Un second essai du missile hypersonique américain AGM-183A a échoué

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

74 contributions

  1. Wagdoox dit :

    En parlant de l’asn4g, un demonstrateur mach 6 doit aussi etre testé cette annee.
    Probablement qu’on va tester un nouveau superstato, on commencera donc a vitesse minimale d’efficiance.
    Il me semble d’ailleurs que l’asn4g doit etre un stato/superstatot, il est donc possible que le teste vise a demontrer la transition entre les deux (on sait faire les deux separemment depuis plus de 20 ans, si demonstrateur il y a c’est pour avoir un combo des deux).
    Il devra de toute maniere ne pas depasser mach8 mais un effort tout particulier sera donné pour la manoeuvrabilite et le profil de vole. C’est par beaucoup d’aspect plus ambitieux que ce qu’on voit pour l’instant.

  2. Hélyx dit :

    Lockheed-Martin et échec, 2 mots qui vont bien ensemble.

    • yo dit :

      @Hélix Lockheed Martin a fait le F117, avion révolutionnaire et unique en son genre: C’est le premier avion de combat furtif. Lockheed Martin a construit en 3 ans le Blackbird, qui est aussi un avion sans précédent, aux capacité phénoménales malgré son coût élevé. EN 3 ANS !! Skunk works ont vraiment fait un travail inimaginable. Lockheed Martin a aussi développé le F22 raptor, premier avion de 5ème génération et le chasseur le plus rapide de l’Otan. Enfin bref, ce n’est pas parce que le F35 est un échec qu’il faut dénigrer Lockheed Martin. Leur contribution dans l’histoire de l’aéronautique militaire est plus que remarquable.

      • Hélyx dit :

        Ces 20 dernières années, LM n’a rien fait de très glorieux : navire de classe constellation = échec, F35 = échec. Un F117 s’est tout de même fait abattre en 1999 par un missile conçu dans les années 60 . Il s’est surtout illustré durant la guerre du golfe où les F117 ont détruit la majorité de la défense AA irakienne, c’est d’ailleurs en partie à cause de ça que l’USAF et LM sont partis dans leur délire « tout furtif », avec par la suite les résultats que l’on connait aujourd’hui.

      • Ciel dit :

        Avec des moyens colossaux
        Le rendement de ces moyens colossaux est pas terrible .

      • Philippe ETIENNE dit :

        Bonjour, le f117 n’est absolument pas extraordinaire, une aérodynamique faites de cannelures longitudinales auraient été bien supérieure aérodynamiquement parlant, et aussi furtives. LM continue de faire des avions complètement conventionnels, inférieurs au concert delta canard à tout point de vue. Les américains ont vraiment créé deux avions geniaux: le sr71 et le b2. Le reste est conventionnel, n’oubliez pas les protypes français, et surtout Saab, qui eux aussi on tout compris de l’aérodynamique depuis longtemps. Ne jamais se laisser impressionner par les américains.

        • tschok dit :

          Oui! Par exemple, le F15, c’est pas un avion impressionnant du tout.

          C’est l’avion de combat moderne qui a abattu le plus d’avion ennemis en combat, sans subir aucune perte depuis son entrée en service dans les années 70. C’est juste du jamais vu.

          C’est aussi le seul avion à avoir été capable de rentrer à sa base après une collision dans laquelle il a perdu une surface de vol au complet (son aile droite). Ca aussi, c’est juste du jamais vu.

          Je ne parle pas du F16, best seller mondial: un avion de combat sur six dans le monde est un F16. Parmi les nombreux faits remarquables à son actif, il fait partie d’un club très restreint: celui des avions ayant percuté un… sanglier.

          Ben oui, ça arrive. Il n’y a pas que les oies sauvages.

          Et je conclus en disant que tout cela ne m’impressionne pas le moins du monde, je suis français, que voulez-vous?

