La Covid-19 s’invite à bord du porte-avions britannique HMS Queen Elizabeth

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

155 contributions

  1. le Réfractaire dit :

    LE Covid 19

      • Coucou dit :

        Merci d’utiliser le féminin M. Lagneau, c’est tellement rare 🙂 !

      • Paddybus dit :

        Je vous conseille LE, sinon vous risquez d’être accusé de sexisme par la horde féministe décérébrée qui vous accuserait de féminiser ce mot seulement parce que c’est un mal…..!!!!! ;0]

    • lgbtqi+ dit :

      je dis couramment le covid moi aussi. Ensuite on peut esquisser une différence : le covid = le COrona VIrus … et la covid = la pathologie dont il est responsable.

      • Sonata dit :

        Du tout. Covid = coronavirus disease. Donc le féminin en français paraît logique (pour une fois que l’académie française fait preuve de bon sens, autant le souligner…).

      • Czar dit :

        appelons-le virus chinois c’est le plus précis et le plus exact.

        • lgbtqi+ dit :

          totalement d’accord. C’est ainsi que je l’ai toujours nommé.

          • Covid-19 dit :

            L’occident a tout perdu et montré leur nullité face au virus,
            ils seront exterminés.

        • Boubou Kaloga dit :

          La variante Delta a été détectée pour la première fois en Inde fin 2020, où elle aurait contribué au nombre extrêmement élevé du pays. A la mi-juin 2021, elle s’était propagée à 74 pays dans le monde, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Le 9 juillet dernier, le ministre de la Santé, Olivier Véran estimait que ce variant représente  » pas loin de 50 %  » des contaminations en France.
          Sur l’antenne de France Inter, le ministre a expliqué que  » le variant Delta est 60 % plus contagieux que les autres souches virales qui circulaient jusqu’ici. Il est en train progressivement de remplacer toutes les autres souches du coronavirus qui existaient et il sera bientôt majoritaire et entraîne une augmentation des contaminations.  »
          La Covid-19 tue spécialement les personnes âgées, les africains sont particulièrement contents, au 15 avril, ils dansent jusqu’à l’aube, en chantant encore 100 milles tout suit, parce que les personnes âgées français, ont participé les massacres, persécutions en Afrique pendant leur jeunesse, bon karma arrive.
          Au Royaume-Uni, les données de la Zoe Covid Symptom Study, où les participants mentionnent leurs symptômes quotidiens via une application pour smartphone, révèlent que le symptôme numéro un est le mal de tête, suivi d’un mal de gorge, d’un écoulement nasal et de fièvre.  » La toux est plus rare et nous ne constatons même plus la perte d’odorat dans le top 1à des symptômes « , explique le Pr Tim Spector , qui dirige l’étude.  » Le risque est que les jeunes confondent ces symptômes avec un mauvais rhume et ne s’isolent pas, augmentant encore la propagation du virus.  »
          Les données sur l’efficacité vaccinale sont par contre plutôt rassurantes. Les vaccins étudiés (AstraZeneca et Pfizer) protègent moins contre le variant Delta que contre le variant Alpha après une première dose (33% contre 50%). Mais l’efficacité contre les formes symptomatiques d’infection remonte à un bon niveau après la deuxième. A deux doses le vaccin Pfizer protège à 88% contre le variant Delta et AstraZeneca à 60%.

        • Falouja dit :

          80 millions de morts de la grippe en 1918, si on vous demande 10 milles euros de indemnités, ça fait trois ans de pib de la France, vous mangerez 2 cacahouètes par jour.

    • Daniel BESSON dit :

      Cit :[ LE Covid 19 ]

      « C’était masculin au début ! Mais quand on a vu que ce serait long , ch**** et qu’on arriverait pas à s’en débarrasser on l’ a mis au féminin !  » ;0)

  2. blavan dit :

    Dans les bateaux de guerre, comme dans ceux de croisière, les virus se propagent par le circuit de recyclage interne de l’air. Seuls les sous-marins y échappent avec l’air filtré par par système chimique très puissant . Les concepteurs du futur PA et autre frégates devraient tenir compte de ces données. Jusqu’à présent on pensait surtout à la protection NBC venant de l’extérieur.

  3. PK dit :

    LOL. Un vaccin qui ne vaccine pas, des distanciations (très drôles sur un navire) et voilà que ça repart…

    J’avoue que si on nous prenait pas nos libertés en plus, on pourrait trouver cela comique…

    • lgbtqi+ dit :

      je suis comme vous très allergique aux atteintes à nos libertés. Ainsi qu’à l’apathie qui accompagne tout cela.

      Je m’apprêtais tout doucement à me faire vacciner mais les dernières déclarations du Transgressif en chef qui nous a dit exactement tout et son contraire, et ce, de façon autoritaire, m’amènent à différer la vaccination que j’allais entreprendre. C’est sans doute le propre de l’adolescence transgressive attardée que de mal distinguer autoritarisme et autorité et de n’avoir aucun souci de cohérence.

      Mais dire que le vaccin ne vaccine pas est inexact. Il réduit le risque d’être infecté, et quand on est infecté, il réduit le risque de forme grave + il réduit le risque de transmettre.

    • Paddybus dit :

      D’autant que l’institut Pasteur commence à confirmer l’efficacité de l’Ivermectine…. et qu’une autre molécule repositionnée en provenance d’Espagne a une efficacité prouvée de 99%…. publication dans la revue internationale « Science » le 26 janvier 2021…. pourquoi nos décideurs ne veulent-ils pas soigner mais uniquement vacciner…??? (voire obligatoirement vacciner)

      • Paddybus dit :

        La molécule c’est PLITIDEPSINE….

      • Sonata dit :

        L’ivermectine diminuerait certains symptômes de l’inflammation mais non la charge virale, et ce sur un modèle animal selon une étude en phase de prépublication. C’est une piste à étudier, mais rien de plus à ce stade.
        Les exemples désastreux de l’hydroxychloroquine et du remdesivir montrent bien qu’il faut faire preuve de prudence et éviter un emballement prématuré.

        • Paddybus dit :

          Il n’y a que dans votre tête que l’hydroxychloroquine est un désastre… elle est utilisée dans d’autre pays…. et les études foireuses qui disaient que cela ne marche pas ont toutes été démontées par des organisations de soignants indépendants…… sans parler de la fumeuse étude qui a servit a justifier sont interdiction…. étude mensongère…. mais interdiction maintenue…!!!
          Par contre, oui, le remdésivir qui a été acheté en masse à montré son inutilité et sa dangerosité…. mais ça il faut pas le dire…!!!

          • Spider dit :

            Alors dans votre tête à vous ça doit pas être joli non plus pour penser ça. L’hydroxychloroquine est une arnaque face à la lutte contre le corovirus.
            Seuls les complotistes, bas du front, peuvent encore soutenir ça et être également contre la vaccination. Mais je suis complètement d’accord, ne vous obligeons pas à vous vacciner, et espérons que la Covid-19 via le Delta, fera son œuvre sur vous, et vos poumons, car oui vous allez l’attraper, soyez en sûr sauf à avoir une vie de moine.
            Comme ça, cela nous évitera de vous lire

          • jean pierre dit :

            tout cela pour faire le plus grand scandale sanitaire de tous les temps.

          • Captain Pif dit :

            Conneries, Paddybus! L’hydroxychloroquine est totalement inefficace (comme dans toutes les viroses où elle a été testée) et expose donc inutilement à des complications relativement rares mais parfois graves. Aucune étude sérieuse ne soutient son efficacité. C’est connu et archiconnu depuis bientôt 1 an. Le remdésivir a au mieux une efficacité très modeste dans certaines situations et en effet n’a pour moi aucune indication sérieuse. Mais opposer les deux médicaments n’ a aucun sens. C’est l’argument rabattu ad nauseam par les disciples de Raoult. On a les gourous qu’on peut… Mais laissez la médecine à ceux qui se sont formés pour, ou formez-vous.

          • Robert dit :

            L’hydroxychloroquine associé à un antibiotique n’a pas vocation à soigner les cas sérieux voire graves mais à écarter du risque d’hospitalisation les cas bénins, ceux qui justement emplissaient les salles d’attente pour pas grand chose. Personne n’a jamais parlé de soigner les cas graves avec ce traitement. Il n’y a actuellement aucun traitement, on peut même penser que l’obligation vaccinale, peut-être à répétition durant des années, semble servir de traitement.
            Je dis cela sans expertise, simplement parce que des gens compétents ont beau être censurés, ce qu’ils disent est aussi crédible que ce que disent les perroquets médiatico-politique. Et pour mon point de vue, je me contente d’observer la tournure des évènements.
            Le vrai problème, c’est l’état du système hospitalier public français que le génie du gouvernement derrière son président a réussi à éluder et faire oublier en ne parlant que de ce qui leur permettait de garder le contrôle de la situation.
            Et merci d’arrêter de traiter de complotiste, comme d’autres de racistes ou de fascistes, pour discréditer et éviter d’avoir à argumenter.

      • didixtrax dit :

        parce qu’ils seraient les dignes descendants spirituels des heures les plus sombres, etc… ?

