Un député allemand appelle à contrer l’offensive des talibans en Afghanistan

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

128 contributions

  1. Bob dit :

    Le bourbier pachtoune a muté car les taleb n’avaient pas d’alliés dans le Nord. Il faut croire que les russes (ou le PCC) ont négocié la fin du gouvernement pro-US de Kaboul.
    Il n’y a rien à faire là-bas, nous avons raison de vouloir se tirer. Je suis surpris de la déroute de ce qui reste de l’appui occidentale. 20 ans de présence pour que les loyalistes se prennent une déroute comme les soviets et les britanniques avant. Il faut laisser ces territoires avec leurs dégénérés et leur trafic de drogue. Les djihadistes sont dans de nombreux pays de toute façon et il n’y a pas des attentats tous les jours. Les salafistes financent les mouvements aussi, les théocrates perses et les baloutches sont de mèche aussi. Il faut savoir vivre avec le risque d’attentat, on vit bien avec une pandémie qui a tué plus que les djihadistes alors laissons le bourbier à ceux qui veulent.

    • Forestier dit :

      L’intervention d’un député de la CDU en faveur d’une intervention est plutôt logique, 3 mois avant le renouvellement de leur parlement, le risque que l’AFD explose des scores est palpable avec qq quelques centaines de milliers de réfugiés Afghan qui tapent à la porte de l’UE, à moins que la Russie ou le Pakistan ne leurs ouvrent grand les bras….

    • Ératosthène dit :

      Les attentats ne sont pas dus au hasard :
      https://www.youtube.com/watch?v=qEQfX_5ACxo

      1) Les attentats ne servent qu’à demander le retrait des Occidentaux.
      De même les É.-U. avaient bombardés les civils allemands pour favoriser un mécontentement de la population.
      2) Fabius a provoqué les attentats (alors que Chirac ne s’était pas mouillé en Irak par exemple). Il a agi par opportunisme politicien plutôt que par intérêt stratégique.

  2. Bob dit :

    5000 morts militaires pour rien…

  3. JM24 dit :

    Les allemands von surement envoyé 5000 H, comme la France au Mali. Nous on à tros d’OPEX, Et une présence très longue à venir, sans fin

    • fgnico dit :

      Oui certainement
      un état major complet dans l golf, pour supervisé l’arrivée d’une nouvelle structure » genre Takuba formée de 4000 l’armée de ‘=l’armée française et d’un état major local formé par la Bundes-Wehr

    • breer dit :

      Ce député arrogant devrait aller sur place avec une escorte minimum qui plus est, comme d’autres politicards de toutes nationalités d’ailleurs. Ces élus sont des gens arrogants et ambitieux à qui l’on donne bien trop de droits de au nom des peuples. Mais peut être que « notre grand chef » qui est plein de morgue également, et aussi pour montrer comme il se sent important aux yeux du monde, serait prêt à envoyer quelques uns de nos militaires se faire tuer là bas, et accessoirement dépenser quelques millions d’euros sur nos impôts, alors que les américains avec leurs troupes 100 fois plus nombreuses n’y sont pas arrivés.

  4. Sylvain dit :

    Ce député est totalement à côté de la plaque. Il n’a pas compris que les Américains partent, et vite. Peut-être ne sait-il pas que le contingent de la Bundeswehr en Afghanistan jusqu’en 1014 a toujours tout fait pour éviter les actions de combats, se limitant au actions civilo-militaires ou au mieux à quelques soutiens logistiques. Pense-il sérieusement que la Bundeswehr actuelle peut faire peur aux Talibans ??
    De plus c’est un faux problème : si les Afghans émigrent vers l’UE (qui est quand même à 4000 km…) c’est pour 3 raisons :
    1/ il y a un appel d’air (notamment de certains pays UE qui laissent entendre qu’ils ont besoin de main d’oeuvre ou d’ONG qui promettent allocations, RSA, soutien,…)
    2/ parce que les frontières de l’UE et intra UE sont poreuses, et donc n’arrêtent pas les migrants
    3/ parce certains pays laissent sciemment passer ces migrants vers l’UE, avec un « chantage » migrants contre soutien politique ou migrants contre aides financières.
    Mais si j’étais ce député, et si vraiment il veut lutter contre cet afflux de migrants, la première action serait de discuter avec sa chancelière qui a fait entrer des millions de migrants ces dernières années….

    • breer dit :

      Les députés sont des verbeux qui une fois en place brassent souvent de l’air pour montrer qu’ils sont des gens importants, du moins pour parce qu’ils le croient, et souvent les nations se retrouvent dans la « Me.. » à cause de tous ces inconscients, inconséquents, endoctrinés politiquement, et ne l’oublions pas carriéristes et ambitieux comme quasi tous les gens qui font de la politique.

  5. Parabellum dit :

    Toutes ces années et tant de fric et d hommes perdus pour ça..passons à une autre défense vraiment stratégique et armée en neutronique …Kaboul taliban ? Au moins une cible claire…on ne gagne pas contre les guérillas et il faut revoir nos concepts

  6. Castel dit :

    Je ne crois pas qu’une intervention directe sur le terrain maintenant soit une bonne idée, car de nouveau, les talibans pourraient présenter ces forces étrangères comme des envahisseurs Chrétiens, alors que eux essaieraient de faire croire aux populations encore arriérées dans les campagnes, qu’ils seraient les véritables défenseurs de l’Afghanistan et de la foi musulmane….
    De plus, tous les Afghans qui aideraient cette intervention, seraient considérés comme des traitres, comme c’est déjà le cas aujourd’hui…
    Donc, une aide aérienne massive, que ce soit à l’aide de B52, de missiles de croisière, ou de drones si des pays riverains acceptaient d’en accueillir une base sur leur sol, à la rigueur, mais surtout apporter une aide massive aux meilleurs chefs de guerre, qui actuellement tente de remobiliser leurs milices, sans aucune aide de Kaboul soit dit en passant, qui préfèrent continuer à détourner la plus grande partie de l’argent reçu par les américains pour leurs profits personnels !!!
    J’espère d’ailleurs que si ils sont obligés de quitter le pays, quelque soit l’endroit ou ils trouveront refuge, la communauté internationale pourra leur réclamer des comptes le moment venu.
    En attendant, pensons plutôt à aider ceux qui le méritent vraiment
    https://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/les-talibans-reprennent-du-contr-c3-b4le-en-afghanistan-qui-est-ismail-khan-chef-local-qui-tente-de-r-c3-a9sister/ar-AAN6iwp?ocid=BingNewsSearch

  7. Bdhy dit :

    « Nous devons contrer la conquête de l’Afghanistan par les talibans »
    Humour Allemand ?
    Ce n’est pas avec leurs forces aériennes (https://aviationsmilitaires.net/v3/kb/airforce/show/15/armee-de-lair-allemande) que les Allemands vont remplacer les USA et leurs 20 ans de présence !

  8. EBM dit :

    Eh bien messieurs les allemands mettez sur pieds une armée et allez y, nous vous regardons faire…

  9. Prince Damdam dit :

    Georges W. BUSH a dit que la guerre d’Afghanistan ne durera pas pour 3 mois, 20 ans après, ils ont préparé les valises après les français, anglais, bref, l’occident a perdu la guerre, maintenant on voit les français pourront rester combien de temps au sahel.

    • Namroud dit :

      il faut plutôt éviter de commettre les mêmes erreurs en Afghanistan; compter uniquement sur l’aspect militaire et négliger les projets de développement, mais surtout surtout laisser les gouvernements locaux corrompus et totalement incompétents et qui détournent l’aide internationale à leur propre profit .

    • Aboubacar Konate dit :

      Ils veulent y rester jusqu’au épuisement des minéraux,
      ils disent que les dirigents africains sont des corrompus, grâce à ces corrompus qu’ils ont reçu un « appel » de aide, et y rester pendant plus de 9 ans au Mali, en plus, ils font des cinéma qu’ils ne veulent pas y rester à cause qu’il y a eu cet appel que ils sont réticent d’y rester….ya ya ya ya, quel faux cul !

    • Pravda dit :

      On peut rester vingt ans au Sahel, ce n’est pas le problème, le problème est que ce n’est pas à la France de tenir à bout de bras l’ensemble de ces pays, mais à leurs peuples de gérer leurs pays. Mais nous serons tous morts avant que cela se fasse.

  10. Pascal (l'autre) dit :

    Après vous mon bon Norbert! Espérons seulement qu’au nom du « couple » franco allemand nous n’allions pas nous précipiter là bas pour « sauver » la veuve et l’orphelin.
    « les États-Unis « doivent intensifier leur soutien aérien » et l’Allemagne devrait « aider là où elle le peut ». » Dans la mesure de nos faibles moyens serait plus « lucide »! De tout façon : » Annegret Kramp-Karrenbauer, a demandé si « la société et le Parlement étaient prêts à envoyer de nouveau la Bundeswehr en Afghanistan et à y rester pendant au moins une autre génération ». Et d’ajouter : « Si nous ne le sommes pas, alors le retrait reste la bonne décision ». C’est ce qui s’appelle au choix, remettre les pendules à l’heure ou siffler la fin de la récré!
    « Il est devenu assez rapidement évident que sans les États-Unis en tant que nation-cadre, rien ne serait possible » Les Britanniques sont plus « réalistes »! en clair « nous n’avons pas les capacités »!
    « Mais agir maintenant n’est pas possible. Le mal a été fait », a également affirmé M. Wallace. » Bon, on passe à autre chose!

    • Gaulois78 dit :

      Subitement, vous me donner le bourdon… Au nom du couple Franco Allemand dites vous…
      J’espère que Macron ne va pas secourir la veuve Afghane avec derrière nos troupes quelques Teutons pour la logistique, le transport, la cantine et les soins divers…

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Subitement, vous me donner le bourdon… Au nom du couple Franco Allemand dites vous… » Le problème est que le « couple » franco allemand nos politiques (et il n’y a pas eu que Macron!) nous l’accommodent avec n’importe quelle sauce! Et aussi avec cette propension à répondre oui aux sollicitations diverses! Ce n’est pas le Danemark (par le biais de compagnies maritimes) qui nous avait fait un appel du pied pour intervenir contre la piraterie maritime dans le golfe de Guinée!
        La proposition de ce député allemand ressemble furieusement au : »Armons nous, partez! »

  11. Jean dupont dit :

    Nach Kabul !

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Nach Kabul ! ]

      Les uniformes de l’armée Afghane des années 50-60 témoignent d’une  » Kultur  » militaire ! ;0)
      Les poster vous expose même à la censure , voir un signalement , sur les RS. Il y a comme un petit air de  » SS Dost Mohamed Khan  » si l’on est taquin ;0)
      Mais ce n’est pas par ce que vous peignez une bourrique en Pur-Sang qu’elle va vous gagner le Prix d’Amérique …

      Sur le fond cette intervention est typique des  » Chickenhawks  » neo-cons Européens : Nous avons en Europe cette fang… Frange de politicards et filousofs pro-interventionnistes que les EU ont connu il y a 20 ans .
      C’est la coterie des Béachel , Gluquessemanne , Con-Bandit , Goupil Mains-Rouges , Tainzère , Aquermanne ,MillkiTalleyrand , Lecointre , …
      Comme tout ce qui traverse l’Atlantique – rap , décolonialisme , féminisme , wokisme – cela peut supporter très mal le voyage et à l’arrivée cela forme un gloubiboulga idéologique avec le substrat local . Et encore , je pense que l’Allemagne ne s’en sort pas trop mal à côté de la  » nôtiôn essôntiôle  » , la Vrounze !

