Le groupe russe UAC se prépare à produire le drone de combat S-70 « Okhotnik » en série

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

140 contributions

  1. Super Cassoulet dit :

    Je suis le seul à être bluffé par l’efficacité des russes à gérer leur budget de défense ? Missiles hypersoniques, torpilles nucléaires, missiles de croisière nucléaires, nouveaux sousmarins SSGN et nouveaux dérivés SNLE (Borei-A), nouveau drone de combat et récemment nouveau chasseur (Su 75) ! Je rappelle qu’ils développent tout ça avec un budget de 51,6 Mds de dollars (chiffres 2018) comparé aux 53,6 Mds de dollars pour la France ! En comparaison on a qu’un seul type de chasseur (malgré sa qualité) et en nombre insuffisant, qu’un seul type de SNA et de SNLE toujours en nombre insuffisant des fégates de premier rang en nombre insuffisant, aucun missile hypersonique (du moins pour le moment et pas avant une ou plusieurs décennies) aucun SSGN aucun système « parapluie » antiballistique (rappel: système Exoguard d’ex EADS abandonné à la fin des années 2000) …

    • Eurafale dit :

      Le truc c’est que les russes savent communiquer sur leurs nouvelles créations. Mais cela s’arrête là. La grande majorité de leur flotte aérienne, c’est du Su-27 et MiG-29 en grande quantité même s’il essaye de la faire évoluer et de la remplacer progressivement. À comparaison égale (nombres d’appareils récents par rapport aux nombres d’appareils en ligne) je ne suis pas certain que la France soit la plus mal lotie. Il y a la quantité mais il y a aussi la qualité. Et même si les appareils russes sont reconnus, la qualité de leur maintenance n’est pas la première chose à laquelle on pense.

      Quand au type de chasseur, pour un pays de la taille de la France le Rafale est complètement adapté et le fait de n’avoir « presque » (n’oublions pas les Mirage 2000-5 et 2000D) qu’un seul chasseur permet aussi une maintenance plus simple et donc des économies d’échelles. Tandis que les Russes, comme les Chinois et US, ont un territoire immense à couvrir et donc besoin d’une flotte d’avions spécialisé bien plus que des petits pays comme le nôtre. Ce n’est pas comparable. Sans compter les matières premières qu’ils produisent et ont sur place, la place importante de l’état dans leurs entreprises, etc…
      Pourquoi avoir plusieurs types de SNA si le modèle qu’on a convient parfaitement aux missions qui lui sont assignés ? La finalité n’est pas d’avoir une pléthore de plateformes différentes pour avoir un effet de masse et de qualité (genre l’arbre qui cache la forêt – Su-57 et Su-75 mais au final encore énormément de Su-27 et MiG29 — comme aux USA avec le F-35 et F-22 mais au final encore beaucoup de F-15 / F-16 et F-18) mais d’avoir le bon outil au bon endroit.

      Quand au parapluie anti-balistique, on a le SAMP-T de MBDA en coopération avec l’Italie : https://fr.wikipedia.org/wiki/Aster_(missile) // https://www.defense.gouv.fr/actualites/articles/cooperation-france-italie-pour-une-nouvelle-generation-du-systeme-de-defense-antiaerienne-moyenne-portee-des-armees

      • Cricetus dit :

         » l’arbre qui cache la forêt (…) comme aux USA avec le F-35″
        Non: 272 exemplaires actuellement dans l’USAF. C’est la flotte la plus importante après celle des F-16.
        Source: https://www.airforcemag.com/f-35-is-now-the-air-forces-second-largest-fighter-fleet/
        « Quand au parapluie anti-balistique, on a le SAMP-T de MBDA en coopération avec l’Italie  »
        Très trés en retrait des système exoathmospheriques tel que prévue avec le système Exoguarde… Finalement on restera bien au chaud sous le parapluie de l’Aegis Ashore otanien…

        • Christophe dit :

          Cricetus
          Il me semble que nos propres sous-marin (français)armée de missiles M51(français). Protégé La France. Nous sommes dans l’alliance effectivement. Mais comparé au autre pays européen. la France pourrait avec BEAUCOUP de difficulté gérer ca propres défense de façon crédible.

          • Cricetus dit :

            Oui, mais là nous parlions des systèmes anti-ballistiques. Nous n’avons pas d’équivalent aux Aegis défendant l’Europe déployés par l’OTAN.

      • Montagne dit :

        Difficile de comparer la date de premier vol du mig29 su 27 rafale f16 et f18 ?
        le fait que rafale a pris du temps entre premier vol et la mise en service fait un avion plus recent ?!
        Donc avoir beaucoup des mig 29 su 27 or f16 f18 etc est une mauvaise idee a la place de su57/75 f22/35 mais avoir que des rafales et ZERO scaf est bien mieux ?

        Aucune pays nest ce raproche de usaf niveau armee de lair…

    • Matt dit :

      Le niveau de vie russe est 3 à 4 fois moins élevé quand France.
      L’armée russe ou chinoise sont autarcique et n’achète quasiment rien à l’étranger.
      Multipliez le budget de la France par 3 et vous aurez les résultats Russe.
      Il y a aussi le facteur réglementaire moins compliqué et dogmatique quand Occident ou l’idée d’un missile sur un drone a fai t trembler les gauches pendant des années.
      Pour finir la force politique soutenue de leurs présidents qui ne change pas tous les 5ans est un gage de stabilité immense…

      • Clovis 21 dit :

        La France n’est pas capable de fabriquer un téléphone portable, c’est un pays sous développé.

        • Vinz dit :

          Ca sert à ça les coolies : repasser les slips des cow-boys, et faire des téléphones avec leurs petits doigts

        • Pascal (l'autre) dit :

          « La France n’est pas capable de fabriquer un téléphone portable, c’est un pays sous développé. » Prendre comme pseudo « Clovis » et sortir de genre de pensée profonde………………….. Vous en êtes un bon! Vous devriez demander à votre mère pourquoi elle a été incapable de concevoir un intelligent!

        • Christophe dit :

          Clovis
          Est les chinois sans voler les technologie des autres pays seraient encore à planète du riz de façon artisanale. Avec un petit livre rouge comme smartphone!

          • Pascal (l'autre) dit :

            « Lance Armstrong, Richard Virenque, Laurent Fignon…… grands dopageurs franco-USA,
            https://www.cyclisme-dopage.com/
            avec des africains pour obtenir les médailles des JO,
            c’est cynique ! » Ah falouchiasse, sorti de ses toilettes?
            Quel est est le rapport entre le dopage dans le cyclisme et la mise en service d’un drone russe? Encore un court circuit dans vos (peu) nombreuses neurones?
            De plus ne la ramenez pas trop avec le dopage, les jeux olympiques viennent de se terminer et de « mauvaises » surprises sont toujours possibles!
            « avec des africains pour obtenir les médailles des JO,
            c’est cynique ! Ce sont des citoyens français, ou est le problème? Ne serait ce pas l’expression d’un certain racisme dont vous êtes coutumiers
            https://information.tv5monde.com/video/coronavirus-en-chine-montee-du-racisme-anti-africain
            C’est pas beau!
            De plus Chine 1milliard 400 millions d’habitants 113 médailles
            France 67 millions d’habitants 33 médailles!
            Un peu juste la « gronde zhine » et vous venez de vous faire coiffer au poteau par les U.S.! Tonton XI va piquer grosse colère! Il va y en avoir des stages « d’oxygénation » dans de charmantes et riantes contrées au fin fond de « l’empire »

    • JeanYves dit :

      si vous pensez que ces choses sont presque prêtes au combat, alors la propagande a bien fonctionné pour vous. La Russie et la Chine sont comme par magie les deux seuls États où les tests hypersoniques sont toujours réussis à 100% et où les avions de combat furtifs 5G entrent en production sans un seul problème. c’est comique.

    • PK dit :

      La production locale est moins chère… du coup, les budgets ne sont pas comparables. En proportion, le budget russe est plus important que le budget français.

      Ensuite, les chiffres sont toujours sujets à caution : on n’a pas trop d’organes de vérification. Idem pour la production.

    • werf dit :

      L’ erreur commise par nombre de commentateurs est de dire que, vu leur budget, il leur est impossible de mener à leur terme, la production en série de leurs projets. Mais il faut savoir que ces projets sont financés en totalité hors budget de la défense par des fonds spécifiques alimentés par des prélèvements fiscaux très importants pratiqués sur les activités gazières, pétrolières, minières etc.. Le coût de production est également beaucoup moindre, la moitié de celui des pays occidentaux. Enfin, l’outil de production est devenu de plus en plus performant depuis les années 90. Les délais sont donc beaucoup plus courts, spécialement dans l’aéronautique. Enfin, le système est tel que la rentabilité immédiate n’est pas recherchée mais est une composante réduite, le but est de maintenir, grâce aux commandes de l’état, un outil de production efficace qui peut s’adapter non seulement à la demande extérieure mais également à toute période de crise internationale. Quand on voit que l’UE n’a pas voulu « sortir » les dépenses militaires pour l’application des critères de Maastricht on comprend que, là aussi, nous nous sommes tirés une balle dans le pied…

    • Toff dit :

      Le plus bluffant reste le budget propagande…
      Le SU-57 ? En développement depuis des décennies et toujours incapable de voler. Ses performances n’existent que sur le papier

      Leurs SNA sont des coques datant de la guerre froide remises péniblement à niveau
      Les SNLE s’en tirent mieux

      On a vu l’efficacité des systèmes S-300/Pantsir face aux drones turcs…

      Bref, attention à pas croire tout aveuglément

      • Kosovo dream dit :

        Y a t il des preuves pour nous dire que le Rafale est un bon chasseur ?
        Que dalle.

        • Too dit :

          Des vidéos du rafale qui bat un F22 en combat tournant ? Idem avec des EF, des F16, des F18.
          En tant que bombardier, on a aussi largement les infos dessus.
          .
          Bref… un hater de base

          • Kibboutz dit :

            J’ai vu une vidéo, un Mig 21 a battu 4 rafale en même temps.

          • Cricetus dit :

            @Too
            Le Rafale est certainement un bon chasseur…. mais le combat tournoyant au 21ᵉ siècle n’est certainement plus un critère (pour ça les Mig-17 vieux de 70 ans ne sont pas mauvais non plus….).

        • Pastory dit :

          Des M2000 ont été abattus à Bosnie, les chasseurs français n’ont pas de système d’alarme,
          le raid en Inde de l’allée dernière au Pakistan, aucune cible a été atteint,
          pendant 3 ans de bombardements en Irak, le daesh a élargi leur zone de contrôle jusqu’en Syrie,
          attaque terrestre des chasseurs français sont nases.

