La disponibilité de tous les équipements militaires français est désormais confidentielle

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

153 contributions

  1. EBM dit :

    Une saine mesure. Nos faiblesses étaient trop criantes.

    • Twouan dit :

      Bwarf, comme si les russes ou les chinois ne le savaient pas. Il n y a qu a faire un ou deux photos satelites par jour pour avoir une idee de l activite et donc de la disponibilite.

      Je vois ca donc d un mauvais oeil, la publicite sur la disponibilite obligeait tout le monde a travailler.

      • Fred dit :

        @ Twouan

        Mwaif… Est-ce qu’en faisant « une ou deux photos satellite par jour* » d’une caserne de pompier on aurait une idée de la disponibilité du matériel, ou bien une statistique très approximative du nombre de sinistres ?

        .
        * ce qui paraît extrêmement insuffisant ! Il faudrait un suivit radar constant des sorties de la caserne, et discerner les usages : forte hausse des sinistre les 14 juillet et début janvier (vente des calendriers des pompiers) ? :o) Idem pour les interventions pédagogiques dans les écoles, commissions de sécurité, exercices, vérification des bornes incendie, etc.

      • Yankev dit :

        Le but n’est pas tant d’empêcher nos adversaires ou ennemi de connaitre ces données, mais de leur compliquer la tâche tout en les forçant à s’exposer (« dites moi, mon cher Pei, pourquoi cherchez vous ces données? »)

  2. Clavier dit :

    Logique………………

  3. Lanté dit :

    Casser le thermomètre et cacher le problème plutôt que s’atteler à le résoudre !
    Si on peut comprendre la confidentialité, cependant, dans une démocratie, compte tenu du besoin de transparence, des pratiques trop courantes dans le secteur de l’armement des pots de vin et des montants très importants engagés, on ne peut que regretter ce recul du contrôle des citoyens sur ces informations.
    De plus, trop souvent cela se fait au détriment des militaires à qui on demande d’accomplir leurs missions dans des conditions dégradées sur le plan matériel.

    • Paddybus dit :

      Mais aussi casser le thermomètre pour masquer l’inefficacité des mesures prises … avec sous traitance massive au privé… remise à plat des contrats et on pourrait se demander qui a gagné quoi au vu des derniers chiffre publiés…

    • Castel dit :

      Il n’est pas évident que ces problèmes soient moins nombreux dans d’autres armées dans le monde, sauf qu’eux ont l’intelligence de ne pas le faire savoir à la terre entière !!!

      • ULYSSE dit :

        Faux . Si vous comprenez l anglais intéressez vous a la littérature publique US sur le sujet. Eux ne se violent pas les yeux avec un bandeau.

  4. Bob dit :

    Ce n’est pas normal dans une démocratie où la valeur telle que la transparence doit être une vertu. Ainsi, connaître la MCO de l’ensemble des équipements militaires (exception faite de la dissuasion nucléaire) est un gage de souveraineté du peuple et non d’une élite, contrairement aux compétiteurs énoncés dans la revue stratégique comme la Russie, le PCC et les salafistes-djihadistes. Le résultat bien entendu est de cacher les résultats pourris des réformes du gouvernement à la veille des élections pour cacher son bilan calamiteux et sa nullité intrinsèque comme de la complicité active de l’industrie militaire française qui engrange les dividendes aux actionnaires sur l’autel de l’efficacité de l’armée et de la sécurité de la nation.

    • Deres dit :

      Les données sont accessibles sans difficultés par les représentants du peuple qui justement surveillent ce point de manière assidu. C’est pour cela que l’on élit des représentants. Autant qu’ils méritent leurs salaires. On aura les grandes lignes et els tendances dans leurs rapports qui sont eux totalement publics.

      • ekiM dit :

        Le contrôle des « représentants du peuple » (sous réserve qu’ils représentent autre chose qu’eux mêmes) ne se substituent absolument pas au contrôle citoyen.

        • Courmaceul dit :

          le contrôle citoyen n’est pas la panacée surtout dans le domaine de la défense.

          • ekiM dit :

            Qu’il soit ou non la panacée, le contrôle citoyen est le fondement de la démocratie. Si le citoyen n’a aucune information directe, il ne peut pas (par définition) choisir de manière éclairée ses représentants. Or, la défense de la cité est la principale fonction d’un État.

    • Mëhmët Ëgluëglu dit :

      La démocratie ce n’est pas se promener le froc baissé sur les chevilles avec un pot de vaseline à la main…

  5. erleg dit :

    De moins en moins de matériels (cinq sous-marins nucléaires d’attaque seulement à l’heure actuelle !), de plus en plus âgés et de plus en plus sollicités… Et on s’étonne que non seulement la disponibilité baisse mais que l’entretien coûte de plus en plus cher ! C’est moi où le bon sens a déserté nos élites ?

    • jean dit :

      Bien sûr que nous assistons à une crétinisation de nos élites.
      Un grand coup de balai est nécessaire, indispensable.
      Et ce n’est pas avec le RN qu’il va se faire.

      Revenons à la politique de défense « tous azimuts »

  6. EchoDelta dit :

    Il paraissait assez évident de ne pas communiquer ce genre d’informations, mais bon dans notre société de « transparence » c’était assez « tendance » de le publier. Cela montre, quand même, que le bon sens revient petit à petit quand la menace se fait plus pressante.

  7. Sorensen dit :

    Comme la Bundeswehr.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Comme la Bundeswehr. » Que deviendrions nous sans le modèle allemand!

      • basta dit :

        chuuuuuuuuuuuuuuuuuuuut ! ça va réveiller Jose le germanique, josito …

      • Sorensen dit :

        Je ne suis pas certain que l’Armée Française s’aligne sur ou ait besoin de la Bundeswehr; en revanche je remarque que sur ce sujet, elles convergent et ce avec la même opacité. Au souvenir des traités signés entre ces deux pays, des questions se posent.

  8. mike63 dit :

    En première analyse je trouve que la communication au seul parlementaire traduit une évolution vers moins de transparence pour que le citoyen  » lambda  » ( mais qui a toute une carrière professionnelle dans le MCO ) puisse apprécier la politique de verticalisation de la MCO et plus généralement la capacité réelle de nos armées à remplir sa mission tant vantée par notre Ministre Deux questions :
    Cette évolution n’est elle pas demandée par le lobby des industriels et quelles sont les pratiques dans les autres démocraties avec les quelles nous sommes en concurrence sur les marchés d’exportation .

    • EchoDelta dit :

      A contrario on pourrait aussi se demander si les politiques ne veulent cacher leur incurie pour fair elle pendant. Les « industriels » ont bon dos.
      Je pense que c’est plus dicté par un soucis de ne pas dévoiler publiquement notre niveau opérationnel à nos ennemis potentiels. Je ne pense pas que ce soit une manoeuvre cachée, car si un problème arrive, alors une enquête sera diligentée, et ceux qui ont fauté, seront quand même éclaboussés.

  9. Lacondemine dit :

    Mettre le couvercle sur les dispos de nos matériels , qu’ils soient terrestre, marines, air est tout simplement masquer les incohérences entre les discours et le terrain ( réalité)..
    Notre Défense serait-elle en plus grande difficulté que l’ont pouvait l’imaginer?..
    À quand la priorité nationale pour nos armées ?.. Serions nous tombés si bas ?…
    Ont nous parlent de conflits à hautes intensités?.. Nos moyens le permettent ils ?…
    Inquiétudes plus que justifiées de officiers supérieurs…

    • FredericA dit :

      Est-ce que la disponibilité des matériels des armées Russes et Chinoises sont disponibles sur demande ?
      .
      Réponse : NON. Alors pourquoi leur transmettre ce type ‘d’information qui revêt un caractère stratégique ?

  10. Lassithi dit :

    C’est pratique.
    C’est ça le progrès, l’esprit star-up nation. On dilue les problèmes, jusqu’à ce qu’on n’en parle plus… Comme ça, on les oubliera, enfin, du côté des polititocards.

  11. Bigjo dit :

    Bon ben, on comprend qu’il y a des choses à cacher ! Parce que si les chiffres étaient bon, il ne faudrait pas les cacher, tout simplement. ! Quel contraste avec les américains qui publient tout ! Jusqu’au moindres défauts de son avion « pierre angulaire » le F-35 !
    On savait que les chiffres de disponibilités des matériaux français sont catastrophiques, mais de là à le cacher ????
    voici ceux de 2018 qui sont encore disponibles, édifiant !
    https://questions.assemblee-nationale.fr/q15/15-15768QE.htm

    • Too dit :

      On connait parfaitement ceux des dernières années et c’était en amélioration assez criante.
      Je doute qu’il y ait des choses à cacher pour le coup

    • Stan dit :

      Le plus hallucinant c’est le coup d’entretien des 12 A400M a 108 millions par an, pour des avions qui ont trois ans en moyenne, donc les plus neufs de la flotte, mais qui ont en meme temps le taux de dispo le plus abyssal du tableau a 27,5pct ! A cote de ca les C130 a trente ans d’age font mieux. Bravo Airbus Defense. Ca mérite bien de vous renouveler notre confiance pour le SCAF.

      • GHOST dit :

        Terrible constat.. un avion neuf dont le taux de dispo est de moins de 30 %.. par rapport á un vieux machine de 30 ans d´âge qui vole mieux.. !

        • robin tintin ! dit :

          Les anglais appellent ça « teething problems », il ont raison les gosses ne sont pas solides et ils coûtent une blinde ». Il ne semble pas illogique qu’un matériel qui vient d’entrer en service aient des coûts de maintenance plus élevées. Le tout est de savoir jusqu »a quel point !

  12. Max dit :

    Mélenchon va partir au quart de tour avec une telle nouvelle !
    On nous cache tout…et bla bla bla.
    Les raisons de cette non-divulgation de disponibilité des matériels est à creuser.

  13. Lacondemine dit :

    À moins que mon commentaires soit en attente , suis inquiet quand à parution …
    Mon commentaire pose un nombre de questions sur la décision de ne plus communiquer les disponibilités des matériels de nos armées… En espérant que modeste commentaire pourra faire partie du débat sur le bien ou non fondé de cette décision…
    Merci à vous …
    Bonne journée..

  14. Samos dit :

    J’avais été allumé missile il y a quelques jours quand j’avais dit que le Rafale avait le même taux de disponibilité qu’un Mig 29. Mais vu que certains veulent cacher leurs chiffres, je ne devais pas être bien loin de la vérité ! Quand on performes, on n’as rien à cacher ! Que du contraire !

    • Stoltenberg dit :

      Autour de 50%. Ceci étant dit, c’est également le taux de disponibilité des F-22A. 😀

      • Mat49 dit :

        Autour de 90% en opération. Preuve que comme les autres matériels il y a aussi comme origine du problème le refus de payer pour des pièces détachées très couteuses car alimantant des flottes de faible taille.

        En métropole on s’approche de 75% si tout va bien une fois al réforme du MCO au point.

        50% pour le F 22 A ça a dû arriver sur un ou deux mois, au mieux.

