Un char T-14 Armata sans équipage a été testé avec succès en Russie

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

51 contributions

  1. MERCATOR dit :

    Les Russes ont une véritable expertise depuis le révolutionnaire T34, cependant le concept même de ce char interroge, en effet « les photos suggèrent que les capotages qui carènent l’armement et les équipements sont de faible épaisseur, en n’assurant une protection que contre les projectiles de faible calibre. C’est sans doute là une faiblesse potentielle de l’Armata dans sa configuration actuelle dont le système d’arme pourrait être neutralisé au moyen de munitions explosives ou de moyen calibre  » en effet à quoi sert un char dépourvu de tourelle ? , c’est une bête sourde et aveugle, qui plus est, vouloir faire vivre son équipage dans un cocon est assez peu judicieux, le cout de formation d’un tankiste est bien inférieur à celui d’un pilote d’aéronef, voire d’un sous-marinier, quant à sa version sans équipage , aucune utilité pour la même raison .

    • Fafou dit :

      Une bête sourde et aveugle mais qui peut encore rentrer se planquer derrière ses lignes ou demander un CAS!
      Puis si je vous rejoins sur le cout de la FORMATION, que faite vout de la vie, humaine ou pas?!!? Vous êtes popov Staline pour être totalement indiffèrent à la vie de ces 3 tankistes???

  2. Wagner44 dit :

    « Cependant, une version sans équipage de ce char a récemment été testée avec succès, à en croire Vladimir Artyakov »… oui, on confirme que le char a trouvé tout seul le chemin du bistrot le plus proche pour se remplir la panse.

    • Titi74 dit :

      Vous critiquer mais il s’agit d’un char qui fonctionne avec du bio carburant, du jus de patate, c’est formidable , un char Ecolo en plus, çà va développer la filière Vodka, on pourrait essayer le Leclerc avec du beaujolais!

  3. Fafou dit :

    Si le recyclage de vieux matos en drone volant ou bombe chenillée, vu le stock rouillant de certains, l’idee me semble excellente et à grande échelle moins cher que le feraillage.
    L’idee d’une optique de char informatisée ou « intelligente » qui permettrait de viser et « d’oublier » nécessite d’un char au minima concu comme le Leclerc, cad qu’il puisse faire coup au but en roulant! Ça pour le T14, je ne sais pas le châssis à été prévu à la base pour cela et comme c’est censé être une plateforme multifonctions.

    Et pour la vanne, si les français sont doués pour les acronymes, afganit pour les russes c’est de l’auto dérision à la belge 😉

  4. Hercule dit :

    Il faut savoir que la partie cabine est totalement séparée du reste du char ! C’est une vision avantgardiste qui a été voulue dès sa conception pour obtenir un char sans équipage même si de nombreux sites affirment le contraire.
    Regardez aussi l’antédiluvien Mi 8 ! Il continue une extraordinnaire exemple de durée alors même que l’on s’est moqué de cet hélico durant des années.
    Pour les chasseurs c’est aussi la même chanson !
    * pue importe les trolls qui vont m’accuser de propos débiles. Les faits sont les faits.

    • Durandal dit :

      À l’origine, l’équipage de 3 devait se trouver dans la caisse, sous la tourelle.
      La tourelle, ça a toujours été la faiblesse des chars russes, qui étaient très vulnérables à l’embrasement des munitions. « cooking off »
      Donc si tu isoles l’équipage de l’enfer d’une tourelle qui flambe, il a le temps de se sauver par la trappe arrière ou ventrale.
      C’est la guerre moderne, tu protèges le plus possible les équipages, pour mieux les massacrer à coup de nuke quand le conflit dégénère en guerre totale…

      Ou pour nous, utiliser un P4 avec un ATGM le tout télé opéré.

    • EBM dit :

      Pour le chasseur je ne vois pas.

