Paris estime que le net recul de ses ventes d’armes en 2020 ne reflète « pas une tendance de fond »

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

75 contributions

  1. math python dit :

    qu’a t’on vendu aux américains svp ?

    • ThP dit :

      Principalement les sonars FLASH, fabriqués à Brest, sur lesquels on se fait une marge de malade (les américains dépensant sans compter, on ne se gêne pas).

      • Batapire dit :

        Oui le sonar thales pour les usa, les ricains aiment la décoration.

    • Ikhal dit :

      Des sonars flash de Thales pour l’us navy principalement

    • Machin 10 dit :

      Même question !

      • Jose dit :

        Machin moi aussi je me pose la même question sur ce que vend la France à l’Allemagne. Je lis souvent ici que la France est en train de brader son industrie d’armement à l’Allemagne alors que toute l’exportation d’armes française n’atteint même pas 9 milliards!!! Très très ridicule…Même mon petit Land Hessen qui exporte très peu atteint en 2020 près de 50 milliards d’export !!!! Toute l’Allemagne est à plus de 1200 milliards ! Cela veut dire que toute l’industrie d’armement française ne vaut même pas l’export d’un petit village de Baden Württemberg !!! Même les Hollandais vont en rire!! Triste…Je comprends que c’est plutôt la médiocrité française qui explique cet acharnement sur l’Allemagne !!!

        • Vinz dit :

          « Même les Hollandais vont en rire!! »

          Bah en attendant c’est la Yoloswehr la risée de toute l’Europe. Même le Lichtenchtein a un plan d’invasion.

        • jo dit :

          Classement des plus grand exportateurs d’armes dans le monde de 2016 à 2020 :

          1. USA (37%)
          2. Russie (20%)
          3. France (8.2%)
          4. Allemagne (5.5%)
          ….

          Si la France est médiocre, l’Allemagne est piteuse…

          Un lien pour t’expliquer la médiocrité française au niveau de l’export militaire : https://www.usinenouvelle.com/article/la-france-devient-l-exportateur-d-armes-le-plus-dynamique-du-top-cinq-mondial.N937903

          Bonne soirée.

        • jo dit :

          Sinon vous arrivez à le vendre à l’export votre eurofighter ?
          Bizarre pourtant, vous vous êtes mis à 4 avec vos finances et « l’excellence » de chacun dans chaque domaine pour tenter de concurrencer le rafale et hélas alors que c’est censé être un intercepteur pur, il n’arrive même pas à se tenir sur ce domaine au niveau du rafale, ce qu’à démontrer en tout cas les dernières rencontres.

        • Pravda dit :

          Et l’Allemagne importe des cons en échange ?

    • blavan dit :

      L’ important , ce n’est pas ce qu’on vend aux américains, mais ce qu’on pique aux américains comme contrat, et là on est pas mauvais. Soyons fier des commerciaux qui se battent pour nos industries, il participent de notre croissance et permettent de maintenir un outil militaire correct par rapport à notre richesse nationale.

      • math python dit :

        pour 400 millions c’est beaucoup tout de même, queux pourrait etre les autres équipements vendus?

    • mich dit :

      Vous aurez une idée de ce que l’ on vends aux USA sur le site des douanes entre autre ,vous verrez ,c ‘est un peu plus qu ‘en Chine .

    • Plusdepognon dit :

      @ math python
      Des sonars et des composants :
      https://mobile.twitter.com/VincentLamigeon/status/1400077918089404416

    • John dit :

