Pourquoi la Chine a-t-elle envoyé des J-7 « Fishcan » de conception ancienne près de Taïwan?

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

40 contributions

  1. Muse dit :

    Sous estimer l’adversaire est la pire des erreurs…
    « forces aériennes chinoises raclent les « fonds de tiroir » »

  2. Meiji dit :

    C’est surtout plus économique pour continuer a user le potentiel de l’armée de l’air Taiwanaise.

    • Dodo dit :

      Quand quelqu’un dit que Taïwan ne tiendra jamais contre une attaque chinoise, vous intervenez aussi pour qu’il ne sous-estime pas l’adversaire taiwanais?

    • Niko dit :

      Et éventuellement forcer l’adversaire à dévoiler ses emplacements de radars, etc

    • Thomas dit :

      Je pensais exactement le même chose : ça économise le potentiel de ses avions les plus récents

    • Bomber X dit :

      Effectivement.

  3. Scipion dit :

    La dernière hypothèse me paraît vraisemblable.

  4. Mat49 dit :

    Cela sert aussi et surtout à faire décoller les Taïwanais qui usent ainsi le potentiel de leurs avions. Donc pour ça pas besoin d’engager des J 16 tout le temps.

  5. Matt dit :

    Vous dronisez 200 J7 hors d’usage et les envoyés en première ligne faire de acrobaties au dessus de Taïwan, cela sature les radars, vide les armements.
    Seconde vague d’une centaine J7 au cas où pour finir les stocks.
    Ensuite le ciel est à vous et vous n’avez plus qu’à raser les défenseurs.
    Simple et pas trop cher.

  6. Arnaud dit :

    Au prix du MCO et au regard du potentiel, les J-7 peuvent aussi « user » l’aviation Taïwanaise en faisant décoller ses intercepteurs : 350 J7 peuvent faure consommer le potentiel des chasseurs alors qu’ils ne représentent aucune menace réelle.

  7. Gégétto dit :

    Le J7 joue très certainement le même rôle que notre « gadget », lors de l entrainement des aviateurs chinois.

  8. Max dit :

    Faut faire gaffe aux vieux coucous !
    Rappelez vous les antiques biplans Antonov AN-2 azerbaïdjanais dronisés venus éclairer les sites radar de la défense anti-aérienne arménienne en septembre 2020…
    http://www.opex360.com/2020/10/06/lazerbaidjan-utiliserait-de-vieux-biplans-sans-pilotes-pour-appater-la-defense-aerienne-du-haut-karabakh/

    Une tactique de l’appât très ingénieuse. De plus, elle est réalisée avec des moyens limités et assez peu onéreux. C’est indéniablement une piste intéressante pour lutter contre les bulles de déni d’accès (A2/AD
    https://cf2r.org/rta/suppression-des-defenses-sol-air-par-larmee-azerbaidjanaise/

    • Officier FN dit :

      Au fil des lectures on est plus dans la rumeur que dans la réalité

  9. Corsu dit :

    Quid d’envoyer des vieux avions en guise de cibles lors d’un invasion de l’île ? Un peu comme les azéris ont fait avec les arméniens en envoyant des vieux avions se faire dégommer pour révéler la position des batterie de DCA ?

    Ça peut se tenir comme hypothèse je pense , surtout qu’ils n’auront aucune difficulté à trouver des volontaires qui ne tiennent pas beaucoup à leurs vies

    • Edouard dit :

      En effet. Où les chinois copient les vietnamiens, ils « dronisent » ces avions. Ils en envoient une trentaine sur les bases taiwanaises en mode kamikaze … et la cause est entendue.

  10. Thierry dit :

    Tout ce dont a besoin la Chine dans sa démonstration de force c’est la présence massive d’échos radar chez leurs adversaire pour leur laisser à penser que la grenouille est aussi grosse que le Boeuf, et peu importe l’appareil qui génère cet écho car il n’aura pas à combattre.

    Ce sont des démonstrations à bas coût car sensé se répéter encore et encore et donc ils finissent d’user leurs vieilles paire de chaussure avant d’utiliser les neuves car ils sont loin d’en avoir suffisamment pour les user de la sorte.

    • Michel dit :

      Vous prenez les Taïwanais pour des demeurés ????? La ficelle est un peu grosse !!!!!!
      Beaucoup d’agitation dans tous les sens pourquoi à la fin ?
      Une tentative d’envahissement de Taiwan qui risque de ce terminé par un plantage magistral de l’Armée de Pékin !
      S’ils se plantent, Destruction de la totalité de l’appareil politique Chinois actuels….. avec des conséquences désastreuses pour le PCC et de la population Chinoise …
      Toute cette agitation est principalement une propagande à but interne, et bien évidemment que les US le Japon et tous les pays autours regardent cela avec inquiétude, mais ne sous estimer pas trop non plus le pouvoir de nuisance des USA s’ils bougent une oreille.
      Les USA mettent toutes les pièces du puzzle en place pour taper sur la Chine si elle passe à l’acte.