  5. HMX dit :

    Les russes avancent dans la conception et dans l’expérimentation des drones de combat « taille réelle », pour certains déjà utilisés au combat (Syrie), quand nous en sommes plutôt à l’expérimentation de drones à taille réduite, non armés, cantonnés à la logistique ou à des fonctions d’observation. Ce constat vaut dans tous les domaines : terre / air / mer. Et il n’y a pas que la Russie qui progresse à marche forcée dans le domaine de l’emploi des drones.
    Il va falloir mettre les bouchées doubles pour refaire notre retard en la matière, et s’épargner de mauvaises surprises post-2030…

    • Fred dit :

      @ HMX

      Nous avions des AMX-30 démineurs télécommandés lors de la Première guerre d’Irak…
      Cela fait donc… Euh… Un sacré bail !

      Les choses sont parfois jolies sur le papier, ou même en photo. La réalité d’une confrontation est une autre histoire, et c’est celle-là qui compte.

      Télécommander un char ou même un avion éventuellement ancien n’est pas très difficile.
      Un char télécommandé ou avec équipage devrait effectuer strictement les mêmes manœuvres idéales pour être au top.

      • ScopeWizard dit :

        @Fred

        Hmm !

        Très amusant ça !

        Venant de toi , accorder autant d’ importance à la « réalité » , voilà qui paraît pour le moins surprenant…………..

        En fait , ça ne l’ est pas du tout ; la preuve que tu sais être autre chose qu’ un idéologue opportuniste qui ne sait alors que mordre ou se jeter à la gorge………..mais qui jamais n’ est fichu d’ argumenter solidement et pour cause .

        C’ est pour cette raison , qu’ en ce qui me concerne , tu seras toujours un rigolo .

        Mais pas vraiment drôle……….. 😉

      • HMX dit :

        On peut ouvrir les livres d’histoire et trouver des histoires d’engins télécommandés comme cet AMX30 démineur. Les allemands avaient aussi des chenillettes télécommandées pour ouvrir des passage dans les champs de mines pendant la 2GM. Ces engins sont en effet de lointains précurseurs des drones. L’aspect historique est intéressant et on pourrait en débattre pendant des heures, avec des passionnés ou des historiens…

        Mais les drones dont il est ici question sont des engins partiellement (voir un jour totalement) autonomes grâce à l’IA, et capables de s’intégrer dans une « bulle » pour faire du combat collaboratif, avec d’autres drones et/ou avec des engins habités. Par exemple, désigner une cible au profit d’un autre effecteur mieux placé pour l’engager, communiquer en temps réel sur la position et sur les tirs ennemis pour que les drones puissent également en temps réel se déplacer vers une meilleure position offensive ou défensive, organiser en quelques secondes un assaut conjoint dans toutes les directions sur une cible préalablement identifiée, lancer automatiquement des drones de reconnaissance pour « éclairer » en temps réel tel ou tel secteur du champ de bataille pour maintenir une situation tactique la plus à jour possible, organiser une diversion qui serait trop risquée pour un blindé habité afin de couvrir une manœuvre, gérer en temps réel la consommation de carburant, munitions, batteries, etc… Les effets tactiques et opérationnels attendus, liés à la multiplicité des capteurs, et à la grande réactivité de l’IA sont incomparables avec l’usage d’un « simple » appareil télépiloté. De tels drones apporteront davantage de fluidité dans les combats aéro-terrestres futurs, car il ne faudra qu’une fraction de secondes à l’IA pour prendre des décisions et engager des manœuvres qui prendront de vitesse même le meilleur opérateur humain. C’est là dessus qu’il faut travailler, car les technologies existent, et ce n’est plus du tout un scénario de science fiction. Les russes, tout comme les chinois et d’autres ne s’y trompent pas. Comme vous le voyez, on est très loin des livres d’histoire et du char de grand papa, télécommandé par un soldat resté à quelques dizaines de mètres en arrière…

        • SoupetetLangedebois dit :

          Je tiens à dire que les chenillettes allemandes sont très très inspirés des avancées françaises en la matière (les torpilles de terre Kégresse)

        • Fred dit :

          @ HMX

          Bien d’accord, je sous-entendais qu’annoncer la dronisation du T-14 ne signifie pas grand chose en soi, sans les détails.