      Contrairement au cliché que bcp ici adorent perpétuer, les USA sont d gros clients d’armement européen.
      Il faut simplement noter que lorsque les achats dépassent un volume / une somme viable pour une production locale, alors ils exigent une production locale. Et cela peut être fait par toute nation, à condition que les industriels répondant à l’appel d’offre sont d’accord.
      Donc les exportations françaises vers les USA en chiffres sont de:
      – de 2015 à 2019, la France a export pour un peu moins d’€ 1 milliard aux USA. données publiques du ministère de la défense.
      – de 2009 à 2018, les USA sont 9e importateur d’armement français… Et la Chine est 3e
      https://www.sipri.org/sites/default/files/files/PP/SIPRIPP43.pdf
      – En prise de commandes, de 2010 à 2019, il y a eu pour €2.355 milliards
      Sources: https://www.sipri.org/sites/default/files/2020-07/france_2019_0.pdf
      – Parrot a développé des drones pour les USA (mais produits localement par ANAFI).
      .
      Les contrats connus concernent:
      – CFM 56 produit par Safran et GE est utilisé sur les P-8 Poseidon.
      – Safran a collaboré sur le moteur GE CF6 (10-20 % de la production selon le modèle) + pièces détachées actuellement. Celui-ci équipe le KC-10 américain, Air Force One, C-5 Galaxy, Boeing E-4
      – Safran fournit le câblage du KC-46 ; les systèmes d’évacuation sur le C5 Galaxy, le KC-46, KC-135 ; train avant du F-18 et le train principal du V-22
      – UH-72 Lakota (soit un hélico d’Airbus), la suite avionique « Meghas » est fournie par Thales.
      – USMC a commandé les casques TOP OWL de Thales pour ses AH-1Z (hélicos de combat).
      – sonars flash de Thales pour la la lutte anti-sous-marine. Thales d’ailleurs fournit l’US Navy depuis quelques décennies dans ce type d’armement.
      – Sonar ALFS sélectionnés en avril pour l’US Navy.
      – la Navy avec son Littoral Combat Ship utilise de l’équipement de Thales. General Dynamics fournit les systèmes à cette classe de navire, et collabore sur ce sujet avec Thales.
      – ACMAT avait produit la moitié des Bastion commandé par le DoD américain. (une trentaine de véhicules).
      – Safran fournit des bancs d’essais pour les systèmes électriques des hélicos américains. Le CH-47 Chinook et le CH-53 utilisent des générateurs de Safran des systèmes électriques de Safran.
      – Safran fournira les forces américaines en cablage électrique pour F-16 et MH-47 Chinook pour la période 2021-2024

      Concernant les contrats « inconnus », il y a plusieurs hypothèses à faire. La France est spécialisée aujourd’hui dans les forces spéciales, et donc l. Il est fort possible que certains équipements aient été commandés par l’US SOCOM, la CIA,…
      Je ne serais pas surpris que la France ait lancé des satellites américains.

      BREF, la France livre des pièces détachées sur lesquelles la compétition est moindre, car Thales et Safran notamment sont dans des niches qui requièrent des compétences que peu ont, et donc financièrement ces contrats sont intéressants, car ils produisent des bénéfices.
      Et ces « petits contrats » sont en réalité les plus stables. Les besoins sont constants, et les utilisateurs veulent un minimum de qualité, et choisissent donc des partenaires de confiance. Ils ne font pas de petites économies au risque de mettre en danger un appareil ultra-cher.

  2. Toto dit :

    61 million pour l’Amérique du Sud, soit comme dit dans l’article, rien du tout…. Et 66 million pour l’Allemagne! Si quelqu’un peut m’expliquer la logique de non politique, normalement on construit des projets avec des partenaires, c’est à dire avec des gens avec qui ont a des échanges non?

    • m dit :

      Ah mais il y a des échanges avec l’Allemagne : ils nous envoient leurs exigences, et nous on leur envoie notre acceptation.

    • Carin dit :

      @Toto
      Demandez-vous plutôt qu’est-ce que l’Allemagne nous a vendu en armement….
      la liste est courte:
      1) des fusils
      2) des munitions de petits calibre… et y’en a pas pour 66,1 millions d’euros…
      De plus l’Allemagne est fabricante de ses armements, tout comme nous, et ce qui lui manque, elle va le chercher en Europe et aux États Unis… comme nous!
      C’est pas là-dessus qu’il faut attaquer l’Allemagne.

    • Scipion dit :

      Effectivement dans la mesure où les Allemands boycottent nos productions je ne comprends pas pourquoi nous les considérons comme des partenaires.
      Par contre ils achètent beaucoup aux Américains.

      • précision dit :

        comme nous! Rien d’illogique à cela. Bon évidemment il y a eu quelques coups bas comme pour les P8 mais bon sur le principe d’acheter américain, dans l’absolu, rien de choquant.

