L’amiral Vandier dénonce l’attitude de la marine chinoise à l’égard des navires français

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

126 contributions

  1. Mat49 dit :

    « qu’il pouvait effectivement l’être pour un contrat opérationnel limité à deux ou trois zones d’intervention, comme cela avait été prévu en 2012. » Tout va bien madame la marquise… les décideurs ont prévu de quoi justifier les restrictions de format et de budget…

  2. Alain Pierre dit :

    il nous faudrait certes plus de fregates de taille insuffisante fti ….mais les amiraux ne le diront pas car ils tremblent (comme les generaux depuis les affaires de Villiers et autres…) devant le commandant en chef des armées francaises qui n’admet aucune discussion ….democratie de l’interdiction de parler ….

    • JC dit :

      Oui, les amiraux sont des personnes très prudentes. Les étoiles sont à ce prix, entre les cocktails, flatteries, intrigues et autres.

      • héliosunbé dit :

        Si vous connaissiez vraiment cet homme (il a été mon élève alors qu’il n’était qu’un Enseigne de Vaisseau élève pilote) vous auriez honte d’affirmer de tels poncifs .

    • Machin 10 dit :

      Je sais pas si vous êtes au courant mais l’armée c’est pas une démocratie. Macron étant le chef de l’armée, ben oui, ses généraux doivent obéir. Ils peuvent (doivent) le conseiller, mais au final c’est le lui qui décide.

      Le respect des ordre et de la hiérarchie ça marche pour les soldats, tout comme pour les plus gradés.

      • Le sicaire dit :

        Et un soldat mais d’autant plus « les plus gradés » ont aussi le devoir, à bon escient, de dire non à un ordre.

        • Antony dit :

          Je vous admire. Comment peut on dire de pareilles âneries ?
          je suis sûr que la définition de « à bon escient » me laissera rêveur.

          • dompal dit :

            @Antony,
            @Le sicaire a entièrement raison, ne vous en déplaise !!!
            Souvenez-vous de notre ex-CEMA, le Gal de villiers ou du Gal Soubelet et bien d’autres dont les noms m’échappent qui se sont fait « débarquer » comme des malpropres après avoir donné toute leur vie à la France, pour avoir osé dire que le PR et le gouvernement ne prenaient pas les bonnes décisions !
            On voit le résultat aujourd’hui avec les nombreuses tribunes de militaires ou ex-militaires ces derniers jours…….

            Moi aussi, j’admire votre aveuglement ! 😉

    • Roger Dubreuil dit :

      @ Alain Pierre : qui nommez-vous « commandant en chef des armées françaises » ?
      .
      Aux termes de la Constitution (article 20) le Gouvernement « dispose de la force armée ».
      .
      C’est pourquoi l’on aimerait savoir qui est, selon vous, ce « commandant en chef » dont le Gouvernement dispose ?

      • arnaud dit :

        Article 15 de la constitution. Tout simplement.

      • Spider dit :

        Le Président de la République est le chef des armées (article 15 de la Constitution).
        Il est le garant de l’indépendance nationale, de l’intégrité du territoire et du respect des traités.
        Il décide l’emploi des forces et détient à cet effet la responsabilité et le pouvoir d’engager le cas échéant les forces nucléaires.
        Qu’on soit d’accord ou non avec le Président, qu’on soit pour ou contre sa politique, qu’on ait voté pour lui ou non, la Constitution de notre Démocratie lui donne le titre de Chef des Armées.

        • Mon général dit :

          Constitution… Démocratie… manque plus que République et t’auras dit tous les mots clés…

      • Robin tsoin tsoin dit :

        ARTICLE 9.

        Le Président de la République préside le conseil des ministres.

        ARTICLE 15.

        Le Président de la République est le chef des armées. Il préside les conseils et les comités supérieurs de la défense nationale.

        L’esprit de la Constitution est clairement que le gouvernement est un organisme collégial qui prend ses décisions en Conseil. Ce conseil est présidé par le Président de la république. Le général De Gaulle était très attaché à l’étiquette et notamment sur le fait que l’on ne pouvait pas prendre de notes durant le conseil. Les débats sont secrets.

        • Davy Cosvie dit :

          @ Robin, c’est vrai : organisme collégial où, par conséquent, chaque participant est responsable (et le cas échéant coupable) des décisions prises.
          .
          Il faut le souligner pour bien apprécier la forfaiture qui consista à prendre des décisions covid-19 en « conseil de défense », c’est à dire en comité restreint et secret pendant que Big Pharma rôdait dans les sentines du pouvoir.
          .
          Les décisions collégiales et publiques sont la meilleure prévention de la corruption.

      • Mimi dit :

        Le chef de l’Etat est aussi chef des armées… Ceci aussi figure dans la Constitution.

      • Jeff dit :

        Tant qu’à citer la Constitution, allez au bout et n’omettez l’article 15 : « Le Président est le chef des armées ». Il est inquiétant d’être obligé de le rappeler…

      • Moogli dit :

        Le chef des armées est le Président élu de la RF, jusqu’à l’élection suivante. L’action militaire d’un PR doit être entérinée par le pouvoir législatif, au delà d’un délai d’intervention.

      • Victor von Jul dit :

        Article 15 de la Constitution : Le Président de la République est le chef des armées. Il préside les conseils et les comités supérieurs de la défense nationale.

      • Ysgawin dit :

        Vous êtes allé trop loin dans la lecture de la constitution.
        C’est l’article 15 qu’il faut lire ici je pense : « Le Président de la République est le chef des armées. »
        La différence est subtile, mais elle existe et je préfère laisser un vrai constitutionnaliste l’expliquer

      • Jean-Claude dit :

        @Roger Dubreuil : si vous commencez un cours de droit constitutionnel, allez jusqu’au bout de votre démarche :

        ARTICLE 15 de la Constitution :
        Le Président de la République est le chef des armées. Il préside les conseils et les comités supérieurs de la défense nationale.

    • Fremen dit :

      Arrêtez de les agresser avec des vérités, ils sont déjà à deux doigts de se saborder intellectuellement et humainement… Manquerait plus qu’ils réfléchissent par eux-même?!
      Quand t’as les trolls du gouv qui déboulent avec l’article 15 en bandoulière, c’est qu’ils ont les chocottes! Alors un peu de pitié pour ces âmes perdus Mr Pierre. Voyez ces pauvres hommes obligés de se mettre à plusieurs sur un seul.., afin qu’ils prouvent qu’ils ont un peu de courage tout de même. Ha ha. Sans réfléchir à vos propos, qui pourtant, ne sont pas si dénués de bon sens que ça…

      -Bien sûr, le livre blanc n’est jamais respecté, et à la fin il ne reste plus rien, ou presque. Et les types s’étonnent?!… Que tout cela est dérisoire et inepte….

  3. Tintouin dit :

    « Ils se comportent d’une façon qui pose des questions sur leurs intentions » => quelle pudeur à dire les choses 🙂

    « Le CEMM ne l’a pas dit [au contraire de son prédécesseur, ndlr], mais disposer d’au moins trois frégates de plus ne serait pas un luxe. » => il choisit ses combats, ou sa carrière.

  4. Ça sent de plus en plus le roussi. Il est clair qu’un exercice avec le Japon, l’Inde,l’Australie, les US, Philipines, Taïwan, Vietnam devrait s’y dérouler, juste pour dire que la mer de Chine n’est pas une zone interdite.

  5. LEONARD dit :

    « Les Chinois ……………. se comportent d’une façon qui pose des questions sur leurs intentions », ou quand les militaires parlent comme des diplomates.
    Ben non, leurs intentions sont claires, faire de la Mer de Chine une mer intérieure et reconquérir Taïwan. Après, on a les moyens de s’opposer, ou on s’assoit et on regarde, jusqu’à la prochaine étape, en laissant les vrais diplomates faire semblant.

    • Tintouin dit :

      A propos de la retenue qui est l’usage dans le langage diplomatique, explication de Védrine (claire comme souvent chez lui).
      https://www.thinkerview.com/hubert-vedrine-geopolitique-le-desastre-francais/

      Je suis d’accord que les militaires n’étant pas des diplomates, leur communication devrait être plus directe.