  6. Parabellum dit :

    Les russes ont aussi des drones terrestres et les ont montré aussi un 9 mai et toute une panoplie de nouveaux chenilles sans parler de centaines de modèles anciens mais qu ils peuvent transformer en engins de rupture ou d entrée en premier…télécommandes.ca évite de sacrifier des hommes et ça les russes ont beaucoup donné hier…maintons nous nous aussi à ces drones de combat et en masse

  7. EchoDelta dit :

    Alors faire un cher robotisé me semble à la porté de bien des petites sociétés en Europe ou aux USA.
    J’ai quand même du mal à m’extasier… Après la pertinence de le faire, ne me saute pas aux yeux.

    • Frédéric dit :

      AMX-30 de déminage téléguidé en 1991… Et c’était un bricolage.

    • HMX dit :

      La difficulté n’est pas la partie mécanique, même si celle-ci devra bien sûr être soignée, comme pour tout engin terrestre appelé à évoluer dans des conditions exigeantes.
      La difficulté, c’est d’abord la liaison de donnée qui se doit d’être la plus fiable et sécurisée possible. Mais le point clé dans la conception d’un tel drone, c’est l’IA.
      Quand vous cumulez toutes ces contraintes, vous vous rendez compte qu’une petite société ne pourra pas à elle seule parvenir à concevoir et construire un tel drone. En revanche, l’apport de petites sociétés comme sous-traitant ou co-traitant, adossé à un grand groupe industriel (Nexter, Thalès…), et particulièrement sur le sujet des développements liés à l’IA, est tout à fait envisageable.

  8. Max dit :

    A 50 $ le baril de pétrole la BITD russe est quasi sur ses fonds propres, les ressources étant priotairement allouées aux armes stratégiques (missiles, sous-marins, etc…).
    Depuis que le baril est à plus de 74 $ les devises rentrent à nouveau. Force et faiblesse d’une économie reposant sur les hydrocarbures.

    Que le T-14 soit dronisė c’est dans l’air du temps. Tout le monde y travaille même les chinois avec leur pléthorique armée.

    • aleksandar dit :

      Avec un budget calé au départ sur une hypothèse du prix du baril a 45 $, votre explication est fausse.
      Les excédents lié au prix des matières premières alimentent le Fonds de Bien-être National qui est autonome et sans rapport avec la BIDT.
      Le budget russe de la Defense est déjà en décroissance

  9. lxm dit :

    On peut penser à terme au même concept version char que le concept version avion qu’on avait lu il y a quelques années, à savoir: un char de commandement avec des humains( ou dirigé à distance par des humains ) et des chars automatisés autour qui vont suivre les ordres( du char de commandement) interprétés par des IA, par exemple des ordres de formations des ordres de visée. Cela va permettre une plus grande prise de risque et potentielle meilleure réactivité.

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ un char de commandement avec des humains( ou dirigé à distance par des humains ) et des chars automatisés autour qui vont suivre les ordres( du char de commandement ]

      BRAVO !

      Vous venez de réinventer , 85 années après , le Teletank ! ;0)

  10. themistocles dit :

    Dans ce domaine, comme dans 3 ou 4 autres, j’ai tendance à prendre les ingénieurs russes et leurs idées au sérieux. Ils ne sont pas bons partout, loin de là mais pour ce qui est des chars….

    • Dodo dit :

      2012: « La Russie aura 2300 chars T-14 en 2020 »

      2014: « Beau défilé de T-14 qui sont en réalités des maquettes sur châssis de T-90 » (le monde tremble, les russes ont un nouveau char!)

