La Russie développe deux nouveaux mini-sous-marins, dont un à propulsion nucléaire

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

43 contributions

  1. Trent dit :

    Peut-on douter que la Russie développe réellement ce sous-marin ?
    Ou est-ce un projet qu’elle cherche à financer avec des clients potentiellement attiré par le powerpoint ?
    On sait faire ça : achetez brave gens, pas cher, pas cher.

    • Stoltenberg dit :

      C’est juste que leurs bureaux de construction doivent sortir des projets de temps en temps pour montrer qu’ils font quelque chose. Donc ils ressortent des vieux vestiges de l’époque soviétique, ajoutent quelques éléments nouveaux et le tour est joué. En général, plus c’est gros et mieux c’est. Ca permet d’alimenter la propagande et de se faire remarquer.

  2. Bob dit :

    Un mini sous-marin radiologique tout mignon. Les russes ont encore besoin de navires de faibles tonnages pour protéger leur côte? Avec leur flottille de moustiques, plus leur flottille de menus fretins, ils vont en avoir de la ferraille à entretenir, sans parler des munitions.
    Après un mini sous-marin nuke, je me demande quel peut-être sa limite de son rayon d’action sans ravitaillement? Cela peut être utile mais la marine russe a certainement besoin de plus de SNA que ce menu fretin. La Russie doit encore avoir des problèmes de trésorerie mais le PCC peut lui prêter de quoi s’amuser, avec des contreparties en nature bien évidement.

    • lolo dit :

      ah c’est sur qu’entre un équipage 9 personnes et un quantité de ravitaillement forcément limitée vu la taille, on se demande l’intérêt de propulsion nucléaire.

    • Zigomar 17 dit :

       » Une flottille de moustiques, plus une flotille de menus fretins, sans parler des munitions… » (sic)…
      Effectivement, lorsque l’on ne sait pas, le mieux serait de la boucler…
      Il semble me souvenir que les Russes ont largement démontré, à la grande surprise des Occidentaux, les capacités de  » leurs flotilles de moustiques  » qui frappaient avec précision et efficacité en Syrie à l’aide de missiles Kalibr, les ennemis de Bachar, depuis la mer Caspienne…à plus de 1500 kms de distance…
      Plutôt une réussite pour ces inoffensifs moustiques venus de l’Est…

    • aleksandar dit :

      Merci de m’avoir fait rire avec  » la Russie qui a des problèmes de trésorerie »
      Décidément, il y encore des gens qui se croient en 1990

      • Paddybus dit :

        Ne leur dites pas ça…. ils ont besoin de se rassurer en croyant leur nation (qui est aussi la mienne) trés supérieure… et forcément les autres trés médiocre….
        Ils ont trois générations de retard mental…. toutes les preuves accumulées ne suffiront jamais à leur faire ouvrir les yeux sur l’évolution d’un certain nombre de nations hors du cadre obligatoire imposé par les nouveaux fachos… ceux de la pensée unique, ceux de « l’éveil » , ceux du racialisme, ceux de la culpabilisation des blancs, ceux de la « mondialisation heureuse », ceux de la surveillance généralisée, ceux du réchauffisme, ceux de la nouvelle guerre froide, ceux qui s’imaginent qu’ils pensent alors qu’ils n’ont été éduqués qu’a la restitution d’une pensée prémâchée…

        Le plus affligeant dans cette situation, c’est de voir le naufrage de mon pays … qu’ils contestent et prennent pour un « sentiment »….

      • Roberto dit :

        Ben voyons, c’est pour cela que le budget de la défense à fait un coup de frein…on parle de la Russie, pays le plys grand du monde remplit de ressources mais avec le PIB de l’Italie la ? Grande preuve de maturité et de puissance economique. Ne pas confondre les gratte ciels de Moscou avec une réussite économique eclatante. Esperons pour les russes que les plans de reindustrialisation de Vlad Ier soient efficaces…dans 10-15 ans.

  3. Jul dit :

    Encore ??? ils viennent à peine de lancé leurs classe Lassen… il va falloir ce méfié des russes à terme aussi, car avec la classe lassen + cette nouvelle classe, ils vont clairement basé leurs stratégie sur les sous marin furtif à propulsion nucléaire… sans parlez que c’est les mieux armés au monde…

    • YM dit :

      « ils vont clairement basé leurs stratégie sur les sous marin furtif à propulsion nucléaire »

      Ca va faire 60 ans qu’ils basent leur armée sur ça, mais heureux que vous le découvriez aujourd’hui.

