Le drone MQ-25 Stingray ravitaille un F/A-18 Super Hornet en vol pour la première fois

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

103 contributions

  1. PicNicDouille Cémoi Landouille dit :

    génial!

    • ScopeWizard dit :

      Non , c’ est pas génial du tout ; c’ est sans doute formidable pour ce qui relève de l’ opérationnel , ça oui mais pour le reste………….

      De toute façon , ça m’ étonnerait que vous compreniez ; nombre d’ entre-vous êtes tellement abrutis de technologie et de création humaine quitte à ce que beaucoup de ce même Humain soit finalement jeté au panier par les propres réalisations de son espèce de type cybernétique que d’ entrée vous verrez beaucoup plus de positif que de négatif , et pourtant…………..

      Déjà , d’ un seul point de vue écolo , bonjour la consommation de ressources………..

      HEIN ?

      Si je suis contre les robots ?

      Affirmatif ; mais bien évidemment tout dépend pour quelle utilisation sachant qu’ être « contre » parait tout de même plutôt excessif , tout cela se nuance un minimum .

      Pourquoi cette , disons hostilité ?

      Parce que tel que plus d’ une fois précisé , bien que me tenant au courant d’ une grande partie de la « modernité » la plus actuelle que je qualifierais d’ artificielle , je suis une créature des cavernes qui peut très bien se passer de toute cette profusion technologique consubstantielle à tout un système de production à fins de consumérisme effréné censé par l’ abondance amener le bonheur pour tous , y compris et notamment en grand public .

      En résumé , je préfère mille fois travailler sur mes propres capacités ou insuffisances et essayer les améliorer ou les développer quitte à butter sur mes limites , plutôt qu’ attendre qu’ une merde technologique le fasse à ma place en peut-être moins bien ou pas dans la direction souhaitée , ou pire .

      Les résultats obtenus par mes efforts personnels sont ce qu’ ils sont , certes , mais au moins sont-ils les miens et je n’ ai donc qu’ à m’ en prendre à moi-même si ça n’avance pas ou pas assez vite .

      Oui , je sais ; c’ est ringard , dépassé , je ne suis qu’ un plouc attardé qui refuse de vivre avec son temps et s’ adapter au monde du présent , etc etc , la liste promet d’ être longue pour tous les « récalcitrants » de mon espèce…..

      En attendant , comme par hasard , en cas de COUAC sévère , les « vrais » survivalistes sont ceux qui sauront se passer de la fée électricité…………..ce que perso je ne sais pas faire………………..ni même tellement envie , d’ ailleurs………….

      Bref…………..

      • PicNicDouille Cémoi Landouille dit :

        j’ai fait mon temps à l’armée en tant que sous off, dormir dans les bois, creuser des trous pour y ch…, passer des nuits à nettoyer le FAMAS… puis j’ai eu l’oportunité d’aller faire des études en amérique et je travail dans R&D depuis des années, robotique, aérospatiale, IA…

        les survivalistes qui se prennent pour des rambos des bac à fleurs me font rire… au premier hiver ils mourront d’une angine et fini…

        @ceux qui pense que la technologie mauvaise : ils ne savent pas que l’eau des rivieres au moyen âge était plus polluée que de nos jours en europe… ils ne faut pas confondre consumérisme et technologies. La consommation à outrance génère les problèmes auxquelles la technologies se frotte.

        la technologie détruits des emplois? j’ai de l’expérience professionnelle dans le domaine de l’IA, des véhicules autonomes et de la robotisation. Il est vrai que des métiers vont disparaître, au même titre que les porteurs d’eau ont disparus, mais personne aujourd’hui songe à rétirer les conduites d’eau… qui plus est, les nouvelles technologies crées à cahque fois des emplois. Ce fût vrai avec les moulins à vent, l’industrialisation, et se sera vrai avec le numérique…

        Le gros problème c’est que la majorité des gens vivent avec l’idée qu’ils feront le même métier toute leur vie… ils faut se prendre en main et être capable d’apprendre et de se former tout au long de sa vie. ce que je fais…

        pour finir j’avais envie de faire court en te répondant par une citation de du Michel Audiard,
        « Je parle pas aux cons, ça les instruit. »

        mais si je l’avais fait on aurait pu m’en tenir rigueur… donc je ne l’ai pas fait…

        • ScopeWizard dit :

          A)_ »les survivalistes qui se prennent pour des rambos des bac à fleurs me font rire… au premier hiver ils mourront d’une angine et fini… »

          Au premier hiver ?
          En cas de désorganisation totale avec énormes difficultés pour se nourrir et plus d’ énergie publique ou alors sous étroite surveillance avec toutes les restrictions que cela implique , ceux qui sauront se passer de source électrique seront évidemment avantagés surtout s’ ils ont réussi à s’ organiser et par exemple à s’ installer dans des zones aux conditions moins rudes .

          Donc non , s’ ils sont réellement entraînés à la survie , ils trouveront moyen de se chauffer et de se soigner ou de prévenir car il en va précisément de leur survie ; ce sont tous les autres qui vont mourir par millions……..
          Il ne faut peut-être pas les prendre QUE pour des cons finis……….

          B)_ »@ceux qui pense que la technologie mauvaise : ils ne savent pas que l’eau des rivieres au moyen âge était plus polluée que de nos jours en europe… ils ne faut pas confondre consumérisme et technologies. »

          Le problème est que , d’ une part vous mélangez tout , d’ autre part vous comparez ce qui n’ est pas comparable .

          C’ est tout ce système qui nous régit qui s’ est basé sur la consommation ; le problème n’ est pas dans la consommation , il est dans ce que l’ on en fait ; comment nous consommons , pourquoi , quelles sont les limitations que nous nous imposons , etc…….

          C)_ »La consommation à outrance génère les problèmes auxquelles la technologies se frotte. »

          Elle s’ y frotte pourquoi ? Pour changer les choses , les réparer , ou plus cyniquement pour toujours permettre cette « consommation à outrance » et ainsi persister dans la funeste erreur qu’ est ladite consommation à outrance surtout à bientôt huit milliards ?

          D)_ »Il est vrai que des métiers vont disparaître, au même titre que les porteurs d’eau ont disparus, mais personne aujourd’hui songe à rétirer les conduites d’eau… »

          N’ importe quoi .
          Mais on s’ en fout de ça , tout le monde le sait ; encore une fois vous mélangez tout .

          E)_ »qui plus est, les nouvelles technologies crées à cahque fois des emplois. Ce fût vrai avec les moulins à vent, l’industrialisation, et se sera vrai avec le numérique… »

          Vous oubliez juste que les arbres ne montent pas jusqu’ au ciel…………

          Ce à quoi vous faites référence s’ appelle « Destruction Créatrice » soit s’ il faut en croire ce brave Schumpeter le croirez-vous « inspiré » par les travaux de Marx , le mécanisme économique qui suite aux avancées scientifiques et technologiques entraînant des changements profonds voire des bouleversements que ce soit dans l’ outil de production comme dans les modes de consommation , provoque à la fois la destruction d’ un certain nombre d’ activités et la création d’ un certain nombre de nouvelles qui en quelque sorte les « remplacent » .

          Il est vrai que cela s’ est toujours vérifié mais depuis seulement les quelque 200 ans d’ essor industriel tandis que nous n’ étions que quelques dizaines de millions dans les zones concernées telles que l’ Europe ou les États-Unis ( après la Guerre de Sécession ( 1861-1865 ) et l’ avènement de l’ Union ) ou même le Japon ( depuis l’ ère Meiji ( 1868-1912 ) soit vers 1900 ) jusqu’ à 2 milliards de population mondiale ; la dernière guerre ayant permis de passer à la vitesse supérieure , ce qui a très bien fonctionné pendant les trente à quarante ans qui ont suivi avec tout le dynamisme démographique associé qui nous fera bientôt passer à 8 milliards d’ êtres humains………….

          En fait , tout ça a commencé à sérieusement patiner après le second choc pétrolier de 1976 et à s’ aggraver à partir de la dérégulation et des idées Néo-libérales imposées par le couple Thatcher-Reagan dans les années 1980 auxquelles s’ ajoutent les progrès de la puissance de calcul informatique ( CAC )………….

          Or , à ce jour , avec l’ avènement du numérique et la mondialisation , les emplois qui succèderont aux prochains « chers disparus » seront beaucoup moins nombreux et pour la plupart demanderont beaucoup plus de qualifications , donc entre l’ explosion démographique et le niveau requis , il est clair que chacun ne sera pas servi .
          Il y aura certes une majorité d’ emplois de service à la personne , mais ce seront des jobs de merde , pénibles et sous-payés .
          Un nombre considérable de ceux qui resteront seront confiés à la robotique .

