L’américain Bell dévoile un nouveau concept d’aéronefs rapides à décollage et à atterrissage verticaux

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

81 contributions

  1. ScopeWizard dit :

    tiens tiens tiens tiens tiens………..et tiens , et encore tiens…………………..

    Comme par hasard………….

    Donc , ma petite théorie -volontiers iconoclaste- sur l’ intérêt évident du décollage comme de l’ atterrissage très court ou à la verticale dans le secteur militaire se confirme et revient plus que jamais sur le tapis ?

    Intéressant ! 🙂

    • Gégétto dit :

      Scope,
      Dans les années 80, il y avait déjà ça:
      https://www.dailymotion.com/video/x73rn3d

      Je me demande si en lieu et place des rotors qui se replient comme sur l’ image d artiste(possibles incidents)), il ne vaudrait pas mieux des rotors carénés fixes ,du même style que les drones quadricoptères ( décollage) + les réacteurs ( propulsion)

    • ScopeWizard dit :

      @Gégétto

      Désolé , j’ arrive après la bataille mais c’ est difficile de tout faire et d’ être partout………..

      Merci du lien ! 😉

      Je ne sais pas ; même l’ utilisation du pétrole sera bientôt remise en question , alors…………

      Ce que je crois , c’ est qu’ un concept tel que celui-ci préfigure ce que sera l’ avenir , d’ où pour nous autres Européens , et Français en particulier , tout l’ intérêt d’ un Super Rafale à décollage et atterrissage très court ( type ADAC ou STOL ) y compris à pleine charge ; par exemple , avec recours à des fusées JATO ( Jet Assisted Take Off ) de sorte à pouvoir se poser et décoller à partir de terrains peu préparés et sur maximum 500 mètres……….

      Mais bien entendu , pour ce qui me concerne , l’ idéal serait la capacité ADAV avec décollage vertical roulant ; m’ enfin , le Rafale ce n’ est pas un Harrier ou même un AV-8B , faut pas rêver…………

      Souvenir………
      https://www.youtube.com/watch?v=bA3TXZ1G2tE

      A+ et prends soin de toi ! 🙂

  2. Raymond75 dit :

    Ce futur aéronef, composante d’un système de systèmes systémiquement intégrés numériquement, armé de bombes très intelligentes guidées par une Intelligence Artificielle au combien supérieure à l’intelligence biologique, permettra à n’en pas douter aux US de vaincre les Talibans et leurs homologues dans le monde entier, et ainsi de faire triompher la liberté, la démocratie, l’égalité des hommes et des femmes, la fin de la corruption, le développement de l’éducation, une gestion sanitaire efficace et une économie prospère, dans le respect des équilibres écologiques de la nature ; en résumé d’offrir un avenir radieux aux générations futures.

    • John dit :

      Savez vous ce qu’est l’intelligence artificielle?

      • Raymond75 dit :

        Un peu, j’étais informaticien d’un bon niveau. Je vous recommande le livre ‘ Quand la machine apprend’ de Yann Le Cun, prix Turing.

  3. Stigger dit :

    Alors que le Rafale va passer au standart F-4 et qu’on nous a vaguement présenté un casque à écran intégré, les USA qui viennent de sortir le NGAD ont déjà d’autres projets. … A un moindre niveau, on peut aussi percevoir le dynamisme russe avec la sortie du Chechmate après le Su-57. De même en chine avec le Shenyang J-31, Le J-20. MAis en Europe on continue de croire au vieux avions de 4 ème génération en essayant de les vendre à qui en veut encore. Problème, ce marcché est mort, tué par les nouvelles innovations technologiques. L’Europe qui est déjà à la traine, est en train de doubler son retard, notament avec ce SCAF qui bloque de tous cotés. Même constat pour le Drone MALE et le char européen ! C’est un point de vue, mais l’Europe n’avancera plus tant que les partenaires bloqueront sur le transfert des technologies, la survie est à ce prix ! Quel intérêt de construire un avion commun si l’un des partenaires, magistrat du projet veux tenir les autres par les c…. en refusant de le nécessaire partage des technologies y afférant ? Sans doute pour se rendre incontournable et rendre les autres dépendant économiquemen et technologiquement ? C’est innaceptable tout simplement, les Allemands on raison ! Ça me rapelle cette histoire d’un signe qui est mort parcequ’il ne voulait pas lacher la banane qu’il avait trouvée dans un trou tellement étroit qu’il devait la relacher pour pouvoir en resortir la main !

