Sahel : Paris salue l’engagement de la Roumanie au sein du groupement européen de forces spéciales « Takuba »

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

59 contributions

  1. vrai_chasseur dit :

    En s’allégeant, Barkhane libère un peu de place. ça crée un appel d’air.
    Les hésitants parmi les petits pays européens se décident. Comme la Roumanie, ils ont parfaitement compris que leur bénéfice de participer à Takuba est politique et politico-militaire au sein de l’UE. L’effet d’entraînement collectif est encore timide mais bel et bien lancé.
    Et substituer Barkhane par Takuba au Mali, mettra les instances dirigeantes maliennes face à leurs responsabilités. On ne fait plus la guerre à leur place, on les soutient dans leur guerre. Officiellement, c’est à eux de la mener, même si la France conserve des capacités d’initiatives et d’interventions autonomes.

    • blavan dit :

      @vrai chasseur. Je ne pense pas que les alliés de la France au Sahel y soient pour un motif politique, ils trouvent là simplement un terrain d’entrainement pour mettre à niveau leurs troupes. Ils repartiraient aussi vite qu’ils sont arrivés si la France partait. Mais ne faisons pas la fine bouche , ils soulagent nos efforts , n’en tirons pas plus de conclusion.

  2. frédéric JEAN dit :

    c’est quoi ce puma customisé boule optronique canon de « 20 » panier de roquettes?

  3. Max dit :

    Est-ce que le futur Négus du Mali, sa majesté Goïta va demander le départ des forces Barkhane, un deal avec les djihadistes, l’arrivée de Wagner, un support aérien russe ?

    • Piliph dit :

      Tuer les chefs islamistes, ou les garder prisonniers (pour ultérieurement, négocier avec eux?° Malgré les apparences, l’équation n’est pas éthique ou morale. La différence est dans l’analyse politique de ce qu’on appelle en bloc et abusément « islamisme ».

      Beaucoup de mouvements dits « islamistes » recouvrent en réalité de vieilles revendications nationalistes ou ethniques : ainsi, le véritable mouvement islamiste en Afghanistan n’est pas celui des Talibans, mais celui d’autres partis « historiques » comme le Hezb islami de Gulbuddin Hekmatyar, ou celui de Sayyaf (tendance salafiste). Le mouvement taliban doit être vu avant tout comme l’expression « moderne » du nationalisme pashtoune refusant la perte de pouvoir qu’ils assumaient de manière quasi-ininterrompue depuis le 18ème siècle. De même les Touaregs islamistes. Et bien d’autres dans le monde. On notera avec ironie qu’il y a 40 ou 50 ans, ces nationalismes s’étaient revêtus des habits du socialisme (le nationalisme pashtoune ou baloutche ou touareg était « de gauche »).

      On pourrait dire que les nationalistes adoptent la forme politique qui leur assurera le meilleur soutien en armes et en argent. Il y a 50 ans, c’était l’Urss, aujourd’hui ce sont les pétromonarchies (avec division du travail : au Qatar le soutien aux affiliés aux frérisme (ikhwanis), aux Emiratis et Saouds celui aux salafistes, l’Iran celui aux chiites. Ces mouvements représentant « quelque chose » au plan politique et historique, et en outre, étant capables de survivre à toute décapitation, tuer les chefs est non seulement inutile, c’est contre productif, puisqu’un jour ou l’autre, il faudra négocier avec eux. Les Américains ont fini par le comprendre en Afghanistan.

      Et puis il y a les autres, qu’on appèlera « les jihadistes » faute de mieux, mouvements internationalistes, constitué de « révolutionnaires professionnels » venant du monde entier, et engagés dans un combat contre l’ennemi « croisé et sioniste », souvent constitués de déracinés. Ils choisissent leur champ de bataille, là où l’ennemi est faible. Ils n’ont pas de lien stratégique avec les nationalistes locaux qu’ils soient peuls, touaregs, etc. Avec ces irréductibles, il n’y a rien à négocier, il faut les éliminer.

      Mélanger les deux types de mouvements pourrait être périlleux. On pourrait utiliser cette grille pour déterminer l’objectif stratégique de la présence militaire française au Sahel : détruire les « jihadistes » et ne pas trop se mêler des affaires entre gouvernements locaux et « islamistes » nationalistes (il n’y a que des coups à prendre).