          C’ est d’ ailleurs le point d’ appui de la fameuse théorie des 20/80 et de tout le « Tittytainment » plus connu comme étant l’ abrutissement des masses .
          C’ est quelque chose qui a été débattu par plusieurs grands et élites de ce monde lors d’ une réunion tenue en septembre 1995 à l’ hôtel Fairmont de San Francisco .
          Il y a donc plus de 25 ans , un quart de siècle ! sachant que d’ après certains spécialistes si toute cette robotisation a été « freinée » , cela est dû d’ une part aux limites technologiques de l’ époque , d’ autre part à toute cette « mondialisation » , car ne perdez jamais de vue que ce qui est avant-tout recherché par tous ces détenteurs du « capital » c’ est la diminution des coûts de production en vue d’ un accroissement du profit , ce qui précisément a un temps été favorisé par ladite mondialisation .

          https://yetiblog.org/archives/2113

          Je crois qu’ il existe un long document vidéo en VO mais je ne l’ ai pas retrouvé .

          F)_ »Le gros problème c’est que la majorité des gens vivent avec l’idée qu’ils feront le même métier toute leur vie… »

          « ils faut se prendre en main et être capable d’apprendre et de se former tout au long de sa vie. ce que je fais… »

          Oui , ça s’ appelle la formation continue histoire d’ être le plus « à jour » possible en espérant que la performance suive .

          Vous êtes donc aussi plutôt partisan et même adepte du nomadisme économique qui en est le pendant , et avalisez ainsi que la rareté de l’ emploi -disons intéressant ne serait-ce que par sa proximité avec votre lieu de résidence- s’ inscrit dans une normalité , il faut donc aller le chercher ce qui sera consubstantiel à la fin d’ un enracinement , tel qu’ un fort attachement à sa terre natale ; c’ est clairement ce que défend Macron et qui , si l’ on pousse le curseur du raisonnement , in fine s’ oppose à toute idée de nation ou de peuple donc de pays .

          « pour finir j’avais envie de faire court en te répondant par une citation de du Michel Audiard,
          « Je parle pas aux cons, ça les instruit. » »

          T’ as raison , les « envies » c’ est comme les « croyances » , ça ne se discute pas .
          Ah , et puis je savais bien qu’ avec toutes ces fatalités , tu finirais par me prendre pour un brutal……….

          « mais si je l’avais fait on aurait pu m’en tenir rigueur… donc je ne l’ai pas fait… »

          NoooÔooon………..mais non , bien-sûr ; m’ enfin quelle idée………..

          À peine la caresse du doux murmure de la suggestion………. 😉

      • Phytostar dit :

        « ça m’ étonnerait que vous compreniez ; nombre d’ entre-vous êtes tellement abrutis »
        Nous sommes des abrutis !
        Dois-je vous rappeler une récente mise au point faite par un intervenant à votre encontre ?
        Et votre « réponse » qui n’était qu’un flot d’insultes…

        Vous êtes le clown de service, l’idiot du village, le malfaisant de ce site.

        • Castel dit :

          Vous pourriez quand même préciser à quel intervenant vous adressez ce post, pour qu’on y voit un peu plus clair !!

        • ScopeWizard dit :

          Pas la peine de changer de pseudo , vous avez été dix fois reconnu………..

          Cela étant , votre post ne présente aucun intérêt .

      • Fatigué dit :

        Merci pour vos commentaires toujours très éclairés.
        Non je plaisante vous êtes une plaie sur ce site.

        • ScopeWizard dit :

          Ah et oui c’ est vrai , on ne peut pas plaire à tout le monde ; c’ est un peu la règle dès lors que tu te mouilles , pire que tu ne suis pas le courant………….

          C’ est comme ça ; vu que je ne cours ni après une popularité ou une reconnaissance , ce n’ est pas que je m’ en foute tout à fait de votre opinion à mon égard , mais disons qu’ il y a comme un fort cousinage…………

          Allez donc plutôt vous reposer…………puisque vous voilà si Fatigué .

      • wololo dit :

        J’en baille d’ennui

        • ScopeWizard dit :

          @wololo

          Eh bien alors , vous aussi ; allez vite dormir , @Fatigué vous trouvera bien une petite place…………

      • Gibs dit :

        Que ça vous plaise ou non, et même si j’entend vos arguments, à partir du moment où une puissance développe cette technologie, vous êtes contraint d’en faire de même, c’est le même principe que la bombe nucléaire.

        Peut être un jour nous unirons nos forces et cesserons de nous cibler mutuellement, mais déjà ce ne sera pas tout de suite et ensuite ce sera peut être pour cibler quelque chose d’autre d’un peu plus lointain…

        C’est la nature de l’homme.

        • ScopeWizard dit :

          @Gibs

          Ah ! Un commentaire intelligent et mesuré !

          Oui , ça s’ appelle la course aux armements avec toute une surenchère à suivre………..

          « Peut être un jour nous unirons nos forces et cesserons de nous cibler mutuellement, mais déjà ce ne sera pas tout de suite et ensuite ce sera peut être pour cibler quelque chose d’autre d’un peu plus lointain…

          C’est la nature de l’homme. »

          Je vois parfaitement ce à quoi vous faites allusion ; cela étant , plutôt que « nature de l’ homme » , je dirais du puissant par-là même à forte tentation dominante………

      • vrai_chasseur dit :

        Un kangoo volant à la place d’une Ferrari pour transporter des bidons d’essence (à 30% de leur temps), ça me paraît aller dans le sens que vous dites.
        L’aspect drone automatique n’est ici que pour éviter d’exposer bêtement la vie d’un pilote sur cette fonction. Un pilote est irremplaçable. Un drone, il suffit d’en abaisser le coût de revient et de le multiplier comme des petits pains. Il y en a toujours un qui arrivera à passer en cas de couac sévère.

        • tschok dit :

          Je me demande quel sera l’impact de ces drones sur la consommation globale de carburant, un litre de carburant livré à l’utilisateur final nécessitant la consommation de plusieurs litres de carburant.

          Avec ces drones, on peut espérer une rationalisation de cette consommation intermédiaire et, éventuellement, une sécurisation des procédures, vu qu’ils impliquent une automatisation du ravitaillement en vol qui se communiquera à l’avion ravitaillé un jour ou l’autre.

        • ScopeWizard dit :

          @vrai_chasseur

          Oui , dans l’ hypothèse où il s’ agit de remplacer des « nounous » en buddy-buddy par exemple , effectivement votre raisonnement se tient et m’ incite à le suivre………..

          Mais attention , en toute logique ce seront les tankers ( avions-citernes ) qui le seront à leur tour et là ce ne sera plus du tout la même échelle ; des métiers d’ expérience autant que d’ excellence vont carrément disparaître .
          De par le monde , à terme , des centaines et des centaines d’ équipages perpétuant et faisant ainsi évoluer un vrai savoir-faire seront remplacées par des machines robotisées………….

          C’ est un choix ; il présentera ses avantages comme ses inconvénients .

      • lucnets dit :

        Pour les armées s’équiper de système de haute technologie à se battre en réseau est une chose mais savoir et être entrainer à se battre sans ces gadgets est primordiale en quelques jours de conflit de haute intensité les moyens high tech feront vite défaut. Le CdG s’est entrainer récemment à couper toute ses communications (et sa bulle électronique) et ne garder que des moyens rustiques pour naviguer et communiquer. Donc vous avez raisons mais l’armée y pense aussi 🙂
        Les drones ravitailleurs embarqués sont une bonne nouvelle pour les portes avions en donnant l’allonge nécessaire aux avions alors que leur vulnérabilité commençait à apparaitre (en cas de conflit à haute intensité). Cela obligeait jusque là a réserver une partie des moyens aériens de combat à faire du ravitaillement.

        • ScopeWizard dit :

          @lucnets

          Aaaaah………….. 😀

          Quelqu’ un qui sait répondre à un commentaire un poil à contre-courant des idées reçues , sans sombrer dans l’ instantanéité d’ une émotion provoquée par tant de frustration je dirais de nature « pulsionnelle »…………….

          « les moyens high tech feront vite défaut. »

          Oui , c’ est à peu près certain et c’ est bien ce que je redoute par dessus tout bien que le contenu de mon intervention recéla une évocation plus large du phénomène de robotisation et de high tech .

