        Exact.
        En réalité, c’est religieusement exact au départ, le christianisme assume et accomplit la vocation du peuple juif en recevant le Messie que leur promettait leur vocation divine. Mais une fois le christianisme existant, il n’existe plus de judaïsme, que des hébreux, nom des juifs avant leur élection divine, en quête de sens dont les rabbins en exil écrivent les commentaires de commentaires de la Torah et une nouvelle religion, un messianisme terrestre supplantant Dieu dans la vocation juive par ce qui reste de ce peuple. Tout le Talmud est une divinisation de créatures effaçant le créateur et la Kabbale est un ésotérisme occultiste, à l’opposé exact de la vocation juive.
        Notre civilisation est d’origine juive mais helléno-chrétienne en ce sens qu’elle assume l’héritage antique dont la pensée d’Aristote dont l’ordre et la loi naturelle qui n’existaient pas dans l’ancien testament.

        • Robert dit :

          Vous n’êtes pas catholique?
          Votre présentation du christianisme et du judaïsme ne correspond pas à la réalité. Les chefs de la Synagogue jusqu’aux rabbins en exil professaient un rejet total du christianisme qui, à leurs yeux, représentait un danger pour le judaïsme, oubliant qu’ils avaient rejeté leur vocation divine.
          Dès le fondation du christianisme, il a fallu choisir d’aller vers les Gentils que méprisaient les Juifs, comme l’avait demandé Notre Seigneur. Or, les lois rituelles, comme la circoncision, se voulaient une séparation avec les Gentils, les nations, elles ont donc cessé d’être considérés comme nécessaires et la loi rituelle avec, y compris les interdits alimentaires ou autres. Il a existé un moment un courant hérétique judéo chrétien mais c’était en soi une contradiction qui n’a pas tenue, pour les Juifs c’était absurde pour les chrétiens cela n’avait pas de sens. Le christianisme n’abolit pas l’ancien testament avec le nouveau mais l’accomplit. »La loi est faite pour l’homme et pas l’homme pour la loi » dit le Christ, supprimant d’un coup le ritualisme juif comme chemin unique de salut.
          Durant les premiers siècles de l’Eglise, ce sont les juifs qui poursuivaient les chrétiens de leur haine dans tout l’empire et au-delà. Les chrétiens n’avaient pas obtenu ni pouvoir ni conversion de l’empire et ils étaient une minorité opprimée.
          L’anti judaïsme religieux, le terme antisémite est une invention idéologique du 19eme siècle pour assimiler à du racisme le rejet d’une pensée et d’un comportement, a des origines plus complexes qui ne sont pas uniquement à chercher du côté chrétien. Lisez le Talmud et vous trouverez ce qui fonde ce ressentiment d’une population qui rejette radicalement le christianisme tout en vivant au milieu de chrétiens. Depuis deux mille ans, il y a eu 109 expulsions de Juifs, dont celle due à leur attitude en Espagne et en accuser les chrétiens est réducteur et malhonnête. En amour, on est deux ou c’est impossible.
          Le christianisme accomplit la promesse divine de Dieu aux Juifs, « il n’y a plus ni juifs ni gentils ».

      • Lothringer dit :

        « Le christianisme est une opposition au judaisme justement »
        C’est plus subtil que cela. Pendant les premiers siècles, judaïsme et proto-christianisme ont vécu côte-à-côte en excellents termes au sein de l’empire romain; ils se côtoyaient, se recevaient les uns chez les autres et partageaient des fêtes ensemble. L’apôtre Simon-Pierre (dit « Saint-Pierre ») était un juif zélé. Jésus se moquait même de lui en voyant sa façon très zélée de suivre les rites juifs avant chaque repas (lire les évangiles apocryphes, où l’on apprend d’autres bonnes choses, pour en prendre connaissance). C’est plus tard, ultérieurement à la fixations des évangiles canoniques (4e siècle) dans leur forme actuelle, que les hostilités de l’église chrétienne sont apparues à l’égard des juifs.
        Ainsi en Pologne, les juifs ont été dans un premier temps très bien acceptés et parfaitement fondus dans la population (chrétienne) locale. C’est la hiérarchie catholique (et non le peuple) qui a fait naître le sentiment antisémite dans la population polonaise.
        Et finalement, la Bible contient l’Ancien Testament (partie juive) et le Nouveau Testament (ajout chrétien). Donc au final, pour moi le terme « judéo-chrétien » n’est pas si idiot que cela.