        • Stoltenberg dit :

          En opérations c’est différent car ils ont naturellement la priorité en ce qui concerne l’accès aux pièces et au personnel qualifié. Pièces et personnel que les autres n’ont par conséquent pas. Ce qui compte c’est la moyenne. Et celle-ci était autour de 50% en 2020, encore bien bien loin des 75%. C’est probablement l’un des résultats des négligences et des sous-financements en matière de la défense depuis la fin de la guerre froide.
          .
          « 50% pour le F 22 A ça a dû arriver sur un ou deux mois, au mieux. »
          ???

          • Mat49 dit :

            @ Stoltenberg « En opérations c’est différent car ils ont naturellement la priorité en ce qui concerne l’accès aux pièces et au personnel qualifié. » Nous déshabillons Pierre et Paul pour habiller Jacques.

          • FredericA dit :

            « En opérations c’est différent »
            .
            Ce n’est pas « différent » mais juste essentiel.
            .
            « Ce qui compte c’est la moyenne. »
            .
            Ce qui compte, c’est les critères utilisés pour définir la notion d’indisponibilité, le théâtre d’opération, etc. etc. etc. Sans une analyse détaillée, le taux ne veulent pas dire grand chose.

          • Stoltenberg dit :

            « Ce qui compte, c’est les critères utilisés pour définir la notion d’indisponibilité »
            .
            « […] les avions disponibles sont les aéronefs aptes à exécuter, à moins de 6 heures, au moins une mission correspondant à celles indiquées dans sa fiche de caractéristique militaire, sur tous sites d’emploi (OPEX compris) »
            .
            C’est à peu près la même définition que celle de l’USAF.

    • Alpha dit :

      @Samos
      Et pourquoi avez vous pris un Scud ?… Parce que vous avez dit une bêtise… 🙂
      Ne venez donc pas vous plaindre.
      Sinon, sortez nous vos chiffres, à grand renfort de liens, de sources, etc…
      Quand on affirme quelque chose, il faut pouvoir le prouver, le démontrer, …
      Pour le reste, en vous mettant en mode « complotiste », vous nous faites du Mélanchon, là, non ?
      Pour les autres :
      Les 50 % de disponibilité Rafale, c’était avant le contrat RAVEL signé il y a un peu plus de 18 mois, et la révision en profondeur du MCO du Rafale…
      Désormais, on est à 76 % de disponibilité…
      https://www.air-cosmos.com/article/mco-dassault-aviation-veut-encore-faire-mieux-23753
      ou
      https://actu-aero.fr/2020/10/15/rafale-le-senat-sinquiete-du-prelevement-de-10-de-la-flotte-pour-la-grece/
      ou
      https://www.boursedirect.fr/fr/actualites/categorie/divers/dassault-aviation-au-service-des-armees-boursier-ec46f3a937ebf98c990764f6202d145630f82d08
      Je sais, je sais, ça en fait chier certains, mais les faits sont là !… 😉

  15. Plusdepognon dit :

    Tiens, comme l’Allemagne dont l’état des matériels et de son MCO pourtant externalisé est juste catastrophique.
    Même cause, même effet.

    Le budget va pourtant exploser (×2) pour déverminer les véhicules Scorpion :
    https://www.forcesoperations.com/vers-une-explosion-des-couts-du-mco-terrestre/

    On va peut être même enfin réhabiliter le site de Moulins qui est complètement insalubre alors qu’il s’agit du lieu du MCO des Griffon : on parle pour le moment d’une addition de plus de 100 millions d’euros.
    https://www.forcesoperations.com/la-renovation-de-la-13e-bsmat-enfin-integree-au-budget-des-armees/

    De toute manière, depuis plusieurs années, aucune présentation des matériels dans l’ordre de bataille de l’armée de terre française n’est pareille à la précédente : on retrouve des matériels, on retranche ceux en réparation, on ajoute des matériels loués comme s’ils nous appartenaient en propre, des matériels retirés sont toujours comptés dans l’ordre de bataille français…

    Une année il manque des Leclerc, une autre c’est un total de 131 mortiers de 120 mm qui est affiché, avec 22 VBCI et un CAESAR en moins…

    Puis on les retrouvent, ils étaient cachés sous le tapis ?
    https://questions.assemblee-nationale.fr/q15/15-25691QE.htm

    Un exemple : Les SDTI sont interdits de vol depuis le mois de juillet 2020 !
    On les compte.

    Heureusement, pour les hélicoptères, ne sont pas comptés ceux où nous avons perdus des camarades.

    Est-ce que quelqu’un fait réellement un travail d’actualisation sérieux avant une véritable relecture, ou l’on se contente d’envoyer ce travail à l’assemblée nationale et au sénat ?

    Parfois on en doute, tout comme le fait que ce travail soit lu !

    Au moins, là, on pourra toujours dire que nous n’avons pas tous les éléments…

  16. Tiger dit :

    La disponibilité, vaste sujet… Tellement de manière de compter et de référentiels possibles.
    100% étant une disponibilité jamais atteinte ou que ce soit pour quoique ce soit.

    Déjà on devrait compter plus par rapport à X% du parc selon les heures de maintenance toutes les x heures. Si on a 5h toutes les 20h en moyenne la dispo ne peut pas dépasser en moyenne 20/25 soit 80%.

    De plus 50% de dispo sur 30 machines ce n’est pas 50% sur 200.

    Au bilan, il faut voir combien on en aligne au top et contre qui surtout. Bon après faut pas se leurrer on est peut-être les moins mauvais élèves en Europe mais c’est pas folichon quand même. On manque cruellement de volume, c’est dommage car c’est plus facile de créer du volume que de la compétence. J’espère que le prochain président prendra ce virage de l’augmentation du volume et de la commande nationale. Un Rafale 4.5 à la place du SCAF, des Tigre standard 3, des NH nouvelle version, du Leclerc rénové. Tout ça en +30% de volume ainsi que des régiments d’infanterie équipés en drone/missiles mmp et on sera pas mal. Ah c’est beau de rêver 🙂

  17. Jule dit :

    C’est clairement un aveux d’échec, car sa démontre l’incapacités française à pouvoir délivré une logistique de qualité et à certifié un taux de disponibilité suffisamment satisfaisant. RIP LA FRANCE. On ce refugiera derrière le cul des anglais comme en 40 et après on viendra dire que les anglais avait tord et qu’on sait battue vaillamment parce qu’on avait pas assez de matériels disponible…

    • Czar dit :

      « On ce refugiera derrière le cul des anglais comme en 40 »

      on dirait que les cons de 2022 ont été livrés en avance cette année.

    • à délivré + à certifié + les anglais avait tord dit :

      RIP la France…et sa grammaire.

  18. NulH dit :

    Espérons que ça l’a toujours été !!!
    Soyons sérieux !!!
    Ou alors, retour à la case départ … feu … Hubert Currien et ses quelques mots vs Congrès Sûreté de Fonctionnement…

  19. Poorfhendeur dit :

    Il était temps !

    Chaque fois que je lisais ce genre d’infos, je me disais que ça manquait de jugeote au sommet…

    Mais en même temps, si un gouvernement néglige son armée nous en serons moins…

  20. PK dit :

    La méthode Macron : on glisse tout sous le tapis.

    Quelle gifle aux Français 🙂

    • Jack dit :

      aux Français… qui sont naturellement experts dans le domaine de la maintenance militaire et, de ce fait, parfaitement à même d’en comprendre la synthèse 😉

      • Pluton dit :

        y’a pas besoin d’etre expert pour comprendre que par exemple : 10% c’est inferieur a 50%, que pour passer de 70 a 80% ca a couter 10 millions etc…
        les gens vraiment competent pour comprendre un dossier, il y’en a pas tant que ca, ca vaut pour la justice/police, la sante, l’energie etc… Si il faut vraiment etre hyper competent pour se faire une idee sur un dossier autant eviter de rendre toutes ces informations publiques et d’en confier la gestion a un politique, voire a certains haut gradé…
        Ce genre d’argument ca devient n’importe quoi… c’est bien a nos service publique qque soit sa declinaison de rendre accessible les infos de facon honnete/transparente au plus grand nombre.
        plus on disssimule de choses, moins il y’a de possibilite de controle politique, et le fait de pouvoir exercer ce controle par le plus grand nombre , c’est sur cela que repose la construction democratique… et oui le fait de juger apte le plus grand nombre a prendre des decisions politiques, c’est consubstanciel des principes democratiques.
        Certains sont plus proche de poutine daesh et consort qu’ils l’admettent….
        Juste faut arreter d’etre con 5s et sortir cet argument « les gens seront incapable de comprendre » pour justifier tout et n’importe quoi…

    • Alexandre B (VRP avec passeports) dit :

      @ PK
      Voilà, je ne suis pas à la tête de la sécurité présidentielle comme prévu et il y a un attentat sur mon Manu… Mon retour à la tête du SDLP ne saurait tarder!
      https://mobile.twitter.com/Cdanslair/status/1402664120617472005

  21. Carin dit :

    Le CEMAT a bien illustré le problème, et donner une grande partie (25/30%) de la solution qui résiderait dans la possibilité de faire du stock de pièces détachées, et le même pourcentage dans la verticalisation des contrats d’entretiens… voilà pour les helicos et les véhicules terrestres à moteur.
    Pour les soums, c’est un faux problème due au fait que les AT sont prolongés du fait d’un apport supérieur de modifications que prévu il y a des années…. ( les différents bonds technologiques de ces 10 dernières années n’était pas prévu aussi grands).

  22. Stoltenberg dit :

    Si c’est confidentiel c’est que c’est insatisfaisant. Et je présume également connaître le nom de l’industriel que cette décision est censée protéger en particulier. Cependant, j’ai du mal à voir en quoi le fait de « soviétiser » voire de « nord-coréaniser » l’accès aux données permettait d’avancer et de résoudre le problème.
    .
    En attendant, le F-35A, tant haï par les trolls frénétiques de ce forum, vient d’augmenter sa disponibilité de 61% (2019) à 76% grâce notamment à l’augmentation de la proportion du Block 3 dans la flotte et malgré le maintien des Block 1-2, beaucoup moins matures technologiquement (on va voir ce qu’ils vont en faire d’ailleurs). Et avec la version Block 4, il faut s’attendre à ce que les choses s’améliorent davantage. Les disponibilités des F-16C/D, F-22A, A-10, F-15C sont également (légèrement) en hausse mais désormais inférieures à celle du F-35A. Donc c’est pas comme si c’était pas possible.

    • Mat49 dit :

      @ Stltenberg enfin le F 35 c’est l’avion qui se traine 800 problèmes techniques et n’est toujours pas pleinement opérationnel pour un coût à l’heure de vol astronomique.

      • Stoltenberg dit :

        Oui et il affiche 76% de disponibilité selon l’USAF, probablement bien plus pour les Blocks 3. Vous avez donc un aperçu de la gravité de ces problèmes. En ce qui concerne le coût à l’heure de vol, il est égal à $34k contre $27k pour le F-15EX et $25k pour le F-16V. Cependant, il est censé atteindre $25k en 2025. Est-ce qu’ils vont réussir, on verra bien.

