Les forces britanniques et russes se jaugent en Méditerranée orientale

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

96 contributions

  1. La Tour d'Auvergne dit :

    « la Russie voit ces manœuvres d’un très mauvais œil », qu’en serait-il pour les Européens si des manœuvres d’ampleur comparable russo-chinoises avaient lieu en mer du Nord ou, pour les Américains près de la Floride?
    Les manœuvres en Mer Noire sont de pures gesticulations, toutes les chancelleries savent que la Crimée est redevenue russe et qu’elle le restera à moins de déclencher une 3ème guerre mondiale.

    • Too dit :

      Je ne crois pas que la Chine et ou la Russie ait un allié proche de la mer du nord ou de la Floride, donc oui ce serait plus que provocateur.
      Jusqu’à preuve du contraire des pays qui bordent la mer noire, la Bulgarie, la Roumanie et la Turquie font parti de l’Otan, et l’Ukraine en est très proche.
      La situation est totalement différente.

      • Piliph dit :

        « Je ne crois pas que la Chine et ou la Russie ait un allié proche de la mer du nord ou de la Floride,… » : et Cuba??

    • Courmaceul dit :

      vi vi, et l’Ukraine est bordée par l’océan arctique.

    • Julien dit :

      Donc des manœuvres d’ampleur comparable ont lieu tous les 15 jours en Baltique, en mer Noire, la semaine dernière à 20km d’Hawaii, par les Russes.
      Rappelez moi qui a divisé ses budgets de défense par trois en trente ans, qui a continué d’augmenter les siens?
      Votre commentaire fleure bon le trollisme Moscovite.

    • Justus dit :

      Oh, un F-35 sur la photo ! Mon petit doigt me dit que les Français n’ont pas fini de pleurer avec les suisses !

      • Cricetus dit :

        @Justus
        Vous avez mal regardé. Ce n’est pas un F-35!
        Les experts ici présents nous ont expliqué que cet avion n’était pas opérationnel et qu’il avait tellement de défaut qu’il ne pouvait pas voler…
        Alors au nez et à la barbe d’un navire de guerre russe, vous n’y pensez pas…

        • Royal Marine dit :

          Ho, là, là! Je comprends votre admiration pour cette performance… Un avion qui fait un petit rond autour d’un bateau russe… C’est sûr que c’est le plus grand tueur aérien de l’histoire! Tout ça à quoi? 15 Nq de son porte-aéronefs… Quel exploit!
          Et il n’est même pas tombé à la patouille? Extraordinaire, je vous dit!
          Je pense qu’il en faudra encire beaucoup des démonstration d’aéroclubs comme celle-là, avant que sa certification opérationnelle définitive ne soit prononcée… Crétinus!

    • PeterR dit :

      Si on regarde une carte et les pays qui bordent la mere noire, en fait on se demande plutôt ce que les russes y foutent. En tous cas ils n’ont pas à s’émouvoir que d’autres y viennent

  2. Muse dit :

    « C’est le jeu du chat et de la souris. »
    NON, ce n’est pas un jeu ! A force de jouer il va y avoir un problème, un GROS problème.
    Je ne comprends pas que les politiciens prennent ce genre de décision stupide.
    Il faut dire qu’ils sont assis bien confortablement dans les ors et le luxe…
    C’est le peuple qui ira au casse pipe.

    • Arioch dit :

      Ce genre d’exercice, ou de gesticulation selon le point de vue, a lieu depuis des décennies.
      Les soviets puis les russes envoient des avions et des bateaux nous titiller et nous faisons de même. Sans incident important.
      Il s’agit juste de se jauger, entre adversaires pas plus.

    • Pravda dit :

      Vivons heureux, vivons couchés.

  3. Artyom dit :

    https://www.youtube.com/watch?v=sp3nmLkO-XI&ab_channel=RTFrance

    https://www.lefigaro.fr/international/royaume-uni-des-documents-sensibles-de-defense-retrouves-dans-la-rue-20210627

    Pour contredire , les aveugles que refusent la vérité, se sont bien les britanniques qui ont provoqué la russie dans l’incident et eux qui mentent ! Non les russes ! Mais bon , à l’avance, je sais que des aveugles , malgrès que l’on montre la vérité , refuse de la voir , j’ai hate de lire vos commentaire anti russe , de mauvaise foi !

    • Julien dit :

      En parlant d’aveuglement, je vais écrire en gras pour que vous voyiez mieux:
      LA RUSSIE A ENVAHI ET ANNEXÉ LA CRIMÉE

      • HBOB dit :

        Non non . La Russie n’a fait que récupérer son bien et a ma connaissance n’en ont pas expulsé les autochtones comme l’ont fait les anglais à Diego Garcia. Le reste de l’Ukraine ńest qu’un poids mort que les russes laissent volontiers aux occidentaux

        • Eurafale dit :

          Qu’est ce qu’on attend pour reprendre l’Algérie alors ? Qu’attendent les anglais pour récupérer l’Aquitaine ? Qu’attendent les Romains de Rome pour récupérer l’Europe ?
          Tout ce que je vois, c’est qu’une partie du territoire ukrainien a été envahi et annexé par la Russie. Car n’en déplaise à tous ces aveugles (pour reprendre les termes du dessus), la Crimée, territoire largement autonome rattaché à l’Ukraine en 1992 et RECONNU comme tel par la Russie en 1997. À partir de là, c’est bien d’une annexion qu’il s’agit, point barre.

        • lgbtqi+ dit :

          tovaritch, si vous prenez le grenier à blé pour un poids mort …

          Quelle météo à Saintléninegrad ?

