La Chine aurait augmenté son arsenal nucléaire de près de 10% en un an

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

85 contributions

  1. Bob dit :

    Le PCC augmente le nombre de vecteur donc les têtes nuke vont augmenter. D’ailleurs la revue stratégique de 2021 dit aussi que les têtes nukes hans ont augmenté.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Le PCC augmente le nombre de vecteur donc les têtes nuke vont augmenter. » Fine déduction dont en découle votre non moins remarquable analyse @Bob! Car iul faut être un peu « neu, neu » pour construire des missiles intercontinentaux et ne rien mettre comme charge « utile »

  2. Czar dit :

    On en avait 500 à une époque que sont devenues les 200 autres ? sont-elles reconstituables en cas de besoin ?

    • PK dit :

      LA matière fissile a été stockée.

    • Auguste dit :

      Je n’y connait que pouic,donc apte à vous répondre.
      500, il y a longtemps.On me dit (rapport du Sénat) que la durée de vie d’une tête nucléaire c’est 20 ans.Je suppose que les 300 ont des qualités bien supérieures aux premières.Et puis on dit 300,il m’étonnerait qu’on n’est pas mis de côté une poire pour la soif.En fait, on ne sait pas grand chose sur la dissuasion,pour ne pas dire rien.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « On en avait 500 à une époque que sont devenues les 200 autres ? sont-elles reconstituables en cas de besoin ? Logiquement cela doit être possible du moins si ces « têtes » inertes ont été conservé! D’autre part la matière fissile (Pu239) des têtes actives doit être « recyclé régulièrement car du fait des désintégrations spontanées de ce dernier élément celui ci se transforme peu à peu en Pu 240 (du fait de la capture d’un neutron). Le problème du Pu240 est qu’il fissionne spontanément et de ce fait « pollue » la charge nucléaire.
      Des infos ci-dessous sur ce « charmant » métal
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Plutonium

      • Fred dit :

        @ Pascal (l’autre)

        Diminution des vecteurs, d’un tiers pour l’aérien, fin des 18 missiles du Plateau d’Albion, des missiles Pluton et Hades. Remplacement d’une des ogives du M51 par des leurres.
        Pas besoin de bombes sans vecteur.

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Pas besoin de bombes sans vecteur. » Sans déconner! Vous en avez déduit cela, c’est bien mais relisez ce que j’ai écrit!
          « du moins si ces « têtes » inertes ont été conservé!  » Je ne suis pas dans le secret des Dieux concernant le devenir de ces têtes et je doute fort que vous en sachiez davantage!
          ps: Vous avez « omis » les têtes des ASMP-A

          • Fred dit :

            @ Pascal (l’autre)

            Pffffff… Quel mauvais coucheur.

            Les « têtes des ASMP-A » font partie des « Diminution des vecteurs, d’un tiers pour l’aérien » que je signale.

    • Um Um dit :

      Mais en cas de besoin de quoi ????? A quoi certains s’attendent après que l’on ai commencé a en lancer quelques une ? C’est fini après, le game est terminé… en lancer 300 ou 500 ca changera pas grand chose…

      • Czar dit :

        c’était pas ma question donc merci d’y avoir répondu pour rien dire

        @ PK et alii : merci pour ces précisions.

      • Elwin dit :

        La doctrine c’est pas forcèment « annihilation immédiate et réciproque ». Il peut y avoir tir « d’avertissement », des tirs sur des cibles militaires (fer de lance, flotte ennemie, bases importantes…), la création de corridors radioactifs, avant qu’on arrive à balancer des bombes H sur toutes les villes importantes de l’adversaire – geste désespérée contre une autre puissance nucléaire, car suicidaire, tout le monde en convient depuis 70 ans.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Pffffff… Quel mauvais coucheur. » Venant d’un expert dans ce domaine comme vous je prends cela comme un compliment!

  3. LEONARD dit :

    Pour évaluer et comparer les capacités actuelles et futures de la Chine:
    https://chinapower.csis.org/china-nuclear-weapons/

    A ce jour, la Chine est encore proche de la France, mais possède environ 20 fois moins d’ogives que russes ou ricains. Les besoins étant les mêmes, les moyens également, la volonté vraisemblablement, la Chine devrait stabiliser son arsenal aux alentours des 5000 têtes, soit sur une vingtaine d’années, sauf évolution technologique majeure en matière de dissuasion/anti-ballistique.

    Le signal à suivre pour détecter cette évolution sera l’augmentation du stock déclaré de matières fissiles, les stocks chinois étant actuellement inférieurs de moitié aux stocks français.

  4. Raymond75 dit :

    Chaque minute, la France dépense 9 000 € pour son armement nucléaire.
    Imaginons ce qu’il en est pour les USA, la Russie et la Chine.