          « Les drones ravitailleurs embarqués sont une bonne nouvelle pour les portes avions en donnant l’allonge nécessaire aux avions alors que leur vulnérabilité commençait à apparaitre (en cas de conflit à haute intensité). Cela obligeait jusque là a réserver une partie des moyens aériens de combat à faire du ravitaillement. »

          Absolument ; c’ est d’ ailleurs là tout le sens en sous-entendu de ma petite bémolisation rédigée au tout début en ces termes « c’ est sans doute formidable pour ce qui relève de l’ opérationnel , ça oui »

          C’ est sans doute un peu con-con mais……….merci 🙂 d’ avoir fait l’ effort de comprendre ce que je m’ étais simplement contenté de survoler , et qui n’ était qu’ un point de départ , certes voulu légèrement provoquant .

      • Gribeauval dit :

        Mais pourquoi ce commentaire? qu’est-ce que ça apporte? A une époque, vos contributions sur l’ aéronautique étaient intéressantes et apportaient un vrai plus aux articles d’Opex. A une époque, les débats dans les commentaires tenaient principalement sur des aspects techniques ou opérationnels, et étaient de vraies continuations des articles. Et vous faisiez partie de ces contributeurs intéressants.

        Mais la quelle intérêt? l’espace contribution n’en sort pas grandi, et le site devient tous les jours moins praticable

        • ScopeWizard dit :

          @Gribeauval

          a)_ »Mais pourquoi ce commentaire? »

          C’ est toute la question ; parce que je ne suis plus -et depuis fort longtemps- en génuflexion béate devant toute cette invasion technologique que l’ « on » nous impose , tout simplement .

          Il y en a beaucoup trop et elle nous asservit plutôt qu’ elle ne nous sert , du moins au sens large de ce qu’ elle englobe .

          C’ est en tout cas ce que je constate et que vous n’ êtes évidemment pas obligé de partager .

          b)_ »qu’est-ce que ça apporte? »

          Ben , déjà , par exemple une riposte telle que la vôtre .
          De plus , soit vous le considériez comme une charge se suffisant à elle-même , soit comme un point de départ à une « discussion » , disons plus profonde , plus large……….

          c)_ »A une époque, vos contributions sur l’ aéronautique étaient intéressantes et apportaient un vrai plus aux articles d’Opex. »

          Merci , voilà qui est fort sympathique ! 🙂

          @Iceman m’ a déjà adressé cette remarque , je n’ avais pas eu le temps de lui répondre……….

          Primo , si la fréquence est moindre je n’ ai jamais changé d’ optique , secundo ce n’ est pas gratuit .

          Et oui , il existe tout un envers du décor ; à partir du moment où tu maîtrises un tant soit peu ton sujet pour oser te lancer , si la partie rédactionnelle très souvent entièrement rédigée de mémoire mais pas toujours tout dépend , peut prendre mettons entre une demi-heure à une heure rarement plus , il n’ en va pas du tout de même avec tout ce qui est présentation de liens et documents qui vont t’ aider à illustrer le propos……….

          Toute la phase recherche et sélection d’ images -souvent en grand nombre- prenant en compte la longueur des adresses ( trop longues non seulement c’ est chiant mais Laurent risque de ne pas valider ) , la taille ( par exemple , en dessous de 600×600 , ce n’ est souvent vraiment pas terrible ) , la validité ( certains ne resteront pas ) , l’ accessibilité ( certains sont inexploitables ou inaccessibles une fois choisis pour liens ) la qualité du document , sa pertinence voire sa logique , etc , cela peut se révéler hyper-chronophage et te prendre entre une et trois heures………..en plus .

          Franchement , ça fait long !

          Sans parler de liens vidéos qu’ il va te falloir parfois visionner dans leur intégralité avant de les classer « bons pour le service »…………

          Donc , si après tout ce travail , tu dois en plus ramasser dans la gueule parce que ceci ou parce que cela……….comment dire ? Zut et flûte , quoi !

          d)_ »A une époque, les débats dans les commentaires tenaient principalement sur des aspects techniques ou opérationnels, et étaient de vraies continuations des articles. »

          C’ est toujours le cas , mais comme j’ aime à me rappeler : « les arbres ne montent pas jusqu’ au ciel » ( ce qui signifie qu’ à un moment ou un autre il va se passer des trucs et peut-être que des cycles vont alors s’ interrompre ou changer de physionomie du tout au tout ) , donc rien n’ est figé et tout bouge en permanence………..
          Personnellement , cela ne me dérange pas du tout car je considère les articles comme des points de départ non des sentiers balisés .
          Mais bien évidemment , tous ne partageront pas une telle conception .

          e)_ »Et vous faisiez partie de ces contributeurs intéressants. »

          Ben , on faisait de son mieux………….

          « Mais la quelle intérêt? l’espace contribution n’en sort pas grandi, et le site devient tous les jours moins praticable »

          En dehors de tout art du slalom , regardez où en sont nos échanges et ce qu’ à cette heure ils ont pu amener…………

          • ScopeWizard dit :

            @Gribeauval

            Ah……..

            Oui , je sens qu’ il y a encore un truc qui ne va pas être bien compris et qu’ il convient donc de préciser………….

            « si la partie rédactionnelle très souvent entièrement rédigée de mémoire mais pas toujours tout dépend »

            Alors , si Scope cherche à mettre en évidence quelque chose , c’ est certes bien moins sa mémoire exceptionnelle à nulle autre pareille que la Terre entière lui envie , que le fait tellement plus banal mais ô combien capital , que rédiger de mémoire permet d’ aller évidemment beaucoup plus vite ; en gros , tu déroules et tu ne te poses pas de questions .

            Autrement , non seulement les choses ne se feront pas d’ un claquement de doigts , mais se rallongeront d’ autant si en plus il te faut simultanément bûcher un sujet ; raison pour laquelle , il est primordial de savoir de quoi on parle et de le maîtriser un minimum .

          • Gribeauval dit :

            Ouais, alors non, oublions, clairement la remise en question n’est pas au menu, et vous vous en foutez de baisser la qualité de cet excellent site tant que vous pouvez pérorer encore et encore. Tout ce qui compte c’est votre satisfaction personnelle
            Laissons tomber.

          • ScopeWizard dit :

            @Gribeauval

            Ah sans blague………

            C’ est à dire qu’ en fait , du moment que les idées qui sont exprimées par tel ou tel ne vont pas dans le sens requis ou du moins admis par un certains nombre de receveurs/récepteurs , alors c’ est que forcément une « remise en question » s’ impose pour l’ émetteur………..ainsi reconnu coupable d’ hérésie et désigné comme tel……….

            Alors , puisque nous en sommes à une histoire de « remise en question » , pourquoi reviendrait-il au seul émetteur de procéder à la sienne , et pourquoi pas aux autres , les récepteurs , de procéder à la leur ?
            Parce que vous êtes majoritaires ? Mais dites , voilà qui ressemble fortement à la loi du nombre , celle du plus fort………..

            Z’ avez pas l’ impression d’ être un peu fachos , là ?

            Et poursuivons ; puisque l’ émetteur ne se laissera pas faire et que rien ne le fera dévier , du moins ainsi formulé , alors c’ est que tout cela ne saurait se résumer qu’à une question de satisfaction personnelle à laquelle se rajoute une accusation de baisse qualitative d’ un site pourtant classé « excellent »………..

            Et bien , dans ce cas , peut-être faudrait-il en faire part à Laurent LAGNEAU ?

            Eh oui , étant-donné ma ou mes iconoclastes prises de position qui ne vous conviennent pas et qui selon vous par leur décrétée impopularité à elles seules abaissent ou contribuent à abaisser la qualité d’ un blog par ailleurs excellent , c’ est donc à lui qu’ il appartiendrait prioritairement de trancher cette question , vous ne pensez pas ?

            Eh oui , c’ est tout de même lui et lui seul -à ma connaissance- qui décide de valider ou de ne pas valider………….

            Qu’ en dites-vous ?

      • frédéric JEAN dit :

        en tout cas tu a bien intégré internet.

        • ScopeWizard dit :

          @frédéric JEAN

          Pas vraiment ; Internet n’ est vraiment qu’ un outil dont je n’ abuse pas ; par exemple , tu ne me trouveras sur aucun réseau social et autre site ou forum .
          J’ ai certes une adresse mail et la boîte qui va avec , l’ achat ou la vente en ligne ça aussi je sais faire , mais en fait je suis beaucoup plus porté sur les bouquins ou documentaires TV sans parler de la « vraie vie »………..

          C’ est un choix autant qu’ une inclination naturelle .

      • sheilla dit :

        « En résumé , je préfère mille fois travailler sur mes propres capacités ou insuffisances et essayer les améliorer ou les développer quitte à butter sur mes limites , plutôt qu’ attendre qu’ une merde technologique le fasse à ma place en peut-être moins bien ou pas dans la direction souhaitée , ou pire . »
        Electricité, internet, télé, voiture, téléphone, avion … mais fabriqué par soi-même dans sa caverne.