      • Vivo dit :

        Ah ben, les USA se sont bien plantés dans les guerres de Corée, Vietnam, Afgha, Irak et j’en passe, mais il n’y pas eu à ma connaissance de Destruction de la totalité de l’appareil politique Américain.

        Non, qu’il ne faut pas trop s’inquiéter, ce ne sont que des exercices, histoire de faire tourner les machines quoi.

  11. R2D2 dit :

    Ou on utilise un avion moins moderne et moins couteux à l’heure de vol pour pousser son adversaire à utiliser le potentiel et altérer la durée de vie de ses appareils…

  12. Prof de physique dit :

    L’idée qui me vient naturellement est qu’il serait bon de trouver un successeur à nos mirage 2 000, un mirage 2000++ ou mirage 2050 comme je l’avais évoqué, afin de pouvoir refourguer nos mirage 2000 d’occasion à Taîwan, ce qui leur permetrtrait de les user sans consommer le potentiel de leurs chasseurs plus modernes.
    Ou alors faire une version « économique » du Rafale destiné à cet effet. mais je doute que ce soit concevable.
    Des F-5 fournit par le grand frère étasunien ?
    Des L 39 ?

  13. HMX dit :

    Autre interprétation : ces vieux appareils qu’on envoie volontairement « jouer avec le feu » sont parfaits pour provoquer un incident avec la défense Taïwanaise. Incident qui pourra ensuite être monté en épingle, et justifier en retour une réaction musclée de Pékin. C’est au minimum une façon d’entretenir et d’augmenter les tensions avec Taïwan et ses alliés dans la région (toujours utile, même si c’est principalement dans un but de politique interne…), et au pire la recherche active d’un casus belli pour déclencher une guerre.
    Ce type de manœuvre pourrait bien être amené à se multiplier, jusqu’à ce que Taïwan morde à l’hameçon…

  14. Officier FN dit :

    Les chinois remettent au gout du jours la technique des kamikazes japonais

  15. Loufi dit :

    C’est surtout qu’à force d’utiliser les autres actions, ils n’ont plus de potentiel, avec les moteurs qui ne tiennent même pas 30h

  16. Félix GARCIA dit :

    In rare move, apparently under US pressure, Israel votes to condemn China abuses
    https://www.timesofisrael.com/in-rare-move-israel-said-to-accede-to-us-pressure-to-condemn-china-abuses/

    Alors ça … si même les israéliens s’y mettent …

  17. olivier 15 dit :

    Ca fait surtout des échos radars… Low cost. La patrie de Wish a trouvé là un moyen d’user le potentiel de Taiwan à moindre coût !

  18. Patatra dit :

    Mouais, les chinois envoient des vieux avions pour faire de la masse en épargnant du temps de vol à ses avions récents…
    Dans le cadre de sa politique de pression … ou est le problème ? User la capacité de l’adversaire en épargnent la sienne, c’est plutôt un bon deal.

    Bon après on connait le Mig 21 dont est issu le J7 et ces capacités. C’est un bon avion et j’ai lu un étoilé américain arguant qu’avec un nombre de F5 et de sidewinder de qualités il ferait un carnage…

    Perso je penche pour le premier cas.

  19. Bob dit :

    Les appareils sortis le plus récemment d’usine ont moins de 10 ans.
    S’ils sont suffisamment modernisés ils représentent une menace non négligeable.
    En accompagnant des J-16 par exemple en air/air ils peuvent s’en prendre à des ravitailleurs en vol. Les j-16 s’occupent des avions de chasse d’escorte et les J-7 du ravitailleur.
    Attaque d’un groupe aéronaval ils attaquent les navires et les J-16 tout ce qui vole.
    Faire de l’attaque au sol protégé par les J-16.
    Ils peuvent saturer des défense aériennes en attaquant en masse.
    Il y a tout un tas d’emplois ou il n’y a pas besoin d’un avion de haute-technologie.

  20. Clavier dit :

    User le potentiel de l’adversaire c’est bien mais à condition de ne pas user le sien, alors on envoie de préférence ses nombreux vieux avions exciter un peu les gars d’en face et on garde en réserve les derniers nés .
    les Chinois ont toujours été des commerçants avisés…. !

  21. dakia dit :

    Qu’est ce qui empeche à Taiwan d’avoir l’arme nucleaire?

  22. Fred dit :

    Les deux J-7 n’étaient pas seuls, mais accompagnés par deux J-16 et un Y-8 EW, ce qui relativise la suspicion de volonté d’usure du matériel taïwanais.

    Un scramble, c’est aussi un exercice comme un autre, et cela maintient le qui-vive et la motivation des pilotes, et de la nation.

  23. Philippe dit :

    intéressant ce documentaire suisse :
    Taïwan, scénarios de guerre
    https://www.youtube.com/watch?v=SLNkTRSCH2M