Le Service du commissariat des armées teste le véhicule électrique Citroën AMI pour les déplacements « intra-sites »

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

89 contributions

  1. Muse dit :

    « Nous travaillons sous hangar. Auparavant nous subissions le bruit et les émissions de gaz des véhicules thermiques. Dorénavant, nous pouvons travailler dans de meilleures condition » »
    – Je rigole encore ! Lui il est dans un bureau…
    « sans émettre de gaz à effet de serre »
    – Et d’après vous d’où vient l’énergie électrique ???
    Un bon gros foutage de gueule de plus pour se donner une image complètement fausse ; l’art occidental de se jeter de la falaise en croyant avoir le temps d’apprendre à voler…

    • Nucleboy dit :

      « – Et d’après vous d’où vient l’énergie électrique ??? » Principalement du nucléaire qui ne produit pas de gaz à effet de serre , idiot .

    • Estelassar dit :

      L’énergie électrique vient en France à près de 70% de l’énergie nucléaire, donc particulièrement peu cartonnée. Il est toujours bon de le rappeler, même aux personnes de mauvaise foi.
      Si vous savez utiliser youtube je vous invite à regarder la dernière vidéo du Réveilleur au sujet de la voiture électrique.

      • Clément dit :

        Et l’essentiel des 30% restants n’est pas très carboné non plus.

      • Raymond75 dit :

        L’énergie nucléaire aura été utilisée par deux générations, puis après on ne sait que faire des centrales qu’il faudra bien démanteler un jour (la seule centrale démantelée partiellement est la petit de Brénilis, mais la cuve est toujours là). Et ne parlons pas des déchets : faible activité à stocker et surveiller pendant 300 ans (c’est à dire depuis Louis XV, il ne s’est rien passé de grave en France depuis), les autres pendant des siècle et jusqu’à des centaines de milliers d’années : un profond mépris à l’égard des ‘générations future’ !!!

        La centrale de Saint-Laurent des Eaux dont les coeur a fondu dans les années 80 n’est toujours pas sécurisée, et encore moins démantelée : https://www.lepoint.fr/societe/le-jour-ou-la-france-a-frole-le-pire-22-03-2011-1316269_23.php

        Cette énergie ne produits pas de CO2, mais est tout sauf une énergie propre.

        • Ysgawin dit :

          OK, les déchets nucléaires vont poser des soucis dans 100 à 1000 ans… Mas le problème du CO2, c’est dans 20 à 50 ans qu’il va se poser !
          Alors on prend les problèmes un par un et on verra le suivant après…
          N’oubliez pas qu’au début du 19ème siècle les prévisionnistes de l’époque râlaient parce qu’au rythme où il était produit, le crotin de cheval atteindrait le 1er étage des immeubles 100 ans plus tard !

      • Max dit :

        Le carton c’est bon !

  2. NulH dit :

    Ne pas perdre son temps avec ce type de véhicule, sauf au titre de fondement en recherche fondamentale, !!!
    = pb de ressources et d’ (de dés)industrialisation… cf. des liens déjà donnés.

    • Un faux José dit :

      Une blague que José, le faux allemand, aurait pu commettre – tant pis, je ne résiste pas :
      L’avantage d’un véhicule militaire français dont lavant ressemble à l’arrière, c’est que en cas de retraite, l’ennemi croira à une attaque…

  3. Meiji dit :

    Je propose aussi la mise en rebus de tous les chars Leclerc, et la transformation du 501e RCC en régiment de cuirassé certifié écologique et développement durable grâce a l’achat de 1000 poney du Poitou pour compenser.

    • Muse dit :

      Très drôle ; on peut aussi installer des bornes de recharge pour nos blindés partout en France !
      Oups ! Au Poitou ce sont des baudets, des ânes quoi !
      * par contre les chasseurs alpins vont de nouveau évaluer l’utilisation de mulets pour le combat en montagne et ce n’est pas un FAKE…

    • PK dit :

      Les poneys, ça pète beaucoup, donc ça crée du gaz à effet de serre. Les écolos ne vont pas être contents !