      • Jose dit :

        On ne boycotte pas vos produits c’est plutôt parce qu’ils sont médiocres et non compétitifs…Le jour où le mot compétitivité ne sera plus un mot étranger dans votre langue vous allez vendre à l’Allemagne et au monde entier !!! La preuve est que moi même j’utilise les produits cosmétiques de l’Oreal et autres parfums français !!! Pourquoi moi je vais rouler en voiture française si je peux ajouter quelques milliers d’euro pour acheter une allemande ???? C’est ce que vous ne comprenez pas! Les Allemands consomment bc de produits français pourvu qu’ils soient compétitifs !!!

        • Vinz dit :

          Le mec parle de compétitivité, quand Opel a gagné de l’argent pour la première fois depuis 17 ans, un an après son rachat par PSA…
          Non mais quel bouffonos.

    • mich dit :

      Votre question tombe bien ,si c ‘est juste une question d’ échanges et bien justement l’ Allemagne est un de nos principaux partenaire économique avec les USA ,alors oui on peut construire des projets avec ! la coopération technique et trouver des budgets important de recherche et développement c ‘est un autre sujet .

  3. Bob dit :

    Je trouve bien que les francs germains vendent de l’armement au Maroc, j’espère que ce matériel servira contre les algériens mais il servira sans doute contre le Front Polisario. On devrait vendre plus au marocains, au moins, ils se battent.

    • précision dit :

      « j’espère que ce matériel servira » j’espère que vous ne voulez pas dire cela. A part vouloir du mal aux autres, personne n’a rien à gagner de l’utilisation des armes

  4. bpapon60 dit :

    Surtout le chiffre qui est anormal c’est qu’Israël a exporté plus que la France.

    • précision dit :

      « anormal », non, et ça c’est une tendance de fond.
      Noter qu’ils sont à plus de 40% de leurs ventes en Asie, 30% en Europe, 20% USA. A part l’Europe, ce ne sont pas les clients traditionnels de la France.
      Par contre ils vendent bien des des matériels concurrents de nos champions nationaux; radars, défense AA, missiles, optiques, armes légères et munitions. Et d’autres où nous sommes quasi absents il me semble: drones, avionique.

    • fabrice dit :

      D’abord la France est devant Israël.
      Mais non ce n’est pas anormal.
      Au 1er trimestre 2021, 27 « licornes » ont été célébrée en Europe….dont 9 en Israël (bizarrement dans les classements technologiques on met toujours Israël en Europe ça permet de gonfler les résultats).
      https://tech.eu/features/37643/here-be-unicorns-these-are-27-billion-dollar-startups-minted-in-europe-in-q12021/
      En tout 600 « Licornes » dans le Monde dont 67 en Israël (12 en France)
      Malgré (ou grâce au covid) les levées de fond explosent littéralement.
      La liste israélienne https://www.techaviv.com/unicorns
      La lite française https://www.businessinsider.fr/voici-la-liste-des-12-licornes-francaises-dont-fait-partie-lassureur-sante-alan-187246
      Une révolution technologique est en train de se développer sous nos yeux d’une ampleur inédite.
      Il faudra choisir dans quel bord de l’Histoire on va se situer, avec les Islamo gauchos et l’union intersectionnelle des losers grandes gueules revendicatives réclamant des sous sans efforts en criant « mort aux Juifs et à Israël » et « defraud the police » ou avec le camp de ceux qui travaillent, qui innovent et qui suent.
      Des boulets que certaines osent appeler des « chances » plombent la France, il serait temps d’en réduire le poids.

      • Patrickov dit :

        fabrice arrêtez votre comédie,

        https://www.middleeasteye.net/fr/opinion/lunion-europeenne-doit-cesser-de-financer-lindustrie-israelienne-de-la-defense

        L’Union européenne finance des programmes de recherche et d’innovation de groupes israéliens, turcs, américains ou encore suisses et norvégiens.
        L’Union européenne finance des programmes de recherche et d’innovation de groupes israéliens, turcs, américains ou encore suisses et norvégiens.
        https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/defense-si-si-l-europe-finance-la-recherche-des-groupes-concurrents-aux-europeens-834460.html

        Remerciez donc l’Europe et les contribuables européens qui aident au développement d’Israël.