    • Royal Marine dit :

      Oui! Pour vous les Allemands ont raison depuis 1871 et le 1er Reich…
      Mai en quoi notre vieille technologie de jets de 4ème génération pourrait-elle les intéresser en quoi que ce soit? Sur ce point, vous ne vous expliquez pas…
      Je note également le manque d’intérêt évident de Bell pour la furtivité, pourtant l’alfa et l’oméga de la 5ème, 6ème, …, Xème génération d’après les US… La mode en serait-elle passée, depuis que tous nos crétins de décideurs politiques corrompus, laissent l’Europe, sauf la France, à poil devant n’importe quelle agression extérieure?
      Sauf la France? Ah, oui! Bien sûr… Elle est équipée de Rafale… Ce vieil avion de 4ème génération… Qui fait plus et mieux que toute la panoplie futuriste US, jamais sortie de chez le concessionnaire de la 5ème avenue, de Boston, ou Los Angeles… Sauf pour se crasher!

      • ruffa dit :

        C’est bizarre ton raisonnement car Dassault veut un avion furtif avec le SCAF avec les armes en soute et toi tu nous dit que la furtivité ça ne sert à rien !
        Faudrait savoir !

        • Alpha dit :

          @ruffa
          Ma Louloutte qui ne comprend jamais rien à rien…
          Dassault a dit que pour le SCAF il ferait un appareil furtif, MAIS qu’il ne sacrifierait pas les autres qualités utiles à cet appareil (maniabilité, par ex.) à cette dernière.
          Tout l’inverse d’un F-35 en somme : Furtif certes, mais… c’est tout !
          Vas ma Buse, retourne à tes maquettes Matchbox petit ado boutonneux ! 😉

      • Sdeboker dit :

        @Royal Sardine
        Je ne fais injure à personne en notant que le 4G est complètement dépassée et obolète !
        Quant au Rafale qui ferait mieux que toute la panoplie US, permettez moi de rire ! Avec 150 Rafales qui ont un taux de 61% de disponibilité au total, leur dotation est largement insufisante ! Ce sont les bons vieux 2000 (qui datent des années 1980) qui gardent la maison France en réalité !

        • Royal Marine dit :

          La disponibilité de 61% (en 2018) a nettement augmenté depuis et vise les 80% mini, ce qui est déjà le cas en Opex…
          Le F 35 à 15%, et incapable de voler dès qu’il pleut… Vive la 5ème génération!
          Le nombre est un autre sujet… On parlait de qualité, et de capacité à remplir ses missions! Je comprends votre gêne, et votre réaction violente… A tel point que vous en perdez votre Français! MDR!
          Et vous apportez de l’eau à mon moulin, d’ailleurs, en confirmant qu’un avion de 3ème génération, le M 2000, fait, comme les F 15, F 16, et F 18, bien mieux le job, qu’un 5G pourri…
          Si la 3G est encore opérationnelle, vous voyez bien que la 4G n’est ni dépassée, ni obsolète (en Français…)!
          C.Q.F.D.

        • Alpha dit :

          @Sdeboker
          « Je ne fais injure à personne en notant que le 4G est complètement dépassée et obolète ! »
          Non, bien sur, vous ne faites injure qu’à vous même ! Sinon : Expliquez-nous pourquoi l’USAF revient en urgence à la G4 (F-15X, et bientôt F-16 Viper) pour palier les manques de la G5, et particulièrement du F-35 ?
          Pourquoi les Américains veulent réduire les commandes de ces derniers pour justement acheter plus d’appareils de la G4 ?
          Quant à la disponibilité du Rafale, revoyez vos sources : 76 % en Métropole dernièrement, et plus de 90 % en OPEX (!!!) … Certains appareils sensés être modernes et à la pointe de la technologie en sont très loin … 😉

      • Thierry dit :

        le maximum de furtivité est surtout valable pour des engins de combat car c’est une question de vie ou de mort de ne pas se faire accrocher par les radars.

        Il y a de la furtivité chez Bell, mais pas plus que nécessaire pour la mission qui est la leur.

    • Slasher dit :

      Le NGAD n’existe pas encore, le Checkmate n’est qu’une maquette pour salon et le SU-57 sera dépassé avant que le Russes en aient acquis la dizaine. Pendant ce temps, le Rafale remplit une mission assez iconoclaste : la mission de guerre en combat réelle.

      • ruffa dit :

        F16 et F15 israéliens font des missions de guerres sur le sol Syrien !
        Le F35 a déjà accompli des missions de guerre : y’a pas que ton Rafale qui fait des missions de guerre donc tu racontes un peu n’importe quoi !
        Quand à l’avion de 6eme génération US il a déjà fait ses premiers vols !
        Je ne mésestime pas le Rafale qui est un avion réussi mais Dassault pense déjà au successeur !

        • Royal Marine dit :

          Vous, vous devez être un admirateur de Véran, le véreux, et croire tout ce qu’il vous raconte… Malgré ses mensonges permanents…
          Oui, les F 15 et F 16 (de troisième génération…) font le boulot en Syrie, pour les Israéliens.
          Mais pas le F 35… Aucune preuve de ce que vous avancez, sinon un article du Jerusalem Post payé par LM… Il y a 3 ans…
          C’est normal… Le F 35 n’est pas FOC! Et même si quasiment toute l’électronique de bord et de combat est d’origine israélienne, sur le F 35 I, les problèmes mécaniques et l’indisponibilité cellule et moteur sont tels, que cet engin, (peut-on encore parler d’un avion?) a le plus grand mal à faire ne serait-ce qu’un tour de piste…
          Alors de là à voler sur la Syrie!
          Quant au NGAD, je ne sais pas pourquoi, mais j’ai de plus en plus de mal à croire aux déclarations de LM… Comme les Suisses! MDR!