    • John dit :

      Dommage que la France soit dépendante de LM pour certaines missions…
      – C-130 H et C-130 J… Le tout pour compenser l’absence d’appareils français en capacité de faire leur mission… pour un échec, c’est pas mal.
      Et contrat cette année de $ 51 millions pour leur soutien technique
      – C-5 Galaxy parfois utilisé par la France car il n’y a pas le moindre avion de transport lourd dans l’AA (et il y a des discussions ouvertes entre l’UE et les USA pour acheter des C-5 et les moderniser).
      – E-2 Hawkeye qui utilise des radars de LM.
      Intéressant d’ailleurs que les radars LM du Patriot ne seraient pas assez bons pour les clients traitres à l’Europe, mais suffisamment bons pour surveiller l’espace aérien autour de l’élément le plus cher dans les forces armées françaises, et suffisamment bon pour projeter cette force efficacement.
      Le APS-145 du E-2C est de Lockheed Martin.
      Pour le E-2D commandé pour 2 milliards USD par la France, c’est le radar APY-9 de LM qui est utilisé.
      – Le missile Javelin est lui aussi en partie réalisé par LM
      – GBU-12 de LM et Raytheon qui est de loin l’armement le plus utilisé par la chasse française est de LM….
      – Les drones Reaper français lancent des missiles Hellfire de…. LM
      – Les M-270 LRU conçus par une des entreprises ayant fusionné pour faire partie de LM.

      Et après ça critique LM et les pays clients de LM, et ça sous-entend que LM ne fait que de la m…
      Un tel missile entre dans le cadre de nouvelles technologies, ultra-complexes à développer. Et ces essais, peu importe le pays qui le développe ou l’entreprise, mettront en avant des éléments à modifier.
      La Chine et la Russie ne sont pas transparents à ce sujet. Mais ils ont eu leur série d’échecs.
      La France a aussi eu des échecs sur des programmes du même type, comme pour le missile M51 ou l’Aster 30 par exemple. Cela ne remet pas en question ces missiles ou leur constructeur.
      Il faut comprendre que le plus gros problèmes des programmes américains c’est le pentagone! Ils ont trop de ressources financières, ils jettent de l’argent par les fenêtres dans des programmes de développement qui ne se réalisent pas (remplaçant du M2 Bradley, ou l’hélicoptère d’attaque RAH-66 Comanche, AH-56 Cheyenne, destroyer Zumwalt etc…
      Et dans ce cas précis, le pentagone s’est rendu compte de son retard et essaie d’aller plus vite que la musique. Forcément, c’est compliqué d’y arriver. Mais c’est une approche qui est pertinente sachant que les moyens n’importent que moyennement. Rien de mieux qu’un essai pour voir ce qui ne fonctionne pas.

      • ron7 dit :

        Il vont appeler Elon Musk pour concurrencer cette espèce d’entité qu’est LM !
        Concurrencer la NASA, il sait faire,alors…
        La carte de visite LM du moment, c’est le F35 ! 35 x 20 = Le zinc aux 700 défauts !

  3. Mica X dit :

    Les ricains communiquent sur leurs échecs eux…

    • chill dit :

      Lorsqu’un tir M51 a connu un échec cela n’a pas été caché et pourtant il s’agit de dissuasion…

      • lucas dit :

        A mon avis, ça ne s’adressait pas au Français, mais à deux pays plus à l’est qui sont censés réussir tout ce qu’ils font… dans leurs rêves…

      • Fred dit :

        Ceci dit, Russes et Américains disposent de satellites infrarouge qui permettent de voir et suivre les lancement de missiles inter-continentaux, et donc de leurs échecs.

    • Ah Ca ! dit :

      Normal, ils ont beaucoup d’expérience dans ce registre….

      Ils trouvent des c*uillons pour les acheter… F35, Patriot, protéine Spike etc, etc….

      • Stoltenberg dit :

        Je ne suis pas sûr que le F-35, Patriot, protéine Spike (quoi?????? 😀 ) soient des échecs. Par contre, je suis sûr que vous en êtes un.

        • Ah Ca ! dit :

          Votre réussite est flagrante tout comme vos arguments fallacieux.