    • vno dit :

      Bon Stoltenberg, vous êtes gentils, mais la dispo F35 ne risque pas de s’améliorer avec les problèmes de réacteurs. Faire voler un avion inapte au combat avec une dispo bidon de 76% n’a rien d’un exploit vu le pognon dépensé. Si pour déployer 6 mirages 2000 D totalement apte au combat en opex, il faut 12 réacteurs de rechange et les mécanos que l’on a pas parce que le contrat opérationnel et la LPM ne l’on jamais prévu, il faut mettre 12 avions hors service. La dispo est alors de 33% voir moins pour l’escadron. L’entrainement est impossible et les gens se tuent. Ce n’est pas pour autant qu’il y a douze avions non dispo à 72h00, pour une raison trés simple, les réacteurs sont dispo en rechange. Le truc con c’est de les démonter parce qu’on a pas les moyens de les transporter rapidement vers les opex car on pratique de la même façon pour les transporteurs. Les chiffres de dispo des Rafales Air et Marine sont différents, et pour cause la dispo ne représente pas la même chose dans les deux armées et le lot de rechange n’est pas divisé avec les détachements. Il est double. un sur le PAN, l’autre à Landivisiau. Quant aux mécanos, il suivent les avions et les ateliers de réparation aussi pour faire court. La maintenance, c’est un métier, et tant qu’elle restera confié à des officiers de salon parisiens et politiques qui méprise l’ingénieur trop manuel, elle coutera une fortune pour un résultat nul.

      • Cricetus dit :

        @vno
        Le problème de la non disponibilité du moteur du F-35 est un excellent exemple.
        Publiquement le bureau du programme F-35 annonce qu’en l’absence de mesures correctives la disponibilité du F-35 dans les années qui viennent va baisser. Les responsables sont obligés de prendre leur responsabilité… Si l’information était secrète le seraient-ils ?
        Pour l’instant la disponibilité du F-35 est la meilleur de tout les chasseur de l’USAF (supérieur au F-16).
        Et sinon le F-35 est bien apte au combat…

      • Stoltenberg dit :

        Disponibilité veut dire être capable à remplir au moins un type de missions. Le coût à l’heure de vol est effectivement élevé mais il a diminué de manière significative.
        .
        En ce qui concerne le système français, je suis d’accord avec vous qu’il y a pas mal de choses à améliorer et c’est probablement pour cette raison qu’ils ont rendu les chiffres confidentiels.

        • EBM dit :

          @Stoltenberg si remplir une mission qu’in définit comme on veut est un critère de disponibilité alors nous pouvons facilement atteindre 100%.

          • Stoltenberg dit :

            Donc j’imagine que vous avez des preuves tangibles pour prouver qu’ils trafiquent les données ???
            .
            Je vous invite fiévreusement à dire ça au MinDef qui, pour le coup, utilise grosso modo la même définition.
            .
            « […] les avions disponibles sont les aéronefs aptes à exécuter, à moins de 6 heures, au moins une mission correspondant à celles indiquées dans sa fiche de caractéristique militaire, sur tous sites d’emploi (OPEX compris) »
            .
            Ah et les Américains semblent être beaucoup plus transparents là-dessus. Ils communiquent les chiffres et n’hésitent pas à dénoncer tous les dysfonctionnements lorsqu’il y en a, probablement aussi pour faire pression sur le constructeur. Et ce, même lorsque la disponibilité des F-35A était aux alentours des 60 % ce qui reste un chiffre largement au dessus de ce qu’on a en France actuellement – n’hésitez pas à vérifier les dernières données si vous ne me croyez pas. Imaginez le scandale qu’ils auraient déclenché si leurs disponibilités tournaient autour des 30 %. Si nos dirigeants appliquaient ne serait-ce que 10 % de cette pression à un certain constructeur dont les hélicoptères affichent 30 % de dispo avec un coût d’entretien faramineux, peut-être que certaines choses iraient mieux. Mais bon… faut croire que c’est « confidentiel ». Donc si vous voulez insinuer que l’USAF manipule les chiffres, il va falloir présenter quelques preuves.

  23. DAVE dit :

    C’est vrai qu’il vaut mieux cacher la misère….

  24. Dimitri dit :

    C’est qu’on a tellement honte.

  25. tschok dit :

    Les chiffres sont tellement excellents que l’administration, dans sa grande sagesse, a décidé qu’il était désormais inutile de nous en inquiéter.

    Reste à savoir si le citoyen, lui, peut faire preuve du même détachement avec ses propres obligations déclaratives. Vu les formulaires que notre administration nous a demandé de remplir pendant la pandémie, je pense que non.

    Et j’ai cru comprendre que ça ne va pas s’arranger.

    Pffff.

    • basta dit :

      tchoc …

      nous voici une seconde fois d’accord … ça alors !

      • tschok dit :

        J’ai manqué la première, honte à moi.

        Que toutes les autres soient un festin!

  26. Raymond75 dit :

    Seuls les militaires doivent savoir que leurs matériels sont rarement opérationnels 😉

  27. Cricetus dit :

    Quel aveux ! D’autre pays, eux, n’ont pas de scrupules à publier les taux de disponibilité de leur avions de combat….
    On a quelque chose a cacher aux contribuables?

  28. Durandal dit :

    J’espere surtout que nous rendrons nos équipements plus « combat ready »…

  29. Poorfhendeur dit :

    Si les militaires continuent à se plaindre, désormais, il y aura moins d’infos pour étayer leur propos.

    Et si certains outrepassent pour nous tenir au courant, ils seront ouvertement fautifs.

  30. CasseBouche dit :

    Cachez cette misère que je ne saurais voir, le fait du prince… Plus d’hélico lourd, plus de fusil d’assaut national, plus de fabrication de munition, etc… C’est comme l’histoire des masques attendu de Chine, encore une catastrophe annoncé! Et les lopettes gradés fils-à-papa rejeton du népotisme acariâtre d’un autre âge, aiment à cacher le vrai sens des choses car ces types pratiquent la guerre comme un jeu, comme on supporte une équipe de foot, surtout en utilisant des indigènes comme plastron… Merci aux kurdes en passant.

    -Quel miteuse armée vous devenez là?!! C’est comme empêcher les commentaires sur Israël et le génocide palestinien à bas bruit, tout en montrant du doigt l’Iran, cela révèle que ce site et l’armée française sont des trous-du-cul sans couille qui occulte de manière CARACTERISE un sujet géo-politique et stratégique très important. Cette censure est inacceptable! Si la liberté d’expression vous emmerde, changez de métier! Pourquoi cette censure?? Question légitime! Et vous croyez sérieusement que les français aient encore confiance en vous après tout ça?! Vous croyez que les sondages commandés par le gouvernement représentent la réalité?! Ha ha, pauvres biquets sans expérience de vie civil… Comme je l’ai déjà dit: Vous n’avez pas de couille au cul!!! Encore des types qui sorties de cursus militaires n’ont pas dû voir beaucoup de chatte pour être aussi malingre, pour avoir la trahison CIVIQUE aussi facile, par un profil psychorigide caressant la barbarie de manière tout-à-fait CONSCIENTE.


    -De l’armée d’échantillons des années 80, à l’armée virtuel et inepte (Afga, Mali) de 2021, il n’y a que les vieux croulants débiles pour encore vous trouver quelque chose de digne! Un embuscade, un commando qui meurt, et vous êtes en PLS! 4000 bonhommes au Mali , et vous ne voyez pas deux coups d’états sous votre nez… Mais encore?

    -Ce site est devenu une vitrine pour le marché de l’armement, pour col blanc dénué de patriotisme, tandis que vous êtes la triste chaire à canon qui ne bronche pas, même quand on empêche de soigner vos mamans à l’HCQ… Lisez au moins 1 Voltaire, ou 1 Victor Hugo! Histoire de ne pas avoir l’air trop con… (Voltaire c’est juste le 1er gars a être entré au Panthéon, c’est pas bien important, hein gadjo?!)

    -Mais où est-ce-que vous avez protéger les français ces dernières années??? Où ça? En rêve! Vous êtes comme le H de Hypocrite, vous ne servez plus à rien, à part pomper la pègre financière et l’ingérence international responsable des milliers de morts en Libye, en Syrie et au Yémen. Vous n’êtes pas la solution, vous êtes le problème.
    C’est comme la censure qui détruit des vies en France (#HCQ), c’est une pratique non noble et lâche. Mais que savez-vous de la noblesse? Vous confondez avec la noblesse monarchique, je vous parle de la noblesse du coeur et des tripes! Je vous parle des droits de l’homme sans qui le chemin vers la barbarie est ouverte.

    -Laissez tomber hommes de paille d’OPEX360, vous n’êtes pas équipé humainement! Il ne vous reste que la posture miteuse et faux-cul, c’est si tendance…
    Après tout les collabos étaient plus nombreux que les résistants, et c’est encore le cas aujourd’hui!!! Amen

    • Blavan dit :

      @ Cassebouche. Vous êtes un doux rêveur, notre armée qui est la meilleure d Europe, n existe que par les retombées économiques que nous procurent nos ventes à la export. Nos militaires ont certes une mission de défense de la hexagone, mais en parallèle, ils démontrent dans les opérations extérieures que nos matériels sont performants. Communiquer sur la dispo est donc une hérésie.

    • Muse dit :

      Mr Lagneau n’a pas vocation à orienter les choix militaires mais il se contente de livrer des informations. Il n’est pas coupable de l’état de notre armée.
      Par contre votre analyse fait ressortir des malaises bien factuels qui sont liés à des choix particuliers comme celui d’une femme ministre des armées mais aussi des intervenants souvent incompétents, ceux que vous nommez « collabos ».
      Que voulez-vous, une très grande partie de notre population se contente du virtuel, du dématérialisé.
      * pour l’Afrique, je parie mon chapeau que d’ici peu nous repartirons ruinés, matériels lessivés pour un résultat qui sera sans doute négatif, comme les coup^s d’état dont vous nous parlez mais aussi la MEP des islamistes au pouvoir…

      • CasseBouche dit :

        Avec des dirigeants ineptes, on a des résultats ineptes.
        La vision stratégique de la France est accommodante, car le pragmatisme récurant n’est qu’une forme de résignation.

    • Piliph dit :

      « Je vous parle des droits de l’homme sans qui le chemin vers la barbarie est ouverte. » Bizarre comme le bourgeois de gauche français s’est mis, en 1980, à adorer ce qu’il avait méprisé quand il soutenait l’Urss, la Chine de Mao, le Kampuchéa démocratique, etc. Marcel Gauchet a superbement décrit ce virage sur l’aile, à visée purement tactique : remplacer les ouvriers partis sous d’autres cieux par les nouveaux « damnés de la terre », les immigrés. Sans ouvriers ni immigrés, le bourge de gauche reste un impuissant, tout con avec sa théorie fumeuse à la main.

      • PK dit :

        Exact. On rappelle que Georges Marchais (le gars qui était volontairement parti faire le mécano chez Messerchmidt pendant la guerre) fustigeait l’immigration dans les années 70, sous prétexte que ça prenait du boulot aux Français.

        Dans les années 80, ils ne leur prenaient plus rien 🙂

      • CasseBouche dit :

        Vous n’êtes pas équipé pour l’analyse et la taxonomie, alors vous racontez n’importe-quoi comme une commère à sa fenêtre qui n’a pas de vie. Je vais pas perdre de temps avec un guignole comme vous.

    • ScopeWizard dit :

      @Casse

      Est ce que vous réalisez l’ ampleur du baratin que vous venez de nous servir ?

      Le nombre de portes ouvertes que vous venez d’ enfoncer ?

      En l’ état , c’ est nul ; étoffez .

