L’US Navy va utiliser un ancien E-3D AWACS britannique comme avion d’entraînement

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

12 contributions

  1. Frédéric dit :

    Le radôme enlevé certainement. L’US Navy fait un bonne affaire alors que l’électronique de cet engin coûte des centaines de millions d’euros.

    • aero dit :

      rotodome enlevé, avion déséquilibré……….

      • wizard51 dit :

        Pas forcément, si on enlève le rotodome, on enlève aussi les meubles radars , et les consoles, l’ensemble, en terme de poids et de centrage, est plus que conséquent.

  2. Raymond75 dit :

    Pour communiquer avec les sous marins, grâce à des ondes à très basses fréquences qui pénètrent un peu dans l’eau, les avions E-6B Mercury tirent derrière eux des antennes de près de huit km de long !

    Il y a près de Melun une station de communication avec les sous marins, qui est constituée d’une chaine de nombreuses antennes de près de 200 m de haut, qui forment une antenne unique très longue.

    • Ancien sous marinier ... dit :

      Le centre de transmission n’est pas situé vers Melun !

    • Frede6 dit :

      Merci je savais que la Marine gérait un site à Sainte Assise mais je n’avais jamais fait le rapprochement avec les pylones…oops

    • Fred dit :

      @ Raymond75

      Plusieurs sites pour communiquer avec les sous-marin, par exemple :
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Centre_de_transmissions_de_la_Marine_nationale_de_Rosnay
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Émetteur_de_Sainte-Assise
      Noter que dans le premier article, il semble qu’on peut déduire que la Marine utilise la terre comme antenne pour transmettre des ondes électromagnétiques très basses fréquences, technologie qui ailleurs n’est créditée que pour les Russes et les Américains (projet anglais abandonné).

      Et l’escadron Syderec, qui peut déployer des ballons captifs avec antennes. Le système doit être remplacé « dans les années 2020 » [Sénat]
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Escadron_Syderec#cite_note-4
      https://www.escadrilles.org/wp-content/uploads/2014/10/Syderec_of.jpg

    • Grosminet dit :

      @ Raymond75:

      Cette station (Sainte Assise,Cesson et Boissise la Bertand selon le bâtiment dans lequel vous êtes ^^) est A L’ORIGINE une station radio/télécommunications civile (et le reste en partie aujourd’hui,sous la direction de Orange pour les coms civils par satellites)

      C’est en 1991 « seulement » que la Marine achète UNE PARTIE des installations à France-Télécoms (7 pylones et 5 mâts,le dernier pylone appartenant à Orange…ou une de ses filliales)….Mise en RE-service en 1998 (et nos submersibles étant antérieurs à cette date,vous vous doutez bien qu’un autre centre sert aux communications => principalement celui de Rosnay,pas loin de Châteauroux)

      Les mâts font « seulement » 180m (3 abattus sur les 11 que comportait le site en 2000) contre 210m (pour 6),270 (pour 6 autres) et un peu plus de 350m le dernier ,et 250m pour les pylones

      Voilà pour la précision de la chose…..Un membre de ma famille y travaillait de 1960 à 1995 ^^ )

  3. g collomb dit :

    c’est pour ca alors mon accouphene retour du mali , il me semblait bien que le juif n’en avait pas .

  4. Royal Marine dit :

    Il y a un centre principal, et d’autres de secours… Tout ceci est classifié… C’est donc tout ce que je vous en dirait.
    Merci de ne pas étaler votre science sur un blog ouvert à tous!

    • Grosminet dit :

      @ Royal Marine:

      Celui de Sainte Assise est un secret de polichinel 😉

      Pour rappel,il n’appartient EN PARTIE à la marine QUE depuis 1991…..Par contre,ce qui s’y passe,je n’en dirais rien (en même temps,n’importe quel VRAI connaisseur s’en doute bien,vu les installations)
      Mais il y’a toujours des civils sur le site (Orange,et une filliale) :p
      Celui de Rosnay est connu depuis plus longtemps encore