        • ScopeWizard dit :

          @sheilla @ji_louis

          Allons , je sais bien que l’ école est finie et que l’ heure est aux grandes vacances , mais essayez de ne pas tout mélanger ; soyez donc plus subtils et relevez plutôt le niveau .

      • ji_louis dit :

        Et tu arrives à traverser le Pacifique dans la journée en une seule fois ?
        Lui, oui.

      • born-87 dit :

        @ScopeWizard
        Votre capacité à écrire des lignes et des lignes pour dire quelque chose qui tiendrait en quelques mots constitue presque un art. Quelque part vous m’impressionnez.

        • ScopeWizard dit :

          @born-87

          Bof !

          Ce n’ est pas quelque chose de voulu ; la synthèse n’ a jamais tellement été parmi mes points forts , ce que j’ ai souvent déploré ; c’ est comme ça .

      • NRJ dit :

        @Scope
        Par rapport à votre commentaire.

        « savoir que si un tel traité est soit-disant si « inoffensif » voire s’ il ne sert tellement à rien , à quoi bon alors , quelle est sa raison d’ être ? » Peut-être pour occuper l’espace médiatique et tenter d’incarner le côté lumineux de la force contre les populistes obscurantistes. Macron fait « avancer » l’Europe et marquer son empreinte sur des grandes réussites. Bref c’est de la com. Que fait Macron depuis qu’il est au pouvoir, pensez vous ? Un traité est rien de plus qu’un bout de papier. C’est son contenu qui est important par les l’être TRAITÉ qui sont marquées dessus. Après ça sert peut-être à filer des postes bien payés aux copains (mais ce n’est pas directement de l’emploi fictif).

        « , je suis très défavorable à toute coopération Franco-allemande en matière de Défense , « . Dans ce cas faut être clair. Ce n’est pas contre le SCAF que vous êtes, mais contre tous les projets franco-allemands. Estimez vous que c’est très rationnel d’etre par principe contre un projet simplement car il est fait avec la nation allemande ?

        Dites vous que les citoyens français sont tous des idiots (conséquence d’être mal formé et mal éduqué) ?

        « C’ est pas ça ; ce n’ est pas une question de « bon ou mauvais choix » , c’ est « pourquoi » ce choix . ». Ah ben si c’est une question de bon ou mauvais choix. Le choix, c’est tout ce que fait le président, ou un PDH d’une entreprise du CAC40. Après les raisons (le « pourquoi ») du choix indiquent s’il s’agit d’un « bon » ou « mauvais » choix a priori. Quelque fois un choix qui peut être intéressant pour Macron à titre personnel (pour ses intérêts financiers ou sa réélection) est aussi intéressant pour l’intérêt du peuplée français. Quelque fois, ce n’est pas le cas.

        « Mais qui en a eu l’ idée du SCAF , Macron ? ». Oui avec Merkel. Et alors ? Le fait d’être corrompu est un motif suffisant pour s’inquiéter de savoir s’il va défendre nos intérêts et si un autre candidat n’aurait pas été mieux pour le pays. Mais ça ne veut PAS dire que faire le SCAF en franco-allemand n’est pas dans nos intérêts. Faut pas lier des choses qui n’ont aucun lien. Si Macron s’oppose à une Turquie qui cherche à piquer le territoire grec (et les intérêts de Total), en en profitant pour vendre des Rafales, est-ce contre notre intérêt sur la simple base que Macron est corrompu ?

        Après si vous estimez comme Macron qu’on a intérêt à le faire avec l’Allemagne (notamment car on veut la même chose et on a la même difficulté : pas la thune pour se payer la blinde coûtera un tel programme), c’est à nos négociateurs de trouver le meilleur compromis. Et là, vous qui n’y connaissez rien vous permettez de juger ce qu’ils font… C’est de l’arrogance, ni plus ni moins.

        • Muse dit :

          Moins on a de compétences plus on étale sa médiocrité.
          Les autres intervenants ne s’y sont pas trompés.

        • ScopeWizard dit :

          @NRJ

          M’ enfin !

          Comme dirait Gaston………

          Écoutez , NRJ , je me suis expliqué en long en large et en travers sous tous les angles et dans toutes les dimensions spatio-temporelles connues , et vous trouvez encore le moyen de me prêter des intentions qui ne sont pas les miennes .

          Vous n’ en avez pas un peu marre de faire des analyses à la truelle ?

          Ah , ça vous va bien tiens de conclure à quelque « arrogance »…………

          Pour la dernière fois , pour MOI , 1) le NGF-SCAF est à la fois voulu pour de mauvaises raisons par les politiques , 2) il doit en plus se faire avec un partenaire qui ne me convient pas du tout , en l’ occurrence l’ Allemagne de Merkel , 3) il est surdimensionné pour les besoins de la France d’ autant qu’ il promet de coûter très cher à développer , 4) nous devons le réaliser tout seuls car nous maîtrisons l’ ensemble du spectre de l’ éventail technologique .

          Quant au Traité d’ Aix-la-Chapelle , pour la dernière fois là aussi je ne suis pas en génuflexion devant ce truc à la con que d’ après vous je ne comprends en rien .
          Je ne suis pas spécialiste , certes , mais cela ne signifie pas pour autant que je ne le maîtrise pas un minimum niveau compréhension .

          Encore une fois , il serait préférable de moins interpréter et de plus s’ en tenir à ce qui est exprimé……….

          • Muse dit :

            Et il nous a étalé des centaines de lignes…
            Un champion, un vrai !

          • ScopeWizard dit :

            @Muse

            Tiens , tu n’ es plus en Phytostar , tu redeviens Muse ?

            « Et il nous a étalé des centaines de lignes… »

            Mais non , des centaines de milliers voyons ; dis , tu n’ es pas de la région de Marseille , par hasard ?

            C’ est quoi que tu cherches ? Me faire taire ou aller uniquement dans le sens qui te convient ?

            Ben , te voici bien mal embarqué…………

            Tu veux du têtu et du borné , compte sur moi tu vas être servi ; plus on « insiste » , plus cela « stimule » mon esprit de contradiction………..

            Nous allons donc bien nous marrer mais peut-être pas avec la même qualité………et c’ est important ça , la qualité………. 😉

      • Requin dit :

        OK. Bon bin je crois que t’es bon pour l’HP, là !!!

        Nan, parce que sérieux, t’es quand même au courant que les missiles intercontinentaux et de croisière, cela existe depuis des décennies ?
        La portée des munitions air-sol ne cesse d’augmenter également.

        Alors franchement ta morale « anti-robot » pour ce ravitailleur automatique, cela fait franchement marrer !!!

        • ScopeWizard dit :

          @Requin

          « Alors franchement ta morale « anti-robot » pour ce ravitailleur automatique, cela fait franchement marrer !!! »

          Marre toi tant que tu voudras , mais en premier lieu , ce serait bien ‘ apprendre à lire……………

          1 il y avait ceci :
          « c’ est sans doute formidable pour ce qui relève de l’ opérationnel , ça oui »

          2 il y avait cela :
          mais bien évidemment tout dépend pour quelle utilisation sachant qu’ être « contre » parait tout de même plutôt excessif , tout cela se nuance un minimum .

          Soit deux phrases très importantes permettant de bémoliser le propos et qui précisément étaient censées éviter toute interprétation excessive ; mais comme vous comprenez ce que bon vous semble , telle que cette soit-disant « morale » , peine fut perdue .

        • ScopeWizard dit :

          @Requin

          Pourtant même si tu faisais gros bestial bien sadique dans celui de 1977 , dans Moonraker tu paraissais plus sympa…………comme quoi !

          « OK. Bon bin je crois que t’es bon pour l’HP, là !!! »

          Sur cette lancée , à y être profites-en et vérifie qu’ il ne reste pas une place à Cayenne ou vers Treblinka , on ne sait jamais………..

          « t’es quand même au courant que les missiles intercontinentaux et de croisière, cela existe depuis des décennies ? »

          Tu m’ en diras tant…………
          Et non , vois-tu ; ni même que nous étions à l’ ère de la propulsion par réaction , j’ en étais resté à ce brave Otto Lilienthal , comme le temps passe c’ est pas croyable ; mais grâce à tes bons soins attentionnés , me voici désormais tellement plus au courant , c’ est bien au moins ai-je avancé………

          Vers quoi , ça j’ en sais trop rien , mais l’ essentiel étant de créer un mouvement , n’est ce pas ?

          Alors , à ce que j’ ai ouï dire , il y aurait également eu deux guerres……….mondiales , de même que nous ne serions plus en IIIème mais en Vème République ?????

          Extraordinaire !

          Ce que c’ est que l’ hibernation………..prolongée !