          • ruffa dit :

            Ah tu t’exites un peu ! L’avion de 6eme génération est une création de la DARPA et pas de Lookeed-Martin qui est des trois constructeurs avez-vous Northrop et Boing !
            En plus Tsahal ne va t’indiquer combien de missions le F35 effectue sur le Moyen-Orient : c’est top secret Royal-Marine !

          • Royal Marine dit :

            Hé bien non… Les missions d’Israël ne sont secrètes que depuis la livraison les F 35…
            Avant, les communiqués de Tsahal parlaient du nombre et du type d’avions engagés… Maintenant, ça étonnerait tout le Monde qu’ils ne citent jamais les F 35 comme ayant assuré la mission… Alors, le type d’avion est devenu Secret… (Top Secret est une classification de romans d’espionnage, utilisée seulement par les lourdauds qui n’y connaissent rien! MDR)
            Par ailleurs… Essayez d’écrire en Français. On y comprend rien, à votre discours…

        • Alpha dit :

          @ruffa
          Toi, tu as encore tout compris !
          On te parle de NGAF, de CheckMate et du SU-57, et toi, tu réponds F-15/F-16 …
          Et pour ton :
          « Je ne mésestime pas le Rafale qui est un avion réussi »
          Tu vois ! Tu y viens ! Je savais que tu étais con-vertible !!! (pour rester dans le sujet ci-dessus… 😉 ).
          🙂 🙂

          • ruffa dit :

            Mais mon cher Alpha le Rafale est un avion réussi et qui se vend bien
            Maintenant je pense que Dassault va rencontrer les mêmes problèmes que les américains pour élaborer un avion furtif ! Mais je voit mal comment ils vont s’y prendre avec les Allemands !
            A mon humble avis ils devront travailler en solo avec Safran et Thales !

          • Alpha dit :

            @ruffa
            « Mais mon cher Alpha le Rafale est un avion réussi et qui se vend bien »
            Ca alors !!! Quel retournement de veste !!! 🙂
            « A mon humble avis ils devront travailler en solo avec Safran et Thales ! »
            Que Dieu t’entende !!! 😉

        • Slasher dit :

          Merci de reconnaître que ce sont bien les F16 et les F15 qui continuent de faire le taf en Israël pendant que leurs F35 i (uniques au monde) continuent de faire de la figuration.
          D’ailleurs comme dit plus haut, le F35 est tellement bon tellement qu’il est de 5è génération, que l’USAF, et la NAVY commencent déjà à réduire leurs commandes aux profits d’antédiluviens F15 et F16. Sont américains sont donc visiblement aussi cons que les français…

    • Le sicaire dit :

      « tant que les partenaires »… il est bien la le problème ! Dans les différents programmes industriels européens les intervenants sont des concurrents. Pourquoi me direz-vous ? Tout simplement parce que les politiques, initiateurs de ces programmes européens sont incapables d’imposer à leurs industriels une politique européenne. En même temps c’est normal, les politiques ont n’en rien à faire de l’Europe, c’est juste une variable d’ajustement.

      NB Vous croyez que Boeing, Northrop Grumman ou Lockheed Martin… font du transfert de technologies entre eux ? 😉

      • Fred dit :

        @ Le sicaire

        Les « politiques » européens, sont au contraire souvent à la manœuvre pour se battre comme des chiffonniers et de fait mettre des bâtons dans les trous de la coopération qu’ils souhaitent (à juste titre).

        « NB Vous croyez que (…) » Et bien si pourtant, à la demande du gouvernement américain. Rien que de très normal, c’est lui le financier et donneur d’ordre de ces entreprises. Mais comme c’est une histoire américano-américaine, c’est bien plus facile.

    • Sun Tzu dit :

      Quand vous n’avez pas les compétences et les connaissances, vous devez acheter la propriété intellectuelle et les droits d’utilisation. Mais je n’ai jamais vu le détenteur d’un brevet les céder gratuitement… et si c’était la nouvelle logique allemande, cela ferait rire tout le monde !

      • Lotusbleu dit :

        Et vous trouvez normal que l’Allemagne et l’Espagne devront s’adresser à la France pourla maintenance de leurs avions et payer pour cela ? C’est improbale qu’ils acceptent un jour ! C’est pour cela que je pense que l’Allemagne, lassée par son partenaire risque de prendre des F-35. Nous verrons bien !