  12. Philippe dit :

    La liste des coups mal joués par les Etats-Unis est décidément bien longue et la France continue à suivre sans que cela choque grand monde.

    • Joe dit :

      faux la France n’est pas un suiveur inconditionnel des USA, démontré et prouvé de très nombreuses fois depuis la fin de WW2

  13. MAS 36 dit :

    Encore une lumière ce député. Là aussi la schizophrénie des USA avec le Pakistan allié-ennemi en même temps est un début d’explication pour ce bourbier.

    Tout cela a des relents de 1975 à Saïgon . Nouvel échec de la pensée militaire des USA et de l’Occident en général. Occident incapable d’avoir anticipé l’invasion de la Crimée.

    Les USA ont tourné la page le regard fixé sur la Chine et l’Iran , de quoi s’inquiéter.

    • Piliph dit :

      «  »..vers la Chine et l’Iran…. » : certainement pas contre la Chine tant que les Démocrates sont au pouvoir à Washington !

      1 – Tant que c’est le collectif « Joe Biden » (par opposition à son successeur Kamela Harris + ou – l’extrême-gauche « woke » du PD), car la famille Biden est trop liée à la Chine, car la Silicon Valley a financé la campagne « Joe Biden » et qu’elle est dépendante de la Chine, car c’est une vieille tradition démocrate que de considérer la Russie comme ennemi principal, pas la Chine. On voit bien que CIA, FBI (cf les fuites du BND allemand parues dans la presse allemande) reviennent en masse en Ukraine, et réorganisent les groupes armés néonazes à l’Est du pays, là où l’armée ukrainienne a failli. Sans parler de la Royal Navy qui s’amuse à prendre des risques au plus près de la Crimée : toutes sortes de provocs sont possibles, sans même parler des false flags…

      2 – Lorsque « Joe Biden » sera remercié ou trop sénile, KH le remplacera, avec une tendance plus radicale qui déjà tentera de réduire les budgets militaires et d’orienter la politique fédérale vers les difficultés internes du pays. Et puis ça m’étonnerait que la culture « Conchita Wurst » du néo-PD s’harmonise bien avec l’idéologie bandériste et naze des « alliés » ukrainiens… Certains analystes US évoquent même une sorte d’échange entre USA et Allemagne : je m’écrase sur le NordStream 2, mais tu me remplaces à Kiev pour gérer le foutoir ukrainien…Au moins les Allemands seront plus à l’aise avec Bandera et nazes, qu’avec les tribus de Kunduz, où leur 20 ans d’investissements s’est effondré en 3 jours.

      3 – DJ Trump avait bien trouvé un compromis efficace : faire un bras de fer économique avec la Chine, avec les armes des « tarifs » (taxes douanières). Mais les Dems sont trop « idéologiques » pour admettre que leur grand Satan a fait des choses positives en « international affairs » sans déclencher une nouvelle guerre, les Dems étant profondément bellicistes, cf Vietnam, au nom du destin manifeste à la Jules Ferry… Du moins jusqu’à aujourd’hui, mais personne ne peut prévoir ce qui pourrait se passer si les AOC et compagnie parvenaient réellement au pouvoir, K. Haris étant un véritable caméléon…Et puis on est loin, en Europe, de bien peser le poids des industries locales d’armement sur les décisions des députés de ces états.

      En tous cas, c’est mon sentiment (rien de plus), le front chinois me semble plus apaisé.
      Quant à l’Iran, c’est une autre paire de manche…, et déclencher une guerre autour d’Ormuz par les temps qui courent semble un peu aventuriste, surtout après le raté irakien (raté, puisqu’il a permis la prise de pouvoir par les chiites dont bcp sont sympathisants de Téhéran.)

      CCL : la seule guerre que les USA pourraient mener contre la Chine serait une guerre nucléaire, pendant cette fenêtre d’opportunité de 10 ou 15 ans où les Chinois sont en situation de faiblesse, incapables de contrecarrer les USA par une stratégie MAD comme le font les Russes, après les Soviétiques. Mais les Chinois ont récemment décidé de combler ce retard, et on risque encore une fois d’être surpris par la vitesse du rattrapage… Et ce n’est pas sûr que l’influence américaine au Japon, Corée, et autres « alliés » asiatiques en sortirait grandie après une telle attaque…

  14. Mica X dit :

    En même temps le gvt allemand souhaite poursuivre le rapatriement forcé des afghans illégaux qui sont en Allemagne, ce qui ne sera plus possible si l’aéroport de K tombe il me semble ? Et pas certain que leur ami Erdo puisse le tenir, alors : Allez-y allez y on enverra des infirmières…

    Cette situation et d’un cynisme, qu’adviendra t il de ceux, et surtout de celles qui ont pris des risques pour essayer de rendre ce pays plus tolérant, ils et surtout elles seront sacrifiés dans l indifférence générale.

    Peut-être que certains politiques allemands vont enfin comprendre qu’elle est leur réelle place et surtout leur rôle auprès de leurs « amis » US ? J’en doute, ils le savent déjà et l’accepte, ça rapporte.

    • Gaulois78 dit :

      Ils continueront les expulsions… Vers la France, cela fonctionne depuis 2016, nos politiques sont muets sur le nombre de migrants qui refoulés trouvent le chemin de Notre Dame, Saint Denis…

  15. Lucien dit :

    « Si maintenant, après 20 ans, ils [les États-Unis] disent que tout cela est une affaire afghane, alors cela porte aussi atteinte à la crédibilité des Américains ».

    On doit entendre des hurlements de rire dans le cimetière de Colombey-les-Deux-Églises….

    « Gouverner, c’est prévoir » : il faut à présent prévoir une vague massive d’immigration, pas que des Afghans mais aussi tous les opportunistes qui se glisseront dans la vague. Et il faut donc soit se laisser submerger encore une fois soit adapter en urgence notre Droit et nos procédures pour que ces gens ne puissent pas venir ni rester dans nos pays. Ce qui va forcément créer des tensions avec l’UE. Je sens que la campagne présidentielle va être chaude et violente.

    • Ératosthène dit :

      @Lucien : « adapter en urgence notre Droit et nos procédures pour que ces gens ne puissent pas venir ni rester dans nos pays »
      Comment ? Mais l’adaptation actuelle est pourtant formidable :
      – Il y a environ 500 zones de non-droit dont ils jouissent.
      – Les questions de culture générale disparaissent toujours plus des concours.
      – Le niveau scolaire est abaissé pour leur faciliter l’intégration.
      – Les clandestins ont toujours plus de droits que les citoyens.
      – Ils sont invités à conserver leur culture (Certes, ce n’est pas une culture, mais on ne va pas chipoter).
      Pourquoi s’arrêter en si bon chemin ?

      On dit « Ils sont une chance pour la France » ; mais c’est faux, nous sommes une chance pour eux. Quel autre peuple s’effacerait ainsi pour les accueillir ?

  16. Sun Tzu dit :

    Des allemands qui veulent faire la guerre ! josé va nous faire une crise cardiaque.

    • Euclide dit :

      José va t’il appeler le SAMU ?
      Nous le serons après son prochain post.

      • lgbtqi+ dit :

        Nein, nein, le Samu être französich, donc pas marcher, nix gut für Jose und José.
        En plus il est capable de demander aux intervenants si l’écran du scope n’a pas des terres rares colonisées et certains pourraient être tentés de faire une erreur de calcul de dose ou de débit pour le calmer. Ou de lui administrer quelques suppositoires, französiche spezialität …

  17. GAMELIN dit :

    Beaucoup, beaucoup plus facile à dire, qu’à faire…

  18. Mat49 dit :

    « Il est devenu assez rapidement évident que sans les États-Unis en tant que nation-cadre, rien ne serait possible » Petite remarque pour ceux qui croient que nous avons des capacités expéditionnaires…

    • NRJ dit :

      @Mat49
      C’est moi où vous ne seriez pas assez étroit d’esprit ? Si on n’a pas la capacité d’envahir l’Afghanistan en solo, ça veut dire qu’on n’a aucune capacité expéditionnaire, est-ce bien votre avis ?

      • Mat49 dit :

        @ NRJ Dire que nous avons des capacités expéditionnaires est évidement exagéré, nous savons nous déployer en expéditionnaire mais nous n’avons pas de capacités (autres que symboliques j’entends).

        Avoir le savoir faire ne signifie pas pouvoir faire, comme le démontre Barkhane où même si on le voulait on ne pourrait pas déployer beaucoup plus sur la durée faute de capacités. Déployer à peine 5100 hommes en raclant les fonds de tiroire cela illustre notre absence de capacité. Quasiment ne rien pouvoir faire ne diffère pas militairement de ne pas pouvoir faire du tout, c’est cela que j’appelle l’absence de capacités.

        Oui les autres pays européens ne pourraient pas faire pareil. Mais ils ne prétendent pas avoir une force projetable pour des opérations militaires donc c’est normal qu’ils ne puissent pas car ils ne cherchent pas à pouvoir.

        Si vous me sortez Serval comme contre argument je vous rétorque que cela illustre également ce que je dis car il a fallu plusieurs mois pour déployer une poignée d’hommes. Sans parler du fait que Sabre était déjà déployé depuis 2009. Et nous gagnons car l’ennemi ne mène alors pas la guerre de manière insurectionnelle (contrairement à Barkhane) ce qui nous a avantagé énormément. Ce ne sont donc pas des capacités de projection qui nous font gagner mais la qualité des quelques soldats déployés combinés aux énormes erreurs opératives d’un ennemi très peu nombreux dont ni la puissance de feux ni le savoir faire tactique n’était redoutable. Bref un tel concours de circonstance a très peux de chances de se reproduire, c’était presque une opération sécuritaire.

        Avoir des capacités ne serait pas hors de porté mais il faudrait rebâtir ce qui a été détruit entre 2008 et 2015, période où le taux de projection potentiel de nos forces opérationnelles s’effondre.

        • NRJ dit :

          @Mat49
          « nous savons nous déployer en expéditionnaire mais nous n’avons pas de capacités (autres que symboliques j’entends). ». Peut-être, mais combien de pays ont des capacités de projection, aussi symboliques soient-elles ?

          « Déployer à peine 5100 hommes en raclant les fonds de tiroire cela illustre notre absence de capacité. « . Arrêtez deux secondes de dire des bêtises. On n’a pas investi plus de 5000 hommes, car on n’en avait pas l’utilité. Avoir plus d’hommes aurait coûté plus cher et le ratio efficacité/coût n’aurait pas été supérieur. Il n’y a que des gens comme vous pour penser que miser plus d’hommes aurait miraculeusement permis de retourner la situation. On n’a pas cherché à envoyer la totalité du contingent projetable.

          « Mais ils ne prétendent pas avoir une force projetable pour des opérations militaires donc c’est normal qu’ils ne puissent pas car ils ne cherchent pas à pouvoir. ». L’Angleterre, elle ne prétend pas avoir des forces projetables ? Première nouvelle. Sinon on a des forces projetables avec 15 000 hommes. Ca ne permet pas de mener l’opération Barbarossa, mais ça donne un appui néanmoins efficace.

          • Mat49 dit :

            @ NRJ « Peut-être, mais combien de pays ont des capacités de projection, aussi symboliques soient-elles ? » Très peu mais quand on est dans le symbolique à quoi bon.