        • Robert dit :

          Vous n’êtes pas catholique?
          Votre présentation du christianisme et du judaïsme ne correspond pas à la réalité. Les chefs de la Synagogue jusqu’aux rabbins en exil professaient un rejet total du christianisme qui, à leurs yeux, représentait un danger pour le judaïsme, oubliant qu’ils avaient rejeté leur vocation divine.
          Dès le fondation du christianisme, il a fallu choisir d’aller vers les Gentils que méprisaient les Juifs, comme l’avait demandé Notre Seigneur. Or, les lois rituelles, comme la circoncision, se voulaient une séparation avec les Gentils, les nations, elles ont donc cessé d’être considérés comme nécessaires et la loi rituelle avec, y compris les interdits alimentaires ou autres. Il a existé un moment un courant hérétique judéo chrétien mais c’était en soi une contradiction qui n’a pas tenue, pour les Juifs c’était absurde pour les chrétiens cela n’avait pas de sens. Le christianisme n’abolit pas l’ancien testament avec le nouveau mais l’accomplit. »La loi est faite pour l’homme et pas l’homme pour la loi » dit le Christ, supprimant d’un coup le ritualisme juif comme chemin unique de salut.
          Durant les premiers siècles de l’Eglise, ce sont les juifs qui poursuivaient les chrétiens de leur haine dans tout l’empire et au-delà. Les chrétiens n’avaient pas obtenu ni pouvoir ni conversion de l’empire et ils étaient une minorité opprimée.
          L’anti judaïsme religieux, le terme antisémite est une invention idéologique du 19eme siècle pour assimiler à du racisme le rejet d’une pensée et d’un comportement, a des origines plus complexes qui ne sont pas uniquement à chercher du côté chrétien. Lisez le Talmud et vous trouverez ce qui fonde ce ressentiment d’une population qui rejette radicalement le christianisme tout en vivant au milieu de chrétiens. Depuis deux mille ans, il y a eu 109 expulsions de Juifs, dont celle due à leur attitude en Espagne et en accuser les chrétiens est réducteur et malhonnête. En amour, on est deux ou c’est impossible.
          Le christianisme accomplit la promesse divine de Dieu aux Juifs, « il n’y a plus ni juifs ni gentils ».

  17. jojo dit :

    ce chère secrétaire générale de l’OTAN c’est bien un diplomate qui fait de la politique avec une organisation de coordination militaire, super l’OTAN nous protège!!!!!!!!!!!

  18. Fred dit :

    À propos des relations Talibans/Islamistes, d’après le politologue Adam Baczko, chargé de recherche au CNRS :

    « (…) Il existe des liens historiques et personnels avec des militants ouzbeks ou du Moyen-Orient. Mais leur quête de reconnaissance internationale devrait affecter leur stratégie. Dans les années 1990, ils mettaient ces relations personnelles au-dessus de la raison d’État, accordant volontiers l’hospitalité à de tels groupes. Mais ils veulent avoir leur représentation à l’ONU, à l’OMS, et dans d’autres instances, ce qui peut les amener à jouer un jeu plus ambigu avec les mouvements djihadistes.

    Il leur faudra faire la preuve de leur bonne volonté, tout en se montrant indispensables en raison même de leurs liens avec ces mouvements. Ces derniers leur serviront de monnaie d’échange, et les talibans risqueront d’être mis an ban s’ils perdent cette monnaie d’échange ou si ces mouvements commettent des attentats notables dans les années à venir. (…) » [Mediapart]

    Si les américains n’avaient plus besoin des services du Pakistan dans la région, il est probable que ce pays paierait son double-jeu de Iago, d’autant plus qu’il est un allié fort de la Chine… Et de l’Arabie saoudite qui est moins en odeur de sainteté à Washington aujourd’hui. Très tentant sans doute pour l’Inde et peut-être dans une certaine mesure pour bien des acteurs régionaux, de jouer de ces rouages.