          • Pascal (l'autre) dit :

            « J’ai vu une vidéo, un Mig 21 a battu 4 rafale en même temps. »
            Ecrivit le troll qui ne sait certainement pas faire la différence entre un dirigeable et un hélicoptère!
            Kosovo dream (ah a gueule du rêve!) pastory (ce qui est pasteurisé chez lui ce que lui sert de « cerveau ») et kibboutz (il a du bouillir longtemps, il est ramolli du cerveau et pas que!) sont la nouvelle « cuvée des trolls du Yang Tsé » A moins que ce ne soit les mêmes! Pas besoin de les lire dans l’absolu rien que les pseudos…………………………..

          • Gaulois78 dit :

            Mea culpa Kibboutz … Vous avez raison, le Rafale est une bouze, il paraît que face à un triplan son espoir de vie en combat est des plus réduit… David Vincent en a « a battus » une dizaine avec un fouet… Vous êtes d’où ?

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Y a t il des preuves pour nous dire que le Rafale est un bon chasseur ?
          Que dalle. » Au vu de vos « fulgurances » intellectuelle la question est:
          « Y a t il des preuves pour nous dire que kosovo dream n’est pas un con ? Que dalle!

          • Gaulois78 dit :

            Avec le mistral on s’est pris des Rafales de vent, on a rien ramener de la chasse…Comme humour… Ça passe Mr l’Autre ?

      • Thaurac dit :

        Tu peux nous rappeler la dernière fois qu’un rafale a abattu un autre avion ?
        les sous marin Russe sont tellement minable que tout le monde en a peur, c’est quand même bizarre tu ne trouve pas ?
        Leur défense anti aérienne est tellement minable, que personne si frotte c’est quand même bizarre tu ne trouve pas ?

        • Cricetus dit :

          @Thaurac
          « Leur défense anti aérienne est tellement minable, que personne si frotte »
          Les Israéliens… Et trés souvent.

    • Un secouriste dit :

      Deux phénomènes : d’une part le coût du travail là-bas est bien plus faible (même pour le meilleur chercheur ça doit probablement coûter deux fois moins cher) et ensuite proportionnellement ils dépensent plus que nous en % du PIB dans la défense il me semble. Donc l’un dans l’autre ce n’est pas si surprenant. Après si l’on compare au US alors là oui, c’est impressionnant, mais simplement parce qu’en terme de dépense militaire vs. résultats le US font réellement une contre-performance… Après on peut toujours arguer que la Russie doit en plus prendre en charge ses plus nombreuses têtes nucléaires mais là encore 1/ est-ce que ça rentre dans leur budget defense ? (Preneur de l’information) et 2/ avec autant de têtes nucléaires une bonne partie doit être en stockage (contrairement à nous qui avec 300 devons en avoir proportionnellement plus operationnelles) et donc le prix entretien unitaire par tête est plus faible…

      • Mica X dit :

        Ils sont doués aussi pour la comm et ne s’encombrent pas trop de normes environnementales, la vie humaine, même celle de leurs soldats n’est pas vraiment un point important ce qui explique le nombre d’accidents et de facto de substantielles économies dans la sécurité.

    • stcad dit :

      Il faut toujours se méfier des annonces des russes. Ne perdons pas de vue que cela reste une dictature, que le peuple souffre de pénuries alimentaires que hormis le gaz et le pétrole l’export est très négligable & que les photos montages restent un grand buffle. bcp de blabla

      • petitjean dit :

        « pénuries alimentaires » en Russie ??!!
        comment pouvez vous écrire de telles âneries ??

        Savez vous au moins que la Russie est, par exemple, autosuffisante sur le plan alimentaire ?

        par contre, je peux comparer avec les USA qui distribuent eux et à des dizaines de millions d’américains pauvres les fameux de food stamps ou bons alimentaires !!

        ne soyez pas dogmatique et plongez vous dans les dossiers…………..

        • Kimanduloff R. dit :

          La Russie est le plus grand exportateur de céréales au monde, plus de la moitié des blogeurs ici sont venus de leur la banlieue, se promènent avec une capuche couvrant la petite tête dans la rue.

          • Gaulois78 dit :

            Malheureusement, l’épidémie de capuche couleur sombre et sneakers à 200€ ne touche pas que la banlieue. Quand à lire les l’actualité économique France ou monde c’est pas dans la culture de ce pays qui donne la baccalauréat à qui le veut, nos élites ont choisis les consommateurs, pas les citoyens, quand l’argent faute de production nationale manquera nos amis Bataves, Teutons et Italien nous feront rendre « GRECE » .

          • Pascal (l'autre) dit :

            « ici sont venus de leur la banlieue, se promènent avec une capuche couvrant la petite tête dans la rue. » Bah vous ps besoin de capuche mis s’il y a du soleil vu ce qu’il y a dans la votre! Pas besoin de scanner ou d’I.R.M. pour voir ce qu’il y a dedans, une lampe torche suffira amplement!

      • fraipoli dit :

        Il parait même que des cas de cannibalisme ont été repéré dans la banlieue de Moscou, le peuple meurt de faim, d’ailleurs il ni a plus de chien ou de chat et même les rats se font rare.

        • Pascal (l'autre) dit :

          « quand l’argent faute de production nationale manquera nos amis Bataves, Teutons et Italien nous feront rendre « GRECE » . »
          C’est pas donné à tout le monde de faire de l’esprit! Essayez encore!

    • Alsaco dit :

      Et avec la rapidité avec laquelle les projets avancent

    • Howerd dit :

      Selon le classement du centre de recherche militaire de Stockholm sur les pays le plus puissants au monde:
      L’armée de l’air: France, USA, Inde, Russie, UK.
      L’armée de l’espace: USA, France, Russie, Inde, Chine.
      L’armée de terre: USA, France, Inde, Russie, Chine.
      L’armée de mer (marine) : USA, France, Inde, Russie, UK.

      • Atchoum dit :

        @Howerd
        Bonsoir , vous etes sur de vos sources ?
        L Inde devant la Russie et la Grande Bretagne ? vraiment ?

      • Muhammed baldeh dit :

        Pour l’armée de l’espace, les cinq pays possèdent leurs propres fusées sauf la France.

        • EchoDelta dit :

          Et Ariane n’est pas une fusée ? Et plus important encore que la fusée c’est le pas de tir et il est bien en Guyane française quand même.

          • Silovinsky dit :

            Même pas 30% pour la France. C’est pas votre propre fusée. Si les allemands, anglais, suédois, italiens… Ne vous fournient pas des composants, c’est mort.

          • Bisphat dit :

            Arine espace est un programme civil, pas militaire ! Ou alors dans la même veine, l’A-330 est un bombardier et les falcons des avions de combat…. Mais plus rien ne m’étonne dans l’ingéniosité de certains sur ce blog !

        • Gaulois78 dit :

          Ariane, Kourou, c’est la France, on a été (très)stupide d’offrir une grosse part du programme au teutons, ils ne sont arrivés qu’ après en avoir constaté la réussite technique…Idem pour Airbus qui semble de plus en plus dans les mains allemandes dans les projets civils et militaires…

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Pour l’armée de l’espace, les cinq pays possèdent leurs propres fusées sauf la France. » Nous n’avons pas de fusées! Il ne faut jamais contredire un con Cela lui donne l’impression qu’il est important!
          Continuez « momo bal(tringue)deh

      • Western digital dit :

        Après le Sikkim, le Bhoutan sera annexé par l’Inde, soutenu par la France.

    • daniel dit :

      Comme d’hab, les russes trichent. Si on prend comme critère le prix de l’armement équivalent russes/Occident le budget russe est à multiplier par 5 environ. (de 3 à 8, selon l’arme).

      Et puis, un autre avantage indu pour les russes: pas besoin de se soucier des actionnaires, ni de la solde des dirigeants. C’est qu’ils bouffent, ces goinfres… en Occident.

      Bref, les russes ne jouent pas selon nos règles. Ça devrait suffire à les disqualifier pour concurrence déloyale.

      • Polymères dit :

        Vous rêvez avec vos chiffres.
        Combien coûte un Rafale? Combien coûte un Su-35?
        Quel coût pour leur char T-14?
        Quel prix pour leur blindé Bumerang analogue à notre VBCI? Quoi vous n’en savez rien et ce blindé après plus de 10 ans n’est toujours pas là?
        Quel coût pour un sous-marin nucléaire?
        J’attends le rapport de 3 à 8

        En fait le mythe que les russes s’achètent 10 véhicules quand on en achète 1 est tenace chez certains, devenez importateur de voitures fabriquées en Russie vous serez surpris!
        Non dans les faits, c’est comme je le dis plus haut, les programmes russes sont pour l’immense majorité des programmes anciens dans lesquels il n’y a pas de frais de développements, il n’y a pas de complexité et si c’est moins cher, ce n’est pas parce que la main d’oeuvre ou autre est moins cher, c’est qu’il y a une raison, c’est qu’il y a moins de choses modernes en qualités et en nombre. Mais dire cela c’est pour certains très agaçants, car ils ne veulent pas comprendre par exemple que pour avoir une bonne caméra thermique on peut passer démultiplier le prix et que ce n’est pas parce que sur wikipédia vous allez voir qu’un drone dispose d’une caméra thermique que c’est « équivalent » à un autre drone. La qualité se paye et ceux qui ne veulent pas le voir sont ceux qui veulent continuer à ignorer une qualité inférieure des équipements russes qui ont pourtant et jusqu’à très récemment fait appel à des sociétés étrangères pour se moderniser, du Su-30 au T-90, pas anormal d’y voir de l’équipement français, israélien et parfois même américain. Des retards qu’ils n’assument pas et dont les solutions locales ne sont pas « équivalentes ».