            « Arrêtez deux secondes de dire des bêtises. On n’a pas investi plus de 5000 hommes, car on n’en avait pas l’utilité. » Non c’est parce qu’on ne veut pas payer.

            « Avoir plus d’hommes aurait coûté plus cher et le ratio efficacité/coût n’aurait pas été supérieur. » Cela aurait coûté plus cher mais comme longuement expliqué déjà c’est de la contre insurection donc il faut aller au sol. Y être n’est pas un gage de victoire mais ne pas le faire est souvent une assurance défaite. Pour battre une insurection il faut contrôler la population, on le fait pas avec des drones ou des avions. On le fait en etouffant l’insurection qui « respire » grâce à la population. Pour contrôler la population il ne suffit pas de tenir le terrain mais il faut le tenir un minimum puis agir sur la population en contrant les réseaux clandestins des insurgés et en s’opposant à leur branche militaire. Le tout ne fonctionne que si on a une issus politique minimum à offrir à la population bien sûr. Mais le tout est en interaction: plus l’insurection peine et est en difficulté moins elle est attrayante pour la population. Personne n’a réussi sans une supériorité autour de 1 pour 10 en faveur des réguliers en comptant aussi les forces de sécurité. Si les réguliers s’hybrident avec des locaux c’est encore plus efficace. Au sahel comme il y a environ 5 000 insurgés, 25 000 troupes de sécurité de l’ONU et quelques unités Malienne plus nous ce n’est pas assez côté régulier. Mais ajouter 20 000 hommes dont une partie qui va accompagner les locaux au combat nous donnerait, je pense, une chance d’essayer de gagner. Là pour moi nous ne pouvions pas nous en sortir.

            « Il n’y a que des gens comme vous pour penser que miser plus d’hommes aurait miraculeusement permis de retourner la situation.  » je ne le pense pas. Je pense que faire ce que nous avons nous condamnait.

            « On n’a pas cherché à envoyer la totalité du contingent projetable. » C’est une erreur.

            « L’Angleterre, elle ne prétend pas avoir des forces projetables ? Première nouvelle. » Elle ne prétend plus faire d’opérations autres que de gestion de crise et dans un volume d’une brigade maximum, soit autour de 4 à 6000 hommes.

            « Sinon on a des forces projetables avec 15 000 hommes. » Comme expliqué non c’est théorique et ce théorique est deux fois inférieur au LBM de 2008.

            « Ca ne permet pas de mener l’opération Barbarossa, mais ça donne un appui néanmoins efficace. » En contre insurection, face à une micro guérilla de faible niveau mais pas plus avec nos forces actuelles. Ou alors circonstance très favorable de basse intensité type Serval. Mais au delà je ne vois pas comment les 8 à 10 000 maximum qu’on peut déployer en pratique pourrait être efficaces, surtout avec toutes les lacunes capacitaires.

          • Mat49 dit :

            #Je pense que faire ce que nous avons fait nous condamnait. Faire ce que je propose aurait peut être échoué mais avec un adversaire loin du niveau des Talibans cela valait la peine d’essayer pour partir au plus vite. Cela impliquait d’avoir à nouveau une armée de terre projetable evidement…

  19. strider_on dit :

    bah vas y on te regarde mon copain…

  20. Titouan dit :

    C’est déjà trop tard, il faudra faire avec ! Le moyen Orient va redevenir une poudrière on la sait tous !
    Il fallait laisser ces pays tranquille sans les envahir. 5000 soldats lorts et des centaine de miliards partis en fumée ! Quel gachis ! Pourtant Chirac et les Européens avaient prévenu George Bush de sa folie ! Et 10 ans plus tard, c’est le nabot sarkozien qui s’octroyait le droit d’éliminer Kadhafi, avec pour effet, les inomables conséquences que l’on sait ! La récupération de la Libye par la Turquie est une bombe à retardement ! Attendez quand Erdoghan nous menacera d’ envoyer 50 000 migrants par jour si on ne lui paye pas un tribut ! Il faut aussi gérer le bourbier sahélien maintenant, au prix d’un belle part du budget de l’armée ! Les projets vitaux s’en trouvent d’ailleur tous impactés ! Moralité de tout ce gachis, il est inutile d’envoyer des armées pour asservir un pays à l’idéologie occidentale (libertés publiques, loi des marchés, parité homme,-femme, émancipation des minorités sexuelles etc), cela ne marche pas ! Surtout si ce sont des pays musulmans ! Et soyez sûr que tout ceux qui ont pris les armes contre les occidentaux ne vont pas les déposer quand ils seront parti ! Ils sont déjà ici, beaucoup de rapports l’attestent !

    • NRJ dit :

      @Titouan
      MDR.
      Sarkozy n’a pas éliminé Kadhafi, c’est le peuple libyen qui l’a fait. Tout ce qu’a fait Sarkozy c’est laisser au peuple libyen une chance de décider de son avenir. Ils ne l’ont pas saisi, c’est leur responsabilité. Rappelons le une bonne fois : Sarkozy n’a PAS apporté la guerre en Libye, elle y était déjà et on arrivait vers une situation syrienne de l’autre côté de la Méditerranée avec potentiellement les mêmes conséquences (notamment la dissémination dans d’autres pays du Maghreb déjà secoué par le printemps arabe).
      Bref faut arrêter d’être débile deux secondes. Le fait que la situation se soit dégradée depuis le départ de Kadhafi n’implique pas que ce serait mieux passé si Kadhafi était resté au pouvoir.

      Quant a l’Afghanistan, doit on comprendre que vous auriez proposé de… ne rien faire ? Les mecs envoient des avions se cracher dans des villes américaines, ils organisent des attentats dans les capitales européennes, mais calmos les mecs. Rien de grave, tout va bien.
      Soyons sérieux deux secondes.

      La guerre en Afghanistan est un échec. On a tenté un nation building et on a raté. Mais ça valait quand même le coup d’être tenté. Maintenant faut en faire le retex et éviter d’avoir les mêmes écueils la prochaine fois (mais nous, comme on est brillant, il nous aura fallu le Mali pour enfin réfléchir un peu).

      • Mat49 dit :

        @ NRJ « La guerre en Afghanistan est un échec. On a tenté un nation building et on a raté. Mais ça valait quand même le coup d’être tenté. » On voit mal comment vouloir transformer l’Afha en pays libéral avait une chance de réussir avant plusieurs générations d’occupation.

        Après oui les américains devaient y aller. Mais nous n’avions pas à y aller surtout qu’en même temps on était en train d’étriller notre armée à coup de restriction budgétaire et que l’effectif déployé en permanence était anecdotique.

        • NRJ dit :

          @Mat49
          « Après oui les américains devaient y aller. Mais nous n’avions pas à y aller ». Oui c’est vrai. Comme je disais : « Les mecs envoient des avions se cracher dans des villes américaines, ils organisent des attentats dans les capitales européennes, mais calmos les mecs. Rien de grave, tout va bien. »

          • Mat49 dit :

            En effet nous avions déjà subis des attentats avant donc cela ne changeait rien. Le déploiement hyper symbolique de 2002 a 2007 suffisait. Le national building est un délire.

          • NRJ dit :

            @Mat49
            « En effet nous avions déjà subis des attentats avant donc cela ne changeait rien »
            Les derniers attentats dataient de 1995 et ne venaient pas d’Al-Qaïda. La situation de 2001 était différente. Mais peut-être fallait il ne rien faire en attendant qu’Al-Quaida pose des bombes chez nous.

          • NRJ dit :

             » Le national building est un délire. » Qu’auriez vous fait que les opinions publiques de l’époque aurait accepté sans broncher ?

          • Mat49 dit :

            @ NRJ ce que je pense c’est qu’on aurait pas dû faire plus que ce qu’avait fait Chirac: quelques forces spéciales et des avions au Tadjikistan. Car nous n’avions pas les moyens de peser sur le terrain donc il est inutile d’aller prendre des coups. Quand on ne peut pas faire on ne fait pas. Et a fortiori quand l’opération ne répond à aucune stratégie ou pire à des délires type nation building.

            Ce d’autant que comme vous dites: « Les derniers attentats dataient de 1995 et ne venaient pas d’Al-Qaïda. »

            Le dispositf mis en place sous Chirac est similaire à ce qu’on a fait contre l’état islamique au Moyen orient. Et on ne s’est pas mal porté d’avoir fait de Chammal une opération de figuration.

          • Mat49 dit :

            En plus des FS il y avait des actions de formation aussi, comme avec Chammal.

          • NRJ dit :

            @Mat49
             » ce que je pense c’est qu’on aurait pas dû faire plus que ce qu’avait fait Chirac: quelques forces spéciales et des avions au Tadjikistan. « . C’est absolument GÉNIAL comme raisonnement. Il y avait 20 nations engagées dans le conflit afghan, donc de quoi peser collectivement. Mais comme « nous n’avions pas les moyens de peser sur le terrain » en solo, fallait que personne ne s’y investisse. Fantastique. 20 nations engagées mais les Talibans sont laissés tranquille pour mener des attentats chez nous. Heureusement que les hommes politiques sont plus responsables que vous (l’être moins doit être compliqué). Mais que vous sachiez, Chirac a investi plus que quelques forces spéciales.

            Le fait que le nation building n’ait pas marché signifie t’il qu’il ne fallait pas essayer ? À l’époque on ignorait si cela pouvait marcher. Mais vous avez raison : plutôt que d’essayer des solutions ne tentons rien et contentons nous de prendre des bombes dans la gueule…

      • Officier FN dit :

        Je suis daccord avec vous. MAIS dans l’intérêt de la France on aurait du soutenir Kadhafi et bombarder les rebelles.

    • Piliph dit :

      @Titouan : je suis en ligne avec cette analyse.

      Il reste une question, qui n’est pas que académique : quand vous écrivez :
      « Moralité de tout ce gachis, il est inutile d’envoyer des armées pour asservir un pays à l’idéologie occidentale (libertés publiques, loi des marchés, parité homme,-femme, émancipation des minorités sexuelles etc), cela ne marche pas ! »
      on peut se demander si les décideurs de ces interventions croient réellement à leur « mission civilisatrice », ou si ce ne sont que des prétextes à de bons vieux enjeux géopolitiques – qui ne manquent pas en Afghanistan.

      J’ai passé plus de 15 ans au milieu de la première guerre afghane, celle contre l’URSS et le régime communiste. Il s’est constitué au cours de ce laps de temps tout un corps américain de diplomates, responsables de renseignements, de grosses ONG, etc. qui a fini par bien connaitre le pays, ses modes de fonctionnement, ses structures, etc. Idem du côté européen, français en particulier (mais aussi suédois, norvégien, britanniques..). Nous savions tous que, pour reprendre votre exemple de la parité femmes/hommes, c’est un objectif facile à implémenter à Kaboul – les Afghanes des années 60 et 70 n’avaient d’ailleurs pas attendu nos féministes pour acquérir une grande autonomie sous le roi Zaher Shah et le président Daoud Khan – mais totalement impossible dans le reste du pays avant plusieurs générations (même dans d’autres grandes villes comme Kandahar ou Jalalabad). Même A.S. Massoud avait demandé à l’ONG française médicale A.M.I de cesser d’envoyer des femmes dès les années 85 ou 86… (rien de vraiment étonnant quand on connait le parcours idéologique de Massoud, idéalisé en France, mais ceci est une autre histoire…).