    • aleksandar dit :

      Encore une lumière universitaire qui n’a rien compris
      Aucun pachtoun « n’accorde l’hospitalité  » a qui que ce soit.
      L’ hospitalité est un droit fondamental pour tout étranger, que celui-ci soit d’une autre famille, d’une autre tribu, d’une autre ethnie ou d’un autre pays.
      L’auteur veut faire croire que les talibans auraient accueilli ces groupes après leur prise du pouvoir.
      C’est faux
      Dans les années 1990, la très grande majorité de ces groupes étaient en Afgha pendant la guerre contre les soviétiques.
      Il y sont resté.
      Les chasser après la victoire des talibans auraient été déshonorant.

      • Alsaco dit :

        Un droit selon qui au juste ?

      • Fred dit :

        @ aleksandar

        (?) Étonnant, tu conteste chez lui ce que tu affirme en même temps (!).

        • aleksandar dit :

          @Fred
          Désolé
          Mauvaise formulation de ma part.
          Si je me présente chez un afghan et demande l’hospitalité.
          Il ne me l’accorde pas, parce que c’est mon droit selon le pashtounwali, c’est lui qui a cette « dette d’hospitalité » envers moi.
          Il ne peut tout simplement pas refuser sous peine de déshonneur.
          Ce déshonneur sali la famille et la tribu et ne se lave que par la mort

          • Fred dit :

            Désolé. Sincèrement et sans chercher la petite bête, cela ne m’éclaire pas plus ;o)

    • Auguste dit :

      Les Talibans ont abattu l’ancien émir EI du Khorasan (N.E.Afghanistan,frontière Pakistan).S’ils veulent gouverner un peu plus longtemps que la première fois,les Talibans sont de toute façon obligés de combattre les al-qaida et EI.Pas seulement pour la politique extérieure,mais surtout intérieure.Ils doivent donner des gages à l’ex « alliance du nord » de Massoud et ne peuvent pas se permettre de recevoir des leçons et être menacés par des rivaux en islam.

      • Alsaco dit :

        L’ex alliance du Nord a été écrasée donc je ne vois pas en quoi ils devraient leur donner quoi que ce soit…

      • aleksandar dit :

        La différence avec 1996, c’est qu’a l’époque il y avait en Afgha beaucoup de groupes islamistes amenés sur place par la CIA pour combattre les soviétiques.
        Donc les talebs considéraient qu’ils avaient une dette envers ces gens.
        Al Qaida avait 3 a 4000 militants sur place
        Aujourd’hui ces groupes sont insignifiants en nombre et en puissance, les talebs sont très majoritairement afghans.

        • Auguste dit :

          Al-qaida et EI sont toujours là,même, si pour l’instant, ils font profil bas.Il n’y a pas de différence avec 1996.Les Talibans s’ils veulent durer au pouvoir doivent « unifier » le pays,du moins le stabiliser.Or ils répètent les même erreurs qu’en 1996.Ils provoquent la population avec leurs drapeaux,tirent sur les manifestants,instaurent des couvre-feu (Khost,Jalalabad),détruisent la statue du héro Hazara.Le Panjshir que je croyais avoir plus ou moins accepté la victoire des Talibans,commence à remuer avec le Saleh qui se proclame président et Dostom qui lui fait allégeance.Sans oublier le meilleur,le Khorazan qui n’a pas encore digéré l’assassinat de son émir par ces mêmes Talibans.On ne parle même pas de l’effet sur la population de leur application de la sharia.Au lieu d’arranger les bidons,ils imposent.
          Je ne sais pas si l’aide des Russes,Chinois,Iraniens et Pakistanais suffirait à stabiliser le pays,si tant est qu’ils en aient envie.
          On peut être certain d’une chose,c’est que US & Friends ne vont pas les laisser faire.Trop d’intérêts en jeu.