        • Royal Marine dit :

          Mais qu’ils le prennent le F 35! Comme ça, au moins, on n’aura plus à les traîner comme des bourricots récalcitrants dans nos projets, et il sera officiel que leur armée aura disparu de la surface de la Terre, et des cieux…
          Ayant touché le fond, il faudra bien qu’ils remontent… Et là, peut-être achèteront-ils, enfin, des matériels français… Au lieu de jouer aux matamores…

        • Alpha dit :

          @Lotusbleu
          Si les Allemands prennent du F-35, vous croyez qu’ils demanderont à qui pour assurer le MCO ? Et vous croyez que ce sera gratuit ?
          D’autant qu’hormis Israël, aucun pays acquéreur ne dispose des codes sources !

    • Castel dit :

      Vous voulez sans doute parler d’un singe, et non d’un signe ?
      Cela dit, si le singe en question était au bord de l’inanition, on aurait pu le comprendre ( mais non l’approuver bien sûr)
      Tout est une question de situation, si Dassault s’obstine à essayer de vendre son Rafale à l’heure actuelle, c’est justement par ce qu’il sait que son avion est actuellement le meilleur pour peu de temps encore, et qu’il ne sera vraiment dépassé que lorsque toutes ces nouvelles technologies seront vraiment au point, ce qui peut lui laisser le temps d’étudier ces nouveaux concepts pour proposer autre chose le jour ou son avion ne se vendra vraiment plus !!

      • Correction dit :

        Bon les gars, votre « signe » s’écrit « cygne » quand il s’agit du gros oiseau blanc. Lol !

        • ScopeWizard dit :

          @Correction

          Certes !

          Mais notons en même temps qu’ il paraît plutôt rarissime , voire plus , que ledit cygne soit pourvu de mains ou que la banane soit comprise dans son alimentation habituelle…………

          C’ est pourquoi , personnellement , je pencherais pour le « singe » qui semble plus à même de terminer ses bras par des mains plutôt que ses ailes par quelques plumes ; plumage qui en priorité appartiendrait donc au « cygne »…………. 😉

          PS : et ce cygne n’ est pas un « gros oiseau blanc » , il s’ agit d’ un des plus magnifiques volatiles que la Création ( bon , l’ Évolution ) ait jamais engendré ! 🙂

        • Fred dit :

          @ Correction

          Eh banane. T’as déjà vu un cygne manger des bananes ? ;o)
          (avec ses mains en plus ;o)

      • Fred dit :

        @ Castel

        Le Rafale évolue continuellement et intègre ces nouvelles technologies CF. partage de données sur la F4.

        Finalement, la cellule de l’avion n’est pas si importante que cela, l’USAF commande toujours des « antédiluviens » F16 et F15.

    • Clavier dit :

      Au moment ou les Indiens et les Egyptiens recommandent des « vieux avions de 4ème génération » que sont les Rafales, votre commentaire prend toute sa saveur ……

      • Liden dit :

        @Clavier
        L’Inde et l’Egypte jouent en deuxième division ! Faut il vous le préciser ou faites vous expres de ne pas le noter pour donner au 4G une attention qu’ils n’ont plus chez les grand joueurs !

        • Royal Marine dit :

          4G, 5G, XG… Vous avez dû être vacciné par LM, ou êtes tombé dedans tout petit…
          Ces générations, qui n’existent que pour le marketing de LM, et inventées par lui, sont tellement réalistes que Lockheed n’arrive même pas à les respecter, mais attribue les mauvais points aux autres…
          Quand ils prouveront qu’ils sont encore capables de produire un avion, un vrai, qui vole quel que soit le temps, qui sauf accident ne tue pas son pilote, et qui accompli nominalement son job, alors ils pourront de nouveau l’ouvrir…
          Pour l’instant? Museau! Et chapeau bas devant Dassault…
          J’ajoute, puisqu’il faut tout vous préciser, que les Egyptiens et les Indiens décollent pour combattre, eux! Pas pour faire de l’entraînement et des démo d’aéroclubs, comme les Européens, en attendant le parapluie américain… Sauf les Français… Qui volent sur quoi, rappelez moi?

        • Slasher dit :

          Il faut vraiment ne rien connaître à la géopolitique pour penser que l’Inde joue en 2è division.

        • Mica X dit :

          Non, l’Inde et l Egypte (on aime ou on n’aime pas leurs dirigeants) achètent des avions pour se battre, faire la guerre quoi…bin oui ce sont des avions fait pour cela.

          Pas pour faire plaisir à leur maître & à leurs cadres militaires ou leurs décideurs politiques qui doivent bien y avoir un intérêt et ce, tout en espérant se planquer derrière le patron si cela barde.

          Tout comme les allemands se rapprochaient des F lorsque Trump voulait leur botter le fion. J’espère que s’il revient (ce qui n’est hélas, pas impossible), on laissera les teutons se débrouiller avec leurs contradictions mercantiles… »la nation commerçante » vous savez .

