Le général Pierre Schill sera la prochain chef d’état-major de l’armée de Terre

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

82 contributions

  1. Stéphane dit :

    Il passe de 3étoiles à 5 !!!

  2. Starbuck dit :

    Macron devient coutumier de faire des avancement fulgurant. Ils doivent sûrement appartenir à la même loge maçonnique.
    Son parcours et son « placard » n’ont rien impressionnant.
    Pas tellement convaincu la suite nous en dira plus.

    • Frégatonton dit :

      [Son parcours et son placard n’ont rien d’impressionnant.]
      Pourtant il a coché presque toutes les cases pour être parmi les nominables au poste de CEMAT.
      Il lui manque peut-être une case cochée ou deux du côté du CPCO et du côté Finances/RH. Mais on ne peut pas avoir tout parcouru à 54 ans.
      Ce qui sera réellement intéressant de savoir pour la suite est : restera t’il là jusqu’à 59-60 ans (!!!) ?
      Si non, qu’est-ce qui l’attend après ?

      • costes dit :

        Seul un brillant connaisseur des arcanes militaires peut proposer un si pertinent commentaire
        Général ????

        • Un brillant connaisseur des arcanes militaires dit :

          Frégatonton c’est frégaton et frégaton c’est capitaine de frégate et capitaine de frégate c’est l’équivalent de lieutenant-colonel… Il se serait pseudonymé amiralral alors là votre commentaire aurait peut-être été pertinent…

    • fgnico dit :

      c est vous la- mouche du coche -?
      vous en savez chose….!!!

    • Bangkapi dit :

      C’est vrai qu’être franc-mac c’est une grosse tare.
      Ne pas aller à la messe tous les dimanche et communier c’est impardonable.

      Certains disaient que le Gal Lecointre avec ces titres de guerre et son parcours opérationnel n’était pas pour autant qualifié pour être CEMA.

      Faudrait savoir : on veut du compétent avec de l’expérience ou du consensuel qui ne fait pas de vagues.

      Le fait d’avoir les étoiles correspondant au poste ce n’est pas nouveau, cela est même assez courrant dans l’histoire de nos armées. Les CEMA et autres C…. sont des postes de pouvoir.

    • Kostal dit :

      N’importe quoi….mon ancien chef avait 8 rangées de médailles correspondant à des Opex plus ou moins mineures, contre 3 pour un membre de ma famille après 3 (dont LH et médaille militaire) « séjours » à Verdun en 1916 après 2 ans de guerre.
      Le placard n’indique pas grand chose et cet officier est extrêmement brillant et un excellent chef, gardez vos délires pour vous.

      • Marsouin dit :

        Je partage votre avis, mon père avait de très nombreuses décorations, une vingtaine, il ne portait que commandeur LH, croix de guerre 39-45, croix de guerre TOE, VM, combattant volontaire de la résistance, soit 5 décorations… d’aucuns auraient sans doute trouvé que le placard était bien peu fourni…

      • Costes dit :

        Je ne comprends pas bien. Vous bloquez systématiquement, sauf erreur, mes remarques ou commentaires pourtant peu polémiques ou mal intentionnés
        Serait-ce parce que je dis du bien du Général Schill et que vous ne partagez pas cet avis? Je n’ose le croire… d’autres raisons ?
        Quand je lis ce que certains écrivent, je ne comprends pas bien cette « régulation « , si tant est qu’on puisse ainsi l’appeler
        Salutations

        • Laurent Lagneau dit :

          @ Costes,

          Il y a un temps d’attente pour la modération des commentaires. Pesonne n’est prioritaire. Pas plus vous qu’un autre.