          Bah , un vieux , faut bien que ça se préserve………….

        • ScopeWizard dit :

          En attendant , pour quelqu’ un qui aimerait en envoyer certains en HP avec camisole et tout et tout , c’ est pas pour dire mais je te trouve bien agité……le décalage horaire sans doute……il me semble même reconnaître ton boss savant-fou de l’ espace…………
          https://www.youtube.com/watch?v=QEF8mEauVaw

          Ce Requin ! 🙂

          • Muse dit :

            J’ai croisé pas mal de cerveaux malades dans ma vie, des mythos comme toi aussi mais là, je dois reconnaître que tu es chef d’escadrille…
            * « quand les cons voleront, tu seras chef d’escadrille ».

            Pauvre type, tu me fais de la peine, enfin plutôt pour ta famille…
            Essaie d’avoir une vie ; je te l’ai déjà dit tu ne peux avoir raison seul contre tous…
            Tu n’es ni se sera militaire et encore moins pilote et encore moins spécialiste du RVT… même si tu t’entêtes à insulter tout le montre et à étaler ton incompétence dans des discours aussi longs qu’inintéressants…
            Quand à ton filtrage d’IP et ta sagacité à espionner les gens qui postent ici, te reporter à ce qui a déjà été dit : l’HP !
            Bonne soirée et bon parcours dans la vie…

            Non, c’est une blague, je plaisante : s’pa possible pour toi.

          • ScopeWizard dit :

            C’ est tout ce que tu as à opposer ?

            Eh ben , il ne te reste pas grand-chose , dis moi………..juste de l’ attaque perso , des insinuations , du ceci , du cela , de la merde quoi ; le truc à la portée de n’ importe quel couillon assez feignasse à l’ idée d’ un effort minimal de réponse intelligente .

            Et si tu t’ imagines que la chasse en meute avec moi comme gibier va m’ effrayer ou me contraindre à renoncer à ce en quoi je crois , libre à toi mais tu vas être déçu………

            Enfin , tu verras bien………..

            Allez ; à la revoyure , clown ! 😉

  2. Tankaboum dit :

    Ha là Mr Lagneau vous allez vous attirer les foudres des zinzins des claviers. C’est un cobham panier tuyau , pas une perche. le panier flotte avec un effet parachute, c’est le bibroneur qui se débrouille.

  3. Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

    Voila, nous entrons vraiment dans le futur avec ce type de technologie !

  4. Meiji dit :

    On sait si la Marine Nationale est intéressée ?
    Le coût horaire d’un drone est bien inférieur a celui d’un chasseur et ça ne mobiliserait pas des Rafale pour faire la nounou comme les FA18.
    Surtout que d’après ce que j’ai trouvé, avec la nacelle de ravitaillement, un Rafale peut délivrer 1.9T de carburant a 450 miles (là on parle de 7000 litres).

    • FredericA dit :

      @Meiji : Le hic est que les hangars d’un porte-avions ne sont pas extensibles. Si vous embarquez des drones ravitailleurs ET les pièces détachées pour leur entretien, vous réduisez le nombre de Rafale embarqués. Je ne parle même pas des coûts de maintenance qui seront probablement comparable à ceux d’un jet.
      .
      Le bénéfice n’est donc pas si évident.

    • EchoDelta dit :

      Je ne suis pas convaincu encore par ce concept pour les raisons suivantes :
      – Un rafale qui fait la nounou OK c’est pas génial, mais si on lui retire ses bidons pour lui mettre des armes il redevient le chasseur guerrier.
      – Tout drone sur le PA ampute forcément le nombre de Rafale à Bord, les hangars n’étant pas extensible, sans compter les stations de pilotage on board
      – Tout machine différente nécessite une MCO avec de l’entretien, de la maintenance, des effectifs, des outillages spécifiques, etc. – Pour quelques drone je ne suis pas sur que ce soit plus économique, voire le cout d’acquisition en très petite quantité des E2C Hawkeyes.
      Donc de tout cela, on peut difficilement conclure aussi rapidement. Une d’ionisation du Rafale pour faire la nounou pourrait être une solution intermédiaire.
      Je crois plus au bonbonne de ravitaillement en haute altitude du genre A330 MRTT dronisé pour assurer une permanence de carburant disponible sur les vecteurs d’intervention, plus facile à mettre au point (pas d’appontage) plus facile à gérer pour les marins (pas d’effectifs à bord) et finalement plus souple d’emploi.
      Mais ce n’est que mon avis pas expert et pas au centre du jeu de la DGA, mais franchement en tout cas l’intérêt stratégique peut quand même se discuter.

  5. Fralipolipi dit :

    Bravo !
    Comme quoi les US ne lancent pas que des projets trop ambitieux et/ou trop onéreux et/ou trop décalés.
    Celui-ci semble être sur de beaux rails, et sera à l’évidence très utile.

    • NRJ dit :

      @Fralipoli
      C’est surtout qu’ils ont de l’argent à gaspiller. Ils font quand même un programme de drones furtifs, non pas pour attaquer un ennemi (là où est justement l’intérêt de la furtivité) mais simplement pour faire ce que font déjà les F-18SH, c’est-à-dire délivrer du carburant. Le moins qu’on puisse dire c’est qu’ils ne manquent pas de moyens. La prochaine fois, peut-être qu’ils feront des C-17 furtifs ou des porte-avions volants…. C’est utile aussi quand on a de l’argent à perdre.

      • Stoltenberg dit :

        De l’argent, il faut parfois en « gaspiller » pour ne pas tout perdre… Pouvoir attaquer l’ennemi tout en restant hors de portée de ses systèmes antinavires est un énorme avantage pour un GAN, mais pas selon vous je suppose. Surtout dans le contexte actuel où divers pays développent des systèmes à très longue portée dont on ne connaît pas vraiment les capacités. Et je vous rappelle également que la portée des Exocet AM c’est juste 70km.

      • Fralipolipi dit :

        @NRJ
        Il me semble que vous n’avez pas saisi toutes les nuances du côté de la furtivité.
        .
        Si les US avaient voulu que le MQ-25 ait une furtivité passive maximisée, il aurait le même profil aile delta (ou double delta) que le X-47 testé avant lui (et qui était destiné essentiellement à la reconnaissance en ciel hostile).
        .
        Avec le MQ-25, il a certes été fait un effort du côté de la furtivité (il y a un minimum syndical de nos jours), mais sans plus (on ne cherche pas ici à développer des systèmes de furtivité aussi complexes – et fragiles – que sur le F35, comme la circulation du kéroséne dans tout le fuselage pour refroidir la signature IR, etc …).
        .
        Le but pour le MQ25 est de rester le moins visible possible le plus longtemps possible, mais sans jamais gréver les qualités dynamiques du drone qui sont celles requises pour rester un bon ravitailleur en vol, à savoir :
        – maximiser le volume de carbu embarqué (d’où sa forme d’outre à kérosène)
        – tout en permettant un vol très stabilisé
        – et adapté à l’équipement/nacelle cobham de transfert de carburant (ici vous noterez que la nacelle est placée sous les ailes et non sous le fuselage, justement pour éviter de gréver la capacité d’emport carbu / et vous noterez que ces ailes ne sont pas des ailes basses : il n’y a aucun hasard ici).
        .
        Je persiste dans ma perception que ce drone MQ-25 paraisse bien né, et bien parti pour être très utile, sans que l’argent ait été jeté par les fenêtres (pour une fois !).
        .
        Pour ce qui est de savoir si nous en aurions aussi une utilité, à l’évidence OUI, et encore plus avec des Hawkeye futurs eux-mêmes ravitaillables en vol.
        Après, ce MQ-25 risque quand même d’être un peu trop cher pour nous et trop volumineux pour l’embarquer en plus à bord du PAN CDG : comme le dit FrédéricA ci-dessus, le bénéfice n’est pas évident
        J’ajoute : les catapultes de 75m (au lieu de 90m) sont aussi peut-être un peu trop courtes pour faire décoller ce drone avec le plein (aucune idée. Simple question).
        .
        Nous risquons de devoir faire longtemps avec le Rafale M en config Nounou (qui trimballe tout de même déjà pas mal de kérosène à biberonner).
        .
        Seule l’arrivée du nouveau PAN (avec de plus grands hangars, et des catapultes Emals de 90m) pourrait changer la donne.

        • Fralipolipi dit :

          Et avec le nouveau PAN, et ses catapultes de 90m, le Rafale M « nounou » pourra sans doute embarquer encore plus de carburant qu’aujourd’hui (en y ajoutant 2 réservoirs conformes, en plus des 4 pendulaires).