          • aleksandar dit :

            Merci de ‘avoir fait sourire avec « Al Qaida et Daesh sont toujours là ».
            Surtout Daesh quand on connait l’histoire des rapports entre Talebs et Daesh.
            Saleh est totalement impuissant, il ne sortira pas de la vallée du Panshir et Dostom est un has-been, promis à la pendaison si jamais il passe a la portée des Talebs qui d’ailleurs occupent son fief.
            Un haut dirigeant des talebs a été envoyé chez les Hazaraas pour calmer le jeu et les talibans locaux un peu trop excités
            Quand à la charia, c’est déjà la norme quotidienne de chaque afghan avec les codes tribaux, les talebs n’imposent rien

  19. Surprise stratégique? quelle foutaise! Alors que tout était écrit depuis au moins 10 ans.
    Le 27 décembre 1996, les talibans entraient dans Kaboul et instaurent le régime de l’Émirat islamique d’Afghanistan
    Madeleine Albright salue même la prise de la capitale afghane comme « un pas positif », restant ainsi dans la logique que la lutte essentielle des Etats-Unis justifiant toutes les autres était celle du combat contre le communisme, oubliant au passage que l’URSS s’était effondrée. Les scènes de décapitation, de lapidation des femmes et l’application d’une charia moyenâgeuse
    Défaite après défaite, Corée, Viêt-Nam, baie des cochons, Somalie, on pourrait rajouter l’Irak et la Syrie, la liste n’est pas exhaustive, les « Américains » qui possèdent les armes les plus sophistiquées au monde sont incapables de lutter contre quelques milliers de barbus armés de kalachnikov. Cet exemple montre l’incapacité occidentale à gagner les guerres dissymétriques, faute de compréhension des cultures et à cause de leur propension à vouloir exporter leur modèle de démocratie parfaitement inadapté aux civilisations musulmanes et claniques, qui placent la charia au-dessus de toutes les lois humaines.
    Cet exemple de faiblesse ouvre la voie à d’autres défaites qui risquent de prendre naissance au sein même de nos sociétés.
    https://www.athena-vostok.com/afghanistan-apres-20-ans-de-guerre-la-deroute-1

    • précision dit :

      Je ne sais pas pourquoi mais j’ai l’impression qu’à presque chaque déstabilisation renversant un pouvoir séculaire pour laisser la place à un pouvoir moins compatible avec nos habitudes (voire nos valeurs), le nom de Madeleine Albright apparait.

      • Alsaco dit :

        La France n’a pas de valeurs qui servent de fourre-tout, pas plus que la démocratie d’ailleurs, ça c’est la propagande journalistique pour faire accepter leurs politiques gauchistes.

    • tschok dit :

      Roland, dans ce genre de circonstances, le défi intellectuel, c’est d’éviter les sempiternels poncifs sur les civilisations qui s’effondrent, blabla.

      Sur ce plan, vous êtes un peu comme une bagnole qui se prend un platane.

      On sent que le drame est inévitable.

    • Guerik dit :

      Le classique discours sur lequel les russes veulent se convaincre, l’occident perdant, faible et incapable.
      On se demande bien pourquoi alors ils craignent et gesticulent à chaque présence ou mouvement américain, ils sont si faibles pourquoi se gêner ?
      Oui oui l’avantage du cerveau c’est la faculté qu’il a de se construire son propre monde avec ses propres croyances pour arriver à ses propres conclusions.
      Sauf que derrière les actes démontrent un autre discours et on comprend que ces « défaites » sont à minorer et ne sont pas la démonstration d’une faiblesse militaire mais bien d’erreurs politiques, que ce soit pour lancer, gérer ou finir ces guerres.