    • PK dit :

      Et infiniment plus dans l’EN pour un résultat catastrophique.

      L’armement nucléaire nous donne au moins une indépendance.

      • lgbtqi+ dit :

        ça, c’est loin d’être entièrement faux … Part dont, ses loins d’être antièrment faut.

    • Grrr dit :

      Dit il , l’ancien fonctionnaire de l’EN qui à vécu toute sa vie et maintenant sa retraite sur le dos du contribuable , MDR .
      Prenez un verre , c’est moi qui régale , santé !

      • Raymond75 dit :

        Ha, je suis un ancien fonctionnaire de l’EN maintenant !!! La formation psychologique a fait d’immense progrès chez les militaires, avec une constance par delà les époques : besoin de classifier les populations, besoin de mépriser ceux qui n’ont pas le même avis que la secte.

        Continue petit, c’est le prix de la tranquillité de ton immense esprit. Au fait : qui te paie ?

  5. StephaneR dit :

    Trêve de naïveté. Compte tenu de la clique qui dirige ce pays, il faut se préparer au pire avec eux.

    • lgbtqi+ dit :

      oh que oui … mais je crains que la préparation soit une fois de plus principalement discursive …

      J’ai comme l’impression que la protection des populations sera du même ordre que celle qu’on a connue contre le virus chinois …

    • Herdovan dit :

      La Turquie en aura dans 3 ans, qui soutient la Grèce, qui en recevra.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « La Turquie en aura dans 3 ans, qui soutient la Grèce, qui en recevra. » Curueuse notion de diplimatie, le simple fait qu’un pays soutienne la Grèce et vous le nucléarisez!!!!! Pas mal cependant avec ce genre de politique attendez à ce que la Turquie devienne le premier producteur mondial de trinitite

  6. Plusdepognon dit :

    Le Royaume-Uni avec ses coupes drastiques dans les armées veut augmenter sa force de frappe nucléaire, une capacité qui coûte :
    https://www.courrierinternational.com/article/defense-le-royaume-uni-va-renforcer-son-arsenal-nucleaire

    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2021/06/07/qu-est-ce-qui-coute-137%C2%A0000-dollars-par-minute-22203.html

    La Chine voit comment la Russie a été traitée lorsque ses armes atomiques ont été considérées comme inopérantes…
    https://www.monde-diplomatique.fr/2018/09/DESCAMPS/59053

    C’est donc un pas de plus vers l’auto-extermination de l’humanité…
    https://www.capital.fr/economie-politique/la-chine-se-prepare-a-riposter-en-cas-dattaque-nucleaire-sur-son-sol-1386149

    Au niveau du nucléaire civil, une très mauvaise nouvelle arrive de Chine :
    https://www.letemps.ch/monde/inquietudes-francoamericaines-autour-dune-centrale-nucleaire-chinoise

    Car les seuls EPR en fonctionnement sont chinois :
    https://www.capital.fr/economie-politique/epr-pourquoi-les-chinois-y-arrivent-et-pas-nous-1361531

    Ce truc est tellement compliqué que pour conquérir le monde, les chinois ont misé sur un modèle plus simple:
    https://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/le-dragon-nucleaire-chinois-peut-il-devorer-le-monde_2134457.html

    https://www.lematin.ch/story/premier-reacteur-nucleaire-100-chinois-677293996291

    Et la France toute empêtrée qu’elle soit avec cette technologie comptait en vendre à l’Inde :
    https://www.capital.fr/entreprises-marches/nucleaire-mega-contrat-pour-edf-en-vue-en-inde-pour-6-epr-1401100

  7. Bikoro dit :

    « Enfin, bien qu’il n’ait jamais confirmé posséder l’arme nucléaire, Israël disposerait, selon le Sipri, de 90 ogives », : secret de polichinelle. L’aide de l’Etat français a d’ailleurs été décisive. Le monde fait semblant d’oublier qu’Israel a déjà été tenté ou à deux doigts de l’utiliser. Et la menace serait l’Iran? Bien sûr! Je l’accepte et le confirme.

