Des analystes militaires chinois relativisent l’achat par Taïwan de 40 obusiers « Paladin » auprès des États-Unis

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

151 contributions

  1. Sempre en Davant dit :

    Taiwan devrait se doter d’une arme atomique fixe capable de faire disparaitre l’île de la carte.
    Et d’une pancarte : provinces rebelles rendez vous et la Chine sera réunifiée . Attaquez et vous aurez le bonjour de Tom Morel!

    L’hypothèse de la fin de Taiwan est un problème planétaire pour tout ce qui utilise des processeurs ou des composants de vélo.
    Pourtant ça pédale…

    • Matt dit :

      Un commentaire bien plus éclairé que son ton sarcastique ne le laisse paraître.

      • Sempre en Davant dit :

        Très aimable.

        En fait je n’évoque pas une arme nucléaire mais la liberté.
        Une arme on peut l’utiliser ou non, bien ou mal, avec ou sans honneur. La liberté on peut la mesurer à la trace du collier, à la longueur de la chaîne ou a la force du maître ou, comme LY Seo Nung à la résolution a être ou perir.
        Pour le citer de mémoire « Qui est le plus fort du maître qui ordonne ou de l’esclave qui dit non et est prêt à mourir? »

        Faut’il concevoir une nouvelle catégorie de dissuasion par l’immolation nucléaire?

    • lxm dit :

      Taiwan a bien cherché l’obtention de l’arme nucléaire, mais les USA l’ont menacé de retirer leur protection. D’où l’arrêt des recherches.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Armes_de_destruction_massive_à_Taïwan

      Mais on peut imaginer un futur deal secret, où après avoir obtenu une certaine quantité d’armes ou de « pré-armes » n’ayant qu’à être assemblées, Taiwan déclarerait au monde sa propre protection nucléaire avec en concomitance les USA pouvant se retirer ainsi la tête haute de la région, n’ayant plus à protéger un pays « faible ».

      • Via Gallica dit :

        L’invasion chinoise à Taïwan au moment que l’occident a perdu la guerre en Afghanistan et au sahel.

        • Yannus dit :

          L’ambition de Xi-Jinping est simple.
          en 2049 la RPC devra être la première puissance mondiale dans tous les domaines économiques, militaires, technologiques.
          Cela comprend la domination totale de la Mer de Chine,
          une base lunaire, l’envoie d’une mission habitée vers Mars.
          Bref, hors de question d’attendre la saint glinglin pour reprendre Taïwan et un débarquement massif est prévisible dans la décennie à venir.

          • Hostens dit :

            Tout le monde prévoit que la Chine sera la première puissance mondiale dans tous les domaines économiques, militaires, technologiques avant 2049.
            Reprendre Taiwan donc tu reconnait que c’est un territoire d’origine chinois,
            Mais il y a aussi tout le monde sait que la France veut reprendre l’Afrique avant 2045, leurs soldats étaient là toujours, ils ne veulent pas partir malgré beaucoup de manifs africaines.

      • Patatra dit :

        C’est leur seule manière eux pour sanctuariser leurs territoires.
        Ils auront bon avoir de bons équipements conventionnels, en face, il y a de la masse (ne serait-ce qu’en missiles)… et Taïwan n’a aucune profondeur stratégique, il faut se le dire. Ils veulent les arrêter sur la plage, mais il faut les arrêter en mer.
        Va-t-on donc voir les états-Unis risquer une task force (mettons 2) en mer de Chine ? Sachant que dans ce cas là on parlera de guerre (comme en 40) avec la possible pertes massive de navires (et avions) qui vont coûter très cher en vie humaine en argent ?
        La seule solution, c’est une bombe nucléaire dans un missile de moyenne portée – le tout crédible et souverain. Kim l’a compris Taïwan l’a aussi compris depuis longtemps … mais ça voudrait dire aussi que l’on aurait moins besoin des états-unis par là-bas… et ça Oncle Sam il n’est pas forcément pour voir baisser son influence dans les parages.

  2. LEONARD dit :

    La rhétorique guerrière de Xi est désormais constante.
    Extrait su South-China Morning Post citant le discours du 06/08/21:
    « Sur la voie de la construction complète d’un pays socialiste moderne et de la réalisation du deuxième objectif du centenaire, la défense nationale et l’armée doivent être placées dans une position plus importante, et la consolidation de la défense nationale et d’une armée forte doit être accélérée. Nous devons persister à renforcer la planification globale de la guerre et à nous préparer à la lutte militaire »

    En clair, l’économie chinoise est en passe de devenir une économie de guerre, ce qui veut dire:
    – Plus de ressources attribuées aux armées,
    – Plus d’agressivité, car, quand on produit des armes, on a envie de s’en servir.

    Taïwan sera t’il la première cible ?
    C’est possible, mais pas si probable.
    Pour une raison simple, l’inexpérience de l’APL.
    Les 3 derniers engagements de l’APL sont plutôt calamiteux: Défaite de Guningtou en 1949, invasion ratée du Vietnam en 1979, « victoire » de Tien-An-Men en 1989.

    Or, si Taïwan est une proie politiquement tentante, la réussite d’une invasion est hypothètique:
    – Parce que la géographie et la météo favorisent la défense,
    – Parce que l’invasion aurait des répercussions géo-politiques majeures pour le bien-être économique de la Chine,
    – Parce que l’APL ne dispose encore ni du matériel ni de l’expérience qui rendraient une telle entreprise peu risquée.

    Et si l’invasion échoue, la responsabilité en reviendra à Xi. S’il y survit, ce sera par une « purge » interne à la Mao, mais ce sera une tache indélébile sur la légende.

    Il faut donc que le matériel afflue ( avions, bateaux), que les troupes soient nombreuses, équipées et formées, mais surtout que la troupe, comme le commandement, s’aguerrissent. Bref, il va falloir tenter une action limitée, mais formatrice.

    S’il n’y avait que l’aguerrissement des troupes, une gué-guerre avec l’Inde pourrait suffire. Mais il y a aussi la manoeuvre, et de toutes les manoeuvres, la manoeuvre amphibie est la plus délicate et la plus risquée. Quels sont donc les candidats à l’exercice ?
    A priori, on peut exclure le Japon, (trop de ricains dans le coin), le Vietnam (cruelle expérience), l’Indonésie, la Malaisie.

    Par contre, un bon terrain d’entrainement pour une opération expéditionnaire serait Palawan. L’éloignement avec Haïnan est compatible, les Paracels et les Spratleys permettent un appui aérien, les Philippines sont un nain militaire et leur politique étrangère suit les errements de Duterte.
    Seconde possibilité, Kinmen, Matsu. Un bon moyen, facile, de se donner confiance. Taïwan fera du déclaratif, mais restera dans la retenue. Dans la foulée, les Pescadores, un morceau plus difficile, mais déterminant pour saper la confiance des taïwanais, en dessous du seuil de réaction U.S, et indispensable à contrôler avant une invasion par le détroit.

    Le plus étonnant, face à cette déferlante déclamatoire belliciste, c’est que le budget de Taïwan, même s’il progresse, reste en dessous des 2% de PIB, et on ne sent pas (les américains les premiers), un sentiment d’urgence, ni chez les politiques, ni dans la population.

    Pourtant, Taïwan, comme Israël est confrontée à une menace existentielle.

    • Pour Info dit :

      La vraie guerre sera économique et elle a déjà commencé.
      Lors de ma dernière visite à Décathlon, je n’ai acheté aucun produit « made in PRC », et un « made in Taïwan ».
      Je précise que j’ai regardé les étiquettes qu’après achat.
      .
      On dirait que certains ont commencé à comprendre.

    • Math dit :

      Les Philippines seraient une proie plus facile pour faire ensuite tomber Taïwan.

      • Fred dit :

        @ Math

        ? Ah ? Développe stp.

        Taïwan est reconnue internationalement comme faisant partie de la Chine, même par les Américains ; les chinois ont donc une légitimité à la réunification. Ce qui est contesté, c’est la manière dont ils comptent le faire.

        Pour les Philippines, en résumé : c’est pas pareil. Il est clair que cela déclencherait une confrontation mondiale.

        • Patatra dit :

          On a vu ça du côté de Julian Filipe… Beau mouvement international contre cette action sous le radar de la Chine.
          Magnifiquement jouer par les Chinois, moins par la communauté internationale.

          • Fred dit :

            @ Patatra

            Il y aura un solde pour tout compte. La Chine se brouille avec ses voisins pour des cailloux ou quelque arpents de neige, elle accumule les handicaps, fait monter les tensions contre elle.

            Quand à la valeur militaire de ces îlots, elle est négative : bien documentés par les satellites, elle sera balayé par quelque missiles de croisière.

      • IDA dit :

        @Math
        Non les philippines ont plusieurs accord de défense avec les Etats-Unis et sont en pleine modernisation de leur forces d’autant plus que les États-Unis utilise la base navale de Subic bay et la Clark air base comme point d’appui et les philippines n’intéresse eh aucun cas la chine sauf pour la mer de chine méridionale.
        Les philippines comparé à Taiwan c’est un archipel donc qui prends beaucoup plus de temps à prendre et plus de résistance et de capacité de faire une insurrection comparé à Taiwan sa ne serait que ceux compliqué la tache.