          Ad hominem! SVP Stoltenberg… reprenez le chemin de l’école primaire

          Minus Habens

          • Stoltenberg dit :

            J’ai pas besoin de m’adapter à votre âge mental (donc école primaire) – il y a des gens qui sont payés pour s’occuper des personnes comme vous. Je vous laisse avec votre amour pour Poutine et vos protéines spike échouées.

      • John dit :

        Et la France est l’un des meilleurs clients de l’armement américain…

        • Ah Ca ! dit :

          Mais quand même très loin derrière la Suisse…

          • tschok dit :

            Pas sûr. France et Suisse sont des clients réguliers de l’Oncle Sam depuis des décennies. Et on leur achète plein de trucs l’air de rien.

            A commencer par des drones qui coûtent une petite fortune. Et des gros systèmes comme les AWACS et Hawkeye. Sans compter les avions de transport et les munitions.

    • Juon dit :

      Ils ont de quoi faire.

    • FredericA dit :

      Pas faux ! Vu la complexité de ce type d’engins, il est improbable que les Russes et Chinois n’est pas également connus des échecs

  4. Zigomar 17 dit :

    Quoi que puissent nous chanter les laudateurs de Oncle Sam king of the world. Lockheed-Martin semble avoir les plus grandes difficultés à mettre au point, essai après essai, un missile hypersonique…
    Alors que les Cosaques de tonton Vladimir et les Mongols de M. Xi possèdent déjà ce type d’armement, en service, dans leur panoplie respective…
    Inutile d’évoquer les lointains projets européens en la matière…

  5. crassus dit :

    Quels sont les avantages et inconvenients de ce type de missiles?
    En avantage je vois bien sur la rapidité d’action mais cela doit être aussi plus dur a manœuvrer en particulier sur une cible mouvante.

    • Fred dit :

      L’avantage, c’est qu’ils sont plus que très difficile à abattre, et, dit-on très uniformément dans le monde, impossibles à abattre dans le cas des planeurs intercontinentaux (ce qui ne concerne pas le missile sus-mentionné) qui sont eux très manœuvrants et particulièrement rapides.
      L’idée répandue, est qu’il ne peuvent pas « voir » leur cible, et sont donc incapables de viser une cible en mouvement (ce que pense l’État-major français dans les deux cas).

    • John dit :

      Un risque majeur est qu’il pourrait être pris pour un missile nucléaire, et qu’une frappe nucléaire soit ordonnée en retour.

  6. Momo dit :

    Préambule: je remets ci-dessous un message tardif qui n’a pas du être vu concernant l’évolution du tarif du F35 dont une partie s’applique aux black programs et autres projet pointus comme les missiles hypersoniques.
    Aprés, la mise au point de ce type d’arme est par définition extrêmement complexe et faire deux loupés pour commencer n’est pas top mais pas non plus rédhibitoire.
    Sachant que l’on ne sait pas en réalité ce que font ou pas les missiles Russes et Chinois, la désinformation étant aussi une arme.

    « …
    Si vous avez l’occasion un jour de regardez les comptes de LM cela devrait vous intéresser.
    Les blacks programs ne sont évidemment pas mentionnés, ils sont planqués dans les programmes officiels avec des écritures en off que seuls le CFO et le CEO doivent voir dans leur totalité. Peut-être aussi le gouvernement US mais très peu de personnes, chaque arme ayant ses programmes et ne les partageant pas.
    De la même manière les experts regardent les budgets fait par les armées US, et ce qui est approuvé. Des analyses précises et complexes permettent d’identifier approximativement les volumes financiers gonflés ou planqués. Mais en pratique il est encore mieux de s’entendre avec LM (ou un autre) sur des marges hypertrophiées qui permettent de financer e.g. NGAD ou autres en complément des enveloppes budgétées. Voir en totalité.
    Et l’avantage c’est que les belges, canadiens, norvégiens, japonais, uk, etc… ont la satisfaction morale de payer pour les blacks programs, en particulier quand leurs budgets explosent. Ce qui est le cas général.
    Je n’ai pas évidemment de preuves mais je confirme ce que j’ai dit plus haut: par comparaison je ne serais vraiment pas surpris que LM fasse plus de 40% de marge brute (vous savez ce que c’est?) sur le f35. .
    Et personne ne peut prouver le contraire ^^

    • On vit petitement encore et toujours! dit :

      Confiture 😉
      Etaler étaler étaler…

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Confiture
        Etaler étaler étaler… » Ce qui prouve qu’il y a quelque chose à étaler!