  4. Dodo dit :

    Le besoin pour un véhicule en interne des installations militaires existe, tant en France qu’en Opex.
    Généralement on se « balade » avec des P4 (maintenant des VT4), parfois en véhicule/vélo perso ou des véhicules civils de la BDD.
    Le besoin n’est pas militaire (à préciser avant que certains s’imaginent qu’on ne pourra pas escorter des chars Leclerc avec dans une guerre de haute intensité), c’est bel et bien une petite navette et j’ai bien souvent trouvé intéressant d’avoir des véhicules type « golfette » dans les régiments et qui seraient facile d’accès (sans procédures de perceptions etc). Il y a du potentiel à préserver sur certaines gammes de véhicules « opérationnels ».
    De même que les véhicules de liaisons qui servent à l’intérieur du pays, beaucoup peuvent sans problèmes, au vue des besoins, passer en électrique sans que cela ne change quoi que ce soit. Créer un parc courte distance et un autre longue distance, l’économie de carburant n’est pas qu’une question écologique, c’est aussi une nécessité stratégique qui si au début semblera invisible à ceux qui ne veulent pas voir plus loin que le bout de leur nez, apportera un allègement financier et logistique sur le long terme.

  5. Prof de physique dit :

    C’est une excellente nouvelle.
    Les véhicules électriques demandent moins d’entretien que les véhicules thermiques.Un moteur électrique contemporain a une durée de vie bien supérieure. Pas de pistons de bielles, de boite de vitesse.
    Pour ce qui est de la production de gaz à effet de serre, et son corolaire qui concerne plus la Défense,notre indépendance énergétique, tout dépend des sources d’approvisionnement en énergie électrique de notre pays.
    Le nucléaire, contrairement à ce que dit le bon sens, dont il faut toujours se méfier, produit des gaz à effet de serre à la marge, et dépend de nos importations d’uranium. Surtout,il n’y a pas de solution satisfaisante quand aux déchets.
    Il faut toujours se rappeler que si les romains avaient eu des centrales nucléaires, nous serions toujours en train de gérer leurs déchets. Qui peut garantir que dans les siècles prochains nous n’auront pas des troubles comparables aux invasions du V° siècle, qui ont eu pour conséquence quand même la disparition de plus de la moitié de la population des Gaules.
    Dans la situation actuelle, un bon accompagnement de ces véhicules électriques serait de couvrir les bâtiments publics non classés, dot en particulier les hangars d’aviations, de panneaux photovoltaïques.
    Bien sûr, ils ne produisent pas la nuit et moins en hivers.
    Il ne sont donc pas LA solution, mais il n’y a pas de solution unique miracle pour approvisionner la France en énergie électrique. Il vaut mieux d’ailleurs éviter de mettre tous ses œufs dans le même panier là aussi.
    – En temps de paix, ces panneaux, reliés au réseau, contribuent à l’alimentation de la France et des pays interconnectés avec nous.
    Cela permet de mutualiser, de jouer sur le fait que le soleil se lève plus tôt en Roumanie, et se couche plus tard en Galice, et en cas d’excédents, de mettre en œuvre les barrages de pompages , comme on le fait déjà avec le nucléaire.
    – En temps de crise, si le réseau EdF est en panne, ce qui est probable, ces panneaux permettraient, avec quelques aménagement au niveau de la régulation et de l’onduleur, d’alimenter les bâtiment au moins de jour, de recharger les batteries diverses (véhicules, radios, etc..), de soulager les groupes électrogènes et étaler leur consommation.
    Je n’évoque pas ainsi que les bases et casernes militaires.
    En cas de crise, catastrophe naturelle, tempête de neige, guerre, invasion d’aliens malveillants, etc… les établissements scolaires et les gymnases servent souvent de lieux d’accueil des populations réfugiées, ou d’hôpitaux de campagne.
    Il serait donc judicieux que les collèges et lycées en béton parallélépipédiques de la seconde moitié du XX° siècle, et leurs gymnases, soient couverts de ces panneaux photovoltaïques. Je n’évoque pas bien entendu les établissements abrités dans des monuments classés. Par contre je suis frontalement opposé aux « fermes photovoltaïques » qui détruisent des terres cultivables, parfois excellentes comme je l’ai vu autour du site de Lacq. Là c’est une catastrophe à long terme.
    Déjà maintenant, une tarification adaptée permettrait d’optimiser les consommation en fonction de ce que nous offre la nature.
    Ce serait retrouver un peu la sagesse de nos anciens, qui consommaient ce que la nature et leur travail pouvait fournir, et remerciaient le Ciel pour cela.
    De nos jours, ce que nous promet la publicité, c’est :
    « ce que je veux, quand je veux », ou autrement dit « tout, tout de suite ».
    (Bébé caprice ?)