  20. CouCou dit :

    Ou au contraire, l’OTAN a démontré son inefficacité
    Rappelons que le commandement de la FIAS en Afghanistan a longtemps été sous commandement de l’OTAN, avant que les USA le reprennent.

  21. MAS 36 dit :

    Armée Afghane armée Malienne même combat.

    • Daniel BESSON dit :

      Cit [ Armée Afghane armée Malienne même combat.]

      Ce n’est en soi pas étonnant puisque ni l’A-Stan ni le Mali ne sont des états nations donc la notion d’  » armée nationale  » ne peuvent y exister

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Armée Afghane armée Malienne même combat. » Des…………quoi?

    • Eugene123 dit :

      Malheureusement oui!

      Mêmes causes, mêmes conséquences!

      Quand l’armée venu de Bamako, accompagné d’un détachement de l’armée française, traverse un village… « L’équipage » est considéré par la population comme une armée d’occupation et pas comme des sauveurs venant à leur secours… Et les traces de pneus Michelin dans le sable ne sont pas encore effacées que le village voir débarquer les djihadistes dans le village pour se ravitailler!

      Au final, les troupes françaises vont retourner dans l’Hexagone et l’armée de Bamako disparaîtra dans un grand nuage de fumée magique!

    • Yannus dit :

      Oui, les Maliens devraient en prendre de la graine s’ils ne veulent pas revivre le scénario de 2012

    • Félix GARCIA dit :

      Bernard Lugan : Réponse aux décoloniaux et autres calomniateurs de la France VCP#17
      https://www.youtube.com/watch?v=K3f0GkMoMfQ

      Charles Onana : Macron et Kagame contre la vérité, la France et l’Afrique
      https://www.youtube.com/watch?v=1CWH9X3MgSo

      Patrick Mbeko : Macron face à l’Afrique des Grands Lacs
      https://www.youtube.com/watch?v=E7a0-B4D_FE

      Si vous ne deviez en visionner qu’une, regardez la dernière.
      C’est sidérant de voir ce qu’il en est …
      Je comprends mieux les réactions de Hubert VEDRINE lorsque celui-ci est mis en cause par le « narratif habituel » (voir notamment sa réaction chez « Thinkerview » sur le sujet : Géopolitique : Le désastre Français ? Hubert Védrine ; https://www.youtube.com/watch?v=I0GImBIkA7Y) …

      Mais doit-on rappeler que l’armée française vient de laisser se déployer l’opération « Warp Speed » (opération militaire américaine que l’on appelle « campagne de vaccination contre le CoViD-19 ») sur son sol ? Parmi ses rangs ?!?!?! Qu’en sera t-il avec « Wellcome Leap » ?

    • PK dit :

      Chut… C’est très politiquement incorrect de dire qu’ils ne veulent pas se battre. Ce sont des Africains que diable !

  22. Joni dit :

    Pakistan a lui seul battu les russes et les usa nato , quoiqu on en penses chapeau bas à ses moustachu

  23. Eugene123 dit :

    Mais quel « charlot » ce Stoltenberg!

    Il prend vraiment son auditoire pour des imbéciles: Qui a sélectionné le gouvernement afghan décrit comme le seul responsable de cette gabegie? Les Afghans suite à une élection démocratique?

    C’est bien les USA (et donc l’Otan) qui ont choisi le clan afghan à privilégier et qui ont mis leur représentants au pouvoir!

    Cet abruti en viendrait à nous faire regretter le départ de Trump… Avec lui, l’Otan aurait fini par éclater!

  24. lgbtqi+ dit :

    des discours, toujours des discours …

    et nos oreilles lassées …

    écoeurées.