    • Plusdepognon dit :

      @ Bikoro
      Dans le dos du Général de Gaulle, la bombe a été donnée à Israël :
      https://youtu.be/jKnd1rIBWsA

      On hésite quant au lieu de leurs essais, les USA ou l’Afrique du sud…

      Mais par la suite, Valéry Giscard d’Estaing et Chirac ont aussi fait des affaires avec le bloc musulman, qu’il soit sunnite ou chiite.
      Comme beaucoup d’autres et pas seulement dans le domaine nucléaire…
      https://www.lepoint.fr/editos-du-point/jean-guisnel/valery-giscard-d-estaing-et-cette-saloperie-de-bombe-atomique-03-12-2020-2404122_53.php

      https://youtu.be/QCKnxUmjaMk

      https://www.liberation.fr/societe/2002/02/19/l-enjeu-etait-plus-nucleaire-que-financier_394310/

      Actuellement, on dit que les principaux facilitateurs de la prolifération nucléaire seraient pakistanais et nord-coréens…

    • Franz dit :

      Ah… et en quelle occasion l’existence d’Israël a-t-elle été menacée au point qu’ils pensent à déclencher le feu nucléaire ?

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Ah… et en quelle occasion l’existence d’Israël a-t-elle été menacée au point qu’ils pensent à déclencher le feu nucléaire ? » A priori au début de la guerre du « Yom Kippour. Officiellement cette possibilité de frappes nucléaires pour contrer les offensives syriennes et égyptiennes n’a jamais été envisagé, officieusement…………………………. Au début du conflit les Israéliens étaient aux abois!
        Ah… et en quelle occasion l’existence d’Israël a-t-elle été menacée au point qu’ils pensent à déclencher le feu nucléaire ?

      • Plusdepognon dit :

        @ Franz
        Lors de leur plus éclatante victoire militaire : la guerre des 6 jours.
        https://www.letemps.ch/monde/israel-avait-prevu-dutiliser-larme-nucleaire-cas-debacle-militaire

      • Michel dit :

        Guerre du Kippour ! Vous avez oublié ! Les Syriens et Égyptiens ont avancé pendant entre 24 et 48 h surtout sur le Golan ….. Du coté d’Israël les pertes ont été lourdes par rapport à leur population de l’époque.

        • MERCATOR dit :

          @Michel

          En cas, un jour, d’une attaque massive du Hezbollah depuis le Liban en direction d’Israël le risque est grand que celui-ci ne soit obligé d’avoir recours à l’usage de l’arme nucléaire contre le Liban et la Syrie avec toutes les conséquences que cela entrainerait .

          En effet, la récente opération sur Gaza et le tir de 4000 roquettes par le Hamas ont fait que le dôme de fer s’est retrouvé sans munitions fournies par les USA , on imagine le problème si les 150000 ( cent cinquante mille , chiffre émanant du shin bet) missiles de tous types étaient tirés en tir de saturation en quelques heures !

          • Pierre-François Dequin dit :

            Peu probable: (1) tirer 150 000 missiles en peu de temps et difficile, et une fois tous tirés vous êtes en slip; (2) le coût diplomatique d’une attaque nucléaire pour une crises déclenchée par des acteurs non gouvernementaux serait trop élevé; (3) la proximité des cibles potentiels vis à vis du territoire israélien est à prendre en compte… (4) surtout: Israël a suffisamment de moyens conventionnels pour raser Gaza, Beyrouth et Damas

        • Franz dit :

          Merci à tous les trois ! je l’avais effectivement lu aussi, et oublié. Mais je pense que l’option n’a pas été réellement envisagée, ne serait-ce qu’en raison de l’ampleur du soutien américain (et des conséquences de l’emploi de l’arme, dans tous les domaines).

          • Captain Pif dit :

            Israël n’a aucune profondeur stratégique. Les 6-8 octobre 1973 les forces syriennes ont été à 2 doigts de balayer les défenses de Tsahal sur le Golan, avec un risque majeur pour les villes de Galilée. Dans le même temps, les chasseurs-bombardiers de Tsahal étaient décimés par les missiles sol-air syrien et égyptiens, ce qui a été une rupture stratégique et morale par rapport à la guerre des 6 jours. D’où la possibilité (tracée dans diverses sources) qu’ait été envisagée une frappe nucléaire. Après cela participe aussi de la dissuasion: « nous avons hésité à l’employer » peut vouloir dire  » dans des circonstances proches peut-être l’emploierons nous ». Il a fallu 40 ans pour savoir qu’un sous-marin soviétique avait été à 2 doigts de tirer une torpille à tête nucléaire pendant la crise de Cuba: peut-être un jour en saurons-nous un peu plus sur le Kippour…

          • Plusdepognon dit :

            @ Franz
            Grâce à votre question, on a cherché…
            Donc on est plus informé tous ensemble. 😉

    • proton dit :

      La différence entre Israel et la Republique Islamique d’Iran est simple : l’un d’entre eux n’a pas encore la bombe et passe son temps à menacer ses voisins de destruction, l’autre a la bombe et n’a jamais menacé personne avec.