      Idem pour la représentation donnée en France dans les médias des « talibans », caricaturés à l’extrême, alors que la réalité est toute autre (par exemple le Hezb Islami de Gulbuddin Hekmatyar, allié des Talibans dans la région où se battaient les Français, constitué de nombreux « intellos » afghans citadins détribalisés et relativement éduqués (« Ingénieur » Gulbuddin Hekmatyar, par exemple), tactiquement expérimentés – ils se battent depuis le début des années 70…- avec de nombreux relais en Europe (Allemagne ++) et connaissant l’impact que peuvent avoir 10 morts français sur l’opinion publique locale. Quant à la dimension nationaliste des Talibans, prédominant sur les tendances islamistes – d’inspiration déobandiste plutôt que salafistes ou fréristes – on a préféré développer l’image de barbus fanatiques, dégénérés ou cromagnonesques… Pour illustrer cette réalité, je rappelle souvent que les anciens communistes pashtounes du parti Khalq ont depuis longtemps intégré le mouvement taliban. Bref, si on ne connait pas tout ce background, on ne comprend pas ce qui se passe actuellement dans le Nord du pays, la partie la plus « développée » et la moins pashtoune de l’Afghanistan.

      Pour revenir à mon interrogation initiale, soit les nations occidentales n’apprennent rien de leurs expériences passées, soit elles « jouent aux idiotes » en faisant croire qu’on veut aider les femmes afghanes alors qu’on s’intéresse avant tout à prendre à revers l’Iran, ou à emm….er le ventre mou de la Russie, ou à retourner telle république centralasienne, ses ressources et ses « tuyaux », etc.
      Soit les deux…

  21. Matt dit :

    Purée les c.n ça ose tout et c’est même à cela qu’on les reconnaît…
    D’un grand philosophe.

  22. Auguste dit :

    Bonne idée.20 ans,plus de 2000 milliards dépensés,pour rien, et il veut y retourner?.
    Faudra pas compter sur nous,on a Ag Ghali, qui vient de proclamer le djihad contre la France,les Croisés,les Juifs et ceux qui les soutiennent.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Faudra pas compter sur nous,on a Ag Ghali, qui vient de proclamer le djihad contre la France,les Croisés,les Juifs et ceux qui les soutiennent.
      Ca c’est la proclamation pour la rentrée: ensuite on aura celle pour les fêtes de fin d’année! Les djihadistes c’est comme les chiens, tant qu’ils aboient ils ne mordent pas!

    • lgbtqi+ dit :

      Encore ? C’est une manie chez lui …

  23. Starbuck dit :

    Et Biden qui dit sans rire que les USAM plient bagages parcque l’objectif militaire est atteint. Sans déconner il est gonflé papy Biden.

  24. Raymond75 dit :

    … »a demandé si « la société et le Parlement étaient prêts à envoyer de nouveau la Bundeswehr en Afghanistan et à y rester pendant au moins une autre génération » Oui : donner du travail aux militaires pendant au moins une génération ! Mieux que l’assurance chômage. On pourrait même par exemple constituer une vaste coalition occidentale suréquipée pour mettre au pas ces sauvages … Dans deux ou trois générations !

    Cela fait trois génération que la France intervient avec gloire et efficacité en Afrique : voilà un magnifique exemple qui devrait stimuler les jeunes !!!

    • Pascal (l'autre) dit :

      « donner du travail aux militaires pendant au moins une génération ! Mieux que l’assurance chômage. » Et faire faire du sport aux politiciens civils! Un pas en avant, un pas en arrière, un pas à gauche, un pas à droite! Allez, vous m’en faites 20 séries!

    • Pravda dit :

      Notez quand même, que les allemands ayant une politique proche de vos idées (peu interventionnistes, très parlementaires…), se réveillent, un peu tard, car ils savent qu’ils vont prendre de pleine face la vague migratoire afghane (elle est déjà bien arrivée chez nous aussi). Le monde est petit, la même chose arrivera chez nous avec la BSS

      • Gaulois78 dit :

        Vague migratoire…
        Ils viennent de réactivé l’ancienne ligne ferroviaire Berlin Ouest /Strasbourg qui servait aux bidasses français jusqu’à la chute du mur pour les envoyer chez nous avec la bénédiction des associations immigrationniste et Bruxelles…

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Cela fait trois génération que la France intervient avec gloire et efficacité en Afrique : voilà un magnifique exemple qui devrait stimuler les jeunes !!! ]

      Effectivement et c’est une omerta savamment entretenue !  » Curieusement  » depuis deux ans c’est la presse – Mainstream et analytique comme FP™ – Etasunienne qui redécouvre ces  » forever wars  » .
      Il faut lui rendre hommage appuyé sur ce point .
      Mes amis d’ Antiwar.com ont entrepris un travail de vigilance informationnelle sur ce dossier . J’avais pu contacter le regretté Justin Raimundo sur ce dossier et l’histoire des interventions au Tchad l’avait fortement intéressé . Pour lui après la guerre de Djézaïrie il y avait un  » trou noir  » historique qui se terminait en 2011 sur la présence françaouie en Afrique .
      Il faut noter que seul  » Les crises™  » a traduit l’article d’un general Etasunien sur ces guerres , même pas la blogosphère  » progressiste  » .

  25. NRJ dit :

    On se rappellera que l’Allemagne est un pays qui a beaucoup dépensé pour l’Afghanistan (http://www.opex360.com/2013/12/30/lengagement-des-forces-allemandes-en-afghanistan-a-coute-815-milliards-deuros/). La Bundeswehr n’a quitté que récemment le pays d’ailleurs.

    • Gaulois78 dit :

      Bonsoir,
      8,15 milliards sur 18 ans ça ne représente rien pour l’Allemagne, 10 jours d’excédent commercial …Barkane en 2020 c’est 880 millions d’euros…plus le coût du matériel, quand vous perdez un hélicoptère Tigre et un Cougar dans un crash c’est un coût de plusieurs dizaines de millions d’euros, je ne compte pas la vie de nos soldats, ces vies n’ont pas de prix…

      • NRJ dit :

        @Gaulois
        « 10 jours d’excédent commercial ». MDR. Ca s’appelle comparer l’incomparable.

        Sinon, je vous rappelle que les allemands sont aussi engagés au Mali, et qu’ils y ont même perdu un hélicoptère.

        • revnonausujai dit :

          non, les teuts font du tourisme militaire au Mali (EUTM, formation ! pdr); quant à l’hélico, il n’a pas supporté le sable, rien à voir avec le combat!

          • NRJ dit :

            @revnonsausujai
            Il y a 2 mois, 12 casques bleus allemands étaient blessés dans l’explosion de leur véhicule. Mais à part ça, c’est du tourisme que les militaires allemands font au Mali.
            Allez faire le même tourisme qu’ils font, qu’on rigole un peu.

            « quant à l’hélico, il n’a pas supporté le sable, rien à voir avec le combat! ». Revoyez les causes de la chute au lieu de dire n’importe quoi, merci.

        • Gaulois78 dit :

          Admirateur de la grande Allemagne mercantile, grande amie des US, de la Chine, de la Turquie et qui a peur de Poutine ? ? ?

          Les Teutons ne vont jamais au combat, ils se cachent derrière nos troupes à faire la popote, faire des pansements et de la logistique transport…Et du commerce pendant que nos soldats font le job dans le sahel…
          Le couple Franco Allemand n’existe pas c’est un fantasme Élyséen qui ne profite qu’aux intérêts industriels de ce concurrent…Rien que le fait pour notre industrie d’avoir un boulon made in germany dans un système d’armement leur permet de bloquer nos ventes à l’export, leur parlement ne s’en prive pas… Elle n’est pas notre amie, uniquement un partenaire économique, principale bénéficiaire de l’UE, avec je vous l’accorde la soumission de nos politiques…

    • Mat49 dit :

      @ NRJ sur votre message sous : http://www.opex360.com/2021/08/08/haute-intensite-pour-le-senat-les-forces-francaises-devront-trouver-un-compromis-entre-la-rusticite-et-la-technologie/

      « Ah ben si. Elle peut aligner de l’ordre de 15 000 hommes. » Et elle le fait une fois pendant six mois max sur le papier, en pratique c’est moins alors que c’est un scénario de conflit majeur. Pour lequel on prévoyait au moins 50 000 hommes en 2002, chiffre définit par un gouvernement Jospin loin d’être ambitieux militairement. Belle régression.

      « Ca peut vous paraître faible, mais 15 000 hommes entraînés, technologiquement et matériellement bien équipé, c’est une force importante. » Cette force serait dépourvue sur la durée, comme l’explique tout le monde, ce blog et tous les autres, d’énormément de choses pour faire de la haute intensité, des moyens de déminage lourd comme le dit l’article par exemple.

      « qu’il y a donc une perte de capacité. » Par rapport à il y a 20 ans oui. En 1999, en pleine réforme de professionnalisation, pour 60 000 déployables 20 000 hommes étaient déployés soit un taux de projection de 33%. En 2002 on avait la possibilité après professionnalisation complète d’avoir au moins 50% de taux de projection (chiffre assemblée nationale). Au jourd’hui avec 77 000 déployables sur le papier le taux serait en théorie au maximum de 19% (15 000 déployés en théorie), en pratique moins. C’est une régression.

      « Depuis, les effectifs ont augmenté avec le livre Blanc de 2019, vous semblez l’oublier. » Depuis 2016 les effectifs n’ont presque pas bougé à quelques centaine près. Et ce libre blanc vous l’inventez.

      « Quels ennemi potentiel dans notre partie du monde est supérieurement doté en munitions, carburant, pièces détachées, et est technologiquement et matériellement supérieur à l’armée française ? » Nos deux ennemis potentiels seraient très supérieurs en tout sauf technologiquement sur le papier, mais comme nous ne pourrons pas déployer beaucoup de matériels et sans une logistique appropriée, notre avance technologique ne va pas suffire.

      « qui ferait face en retour à l’OTAN » Oui soit les américains viennent soit on tire à l’arme nucléaire soit on capitule.

      « Et pour la Rand, ils admettent que la France serait un allié très fiable et capable de faire face pendant un certain temps. Donc au contraire on peut aider les américains. » Oui elle constate qu’on pourrait aider mais pas beaucoup et pas longtemps. Qu’on aide ou qu’on aide pas dans un tel cas ne changerait rien au cours de la guerre, notre participation serait insignifiante : 15 000 hommes grand maximum comme vous en convenez vous-même. Dans un conflit face à la Russie qu’on soit là ou pas ne change rien au cours de la guerre.

      « 6 mois-1 an pour se préparer à l’affronter, non ? » Je ne vois pas comment en six mois un an on peut remonter en puissance vue d’où on part et car nous sommes dépourvus de levier de remonté en puissance. Vous n’expliquez d’ailleurs jamais comment en six mois vous comptez vous y prendre pour trouvez les cadres la troupe et le matériel, car vous savez que ce n’est pas possible.

      « On n’a pas besoin d’entretenir une armée en état de guerre total » je demande juste à ce qu’on puisse apporter une aide efficace et sur la durée à l’OTAN en cas de conflit conventionnel, pas plus. En gros déjà réussir à revenir au format de 2002 et surtout au taux de projection possible d’alors.

      « 2% du PIB c’est le budget adapté à un modèle de forces capables de contenir les menaces. » Ah et je rigole en attendant de savoir quelle menace ce chiffre contient ?