      • Frede6 dit :

        Les militaires n’étant pas des diplomates, ils devraient la boucler !

        J’aimerais bien vérifier si chaque directeur ou chef du bureau du Quai d’Orsay a son compte twitter et fait des interview au Monde pour commenter les opérations des armées françaises

  6. Alain d dit :

    Et bien, après cette mise au point, on ne peut plus cacher que les relations ne détériorent, mais permettent plus de visibilité sur les intentions chinoises. Le cul entre deux chaises, c’est aussi l’incertitude, avec l’espoir que les relations que les relations s’améliorent, ce qui peut finalement amener à de grosses déconvenues pour avoir sous estimer le danger. L’Histoire de la planète, au cours des siècles, démontre que les nations les plus agressives ont toujours profité de l’impréparation ou de la faiblesse de leurs voisines.
    La Russie en Ukraine et la Chine dans le Ladakh indien viennent d’en faire la démonstration. Sans oublier que la Chine est aussi à l’initiative au Népal, au Bhoutan, au Pakistan et en Birmanie pour tenter d’asphyxier l’Inde.
    L’abandon de l’Afghanistan par les américains ne doit pas faire plaisir à l’Inde, avec la gigafactorie à intégristes juste à coté, le Pakistan.

  7. fgnico dit :

    Fluctuât nec Mergitur…
    pendant encore combien de temps?

    siouplait

  8. Frede6 dit :

    Vandier & Co sont quand même gonflés.
    Ils font les cadors au japon en ‘menaçant la Chine, envoient un sna en face de leur base navale et surtout communiquent agressivement sur les réseaux sociaux..
    Et puis s’étonnent d’un changement d’attitude.
    Je n’ai pas beaucoup d’attirance pour la mentalité chinoise mais là je ne peux pas leur donner totalement tord.

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Ils font les cadors au japon en ‘menaçant la Chine, envoient un sna en face de leur base navale et surtout communiquent agressivement sur les réseaux sociaux.. ]

       » Les nations maitresses des mers ont cette arrogance des gens qui peuvent se permettre de porter l’insulte sur les rivages des autres nations  »
      Choiseul cité très approximativement de mémouâre par ce que je n’ai pas le temps de trouver le bouquin où je l’ai lu
      et qu’un film d’horreur et de c** avec Klaus Kinsky va commencer !

      Monamiral se refait sa petite vie de dargenlieu à deux piastres dans sa tête ! ;0)

    • Math dit :

      Bah pour le coup, ils ont quand mémé totalement raison. La polderisation de la mer de Chine, c’est une initiative Française? Les menaces de détournement de fleuve contre l’Inde et l’Indochine? Qui les profère? Nous?
      Les menaces contre les bateaux français sont bien réelles. Nous ne menaçons pas les navires chinois.
      Après, l’écart en terme de puissance est déjà énorme et continue à se creuser.
      Nous manquons singulièrement de répondant, côté armement. A ce train, on va rapidement atteindre le point où nous ne pourrons plus aller dans le golfe persique, avec les conséquences qui en découlent (avions, navires et véhicules terrestres immobilisés, civils comme militaires).

    • lym dit :

      Il faudrait quand même songer à ne pas confondre cause et conséquence: Si on retourne là bas, c’est en raison de l’attitude de la Chine, qui dure depuis 2 décennies et accélère notablement depuis au moins 5 ans.
      Même pas certain que les faits évoqués n’aient démarré avant qu’un SNA aille localement faire de la remise à jour négligée depuis longtemps. Si c’est l’inverse, qu’un SNA les ait tant contrarié devrait inciter à en avoir plus: Un caillou dans la godasse, ca rends beaucoup moins mobile même les plus balèzes…

      • Frede6 dit :

        Je serais chinois je dirais :
        -mêlez vous de vos petites affaires…la Chine n’envoie pas des frégates croiser entre Nice et la Corse.
        – continuons à commercer au plus grand profit de nos entreprises respectives

        Je veux bien que l’on me dise la France, membre du conseil de sécurité, blabla…

        Mais on peut / doit aussi se fixer des priorités : entre les islamistes, les turcs, les russes il y a déjà de quoi faire pour une puissance européenne…
        Pour la France en particulier la menace se situe aussi au Sahel, Maghreb, voire en Allemagne si on parle de guerre économique… alors la Chine.

        Bref à mon avis:

        1/ Les Vandier and Co devraient la boucler car c’est totalement contreproductif (pas de frégate supplémentaire, on se coupe de pays qui était auparavant au moins neutres…)

        2/ Macron devrait dire à Le Drian que l’hibernation est terminée et de faire son boulot de diplomate

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Je serais chinois je dirais :
          -mêlez vous de vos petites affaires…la Chine n’envoie pas des frégates croiser entre Nice et la Corse.
          – continuons à commercer au plus grand profit de nos entreprises respectives » Il faut écrire : » continuons à commercer au plus grand et EXCLUSIF profit des sociétés chinoises!
          « Pour la France en particulier la menace se situe aussi au Sahel, Maghreb, Stoooop! Mais c’est du colonialisme! Vous n’y pensez pas!

          « voire en Allemagne si on parle de guerre économique…  » Stooooop! josé « mourad » va encore nous claquer un joint de culasse! l’Allemagne est notre meilleure « alliée » voyons!
          « alors la Chine. » Certes mais on ne peut néanmoins que constater que sa politique étrangère devient de plus en plus agressive! Un détail mais les déclarations et l’attitude de l’ambassadeur de Chine en France ont mis en avant une certaine « position » qui n’était certainement pas de sa propre initiative mais bien le discours « officiel » de Pékin.
          « Les Vandier and Co devraient la boucler  » Désolé mais tant que la politique de défense du pays n’est pas remise en cause voire ouvertement critiqué, que des « secrets » militaires ne sont pas « diffusés et que la neutralité politique soit préservé je ne vois pas en quoi un militaire n’aurait pas le droit de s’exprimer sur les menaces éventuelles voire réelle qui menacent le pays!

  9. Plusdepognon dit :

    La Chine occupant de plus en plus fortement les USA, ce type de déclarations se multiplieront à l’avenir…
    https://www.lemonde.fr/international/article/2021/06/10/amiral-pierre-vandier-en-indo-pacifique-nous-affrontons-une-logique-d-etouffement_6083594_3210.html

    Les militaires américains ont d’ailleurs envisagé d’essaimer leurs moyens pour qu’ils ne soient pas détruits dans une sorte de Pearl Harbor nouvelle version :
    https://www.capital.fr/economie-politique/en-vue-dune-possible-guerre-avec-la-chine-lus-air-force-construit-des-bases-dans-locean-pacifique-1405741

    Le Royaume-Uni suit…
    https://blablachars.blogspot.com/2020/09/les-britanniques-renforcent-leurs.html

    Concernant la France, la situation pourrait bien évoluer rapidement après décembre 2021 :
    https://ainsi-va-le-monde.blogspot.com/2021/06/billet-nouvelle-caledonie-et-maintenant.html

    https://ainsi-va-le-monde.blogspot.com/2021/05/tribu-de-saint-joseph-ouvea-avril-1988-a.html

  10. Meiji dit :

    On tend la main aux Chinois et ils sortent les dents, même avec le double de frégates ça ne sert pas a grand chose d’aller tourner autour de leur niche s’ils veulent nous mordre.
    Ils y a des amis, et d’autres qu’ils faut éviter. Un dictateur a vie qui essaye d’envahir les îles de ses voisins petit a petit, et qui construit une énorme marine de guerre ne peut pas être notre ami.

    • vno dit :

      Nous aussi on a eu une énorme marine de guerre … Mais pas les grands chef pour aller avec ! Cela a fait le bonheur des aciéries italiennes.

  11. ULYSSE dit :

    On peut franchement se demander ce que nous avons à faire en mer de Chine méridionale. Laissons cet espace aux US et australiens qui sont d’avantage concernés. Un petit rappel: Tahiti par exemple, est à une distance de 10 000 kms à vol d’oiseau de la Chine. La menace militaire est lointaine. La menace économique est beaucoup plus proche. Concentrons nous sur la Méditerrannée où les enjeux sont évidents.