          • costes dit :

            Merci pour la réponse explicative… dont la dernière partie n’était évidemment pas courtoisement nécessaire…

    • VS dit :

      Le placard d’un MDR ou sous officier en dit généralement beaucoup sur son niveau d’expérience. Ceci n’est pas vrai pour un officier. Le Gal Schill a quand même 6 OPEX à son compteur, tout en ayant fait beaucoup d’EMA (et il a 2 citations sur sa « VM »).
      Pour Macron, je ne sais pas, mais je doute que Schill soit Franc-maçon. Pour l’avoir côtoyé, il est l’officier le plus humain que je connaisse.
      Je suis prêt à parier que « la suite qui nous en dira plus » vous convaincra.
      Salutations, VS

      • Marsouin dit :

        Je partage pleinement votre observation

      • Franz dit :

        Je crains qu’un tel poste ne soit tout simplement pas proposé à un non-maçon. Donc qu’on lui propose le poste en échange de l’adhésion à une loge, s’il ne l’est pas déjà. Mais j’espère me tromper.
        Et les maçons recrutent beaucoup sur les valeurs « humanistes »…

        • Xaintrailles dit :

          Je souscris à votre commentaire ; idem pour les guillemets pour humanistes, quand ces valeurs sont un peu « empruntées »… et peu naturelles pour l’intéressé.
          On peut critiquer bien sûr ce mode de sélection, mais il évite en principe les personnalités trop clivantes voire cassantes, pas du tout du goût des hommes politiques du temps de paix.

      • felipe dit :

        vous semblez avoir un référentiel solide.. En 1940, tous nos généraux avaient fait la guerre de 14… et tous ceux des années 80 , celles d’indo et d’Algérie. Entre 1864 et 1871, les chefs allemands n’avaient aucune expérience opérationnelle et les nôtres si… ne pas confondre, car il y a un temps pour tout : combattre et faire la guerre. je ne demande pas à mon chef de savoir tirer au fusil ou lancer une grenade (quoique l’institution militaire est la seule où un général a commencé par cela) mais de penser, de décider et de faire preuve de détermination. maintenant si vous pensez que nos chefs sont incapables de penser et de décider, prenez leur place

      • felipe dit :

        intéressant comme remarque.. un lieutenant ou un capitaine embarqués dans le même merdier que leurs soldats , et donc décorés, c’est donc forcément volé ???? .

    • TDM dit :

      N’hésitez pas à nous parler de votre parcours et à nous montrer votre « placard ». Hâte d’en savoir plus !

      • Starbuck dit :

        Là n’est pas le problème, je ne postule pas au poste.
        Par contre j’ai eu un colon incompétent qui ne devait son affectation et sa legion d’honneur qu’à ses seulles accointances politiques.
        Il est sans doute compétent pour être nommé mais le fait qu’il était attaché à l’état major particulier d’Hollande l’andouille me rend suspicieux.
        Je suis respectueux des TDM pour en avoir fait partie mais je me méfie des officiers trop politisé.

        • Marsouin dit :

          Qu’est-ce qui vous permet de dire que ce général est politisé ?
          Avez-vous la moindre idée de la raison et des circonstances qui l’ont amené à être adjoint du CEP Président de la République ? Visiblement aucune…

          • Starbuck dit :

            Je ne connais pas toutes ces arcanes du pouvoir.
            Maintenant au vu des commentaires il paraît être quelqu’un d’apprécié ce qui n’est déjà pas si mal.
            Si en plus il est à la hauteur de l’immense tâche qui l’attend c’est tant mieux.

        • felipe dit :

          vous devez être très fort pour déterminer ce qu’est un général « politisé » dès lors que c’est l’autorité politique élue qui choisit le général. on peut surtout croire que votre detestation du président -c’est votre droit mais cela n’a rien à voir avec les qualités de nos chefs militaires- vous fait dire que tous ceux qui sont choisis sont forcément pourris.
          votre remarque sur le passage dans les cabinet montre -pardonnez moi- une courte vue. un futur grand chef militaire doit être passé dans les cabinets ministériels, au sein de la haute administration civile , pour bien en comprendre les rouages et se faire connaître.
          C’est comme cela dans toutes les organisations humaines et les armées ont parfaitement compris qu’il faut s’y plier sinon vous verrez des préfets commander les armées (certains en rêvent comme il n’y a plus de gateau à prendre)
          il faut arrêter le mythe militaire qui voudrait qu’on ait un chef qui ait suffisamment de gueule et de c… pour renverser le bureau sur la tronche du président . comme si c’était une pratique courante dans les armées. j’attends encore l’adjudant-chef ou le vieil officier supérieur aigri faire de même vis à vis de leur supérieur direct.
          si vous avez été chef un jour, peut-être que vos subordonnés ont pensé la même chose de vous..