      « Ce n’est pas moi qui le dit, mais l’OTAN. » L’OTAN ne dit pas ça, l’ONTAN dit que c’est un minimum et quand elle l’a fixé cela représentait une hausse de budget pour les européens.

      « Maintenant, vous vous sentez peut-être supérieur intellectuellement aux gars de l’OTAN, ça ne veut pas dire que vous avez raison. » Vu qu’ils ne disent pas la stupidité infinie que vous leur prêtez j’ai au contraire de la considération pour eux.

      « Mais je vous demande quand même: quel budget préconisez vous ? Et surtout pourquoi ? » Entre 55 et 60 milliard après deux ou trois ans au-delà. Objectif pouvoir faire mieux que maintenant, c’est-à-dire en haute intensité rien au-delà de quelques semaines et avec des effectifs symbolique.

      « Quelles autres armées serait capable de faire cela ? » Les deux que nous pourrions probablement affronter en conventionnel.

      « Sinon, je rappelle une nouvelle fois que vous vous basez sur le Livre blanc de 2013, et que le Livre Blanc de 2019 devrait changer ce genre de chiffres, puisque le budget a augmenté depuis. » Vous avez déjà fait la blague de ce livre blanc. Les revues stratégique et la LPM de 2019-2025 ont légèrement augmenté le budget mais n’ont pas touché au format. Le but est d’absorber le coût des nouveaux SNLE et d’essayer de faire fonctionner le peu qui existe en conventionnel tout en retrouvant des savoir faire, mais pas des capacités, de haute intensité. Le non modèle d’armée perdure.

      « Question simple: quel pays serait capable de nous envahir ou de détruire nos intérêts vitaux sans que nous puissions répondre et sans que nous puissions lui occasionner suffisamment de dégâts avec l’armée dont nous disposons actuellement ? » La question est : pouvons nous faire de la haute intensité dans la durée et efficacement, réponse deux fois non.

      « Les généraux veulent plus de budget, c’est normal et ça fait partie du jeu. » S’ils disent cela ce n’est pas pour le plaisir d’avoir des moyens mais parce que les généraux réfléchissent (ou le gros mot!) au cas où ils devraient mener une guerre de haute intensité, car le non modèle actuel est taillé pour ne pas pouvoir le faire. Car ses concepteurs ont prétendu (ni déduit ni induit) que le monde resterait figé et qu’on pouvait supprimer de quoi faire la guerre pour justifier les restrictions budgétaires.

      Bref vous vivez dans un monde imaginaire où on peut faire une guerre de haute intensité sans avoir à encaisser de pertes, sans consommer de munition, sans consommer de carburant, sans logistique, et où la France a publié un LBD en 2019 où elle a décidé de rebâtir une armée. J’aimerais bien mais ce n’est pas la réalité.

      • NRJ dit :

        @Mat49
        « Et elle le fait une fois pendant six mois max sur le papier, en pratique c’est moins alors que c’est un scénario de conflit majeur. ». Ne dites pas de bêtises. Ca dépend après de l’investissement que l’Etat est prêt à y faire. Mais 6 mois, c’est ce que la Défense est prête à faire avec le budget qu’elle a.

        « Pour lequel on prévoyait au moins 50 000 hommes en 2002, chiffre définit par un gouvernement Jospin loin d’être ambitieux militairement. Belle régression. ». Ah oui, c’est vrai. 50 000 hommes en 2002. Peut-être 100 000 en Algérie. Et 300 000 hommes sous Napoléon. Quand on compare l’incomparable, on peut atteindre toutes les conclusions, c’est génial.
        Au cas où vous l’ignorez, l’armée à quelque peu changé même en 20 ans. Elle a changé de format, elle a changé de matériel, et elle a changé de doctrine. Alors ne comparez pas n’importe quoi pour en tirer les conclusions les plus absurdes. Ce que vous est objectivement vrai et… on ne peut rien en conclure.

        « En 2002 on avait la possibilité après professionnalisation complète d’avoir au moins 50% de taux de projection (chiffre assemblée nationale) » Je veux bien avoir le lien correspondant pour comprendre vraiment ce que signifie le % de projection et vérifier comment vous appliquez à 19%.

        C’est de quelques milliers d’hommes que l’on a en plus depuis 2019 pas quelques centaines. Après, c’est la proportion projetable qui compte, mais on n’a pas de chiffre sur ce sujet dans le livre blanc de 2019. Tout ce qu’on sait, c’est que ce chiffre est supérieur à celui de 2013 qui prévoyait des réductions des effectifs et des budgets supérieures à ce qu’il fut plus tard.
        ‘Et ce livre blanc vous l’inventez. ». Je n’invente pas la stagnation voire l’augmentation des effectifs qui a lieu depuis 2015 (en fait Hollande avait mis fin aux réductions de format), ainsi que l’augmentation qui a lieu depuis 2019 tant des effectifs que du budget.

        « Nos deux ennemis potentiels seraient très supérieurs en tout sauf technologiquement sur le papier, mais comme nous ne pourrons pas déployer beaucoup de matériels et sans une logistique appropriée, notre avance technologique ne va pas suffire. ». Vous ne répondez pas. Quels ennemis potentiels dans notre partie du monde ? Si vous me dites Russie, il y a l’OTAN en face (et les usa qui ne rêvent que d’aller taper les russes). Donc qui d’autres aurions nous à combattre en solo ?

        « Qu’on aide ou qu’on aide pas dans un tel cas ne changerait rien au cours de la guerre, notre participation serait insignifiante : 15 000 hommes grand maximum comme vous en convenez vous-même. « . NON, je n’en conviens pas !!! Tout dépend des missions que l’on donnera à nos armées et tout dépend du calendrier. On aurait 15000 hommes initialement, chiffre qui montera au cours du temps et qui est à additionner à celui des autres pays. On n’utiliserait pas 15000 hommes pour refaire Barbarossa effectivement. Mais 15000 hommes suffiraient à tenir une région et repousser une attaque des divisions blindées russes.

        « Je ne vois pas comment en six mois un an on peut remonter en puissance vue d’où on part et car nous sommes dépourvus de levier de remonté en puissance » En 6 mois-un an, on se met en état de guerre totale. Les USA y étaient arrivés pendant la seconde guerre mondiale, nous pourrions y arriver aussi.

        « e demande juste à ce qu’on puisse apporter une aide efficace et sur la durée à l’OTAN en cas de conflit conventionnel, pas plus. « . Contre qui un conflit conventionnel que l’OTAN n’arriverait pas à gérer avec l’armée française dans sa forme actuelle ?

        « l’ONTAN dit que c’est un minimum et quand elle l’a fixé cela représentait une hausse de budget pour les européens. ». L’OTAN estime que c’est un budget pour permettre de faire face à la menace russe. Ce n’est pas un budget pour un affrontement direct où l’OTAN serait capable de mener une guerre majeure de haute intensité. On est justement dans cette position.

         » Entre 55 et 60 milliard après deux ou trois ans au-delà. « . Pourquoi entre et 60 milliards ? Pourquoi pas entre 75 et 80 milliards ou entre 20 et 25 milliards ? Pourquoi ce chiffre ? Etes vous même capable de le justifier ? S’il y a une réponse à faire, c’est celle là.
        « Objectif pouvoir faire mieux que maintenant, « . MDR. Ca c’est de l’objectif…

        « « Question simple: quel pays serait capable de nous envahir ou de détruire nos intérêts vitaux sans que nous puissions répondre et sans que nous puissions lui occasionner suffisamment de dégâts avec l’armée dont nous disposons actuellement ? » La question est : pouvons nous faire de la haute intensité dans la durée et efficacement, réponse deux fois non. ». Il n’y a que 2 questions qui importent: Contre qui faire de la haute intensité ? Est-ce qu’avec le modèle actuel, on serait incapable de maîtriser la menace.

        « S’ils disent cela ce n’est pas pour le plaisir d’avoir des moyens mais parce que les généraux réfléchissent (ou le gros mot!) au cas où ils devraient mener une guerre de haute intensité, car le non modèle actuel est taillé pour ne pas pouvoir le faire ». Vous avez déjà vu des généraux dire qu’il fallait baisser le budget de la Défense ? Par ailleurs, ils veulent des stocks, d’accord ? Mais ça veut dire quoi plus de stock ? Exemple simple: faut-il avoir 10 000 missiles Scalp pour estimer avoir suffisamment de stocks de ce missile ?

        « Bref vous vivez dans un monde imaginaire où on peut faire une guerre de haute intensité sans avoir à encaisser de pertes, sans consommer de munition, sans consommer de carburant, sans logistique, et où la France a publié un LBD en 2019 où elle a décidé de rebâtir une armée. J’aimerais bien mais ce n’est pas la réalité. ». Pas du tout. Je rappelle simplement que la France a un des budgets militaires les plus élevés au monde, qu’avec celui-ci, elle peut gérer la plupart des menaces de notre zone géographique. Enfin, je rappelle qu’on n’a pas besoin d’avoir une armée capable de refaire l’opération Barbarossa car ça coute cher, et on n’en a pas l’utilité. A vous de me dire si je me trompe, après avoir expliqué pourquoi entre 75 et80 milliards.

        • Mat49 dit :

          @ NRJ « Ca dépend après de l’investissement que l’Etat est prêt à y faire. Mais 6 mois, c’est ce que la Défense est prête à faire avec le budget qu’elle a. » Non il n’y a aucune provision budgétaire pour financer une dépense non prévue aussi grosse et la capacité à aller au-delà de 15 000 dépend de la capacité de projection.

          « Quand on compare l’incomparable, on peut atteindre toutes les conclusions, c’est génial. » C’est génial de ne pas comprendre que c’est comparable car c’est notre unique modèle d’armée professionnel qui ait existé, officiellement nous sommes sur une version très dégradée de ce modèle.

          « Elle a changé de format, elle a changé de matériel, et elle a changé de doctrine. » Non le format est le format de 2002 mais affaiblie, le reste n’a pas changé. Vous êtes d’ailleurs incapable de dire qu’est ce qui a changé en plus. En 2008, le LBD prévoyait la constitution d’une force de 30.000 hommes, 70 avions et d’un groupe aéronaval dans le cadre d’un engagement majeur en coalition. La version 2013 ne prévoit en théorie plus que 15.000 hommes et 45 avions de chasse (en incluant l’aéronautique navale). C’est cela qui a changé, plus destruction de la logistique, une belle régression.

          « Ce que vous est objectivement vrai et… on ne peut rien en conclure. » je vois encore une de vos brillante théorie…

          « comment vous appliquez à 19%. » Prenez 15 000 et divisez le par 77 000.

          « que l’augmentation qui a lieu depuis 2019 tant des effectifs que du budget. » Hollande a juste annulé la descente à 66000 hommes projetables pour s’arrêter à 77000, il est juste revenu sur ses propres décisions. Dites mois ce qui a bougé depuis 2016 hormis une petite hausse de budget pour faire fonctionner l’insuffisant ? Des hausses d’effectif significatives de combien ?

          « Donc qui d’autres aurions nous à combattre en solo ? » En solo nous ne pouvons rien faire. En coalition nous ferons de la figuration.

          « NON, je n’en conviens pas !!! Tout dépend des missions que l’on donnera à nos armées et tout dépend du calendrier. » La mission sera d’aider les américains, le calendrier ne sera pas écrit d’avance. Si le préavis c’est 24H comme ce serait possible si l’ennemi attaque sous couvert d’un exercice nous sommes plus que cuit.