        Un budget militaire est loin d’être qu’un budget « équipement ». Chez nous la masse salariale pèse plus qu’en Russie ou les engagés sont bien moins payés que chez nous et ou la masse, les conscrits, sont presque pas payés. Le fonctionnement et la MCO, on en est ou en Russie des casernes qui n’avaient ni douches ni eaux chaudes? On en est ou au niveau de l’infrastructure? On dort dans des chambres de 4 ou de 50 ? On mange quoi? Et la MCO, ils dont là aussi beaucoup d’économies en cannibalisant leur héritage soviétique, mais avec les nouveaux équipements, ça devient de plus en plus tendu et ces dépenses augmentent au point qu’ils regrettent « l’ancien ». Donc plus l’armée russe va vieillir et plus elle va obtenir des équipements nouveaux plus son budget pour s’acheter des armes va se réduire afin de soutenir ce qui hier se bricolaient avec l’héritage soviétique.
        Donc en Russie, c’est bien que le budget de fonctionnement/personnels/pensions est bas et que lorsqu’ils ont augmentés leur budget, la priorité est allé dans l’équipement et la production de vieux modèles peu évolués, mais qui ont une certaine fiabilité que les nouveaux équipements n’ont pas (oui même en Russie…). Ils ont aussi des limites capacitaires qui va faire qu’ils vont avoir plusieurs petits navires que quelques gros, mais ils ne sont en rien « équivalent ». Tout comme la Russie aime acheter des produits aux industriels sans aucun contrats de soutien, ce qui est souvent problématique, surtout avec les matériels modernes qui n’ont pas la base « soviétique » de pièces détachées dans laquelle piocher.
        On est loin très loin de vos multiplications, en réalité l’armement russe il peut bien entendu être moins coûteux qu’un matériel français, mais on est loin des 3 à 8 fois moins cher, ça c’est un peu votre propre souhait ou mauvaise interprétations de chiffres. Au mieux on pourrait arriver à un rapport d’équivalence de 2, pour être gentil.
        Le problème des personnes comme vous, c’est que vous voulez vous rassurer sur les capacités de la Russie à s’acheter et à produire des armements en vous basant sur l’époque soviétique des années 50-60.

        En Russie il n’y a pas d’actionnaires c’est vrai (…) il y en a souvent qu’un seul qui se prend tout pour lui, mais il y a une corruption et croyez moi, ils se goinfrent là-bas et souvent ça irrite l’actionnaire principal!
        Chacun a son système…

    • Polymères dit :

      Bonjour nouveau pseudo pour l’occasion, heureux de voir que votre première contribution vise à valoriser et encenser la Russie sur le dos de la France (pour ne pas changer)
      C’est que vous connaissez fort mal la réalité de ce qui se cache derrière les annonces.
      Il y a ce que les russes veulent donner comme impression et il y a la réalité derrière. Vous savez, il suffit d’aller dans un salon d’armement pour voir pleins de nouveautés et de prototypes réalisés aux frais des industriels, mais ça ne veut pas dire que tout cela ira dans les armées.
      Les superbes armes de Poutine sont-elles une réalité ou les russes veulent-ils donner le sentiment psychologique qu’elles le sont afin de jouer sur l’effet dissuasif? Il ne suffit pas d’annoncer de nouveaux armements et de vendre médiatiquement leurs capacités pour en faire une réalité, surtout quand on parle d’armes qui ne serviront jamais. Vous évoquez le budget russe, savez-vous qu’il est en baisse depuis des années et qu’étrangement c’est à ce moment que Poutine annonce l’arrivée de ses superbes armes invulnérables et invincibles qui doit conforter l’avantage technologique sur l’occident, aucun hasard de calendrier, en réalité c’est bien la réduction de l’ampleur de la modernisation militaire, l’allongement de programmes dans le temps pour ne pas dire certains abandons qui est l’origine de cette nouvelle politique axée sur la dissuasion.
      En d’autres terme, la Russie cache une réduction militaire, cache des difficultés dans sa modernisation qui va se faire sentir dans les années à venir en mettant les lumières (médiatiques et autres) sur de superbes armes qui doivent donner le sentiment à l’occident d’être « impuissant » contre elle, donc que l’occident la laisse tranquille et ne la sous-estime pas. Car toutes ces formidables armes, en dehors de ce que les russes disent, il n’y a rien, ils ont beau annoncer avoir réussi un test de missile hypersonique, ils ont beau montrer un missile accroché à un avion ou partant d’un navire, il n’y a pas grand chose à en tirer et on attend toujours de voir une vidéo confirmant qu’un missile volant à mach 8 atteint sa cible avec précision (car un missile conventionnelle n’est pas un missile nucléaire, la précision n’est pas approximative) encore moins de toucher une cible en mouvement. C’est bien joli de dire qu’on a des missiles impossible à intercepter capable de détruire un porte-avions, mais est-ce une réalité ou un leurre envoyé à ceux qui ont des porte-avions afin qu’ils se sentent vulnérables et prennent ce facteur en compte pour modérer leur outil militaire?
      Je suis convaincu à 100% que l’ensemble de ces armements sont totalement survendus par les russes dans l’idée d’instaurer cette « vulnérabilité » en occident, afin que nous, on se détourne de voir que derrière, l’armée russe a des difficultés et des problèmes et qu’au Kremlin on craint la « faiblesse » et qu’on cherche à rendre puissant une corvette à défaut de pouvoir se payer des destroyers ou des croiseurs nucléaire (oui là aussi un « projet » aux côtés des super porte-avions…).
      Les russes cachent des faiblesses, pas que leur armée soit faible globalement, mais que l’ambition russe qui est de rivaliser avec l’Otan n’est pas sérieuse et suffisante, loin très loin de l’ère soviétique.
      Ses projets nouveaux se chevauchent avec les projets anciens qui continuent d’être produits et modernisés. Un Su-30/34/35 par exemple n’est pas un avion nouveau, c’est un Su-27 modernisé, comme le T-90 est un T-72. Les programmes nouveaux affichent tous des difficultés, des retards, des surcoûts. De nombreux programmes qu’on semble être « nouveaux » sont en réalité des récupérations de vieux projets soviétiques. L’hélicoptère MI-28 il a près de 40 ans, idem pour le KA-50/52, ce sont des trucs qui trainent depuis longtemps et qui n’ont pas été réalisés dernièrement.
      Le problème c’est que l’on semble ignorer qu’en Russie de l’après URSS, il y a eût 15 ans ou il ne s’est rien passé et quand après ils ont repris d’anciens projets, on a mis cela comme des « nouveautés ». Alors que non, l’immense partie du rééquipement moderne de la Russie repose sur des projets de l’URSS, qu’ils aient été repris ou modernisés. L’avantage c’est de gagner du temps, mais le désavantage c’est que les bureaux d’études, ben ils n’ont pas d’argent.

      C’est ainsi que les russes auront pendant longtemps besoin de clients export prêts à financer le développement de programmes, même ancien. L’Inde aura été essentiel là-dedans. Ces modernisations de l’ancien ne demandant pas tant d’argent et de temps que cela ni d’effort particulier dans les compétences, les vrais nouveaux programmes lancés ont tous soufferts de difficultés. Plus compliqué de faire un nouveau char qu’on prévoyait à 2000 exemplaires en 2020 que de créer une variante nouvelle de T-72, plus compliqué de faire un Su-57 qu’une variante du Su-27, plus compliqué de faire un nouveau sous-marin diésel que de refaire le Kilo et quant aux autres sous-marin comme les SNLE et SNA, pareil, les livraisons récentes ne doivent pas faire oublier qu’on parle là de projets des années 80 et que la construction du premier a commencé en 1994. Il faut savoir prendre ce recul pour comprendre et différencier la phase de développement, de production, de livraison et comprendre qu’en réalité il n’y a pas d’envieux. C’est juste que la Russie a connu des phases de livraisons et de productions assez rapprochée donnant ce sentiment que pleins de choses se font en même temps, mais le problème c’est que depuis plusieurs années, le carnet de commande au bénéfice des forces armées russes se réduit et que les années à venir seront beaucoup moins « riches » en livraison qu’auparavant.

      Reprenons votre exemple de comparaison de SNLE et SNA. Pour la Russie, comprenez que les projets Borei et Lassen datent des années 80 et qu’ils n’ont pas plusieurs autres projets parallèle, les autres modèles sont des vieux sous-marin qu’ils vont remplacer ou qu’ils modernisent.

      Pour ce qui est du couple drone/avion de chasse, là aussi les russes jouent un jeu occidental du concept que nous développions il y a une dizaine d’années. Le drone s’imposant de plus en plus chez nous et ailleurs, les russes y ont vu un nouveau secteur de démonstration technologique, avoir des drones démontreraient une avance et les russes ne veulent pas être pris pour ceux qui sont en retard, alors ils investissent le secteur et cherchent à s’en équiper au plus vite, peu importe les capacités et la fiabilité, l’important est de montrer qu’on est dans le « game » comme on le dit parfois, de démontrer une pseudo « avance ». Ainsi ça va sortir des blindés dronisés avec pleins de missiles sur le toit afin de donner ce sentiment de supériorité ou de « retard » chez nous (tout dépend comment on veut se voir et voir les russes) mais qui en fin de compte, n’équipe l’armée russe qu’en échantillon et ne fait que le jeu des caméras sur un beau champ découvert (car il n’y a rien de compliqué à créer un véhicule télécommandé) ou la liaison radio se fait sur 150m.
      Ici c’est pareil avec le S-70, on assiste à quoi sérieusement? Un réel concept de besoins nés par l’expérience opérationnelle russe ou simplement la copie d’un besoin opérationnel occidental? Cherche t-on à renforcer l’image dissuasive d’un Su-57 qui sera loin des volumes initiaux? Il ne suffit pas de construire une structure furtive autour d’un réacteur d’avion de chasse pour en faire un drone furtif, mais l’image suffit pour beaucoup, l’ignorance sera comblée par ce que les russes voudront qu’on pense de leurs armes.
      Comme je le dis souvent, on verra dans le temps ce qui en sera vraiment pour la dotation de l’armée russe au delà de la communication.

  2. Sergei B. dit :

    nEUROn, il est où ?
    Beaucoup de projets pour bla bla bla.
    Faute de technologie et savoir-faire, à la fin, c’est seulement un sujet de conversation sur ce blog, pas plus.

    • Alkazar dit :

      Ouaip, de premier de la classe à grand dernier, tels sont les français ! Beaucoup d’idées, beaucoup de technologies mais ….pas de pognon pour les réaliser ! Et leur gros micheton de service (l’allemagne) ne veut plus les financer ! Ça craint !

      • JeanYves dit :

        Le Boeing X45 et le Northrop X47 existaient tous deux avant le nEUROn et sont certainement des véhicules de première classe

    • Youri B. dit :

      Ils savent copier la forme de X-47,
      mais ils ne savent pas copier le fond de X-47.

    • R2D2 dit :

      nEUROn est là où il doit etre c’est a dire à sa place de démonstrateur technologique. La question est plutôt: où est le descendant du nEUROn?

  3. Lulu dit :

    Dire que l on aurai pu faire de même avec le drone neuron de dassault mais non une occasion encore perdu en politique européen et partenariat

  4. Raymond75 dit :

    Une annonce par jour de la part de cet immense pays qui s’enfonce dans l’autoritarisme stérile, et dont le PIB est comparable à celui de la France. Le chef du clan maffieux qui s’est approprié le pays détourne l’attention sur le nationalisme qui permet aux faibles de se croire forts.