        • Bangkapi dit :

          Parce qu’il a servi Hollande il est suspect d’être socialiste ?
          Mais que penser de Piquemal qui a servi 3 ministres de ce parti.

          • Xaintrailles dit :

            Qu’il a trop avalé de couleuvres ? Je crois que cela régurgite maintenant…

    • Antony dit :

      On résume difficilement une carrière en 3 lignes…
      Les raccourcis de votre post sont par contre saisissant…

    • Costes dit :

      Qu’est-ce donc qui vous permet de suggérer l’appartenance du Général Schill à une loge maçonnique ?
      Quand au « placard » commandeur de la rouge, officier de la bleue et VM, c’est mieux que les bananes exotiques arborées par certains…

      • Franz dit :

        Ça n’est pas lié à la personne du Général Schill, mais à ce niveau de responsabilité où on peut craindre que les maçons ne permettent que l’un des leurs. Donc 100% des ministres et secrétaires d’état, des personnes politiques de tout parti et fonction, dès qu’ils approchent des niveaux de décision…
        comme ils ne sont pas décisionnaires, beaucoup de hauts fonctionnaires y échappent mais ils sont souvent invités à faire partie d’une loge qui reflète leurs valeurs. Après quoi, ayant prêté serment d’allégeance, ils ne sont plus libres de leurs choix.

  3. Zen dit :

    Chill?
    À la cool

    • Czar dit :

      S(c)hill, ça veut surtout dire ça : https://en.wikipedia.org/wiki/Shill

      • Sorensen dit :

        N’importe quoi, le nom Schill est Germanique et sa version Anglaise est bien entendu « Skill ». La motivation -linguistique- renvoie à « ce qui se distingue ». Ce que ce général vient de faire.
        Si vous aviez lu l’article de Wikipédia, vous auriez su que vous ne pouviez pas le lier à ce terme.

        • Czar dit :

          mais qu’est-ce que tu ouvres encore ton claquemerde, grotesque cuistraillon ? tu ne comprends même pas lescomms auxquels tu opposes tes pénibles jappements de teckel pangermain

  4. Savonarole dit :

    Rang et appellation et non grade
    Le plus haut grade de l’Armée est Général de Division (3 étoiles), Général de Corps d’Armée et Général d’Armée sont d’abord une fonction (17/09/1921) puis un rang (06/06/1939). Voilà pourquoi il est dit que tel Général est elevé au rang et appelation de Général de Corps d’Armée ou d’Armée. Le dernier Général a être passé de 3 à 5 étoiles sans être 4 étoiles et le Général Lavigne, actuel (et pour peu de temps encore) CEMAAE

  5. Kostal dit :

    Excellente nouvelle, c’est un officier absolument remarquable, l’armée de terre est encore dans d’excellentes mains.

    • Bangkapi dit :

      On peut remarquer que nombre d’officiers accédant à ces postes de CEMA et CEMAT sont passés par le 3ème RIMa.
      Le micro-climat de Vannes a des bons résultats sur la carrière.
       » Debout les morts « 

    • Marsouin dit :

      Top chef, et super type,je le connais perso bien depuis 17 ans…meilleur choix !!!!

  6. Borca dit :

    Un ancien « Grand Bouc » du 2….Mes camarades vont me le  » servir  » pendant la décennies à venir.  » Tu vois chez les Boucs….blabla « .
    Je souhaite au Général Schill tout mes vœux de réussite dans la conduite des réformes capacitaires de l’AdT.

  7. Frede6 dit :

    Y aurait il matière à écrire une thèse sur la reproduction des marsouins au sein des 7e, 8e et 15e arrondissements de Paris ? Ils sont pourtant assez éloignés de leur aire d’habitat naturel.