        Ordonnance du 8 juillet 1942 édictée par les autorités d’occupation allemande :
        « En vertu du 1er paragraphe de la 9ème ordonnance du 8 juillet 1942 édictant des mesures à l’égard des juifs, il est interdit aux juifs de fréquenter tous les établissements publics et d’assister aux manifestations publiques dont la liste suit :

        Restaurants et lieux de dégustation,
        Cafés salons de thé et bars,
        Théâtres,
        Cinémas,
        Concerts,
        Music halls et autres lieux de plaisir,
        Cabines de téléphone public,
        Marchés et foires,
        Piscines et plages,
        Musées,
        Bibliothèques,
        Expositions publiques,
        Châteaux forts, châteaux historiques ainsi que tout monument présentant un caractère historique,
        Manifestations sportives, soit comme participants, soit comme spectateurs,
        Champs de courses et locaux de pari mutuel,
        Lieux de camping,
        Parcs. »

    • RomainC dit :

      Le vaccin évite 95% des formes graves (donc empêche d’en mourir si c’est pas assez clair) et divise par 12 les risques de contaminer une autre personne (car la charge virale est bien moindre).
      Aucun vaccin n’est efficace à 100% et il s’agit pourtant d’un des vaccins les plus efficaces jamais crée.

      • PK dit :

        Bien : vous avez bien récité votre leçon. C’est bien, vous aurez une sucette.

        Un vaccin protège d’un virus ou de sa propagation. À 100%. L’un ou l’autre. Ou l’un et l’autre pour les meilleurs.

        Ce truc n’est donc en aucun cas un vaccin. Il ne protège ni le porteur, ni la propagation. C’est donc tout ce que vous voulez sauf un vaccin (comme tous les pseudo-vaccins contre les SRAS).

        Maintenant, peut-être protège-t-il de quelque chose ? En vérité, personne ne sait. Big Pharma prétend des trucs, mais c’est totalement invérifiable. Ce sont les mêmes qui déclaraient des chiffres qui changeaient tous les jours au début (suivant ce que le concurrent annonçait). C’est dire le sérieux !

        Maintenant, protègent-ils vraiment ? En vrai, c’est impossible de le savoir. Pour cela, il faudrait faire des études comparées avec des gens sains vaccinés et non vaccinés à qui on inoculerait le virus. Personne ne fait cela évidemment et donc on déduit une soi-disant amélioration après des statistiques sur des gens qui contractent le virus après vaccin (sic…) sur aucun échantillon de comparaison.

        AU SECOURS LA SCIENCE !

        Par contre, raconter des conneries, sortir des stats bidons, prétendre des énormités, ça ne gêne personne !

        • ULYSSE dit :

          @PK. Je ne vous savais pas scientifique. Infectiologue de surcroît. Mais bien entendu la quasi majorité des infectiologues sont incompétents ou corrompus.

          • Pascal (l'autre) dit :

            « Mais bien entendu la quasi majorité des infectiologues sont incompétents ou corrompus. » Sans aller jusque là il est quand même légitime de se poser des questions tant ils n’ont cessé de se contredire et de nous pondre quelques belles « perles ».
            Cette soudaine précipitation pour le vaccin en rappelle une autre il y a un an maintenant. Remémorez vous tous ces « doctes » experts et autres infectiologues qui ne cessaient de déclarer que les masques ne servaient à rien, que leur efficacité était nulle, qu’ils risquaient même de nous contaminer avec nos microbes (Il faut le faire quand même!)* parce que à l’époque, et surtout moins « avouable », il y avait pénurie de masque!
            Quand cette pénurie c’est résorbés, oh miracle, le masque est soudainement et fort opportunément devenu l’outil qui allait nous sauver du Covid! C’est tout juste si certains n’allaient pas nous l’imposer au lit! Le vaccin c’est pareil, rappelez vous les débuts de la campagne vaccinale avec les tranches d’âges, les personnes agées, celles dites « à risques », ces débuts « merveilleux » ou certains centres fermaient car les doses promises sont restés……….. promises, des pharmacies qui ne recevaient qu’un flacon et aussi la grande pantomime de savoir qui a le droit de vacciner! Les déclarations ou les principaux labos ne livreraient pas le nombre de flacons initialement prévus. d’autres qui indiquaient que les jeunes n’en avaient pas besoin car peu impactés par le virus. Et puis là aussi la situation c’est débloqué et dorénavant nous ne manquons plus de vaccins, nous en avons même pléthore à entendre tous ces braves « experts » donc on incite voire on contraint à se faire vacciner en susurrant une petite musique ou les non vaccinés sont de mauvais citoyens et en les désignant à la réprobation populaire avant que cela ne devienne la vindicte. En écoutant certains commentaires nous n’en sommes plus très loin. Le vieux principe du : »diviser pour mieux régner » fonctionne toujours bien. Et comme je l’avais écrit dans une autre discussion nous baignons dans l’hypocrisie la plus parfaite. Le vaccin n’est pas obligatoire, vous restez votre libre arbitre mais, car il y a un « mais » nous allons mettre de telles contraintes à l’aide d’une loi que si vous n’êtes pas vacciné vous ne pourrez quasiment plus rien faire! Pourquoi cette apparente contradiction? Tout simplement qu’en cas d’éventuels effets secondaires si des individus décident de porter plainte les « décideurs » de demain (et ceux d’aujourd’hui surtout) auront beau jeu de déclarer : » Mais ce vaccin nous ne l’avons jamais imposé! » Un peu comme « responsable mais…………..pas coupable!
            Si le gouvernement actuel et tout cet aéropage de « sachants »(qui me font de plus en plus penser à Diafoirus dans le malade imaginaire de Molière) avait déclaré dès le départ que ce vaccin devait être obligatoire (comme les 11 autres vaccins) nous n’en serions pas là aujourd’hui mais il aurait fallu prendre ses responsabilités et essuyer les éventuels plâtres et ……………………………… lâ!
            * Ah les experts et leur « totale maîtrise du sujet! Comme celui qui a osé, dans un tout autre domaine, (celui du réchauffement climatique) que s’il y avait davantage de séismes et d’éruption volcaniques cela était provoqué par le réchauffement climatique! Les roches se réchauffant se dilatent et provoquent éruptions et séismes!!! Un « expert » en thermodynamique sans doute!

        • Georges Abitbol dit :

          Demandez à un médecin si le vaccin contre la grippe protège à 100%. Il ne vous empêche pas de l’attraper, mais il en réduit considérablement les effets. Extrait du journal « Le consommateur » daté du 5 février 1887 :
          « DE QUI SE MOQUE-T-ON ?
          Monsieur Pasteur a avoué, dans une de ses communications à l’Académie de médecine, qu’il s’en fallait de beaucoup que toutes les personnes qu’il a été appelé à vacciner contre la rage aient été mordues par des chiens enragés. Cela ne l’a pas empêché de dresser une statistique de ses prétendus cas de guérison, appuyée sur la totalité des personnes auxquelles il a inoculé son infaillible vaccin rabique. Nous le demandons : est-ce là sa bonne foi scientifique ? Est-ce là une preuve de sa modestie, de son amour de l’humanité ? Monsieur Pasteur n’ignore pas, puisqu’il correspond avec tous les vaccinés, que beaucoup d’entr’eux sont morts de la rage paralytique, c’est-à-dire de la rage qu’il leur a inoculée. […] Nous ne savons ce que les générations futures diront du savant ; mais le public d’aujourd’hui doit se défier de toute parole qui sort de la bouche de cet homme. […] »

      • Czar dit :

        faux en GB le tiers des décès concerne des gens qui sont vaccinés (deux doses) et l’on atteint 45% si l’on inclut la 1ère dose les petits tapins systémiques devraient un peu mieux travailler leur bafouillis.

        si le vaccin était si efficace, pourquoi chier une pendule pour ceux qui ne le sont pas ? pourquoi annoncer d’ores et déjà une troisième dose ? pourquoi les gens vaccinés tombent malade ?

        j’ai tous les vaccins classiques et n’ai jamais chopé les maladies pour lesquelles ces vaccins existent

        • lucnets dit :

          « j’ai tous les vaccins classiques et n’ai jamais chopé les maladies pour lesquelles ces vaccins existent » Parce que les vaccins en question sont quasi obligatoire avec des taux de vaccination de la population de plus de 80%. Un vaccin ne fonctionne que s’il est massivement diffusé c’est le cas pour ceux là. Pour le covid les taux de vaccination nationaux et mondiaux sont très insuffisant (y compris pour des pays comme Israël et la GB) donc le virus continue de circuler puis muter. La vaccination quelque soit la maladie n’est jamais un acte individuel de protection mais c’est un moyen de protection collectif.

          • PK dit :

            « Parce que les vaccins en question sont quasi obligatoire avec des taux de vaccination de la population de plus de 80% »

            C’est juste faux. C’est parce ce sont des vaccins que ça fonctionne. SI aujourd’hui, il y avait une vague de diphtérie de gens non vaccinées (par l’immigration au hasard), aucun vacciné en France ne serait touché. Seuls les gens non vaccinés pourraient être touché. Et ce, quel que soit les pourcentages.

            L’intérêt des pourcentages haut sert à immuniser un pays contre une apparition de virus. Moins vous avez de gens qui peuvent choper une maladie et mieux c’est. Mais pour cela, il faut que le vaccin fonctionne, ce qui n’est pas le cas des « vaccins » contre le COVID. Vous pouvez vacciner 100% de la population (presque comme Israël) et vous ne changerez rien au problème. Ce n’est PAS un vaccin !