        • fabrice dit :

          je vous cite des journaux spécialisés dans le business et la hi tech et vous me citez un éditorial de Cabirol de La Tribune et Middle East Eye (une émanation islamiste)…
          Savez vous reconnaître un article de fond d’un éditorial ?
          Dans la vraie vie il y a plus d’IDE israélien dans l’UE que d’IDE européen en Israël…Mais bon rassurez vous (si vous êtes un pro palestinien « en premier ») ou inquiétez vous (si vous êtes pro France en premier) ce n’est pas en France…

      • Fred dit :

        @ fabrice

        Il faut aussi choisir entre être des putes vénales ou défendre les Droits de l’Homme et les résolutions de l’ONU.

        • fabrice dit :

          Tout à fait on doit défendre la Justice, la science et la démocratie au Moyen Orient et pas faire sa pute vénale envers les dictatures arabes en cautionnant la colonisation arabe en dehors de l’Arabie dans la terre de Judée.

          • Fred dit :

            @ fabrice

            Parce-que les Juifs de Judée n’étaient pas des Arabes, que les Arabes ne sont pas des Sémites ?
            L’épisode des Juifs en Judée n’est qu’un épisode migratoire : pas avant et très peu après.
            La Bible peut-elle servir de cadastre ?

            Je suis pour que les Juifs qui le souhaitent disposes d’un état, mais pas au détriment d’autres peuples, pas un état pratiquant l’apartheid et la colonisation.

      • tschok dit :

        @fabrice,

        Et hop! un p’tit com raciste et xénophobe au passage, hé hé hé.

        Je me suis demandé si vous n’étiez pas un mec d’extrême droite qui se fait passer pour un juif ou un Israélien, parce qu’avec vos prises de position racistes, vous faites exactement ce qu’il fait pour déconsidérer la Shoa.

        Quand on vous lit on se dit merde, les héritiers de la Shoa sont devenus racistes, c’était bien la peine de sacraliser l’événement et d’en faire la pierre angulaire de la pensée des droits de l’homme.

        Et après on se dit oui mais attends, on est sur Internet, si ça se trouve, c’est encore un type d’extrême droite qui fait de l’intox. Il se fait passer pour une enflure raciste histoire de pourrir l’image d’Israël et des juifs.

        Ca se tient, non?

        • fabrice dit :

          Tchok
          Je parle « boulet » tout de suite vous traduisez « étranger »…..Il y a un problème dans votre cerveau dérangé ? Personne n’a de leçon de racisme à recevoir de la part de la bande à Mélanchon qui défend les tueurs de flics et les suprématistes indigénistes. Les « boulets » pour la France c’est vous, ce ne sont pas les étrangers honnêtes qui veulent s’intégrer.

          • tschok dit :

            Rho, la grosse mauvaise foi: vous parlez de « chances » = « chances pour la France »

            « Des boulets que certaines osent appeler des « chances » plombent la France, il serait temps d’en réduire le poids ».

            Dans le langage crypté de l’extrême droite = immigrés.

            Ne vous plaignez pas: si vous vous exprimez en reprenant les codes de l’extrême droite raciste et xénophobe, acceptez d’encourir la critique que cela déclenche nécessairement et ne faites le coup de l’innocent injustement pris à partie par un interlocuteur agressif sur la base d’un malentendu, vu la tonalité générale de votre discours.

            No soyez pas dupe de vos propres tromperies.

      • Vinz dit :

        Arrêtez deux secondes de vous pignoller avec vos « licornes ». Pour deux vrais projets industriels et/ou innovant, y en a huit qui sont une pure escroquerie. C’est comme parler « d’art » dans l’Art Contemporain.

        Quel rapport entre Blabacar et Kalray ? Ou Ynsect ! Les licornes sont des mythes pour financiers qui savent pas quoi faire du fric des banques centrales.

    • précision dit :

      je réalise d’ailleurs que l’auteur de ce blog m’a devancé avec un article détaillant les ventes israéliennes.

    • math python dit :

      en tout ?

    • Twisted dit :

      @Fabrice avait déjà pointé ici que les exportations de défense israéliennes étaient surtout composées d’une multitudes de contrats de haute technologies à une myriade de clients, pas forcément très importants individuellement, ce qui permet une certaine stabilité d’une année sur l’autre, là où les résultats français sont très dépendants des « super-contrats » de plusieurs milliards d’euros.