  8. Brian O'Brien dit :

    Pourquoi dénigrer sans connaître ?
    Pierre a été double Lanusse quand il était vorace à Coët… je pense qu’est l’exemple même du chef qui s’impose naturellement, qui élève ceux qui l’entourent sans jamais écraser.

  9. farragut dit :

    CEMAT, ce n’est pas le client final du « produit » du programme MGCS ?
    Après l’abandon (officiel ou officieux?) du MAWS, peut-être un signal sur le prochain programme en « coopération » avec l’Allemagne à être « reporté », avant le 14 juillet ?
    Si cela pouvait être vrai, ce serait une excellente nouvelle (aussi) pour l’indépendance de notre industrie et la reprise en main de notre souveraineté coté défense !

  10. Max dit :

    Connais pas mais photogénique et le regard franc… C’est déjà ça….

  11. Phil dit :

    J’ai connu l’époque où l’on mettait parfois 10 ans pour passer de Sergent à Chef….Visiblement c’est plus simple pour nos étoilés….

    • Marsouin dit :

      Fallait choisir de faire une carrière d’officier…brillant
      Pas bon la rancoeur

    • felipe dit :

      normal si le sergent est une quiche… remarquez , attendre dix ans , c’est surtout un principe de précaution pris par son chef..

  12. Jm dit :

    Je suis surpris que personne ne relaye le « testament » du Gal Lecointre.
    Etrange, on dirait la version détaillée des raisons du départ de son prédécesseur.
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/

    Mercredi soir, le général François Lecointre, CEMA jusqu’au 21 juillet, est revenu devant les élus de la commission de la Défense de l’assemblée sur la « spécificité et la singularité militaires ».

    Il s’est livré, selon ses propres mots, à une « sorte de testament »‘ où il a détaillé l’ordre qu’il connait le mieux: le Bellatores (les deux autres étant les Oratores et les Laboratores).

    Voici un florilège de ses déclarations:
    – « Je revendique une très grande soumission zélée au Président de la République. Notre honneur de soldat est d’obéir ».
    – « En contrepartie, il faut associer le commandement militaire aux décisions »; il doit y avoir de « la discussion, voire de la contestation de l’ordre reçu, avant une exécution, avec la dernière des rigueurs ».
    – « Je suis un peu abasourdi: (…) l’Etat me parait aujourd’hui paralysé par une forme de routine. La dernière Institution, qui met en oeuvre les intentions du Président, c’est l’armée ».
    – « L’opérationnel a la main sur l’administration, le soutien et la logistique »
    – « Après la Guerre froide, par mesure d’économies, on a aligné l’organisation des armées sur l’organisation civile. On la fait au moment de la professionnalisation pour des raisons budgétaires et peut-être politiques » (pour affaiblir l’exécutif).
    – « Depuis une quinzaine d’années, on a banalisé les armées. D’autant plus facilement que nous étions devenus une armée de corps expéditionnaire ».
    – « Les dangers qui nous guettent se rapprochent de nous ».
    François Lecointre est aussi revenu sur la méconnaissance du militaire par le grand public et les journalistes:
    – c’est la faute « d’abord aux journalistes. J’aurais pas mal de reproches à leur faire ».

    • Xaintrailles dit :

      Pas de très bon goût, à mon humble avis, d’étaler des regrets voire des rancœurs si tard. Il vaut mieux partir gaillardement, quitte à publier plus tard sur ses opinions personnelles. Tous les civils lucides savent que la plupart des militaires serrent les dents, mais le plus souvent ils s’en moquent… peu compatissent.

  13. Zigomar 17 dit :

    Encore une tête creuse de plus… Une spécialité bien française…
    Il faut savoir…qu’à effectifs égaux ou comparables…l’Armée française, dans son ensemble, compte le plus grand nombre d’officiers généraux…notamment dans cette Europe dont nos élites se réclament…

    • Bangkapi dit :

      Tête creuse…spécialité bien française.
      Nous dit l’intellectuel de la taïga !