        • Courmaceul dit :

          pas sûr que vous appréciez cette remarque du restaurateur vous servant votre petit déjeuné. 🙂

        • On vit petitement encore et toujours! dit :

          Moins on en a plus on l’étale. Il copie colle un post qu’il a deja posté dans un autre article. Mais bon c tj mieux que les insultes habituelles sans aucuns argument

    • Casa21 dit :

      Ok momo le fach.. détend toi

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Ok momo le fach.. détend toi » Il ne fait qu’exposer une hypothèse concernant le financement de certains programmes au niveau de L.M. Vous à part traiter les gens de facho qu’ êtes vous capable de commenter?

    • John dit :

      Je doute que ce que vous dites soit vrai, et c’est probablement illégal.
      Travailler sur des projets confidentiels ne donne pas le droit de manipuler des chiffres ou des informations. LM doit des comptes avant tout à ses actionnaires, ensuite seulement à ses clients.
      Dans ce contexte, les informations fournies à leurs actionnaires avec les résultats financiers publiés sont totalement corrects.
      Ce que vous semblez ne pas comprendre, c’est que LM est une holding, donc par définition, elle a des filiales. Et les résultats financiers publiés sont un agrégat de toutes ces filiales. Parmi ces filiales, il y a par exemple Skunkworks qui a développé les avions « secrets » F-117, U-2, SR-71, F-22…
      LM n’a pas à mentionner chaque programme ou chaque contrat individuellement dans son rapport annuel exigé par la SEC (10k).
      Pour le rapport de 2020, voici ce qui est dit par LM
      In addition to the aircraft programs discussed above, Aeronautics is involved in advanced development programs
      incorporating innovative design and rapid prototype applications. Our Advanced Development Programs (ADP) organization, also known as Skunk Works®, is focused on future systems, including unmanned and manned aerial systems and next generation capabilities for hypersonics, intelligence, surveillance, reconnaissance, situational awareness and air mobility. We continue to explore technology advancement and insertion into our existing aircraft. We also are involved in numerous network-enabled activities that allow separate systems to work together to increase effectiveness and we continue to invest in new technologies to maintain and enhance competitiveness in military aircraft design, development and productio »

      P.S. si ces pays financent selon vous les blacks programs… oooops, la France aussi. LM est probablement le plus gros fournisseur étranger de l’armée française et celui qui livre des équipements ultra-stratégiques (voir ma réponse à Helyx).
      Critiquez les autres si vous voulez, mais si vous le faites, n’oubliez pas d’inclure la France !

      • Momo dit :

        Etonnant, vraiment étonnant. Tellement étonnant que c’en est bizarre de quelqu’un qui prétend par ailleurs connaitre le domaine, l’industrie etc…
        Faites pas exprés par hasard? Non?
        Ou alors vous savez vraiment pas et donc n’y connaissez vraiment rien!

        Pour ceux qui n’en sont pas familier ce que j’explique n’est pas théorique, ni critique (!), c’est une réalité qui n’est pas neuve mais toujours d’actualité. Et largement connu quand on passe à proximité.

        • On vit petitement ! dit :

          Mais oui mon petit momo personne ny connait rien a part toi, c’est tous des merdes sauf toi, merci de nous guider vers la lumiere aux grand momo.

          @tschok tu perd ton temps a lui repondre il lira pas c’est beaucoup trop long, et meme si il lit il te repondra que tu n’y connais visiblenent rien , que tes un abruti et le repetera pendant encore 30 messages en disant qu’il faut te stigmatiser systematiquement car tu es un enemi de la France et de nos valeurs.