    • Edgar dit :

      Excellent

    • lym dit :

      Des km2 de panneaux PV qui peinent à restituer sur leur vie (sans tempête/grêle destructrice et toujours bien nettoyés) l’énergie de fonderie silicium de leur fabrication?!!
      Ça n’a jamais eu de sens que pour l’électrification de sites isolés non raccordables (et on ne voit aucun bond technologique en vue), ne fonctionne pas en réseau etc… Prof de physique, vraiment?

      • Prof de Physique dit :

        Oui vraiment, avec une expérience dans l’industrie photovoltaïque.
        Avec les rendements actuels un panneaux restitue son énergie de fabrication en 18 mois environ et suivant sa qualité peut durer de 25 ans (chinois bas de gamme) à plus de 80 ans (français haut de gamme).
        Là où ces panneaux sont les plus rentables énergétiquement, c’est quand ils sont reliés au réseau.

  6. Martin Marin dit :

    C’est de la connerie en barres!
    Au lieu d’acheter des voitures de Mickey, pourquoi ne pas placer des panneaux solaires sur les toits des immeubles et hangars? Et ainsi suppléer à des factures « salées » des gentils fournisseurs d’énergie qui savent bien traire la vache qu’est ce ministère.
    Encore de la com…. Comme toujours.
    Mais pas de vagues!

  7. dompal dit :

    Je ne connaissais pas ce vhl mais en allant rendre visite à une connaissance la semaine dernière à Issy, j’ai découvert ce truc.
    Quasi toutes les rues entre le fort d’Issy et l’HIA Percy avaient ce machin stationné le long du trottoir, appartenant à ‘un loueur’ « Free2 me » ou un truc comme ça.

    Mais quelle ne fût pas ma surprise d’en découvrir un cette semaine au supermarché de mon bled dans les Pyrénées !!!

    Faut croire que ce n’est pas simplement une poubelle (d’aspect) avec un moteur électrique mais un vrai vhl qui peut rendre service au quotidien !???

  8. MAS 36 dit :

    magnifique pour le style retour dans les années 50.

  9. Dupond avec un d dit :

    et la Zoé pick-up débachable !!!!

  10. werf dit :

    Il y a d’autres priorités que celle-ci. Surtout que les 7500 véhicules sont plus utilisés en temps que véhicules de fonction que de véhicules de servitude. Il faudrait mettre fin à cet usage quel que soit le niveau hiérarchique.

    • Twouan dit :

      Tu fais comment pour faire les 9km entre les 2 bouts d une base en courant? Biensur qu il faut des vehicules d appoints et c est justement ce que c est un petit vehicule d appoint. De l electricite sur la base, il y en a partout et des pompes a essence, il y en a une. C est pour cet usage la, tout a fait adapte.

    • Asvard dit :

      Bah justement il y peu de chance qu’un chef de service prenne ce type de véhicule pour une voiture de fonction.