        • ULYSSE dit :

          @Czar. eh bien . simple problème de statistiques. Plus de personnes sont vaccinées , plus le pourcentage de décès concernant des personnes vaccinées sera élevé. Nous parlons ici de valeurs relatives. Ensuite quand on sait que plus de 50% des GB ont reçu deux doses, les chiffres énoncés signifient sous réserve d’un étude par tranche d’âge , que le vaccin Astra Zeneca, peu réputé pour protéger du variant indien, diminue de moitié le risque d’en mourir. Ce qui n’est pas rien.

          • Czar dit :

            heureusement qu’on a des gens responsables en Fronce ce phare de l’efficience et de la prospective, la grande populisto-démagogue Merkel s’est elle prononcée farouchement contre toute obligation vaccinale.

          • Marc dit :

            Exact , si 100% de la population était vaccinée alors 100% des cas seraient des personnes vaccinées ( 95% efficacité)
            Il faut regarder le nombre de cas positifs dans le groupe vacciné et non le nombre de vaccinés dans les cas positifs.

        • Twisted dit :

          Pas mal de vaccins existants ne sont pas totalement efficaces, ex celui contre la fièvre typhoïde.

    • fgnico dit :

      curieux ce message
      vous lisez ben tout ou vous etes résolument contre la vaccination?
      remarquez vous etes libre indépendant etc etc
      mais prendre vos « libertés » expliquez siuouplait

      • PK dit :

        Se faire vacciner est une liberté que chacun doit prendre en conscience après un examen de conscience personnel. Vous êtes donc libre ou non de l’accepter (c’est la loi).

        Obliger les gens à se faire vacciner, par un truc qui n’est pas un vaccin, qui a en plus été mis sur le marché avec une autorisation provisoire, et après avoir fait signer une décharge de responsabilité aux labos en cas de coup dur, faut vraiment avoir envie.

        Sans compter qu’on n’est pas foutu de sortir des chiffres fiables et officiels depuis un an (c’est dire le bordel ambiant).

        • Twisted dit :

          Ben oui une grooooosse liberté, c’est pour ça qu’il y a 12 vaccins obligatoires pour les nouveaux nés et encore davantage pour les soignants… La vaccination est un problème de santé public et donc c’est traité par les autorités publiques. Z’irez expliquer pourquoi vous voulez pas vous faire vacciner de la fièvre jaune si vous voulez partir en Guyane…
          Ne pas mélanger vaccins et efficacité des vaccins covid

          • PK dit :

            Vous parlez de vaccins (ce que n’est pas le « vaccin » contre le COVID) et ici on parle d’un truc qui a reçu juste une autorisation provisoire… qui dit autorisation provisoire dit consentement du receveur : c’est… la loi !

    • Pravda dit :

      Le vaccin aide l’organisme à se défendre, ce n’est pas une combinaison T3P, beaucoup de monde semble incapable de le comprendre…. Vous serez peut-être contaminé, peut-être malade, mais vous évitez la case réa (encombrée de milliers d’autres personnes).

      • Royal Marine dit :

        Ca c’est ce que vous racontent Micron et sa babde de bras cassés…
        La réalité est très éloignée de ça. Les réa ne sont pas saturées, et loin de là… Il y a eu 6 morts dans la journée d’hier…
        En revanche, les Anglais trouvent le même nombre de gens contaminés, de cas graves et de réas, entre les gens non vaccinés et vaccinés… Comment l’expliquer?
        Aux USA, le Texas, la Géorgie et la Floride n’ont jamais confiné, n’ont jamais rendu obligatoires le masque ou la vaccination. Résultat? Moins de malades, moins de morts que partout ailleurs…
        Le message totalitaire de Micron, et les mesures inadéquates, impraticables et liberticides de son projet de loi, ne peuvent mettre que le feu aux poudres, ou le décrédibiliser un peu plus.

        • jcl73 dit :

          Sur le site CovidTracker : https://covidtracker.fr/ il est écrit, Il y a en moyenne 16 décès hospitaliers pour Covid19 chaque jour. Vu ce jour à partir de 19 h comme tous les soirs. Cordialement.

          • Czar dit :

            16 décès de gens qui ont en moyenne 82, 85 ans c’est ça ? heureusement qu’il y a le covid les vieux ont arrête de mourir de vieillesse.

          • Twisted dit :

            Dire que les braves chinois ont fait don à la France d’une maladie permettant de régler d’un coup la réforme des retraites, la pauvreté et l’obésité… Et on a même pas su les remercier!

      • PK dit :

        Prouvez-le (autrement qu’en citant des gens qui citent des gens qui citent des études de labo ou qui sont payés par).

      • Czar dit :

        si l’encombrement des hôpitaux était une priorité comment expliquer que le gouvernement a poursuivi la fermeture de plusieurs centaines de lits ? il avait même sacqué un directeur d’ARS qui avait confirmé incidemment le pot-aux-roses

        les petits candaules avaleraient n’importe quoi, et pas que des sabres.

        • lucnets dit :

          Ne melangez pas tout. Quand on a parle de saturation des services de santé on parle des services de reanimation ou les patients atteint du covid se retrouvent dans le coma et leur constance de santé monitorer 24h/24h. Et les soins en rea c’est du personnel spécialisé (infirmiers et médecins). En cas de rebond les places sont limités vu qu’il faut du personnel qualifié derrière. La crise de 2020 a permis justement d’augmenter sensiblement le nombre de place.

        • Pravda dit :

          La destruction du système hospitalier est une honte. Mais ne date pas de la Covid. Des lits de réa c’est bien beau, mais il faut du personnel pour les armer, et on ne le forme pas en un an, et il ne peut travailler 365/365j

          • Czar dit :

            y en aura sans doute moins lorsque le personnel réfractaire quittera le système hospitalier après avoir été sacqué.

            @ lucnets : pourquoi avoir sacqué le directeur de l’ARS Grand est qui avait confirmé la fermeture de lits ?

          • PK dit :

            Il faut deux ans (officiellement) pour former un réa. En temps de guerre, puisqu’on est en guerre, on doit pouvoir diviser ce temps par 2 à 4. Où sont les milliers de nouveaux réa formés ? Les milliers de lits supplémentaires ?

            Avant la crise, grosso modo 7000 lits, aujourd’hui autant (chiffres classés secret défense, tellement ça semble compliqué à avoir comme info).

  4. toto dit :

     » le HMS Queen Elizabeth a mis le cap vers l’océan Indien »
    vous êtes sûre? VRAIMENT SÛRE ?? ça ne serait pas plutôt « l’océan delta » ?

  5. MbalaNiougue dit :

    Jeunes + triés sur le volet + pleine force de l’âge + 2 doses de vaccin + bloqués sur un navire = malades du Covid.
    Encore un coup des russes avec leur Sputnik V ???

    • lgbtqi+ dit :

      calendrier vaccinal p/r à la date de l’infection ?

      malades = façon grippe ou façon réa-intubation ?

      😉

    • ULYSSE dit :

      Quel vaccin ? Astrazeneca pour les english, moins efficace que les vaccins ARN.

  6. Galopant dit :

    Comme au Royaume-Uni: en un peu plus d’un mois, le nombre de cas quotidiens ya été multiplié par près de 20.
    Selon les dernières estimations, la souche dite « delta » est plus contagieuse de 60% que la précédente souche prédominante, dite alpha. Laquelle était déjà 60 à 70% plus contagieuse que la souche originelle…
    Certains estimations établissent même une transmissibilité doublée pour delta, soit 100%.
    Une chose est certaine: ce variant se propage très, très vite, bien plus que la précédente. En France, le nombre de cas double tous les 5 jours actuellement – un rythme comparable avec les hausses enregistrées ailleurs.
    IHU Méditerranée-Infection received the file from National Cancer Institute (INT) of the Italian city of Milan which indicated the first COVID-19 patient was detected on Feb. 21 2019, soit 10 mois avant Wuhan,
    Italy’s first COVID-19 patient was detected on Feb. 21 in a small town near Milan, in the northern region of Lombardy.
    ce sont des ressortissants américains qui auraient pu apporter le nouveau coronavirus dans la ville de Wuhan, dans la province du Hubei, en octobre 2019, lors des Jeux Mondiaux Militaires qui s’y déroulaient et auquel participait une centaine de pays, c’est parce que dans ces JO militaire à Wuhan, les « sportifs USA n’ont remporté aucune médailee, un pays traditionnellement très fort dans le sport, il est bizarre que cette fois-ci n’a reçu aucune médaille.
    https://www.sciencesetavenir.fr/sante/coronavirus-comment-rumeurs-et-theories-du-complot-se-sont-mises-en-place-en-chine-une-chronologie-des-evenements_142502
    Also more surprisingly, researchers at the University of Barcelona found traces of the virus when testing untreated wastewater samples dated March 12, 2019.
    https://www.reuters.com/article/us-health-coronavirus-spain-science-idUSKBN23X2HQ
    https://www.reuters.com/article/health-coronavirus-italy-timing-idUSKBN27W1J2
    D’où vient ce coronavirus français qui n’est pas le même que celui de Chine ou d’Italie ?
    https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/coronavirus-vient-ce-coronavirus-francais-nest-pas-meme-celui-chine-italie-81008/
    the mediterranean basin has been a hotbed of viruses for centuries, such as the flu of 1918, which killed 80 million people around the world.
    https://www.youtube.com/watch?v=zodCUFb7QmY
    it was French soldiers who frequented brothels in Africa, spreading AIDS disease to the world, 80 million dead, and 200 million carriers.
    https://www.youtube.com/watch?v=5Y9SSeRln9U
    Selon les données de la Zoe Covid Symptom Study, le mal de tête devient un des symptômes déclarés en premier en cas d’infection au variant delta, avec le mal de gorge, l’écoulement nasal, la fièvre et la toux. En clair, comme un gros rhume.