  4. souricière dit :

    C’est une contribution intéressante, en réalité on ne demande pas forcément plus à un pays comme la Roumanie.
    Takuba c’est un objectif de 500 personnels de forces spéciales, ce n’est pas énorme, mais on galère pour diverses raisons.
    Une petite force donc, mais qui nécessite de mobiliser des noyaux d’armées qui sortent du conventionnel et qui nécessitent de par leurs missions, de moyens matériels importants et spécifiques.
    Takuba c’est notre arrière garde pour se désengager, le récent accord pour le soutien logistique par l’OTAN de cette force va nous permettre de ne pas supporter à bout de bras cette force et permettra de mobiliser ce qu’on a pour retirer nos matériels.
    Derrière la France tiendra toujours l’opération Sabre et la réarticulation de Barkhane va pouvoir se faire.
    A priori, des infos que j’ai, on s’achemine vers un désengagement bien plus important que prévu du Mali, un repli sur Niamey qui deviendra le coeur de notre dispositif Sahélien.

    • Frede6 dit :

      Oui il y a des chance qu’on demande à Sabre et aux restes de Barkhane de tenir la baraque car avec 500 pax de 20 nationalités différentes ce n’est pas gagné.

      Par ailleurs si j’étais roumain je me poserais quand même des questions sur le flair politique de mes dirigeants.

  5. timo dit :

    Les participants à Takuba étonnent ! Aucun partenaire de premier plan ou traditionnel ? Mais où sont les Italiens, les Belges, les Espagnols, les Hollandais ? On a un peu l’impression que la France essaye de créer un autre mouvement au sein de l’OTAN ! Sans doute est-ce lié aux visées européennes du satrape élyséen ! Mais sans la grande Allemagne c’est mort-né !

    • Elwin dit :

      C’est beau comme du José.

    • fgnico dit :

      c’est grandiose…
      « La mobilisation des Européens au Sahel continue : la Roumanie déploiera 45 militaires dans Takuba,
      La mobilisation européenne…..attention je ne reproche rien aux roumains!!
      regardons plutôt du « grand frère »f Prussien hummm faut dire apres ce qui s’est passé avec les « panzergrenadier »….

    • Hannibal_Lecteur dit :

      José sort de ce corps

    • jyb dit :

      @timo
      arrêtez de fantasmer sur l’allemagne. L’allemagne a un système politique qui lui coupe une jambe et une opinion publique qui lui coupe l’autre; alors à l’échelle continentale c’est pas glorieux, à l’internationale c’est inexistant.
      Ceux qui veulent une grande allemagne sont ceux qui veulent contrebalancer le poids de la france. ce n’est pas mon cas et je m’en réjouis.

    • JC dit :

      Les italiens vendent des frégates, les belges achètent des F35, les espagnols construisent des sous-marins et les hollandais vendent des tulipes. De quoi occuper son monde, n’est-ce pas?

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Mais sans la grande Allemagne c’est mort-né ! » Tiens José s’est reproduit, il faut trouver le nid……………. vite!

    • farragut dit :

      @timo
      Peut-être que les autres pays que vous citez ont peur d’engager leur F-35A ou F-35B là où ils seraient « visiblement » à la peine! 😉
      Comme leurs avions seraient certes furtifs, mais un peu bruyant avec leur moteur surpuissant, l’effet de surprise pour faire du CAS en zone désertique serait quelque peu atténué…
      Et pas sûr que leur moteur apprécie aussi le sable du désert, même sous hangar climatisé.
      On ne peut pas innocemment demander à des pays européens appliquant l’article « F-35 » de l’OTAN d’investir des moyens en dehors de leur zone de « confort » (aux moyens!)… 😉
      Par contre, si d’autres pays européens veulent expérimenter leurs futures acquisitions de Rafale en environnement opérationnel représentatif, la maintenance de leur flotte sur place pourrait être mutualisée avec celle de la France, non ?