          & inutile de me renvoyer les errements politiques franchouillards, je sais que ce n’est pas glorieux et assez, comment dire, brouillon

        • Christophe dit :

          Liden

          « 4G une attention qu’ils n’ont plus chez les grand joueurs ! »

          Vous obligez que les us achète encore des f15x ,f18 pour la navy. Il ont même encore des A10. La Chine ne dispose que d une poignée d’avions de 5ème génération comme les russes! Donc comme dite….votre commentaire…:) 🙂 🙂

        • Alpha dit :

          @Liden
          L’Inde et l’Egypte sont deux nations en quasi guerre ou qui se préparent à la guerre, faut-il vous le préciser ?
          Quant aux « 4G » : Faut-il également vous rappeler qu’il font leur grand retour chez les « grands joueurs » que sont les USA, avec l’achat de F-15X et bientôt F-16 Viper, justement pour palier les manques et lacunes de la « Génération 5 » très surfaite ?…
          Repassez quand vous voulez… 😉

        • Alexandre dit :

          @liden, les USA , ce pays de seconde division, qui range ses super F22 et retire sa confiance au F35 pour racheter du F16, du F15 et du F18….
          Vous etes complètement con ou juste n’avez pas compris que c’est histoires de génération, c’est du « bullshit » marketing ,?

    • Max dit :

      Un signe ou un singe ?
      L’Europe devrait mettre le paquet dans la défense A2/AD car nous pourrions être submergés par les munitions rôdeuses et autres drones armées dixit les leçons du Haut-karabakh.

    • JC dit :

      Votre commentaire est désolant. Vous savez ce que veulent les allemands ? C’est tout ce qu’ils ne savent pas faire -pour l’instant- et ils utilisent comme à leur habitude la pression, le chantage quand ce n’est pas la force militaire pour déposséder les sous-hommes qui ont la capacité à inventer ou produire. Vous avez raison, c’est inacceptable votre soumission, à moins que vous ne soyez un être supérieur.

    • Marette dit :

      Au vietnam les bons vieux Skyraider étaient les meilleurs avions sur le terrain

    • Christophe dit :

      Stigger
      Ce qui est inacceptable c’est les demandes Allemands! La France devrait donner les technologies ou elle domine c’est concurrent! Ou vous êtes un troll allemand ou vous ne connaissez rien au commerces international! Les Allemands ne ce prive pas de nous « entuber » quand il le peuvent sans aucune considération pour votre Europe ou leurs partenaires ! Les espagnols on fait pareil avec les sous-marins (sans grand succès) A regarde aussi un documentaire sur la jeunesse du rafale sur YouTube. Ou il est expliqué pourquoi la France a quitté le programme du typhon ! (Pas uniquement parsque le typhon ne correspondait pas aux besoins de l’armée française. Mais aussi du point de vue des réparations des tâches de la construction et des retombées économiques! En gros ce que les Allemands nous fond avec le SCAF!) Alors M…. a cette Europe ! M…. au Allemands ! Je préfère un avions français même si il est moins performant vis à vis des chinois, usa, et peut-être russes. Mais n’oublie pas que vues les merveilles que l’Europe a réalisé dans le domaine militaire. Il y a de grande chances que l Europe sorte un chasseur inférieur en performances au chasseur 100% français, hors de prix et inadapté!

  4. Bob dit :

    L’US Air Force ont des giravions mais ils n’ont toujours pas de missiles de croisière hypersoniques. Ils ont encore au moins un temps d’avance sur les giravions par rapport au PCC à moins que les hans ne sortent encore une trouvaille de leur chapeau. L’Oncle Sam aurait besoin de plus de croiseurs lances-missiles et de frégates/destroyers de bon niveau opérationnel et technique et de ICBM à tête nuke. Dommage.

    • C3PO dit :

      Ils veulent notamment plus de Arleigh-Burke mais le congres ne veut pas.

    • Thierry dit :

      Les USA ont un bouclier contre les missiles y compris hypersonique, ce que n’a pas la Russie, les S400 seraient bien à la peine contre des ICBM classique US, l’hypersonique n’ajoute aucun avantage supplémentaire pour les USA puisque l’espace russe est vulnérable.

      • Royal Marine dit :

        Et c’est quoi leur bouclier anti-missile? Le Patriot, ou le Standard SM3?
        Parce que justement, ces deux là n’interceptent qu’une fois sur trois les SSBM et ICBM… Et jamais les hypersoniques… D’où problème!

  5. Eugene123 dit :

    Si on en croit les images d’artiste fournies par Bell, on a droit à des pales rétractables.

    Aïe! La pale est déjà un objet délicat. C’est encore plus délicat lorsque l’on parle d’une pale destinée à un vol à la verticale (cf. hélicoptère).

    Mais alors le coup de la pale utilisée pour le décollage vertical suivi d’une opération où en vol on rétracte les pales pour transformer l’engin en jet pour le vol horizontal, on frôle le délire technologique.