    • Marsouin dit :

      Quand on ne connaît pas, et qu’en plus on affirme une contre vérité, n’y aurait-il pas comme bonne solution de faire silence, d’observer, puis de se prononcer ensuite

    • felipe dit :

      ce qui démontre que vous n’avez riencompris
      un grade = un niveau de responsabilité ET un indice de solde.
      ne pas oublier que les soldes sont indéxées sur la grille de la FP et que pour améliorer la solde, il faut bien monter en grade. les gendarmes ont fait cela très bien avec leurs SOFF passés officiers à mission inchangée , et avec leur colonel passés général pour respecter l’équivalence avec les commissaires de police
      de plus, commander une unité aujourd’hui ne signifie pas forcément des effectifs.
      enfin, pour mémoire, il y a , par rapport aux effectifs FP ou militaires, quatre fois plus de cadres A et hauts fonctionnaires dans la FP en général que d’équivalents LCL, COL et OGX dans les armées

  14. Phytostar dit :

    À la suite de la frappe d’un navire israélien dans le port de Dubaï, l’explosion a pu être vue à des dizaines de kilomètres.

    Vers minuit, dans le port de Jebel Ali, une puissante explosion a retenti. Il s’est avéré que l’explosion a eu lieu à bord d’un navire israélien, qui a été attaqué par l’armée iranienne à l’aide d’un missile de croisière. L’explosion s’est avérée si puissante qu’elle pouvait être vue à une distance de plusieurs dizaines de kilomètres. Selon diverses sources, des armes et du pétrole pourraient se trouver à bord du navire de mer israélien et, à en juger par les premières séquences vidéo de la scène, le navire a été complètement détruit et l’infrastructure du port a été gravement endommagée.
    Подробнее на: https://avia-pro.fr/news/iran-unichtozhil-izrailskiy-korabl-v-portu-dubaya

  15. Françoise dit :

    Macron est comme Stalline, il promeut spécialement des gens pour les avoir à sa botte.

    @Laurent Lagneau & Savonarole :
    Ce que vous écrivez est vraiment bien. Vous informez. Vous offrez le plaisir de lire.
    Permettez-moi néanmoins une remarque. Vous avez écrit
    « il a été annoncé » & « il est dit que ».
    C’est la traduction de « it has been announced » & « it is said ».
    S’il vous plaît, ne soyez pas esclaves des expressions journalistiques. En Français, on dit « on a annoncé » & « on a dit ».

    • Clavier dit :

      Oui maîtresse……

    • Wa Terlou dit :

      Votre anglais original est du très mauvais anglais. D’abord les Anglais évitent comme la peste la forme passive que les Français utilisent abondamment. Par ailleurs, l’expression « it is said » n’est correcte que si vous y ajoutez le pronom « that » ou le complément « to be » = « It is said that… » (« Il est dit que… ») ou « It is said to be… » (« Il est supposé être… »). Votre « It has been announced » ne traduit pas la phrase française « Il a été annoncé » mais plutôt l’idée que quelque chose a été annoncé (par exemple « The decision has been announced »). Par ailleurs, on écrit « en français on dit… » et non « en Français on dit… ». Le premier (« f » minuscule ») fait référence à la langue et le second (« F » majuscule) à la nationalité. En plus « on » a annoncé fait plutôt vulgaire (si j’ose dire) et ne figurerait certainement pas dans un communiqué du Conseil des ministres ou de l’État-major. Je vous signale aussi que « Staline » s’écrit « Staline » et non « stalline ». Monsieur Lagneau (qui écrit en très bon français) n’aurait certainement pas fait cette grossière faute qui montre que vous parlez de gens et de choses dont vous ne savez pas grand-chose. Cordialement.