        • Pascal (l'autre) dit :

          « les États-Unis utilise la base navale de Subic bay et la Clark air base » Non depuis 1991 pour Clark AF.B. et 1992 pour Subic bay. Ces implantations (en particulier Clark) ont été gravement impacté par l’éruption colossale du volcan Pinatubo. Les U.S. ont jugé le coup de la remise en état de ces sites trop onéreux (ils sortaient de la guerre du Golfe et le gouvernement philippin de l’époque ne souhaitait plus spécialement leur présence!

          • IDA dit :

            Ah d’accord je ne savais pas j’avais entendu parler d’un accord qui avait été trouver en 2014 pour que l’US navy puissent utiliser la base navale de subic Bay et la Clark comme un point d’appui et des navires américains et des avion de transport passe par c’est base même si depuis 2015 la base de subic et sous contrôle philippin les américains les utilisent aussi pour mener des exercices avec les forces armées Philippines. Mais je vais voir si cette accord est toujours valide.

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Pour une raison simple, l’inexpérience de l’APL.
      Les 3 derniers engagements de l’APL sont plutôt calamiteux: Défaite de Guningtou en 1949, invasion ratée du Vietnam en 1979, « victoire » de Tien-An-Men en 1989. ]

      Et le conflit Sino-Indien de 1962 ( victoire Chinoise ) et les escarmouches de 1967 ( victoire Indienne ) ?
      Pourquoi Tien-An-Men ????? Et pas les incidents de l’été 2020 ? Sans parler de la batille des îles Yijiangshan ( 1955 ) qui concerne directement Taïwan et qui est une victoire de la RPC ?
      Certainement un oubli !
      Généralement quand on veut bâtir un raisonnement historique ou géopolitique qui tient la route on prend ce que les Anglo-Saxons appellent les  » pros and cons  » et on ne fait surtout pas un tri pro domo .

      Il ya toujours un lecteur mesquin qui relèvera la faille et s’il est soupçonneux il y verra une tentative de bâtir un récit orienté ! ;0)

       » Quand quelqu’un commence à vous raconter une histoire que vous pensez connaître , ne l’interrompez pas ! Elle ne vous sera jamais racontée de la même manière !  »
      General Golbery do Couto e Silva

      • LEONARD dit :

        @Daniel BESSON

        – Le conflit sino-indien de 1962: 80 000h contre 10 000, 5 jours de combats, en haute montagne.
        – Incidents été 2020: L’accord bilatéral de 1993 interdit les tirs sur le camp adverse: Baston au gourdin : Une vingtaine de morts côté indien, bilan inconnu côté chinois.
        – Bataille des îles Yijiangshan: Début à 8h00, fin à 17h30.

        Donc, soit ce ne sont pas des actions d’envergure, soit elles sont (très) éloignées dans le temps, soit elles sont atypiques (haute montagne), donc exclues de l’aguerrissement nécessaire à une opération amphibie.

        Par contre, j’ai retenu Guningtou, parce que Kinmen est toujours une cible locale, que les chinois ont engagé 19000h, que les combats ont duré 3 jours.
        J’ai retenu la guerre sino-vietnamienne de 1979, parce que l’attaque a eu lieu sur 3 fronts, que la Chine a mobilisé plus de 500 000h, et perdu entre 21000 et 60000 tués ou blessés, et que la manière de conduire le conflit a révélé le caractère dogmatique de la stratégie et de la tactique.
        http://lechoduchampdebataille.blogspot.com/p/guerre-sino-vietnamienne-1979.html

        Pourquoi Tian’anmen ?
        – Parce que c’est une manoeuvre terrestre d’ampleur, qui a mobilisé la 27ème armée, mais aussi des troupes rapatriées de Mongolie, de Mandchourie, du Sichuan, du Shandong, de Tianjin, de Nankin, le pouvoir n’ayant pas confiance dans les troupes « locales ».

        – Parce qu’un régime qui écrase ses étudiants pacifiques (personne n’est venu nous raconter que c’était des « nazis ukrainiens du Maïdan »), sous les chenilles de ses chars, çà rappelle bien le rôle premier de l’APL: Maintenir le PCC au pouvoir à tout prix. (estimation de 3 000 à 10 000 morts civils)

        Bref, je retiens les actions d’envergure, et représentatives, même partiellement, des volumes et difficultés d’engagement d’un éventuel conflit Chine communiste/Chine historique.

        Merci de jouer le rôle (?) du lecteur mesquin, et de me permettre de rappeler aux 50 cents qui nous lisent et autres incultes ce que fût le massacre de Tian’anmen.

      • Hostens dit :

        Le conflit frontalier entre la Chine et Vietnam en 1979, beaucoup de français ont qualifié d’une invasion, en fait, grâce à cette attaque chinoise, le Cambodge et Laos ont bien échappé d’être annexés par le Vietnam, ils ont beaucoup remercié à la Chine.
        Il y a des pays colonisés par les européens, après l’indépendance, ils ont profité la patrimoine colonialiste, d’une façon d’expansion de leur territoire, le cas de l’Inde et Indonésie.
        Exemple de l’Indonésie, avant l’arrivée des hollandais, c’était un pays en multi royaumes indépendants qui se trouvent sur chaque ile. Au moment de colonisation, les hollandais ont placé le centre d’administration à Java, après l’indépendance, les javaiens ont profité cette patrimoine colonialiste, de contrôler tous les iles en Indonésie.
        Le Vietnam rêve ce patrimoine colonialiste : Indochine. Après avoir conquis le sud de Vietnam, il prépare d’annexer le Laos et Cambodge. mainmise de Pathet Lao, il a presque tout contrôlé ce pays et y déployer de l’armée. Quant au Cambodge, il profite le bourreau Pol Pot au pouvoir, trouver un bon prétexte de le renverser. Mais les cambodgiens ne leur remercient jamais, ils savaient bien leur cœur ce qu’ils veulent annexer le Cambodge.
        Grâce à cette attaque chinoise, leur beau rêve Neo Indochine est tout cassé, la mission est fine, l’armée chinoise retire de Vietnam, c’est un défait militaire ? MDR, la Chine n’a jamais pensé occuper ce pays.

    • lxm dit :

      La grande loi de la nature: on n’existe que tant qu’on bat les prédateurs, c’est la capacité de résilience, c’est la justification de l’existence, et toute faiblesse, manque d’anticipation causera la perte à brève ou longue échéance. L’humain a décidé de battre ses prédateurs, le froid, la faim, les animaux, les maladies, l’handicap.. on recherche l’affrontement avec tout ce qui est plus fort que nous, tout pays ou individu qui se prend pour dieu devient alors la cible de tous les autres. Pour autant si nous cherchons à développer une agressivité pour dominer l’environnement, agressivité qui est comme foncer droit sans regarder, écouter et sentir; alors le revers de la médaille ou plutôt la contrepartie est que nous développons aussi la sensibilité pour justement repérer ce qui nous fait du mal, l’humanité est comme un ultradouillet qui doit rester passionné à avancer. Notre société a donc autant besoin de soldats que de gens qui sont à l’opposé de soldats, mais les deux doivent trouver un compromis d’existence en symbiose, il ne sert à rien de comprendre ce qui se passe sans passage à l’action et vice versa.

      La chine se prépare sérieusement à la guerre, comme cet exemple où elle décide brutalement de placer une province en économie de guerre, sans avertissement.
      Nous en europe, il suffit d’un transformateur paumé dans un pays de l’est saute et toute l’europe est privée d’électricité. Vous pensez qu’on résout cela, pas du tout, on a fabriqué un monde de crise où on s’est marqué sur le front le mot « future victime », et les prédateurs commencent à se démarquer comme la turquie, la chine, l’iran, la russie. Pour moi l’UE est un échec, l’otan est méga lent, et ces structures ont mis en danger la france qui s’est trop reposée dessus, l’état a failli, il a démembré industriellement le pays, a laissé des milliardaire dicter l’avenir du pays, et a détruit l’unité de la nation dans les coeurs au nom de l’internationalisme. Une micro armée high-tech est un leurre qui ne tient pas la résilience. Il y a presque tout à reconstruire.

    • radionucléide dit :

      TAIWAN: pays très urbanisé et très montagneux

      pas des terrains favorables à une invasion

      • Fred dit :

        @ radionucléide

        Il y a tout de même un long côté « plage » bien orienté vers la Chine.

        • cerealkiller dit :

          En fait pas vraiment. Les zones favorables pour un débarquement se comptent sur les doigts d’une main.

          • Pravda dit :

            Et en plus, vu la taille de l’armada nécessaire, ça va se tasser sur les zones de débarquement.

          • Fred dit :

            @ cerealkiller

            J’entends ça parfois. Si je survole la côte de Taïwan en satellite, ce n’est pas si évident.

            Par contre, la quantité considérable de construction sur l’étroite bande côtière enserrée par les montagnes est clairement un handicap à une invasion.

            Pas mal aussi de rivières perpendiculaires à la côte qui compartimentent cette bande de plaine côtière.

    • Hihimercredi dit :

      Pourquoi il parle pas l’armée chinoise a repoussé les soldats occidentaux depuis la frontière sino coréenne jusqu’au 38e parallèle ? parce que c’est une victoire chinoise ?