          « On aurait 15000 hommes initialement, chiffre qui montera au cours du temps et qui est à additionner à celui des autres pays. » Comment pourrions nous aller au-delà de 15 000 quand on ne peut déjà pas y aller en pratique ? Comment pouvons nous tenir dans la durée alors que nous sommes organisés et équipés pour ne pas le faire et encore moins en haute intensité ? On a sciemment prévu de ne pas pouvoir faire ce que vous dites car nous avons estimé que comme on ne voulait pas payer on n’avait qu’a décréter que le monde serait de bisounours. Le rapport de la Rand est limpide et se fonde sur des données claires. Vous devriez le lire et lire aussi les articles d’un bon blog qui se nomme OPEX 360…

          « On n’utiliserait pas 15000 hommes pour refaire Barbarossa effectivement. Mais 15000 hommes suffiraient à tenir une région et repousser une attaque des divisions blindées russes. » Une seule division Russe oui mais pas plus. Le rapport de la Rand est là encore limpide.

          « En 6 mois-un an, on se met en état de guerre totale. » Je ne vois pas comment en six mois un an on peut remonter en puissance vue d’où on part et car nous sommes dépourvus de levier de remonté en puissance. Vous n’expliquez d’ailleurs jamais comment en six mois vous comptez vous y prendre pour trouvez les cadres la troupe et le matériel, car vous savez que ce n’est pas possible.

          « Les USA y étaient arrivés pendant la seconde guerre mondiale, nous pourrions y arriver aussi. » Faux ils ont commencé à réarmer en 1939 et ils avaient une armée taillée pour remonter en puissance, avec notamment une industrie massive, des réserves, des stocks, et un réservoir de cadre, ce qui n’est pas notre cas. Vous êtes dans l’incantatoire.

          « L’OTAN estime que c’est un budget pour permettre de faire face à la menace russe. » Non elle voulait limiter la baisse des budgets dans les années 1990.

          « Ce n’est pas un budget pour un affrontement direct où l’OTAN serait capable de mener une guerre majeure de haute intensité. » Totalement contradictoire avec votre affirmation précédente et totalement faux factuellement.

          « Pourquoi entre et 60 milliards ? Pourquoi pas entre 75 et 80 milliards ou entre 20 et 25 milliards ? » 75 à 80 milliards serait trop dure à atteindre.

          « Pourquoi ce chiffre ? » Déjà expliqué : Objectif pouvoir faire mieux que maintenant, c’est-à-dire en haute intensité rien au-delà de quelques semaines et avec des effectifs symboliques.

          « Est-ce qu’avec le modèle actuel, on serait incapable de maîtriser la menace. » Nous ne pouvons pas faire plus que Serval ou Licorne avec. Regarder l’ordre de bataille de nos forces et le livre blanc de 2013…

          « Vous avez déjà vu des généraux dire qu’il fallait baisser le budget de la Défense ? » J’ai effectivement lu une audition parlementaire d’un général de l’armée de l’air opposé au rafale ou un général de l’armée de terre se féliciter des dissolution d’unités post 2008.

          « Mais ça veut dire quoi plus de stock ? Exemple simple: faut-il avoir 10 000 missiles Scalp pour estimer avoir suffisamment de stocks de ce missile ? » Ce serait bien mais quelques milliers serait plus raisonnable pour ne pas oblitérer les budgets des autres munitions.

          « Pas du tout. Je rappelle simplement que la France a un des budgets militaires les plus élevés au monde » Et on aboutit à quoi avec ça ? A une armée incapable de faire de la haute intensité. Sans parler du fait que le classement par valeur monétaire des budgets militaires ne reflète pas la différence de pouvoir d’achat dans un pays, ni le coût de chaque soldat dans chaque pays.

          « qu’avec celui-ci, elle peut gérer la plupart des menaces de notre zone géographique. » A nos frontières politiques oui.

          « Enfin, je rappelle qu’on n’a pas besoin d’avoir une armée capable de refaire l’opération Barbarossa » je suis tout à fait d’accord, je demande juste à ce qu’on puisse apporter une aide efficace et sur la durée à l’OTAN en cas de conflit conventionnel, pas plus. En gros déjà réussir à revenir au format de 2002 et surtout au taux de projection possible d’alors.

          « A vous de me dire si je me trompe » je ne fais que ça sauf si vous me donnez le lien pour votre fameux livre blanc de 2019 bien sûr !! Mais en tout cas votre monde imaginaire je veux bien y aller c’est chouette c’est un monde où on peut faire de la haute intensité sur la durée sans attrition!

          • NRJ dit :

            @Mat49
            On va se concentrer sur la seule question qui vaille vraiment: l’argent à investir vraiment. Le reste est intéressant (je reste en total désaccord) mais cette question est essentielle.

            « « Pourquoi entre et 60 milliards ? Pourquoi pas entre 75 et 80 milliards ou entre 20 et 25 milliards ? » 75 à 80 milliards serait trop dure à atteindre. ». Pourquoi 75 à 80 milliards seraient trop dur à atteindre contrairement, je suppose, à un budget aux 55 à 60 milliards que vous préconisez ? Vous vous basez sur quoi pour établir vos chiffres.
            Là il s’agit pour vous de sortir de la position de tireur embusqué et d’expliquer concrètement votre position (et ne me refaites pas le coup de vos pods où vous répondiez par des questions svp).

            Sinon pour gagner du temps, donnez moi la source de votre général qui se félicite des dissolutions d’unités (je considère votre exemple du général de l’armée de l’air comme absurde: le gars est contre le Rafale. Il n’est pas forcément pour des réductions de budget. C’est deux choses différentes).

          • Mat49 dit :

            @ NRJ 60 milliards après le rebond budgétaire décrit n’est possible sans endettement qu’en faisant des économies ailleurs. D’où le fait que je ne vise que 10 milliards de hausse passé le rebond. C’est établis en prenant comme comparaison le format de 2002 qui n’a rien de gargantuesque. L’armée de terre faisait alors 138 000 hommes dont environ 100 000 projetables, et plus de réserves. Loins de vos fantasmes de Barbarossa.

            « Sinon pour gagner du temps, donnez moi la source de votre général qui se félicite des dissolutions d’unités » Entretien de Michel Goya mais je ne retrouve pas.

            « je considère votre exemple du général de l’armée de l’air comme absurde: le gars est contre le Rafale. Il n’est pas forcément pour des réductions de budget. C’est deux choses différentes » Non il proposait de payer moins: en achetant des Mirages 2000-5.

          • Mat49 dit :

            Et pour le reste je vous donne quand même deux lectures instructives et encore largement d’actualité. Même si je ne suis pas 100% d’accord avec votre club de réflexion préféré:
            https://www.ifrap.org/etat-et-collectivites/combat-de-haute-intensite-ou-en-sommes-nous#_ftnref2
            https://www.asafrance.fr/asaf/identite/item/l-urgence-d-une-remontee-en-puissance-de-l-armee-libre-opinion-du-colonel-er-michel-goya.html

          • NRJ dit :

            @Mat49
            « D’où le fait que je ne vise que 10 milliards de hausse passé le rebond ». Oh, vous êtes dans l’économie. On dépense 10 milliards supplémentaires par an, mais c’est moins que si l’on avait investi plus. Vous êtes sérieux ???

            « C’est établis en prenant comme comparaison le format de 2002 qui n’a rien de gargantuesque ». Et bien dites moi comment vous établissez ce chiffre. Je vous rappelle qu’il s’agit de faire du calcul et des maths, l’enfumage ne marche pas (ne répondez pas par une autre question comme pour les pods…).

             » 138 000 hommes dont environ 100 000 projetables ». Je suis curieux de savoir d’où vous tirez ce chiffre. Est-ce que vous comparez ce chiffre au 15000 hommes projetables sur 117000 de l’armée de terre ? Je voudrais être sûr de comprendre.

            Si on parle bien du même Michel Goya, je ne suis pas surpris que vous ne retrouviez pas une interview où il se satisferait sans condition des dissolutions d’unité. Il est plus intelligent que ça.

            « Non il proposait de payer moins: en achetant des Mirages 2000-5. » Il voulait acheter la même quantité de Mirage 2000 que de Rafales et se contentait de cela ? Donnez moi la source de votre article svp. Je me méfie de vos analyses d’articles.

    • lym dit :

      Tout cela pour rester globalement planqués dans leurs campements… Très mauvais rapport Q/P, comme toujours avec eux.
      En Afrique, ils ne veulent toujours pas venir ni vraiment contribuer à calmer le foutoir en devenir. Un retrait pour les mettre au pied du mur, vu que ça semble être le seul moyen de les faire se sortir les doigts du fondement (hello José, et bon léchage de doigts!)…

      • NRJ dit :

        @lym
        « En Afrique, ils ne veulent toujours pas venir ni vraiment contribuer à calmer le foutoir en devenir. ». Juste pour votre culture générale, la Bundeswehr est l’armée occidentale la plus engagée au Mali avec 1000 hommes déployés, 4 Tigre, 4 nH90 et des drones de reconnaissance.

        Sinon, ce qui comptait en Afghanistan, c’était d’avoir une ANA au niveau. Mais pour être au niveau, les discours ne suffisent pas. Et l’argent est le nerf de la guerre.

        • eric dit :

          « la Bundeswehr est l’armée occidentale la plus engagée au Mali avec 1000 hommes déployés » Donc avec 1 000 hommes ils sont plus engagés que nous qui sommes à 5 000. Vous avez des soucis en mathématique.

          « Sinon, ce qui comptait en Afghanistan, c’était d’avoir une ANA au niveau. Mais pour être au niveau, les discours ne suffisent pas. Et l’argent est le nerf de la guerre. » L’ANA a juste été une pompe à corruption comme toutes les structures occidentalisées mises en place.

          • NRJ dit :

            @eric
            Je voulais dire après l’armée française évidemment. Merci de l’avoir rappelé.

             » L’ANA a juste été une pompe à corruption comme toutes les structures occidentalisées mises en place. ». Peut-être mais ce n’est pas en désinvestissant sur l’ANA qu’on pouvait en faire une force capable de lutter contre les talibans.

  26. Raymond75 dit :

    1 000 milliards de $ dépensés en vingt ans par les US et leurs supplétifs en missiles, bombes, obus, balles, matériels divers et variés pour répandre la mort et la destruction, et ne jamais construire quoi que ce soit ! Magnifique illustration de la folie militariste, et de l’incapacité des dirigeants à gérer un monde dans l’intérêt général.

    L’humanité, qui ‘en même temps’ détruit les ressources naturelles, en est restée à un stade primitif de son évolution. Elle disparaitra donc.

    • Mat49 dit :

      Là vous exagérer  » et ne jamais construire quoi que ce soit ! Magnifique illustration de la folie militariste, et de l’incapacité des dirigeants à gérer un monde dans l’intérêt général. »

      Les américains ont voulu faire de la construction de nation comme ils disent. Cela n’avait uacune chance de réussir mais ils ont essayé.

      « L’humanité, qui ‘en même temps’ détruit les ressources naturelles, en est restée à un stade primitif de son évolution. Elle disparaitra donc. » Un jour oui. Mais je suis optimiste, je dirais qu’après la fin du 22e siècle il restera quelque centaine de milliers d’être humain au nord du Canada et du Groenland avec des conditions de survie très dure à cause du climat saharien.