  8. Too dit :

    En soit assez logique. Ils ont un territoire immense, de plus en plus d’ennemis et ils commencent surtout a avoir des vecteurs « efficaces » pour déployer cet arsenal.
    .
    C’est loin d’être une bonne nouvelle pour nous d’un point de vue militaire
    Ca ne l’est pas non plus pour la paix mondiale
    et ca l’est encore moins pour espérer l’avenir sereinement …
    .
    Par contre c’est logique…

  9. Coléo91 dit :

    Bref…de quoi carboniser plusieurs fois la surface de notre planète Terre.
    L’homme est un fou dangereux

    • lgbtqi+ dit :

      Certains hommes, certains, pas tous … Mais il y a une sur-représentation chez ceux qui se mêlent de confisquer le destin des autres sous maints prétextes et emballages idéologiques. Tout comme il y a parmi eux une sur-représentation des nains de jardins et autres talonnettes.

  10. PicNicDouille Cémoi Landouille dit :

    et ensuite ? quel est l’intérêt d’en posséder autant ?
    de plus on voit le côté schizo, car la chine dit qu’elle ne veut pas se lancer dans une course à l’armement pour éviter le même sort que l’union soviétique qui s’est écroulé sous le coup de son armement… enfin je ne cherche pas à dire que la chine « capitalisme d’état » équivaut au « communisme » de l’URSS, la chine ayant un GDP de 60-70% de celui des US alors que l’URSS avait atteind au max 40%.
    Il est évident que la chine (selon son point de vue) doit augmenter son arsenal pour appuyer sa politique aggressive. Pour moi, la conclusion est plutôt d’augmenter les capacités de destructions des vecteurs utilisés que d’augmenter notre propre arsenal nucléaire…

    • Too dit :

      Le fait d’en posséder beaucoup en réserve, c’est pour faire peur.
      Le fait d’en posséder beaucoup de déployées, c’est pour faire peur, mais aussi pouvoir empêcher la destruction de tout ses vecteurs sur des attaques coordonnées tout en menaçant un maximum de points de la planètes par missiles, voire même par possible tir de saturation nucléaire…
      .
      Si on a que 50 nukes, certes, on fait péter une bonne partie de la planète, mais on se les fera surtout détruire avant qu’elles décollent ou alors au lancement. Peu probable que ca explose comme on le souhaite où on le souhaite.

  11. Parabellum dit :

    Les chinois ont aussi des missiles en grand nombre et en produisent toujours plus.or de nos snle et des anglais on a rien de ce type en Europe…et une défense balistique qui se compte quelquesbatteries…armer nos sna de missiles de croisière a cherge neutronique ne serait plus du luxe même si ça secouerait les bobos niais et memecertains marins…le monde qui vient est celui de la terreur mondiale et il faut y répondre. On n a plus affaire à 3 bledards sur toyota…

    • Fred dit :

      @ Parabellum

      Nous n’avons aucune défense contre les missiles intercontinentaux, et pas près d’en avoir (hors de prix et très difficile à concevoir CF. USA)

      Je ne vois pas ce que des bombes stratégiques à neutron nous apporteraient, au contraire ce serait un recul.

  12. Parabellum dit :

    Hormis …pardon ´´´

  13. Rapha dit :

    Le problème c’est que l’utilisation de l’intelligence artificielle va pousser à expulser l’homme de la boucle de décision ( Docteur Follamour moderne en quelques sortes).
    Ne pas oublier qu’un déclenchement du feu nucléaire fut arrêté à deux reprises par des officiers subalternes.
    Une première fois dans les années 60, un commissaire politique s’opposa au tir d’une torpille nucléaire sur un bâtiment américain ( l’ordre de ne pas tirer avait été envoyé par Moscou mais n’avait pas été reçu). Plus fort que Octobre Rouge !
    La deuxième fois, dans les années 80 , un officier de vieille radar strategique vit arriver une attaque massive sur son écran mais ne déclencha pas la « riposte » comme il le devait, estimant que c’était une anomalie technique. Je crois qu’il fut décoré bien des années après.

    • Captain Pif dit :

      27/10 1962: sous-marin soviétique connu comme V-59, tir d’une torpille à charge nucléaire demandé par le commandant avec accord de l’officier politique, c’est un autre officier (Vassili Arkhipov) qui réussit à dissuader les 2 autres.
      26/9 1983: dysfonctionnement du système d’alerte soviétique faisant suspecter le lancement de 5 missiles Minuteman américains. Le lieutenant Stanislas Petrov réussit à persuader ses supérieurs qu’une attaque surprise américaine serait forcément plus massive.
      Parmi les (nombreux) autres « incidents »: 9/11 1979 un scénario d’entrainement est par erreur chargé dans les ordinateurs de veille du NORAD. Le conseiller à la sécurité est avisé du tir de 250 missiles soviétiques et de la nécessité d’un tir de représailles dans les 6 min. Mise en alerte de tous les sites balistiques, et décollage en alerte des bombardiers du SAC. Heureusement il a fallu 5 min au système de veille radar pour constater la discordance des informations et faire annuler tout. C’est probablement l’incident le plus chaud de tous…