    • tschok dit :

      @Momo,

      Si vous êtes une entreprise us et que vous voulez pas qu’un regard extérieur ait trop de visibilité sur ce que vous faites, il vous suffit de créer une filiale et de l’enregistrer au Delaware, ce qui vous permet de ne pas publier vos comptes. Et même de ne pas en tenir.

      Maintenant, si vous êtes un groupe coté en bourse, vous devez publiez vos comptes, mais je suppose qu’il existe d’autres véhicules pour rendre une partie de la comptabilité opaque, si vous ne voulez pas faire apparaître la comptabilité détaillée d’un projet secret, par exemple.

      Mais là, ce que vous dites, c’est autre chose: vous dites que l’activité commerciale normale de LM vis-à_vis de ses clients à l’export (donc non-américains) sert à financer les black programs, en sus des ressources budgétaires des Etats-Unis, voire en totalité.

      Et pour cela, vous imaginez que la totalité de la comptabilité de LM corp. est frauduleuse, c’est-à-dire que l’entreprise dissimule sciemment, avec la complicité des autorités américaines, le fait qu’elle réalise une marge brute beaucoup plus importante que celle qu’elle publie dans ses comptes (de l’ordre de 15%).

      Et vous concluez en avouant que vous n’avez pas la preuve de ce que vous avancez, tout en défiant quiconque de vous prouver le contraire, ce qui est un grand classique de l’affirmation gratuite qui se veut logique.

      Par exemple, Scope procède souvent de cette façon. Il dit: « je n’ai pas la preuve de ce que j’avance, mais je n’ai pas la preuve du contraire non plus, donc je considère que ce que je dis est vrai ».

      En fait, non. Ce raisonnement n’est pas un mode de preuve très conclusif. Il n’est pas incorrect en soi, mais sert davantage à décrire et définir une assertion hypothétique, douteuse, ou incertaine qu’à démontrer que quelque chose qu’on prétend est vrai.

      Par exemple: Dieu existe-t-il? Ben on n’a pas la preuve de son existence, mais on n’a pas non plus la preuve de son inexistence, donc on peut aussi bien dire:
      – je n’ai pas la preuve de son existence, mais prouvez moi le contraire
      – je n’ai pas la preuve de son inexistence, mais prouvez-moi le contraire

      Ce n’est pas très conclusif… ce qui renvoie la réponse à la question à la foi et pas à la raison.

      Et on peut en dire autant de tous les faits incertains ou questions indécidables comme l’existence des extraterrestres, ou le caractère fini ou infini de l’univers, ou le voyage dans le temps, par exemple. Ou des questions théoriques comme la fin justifie-t-elle les moyens, etc, qui ne sont pas vraies ou fausses dans l’absolu, mais qui dépendent d’une appréciation humaine relativement à une situation de fait donnée.

      Bref, c’est ce qu’on appelle une conjecture.

      Alors, pourquoi écris-je ce commentaire? Pas tellement pour vous, mais pour Pascal, qui attend fermement une argumentation de la part de vos contradicteurs, alors que l’accusation de fraude que vous portez contre LM n’est étayée par absolument aucun élément de fait ayant le début d’une force probante.

      Vous portez, comme des millions d’abrutis sur Internet une accusation contre untel, ici une entreprise américaine, bon ben ok. Cette accusation est totalement gratuite.Bon ben ok. Et puis on a l’imbécile de service qui vient reprocher à ceux qui vous répondent que vous racontez des conneries qu’ils n’ont pas d’argument à vous opposer: Pascal.

      Eh bien, ce n’est pas vous qui m’intéressez (l’impulsion initiale) c’est l’imbécile de service qui vous fait écho (interaction entre sous-éléments du système), parce que sans lui, l’accusation que vous portez ne peut pas se propager comme une calomnie ou une médisance.

      Il ne suffit pas de dire des conneries pour propager des rumeurs, il faut qu’un assistant fasse écho à la connerie qui est émise. Sans cette discrète interaction, le truc ne marche pas.