    • Pascal (l'autre) dit :

      Tout cela pour essayer de nous faire croire que le virus ne vient pas de Chine! A Wuhan c’était une épidémie de blennorragie?
      « D’où vient ce coronavirus français qui n’est pas le même que celui de Chine ou d’Italie ? » Il existe des centaines voire des milliers de coronavirus qui donnent dans la majorité des cas une maladie assez bénigne le rhume! In devrait même dure Les rhumes tant il en existe des formes différentes!
      E toujours les mêmes conneries sur le SIDA qui provient d’Afrique! Les primates en tant le principal réservoir!
      En clair toujours les mêmes mensonges! Vous aurez beau les répéter des dizaines voire des centaine de fois cela ne restera que des mensonges et de la désinformation!
      https://www.liberation.fr/sciences/origines-du-covid-les-doute-saccumulent-autour-du-laboratoire-de-wuhan-20210525_EGIAPUGU5FD7VHSW73PFJOKIBI/
      « Car la difficulté lorsqu’on enquête sur l’origine du virus, c’est avant tout l’attitude de la Chine, qui n’autorise l’accès ni aux lieux ni aux données sensibles. C’est d’ailleurs le problème auquel s’est heurtée l’équipe de l’Organisation mondiale de la santé, qui comptait 10 scientifiques, partie en janvier à Wuhan pour étudier l’origine du virus » La seule question est pourquoi tout ce « secret » Qu’est ce que la Chine cherche à cacher par tous les moyens? Si elle n’est pas à l’origine du Covid pourquoi cette attitude pour le moins suspecte, cette rétention d’infos?
      https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/enquete-le-virus-du-covid-19-sest-il-echappe-dun-laboratoire-de-wuhan_4330585.html
      https://www.lefigaro.fr/international/joe-biden-relance-l-enquete-sur-l-origine-chinoise-du-covid-19-20210604
      https://www.youtube.com/watch?v=M-Ca6ObyREA

    • ji_louis dit :

      Si des militaires américains avaient été les premiers infectés, la maladie se serait répandu d’abord aux USA.
      Or, malgré la censure chinoise, les premiers cas ont été rapportés en Chine, à Wuhan, d’abord officieusement (merci au docteur Li Wenliang) puis officiellement (devant le tollé provoqué par la mort de ce docteur à cause de la maladie qu’il dénonçait, alerte pour laquelle il a été réprimandé), avant que la propagande chinoise essaie de le nier face à l’appellation « virus chinois » de la maladie par le président Trump).
      https://www.europe1.fr/international/le-premier-medecin-a-avoir-alerte-sur-le-coronavirus-est-mort-3947982
      Par la suite, les études sur les différents variants ont montré dès le printemps 2020 que la première souche était la chinoise.

    • Hostens dit :

      Le taux de mortalité de delta est faible, on peut dire que c’est une grippe.

    • Falouja dit :

      VIRUS À BORD – Le commandant de l’USS Theodore Roosevelt, un porte-avions de la marine américaine où le coronavirus s’est propagé à plus de 100 marins, a « alerté » l’US Navy, réclamant le droit d’évacuer l’équipage. C’est le deuxième bâtiment américain touché par le Covid-19 dans la zone Indo-Pacifique.
      Un plaidoyer inhabituel en haute mer. Confronté à une contamination galopante, avec plus de 100 marins infectés par le coronavirus à bord de son porte-avions, l’USS Theodore Roosevelt, le capitaine de vaisseau Brett Crozier a appelé à l’aide dans une lettre, demandant l’autorisation d’évacuer son équipage sur l’île de Guam, rapporte ce mardi 31 mars la presse américaine. « Nous ne sommes pas en guerre. Il n’y a aucune raison que des marins meurent », a écrit le commandant Crozier dans une lettre de quatre pages adressée au commandement de l’US Navy et publiée par le San Francisco Chronicle.
      Dans son appel à l’aide, le commandant de l’USS Theodore Roosevelt explique qu’après la découverte de trois premiers cas de Covid-19 à bord le 25 mars et la mise à quai du porte-avions à Guam, dans le Pacifique, l’épidémie a continué de se propager. Cinq cas supplémentaires ont été constatés le lendemain. Dans un communiqué publié le 27 mars, l’US Navy a indiqué que, parmi les 34 nouveaux cas de Covid-19 constatés dans ses rangs, 17 provenaient d’un navire « en mission dans le Pacifique ». Le nombre de cas à bord serait grimpé à 26 puis 34, selon le quotidien américain, avant de dépasser les 100 cas d’infection.
      Ces soldats occidentaux sont mal disciplinés, ça m’étonne pas qu’ils ont perdu la guerre en Afghanistan et au Sahel, les USA comme la France, ils veulent enfermer la Chine avec cette qualité des soldats? hihhiihi
      La ministre des Armées Florence Parly a livré aux députés un compte rendu détaillé de l’enquête menée sur la propagation du virus Covid à bord du porte-avions Charles-de-Gaulle. A bord, il y a eu « quelques erreurs d’appréciations », mais aucune « faute », a-t-elle déclaré. Sur 1.046 marins testés positifs, tous sauf un sont guéris le 11 mai.

    • Pravda dit :

      Virus made in Wuhan, personne ne croît aux leurres envoyés par la Chine, faut assumer.

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ it was French soldiers who frequented brothels in Africa, spreading AIDS disease to the world, 80 million dead, and 200 million carriers ]

      Hmmm ???????

      Mais effectivement il apparaît que le SIDA et sa diffusion ont une origine  » coloniale  » située entre 1908 et 1921 ( Ce serait donc le centenaire du début de la diffusion ) et cette origine se trouve dans un espace contrôlé par
      des intérêts Françouzo-Gelbes .
      Les thuriféraires de l’  » Ôvre zivilizatrize de la Vrônze en Afwique « ™© , dont mongénéral Coincointre , devaient y penser et comme dans  » Liliom  » déposer ce SIDA , l’immigration tsunami et le terrorisme Islamiste dans la balance de l’Histoire .

      • Vinz dit :

        Là où le coolie refuserait de descendre plus bas, Besson y va. Brave Besson – le pcc reconnaissant, en plus il lui coûte rien.

    • aleksandar dit :

      Voila, un gros rhume, 19 moins létal que la souche originale.
      Mais attention, il est quand même très,très, très méchant parce qu’il se propage très très très vite
      Tremblez moutons !
      Et faites vous vacciner avec le vaccin qui ne protège pas et n’empêche pas la contamination
      C’est bon pour les labos

    • ULYSSE dit :

      @Galopa’t
      Bien entendu le virus ne vient pas de Chine mais des USA. Sacré Galopin
      Toujours le mot pour rire. Et le SIDA a été diffusé par les soldats français. Ce serait risible si ce ‘ était pas consternant. A moins que vous ne résidiez dans la paradis de la RPC…troll assumé ou victime de sa bêtise.

      • Momo dit :

        Les xino trolls sont nombreux et sortent du bois des qu’on les siffle: galopant, hostens, hihimercredi, paddybus et beaucoup d’autres.

        Le covid19 est un coronavirus. Le plus probable après étude génétique est qu’il soit une mutation de coronavirus de chauve-souris.
        D’Une espèce particulière. Dont Le plus proche exemplaire vit a 800km de Wuhan.
        Le lab P4 de Wuhan étudiait les coronavirus de chauve souris de cette espèce.

        Vous verrez.

      • Galopant dit :

        L’un qui développe ce virus comme une arme de bio, l’autre qui développe les armes chimique pendant 18 ans en Algérie et avoir une grosse quantité de stockage.

        • Pascal (l'autre) dit :

          « L’un qui développe ce virus comme une arme de bio, l’autre qui développe les armes chimique pendant 18 ans en Algérie et avoir une grosse quantité de stockage. » Armes chimiques qui ont été démantelé suite à la convention de Paris (C’est pas à Pékin que cette convention a eu lieu!) par contre votre virus lui en est déjà à plus de 4 millions de morts! C’est pathétiquement tenté de détourner l’attention en parlant d’arme chimiques qui……………. n’existent plus mais votre putain de virus lui continue à emmerder toute la planète! C’est d’ailleurs suspect que vous ne soyez pas (en apparence) touchés ! Ou vous mentez et l’épidémie continue chez vous ou alors nius sommes dans le cas d’une attaque biologique de la part de la Chine! Vous rendrez des comptes un jour et l’addition sera très salée!

          • Formateur dit :

            4 millions de morts contre 200 millions de morts de sida,
            Si l’indemnisation est 10 milles euros par personne, ça équivaut un an de pib français, vous serez tout sans culot.

        • Romain A. dit :

          B2-Namous,

          • Pascal (l'autre) dit :

            « B2-Namous, » Romain A une nouvelle race de perroquet? Et d’abord que vous « inspire » ce nom? Développez plutôt qu’essayer de passer pour le génie de service!