    • PicNicDouille Cémoi Landouille dit :

       » La menace militaire est lointaine. La menace économique est beaucoup plus proche.  » les deux sont liés. Il s’agit de faire respecter le droit de la libre navigation et avant tout de ceux de nos partennaires commerciaux. Dont Taïwan fait parti… ont parle nottament beaucoup du manque de puces électroniques, dont +60% sont produites à Taiwan par TSMC et un autre bon pourcentage par la corée du sud. Pékin n’est pas capable de produire ces puces, Xi & co. rêvent de mettre la main sur Taïwan aussi pour ça… Trump (enfin quand je dis Trump… ct du temps de sa présence en tant que Président…) avait réussi à finaliser un accord avec TSMC pour la construction d’une usine sur le sol US. J’ai récement appris qu’en allemagne les chose bougent aussi avec Bosch (en tant que français ont en profitera aussi, nul besoin de germanophobie…). Pour les autres pays riverains de la chines les contentieux économiques sont encore plus nombreux.

    • Joe dit :

      Il s’agit d’eaux internationales que la Chine tente de privatiser tout simplement. Accessoirement les trois-quarts de notre commerce passe par ces détroits. Un détail.

      • Czar dit :

        notre commerce ? en clair la camelote zhinoise qui détruit méthodiquement notre appareil industriel ?

        on avait déjà assez de raisons pour pas y aller, mais merci de parfaire la démonstration

  12. MAS 36 dit :

    comment il disait l’amiral :  » apprendre à se connaître  » mort de rire comme le disent si bien les jeunes , sinon avant on disait  » c……. molles « .

  13. radionucleide dit :

    il faut rajouter des pavillons. Notre meilleur systeme d’armes

  14. Fralipolipi dit :

    3 FDI de plus , mais surtout un 7eme SNA Suffren … car quand ça chauffera fort, ce sont les SNA et les GAN qui feront la loi.

    • vno dit :

      Au temps des satellites, la bataille du pacifique risque d’être très différente de la dernière pour le GAN et surtout très rapide. Il faudrait deux Suffren de plus en Méditerranée-Atlantique pour surveiller l’Afrique de l’ouest, deux de plus à la réunion, deux de plus en nouvelle Calédonie, quatre de plus à Tahiti. Et bien sur quatre bâtiments base-atelier armés pour leur auto-défense et avec deux hélicos ASM chacun pour assurer le soutient. Et la encore, pas question de se fritter avec les chinois, juste rendre nos iles très chères et donc sans intérêt. bien sur, une douzaine de Rafale et leur soutient ravitaillement-transport à la Réunion, en Nouvelle-Calédonie et une vingtaine en Polynésie. en Nouvelle-Calédonie quatre atlantiques III et 8 en Polynésie, 1 porte-hélicoptère avec hélicoptères de combats apte au ravitaillement en vol, ASM, transport, etc à la Réunion, deux en Polynésie, un en Nouvelle-Calédonie. Moyens de combat hélico et radar de détection longue distance prépositionné à Crozet. Chaine de radar très longue distance en Polynésie et quatre AWACS. Idem à la Réunion et en Nouvelle-Calédonie avec seulement deux AWACS. Bref justifier les sinécures très bien payées Alindien et Alpacifique en vrai travail pour vrai militaires avec de vrais forces. C’est dommage de ne pas utiliser ces états-majors qui coutent un bras et dans l’état actuel des forces ne servent absolument à rien.

      • M51 dit :

        Mais non ! Nous n’avons pas besoin de frégates, de patrouilleurs, etc.
        Il nous faut un PA 2, nous disent les seigneurs de l’aéronavale : ils n’ont pas encore compris qu’avec le ravitaillement en vol on va aux antipodes quand on veut avec ou sans escale.
        .
        Des PA 1 et 2 qui disparaîtront corps et biens, sans laisser la moindre trace, dès qu’ils seront à plus de cent km des côtes dans les premières minutes de la guerre de haute intensité que l’on imagine à juste raison.
        L’arme nucléaire sera utilisée en mer.
        .
        Un peu de cohérence chez les décideurs, ce serait bien : guerre de haute intensité ou PA, il faut choisir.
        .
        Et si l’on veut aussi assurer notre souveraineté sur notre immense ZÉE, c’est sans PA.
        .
        Quant aux Pékinois, ils construisent une marine de fort tonnage pour impressionner les foules mais c’est une marine de faible valeur opérationnelle.
        .
        À ne pas négliger toutefois car des pêcheurs clandestins fréquentent notre ZÉE polynésienne depuis fort longtemps, sans être génés par la distance (il y en a même au large de l’Argentine paraît-il).
        .
        Chez nous des choix capacitaires doivent être faits et c’est là que nous avons un problème : ces choix doivent résulter d’une vision politique à long terme, ce dont notre personnel politique est bien incapable.

        • PK dit :

          Si l’arme nucléaire est utilisée en mer sur une cible française, ça veut dire qu’on attaque le sol français avec une arme nucléaire. Personne ne se hasarderait à faire cela : c’est débile (et le principe même de l’équilibre de la terreur).

          • M51 dit :

            Le raisonnement serait débile oui
            si l’on pouvait savoir d’où est partie la frappe.
            On ne saura pas : donc riposte impossible, donc rupture de l’équilibre de la terreur.
            .
            On n’est plus au 20e siècle.

          • PK dit :

            N’importe quoi. Vous croyez vraiment ce que vous dîtes ? Un missile invisible tiré depuis un site invisible ?

            Vous avez découvert une nouvelle peinture ?

            Si le principe de l’équilibre de la terreur était révolu, tous les pays comme l’Iran ou la Corée du Nord ne feraient pas la course au nucléaire (et aux ICBM).

  15. anatide dit :

    On suit jusqu’à collision mais avec des navires non essentiel et sous pavillon d’un des pays de l’occident.
    Ainsi on force l’apl au premier faux pas.
    Puis on boycotte tout les approvisionnement de la chine.
    On la fait sortir du bois…

    • Mitch dit :

      Ça c’était valable il y a 20 ans. Aujourd’hui les chinois contrôlent tous les marchés.
      Si on faisait cela aujourd’hui, ça nous mènerait probablement à une insurrection avant même que la chine commence à en voir les effets.
      Compliqué…

      • anatide dit :

        Compliqué mais pas impossible.
        Ne rien faire serait a ne pas en douter une forme d’esclavagisme pour l’occident.
        Empire du milieu ok mais pas encore… j’estime que le peuple chinois sera le point faible du pcc.il faut appuyer dessus.

      • Géo dit :

        Match, dire « les Chinois » sans préciser desquels on parle, c’est oublier que cette Nation est planétaire et que le problème du PCC c’est qu’il n’est pas reconnu comme gouvernement par cette Nation.
        .
        La « rébellion » de Formose n’est qu’une toute petite partie du problème du PCC.
        Les Français d’origine chinoise, à Paris 13 comme dans nos DROMCOM, ne font aucune allégeance au gouvernement de Pékin. De même les Chinois qui forment 11% de la population australienne.
        Mais surtout à l’intérieur de la Chine : les pouvoirs économiques ne sont pas soumis au PCC.
        .
        Par conséquent il est erroné d’établir un lien trop fort entre ces composants très disparates, politiques, économiques, culturels, démographiques.

        • Géo dit :

          Je m’adressais à Mitch et non à « Match ». Désolé : saisie automatique.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Si on faisait cela aujourd’hui, ça nous mènerait probablement à une insurrection avant même que la chine commence à en voir les effets.
        Compliqué… » J’imagine en effet des émeutes devant les foires fouilles, des magasin comme Gifi ou Jsyck par des clients mécontents de ne plus pouoir acheter du « merdia in P.R.C.!!

  16. wince dit :

    C’est sur qu’on n’a pas la flotte pour protéger tout l’outre mer en cas de crise..
    Comme beaucoup, je proposerais d’annuler le SCAF pour garder que du Rafale F5 (on en mettra plus sur le futur porte avion).
    Les 20 ou 30 milliards « économisés » pourraient être redistribuer pour faire quelques frégates et sous-marin.
    Restes à trouver beaucoup de bons marins qui seront basés à Tahiti ?