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Le problème c’est que l’utilisation de l’intelligence artificielle va pousser à expulser l’homme de la boucle de décision  » C’est effectivement à craindre! Un film de S.F. cela peut être bourré d’anachronismes, d’ à peut prêt cependant pour avoir revu récemment Terminator III « le soulèvement des machines………………………… ce qui était fiction est parfois devenu la réalité!
      « Monsieur le Président, Amiraux, Généraux, Messieurs, SKYNET sera opérationnel et totalement autonome ce soir à 23 heures 59 minutes et 59 secondes!

  14. Zigomar 17 dit :

     » A ce jour, la Chine est encore proche de la France, mais possède environ 20 fois moins d’ogives que russes ou ricains. Les besoins étant les mêmes, les moyens également, la volonté vraisemblablement, la Chine devrait stabiliser son arsenal aux alentours des 5000 têtes… »…
    A ce stade de comparaison des possibilités de destructions neutroniques…Juste une petite question : Est-il véritablement nécessaire de posséder plus ou moins 5000 têtes nucléaires afin d’éventuellement vitrifier un pays ennemi, quel qu’il soit d’ailleurs..?
    Ou encore…d’annihiler totalement toute vie de l’humanité terrestre pour des siècles et des siècles..?

  15. Auguste dit :

    Il y a un retard à rattraper,ils mettent les bouchées doubles.Quoi de plus normal.

    • lgbtqi+ dit :

      bouchées doubles ? vous minorez …

      Tout comme la flotte de guerre qui double celle de la France … tous les 4 ans …

  16. BRIMAR dit :

    L’augmentation des capacités des puissances nucléaires, la prolifération, l’absence de maturité des dirigeants sur les questions militaires, auxquels on ajoutera les crises climatiques, sanitaires et la confiance aveugle envers les dispositifs anti-ballistiques risquent bien de finir par créer le climat propice pour que quelqu’un franchisse la ligne rouge.

    Au moins durant la guerre froide, les dirigeants avaient vécu au moins un conflit total et ses conséquences….

  17. Zigomar 17 dit :

    Toujours la même chansonnette : Le camp du bien et celui du mal absolu…
    D’un côté il y a les bons, les intelligents, les réfléchis et prudents Occidentaux…qui sauraient gérer les pires crises et ne pas utiliser l’arme de l’apocalypse…
    De l’autre…les sauvages barbares abrutis congénitaux et parfois fanatiques…tels que les Russes, les Chinois, les Iraniens…etc…
    Hormis que…à ce jour, les seuls à avoir employé l’arme nucléaire sont…les Américains précisément et à deux reprises pour faire bonne mesure probablement…
    A l’inverse… ces arriérés de forcenés religieux pakistanais, également membres du club des détenteurs de l’Armageddon neutronique, ne l’ont jamais utilisé, à ce jour, malgré plusieurs conflits sanglants avec son voisin Indien notamment…

    • Pascal (l'autre) dit :

      « ces arriérés de forcenés religieux pakistanais, également membres du club des détenteurs de l’Armageddon neutronique, ne l’ont jamais utilisé, à ce jour, malgré plusieurs conflits sanglants avec son voisin Indien notamment… » Oui! Mais voyez vous un pays ou on n’hésite pas à condamner à mort une jeune fille pour blasphème et qui détient l’arme nucléaire je peux légitimement me poser des questions quant à une certaine « retenue » lors d’un conflit! Vous allez trouver la comparaison foireuse mais j’ai quand même des doutes!!! Surtout avec ce genre………………d’illuminés*
      *Si un conflit indo pakistanais dégénère en affrontement nucléaire pour être « illuminés » ils le seront!