  16. Carin dit :

    Ce général est sûrement très bien, mais à mon avis c’est l’armée qui devrait nommer ses CEM, pas un panel de politiques, je trouve que cela entache le parcours d’un haut gradé, surtout, si pour le faire cadrer avec la fonction on lui accorde 2 étoiles…

    • vrai_chasseur dit :

      @Carin
      Le Pdt ne connaît pas personnellement chaque candidat à ces postes.
      Une liste restreinte est d’abord transmise à la ministre des Armées par des conseillers militaires qui connaissent parfaitement les états de service, les qualifications et les capacités aussi bien professionnelles qu’humaines de chaque personne qu’ils ont placée sur cette liste. Et le placard sur la poitrine n’est évidemment pas le seul critère pour y être. Après concertation avec ces conseillers et le président, la ministre propose alors un nom au conseil des ministres, qui entérine.
      L’institution militaire française a peu de chance d’avoir un chef qui ne soit pas issu de sa propre méritocratie interne.

  17. Royal Marine dit :

    C’est un officier brillant et très apprécié.
    Je suis sûr qu’il fera un excellent CEMAT.

    • Carin dit :

      Au vu de ce que ceux qui le connaissent, ou l’on connu, je suis sûr qu’il fera un bon CEMAT. Par contre le fait d’avoir été choisi et nommé par l’actuel pouvoir politique, pourrait bien mettre fin à sa carrière dès 2022…
      Alors que nommé par ses pairs, il pourrait continuer à œuvrer au bien de son corps d’armée, sans aucun soupçons d’une quelconque allégeance politique. Il est évident que la présence du président est requise au sein du panel d’officiers supérieurs, mais sa voix compterait une voix.

      • felipe dit :

        depuis quand un chef militaire est choisi par ses pairs ??? le chef militaire est choisi par le pouvoir politique en place, ce qui ne veut pas dire qu’il est l’homme lige de ce pouvoir

  18. PK dit :

    Quand on voit le placard sur sa poitrine, on se dit que l’État français fait vraiment parent pauvre pour décerner les breloques, quand on regarde ceux des Américains (et même des Italiens !). Bon, on se consolera avec ceux de la CdN 😉

    Espérons qu’il soit moins maladroit que son prédécesseur : bonne chance à lui !

  19. Eugene123 dit :

    Le sieur Macron a réussi le tour de force de voir 2 chefs d’état-major quitter leur poste pendant son mandat. Est-ce que ce nouveau 5 étoiles va garder son jusqu’à moi prochain?

  20. jyb dit :

    @PK
    jetez un oeil sur les états de service de aviv kochavi, et regardez son « placard ». éloquent.

  21. werf dit :

    6 OPEX contre qui ? Oui, il a participé à des corps expéditionnaires, pas à de vrais guerres. On a une inflation de médailles, comme dans l’armée américaine pour toutes les guerres perdues, avec, dans son bureau des petits panneaux en bois arborant fièrement les insignes des unités où l’on a exercé un commandement. Cela ne fait pas un chef mais un haut fonctionnaire, affecté au ministère de la Défense, pour une grande part de sa carrière administrative. En cas de vrai guerre, il faudra le juger sur des actes.

    • VS dit :

      En cas de vrai guerre, je préfère qu’il y ait des chefs qui aient vécu 6 OPEX plutôt qu’aucune.
      J’ai plutôt envie de me réjouir qu’aucun de nos grands chef n’ait connu de « vraie guerre ». La dernière guerre ayant été, je crois, la guerre dite « du golfe » en 1990/91, et on ne peut pas dire qu’elle ait été une guerre impitoyable.

    • felipe dit :

      vous semblez avoir un référentiel solide.. En 1940, tous nos généraux avaient fait la guerre de 14… et tous ceux des années 80 , celles d’indo et d’Algérie. Entre 1864 et 1871, les chefs allemands n’avaient aucune expérience opérationnelle et les nôtres si… ne pas confondre, car il y a un temps pour tout : combattre et faire la guerre. je ne demande pas à mon chef de savoir tirer au fusil ou lancer une grenade (quoique l’institution militaire est la seule où un général a commencé par cela) mais de penser, de décider et de faire preuve de détermination. maintenant si vous pensez que nos chefs sont incapables de penser et de décider, prenez leur place