    • lgbtqi+ dit :

      Vous nous aviez presque manqué josé …

  6. Sinope dit :

    Tout ça est bien fumeux et les Roumains, merci à eux au passage, n’y changerons pas grand chose.

    Nous annonçons un retrait mais qui est en fait un retrait de Barkhane seul, retrait qui ne sera que partiel dans un premier temps et qui ne touche ni Takuba ni la MINUSMA qui vont devoir se débrouiller de plus en plus sans Barkhane.

    Donc on retire d’un édifice déjà bien fragile une partie de la clé de voute et on espère que ça ira mieux.

    Certains comme Michel Goya disent, si ça tourne mal nous pourrons refaire Serval. Je suis très sceptique face à cette affirmation qui suppose que l’ennemi refasse exactement les mêmes erreurs que lors de Serval.

    • jyb dit :

      @sinope
      à terme barkhane réduite à 2500 hommes + takuba + soutien logistique de l’otan + soutien isr et plus des usa…dispositif totalement pertinent avec une prématie française qui demeure sans être surexposée sur l’autre champ de bataille qui est informationnel.

  7. bruno dit :

    sérieux ils sont 45!faut juste partir de ce bourbier et défendre la France !

    • lucnets dit :

      Défendre la France ? Vous nagez en plein fantasme. Vous croyez vraiment que les troupe retirés de Barkhane vont aller faire du maintien de l’ordre dans les « quartiers » ? Et si vous le faites vous croyez que ceux qui tiennent les quartiers (trafiquant de drogue) vont aller affronter ouvertement des militaires ? Si ils sont malin ils feront profile bas et enverront les gosses les caillassés et attendront peinard l’inévitable bavure. Déjà l’opération « sentinelle » est couteuse si en plus vous demander à des militaires d’aller tenir un rond point dans les quartiers nord de Marseille vous aller avoir très très vite un gros probleme de motivation des troupes et de non renouvellement de contrat. L’armée (non formé pour ça) faire du maintien de l’ordre ou surveiller la frontière est un parfait délire du RN aussi couteux qu’inefficace.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « ’armée (non formé pour ça) faire du maintien de l’ordre ou surveiller la frontière est un parfait délire du RN aussi couteux qu’inefficace. » S’il n’y avait que le R.N.. C’est quand même Samia Ghali, sénatrice P.S. des15et 16 ième arrondissements de Marseille qui avait demandé l’intervention de l’armée suite à la multiplication de « différents commerciaux » qui se réglaient à la kalash !

      • tchac dit :

        Délire et Rn c’est un pléonasme

      • lgbtqi+ dit :

        le RN ? Soyez honnête et cultivé … on a surpris des socialistes à avoir les mêmes positions …

      • Piliph dit :

        L’armée dans les quartiers Nord, c’était l’ex socialo Ghali, pas le FN. Et l’idée, c’était d’empêcher les consommateurs bourges des quartiers Sud et du centre ville d’aller faire leurs achats au Nord.

    • Courmaceul dit :

      défendre la France ? Ca veut dire quoi ? A part cette phrase très tendance, y a quoi dedans ? Rien, un pet de l’esprit pas plus.

    • tschok dit :

      L’armée dans les banlieues, déjà une vielle histoire. Mais commençons par le récent

      – Mai 2021:https://www.liberation.fr/checknews/le-projet-operation-ronces-visant-a-faire-intervenir-larmee-dans-les-banlieues-est-il-une-realite-20210512_WZ3IIKARNJB55EVPH5CFNZ467E/

      L’opération Ronce est dans les tuyaux depuis déjà pas mal de temps, en fait (septembre 2016 au moins).

      – Mai 2021, toujours: https://www.valeursactuelles.com/clubvaleurs/politique/le-mirage-dune-intervention/

      Même Valeurs Actuelles n’y croit plus de trop… C’est dire si c’est une connerie. Mais c’est encore plus ancien que le mois dernier, en réalité.