        • Piliph dit :

          +1. La Crimée fait partie de la Russie depuis quelques siècles, jusque dans les années 50, lorsque un dirigeant ukrainien de l’URSS l’a offerte à l’Ukraine, dans un cadre légal assez douteux, si on commence à jouer au pointillisme juridique. Autre événement historique « douteux » au plan de la légalité internationale : le coup d’Etat de Kiev de fin 2013, appelé ici « EuroMaidan », avec moultes assistances occidentales et autres et des « partenaires » locaux douteux, brigade complète nazie. Bref… La légalité est une chose, très discutable, et la légitimité en est une autre : qui, parmi les habitants de Crimée, remet en cause le retour à la mère patrie? Personne.
          Et effectivement, le reste de l’Ukraine est en faillite permanente, que les Européens ont été chargés, par les USA, de renflouer. Combien de temps encore se fera t on prendre pour des dindons?

          • Courmaceul dit :

            Et la signature de la Russie en 1997 puisque vous parlez de pointillisme juridique. ? Vous, vous êtes plus que douteux.

          • Royal Marine dit :

            Et la parole des Etats-Unis de ne pas agrandir l’OTAN, en rapprochant l’organisation des frontières russes?
            Voui, voui, le « camp du bien »…

          • Piliph dit :

            Etre douteux aux yeux de Courmaceul, n’est-ce pas plutôt une qualité?
            On ne le saura jamais : beaucoup d’invectives et bien peu d’analyses.

    • précision dit :

      Mon commentaire n’est pas anti-russe. Que les anglais aient dans le cas que vous mentionné cherché à « provoquer » une réaction russe, oui. Mais les anglais ne mentent pas, pour le coup: ils admettent eux-même assez franchement leur objectif.
      Le seul « mensonge » probable, difficile à prouver, c’est de faire croire qu’un document prétendument confidentiel – mais ne contenant bien sûr aucune information qui ne soit pas déjà parue dans les médias – se retrouve dans la station de bus par hasard. Ca c’est très certainement un coup de com un peu minable – mais j’hésiterais à appeler cela un mensonge, c’est plutôt une pantalonnade ridicule.

    • OURGOUT51 dit :

      Bonjour

      « Pour contredire , les aveugles que refusent la vérité, se sont bien les britanniques qui ont provoqué la russie dans l’incident et eux qui mentent ! Non les russes ! »

      Oui, ce document démontre clairement que le passage du HMS DEFENDER au large du cap Florent n’était pas « qu’un simple passage innocent » comme expliqué par Londres. Il m’ a d’ailleurs été répondu sur ce blog que ce document n’était qu’un torchon! Circulez il n’ y a rien à voir!
      Bonne soirée

      • précision dit :

        @Ourgout51. il y a une définition légale au passage innocent: pas d’exercice de tir. Pas de manoeuvre d’hélicoptère ou autre appareil, pas d’activité de renseignement (je me demande d’ailleurs comment ils évaluent ce dernier point, j’imagine que les capteurs passifs sont tolérés). Les anglais ont respecté ces points.

        Je ne nie pas que l’intention était provocatrice. Mais légalement les anglais étaient dans leur droit.

        • Royal Marine dit :

          Non. Car conformément au droit maritime, la Russie a émis des Avinav et Avurnav restreignant la navigation aux abords de la Crimée… Et ce depuis des mois…

    • logan23 dit :

      Est ce sont les ukrainiens, les moldaves ou les géorgiens qui ont provoqués les russes les forçant à envoyer de troupes d’occupations dans leurs pays et les horribles baltes menassent tant la Russie qu’ils sont sans cesse provoqués ou subissent une guérilla à basse intensité sur leur réseaux de com. Puis ces manœuvres sont sans aucune commune mesure avec ce que les russes font lors de leurs exercices Zapad. Ouvrez les yeux

      • OURGOUT51 dit :

        En Géorgie en 2008, qui a déclenché l’offensive et qui a riposté?
        Vous pouvez d’ailleurs visionner les images des colonnes géorgiennes (T72, MTLB) et écouter les commentaires de France 3 sur l’offensive géorgienne contre Tskhinvali et l’occupation d’une dizaine de villages!

        • Gribeauval dit :

          Tskhinvali? En Ossétie du sud? En territoire georgien? Vous voulez dire que la Géorgie a envahie son propre territoire? Et que les Russe ont riposté? Donc que les Russe ont attaqué le territoire géorgien parce que la Géorgie a envoyé des troupes sur le territoire géorgien?
          Sacrée démonstration de flexibilité de votre colonne vertébrale

          • Green dit :

            Surtout démonstration permanente de mauvaise foi et de malhonnête quand il s’agit de la Russie. Les faibles menacent le fort, c’est terrible que voulez vous.

            Salauds de faibles qui n’ont qu’a être russes!

            c’est vrai comment peut on ne pas être russe? jusqu’ou iront ces peuples?

          • précision dit :

            @Green.

            Ce qu’il y a de beau dans votre démonstration c’est qu’elle s’applique aussi à d’autres. Selon que vous prenez les coupes
            Georgie-séparatistes
            Georgie-Russie
            Ukraine-séparatistes
            Ukraine-Russie
            ou Russie-OTAN, chacun est à son tour fort ou faible, voyez-vous.
            Sauf l’OTAN. Elle, c’est la puissance hégémonique sur tous les océans.
            Salauds de partisans d’un monde multipolaire, ils n’ont qu’à se ranger sous la bannière commune ! Je me pose la même question que vous: jusqu’où ira-t-on?