      • vno dit :

        Vu le nombre de soldats chinois tués sous les bombes américaines, vous êtes sur que c’est une victoire chinoise ? Les pilotes russes dans les Mig 15, ils avaient la nationalité chinoise ? Le président Américain qui a viré Mac Arthur, c’est un agent chinois ? Les bombes nucléaires qui n’ont pas été utilisées, elles étaient factices ? S’il y a bien un conflit ou la Chine a connu un désastre en étant officiellement non belligérant, c’est bien celui la. Sont doués pour les mauvaises contrefaçons en Chine, mais le coq qui chante les pieds dans la merde, c’est le notre pas le votre. Le votre est mort d’un virus asiatique comme vos cochons.

        • Pravda dit :

          50 000 prisonniers français sur un contingent de 3 500 hommes ? Je comprends mieux les chiffres concernant la Chine maintenant.

  3. Thaurac dit :

    Et moi qui me demandait d’où venait le mot « chinoiser »

    • Fred dit :

      Tu pensais que ça pouvait venir de l’Allemand ?

      • Pascal (l'autre) dit :

        Cimme je l’ai écrit rien ne vaut une bonne tentative d’assassinat ou de coup d’état pour détourner l’attention et aussi « ressouder » une opinion publique alors que Madagascar est encore frappé par la famine! Quand on sait que les dirigeant de Madagascar ont une longue tradition dans tout ce qui touche, la prévarication, la corruption ont doit se poser la question: » A qui profite le crime? » Cela vous a probablement échappé! Mais trouver un coupable parfait ça arrange bien et surtout cela évite de faire des efforts de recherche, de questionnement, de réflexion………………………….comme d’habitude!

        • Moussa Koita dit :

          Vous êtes mal vu en Afrique, les africains vous accusent tout !
          une seule chose que vous devez la faire: retirez vos soldats en Afrique, mais vous perdez tous les minéraux gratuits.

          • vno dit :

            Confidence pour confidence, vous êtes mal vu aussi par ici, même si Moussa Dar Malin ne vous accuse de rien. Nos soldats vont rentrer, surement pour protéger les centaines de milliers d’africains qui consomment les crédits destinés à nos armées, on pourra donc payer les minéraux au prix du marché qui est moins cher que le gratuit.

          • Pascal (l'autre) dit :

            « Vous êtes mal vu en Afrique, les africains vous accusent tout !Tous? Ceux ui se font embobiner par les Russes et Chinois en particulier qui ne veulent plus d’influence française en Afrique!
            « retirez vos soldats en Afrique, mais vous perdez tous les minéraux gratuits. » Pour les minerais ne vous inquiétez pas les Chinois sont en train de tout exploiter et toutes ces belles routes et ports qu’ils ont construit même les gisements épuisés il faudra continuer à rembourser! Il va falloir bosser et là nous allons vous voir à l’œuvre et bien rire!

      • Expresso dit :

        Lorsqu’on voit les commentaires de Youtube sur la France en Afrique, les commentaires africains accusent que la France, vois 300 milles commentaires.
        c’est pourquoi que les malgaches soupçonnent la France tout suite.
        https://www.youtube.com/watch?v=f1LUQ5_aJnA

      • GA dit :

        Déjà posté hier à 9:50…

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Déjà posté hier à 9:50… » C’est expresso! c’est limité, on ne peut pas lui en demander de trop!

  4. Frédéric dit :

    Pour le prix de 750 millions de dollars, il y les systèmes annexes, des munitions, 20 véhicules de ravitaillement, et 5 M88 Hercules de dépannage. Ces derniers ayant déjà une petite vingtaine d’unités commandé avec les M1.

  5. Clavier dit :

    l »Expert » chinois est un imbécile…. ou fait dans la communication !
    Une tête de pont d’un débarquement se doit d’être pilonnée sévèrement avec tout ce qu’on a sous la main et les obusiers de 155 sont exactement ce qu’il faut pour canarder à distance ..
    Ils ont intérêt à être bien approvisionnés en tout cas ……

    • Sacha dit :

      Il ne dit pas que le matériel est inapproprié, il dit que les pièces d’artillerie manquent de la supériorité aérienne requise pour les mettre efficacement en œuvre (ce qui peut être vrai ou pas vrai, ça dépend de trop de choses pour pouvoir abonder ou pas dans ce sens ici)

    • Matt dit :

      Mes deux mon cher, les deux.

    • Eugene123 dit :

      N’est pas « imbécile » celui qui pense qu’une guerre moderne ce n’est plus le débarquement du 6 juin 44 en Normandie!!!

      Taïwan est une ile qui est à une distance de la Chine continentale de… 180 km!!!

      La Chine n’a qu’à appliquer un blocus navale et aérien de Taïwan et le problème est réglé en 1 mois! Vos obusiers pourront tourner en rond sur le caillou de taïwanais et ne serviront à rien. Pourquoi est-ce que la Chine ne l’a pas encore fait? La Chine évalue simplement les réactions à attendre du reste du monde.

      En réalité, la seule protection de Taïwan est le parapluie américain…

      Or la Chine a déjà testé avec Hong Kong la position des Occidentaux. Pas plus les européens que les américains n’ont bougé le petit doigt pour défendre Hong Kong… La Chine est très heureuse du résultat… Elle va pouvoir régler définitivement la situation de Taïwan.

      Et contrairement à ce que l’on croit en Europe, Taïwan et Chine communiste ne sont pas en mode « mur de Berlin », les chinois de Taïwan et les chinois continentaux ont des échanges journaliers du point de vue économique, il n’y a que les politiciens taïwanais (descendant de Kuomintang de Tchang Kaï-chek, leur général De Gaulle) pour défendre mordicus l’indépendance de l’ile.

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ N’est pas « imbécile » celui qui pense qu’une guerre moderne ce n’est plus le débarquement du 6 juin 44 en Normandie!!! ]

        Pourquoi toujours le théâtre d’opérations Européen – Normandie ou Anzio – alors que nous sommes en Asie et que les références n’y manquent pas en matière d’opérations amphibies .
        Une grande partie des missions de l’USN et de l’USMC ce fut justement durant la SGM d’y réduire au silence les positions d’artillerie Japonaises avant le débarquement proprement dit !
        Les moyens techniques ont bien sûr évolués mais il y a quelques années l’USMC n’hésitait pas à tester un HIMARS sur le pont d’un LHD pour justement détruire des positions d’artillerie sur une île et  » muscler  » sa puissance de feu ! ;0)

      • Euclide dit :

        Mon cher Eugene une citation pour vous empêcher de faire des prédictions :
         » L »Histoire est le domaine de l’inattendu. Seul, i élement garde sa stabilité : le sol qui la porte .etc……….Tout le reste est de l’inattendu » .
        Henrich Jordas von Lohausen.
        Officier autrichien pendant la 2è GM.

        • Euclide dit :

          Erreur: il faut lire  » Tout le reste est de l’ incertitude  » et non pas de  » l »inatendu »

      • Clavier dit :

        Les Paladins sont une assuranec parmi d’autres qu’un débarquement en force serait coûteux…..
        Vous préconisez un blocus naval comme un blocus de la corée du Nord ou de l’Iran …..pas trop efficace en somme et long avant le moindre résultat !
        Pour Hong-Kong, le territoire a été rétrocédé à la Chine …rien à voir .
        Les Américains sont gentils, mais un peu lents à la détente, pour intervenir comme pour partir alors il vaut mieux s’équiper sérieusement pour ne pas plier en 4 semaines façon Gamelin….
        Oui il y a des échanges et alors…? les politiciens locaux ont leur mot à dire et sont moins prêts à s’aplatir que les capitulards de chez nous …
        Sans vous offencer monsieur 123 , vous n’avez pas le niveau pour l’ IHEDN

        • Eugene123 dit :

          @clavier « Pour Hong-Kong, le territoire a été rétrocédé à la Chine …rien à voir  »

          Est-ce que vous avez vécu sur une ile déserte en 2019 et 2020? La rétrocession était accompagnée de conditions sur le maintien de l’indépendance de Hong Kong et sur le maintien de la démocratie (la théorie du 1 pays mais 2 systèmes de gouvernance)!!!

          La Chine s’est assis sur l’accord de rétrocession, elle a envoyé son armée à Hong Kong, a emprisonné les opposants. a fait taire les médias (le proprio et les journalistes du principal journal de Hong Kong sont en prison), a fait passé de nouvelles lois qui lui permettent de mettre en prison à perpétuité pour trahison n’importe quel étudiant turbulent…

          Hong Kong et Taïwan, c’est la même chose! Le premier était simplement un test pour le 2ème!!!

          • Kibboutz dit :

            L’occident a incité, organisé pas mal des guerres civiles pour renverser le gouvernement au pouvoir, côte d’Ivoire, Syrie, Libye….. La plupart est succès, mais lorsqu’il veut organiser une guerre civile à Hong Kong, la Chine est trop forte, l’occident était en échec.

        • Eugene123 dit :

          @Clavier: « Vous préconisez un blocus naval comme un blocus de la Corée du Nord ou de l’Iran »

          Est-ce qu’il vous aurez échappé que la Corée du Nord et l’Iran ne sont pas des iles???

          Aucun blocus ne peut être efficace contre la Corée du Nord puisque toutes ses importations/exportations passent par la frontière chinoise!

          Idem pour l’Iran… Quelles sont les frontières contrôlées par les USA et ses alliés? L’Irak?