  5. Raymond75 dit :

    Des êtres humains normaux devraient se réjouir que l’on vende moins d’armes, mais cela suscite des inquiétudes ! Oui, c’est vrai : d’autres en vendent ; et alors ? On pourrait produire autre choses : des tracteurs, des engins de chantier, des poids lourds, des engins industriels … Mais il faut avoir des idées.

    • précision dit :

      d’autant que les ventes d’armes de la France sont régulièrement épinglées pour leur opacité par les ONG (il est vrai souvent anglo saxonnes= , même par rapport à d’autres pays européens ou américains.
      https://www.france24.com/fr/france/20210531-rapport-2021-sur-les-ventes-d-armes-fran%C3%A7aises-un-dossier-plus-sensible-que-jamais

      https://www.amnesty.fr/controle-des-armes/actualites/ventes-darmes-francaises-ce-que-lon-veut-nous-cacher

    • PARTAGE dit :

      le seul problème c’est que pour se défendre avec des engins de chantier, c’est un peu compliqué.
      l’avenir nous dira si vous avez raison, 1 chose est sur c’est que depuis que l’homme est sur terre les guerres s’enchainent.
      Après on peut aussi faire comme les élus vert et donner des subventions pour la mosquée de Strasbourg environ 2,5 millions d’euros, (c’est une idée)!!!!

    • Pravda dit :

      On ne vendra plus d’armes quand il n’y aura plus de clients. En attendant ça permet de faire tourner nos industries, de faire marcher nos bureaux d’études, de fabriquer une bonne partie de nos besoins, de compenser (un peu) notre déficit extérieur et accessoirement de payer votre retraite. Et ne vous leurrez pas, si nous ne vendons pas, ce seront les chinois, les turcs, les russes qui s’en chargeront (sans parler de nos alliés), ils sont d’ailleurs avec leurs perpétuelles provocations, nos meilleurs commerciaux (Inde, Indonésie…).
      Question tracteurs et engins de chantier, ça fait un bail que nous ne faisons plus le poids, donc non nous n’en vendrons pas un de plus si nous arrêtons de produire des armes, même dans le monde imaginaire de Raymond.

    • Vinz dit :

      Ben ouais, tant que des pays comme la Chine existe on se réjouit de vendre des armes. On comprend que ça choque les mentalité d’esclave.

    • Fred dit :

      Boris Vian – Le petit commerce
      https://www.youtube.com/watch?v=hqvQlnB7qq4

      J’ai vendu du mouron mais ça n’a pas marché
      J’ai vendu des cravates, les gens étaient fauchés
      J’ai vendu des ciseaux et des lames de rasoir
      Des peignes en corozo, des limes et des hachoirs
      J’ai essayé les fraises, j’ai tâté du muguet
      J’ai rempaillé des chaises, réparé des bidets
      Je tirais ma charrette sur le mauvais pavé
      J’allais perdre la tête mais j’ai enfin trouvé
      Je roule en Cadillac dans les rues de Paris
      Depuis que j’ai compris la vie
      J’ai un petit hôtel, trois domestiques et un chauffeur
      Et les flics me saluent comme un des leurs
      Je vends des canons, des courts et des longs
      Des grands et des petits, j’en ai à tous les prix
      Y a toujours amateur pour ces délicats instruments
      Je suis marchand d’canons, venez me voir pour vos enfants
      Canons à vendre !
      Avec votre ferraille on forge ces engins
      Qui foutront la pagaille parmi ceux du voisin
      Ça donne de l’ouvrage à tous les ouvriers
      Et chacun envisage de fonder un foyer
      Pour se faire des finances on fabrique des lardons
      On touche l’assurance et les allocations
      Ça n’a pas d’importance car lorsqu’ils seront grands
      Ils iront en cadence crever pour quelques francs
      Je vendais des canons dans les rues de la terre
      Mais mon commerce a trop marché
      J’ai fait faire des affaires à tous les fabricants d’cimetières
      Mais moi maintenant je me retrouve à pied
      Tous mes bons clients sont morts en chantant
      Et seul dans la vie je vais sans souci
      Au coin des vieilles rues, le cœur content, le pied léger
      Je danse la carmagnole, y a plus personne sur le pavé
      Canons en solde !