          • Royal Marine dit :

            Non. Mais que la Géorgie a envoyé des troupes contre les « Casques Bleus » russes en Géorgie… Oui.
            Petit rappel: ces Casques Bleus, étaient là sous mandat de l’ONU…
            Et là… C’est quand même une sacrée c.nnerie!
            Certes inspirée par Washington, et appuyée par Israël, comme Maïdan d’ailleurs…
            Mais c’est quand même une c.nnerie…

      • Piliph dit :

        Non, en Géorgie, ce sont les dirigeants qui se sont crus en position de force, qui ont pris l’initiative.
        En 2013, en Ukraine, c’est également l’Ouest et ses relais locaux – dont une armée nazie de 3000 hommes – qui a pris l’initiative du Coup d’Etat de Maidan.
        Après, quand ça tourne mal, c’est à dire quand les coups échouent, il devient urgent de lancer une campagne de propagande échevelée visant à faire jouer le mauvais rôle aux Russes : ça a marché, certes (selon les sondages), mais à quel prix? Pour n’en citer qu’un seul : la perte de crédibilité majeure de la presse dite de « référence » – Le Monde, Libération, Le Figaro, la plupart des chaines dites « d’information » -, et la révélation au grand jour du rôle des milliardaires qui possèdent non seulement ces journaux mais également leurs « journalistes »… Soit l’effondrement de l’un des piliers de notre « démocratie » – ou, selon votre orthographe, « démocrassie ». Ceci, indirectement, peut expliquer que des organes de propagande russes, tels que Russia Today, finissent par apparaitre « crédibles » aux yeux de beaucoup d’Européens… Autre conséquence : la gauche française devenue si pro-US (après avoir été si pro-soviétiques), perd totalement pied dans la société, et se trouve limitée au tiers de l’électorat pour très longtemps encore.

        • précision dit :

          attention aux désillusions. Je note que les russophobes sont quand même en position de force dans les différents parlements, surtout à l’Europe. Alors qu’aussi bien les souverainistes que les russophiles ont été marginalisés dans l’électorat, avec peu de perspectives de progression vu les évolutions démographiques, même si je ne me risquerais pas à prédire les évolutions futures.

          J’ai l’impression que même l’armée est plutôt plus atlantiste que par le passé. Et il y a une bonne raison; nous dépendons toujours de nos amis américains. Je relisais encore récemment un article expliquant que durant la guerre d’Indochine les américains finançaient les 3/4 de notre campagne. Et que la volonté française de jouer sa partition seule tout en demandant à répétition plus de financements et matériels américains avait eu des conséquences assez désastreuses sur l’issue du conflit comme sur l’évolution américaine vers une vision bipolaire du monde.

          • Piliph dit :

            @Précision : je suis d’accord avec vous, puisque j’ai écrit : « …visant à faire jouer le mauvais rôle aux Russes : ça a marché, certes (selon les sondages)… »
            Les sondages sont clairs, je ne m’illusionne pas : les opinions favorables à la Russie sont en baisse en Europe et en France depuis 10 ans. Autre « indicateur » : le fait d’être traité de « troll russe », sur ce forum, dès qu’on n’adopte pas un positionnement pro-atlantiste forcené… (ayant passé plus de 10 ans dans une résistance anti-soviétique, ça me fait bizarre d’être qualifié de troll russe par un de ces nombreux « guerriers de clavier » qui se défoulent ici).

            Mais je rajoutais aussitôt : « Mais à quel prix.. » Le prix, c’est pour des journaux dits d’information comme Le Monde d’avoir été obligé de révéler leur véritable visage, de vendre quotidiennement leur vision hémianopsique des relations internationales, et de reproduire avec complaisance et sans aucun recul les coups de propagande les plus grossiers des services britanniques ou US. Pensez donc : pour le Monde, George Soros est un « philanthrope »… Et dans le Monde comme chez beaucoup ici, se ranger du côté des partisans de Stepan Bandera ne semble poser aucune difficulté politique ou éthique. Ni de soutenir une milice organisée de 3000 nazis. Pour ma génération, élevée dans la glorification de la Résistance et du Grand Charles, ça fait un choc : la Milice aurait-elle gagné la WW2? …

            Autre chose : dans notre néo-culture du tiers exclu, ne pas tomber dans l’anti-russisme le plus primaire, c’est être russophile, et donc être assimilé à un militant du FN ou de LFI, ce qui n’est pas très valorisant… En réalité, même sur ce forum, les gens raisonnables sont plus nombreux qu’on pourrait le penser, mais ils hésitent à s’exprimer devant la poignée d’énervés qui insultent, menacent, éructent… Face à ces gens – dont on se demande pourquoi ils ne se sont pas encore engagés sur le front russe, les milices ne manquant pas…-, on préfère faire profil bas, et c’est bien dommage. Ceci dit, je suis toujours disposé à échanger avec ceux qui sont opposés à mes idées, dès lors qu’ils contre-argumentent.

            Pour ce qui concerne l’atlantisme croissant des militaires français, je ne suis pas qualifié pour en juger, mais j’aurais volontiers la même impression que vous. Après tout, l’armée est représentative des habitants du pays. Et les trous capacitaires de notre armée étaient si nombreux – transport aérien, renseignement numérique, etc. – que la volonté affichée par le pouvoir politique de mener des opérations « en autonomie » oblige les généraux et amiraux à s’allier avec les seuls qui ont les moyens de combler ces trous, les USA. On pourrait malgré tout leur reprocher leur manque d’imagination : dans tel secteur, les Britanniques sont complémentaires, dans tel autre, les Italiens, etc. Mais non, le mythe d’une « Défense européenne » (comprendre : de l’UE telle qu’elle est) empêche les alliances bilatérales, ponctuelles ou durables, avec tel ou tel pays européen. Autrement dit, je ne tiens pas les militaires pour responsables de cette inflation de missions qu’on leur confie (« overstretching », j’ai écrit une fois) sans que les moyens suivent – ce qui pourrait expliquer leur « atlantisme ». Cependant, ne serait-ce pas le rôle des responsables des états-majors de faire comprendre aux décideurs politiques qu’il y a contradiction entre les missions requises et les moyens alloués?

            Le bilan de tout ceci? Du fait de tous ces excités, on a poussé les Russes dans les bras des Chinois, une faute stratégique impardonnable (50 divisions russes « libérées » du front chinois, bravo, les patriotes de pacotille). Tout en continuant à être dépendant des productions chinoises dans tous les secteurs de la vie quotidienne. Re-bravo.
            Et notre Marine qui va faire des FONOPs (Freedom of navigation operations) au large de la Chine pour faire comme l’US Navy, tout en se faisant humilier par 3 corvettes turques là où nos intérêts sont majeurs (Libye, Méditerranée).