      – Il y a plus de 10 ans, on en parlait déjà, en octobre 2010:https://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-politique/20101003.RUE8778/l-etat-se-prepare-a-une-guerre-dans-les-cites.html

      (Oui, l’article date bien de 2010, pas de 2016)

      L’intervention de l’armée dans les banlieues est une vielle lune, elle a même donné lieu à des sondages, par exemple ce sondage IFOP de juin 2011: https://www.ifop.com/publication/les-francais-et-la-presence-de-larmee-dans-les-banlieues/

      Dès cette époque, l’intervention de l’armée dans les banlieues avait déjà la faveur des électeurs ou sympathisants du FN, sans grande surprise, mais ce sentiment favorable se diffusait aussi dans d’autres compartiments de l’opinion publique.

      En tout cas c’est un vieux truc, je dirais une valeur sûre. C’est une soupe qui se vend bien et même de mieux en mieux. On notera qu’à chaque fois que le sujet est évoqué, on se croit au bord de la guerre civile. Et puis rien…

      Et ça fait plus de 10 ans que ça dure. Alors c’est vrai qu’à force de marteler les trucs on arrive à convaincre les gens, sur le long terme. On verra. Rendez-vous dans 10 ans…

      Mais quand même, on ne se renouvèle pas beaucoup, je trouve. Nos lubies ne sont ni très originales, ni très variées.

      Et si on innovait un peu, pour se changer l’esprit? Ressasser toujours les mêmes vieilles obsessions, ça devient lassant quand même, non?

      Je lance un appel à nos vieux cons: étonnez-nous! Vous dites toujours que vous êtes plus intelligents que les autres, plus lucides, plus courageux, plus libres, plus rebelles, moins conformistes, etc. Eh ben, montrez-nous. Moi j’demande qu’à vous croire. Allez, courage!

      Montrez-nous que vous êtes capables d’inventer de nouvelles obsessions, modernes, innovantes, disruptives, pour les dix ans à venir. Renouvelez le stock de conneries. Soyez créatifs.

  8. Belzébuth dit :

    Il y a plus de roumains aux feux rouges de ma ville qu’il y en a pour Takuba.
    Le geste est politique, ils monteront la garde à Menaka?

  9. Fralipolipi dit :

    Il est bien ce Puma roumain !!!
    Les lance roquettes en sabord ça on connaissait déjà (même si ce n’est plus un armement sur aucun de nos Puma-Cougar ou NH90),
    mais cette mitrailleuse en tourelle à l’avant (façon Tigre), j’avais jamais vu (sur Puma).

    • fabrice dit :

      La version « attaque » a été modernisé début 2000 par les sociétés israéliennes IAI et Elbit pour l’armée de l’air roumaine. L’avionique a aussi été changée.
      https://en.wikipedia.org/wiki/IAR_330

    • toukounaré dit :

      Oui, heureusement , les moteurs sont un peu plus puissants que la version française. Étonnant que des filtres anti-sables ne soient pas montés sur les entrées d’air, cela limite sérieusement les capacités d’intervention.

  10. Mat49 dit :

    L’armée Malienne n’existe toujours pas en tant que force autonome opérationnelle malgré tous les moyens déployés pour la former. Il est illusoire de croire qu’elle va battre l’insurection même soutenue par Takuba.

    Si nous faisons ce que nous annonçons il est stupide de ne pas négocier. Car nous refusons de chercher une issue unilatérale en nous désengageant.

    Quand à Parly, qui se gargarise de… 45 hommes en renfort! Sans commentaire.

    • Courmaceul dit :

      Parly est polie, ce qui n’est pas votre cas envers la Roumanie.

    • lgbtqi+ dit :

      Cela sent effectivement le besoin irrepréssible de donner dans le concours d’auto-satisfaction qui caractérise ce gouvernement …

      Une forme de déni paroxystique …

      • tschok dit :

        Je ne connais pas un seul gouvernement qui ne soit pas auto-satisfait.

        Si vous comptez sur l’opposition pour vous féliciter de votre gestion des affaires, vous risquez d’attendre longtemps. Même votre propre majorité vous tire des les pattes. Reste l’auto-satisfaction. Au moins, il n’y a pas trahison sur la marchandise: un cadeau de soi-même à soi-même.

        • lgbtqi+ dit :

          Certes, mais à pareil point, c’est inédit …

          Et l’élégance manque dans le fait de se complaire en pareil narcissisme devant une population en souffrance considérable.