          Les blocus dont vous parlez avec ces 2 pays ne sont que des blocus virtuels et économiques, avec Taïwan la Chine pourra faire un blocus réel, à la méthode siège du Moyen-Age… Plus de nourriture importée pour la population, plus de marchandises exportées par l’économie taïwanaise… Je donne 1 mois à Taïwan!

          • vno dit :

            Mon brave Eugène123, Taïwan ne tombera pas comme au moyen-âge pour une raison très simple… Ils peuvent renvoyer la chine et une grande partie de l’humanité qui regarderait ailleurs vingt ans en arrière en détruisant leurs propres usines de fabrication de composants électronique. Leur meilleure défense, c’est de na pas délocaliser ces usines. Nos chasseurs de diesels feraient bien d’y penser ! l’avenir de la voiture électrique n’est pas une option réaliste par les temps qui courent.

          • Eugene123 dit :

            @vno

            Mon brave vno, Taïwan ne représente que 21,8% de la capacité de production mondiale des semi-conducteurs, suivi de la Corée du Sud 21,3%, le Japon 16,8%, la Chine 12,5% et loin derrière le continent européen avec un lamentable 6%!!!

            Ce n’est pas le 21,8% de Taïwan qui va protéger le pays… D’autant plus qu’il ne faut pas s’attendre à des années de résistance de la part de Taïwan; très vite les usines de semi-conducteurs taïwanais continueront leur production à la seul différence qu’il y aura une modif des statistiques: La Chine passera d’un 12,5% à un 21,8% +12,5% 🙂

        • Fred dit :

          @ Clavier

          Quarante obusiers sur 150 km, c’est pas… La mer à boire non plus.

      • Fred dit :

        @ Eugene123

        Une réserve : l’opinion publique est majoritairement favorable à un statu quo, même si ce n’est pas un raz de marée.

        • Eugene123 dit :

          L’opinion publique de Hong Kong n’était pas pour la Chine communiste… On a vu ce que cela a donné!!!

  6. Prof de physique dit :

    Que vaut ce système « Paladin » par rapport à notre AUF1 155 mm ?
    S »il y a des experts, je suis à l’écoute de leurs réponses.

    • Sacha dit :

      Bonjour,

      Je n’ai pas opéré de paladin mais à ma connaissance ce sont des matériels comparables.

      Entendez par là que leurs capacités sont similaires, ils sont prévus pour remplir le même genre de missions (l’artillerie ne se résume pas qu’à ses capacités offensives de neutralisation/destruction, elle peut signaler, illuminer, masquer, interdire).
      Et les conditions d’emploi sont probablement similaires aussi (en termes de temps de mise en œuvre, de mobilité et de consommation).
      Je suppose que le matériel américain dispose d’un équivalent au système atlas (qui coordonne les pièces d’artillerie avec d’autres éléments, ce qui permet une automatisation partielle des procédures), donc l’intégration interarmes doit être peu ou prou la même.

      Tout ça pour dire que c’est kif-kif.

    • Matt dit :

      Beaucoup moins cher, moins précis, plus fiable et rustique fabriqué en grande série.
      Je ne suis pas un pro mais un amateur « éclairé ».

      • Fred dit :

        @ Matt

        Cadence de tir inférieure aussi. (Six tirs en 45 secondes pour l’AUF1 vs. quatre en une minute pour le Paladin)

    • Royal Marine dit :

      A peu près les mêmes. Mis à part une cadence de tir théorique moins élevée, car pas le même système de douilles…
      Je ne pense pas non plus qu’ils soient compatibles des nouveaux obus à, portée allongée et guidage GPS… Sans en être sûr.

  7. Thierry dit :

    Les chinois ne manquent pas d’hypocrisie à l’heure ou ils sortent leur copie de canon Caesar (le PCL-181) :

    http://www.opex360.com/2020/05/02/larmee-chinoise-confirme-la-mise-en-service-du-pcl-181-un-nouveau-canon-automoteur-de-155-mm/

    Il se trouve que le M109 est bien plus adapté dans un rôle défensif car il est entièrement blindé, pouvant se mouvoir sur tout terrain y compris le sable des plages, c’est tout à fait le canon idéal pour Taïwan afin de repousser les Chinois.

    Quand aux Chinois ils seront obligés de capturer un port en eau profonde pour débarquer leur canon monté sur camion, ce qui signifie qu’ils ne pourront être utilisé pour soutenir les troupes lors d’un débarquement, et sont très vulnérable aux attaques aérienne, n’ayant aucune protection.

    En outre les transports d’assault de type 075 n’ont aucune capacité pour des décollages et atterrissage vertical d’aéronefs, uniquement pour des hélicoptères alors que leurs homologues US et japonais possèdent cette capacité, et c’est pas une petite lacune pour des navires qui viennent d’entrer en service…

    https://www.scmp.com/news/china/military/article/3132780/why-chinas-type-075-warship-more-it-seems-secret-its-hull

    • R2D2 dit :

      « Il se trouve que le M109 est bien plus adapté dans un rôle défensif car il est entièrement blindé, pouvant se mouvoir sur tout terrain y compris le sable des plages, c’est tout à fait le canon idéal pour Taïwan afin de repousser les Chinois. »
      .
      Le but c’est de tirer sur la plage, pas d’y être 🙂 donc les chenilles ne sont pas nécessaire. Surtout que toute la cote ouest de l’île, celle face à la Chine, est massivement urbanisé contrairement à la cote est, de l’autre coté de la chaîne de montagne, qui est sauvage. Ce qui m’étonne avec le M109 c’est sa faible portée avec des obus conventionnels: 20km. Là ou des Caesar ou le PzH 2000 tapent dans les 30/40km… mais bon je suppose que pour Taïwan il n’y a qu’un catalogue d’armement disponible.

    • Fafou dit :

      En quoi un porte avion qui serait une véritable cible (c’est valable pour les p-a US aussi) dans un détroit qui fait entre 180 km et 130 km, serais utile?????????? Je sais que l’aviation chinoise ne vaut pas les us mais ils « jouent » a domicile sur les côtes du PCC….Vous confondez tout encore une fois, un porte aéronef avec des avions sans allonge comme le Queen Elisabeth ou l’Izumo et un navire d’assaut amphibie avec des hélicos…… et pourquoi placer un lien shakespearien quand on a tout ce qu’il faut ici?

      http://www.opex360.com/2019/09/27/la-chine-a-mis-a-flot-limposant-type-075-un-nouveau-navire-dassaut-amphibie/

    • Galopant dit :

      Les allemands sont très forts dans la tech de canon depuis la 1er guerre mondiale, beaucoup de pays ont copié leurs canons,
      Caesar est déjà une belle copie de Panzerhaubitze allemand, déjà le nom Caesar n’est pas très français, La société Krupp Agn Krauss-Maffei Wegmann sont mondialement connu, personne connait un canonnier français,
      Dans le domaine de canon, char, moteur de char…. les français ont encore un long chemin à suivre.
      « leurs homologues US et japonais possèdent cette capacité, et c’est pas une petite lacune pour des navires qui viennent d’entrer en service… » tu parles de F35, un chasseur merdique qu’on parlait depuis longtemps sur ce blog.

      • R2D2 dit :

        « Dans le domaine de canon, char, moteur de char…. les français ont encore un long chemin à suivre. »
        mais… mais… mais de quoi vous parlez??? Sérieusement ^^’
        .
        « La société Krupp Agn Krauss-Maffei Wegmann sont mondialement connu, personne connait un canonnier français, »
        Que le joueur de battlefield de base ne connaisse pas les industriels francais on s’en fout: ils ne sont ni des clients ni des utilisateurs. Ce qui important c’est que le savoir faire et l’expertise soient reconnus par ceux qui connaissent le sujet. Et si le mariage a pu se faire facilement entre KMW et Nexter ce n’est peut-etre pas par hasard. Et si ce mariage pose un problème à Rheinmetall ce n’est pas un hasard non plus.
        .
        « Caesar est déjà une belle copie de Panzerhaubitze allemand »
        Comparer une plateforme à roue ouverte avec une à chenille sous blindade, bien. Et donc des modes d’utilisation diamétralement opposé, tout va bien.
        .
        Au sujet du Caesar: un tube d’une très grande précision – avec une innovation sur la gestion du recul – qui est a été remarqué par tout le monde: DAESH peut témoigner de strike à 40km 🙂 Et les américains qui après l’avoir bien observé ont décidés de faire leur petit projet dans leur coin.

      • Galopin dit :

        « Caesar » c’est César en version originale (VO), autrement dit en latin (Jules César s’appelant en VO: Caius Iulius Caesar).
        Ça a donné Czar/Tsar dans les langues slaves (notamment en serbe, bulgare et russe). En allemand, Caesar a donné Kaiser (la prononciation est mieux préservée qu’en français, mais la graphie s’en éloigne davantage). À ma connaissance, seul l’anglais a conservé tel quel le nom Caesar.

        Donc en résumé, non, on ne sent pas particulièrement l’influence allemande dans le nom de ce canon français (je pense surtout qu’ils lui ont donné ce nom pour l’export vu que l’anglais est la langue internationale de nos jours).

        • Portus Namnetus dit :

          CAESAR , (CA)mion (E)quipé d’un (S)ystème d'(AR)tillerie, le référencement au Latin, langue mère du Français et non de l’anglais n’est que fortuite . Manifestement votre niveau de connaissance générale est aussi très bridée.