        • Math dit :

          Sur l’analyse du programme, je suis plus dubitatif. Ce drone, qui est utile, est un moyen de rentabiliser pas mal d’investissements sur les Ucav qui eux n’ont pas donné grand chose.
          Quand le américain se sont rendu compte qu’ils n’arriveraient pas à leurs fins avec les drones de combat (IA pas au niveau pour le combat aérien autonome, impossibilité de maintenir la liaison satellite avec les évolutions dans tous les sens), ils ont cherché une application jouable. C’est là qu’ils ont fait un ravitailleur. Pas mal d’itérations, un ravitailleur.

          • Fralipolipi dit :

            @Math
            Je pense que vous êtes très proche de la réalité, mais plutôt que de voir le verre à moitié plein, vous le voyez à moitié vide …
            car on pourrait aussi dire que les US, après avoir réalisé avoir été trop ambitieux, se donnent ici l’opportunité, avec ce MQ25, de se roder et apprendre … tout en disposant d’un outils très utile.

        • NRJ dit :

          @Fralipoli
          Je ne sais pas ce qui est le plus prioritaire ? Faire un programme comme le SCAF qui met en jeu le futur de l’industrie aéronautique française, acheter des satellites sans lesquels l’armée française est aveugle et sourde, avoir un PA nucléaire pour pouvoir défendre nos intérêts sur toutes les mers du globe etc ? Ou acheter des drones pour un job que peuvent déjà faire les Rafales (et normalement les futurs NGF) ?

          Si les américains achètent ces drones, c’est qu’ils n’ont pas de souci d’équipement. Car entre avoir des avions pour pouvoir combattre la Chine et la Russie et des drones pour faire ce que font déjà les F-18SH, pour moi il n’y a pas photo. Mais ils ont surement de l’argent à dépenser.

          • Fralipolipi dit :

            @NRJ
            Trouver les justes équilibres en fonction des moyens … ce n’est pas une science exacte, mais plutôt une sacré quête du Graal 😉

  6. B707 dit :

    Si c’est compatible avec le Cdg ça serait bien utile et éviterait les Rafales nounous.

  7. Auguste dit :

    Manque plus que le drone ravitaillant un chasseur drone.Faut vite investir dans les « brouilleurs » pour faire « disjoncter » tous ces drones,sinon je ne vois pas comment on pourra les arrêter tous.

    • Félix GARCIA dit :

      Seule l’I.A. pourra contrer l’I.A, ou des essaims de drones (qui de toute façon ne seront pas pilotés par des hordes de spécialistes de « DCS » et « Everspace 2 »), ce qui revient grosso-merdo au même, dixit :
      Militaires en colère ? Henri Bentégeat
      https://www.youtube.com/watch?v=kY5dni2vbVc

  8. jojo dit :

    Ho rage ho désespoir finie les nounou yaka, faukon et d’alerte. c’est cela le progrès, tuer les bonnes tradition de merde qui te casse bien les c…….

  9. Fred dit :

    Si cela avait été un programme français, qu’est-ce qu’on aurait entendu comme « méquèsquifoutent depuiltemps, C kan même pas ben compliqué » :o)

  10. LEONARD dit :

    Il n’y aura pas que les E2D qui seront U.S sur le PA NG…..

  11. ClémentF dit :

    Il nous en faudrait, ça serait une grosse économie, plutôt que de faire voler des rafales nounou.

  12. DarkCed dit :

    Ils nous en faudrait quelques un sur le CDG ou alors une version Franco Française dérivée du NEURONE.

    • NRJ dit :

      Ben oui, bien sûr. On a que ça à faire de notre argent. Faire des ucav pour non pas faire la guerre mais faire ce que font déjà les Super Hornet. Brillante idée. Surtout qu’on a qu’un seul porte-avions, donc 0 effet de série pour réduire les coûts.

      Si on a 13 milliards de dollars à perdre (coût du programme Stingrey), je préfère qu’on le dépense pour notre armée ou pour faire le SCAF. Si celui-ci devait être franco-français, on aurait bien besoin de ressources budgétaires pour éviter de les gaspiller bêtement.

      • tschok dit :

        @NRJ,

        Le coût de définition, développement, essais et livraison de 4 drones ravitailleur Stingray est de 805 millions de dollars. Pas gratuit, mais pas pharaonique.

        Je pense que les 13 Mds de dollars se rapportent au coût total pour 72 appareils incluant les coûts de possession pendant la durée de vie.

        https://www.defensenews.com/naval/2018/08/30/us-navy-selects-builder-for-new-mq-25-stingray-aerial-refueling-drone/

        Pour nous, c’est évidemment hors de portée. Mais une solution low cost serait peut-être envisageable, car on parle bien d’un game changer, pas d’un gadget.

        L’idée, entre autres, c’est qu’il est idiot de dépenser des milliards pour faire des avions furtifs, comme le NGF par exemple, si leur ravitailleur ne l’est pas.

        • NRJ dit :

          @Tschok
          « Mais une solution low cost serait peut-être envisageable, car on parle bien d’un game changer, pas d’un gadget. » Là on ne sera pas d’accord. Déjà le fait d’utiliser l’expression « game-changer » pour un drone dont la seule mission sera faire ce que fait déjà le F-18SH, je trouve assez discutable.
          Ensuite si on achète un tel appareil, ce sera bien 805 millions, car on n’aura pas l’utilité d’avoir plus que 4 appareils (je suppose aussi que les américains ne sont pas idiots et ont réduit les coûts autant que faire se peut. Mais il est vrai que vu certains programmes, il est légitime de se poser la question…).

          « L’idée, entre autres, c’est qu’il est idiot de dépenser des milliards pour faire des avions furtifs, comme le NGF par exemple, si leur ravitailleur ne l’est pas. ». Pourquoi c’est idiot ? Les ravitailleurs ne vont pas au combat. Après il y a un avantage marginal -et coûteux- à faire des ravitailleurs furtifs, mais ça ne marche que si on a de l’argent à perdre. Entre les 805 millions de ces drones et par exemple des satellites qui nous permettraient d’éviter que l’armée française soit aveugle et sourde, je pense que mon choix est fait. Ce n’est pas comme si on lisait à longueur de discussion que l’armée française n’était pas assez puissante et armée, qu’il y avait des problèmes de stocks etc.

          • tschok dit :

            @NRJ,

            Vos ravitailleurs vont devenir des cibles, Meteor est conçu pour ça aussi, il fera des émules. Donc vous avez intérêt à les rendre furtifs.

            Par ailleurs vos avions furtifs sont normalement invisibles au radar mais on peut deviner leur présence derrière un ravitailleur qui, lui, ne l’est pas, avec une trajectoire caractéristique en hippodrome. Donc, un ravitailleur furtif, c’est mieux.

            En outre un drone ravitailleur permet de libérer de la ressource en pilotes et en avions pour les employer ailleurs, puisque vous n’avez plus besoin de nounou.

            Enfin, on peut éventuellement espérer une rationalisation des consommations intermédiaires de carburant: pour un litre fournit au consommateur final, combien de litres consommés? Plus d’un, sans doute. Notamment par le fait qu’un drone ravitailleur est un aéronef spécialisé dans ce rôle, contrairement à une nounou. Donc on peut en espérer un meilleur rapport carburant consommé/carburant fourni tout simplement parce qu’il en embarque plus.

            J’invente les chiffres car je ne connais pas les vrais, mais c’est pour illustrer l’idée:

            – Soit un Rafale nounou qui va consommer 3 t de carbu pour en délivrer 2 t
            – Soit un drone ravito qui va consommer 3 t lui aussi, mais pour en délivrer 4, voire plus

            Il y en a un qui est plus efficace que l’autre, non? Ben c’est ça l’idée. Si c’est techniquement possible, alors votre drone est meilleur et vous fait gagner du carbu, car il consommera moins pour délivrer plus, si on calcule par litre de carbu délivré.

            Comme votre quantité de carbu est limitée sur votre PA par cycle de ravitaillement du PA par les pétroliers ravitailleurs, vous avez plus de carbu disponible par opération.

    • Math dit :

      Pour le coup, ce serait bien dérivé Blague à part, c’est bien joué. Mais ça pose aussi des questions. Jusqu’à quelle distance le porte avion est rentable?
      Quel avantage sur un missile tiré depuis un navire, depuis un avion, depuis un avion basé à terre?