      • Jul dit :

        N’importe quoi, ils n’avait aucun sous marine furtif à propulsion nucléaire sous le temps de L’Urss, tout leurs sous marin été de gigantesques sous-marin à propulsion diésel/électrique facilement détectables rien de plus, la il montre leurs évolutions, pas trop tôt après 40 ans de furtivité dans nos sous marin en France et au USA !

        • YM dit :

          L’URSS n’aurait jamais disposé de sous-marins nucléaires… Mais sérieusement, vous êtes un guignol ?

  4. Prof de physique dit :

    Mini sous marin de 1 400 t ?
    Le casabianca des années 1930 -1940 faisait 1 500 t et était considéré comme un sous-marin « de Grande patrouille ».
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Casabianca_(Q183)
    Il est vrai que si l’on compare à la classe Suffren de 5 300 t, on comprend mieux.
    Est-ce que Naval Groupe n’avait pas récement proposé des petit submersibles électriques destinés à la défense cotière ?

    • Fafou dit :

      Bonjour et encore, le Suffren c’est en plongée ces 5.300 t 😉
      Pour les russes 1.500 t, c’est du léger, il suffit de voir leurs Akula et leurs 21.500 t en surface et plus de 40.000 en plongée!
      Pour eux c’est un sub-pocket 😉

  5. Muse dit :

    Oui mais non !
    Le Pdt poutine a bien expliqué qu’ils avaient des drônes sous-marins capables de déclencher le feu nucléaire à proximité des côtes afin de créer un gigantesque tsunami…
    Donc, …

  6. Prof de physique dit :

    Avec le SMX-31E, Naval Group dévoile un sous-marin à propulsion exclusivement électrique
    http://www.opex360.com/2020/10/21/avec-le-smx-31e-naval-group-devoile-un-sous-marin-a-propulsion-exclusivement-electrique/

    • Mica X dit :

      Autrement plus pertinent qu’une nouveau machin nucléaire lorsque l on connait la fiabilité des sous-marins russes…
      A terme si cela est réalisable techniquement et a suffisamment grande échelle, l intérêt est réel pour un coup probablement assez raisonnable.
      Couplé avec des drones, intéressant ++
      Bonne journée

    • Durandal dit :

      L’anglais du présentateur est maladroit et pénible à écouter, mais voilà ça reste une bonne vidéo.
      https://www.youtube.com/watch?v=JEZy9AAurfs

    • Ératosthène dit :

      @Prof de physique : Bah voilà, nous pouvons être fier de notre constructeur naval qui se met dans le sens du vent ; comme l’armée de terre qui commence à produire des engins hypride, certaines armées qui préparent le « rail gun » et d’autres le tir de laser. Il reste donc à inventer le fusil d’assaut électrique pour éviter de devoir nous entre-tuer sous un climat torride 😉

  7. La merguez dit :

    Pluc c’est petit plus c’est discret: ca c’est clair.
    Par contre est ce que la propultion nucleaire est vraiment plus discrete?
    Le reacteur a toujours besoin de pompe pour refroidir, faire boullir de l eau c’est pas silencieux et enplus il faut dissiper toute cette chaleur.
    Par contre il ne refait pas surface.
    Il y a un specialiste que peux nous en dire plus sur la question?

    • Too dit :

      Sans être spécialiste je me suis déjà penché sur la question.
      Même en ne prenant en compte que l’autonomie, les avantages sont incroyablement en faveur du nucléaire.
      Beaucoup plus de temps en plongée c’est quand même le nerf de la guerre pour un sous marin.
      Le moteur diesel a besoin d’un snorchel (ou d’être en surface) pour fonctionner, et il recharge des batteries pour avancer en plongée.
      Le sub nucléaire avance en plongée autant qu’il le souhaite, aucun problème.
      .
      Pour la question de la discrétion il y a des « dissertations » assez complète à la fois sur les bruits ambiants ou rayonnés des sous marins, mais pour couper au blabla oui c’est beaucoup plus discret.
      Mais ca dépend énormément de la conception.
      Le Suffren est par exemple donné pour 10 fois plus discret que le Rubis (nucléaire aussi), donc au final la conception du sous marin en elle même jouera énormément de base.

      • YM dit :

        Avant de répondre il faudrait peut-être vous mettre à la page … :

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Sous-marin_ana%C3%A9robie

        Mais je ne sais pas dans quelle mesure les russes maitrisent cette technologie, en tout cas ils l’ont.

        Après c’est sûr que le diesel demandera toujours plus de ravitaillement que le nucléaire, mais dans le cas de la défense côtière c’est anecdotique.