    • ULYSSE dit :

      Pourquoi faire des sous marins basés à Tahiti ? Wince, regardez une carte. Tahiti c’est au milieu de nulle part. on n’y fait plus péter de bombe nucléaire. et à ma connaissance nous n’avons pas vocation à controler le Pacifique sud. La France c’est de l’autre coté du globe.

      • Jean-Marie H. dit :

        Des sous-marins basés en Polynésie ce serait utile et faisable.
        .
        Utile grâce à leur autonomie et leur discrétion pour agir dans tous les secteurs un peu conflictuels.
        Utile aussi pour participer (par sonar) à la détection des pêcheurs clandestin qui sont ensuite interceptés par navire de surface.
        .
        Faisable, comme pour les navires de surface, en relevant par avion les équipages majoritairement métropolitains.
        .
        Pas nécessairement basés à Tahiti dont la capacité est limitée : il y a d’autres sites portuaires en Polynésie.

    • Nexterience dit :

      En 2040, le Rafale F5 sera fort comme un F16V en 2020.

      • Czar dit :

        dire que je te prenais jusqu’ici pour un simple con verbeux alors que t’es déjà en mesure d’analyser efficience d’un Rafale 5 qui n’existera que dans une décennie

        et en plus tu trouves à libérer de temps souverain pour éclairer les vermisseaux inconscients que nous sommes

        gras-titude et raisspay.

        • Nexterience dit :

          J’ai de la peine pour vos haines.
          En 2040, la cellule composite du Rafale, exigeant d’immenses investissements en outillage pour être actualisée, aura 60 ans. De plus, les doctrines auront très certainement changées.
          Sinon pourquoi faire le NGF? Peut-être que l’AA, la DGA et Trappier se trompent et que Czar a raison.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « En 2040, le Rafale F5 sera fort comme un F16V en 2020. » Et vous serez toujours aussi con sauf sauf vous avez été transformé en son, chaleur et lumière ce ,qui a titre perso ne serait pas plus mal!

  17. Expression libre dit :

    3 FDI en plus, on y va tout droit!

  18. Poutargue dit :

    On sent quand même que le format « 2 ou 3 zones d’intervention » dans un mode policé, jamais trop loin de bases alliées et sans tensions avec des états à puissance symétrique est un concept un peu-beaucoup « foireux » dès le départ, non ?
    Du genre, on ne se protège pas pour ne pas passer pour qq’un d’agressif. Et surtout ne pas sortir de moyens que l’on sait pertinemment être insuffisants et sans rapport aucun avec nos coutumiers mouvements d’ergots sur la scène internationale… cot cot cot.
    La Chine, la Russie et quelques autres n’ont pas ce type de raisonnements, il est grand temps de le voir et d’en tirer des conséquences pour nous. Quelques patrouilleurs / frégates et autres dotations en plus ne seriaent point du luxe.

    • Vinz dit :

      « Quelques patrouilleurs / frégates et autres dotations en plus ne seriaent point du luxe. »

      La MN a choisi de mettre le pognon qui lui est alloué dans un nouveau PA. Faut assumer à un moment donné.

  19. Expression libre dit :

    Le jour où l’on prouvera que le virus est sorti d’un labo chinois…casque lourd

    • Françoise dit :

      C’est prouvé depuis longtemps….

      Je n’ai pas le lien sous la main.

    • Mitch dit :

      Casque lourd et…barbec. On fera quoi? Une réclamation a l’ONU?
      Ils nous atomiserait avant même qu’on ai décidé de les sanctionner. C’est la réalité d’aujourd’hui. Vaut mieux réfléchir défense que agression

    • BCh dit :

      Pour le moment, et même si l’occident s’acharne a ne pas le reconnaitre, les indices les plus évidents et les plus forts indiquent que ce virus est sorti du labo de Fort Detrick (Maryland) …

      -Aout 2019 : Labo militaire P4 de Fort Detrick fermé en catastrophe : https://news.cgtn.com/…/After-mysterious…/share_amp.html
      -Sept 2019 : Plusieurs milliers de morts de pneumopathies foudroyantes aux USA : https://www.nature.com/articles/d41586-019-03033-1
      -Oct 2019 : Jeux militaires de Wuhan, nos athlètes reviennent malade, la délégation US comptait prés de 300 personnes : https://www.leparisien.fr/international/covid-19-des-athletes-francais-contamines-a-wuhan-en-octobre-05-05-2020-8311221.php

      Ce sont des FAITS et ils sont têtus ….

      • MAS 36 dit :

        non sans blague ! on nous cache tout on nous dit rien….

      • JC dit :

        Allo, Xi ?

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Ce sont des FAITS et ils sont têtus …. » Tout comme les idiots!
        « Plusieurs milliers de morts de pneumopathies foudroyantes aux USA » Sans déconner! la cigarette électronique aurait disséminé le Covid? Faudrait arrêter la verveine de terrassier!
        « Jeux militaires de Wuhan, nos athlètes reviennent malade, la délégation US comptait prés de 300 personnes : » C’est forcément les Américains du fait qu’ils étaient 300! Quelle déduction, quelle analyse! Un « aigle » comme vous devrait immédiatement postuler à l’O.M.S.
        « Pour le moment, et même si l’occident s’acharne a ne pas le reconnaitre, les indices les plus évidents et les plus forts indiquent que ce virus est sorti du labo de Fort Detrick (Maryland) … » pom, pom, pom, pom! Ici radio Pékin les trolls vous parlent! Le Covid c’est l’Occident, les gentils chinois sont innocents, je répète ……………………

    • Nexterience dit :

      L’affirmer suspectement relève de la guerre d’influence: la vérité est la première victime de la guerre et s’il faut faire croire assurément à tous qu’un labo est en cause, ce sera fait

    • PicNicDouille Cémoi Landouille dit :

      le pire c’est qu’on apprendra peut être qu’il est sorti du labo que les français ont construit avec les chinois à… Wuhan… la coopération au sein du labo avait échoué, les chercheurs français n’ayant jamais pu dévelloper la collaboration en chine, par contre les scientifique chinois en france, n’a pas gêné Pékin… un peu comme l’hisoire du navire français en chine qui pose un problème mais pas l’inverse….

    • basta dit :

      ça s’annonce mal. Ces innocents se sont empressé d’effacer toutes traces et encadrent férocement jusqu’aux missions fantoches d’enquêtes …
      et quand bien même on y arriverait, je crois que vous présagez bcp, mais vraiment bcp, du courage des dirigeants européens …

    • Royal Marine dit :

      Mais c’est déjà prouvé!
      Lisez les e-mails de Faucy, au lieu d’écouter BFM…

    • Czar dit :

      mouais la question est pourquoi le Système a tout fait pour éteindre ce débat il y a un an, alors que les preuves étaient plus faciles à avoir et qu’il laisse ce débat se rallumer au moment où il sera nettement plus difficile de faire émerger la vérité alors que les zhinois ont eu une année entière pour faire disparaitre traces, preuves, témoins et coupables potentiels

      • Pascal (l'autre) dit :

        « les zhinois ont eu une année entière pour faire disparaitre traces, preuves, témoins et coupables potentiels » L’attitude des Chinois lors de la sinistre pantomime de la visite des « enquêteurs » de l’O.M.S. en est la preuve!

      • basta dit :

        Rappelons-nous qui est passé outre aux recommandations négatives des services de sécurité français concernant l’ouverture d’un labo P4 en Chine … Rappelons-nous qui a poussé à la roue … Un gentil monsieur obèse et patelin qui adore bercer les gens de choses bien farineuses et un autre, format nain de jardin, au verbe toujours égal, lisse …

    • Durandal dit :

      C’est probablement le cas maintenant, c’est plus par négligence.

  20. StephaneR dit :

    Apprendre à mieux se connaître… Ben voyons! Belle naïveté. Demandez aux Philippines, à Taïwan, au Japon et à l’Australie ce qu’il pensent de la marine de l’APL. Il n’y a plus de place pour ce genre d’approche neuneu avec cette Chine qui s’enferme dans le totalitarisme.