  31. Poorfhendeur dit :

    Le passé : « En France, les généraux étaient massivement favorables à la conception des chars d’assaut comme soutien d’infanterie. Seul un certain Charles de Gaulle défend l’arme blindée en proposant de regrouper les tanks en unités cohérentes (divisions) pour briser les lignes défensives ennemies. Il ne sera écouté que trop tard par les militaires et politiques du pays. »

    L’avenir : » le Général Machin-chose aurait bien voulu avertir que ressortir les AMX30 rouillés en 2027 n’était pas une bonne idée, mais il n’en avait plus le droit… »

  32. Léonard V dit :

    On pourrait s’indigner d’un manque de transparence sur l’usage de l’argent publique qui va en empirant…

    Pour ma part, j’y vois plutôt un signe de plus que la France se prépare à un possible conflit de haute intensité avec un ou des pays disposant de forces armées nombreuses, bien formées et bien équipées.

    Inutile de tourner autour du pot, tout le monde y pense, il s’agit bien sûr de la Russie ou de la Chine, voir les deux, potentiellement alliés à des pays tels que l’Iran, La Corée du nord, la Biélorussie, et j’en oublie. La France ne serait probablement pas seule évidemment, mais pourrait y jouer un rôle important… ou réussir à se tenir à l’écart. Dans les deux cas, une armée puissante et dissuasive est nécessaire (certains neutres trop faibles et proche d’une potentielle ligne de front risquent de se voir imposer un choix, comme par le passé).

    Il est logique pour anticiper cette menace potentielle (je ne dis pas qu’une telle guerre aura lieu, ni souhaitable, simplement qu’elle n’est pas impossible…) de cacher à nos potentiels ennemis quels sont les matériels les plus critiques, quelle est leur disponibilité (et donc leur nombre, déployé rapidement sur un possible front), etc. Rien de choquant donc que ces informations sont secret défense, tant que, et c’est une nuance importante, le parlement, le sénat et d’autres organismes de contrôle y aient encore accès.

    • PK dit :

      LOL. Si on se prépare vraiment à la guerre, alors on le fait en marchant sur la tête (comme tout ce que fait Macron).

      Budget ridicule, planning de remplacement ridicule, désindustrialisation militaire, etc.

      On se prépare des lendemains qui pleurent, assurément.

      • Courmaceul dit :

        c’est quoi un budget pas ridicule ?

      • Léonard V dit :

        Budget en augmentation constante depuis 2015, avec une vraie ambition à la hausse depuis 2017 (même si le plus gros effort est effectivement demandé post-2022), sachant que le budget français n’est pas extensible à l’infini, c’est très loin d(être négligeable. Politique industrielle de défense cohérente, qui fournit l’essentiel des besoins nationaux+ un export non négligeable pour être raisonnablement rentable. De plus, contrairement à beaucoup d’autres pays européens (R-U qui taille dans ses eurofighter même pas anciens, Allemagne impressionnante en nombre mais à la dispo anémique…), et même US, surtout dans la marine avec tout un tas de programmes annulés et en recherche de remplacement… sans parler du F35 qui n’a pas encore tenu toutes ses promesses, le matériel français est cohérent avec le format et l’ambition, même si on aimerait toujours plus. (Plus de CAESAR, un deuxième PA, plus de rafales… mais évidemment on fait avec ce qu’on a.) L’armée de terre a un programme de modernisation cohérent (quoique pas assez orienté combat huate intensité, avec le problèmes des chars lourds…) avec le scorpion. L’armée de l’air et de l’espace est basée sur un mix rafales/ mirages 2000 en high-end low-end, et des satellites d’observation nationaux pour l’indépendance. Ambition de pouvoir bientôt projeter 20 rafales dans la durée dans le Pacifique, ce qui n’est pas négligeable. La marine est centrée autour du PA et des mistral, avec frégates et sous-marins dimensionnés pour les défendre (au plus juste certes… pour un deuxième PA, il faudrait déjà avant avoir plus de frégates et de soums). Plus, en dernier recours évidemment, un soum quelque part dans le monde prêt à lancer si un certain bouton rouge est pressé.

        Je crois qu’on est quand même pas si mal préparé à toutes les éventualités, y compris à résister aux pressions pour restant en dehors d’un éventuel conflit, ou à y participer le cas échéant.

        • PK dit :

          Belle rhétorique Macronniène : j’ai filé deux sous à un gars que j’ai rendu clochard : yeepee ! Il pourra alors boire un coup pour oublier !

  33. Pluton dit :

    Bon je doute que ca soit une raison de securite national, ce genre de renseignement est difficile a cacher, a un service de renseignement pas trop motivé… et une bonne partie de ce materiel est utilisee par d’autres, dur de garder un secret aussi partage…
    Proteger les interets de l’industriel ? Meme sur ca, ca a peu de sens… a moins de vendre du matos de merde et garantir que le client refera pas d’autres achat de sitot, ca serait vraiment une manoeuvre pitoyable…
    Dans tout les cas revenir en arriere sur un sujet comme celui la n’est jamais bon signe, surtout que c’est plutot facile sur ce genre de chiffre d’avoir des statistiques « creatives »…. la police, l’insee, la justice, bercy, nos politiques etc… savent nous en pondre.
    Ce qui semble le plus credible… c’est de vouloir cacher l’etat de notre armee… mais meme la, plus t’essaye d’enterrer plus ca va finir par te gicler au visage puissance 10…
    J’ai vraiment du mal a comprendre ou est l’interet.

  34. Mica X dit :

    Décision absurde qui ne peut que semer le doute sur la qualité de ces matériels…

  35. lxm dit :

    Si on avait une bonne disponibilité, on le pérorerait sur tous les toits. On ne cache que ce que l’on considère comme une faiblesse.

  36. Lothringer dit :

    Pour un pays qui se prétend démocratique, cela laisse songeur.
    Et c’est très troublant que cela ne fasse pas davantage de bruit aux 2 Assemblées.
    Maintenant quand on voit le (peu de) sérieux du contenu d’un journal télévisé, où peu de sujets géopolitiques sont disséqués et analysés, pour essayer de tirer le niveau culturel du peuple vers le haut….faut-il alors s’en étonner ?

    Les chiffres, les pays étrangers ( grâce à l’espionnage) y auront quand-même accès. Mais le citoyen lambda pour faire son choix démocratique de voter, n’aura pas accès à l’information.
    Rassurez-moi, nous vivons dans un pays où l’armée obéit au politique…ouf ! sauvé !

    « Il est des secrets militaires qui se traduisent par des silences budgétaires » (Pierre Messmer)

    Quelle est l’étape suivante ? une LPM « discutée » à huis-clos et non-publiée au Journal Officiel ?

    Une mauvaise odeur …
    à 1 an de la grande élection ?

    • Mat49 dit :

      Cela n’a rien à voir avec la démocratie car on ne sait pas ce que c’est à l’échelle d’un pays. Ou alors dites nous comment on en reconnaît une.

  37. beber dit :

    alors si il y’a plus de chiffres c’est que tous va bien, on peut baisser le budget dans ce cas

  38. Polymères dit :

    Une excellente nouvelle pour une mesure qui devait être faite depuis… toujours.
    Je l’ai maintes fois indiqué ici, la disponibilité c’est du renseignement offert à l’ennemi, au même titre que bien d’autres choses.
    A force de perdre de vue la fonction d’une armée on en est venu à la mettre sur la place publique comme si on parlerait de caisses de bières entre tenanciers de bars.

    Connait ton ennemi mieux que tu ne te connais toi même, c’est un vieux dicton qui prend toujours sens aujourd’hui.
    On exploite toujours les faiblesses de l’ennemi et on n’avance jamais à l’aveugle en ayant trop confiance dans nos forces.
    Alors bien entendu, pour les adeptes de la critique, qui ne s’intéressent aux armées que pour leurs problèmes, leur enlever du grain à moudre va les agacer, ils y verront un cache misère/problèmes car ils se prennent pour des acteurs qui font avancer les choses, alors qu’ils ne sont rien et que leurs avis ne changent rien.
    Le public civil n’a pas à être informé de ce qui se passe dans le monde militaire, peu importe que leur « passion » à la critique en prenne un coup ce n’est pas pour eux qu’on cache les chiffres, mais ils ne voudront pas le comprendre.

    Que les chiffres soient bons ou mauvais ne change rien car généralement quand ils sont bons, ceux qui critiquent diront « on fait dire ce qu’on veut aux chiffres » ou que c’est »magouillé ».

    Croire que rendre public nos faiblesses c’est pour notre bien, que ça aide à améliorer les choses est une erreur car les vrais acteurs ne sont pas sur la scène publique et ce ne sont pas non plus des députés qui cherchent le scandale dans les armées pour se mettre en avant qui le sont.

    Qui plus est , cette mauvaise habitude qu’on a en occident à s’intéresser et ne voir que les problèmes chez nous, car on effectue une transparence trop grande, conduit à nous sous-estimer, à nous rabaisser , quand on fera tout l’inverse avec les pays qui taisent leurs chiffres de disponibilité (entre autres) . On en vient à croire que nos matériels seraient mauvais et que ceux des autres très bons car leurs utilisateurs ne parlent pas de leurs problèmes qui sont souvent bien plus gros.
    Pourtant le brouillard de guerre, la confiance ou la méfiance pour ceux d’en face doit se jouer du secret et du confidentiel pour arriver à créer un effet.

    C’est une bonne chose pour ceux qui veulent comprendre, c’est une mauvaise chose pour ceux qui aiment se passionner de la mauvaise nouvelle et pour laquelle la disponibilité en fait partie. Car je vous l’assure, un article qui mettra en avant une excellente disponibilité d’un matériel passionnera moins qu’une mauvaise nouvelle et si pour certains ce comportement est devenu une normalité, moi j’estime qu’il est mauvais et qu’au lieu de réparer il détruit, il bouffe comme la gangrène les esprits des français et fait jubiler celui de nos ennemis qui s’imagine gagner son combat à l’avance.
    C’est le même esprit que ceux qui au moindre mort en opex, veulent qu’on rentre, qu’en regardant le prix des bombes, veulent qu’on arrête les frais et j’en passe, des passionnés de l’armée qui par un nombrilisme sans fond enfonce l’armée tout en prétendant vouloir l’aider…

    • ULYSSE dit :

      Non, l’information est l’un des piliers de la démocratie. Le secret est le ferment de toutes les dérives. Il ne permet pas le débat. l’entre soi est l’ennemi des idées, de l’innovation, de la recherche de solutions. Il est fort a parier que cette volonté de cacher des taux de disponibilité désastreux a été initié par les industriels ,pour qui il s’ agit d’une contre publicité destructrice à l’export. En aucun cas cette censure ne contribue a renforcer nos armées. La vraie solution est de s’organiser pour atteindre
      des taux de disponibilité performants. Tout le monde sera gagnant.