    • Eugene123 dit :

      « l’autoritarisme stérile »???
      Vous parlez de la Russie ou de la France?
      Ce pays où un président élu par 20% de la population oblige ses citoyens à s’inoculer un vaccin en allant à l’encontre de leur avis!

      • PeterR dit :

        >> en allant à l’encontre de leur avis!
        reformulons si vous le voulez bien :
        – de VOTRE avis. La majorité des personne est maintenant vaccinée. Donc vous êtes minoritaire.
        – 20% peut-être mais avez-vous une autre solution … que ce soit la deuxième qui prenne les décisions ??

        On est dans une démocratie certes imparfaite mais c’est comme ça. Si vous n’êtes pas content merci de l’exprimer par les voies légales, c’est à dire par les urnes.
        Actuellement les fachos sont ceux qui défilent contre le passe sanitaire et pas l’inverse.
        Il y a 200.000 personnes qui défilent (selon les organisateurs). Ouais, ben il y en a 66,86 qui ne défilent pas. Et la majeur partie de cela vous disent bien des choses.

        Merci de commencer par considérer le droits des autres. Perso je n’ai AUCUNE envie de partager les miasmes (les vôtres en particulier) si je souhaite aller au ciné. Donc le fait que vous sembliez exiger de pouvoir vous livrer à ce genre d’activité sans être vacciné et sans présenter de preuve m’interdit de fait de pouvoir y aller. Merci pour votre sens des libertés.

        Ca commence à me gonfler sérieux d’entendre certains restaurateurs dire qu’ils n’appliqueront pas le passe sanitaire. Il serait temps que l’état fasse appliquer les lois. Dans un tel cas la solution est simple : mec ta gargote est maintenant fermée et toutes tes aides annulées. C’est cool, d’autre restos manquent de personnel. Les serveurs n’auront pas de mal à en trouver un autre.

        Avez vous conscience des efforts faits par les patrons et les employés dans la majeur partie des boîtes pour que l’économie ne sombre pas ?? Je ne parle même pas du personnel hospitalier que vous trouveriez tout à fait normal d’être à votre botte. Vous avez des droits bordel de merde (n’est-ce pas). Ben commencez par respecter ceux des autres avant d’exiger les vôtres. Rappelez vous que ce sont ces gens qui apportent de la valeur ajoutée et font vivre le pays

        • Eugene123 dit :

          Sachez qu’en allant au cinéma vous allez respirer les miasmes de vos voisins parce que vous avez apparemment oublié un truc: Un vacciné transmet le virus!!! La semaine passé, le Dr Fauci, Monsieur Covid des USA, a présenté la dernière étude du CDC, le centre des maladies infectieuses, de Atlanta qui conclut « La charge virale d’un vacciné est identique à la charge virale d’un non-vacciné »!!!

          Ce qui veut dire?

          1. Le vaccin n’empêche pas de tomber malade mais limite les cas graves

          2. Un vacciné peut transmettre la maladie aussi bien qu’un non-vacciné

          Çà, c’est l’état de la science et pas les discours de Macron!

          Le reste n’est que de la littérature!

          • PeterR dit :

            VOTRE littérature. Arrêtez de répandre des contres vérités.
            L’état actuel des connaissances indique au contraire que la charge virale d’un vacciné (qui serait contaminé) est bien moins importante que celle d’un non vacciné … sauf PEUT-ETRE pour le variant Delta, ce qui est loin d’être prouvé. Oui sauf que MEME pour la variant delta un vacciné a beaucoup moins de chance d’être contaminé qu’un non vacciné (le chiffre est de 90%).
            Vos infos viennent d’une lecture partielle des propos du Dr Fauci et reprise par ceux qui de toute manière seront toujours contre.
            Il me parait très étrange qu’un vacciné puisse avoir la même charge virale qu’un non vacciné en raison même du principe d’un vaccin qui permet justement le non prolifération du virus dans l’organisme. Les personnes vaccinées ayant la même charge virale qu’un vacciné sont malades. Cela s’appel un ratage du vaccin et ne représente qu’une très faible proportion des cas. Et il faut espérer que cela reste ainsi.
            Le masque ne filtre pas tout mais filtre encore un bon %tage. Dans les cinés on a obligation de garder le masque.
            Donc croyez-vous que le risque est plus important dans un cinéma rempli :
            – de non vaccinés ne portant pas le masque (ben oui en général ce sont les mêmes qui refusent également les autres consignes)
            – de vaccinés portant le masque
            Bref vos miasmes vous vous les gardez. Perso ça ne me dérangerait absolument pas de pruner lourdement ceux qui ne veulent rien entendre (en plus ça remplierait un peu les caisses de l’état)
            Regardez les chiffres des personnes arrivant à l’hosto voir en réa. Ca se sont des faits.

            Essayez de trouver également les témoignages de ceux qui refusaient le vaccin et qui ont un peu changé d’avis juste avant de crever du COVID. Avez-vous un peu discuté avec des personnes qui se le sont choppé et qui ont été bien secouées ?? Je n’en connais aucune qui soient contre le fait de se faire vacciné.
            Plus de 112.000 morts (sans parler de ceux qui garderont des séquelles) une économie en berne, etc … ça ne vous suffit pas ??

            Bref il y a les anti vaccins, les anti pass mais je suis sûr que ce sont aussi les mêmes qui sont les plus fervents partisans pour recevoir des aides, qui gueuleraient le plus fort s’ils n’étaient pas pris en charge assez vite à l’hosto.
            Bref toujours les mêmes qui ont des droits mais oublient qu’ils ont aussi des devoirs

            Vous avez l’air d’être attiré par les russes et les chinois. Je vous propose d’aller y faire un tour pour vérifier s’ils sont aussi compréhensifs que peuvent l’être les autorités françaises, Macron (que je n’aime pas) et toute sa clique qui, et même si cela vous déplait, ont été élus.

          • Eugene123 dit :

            @PeterR Vous devriez mettre à jour vos connaissances et ne pas croire les discours des médecins généralistes qui passent leur journée à discourir sur les plateaux de télévision plutôt que de soigner leur patients.

            Le fait qu’un vacciné est transmetteur du virus est une réalité qui n’est pas née de l’imagination de complotistes du web mais est la conclusion des études du CDC (Centers for Disease Control and Prevention) de Altanta, La référence mondiale dans la connaissance du virus, présentée par le Dr Fauci, LE responsable covid du gouvernement américain aussi bien sous Trump que sous Biden!

            Est-ce utile de dire que lorsque l’on garde sa place sous 2 régimes différents, c’est que l’on connait son job???

            PS: Pour votre info, le CDC a fourni une étude dès l’été 2020 indiquant les lieux de contamination au covid, ce qu’aucune organisation européenne n’a été fichu de faire aujoud’hui encore, pas plus l’institut Pasteur que les autres…

          • Pravda dit :

            Mon dieu ! Vous voulez dire que le vaccin empêche de mettre un masque ? On ne me l’avait pas dit, c’est terrible….
            Sinon, on vous a dit qu’un masque chirurgical, limite fortement les charges virales transmises en lieu clos, mais pas totalement (il n’est pas étanche), donc si vous avez peur, prenez un FFP3 plus le vaccin, ou mieux restez chez vous.
            Et la démocratie, ce n’est pas faire ce que l’on veut, ça c’est l’anarchie, mais se soumettre à la volonté de la majorité (qui est vaccinée)

          • Courmaceul dit :

            Plus de 163 millions de personnes, soit 49% de la population totale des États-Unis, sont adéquatement vaccinées, selon les données du Centers for Disease Control and Prevention. Parmi les personnes âgées de 12 ans et plus, le chiffre s’élève à 57%.

            «C’est un problème qui concerne principalement les non vaccinés. C’est la raison pour laquelle nous sommes en train de pratiquement les supplier de se faire vacciner», a souligné le Dr Fauci

          • Courmaceul dit :

            Le Dr Fauci a également félicité des républicains, comme les gouverneurs Asa Hutchinson et Ron DeSantis, ainsi que le représentant Steve Scalise pour avoir encouragé leurs électeurs à se faire vacciner. Leurs États ont l’un des taux de vaccination les plus bas du pays.

            «Ce que j’aimerais vraiment voir, c’est de plus en plus de dirigeants de ces régions vaccinophobes de s’exprimer publiquement et d’encourager les gens à se faire vacciner»

          • Courmaceul dit :

            Les États-Unis se retrouvent dans une «situation difficile inutile» à cause de la nouvelle poussée de la COVID-19, alimentée par ceux qui refusent d’être vaccinés et le variant virulent Delta, a déclaré le plus grand expert du pays en maladies infectieuses, le Dr Anthony Fauci.

          • Courmaceul dit :

            je vais vous en donner du Fauci !

          • Courmaceul dit :

            En parlant de littérature:  » Toutefois, si nous ne vaccinons pas les gens, le modèle prévoit que nous allons avoir des ennuis. »
            Une citation de :
            Le Dr Antony Fauci, conseiller médical en chef du président américain

            @ Eugène 321 partez !  » La référence mondiale dans la connaissance du virus, présentée par le Dr Fauci, LE responsable covid du gouvernement américain aussi bien sous Trump que sous Biden! »

            Marrant, je suis d’accord avec vous ! 🙂 J’adore les négationnistes !

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Ce pays où un président élu par 20% de la population oblige ses citoyens à s’inoculer un vaccin en allant à l’encontre de leur avis! » Ah oui! A part que les opposants politiques en France ne se retrouvent pas embastillés dans quelques tréfonds de l’hexagone ou en Guyane voire aux Kerguelen! Je n’ai pas souvenir non plus que J L Mélenchon ou M le Pen aient été accueilli dans un hôpital génevois ou bernois pour un traitement anti neurotoxique!
        Un Suisse s’inquiéter de ce qui se passe en France………………………….. étonnant!

        • Eugene123 dit :

          La France est le seul pays dans le monde qui a empoisonné ses hémophiles en leur transfusant du sang contaminé porteur du virus du SIDA. Une décision prise par le gouvernement de l’époque en toute connaissance de cause. L’ex-ministre Fabius n’a bien évidemment jamais été inquiété par la justice!

          En 1986, la France est le seul pays dans le monde qui a caché à sa population que le nuage radioactif venu de la centrale de Tchernobyl se promenait au-dessus du territoire française et y retombé. En Suisse, en 2021, on contrôle encore les chairs des sangliers tués à la chasse pour estimer si la viande est comestible ou si elle doit être détruite à cause du taux de radioactivité trop élevé!

          Donc oui, je m’inquiète… Pas pour la France, mais pour les français!