  25. Celtibère dit :

    L’Otan est l’instrument militaire de l’impérialisme américain, comme le pacte de Varsovie était celui de l’impérialisme communiste. Le second a disparu mais, bizarrement, le premier est resté. Intégrer l’Otan a été une faute majeure que n’a pas hésité à commettre l’américanophile pathologique qu’est Sarkosy (à ma connaissance le seul président français à avoir envoyé l’un de ses fils dans une académie militaire américaine, ce qui en dit long sur son attachement à la nation). Ceci a conduit la France a participer à un conflit qui n’était pas le sien, conduit de manière cynique et stupide, comme toujours avec les US, avec le résultat que l’on voit aujourd’hui. Même si nous avons quitté l’Afghanistan en 2012, nous participons aussi à cette défaite cuisante mais prévisible. Il est temps d’élire un chef d’Etat qui se préoccupe des intérêts stratégiques vitaux de la France et pas un pantin articulé depuis Washington via Bruxelles.

    • Courmaceul dit :

      « Intégrer l’Otan a été une faute majeure » Et on est en 2021, toujours la même bouse servie.

  26. talmu dit :

    L otan ne devrait pas jouer les gros bras dans cette region qui a deja renversé des empires, en plus on a affaire à une vrai volte face de la France qui va devoir traiter avec les Turques et les Pakistanais dont elle se faisait adverse..quid des greco indien…

    le tout pour cogner des bout de pierres, sans pétrole !

  27. arnaud dit :

    L’otan a servi de supplétif aux US pour leur guerre afghane. On voit le résultat un désastre militaire financier mais surtout idéologique qui permet aux islamistes de montrer qu’ils sont vainqueurs.
    Cela va requinquer tous les partisans de la charia, surtout en france dans leur conquête idéologique, avec l’appui de la gauche qui veut accueillir tous les afghans.

    Merci aux fossoyeurs des nations, le remake de la chute de Rome s’approche à grande vitesse maintenant. La seule consolation c’est que les traîtres seront les premiers à payer.

  28. talmu dit :

    Opium et lithium, ladies and gentlemen: THE TALIBUMS!

  29. Lassithi dit :

    Mr pour cet article. J’ai bien rigolé.

    L’Otan ne sert à rien, si ce n’est à servir les intérêts US. Ces derniers temps, mis à part des échecs considérables, le table de chasse est bien vide (pour elle). La Russie en profite. L’Otan n’est plus à un camouflet près.

    Maintenant, la partie pour les US commence sérieusement en Asie vs la Chine qui malheureusement pour l’Otan restée un partenaire de la Russie.
    Les US vont entrainer leurs vassaux ou sbires là bas. Ce qui est bien plus dangereux pour nous. D’autant qu’on a encore moins à faire là bas (c’est peut-être pour ça que la Royale va se balader là-bas du reste).

    Il faut intégrer dans les analyses qu’il y a eu le sommet du 16 juin entre Biden et Poutine, bizarrement peu médiatisé (tient, tient).

    Par ailleurs, ne pas oublié que Gerhard Schröder est administrateur de la société gazière publique russe Rosneft, tandis que le François Fillon a été nommé administrateur de la société pétrolière publique russe Zaroubejneft qui sont des signes clairs de la recompositions des cartes avec la Russie.

    Bien entendu, les pseudo médias occidentaux, n’abordent pas ces sujets de fond. Le retrait (minable ou chaotique) d’Afga n »est qu’une brique de tout ce jeu, et a été visiblement négocié bien en amont avec les talibans.

    • Courmaceul dit :

      « Il faut intégrer dans les analyses qu’il y a eu le sommet du 16 juin entre Biden et Poutine, bizarrement peu médiatisé (tient, tient).  » Vous y étiez ? Racontez-nous svp ?

    • Courmaceul dit :

      « le François Fillon a été nommé administrateur de la société pétrolière publique russe Zaroubejneft qui sont des signes clairs de la recompositions des cartes avec la Russie. » 🙂 🙂 🙂 !!!!