          • précision dit :

            @Philip

            pour ce qui est du niveau et du parti pris assez uniformément déplorable de nos médias (mais soyons honnête ceux des russes sont pire, ce qui n’est pas en soi rassurant), il y a aussi des raisons de fond indépendantes de la politique: depuis l’arrivée d’Internet le métier de journaliste a significativement évolué. En bien (données accessibles et vérifiables) et en moins bien (niveau des journaliste). Le financement des médias aussi : moins de recettes par abonnements et ventes signifie une plus grande dépendance aux financements publicitaire et au mécénat des grands patrons comme Niel, Pigasse, Drahi, Lagardère, Dassault &cie.

          • précision dit :

            @Piliph pour l’ensemble je suis du même avis que vous. Je déplore la vision manichéenne sur la plupart des sujets. L’attitude envers la Russie n’est qu’un exemple parmi d’autre de cette vision du monde radicalement intolérante où les personnes et entités sont classifiées comme amies ou ennemies sans acceptation des différences et encore moins de volonté de dialogue, y compris par des personnalités se proclamant chantres de la diversité.

    • lerespect dit :

      Autant la vidéo est intéressante même si montée avec la grâce de RT ce qui hélas decredibilise un peu, autant le lien du figaro ne dit rien. Dommage pour ce coup d’épée dans l’eau.

    • Thaurac dit :

      Français de gonzesses russes chassant sur Meetic pour améliorer l’ordinaire!

  4. Bob dit :

    Les français participeront à l’exercice Sea Breeze à coté de l’OTAN et surtout l’Oncle Sam et nos proches alliés turcs. Il est normal que le tsarat de la poutine soit agacé par les manœuvres navales mais si la Crimée est aussi bien défendue que cela, de quoi a peur l’Ours hybride russe? Ils ont des S400, des flankers, des batteries de missiles, des kilo, des moustiques. Ils vont gentiment regardé cela sans rien faire.
    Les russes ont renforcé leur présence militaire en Syrie, ils engrangent sur leur succès militaire, c’est normal, à la différence de Barkhane, Sabre, Takuba et de la Françafrique putschistes barbouzards. La Royal Navy applique son nouveau programme lié au Brexit, avec le retour de PA en MEDOR et en Indo-Pacifique mais ils restent une nation mineure sans l’OTAN. Les riffifi anglo-russes sont relativement distrayants, plus que les palabres et les faux-fuyants joutes électoralistes de Jupiter au sein du couple franco-turcs en MEDOR avec les mafiosi grecs en planque. Je me demande si la TF de la Perfide Albion peut se mesurer contre les Mig et leur Khinzal ou bien contre les Tu, sans parler des S400 en Syrie, les Kilo et autres navires de combat russes en MEDOR. Nos alliés grecs et chypriotes en jupette et les anatoliens doivent être assez tendus. Les ukrainiens peuvent voir qui sont leurs proches alliés.

    • Lapointe dit :

      Il m’a rarement été donné de lire autant de bêtises. Bravo pour cette performance Boby.

    • ArtScenik dit :

      Est-ce « Bob » ou bien « boB » qui nous débite ici toute sa belle propagande apprise par cœur… Ca ressemble de plus en plus, mais tourné de façon plus littérairement « ampoulée », aux diatribes Maliennes contre Barkane et surtout, tout le monde y passe !.. Du grand art ! De vrais Bob – ards..

    • Thaurac dit :

      La russie n’est absolument pas la seule autour de la mer noire, il y a la turquie,la bulgarie, l’ukraine,la géorgie , en fait face à ces pays qui n’aiment pas du tout la russie, celle occupe qu’une petite partie de cette façade maritime
      https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/2/2e/Mer_Noire_%28carte%29.png

      • précision dit :

        Inexact sur un point « n’aiment pas du tout la Russie » ne s’applique pas de manière évidente à la Turquie. Et ne s’applique qu’à une partie de la population ukrainienne, à moins que vous en excluiez la partie qui n’est pas contrôlée par le gouvernement ukrainien.

        Vous oubliez la Roumanie d’ailleurs, où l’opinion est probablement similaire à la Bulgarie.

  5. Raymond75 dit :

    Espérons qu’il n’y ait pas de miltaire bourré dans cette région … Mais cela n’arrive jamais !

    • Pravda dit :

      Plus rare aujourd’hui que dans les années 60/70 Raymond.

      • Raymond75 dit :

        Je l’espère. Pendant la guerre froide, le long de la frontière de la RFA (le ‘rideau de fer’) côté secteur américain, les militaires n’avaient pas le droit d’approcher à moins de un mile pour éviter tout incident (sauf patrouille organisée et encadrée bien sûr).

        C’est dire si ce comportement était effectif !

      • Thaurac dit :

        « ..l faut noter ici, qu’au moment de leur incorporation dans l’armée, 40 % de conscrits ne travaillent ni n’étudient [15]
        [15]
        Dale R. Herspring, « Vladimir Putin and military reform in…, certains souffrent d’addictions diverses – drogue ou alcool – et un nombre non négligeable d’entre eux a déjà un passé criminel. L’armée est donc constituée par les éléments qui n’ont aucune autre alternative, beaucoup se retrouvent d’ailleurs intégrés dans l’armée à la suite d’une arrestation qui les a forcés à remplir leurs obligations militaires. La fonction civique inhérente à une armée de conscription semble viciée, l’institution militaire se pose ainsi en miroir d’une société divisée dans laquelle l’État peine à mobiliser. Se trouve ici illustrée une forme d’ambivalence, propre à la société russe, qui si elle se joint massivement au projet de société prôné par son président, refuse au quotidien de se plier au fonctionnement formel des institutions. »
        https://www.cairn.info/revue-internationale-et-strategique-2007-4-page-101.htm

        • OURGOUT51 dit :

          Quelle belle source d’information vous nous présentez là! Un article antédiluvien paru en 2007 et faisant lui même référence à une étude d’un professeur d’université américaine (bonjour l’objectivité) écrite en 2005 et 2006! Vous auriez pu remonter à Pierre le Grand . Pour votre information, les premières grandes réformes de l’armée russe ont commencé en 2008! En outre l’article que vous citez s’appuie sur des sources on ne peut plus russophobes comme Marie Jego (ex Le Monde) et Laure Mandeville (le Figaro) , par ailleurs chercheur associé…. au Conseil de l’Atlantique! Et c’est vous qui éructez comme un porc qu’on égorge quand un intervenant sur ce forum a le malheur de citer une information provenant d’une source russe. Arrêtez de prendre les gens pour des jambons!