          • Pascal (l'autre) dit :

            « Pas pour la France, mais pour les français! » C’est gentil, faux cul mais gentil! Mis voyez votre « sollicitude » est quelque peu « suspecte » Ne dit on pas : » caresses de chien ramène des puces! » La prochaine fois n’oubliez pas d’aboyer et d’agiter la queue!

          • Courmaceul dit :

            et incapable de rester sur un sujet ! Courage, fuyons !

      • GA dit :

        Le rapport entre le drone et le vaccin svp ? Mais tant qu’on y est : c’est sûr que gagner une élection avec un peu plus de 76% des voix exprimées (soit 39% des inscrits…), quand on jugule toute opposition sérieuse depuis des années, c’est parfaitement démocratique. До следующей встречи товарищ !

        • Eugene123 dit :

          Ce n’est pas parce que la France n’est plus une démocratie que la Russie en serait une!

          PS: Tu veux que j’ajoute un petit mot en russe pour te faire plaisir? Je sais aussi utiliser les outils de traduction du web 🙂 你这个大小丑! Je te le fais en madarin!

      • Courmaceul dit :

        « Ce pays où un président élu par 20% de la population » Bouse typique d’un extrême-droiteux qui veut ignorer le second tour. 44 012 986 de français ont eu au moins une première dose au 5/08 alors que la vaccination n’est pas obligatoire. Moralité, qui est vous ? Rien. Au fait, lâchez les basques de Fauci, il a autre chose à faire actuellement.

    • anonymousse dit :

      Votre condescendance est un peu datée.
      Elle finira rapidement par vous revenir dans le nez.
      Les notions de parité de pouvoir d’achat, de balance commerciale excédentaire, de taux d’endettement de l’état vous échappent visiblement.
      Et je ne parle même pas de la souveraineté pleine et entière de la Russie quand nos minus se prosternent devant Bruxelles et Berlin.
      Continuez donc de croire qu’en réalité c’est nous qui sommes « forts », on a encore quelques marches à descendre avant d’avoir touché le fond.

      • Dodo dit :

        Allez donc parler de pouvoir d’achat avec les russes avant de vous faire des films avec vos chiffres.
        Quant à la souveraineté pleine et entière de la Russie, vous voulez dire que si demain ils arrêtent d’importer et d’exporter, ils continueront à vivre et à s’en sortir comme si de rien n’était? Vous êtes sûre qu’un pays dont le budget et l’économie presque toute entière dépend de ses exportations énergétiques est un pays pleinement souverain?
        Mais plus sérieusement, le fond du problème, vous le savez comme moi, c’est que vous n’êtes pas français mais que vous êtes ici à défendre la Russie non sans raisons…

        • anonymousse dit :

          Rendors toi sur tes belles certitudes dodo…
          Rendors toi.

          • Dodo dit :

            Non réveille toi et répond à mes questions plutôt que vouloir imaginer ta Russie parfaite derrière ton écran.

        • Gaulois78 dit :

          Bonjour,
          La Russie cumule les problèmes économiques, mais ils ont un avantage indéniable, l’énergie..Gaz, pétrole, plus les céréales et matières premières non alimentaires … Si demain elle coupe les pipelines, privilégie les ventes de blé et de gaz à la Chine, l’UE de Bruxelles et surtout les teutons vont faire sur eux…Nous un peu moins grâce aux kw nuke et notre production de blé quoique celui-ci étant sur des cours mondiaux ! !

  5. philbeau dit :

    https://www.journaldunet.com/patrimoine/guide-des-finances-personnelles/1209268-classement-pib/
    La Russie, avec 1584 mds $ , se situe au 11è rang des pays les plus riches du monde . La France , avec 2918 mds $ , est 5è . On ne va pas épiloguer , ce serait sans fin selon les avis des uns et des autres , sur la situation matérielle des citoyens de chaque pays . Il n’empêche , alors que nombre d’esprits avisés , et sûrs de leur fait (des « sachants » , évidemment ) prédisaient il y a moins de deux décennies son effondrement économique , elle se trouve en situation de challenger du champion toutes catégories , les USA . Mais là n’est pas mon propos . La France, avec un PIB quasiment du double , est incapable de financer seule , du moins nous le dit-on , un programme crédible de renouvellement de son aviation , entre autres , alors qu’elle dispose des ingénieurs et techniciens parmi les meilleurs . Et qu’elle est capable de pressurer ses citoyens (enfin certains , ceux qui paient l’impôt ) à un niveau qu’aucun autre pays n’ose le faire . Chers partenaires commentateurs ce ce site , et néanmoins vaches à lait (pour ne pas être plus grossier) , que fait – on de vos impôts ?

    • ArtScenik dit :

      La France a le record de dépenses publiques et de prélèvements obligatoires du monde développé !
      Chaque année quand l’administration reçoit 100 euros, elle en dépense 105. Pour 1 000 euros dépensés, nous empruntons 50 euros et payons 37 euros d’intérêt…
      Sur 1 000 euros de dépenses publiques, 268 vont aux retraites, 191 pour la santé et 96 pour l’enseignement. Ces 3 postes totalisent 55% de la dépense publique. En tout, la protection sociale dans son ensemble (Santé, retraite, chômage, famille, PA, RSA, APL, minima) représente 575 euros soit 10 fois plus que les dépenses régaliennes (défense, sécurité, justice) qui sont évaluées à 60 euros.
      Il y a aussi la redistribution. Le niveau de vie des 20% les plus pauvres est augmenté de 75% après redistribution. En effet, deux tiers de la redistribution vient des prestations et aides sociales. Le reste vient de l’impôt sur le revenu. 10% des foyers, soit 3,8 millions, payent 70% de la recette évaluée à 50 milliards d’euros.
      Les subventions aux entreprises qui représentent 53 euros sur 1000.
      En gros on « achète » la paix sociale, mais cet investissement est très mal récompensé en retour : « La France est un paradis dont les habitants se croient en enfer » ! Exemple : les slogans du type « …/…nous sommes en dictature… » !

    • Jojiojo dit :

      La France n’est pas incapable de financer seule des programmes. Les abrutis incompétents qui nous servent de dirigeants prétendent qu’on en est incapable parce qu’ils sont pro européens coute que coute. Sans cet européanisme béat, ils se seraient rendus à l’évidence (malgré leur lacunes intellectuelles) depuis longtemps qu’on n’avait de toutes façons pas le choix. Rappelons nous de M. Morin qui trouvait le Rafale trop cher et trop performant.
      Finalement les français, abreuvés aux subventions publiques, ont les dirigeants qu’ils méritent. Mais pas sûr que nous préférerions avoir Poutine. Et rappelons nous par où est passée la Russie avant de se relever. C’est quand on est au plus bas, qu’on se relève

    • Sorensen dit :

      Vos 2918 milliards datent de 2008. C’est loin…

    • PK dit :

      « que fait – on de vos impôts ? »

      On se paie une immigration de luxe… Enfin, on se paie grassement une immigration de pouilleux.

    • Titouan dit :

      @Philbeau,
      Permettez-moi une petite remarque; les sources que vous utilisez (comme beaucoup d’autres) sur ce blog me font toujours rire tellement elles ne sont pas dignes de foi ! Le journal du net n’est pas une référence fiable, faut-il vraiment vous le faire remarquer ?. Ce sont des blogs qui disent n’importe quoi ! Il faut vous fier à des sources d’ordre officielles ou économiques bien plus fiables. Voici les statistiques PIB 2020-2021 qui disent que le France a reculé de deux rangs et se trouve à présent au 7 eme rang au classement PIB nominal, le Royaume-uni et l’inde l’ayant dépassée en 2019-2020!
      Voici quelques sources plus fiables, dont un tableau Wikipedia de fiabilité moyenne mais qui reprend les 3 principales sources orthodoxes sur la question; le Fond Monétaire International, la Banque Mondiale et les Nations-Unies. Ce sont les statistiques du site anglophone, le site francophone n’étant pas à jour !
      https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_countries_by_GDP_(nominal)
      https://data.worldbank.org/indicator/NY.GDP.MKTP.CD?year_high_desc=true

      • philbeau dit :

        Ok , on peut pinailler à l’infini sur la source , mais que globalement ça ne change pas grand’chose , si ce n’est que la situation française moins enviable , selon cette étude , anglo-saxonne vous l’aurez noté . Et ma question reste entière .

    • stcad dit :

      on s’offre une sécurité soicale digne de ce nom on lutte contre une pandémie on à des citoyens heureux. On change de présidents tous les 5 ans. Bref, on vit

    • jojo dit :

      du social, du social, troisième drogue de tous français.

    • jojo dit :

      du social, du social, l’une des trois drogues des français.

    • Coléo91 dit :

      Que fait on de nos impots ?
      Simple: du SOCIAL
      ET il n’y en a jamais assez a écouter les syndicats et autres contestataires de tout poil.

    • Eugene123 dit :

      « La France, avec un PIB quasiment du double , est incapable de financer seule , du moins nous le dit-on , un programme crédible de renouvellement de son aviation , entre autres , alors qu’elle dispose des ingénieurs et techniciens parmi les meilleurs »

      1. Il y a une différence entre la France et la Russie! En France, on a une classe politique qui passe son temps à se chamailler, plus de temps à se chamailler qu’à gérer le pays et à promouvoir ses intérêts. En Russie, aucun chamaillerie! Y-a-un pour s’opposer aux décisions de Poutine? Pas grave, il finit en prison. Dans le meilleur des cas parce que certains opposants russes ont l’estomac fragile… Ils finissent facilement à l’hôpital avec un empoisonnement mystérieux.

      2. La France a les « meilleurs ingénieurs » du monde? Il faudrait arrêter de sous-estimer le reste du monde. C’est pas la France qui est le seul pays membre permanent du conseil de sécurité de l’ONU a avoir été incapable de développer son propre vaccin anti-covid?

      • PK dit :

        Vous êtes au courant que les vaccins ne sont pas développés par des ingénieurs ?

        • Eugene123 dit :

          @PK: Psst, les ingénieurs, les généticiens et autres biologistes sont tous issus du cursus universitaire mis en place par l’état français….. Mais, chuuuuuuuuuuut! Il faut pas le dire!

          Et quel cursus universitaire, des amphithéâtres sous-dimensionnés où les étudiants s’entassent dans les travées, des labo mal équipés, des chercheurs mal payés, etc…

          Ce n’est pas pour rien que bons nombres de profs, de chercheurs et d’étudiants français viennent dans les université en Suisse! Exemple: l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne qui forme les ingénieurs de haut niveau accueillait 2’718 étudiant français sur un total de 9’000 en 2019-2020.