    • lgbtqi+ dit :

      Ce n’est pas faux mais …
      bon courage si vous voulez vivre en Russie, Iran, Chine …
      Pour ma part, je suis presque très bien en Europe, en tous les cas bien mieux que dans deux pays anti-lgbt, un pays nain économique et corrompu, un pays saturé de systèmes de reconnaissance faciale où les gens sont robotisés et asservis sous peine d’être envoyés au laogaï.
      Et cela va de pair avec la défense des intérêts et de la sécurité de mon pays …

    • Captain Pif dit :

      Mais pas du tout. Ni bien ni mal. Juste des alliés d’un côté, des non alliés de l’autre. Juste un pays qui a envahi la Crimée, menace l’Ukraine, soutient le Bélarus; et un autre qui massacre les Ouïgours et les Tibétains, menace Taïwan, étouffe toute démocratie à Hong-Kong malgré ses promesses, et annexe les îles qui sont un peu trop proches de son territoire…Et un autre encore dont la population meurt de faim quand les hivers sont trop rudes, qui coule de temps en temps un bateau sud-coréen, et qui est une vraie menace pour tous ses voisins…

  18. lxm dit :

    Je préfère les armes non létales, les armes électromagnétiques, et les contre-mesures, tut ce qui peut paralyser, parer, absorber ou être défensif. Le nucléaire c’est coûteux et has been. On aurait déjà vécu une guerre nucléaire si toutes les puissances n’avaient pas peur des vents, des vents qui transportent les nuages radioactifs sur des milliers de kms, des fois le tour complet du globe terrestre avec retour à l’envoyeur. D’autres armes existent, comme les armes biologiques dont certains pensent que le covi19 en serait une composante, fabriqué au labo de wuhan, labo développé avec la complicité de la france.
    Ce qu’on apprend avec les probabilités, c’est que sur un temps suffisament long toute occurence non nulle a une certitude absolue d’apparaitre; c’est à dire par exemple qu’une guerre nucléaire massive a une probabilité de 100% d’arriver un jour. C’est pour cela que normalement toute espèce intelligente( que l’humain le soit est encore à prouver) va prendre en compte les dégâts du pire scénario pour se développer.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « labo développé avec la complicité de la france. » Avec L’AIDE de la France! Après ce qu’ont « tripatouillé » les Chinois dans ce labo est un autre problème!
      ps: On écrit la France avec un (F) majuscule

    • Fred dit :

      @ lxm

      On a trouvé le chaînon manquant entre le singe et l’Homme … C’est nous.

      Faut pas confier des têtes nucléaires à des têtes de nœud.
      http://www.humour-images.com/x/CARTOONISTS/x_vuillemin/72208865.jpg

    • lgbtqi+ dit :

      Les armes électromagnétiques ont l’air d’être « human-friendly », mais c’est seulement une apparence. Leur emploi aurait des conséquences dévastatrices. Destruction des archives médicales, paralysie des hôpitaux, perte de contrôle d’infrastructures majeures (barrages, centrales nucléaires) …

      • PK dit :

        Surtout que les bombinettes atomiques sont par essence… des armes électromagnétiques. Mais chut, hein, faut pas le dire !

    • Elwin dit :

      Le nuage c’est du pipi de chat à côté de l’impact – il y a déjà eu pléthore de tirs atmosphériques ( dans les 2 000 tirs tout confondus, avec les souterrains, de tête). ça n’est pas sans conséquences, mais c’est dérisoire à côté de la vitrification de la cible.
      Ce qui a empêché l’utilisation c’est bien la certitude du « match nul », au coeur de la Dissuasion.

  19. LEONARD dit :

    Donc, la Corée du Nord se dote de 10 nouvelles têtes nucléaires par an, alors que @RealStableGenius a dealé avec Kim ?
    On nous aurait menti ?

    Allez patience, dans un an ou deux, grâce à l’action résolue des occidentaux, l’Iran rentre dans le classement !

  20. dakia dit :

    Bravo Marie curie. Beau boulot!

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Bravo Marie curie. Beau boulot! » J’ose espérer qu’il s’agisse de second degré! Sinon on peut en dire autant de Einstein et de bien d’autres! Dans ce cas on peut en dire autant d’eux aussi au vu du nombre d’êtres humains qui sont morts et de toux ceux qui mourront d’électrocution!
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Marie_Curie
      Du second degré…………………… assurément!

      • Pascal (l'autre) dit :

        « on peut en dire autant d’eux aussi au vu du nombre d’êtres humains qui sont morts et de toux ceux qui mourront d’électrocution! »
        J’avais oublié le lien!
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_des_courants

      • PK dit :

        Si on peut faire porter certaines choses à Einstein, ce n’est pas d’être l’auteur de concepts qui ont fini par être des joujoux guerriers.

        Einstein est l’inventeur de la relativité restreinte – donc on fait joujou dans l’espace-temps : c’est juste une théorie cadre qui institutionnalise le cadre d’emploi de la relativité galiléenne, en ajoutant au passage la conséquence d’une vitesse limite théorique. Puis, il a inventé la relativité générale, c’est-à-dire une théorie de la gravitation, qui malheureusement ne sert pas à grand-chose côté militaire (le F-35 continue de tomber 🙂 )

        Bon, il est le premier à avoir cru au quanta pour la lumière, donc on va dire qu’il a initié le mouvement de la mécanique quantique (auquel il n’adhérait que jusqu’à l’aspect probabiliste, et dont il déniait le caractère complet : un beau plantage, façon NRG, mais visible sur la planète entière 🙂 )

        Bref, difficile de lui coller quelque chose sur le dos, sauf d’avoir convaincu Roosevelt de lancer le projet Manhattan !