    • Derkyk dit :

      Négocier ? Nous poussons laisser les terroristes capturer le Sahel et revenir une fois à découvert. Contrairement à la Syrie et l’Iraq, le Sahel est difficile à s’installer.

    • tschok dit :

      Vous savez Mat49, le plus dur, c’est pas d’entrer en guerre, c’est de partir.

      Perso, j’étais pour jouer les prolongations, mais il est vrai qu’on ne peut pas faire autrement que, au moins, de remanier le dispositif.

      M’enfin ça ressemble quand même à un départ, décidé par le Prèz, au fait.

      • Mat49 dit :

        @Tschok le dispositif actuel ne pouvait pas donner de résultats car il était beaucoup trop faible pour de la contre insurection. J’étais pour le changer afin de l’adapter à la contre insurection et pouvoir partir après avoir obtenu des résultats.

        Mais oui effectivement on fait souvent la guerre quand on veut on la termine rarement quand on peut.

  11. Nexterience dit :

    Tourelle Nexter THL20 au nez du Puma.

  12. jyb dit :

    @sinope
    à terme barkhane réduite à 2500 hommes + takuba + soutien logistique de l’otan + soutien isr et plus des usa…dispositif totalement pertinent avec une prématie française qui demeure sans être surexposée sur l’autre champ de bataille qui est informationnel.

    • fabrice dit :

      Israël vend effectivement de l’équipement à la MINUSMA.
      Le Mali est un pays profondément islamique avec des populations (Dogons) superficiellement islamisés (pour éviter le Djihad).
      Le Mali ne reconnait pas Israël.
      Autre info Israël fait savoir qu’elle n’est pas contente de certains matériels achetés aux USA https://breakingdefense.com/2021/03/israelis-worry-about-ch-53k-king-stallion-engines/
      Je le dis car 1) quand le matériel US a des problèmes, Tsahal le dit 2) Tsahal n’a jamais critiqué mais a toujours loué le F35.

      • tschok dit :

        L’hélico n’a pas encore été livré, nuche. Ils n’en sont pas « mécontents », ils s’inquiètent de ce que les performances des turbines de l’hélico qu’ils viennent juste de commander sont en dessous de l’exigence minimum après une exposition de 21 mn à la poussière et ils souhaitent que le problème soit réglé avant la livraison.

        Personne n’a jamais dit Qu’Israël était un client facile.

        Perso, j’aurais évalué le problème avant de passer commande, pas après. Mais bon, personne n’est parfait, ça arrive même aux meilleurs.

  13. F90mbr dit :

    Je comprenerai jamais pourquoi, on a p1a continué avec le puma modernisé ou super puma modernisé quand on voit le faible taux de disponibilité du caracal le faible emport et le nh90 avec son faible taux de disponibilité et le prix de ses deux hélicoptères,….

    Je comprend pas pourquoi on a pas un hélicoptère de manœuvre/utilitaire ( puma ou super puma ) et le nh90 c’est tous quoi on a 4 types d’hélicoptères pour faire la même chose, et il nous manque un hélicoptère lourd le chinook ou le merlin qui est pas mal aussi,…..

  14. Oscar dit :

    Que vient faire l’Ukraine dans cette histoire ?

  15. Parabellum dit :

    Merci mais 45 soldats c est une goutte d eau dans les sables…l Europe militaire est inexistante et les capacités humaines et de projection en dessous de minimale et ce dans de nombreux domaines…ennon asymetrique face à ennemi avec de l artillerie ou des missiles on serait vite en manque de potentiel après quelques pertes…qui veut remédier à ça …45 roumains ?

    • tschok dit :

      Ouais m’enfin, pour pas qu’on laisse l’impression d’un vide en partant, faut bien que quelqu’un prenne notre place.

      C’est ça ou Wagner.

  16. Paul Bismuth dit :

    Ils sont en Dingo 2 les soldats tchèques?
    https://mobile.twitter.com/SimNasr/status/1406212266945617924

  17. Officier FN dit :

    Les pays européens ont bien raison de na pas participer à cette mascarade, à cette guerre stupide. Ont ferait mieux de s’intéresser à la défense des frontières européenne, et aux pays limitrophe genre la Lybie