          On résume la politique de la France, 5ème puissance mondiale? Accueillir tous les étrangers désirant profiter des généreuses aides sociales (ceux qui sont « une chance pour la France ») et faire fuir ses cerveaux! La Suisse applaudit! La Suisse avait déjà profiter des huguenots persécutés en France lors des guerres de religion qui sont venu créer en Suisse l’industrie horlogère…

      • Pascal (l'autre) dit :

        « C’est pas la France qui est le seul pays membre permanent du conseil de sécurité de l’ONU a avoir été incapable de développer son propre vaccin anti-covid? » Si in excepte les vaccins anglosaxons on ne peut pas dire que les vaccins russe et chinois aient été porté au pinacle par leur efficacité! Sinon quel est le pourcentage de la population russe vaccinée? Pour un peuple dont on dit qu’il a le patriotisme chevillé au corps ce pourcentage est peu flatteur! Pour les Chinois vu la « transparence » concernant tout ce qu’il s’y passe! Le seul fait tangible étant que l’épidémie progresse à nouveau chez eux! Sinon les Suisses qui d’habitude ne sont pas spécialement des manchots en matière d’industrie pharmaceutique……………………..combien de vaccins?

        • Eugene123 dit :

          La Suisse a 2 des plus grosses entreprises pharma du monde avec Roche et Novartis et comme le capitalisme est partout, il y a bien longtemps que ces pharma ne sont plus dirigées par des Suisses et qu’elles se foutent royalement de la santé de leur client!

          Comme il y avait plus de fric à se faire à vendre des médicaments aux gros et gras riches occidentaux malade à vie et donc prenant des medic jusqu’à leur mort (contre l’obésité, contre l’hypertension, etc.) que à vendre des vaccins (1 ou 2 piqures et c’est fini), ces sociétés ont tous simplement abandonné le domaine des vaccins!!!

          Mais la Suisse, au contraire de la France, 5ème puissance du monde, fabrique au moins les composants du vaccin Moderna, au travers de l’entreprise Lonza à Viège… pendant que le gouvernement français se vante que, bientôt, une usine française mettra… en bouteille le vaccin 🙂

          • Pascal (l'autre) dit :

            « Mais la Suisse, au contraire de la France, 5ème puissance du monde, fabrique au moins les composants du vaccin Moderna, au travers de l’entreprise Lonza à Viège… pendant que le gouvernement français se vante que, bientôt, une usine française mettra… en bouteille le vaccin  » Mais oui!
            Ecrire que l’on « s’inquiète » de la santé des Français et ne cesser de dénigrer d’autre part en sortant des conneries! Vous êtes vraiment médaille d’or des faux culs! sinon pour votre « élévation »
            https://www.usinenouvelle.com/article/made-in-france-voici-la-carte-des-usines-qui-produisent-des-vaccins-anti-covid.N1056744

          • Pravda dit :

            Mais par contre en Suisse, on se fait sérieusement chier… au point de passer ses journées sur les forums français. Et on vient faire suer les savoyards, en faisant monter le prix de l’immobilier aussi.

      • ron7 dit :

        On peut sourire !
        De Gaulle avait eu cette phrase :
        Des chercheurs, on en trouve, des trouveurs… on en cherche !
        Ce schéma est toujours d’actualité ! Et, pour le vaccin Covid de Sanofi qu’on a pas, on cherche du côté du (ou des) dirigeants de ces dernières années ! Des choix ont été faits, et ces choix aujourd’hui explique le fiasco COVID !

    • Thaurac dit :

      Si tu mets tout le fric sur l’armée, il manque ailleurs et le citoyen russe te diras où!

    • Achille-64 dit :

      Là où il y a une volonté, il y a un chemin.

      Combien de milliardaires en Russie et en France ?

      • Paddybus dit :

        Pourriez vous expliciter l’intérêt de ce nombre, et s’il devrait être plus ou moins élevé…???

    • Gaulois78 dit :

      Il est normal que la France ne puisse plus financé grand chose, elle a organisée la fraude fiscale intérieure et extérieure , démantelé le contrôle des impôts, la douane, la police, gendarmerie, les services du renseignement, l’armée, la santé, la ddre, pillé les caisses de retraites complémentaires aux bénéfices du public sncf, Ratp,aérien (adp/air France et consorts) et du compte courant des dépenses, elle maintient sous perfusion la population arrivée ces trente dernières années…Plus l’invasion du pays par des soit disant réfugiés, hommes seul ingénieurs, femmes avec un où deux enfants, le mari et le reste de la tribu suivra, les OQT qui ne les inquiètent pas, ils en rigolent, quand aux 70/90000 ? ?mineurs étrangers isolés dont certains semblent avoir trente ans qui hantent le territoire je n’en parle pas…Financement de l’armée Turque à travers la production automobile de Renault, car oui les dernières Clio hybrides sont pas fabriquer en France… Liban, Mali, Cameroun, Sénégal, Sahel, le Maghreb à travers toute une série d’accords scélérat, la protection de l’UE par notre armée à travers l’OTAN, ils profitent aussi de notre capacité nucléaire indirectement… La surveillance de l’espace Suisse c’est pour notre pomme…La liste est longue vous pouvez y rajouter toutes les associations immigrationniste, racialistes et maintenant woke qui ne vivent que de vos impôts…Mais bon, ça ne coûte rien c’est l’état qui paie dans un cas, dans l’autre ça coûte un pognon de dingue…

    • Courmaceul dit :

      que fait – on de vos impôts ? Des ronds-points ? Des gilets jaunes ?

  6. Mondaneum dit :

    Ça fait mal de voir cette photo, voilà ce qu’on nous vendait en 2012 ! Encore un écran de fumée signé Dassault,…… un de plus !
    https://www.meta-defense.fr/2020/07/24/est-il-trop-tard-pour-le-neuron/

    • farragut dit :

      @Mondaneum
      Je pense que vous confondez la notion de « démonstrateur » technologique avec une « pré-série » préfigurant un déploiement opérationnel.
      Pour preuve, le Rafale A (démonstrateur aérodynamique) date des années 1980, le Rafale C01 (démonstrateur du systèmes d’armes) de 1990 et le Rafale C en déploiement opérationnel (donc qualifié pour un emploi en conditions réelles ) dans l’AAF date de 2005.

      Il y donc une certaine marge de temps (et d’efforts) entre la démonstration d’un concept aérodynamique et son application pratique.

      De plus, le S-70 Okhotnik est sensé servir de camion à missiles air-air pour faire de la défense avancée, pas d’UCAV bombardier comme la suite présumée du nEUROn.
      Pas le même objectif principal (un équivalent de F-117A autonome), ni de capacités exigées (autonomie de décision, plus évoluée qu’un missile de croisière).

      Ensuite, si l’AAE d’aujourd’hui préfère concentrer ses efforts sur un avion spatial plutôt que sur un drone d’attaque au sol (dont la mission est aujourd’hui couverte par les Rafale en dotation ou les Reaper armés suivant le niveau de permissivité de l’espace aérien), c’est que les enjeux de souveraineté se placent désormais peut-être un peu plus haut ! 😉
      Après tout, « Viser la Lune pour atteindre l’aigle » est une devise que pourrait reprendre l’AAE, non ?

      • Tribon dit :

        @Farragut
        Bon puisque vous voulez la jouer réponses de normands, pouvez-vous me dire où est ce drone français sensé bénéficier des recherches sur le Neuron svp ? Le Neuron n’a jamais validé les recherches sur le Rafale, il devait donner naissance à un binome Rafale-Neuron. Il faut être stupide pour ne pas voir que ce projet est parti sur une voie de garage, sans doute pour raisons budgétaires ! Quand à votre dernière phrase, elle achève de vous discréditer ! N’êtes vous pas au courant que la dotation en Rafales est largement sous estimée et liée à des impératifs budgétaires également ? Ne lisez vous donc pas les posts publiés sur ce site même ? Autre questionnement; comment pouvez-vous soutenir que le Rafale aie repris les missions du Neuron parceque l’AAE viserait l’avionspatial ? Cela a été annoncé coté Allemand mais jamais coté français, vous confondez sans doute ! Arrêtez de boire le bain douche monsieur, ça ne vous réussit absolument pas ! Complètement déconnecté vous êtes 🙂

    • R2D2 dit :

      Pourquoi un écran de fumée? Le nEUROn était un démonstrateur et il a démontré ce qu’il devait. DA peut décider ensuite de développer sur fond propre un drone complet. Ou pas. Dans tous les cas il faut bien qu’il y ait un acheteur, quelqu’un qui a la volonté de s’engager sur cette voie. Et quand on voit les difficultés sur l’Eurodrone qui pose bien moins de soucis technologique et politique (« bouh les drones tueurs ») on se dit que la mise en production d’un descendant du nEUROn c’est pas gagné 🙁 Au moins on a désormais une expérience et un retex c’est déjà pas si mal en sachant que le plus dur à réaliser est dans la partie pilotage/autonomie. Et pour cela on peut avancer dans notre coin sans faire de vagues.

    • Thaurac dit :

      Ecran de fumée signée Dassault !!!
      Beaucoup aiment et aimeraient avoir ces « écrans de fumée » depuis des années!

    • Polymères dit :

      Cette « photo » de deux prototypes, qu’est-ce que les russes essaient nous vendre? Un écran de fumée? Mais on sait bien que chez eux, la démonstration et les projets se finalisent toujours…

      Pour rappel le Neuron est un démonstrateur et non un projet visant à équiper les armées qui aurait été promis et abandonné. On voit bien qu’il n’y a pas de défis insurmontables pour réaliser un ou plusieurs prototypes, donc les images russes doivent être prises avec des pincettes, surtout quand on voit qu’en gros, c’est un réacteur d’avion autour duquel on a créer une structure, ils ont fait au plus simple de ce qu’ils avaient sous la main, au plus simple ne veut pas dire faire au mieux, c’est vouloir faire vite sans pour autant être efficace en terme de furtivité.

      La réalité c’est que ce concept de drone + avion a été abandonné, pas qu’en France. On est aujourd’hui dans une phase ou les drones d’accompagnements ne seront plus des drones de la taille d’un avion, mais des drones de petites tailles (appelés effecteurs déportés), consommables comme des munitions quand ils ne sont pas carrément des drones « munitions ». Plus difficile à intercepter, plus nombreux pour créer de la saturation, le concept est bien différent et il faut le comprendre.
      Le concept c’est bien, mais ça reste un concept et ce n’est pas le concept qui dicte les besoins et l’utilité. Les russes ne font que reprendre un concept occidental vieux de 10-20 ans afin de vouloir rendre « moderne/futuriste » son aviation qui peine à se renouveler dans sa doctrine, de nouveaux avions peut-être mais toujours les mêmes modes opératoires. Pendant que du côté des pays de l’Otan on est lancé depuis des années dans la recherche de la polyvalence, de l’interconnexion des appareils entre eux, les russes continuent à avoir des appareils indépendants les uns des autres et ou même le concept du guidage d’une bombe revêt de la découverte, ou même la bombe de précision semble être encore de l’exceptionnel. Le Su-57 devient donc une lumière de modernité sur laquelle on joue toutes ses billes pour en faire un modèle d’aviation moderne dans l’armée de l’air russe et copier le modèle occidental devient à nouveau un réflexe.