  21. Auguste dit :

    Ils deviennent nerveux les Chinois.Ils voient tout l’occident trainer devant leurs côtes,ça peut se comprendre.D’autant plus que les US leur ont quasiment déclaré la guerre.

  22. Jul dit :

    Encore la preuve qu’on ai pas de taille pour de la haute intensité ! à termes les Chinois vont clairement nous récupérer nos ZEE et ZTEM… c’est sûr à 300% et on ne pourra rien faire ! Et c’est ça qui me fait peur !

    SVP: ne répondez pas à ce commentaire si c’est pour sortir ce que je dit de sont contexte ! Merci !

  23. Expression libre dit :

    Les Chinois à Paris, c’est pour bientôt? (humour)
    https://www.youtube.com/watch?v=C4s0dfDU-wM

  24. Thierry dit :

    Il va falloir doter les frégates d’un éperon de proue en Titane pour accueillir les manœuvres chinoise intempestive avec les honneurs qui leur son dû !

    Et ne pas oublier la bouteille de champagne réglementaire pour baptiser le naufrage du navire adverse avant qu’il ne coule.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Il va falloir doter les frégates d’un éperon de proue en Titane pour accueillir les manœuvres chinoise intempestive avec les honneurs qui leur son dû ! » Comme éperon on vous y mettra! Logiquement la marine chinoise se laissera capturer sans coup férir morte de rire qu’elle sera!
      « Et ne pas oublier la bouteille de champagne réglementaire pour baptiser le naufrage du navire adverse avant qu’il ne coule. » Euh!!! généralement ce sont les navires, lors de leur lancement, que l’on baptise, pas les naufrages! Sacré Thierry Jaiunavis, tous les jours une nouvelle connerie!

      • Thierry dit :

        et je bois un autre verre de champagne à votre tentative échoué de tirade, ne vous reste plus qu’à finir à la rame.

        • Pascal (l'autre) dit :

          « et je bois un autre verre de champagne à votre tentative échoué de tirade, ne vous reste plus qu’à finir à la rame. » Vous aurez écrire toutes les tirades que vous voulez je persiste il faut être sévèrement atteint pour baptiser des naufrages! En buvant votre verre de champagne je présume que c’est votre naufrage intellectuel que vous baptisez. Enfin du champagne, si vous êtes aussi expert en vins et spiritueux que dans les domaines ou vous donnez vos avis « éclairés » je suis quasiment sûr que votre champagne doit plus être un mousseux de l’Azerbaïdjan!

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Il va falloir doter les frégates d’un éperon de proue en Titane pour accueillir les manœuvres chinoise intempestive avec les honneurs qui leur son dû ! ]

      En l’occurrence il semble que ce soient les chantiers Pékinois qui conçoivent leur navires pour une manoeuvre d’abordage  » à la Russe  » !
      Toujours en retard d’une guerre …
      https://www.forbes.com/sites/davidaxe/2021/01/15/huge-new-chinese-ships-are-made-for-ramming/?sh=14d57ad41c19

  25. Mitch dit :

    Suis pas marin mais je comprends pas pourquoi ils n’investissent pas dans des Unîtes plus petites mais bien armées type Gowind 2500 ou autre.
    Quand aux frégates de premier rang, pas sûr que 15 asters impressionnent les derniers destroyers chinois.
    Pas gagné tout ça…

  26. werf dit :

    La guerre est inévitable avec la Chine et il ne sert à rien de vouloir jouer les gros bras en mer de Chine quand on n’a pas les moyens. Cette guerre viendra très vite car Taïwan est la priorité chinoise et ce sera le début du conflit. Quand on voit l’état des forces en présence, les états européens y compris le Royaume-Uni, sont hors jeu, comme l’Australie, le japon et l’Inde. Les USA ne sont pas prêts à intervenir car, même avec 10 porte-avions, ils ne sont pas sûrs de pouvoir s’imposer faute de temps suffisant de réaction et de déploiement. Enfin, l’évolution des missiles, notamment hypersoniques, ne joue pas en leur faveur car leurs navires sont incapables de faire face à une attaque massive. Le chef d’état major de la marine joue les « bisounours » mais joue mal car il sait que la France n’aura pas les moyens, avant 2040 au plus tôt, de pouvoir participer en tant qu’allié à cette guerre bien trop loin pour nos armées… Il ne faut pas rêver ce n’est pas un 7ème SNA et trois frégates de premier rang en plus que l’on va exister au niveau mondial.

  27. Nexterience dit :

    Sommes nous sur la même ligne que le Royaume Uni ou plus actifs face aux chinois ?

  28. lxm dit :

    On se rapproche de la nouvelle guerre mondiale entre l’otan élargi et l’OCS( shanghaï); je pense qu’il est maintenant trop tard pour détacher la russie de la chine, les démocrates américains ont bien travaillé pour créer le pire. Ne parlez pas de démocratie, le nouveau boss de l’ONU a été reélu à l’unanimité sans adversaire, sans donc vraie élection, sans débat, le modèle nord coréen ou chinois a le vent en poupe.

    Les régimes autoritaire ont un avantage, la rapidité de prise de décision au niveau stratégique, mais nullissime au niveau tactique. Ce qui leur confère presque toujours dans l’histoire la décision de la 1ere attaque, jusqu’à épuisement des troupes.

    On aurait un bloc chine-pakistan-iran-russie et probablement turquie dans ce conflit, une amérique et une angleterre possiblement attaquées par des armes tectoniques russes( sans déclaration de guerre) avant d’avoir une europe noyée dans la panique de centaines de millions de gens courant vers l’ouest, et qui se ferait défoncer à la domino, japon taiwan neutralisés assez vite par la peur, l’inde anesthésiée par les bombardiers chinois, il resterait les flottes de guerres, sur la défensive dans le pacifique et servant de cordon sanitaire en atlantique pour approvisionner la france et l’espagne, la méditerranée serait couverte de drones, rendant impossible toute action.
    Après cette guerre rapide, le cessez le feu serait signée dans le déshonneur complet, l’union européenne éclaterait, l’europe de l’est serait radioactive, l’amérique et angleterre ruinées, la france dernier rempart cernée et se fortifiant tardivement. Le temps sera dur, plus de place pour la générosité et le relâchement, chacun devra se rendre utile pour pouvoir vivre.

    Alors viendrait le second round, les vainqueurs vont d’abord tenter de créer leur propre ONU, et une redistribution des rôles dans le monde, mais le niveau de crise sera tel et leur appétit de puissance, qu’ils tenteraient alors de s’étriper en asie tout en conquérant les pays survivants et s’épuisant mutuellement, pendant qu’on aura le monde financier ruiné, les lignes commerciales fracassées, la disette serait généralisée sur la planète et l’apparition de maladies par tous ces corps épuisés, les pays africains tous dans le chaos, l’islamisme se répandrait partout. Et un empire islamique se reformerait à partir des ruines de daech, n’ayant plus aucune opposition, la démographie des pays africains de l’est et du croissant fertile étant phénoménales par rapport à l’ancien monde qui s’est autodétruit, l’invasion se répandrait, avec massacres des peuples conquis à l’ouest au nord au sud à l’est, on tue pour bouffer le lendemain. La France concentrerait tous les espoirs de l’humanité, avec ses quelques terres encore fertiles et sa recherche technologique à fond; pendant que l’amérique se répare et tente difficilement de renaître. L’invasion se fera par le sud, par le maghreb, qui tient la mer; l’angleterre devenue islamique nous attaque aussi et tente de débarquer. Ce qui reste de l’europe germanique et du nord est aux abonnés absents, l’italie n’existe plus car occupée, la france est devenue surpeuplée de tous les réfugiés et est compressée comme un ressort, elle se retrouve dans un effort collectif inouï et accouche d’un nouveau système. La production d’armes nucléaires avec l’uranium qui nous reste tourne à plein régime, et on l’utilise pour briser les offensives ennemies. Alors vient le point culminant du conflit, le reflux, l’ennemi à force de massacrer n’a plus assez de réserves à lever et crève de faim. Et ce sera la course vers le coeur de l’empire du mal. L’humanité aura perdu une part considérable de sa population, mais l’intensité de l’effort nécessaire à cette survie aura accouché d’un nouveau monde, unifié par la force. Et pendant que sous ce soleil irradiant et cet air étouffant le niveau des mers monte en quelques décennies de 30 mètres, les zones de peuplement seront principalement situées le long de la côte pacifique du continent américain, il n’y aura presque plus personne en eurasie et en afrique.