  7. Robert dit :

    Même deux fois vaccinés, ils peuvent encore être infectés et développer des formes graves.
    Sinon, tout va bien, les commerces rouvrent, on va pouvoir partir en vacances, aller au cinéma, au restaurant.
    Sans ces ordures d' »anti vaccins » tout serait pour le mieux.
    Merci, Macron
    http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2021/07/14/portrait.html

    • lgbtqi+ dit :

      il faudrait plutôt dire une fois vacciné en ayant reçu les 2 injections, pour être précis.
      Ensuite, il faudrait voir la chronologie de l’infection p/r à celle de la vaccination. Et il faudrait également connaître le % de formes graves éventuelles.

      Pour le reste, je suis bien d’accord avec vous, avec cette impression dérangeante, inquiétante, de la primauté du commerce et de la chasse aux anti-vaccins. Ne vous méprenez pas.

    • PK dit :

      Quel lien… Et dire que c’est dit avant les Présidentielles… Quelle lucidité !

    • TeddyK dit :

      Le vaccin n’empêche pas d’être contagieux … Les adorateurs de la vaccination oublient toujours ce détail.

      • PK dit :

        Regardez la définition d’un vaccin : un vaccin protège son porteur du germe ou de passer le germe. Il peut même faire les deux.

        Un truc qui ne fait ni l’un ni l’autre est quelque chose… mais pas un vaccin.

    • Gégétto dit :

      Robert,
      Les non vaccinés (dont je fais partie et j ai tous mes autres vaccins à jour) n auront pas les mêmes droits que les vaccinés!

      Tiens! c est autorisé ça en France?

      De plus les gens vont être contrôlés, verbalisés, dans les ciné, restaurants etc. souvent par des policiers, gendarmes non vaccinés!!! J attends avec empressement mon contrôle…

      Par contre les clandos non vaccinés ont accès à la France!!!!
      La France à macron c est ça!
      J ai bon ?

      • Robert dit :

        A votre avis?
        Le peuple le plus spirituel du monde, tellement attaché à ses libertés, se soumet sans même réagir à une perte totale de contrôle de soi de nos gouvernants.
        Je ne me ferais jamais inoculer un « vaccin » à arn messager, quel qu’en soit le prix pour moi.
        Ceux qui veulent partir en vacances, aller au cinéma, voyager et peut-être aller dans les commerces, et bien sûr tous ceux qui vivent de ce commerce et du tourisme, peuvent toujours se cacher derrière l’altruisme, on a bien compris qu’ils se sont laissés détourner du bien commun et du bon sens pour céder face à des considérations égoïstes.

        …/… »Je dirigerai le régime des malades à leur avantage, suivant mes forces et
        mon jugement, et je m’abstiendrai de tout mal et de toute injustice…./…Dans
        quelque maison que j’entre, j’y entrerai pour l’utilité des malades, me préservant
        de tout méfait volontaire et corrupteur,…/…Quoi que je voie ou entende dans la société
        pendant l’exercice ou même hors de l’exercice de ma profession, je tairai ce qui
        n’a jamais besoin d’être divulgué, regardant la discrétion comme un devoir en
        pareil cas…./…Si je remplis ce serment sans l’enfreindre, qu’il me soit donné de jouir
        heureusement de la vie et de ma profession, honoré à jamais des hommes; si je le
        viole et que je me parjure, puissé-je avoir un sort contraire. »
        Extraits du serment d’Hippocrate 4eme siècle avant Jésus Christ

      • Robert dit :

        Exact, mais on n’en est plus là.
        Nous parlons de libertés fondamentales, de droit à l’objection de conscience du corps médical, de dignité humaine.
        Peuvent ricaner qui veut, mais on est à un croisement ou il nous faut choisir ce que nous sommes prêts à accepter de subir ou de risquer pour rester libres, au sens juste et vrai du terme.

      • vno dit :

        Pas besoin d’être des clandos, nos chers compatriotes guyanais spécialisés dans la cocaïne, nous envoient des malades avec des faux certificats ! les « fourmis », à raison de plusieurs dizaines par avions pour saturer la douane, sont remplies de drogue et sont alors remis dans la nature une fois qu’ils ont pondus avec un masque et un billet de train ou de bus pour aller chez une connaissance, puisque ne pouvant reprendre l’avion dans l’autre sens en attendant leur comparution. Puisqu’on vous dis que tout est géré, pas de soucis !

    • Pravda dit :

      Bien sûr qu’on peut être contaminé, c’est un vaccin et pas un préservatif… mais normalement vous ne développerez pas de forme grave (à 95%), et si malheureusement vous la développez vous aurez une bonne qualité de soins suite au désencombrement des services de réa.

      • Robert dit :

        Qui assume la responsabilité en cas de problèmes de santé graves liés à l’inoculation du « vaccin »?
        Je vais vous le dire, ni le laboratoire qui l’a produit ni le médecin ou l’infirmière, ou la pharmacienne qui vous l’a inoculé car une clause de non responsabilité les protègent tous les deux. Ce qui ne serait pas le cas si le « vaccin » était rendu obligatoire. Aussi, en créant des conditions impossibles pour contraindre toute la population à se faire vacciner à plusieurs reprises, l’Etat se lave les mains des conséquences puisque ce n’est pas une obligation vaccinale formelle.
        Le seul responsable et coupable, ce sera la patient qui se sera fait inoculer « librement » ce « vaccin.’
        On se retrouve dans un an à la cinquième vague, au sixième variant, aux nouvelles campagnes de sidération. Il vous en faudra de l’imagination pour les soutenir.

    • Frédéric dit :

      Pas de formes graves. Des  »cas positifs ». Lire et comprendre un texte.

    • Clavier dit :

      je ne suis pas persuadé de l’efficacité d’une seule arme sur un ennemi qui ne cesse d’évoluer ……

  8. Zone ouverte dit :

    Inciter l’indépendance de l’écosse et Ireland du n, le UK deviendra un pays du tiers monde.

  9. Nico UK dit :

    Si il fallait une nouvelle preuve que le virus mute trop vite pour avoir un vaccin efficace, la voila. Mais on peut compter sur le gvt français et sa clique pour être sourd et aveugle.

    • Sonata dit :

      Si vous aviez un minimum de connaissance en virologie et/ou épidémiologie, vous sauriez que c’est précisément l’inverse : au plus un virus circule, au plus le risque statistique de voir apparaître une mutation est élevé. Le vaccin cassant les chaînes de transmission, c’est la meilleure protection permettant d’éviter la catastrophe. Là où un traitement en aval de l’infection est au contraire une stratégie beaucoup plus risquée, vu que non seulement il n’empêche pas la transmission, mais en prime il n’est pas non plus à l’abri d’une mutation le rendant inefficace.

  10. Zembla dit :

    Pour des personnes en bonne santé la grippe 19 c’est comme la chiasse et ça se soigne très bien. Je m’inquiète plutôt pour les marins qui ont reçu 2 doses du « machin » expérimental , j’espère que ce n’était que des placebos…

  11. Paul Bismuth dit :

    Halte là, si le Charles de Gaulle a eu un coup de pas bien, c’est la faute des réseaux sociaux:
    https://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/porte-avions-l-ecart-perception-entre-commandement-l-equipage-217322

    Sans aucune conséquence opérationnelle, bien entendu.
    https://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/covid-retour-barkhane-qui-ne-passe-pas-216577

    Alors qu’au niveau britannique, avec un équipage doublement vacciné, on friserait pas la fake-news?

  12. Royal Marine dit :

    C’est drôle! Plus un pays est vacciné, G-B, Israël, Seychelles, …, et plus le nombre de cas de contaminations explose…
    Comme si le fait de se vacciner créait une génération spontanée du virus! C’est peut-être ça les effets indésirables… Vaccin=virus?
    Quand on mesure que ce vaccin, qui n’en est pas un, mais plutôt une thérapie génique en cours d’expérimentation, ne protège visiblement pas contre la contamination et la contagion, mais que l’on devrait absolument recevoir deux doses, puis bientôt trois, forcément ça crée un doute…
    Doute d’autant plus prégnant, qu’il existe des traitements qui soignent les malades (Ivermectine, Coronavir, …) en deux ou trois jours, sans complications…
    Enfin, quand on sait que tous les pays développés ont signé le traité de Nuremberg, qui interdit les expérimentations de vaccins, lorsqu’un médicament existe… Forcément, ce n’est plus un doute… Mais la certitude que l’on se moque de nous!
    Pendant ce temps là, les Happyfew non vaccinés, interdits de dîners mondains et coûteux , se pavanent sans masques, au Festival de Cannes, dans la tribune officielle du 14 juillet, etc., …
    Sans être complotistes, et bien que sans dents (Hollandouille…), ne représentant rien (pour Micron…), j’ai l’impression d’être pris pour un c.n… Pas vous? Alors foncer vous faire vacciner! Mais ça ne vous protègera toujours pas contre les c.nneries du gouvernement, de Véreux, de Castex, de la grande masse des journaleux, et consorts…

    • PK dit :

      « Comme si le fait de se vacciner créait une génération spontanée du virus! C’est peut-être ça les effets indésirables… Vaccin=virus? »

      Exactement. Le meilleur moyen de faire muter un virus est de lui faire subir une sélection. Pour le sélection, il suffit de créer des anti-corps contre certains types. Pour un virus mutant, tout vaccin efficace contre un type donné crée automatiquement la génération d’un nouveau variant.