    • m dit :

      Les sous-marins électriques diesel modernes sont bien plus discrets que les sous-marins nucléaires, techniquement parlant. Ils peuvent être totalement silencieux là où un sous-marin nucléaire a toujours le refroidissement du cœur à assurer, sans compter leur taille imposante (même si la France sait en faire des petits).

      Ceci dit, la discrétion, ce n’est pas seulement le bruit généré ou la taille de l’écho sonar renvoyé, mais aussi le volume d’eau dans lequel le sous-marin peut se planquer. Et un sous-marin nucléaire est imbattable à ce jeu là car il peut rester immerger pendant tout le temps de sa mission de plusieurs mois sans refaire surface. Le volume d’eau dans lequel il faut le chercher devient tellement immense au bout de quelques jours après avoir perdu sa trace.

      Donc en synthèse, un sous marin nucléaire est introuvable dans l’océan, mais dans de petites mers type Mer Rouge ou Baltique, un sous marin AIP est préférable. La France a eu une bonne idée de maintenir sa capacité de faire des sous marins diesel avec les Scorpène et les Shortfin Barracuda. Contrairement aux USA.

    • Stoltenberg dit :

      En général, il est admis que les SM D-E sont par principe plus discrets que le nucléaire lorsqu’ils fonctionnent en mode électrique.

    • vno dit :

      Le but, c’est justement de ne pas faire bouillir l’eau et la propulsion refroidit très bien le cœur. A l’arrêt, on sait faire des cœurs ou la puissance résiduelle est très faible au bout de quelques heures et nous oblige à chauffer au lieu de refroidir . Plus petit ne veux pas dire plus discret. Par contre plus petit, c’est une charge embarquée militaire très faible. Notre premier sous-marin nucléaire n’a jamais été terminé, sont réacteur était trop lourd et volumineux. Une partie de sa coque a été utilisée sur le Gymnote comme sous-marin classique d’essai. Pour une raison de répartition des masses et de stabilité contraintes, il me parait très difficile sur un très petit sous-marin de faire avec un même modèle une version classique ou nucléaire. Dans le cas de ce dernier, les protections contre les rayonnement sont très lourdes.

    • Dupont avec un t dit :

      Ces petites unité sous-marines , sont conçues pour des missions de reconnaissance et/ou d’interdiction d’accès, a savoir reconnaitre une zone humide en vue d’un débarquement et en neutraliser les engins de défense , préparer une zone de minage des mortes eaux pour interdire tout emploi maritime de cette zone.

  8. Daniel BESSON dit :

    Cit : [ qui cite un rapport interne au consortium USC. Mais pas seulement… car le même document évoque également le développement d’un « sous-marin polyvalent de faible tonnage et à propulsion nucléaire », appelé « Gorgon »….on peut s’interroger sur la finalité d’un tel programme… ]

    USC semble surtout se focaliser surtout sur les drones sous-marins dans le cadre du  » seabed warfare  » * OUPS !  » Guerre du plateau continental » , et fait du pied – palmé -pour obtenir des commandes massives du gvt dans ce domaine .
    Ces projets de mini-submersibles sont probablement destinés à cette  » guerre du plateau continental  » en particulier dans l’ Arctique . Là l’autonomie est nécessaire en raison de la longueur de la façade maritime ! Il ne faut pas regarder la question de l’autonomie comme une localisation en haute mer ou chez les  » Occidentaux  » des opérations mais à l’échelle de l’extension de la façade maritime Arctique .

    Tout simplement ! ;0)

    Ps : Le 1er piratage et destruction de câble est Etasunien et date de la guerre Hispano-Américaine . C’est une société Française qui en a été victime ! ;0)

    Bonnes Vacances !

  9. Max dit :

    Poutine opte pour la puissance militaire, les oligarques se gavent et le peuple rame.

  10. Félix GARCIA dit :

    Laurent HENNINGER | La puissance et la maîtrise des espaces fluides, perspectives historiques
    https://www.youtube.com/watch?v=107GVrOXFks
    Philippe Forget : puissance et réseaux techniques
    https://www.youtube.com/watch?v=jGFi4fPrOLs
    Laurent Henninger : Penser les forces armées au XXIe siècle
    https://www.youtube.com/watch?v=Dv2o7w0UVqA

  11. Guillaumme1066 dit :

    Si les russes veulent pour pouvoir sortir facilement de la mer Noire, il leur faut de petites unites. Mais le passage du Bosphore est bien équipé en balises sous marines de toutes sorte, pas facile.

  12. oeildemoscou dit :

    Bof. Encore deux machins qui ne sont encore que sur la table à dessins.. et qui finiront dans les poubelles de l’histoire, comme de très nombreux projets avant celui-là

  13. Nexterience dit :

    Les russes inventent la classe Rubis 40 ans plus tard.