    • Vidoc-19 dit :

      @ Polymères :
      Chassez le naturel : il revient au galop ! Décidément votre côté : « années 30 » ou plutôt  » années 40″ ressort à la moindre occasion ! Vous me faites penser à ces vieilles affiches jaunies : « les murs ont des oreilles » et toute la litanie de l’entre-deux-guerres : c’est désolant. Vous oubliez que nous sommes en 2021, que les chiffres de la disponibilité ont été publiés jusqu’à récemment, qu’il existe quantité de données publiques et largement diffusées même sur les armées, et que des moyens de surveillance sophistiquée, depuis l’espace entre autres, enregistrent tout ce qui concerne la chose militaire, minute après minute..
      votre souhait, votre combat, votre doctrine, ce n’est même plus d’arrière-garde, c’est de la Préhistoire. N’importe quel citoyen un peu curieux et un peu équipé peut suivre les activités de nos armées et se faire des statistiques. Il existe des centaines de groupes de passionnés de ceci et de cela sur Internet, qui s’échangent les informations… on peut suivre au jour le jour quasiment, la construction du troisième porte-avions chinois à tel point que certains se demandent quand le gouvernement chinois va prendre les mesures appropriées pour mettre un frein à cette surveillance de chaque instant ! À peine sorti d’un hangar, le dernier prototype est pris en photo, même en Chine..etc etc
      bizarrement, ce sont les Américains qui sont le plus cachottiers quand leurs intérêts financiers sont en jeu : la présence d’une douzaine de F 35 à Mont-de-Marsan récemment a été entourée d’une chape de plomb au niveau médiatique, même entre militaires.. même chose pour les F 35 à bord du porte-avions anglais.. ce qui n’a pas empêché certains de pouvoir se faire une idée relativement précise de la disponibilité des appareils et d’autres choses d’ailleurs..
      le culte du secret appartient à la première guerre mondiale et à ses suites, du moins au niveau qui nous concerne aujourd’hui : la disponibilité du matériel militaire.. matériel militaire qui est partagé souvent par plusieurs pays du monde, ce qui permet d’autant plus la connaissance et le suivi de leur disponibilité..
      je vous suggère encore une fois d’essayer de vous mettre à la page globalement et avec les méthodes et les moyens et les matériels du moment: vous allez en découvrir des choses !
      Un simple exemple : lorsqu’un lecteur de ce site annonçait de façon récurrente le nombre d’avions réellement disponibles sur telle base ou sur tel porte-avions français, il se faisait régulièrement flinguer par les mêmes qui sont absents aujourd’hui, parce qu’ils ont bien compris que les autorités de l’État veulent cacher la disponibilité réelle des matériels, parce qu’elle n’est pas ce que clament les plaquettes en papier glacé de telle ou telle arme..
      encore une fois, je suis désolé, mais lorsqu’il y a 12 avions sur le pont d’envol d’un porte-avions, tout le temps, ou sur une base aérienne, chaque jour, au maximum, ça ne veut pas dire qu’il y en a 30 en action ! Elle est finie, époque où l’on pouvait faire passer les vessies pour des lanternes !

    • Cricetus dit :

      « Une excellente nouvelle pour une mesure qui devait être faite depuis… toujours. »
      Et non…
      Si la disponibilité est bonne il faut le dire, car c’est dissuasif, cela renforce l’adversaire dans l’idée qu’il va s’attaquer à un gros morceau, préparé à une guerre longue et de haute intensité…
      Le cacher est donc un aveu de faiblesse….

    • tschok dit :

      @Polymères,

      Je crois qu’entre l’impératif de ne pas faciliter le travail de l’ennemi et l’impératif de légitime information du parlement, il y a un juste milieu, et là on n’y est pas.

      Si par la suite on apprend que la censure de l’information a été ordonnée pour satisfaire des intérêts particuliers qui sont étrangers aux nécessités du service, vous imaginez bien que la confiance du citoyen dans l’administration ne s’améliorera pas.

      On s’effraie de vivre dans une société où la défiance du citoyen à l’égard des institutions augmente, mais les institutions n’y mettent pas du leur, non plus.

      Le pire étant que cette manie du secret et de l’opacité n’empêche nullement les opérations de manip comme les deux tribunes qui ont été publiées dans Valeurs Actuelles. On n’aura que le pire de l’opacité sans ses avantages, puisque je ne doute pas de l’efficacité des services de renseignement militaire étrangers à se procurer ce genre d’informations qui finissent toujours par filtrer d’une façon ou d’une autre.

      Je suis sûr par exemple que nos propres services en savent plus long sur la disponibilité réelle des avions et des pilotes turcs que les Turques eux-mêmes.

  39. Jacques999 dit :

    C’était de toute façon des données officielles je pense, pas forcément la réalité.
    Comme les résultats des Entreprises.
    Ensuite cela aide les exportations.

  40. Arnaud dit :

    Ce qui est important, c’est que les données soient communiquées aux parlementaires, au titre du contrôle parlementaire. Mais ça n’empêche en rien une classification, qui est de bon sens : la disponibilité de nos armements traduit peu ou prou nos capacités d’engagement. Il me semble en effet plus sain de ne pas les communiquer sur Internet ou au JO à nos chers amis russes, chinois, américains… voire jihadistes ! Sûrement parviendront ils à obtenir ces infos,…mais autant leur compliquer la tache

  41. ScopeWizard dit :

    Rien d’ étonnant………

    La Macronie , elle a fait quoi à peine arrivée au pouvoir ?

    Entre-autres , elle a tout simplement complètement changé le mode de recensement des chômeurs et sans emploi , passant d’ un comptage réalisé par Pôle-Emploi et classé par catégories ( mais peut-être pas forcément si fiable ) à des stats INSEE forcément plus sujettes à l’ imprécision et à l’ interprétation , donc à partir de là il était à prévoir que tout serait à l’ avenant , d’ autres « changements » pouvaient se produire et apparemment avec cette histoire de disponibilité d’ équipements de nos armées , voilà qui est bel et bien le cas .

    De toute façon , ce ne sont que des menteurs et des manipulateurs , parfaite définition du commercial se devant de refourguer sa came s’ il en est ; la déjà fameuse « claque présidentielle » dont tous veulent faire une affaire d’ État super-amplifiée ne vient pas de rien , va…………mais passons……………

    Tiens , t’ en veux de la donnée suspecte ? En voici une :
    https://www.ouest-france.fr/economie/retraites/retraites-le-deficit-revu-en-nette-baisse-a-13-milliards-en-2020-contre-les-23-milliards-prevus-4912fece-c826-11eb-b239-6945c6ca4319

    Alors , c’ est normal ça ?

    Quatre pistes de réflexion pouvant du reste se combiner :
    _ce gouvernement est nul en calcul , 13 milliards d’ écart ; vraiment pas glorieux .
    _la chasse à la fraude a été très efficace tandis que ladite fraude était bien plus élevée qu’ on pouvait le croire .
    _Les personnes âgées décédées notamment du COVID ont permis de telles « économies » .
    _Afin de faire passer la réforme des retraites comme étant LA solution permettant d’ éviter une catastrophe si souvent et puissamment annoncée , en réalité les « chiffres » ont volontairement été « gonflés » , ce qui expliquerait une telle « baisse » .

    Ce qui me fait chier , c’ est que cette dernière « piste » rejoint ce que tout récemment ce moitié barjot de Merluchon très peu épris de « démocratie » , nous a dit de la « panne »……….

    Le plus triste , c’ est qu’ il ne serait que fort peu surprenant que pour le coup il ait raison ; avec les entreprises privées surtout si puissantes , dès lors qu’ il s’ agit d’ « encourager » quelque privatisation ô combien potentiellement rentable et lucrative , il faut s’ attendre à tout , vraiment à tout ; et spécialement au pire .

    Bref……..

    ACHTUNG ACHTUNG ACHTUNG…………..

    Maintenant , si quelqu’ un voit autre chose…………….

    • tschok dit :

      Oui, je vois autre chose, c’est rien de le dire

      C’est le COR qui a émis une prévision de déficit à 23 Mds d’euros revue désormais par ce même COR à 18 Mds d’euros, faisant en définitive 13 Mds d’euros en raison d’un transfert exceptionnel du fonds de réserves vers les caisses.

      Le delta est de 5, pas 13. L’essentiel du déficit étant dû à une baisse des cotisations en raison de la pandémie, il restait à calculer cette baisse, ce qui est en soi assez difficile, car cela dépend du niveau d’activité économique qui peut lui même subir des variation en fonction de l’évolution de la pandémie, laquelle a été assez difficile à prévoir, sauf pour les clairvoyants de l’après coup comme vous. Mais pour les gens sérieux, c’était un aléa.

      Vous savez ce que c’est un aléa? C’est un truc que vous ne pouvez pas prévoir en prolongeant une courbe.

      Sur la fraude vous racontez portenaouak, je passe.

      Alors, non, la mortalité due au covid n’a pas empêché une augmentation des dépenses des caisses de 1% en plus de l’inflation: son incidence = peanuts mais certainement pas des économies, contrairement aux idées reçues. Et comme vous ne fonctionnez qu’avec ça, vous ne comprenez à peu près rien.

      Si vous voulez expliquer ce déficit par une manipulation des chiffres par le gouvernement dans le but de faire accepter sa réforme des retraites, il ne me reste plus qu’à vous dire que vous êtes dans la continuation de votre dérive conspirationniste. Ne prenez pas ça pour de la méchanceté, honnêtement qu’est-ce que vous voulez que je vous dise d’autre?

      Il faut surtout comprendre qu’avant le covid les régimes des retraites étaient quasi à l’équilibre, ce qui laissait espérer une stabilisation de leur situation financière sur le long terme vers le milieu de la décennie 2030. C’est cet objectif qui ne pourra sans doute pas être atteint compte tenu de ce qu’on vient de se prendre dans la gueule.

      C’est la stabilité du truc à long terme qui est remise en cause.

      Et vous, le mec qui comprend tout de traviole, ne trouvez qu’une seule chose à dire: c’est un complot, ils sont nuls.

      C’est ça le niveau de QI que vous avez au RN? Mais c’est affreux, quand je disais que vous êtes proche du débile léger, je croyais caricaturer. Mais non, je suis en dessous de la vérité. Vous êtes complètement con, en fait.

      • ScopeWizard dit :

        @tschok

        Tant mieux mais si vous croyez que venant d’ un tel peigne-cul cet argument va porter , votre doigt va très vite puer la merde .

        La vérité , c’ est que vous êtes complètement toqué de Macronie à laquelle il ne faudrait surtout pas toucher ; vous vénérez des barjots salopards doublés d’ incompétents , c’ est votre problème .

        Passons à présent à des choses un peu moins infantiles .

        A)_Le COR est un service du Premier Ministre donc vu le pedigree en place , question fiabilité dans l’ honnêteté = 0 ; il n’ y a aucune indépendance à en attendre .

        D’ entrée l’ argument s’ en trouve donc particulièrement bancal pour ne pas dire foireux .

        B)_ »Sur la fraude vous racontez portenaouak, je passe. »

        Et pour le coup , voilà que vous faites rudement bien de « passer » parce que précisément il se trouve que je ne « raconte » rien , je me contente d’ une hypothèse ; relisez ce qui est écrit ou peut-être préférez-vous toujours plus interpréter histoire d’ avoir raison en chargeant la barque de la partie adverse ?

        C)_ »C’est cet objectif qui ne pourra sans doute pas être atteint compte tenu de ce qu’on vient de se prendre dans la gueule. »

        Et qu’ est ce que nous venons de nous prendre dans la gueule sachant que ce n’ est probablement pas encore fini , je vous prie ?