      C’est la raison pour laquelle les « vaccins » contre les maladies de type SRAS (comme la grippe ou le COVID) ne sont pas efficaces. On ne sait pas faire un vaccin qui prévient de la mutation (c’est l’objet de recherche depuis un demi-siècle au moins).

      Donc tous les pseudo-vaccins anti-COVID sont juste de la poudre aux yeux.

  13. TeddyK dit :

    Rappel : Age moyen des décès par Covid en France : 84 ans … (Sujets présentant de plus des pathologies graves pour la plupart)
    Ils risquent quoi ces « jeunes » sur ce porte avions ? pas grand chose !

    • Robert dit :

      Ils risquent d’être récupérés par la propagande gouvernementale qui veut imposer à tous y compris les enfants un diktat qui n’a rien de médical.

  14. RomainC dit :

    Je répète ma réponse d’un commentaire plus haut pour tous les éclairés anti-vax.

    Le vaccin évite 95% des formes graves (donc empêche d’en mourir si c’est pas assez clair) et divise par 12 les risques de contaminer une autre personne (car la charge virale est bien moindre). Aucun vaccin n’est efficace à 100% et il s’agit pourtant d’un des vaccins les plus efficaces jamais crée.
    Donc si on suit la logique de certains, si on doit arrêter de vacciner contre la covid19 car il est pas « assez » efficace, il faudrait supprimer tous les autres vaccins déjà existants pour les autres maladies (et même de manière générale les médicaments) qui existent déjà … vous êtes des champions changez rien.

    • Royal Marine dit :

      « Le vaccin évite 95% des formes graves (donc empêche d’en mourir si c’est pas assez clair) et divise par 12 les risques de contaminer une autre personne (car la charge virale est bien moindre). »
      Arrêtez de croire la propagande des labos, qui ne correspond à rien dans la réalité… Big Pharma et nos politiques exercent une telle pression sur ceux qui disent le contraire, que si vous n’allez pas chercher vous-mêmes la réponse , vous serez soumis toujours au même narratif répété à satiété par tous les médias ou presque, les politiques et les médecins…
      Mais d’après vous, pourquoi dans un département français des Hauts de France, je n’ai trouvé aucun généraliste conseillant le vaccin? Pourquoi, alors que l’on avait entendu au début de la soi-disant pandémie qu’il y avait de gros clusters, des centaines (des milliers?) de morts, personne dans aucun village ne peut coter de morts Covid? Et, je vous rassure, aucune ville n’a été décimée non plus…
      Tout ça ne sent, ni la franchise, ni la transparence… Et ce ne sont pas les têtes de faux culs de Salomon et Véreux, qui me convaincront!

      • Pravda dit :

        Donc comment expliquez vous la baisse des cas depuis que la vaccination prends de l’ampleur ? Le bon comportement des français (c’est ironique) ?
        Nos dirigeants ont été en dessous de tout, depuis des années avec la casse du système hospitalier, les non renouvellement des stocks de masques, la destruction de l’outil industriel, un numérus clausus obsolète… ils ont été en dessous de tout en niant l’efficacité des masques au début de la crise, puis en l’imposant, mais pour l’instant la seule arme efficace est le vaccin, le reste n’est que de l’hypothèse.

        • Czar dit :

          et la baisse des cas lors des vagues précédentes, alors qu’il n’y avait aucun vaccin tu l’expliques comment toi ?

        • PK dit :

          UN virus se répand sous forme épidémique toujours sous forme de « vague ». Il a donc un début, un pic puis une fin, avant qu’une mutation prenne le relais. En vaccinant des gens pendant une vague, vous ne faîtes rien d’autre que d’assister à la vie du virus… ce que aurait été peu ou prou la même sans vaccination.

          En plus, il semblerait que ce virus soit sensible aux conditions saisonnières (plutôt orienté sur l’hiver). Qu’il y ait beaucoup moins de cas l’été (comme l’année dernière ou PERSONNE n’était vacciné) est donc normal.

          • Pravda dit :

            Sauf que là on parle bien d’une vague estivale (cf, le Portugal, l’Espagne, Chypre, UK…). L’année dernière, les taux de contamination ont baissé l’été, avec la chaleur, l’aération accentuée des locaux, la généralisation des mesures barrières (d’ailleurs il y a eu beaucoup moins de maladies saisonnières). Mais avec un variant plus contagieux (et peut-être moins dangereux aussi) ça ne suffit plus.

          • PK dit :

            Votre vague estival, c’est 10 morts par jour et personne dans les hôpitaux. Ce n’est donc pas une vague. Peut-être une vaguelette.

      • Twisted dit :

        Y’a jamais d’épidémies en été

    • TeddyK dit :

      Rappel : âge moyen des décès par Covid en France : 84 ans … (Sujets présentant de plus des pathologies graves pour la plupart) On ne vaccine que les personnes à risque normalement ! soit 0.05% de la population logiquement … pas les autres.

    • PK dit :

      « anti-vax »

      Le débit de conneries ne donne pas d’arguments autre que ceux d’autorité.

      Les anti-vax sont des gens débiles qui refusent les vaccins (les vrais, ceux qui fonctionnent). Ceux qui refusent le truc débile qui n’est pas un vaccin sont tous vaccinés (ils ne sont pas cons, eux !)

      La propagande consiste à assimiler l’ennemi à une chose informe, malléable et qu’on peut haïr sans se fatiguer.

      Macron a bien travaillé avec vous !

  15. Pravda dit :

    Pour les antivax primaires qui ne semblent pas savoir (ou vouloir savoir) la différence entre un vaccin et une tenue NRBC, bien entendu un vaccin ne vous empêchera pas d’avoir la Covid, il est là pour éviter les formes graves en aidant votre organisme à se défendre.
    Il permet donc de désengorger les services hospitaliers, d’améliorer les prises en charge et d’augmenter les chances de survie, mais aussi de limiter les mutations.
    Si vous avez la trouille des conséquences à long terme (et préférez que les autres se « sacrifient » pour vous), c’est votre problème, restez chez vous durant les 3 prochaines années… mais ne découragez pas les hésitants pour justifier vos craintes.
    Nous payons et payeront durant des décennies les conséquences de cette crise, financièrement, socialement, économiquement, il faut prendre ses responsabilités à un moment.

    • Pravda dit :

      *payerons

    • Robert dit :

      Parlez nous des traitements préventifs, pour les formes légères, plus fortes ou graves.
      Parce qu’un vaccin ne soigne ni ne guérit.
      Parlez nous de l’état du système hospitalier français.
      Vous êtes visiblement tombé dans le panneau et je doute que ce soit pour des raisons altruistes comme le prétendent tous les nouveaux kapos mais plutôt pour partir en vacances, s’amuser et voyager sans encombre.
      Par contre, pour s’ériger en donneur de leçons et en délateur, il y a du monde de disponible.
      Enfin, on en reparlera à la cinquième vague quand vous accuserez encore les pondérés d’en être responsable.
      Personne ici n’est anti vaccin, mais Moderna et Pfizer ne sont pas des vaccins.

      • Robert dit :

        Un collectif de médecins réclame le droit, naturel et légitime, de soigner leurs patients avant de leur inoculer un « vaccin » plusieurs fois sans rien savoir des risques potentiels que le patient devra assumer seul.
        J’assume actuellement des effets indésirables pervers d’un traitement pris il y a plus de 25 ans et qui, à l’époque, n’était pas efficace mais avait de graves conséquences. Bien sûr, personne ne m’avait averti alors que le risque était connu. Je vais peut-être devoir me faire poser des prothèses voire pire après avoir trainé des séquelles de plus en plus handicapantes depuis cette date, mais aucun labo ni aucun médecin ou responsable de la santé publique n’assumera jamais aucune de leurs responsabilités.
        Les donneurs de leçons ne connaissent pas leur sujet mais ont trouvé un créneau pour faire la morale et se prendre pour des bienfaiteurs de l’humanité. Et je reste poli.
        https://manifestes-libertes.org/medecins-engages-2/

        • Pravda dit :

          Soigner on peut le faire quand on a le personnel et le temps, actuellement c’est possible avec peu de patients en chambres, mais en septembre ?? Il y aura d’autres vagues, on peut juste espérer les atténuer au maximum, mais il y aura bien 5 ou 6 vagues avant que ce virus ne se transforme en gripette saisonnière.

          • Robert dit :

            Vous n’avez pas répondu à la question sur l’état antérieur du système hospitalier public.
            Les médecins auraient le temps s’ils ne devaient pas se consacrer d’abord à la vaccination, refuser la visite d’un « positif », pratiquer la consultation à distance, et maintenant contribuer à dénoncer leurs patients non vaccinés.
            Quand au personnel hospitalier, il est prêt et compétent si on ne l’use pas pour de la communication avec des services dédiés qui sont vides et en l’infantilisant. Plus de 10000 d’entre eux ont disparu ou cessé de travailler depuis le début de la pandémie.
            C’est un énorme mensonge qui nous est imposé pour nous sidérer et les médecins que j’ai questionné en ont conscience.
            Et parlons des personnes âgées, abandonnées à elles-mêmes, privées de réanimation, et pour beaucoup mortes de délaissement ou de refus de soin.
            C’est ça la réalité que l’opération sidération covid nous cache soigneusement.
            Arrêtez de parler pour les malades, parlez pour ceux qui veulent retrouver leur confort de vie ou sont paralysés de trouille. Les malades se débrouilleront très bien sans amis comme vous.