  30. aleksandar dit :

    Visiblement Mr Bajolet ne partage pas les idées de ceux qui voient dans le retrait US un coup de maître !
    https://www.marianne.net/monde/asie/afghanistan-nous-assistons-a-une-deroute-de-loccident-et-de-lotan

  31. werf dit :

    On voit bien la médiocrité de cet homme qui ne connaît rien de l’Orient avec ses certitudes de démocrate libéral voulant imposer par la force la démocratie qui ne veut rien dire pour ces peuples. En plus, il est lâche et pleutre, car il met tout sur le dos des politiques afghans, comme Biden, alors qu’il savait depuis le début qu’une victoire militaire était impossible. Maintenant il fait de vagues promesses sans moyens si ce n’est les drones US. De Gaulle avait raison, c’est bien un machin impuissant qu’il dirige.

    • tschok dit :

      De Gaulle parlait de l’ONU, pas de l’Otan.

      Vous confondez.

      On fait un peu tout dire au grand homme, ce qui est la preuve qu’il en était un.

  32. m dit :

    Stoltenberg n’a plus une once de crédibilité, et n’a plus le respect de personne, ni des pays du monde qui sont atterrés devant son aveuglement, ni les pays de de l’OTAN et encore moins des USA qui lui dictent son texte.

  33. philbeau dit :

    Hors sujet , mais pas tant que ça : un signal de la débâcle américaine , dans tous les domaines , sauf le numérique , un écran de fumée éphémère …
    https://korii.slate.fr/biz/economie-boeing-nouvelle-menace-fuite-cerveaux-ingenieurs-techniciens-avenir

  34. Thaurac dit :

    C’est presque une excuse…

  35. Plusdepognon dit :

    Soltenberg ferait mieux de la fermer, cette défaite dans un monde cartésien devrait entraîner la dissolution de l’OTAN pour inefficacité notoire.

    La traite humaine gentiment appelée « migration » va encore faire les affaires de quelques uns…
    https://www.lefigaro.fr/international/afghanistan-l-europe-face-au-spectre-d-une-nouvelle-crise-migratoire-20210817

    Dans les nationalités des immigrés illégaux, la nationalité afghane est déjà en bonne place dans beaucoup de pays européens, dont la France :
    https://www.lemonde.fr/afrique/article/2020/11/14/dormir-sous-une-tente-ca-reste-mieux-qu-etre-la-bas-a-lille-une-soiree-avec-les-ivoiriens-de-la-rue_6059742_3212.html

    Le scandale du chantage aux migrants se porte bien, on pense en premier lieu à la Turquie, de par son propre territoire et maintenant par le biais de la Libye :
    https://www.bruxelles2.eu/2020/10/la-formation-des-garde-cotes-libyens-aux-mains-des-turcs-mauvais-signal-pour-les-europeens/

    Tel un Tartuffe qui dit ne pas vouloir voir le sein tout en regardant avidement à travers ses doigts, les pays européens externalisent à des multinationales (un marché à 25 milliards d’euros par an) et à d’autres pays la gestion de ces mouvements de foules :
    https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/l-union-europeenne-s-accorde-sur-un-budget-de-pres-de-15-milliards-d-euros-pour-aider-les-candidats-a-l-adhesion-dont-la-turquie_4648157.html

    Mais ce n’est pas le seul pays a en user : si la Grèce est très impactée, ce sont tous les pays des Balkans et les pays européens du bassin méditerranéen qui sont concernés.

    L’Italie a d’énormes démêlés avec la Tunisie, ce qui touche aussi la France :
    https://www.lesechos.fr/monde/europe/le-nombre-de-migrants-tunisiens-arrivant-en-italie-a-quadruple-depuis-le-debut-de-lannee-1260771

    https://www.valeursactuelles.com/monde/immigration-56-des-tunisiens-ayant-obtenu-la-nationalite-italienne-entre-2012-et-2017-ont-rejoint-la-france/

    https://www.lemonde.fr/afrique/article/2021/06/16/bruler-les-frontieres-sans-se-bruler-le-periple-d-adem-jeune-migrant-tunisien_6084394_3212.html

    La France, pays particulièrement ciblé est au premières loges avec les mêmes hypocrisies, en ce moment c’est entre la France et l’Algérie que ce n’est pas rose :
    https://www.lopinion.fr/edition/international/raisons-officielles-officieuses-report-voyage-jean-castex-en-algerie-241391

    https://www.bvoltaire.fr/qui-sont-ces-terroristes-dont-80-sont-des-francais/

    On nous explique que c’est un mal nécessaire, la contrepartie du commerce…
    https://www.usinenouvelle.com/article/comment-la-france-a-decroche-la-troisieme-place-mondiale-en-matiere-d-exportation-d-armes.N1071464

    Un des derniers épisodes en date concerne le Maroc et l’Espagne.