    Et je ne parle pas des efforts mécaniques imposés sur le mécanisme mobile au bas de la pale, cela sera un « consommable » à changer après chaque cycle « décollage-atterrissage »

    Une chose est sûre, un ennemi n’aura pas besoin de beaucoup d’effort pour descendre ce genre d’engin, il tombera de lui-même.

    PS: Ce ne sera pas le dernier projet délirant financé par l’armée américaine, particulièrement dans le domaine aéronautique!

    • Nexterience dit :

      La pale pliable existe déjà, reste à améliorer…
      https://en.m.wikipedia.org/wiki/File:V-22_Osprey_wing_rotated.jpg

      • Eugene123 dit :

        @Nexterience: Je n’ai pas dit que la pale pliable n’existe pas… Je dis que la pale pliée en vol est une hérésie technologique!!!

        L’exemple que vous donnez avec le v22_Osprey, c’est autre chose: Pouvoir plier les pales en mode statique (et pas en vol) pour pouvoir parquer l’engin (par exemple sur un navire) en minimisant la place occupée au sol!

        Est-ce que vous voyez la différence entre une pale que l’on plie sur un appareil immobile qui reste au sol moteur arrêté et un pale pliée en vol qui reste pliée alors que l’appareil vole à 700 km/h?

  6. Slasher dit :

    C’est quand même vachement pratique ces appareil à décolage verticale. Même si’ils n’offrent pas tout à fait les mêmes performances que les aeronefs classiques, les avantages sont tout de même énormes : possibilité de décoller et d’atterrir pratiquement n’importe où… en particulier depuis des porte-aéronefs sensiblement moins couteux que les porte-avions CATOBAR. Les britaniques l’ont compris.
    Je suis d’ailleurs assez étonné que Dassault n’ait jamais retenté l’aventure du Mirage III V.

    • Royal Marine dit :

      Justement… Les Britanniques n’ont rien compris… Et se sont fourvoyés!
      Essayez de faire prendre en compte les intérêts et les besoins de la Marine par l’Armée de l’Air, vous aboutissez immédiatement à la suppression de la composante Patmar ASM, et à des porte-aéronefs qui n’ont d’autre rôle possible dans la bataille que la protection rapprochée de la Force Maritime…
      Plus de projection de force, plus de projection de puissance, plus de diplomatie affirmée…
      C’est bien… Continuez!

      • JC dit :

        Ah, la projection de force par porte aéronefs, quelle rapidité, quelle puissance. Pour en avoir parlé avec des aéros, eux-mêmes reconnaissaient qu’ils ne faisaient pas la maille concernant la projection aérienne. Comme à votre habitude, on a eu droit à un petit coucou à l’Armée de l’Air.

        • Royal Marine dit :

          Essayez de parler en Français, plutôt qu’en Goubligoubla, et je vous répondrai…
          Mais ça ne vous plaira pas!
          C’est vrai que la projection de force sur le PA Corsica… Ca fait un peu joyeux campeurs en vacances… MDR!

      • Slasher dit :

        Les britanniques ont gagné une guerre rien qu’avec ce genre de matériel feat les Mallouines. On n’a pas les moyens de gérer plusieurs porte-avions, les américains eux-mêmes reconnaissent qu’en perdre un seul serait catastrophique et avec la reconfiguration qui s’annonce actuellement au niveau des mers, il serait peut-être temps d’envisager des alternatives un peu moins risquées/couteuses. Le CDG c’est bien mais en cas de conflit vraiment sérieux, ça restera très insuffisant. Pourquoi ne pas chercher à utiliser nos porte-helicoptères de manière plus optimales ?

        • Royal Marine dit :

          Toujours le même plaidoyer pour que la Marine Nationale, et donc la France, soit définitivement déclassée, au même titre que la Marine britannique?
          Etes-vous un traître, ou un soumis?
          Pour ce qui est des Malouines, vous oubliez que Port Stanley a été bombardé, difficilement, par des avions stratégiques basés à terre, et non par des Harriers… Nos Super-Etendards auraient pu le faire du Foch ou du Clem, et beaucoup plus souvent… L’art de ne pas comprendre les retex…

          • Slasher dit :

            Les invectives bidons ne font malheureusement pas office d’argument. Personne ne parle de « remplacer » la force de projection classique par des ADAV mais de la compléter avec ces derniers. Le CDG épaulé par un porte helicoptère équipé de ce type d’aéronef, nous donnerait une dimension maritime totalement différente que ce qu’offre le pauvre CDG seul.
            Il n’y a pire ennemi qu’un ami idiot qui veut bien faire. J’espère que nos décideurs ont une capacité d’analyse suppérieure à la votre.

    • Clavier dit :

      Quel intérêt si personne n’en achète ……?