  7. LEONARD dit :

    Bizarre.
    2 échecs non pas causés par les performances mêmes de l’appareil, mais par des préalables au vol hypersonique lui-même, des séquences normalement maîtrisées au cours des essais d’autres engins largués d’avion.

    C’est à se demander si, plutôt que de faire appel à L.M pour ces projets, l’Air Force ne ferait pas mieux de les confier à SPACE X ou B.O.

    • PK dit :

      Quelles compétences particulières auraient SpaceX dans le domaine des stato ? Parce qu’entre envoyé une fusée en l’air et faire voler à l’horizontal un missile, y’a quand même une petite marge…

  8. Alexei Kouznetsov dit :

    Si non ils peuvent demander aux Russes. Le missile est déjà opérationnel.

    • souricière dit :

      Le missile est déjà opérationnel ? Vous en êtes certain ou vous voulez croire ce qu’ils disent et veulent bien montrer.
      Les russes veulent se donner un avantage sur l’occident afin de masquer leur baisse d’investissement dans la défense, ils ont alors décidé de se lancer (Poutine en personne) dans de superbes armes qui doivent servir à dissuader et à servir d’arbre qui cache la forêt.
      Pour arriver à cette supériorité d’armes qu’ils n’utiliseront jamais et qu’ils n’auront jamais à prouver leur efficacité, ils sont prêts à mentir et laisser croire.
      On attends encore une vidéo d’un missile hypersonique russe frappant une cible avec précision et une autre frappant une cible en mouvement. Pour l’heure rien, pourtant ils savent sur quoi ils visent au même titre qu’ils savent d’ou part le missile qui a 20 caméras autour d’elle. Pourtant le tir d’un missile, que ce soit un missile hypersonique, missile anti-aérien, de croisière, c’est très proche et au pire on modifie l’aspect, le reste c’est du « on dit » et « croyez moi, craignez moi ».
      L’occident se lance à ce jeu et le problème russe viendra le jour ou l’occident disposera de tels armements et qu’ils ne s’en cacheront pas. Et les russes trouveront bien un S-600 ou S-700 pour ensuite donner le sentiment de pouvoir y faire face au même titre que le S-400 qu’ils se gardent bien d’en faire une démonstration de peur qu’en cas d’échecs que ça lui retire tout l’aspect psychologique de supériorité et d’efficacité qu’ils vendent depuis des années.

  9. machin Bidule dit :

    Communiquer sur ses échecs, c’est pas une façon habile de camoufler d’autres succès mais plus secrets ? C’est peut être aussi de l’enfumage ?

    • vrai-chasseur dit :

      Manière de dire que même pour une puissance technologique majeure comme les USA, ce n’est pas facile à mettre au point.
      Donc les bidules russes ou chinois, par déduction, c’est du pipo. CQFD

    • Fred dit :

      Pas impossible…

      Je pense que, globalement, les USA jouent à l’oiseau blessé pour faire tomber la Chine dans un piège. (ce qui n’empêche pas qu’ils industrialisent aussi des merdes malgré eux).

  10. Rufus S. dit :

    D’un autre côté, pour la furtivité infrarouge, ne pas allumer le moteur, c’est puissant comme concept.

  11. Thierry dit :

    Je n’accorde guère de crédit aux missiles hypersonique qui sont de couteux gadget pas très utile et plus facile à détruire qu’il n’y semble.
    Ils ne joueront pas un très grand rôle en cas de conflit majeur.

    • Palu dit :

      @Thierry
      Quels sont vos arguments ??
      Perso la question intéressante que je me pose c’est quelles solutions ont été mises en place pour évoluer au dessus de Mach6 alors que c’était compliqué déjà à Mach3 pour le SR-71. En tout cas son concept de vitesse reste une référence.

    • Nicopathe dit :

      Tu n’aurais également guère accordé de crédit à l’arme nucléaire avant sa 1ere utilisation contre le Japon.
      Il en faut des visionnaires comme toi !