      • Fusco dit :

        @Asvard : Une voiture de fonction est affectée pour un usage travail / privé. Les chefs de service n’y ont pas accès.

        • Asvard dit :

          @Fusco
          werf parlait justement que les voiture de servitude étaient utilisées en tant que voiture de fonction, tout au moins c’est comme ça que je l’ai compris.
          En 85/86 le chef des services administratifs (commandant) utilisait une 4L (de servitude, celle du service) avec chauffeur s’il vous plait qui le matin allait le chercher et le soir le ramener chez lui alors que théoriquement il n’avait droit à rien. Ceci dit cela arrangeait bien le chauffeur qui échappait ainsi à la corvée de levée des couleurs et autre prises d’armes.

          • Fusco dit :

            @Asvard Je parlais juste de la dééfinition légale de la voiture de fonction. Il se trouve que je bénéficie de cet avantage en nature (imposable) . Je peux utiliser ce véhicule dans tous mes déplacements privés, y compris les vacances et j’ai des cartes carburant pour faire le plein. Mon épouse et mes enfants sont aussi autorisés à conduire cette voiture sans que je ne sois obligé d’être passager. C’est ça une vraie voiture de fonction, pas sûr qu’il y en ait beaucoup dans les armées.

      • dompal dit :

        @werf et @Asvard,

        C’est marrant vos réflexions. 😉

        Quand j’étais à Issy (cf. ci-dessus), j’ai croisé un OGX 3* de la gendarmerie à la pharmacie du coin…..
        …et vous ne devinerez jamais quelle était sa voiture :

        Une vieille 306 grise (très sale) avec un gros giro bleu datant des années 80′ ou 90′. 😉

        Pour info, le fort d’Issy accueil la DGGN.

        • Asvard dit :

          oui mais il y un gouffre entre une vieille voiture et une voiture sans permis

  11. Tiger dit :

    Avec ce truc on aura le droit a de beaux photomontages hilarants. Devenez pilote d’AMI, engagez vous en GSBDD. Franchement si ce n’est pas prêter le flanc

    Donc biplace 7000 €

    Sinon il y a la Dacia spring à 17000€

    2×2.5= 5 places
    7000×2.5=17000€

    Sauf qu’on aurait 300km d’autonomie et qu’on aurait (un peu) moins l’air de ploucs.

    • NRJ dit :

      @Tiger
      Ca ne sert à rien d’avoir une dacia spring simplement pour faire des tours dans un régiment. Vaut mieux 2 AMI dans ce cas.

    • Lothringer dit :

      La Dacia Spring est 100% Made in China

    • Jack dit :

      2 places = un besoin. 5 places = un autre type de besoin. Aucun rapport donc.

    • dompal dit :

      @Tiger,
      Pour faire qq km dans la journée dans un camp, sur une base ou je ne sais où.
      Vous avez le choix entre :
      – les faire à pied ou à vélo (pas grave si il pleut, qu’il vente ou qu’il neige, vous êtes un bidasse que diable, non !)
      – les faire avec un vhl thermique à plusieurs K euros (à ben non, c’est pas fait pour)
      – les faire avec ce ‘truc’ qui ne ressemble à rien

      Quel est votre choix ??? 😉

  12. Castel dit :

    Voila au moins un véhicule qui ne risquera pas de causer d’accidents graves à l’intérieur des bases, même si le conducteur est un peu « chargé », comme cela arrive parfois….
    Cela dit, malgré son prix vraiment attractif, cette voiturette ne semble pas avoir rencontré le succès espéré par le constructeur.
    Alors, peut-être s’agit il d’un petit « coup de pouce » que l’armée aurait été incitée à donner à ce véhicule, pour aider le fabricant Français ?

    • NRJ dit :

      @Castel
      Renault avait tenté de faire la Twizy sans succès non plus. Faut croire que ce genre de véhicule n’est pas destiné à être rentable.