    • Fred dit :

      @ Slasher

      Les britanniques disposent sur leurs P.A. d’avions qui ne peuvent se poser que sans leurs missiles (au maximum deux AA courte portée) et avec un réservoir aux 3/4 vide. Casse-tête et limitation tactique qui me laissent pantois…

      Et pas d’avions radar.

      • Slasher dit :

        Vous parlez des Harriers des années 60s ? N’y aurait-il pas un créneau à faire évoluer dans ce domaine ? Pas pour remplacer la force de projection classique mais pour la compléter ?

        • Fred dit :

          @ Slasher

          Et non, le pire, c’est que je parle bien des actuels F-35B de Lockheed Martin !

          Un F-35 à décollage vertical pour les Marines US, ça peut se comprendre (avec difficulté quand même pour ma pomme) car ils sont prévus avant tout pour le soutien terrestre des troupes débarquées : emport de missiles relativement (!) peu onéreux voir roquettes quasiment gratuites (le F-35 est censé remplacer les A-10). Dans ce cas de figure, s’il n’a pas utilisé toutes ses munitions, il peut les balancer à la mer sans trop de regret pour pouvoir atterrir. Mais dans le cas anglais, s’il doit larguer un onéreux missile air-mer ou air-air à longue portée à la baille pour pouvoir se poser, la douloureuse est tout de même euh… Très douloureuse ! Comment dans ces condition effectuer des patrouille anti-aérienne lointaines avec un armement conséquent, sans se ruiner à chaque sortie ???

          God save the Queen and my missiles.

  7. Math dit :

    Ok… Donc on reste sur le délire technique outre Atlantique… on peut résumer assez vite: 10 passagers, 100 million de dollars l’unité (le v22 est à 50 millions de dollars l’unité contre 10 pour le caracal), pas de matériel lourd pour un aéronef qui n’a pas les capacités de transport d’un A400m avec ses 100 parachutistes pour le même coût et la même mission hormis l’extraction. Ça n’a aucun sens. Et à cette vitesse, l’aéronef reste largement interceptable par n’importe quel chasseur. Je ne parle même pas de la traînée qui va être monstrueuse, réduisant d’autant l’autonomie d’une telle plateforme. Ils ont autre chose que des debiles à la planification?

    • F90mbr dit :

      38 millions unitaire le caraclpour une capacité de 8 commandos

    • Fred dit :

      @ Math @ F90mbr

      Le prix unitaire du V22 tourne autour de 100 millions de dollars.
      Le Caracal est plutôt à 25 millions de dollars.

      Je reconnais que trouver la vérité des prix sur ces appareil est un exercice laborieux et périlleux.

  8. PK dit :

    Drôle de perf… Avoir un jet pour plafonner à 400 nœuds, autant garder les hélices. L’A400M pousse même plus fort… En tout cas, si le cahier des charges de l’US Force veut une allure de jet, on en est quand même assez loin.

  9. HMX dit :

    Le concept semble prometteur. Les américains veulent allier le meilleur des deux mondes : la vitesse de l’avion à réaction, et la capacité à décoller et atterrir à la verticale.

    On relèvera bien sûr que le fait d’additionner moteurs à réaction et turbopropulseurs à rotor basculant sur un seul appareil ne va pas dans le sens de la simplification technique, ni dans celui des économies : les coûts d’acquisition et de maintenance s’annoncent astronomiques, à un niveau encore supérieur à celui du V22 Osprey dont les coûts de possession sont déjà réputés très élevés. A moins que les rotors soient actionnés par une dérivation sur la poussée du turboréacteur, auquel cas il n’y aurait pas de turbopropulseurs ? à suivre…

    Point le plus intéressant à mes yeux : l’appareil est conçu d’emblée dans une version dronisée, même si cette version semble pour le moment limitée en taille. Les industriels US ont visiblement compris la tendance et intégré l’usage futur massif des drones, et ce dans tous les milieux. De ce côté-ci de l’Atlantique, nous n’en sommes pas encore là. On se dit que c’est futuriste, pas encore au point, que l’IA c’est compliqué, qu’on verra ça après 2040, qu’on ne va pas s’embêter avec ça sur la génération de matériels en cours de conception, d’autant et surtout que le client n’a encore rien demandé… grossière erreur. C’est maintenant que se joue la compétition.

    Certes, tous nos systèmes d’armes ne sont pas dronisables à 100% à l’heure actuelle. Mais nous approchons rapidement d’un seuil qui va faire basculer la conduite de la guerre et l’issue des combats futurs. Les conflits récents (Haut Karrabagh) sont juste un signal d’alarme, et il faut rapidement se projeter au delà des systèmes existants et imaginer les étapes suivantes. Ce qui n’est pas très difficile vu les annonces qui se succèdent chaque semaine sur les programmes d’armements de nos adversaires potentiels. N’attendons pas que nos adversaires terminent la mise au point de leurs drones aériens, navals et terrestres de 2ème ou 3ème génération pour commencer à réagir. L’issue d’une bataille entre nos dernières générations d’appareils pilotés (avions, bateaux, blindés…) confrontés à des nuées de drones fraîchement mis en service risque fort de s’avérer très désagréable. Sans parler de notre infanterie qui sera bientôt directement confrontée à des drones beaucoup plus évolués que de simples quadricopters du commerce bricolés à la hâte.