  6. Boris dit :

    Il suffit de livrer 5000 fusils d’assaut en Irlande du Nord, organiser l’indépendance de l’Ecosse,
    UK deviendra que 1K.

  7. fabrice dit :

    Il s’agit surtout d’un exercice majeur britannique lié à la Jordanie. Londres veut montrer son soutien à Amman dans le contexte d’un redéploiement US notamment du Levant qui laisserait cet Etat vulnérable face à des pressions venant de Syrie ou d’un Irak contrôlés par l’Iran. Dans un contexte aussi ou Amman n’est plus en odeur de sainteté dans les pays du Golfe.
    https://thenationpress.net/en/news-113658.html
    A noter que les forces britanniques comme les forces françaises se déploient en Jordanie et en Irak en passant par l’espace aérien israélien. Elles sont prépositionnées sur leurs bases en pleine souveraineté de Chypre.

    • jyb dit :

      toujours n’importe quoi .
       » Amman n’est plus en odeur de sainteté dans les pays du Golfe. » excellentes relations avec les eau, le koweit, l’arabie saoudite et le qatar.
      les groupes semi-publiques émiratis ont investi en jordanie ( on n’oublie pas que les émirats ont offert quelques pelotons de chars leclerc à la jordanie) La jordanie est le partenaire privilégié du projet neom des saoudiens. irak et jordanie ont signé en 2020 plusieurs accords bilatéraux. etc.
      ajoutons la proximité d’amman et du caire sur la libye, et sur la syrie ou ils sont (encore) les passages obligés.
      A la limite, les brits font de l’auto-réassurance pour exister un peu dans la région. glubb pacha est mort il y a 35 ans.

      • fabrice dit :

        Jyb…
        Je ne veux pas vous vexer mais concrètement Israël par exemple (dont le commerce extérieur équivaut à ceux de l’Egypte, du Liban, de la Jordanie, de l’Irak et de la Syrie réunis) commerce 3X plus avec le RU qu’avec la France…
        Le RU existe dans la région.
        Quand je parle de pays du Golfe je parle bien sur des EAU et de l’Arabie, ne mélangeons pas les torchons avec les serviettes en y rajoutant le Qatar ou le Koweit, pays soutenant les frères musulmans.
        Remettez la chrono dans l’ordre, j’ai écrit « Amman n’est PLUS en odeur de sainteté ». Tenez vous à jour…Il y a eu récemment des événements à Amman…
        La Jordanie n’est pas le partenaire privilégié du projet NEOM. Il y apporterait quoi d’ailleurs ? Sa pauvreté et son incompétence technique et scientifique ?
        L’Irak et la Jordanie ont signé des accords bilatéraux…Oui…Réfléchissez, qui contrôle l’Irak ? Que disent ces accords ?
        Les EAU et l’Arabie ont aussi investi au Liban, je n’en déduirais pas que les relations sont au beau fixe…

        • jyb dit :

          @fabrice
          toujours n’importe quoi.
          ignorance + imprécisions + erreurs + digressions = toujours n’importe quoi.
          – personne ne parle d’israel ( avec en bonus 50 % de conneries )
          – si on ne parle que du ksa et des eau, on ne dit pas les pays du golfe.
          – « sa pauvreté et son incompétence technique et scientifique » révélateur.
          – effectivement quand vous ne savez pas vous avez raison de poser des questions, c’est tout à votre honneur. Qui controle l’irak ? Les irakiens bien sûr, même les régions chiites du sud sont farouchement nationalistes. mêmes les autonomistes kurdes au nord sont nationalistes.
          Que disent ces accords ? accords sur les droits de douane. sur les échanges commerciaux. accords tri-latéraux commerciaux et militaires entre égypte-irak-jordanie…
          – personne ne parle du liban.
          Enfin oui il s’est passé des choses en jordanie que vous n’avez visiblement pas comprises.
          https://www.jeuneafrique.com/1149030/politique/lutte-de-pouvoir-en-jordanie-les-pays-du-golfe-font-bloc-derriere-abdallah-ii/
          « Amman n’est PLUS en odeur de sainteté » bien vu l’aveugle !

  8. Matt dit :

    J’ai bien les vidéos de propagande russe, on y voit des navires et chasseurs avec du matériel souvent ancien et peut revaloriser.
    Perso cela fait sourire plus qu’impressionner…
    Par contre je ne met pas en cause leur point d’excellence comme les missiles et leur volonté d’aller jusqu’au bout quitte a déclaré une guerre!

    • PicNicDouille Cémoi Landouille dit :

      En 2021 la Russie de poutine c’est plus la grenouille qui se voit aussi gros qu’un boeuf qu’autre chose… économie moribonde, les dépense militaire sont inférieurs à celle de la Chine qui à fait de la rétro inginieurie au point de dépasser les russes dans certains domaines… « point d’excellence comme les missiles  » oué enfin c’est souvent du matériel jamais éprouvé…
      la Russie c’est une puissance régionale, qui glisse à vers le statut de vassal de la Chine…
      Et c’est bien dommage pour la Russes qui subbissent la mafia de Poutine!

      • Royal Marine dit :

        « c’est souvent du matériel jamais éprouvé… »
        Oui… Comme les missiles Kalibr, lancés de la Mer Caspienne par des « patrouilleurs » russes, à destination de cibles en Syrie… Avec plus de 90% de réussite…
        A l’immense étonnement de l’Otan, qui ne l’avait pas vu venir celle-là…
        Je serais vous, je me méfierai du matériel russe jamais éprouvés, comme les S 400… Mais dont les Américains, eux, se méfient grandement! N’est ce pas l’Andouille?