      • Ysgawin dit :

        Le problème du Twizy est qu’il est nettement plus cher (plus de 10.000 €) et que les portes n’ont pas de fenêtre, donc exposé au froid ou à la pluie

  13. Paddybus dit :

    Bonne idée, qui devrai faire faire des économies de par son prix….
    Les armées ont donc fait d’énormes progrès… si on se rappelle qu’a l’arrivée de la Traction, voiture exceptionnelle à son époque, elle ne pouvait pas être achetée par les armées… car elle ne disposait pas d’un chassis….

    • Prof de physique dit :

      Psychorigidité, quand tu nous tiens…
      Information historique intéressante et révélatrice

  14. themistocles dit :

    Et une fumisterie de plus en approche. Et de plus; celle-là elle est gérée par les GSBDD! Autant dire que les dits véhicules ne vont pas beaucoup sortir, avant de se retrouver définitivement remisés au fond d’un hangar après avoir démontré leur inutilité. Sauf bien entendu comme subvention déguisée à Citroën pour ne pas se faire taper sur les doigts par Bruxelles à qui nous nous soumettons avec une servilité de domestique.

    • Mat49 dit :

      Economiser le carburant ça vous viendrait à l’esprit?

      • Asvard dit :

        On ne fait plus tourner les camion en rond pour bruler la dotation annuelle à l’échéance afin d’avoir au moins la même l’année suivante ?

  15. Aymard de Ledonner dit :

    Ce type de véhicule va logiquement de plus en plus être déployé pour faire ce type de petits trajets. Coût d’utilisation extrêmement faible et maintenance minimaliste qui permet aux mécanos de se concentrer sur d’autres véhicules.

  16. Charlot dit :

    Combien d’étoiles aux crashs tests ??? Personne n’est à l’abri de cartonner avec ce  » supo à camion «  » !! C’est crème pour les lobbystes

  17. Abel Chemoul dit :

    Ce n’est pas un peu vieux français réac ce sigle? Pas un trop genré, phallocratre et anti-LGTB+, niant la diversité?
    Je suis overdésabusé(e).
    Dans la langue de l’Europe, F.R.I.E.N.D, ce serait tellement new world, tellement hype, ce serait green!
    Et puis, ça resituerait le contexte…

  18. Lagaffe dit :

    L’armée se lance dans la production d’énergie solaire sur ses bases et en OPEX, normal qu’elle souhaite utiliser des véhicules électriques, c’est dans la logique.

  19. COHUET dit :

    Finalement, le mur est tombé le 09 novembre 1989 mais on retombe dans le collectivisme avec le partage du moyen de transport et voici le retour de la Traban du 21ème siècle.

    • Mat49 dit :

      Quel rapport entre des voitures de servitude à l’intérieur d’une base militaire et le communisme. Parceque chaque personnel devrait avoir sa voiturette personnelle peut être.

  20. Tof dit :

    C’est bien de faire de l’écologie en achetant des véhicules électriques. Mais ne serait-il pas plus écologique d’arrêter les centrales à charbon toujours utilisé sur certaine base, d’utiliser les très grandes surfaces de toits de nos hangar de maintenance en y mettant du panneau solaire ?

  21. lgbtqi+ dit :

    Non mais franchement les mecs … vous avez vu la tronche du pot de yaourt ? Ils veulent vous punir ou quoi ? Qu’est-ce que vous leur avez fait pour mériter ça …

  22. Reality Checks dit :

    Véhicule fabriqué au Maroc.
    Enfin dans une Zone Franche au Maroc, par une société mixte qui appartient en partie au potentat local qui a décidé de ne pas appliquer la fiscalité de son pays aux entreprises détenues par sa holding personnelle.
    Résultat des courses, dumping industriel et économique, après tout c’est de bonne guerre pour les actionnaires, mais que l’armée français subventionne le dumping social qui coûte des milliers d’emplois à la France…. c’est remarquable.
    Bienvenue dans la Uber économie! Demain on rase gratis…