      Problèmes sur problèmes non avoués et non assumés

      2018: « Le char T-90 est suffisant on va donc en acheter » (sans avouer que c’est une solution palliative à un T14 qui ne sera jamais ce qu’il devait être dans l’armée russe bon marché et présent massivement, succédant à toute la gamme T-72/T-90)

      2019: « Le T-14 va arriver promis »

      2020: « Oui ça avance, il arrive »

      2021: « La Russie présente un T-14 dronisé » pour donner le sentiment d’être en avance dans ce domaine mais en restera là car au fond, au delà de la démonstration, c’est la galère et problème sur problème. Mais peu importe tout ce qui compte depuis quelques années en Russie c’est de donner le sentiment au reste du monde qu’elle est en avance sur tout, imbattable avec ses missiles invulnérables, torpilles nucléaires et j’en passe et si on détecte une émanation nucléaire sur un site d’essais, pas de problèmes, il suffit que Poutine dit que « la Russie dispose de ceci » pour que ça devienne une réalité.
      Je ne vais même pas m’attarder sur tous les autres blindés qui étaient sensés dans les années 2010 transformer totalement l’armée de terre russe, des blindés qui sont pourtant toutes les années en tête d’affiche du 9 mai.

      Mais si vous prenez les ingénieurs russes au sérieux, c’est tout à votre honneur, personnellement je sais que si la France aurait connu les mêmes retards, surcoûts et rectification de ses objectifs de commandes comme le sont les russes depuis des années avec le programme T-14, T-15, Kurganets, Boomerang (la copie du VBCI), ben ils tiendraient un autre langage et seraient activement présent pour dénoncer les errements, les incapacités du gouvernement, des industriels etc.
      Mais la Russie qui fait une autre communication qui n’évoquent pas ses difficultés, ses incapacités, ses limites et qui dit toujours « dans un futur proche la Russie aura cela ou ceci… » ben on est toujours dans un sentiment que ça avance et qu’ils font pleins de choses alors qu’en réalité, comme depuis 20 ans, ce qu’ils savent faire le mieux, c’est continuer avec les modèles soviétiques, les ingénieurs actuels semblent avoir un grand retard malgré les beaux projets qu’ils vendent au Kremlin pour qu’il signe les chèques…

      • Bikoro dit :

        @Dodo. Des maquettes? Très drôle. J’en ai vu, de même que des véhicules en panne ou hors d’usage que l’on met sur des semi-remorques au cours de la parade nationale annuelle (il n’y en a pas deux) de l’armée française Vraiment drôle!

      • OURGOUT51 dit :

        Bonjour,

        selon le MINDEF russe Shoigu, 120 chars seront livrés aux premières unités en 2022. Le développement de ce char a commencé au début des années 2010. Si les premiers chars arrivent dans les régiments en 2022, cela fera en gros une dizaine d’années entre le début du processus et le déploiement opérationnel.
        On compare avec le Main Ground Combat System? « The Main Ground Combat System (MGCS) is a project by France and Germany since 2012 to replace their currently deployed Leclerc and Leopard 2 main battle tanks (MBTs).In 2016, the program was in the concept phase which was projected to be completed by 2017. » Le char doit être déployé dans les unités vers 2035…Soit près de vingt cinq ans! Où en sommes nous pour ce beau programme?
        Conclusion: les Russes sont dans les temps!
        Ah j’oubliais de préciser: selon un grand spécialiste des blindés de ce forum, la tourelle de l’armata serait en carton!
        Bonne journée!

        • Stoltenberg dit :

          « On compare avec le Main Ground Combat System? »
          .
          Ouai, belle comparaison, en tout cas elle m’a fait bien rire. En attendant, ce n’est pas le MGCS qui est censé avoir un canon et un moteur dont la conception date des années 1970/80 donc on se calme… 😉

          • ScopeWizard dit :

            @Stoltenberg

            Dans les années 70-80 moteurs et canons étaient déjà considérablement évolués .