          • Galopin dit :

            Alors tout d’abord, je répondais à Galopant qui disait: « déjà le nom Caesar n’est pas très français » tout en sous-entendant que c’était proche de l’allemand Kaiser. D’où ma réponse qui se concentrait uniquement d’un point de vue étymologique.

            Quant à l’acronyme, il est clair que les gars à l’origine de celui-ci visaient le jeu de mot avant tout. De plus, ce même jeu de mot aurait permis de donner « César » au lieu de « Caesar » et ce de manière plus logique, la preuve: Camion Équipe d’un Système d’ARtillerie (CÉSAR).
            Je réitère donc mon hypothèse émise à la fin de mon premier message: « je pense surtout qu’ils lui ont donné ce nom pour l’export vu que l’anglais est la langue internationale de nos jours » (en anglais César s’écrit et se prononce comme en latin: Caesar).

            Merci, au revoir !

          • Galopin dit :

            Et pour votre gouverne, apprenez qui si l’anglais n’est certes pas une langue latine mais germanique (bien que ce soit la plus latinisée du groupe germanique), elle a néanmoins tendance à mieux conserver la graphie et la sonorité des noms propres latins (et étrangers de manière générale) que certaines langues latines actuelles, dont le français.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « déjà le nom Caesar n’est pas très français, » Galopant ça ne pas très zhinois!
        « Dans le domaine de canon, char, moteur de char…. les français ont encore un long chemin à suivre. » Mais oui! Chemin nettement moins long que celui des zhinois pour concevoir un moteur d’avion 100% local! Idem pour vos centrales nucléaires!

      • Royal Marine dit :

        Avant de galoper… Essayer d’écrire en Français!
        Si vous ne connaissez pas GIAT, et avant les différents arsenaux de Tulles et Bourges qui ont inventé et fabriqué une artillerie française considérée comme la meilleure en Europe depuis François Ier… C’est que vous n’y connaissez rien, et êtes une bille…

        • Daniel BESSON dit :

          Cit : [ C’est que vous n’y connaissez rien, et êtes une bille… ]

           » Oui les Allemands ont des canons mais le canon de 75 tire plus loin et tue plus et mieux que les canons Allemands . Le canon de 75 c’est la métallisation de la race et de l’intelligence Française . Chacune de ses molécules d’acier ( SIC ! ) c’est l’esprit Français sous forme métallique  » ;0)

        • Galopant dit :

          Apprends bien une langue étrangère, sors de ton petit village gaulois, tu sauras que personne connait ton petit GIAT dans le monde, comme les gaulois croyaient que Johnny est le plus grand chanteur au monde, en sortant de l’hexagone, personne le connait, une fois il a traversé l’Amérique avec son Harley-Davidson, il a été interpellé souvent sur la route par des policiers, soupçonné un clochard a volé ce beau moto.

          • Pravda dit :

            Johnny était belge-monégasque-suisse, seul son argent était d’origine française. Par contre, c’est bien que vous le connaissiez, je suis incapable de vous donner le nom d’un artiste chinois… comme quasiment tout le monde…

          • Aymard de Ledonner dit :

            Bah en fait Giat n’existe plus….On parle de Nexter maintenant.
            Et le caesar se vend aux quatre coins du monde. Pas la peine de de vous inquiéter pour lui.

          • R2D2 dit :

            « tu sauras que personne connait ton petit GIAT dans le monde »
            La ménagère de 50 ans, oui c’est sur. Pour ceux qui sont dans le secteur de l’armement… 🙂

          • Galopin dit :

            En tout cas, Johnny semble être au moins connu par un Chinois qui écrit français comme Google Translate… Comme quoi il semble bien connu à l’étranger, même dans un pays des plus improbables.

            Maintenant, si vous connaissez davantage les chanteurs français que les entreprises françaises d’armement, je pense pouvoir dire que vous vous êtes trompé de site web.

          • Pascal (l'autre) dit :

            « Apprends bien une langue étrangère, sors de ton petit village gaulois,  » Vous pourrez caresser l’espoir d’envisager la possibilité d’essayer de nous faire ce genre de réflexion le jour ou vous écrirez correctement français! Un simple exemple
            « soupçonné un clochard a volé ce beau moto. » Vous vous exprimez comme un cul de constipé constellé d’hémorroïdes quand il lâche un pet!
            Il faut sortir de sa jonque petit chieur fou!

    • DAVE dit :

      @ Thierry L’intérêt d’un automoteur de 155mm n’est pas de se mouvoir dans le sable des plages…

      • Thierry dit :

        donc s’il ne peut se mouvoir sur les plages il ne peut débarquer sur les plages, c’est ce que vous n’avez pas compris et les chinois non plus.

        • DAVE dit :

          @ Thierry Vous avez lu l’article ou pas ? Parce que les M109, c’est pas eux qui vont débarquer 🙂

    • Mat49 dit :

      Absolument stupide ma Barbille comme d’hab:
      – Le M109 n’est pas destiné à aller sur le plages mais à tirer dessus
      – Les chinois ont des moyens pour plager des matériels sans ports en eau profonde
      – En cas de débarquement ce sont les navires qui vont soutenir les troupes pas les canon automoteurs qui seront en train d’être débarqués
      – Une bombe aérienne sur un M109 le détruit comme un camion, son blindage ne résiste pas à ça, il le protège des éclats, c’est mieux qu’un camion mais si la bombe tombe dessus ça ne change rien
      – Les chinois se fichent d’avoir des ADAV sur les 075 car leur côtes sont très proches et qu’ils ont des PA

      Dans la série je suis une cruchasse tu es championne Olympique!!

    • Royal Marine dit :

      Que vous dites!

  8. R2D2 dit :

    Il ne faut pas se faire d’illusion: l’armée taïwanaise se fera submerger le jour où la Chine continentale décidera de passer à l’assaut. Toutes leurs dernières acquisitions ne leur permettront que de jouer la montre… en espérant que quelqu’un vienne à la rescousse. Ce qui malheureusement est loin d’être acquis.

    • cerealkiller dit :

      Une fois de plus, submergés ils le seront peur être. Mais Taïwan est une place forte. De la haute montagne sur une bonne partir du pays, des bunkers partout. Vous voyez, un peu comme la Suisse pendant la seconde guerre mondiale. La résistance risque de piquer. Ca risque d’être plus compliqué qu’il n’y parrait.
      Et puis, il y a toute une série se cibles de choix à porté de missile de croisières (ils ont leur missiles « made in Taiwan »). Que donnerai une volée de missiles de croisière ciblant les centrales nucléaires chinoise des l’autre côté du détroit ? Combien de « zones d’exclusions » type Tchernobyl la Chine serait elle elle prête à payer pour Taïwan?

      • R2D2 dit :

        « Mais Taïwan est une place forte. De la haute montagne sur une bonne partir du pays, des bunkers partout.  »
        Je ne sais pas si vous etes aller à Taiwan mais les taiwainais sont quasiment tous installés sur la plaine à l’ouest – en face de la Chine… – de la chaine montagneuse. Quant à faire la guérilla dans la montagne et sur la cote ‘est bon courage. Le terrain n’est pas facile et surtout face à un pays qui n’a aucun problème a mettre en oeuvre des drones avec la détection IR… sans compter des effectifs pléthoriques qui peuvent tout vérouiller 24h/24h.
        .
        « Que donnerai une volée de missiles de croisière ciblant les centrales nucléaires chinoise des l’autre côté du détroit ?  »
        je ne vois pas l’intérêt tactique de créer un Tchermobyl devant sa porte. Il suffit de regarder la météo de HK pour comprendre: quand les usines continentales rejettent trop de saleté et que le vent souffle dans la mauvaise direction alors sur la carte il n’y a pas une pastille rouge ou violette comme en occident pour indiquer la qualité de l’air. Mais une pastille noire avec une tete de mort ^^’

        • cerealkiller dit :

          Bien entendu que les taiwannais sont tous à l’est de l’île. Comme la grande majorité des suisses sont dans la plaine également. La plaine serait peut être prise, mais pa guérilla serait rude.

          Tchernobyl à ses portes ? Simplement une assurance vie. « Vous nous envahissez, on rend le côté continental inhabitable pour des centaines d’années ».

          • R2D2 dit :

             » Bien entendu que les taiwannais sont tous à l’est de l’île.  »
            euuuh en fait non: au nord (Taipei) et à l’ouest (la plaine). C’est là qu’est l’essentiel de la population. Pas à l’est. Et cela peut se voir sur les cartes démographiques. Idem sur les cartes des infrastructures: trains, villes, routes, etc

    • farragut dit :

      @R2D2
      Et si les Taïwanais s’inspiraient des idées de Rommel et de ses « asperges » pour défendre leurs plages, en plus des canons de 155mm avec des munitions airburst ? 😉
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Asperge_de_Rommel
      (Remember Omaha Beach… pas si facile de débarquer!)