  27. blavan dit :

    Les allemands n’ont qu’un souci, c’est l’arrivée des milliers d’afghans persécutés qui vont venir en Europe et qui seront éligibles de facto au droit d’asile donc inexpulsables. Ce n’est pas le sort de la petite fille afghane qui préoccupent nos meilleurs « amis. Si les députés voulaient avoir un peu de crédibilité, ils supprimeraient le droit d’asile et les règles de Schengen, ce serait plus utile que de trouver de faux prétextes pour contrer les talibans.

    • lgbtqi+ dit :

      dans ma ville je constate la présence toujours croissante d’Aghano-pakistanais.

    • Mat49 dit :

      A peu près d’accord. Nus devrions réduire le droit d’asile à quelque cas sans possibilité pour les bénéficiares de devenir français avnt un bail. Et supprimer le droit du sol au passage de manière rétroactive: tous ceux nés il y a moins de 18 ans sur le sol français n’y ont plus droit et ils doivent attendre 25 ans pour faire une demande car pour avoir la nationalité il faudrait passer 25 ans en france et non plus 5 (sauf pour la LE bien sûr…).

  28. farragut dit :

    Les Allemands ne (me) semblent préoccupés que par leur capacité à attirer les forces vives des pays en guerre civile, genre Syrie ou Afghanistan, pour repeupler leur pays et faire payer leurs retraites…

    J’attends l’annonce par Angela Merkel d’un « deal » avec la Turquie pour filtrer les « bons » réfugiés, à la façon du Canada, pour récupérer les plus utiles à sa petite Entreprise qui ne connait pas la crise.
    Politique d’épicier portée au cynisme, et approuvée par la Commission Européenne pour ventiler les demandeurs d’asile non retenus vers les autres pays (Tchéchènes en France -pardon, « réfugiés russes », par exemple, pour ne pas froisser Poutine).
    https://www.lefigaro.fr/actualite-france/les-enigmes-de-la-communaute-tchetchene-de-france-20200623

    Pour les Ouighours, les entreprises allemandes préfèrent finalement qu’ils restent en Chine, pour continuer à les employer sur place… A la limite, l’Allemagne préfère que les Ouighours turcophones restent stockés en Turquie, pour que ce soit Erdogan qui les renvoie en Chine. Politique d’épicier, mais épicier « aux mains propres » !
    https://www.lemonde.fr/international/article/2020/12/27/la-chine-ratifie-un-traite-d-extradition-des-ouigours-avec-la-turquie_6064597_3210.html
    https://www.france24.com/fr/asie-pacifique/20201228-ou%C3%AFghours-la-chine-signe-un-trait%C3%A9-d-extradition-avec-la-turquie
    Finalement, les camps de travail en Allemagne même, cela fait encore mauvais genre 😉
    https://www.lesechos.fr/monde/chine/ouigours-polemique-sur-les-entreprises-allemandes-implantees-dans-le-xinjiang-1151203

    Pour en revenir aux affaires militaires, je verrai bien des composants « allemands » du SCAF/NGF fabriqués en Chine dans le Xinjiang pour réduire les coûts, et favoriser ainsi l’export…
    (Réminiscence du camp « Dora » pour la fabrication des V2 ?)

    Non, je plaisante en faisant à Angela et AKK des procès d’intention, alors que les entreprises allemandes bien gérées contribuent autant à la prospérité et à la balance commerciale de notre donneur de leçons en matière de gestion de la dette (n’est-ce pas @Raymond75 ?) 😉

    • Momo dit :

      Raymond51 prend le pastis au goulot, ces dernières éructations en témoignent ;0)

      • Momo dit :

        Ses pas ces, j’ai vérifié dans le bled ^^

      • Raymond75 dit :

        Ah petit Momo, tu ne sais plus quoi dire, mais ce n’est pas de ta faute : tu es un handicapé de la tête, c’est pour cela que ce que tu dis est sans importance. Va te reposer maintenant, et pense très fort à tes prochaines interventions, où tu recevras une médaille.

        Mais avant, suis les conseils que je t’ai donné à plusieurs reprises : va consulter chez le psy du régiment.

  29. Wrecker47 dit :

    Il est impératif de demander à ce député : »qui est prêt à mourir pour l’Allemagne en Afganistan »…
    Les US , les européens de l’Otan comme les Soviets se sont cassés les dents dans ce pays de sauvages islamistes ,qui va redevenir un sanctuaire du terrorisme international .
    -Alors que toutes les puissances s’allient mondiales pour vitrifier une bonne fois ce pays resterait la meilleure des solutions ,mais est-ce la bonne ?qui en prend la responsabilité ? qui veut faire partie de la coalition et qui paie l’addition ?… Les Nazis ont fait de même ,on sait comment cela s’est terminé !

  30. mulshoe dit :

    Il doit y avoir des mercedes à vendre , pas possible autrement .

  31. Titeuf dit :

    Le petit José est demandé avec arme et paquetage en salle d’embarquement…tu tu tu …le petit José…..

  32. Courmaceul dit :

    Prochain article : « 20 ans de gouvernance afghane »

  33. Aymard de Ledonner dit :

    L’Afghanistan est en guerre depuis des années. Si les talibans s’emparent de l’ensemble du territoire, cela engendrera une certaine stabilisation. Rien ne dit donc que le flux de réfugiés sera plus important.
    Les talibans sont un régime rétrograde mais c’est la force la plus puissante d’Afghanistan donc il est illusoire de vouloir faire comme s’ils n’existaient pas.
    S’ils ne veulent pas subir de bombardements US, les talibans devront faire attention à qui ils ils accueillent sur leur territoire.
    C’est malheureux pour les afghans les plus progressistes mais ils n’y a rien que nous puissions faire et compte tenu des milliers de kilomètres qui nous séparent, ne rien faire me parait la solution la moins mauvaise.

    • breer dit :

      Toujours la même stupidité des occidentaux, qui ne comprennent rien aux mentalités ethniques et traditionnelles dans ces cultures, tous ces pays fonctionnent toujours dans un mode qui nous est totalement étranger, moeurs, mentalités, cultures, comportements, endoctrinements. On voit comme toujours que les politicards et hauts fonctionnaires occidentaux se voient comme sauveurs des peuples et nations, en leur faisant miroiter nos valeurs démocratiques, dont la majorité des gens n’ont à vrai dire rien à faire. Tant que tous ces peuples ne se rebelleront pas contre leurs propres dogmes religieux archaiques et arbitraires, que les talibans leur imposent, il n’y a rien à faire, ces peuples sont fortement soumis à ces lois religieuses, et donc soumis tout court. Les occidentaux n’ont rien à y faire, si ce n’est d’empêcher ces gens de venir prêcher leur dogmes chez nous, mais même ça nos politicards, nos militants mondialistes et communautaristes et toute la gauche ignorante ne l’ont pas compris, et font exactement le contraire, dans une vision angéliste et moraliste totalement dénuée de sens et de compréhension profonde et réaliste du monde.

      • Officier FN dit :

        Tres bon commentaire

      • Momo dit :

        On sent le vécu, ce qui n’est pas le cas de 100% des islamogauchos blancs donneurs de leçons.
        Comme il y en a sur ce forum.
        Bravo

  34. mich dit :

    Pas de commentaire de @José ? en vacance dans le désert ?

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Pas de commentaire de @José ? en vacance dans le désert ? » Fort probablement retourné au « pays »! Je n’arrive pas à me l’imaginer une choppe d’un litre de Spaten à la main en train de grignoter des bratwursts et en train de roter « Das Deutschlandlied »

  35. Le Suren dit :

     » Nous n’en savions pas assez et nous n’en savons pas encore assez. ». Un quart ‘heure avant sa mort, il était encore en vie !!!!!!

    « Nous devons contrer la conquête de l’Afghanistan par les talibans « . On ira pendre notre linge sur la ligne siegfried !

    Merci Messieurs de m’avoir fait rire, ça m’a changé de l’engueulade avec ma femme !

  36. radionucleide dit :

    qu’il se rassure, c’est Kaboul qui va venir à lui

  37. Henri dit :

    Extrait de l’interview du député allemand Röttgen dans: „Deutschlandfunk“:

    Quand le journaliste Heckmann demande au député Röttgen: Que signifie cela pour l’Allemagne et pour la Bundeswehr ?

    Röttgen : Tout d’abord, cela signifie politiquement que nous devons parler aux États-Unis et leur dire quelle grave erreur ils commettent. Nous ne pouvons pas toujours approuver tout ce qui vient des États-Unis. Je dis cela en tant que transatlantiste convaincu. Au contraire, nous devons leur parler clairement. Mais si nous voulons le faire, nous ne pouvons bien sûr pas le faire à partir d’une position où nous disons d’abord que nous ne ferons rien, mais nous avons des attentes claires à votre égard. Le partenariat transatlantique ne fonctionnera plus de cette manière, pas plus que la politique de sécurité ou de stabilité au Moyen-Orient et dans d’autres régions ne sera formulée de cette manière. Nous devons donc dire que ce que nous pouvons faire, et l’offir! (…) Non. Il ne s’agit pas de rester au sol. Il ne s’agit pas d’un nouveau déploiement des Forces armées fédérales, pour être très clair. Il ne s’agit pas de remettre en question le repli de nos troupes, mais maintenant, pour le dire une nouvelle fois de facon précise: il y a une offensive des talibans et l’on peut lui opposer quelque chose. Certes les États-Unis le font. Mais ils doivent le faire plus intensément. Et nous devons, au sein de l’Alliance dire: vous avez maintenant la capacité en tant qu’Américains et l’obligation de le faire. S’il y a quelque chose que nous pouvons faire à ce sujet, de quelque manière que ce soit…

    En d’autre terme le député allemand Röttgen ne souhaite “que” encourager les américains a soutenir la lutte contre les talibans en Afghanistan. Rien de bien nouveau sous le soleil allemand…

    • farragut dit :

      @Henri
      De toute façon, tout ce que « pourrait » demander l’Allemagne aux Etats-Unis, ce sont des F-35A !!! 😉

    • Vinz dit :

      Les talibans version 2020 sont peut-être ce qui pourrait arriver de mieux à l’Afghanistan et ses voisins depuis 40 ans. Comment faire pire en termes de corruption, inefficacité, gabegie, insécurité avec le système en place demande pas mal d’imagination en tout cas. Et ça fait 20 ans qu’on « forme » leur armée ! C’est dire la dimension superstitieuse du mantra « on va les former » et ça va tout régler.

      La seule inconnue c’est la fragmentation/explosion du mouvement après l’atteinte des objectifs.

  38. tankaboum dit :

    Alors qu’ils testent toujours du bout des doigts pieds la température de l’eau pour savoir si financièrement ils ont un intérêt ou pas de faire ce qu’il faudrait, tout en se cachant derrière la volonté US , ce monsieur patate comprend enfin qu’il fallait avoir une vision tactique ET politico-economique pour sortir par le haut de ce bourbier mortel . Bien taïaut …va s’y . Mais sans nous.

  39. Vinz dit :

    « vous ne pouvez pas regarder tout ce que nous avons fait pendant vingt ans s’effondrer. »

    Si si on peut ; et on va. Il est temps que l’abcès se crève de toute façon.

  40. Pravda dit :

    José? Les uniformes de majorettes couleur sable sont prêts ? N’oubliez pas de prendre des bâtons , les G36 n’aiment pas la chaleur.