    • Momo dit :

      A vrai dire ‘l’excellence des missiles’ semble plutôt le pendant Russe des salades de LM et US sur le F35. Le S400 n’a absolument rien montré à part que des avions divers f15, f35 ou rafale passent au-dessus sans même l’air de s’en préoccuper.

      C’est comme le novitchok, le poison ultime de la vraie mort qui n’est pas foutu de tuer quelqu’un et laisse une trace évidente.
      A croire que la digitaline ou le curare, 100% de résultats, n’ont jamais existé.

      • Royal Marine dit :

        « que des avions divers f15, f35 ou rafale passent au-dessus sans même l’air de s’en préoccuper. »
        Si vous parlez de la Syrie… N’oubliez pas qu’il y a une « déclonflixion » des vols entre l’OTAN et la Russie… Et que donc, nos avions n’ont pas à se soucier des SAM russes, tant qu’ils ne survolent pas une zone interdite…
        Lors de l’opération Hamilton, sur la Syrie, les Russes ont affirmé n’avoir détecté aucun missile français, ou leurs porteurs aériens… Déduisez en donc, qu’ils ont parfaitement détecté les autres…
        Enfin, réfléchissez! Si les Américains ne redoutaient pas les S 400 et leur variantes, pourquoi deviendraient-ils hystériques chaque fois qu’un pays souhaite s’en équiper? De l’OTAN ou pas, d’ailleurs…

        • breguet dit :

           »Lors de l’opération Hamilton, sur la Syrie, les Russes ont affirmé n’avoir détecté aucun missile français, ou leurs porteurs aériens… » Et vous les croyez? Hum….

          • Royal Marine dit :

            Oui, je les crois. Car, leur première déclaration avait pour but de dire que les Français n’avaient pas participés, à cause des problèmes techniques… Et donc qu’aucun missile français n’avait touché la Syrie.
            Trois jours après, mais plus discrètement bien sûr, les Russes ont confirmé avoir retrouvé des débris de missiles français dans des décombres en Syrie … Déduisez ce que vous voulez…
            Je vous rappelle également que les Américains détestent cette habitude qu’ont les pilotes de Rafale d’apparaître ou disparaître à volonté de leur scopes radar… En fonction du on/off de Spectra.
            Tout ceci m’amène à penser qu’effectivement, les Rafales et leurs missiles de croisière, ne sont pas détectés par les radars de veille aérienne et conduites de tir des S 400, en tout cas pour l’instant, et en l’absence d’autres systèmes de détection infrarouge, sonores ou autres…

  9. Catherine La Grande dit :

    Mais pourquoi ce débauche des forces coté OTAN ? A t elle peur de la Saintes empire du tsar Poutinovich?

  10. Arnaud dit :

    Tout d’abord, l’affaire des « documents classifiés » découverts dans un abris bus du Kent (suite manifestement à une grosse boulette d’un haut fonctionnaire de la défense britannique…) indiquent que le HMS Defender avait reçu instruction de provoquer des réactions russes. Donc, le « passage inoffensif » était pipeau.
    Sur le fond, il est souvent intéressant de réfléchir à fronts renversés : franchement quel serait notre état d’esprit si une flotte russo-chinoise venait faire des manoeuvres au large de Brest, Toulon ou Royan??? Quelle serait la posture des Américains si une même flotte russo-chinoise venait faire pareilles manoeuvres avec Cuba ou le Vénézuela ??
    Donc, OK, chacun essaie de se positionner. Mais pour le coup, en mer noire, l’OTAN est quand même bien dans une posture de provocation…

    • vno dit :

      « franchement quel serait notre état d’esprit si une flotte russo-chinoise venait faire des manoeuvres au large de Brest, Toulon ou Royan??? »
      On enverrait un remorqueur et un ship chandler pour les remercier de nous faire faire des économies !

      • Thaurac dit :

        Piqure de rappel, la russie n’est qu’un petit riverain de la mer noire, il y a la turquie (le plus)la bulgarie, l’ukraine, la géorgie…donc c’est pas le pré carré de la russie

        • Cobra dit :

          je pensais (s400) que les turcs étaient les copains des russes?… et les bulgares et roumains, ça fait quoi comme côtes (et comme navires surtout)? L’Ukraine est encore considérée comme le grenier à blé de la Russie (n’en déplaise) et la Crimée annexée (n’en déplaise) est russe de facto en tout cas je vois personne le contester militairement (et donc tout court)… Idem la Georgie qui a perdu la moitié de sa cote à cause d’un fanfaron qui vit maintenant à New York ou Stockholm après avoir été ministre en Ukraine (ça ne s’invente pas) et qui n’a pas compris que personne ne ferait de guerre à sa place contre la Russie (6000 têtes nucléaires pour rappel). Avec la même logique il faut se balader en mer baltique et chatouiller St Petersbourg ce n’est que quelques km de côtes en comparaison avec celles du Danemark, des états baltes… à part que ce n’est pas ainsi que les pays considèrent leurs intérêts. A l’inverse les russes qui vadrouillent près de Guam ou de Cuba… Rien n’est le pré-carré de personne, juste que ça chatouille, et que le fait de chatouiller est du ressort des pays concernés, à tort ou à raison (et selon les points de vue). Si la Russie positionne des IRBM/SRBM à Kaliningrad que dira-t-on? (mais c’est sans doute déjà le cas, mais chuuut, il parait qu’ils ont le PIB des Pays-Bas)

          • OURGOUT51 dit :

            « L’Ukraine est encore considérée comme le grenier à blé de la Russie (n’en déplaise)  »

            La Russie est le troisième producteur mondial de blé derrière la Chine et l’Inde avec 73 294 568 tonnes. Pour la campagne 2019/2020 elle reste le premier exportateur mondial avec 36 millions de tonnes. Derrière, Etats Unis, Canada et UE se tiennent de près avec environ 25 millions de tonnes.