  22. Breton de Paris dit :

    Merci aux quelques personnes qui semblent connaître le futur CEMAT, les appréciations semblent positives voir très positives.
    Que dire à ceux qui sans le connaitre discutent d’une éventuelle franc-maconnerie, d’un manque d’étoiles,d’un placard insuffisamment soviétique à leur gout ou d’un supposé complot macronien, si ce n’est que « tout ce qui est excessif est insignifiant »

  23. Costes dit :

    Je ne me lasse pas d’être étonné par les critiques a priori, dépourvues d’analyses objectives.
    Décidément, dans notre beau pays, il y en a un nombre certain qui abhorre la réussite ou qui se défoulent sans doute de leurs frustrations.
    Heureusement qu’il en reste pour exprimer un point de vue plus objectif et cohérent.
    Le Général Schill est un chef et un homme aux valeurs remarquables.
    Ceux qui l’ont côtoyé, servi sous ses ordres, commandé peuvent en témoigner.
    C’est un excellent choix pour l’AT, nos armées et notre pays.

    • Vinz dit :

      Visiblement tout ceux qui l’ont connu (et donc sont plus autorisés que les autres à ouvrir leur gueule) n’ont que des louanges à formuler à son égard. C’est plutôt d’excellent augure.

  24. Pascal (l'autre) dit :

    « l’État français fait vraiment parent pauvre pour décerner les breloques, quand on regarde ceux des Américains (et même des Italiens !). Bon, on se consolera avec ceux de la CdN  » Il se disait (encore de mauvais esprits) que dans l’armée américaine le simple fait de changer de bureau au Pentagone donnait droit à une décoration.
    Chez les Russes aussi on aime ce qui brille
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Nikola%C3%AF_Guerassimovitch_Kouznetsov#/media/Fichier:Nikolai_Kuznetsov_3.jpg
    Comme vous le mentionnez le « record » semble être nord coréen!
    https://www.nice-provence.info/wp-content/uploads/2019/07/G%C3%A9n%C3%A9raux-nord-cor%C3%A9ens-m%C3%A9dailles.jpg

  25. Marsouin dit :

    Dans de nombreux pays, on peut cumuler la même médaille et porter chacune d’entre elles, d’où parfois la quantité sur la poitrine
    En France, sauf erreur, seulement les différents niveaux de la médaille de la sécurité intérieure peuvent être portés simultanément…
    Pourquoi cette particularité, espérons que ça n’est pas pour permettre à certains d’avoir une barrette plus fournie

    • Obs dit :

      c’est une médaille civile comme la MACD qui est se porte aussi plusieurs fois.

  26. Trachix dit :

    Je compatis M. Lagneau : vos articles sont de qualité, et vous devez subir des commentaires dont la moitié sont dignes d’un bar PMU un mardi soir à 23h30. Franc maçon avec un placard ridicule et des étoiles arrivées trop vite. Le top de l’analyse avinée. Heureusement, on trouve quelques commentaires intéressants au milieu de tout ça. Bon courage encore M. Lagneau !

  27. sgt morales dit :

    Sa feuille de route sera-elle » la haut densité »,alors la courage et persévérance, et oubli de ses « opex ».

  28. HBVL dit :

    Souhaitons bonne chance et bon courage à Pierre Schill.
    Avec un matricule 87, la majeure partie de son cursus professionnel a été effectuée dans un contexte de déflation des effectifs et des capacités. Il lui faut désormais désormais tenter d’inverser cette tendance…
    Un combat de haute intensité en quelque sorte !

    • Dupond avec un d dit :

      « haute intensité » et déflation effectifs, MCO, Log, San, Mun, Régiments, Compétences terrains…..
      Un véritable Sacerdoce …. a en attendre une ID Intervention Divine ou un Rex par séances de spiritisme Amen

  29. Jacquart dit :

    Pierre fera un excellent CEMAT. je le connais depuis plus de trente ans. Major de notre promotion on lui prédisait déjà un tel poste. Compétent et humain, c’est un excellent chef. (NB : le nombre de décorations n’est pas un gage de compétence) Bravo Pierre et félicitations à toi.

  30. Rem dit :

    Un très chic type… C’est amplement merité! On lui souhaite le meilleur à ce poste difficile !