  21. farragut dit :

    Pour l’instant (au 14/06/2021), les fuites radioactives sont contenues à l’intérieur du réacteur n°1 des deux EPR chinois de Taishan…
    (Pour le PCC et le Global Times, tout va bien, le virus est contenu dans le labo, sauf qu’on a vu un chercheur aller récupérer du poisson au marché 😉
    J’ai quelques craintes pour les 320 têtes, si elles sont fabriquées avec le même niveau de qualité que les crayons de combustible nucléaire des EPR…
    Heureusement, elles ne sont pas trempées dans de l’eau bouillante 😉
    https://www.lindependant.fr/2021/06/14/une-possible-fuite-radioactive-dans-une-centrale-nucleaire-chinoise-dotee-du-premier-epr-au-monde-9605662.php
    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/energie-environnement/nucleaire-selon-cnn-une-fuite-a-ete-detectee-sur-le-premier-epr-chinois-framatome-edf-surveille-886731.html
    https://www.liberation.fr/environnement/nucleaire/fuite-radioactive-sur-lepr-chinois-que-sest-il-passe-dans-la-centrale-de-taishan-20210614_WOLJCWUHORDMDNG3NVGAWPFPWY/

  22. Frédéric dit :

    Dans la liste, c’est surtout le Pakistan qui me préoccupe. Plus de bombes que l’Inde et peut basculer du jour au lendemain dans un radicalisme hostile à la France.