  12. Ghostrider dit :

    @ machin bidule … ha tiens un commentateur qui dispose d’un autre angle. je ne crois pas à des communication officielles US qui à les écouter tout foire à 80 % depuis des années … stratégie de déception évidentes. A l’inverse à écouter les com russe et chinoises, il sont déjà sur Mars ou dispose d’un avions  » 6éme génération »

    • aleksandar dit :

      Les chinois sont déjà sur Mars.
      Pas mal pour un pays qui ne produit que des gadgets en plastiques si j’en crois les experts industriels d’Opex360

      • PK dit :

        Il existe sans doute un large écart entre la vitrine et la réalité. Certes, les Chinois performent en spatial, mais le spatial n’est pas si compliqué que cela : il suffit d’investir du temps et des hommes et les résultats arrivent. C’est mécanique.

        En revanche, il est des domaines où ce n’est pas vrai et où les résultats traînent, parce que l’argent et les hommes ne suffisent pas, comme l’aéronautique. Si encore il est possible par ce moyen de créer un cellule moderne, il est quasiment impossible de créer un moteur à réaction moderne à jour des performances actuelles sans être passé par toutes les cases du passé.

        Du coup, effectivement la Chine brille dans le spatial (qui pourra sans doute jouer un rôle capital dans un prochain conflit), mais continue à avoir des avions de merde, où s’ils sont bons, c’est parce qu’ils sont importés de Russie (qui elle à la même expérience que les trois ou quatre gros occidentaux), à condition que les Russes ne livrent pas des avions minorés, comme ils avaient l’habitude de faire.

        Bref, ceux qui pensent que la Chine ne produit que de la merde se trompent autant que ceux qui pensent que ce sont des champions (surtout avec 0 expérience du combat chez leurs militaires depuis… la fin de la guerre du Vietnam).

        • tschok dit :

          Vous rigolez? Il y a eu plein de loupés dans le domaine spatial.

          Même le tourisme spatial a déjà fait ses premières victimes:https://fr.wikipedia.org/wiki/Virgin_Galactic#Accidents

          C’est pas un système à entrées/sorties: suffit pas de mettre du pognon et des ingénieurs d’un côté pour obtenir quelque temps plus tard un truc qui marche.

          Ca, normalement, cela devrait être le cas dans l’aviation, vu qu’on fait des avions depuis plus d’un siècle. Et même là, ce n’est pas un système à entrées/sorties.

          Votre distinction entre l’aéronautique traditionnelle, et le secteur proprement spatial, elle tient pas vraiment la route. Ca reste difficile dans les deux domaines, de façon paradoxale dans l’aéronautique tradi, moins surprenante dans le spatial pur.

          Mais s’il fallait vraiment faire une distinction dans le domaine aérospatial, je mettrais d’un côté ce qu’on sait faire, et de l’autre ce qu’on apprend à faire. Et la nature des échecs est différente dans l’un et l’autre cas.

          Par exemple, la destruction des deux navettes spatiales américaines est largement dû au fait que les vols de cette navette s’étaient inscrits dans une sorte de routine qui a conduit la Nasa à sous-évaluer des risques, qui avaient pourtant été identifiés.Sa maîtrise technique l’a conduite à une prise de risques excessive.

          Alors que les crashs des fusées SpaceX sont plutôt imputables au fait que la techno n’était pas au point, jusqu’au lancement de la Falcon9 avec un astronaute français dans l’équipage.

          Franchement, il ne me viendrait pas à l’idée de dire que c’est facile.

          Enfin, si, faut juste que je me remette dans le bain de ce blog: bien sûr que si c’est facile, puisque je suis français. Ca m’impressionne pas tous ces trucs que font les Chinetoques et les Amerloques. C’est facile, pfff! des nuls, j’vous jure.

          Voilàà, je suis dans le ton, maintenant. Scusez, moment d’égarement.

  13. Raymond75 dit :

    Après les missiles subsoniques, puis hypersoniques, j’espère que l’on va mettre au point le missile gigasonique anti missiles hypersoniques. En attendant le missile hyperluminique qui arrive sur se cible avant de partir. Il en va du progrès de l’humanité, qui n’a pas d’autres soucis importants à résoudre.