    Car en parlant d’appel d’air et d’émigration, avec l’appui américain pour le Sahara occidental, le Maroc se sent pousser des ailes et se paye même le luxe d’une polémique avec deux pays européens: l’Allemagne et l’Espagne.
    https://www.lemonde.fr/afrique/article/2021/05/14/le-maroc-ouvre-une-double-crise-diplomatique-avec-l-allemagne-et-l-espagne_6080247_3212.html

    Et pratique aussi le chantage aux migrants:
    https://www.lemonde.fr/afrique/article/2021/05/18/l-entree-massive-de-migrants-a-ceuta-provoque-une-crise-diplomatique-entre-l-espagne-et-le-maroc_6080616_3212.html

    https://www.courrierinternational.com/revue-de-presse/tensions-6-000-migrants-arrivent-ceuta-le-maroc-punit-lespagn

    Ce qui a logiquement engendré des tensions :
    https://orientxxi.info/magazine/le-maroc-isole-par-le-parlement-europeen,4855

    La Biélorussie s’y mettrait pour gêner les pays baltes…
    https://www.lemonde.fr/afrique/article/2021/06/16/bruler-les-frontieres-sans-se-bruler-le-periple-d-adem-jeune-migrant-tunisien_6084394_3212.html

  36. lulu dit :

    L’OTAN est une alliance de plusieurs pays, tout comme l’UE est une union de plusieurs pays. En blâmant l’OTAN, nous nous blâmons nous-mêmes. Sans parler du fait que nous avons quitté l’Afghanistan en 2012 et qu’il est donc déplacé maintenant de critiquer les États-Unis de se retirer de ce bourbier militaire et financier. Après tout, ce pays était doté d’une armée… même si tout le monde savait qu’elle n’aurait aucune volonté de se battre (car il faut un minimum de patriotisme pour cela). Mais bon, même les Soviétiques ont échoué en Afghanistan.
    Bref, quand on comprendra que nos interventions militaires ne servent pas à grand chose dans ces pays et qu’il est impossible d’y imposer nos modèles de démocratie (jugés décadents par ceux-là même à qui on veut les imposer), on aura bien progressé et on faire des économies en vie et en moyens.

  37. Fred dit :

    Serait-il possible que les Tali sponsorisés pal les USA fassent le job contre les Irariens ?

    • Auguste dit :

      Les Talibans sont quasi tous Pachtounes et les Pachtounes sont d’origine iranienne.Mais il n’est pas interdit aux US de les sponsoriser.Ils ne refuseront pas le pognon.

    • aleksandar dit :

      Je ne pense pas.
      Les US ont perdu la main en Afgha au profit des sino-russes.
      L’accord est en place depuis des mois, protection russe, investissements chinois, route de la Soie.
      En échange, éradication des groupes terroristes par les Talebs 2021 qui n’ont pas grand chose en commun avec les jeunes chiens fous de 1995..
      Et il y a trop de liens entre Afghan et Talebs pour un tel scenario.
      D’ailleurs les Talebs ont assisté dernièrement a une cérémonie chez les Hazaras chiites et ont promis aide et protection.
      Pour l’Iran c’est la disparition d’un front de revers dans la lutte contre les USA.

  38. marc mora dit :

    Bonne nouvelle pour le trafic d’arme, il va y avoir du M16A4 de la M4A1 et de la M249 a vendre ( avec accessoire ( laser/IL/optique de tir ) ca va nous changer de la sempiternel AK des pays de l’est, vivant a Marseille, je sais déjà ou aller faire mes achats ^^