        Un virus à la con dont l’ origine bien que maintes fois assurément déterminée par la Macronie est en réalité toujours mystérieuse ; les certitudes tombant les unes après les autres sans parler d’ une OMS qui financée par la Chine raconte tout et n’ importe quoi , ce qui n’ a jamais empêché les Macronistes d’ y aller de leurs certitudes et d’ imposer une restriction des libertés , ce qui économiquement a mis le pays dans de très sales draps .

        Pourquoi croyez-vous que nous enchaînons couvre-feu et confinements depuis bientôt deux ans ?

        Sur le plan de cette crise sanitaire , ce gouvernement s’ est tout chié et a multiplié les erreurs sans cesser les enchaîner ; il n’ est que dans la réaction , jamais dans la pro-action et bien entendu il sert à l’ envi le bon gros bla bla du VRP dans un esprit de « com' » en surenchère rarement atteinte histoire de se confectionner le cache-misère qui va bien et ainsi tromper son monde .

        Si le pays compte 110.000 morts ( et le reste ) alors que l’ objectif était à un moment donné de sauver 400 vies chaque année sur les routes en imposant un 80 km/h à la gomme , à qui pensez-vous que nous le devons ?

        Le résultat de cette « prévenance » étant qu’ avec la pandémie COVID nous sommes arrivés en France à près de 280 fois plus de morts ou 280 années de 90 km/h d’ un coup ; ce qui aussi curieux ou paradoxal que cela puisse paraître est cette fois ci considéré « normal » .

        Combien de morts n’ ont pas été comptabilisés comme victimes du COVID notamment dans les EHPAD en début de pandémie ?

        Qui est allé raconter que les masques ne servaient à rien , qu’ il fallait quasiment être diplômé en « masquologie » pour savoir s’ en servir tandis que dans le même temps le corps médical expliquait avec insistance que certains pouvaient être porteurs sains donc potentiellement contagieux -la maladie étant mortelle- ce qui bien évidemment entrait en contradiction frontale avec la soit-disant inutilité du port du masque ?

        Combien de morts ont été directement causés par cette connerie ? Combien ont ainsi été contaminés ?

        Qui a laissé jouer ce match à la con avec l’ Italie permettant à des milliers de tifosi de risquer contaminer un pays qui fanfaronnait n’ être point touché tandis que précisément l’ Italie l’ était ?
        D’ ailleurs , comme la Macronie a pu le prendre en exemple ce pauvre pays qui empilait ses morts en une comparaison aussi morbide que débile des semaines durant égrenée en sinistre litanie par une sphère média aux ordres ou complice………..

        Qui a absolument voulu que se tiennent des élections pour tout fermer moins de 48 H plus tard alors que tous les signaux étaient pourtant déjà au rouge 24 H avant ce fameux weekend de scrutin ?
        Ce qui en gros nous a fait perdre 4 jours…………combien de morts à cause de ces 96 H perdues ?

        Qui sait pertinemment que notre dispositif hospitalier est à ce jour devenu très insuffisant mais n’ a toujours rien fait pour résoudre le problème ?

        Ce qui afin d’ apaiser leur crainte devoir plus tard se retrouver au tribunal rendre quelques comptes à cette nation qu’ ils exècrent tant et ainsi reconnaître leurs propres insuffisances , incuries , incompétences et incohérences , les a poussés à décréter confinements et couvres-feu espérant ainsi se couvrir en s’ imaginant éviter le pire , ce qui a endetté la France à un point qui risque de provoquer inflation et hausse d’ impôts tout en ne nous évitant pas de passer le cap des 110.000 morts .

        Et ne parlons pas de tout ce qui aurait pu être mis en place en amont , de toute cette désinformation autour de l’ hydroxychloroquine du PrRaoult , de l’ indescriptible pagaille entre les divers « experts » ou commentateurs qui n’ ont fait que semer doutes et confusion , ou de nos retards vaccinaux à chaque fois faussement présentés comme autant de réussites et de « nous sommes parfaitement à la hauteur de la situation sous-entendu voyez comme nous sommes bons » par toute cette bande de paltoquets et de mange-merde tous aussi parvenus et tous aussi grandes-gueules les uns que les autres qui récrivent l’ Histoire et s’ imaginent qu’ à force de répéter des mensonges , ils deviendront vérités .

        Pour terminer cette première salve , assurément vous seriez surpris de savoir ce que je pense du RN , vous qui passez votre temps à distribuer bons et mauvais points en parfait petit soldat du « Camp du Bien » , le seul qui soit à même de reconnaître et désigner quel serait celui du Mal .

        Allez , à la revoyure , guignol . 😉

        • tschok dit :

          @Scope,

          C’est à dire que mon doigt, je me le mets à la rigueur dans le nez, mais pas ailleurs, à chacun son truc.

          Et certainement pas dans le cul, puis dans le pif.

          Je ne voudrais pas bouder mon intérêt pour vos histoires d’auto-pénétration, car on me fait trop de reproches sur le fait que je sois distant et hautain avec les pervers narcissiques qui peuplent ce blog, mais je dois vous avouer ça me laisse froid.

          Ma part de féminité sans doute.

          • ScopeWizard dit :

            @tschok

            Ah ? 😀

            Très intéressant………… 🙂

            Impeccable , vous faites pas de bile , ça va être vite fait………….

            C’ est parti !

            Laissez-vous aller à me contredire, avec des arguments peut-être ? Sublime audace………….

            Sinon , allez vous faire foutre .

            Eh oui ! 😉

            PS : m’ en veuillez pas , j’ ai un poil ( de….. ) personnalisé le poème…………

      • Poorfhendeur dit :

        Tschok : Démonstration aussi peu crédible qu’intellectuelle

        Savoir faire un discours et savoir compter, ça fait deux.

        Mais là… C’est peut-être déjà trop…

        • tschok dit :

          @Poorfhendeur,

          Laissez-vous aller à me contredire, avec des arguments peut-être? Sublime audace.

          Sinon, allez vous faire foutre.

      • ScopeWizard dit :

        @tschok

        « il ne me reste plus qu’à vous dire que vous êtes dans la continuation de votre dérive conspirationniste. »

        Abjection votre Horreur !

        Et mon ♫ c’ est du poulet ?

        Vous me faites bien rigoler avec votre histoire de « conspirationnisme » dont vous aurez noté qu’ il s’ agit là d’ un terme auquel j’ ai personnellement fort rarement recours pour ne pas dire jamais tellement toute sa connotation « prêt à penser/novlangue » facile me gêne .

        Que je me souvienne , il n’ y a pas si longtemps , vous n’ étiez pas si pointilleux et étiez le premier à « voir » dans la lettre ouverte des généraux 2S autre chose que ce qui était écrit tel qu’ un appel au soulèvement façon Putsch des généraux d’ Alger ?

        Voyez comme c’ est rigolo toutes ces indignations et théories du complot à géométrie super-variable……………

        Allez , à la revoyure , comique ! 😉

      • ScopeWizard dit :

        « C’est le COR qui a émis une prévision de déficit à 23 Mds d’euros revue désormais par ce même COR à 18 Mds d’euros, faisant en définitive 13 Mds d’euros en raison d’un transfert exceptionnel du fonds de réserves vers les caisses. »

        Nous sommes donc face à une prévision revue et corrigée par un transfert exceptionnel de fonds de réserves ; autrement dit du baratin .

        Et puisque nous parlons de « prévisions » , à combien a été prévue la croissance afin de déterminer le budget à prévoir qui doit toujours être établi en anticipation ?
        Apparemment , à ma connaissance , à 8 ; or , selon de récentes études elle ne dépassera pas 5 sachant que nous serons encore en dessous de celle de 2019 , ce qui signifie quel’ État va devoir emprunter pour à nouveau espérer se retrouver à l’ équilibre………..sans toutefois atteindre le seuil de 2019 .

        « Le delta est de 5, pas 13. »

        Qu’ il soit de 13 10 ou 5 , le delta reste énorme .

        « L’essentiel du déficit étant dû à une baisse des cotisations en raison de la pandémie, il restait à calculer cette baisse, ce qui est en soi assez difficile, car cela dépend du niveau d’activité économique qui peut lui même subir des variation en fonction de l’évolution de la pandémie, laquelle a été assez difficile à prévoir, sauf pour les clairvoyants de l’après coup comme vous. Mais pour les gens sérieux, c’était un aléa.

        Vous savez ce que c’est un aléa? C’est un truc que vous ne pouvez pas prévoir en prolongeant une courbe. »

        Pas clair mais j’ y reviendrai .

        « Il faut surtout comprendre qu’avant le covid les régimes des retraites étaient quasi à l’équilibre, ce qui laissait espérer une stabilisation de leur situation financière sur le long terme vers le milieu de la décennie 2030. »

        Il faut surtout se rappeler à quel point la réforme des retraites était urgente tellement le système allait se retrouver en grand danger si rien n’ était entrepris ; tenant par là même un discours soigneusement cloisonné ne laissant guère entrevoir autre solution que celle consistant à passer d’ une retraite par répartition à une retraite par capitalisation , ceci afin d’ éviter que tout le système explose .
        La Macronie ayant pour sponsors financiers , assurances , et banques voire mutuelles , cherchez donc à qui cela pouvait bien profiter…….

        De même , vive l’ immigration n’ est ce pas ?
        Autre « unique » solution permettant de maintenir l’ équilibre dans les cotisations………..sauf qu’ il s’ agit d’ un énième char à biais aussi faux que trompeur que l’ UE encourage -très certainement un pur hasard- tandis que les Danois semblent changer d’ optique eux qui ont le salaire médian le plus favorable et qui visiblement en ont plus que marre du bordel ambiant .

        Mais là , comme par hasard , dixit le Chef de l’ État lui-même , l’ urgence a disparu ; seuls les indécrottables mange-merde aux propos laissant par ailleurs à penser que le président Macron serait en réalité en situation de cohabitation tels Bruno le Maire et autres baveuses pipes ô combien suceuses , persistant mordicus à défendre l’ idée d’ une réforme urgente sans cependant rien préciser………..

        En réalité , ce sont des vendeurs bouffés à la technostructure selon eux si vertueuse qui ne manquent se goberger sur les ors de la République en manipulant le gogo ainsi consentant à tant de servitude ; vous préférez ne rien voir et les idéaliser , c’ est votre problème .

        Pour la millième fois , votre discours est donc aussi condescendant qu’ abscons ; votre marque de fabrique sans aucun doute…………

        Allez , à la revoyure , pink floyd !

        PS : bravo pour toute votre compréhension de mon positionnement au sujet de la technologie ; assurément , une fois de plus vous avez tout pigé……….comme d’ habitude dirons-nous ; au passage , le point de vue de @Gégétto était quand même tellement plus près du centre de la cible………….. 😉

  42. Ératosthène dit :

    Franchement, je ne comprends pas du tout.
    N’est-ce pas le Micron qui devait augmenter vertigineusement le budget de l’armée ?

    • basta dit :

      Ne le dérangez pas durant la digestion de la tarte à Tain ! ! !

    • tschok dit :

      Le budget frôle désormais les 40 Mds € hors pensions, alors qu’il dépassait à peine les 30 Mds il y a quelques années.

      En euro courant, l’effort est considérable. L’inflation étant faible, il est significatif en euro constant.