  14. Ph52 dit :

    Un déplacement de 1400 Tonnes : ce serait plutôt celui de la classe Scorpène que le déplacement du Rubis (2400 T).
    Une version nucléaire signifierait qu’à Saint Pétersbourg, et ailleurs chez RosAtom, les nucléaristes aient développé une capacité à faire des chaufferies nucléaires très compactes.
    Il ne s’agit peut-être que de projets de chaufferies « papiers » ?
    Ou bien y-a-t-il des prototypes à terre dans la banlieue de Moscou ou dans l’Oural ?

  15. HA dit :

    Des mini-sous-marins de 40 m de long et 450 tonnes, ce ne sont pas des mini sous-marins (la classe 206 allemande faisait moins de 500 tonnes, c’est du sous-marin cotier si vous voulez)
    A 1400 tonnes la c’est emcore plus du delire, on est sur un Deplacement et une Taille de batiment oceanique… propulsion nucleaire ou pas… c’est comme parler de Fregattes de 1500 tonnes, ou de Vedette rapide de 1000 tonnes, c’est du non-sens… La fin de l’article emploie le terme de sous-marin a Faible tonnage, revenant a une certaines realite

  16. Félix GARCIA dit :

    Coronavirus en Russie : Le pass sanitaire devient obligatoire pour aller au restaurant à Moscou
    EPIDEMIE La ville fait face à une explosion surprise des cas de Covid, portée par le variant Delta
    https://www.20minutes.fr/sante/3068223-20210622-coronavirus-russie-pass-sanitaire-devient-obligatoire-aller-restaurant-moscou

    J’en ai marre … pourquoi ma grille de lecture est la seule qui fonctionne pour anticiper les décisions prises par nos « élites de sécession » ?

    Regardez ce qu’ils ont fait eux aussi …
    La Russie proscrit l’hydroxychloroquine contre le Covid-19
    https://fr.sputniknews.com/sante/202105071045565420-la-russie-proscrit-lhydroxychloroquine-contre-le-covid-19-/

    Mesdames et messieurs les militaires, mesdames et messieurs les politiques, attendez-vous que soit déclenchée une guerre majeure qui mènera à l’anéantissement d’une grande partie de l’humanité ou bien souhaitez-vous la transformation de la planète en « cyber-ruche » ?

    • Paddybus dit :

      Dans tous pays, il y a des oppositions… en Russie aussi, quoi qu’en disent les anti-Poutine….
      J’ai entendu récemment, que le maire de Moscou était un opposant à Poutine, et que sa décision d’imposer une preuve de vaccination pour être autorisé à sortir est une volonté du maire qui conteste les décisions des équipes du gouvernement…

      Et ça, vous en pensez quoi…???
      https://lesakerfrancophone.fr/etude-sur-lelectromagnetisme-des-personnes-vaccinees-au-luxembourg

      • Félix GARCIA dit :

        J’ai essayé de mettre des aimants sur les personnes que je connais qui se sont fait inoculer : rien pour l’instant, mais tous se sont fait inoculer par leur médecin.
        Quelques unes de mes connaissances sont mortes …
        Un de mes meilleurs amis vient de se faire inoculer, je vais voir s’il veut bien « se prêter au jeu ».

        Ensuite, c’est bien dans toute la Russie qu’a été interdite l’hydroxychloroquine …
        Et je me suis pas mal exprimé sur le sujet (de la Russie) … les éléments de langage sont trop clairs pour moi (Crédit Carbone etc …)…

      • Félix GARCIA dit :

        PS : je l’avais lu sur un autre site et je m’étais posé la question : elles sont où les valeurs des mesures ?

      • Courmaceul dit :

        « Dans tous pays, il y a des oppositions… en Russie aussi, quoi qu’en disent les anti-Poutine…. » 🙂 🙂 🙂

      • Logos dit :

        (je précise tt de suite que je plaisante)
        A force de prendre deux boites de Tardyferon par jour, on en arrive a trop booster son taux de fer sanguin et … on reste collé à l’aimant de la porte du frigo, voire on fait sonner les portiques des magasins 😉
        * * *
        Et même en imaginant le vaccin rempli de limailles de fer, un volume de vaccin injecté représente 0.005 litre versus un volume corporel moyen de 75l, y a quand même de quoi diluer… mais les données scientifiques sont tellement moins marrantes qu’un gag de récré en maternelle = hé, regardez ! Si je bave sur l’aimant du frigo, il colle sur mon front … j’ai la tete en fer, lalalère !
        * * *
        Y’en a, j vous jure, ils en tiennent une sacré couche…