      Le concept d’un drone furtif qui irait en avant des chasseurs Su-57 pour réaliser une frappe en profondeur dépendra de la qualité du drone, de sa furtivité de sa quantité. Car produire en série ne veut pas dire produire en masse, tout reste à faire, à démontrer, à fiabiliser, à valider y compris sur le Su-57. N’allons donc pas trop vite en voyant des images de prototypes ni même les premiers « produits » qui avant d’être réellement opérationnel, subiront de nombreux tests et connaitront sans doute de nombreux problèmes que les russes ne diront pas, ce sera caché et le programme abandonné discrètement pour un autre qu’on présentera comme un nouveau drone plus performant encore sans que le précédent n’ai jamais dépassé le stade de la démonstration médiatique. Car l’objet premier je le dis et je le redis, c’est avant tout de vouloir créer des sentiments et de démontrer que la Russie n’est pas en retard avant d’être un réel programme d’équipements comme beaucoup d’autres projets « symboles » visant à faire peur à ses ennemis ou à rassurer les russes et leurs sympathisants sur leur capacité à tenir tête technologiquement à l’occident. Et tout ces projets servent à occuper « l’espace propagande » sur des années, ils ne sont pas du tout la réalité de l’armée russe et de ses équipements réels ni ne le seront dans l’avenir ou on finira encore et toujours à leur redonner du vieux neuf en nombre et la nouveauté en quantité symbolique mais toujours au devant des caméras.

      Donc qu’en sera t-il de l’aviation militaire russe dans 10 ans ou dans 20 ans? Ben fondamentalement, rien n’aura changé, ils auront les mêmes avions pour la masse, ils auront un petit noyau de Su-57 pour l’image, quelques drones furtifs pour le symbole de la modernité mais qui leur sera inutile. La seule nouveauté c’est que les russes auront (un peu comme tout le monde) plus de drones plus « classiques » (drones tactiques, drones MALE etc…).

    • Starbuck dit :

      Vous êtes de sacrées mauvaise foi, Dassault n’a rien à voir avec ce loupé.
      Si l’état avais voulu en faire un programme industriel il est probable que l’armée de l’air aurait déjà réceptionné les premiers exemplaires et nous aurons une bonne avance.
      Mais nos politiciens en on jugé autrement

      • Gaulois78 dit :

        Il est là le problème,on murmure à l’oreille de la populace journalistique que Dassault est le vilain canard profiteur des subsides de l’état…Le seul coupable c’est Bercy pour qui l’armée est une de sa principale variable d’ajustement budgétaire… Depuis 20 elle est exsangue, suffit de comparer les chiffres avant et ceux de maintenant … J’espère que Dassault va mettre un terme au Scaf Allemands, nous n’avons pas absolument pas besoin les mêmes besoins qu’eux, ce contrat d’association est un vol flagrant de la technologie de Dassault/Safran/Thales…Dassault n’a pas à offrir ses compétences tech/r&d aux allemands et autres vautours, si l’entreprise a maintenue sa veille technologique nul doute que les drones et le successeur du rafales qui devra être un nouveau rafale 5G (où 6G) on aura nos avions…Je ne crois pas à la furtivité ++, la recherche avec des radars existants et ceux à venir semblent contredire cette technologie… Des F35 capables de survoler un pays de seconde zone militaire c’est plus facile que de faire la même mission sur la France, la Russie, GB, bref des pays qui maîtrise la technologie radars, qui savent s’en servir …Maintenant je ne suis qu’un profane intéressé par le sujet, sans compétences réelles…

    • Durida dit :

      Comme vous y allez fort vous ! Pour une fois que Dassault n’avait pas donné le nom d’un vent à un de ses modèles ! Même si cet appareil n’est donc….. pas du vent, il ne sera pas non plus le neurone manquant de la nation en ce moment !

  7. Piotr le grand dit :

    Oui on prédisait l’effondrement économique de la Russie surtout après le rattachement (par la force) de la Crimée et après la pluie des sanctions economico politique très dures depuis celles infligées à l’Irak de Saddam Hussein. Force est de constater que ce pays est toujours debout et pire il devient parmis les leaders dans l’exportation des cereals, n’ en déplaise à Stotenlberg ( d’ici).
    ,

  8. Thierry dit :

    C’est bien loin 2022 et on ne sait même pas qui sera président de la Russie à ce moment là…

    allez hop, tartine direct !
    ———————————————————————————

    https://novayagazeta.ru/articles/2021/08/06/zdes-krymskii-dukh-vse-bolshe-chakhnet

    article :
    Il y a vingt ans, au début de la carrière présidentielle de Vladimir Poutine, nous avons décidé de savoir comment nos concitoyens perçoivent ses activités. Pour ce faire, nous leur avons posé deux questions. Une question demandait qui était le principal contributeur au succès économique de la Russie et à la croissance du bien-être de sa population. Et dans le second, ils ont demandé qui, en Russie, est le principal responsable des problèmes du pays et de la hausse du coût de la vie.

    En 2001, 56% attribuaient les mérites à Poutine, et seulement 22% pensaient que le président devrait être responsable des problèmes internes. Cette répartition des opinions a persisté tout au long des premier et deuxième mandats présidentiels. Lorsque Poutine, à la joie pour certains, malheureusement pour d’autres, est revenu à la présidence en 2012, les Russes ont réagi calmement mais clairement : désormais le président sera aussi responsable des problèmes du pays (51%). Mais les mérites étaient encore plus souvent évoqués (59%). Ce rapport a été conservé jusqu’à récemment, et pourquoi et comment il a changé plus tard, nous essaierons d’expliquer plus loin.

    En 2014, la Crimée a porté la note de Poutine à 88 %. Dans les réponses à la question en discussion, la part de ceux qui ont noté le mérite de Poutine a également atteint un niveau sans précédent de 81 %.

    L’annexion de la Crimée n’a rien promis et n’a apporté aucun succès économique, ce qui signifie que le mot clé de la question, auquel ont réagi les esprits des personnes interrogées, était le mot « mérite ».

    Ils disent que l’annexion de la Crimée est considérée comme le principal mérite de Poutine. L’affaire est plus compliquée : pour la première fois, le taux d’approbation de Poutine est passé à 88 % en 2008.

    Ainsi, les Russes ont noté son rôle dans le conflit militaire avec la Géorgie. Mais ensuite, il a été crédité non pas d’une victoire militaire sur la petite Géorgie, mais d’une double victoire sur l’Amérique. Premièrement, on croyait que l’Amérique entrainait l’armée géorgienne. Et deuxièmement, et c’est le plus important, ni l’Amérique, ni l’Occident en général n’ont pu s’opposer à quoi que ce soit de sérieux à nous, qui avons traité avec la Géorgie contrairement à ce qu’ils appelaient les normes du droit international. Seul un pays voyou comme la Corée du Nord ou une grande puissance peut les violer en toute impunité, avons-nous pensé et choisi la seconde interprétation. L’histoire avec la Géorgie a montré à Poutine ce que la Russie attendait de lui en matière de politique étrangère. Elle attendait un retour à la position de grande puissance dans laquelle se trouvait l’Union soviétique. Quant à la politique intérieure, les troubles de 2011-2012 ont clairement montré que le mécontentement public commençait à approcher un niveau dangereux.

    En outre. Les affaires de l’Ukraine voisine ont clairement montré contre qui l’indignation populaire en Russie pouvait se retourner (contre ceux qui sont semblables à leur président dans notre pays) et dans quelle direction (occidentale) irait le développement des orientations de masse. Dans cette situation, un mouvement a été trouvé avec la Crimée, qui a résolu les problèmes politiques actuels du régime, qui était planifié et qui a longtemps déterminé le chemin historique de la Russie – on ne sait pas encore combien de temps. Le statut de grande puissance, de l’avis de la majorité des Russes, est acquis. Les Russes ont continué avec environ la moitié de leurs voix à parler de la responsabilité du président dans les problèmes du pays. Mais la part de ceux qui ont souligné ses mérites était systématiquement plus élevée au cours de toutes les années de la soi-disant euphorie post-criméenne. N’oublions pas que ce fut une période d’attitude extrêmement négative envers l’Occident en général, et envers l’Amérique en particulier. Une mauvaise attitude envers l’Occident et une bonne attitude envers Poutine étaient les deux faces d’une même médaille, comme cela a été démontré par sondage après sondage mené par le Centre Levada, qui a rapidement été enrôlé par le ministère de la Justice comme « agent étranger ».

    L’effet de Crimée s’est terminé de manière surprenante. En 2018, la fraternisation avec les étrangers venus à la Coupe du monde a soudainement commencé dans les rues des villes russes. Les sondages ont enregistré un net réchauffement des attitudes envers l’Amérique et l’Occident.

    Si Poutine avait capté cette vague, l’avait menée – cela aurait été sa nouvelle ascension, son « esprit de Genève », sa « détente ».

    Mais la malheureuse histoire de la réforme des retraites, dont il, hésitant, a pourtant pris la responsabilité, a tout gâché. La cote de Poutine a baissé, la part de ceux qui célèbrent ses mérites a baissé et elle est devenue égale à la part de ceux qui le rendent responsable des problèmes du pays. En plus de cet échec, il y a eu une bévue avec Trump, l’espoir de se mettre d’accord avec lui en tant que « notre homme » et de gouverner le monde ensemble ne s’est pas concrétisé. En conséquence, en juillet 2021, la part de ceux qui célèbrent le mérite de Poutine pour la première fois est tombée à 42%, devenant nettement inférieure à la part de ceux qui lui reprochent les problèmes du pays (54%). Vous pouvez, bien sûr, expliquer cela par la récession en cours et le covid. Mais le point est dans la politique étrangère.

    Apparemment, il a semblé à V.V. Poutine ou à ceux qui sont devenus son cercle le plus proche que le seul moyen de rendre la disposition du peuple était d’aggraver les relations avec l’Occident, de suivre la voie risquée de la Corée du Nord. Mais les attitudes des gens ont changé. L’opinion publique est fatiguée de la rhétorique et de la politique anti-occidentales. Les deux tiers des Russes qualifient désormais leur attitude envers l’Occident de bonne. Le fait que cette nouvelle tendance n’ait pas été soutenue s’est traduit par une diminution de la proportion de ceux qui parlent des mérites de Poutine.