            Je crains que le MGCS ne révolutionne rien du tout d’ autant qu’ au vu de tous ces dispositifs anti-chars existants , en guerre d’ intensité la quantité disponible va énormément compter , ce qui exige commandes importantes , fiabilité , résistance et survivabilité , facilité d’ entretien et de réparations soit par logistique méthodiquement entraînée et organisée ce qui peut s’ avérer être d’ une certaine lourdeur et inertie , soit « sur le tas » via moyens de fortune .

          • Stoltenberg dit :

            ScopeWizard :
            Ouai, en effet, il est bien connu que les canons et moteurs des années 1970/80 c’est le top du top. 🙂 À tel point que les Russes y ont apporté quelques adaptations mineures et les ont installés sur leur char super ultra moderne – le T-14 Armata. 😉
            .
            Et puis, concernant le MGCS, on verra bien si les gouvernements arriveront à trouver un accord. En tout cas, nos industries sont capables de concevoir toutes les technologies qui seront nécessaires pour construire un char véritablement moderne.

          • Ourgout dit :

            Bonjour,
            Je suis ravi de vous avoir procuré un moment de détente en cette période si tendue! Et quand le MGCS sera mis en service (si tant est que cela arrive), les Russes seront peut être déjà sur un autre concept!
            Bonne journée!

      • Ion 5 dit :

        « 2014: « Beau défilé de T-14 qui sont en réalités des maquettes sur châssis de T-90 » (le monde tremble, les russes ont un nouveau char!) »
        Vous êtes sûr de ça, pour les maquettes?

      • aleksandar dit :

        Commentaire typique d’occidental
        Les russes essayent, tâtonnent, corrigent, recommencent, font évoluer en fonction des essais et des besoins.
        Ce sont les militaires qui dictent le rythme, pas le CMI.
        Le concept Armata date des années 2010, et les conditions d’emploi de ce char ont changé suite aux différents conflits récents.
        Donc on modernise les T-90 en attendant et on continue a faire évoluer le concept, ici, vers la dronisation.
        C’est la méthode russe

      • Ion 5 dit :

        2014: « Beau défilé de T-14 qui sont en réalités des maquettes sur châssis de T-90 » (le monde tremble, les russes ont un nouveau char!)

        Je sens qu’on va jamais y arriver avant la fermeture: même une maquette demande pas mal de travail, ne serait-ce qu’au niveau des dimensions:
        https://avatars.mds.yandex.net/get-zen_doc/1591494/pub_5da38ae195aa9f00b1b0f138_5da38ca80a451800b11ec142/scale_1200

  11. Bugul Noz dit :

    Vu la démographie Russe et le délai (réel, pas affiché) de mise en service,l’option « autonome » est la seule viable.

    • Borok83 dit :

      D’accord avec vous, la démographie est le problème de l’immense pays qu’est la Russie , et des amis y vivant aucune des filles ne souhaitent en avoir…..et le départ des américains d’Afga est vécu avec interrogations, même en Chine.

  12. Monbars dit :

    Bientôt, il sera disponible en version invisible avec option téléportation pour se replier encore plus vite…

    • Raymond75 dit :

      Des informateurs signalent déjà le déploiement massif de chars invisible à l’est de l’OTAN … pardon, à l’est de l’Europe.

    • didixtrax dit :

      cette version sera en retard, car les Américains viennent de démontrer avec brio leur nouveau concept furtif : le repli furtif, en une nuit, à Bagram, nul n’a rien vu ni rien entendu … mais ils ont dû laisser le matos sur place car eux non plus ne sont pas opérationnels sur ce plan.

  13. Ion 5 dit :

    « Raymond75
    Mais ce char sera détecté par un drone, partie d’un système de systèmes’ et sera détruit par un missile piloté par une IA. »

    Normalement non, le système de protection active AFGANIT, est sensé réagir avant.
    http://www.patrimoine-militaire.fr/spip.php?article2635

  14. nikko dit :

    Heu … tout l article, si il avait ete ecris en 2019 ca serais bon … mais on est en 2021, le T14 n a pas ete presente en 2021 le 9 mai mais en 2019 (j y etais) et des livraisons ont deja ete effectuees et les infos Russes montrent deja les deploiements a la frontiere Ukrainienne ….