    Vous pouvez penser que ce scénario est du pur délire, j’acquiece, mais les guerres napoléoniennes, la 1ere et seconde guerres mondiales, je ne les ai pas inventé, et ces guerres étaient du pur délire en terme d’ampleur si une personne les avait prophétisé même ne serait-ce que juste avant leur déclenchement. Espérer le meilleur, se préparer au pire.

    Put’ ! faites la paix, la vraie, par la diplomatie, arrêtez de vous prendre pour des loups des héros et des guerriers à la mâchoire carrée et les épaules larges en croyant qu’il faut juste s’armer plus que l’autre pour avoir la tranquillité, l’autre en face pense pareil, il est comme vous, il est juste né dans une géographie et un climat différent. La conquête de l’espace nous a prouvé qu’on était tous sur le même microscopique bateau à l’échelle cosmique. Dans une guerre moderne, ce qui compte n’est pas ton armée de départ, mais ce que tu peux produire en un temps donné, c’est cela qui alimente la logistique et compense l’attrition, c’est pour cela que les pays qui misent tout sur une belle armée de l’avant se font défoncer, c’est l’arrière qui soutient.

    Vous l’avez au moins remarqué que déjà même avant le covid les pénuries commençaient à se développer dans le monde, dans tous les types de ressources, amplifié depuis lors, et pendant que l’afrique se meure et se relance dans les grandes migrations ver sl’europe, la chine commence à se mettre en autarcie et à accumuler des réserves de matières stratégiques pour ses usines.
    Il ne faut pas en arriver à un monde carbonisé par une nouvelle guerre avec le niveau de productivité industriel actuel, la viabilité sur cette planète serait gravement mise en péril.

    • Europaeus dit :

      « La france dernier rempart » mwarfff!!!!
      La France est surtout pour etre le premier pays d’Europe qui implosera tout seul quand la dette ne sera plus possible pour arroser les dizaines de millions d’immigrés agressifs que la Republique a installée sur le territoire.
      Quand a la Chine, je vois bien un bateau britanique ou francais coulé pour l’exemple pour faire passer le message aux americains. Nous aurons lair ridicule et impuissant. Un roi tout nu quoi.

  29. basta dit :

    « Ils se comportent d’une façon qui pose des questions sur leurs intentions » … Was helfen Brille oder Fakeln wenn Leute nicht sehen wollen ? Quand on veut faire semblant de ne pas voir, il reste toujours la possibilité de faire des exercices de style et autres circonvolutions verbales …

    L’armée populaire de libération : deux mensonges en trois mots, comme il est de mise sous les régimes communistes. Populaire … tu parles … Libération, allez dire ça aux Tibétains, aux Ouighours et aux ilôts envahis …

    On arrête quand la Grande Farce ?

  30. Patbdx dit :

    La relation avec la Chine est la même que celle d’un drogué vis à vis de son dealer. Le drogué se plaint de l’attitude du dealer, mais il y retourne toujours. La Chine nous tient à la gorge avec la quasi totalité des biens de consommations vendus dans le monde. Pour pouvoir parler à la Chine d’égal à égal, il faut se remettre à produire nos télés, nos ordinateurs, nos smartphones et nos vêtements ailleurs. En attendant, on a trop peur de voir se tarir la source de biens de consommations indispensables au calme de la population.
    Et sur un plan militaire, on se retrouvera partout à 10 contre 1 au minimum. Peu importe qu’ils aient un retard technologique (ce qui est de moins en moins vrai). Vous faites quoi quand 10 fois plus de missiles anti-navires arrivent que vous n’avez de missiles Aster par exemple ? Vous priez…

  31. Thaurac dit :

    J ‘ai vu aussi qu’il y a panique en nouvelle caledonie suite à une recrudescence des services chinois qui sente, suite à l’envie d’indépendance, que le fruit est mûr et va bientôt tomber…
    Au fait, plus ou pas un mot sur le groupe qui a tiré sur des gendarmes et qui a pris le maquis, presse muselée ou pas ?

  32. Jean-Marie H. dit :

    L’on est obligé de se demander si le Gouvernement de Pékin est seulement de mauvaise foi ou carrément stupide.
    .
    La France, à juste raison, se réfère à la convention internationale sur le droit de la mer (Convention de Montego Bay, 1982) qu’elle a signée et que le Gouvernement de Pékin a également signée.
    Au regard de ce texte, il n’y a pas de « détroit de Taïwan » : ni géographiquement, ni juridiquement car les distances sont très largement supérieures à celles qui définissent les eaux territoriales et les mers intérieures. Mais on peut parler de « mer de Taïwan » si l’on veut, mer bordière de l’Océan Pacifique.
    .
    Quant à l’autorisation de passer, le Gouvernement de Pékin semble avoir oublié que le passage est libre dans les eaux territoriales qui s’étendent à moins de 20 km (12 milles) de la côte comme dans les eaux internationales à plus de 20 km de la côte.
    La mer de Taïwan fait 120 km de largeur minimale : elle est donc majoritairement classée « eaux internationales ».
    .
    Nous aurions tort de céder sur ces règles mondialement acquises. Du fait que les Américains n’ont pas signé la Convention de Montego Bay, le Gouvernement de Pékin fait le jeu des Américains en ne la respectant pas.
    Ce qui répond à la question que je posais au début de ma contribution.

  33. Celtibère dit :

    Il faut se faire une raison, la France n’a plus les moyens de protéger ses propres espaces maritimes. Comment ferait-on si la Chine déployait ses navires en même temps au large de la Nouvelle-Calédonie, de la Polynésie, de Mayotte, de la Réunion et des Antilles?

  34. Bob dit :

    La crédulité du CEMAT est bizarre et singulière, le PCC revendique des territoires qui sont militarisés, augmente le format de sa marine de guerre et les officiers pensaient pouvoir passer, librement, comme avant…mais il y a un truc qui ne tourne pas rond chez certains…le Tibet annexé, le Turkmémistan annxé, la Corée état fantoche, conflit avec l’URSS, l’Inde et le Viet-Nam, Tianamen, Hong-Kong tombé, la mer de Chine militarisée…il faut encore quoi d’autres.
    Après la France n’a pas la puissance militaire pour contrer le PCC, ni même l’Europe avec des problèmes d’identité et de voisinage avec le Tsarat, ni le QUAD bien que cela ne soit pas une alliance militaire, ni l’Oncle Sam qui a perdu contre la MAPL sans avoir tiré un coup de feu. Avec 18 frégates de premier rang ne changera en rien l’état des forces en Indo-Pacifique. Il n’y a rien à faire contre le PCC, il faut juste passer pour une petite génuflexion devant le prince rouge et tout le monde sera heureux et nous pourrons tous partir en vacances vaccinés.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Il n’y a rien à faire contre le PCC, il faut juste passer pour une petite génuflexion devant le prince rouge et tout le monde sera heureux et nous pourrons tous partir en vacances vaccinés. » Ah la fibre collaboratrice, à moins que ce ne soit de la soumission!
      Déjà en 40!

  35. MINOT JP dit :

    Relisez Pierre Poivre ( 18eme )  » français si vous saviez la somme d’avanies et d’humiliations qu’ont du souffrir vos négociants et vos marins de la part des chinois pour que vous puissiez déguster votre tasse de thé  » ( de mémoire ) – ou savourez ce proverbe chinois  » baise la main que tu ne peux pas mordre  » Nous français ( puissance moyenne ) avec notre petit porte avion et nos 10 ou 12 frégates ferions bien de prendre garde a ne pas nous faire mordre les premiers.

    • Czar dit :

      « baise la main que tu ne peux pas mordre  »

      non ça c’est un probverbe arabe et ça colle assez bien avec leur mentalité

      • Auguste dit :

        Soyons précis. »Baise la main que tu ne peut pas couper ».
        Origine Persane reprise par les Marocains, qui ne sont pas Arabes non plus.
        Avec variante turque: »la main que tu ne peux couper,baise la et met la sur ta tête ».

