Le Pentagone adopte une directive pour mettre ses troupes en ordre de marche face à la Chine

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

17 contributions

  1. Félix GARCIA dit :

    Covid et dictature : l’incroyable rapport du Sénat !
    https://www.youtube.com/watch?v=cInU4SC_LA0

    « The social experiment in China under. Chairman Mao’s leadership is one of the most important and successful in human history. How extensively China opens up and how the world interprets and reacts to the social innovations and life styles she has developed is certain to have a profound impact on the future of many nations. »
    From a China Traveler
    By David Rockefeller
    Aug. 10, 1973
    https://www.nytimes.com/1973/08/10/archives/from-a-china-traveler.html

  2. Thierry dit :

    Dans bien des secteurs de pointe (technologie) Biden est en train de déverser des milliards pour avoir une autonomie stratégique, les puces informatique Intel par exemple dont les usine vont continuer à se construire et s’étendre sur le territoire américain, et non en Chine ou ailleurs.

    Pendant ce temps là le magicien Macron soupoudre de 30 millions quelques startup fantasmagorique et autres fabriquants de confettis à paillette ! pour faire comme les grands mais à l’échelle playmobil, voir même Lego.

    la politique en France est follement divertissante, il y a toujours du spectacle et des décors en carton pâte.

    • Grrr dit :

      Et ils veulent faire quoi les soumis à part faire les poches des Français pour « donner aux plus démunis  » ?
      On n’est pas dupes on sait que vous voulez juste vous servir en premier

  3. Nike dit :

    Intel investit dans 4 fan de semi conducteur ( mars) 3 aux US une en Europe total 12 milliards de $.
    Maintenant « une enveloppe de 52 milliards sera dédiée à la production de semi-conducteurs aux États-Uni ».

    Les US prennent acte que Taïwan va finir par tomber ou sera incapable de fournir en cas de blocus / guerre larvée, et en tire les conséquences. Pendant ce temps là en Europe il se passe quoi ? Ce n’est pas les 2 pauvres fab de ST à Crolles et à Rousset qui pourront subvenir aux besoins de la France…

    • Frédéric dit :

      Usine de semi conducteurs inauguré en Allemagne justement ce mois-ci. Et je rappelle que le principal fabricant de presse pour semi conducteurs est néerlandais.

  4. Thaurac dit :

    Au moins ils montrent qu’il faudra compter avec eux, ils ne tergiversent pas devant la chine qui est prise d’une folie de puissance et d’hégémonie comme rarement vu depuis longtemps.

    • Laurence Lagnelle dit :

      Comparé au « pays a la destinée manifeste » (comme les USA se décrivent eux-mêmes) les chinois sont des petits joueurs en ce qui concerne le folie de puissance de d’hégémonie.

      Faut vraiment être aveugle (ou de très mauvaise foi, ou encore un troll rémunéré par les Américains) pour tenir ce genre de discours.

  5. Bob dit :

    L’inertie de l’Oncle Sam est assez sidérante (et ne parlons pas des européens). Le Pentagone n’en fait pas assez contre le PCC et j’espère que cela va changer mais la réponse US contre le PCC ne peut se réduite au Pentagone. La stratégie trumpienne contre le PCC mise à part les postures et les palabres n’étaient pas lisibles mais avec la proximité de Biden et des GAFAM liés comme culs et chemises au PCC, je doute de la réussite, voire de la volonté de combattre le PCC…au delà du dernier aéronef taïwanais.

  6. Matou dit :

    Logique et pragmatisme. Je m’interroge sur la traduction concrète de « revitaliser notre réseau d’allié ». Les USA sont un allié. Mais c’est aussi, à leur façon, une puissance dominante, dont les actes ne semblent pas toujours favorables au développement et à l’émancipation de leurs dits alliés. A suivre.

  7. Piliph dit :

    « …informatique quantiqu « …
    Comme le Chat de Schrödinger, le « e » était là et n’était pas là, en même temps, selon qu’on le lisait ou pas…
    Désolé, Monsieur Laigneau, je n’ai pas pu y résister…