    Mais comme les mâles alpha qui dirigent le monde sont incapables de le gérer en bonne intelligence, il reste comme substitution l’agitation militariste.

    • Jojo dit :

      Vous avez raison, tout ceci est absurde, surtout que le déclin de nos civilisations liées au réchauffement climatique à déjà commencé (cf. le covid qui à montré combien nos systèmes sont vulnérables) et va connaître une accélération brutale dans les 30 ans qui viennent et faire plus de victimes que toutes les guerres n’en ont jamais faites. On ferait mieux de payer des gens pour résoudre les problèmes vitaux au lieu de financer des programmes d’armement dont on ignore de toute façon la réalité de l’avancement (il serait surprenant que ce type de communication soit transparente et sincère). De toute façon quand tout sera électrique, les guerres ne dureront pas au-dela de l’autonomie des batteries .

      • tschok dit :

        Ca va les gars, vous allez tenir le coup, ou vous avez besoin d’aide?

        Vous voulez qu’on envoie quelqu’un chercher vos anti-dépresseurs à la maison?

    • B2 namous dit :

      Mdr Excelent raymond 🙂

  14. Richard dit :

    Qu’ils fassent appel aux Russes

  15. Jul dit :

    C’est bien qu’il fasse des échec comme ça, sa va leurs permettre d’atteindre un niveau de maitrise après faramineux ! Ils risque d’avoir le meilleurs missile hypersonique au monde après

    • Momo dit :

      Oui, le plus d’échec, le plus de maîtrise.
      La recette de la F35 aux marrons, qui mijote lentement, très lentement.
      C’est top ^^

    • Antoine ARGOUD dit :

      @Jul
      Reflexion d’une stupidité incroyable!
      Engage toi dans la police fr ils vont te recruter direct, et même te mettre chef a mon avis.

  16. Aviano dit :

    Un seul F117 abattu sur prés de 200 sorties lors du conflit des balkans. Quand au F35 ce n’est pas un échec, mais une mise au point difficile car jamais un avion n’a été à ce point sophistiqué. Un avion acheté par Israël pays n’achète pas du matériel mal conçu. Le F111 fut aussi très difficile à mettre au point avant d’acquérir une supériorité aérienne face aux soviétiques.

  17. Aviano dit :

    Poutine fait l’erreur de se croire invincible en surestimant ses capacités militaires face aux autres puissances. Les généraux américains eux ne sous -estiment pas les capacités militaires russes. C’est un avantage face à l’arrogance. De plus la Russie n’a pas une avance technologique sur les États-Unis, mais ont conçu une arme avant eux que les USA avaient mis en sommeil. Les innovations technologiques et scientifiques ont presque toujours été du côté des occidentaux. Ce n’est pas un hasard si internet, le web et la majorité des innovations informatiques, médicales et biotechnogiques sont nés en occident et non en Russie.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Poutine fait l’erreur de se croire invincible en surestimant ses capacités militaires face aux autres puissances.  » Surestimer l’adversaire permet entre autre de faire peur » dans les chaumières et demander en conséquence des « rallonges » de budget! Ul suffit de se rappeler les commentaires « d’experts » aéro qui portaient au pinacle le MIG 25 « Foxbat » comme étant le meilleur intercepteur jamais mis au point et capable de balayer du ciel toute la chasse otanienne et du SU 24 « Fencer » lui capable de faire l’aller retour de sa base de Silésie en frappant ses objectifs à Brest sans se faire descendre!
      Cependant…………………………. il ne faut pas non plus tomber dans le déni et toujours avoir à l’esprit qu’il ne faut jamais sous estimer son adversaire! Cela évite bien de « sévères » déconvenues!

  18. Les Shadoks dit :

    « Plus ça rate, plus ça a de chances de réussir. »

  19. Bernard Hamon dit :

    On leur avait pourtant dit:le fil vert sur le bouton vert, le fil rouge sur le bouton rouge.C’est pas compliqué quand même…
    Et pourtant,le F35 n’était pas impliqué…