      • Fralipolipi dit :

        @Math
        « Quel avantage sur un missile tiré depuis un navire, depuis un avion, depuis un avion basé à terre? »
        … Cela dépendra du théâtre (à la fois de la géographie, des adversaires et des alliés sur zone).
        Mais si on étudie les statistiques de l’opération Harmattan, on comprend assez vite qu’il y a pas mal de marge avant que l’intérêt d’un porte-avions soit remis en question … même s’il doit s’éloigner des côtes de 500kms de plus.
        .
        Ca me fait penser à ces bons vieux Super Etendard, qui, catapultés en mer d’Oman, devaient traverser le Pakistan avant d’assurer leur mission de CAS dans le ciel afghan.
        Si nous étions capables d’une telle élongation (même si seulement ponctuelle) avec les SEM, il y a 15 à 20 ans, alors avec un GAe en full Rafale, on a matière à rester confiants.

  13. tschok dit :

    C’est wow!

  14. Thierry dit :

    C’est extrêmement utile pour ne pas dire vital, et je me réjouit que cela soit mené à bien, ça étend la couverture des chasseurs embarqué bien au delà de leurs capacités et met désormais en danger les bombardiers qui s’approchent avec des missiles anti-navire, risquant d’être abattu avant d’avoir lancé à bonne portée. Car plus un missile est lancé de loin, plus ses chances sont faible d’atteindre la cible (et inversement), outre même le fait que le missile pourrait aussi se tromper de cible, car le champs des contacts potentiel augmente avec la distance.

  15. Anonymelo' dit :

    Qui pourrait m’expliquer l’avantage d’un rafale nounou sur un avion ravitailleur? Être moins exposé puisqu’en capacité de se défendre ?

    • ano dit :

      C’est plus simple de faire décoller un rafale nouou qu’un MRTT depuis le Charle.

    • Vroom dit :

      Avec la nounou, le PA est autonome pour étendre le rayon d’action des chasseurs au coup sifflet bref.
      Avec un ravitailleur qui arrive d’on ne sait où, pas facile !
      Avec l’aAE, c’est différent, les chasseurs sont basés à terre, et peuvent partir accompagnés de leur ravitailleur.
      Maintenant, avec une opération programmée, et un PA pas à l’autre bout du monde, un ravitailleur peut y être envoyé et assurer le soutien.
      Mais le maitre mot de la nounou, c’est l’autonomie en capacité de ravitaillement en vol.

    • Math dit :

      Non, là, l’avantage du drone est net, notamment en terme de capacités (9t de carburant à 500km…) pour un raid en profondeur. Il semble en plus que l’absence de pilote ajoute de la capacité, l’automatisation réduit aussi les coûts de formation et de maintient des compétences. Après, reste le sujet de la micro-flotte. Ça, pour nous, c’est vraiment pénible. Le bouzin tombe en panne, aucune pièce de rechange sur le PA, le raid foire. Ça, c’est un pb que les Ford n’ont pas, mais qui sera pénible sur le CDG.
      Une solution plus simple: un équivalent Airbus Racer nounou… décollage et appontage facile, va à 500 km « rapidement » à voir ce que ça donnerait en capacité de carburant et en stabilité. Pas plus d’ingénieurs pour les automates à bord du navire.
      Sinon, une configuration ravitailleur du Rafale, avec 5 bidons et 2 CFT au lieu de 3, pour y aller encore plus fort et combler l’écart…

      • Fralipolipi dit :

        @Math
        Un hélico, et même un Hybride RACER, aura toujours une capacité d’emport bien moindre à celle des voilures fixes.
        Je pense qu’il sera très difficile d’équivaloir à l’emport d’un MQ25 – totalement spécifié et optimisé pour le ravito – avec n’importe quel autre aéronef de taille équivalente, a fortiori avec une voilure tournante.
        Par ailleurs, le Airbus Racer est encore bien loin de son 1er vol …
        .
        Le mieux sera de tabler sur des Rafale M Nounou un peu vitaminés = avec 4 bidons pendulaires (et pas 5 … vu que le 5ème point humide sous voilure est destiné à la nacelle Cobham) + 2 CFT.
        Mais à date, cette config est impossible sur un PA CDG … le Rafale ainsi gréé flirterait avec l’emport maxi (depuis piste en dur) de 24 tonnes.
        Il faudrait attendre les catapultes 90m du futur PAN.
        .
        Par ailleurs, gréer des CFT sur Rafale M voudrait dire les dédier en permanence à une fonction Nounou (le temps que dure l’opération … parceque monter et démonter des CFT, ce n’est pas aussi rapide et commode qu’avec des réservoirs pendulaires).
        A date, à bord du PAN CDG, cela ne serait sans doute pas accepté, car la priorité va à la flexibilité et à la polyvalence.
        Ce ne serait qu’à bord d’un futur PAN (de 70.000t) que la MN pourrait sans doute changer d’avis, ce dernier PA permettant d’embarquer plus de Rafale M, et surtout dans un contexte (avec plus de place et d’espace) permettant une meilleure optimisation de mise en oeuvre du parc embarqué.
        … c’est n’est qu’une spéculation de ma part, mais je pense vraiment qu’il y a de ça.

        • Vroom dit :

          « … vu que le 5ème point humide sous voilure est destiné à la nacelle Cobham)  »
          Sous fuselage en l’occurrence 😉

    • James dit :

      Bah, si vous trouvez un avion ravitailleur embarqué!

    • Royal Marine dit :

      Etre embarqué, tout simplement… Allez chercher un ravitailleur au milieu de l’Indien ou du Pacifique…
      Mais réfléchissez!

  16. Thom dit :

    Les pilotes de chasse craignent que les drones finissent par les remplacer, je pense que dans le cas du ravitaillement en vol il seront bien content d’être remplacé par un drone.

  17. wololo dit :

    On peut imaginer une base volante, ravitaillée par des drones, qui permettrait de recharger les avions en munitions et faire tourner les pilotes. Pas très loin de ce que le Avengers ont.

  18. Gégétto dit :

    Les avions ravitailleurs étant, tout comme les AWACS ,des cibles prioritaires( a protéger); le drone furtif, ravitaillement, système AWACS semble être une solution.
    On libère aussi des vecteurs pour des missions de combat, ce serait intéressant pour notre aéronavale, me semble t il.
    J’ose espérer que nous sommes dans la même réflexion

    Par contre tout se perd, autrefois le pompiste vous faisait le pare-brise!

    • tschok dit :

      Et l’huile et l’eau et la pression des pneus.

      Mais c’était parce que les bagnoles n’étaient pas fiables, donc on profitait de chaque étape pour vérifier les niveaux.

      Pour la pression des pneus, on a mis des capteurs.

      Et pour le pare-brise, il n’y a plus assez d’insectes pour que ce soit problématique, alors que les lave-glace sont efficaces.

      Donc, les services qu’une station service met à disposition de sa clientèle se sont déportés sur d’autres besoins qui concernent moins le véhicule et plus le conducteur et les passagers. En fait on passe d’une démarche produit (services à la bagnole) vers une démarche client (service à la personne).

      Scope s’en désole car il ne voit que l’aspect « grand remplacement » de la techno, qui substitue une automatisation des processus à des opérateurs humains qui effectuaient un travail, souvent pénible, répétitif et mal payé. Il y voit une régression sur le mode du « c’était mieux avant » ou « du tout se perd ma bonne dame ».

      Et il y voit une perte des savoir-faire humains qui n’ont plus à s’exercer. Mais ce n’est pas la technologie en soi qui produit cet effet, ce sont les modes d’organisation: si on choisit des modes d’organisation qui maintiennent l’homme dans la boucle, les vieux savoir-faire peuvent très bien se conserver et même se perfectionner. Si on vire l’homme de la boucle, là oui, tout se perd.

      Pour un système intelligent de ce point de vue, Cf le système de combat du Jaguar, qui permet de faire des simulations pour l’entrainement, mais également pour le combat. Normalement, un tel système devrait à terme renforcer les savoir-faire tactiques de l’équipage et pas les éroder progressivement en automatisant les processus.

      • Gégétto dit :

        Vous faites allusion à l’ ami Scope.
        Mais je n’ aurai pas l ‘outrecuidance de m exprimer à sa place.

        Scope est ,à mon avis ,très prudent sur le tout technologique, je ne pense pas qu ‘il le rejette d ’emblée.
        Et je peux le rejoindre, volontiers ,sur les dangers de l’IA, sans l humain dans la boucle.

        La Simulation EMBArquée (SEMBA) sur le Jaguar, permet surtout de faire de sacrées économies .Les équipages n en seront pas plus aguerris ,rien ne vaut le terrain .C est mon avis.
        Les simulations se font véhicule à l arrêt total.