  36. Matou dit :

    C’est dit de façon très feutrée par l’amiral mais le message des chinois est très clair: choisissez votre camps ! A quoi s’attendre d’autres avec une Chine sous régime dictatorial, dominant et délétère avec une feuille de route à échelle mondiale, qui observe une France otanienne et faisant des moeuvres avec le Japon et les USA (ce qui me semble être une bonne chose). L’empire est de retour depuis au moins 30 ans, depuis le début de la transformation de la Chine en atelier du monde. Le piège était à cet endroit et tout le monde s’est jeté dedans, trop content de faire des marges grâce à des taux horaires bas et de profiter du marché chinois, dont les seules règles ne sont dictés et modifiés que par le PCC selon ses desseins. Donc à géométrie variable en fonction de l’avancée de la feuille de route. D’un point de vue stratégique, c’est remarquable car cela lui a permis notamment d’engranger des capitaux extraordinaires et de profiter des transferts de technologies pour s’affranchir des ses propres dépendances. Ceux qui croyaient naïvement que la mondialisation, la finance et l’économie nous mettraient à l’abri de ce genre de dessein politique en sont pour leurs frais.
    Il est évident que les moyens de la marine nationale sont microscopiques pour peser face à la Chine sur notre ZEE. Il y a des solutions mais il faut faire vite: taxer les frontières européennes aux produits chinois (cela va actuellement dans le bon sens mais trop lent, hors les chinois ont à la fois le temps mais aussi la vitesse car pas de discussion chez eux, hélas pour leur peuple), relocaliser vite tout ce qui est stratégique, couper la dépendance aux importations de matières premières chinoises (attention aux terres rares désormais utilisée comme arme par la Chine -> choix technologiques européens) et composants vitaux fabriqués en Chine et dans tous les domaines, réarmer (air, mer, terre). Il en va de même avec la Russie hélas, tant que ce régime est en place, car cette dernière s’alliera avec la Chine tant que c’est un avantage dans sa vision archaïque d’un occident haineux et à abattre ou contrôler. il y a bien plus à dire et proposer bien évidemment, mais il est urgent d’agir. N’oublions pas qu’il y a aussi la montée de l’islamisme à gérer en parallèle. Les menaces sont présentes (internes et externes), réelles et dans un avenir qui se rapproche. Un cliquet a été passé. Tout ceci dans un contexte où la France doit se battre dans la concurrence intestine de l’Europe (cf. MGCS, SCAF et autres). Le tableau n’est pas beau mais pas désespéré. Par contre, il faut aller plus fort, plus vite, plus loin que ce qui est fait aujourd’hui en Europe.

    • Lothringer dit :

      Il est difficile de multiplier les barrières douanières contre la Chine à l’entrée de l’Europe, car la Chine fait partie de l’OMC, et donc bénéficie, comme tout membre, de la « clause de la nation la + favorisée ». L’erreur, et je l’ai pensé dès le début, a été d’autoriser la Chine à entrer dans l’OMC. Par tradition, la Chine ne tient jamais ses promesses (dans la culture chinoise, un contrat, même écrit, n’a qu’une valeur indicative et non un règle absolue). TOUS ceux qui ont cru une seule seconde que la Chine respecterait les règles de l’OMC (ouverture réciproque des marchés) sont des idiots absolus. La Chine aime la liberté de commerce…chez les autres. N’oublions jamais que chaque entreprise étrangère qui crée une usine en Chine a l’obligation d’ouvrir une section du PCC à l’intérieur de son usine, donc l’obligation d’ouvrir ses portes à l’espionnage industriel.
      La Russie est actuellement dans un tropisme asiatique car la Chine lui achète du pétrole et du gaz et des minerais. C’est un bon client. Mais la Chine a soif (ivresse ?) d’expansion et risque un jour de vouloir conquérir des territoires sibériens si elle considère que la Russie est suffisamment affaiblie. Réciproquement je pense que la Russie aimerait bien un jour récupérer Port-Arthur perdu en 1905 bien-que leur présence n’y a pas été si durable que cela(1898-1905). Mais les dirigeants Russes sont européens (VVD est de St-Petersbourg). Je pense qu’au fond d’eux, ils préfèreraient que nous les être traitions en européens et je pense qu’il préfèreraient se concentrer sur les territoires perdus au Sud (conquêtes historiques des Tsars), plutôt que de nous envahir vers l’Ouest.
      Pour ce qui est de la lutte contre l’islamisme, l’approche est différente entre Russie et Chine. La Chine est en train d’éradiquer lentement sa population ouïgoure en stérilisant les femmes, donc le « problème » sera progressivement réglé. Pour ce qui est de la Russie, c’est plus problématique : 15% de sa population est musulmane, et les républiques « perdues » du Sud (les républiques turcophones) sont musulmanes. En fait la Russie est un pays à diplomatie et géométrie variable qui peut (qui le fera ?) parfaitement retourner sa veste en plein milieu d’une guerre (mondiale). La chine, elle, est beaucoup plus monolithique.

  37. Durandal dit :

    Je redoute le pire, nous parlons d’un pays qui fait rouler ses chars sur sa jeunesse…

    https://www.theglobeandmail.com/resizer/0_tQAa5ClW465eFjg0gTO5IQxgs=/1200×0/filters:quality(80)/
    cloudfront-us-east-1.images.arcpublishing.com/tgam/F3OAKAUMG5BL3PBEF6R6AFOG3A

  38. Franchouillard dit :

    C’est rigolo : dès que l’on évoque la Chine, le jeu consiste à détecter les trolls de Pékin.

  39. Kestion dit :

    Y-a-t-il un traité régional de défense mutuelle sous responsabilité américaine, type Otan du Pacifique? Ou s’agit-t-il essentiellement d’accord de défense bilatéraux? (USA-Aus-Nz, USA-Jp, USA-Philippines etc). Si une Otan du Pacifique n’est pas encore sur pied, il serait grand temps pour les américains de s’y mettre. Dans mon esprit une Otan du Pacifique c’est pas juste la fourniture de F-16 ou de F-35 au Japon, mais des bases de missiles IRBM, SRBM en face des côtes chinoises comme en Europe durant la guerre froide. On est là. Mais il faut que les pays concernés soient sur cette ligne, et là c’est pas clair (la Corée du Sud veut-elle vraiment des bases nucléaires américaines en face des nord-coréens? pourtant c’est dans cet équilibre qu’un début de désarmement pourrait éventuellement intervenir dans un second temps)

  40. Matou dit :

    Vous rappelez-vous le blocus de Cuba ?

  41. MINOT JP dit :

    @ Matou , vous avez mille fois raison. Il faut jouer avec les Chinois le jeu de l’OMC , mais comme eux , c’est a dire : en trichant systématiquement. Taxer lourdement leurs produits pour financer notre reindustrialisation ce sera dur au début mais c’est vital. Nous avons été avec les Russes d’une maladresse abyssale CE SONT des Européens.

  42. Consterner dit :

    Dites à l’amiral qu’il a vocation à protéger la France, et là, ce n’est pas le cas. C’est de la stratégie agressive qui ne fait qu’augmenter les tensions.


    Si les chinois sont agressifs à l’égard de la France, c’est en mer de Chine, ce qui n’est qu’acte de réciprocité.


    Donc: La France n’est plus souveraine, et n’est plus qu’un chat échaudé très très loin de la puissance du gaullisme. L’aspect miteux échappe surement aux militaires bornés, mais pas aux citoyens avertis. « Mon vélo?! »

  43. Piliph dit :

    Quitte à passer pour un troll chinois – le principal argument de ceux, ici, qui ne savent pas argumenter leurs prises de position -, je tiens à souligner que depuis des décennies, les USA et leurs alliés ont bâti un système de bases et d’alliances militaires permettant, si nécessaire et le jour venu, d’étrangler les importations (vivres, matières premières) et les exportations (produits finis) de la Chine, qui, telle une nouvelle Phénicie, a fondé tout son développement sur l’économie et le commerce international – plutôt que sur les conquêtes militaires comme les Européens. La Mer de Chine méridionale, « carotide et jugulaire » chinoise, est fermée par quelques détroits…étroits (d. de Malacca = 3km au plus resserré, sur quelques centaines de km de long, les autres détroits indonésiens = pas mieux : d. de la Sonde, de Lombok, de Kalimata, de Makassar, etc.), quand au Nord, au-delà des Philippines, il est verrouillé de manière plus subtile mais tout aussi efficace par les iles US (Guam, à l’Est des Philippines) et les Alliés : du Sud vers le Nord : Formose, puis Senkaku, puis Okinawa US-japonais, puis l’archipel japonais, puis, complètement au Nord, les Kouriles russes (et/ou japonaises)). Donc, seule reste la route du Nord, qui dépendra de la durée des bonnes relations avec la Russie.