  23. YanArMoal dit :

    Ca parait tellement intuitif et sécurisant de rouler sur des sites militaire a bord de quadricycle sans permis et homologués en tant que tel . Pour 6900 euros on se passera donc des équipements de sécurité basiques et de l’homologation aux crashs tests auto. Dans cette logique , Je ne comprends pas alors qu on ait jamais équipé auparavant nos troupes d’Aixam, de ligiers ou autres bouses a essence sans permis. A part pour les idiots inutiles d’EELV , quelle utilité…

  24. Patatra dit :

    Après il y a un calcul que certaines entreprises avec de très grands domaines ont fait…
    Pour pas si cher, on réduit et sécurise le temps de parcours, ce qui augmente le temps de travail effectif, le transport étant d’une production nulle.
    Le calcul se fait vite,
    Moins de temps de transports, plus de temps de « production », meilleure réactivité, parcours sécurisé, meilleure réactivité pour aller sur site, si en plus moins d’émission CO2 sur site, c’est encore mieux.

  25. Raymond75 dit :

    Voilà un excellent projet de Command-car furtif et vert 😉

  26. Charlot dit :

    Les moutons de panurge devraient lire les quatre accords Toltèques de Don Miguel Ruiz cela vous ouvrirez l’esprit merci au revoir !!!

    • Félix GARCIA dit :

      Ou Sri Nisargadattah Maharaj, ou Lao-Tzeu, ou Tchouang-Tseu, ou « Ainsi parlait Zarathoustra de Nietzsche ( … que la plupart des occidentaux ne comprennent pas à mon avis) …
      Mais, mieux encore, par Rudolf Steiner : « Une théorie de la connaissance chez Goethe », « Vérité et Science », « La philosophie de la Liberté », « Les Enigmes de la Philosophie » et « Le Christianisme et les Mystères Antiques ».

    • Dupont avec un t dit :

      ou un Tuk-Tuk élecrique avec un plateau

      • Fusco dit :

        Dupont avec un t
        Pas bête comme idée mais dans ce cas on peut aller plus loin dans le côté décarbonné.
        Le bon vieux pousse pousse (qui devrait plutôt s’appeler tire tire) a le mérite d’être 100% écologique.
        Reste à trouver la force motrice. Les punis ?
        A prendre au deuxième degré tout ça mais avouez que la perspective serait drôle.

  27. Christophe Compagnon dit :

    Un visuel du projet, avec le petit camouflage qui va bien. 🙂
    https://www.facebook.com/groups/675832233094831/permalink/773032170041503/

  28. Dark&Vador dit :

    Je me marre en pensant à celui qui a pondu ça et qui va rencontrer un Wallisien forcé à monter dans ce pot de yaourt.
    On pourra le faxer après.

  29. tschok dit :

    Si on en juge par le nombre de militaires qui sont prêts à signer les yeux fermés les tribunes de Valeurs Actuelles, le mieux est effectivement de leur ouvrir le plus largement possible la conduite de véhicules électriques sans permis.

    Et encore, il va y avoir des morts et des blessés, mais on peut les masquer dans les stats du covid.

    Pas pour longtemps, non plus. Il y a un moment, faudra se pencher sur le problème.

    On commence modeste: déplacement intra-sites: à l’intérieur de l’espace mili. Au début, ils vont se tuer entre eux. Mais après, ils les lâchent dans la nature, en milieu normal, avec nous dedans, nos femmes, vos gosses, ta mère.

    D’ici 10 ans, on vise sereinement le défilé du 14 juillet, sans perte collatérale.

    Sous escorte.

    Ca se tente.