      La disponibilité des matériels renvoie à des problèmes de MCO, donc d’organisation, et pas nécessairement des problèmes de budget. D’ailleurs, les coûts de MCO augmentent, en fait: par exemple pour l’armée de terre, ils doublent.

      Pour deux raisons:
      – Le vieux matos coûte de plus en plus cher à maintenir, or on a énormément de vieux matos
      – Le nouveau matos qui entre en service coûte plus cher en MCO dans sa phase de mise en service (on essuie les plâtres, comme on dit)

      Donc, on a un pic de la dépense de MCO pour une disponibilité qui reste médiocre pour l’instant, les politiques de verticalisation du MCO se mettant en place progressivement.

      La verticalisation, c’est ça, par exemple:https://www.air-cosmos.com/article/mco-dassault-aviation-veut-encore-faire-mieux-23753

      Voilà Eratosthène, maintenant, vous avez quelques éléments de réflexion moins sommaires que l’obligatoire et assez gratuite critique du Prèz, mais qui reste quand même totalement libre.

      Je veux dire, vous pouvez vous limiter à la critique anti-macron classique et banale, d’ailleurs ne vous gênez pas tout le monde le fait. Et puis vous pouvez aussi aller juste un peu plus loin, ce qui vous distinguera immédiatement du troupeau. N’hésitez pas à le faire, ça ne réclame pas une intelligence incandescente, juste un peu de curiosité. C’est donc à la portée de tout le monde.

      • Raspoutine dit :

        « Le nouveau matos qui entre en service coûte plus cher en MCO dans sa phase de mise en service (on essuie les plâtres, comme on dit) »
        Dans les 2 à 3 années après entrée en service initiale, oui.
        Mais au-delà, il s’agit plus d’un pb de maturité technologique (donc de fiabilité), ou de développement industriel (production ou mise en ligne +/- à temps de nvx standards de matériels) … qui sont complexifiés par une organisation effectivement problématique.
        Les exemples ne manquent pas hélas rien qu’en aéro : A400M, NH90 et Tigre par exemple…
        Là on est plus en train de rafistoler régulièrement le mur car le plâtre n’est pas solide ou sec .
        Quant aux contrats verticalisés, attendons d’en avoir les résultats : ne pas oublier que souvent le contractant est le constructeur lui-même et quoi que l’on en dise, il n’aura jamais tt à fait les mm intérêts que l’Etat.

        • tschok dit :

          @Raspoutine,

          C’est possible, je n’en sais rien. L’augmentation actuelle du coût de MCO de l’AdT est expliquée comme je viens d’essayer de la faire par des gens qui en savent plus long que moi sur ses questions, mais leur conclusion le semble globalement logique.

          Pour ce qui est de l’avenir, puisque c’est de cela dont vous parlez, je n’ai pas d’indicateur et j’en aurai encore moins, comme nous tous, car les données sont dorénavant confidentielles.

          La seule verticalité qui s’applique en France, c’est celle du pouvoir, avant celle du MCO, et c’est une tendance lourde dont nous ne nous sommes toujours pas libérés depuis 1789.

          HS: Les Français, volontiers arrogants, se moquent des Noirs et des Arabes en prétendant que la démocratie n’est pas pour eux. Et, en ce qui les concerne, ils se sont posé la question?

    • Courmaceul dit :

      je vous en sers un autre ?

  43. Charognard dit :

    Pour les hélicoptères, Airbus investit en Allemagne:
    https://air-cosmos.com/article/airbus-helicopters-acquiert-un-atelier-mro-24971

  44. vrai-chasseur dit :

    Si les indicateurs sont supposés médiocres, la vraie question n’est pas de les publier ou de les cacher : c’est de savoir si quelqu’un a bien la pression pour les améliorer. Et ensuite, s’il y a vraiment eu amélioration des indicateurs suite à son action.

  45. Matou dit :

    Globalement, c’est logique. Espérons juste que l’amélioration de la performance du MRO des matériels de l’armée se poursuive sans relâchement.

    • fdb dit :

      les contrats MCO sont là pour palier aux pb de soutien en service, ceux-ci comme les taux de disponibilité doivent rester confidentiel

  46. Muse dit :

    Cacher la misère ne la supprime pas !
    Quand on avait des dispos >90% personne ne songeait à cacher les chiffres…

  47. Thierry dit :

    Trop drôle, quand la température monte ils cassent le baromètre pour pouvoir continuer à prétendre que tout va bien sans être démenti par la réalité.

    Quand je disais qu’il y avait en France un abus manifeste de l’utilisation du secret défense, en voilà la preuve démontré.

    Rien que pour la journée d’hier macron s’est pris au moins 123 654 872 baffes dans les médias, incroyable le niveau de violence, et dire que certains prétendent qu’il n’en a reçu qu’une seul, c’est surement une fake news… Macron pratique la boxe, ça cadre mal avec ses propos prétendument non violent.

    mais on est habitué à cette politique du fait divers en diversion des véritables problèmes, quand le black bloc fait bruler une poubelle c’est toute la France qui flambe dans les médias avec de belles flammes en gros plan 24H/24même si elle a la taille d’une flamme de briquet ! Les médias sont accroc à l’objectif en forme de loupe, l’infiniment petit l’emporte sur l’essentiel.

    En parlant de claque, ça me rappelle celle de Bayrou à un gamin il y a quelques années, comme quoi vaut mieux porter un costume pour en coller une, les médias aiment mieux la violence organisé et bien coiffé avec une cravate.

  48. Rascasse dit :

    @ L. Lagneau

    Je me permets de souligner que vous avez raté une dimension importante du sujet. A compter du 1er juillet 2021, la nouvelle IGI 1300 s’appliquera. Or, elle dispose très clairement que le statut de parlementaire ne donne pas droit à accéder à de l’information relevant du secret de la défense nationale.
    Cela veut dire que c’est probablement la dernière fois que le député Cornut-Gentille reçoit le détail des informations sur les taux de disponibilité, car dès le mois prochain, par courrier ou pas, lui donner de l’info confidentielle constituera un délit !
    Il ne s’agit donc pas seulement de protéger l’info sur la disponibilité des matériels, il s’agit d’une reprise en main totale du concept de secret défense par l’exécutif, qui réaffirme sa prérogative exclusive et son pouvoir de décider seul de l’information à laquelle ni le Parlement, ni la Cour des comptes, ni a fortiori les citoyens ne pourront plus accéder. L’ampleur de la manœuvre est très large, et le but est clair : le gouvernement se redonne un pouvoir arbitraire de cacher ce qu’il veut, sans justifier pourquoi, sauf à la commission nationale du renseignement et à celle du secret défense. A priori, si le député Cornut-Gentille repose les mêmes questions dans un an, la seule réponse qu’il recevra sera de se voir rappeler que l’info relève du secret défense et que cela ne le concerne pas.

    • Lothringer dit :

      Whouah ! La claque !
      Y compris pour les membres de la commission Défense de l’A-N et du Sénat ?

  49. farragut dit :

    @ScopeWizard
    Euh… Est-ce qu’on a aussi pris en compte l’augmentation potentielle des recettes collectées par les droits de succession des 100 000 morts du COVID en France entre mars 2020 et juin 2021 (même si la surmortalité est certainement très inférieure dans la tranche d’âge des plus grands contributeurs) ?
    Moins de dépenses sociales (le « pognon de dingue » des retraites ou des soins pour les plus âgés), plus de rentrée fiscales sur les successions… Que demande le peuple (pardon, le gouvernement) ?

    En 2003, la canicule avait causé une surmortalité estimée en 2007 à 19 490 personnes, et mécaniquement augmenté le montant (par rapport à celui prévisible) des droits de succession.
    https://www.liberation.fr/france/2019/06/28/combien-de-morts-y-avait-il-eu-lors-de-la-canicule-en-2003_1736903/
    https://www.lesechos.fr/economie-france/budget-fiscalite/les-recettes-des-droits-de-succession-ont-bondi-de-60-depuis-2012-141808

    Par contre, la variation des recettes fiscales liée à la surmortalité n’est pas aussi facile à obtenir que le dénombrement des décès en EHPAD ou en services de réanimation…
    https://zoominvest.fr/2021/05/11/locde-favorable-a-une-hausse-de-limpot-sur-les-successions/
    https://www.oecd.org/fr/fiscalite/politiques-fiscales/impot-sur-les-successions-dans-les-pays-de-l-ocde-brochure.pdf
    https://www.economie.gouv.fr/cedef/fiscalite

    A relativiser cependant: les droits de succession représentent 1 € sur 100 € d’argent public.
    Source : https://www.economie.gouv.fr/aqsmi/dou-vient-largent-public#

    Si quelqu’un a des sources ouvertes (chez les notaires?), et des indicateurs publiables (via les parlementaires?), ce serait une bonne mesure de l’intérêt du gouvernement (hors Bercy, bien sûr!) à la préservation de la santé des Français, et à la reconstitution des stocks de masques pour les prochaines pandémies.
    A moins que ce ne soit devenu aussi une information « confidentielle » (depuis l’étude de la chute de l’espérance de vie en URSS à partir des statistiques démographiques) ?
    https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9mographie_de_la_Russie
    https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9mographie_de_la_Russie#/media/Fichier:Evolution_des_principaux_indicateurs_de_russie.png
    https://fr.rbth.com/ps/2017/08/21/en-russie-lesperance-de-vie-depasse-pour-la-premiere-fois-72-ans_825942

    Peut-être est-ce là une explication économique « rationnelle » (baisse des dépenses) aux mesures sur le non-renouvellement des stocks de masques, de réduction des budgets de recherche scientifique et médicale sur les coronavirus après l’épisode du SRAS, etc. ?

    Je n’ai pas vu d’études genre « Big Data » sur l’évolution de la « disponibilité » des Français (en tant que « Ressources Humaines » pour notre DRH nationale, pardon, Ministre du Travail) en fonction du budget de « MCO » qui leur est consacré… Un prochain article sur le sujet ?
    https://www.lemonde.fr/idees/article/2021/03/25/l-ensemble-du-budget-de-recherche-est-decide-a-travers-des-mecanismes-complexes-et-opaques_6074466_3232.html
    https://business.lesechos.fr/entrepreneurs/actu/0602936105350-coronavirus-3-appels-a-projets-pour-lutter-contre-la-pandemie-335765.php
    A quand des services indépendants (comme le BEA) sur les « accidents » de surmortalité liés aux décisions de l’Etat relatives à la santé des Français ?
    https://www.finance-investissement.com/nouvelles/economie-et-recherche/covid-19-les-investisseurs-sinteressent-davantage-a-linvestissement-dimpact/

    • ScopeWizard dit :

      @farragut

      Pas eu le temps de répondre à la hauteur de votre intervention mais merci des liens ! 🙂

      Par ailleurs , vous posez de bonnes questions ; quid des « bonnes » réponses à suivre ?

  50. Ronin dit :

    Vu que l’année 2021 est « celle du Jaguar », je vais m’apesantir sur son seul cas qui résume bien à lui tout seul la gabegie en cours.

    Le cout du Jaguar, dû au choix de développer un engin unique, pour seulement 250 ou 300 exemplaires, va en faire un engin le plus cher au monde pour ce type de mission.

    Avec la R&D rapportée, l’électronique, et son seul lanceur MMP (un millions trois cent mille euros à lui seul avec une dotation de seulement quatre missiles.), sans doute pas loin des 10 millions d’euros, autant qu’un char lourd moderne !