            Donc je ne vois pas comment l’Ukraine peut encore être considérée comme le grenier à blé de la Russie.

            Bonsoir!

          • Cobra dit :

            https://wikiagri.fr/articles/export-de-ble-2019-2020-un-marche-de-162-millions-de-tonnes-pour-sept-pays-et-lunion-europeenne/20265

            L’Ukraine est bien un des principaux pays exportateurs de blé au monde. Voir lien ci-dessus.
            La Chine est peut être premier producteur mondial (ce n’est pas la même chose qu’être exportateur) mais il y a un marché intérieur de 1.4 milliards d’habitants -d’ailleurs ce n’est pas pour rien que la Chine achète des terres agricoles en Asie centrale, en Afrique, voire en Europe…
            Je maintiens ce que j’ai indiqué, respectueusement.

  11. Fafou dit :

    Pour ceux qui s’intéressent à cette formidable famille d’oiseaux (un des plus beaux chasseurs à mes yeux, ses performances, chacun ce fera seul juge)
    Entre le « E » russe qui veut dire export mais les forces russes utilisent le « S » qui a le code « Flanker « E » » d’ou parfois l’amalgame..;)
    https://redsamovar.com/2019/08/22/dossier-sukhoi-su-35s-dernier-de-lignee/

  12. mulshoe dit :

    Beaucoup de gesticulation pour pas grand-chose . Un petit duel d’ego : poutine et sa nostalgie de l’empire , le royaume uni réduit ( comme la France) au statut de puissance moyenne et le brexit n’y changera rien . La Chine regarde , amusée, la farandole des nains .

    • Momo dit :

      trés bon!
      Tu aurais du ajouter ‘lubriques’ après nains, ou ‘putrides’.
      Ou les deux.

  13. LucienB dit :

    Les Russes souhaiteraient un apaisement des tensions et souhaiteraient également accroître la coopération économique avec les Européens. Ils en ont besoin. Ceux qui ne permettent pas aux tensions de s’apaiser sont les Américains parce qu’ils veulent que la chute de Poutine et la Russie redeviennent un vassal, tout comme ce fut le cas avec Eltsine. Les petits intérêts américains passent toujours en premier.

    • Cricetus dit :

      « Les Russes souhaiteraient un apaisement des tensions et souhaiteraient également accroître la coopération économique avec les Européens.  »
      …et c’est bien sûr aprés avoir envahis l’Ukraine et annexé la Crimée? Bien tenté!

  14. Auguste dit :

    « I cachent broull les rosbifs »,vont finir par en prendre énne.

  15. lym dit :

    « Moscou (…) a lancé un exercice visant à « tester l’état de préparation » de ses « systèmes de défense aérienne en Crimée », principalement constitués de batteries S-400 « Triumph » et Pantsir. »

    Celles qui se font dézinguer à chaque anicroche? Si les wunderwafen poutiniennes sont du même tonneau…

  16. petitjean dit :

    J’attends de voir une escadre russe dans le golf du Mexique. Si cette gesticulation dans la Mer Noire n’est pas une provocation, expliquez nous ce que c’est ?

    https://www.dedefensa.org/article/le-desordre-et-la-mer-noire

    J’admire la patience Russe

    Pour ceux que ça intéresse et faire le point sur les relations Russo américaines après la rencontre Biden Poutine

    Je rappelle que, bien qu’ayant insulté le président russe, c’est Biden qui a demandé cette rencontre au président Poutine. (Et au cours de cet entretien il n’a jamais été question de l’Ukraine !…)

    le plus fort n’est pas celui qu’on croit :
    https://www.dedefensa.org/article/la-grande-requete-de-biden

    http://cluborlov.blogspot.com/2021/06/bidens-big-ask.html

    et à propos de la provocation britannique dans les eaux de la Crimée :
    https://www.moonofalabama.org/2021/06/experts-british-hms-defender-stunt-near-crimea-was-patently-illegal.html#more

    • Thaurac dit :

      « ..J’admire la patience Russe »
      Pas le choix, il bouge, à moyen terme il n’existe plus et il le sait d’où ses fanfaronnades à la kim jong!

  17. Arnaud dit :

    Je rappelle qu’en 1936, un certain Adolf expliquait à ses généraux (dont Manteufel, Blomberg, Manstein,…) que la Russie était un ramassis de slaves inaptes à tous, avec une économie moribonde, une armée inapte au combat,…. bref, avec Barbarossa, on allait voir ce qu’on allait voir. Si certes l’armée rouge fut salement bousculée, et si les pertes furent lourdes, ce sont bien les Russes qui entrèrent dans Berlin. Donc, il est possible que l’armée russe soit en ruine et ridicule,… Naopléon, Hitler, l’ont pensé, avec les résultats qu’on connait. Il est donc possible que l’armée russe soir nulle mais je pense que les commentateurs de ce forum en ce sens accepteront d’être en première ligne pour mettre en déroute cette armées de saltimbanques… parce que, personnellement, je ne suis pas pressé de me frotter à l’armée russe.

    • lgbtqi+ dit :

      l’armée russe n’est entrée à Berlin que grâce à l’aide des occidentaux … Sans l’Occident, la Soviétie aurait connu un tout autre destin …

      • Royal Marine dit :

        Ben voyons! Je savais que se tirer sur la nouille rendait sourd… Mais avec vous, je découvre soudain que cette pratique rend également aveugle, et vous ramène au QI d’une huitre adolescente…
        Même les Américains n’osent pas écrire une chose pareille… Ils auraient trop peur du ridicule.
        Contrairement à vous…

    • Piliph dit :

      C’est une des nombreuses contradictions des anti-russes : d’un côté, la Russie est une « puissance » de second ordre, avec un PIB ridicule, quasiment en faillite, avec une armée impuissante s’appuyant sur des bluffs (genre S-400, divers Su, une flotte « qui fume », etc.), bref un tigre de papier.