    • asvard dit :

      Même sous Mao l’opinion publique Chinoise commençait à bouger lors de l’aventure Coréenne où la Chine a quand même perdu 150 000 hommes. C’est pour ça qu’au Vietnam les Chinois ne sont moins engagés dans les combats.
      En cas d’attaque sur Taiwan il ne faudrait pas que les pertes Chinoises soient trop importantes et donc il faudrait que la victoire soit rapide pour faire avaler la pilule car ce sont des fils, des pères, des maris qui vont se faire trouer la peau et la rhétorique nationaliste ne marche qu’un temps dans ce cas là.. Si les USA sont dans la danse le conflit risque de s’enliser avec les pertes en corolaires

    • StephanieR dit :

      @R2D2: malheureusement j’ai peur que tu ne saisisses pas les enjeux autour de Taïwan (économiques, technologiques, géopolitiques). Ni les forces en présence. Évidement que cela bougera fort en réaction. Et pas seulement coté américains. J’ai l’impression que tu n’es pas très au fait des liens de Formose avec quelqu’uns de ses voisins en zone indo pacifique. Si Taïwan était si faible que tu le penses et sans allié, la Chine aurait déjà plié le match depuis longtemps…

      • R2D2 dit :

        « malheureusement j’ai peur que tu ne saisisses pas les enjeux autour de Taïwan (économiques, technologiques, géopolitiques). »
        euh si justement 🙂
        .
        « J’ai l’impression que tu n’es pas très au fait des liens de Formose avec quelqu’uns de ses voisins en zone indo pacifique.  »
        OK, la Chine fait un raid éclair et en quelques jours c’est plus ou moins plié mettant tout le monde devant le fait accomplis (comme d’habitude). Qui va leur rentrer dans le lard? Qui en a vraiment le courage, la motivation et les moyens? Qui prendra le risque? Les Etats-Unis? Très probablement ils y iront car cela sera un casus belli pour leur suprématie mais sont ils *actuellement* capables de gagner contre la Chine qui, elle, joue à domicile? Même eux reconnaisse qu’avec le rythme actuel de l’industrie militaire chinoise ce n’est qu’une question de seulement quelques années avant que le rapport de force s’inverse. Le Japon? Dis moi combien de temps ont ils pris pour afficher leur soutien? Et encore on ne peut pas dire que cela débordait de conviction…
        L’Inde? Ils ont la masse mais ils gèrent leur projet d’armement comme si ils avaient encore 50 ans pour se préparer. La Corée du Sud? Si la Chine fait une offensive ils sont à portée de baffe avec la Corée du Nord qui en profitera pour s’agiter elle aussi. Le Vietnam? Aucune capacité d’expédition. L’Indonésie? L’Australie? Tous en même temps? L’Europe? Elle fera comme d’habitude des réunions internationales et rien d’autres. La Russie? Pour quelle raison?
        .
        .
        La seule chose qui a sauvé Taiwan jusqu’à maintenant c’est bien sur la toute puissance des Etats-unis (qui pourtant n’a pas arrêté de se prendre des échecs militaires depuis la seconde guerre mondiale) et… la peur panique des dirigeants chinois de se louper face à un Taiwan bien préparé et bien motivé. Pour eux jusqu’à maintenant Taiwan c’etait un peu comme le 3eme rail du métro: tu le touches tu meurs. Mais depuis qu’ils sont réorganisés l’armée en passant d’un modèle d’armée populaire concentrée sur la défense du territoire (peur panique de se faire envahir) à un modèle d’armée professionnelle et donc avec du matériel de meilleur qualité et des capacités de projection ils ont changés l’équilibre des forces… Cette décennie c’est celle de Taïwan: tout va se jouer pour eux maintenant. Et nous on ne fera que regarder. Comme pour HK.

        • Olivier dit :

          Échecs militaires ? Ou guerre aux objectifs pas clairs ?
          Parce que les talibans en prennent plein la gueule depuis 20 ans, le grand califat n’est plus, l’Irak non plus, enfin presque… Houssama non plus ne s’en est pas remis, pas plus que saddam et j’en passe.
          La chine y survivrait, mais la raclée serait cuisante : île = ravitaillement = pléthore de cibles à couler dans le détroit, même pas besoin de mettre un seul GI sur le terrain, juste des torpilles et du missile, et les us ont du stock.

        • Mat49 dit :

          Nous oui pas Washington.

      • Eugene123 dit :

        @StephanieR Qui est venu au secours de Hong Kong?

        • Pravda dit :

          La Suisse? Ah non, c’est vrai HK était un concurrent au niveau évasion fiscale.

          • Eugene123 dit :

            @pravada: Est-ce que tu te rends compte que ton commentaire est… débile?

          • Pravda dit :

            Donc, avez vous bougé le petit doigt pour venir en aide à HK ? Non.
            Avez vous boycotté les produits chinois ? Non
            Votre comparaison, HK/Taiwan n’est pas débile ? HK, province réellement chinoise et ses manifestants , contre un pays autonome, avec une armée, des alliés; c’est un peu comme si vous compariez la répression de manifestants en France et l’invasion par notre armée des iles anglo-normandes.
            Et nous n’avons pas gardé les cochons ensemble.

    • Patatra dit :

      Oui, jouer la montre en comptant sur le fait que l’occident arrive…
      Mais l’Oncle Sam va-t-il engager 4 porte-avions dans une vraie bataille navale avec le risque de se trouver sur son chemin ou dans son dos des soum diesel-électrique posées au fond de l’eau prêt à lui balancer une torpille (ou 6)…
      C’est pas la même crèmerie que de faire des ronds dans l’eau en méditerranéen loin du danger anti-navire des djihadistes.

  9. Aymard de Ledonner dit :

    « les forces armées de l’île de Taïwan n’ont pas la supériorité aérienne et ne sont pas en mesure de contrôler leurs approches maritimes ». C’est vrai bien sûr mais les dirigeants chinois vont au devant de déconvenues s’ils pensent avoir cette supériorité.
    En cas de conflit tout ce qui vole sera probablement rapidement abattu d’un coté comme de l’autre. Dans ce contexte s’équiper d’artillerie longue portée et blindée me parait un choix plus que pertinent.
    Pour détruire un paladin il faudra un coup au but avec un missile (la précision des missiles chinois reste à démontrer) pouvant être brouillé. Sinon ces batteries délivreront à bon marché (je parle du coût des munitions) un feu dévastateur sur les quelques plages taïwanaises pouvant être utilisées par l’armée chinoise.

  10. Jojo dit :

    acheter des CAESAR aurait été plus pertinent…. (mobilité, discrétion)

    • ULYSSE dit :

      @jojo. Non. Pas de blindage, mobilité opérative supérieure ( Taiwan n’ en n’a pas besoin) , mais mobilité tactique très inférieure ( chenilles versus roues)

      • Fred dit :

        @ ULYSSE

        Les CAESAR six roues sont blindés niveau 2 STANAG 4569. Le huit roues est encore plus blindé (2A ou 2B), autant qu’un paladin.

        • Pravda dit :

          D’accord, mais quid des artilleurs ? Le Paladin les protège de la ferraille du champ de bataille durant le tir, pas le Caesar qui a d’autres qualités.

          • Fred dit :

            @ Pravda

            Oui.

            Mais l’idée, c’est qu’en cas de contre-batterie (détectée par radar), tout le monde remonte dans la cabine et s’éloigne du champ de tir au plus vite.

          • Pravda dit :

            Vu la taille de l’île, je ferais creuser des abris dans la montagne, 3 fois plus que le nombre de canons pour les déplacer régulièrement, les obusiers sortent pour tirer et se planquent le temps de la riposte. Le Caesar même si il est rapide, laisse les artilleurs en extérieur lors du tir, et ne pourra jouer sur sa mobilité sur un terrain aussi accidenté.

        • ULYSSE dit :

          Blindage cabine exclusivement.

    • Sacha dit :

      Bonjour,

      Le Caesar n’est pas spécialement plus discret qu’un autre 155 (ou bien il vous faut développer ce que vous entendez par là). Il s’entend aussi bien qu’un autre et sa position au moment du tir n’échappe pas à la contre batterie acoustique, mais sa mobilité peut en effet permettre la surprise.

    • Pravda dit :

      La mobilité, vu la géographie de l’île va être limitée. Ils jouent la carte de la protection et d’une relative mobilité (abris dispersés et camouflés ?).

    • basstemp dit :

      Peut être , peut être ! Notamment qu’ils sont bien moins chers nos Caesars ! Mais va expliquer ça aux taïwanais qui ont un besoin de soutien US impératif sur leur sol pour dissuader au possible toute tentative d’invasion chinoise … !