  30. Chris dit :

    Pourquoi pas un véhicule électrique mais par pitié, avec un autre carénage! Elle est vraiment ridicule cette voiture, c’est dégradant pour l’image du soldat de rouler dans un truc pareil! Il parait que le beau amène le bon…

  31. Qanon dit :

    Résumons: pendant que Jean-Kevin le GV se balladera lors de ses missions Sentinelle pour protéger du terrorisme islamique la mosquée de Trappes ou le parking d’Eurodisney à bord d’un Ford Everest 4×4 qu’il ne peut pas se payer à la ville faute de prime OPEX, en compensation Josephine de la Bdd sauvera les ours polaires en allant chercher son courrier en yaourtière.
    Ce foutage de gueule de dimension co(s)mique…

    • Félix GARCIA dit :

      Et « QAnon » ?
      Vendeur ou consommateur d’ « Hopium » du coup ?
      Plus de 6 mois après « la victoire retentissante de Trump », il y en a toujours pour « y croire » ou pour « y faire croire » ?
      En v’là un autre de « foutage de gueule de dimension cosmique » : avoir fait croire à des MILLIONS de gens, sur toute la planète, que TRUMP était et est de « leur côté », celui des patriotes …
      C’est plus de la « Psy-Op » à ce noveau-là, c’est de là « MindWar » …

      Bon, par contre, les « Jean-Kévin Ecologie » (« Chuis Gluten-free, j’roule à vélo » chantait Greg TABIBIAN) me font bien marrer aussi … moins quand à la fin ça nous mène au « Crédit Carbone » couplé au « Crédit Social » dans une « U.R.S.S. 2.0 » de « Maurice STRONG & Company » …

  32. lgbtqi+ dit :

    vu le pot de yaourt, on comprend d’autant mieux le port du masque … Surtout ne pas être immortalisé avec la Danone 2.0 … Geste barrière contre une célébrité redoutable …

  33. Félix GARCIA dit :

    Christian Gerondeau est l’invité de Charles Gave et Eric Léser
    https://www.youtube.com/watch?v=OaEi9b84lxg

  34. Félix GARCIA dit :

    Le nucléaire « est décarboné, mais il a d’autres inconvénients », affirme Barbara Pompili
    « Appel à la création d’une « vraie filière française » des renouvelables
    « On a des projections de l’agence internationale de l’énergie qui nous disent que d’ici 10 à 15 ans, le nouveau nucléaire coûtera trois à quatre fois plus cher que les énergies renouvelables. Donc ceux qui me disent qu’il ne faut faire que du nucléaire, je leur demande ce qu’on va dire au contribuable français quand, dans le pays d’à côté, ils auront une énergie trois à quatre fois moins chère à produire », a riposté Barbara Pompili.
    Pour la ministre, « il faut sortir des dogmes et regarder les choses de la manière la plus pragmatique possible pour avoir des énergies qui couvrent nos besoins en électricité tout en assurant une facture la moins importante possible ».
    Barbara Pompili a également appelé à la création d’une « vraie filière française » des renouvelables, alors que les éoliennes sont encore majoritairement produites à l’étranger. « On a loupé le coche sur le renouvelable pendant trop d’années. J’en ai marre qu’on soit en retard sur ces énergies là », affirme la ministre. »
    https://www.bfmtv.com/economie/entreprises/energie/le-nucleaire-est-decarbone-mais-il-a-d-autres-inconvenients-affirme-barbara-pompili_AV-202106150141.html

    Et elle est ministre …
    Pas compliqué avec des gens aussi bêtes de mener son agenda tranquillou pour les vraies élites …
    Quand je pense que ces guignols espèrent une place de choix dans « le monde d’après » … purgés ! Purgés ! Purgés comme tous les autres ! Purgés comme les insignifiants qu’ils sont !
    Ces glandus n’ont rien appris de l’histoire …

  35. Félix GARCIA dit :

    Interview – Valentina Zharkova
    https://www.youtube.com/watch?v=L_CjOywod7A

    ….

  36. Plusdepognon dit :

    Pour ceux qui ne voudrait pas se contenter de repeindre en vert l’economie du gâchis, surtout en terme de mobilité (1h22):
    https://youtu.be/5gOsjIxR7T0