      Et d’un autre côté, c’est une puissance très menaçante, qui a envahi la Géorgie et l’Ukraine (drôle quand on se souvient de la véritable chronologie des faits : déclaration de guerre des Géorgiens, coup d’Etat de Kiev, bombardements du Donbass, tentative de chasser la flotte russe de Sébastopol, etc.). Et pour l’arrêter, il faut toujours plus de forces US en Europe et sur la frontière russe, il faut se préparer à un conflit « de haute intensité » (variante : « à un conflit symétrique »), augmenter les budgets militaires occidentaux (au moment même où l’Europe est ravagées économiquement et financièrement par la Covid-19), etc. Et monter toujours plus de provocations en espérant, en vain jusqu’à ce jour, que la Russie tombera dans le piège, rétorquera et se fera détruire.

      Quelle est la cohérence stratégique dans ces doubles discours? Il n’y en a pas. De la com’, toujours de la com’, et derrière, quoi??

      Et plus la Russie se rapprochera de la Chine, les deux pays étant complémentaires et n’ayant plus besoin de l’Europe, plus les Américains et leurs fidèles serviteurs européens se mordent les doigts d’avoir mis par terre plusieurs décennies d’efforts (depuis Kissinger et Nixon, ça ne nous rajeunit pas…) qui visaient, avec un certain succès, à dresser entre eux Russes et Chinois. Raté. Bilan parmi d’autres : les 50 divisions russes qui étaient sur la frontière chinoise, sont maintenant libres d’être transférées à l’Ouest…Ah les grands stratèges que voilà.

      Franchement, on a suffisamment de défis à relever sur notre propre sol, où la Covid a révélé au grand jour nos faiblesses (CHUs à la ramasse, recherche médicale impuissante, capacité faiblarde à mener une campagne de vaccination de masse, etc + « séparatisme » + enlisement au Sahel + etc.), et on va jeter de l’argent par les fenêtres pour faire plaisir à nos alliés US! Heureusement que mon temps est fini, sur cette planète, sinon il y aurait de quoi se la prendre et se la mordre…

      • Essy dit :

        je me pose la même question, si le PIB de la Russie est égal à celui (au choix) des Pays-Bas, de l’Italie, etc (chaque fois la même formule revient, on pourrait faire le parallèle entre le « PIB » de Google, de Amazon avec la Russie aussi tant qu’on y est?? pour mieux montrer comme la Russie est « nulle ») c’est que ce n’est pas un tel adversaire… mais alors? Les intérêts militaro-industriels (américains principalement) existent toujours malgré les GAFAM, et il y a des intérêts qui cherchent les tensions (peut être même la guerre?) pour s’enrichir avec des programmes militaires qui engloutissent des fortunes, pour un « retour » sur investissement (militaire) pourtant très douteux. Il y a plein de monde sur ce forum qui connait mieux que moi les montants de ces différents programmes programmes militaires américains et la valeur militaire réelle que ces programmes génèrent (F-35, F-22 etc), alors que la Russie ou la Chine ont du matériel sans doute moins performant sur papier, mais en combat aérien ou en cas de guerre c’est nettement mois évident, surtout avec la saturation, ou l’effet d’essaim. Donc avec un ratio de dépense nettement favorable, les américains font nettement moins bien… mais alors? Qui s’en met plein les poches?… et vous avez la réponse, les Cheney, Condi, les Carlucci, les membres de Carlyle, les actionnaires des fonds qui investissent dans l’armement (y compris les fonds de pension) etc etc. D’ailleurs on le voit bien, les américains n’utilisent jamais leurs B2 (et même B1) tellement il est formidable, leurs F-22 est réservé à l’Alaska (par contre en Irak/Syrie c’est le F-16/F-15 cherchez l’erreur)et ils évitent les confrontations d’entrainement avec les Rafales et autres Eurofighter (et oui ils sont battus! par des armées et des budgets très inférieurs, comment expliquer ça aux comités de défense du sénat américain?). En cas de guerre avec la Russie ou la Chine, les vieux coucous russes armés de missiles feront un carton face aux portes-avions US. C’est pourquoi la guerre passera en mode nucléaire par infériorité occidentale… c’est pas comme ça qu’on explique les choses mais c’est le plus probable, et c’est très inquiétant, car à ce moment là on est très très mal barré.

      • Courmaceul dit :

        ça tapine sec ici ! Vous êtes de quelle nationalité ?

        • Piliph dit :

          Tiens… Vous étiez supposé être parti sur le front russe… Finalement, vous avez préféré surveiller les traitres de l’arrière.. Vous avez bien raison, c’est moins risqué.
          PS : notre nationalité est facile à connaitre, on ne fait presque pas de fautes de français, contrairement aux patrillottes du foreume.

    • Fusco dit :

      @ Arnaud
      Bien dit.
      Les discussions de comptoir qui pullulent désormais sont l’oeuvre de YAKA FAUCON ( ou vrais ?) qui savent tout sur tout et jouent les géo stratèges des claviers.
      Je souscris à votre pragmatisme prudent.

  18. vrai_chasseur dit :

    La version 2021 de l’exercice Sea Breeze c’est le record de pays participants.
    Les pays Indo-Pacifique sont là y compris Japon et Corée du Sud pour la première fois. Même le Pakistan est présent…
    Grand absent notable, l’Allemagne, alors que quasiment tout l’OTAN est présente. Absence diplomatique ?

  19. Ghostrider dit :

    attention que Moscou ne sortant pas trop de SU 24 et MIG 31 antédiluvien , en même temps, ca vas sentir le crash en pleine mer. Bon ca reste du rustique.

    jamais vu une telle palanqué de sympathisant ou de troll moscovite, j’ai l’impression de voir la bande à momo ( Thorez) qui s’énerve sur OPEX 360. cool les gars, vous avez vu le titre, il se jaugent.

  20. Ufo dit :

    et les turcs ils disent quoi? Ils sont toujours copains-copains avec les russes? J’attends le moment où le grand écart va finir par craquer et où les russes vont se fâcher avec les turcs pour de vrai (ou vice versa, mais c’est quand même le chien qui remue la queue et pas la queue qui remue le chien)