      Ils te répondront que t’es bien gentil avec tes Caesars, que c’est vrai qu’ils sont en + moins chers ! Mais que tu fais juste pas le poids quand a tes moyens français de déploiements dans le Pacifique … Et notamment en Mer de Chine ou tu peux a peine y faire se pointer une frégate et un soum’ ! Et qu’ils se doutent bien qu’en cas de conflit avec la Chine , qu’il sera hors de question que le CDG aille + loin que le détroit de Malacca (bon les Rafales auront depuis Malacca l’allonge mais y a aussi le symbole …)

      Bref voila le topo quoi, la France si ça devait péter a taïwan : Elle ne peut pas aligner + que 2 frégates, 1 soum, le CDG a malacca , 3 pelés et 2 tondus …

      Bref, t’es gentil mais j’ai Joe Biden sur la ligne la, a + (qu’ils te dirons au téléphone …)

      Et de toute façon : On sait très bien au vu des menaces diverses de rétorsions qu’on a déja eu ces dernières années avec la Chine , qu’on ne peut de toute pas se permettre ce genre d’aventures a vendre notre matos spécifiquement pour dissuader les chinois de débarquer sur Taïwan ! On le payerait très cher, trop cher en interdictions d’export de nos produits vers la Chine pour quelques malheureux Caesars vendus … Désolé, mais ça le fait tout simplement pas ! Seuls les USA peuvent se permettre ce genre d’aventures la sans que cela ait de conséquences commerciales trop directes avec Pekin

      Nous notre vin, nos camembert et nos citroens DS y tout : Ils peuvent s’en passer a tout moment , tandis que certaines exportations US pas forcément … (bien que c’est voué a changer d’ici a quelques années …)

      Bref, le sujet est plié en fait

    • Matt dit :

      Il manque deux caractéristiques :
      Pas assez blindé pour une guerre de contact.
      Pas américain, seul oncle Sam peut se permettre des ventes d’armes délibérées sans trop de représailles économiques.

      le César est hyper performant en précision et grande portée, adéquate pour pilonner des rebelles, moins dans un conflit de très haute intensité sur un confetti.

    • Patatra dit :

      Le caesar est très bien, mais pas vraiment durcis quand les bombes vont tomber… meilleur durabilité ^^

      • Fred dit :

        @ Patatra

        Caesar : du STANAG 2 jusqu’au STANAG 2A ou 2B, comme le paladin.

        • Patatra dit :

          Ah, il me semble pourtant que le paladin est NRBC si je ne me trompe avec la possibilité pour l’équipage de manœuvrer à l’abris du blindage contrairement au casear.

    • Aymard de Ledonner dit :

      Le Caesar fait reposer sa sécurité sur sa mobilité. Il n’y a pas beaucoup de place à Taiwan pour utiliser cette mobilité…..
      Le Caesar est excellent mais pour les taiwanais, mieux vaut peut-être des paladins.

    • Clément dit :

      Les Taïwanais ont plus de besoin de canons blindés et chenillés que de canons discrets et mobiles.

  11. Lagaffe dit :

    La propagande chinoise copie celle de la Russie, dire tout et son contraire, pour couvrir tout le spectre de communication d’une gestion de crise, faire peur et en même temps minimiser le risque : « l’ennemi est dangereux… mais nos forces sont invincibles ! » auquel on ajoute le dénigrement : les USA n’est pas un vrai ami de Taïwan, ils sont uniquement intéressé financièrement.
    Toutes les techniques de propagande sont mises en oeuvre jour après jour en Chine : diabolisation, censure, manipulation de l’opinion, falsification des faits, etc…
    Tous les pays dans le monde utilisent la propagande mais pour la Chine comme pour la Russie, c’est le mode de fonctionnement unique du régime. Sans une propagande permanente et massive, couplée à une censure totale des médias, comment justifier la dictature ?

    • Myf dit :

      Bonjour Lagaffe, peut-être d’un sympathique Gaston de prénom,

      Je te remercie de ton commentaire ! je n’avais pas conscience du point central, semer la Zizanie comme dans la bd d’Asterix. Je reprends pour nous les qualités du gaulois « autonome », « râleur » et « chauvin » face à des réactions de clones. En revanche moult comptes Facebook et vidéos de Youtube sont bien des pièges de conspirationnistes.
      Bien cordialement.

    • Royal Marine dit :

      Censure totale en Russie? Moi qui avait l’impression que seule la bande à Macron et sa tribu de copains milliardaires patrons de presse censuraient les médias… A tel point que les media étrangers parlent mieux et plus précisément des manifestations anti-pass que les media français! Et même RT, ne vous en déplaise… Mais aussi les media anglo-saxons, australiens ou américains notamment…
      Mais vraiment, à qui se fier?

      • Lagaffe dit :

        Classement mondial de la liberté de la presse 2021 : France 34ième position, Russie 150ième position.. sur 180 pays.
        Meurtres, emprisonnements, violences, interdictions d’exercer, censure… le sort des journalistes et des médias en Russie :
        https://rsf.org/fr/russie

  12. Gagnon Roger dit :

    On va attaquer, on va attaquer; Qu’ils attaquent. On verra bien à qui profitera cette arnaque. Pour moi Taiwan est un État Indépendant n’en déplaise à la Chine et les répercussions seront désastreuses quand on sait qu’au minimum une quinzaine de pays alentour attendent la vengeance

    • Patatra dit :

      Pourtant ils ont réussis à annexer des récifs tranquillou dans les Philippines. Résultat… personne s’est bougé le cul.
      Ce premier teste est une franche réussite ^^
      On aime, on aime pas, mais les Chinois sont efficaces.

  13. lgbtqi+ dit :

    Si certains n’ont pas encore compris à qui on a affaire concernant la dictature chinoise …

    Je parie que l’ONU va « s’inquiéter » tardivement …

    Je parie que nombre d’entre nous vont prendre conscience tardivement de ce que nos petites emplettes chinoises ont financé …

    • v_atekor dit :

      La Chine a un droit de véto à l’ONU, donc elle mettra son véto à toute inquiétude la concernant, du coup pour éviter de perdre du temps, personne ne s’inquiétera de s’inquiéter pour la Chine…

  14. basstemp dit :

    Mmmh attendez … 750 millions de $ pour 40 canons automoteurs « Paladin » ? Quand bien même le chiffre comprend un bon stock de munitions, la formation, la maintenance et des pièces de rechange (ça, ça n’est en réalité pas précisé mais je suppose que ça fait aussi parti du contrat) et des véhicules de dépannages … On a un pti problème de prix totalement délirant a l’unité surtout qu’on parle quand même de Paladins d’occasion

    Ca nous fait environ 18 millions de $ l’unité tout compris (qu’on peut probablement ramener a 15 millions de $ en enlevant les munitions, formations, maintenance, rechange & véhicules de dépannage)

    Le problème c’est que bah, comment dire ça sans faire gicler le sang et sans faire immense violence aux taïwanais qui pourraient nous lire … A titre de comparaison comme ça, innocemment hein, l’air de rien, OKLM … Un Caesar 6×6 c’est environ a peine 4 millions d’euros ! Oui ça parait peu et même moi je m’étonne d’un prix aussi bas en neuf mais j’ai bien vérifié sur la page wiki en comparant divers contrats et en divisant par le nombre de véhicules livrés : On obtient un Caesar 6×6 sur une plage de prix variant de 3,9 a 4,7 millions d’euros ! On a même le Caesar 8×8 pas + cher voir moins du fait qu’il est montré sur un camion Tatra 815 dans le cas par exemple du contrat avec le Danemark (le calcul nous ramène a un 8×8 presque moins cher que le 6×6 ! Je pense que c’est le prix de base du Tatra qui doit faire la différence … Le 6×6 étant lui monté sur camion « Soframe-Mercedes Benz Unimog U2450 » pour la version export ou Renault Sherpa 5 pour le modèle français)

    Le prix annoncé en dollar sur la page wiki : 5 millions de $ environ

    Il est assez difficile d’avoir par contre un prix « neuf » du « Paladin » , mais j’ai réussi quand même a trouver un prix unitaire sur un budget d’acquisition US de la version M109A7 (pour Taïwan ça sera la version A6 d’occase) a environ 15 millions de $ neuf

    Je voudrais pas être mauvaise langue, mais je crois que les taïwanais se sont juste fait enfler et en beauté pour du matos d’occase + cher que le neuf et sur des versions + récentes + moderne (le A6 datant de 1999 par la … Bien qu’il a probablement connu une modernisation pour le rapprocher du A7) ou au final le neuf leur aurait couté moins cher a l’unité

    Ceci étant dit, normalement : La version vendue a Taïwan devrait être capable de tirer le fameux obus « HPV » , qui permettrait a ce char automoteur de 155mm de devenir un moyen anti-aérien capable d’intercepter des missiles dont balistiques pour certains et des missiles de croisière , ce qui le rend + intéressant qu’on pourrait l’imaginer mais les couts du tir d’un tel obus sont probablement démeusurés et donc hors de prix ! Mais ça lui donne quand même un potentiel intéressant pouvant doublement surprendre les chinois qui justement dans le cas d’une invasion s’en donneraient probablement a coeur joie de pilonner d’abord aux missiles de croisière ou même balistiques (conventionnels et de faible portée vu que l’ile n’est qu’a quelques centaines de km du continent) avant d’envoyer les divers moyens amphibies …

    Et la, ben surprise si les US ont vendu du HPV aux taïwanais d’ici la … Mais bon, je sais même pas si les US ont réellement cette capacité réellement déployée pour leur version A7 , les tirs d’essais que j’ai vu sur l’article ayant surtout l’air expérimentaux , alors depuis un A6 designed en 1999 d’ici qu’il puisse officiellement en tirer je pense y a tout un monde … Mais le potentiel existe apparemment en parallèle des développements (qui ont d’ailleurs été abandonnés) du LRLAP du Zumwalt (oui oui, le même obus prévu pour le LRLAP du Zumwalt, ils en ont fait un obus utilisable sur le M109 et pouvant faire de lui un moyen anti-missile SOL-AIR)

    Bref, c’est cher, je pense trop cher pour le besoin taiwanais que ce M109A6 vieillissant quand bien même il a probablement été au maximum rétrofité vers du A7 ou s’en rapprochant tout du moins (le A7 datant de 2015 , les USA en ont commandé + de 900 et en ont conservé pour eux un stock de 580 engins minimum et ont probablement vendu le reste au prix fort ailleurs)