          • Robert dit :

            Un article polémique mais intéressant.
            https://renaissancecatholique.fr/blog/ausweis-bitt/

          • Pravda dit :

            @Robert, en quoi suis-je responsable de l’état des services de santé ? C’est plutôt à votre génération qu’il faut demander des comptes sur ce sujet et sur d’autres.
            Restez dans votre sphère complotiste, en attendant TOUS les pays recommandent la vaccination, de la Russie aux USA en passant par la Chine, quasiment tous les hospitaliers aussi, et pendant que vous pleurez parce qu’on vous demande un petit effort des millions de personnes réclament un vaccin.
            Vous ne serez plus là dans 20 ans, les effets désastreux de cette crise oui (et d’ailleurs pourquoi vous inquiéter d’un effet à X années ?)
            Tout n’est pas clair comme d’habitude, mais il faudra passer la crise avant de juger.

          • Robert dit :

            Vous qualifiez les gens dont les avis vous déplaisent de termes mensongers, comme complotiste, et vous voulez être pris au sérieux?
            Et j’espère bien être encore là dans vingt ans et je fais tout pour cela sans tout attendre de l’Etat et du système de santé. Si je l’avais fait, objectivement, je serais déjà mort il y a longtemps des conséquences de la pathologie dont je suis atteint. C’est parce que je ne me suis pas reposé sur une parole incomplète ou purement fondé sur la chimie et le pouvoir médical, que je suis encore là. A chaque fois que j’ai précisément interrogé le médecin qui voulait me faire faire tel ou tel acte, le vaccin récemment encore, il a toujours été incapable de répondre clairement. Ou quand il l’a fait, c’était pour me laisser comprendre qu’il ne décidait pas lui-même de ce qu’il voulait pourtant imposer aux autres, par la simple position qui est la sienne. Le système de santé et la pensée médicale, je connais d’expérience et je vois des médecins autour de moi qui semblent encore moins convaincus par le discours officiel tenu en leur nom qu’à l’époque.
            Si j’avais encore besoin d’un exemple pour me pousser à réfléchir, cela serait suffisant.
            J’en reviens à ce que j’ai dit, ce sont des gens pétés de trouille, et je ne juge personne cela est légitime en soi si cela ne nous aveugle pas et que c’est justifié, ou soucieux de reprendre une vie sans contraintes qui prétendent imposer à tous d’obéir aveuglément aux diktats de l’Etat. On entend même certains fanatisés qui menacent, éructent, réclament de la répression. Qu’un libéral comme Emmanuel Lechypre prêche pour sa propre santé et laisse les gens vivre comme ils l’entendent, selon leur conscience.
            Parlez avec d’autres gens que ceux qui pensent comme vous et vous constaterez un certain scepticisme par rapport au diktat vaccinal.
            Je ne pleure pas sur mon sort, je sais ce que c’est que d’être malade et qu’on vous annonce que vous n’en avez plus pour longtemps, et à plusieurs reprises, je donne juste mon avis et je vais assumer mon choix. Vu mon état de santé, les pressions ne manquent pas et bientôt, qui sait?, peut-être devoir renoncer à l’hôpital. Je vous souhaite d’être capable si la situation l’impose à en faire autant.
            Vous dites certaines choses qui sont fausses, dont des insinuations malveillantes et, entre autre, concernant les millions de gens qui réclament le vaccin. Vous reprenez la prose officielle qui matraque cela, mais dans la réalité parlez en à ceux que vous rencontrez, ils sont avant tout sidérés de peur par le discours officiel et mis en situation de ne pas pouvoir faire autrement que d’accepter le vaccin pour simplement pouvoir espérer reprendre une vie normale.
            Au lieu de brailler au complotisme, faites preuve d’un petit effort d’honnêteté intellectuelle.
            Les millions de personnes, parfois adultes poussant leurs enfants, à s’être précipités sur les vaccination l’ont fait non par conviction mais pour pouvoir aller voir leurs parents âgés, continuer à travailler, voyager, partir en vacances après une année de confinement. Vous n’avez pas un mot sur cette réalité pourtant flagrante et embarrassante mais vous reprenez au mot près le discours officiel.
            Un petit problème cognitif?
            Le plus terrible, car la mortalité est loin d’être aussi effrayante que vous le laissez entendre, c’est cette habitude de réagir par l’émotion, de renoncer à l’esprit critique, et de sembler prêt à accepter comme nécessaire des privations de droits fondamentaux qui, historiquement, sont souvent limités au nom de principes supérieurs. Actuellement, depuis déjà une grosse année et pour longtemps encore probablement, ce sont des points de vue comme le vôtre que nous payons collectivement parce que la moindre pensée critique est taxé d’irresponsabilité, de criminelle, et que toute forme d’esprit critique semble avoir disparu.
            Quand il y a une éclipse, d’esprit critique, tout le monde est à l’ombre.

    • BZH29 dit :

      Clair, net et précis…
      Merci

  16. Chevalier Bayard dit :

    Vous filtrez les commentaires qui vous déplaisent ?
    Vous vous mettez au faits divers Mr LAGNEAU ?
    Encore un effort et vous serez bientôt une star chez Morandini …
    La France, la liberté et le peuple ont besoin de vous, et d’articles « critiques » et « justes » de votre part..
    Mais vous êtes dans la diversion et la déception.
    Votre propagande et votre asservissement trahissent vos ambitions..
    Mr LAGNEAU un patriote ????? ou l’inverse ??? on ne sait pas…
    Faites vacciner vos enfants Mr LAGNEAU, et en public, devant huissier
    Vous rendez vous compte que vous trahissez vos ancêtres et vos enfants ???
    Réagissez, vite…

    • Robert dit :

      Laurent Lagneau est chez lui, libre de laisser s’exprimer qui il veut.
      Le but de cette entreprise de sidération opportuniste, car ils découvrent les choses au fur et à mesure sans jamais anticiper, est de diviser les français, les familles, les corps de métier, entre eux et contre les autres.
      Est-il utile d’y participer en prenant à partie quelqu’un qui vous invite chez lui?
      Je précise que je suis contre l’obligation vaccinale contre le covid.

    • Cédric D dit :

      Que se passe-t il Monsieur Bayard ? Pourquoi cet énervement ?
      Encore une fois (et si vous l’avez oublié) vous pouvez aller trouver votre bonheur ailleurs !

    • Georges Abitbol dit :

      Mignard ! Ma masse !

    • Pravda dit :

      Ceux qui trahissent leurs enfants sont ceux qui leur laisseront la dette abyssale de cette Covid sans rien tenter pour l’amoindrir. C’est pas grave sûrement pour vous, c’est l’État qui paye… Quand à L Lagneau, et bien il fait ce qu’il veut chez lui.

    • Carin dit :

      Si Laurent LAGNEAU filtrait les commentaires qui lui déplaises, vous ne seriez jamais publié… et vous n’êtes pas le seul dans ce cas!
      Les gens comme vous n’apportent rien au débat, et n’écrivent qu’une vague suite d’invectives derrière un paravent victimaire.
      Vous êtes tellement beauf, que vous ne vous rendez pas compte que vous mettez votre fausse victimisation au service de celui que vous prenez pour cible, et qui ne se sert de vos posts, que pour remettre une pièce dans la machine, et nous divertir de votre incroyable beauferie.
      Alors, permettez-moi ici de vous remercier chaleureusement, pour nous apporter un franc sourire au beau milieu d’une réunion mortuaire.

  17. Timtam dit :

    La faute aux F-35. Ils auraient des Rafales que ça ne serait pas arrivé. Ps: je suis français !

  18. Personnellement je suis pour qu’on ne rende pas le vaccin obligatoire (sauf pour le personnel soignant).
    D’ici 2 ans la pandémie aura fait le tri, il y aura moins de contributeurs sur Opex 360, le niveau culturel français aura un peu remonté, les survivants continueront à se battre, c’est une guerre par attrition.

    • Carin dit :

      Donc en gros vous êtes pour l’obligation de vaccination des autres, et en plus vous avez l’air de croire que le virus est suffisamment sélectif pour n’éliminer que les cons…
      Permettez-moi de vous dire qu’au vu de votre post, vous faites parti des éli… minables…. Et ( a vous croire), le virus ne s’y trompera pas.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « le niveau culturel français aura un peu remonté,  » Avec votre « commentaire » vu dans les tréfonds ou vous l’avez envoyé effectivement il ne pourra que remonter! Surtout si vous n’êtes plus là!