    Pour la décennie à venir, il serait sage de passer en revue tous nos programmes d’armement en cours et à venir, et d’assumer le choix d’y apporter des modifications potentiellement majeures :
    – soit le choix d’une « dronisation » complète de certaines capacités, lorsque cela est possible,
    – soit la dronisation partielle (cohabitation de systèmes habités/inhabités partageant une cellule commune, à l’image du concept présenté dans l’article),
    – soit a minima , rendre obligatoire la capacité d’un système d’arme habité à utiliser des effecteurs déportés, qui feront donc partie intégrante du programme.
    Un tel passage en revue de nos programmes d’armement pourrait être engagé à l’occasion d’une revue stratégique, post-élections présidentielles de 2022, qui donnerait lieu à une nouvelle loi de programmation militaire venant remplacer ou succéder à la LPM 2019-2025.

  10. lxm dit :

    Visuellement, ils ont une bonne tête d’engins qu’on voit dans les films de science fiction

  11. Kamuu dit :

    On dirait les drones de Ace Combat 7 haha

  12. Max dit :

    Je vous conseille cette (ancienne) série de 6 épisodes sur l’aventure du vol verticale.
    Episode 1 :
    https://youtu.be/dTQBKdrF3JQ

  13. Castel dit :

    En voyant la photo, on a l’impression qu’il s’agit de drones de tailles différentes, mais en relisant bien, seul le plus petit des 3 en serait un.
    Ce qui montre que dans l’avenir, il faut s’attendre à une analogie de plus en plus prononcée entre les drones et les avions.
    Pour ce qui est de la propulsion par des réacteurs, cela semble être la suite logique aux turboprops utilisés sur le V22 ou le Valor….

  14. Euclide dit :

    Pour une première intervention sur ce blog M. Dakar, vous défendez une comparaison entre l’esprit de l »ancienne Mafia italienne et l’actuelle Commission de Bruxelles ou encore de celui de l’Etat profond Youhe, en particulier?
    -C’est original mais ce n’est pas le l’objectif de ce blog.
    – Les 2 bémols a mes yeux de votre discours sont :
    Le premier est que le pouvoir de l’argent ne date pas d’aujourd’hui mais est dû la famille Médecis de Florence au XVè siecle.
    Quant au systeme capitalisre, il y n’en a pas 1 mais 3.
    Au passage l’argent de la Mafia doit se blanchir dans les banques de New York au Japon en passant par la City , Genève et Hong Kong/ Shangai etc….

  15. Lothringer dit :

    Ce prototype-concept, à la lecture de l’article, n’est pas destiné à de la vitesse supersonique (vitesse de croisière 740 km/h), mais constitue donc un concurrent sérieux pour les hélicoptères. Donc a-priori il n’entre pas en compétition avec les avions supersoniques.
    Pour ce qui est de la concurrence avec les hélicoptères, reste à comparer
    – autonomie
    – bruit
    – charge utile
    – fiabilité et facilité et coût de maintenance
    Usage pour livrer rapidement des commandos de forces spéciales dans des délais plus rapides que les hélicoptères ?

    • PK dit :

      Je ne pense pas que le but soit la vitesse supersonique. Quand l’US Air Force parle de vitesse de jet, elle doit penser au vitesse de croisière standard, soit 900 à 1000 km/h.

  16. ruffa dit :

    Mais mon cher Alpha le Rafale est un avion réussi et qui se vend bien
    Maintenant je pense que Dassault va rencontrer les mêmes problèmes que les américains pour élaborer un avion furtif ! Mais je voit mal comment ils vont s’y prendre avec les Allemands !
    A mon humble avis ils devront travailler en solo avec Safran et Thales !

  17. Piliph dit :

    Peut-être faudrait il ressortir les vieux projets français des années 50 et 60 d’avions VTOL, comme le Coléoptère VTEC SNECMA C.450, en corrigeant ses défauts de l’époque par les progrès réalisés en informatique, matériaux, propulseurs, etc.
    https://topwar.ru/uploads/posts/2014-01/1390853953_0_d3d56_28e4d093_orig.jpg

    • Fred dit :

      @ Piliph

      Bof… Même aujourd’hui, un ADAV reste très loin des performances d’un avion classique CF. F-35B (et noter que cet appareil ne peut décoller verticalement que sans armes et très peu de carburant : pour décoller armé et plein en carburant, il lui faut élan et tremplin, ce qui lui enlève encore de l’intérêt).

      Re-ragnagna, gna-gna… Me laisse pantois ;o)