    D’où l’importance de la coopération sino-birmane (voie de Kumming vers le Golfe du Bengale) et sino-pakistanaise (voie Himalaya – Balouchistan, à travers le Pachtounistan pakistanais jusqu’au port pakistanais de Gwadar – fragile et mal contrôlée pour un bon bout de temps). Sans même parler de la route d’Afghanistan (mais il faut franchir le Pamir et l’Hindou Kouch, puis le reste… une vraie partie de plaisir!). ((Digression, mais à peine : dans combien de temps commencera-t-on a reparle de la « question baloutche », en sommeil depuis la fin des années 70?))

    Les voies terrestres? Les nouvelles Routes de la Soie? Certes, mais un porte-container actuel = 20.000 containers, soit une centaine de convois ferroviaires de 200 wagons, donc goulots logistiques et coûts plus élevés => rien ne remplace les routes maritimes. La Route du Nord Est (arctique) reste hypothétique et sera saisonnière (et, again, soumise au bon vouloir russe). CCL : aucune alternative à court moyen terme à la route de Malacca (et d’ailleurs, on bute ensuite sur les iles indiennes de Andaman et Nicobar, qui séparent la Mer d’Andaman du Golfe du Bengale…).

    Première conclusion, donc : la Chine a laissé se développer depuis les années 50 un encerclement maritime pro-US, sans réagir tant que ses priorités étaient ailleurs. Dorénavant, et maintenant qu’elle a les moyens de créer un complexe naval (Marine « conventionnelle » + garde-côte + « chalutiers ») qui sera capable, dans 10 ou 20 ans, de défendre la libre circulation internationale en mer de Chine du Sud, elle fait savoir aux USA qu’ils feraient mieux de revenir à une saine compétition commerciale plutôt que de verser, culture US oblige, dans le rapport de forces militaires et la confrontation armée permanente.

    Test de validation de cette hypothèse : il faudra attendre encore 15 à 20 ans, pour constater ce que sera devenue la Marine chinoise : une marine à vocation mondiale permanente comme l’US Navy (rang 1 de Coutau-Bégarie =>finalité impérialiste), ou une marine quelque part entre le rang 2 et 3 => finalité défensive: rang 2 parce que GAN et capacité mondiale ponctuelle, et rang 3 parce que régionale permanente). Incidemment, H. Coutau-Bégarie anticipait une marine chinoise de ce rang intermédiaire pas avant 2030… Ou en plus court : soit une concurrente permanente de l’US Navy sur tous les océans du monde, soit l’équivalent d’une « grosse » marine italienne en Méditerranée.
    https://www.lettrevigie.com/blog/2016/03/12/de-la-marine-de-guerre-chinoise-p-tran-huu/

    Seconde conclusion : dans les deux hypothèses (rang 1 ou rang 2/3), la Royale – bien que classée de rang 2, avec celle de l’UK – est et restera incapable de dissuader la Chine de s’attaquer / grignoter son immense ZEE dans l’aire indo-pacifique, car elle n’équivaudra ni sa permanence, ni sa puissance de feu. L’ avantage du feu nucléaire, qui peut dissuader une marine localement plus forte (la turque ou l’algérienne, par exemple), ne sera d’aucun secours face à un compétiteur disposant d’une force nucléaire équivalente – voire supérieure en terme de maturité de sa doctrine d’emploi, la force nucléaire française restant désespérément cloisonnée de manière étanche de ses forces conventionnelles.
    La Marine nationale est pleinement atteinte de ce que Paul Kennedy avait décrit, dans son fameux bouquin, d' »imperial overstretch » (The Rise and Fall of the Great Powers, 1987). Ce qui s’appelle, en langage populaire, avoir les yeux plus gros que le ventre…
    Sans même prendre en considération un autre avantage potentiel de la Chine sur la France : sa capacité à jouer à la guerre « hybride », par exemple en soutenant et armant, clandestinement si nécessaire, toutes les contradictions internes que nous « trainons » dans ces territoires : que le soutien aux Kanakes de Nouvelle-Calédonie passe des « pasteurs anglo-saxons » aux services spécialisés chinois, et la France se retrouvera vite en position intenable dans tout le Pacifique Sud, par effet domino : qui donc a envie de mourir aux antipodes pour une mine calédonienne de nickel à capitaux brésiliens ou suisses, ou pour le contrôle du tourisme US à Tahiti (pour « l’exploitation » que nous faisons actuellement de notre ZEE… Bien sûr, Canaques et Polynésiens se mordront ensuite les doigts de leur « choix chinois »… Mais ce sera une bien maigre consolation…

    Alors : Que faire?
    — Soit on estime que le jeu indopacifique en vaut la chandelle à long terme, et on s’en donne les moyens, 1) en réglant les problèmes internes (NC surtout) et 2) en bâtissant une force militaire régionale réellement dissuasive, voire offensive. Mais cela nécessitera des moyens financiers ET une stratégie, alors que nous n’avons aujourd’hui dans les caisses et au pouvoir ni argent ni stratèges.

    — Soit on organise notre retrait stratégique de ces zones, avant que les Chinois ne nous l’imposent le jour où ils le décideront.

    — Soit on fait comme les Australiens : le cul entre deux chaises, avec un commerce australo-chinois en plein développement tout en s’armant significativement contre cette même Chine (Australie = 12 soums d’attaque, à propulsion nucléaire à terme + des OPV en pagaille + des capacités de débarquement significatives sur les petites iles à défendre + etc.) et en armant significativement à ses frais les iles indépendantes tout autour (garde-côtes modernes, OPV, etc.) avant qu’elles cèdent aux sirènes chinoises.

    Mais faire ce qu’on fait actuellement – accroitre sa dépendance vis-à-vis de la Chine au plan économique, tout en s’alignant sans réflexion sur les USA au plan militaire – faire sa discrète ballade annuelle de FONOP dans le détroit de Taiwan, aucun soum permanent dans la zone, etc. – ne servira qu’à servir de cible aux Chinois le jour où ils voudront passer un message à moindre frais aux USA.

    PS : si j’avais davantage de temps, je séparerai le Pacifique Sud – ce que je décris – de l’Océan Indien où la situation de la France est différente : des accords (stratégiques?) avec l’Inde, la Réunion sans autochtones pour mettre le ouaïlle, quelques « beaux restes » à Madagascar, les Iles Eparses et quelques iles australes, des liens privilégiés avec Maurice et consorts, des intérêts communs avec UK – mais Mayotte en furoncle islamiste à terme – on aurait des atouts réels pour se tailler un véritable espace stratégique au sens 21ème siècle du terme. Modestes mais qui « rapportent » au plan éco comme stratégique – on a pu récemment constater la fragilité du canal de Suez, et donc l’importance des « anciennes routes » via Bonne Espérance. (PS : je n’ai toujours pas compris ce qu’apporte le concept stratégique de « Indo-Pacifique » pour un pays comme la France).
    Bon, j’arrête, c’est que je bosse, moi….

  44. OBIOU dit :

    Les besoins de la Marine était de de 24 Frégates , puis 18 FREMM , 2 porte-avions . 4 MISTRAL
    bref , nous avons 8 FREMM ( avec un armement discutable en comparaison des FREMM italienne , 1 porte – avions 3 Mistral .
    Nous avons une des plus grande espace maritime du monde .
    Et nous avons 15 frégates !…..
    De plus La France , n’est plus une grande puissance , celle-ci est diluée dans l’Europe .
    Bref , plus de respect , notre beau pays perd de son Aura