  19. ULYSSE dit :

    Ce blog est un révélateur de la connerie nationale. Bayard en est le porte-drapeaux. Robert est pas mal non plus : Grand scientifique, infectiologue, qui porte un jugement sur la définition des vaccins et se permet des appréciations sur les vaccins à ARN messagers, sans pourtant, à l’évidence, savoir de quoi il parle.
    La maladie du siècle dont internet est le vecteur épidémique, est l’ignorance élevée au même rang que la connaissance.
    L’accès grâce à internet, à des bribes de connaissance et une défiance envers les élites alimentée par les comportements erratiques et parfois douteux de ces dernières, en forment le terreau.
    Quelques lecture partielles et non vérifiées, quelques videos assénées par des auteurs improbables, quelques analyses approximatives ou biaisées, forgent les certitudes de quelques internautes.
    Pour ceux qui cherchent à comprendre, un peu, car un bagage de 8 années d’études universitaires spécialisées est souvent nécessaire pour tenter de comprendre les phénomènes de la nature : https://www.inserm.fr/information-en-sante/c-est-quoi/secret-fabrication-c-est-quoi-arn-messager
    La société n’est pas une juxtaposition d’individus, elle possède un fonctionnement en propre qui permet aux individus qui la composent d’en tirer un bénéfice. Ce fonctionnement est bâti sur des règles qui s’imposent à tous. La vaccination obligatoire fait partie de ces règles.
    Elle n’est pas un acte individuel. Elle est d’abord un acte collectif qui cherche à protéger la communauté. Parce qu’elle protège la collectivité elle protège les individus qui la constituent.

    • Bangkapi dit :

      Cette pandémie est entrain de rendre cinglés une partie de nos compatriotes. Faut dire que cela touche surtout ceux qui étaient pas mal atteints.
      On se rend bien compte en lisant certaines contributions que l’on a un vivier de Présidents, de premiers ministres et de Chef d’tat-major inexploité et tant mieux.
      Et on a arrive à voir les contradictions de beaucoup d’entre eux.
      Alors que leurs idoles Trump et Poutine vantent le vaccin, eux sont tout à fait opposés
      à ce dernier parce que c’est Macron qui le propose.
      Ceux qui veulent toujours sauver  » les vies  » et sont contre l’avortement et l’euthanasie
      ne veulent pas de vaccin qui lui justement peut sauver.
      On nous dit mais  » qu’est-ce que ce vaccin va faire de nous dans 2, 5 ou 10 ans. Soit.
      Mais qu’est-ce que cette maladie fera de nous dans ces mêmes délais , personne ne le sait.
      Et le pompom depuis peu. Les faux certificats de vaccinations.
      Ainsi ceux qui ne veulent pas être pistés par QR code et big brother sont près à donner leurs identifiants SS et CI à des escrocs. Bravo les mecs !
      Avec internet on marche sur la tête sur certains sujets et cela fait le bonheur de tous les angoisssés et fadas de l’univers.

      • Belzébuth dit :

        @ Bangkapi
        Après il faut l’inculpation qui va avec et là, peu d’élus…

    • PK dit :

      L’argument scientifique, comme seul argument. Seuls les sachants peuvent comprendre.

      Il manque juste un truc aux sachants actuels : un peu d’honnêteté et beaucoup de bon sens.

      Mais là, ça ne s’apprend pas à l’université.

  20. Cyd dit :

    Vidéo du professeur Raoul
    En résumé, une étude colombienne sur 22 millions de cas montre que le vaccin utilisée en Colombie réduit les risques de 80%
    C’est à dire que si vous deviez en mourir, vacciné vous survivrez en réa dans 80% des cas
    Si vous deviez aller en réa, vous n’irez qu’en surveillance à l’hôpital dans 80% des cas
    Si vous deviez faire une forme grave, vous ferez une forme béguine
    Etc

    https://youtu.be/VY_5JCxUsrc

    • PK dit :

      Génial : si c’est étude est vraie, voilà qu’elle répond à toutes les angoisses des gens qui ne veulent pas mourir. Il suffit uniquement de « vacciner » ceux qui ont la potentialité de mourir du COVID (les vieux, les gros et les malades chroniques. Éventuellement les trouillards). Foutez donc la paix aux autres !

      • Robert dit :

        Je suis malade chronique et je ne souhaite pas être vacciné. Que ce soit le vaccin contre la grippe annuelle que je refuse chaque année ou les « vaccins » à arn messagers qu’on prétend nous imposer deux, trois, quatre fois ou plus.
        Peut-être qu’en situation de contrainte sociale devenant impossible pour moi à assumer je me soumettrais. A ce moment là, certains se féliciteront que j’ai entendu la raison et la responsabilité et que j’ai réclamé librement le vaccin. Ce qui arrive en ce moment ou on nous bassine que la majorité des français plébiscitent le vaccin.
        Mais j’ai une capacité de résilience encore importante en stock et il faudra autre chose que leurs arguments fallacieux pour me convaincre. Il faut toujours se méfier de l’unanimité apparente qui essaie de culpabiliser les opposants.
        Personne ne se demande pourquoi la résistance dans le corps médical, y compris chez les médecins, est aussi importante, malgré pressions et avantages financiers. Ils céderont peut-être devant les pressions, mais eux sont au coeur du système de santé et savent de quoi il en retourne.

    • Vinz dit :

      Il est certain que pour les personnes concernées par les formes graves de cette affection (en clair nécessitant une hospitalisation), le vaccin EST efficace (si on raisonne en terme de bénéfice/risque) – en tout cas si on compare à une population donnée (au sens statistique) y a pas photo.
      Ces populations concernées et identifiées on un devoir/obligation de se faire vacciner – en pure logique on devrait les refuser en hospitalisation si elles ne sont pas vaccinées – à un moment donné faut assumer ses choix.
      Le personnel soignant est par ailleurs confronté généralement aux pbs d’infections nosocomiales – dont on rappelle que hors covid, elles font environ 4 000 morts/ an (source ministère santé) : « On estime que les infections nosocomiales sont la cause directe de 4 000 décès chaque année en France. » Or, les hôpitaux sont faits pour soigner, pas pour se faire crever. Donc le débat sur la vaccination obligatoire du personnel soignant est pertinent (je ne dis pas qu’éthiquement le débat est limpide).

      En revanche « obliger » une population absolument pas concernée par ce virus à se faire vacciner (les ados par ex) est une aberration, puisque statistiquement le risque d’effets secondaires graves dus aux différents vaccins sera bien supérieur au risque pour un jeune de 12-18 ans de faire une forme grave du covid (hors co-morbidité connue évidemment), et derrière ils ont en moyenne encore 60/70 ans à vivre. C’est pas rien en outre de prendre la responsabilité de les vacciner avec des protocoles sur lesquels on a peu de recul. Curieusement dans leur cas on ne parle plus du rapport bénéfice/risque…

      Enfin la généralisation de l’Ausweis sanitaire (quid du secret médical ?) à tout et n’importe quoi est en effet inacceptable et probablement inconstitutionnel (on verra bien de toute façon). Il me semble que l’objectif c’est d’éviter les hospitalisations autant que faire ce peut ; on se fout dans l’absolu du nombre d’infections/jours ; si l’objectif c’est d’éradiquer ce virus quoi qu’il en coûte, quid de la grippe saisonnière qui fait entre 5000 et 10000 morts par an en France, et dont le vaccin (non obligatoire) n’est efficace qu’au mieux à 60% ? Il faudra aussi éradiquer quoi qu’il en coûte les épidémies de grippe ?

  21. ULYSSE dit :

    @vinz. Deux observations. Si vous laissez se diffuser le virus dans la population jeune, les variants vont se multiplier. Les jeunes sont effectivement moins susceptibles de mourir du covid, mais ils ne sont pas épargnés. Il sont également des vecteurs de contamination. Si la grippe n est pas éradiquée, c’est qu on n’ a pas trouvé de moyens efficaces de le faire.

    • Vinz dit :

      « Si la grippe n est pas éradiquée, c’est qu on n’ a pas trouvé de moyens efficaces de le faire. »

      Et on vit très bien avec sans donner dans la psychose chaque année, et sans s’enfermer pendant les 6 mois de la saison comme des rats. A un moment donné faut que les gens vivent leur vie.

      « Les jeunes sont effectivement moins susceptibles de mourir du covid, mais ils ne sont pas épargnés. »

      Personne ne dit qu’ils sont épargnés ; en revanche ils ne font pas d’affections graves. Les variants peuvent se multiplier ; et alors, si toute la population à risque est vaccinée ? C’est ce qui se passe avec le virus de la grippe : tous les ans il y a de nouveaux variants ; personne n’a jamais eu l’idée saugrenue d’éradiquer la grippe. Encore une fois, en vaccinant tous les jeunes vous allez statistiquement avoir des effets secondaires graves – tandis qu’ils pètent la forme et risquent zéro avec ce virus :
      ((bénéfice = 0) /(risque = x )> 0) < 0 ; à moins de considérer qu'on peut bien sacrifier qqs jeunes pour sauver des vieux grabataires et réfractaires.

      Encore une fois l’objectif est de ne pas saturer le système de santé, non d’éradiquer ce virus ce qui serait illusoire. Et pour rappel les variants ne connaissent pas de frontières non plus, donc il faudrait que la quasi TOTALITE de la planète soit vaccinée … Cf le variant D qui vient d’Inde.

      En attendant des pays avec peu de moyens ne peuvent même pas vacciner leur population à risque et sont prêt d’imploser ; tandis que des pays riches vaccinent leurs gosses qui n’en n’ont pas besoin.

    • Vinz dit :

      Ma super formule est fausse évidemment ; le rapport = zéro quand le rapport idéal tend vers l’infini (zéro risque).

  22. Paul Bismuth dit :

    Un « manque de curiosité » quand à l’origine de la COVID-19 de la part des autorités françaises qui ont autorisé la construction d’un laboratoire P4 en Chine:
    https://www.mediapart.fr/journal/france/150721/origine-du-virus-les-autorites-francaises-voudraient-oublier-wuhan

    Pour une fois que nos puissants créent un événement mondial…