  41. Carin dit :

    Ça fait 19 ans que les riquains auraient dû quitter l’afgha… la guerre contre Al kaeda, et les talibans a pris en gros un an… ensuite il fallait juste envoyer du matos à l’armée du cru, et aux milices formant l’alliance du nord, au lieu de ça, nos amis américains n’ont pas pu s’empêcher de foutre en l’air plus de 1000 ans d’us et coutumes afghanes, et de s’arroger le droit « d’éduquer » à l’occidentale tout un peuple qui ne demandait rien. Le pire c’est que l’histoire ne leur a rien appris… et nous avons suivit comme des cons, (nous et le reste de l’Europe), alors qu’après avoir rayé de la carte Al karda, et les talebs, nous(français) les premiers aurions dû dire aux américains qu’ils allaient encore une fois se planter, et passer tout le temps qu’ils resteraient sur place, à fabriquer du talebs, plus rapidement que des immeubles, routes, écoles, hôpitaux, et autres infrastructures, qui ne vont pas tarder à êtres détruits…
    Alors il est bien gentil le député allemand, mais la seule fois où ses troupes ont ouvert le feu, elles ont transformé en talebs l’entièreté des familles des 60 civils que leur unique attaque a fait passer de vie de merde à trépas.

  42. Max dit :

    La menace islamiste ne fera que grossir et se répendre à travers le monde. A des fins géopolitiques certains pays l’instrumentalisent telle la Turquie d’Erdogan et son allié du Qatar.
    Au même titre Poutine manoeuvre en Afrique pour affaiblir la France et donc l’Europe.
    Le moment est aux apprentis sorciers avant que les pyromanes ne prennent le relais.

    • sylvain dit :

      Vous oubliez les Etats-Unis, qui ont systématiquement soutenu les mouvements islamistes, jouant avec le feu.

  43. La Carte dit :

    Achtung Panzer !

  44. Green dit :

    Nous ne retournerons pas la bas de sitôt.

    Ce sont les puissances asiatiques qui vont se disputer le pays et ses immenses richesses minières. songez un peu: Turquie, Arabie, Qatar, émirats, Iran, Pakistan, Inde, Chine et Russie.

    l’Afghanistan a tout pour être la prochaine Syrie.

  45. sylvain dit :

    Sinon, il y a une solution simple pour empêcher l’avancer des talibans. On leur envoie Veran, Macron,… on impose le pass sanitaire à l’entrée des villes, et du coup les Talibans ne pourront pas rentrer (c’est comme en discothèque : « t’as des baskets, tu rentres pas »). On demande au minsitère de pondre le decret d’application en 10 pages, 224 chapitres, et 812 sous-sections. Le temps que les Taliban le comprennent, on aura le temps d’organiser une riposte (à moins qu’ils ne meurent de vieillesse). Fastoche

    • PK dit :

      Excellent plan. Mais on dirait que les Talibans ont une tendance gilet jaune.. Ça risque de prendre mollement.

  46. Eugene123 dit :

    Les Allemands ont les même politiciens que chez nous! Il y a toujours un abruti pour faire de la communication et faire parler du lui.

    C’est pleinement réussi. On parle du Monsieur même en dehors des frontières allemandes…

    Pour le reste, son discours est juste… lunaire!

  47. lxm dit :

    Pour les afghans,le gouvernement actuel d’afghanistan, c’est un peu comme le régime de vichy, c’est un truc co rrompu à la solde de l’étranger. L’afghan fier et voulant un avenir doit évidemment faire tomber cette structure mise en place par les ricains, comme celle mise en place par les soviets bien avant.
    Je ne pige pas cette obsession à envahir les autres pays. Qu’ont fait les afghans à l’occident ? rien.
    Il faut se souvenir de l’origine de toute cette affaire, d’abord la médiatisation de ce qui se passait là bas avec des statues dynamitées, et le port du voile intégral obligatoire, l’interdiction de l’école pour les filles; et la fin du commandant massoud juste avant le 11 sept2001; alqaida y trouvera refuge, les américains exigeront que les talibans expulsent al qaida ces derniers diront qu’ils ne peuvent pas par parole d’honneur, ils ont promis à leurs frères protection, et ne peuvent revenir dessus. Sur ce les ricains s’en fichent et attaquent. Tous les voyants semblent au vert, on arrive comme des chevaliers pour attaquer le château et libérer la princesse du dragon, rappelez vous que pendant un siècle 1/2 le communisme va essaimer et s’appuyer principalement sur la libération de la femme de l’opresseur; mais on fait comme les russes, on ne crée quasi rien on tente juste de conserver les axes principaux du pays pour mettre en place un état fantoche. Même stratégie même résultat. Et comme en URSS, en occident la liberté d’expression commence aussi à flancher au nom du politiquement correct.
    La parole d’honneur… un truc qui n’existe plus depuis longtemps en occident, c’est évidemment « rétrograde » du point de vue moderne où le « tout commerce » et « l’occasion qui fait le larron » sont devenus les mamelles. Mais pourquoi vouloir absolument rendre un adversaire plus dangereux avec des armes et technologies modernes mais une conception « passéiste » ? laissons les arriérés chez eux, apprenons ce qui est intéressant de chez eux et que nous avons perdu pour nous renforcer.

    • Piliph dit :

      @lxm qui écrit : « …les américains exigeront que les talibans expulsent al qaida ces derniers diront qu’ils ne peuvent pas par parole d’honneur, ils ont promis à leurs frères protection, et ne peuvent revenir dessus… »
      Difficile à concevoir pour un Occidental, mais vrai. Ben Laden avait combattu en Afgha au début des années 80, et quand après de nombreuses péripéties chez lui et au Soudan, il lui faut trouver un asile, ce sera l’Afghanistan du Mollah Omar.
      En 1993 ou 94, ma structure avait passé un accord avec les talibans de Kandahar (M. Omar) pour un projet de tri / recyclage des déchets municipaux. Ils se sont engagés à accueillir, protéger et assister une jeune expatriée française, ingénieure en la matière (si j’ose dire), pendant deux mois. La mission s’est déroulée sans anicroches, un projet remis aux autorités, et je n’ai jamais été aussi tranquille avec une expatriée (j’évitais autant que faire se peut, que des sources d’emmerdes). Bien sûr, la jeune personne avait été brieffée, et mon bureau local gardait un oeil dessus…

      La parole, la confiance, l’engagement sur l’honneur le « parrainage », sont des éléments primordiaux dans un pays où, sinon, tout devient difficile sinon impossible. Ce sont les seules valeurs sur lesquelles on peut construire un projet.

      Mais voilà, les Occidentaux à partir de 2002, ont voulu reconstruire une nation – qui en est une à certains égards, par exemple par rapport à l’Histoire, comme la France, mais un peu particulière, avec une « miliat » cadre, les Pashtounes (comme on dirait une armée cadre dans une coalition militaire), et une grande indépendance entre marcazi et atrofi (central et périphérique, Kaboul et provinces), etc. Non seulement ils ne connaissaient pas beaucoup ces éléments, mais surtout ils se sont appuyés sur les castes, groupes et personnalités les plus corrompues du pays. Hormis certaines infrastructures, tous les milliards investis dans la « reconstruction » l’auront été en vain…

  48. eric dit :

    Foutaises. L’Allemagne n’a ni la volonté politique ni les moyens militaires d’aller intervenir en Afghanistan, la Bundeswehr n’étant plus guère qu’une vaste -et coûteuse- bureaucratie incapable de faire la guerre. Pendant les opérations en Afghanistan, américains, britanniques et français étaient parait-il sidérés de voir que les fantassins allemands refusaient obstinément de descendre de leurs gros blindés, quelle que soit la situation au combat. Il suffit d’ailleurs de constater que leur contingent n’a perdu de soldat que par accident ou attentat par IED, jamais au feu… pour la bonne raison qu’ils ont toujours évité d’y aller.

  49. Philippe dit :

    Quoi qu’il en soit la France a donné.
    Nous n’oublions pas nos soldats morts là-bas. En voici le détail :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Pertes_militaires_fran%C3%A7aises_en_Afghanistan

  50. breer dit :

    Ce député arrogant devrait aller sur place avec une escorte minimum qui plus est, comme d’autres politicards de toutes nationalités d’ailleurs. Ces élus sont des gens arrogants et ambitieux à qui l’on donne bien trop de droits de au nom des peuples. Mais peut être que « notre grand chef » qui est plein de morgue également, et aussi pour montrer comme il se sent important aux yeux du monde, serait prêt à envoyer quelques uns de nos militaires se faire tuer là bas, et accessoirement dépenser quelques millions d’euros sur nos impôts, alors que les américains avec leurs troupes 100 fois plus nombreuses n’y sont pas arrivés.

  51. Ératosthène dit :

    C’est bien triste, mais il faudrait peut-être se comporter comme les Anglais qui colonisaient les États-Unis :
    Tuer les indigènes et faire venir sa population.

  52. :-D dit :

    Il nous faut l’avis d’un spécialiste … avant qu’il ne parte à kaboul, avec son treillis « Lagarfeld ».
    Jooséééééééééééé !!!! ouh ouh

  53. VeteranusF6 dit :

    Ben tiens donc!
    Il n’a qu’à renvoyer l’armée allemande finir les milliers de hectolitres de bière et de vin laissés sur place suite a leur départ…il est bien connu que ces européens aguerris consomment plus qu’ils ne tirent.
    Amen

  54. Piliph dit :

    @lxm qui écrit : « …les américains exigeront que les talibans expulsent al qaida ces derniers diront qu’ils ne peuvent pas par parole d’honneur, ils ont promis à leurs frères protection, et ne peuvent revenir dessus… »
    Difficile à concevoir pour un Occidental, mais vrai. Ben Laden avait combattu en Afgha au début des années 80, et quand après de nombreuses péripéties chez lui et au Soudan, il lui faut trouver un asile, ce sera l’Afghanistan du Mollah Omar.
    En 1993 ou 94, ma structure avait passé un accord avec les talibans de Kandahar (M. Omar) pour un projet de tri / recyclage des déchets municipaux. Ils se sont engagés à accueillir, protéger et assister une jeune expatriée française, ingénieure en la matière (si j’ose dire), pendant deux mois. La mission s’est déroulée sans anicroches, un projet remis aux autorités, et je n’ai jamais été aussi tranquille avec une expatriée (j’évitais autant que faire se peut, que des sources d’emmerdes). Bien sûr, la jeune personne avait été brieffée, et mon bureau local gardait un oeil dessus…

    La parole, la confiance, l’engagement sur l’honneur le « parrainage », sont des éléments primordiaux dans un pays où, sinon, tout devient difficile sinon impossible. Ce sont les seules valeurs sur lesquelles on peut construire un projet.

    Mais voilà, les Occidentaux à partir de 2002, ont voulu reconstruire une nation – qui en est une à certains égards, par exemple par rapport à l’Histoire, comme la France, mais un peu particulière, avec une « miliat » cadre, les Pashtounes (comme on dirait une armée cadre dans une coalition militaire), et une grande indépendance entre marcazi et atrofi (central et périphérique, Kaboul et provinces), etc. Non seulement ils ne connaissaient pas beaucoup ces éléments, mais surtout ils se sont appuyés sur les castes, groupes et personnalités les plus corrompues du pays. Hormis certaines infrastructures, tous les milliards investis dans la « reconstruction » l’auront été en vain…