    (le graphique en bas de page montre que désormais 63% des russes ont une bonne ou très bonne opinion des pays de l’Ouest et ils ne sont plus que 37 à penser le contraire en dépit d’une hyper propagande officielle anti Europe et USA mis en musique par Poutine avec diabolisation et répression des « agents de l’étranger » en Russie).

    • Pascal (l'autre) dit :

      En 2022 le président, ce sera …………………………..Poutine! Faire un copié collé d’un article qui pourrait s’appeler : » Si ma tante en avait on l’appellerait mon oncle » ne fera que rassurer les esprits………………………….. simples!

      • Thierry dit :

        Vous lisez l’avenir dans une bouteille de vodka, le fond est forcément déformant !

        On sait par expérience que lorsqu’un dictateur dévisse dans l’opinion c’est fini pour lui, ne reste qu’à compter les jours jusqu’à son renvoi, car voyez vous, même un dictateur a besoin du soutient d’une bonne partie de la population et c’est bien la raison pour laquelle Franco a duré si longtemps en Espagne, un exemple rare de longévité qui n’est pas la règle mais l’exception…

        On pourrait causer aussi de Saddam Hussein, réélu à 98% peu avant de finir dans un trou caché comme un renard avant sa mise à mort, lui ne contrôlait que 40% des irakiens, il a cru que sauver les apparences avec des combines bidon suffisait…

        enivrez vous d’illusions, les apparences sont trompeuses par nature.

        • Pascal (l'autre) dit :

          « On pourrait causer aussi de Saddam Hussein, réélu à 98% peu avant de finir dans un trou caché comme un renard avant sa mise à mort, » Comparer Saddam Hussein à Vladimir Poutine! Les U.S. ils envahissent la Russie quand? Pour justifier cette invasion …….. euh, pardon « délivrance » quelles preuves vont ils amener à l’ O.N.U.?
          Parce que voyez vous « monsieur le visionnaire » si les Américains n’étaient intervenus il y a de très fortes probabilités que Saddam Hussein serait encore aux affaires ou l’un des membres de sa famille!
          Franco avait l’assentiment complet du peuple espagnol!!! Allez dire cela aux Catalans, vous allez très rapidement développer des symptômes du « nez qui coule rouge »!
          « Vous lisez l’avenir dans une bouteille de vodka, le fond est forcément déformant ! Ce qui déforme c’est surtout le contenu que vous avez visiblement « sifflé »

  9. jp dit :

    ben, le projet neuron a été réaliser et tester, il a meme servi à tester le PA CDG pour .l’évaluer, ce qui n’était pas prévu, le tout pour 170ME, c’est un demonstrateur point barre, rien d’autre, il faut maintenant un autre projet qui permet la réalisation d’un prototype. pour moi il doit pouvoir décoller d’un navire porte drone, concu pour cela. on a des PA, des BPC, il nous faudra des porte drone spécialiser, avec des avions et des mini sous marin/torpille/navire drone embarquer, pour la reconnaissance, la detection, le ravitaillement, le support, mais il faut aussi déployer un ensemble d’outils de communication moyenne, long portée, sat, ballon, drone

  10. Piliph dit :

    Toujours les mêmes contradictions dans les commentaires sur la Russie :

    — D’un côté, la Russie ne possède que des armes bidon, obsolètes (datant de l’URSS), les annonces ne sont jamais suivies de réalisations concrètes, bref, la Russie est un épouvantail qui ne pèse rien face aux super-armes US, voire françaises. Variante : la Russie a une démographie déclinante, n’a que 145 millions d’habitants, en baisse constante, etc.

    — D’un autre côté, la Russie menace d’envahir l’Europe de l’Ouest et d’imposer son joug implacable aux 500 millions d’Européens, elle dispose d’armes face auxquelles les nôtres sont insignifiantes – d’où la nécessité d’accroitre nos budgets de défense -, constitue une menace permanente sur la sécurité du continent, etc.

    On trouve parfois les deux arguments au sein d’un même commentaire, comble de l’illogisme.

    Il faudrait que les violons soient accordés, faute de quoi les deux positions risquent d’être considérées comme des postures idéologique, éloignées de la réalité, et ne servant qu’à atteindre des objectifs de politiques intérieures de chaque pays européens, sous influence des industriels et lobbies de la défense. Je peux rire de la Russie, ou trembler de peur devant elle, mais pas les deux en même temps.

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ On trouve parfois les deux arguments au sein d’un même commentaire, comble de l’illogisme.]

      Ah ! Vous aussi vous avez remarqué ça ! ;0)

    • Paddybus dit :

      M’enfin…??? vous voudriez qu’ils soient réfléchis, cohérents et logiques…???
      Alors, là, vous allez bousculer tous ceux (et ils sont nombreux) qui se rassurent à peu de frais….!!!!! ;0))
      Bon, certes, il y a les manipulateurs patentés tels le célèbre poly/père/mère/fils et Saint Esprit qui eux ne risquent rien…. mais quand même….!!!!! ;0)))))))))))))

  11. Richard dit :

    Les Gaulois n’acceptent pas les progrès réalisés par leurs concurrents

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Les Gaulois n’acceptent pas les progrès réalisés par leurs concurrents » Mais encore?

  12. stcad dit :

    Il faut toujours se méfier des annonces des russes. Ne perdons pas de vue que cela reste une dictature, que le peuple souffre de pénuries alimentaires que hormis le gaz et le pétrole l’export est très négligable & que les photos montages restent un grand buffle. bcp de blabla

  13. Sylvain dit :

    Le problème des chiffres, c’est qu’on leur fait dire n’importe quoi. D’abord, le PIB au lieu de PNB… La France au un PIB supérieur à la Russie (environ deux fois plus). Sauf que le PNB russe (donc la valeur des industries russes) et supérieur (de peu) au PNB français. Ce qui signifie que la France à une économie plus riche que la Russie, mais qu’elle dépend à 50% de pays étrangers (Etats-Unis, Chine, Japon, Allemagne). Concrètement, en cas d’embargo, 50% de notre économie s’effondre.
    De plus, et cela vaut pour tous les pays, y compris la France, les chiffres sont importants car ils donnent les capacités disponibles. Mais ce qui fait la différence, c’est la manière de s’en servir : doctrine, stratégie,… Rappelons qu’en 1940 et 1941 (Barbarossa), l’armée Française est la 1ere armée du monde et ses chars ou avions surclassaient en valeur individuelle leurs équivalents allemands ; de même les corps soviétiques et les chars soviétiques étaient techniquement largement supérieurs aux équipements allemands (voir l’excellent ouvrage « Barbarossa » de Jean Lopez). Pourtant dans les deux cas, la wehrmacht a largement remporté les batailles grâce à la doctrine d’emploi, à sa stratégie, et à sa tactique (excellente formation des lieutenants et des sous-officiers allemands), ainsi que par la motivation de ses troupes. De même à l’époque l’économie allemande est très affaiblie depuis 1918, et représente 1/3 de l’économie française… On a vu le résultat. Et le renversement soviétique relève (Bagration, Koursk) du changement de doctrine, de l’abandon des grands corps pour une articulation armée/division, par l’introduction de « niveau opératif » et par la meilleure formation de ses cadres.
    Or, dans la situation actuelle, même si les médias occidentaux se répandent en critique de la Russie, la Russie bénéficie d’atouts majeurs : stabilité politique, stratégie claire, très bon niveau de formation des cadres militaires et des ingénieurs, etc. En fait, elle a une vraie faiblesse qui n’est jamais évoqué : sa faible natalité….

  14. Elyo dit :

    La Russie est un pays sinistré économiquement qui ne peut compter que sur ses exportations de gaz et de pétrole pour renflouer ses caisses, si la donne énergétique mondiale se tourne vers d’autres sources comme l’hydrogène et autres énergies renouvelables sa ruine est d’ores et déjà programmée. La fuite en avant de son régime devient pathétique et pour continuer à exister s’invente en permanence des ennemis improbables et se vante de ses soi-disant réussites militaires invérifiables qui n’impressionnent que ses admirateurs béats

    • daniel dit :

      Si la Russie s’invente des ennemis improbables, alors l’Otan, telle qu’elle est, déconne grave.

      C’est bien ce que je crois: l’Otan est un danger non pour les Russes, mais pour nous. Elle est un anesthésique genre ligne Maginot.
      Ça pourrait changer quand les Russes identifieront l’Otan comme un adversaire possible… Vu notre évolution (involution) la chose adviendra quand les poules auront des dents.

      Pour le reste concernant l’énergie, la future ruine n’est peut-être pas là où vous la voyez.

  15. Mantore Gérard dit :

    Un drone russe : si notre industrie ne produit pas ce qu’il nous faut et si ce drone russe est d’un bon rapport qualité/prix, achetons-le : en plus ça fera ch… les Ricains
    Mais les Young Leaders euro-atlantistes qui nous gouvernent n’oseront pas.

  16. Daniel BESSON dit :

    Cit : [ une vidéo, sur laquelle de près quelques détails de cet appareil, a été diffusée par Zvezda, la chaîne de télévision du ministère russe de la Défense.]

    Il est intéressant de noter que les Russes ont -enfin – évolué et  » nettoient  » , physiquement ici ou électroniquement , leurs ateliers avant les reportages !
    En 2016 l’ami Igor Korochenko avait publié sur son blogue un magnifique reportage sur la fabrication par Almaz-Anteï des systèmes S-300 avec par exemple un gros plan sur une découpe plasma ********™ Made in Merkeland .
    Deux semaines plus tard cette entreprise recevait des menaces pour non-respect de l’embargo consécutif à la réintégration de la Crimée … Heureusement que je suis-abonné à sa publication et qu’il a pu retirer aussitôt d’autres photos  » compromettantes  » après mon signalement . ;0)
    Il se trouve que certaines entreprisses du CMI Français utilisaientt les mêmes MOCN à cette époque , fabriquées elles aussi en Merkeland ;0)
    Montrer son parc industriel permet d’appréhender les capacités de production et les technologies utilisées , les caractéristiques morpho-dimensionnelles ( forme et taille ) des pièces voir de pouvoir introduire un logiciel espion capable de copier le code de fabrication des pièces et de le transmettre à la  » maison mère  » ….

  17. Courmaceul dit :

    « Le groupe russe UAC se prépare à produire » Je trouve la tournure de la phrase insolite.