  23. Piliph dit :

    Si M. Laigneau me laisse dupliquer le même post écrit ce matin mais dans le fil « Chine / G7 », il me semble plus pertinent ici.
    —–
    La Chine a toujours été la première puissance mondiale, pendant plus de 15 siècles, pour ne pas dire 2000 ans, quels que soient les indicateurs utilisés. . Puis survint le siècle d’obscurité, le XIXème, l’invasion par les puissances européennes et le Japon, à partir de 1830 (guerre de l’opium, sac du palais d’été de Pékin par les troupes anglaises et françaises = 10 millions d’objets d’art historiques volés/détruits, les concessions, etc…). A partir de 1949/50, la Chine, qui a retrouvé son intégrité territoriale depuis 45 (retour de Taïwan japonais dans le giron chinois), et sa souveraineté, engage sa longue route vers la souveraineté entière, et se consacre entièrement à son développement économique, sous contrôle étroit de la Russie soviétique. Les stratèges américains comprennent rapidement que la guerre sera inévitable, car ils viennent de prendre la place de première puissance de la planète. Pas question d’être challengés aussi rapidement par l’ancien détenteur du titre.. Commence alors le long processus d’encerclement de la Chine par une série de guerres (Corée), de bases (Guam, Okinawa, etc.) et d’alliances (à l’Est : Japon – au Sud Est : OTASE – à l’Ouest : Iran, etc.), permettant le jour venu d’étrangler la Chine, dépendante des importations pour se nourrir et se développer, puis des exportations de produits industriels finis pour assurer la prospérité de son peuple. Ca marche, mais tout est sous contrôle US, qui force même la Chine à investir se bénéfices dans le dollar et le train de vie des Américains qui vivent au-dessus de leurs moyens. Même l’actuelle « guerre contre le terrorisme » peut être lue comme la poursuite de cet étranglement potentiel : les USA n’avaient pas besoin du pétrole irakien, les Chinois, si. Bases en Irak, bases en Afghanistan, en Asie centrale, alliance avec la Russie (oléoducs dirigés vers l’Ouest), etc. : on pourra dire que les « islamistes » ont bien rendu service à la stratégie anti-chinoise des USA, sans jamais les mettre en danger : s’ils n’existaient pas… A cette époque, même Poutine jouait son rôle, 50 divisions russes sur le front chinois ! Et la nationalisation du principal pétrolier russe qui se tournait trop vers l’Est. Les pipes lines se dirigent vers l’Ouest, again (non pas que les USA en aient besoin, mais la Chine, si). Consciente bien sûr que la guerre se prépare, la Chine commence à développer une armée de terre défensive, stratégiquement incapable d’offensive (armée de conscription). Puis depuis une vingtaine d’années (mais décision prise sous Mao en fait), une marine nationale, là encore défensive, apte à briser le futur blocus US qui accompagnera nécessairement la guerre. Au mieux, elle ne sera pas stratégiquement opérationnelle avant 2049, pour le centième anniversaire de la RPC. Et puis, il ne faut pas brusquer les choses, ni provoquer inutilement le cowboy à la détente facile. Et là, les USA commettent une faute terrible (Obama/Biden) : en décidant le coup d’Etat de Kiev, puis en prononçant des sanctions en réaction colérique à l’échec, ils provoquent le retournement d’alliance des Russes, qui se tournent vers la Chine pour les exportations d’armes, d’énergie et de blé, en échange d’ingénierie, de main d’oeuvre et surtout de capitaux : tout le travail de Kissinger – acutiser le conflit entre Russes et Chinois – foutu par terre par cette décision. Les futurs livres d’Histoire n’ont pas fini de gloser sur cette faute! Idem avec l’échec en Syrie, colère contre les Russes, sanctions, on pousse la Russie dans les bras d’ennemis ancestraux : Chinois, Perses. Mais la guerre USA – Chine, reste elle inéluctable, en raison du dernier point : la Chine n’est pas crédible en tant que puissance nucléaire : elle possède à peine autant de têtes nucléaires que la France, et ne possède pas de vecteurs capables de traverser le Pacifique puis le continent US ! Donc il n’y aura pas de « coexistence pacifique » avec la Chine comme il y en eut une avec l’URSS qui était à parité avec les USA : la guerre est donc inéluctable. D’autant plus que, dans le même temps, l’Europe disparait totalement en tant qu’acteur stratégique mondial : plus de Russie, plus d’Europe pour des jeux triangulaires, c’est le face à face obligatoire. On verra bien si cette thèse est réaliste ou pas. Si la Chine accepte le défi de la guerre lancé par les USA, vers 2040 / 2050, elle continuera à construire une armée défensive, terrestre, navale, spatiale, cyber. Après tout, cette guerre est gagnable par la Chine, et cette victoire serait un « raccourci historique » d’au moins un siècle. ((Guerre nucléaire gagnable, car survivront davantage de Chinois que d’Américains, et que les survivants chinois seront davantage « rustiques » que les gras américains)). Si la Chine refuse le défi US de la guerre, alors elle n’aura pas d’autre choix que de développer une puissance nucléaire réellement dissuasive – elle en a les moyens. Et ce sera une puissance « moderne » : non seulement quantités astronomiques de têtes nucléaires sophistiquées, mais tous types de vecteurs aériens et maritimes (du genre de ceux que la Russie a conçus, drones sous-marins nucléaires rôdeur, capables de neutraliser tous les ports et les bases US), appuyée par une capacité spatiale et cyber dont on n’a pas encore idée (exemple de ce qu’on n’a pas idée : l’utilisation militaire de la physique quantique). A ce stade, la guerre sera évitée, Chinois et Américains se réuniront autour d’une table, et il y aura un nouveau partage du monde – et de l’espace. La Chine deviendra malgré tout la première puissance planétaire mais ça prendre davantage de temps, pour une raison simple : les facteurs délétères à l’oeuvre au sein de la population chinoise (envies de démocratie, de jouir de la prospérité, individualisme, facteurs démographiques, etc.) seront plus lents que ceux à l’oeuvre aux USA, où l’on voit bien que la dislocation de la société s’est accélérée : communautarisme, racialisme, wokisme, séparatisme, armement généralisé de la population => milices et guerres civiles multiples, alliés qui trainent des pieds car ne veulent plus mourir pour la suprématie US, disparition rapide du sentiment d’exceptionnalisme américain (nation choisie par Dieu pour accomplir un rôle historique pour l’Humanité), dégénérescence des élites, moindre résilience populaire aux bouleversements et cataclysmes environnementaux, remplacement du dollar comme monnaie d’échange internationale, etc. Rajoutez vos facteurs préférés. La France dans tout ça? De Gaulle et Malraux, qui connaissaient bien l’Histoire, y compris de la Chine, ont tenté… mais les ordres de grandeur sont trop différents. Seule une Europe politiquement et stratégiquement unie aurait pu jouer un rôle, mais les Américains ne l’ont pas voulue ainsi. Alors exit. On rendra les objets volés au Palais d’été en 1860, avec plates excuses et repentance. Pas de panique : notre territoire restera privilégié, avec ses bons produits, sa gastronomie, ses paysages variés, ses monuments historiques et ses musées, ses arts, son climat tempéré, ses femmes toujours belles – ses hommes aussi..- son « panache »… On continuera d’y venir de la planète entière…On ne sera pas les plus à plaindre. L’objectif, c’est d’échapper à la destruction totale en faisant un mauvais choix à un moment du processus décrit ci-dessus.