  15. Paddybus dit :

    Quelle guerre étrange se profile, ou des chars robotisés vont détruire des chars robotisés, avant que des drones ne les détruisent eux aussi, et que des robots fantassins ne viennent tenter d’envahir un territoire accompagnés de robots mules, ou seront disposés des armes à « intelligence artificielle », qui ôteront la vie à toute personne passant à leur portée …territoires ou seront cachés des pilotes d’engins à distance…. vous trouvez pas ça étrange…??? ;0{

  16. Paddybus dit :

    Sinon, coté moteur… 16 cylindres en X…. beau et pas commun…!!!

    • Stoltenberg dit :

      Et, surtout…. antique.

      • Paddybus dit :

        Qu’en savez vous…. auriez vous des éléments pour m’expliquer…???

      • ScopeWizard dit :

        Évidemment vous ne jurez que par le moderne vous ; le jour où vous réaliserez que « moderne » ou « dernier-cri » n’ est pas nécessairement synonyme de « meilleur » ou « supérieur » , vous aurez fait un bien grand pas .

  17. Robert dit :

    Il n’y a que vous à prétendre voir du racisme dans ce propos.
    Il y en a quelques autres ici qui viendront vous soutenir, mais comme vous ils voient ce qui n’existe pas pour refuser de voir ce qui existe. Entre autre l’instrumentalisation des immigrés par la bien pensance progressiste, ce que précisément ce message suggérait.
    La vocation de délateur a de beaux jours devant elle.

  18. Fred dit :

    @ Français

    Foi de redskin, je ne vois rien de raciste dans le propos de Raymond.
    D’autant qu’on connait son paroxystique éternel et proverbial second degré.

    Fort bien si tu m’accompagne dans la chasse aux propos racistes (et y’a du boulot), mais là…

  19. Nexterience dit :

    L’ AMX30 B2 dt était inhabité il y a 30 ans déjà. Mais il était en service, pas en essai proto…

  20. Czar dit :

    oublie pas ton pass sanitaire lors du dépôt de plainte, glapissant cocu.

  21. Jul dit :

    De la propagande pure et dur, alors qu’il n’y à encore que des prototype au seins de l’armée russe… j’ai l’impression de voir des israéliens tu sait, c’est fameux gens qui veulent exister tant bien que mal, bongré, malgré le reflet de leurs propre tard. (sans parler de la propagande insupportable à outrance!)

  22. Daniel BESSON dit :

    Cit : [ Par exemple, l’équipage n’aura pas besoin de viser avec précision. Il lui suffira de pointer approximativement le canon vers une cible. L’intelligence artificielle fera le reste ]

    Durant le 1er confinement j’ai visionné grâce à l’INA.fr un vieille série Natiônâlo-Pâtriôtarde comme seule les téloches Françouzes et Soviétiques savaient le faire dans les années 70 :  » A vous de jouer Milord  »
    C’était plus ou moins de la retape* pour l’AMX-30 et l’armée de terre comme  » Les Chevaliers du Ciel  » le furent pour le Mirage III .
    Elle serait d’ailleurs censurée aujourd’hui comme tenu de son  » sexisme  » et même des remarques  » désobligeantes  » et aux jeux de mots fort douteux de  » Milord  » sur une journaliste Martiniquaise se promenant tout au long de la série en hotpants .
    Dans le deuxième épisode les ageôns zecrêts , dont le sublime Patrick Préjean dans le rôle de Jésus Zouroc un geek avant l’heure féru de musique avantguardiste , s’entrainent à Canjuers sur les AMX-30 :

     » Je verrai bien un système de mémoire à tores de ferrite pour mémoriser les coordonnées de la cible et repointer ensuite le canon dessus  »
    Nous sommes en 1974 !

    https://www.youtube.com/watch?v=PkcWduxAM1E