    Pour un engin très peu blindé. C’est même le moins protégé des trois véhicules concurrents : le Boxer l’étant un peu plus, et l’Ajax, beaucoup, plus.
    Un engin qui va donc se retrouver bien seul pour cette mission spécifique, ce qui est loin d’être anodin.

    Le Jaguar pourtant dédié n’emporte en effet que 180 munitions de 40 mm télescopée, alors que par exemple, le CV90-40 en emporte 120, tout en étant essentiellement un VCI emportant également et surtout huit combattants débarqués!

    Encore une fois chercher l’erreur !!!

    D’autant que le principal avantage du 40 mm CTA est d’être, soi-disant, moins encombrant (un VCI avec un canon de 30 mm emportant plus de 300, et un canon de 25 mm plus de 500 munitions en équivalence à encombrement égal.).

    Par ailleurs, le CV90 dans ses actuelles versions est protéger contre du 30 mm, le Jaguar ne l’est même pas contre du 25 mm.
    Là aussi on cherrera en vain une quelconque cohérence.

    « Un compromis dicté par le dogme du véhicule polyvalent moins couteux que l’alignement de véhicules spécialisés », celui ci coutera deux ou trois fois plus que le même type de VCI, emportant le même armement, en plus de son groupe de combat embarqué.

    Là encore et sans aucun doute, on va encore atteindre des records inégalés pour un véhicule de ce type…

    En fait ce véhicule est la concrétisation et l’aboutissement de nos pertes de nos savoir-faire traditionnelle en matière de blindés et la prise de pouvoir des constructeurs pas toujours forcément au fait des vrais besoins des opérationnelles sur le terrain (le syndrome du fameux mouton à cinq pattes.).

    Pertes commencées il y a vingt ans par celle de la perte de maitrise de la construction de blindés chenillés.

    Et pourtant, pour info et pour ceux qui ne connaissent pas encore, le “CRAB” par exemple, c’est ça (ou c’était ça !!) :
    http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/jean-guisnel/panhard-propose-a-l-armee-de-terre-un-blinde-revolutionnaire-04-07-2011-1349196_53.php

    Mais …
    “Pas assez cher” …
    On a préférer faire un autobus mitrailleur à la place, et guère mieux blindé en plus (certains l’annonce comme atteignant le niveau III+), et vu sa taille, monstrueuse, avec une exposition, et donc une survivabilité globalement deux fois moindre ! ??? !!!

    Pour une armée « on n’a plus les moyens », même pour un véhicule léger qu’il faut évidemment soi-disant idéologique, s’en remettre à l’Europe », même pour cela.

    Et pendant ce temps nos industries et nos technologies de défense s’effritent, en les dispersant façon puzzle aux quatre coins de l’Europe, quand ce n’est pas aux quatre coins du monde.
    D’ailleurs dans ces différents choix, on peut également dire que le Boxer CRV est plus une simple adaptation- déclinaison (dans la lignée des « Luch » et autres Sd.Kfz. 231-234), en effet d’une même famille d’engin blindée.

    L’Ajax, un engin plus spécifiquement conçu pour la reconnaissance offensive (ceci malgré un faible armement cependant) ; au vu notamment de son niveau de protection, renforcée par la position du moteur à l’avant, dans la grande tendance mondiale actuelle. En effet encore et désormais où cette donnée de protection devient essentielle et même prioritaire pour toutes les grandes armées modernes.

    D’ailleurs on pourrait également faire un distinguo entre les véhicules plus destinés réellement à la reconnaissance à proprement militairement dit, qui implique l’engagement des forces adverses pour les évaluer, donc des engins à forte mobilité tactique nécessairement, et fortement armés.

    À ceux plus destinés à l’éclairage, au renseignement du dispositif ennemi, sans nécessairement l’engager, ou encore à la patrouille, ces derniers privilégiant plus la mobilité opérationnelle (à ne pas confondre avec la mobilité stratégique : projection, déploiement, mise en place, qui nécessite surtout des moyens de transports, stratégiques (maritimes, ferroviaires, aériens) conséquents.) (et là aussi, encore une fois, il faut les deux !!).

    Le « Jaguar », véhicule unique est plus lui « l’évolution » d’une automitrailleuse, dans le plus pur style des « Sagaie », des « AML », « EBR », bien que tous beaucoup plus armés, ou encore plus de l’excellente, pour son époque « AMD35 Panhard » (très bien blindée pour son époque.).
    Le CRAB, deux-trois fois plus léger, et compact, aurait été un bien meilleur choix dans ce rôle, à tous points de vue.

    Bref, des choix qui sont en effet la continuation des traditions militaires de ces trois différents pays (cela fait penser à l’Europe de la défense et à ses équipements communs, qui ne marcheront jamais !!!) ?

    Bien que dans un cas on soit plus dans une tentative d’adaptation à l’avenir, et au déjà présent, et dans les autres, dans la continuation de conceptions issues de la guerre froide, si ce n’est de la seconde guerre mondiale.

    Concernant la mission reco et pour toutess les autres: le CV 90 a une architecture qui a fait ses preuves et qui ne cesse de s’améliorer depuis 1993 grace à la prise en compte du RETEX des utilisateurs…

    Mais qu’attendent les autres pour s’en inspirer… Incompréhensible…
    https://conworld.fandom.com/wiki/SEP
    https://www.thinkdefence.co.uk/sep-modular/
    https://www.diva-portal.org/smash/get/diva2:1031583/FULLTEXT01.pdf

    Motorisation hybride, facteur d’énorme gain de place, et donc de poids, et d’avantages tactiques et opérationnels, très conséquents, plus chenilles souples :
    Bref, l’avenir en matière de véhicules de combat blindés !

    En matière de réelles innovations et quitte à racheter une licence, pour re-fabriquer en France, autant même reprendre un peu d’avance…

    Ajoutons qu’à l’époque les suédois cherchaient des associés, c’est pour cela que le projet a été suspendu, malgré son avancement et plusieurs prototypes produits.

  51. Daniel BESSON dit :

    Cit : [ La disponibilité de tous les équipements militaires français est désormais confidentielle ]

    Ça après la censure sur les archives , c’est anecdotique !… ( cf l’intervention de @Rascasse ]
    Quel bénard merde*** la Vrounze a t’elle à cacher entre 1919 et 1971 par exemple puisque certaines dispositions permettraient
    de censurer les archives jusqu’à l’invention de l’arme à feu ?

    https://www.lejdd.fr/Societe/exclusif-des-historiens-alertent-sur-le-risque-dun-recul-historique-du-droit-dacces-aux-archives-4039216

    • Paul Letissier dit :

      @ DB pourquoi écrivez-vous « Vrounze » ?
      Dans cette censure des archives, ce sont les partis politiques qui censurent.
      .
      Et ça s’explique parce que la trahison politique est une réalité constante de nos opérations militaires depuis 1939, y compris pour les opex : on peut les examiner une par une.
      .
      L’historien qui écrira la suite de « La France et son armée » fera de la trahison opérée par les partis politiques sa ligne directrice pour au moins quatre-vingts ans.
      Alors en attendant l’on préfère escamoter les faits gênants.

  52. Paul Bismuth dit :

    Avec la donte des effectifs de Barkhane, des crédits budgétaires vont être dégagés:
    https://lemamouth.blogspot.com/2021/06/la-grosse-fonte-50-de-barkhane-dici.html

  53. Électeur dit :

    Un député représente sa circonscription.
    Il ne représente pas la France mais une minuscule parcelle de celle-ci.
    L’on ne voit vraiment pas pourquoi il a le droit d’être informé de données qui n’ont pas lieu d’être publiées.
    .
    Le ministère est déjà trop gentil en répondant à UN député qui ne représente pas grand’ monde.
    Si la question venait d’une soixantaine de députés issus de cinquante départements, ça commencerait à être intéressant.
    .
    Mais de nos jours il faut en finir avec ces pratiques héritées de la Troisième République.
    Que nos « représentants » soient réellement représentatifs et ils seront fondés à poser des questions.

    • Pluton dit :

      La circonscription elit un depute pour qu’il represente la nation. et non on ne l’elit pas pour representer les interets de sa circonscription, c’est en tout cas la theorie (meme si en en pratique…).

    • PK dit :

      Le député est dans son rôle de contrôle parlementaire. Il est un contre-pouvoir élu pour vérifier que le gouvernement ne fait pas ce qu’il veut.

      Ce n’est pas parce qu’il y a une majorité de godillots aux ordres de Micron à l’Assemblée que cela enlève ce droit.

    • Électeur dit :

      @ pluton, PK
      Nous sommes bien d’accord : ce sont des principes qui datent de la Troisième République, à une époque où la technologie ne permettait pas de faire autrement.

  54. Ganache dit :

    L’essentiel étant qu’il ne manque pas un bouton de guêtre!

  55. Ronin dit :

    Tout cela va aboutir à toute une gamme de véhicules, sur-sophistiqués (surtout pour le sahel et la simple contre insurrection = scorpion ???), “inemployables”.

    Et bien trop gros et blindé légèrementpour ce la « haute intensité ».

    D’ailleurs le plus interloquant, et incroyable, c’est qu’ils semblent en être pleinement conscients.

    Puisqu’avec un budget MCO prévu pour être doublé, ils nous avouent que cela suffira à peine à entretenir que les véhicules en opex et uniquement eux !

    Le reste, de ces précieux véhicules, ne seront apparemment sortis de leur cocon, que pour remplacer les véhicules en pannes, que l’on aura pas, plus, les moyens de réparer !!!

    Finalement, au bout de quelques années seulement, on risque de se retrouver avec toute une palanquée de véhicules divers (enfin pas tant que cela, car à part le nombre d’essieux…), au garage, et en attente de réparation !!!

    Et après ça, après tout ça, tout ce gaspillage de nos moyens, et des milliards généreusement jetés par les fenêtres, pourtant comptés, on viendra encore nous dire, justement, qu’on ne les a plus, les moyens…

    Même pour un véhicule léger (construit en France, pour véhicule militaire, c’est, toujours, mieux : pièces détachées, etc…

    Mêmes les australiens l’ont très bien compris (un comble : aller acheter en Australie ! ??? encore.), et tant d’autres…) !!!

    On marche vraiment sur la tête…

  56. Plusdepognon dit :

    En début d’année, on a eu droit à l’habituel satisfecit sur l’exécution du budget du MINARM:
    https://www.forcesoperations.com/le-budget-2020-des-armees-execute-quasiment-a-leuro-pres/

    Alors que l’épidémie de Coronavirus a fait acheter des masques chinois, ce qui n’était pas prévu et a causé un chaos logistique mondial.
    https://www.lemonde.fr/economie/article/2021/05/14/pandemie-le-grand-chaos-logistique_6080172_3234.html

    Et cela grâce aux 755 millions d’euros pris sur le programme 146 des équipements, suite aux retards de livraisons des industriels, notamment des Griffon:
    https://www.forcesoperations.com/un-nouveau-marche-pour-approvisionner-les-armees-en-masques-de-protection/

    Tout devrait rentrer dans l’ordre… en 2023 (après les élections donc, bizarre, non ?):
    https://www.forcesoperations.com/scorpion-ballotte-entre-reports-et-accelerations-en-2020/