    En tout cas pour 750 millions de $, c’est une ruine totale en comparaison de ce qu’ils pouvaient espérer pour la même somme en Caesar ça c’est sur & certains !!! (c’est simple a ce prix , ils pouvaient espérer + de 100 Caesars vous imaginez ce que ça aurait donné 100 Caesars pilonant les plages ou auraient débarqué les chinois ? Un massacre … 100 Caesars et des dizaines de milliers d’obus)

    Bon, bilan de l’affaire : On se doute bien que les raisons de ce choix taïwanais sont en réalité principalement POLITIQUES , ils auraient fait le choix du Caesar , peut être que l’Oncle Sam aurait montré les dents en menaçant de ne plus s’engager a défendre Taïwan ? Et de toute façon, j’y pense mais … Est ce que la France aurait pris un tel risque a nouveau en vendant son canon automoteur a ce pays sachant ce que cela aurait impliqué en réponses chinoises tant en geopol qu’en échanges économiques déja très largement en notre défaveur ? Je pense que Macron aurait dit tout simplement : Non, on peut tout simplement pas se permettre ce genre de conneries la avec les chinois et basta, pas de Caesar pour taïwan ! On leur a vendu des M2000 il me semble a une époque ou la Chine ne montrait pas vraiment les crocs mais cette époque est révolue

    Au meilleur des cas aujourd’hui on peut juste espérer vendre des radars défensifs ou trucs du genre non létaux

    • PK dit :

      Ils ont juste acheté (ou cru acheter) un allier avec les Américains. C’est le prix du pacte. Beaucoup font la même chose : regarder tous les derniers contrats US : chaque pièce est vendu à prix d’or (cf. les derniers Apache par exemple).

  15. Mica X dit :

    La rhétorique du « même pas mal » ou du même pas peur » en qq sorte, mais comme l ont déjà dit certains, c’est un choix intelligent et bon marché (rustique, dévastateur pour celui d’en face et mobile).

    L’invasion de Taï Wan ne sera pas facile, le relief de l’Île et son climat sont des paramètres à mettre en exergue, peu de routes larges et beaucoup de ponts facile à détruire, des centaines de Km en bateaux et « à découvert », pas simple d’arriver à bon port, à oui, et pas beaucoup de port susceptibles d’accueillir l armada chinoise et des Taïwanais sachant se battre, motivés et bien équipés sur leur île quoi qu on en dise, de toute façon ils n’auront rien à perdre.

    Plus le coup politique…

    Mais bon les dictatures ont besoin de détourner l’attention du bon peuple, alors…

    • R2D2 dit :

      le climat de Taiwan n’a rien de particulier en Asie. Idem pour la taille des routes. Et il n’ y a que la partie ouest de l’ile qui est habité, la partie juste en face… de la Chine ^^’

  16. Bob dit :

    Les taïwanais ont besoin de matériel militaire de toute sorte car leur matériel est relativement ancien et personne ne veut leur vendre du matériel militaire de peur de représailles hans. Ces canons automoteurs sont bien sûr intéressant surtout s’ils ont une quantité de munitions et de maintenance adéquat (quand Taïwan recevra de nouveau matériel?).
    Mais le PCC a raison sur le fait que la supériorité aérienne doit être assuré par un débarquement amphibie lourd. Il est impossible de pouvoir débarquer sans la maîtrise du ciel. La question est de savoir si le PCC l’aura? Je pense que oui, les taïwanais auront de gros problèmes avec les aéroports et leur chaîne logistique paralysé par les bombardements hans. Les taïwanais n’ont pas la masse pour tenir et avec l’indifférence du PCC pour la vie humaine et les pertes potentielles, Taïwan sera obligé de plier car l’Oncle Sam ne fera rien comme pour la Crimée. Les taïwanais devraient renforcer leur capacité de destruction de navires avec pléthore d’artillerie côtière, missile, sous-marin de poche pour guner la flotte han en tout début de conflit. Seul le nuke peut préserver les taïwanais.

    • TheChemicalBro dit :

      Il leur faudrait environ 2 ans pour avoir la bombe. Qui nous dit qu’ils ne l’ont pas déjà? Ils ont d’ailleurs du chimique aussi… quant aux vecteurs, ils les ont déjà.
      Je suis prêt à parler que si Taïwan est attaquée, elle piquera fort.

  17. Patatra dit :

    Je vais me répéter, mais Taïwan a de nombreuse fois tenter d’avoir une force de dissuasion nucléaire.
    Plusieurs fois, les états-Unis leurs ont gentiment fait comprendre que non, mais cela devient de plus en plus important pour eux.

  18. StephanieR dit :

    J’ai récemment regardé une émission chinoise militaire. Avec ce genre d’analystes. C’est toujours très étrange d’écouter ces perroquets du Régime communiste et leurs certitudes. Par contre les discours actuels d’écrasement de l’Occident sont préoccupants…

  19. pmpm dit :

    Taiwan est tout petit pays (20fois moins que la superficie de la france ) . cela signifie que les chinois peuvent débarquer n’importe ou, les forces Taiwanaise ne seront jamais tres loin ….

    • R2D2 dit :

      Population de la Chine: 1,4 milliard. taille de l’armée chinoise: entre 2 et 2,5 millions.
      Population de Taïwan: 23 millions, taille de l’armée taïwanaise: 300k avec… 1 millions de réservistes.
      Largeur du détroit de Formose: 280km (… donc 140 à découvert).

      • Fred dit :

        @ R2D2

        … 180 km. (et par endroits 130 km, si on prend en compte les îles)

      • PK dit :

        Étant donné que le défenseur fortifié a toujours l’avantage, il faut donc en général entre 10 et 100 fois plus de personnels que l’assiéger pour être sûr de remporter l’assaut.

        Donc avec 300 000 combattants sûr (le problème de Taïwan est que l’armée est assez hétéroclite, surtout côté réserviste), il faut entre 3 millions et 30 millions d’hommes à la Chine pour être sur de gagner. Aujourd’hui, le pari est loin loin d’être gagné.

        • Fred dit :

          … Surtout en considérant que la Chine n’a pas trois millions de soldats, et pas les moyens de les projeter tous, loin de là.

        • Pravda dit :

          Pour l’assaillant, on est passé de 3: 1 à 10:1 maintenant en combat urbain.

  20. lxm dit :

    Se souvenir que pendant le débarquement de Normandie, il y a des plages qui sont resté tenues pendant des heures par les allemands, jusqu’à ce que ces derniers manquent de munition, et donc se barrent, les films glorifient les soldats qui ont débarqué, mais la réalité est plus pragmatique. Qu’importe le système de défense taiwanais, il peut être parfait, mais parfait pendant combien de temps ? Si la Chine attaque, elle s’occupera à n’en point douter aussi de l’arrière, de la logistique, par des forces spéciales, des espions, des saboteurs, des traitres.

    • R2D2 dit :

      Surtout que TOUTES les plages étaient préparés avec des obstacles, bunker, etc. Ce qui n’est pas le cas de la cote Taïwanaise.
      .
      Quant aux saboteurs, traîtres, sympathisants, etc quand j’y suis passé il y a quelques années ce qui m’a le plus surpris c’est la quantité de touristes chinois. Il y avait des parkings avec presque une centaine de cars et tous avec uniquement des touristes chinois. Les étrangers des autres pays se comptaient sur une main. Cela faisait vraiment bizarre quand au même moment il y avait à la tv que des infos qui faisaient de la surenchère sur le conflit et limite c’était déjà la guerre ^^’

  21. Max dit :

    Lol les taïwanais qui désiraient perdre leur système politique démocratique ainsi que leur liberté pour un régime autoritaire, parti unique corrompu, flicage permanent, etc…
    J’irais en camp d’internement pour avoir écrit ces lignes si j’étais en Chine !

  22. Agamemnon dit :

    Il y a plein de raisons pour lesquelles les ricains n’ont pas attaqué Taïwan pendant la deuxième guerre mondiale. L’une d’elles était qu’il est très facile de transformer cette ile en une forteresse imprenable.

  23. taiwan dit :

    je réagis sur la bombe H par Taiwan.
    les états unis ont fait pression pour que Taiwan arrête ses essais nucléaires ( oui il y en a eu dans le sud ) car le père taïwanais de la bombe a fait defection aux US !! il y a eu traîtrise car il y avait désaccords entre les elites taïwanaises de l’utilité d’avoir la bombe et pour quelle utilisation ( relancer la guerre pour reconquête des territoires ?)..
    aujourd’hui , nul doute que Taiwan peut sortir la bombe en quelques semaines si besoin.

    • PK dit :

      C’est douteux : sauf si Taïwan possède un stock de matière fissile déjà prêt, c’est impossible à produire en quelques semaines. Rien que la chaîne d’enrichissement demande un savoir-faire (demandez aux Iraniens : ils pédalent dur dans la choucroute et leur enrichissement est loin d’avoir atteint le niveau militaire. Et pourtant, ça fait un bout de temps qu’ils bossent).

      Le mécanisme d’une bombe A, tout le monde le connaît. Vous trouvez les plans sur Internet depuis des lustres. Le problème est la matière fissile.