        [La mise en service du JAGUAR équipé de la simulation embarquée (statique) va révolutionner la formation et l’entraînement des équipages. En effet, à l’heure actuelle, la formation et l’entraînement des équipages recourent à des équipements spécialisés et à des exercices de manœuvres effectués avec le véhicule lui-même. Or, ces équipements spécialisés (Entraineur aux Techniques de Tourelle, cabine de simulation) sont chers et donc disponibles en faible quantité et uniquement en centres de formation ; or, ces exercices de manœuvres ne peuvent avoir lieu que dans des espaces qui leur sont spécifiquement dédiés et coûtent également chers du fait simplement de leur organisation et par le potentiel consommé sur les véhicules qui y prennent part. La capacité à former et entraîner les équipages est donc ainsi par construction extrêmement contraintes. Grâce à la simulation embarquée qui va équiper – pour commencer – le véhicule JAGUAR, les équipages des unités qui en seront dotées pourront se former et s’entraîner dans leur garnison-même puisque avec leur engin ils disposeront en même temps de l’outil pédagogique pour apprendre à (bien) s’en servir.]WIKI.

        Par contre, les commentaires condescendants, sous couvert de l ‘anonymat….

  19. Moogli dit :

    La France peut développer ses propres drones, mais la spécificité (débouché limité) du ravitaillement rend une production souveraine peu rentable.

    Un achat de quelques drones US serait utile et justifié, pour le CdG des années 30’s et le PANG suivant. Cette action faciliterait l’interopérabilité de flottilles alliées.

    • FredericA dit :

      @Moogli :  » Cette action faciliterait l’interopérabilité de flottilles alliées. »
      .
      Les flottes alliés sont déjà interopérables.

    • Lothringer dit :

      « Un achat de quelques drones US serait utile et justifié »

      …et sur la base de cette réflexion…pourquoi construire nos propres chasseurs alors que les Yankee ont déjà toute la panoplie (F4, F5 , F8 , F14, F15, F16 , F18 , F22 , F35 F-frayant). C’est vrai, il suffit de leur acheter tout sur étagère.

      personnellement, j’ai une autre piste de réflexion :
      nous avons 1 PA-N, les Anglais ont (auront) 2 PA, les italiens et les Espagnols ont leurs porte-aéronef, nous avons nos PHA.
      – Vu que le A400M est en essai pour ravitailler également les hélicoptères
      – et vu qu’un A400M (paraît-il…) ne peut pas se poser sur un porte-avion…
      Il y a matière a créer en Europe un drone-ravitailleur capable de traiter à la fois les avions et les hélicoptères, en coopération entre les pays qui ont des porte-aéronefs.
      Ensemble, ça représente un marché potentiel et du travail pour nos bureaux d’études.

      • Moogli dit :

        J’ai parlé de drone spécifique au ravitaillement. Ça vous aracherait la bouche de ne pas extrapoler à autre chose (chasseurs) ?

        Je veux bien avoir tort sur des arguments, pas des extrapolations. Quand tu connaîtras la différence, la discussion sera constructive. Je parle de quoi ? … Prends ta pelle et ton seau, ne me gonfles pas !

  20. Eldritch dit :

    En voila une bonne idée pour recycler le SCAF.
    Je suis presque certain que la Luftwaffe en voudrait aussi…

  21. HMX dit :

    L’intérêt pour le GAN français d’un tel drone est parfaitement évident. Gain d’allonge et de puissance de feu pour les Rafale, qui pourront ainsi se concentrer sur leur cœur de métier, au lieu d’être utilisés en partie en configuration « nounou ».

    On peut bien sûr attendre que les USA finissent de développer et de fiabiliser le MQ-25, puis en acheter une poignée dans quelques années (6 à 12 ?). L’achat d’une telle plateforme spécialisée est sans doute le plus simple et le moins onéreux vu notre besoin, du moins si on se limite à l’aspect « ravitaillement ».
    Mais on peut aussi être plus ambitieux et aller un pas plus loin, en prévoyant d’entrée de jeu un effecteur déporté du SCAF conçu pour être polyvalent, navalisé, et qui pourrait s’acquitter de ces missions de ravitaillement en vol, mais aussi d’autres tâches (bombardement, ISR, défense aérienne, SEAD…).

    • Vroom dit :

      Toujours le problème de la place, comme dit plus haut : un drone (ou plusieurs sûrement) prend plus de place qu’un stock de nacelles

      • Fralipolipi dit :

        @Vroom
        En plus de cela, sachant que le MQ25 est propulsé par un moteur Rolls-Royce de 4,5 tonnes de poussée max (ce qui n’est vraiment pas tant que cela eu égard à son poids final supposé, qu’on pourrait estimer aux alentour de 15 tonnes // et sachant que sa modeste surface alaire ne doit pas lui assurer une portance bien meilleure que celle d’un SEM, qui lui ne pouvait être catapulté qu’à 11/12 tonnes max, avec une poussée de 5 tonnes), je me pose la question de savoir si les 75m des catapultes de notre PA seraient suffisants à le mettre en vol avec son emport de kérosène au Max …?…
        Il est bien possible que oui, mais peut-être pas dans n’importe quelles conditions, ni avec les niveaux de marges de sécurité/fiabilité usuels … alors Ok, ce n’est qu’un drone et il peut être perdu sans mal autre que financier (et opérationnel), mais il est quand même censé durer et servir des dizaines d’années. Autant qu’il soit bien adapté au PA … à voir.

    • FredericA dit :

      @HMX : « les Rafale, qui pourront ainsi se concentrer sur leur cœur de métier … puis en acheter une poignée dans quelques années (6 à 12 ?) »
      .
      Le MQ25 fait la même taille qu’un Rafale (voir photo). Si vous embarquez 6 Stingray, vous débarquez 6 Rafale M. Ou est le gain ?

      • tschok dit :

        Sur le CDG peut-être, mais sur le PAN NG? Qui peut le dire, vu que le design du futur porte-avion est en cours de définition et pourra, aux dires de ses promoteurs, s’adapter aux évolutions des systèmes d’armes à venir, d’ici à sa mise en service et même après.

        Il me semble donc prématuré de trancher la question du drone ravitailleur en ne se fondant que sur ce qui existe aujourd’hui, sans prendre en compte le potentiel d’adaptation au changement qu’on se fait chier à intégrer aux nouveaux programmes d’armement, qu’on veut désormais évolutifs, vu la durée de gestation de ces programmes et la durée de vie très longue des équipements qui seront produits.

      • Lothringer dit :

        Le Rafale-M ne replie pas ses ailes. (Le Super-Etendard repliait le bout de ses ailes et grappillait ainsi presque 2 mètres)

        Un drone-ravitailleur pourrait éventuellement replier ses ailes (selon conception), ou on pourrait imaginer un aéronef à 4 ailes courtes au lieu de 2 ailes longues.
        Le ratio 6 contre 6 n’est dans ce cas pas automatique. On pourrait imaginer du 6 contre 3.

        • Fralipolipi dit :

          @Lothringer
          Le Rafale M ne replie certes pas ses ailes (comme les SEM, F18, etc).
          Mais sa faculté de parking tête-bêche par deux (la pointe et le cockpit du 1er se positionnant par-dessus l’aile du 2nd et vice-versa), lui permet de ne pas monopoliser plus de place en hangar que ne le feraient des avions de gabarit similaire avec ailes repliables.
          … Tous les détails comptent !

      • Muse dit :

        @ frederic : dans la com, le buz, …. De quoi satisfaire madame Michu et les geeks mais certainement pas les flotilles.

  22. Motoxity dit :

    2018 et on est déjà à c stade !!!? waw Boeing n’est pas là pour rigoler

  23. Julien dit :

    Juste une merveille ! ça permettrais de supprimer les rafale nounous et de les récupérer vaqué au occupations pour les quelles ils on été fait ! trop hâte de voir ce magnifique projet (encore US par contre…) arrivé à son terme, autrement dit, ils faut impérativement qu’on en achète pour le CDG, une urgence absolue ! Vraiment dingue ce programme ! Ha lalala les USA et leurs frics la ! 😉

  24. Raymond75 dit :

    Reste plus qu’à inventer des drones (sous marins ? ) pour ravitailler le GAN … ou alors il faudra l’éloigner tellement loin des zones de combat qu’il faudra des drones ravitailleurs pour ravitailler les drones ravitailleurs qui ravitaillent les …

  25. Muse dit :

    J’ai une photo d’un étendard nounou.
    Le principe est ancien et reste limité : capacité d’emport, rayon d’action…

    • Fralipolipi dit :

      @Muse
      « Le principe est ancien et reste limité »
      Ben justement … avec Rafale M le principe a pris de l’ampleur (gros changement de braquet capacitaire) et représente déjà un intérêt nettement plus grand qu’avec les SEM.
      .
      C’est d’ailleurs exactement pour cela que l’Egypte a commandé des nacelles de ravitaillement buddy-buddy pour en équiper ses Rafale C et B, et ce en même temps qu’elle commandait ses 1er Rafale !!! Ca en dit long !