  6. LucienB dit :

    A long terme, on observe une tendance à une baisse progressive et régulière de la participation française aux ventes d’armes. Il y aura peut-être une ou deux meilleures années, mais dans l’ensemble, notre industrie de l’armement connaît une mort lente et atroce. Il y a plusieurs erreurs commises par les gouvernements successifs.
    Tout d’abord, le démantèlement de nos forces armées, la baisse des achats d’équipements et surtout le très faible investissement dans la recherche et les nouvelles technologies.
    Deuxièmement, l’acquisition d’équipements étrangers moins chers au détriment de notre industrie, sans considérer le retour positif indirect que le maintien de ces productions nationales aurait pour l’économie française.
    Ces deux considérations sont des conséquences directes du retour de la France à l’OTAN qui a été néfaste pour notre BITD.
    Maintenant, sous Macron, la situation est devenue bien pire. Il y a une intention claire de détruire notre souveraineté en remettant notre industrie de la défense entre des mains étrangères. Le NEXTER sera progressivement détruit par les Allemands, tout comme ils l’ont fait avec le Pielstick. THALES, la plus grande industrie de défense de France, a été exclue du SCAF et si elle survit, elle sera à un niveau bien inférieur. DASSAULT est contraint de livrer ses secrets à DS. SAFRAN a cédé la place à MTU, NAVAL GROUP sera la prochaine cible des traîtres. ALSTOM pour les Américains, ALCATEL, RTD, etc. C’est le fanatisme ultra européen et la haine de tout ce qui est français, de la part de notre président… Surréaliste !
    Les partenariats et les fusions ont toujours été mauvais pour la France, nos gouvernants sont traditionnellement de mauvais négociateurs et nos voisins ont toujours été plus intelligents, voyez l’exemple d’Airbus, où la France a pratiquement tout livré et aujourd’hui nous ne possédons pratiquement rien d’autre, seulement 11% des l’entreprise est toujours à capitaux français. Chaque fois que nous concluons un partenariat, nous le laissons plus petit, avec moins d’emplois et des fermetures d’industries nationales.
    Enfin, il y a un manque d’intelligence, de planification et de clairvoyance pour l’industrie de la défense.

    • Fred dit :

      @ LucienB

      … Deux premiers paragraphes particulièrement faux ! Le reste ne vaut guère mieux.

      Noter que le pic des années 80 correspond à la Guerre froide et à des budgets militaires mondiaux autrement plus conséquents.
      https://www.liberation.fr/resizer/Qkbh2OpQb3P2OvPrd50d8p42_LM=/1440×0/filters:format(jpg):quality(70)/cloudfront-eu-central-1.images.arcpublishing.com/liberation/3ATQT4BFLBZVKGNH6IRS45EVJY.jpg

    • Sahasrahla dit :

      Il y a toujours des gens qui jouent les Cassandre et crient à la disparition de la France, au déclin, au tiers-monde et patati et patata. Mais la France est une nouvelle fois à la 3e place mondiale des exportateurs d’armement. Pas mal pour un pays dans une situation aussi cataclysmique !

    • tschok dit :

      Eh oui, pauvres de nous: vaincus par les méchants zétrangers et trahis par nos zélites.

      Sniff… on est des victimes.

      Des victimes, oui, mais troisième vendeur d’armes mondial, quand même.

      C’est fascinant: la France est dans le peloton de tête mondial des trois premiers, et les mecs se plaignent et se mettent des trucs dans le crâne qui relèvent du délire pathologique, entre la parano et la dépression nerveuse.

      Et il n’y a pas de médocs contre ça. C’est dans les boyaux de la tête que ça déconne et il n’y a rien à y faire.

    • Hannibal_Lecteur dit :

      Oui oui oui…
      On est nul, notre Président est un traitre, bla bla bla…
      Mais dites dinc que vous êtes d’une nature optimiste…
      Pour ce sujet comme pour bien d’autres (et je ne parle pas que de défense) le Français moyen (sans être péjoratif) ne sait que critiquer, se plaindre, critiquer, se plaindre…
      Y’a qu’à, faut qu’on, tous des cons, etc etc…
      Mais qu’est ce que c’est lassant….
      Pour le sujet, point de traitres comme vous aimez le dire. Mais une réalité économique. Que ça vous plaise ou non, l’Europe dans le futur ne pourra rivaliser avec la Chine, les USA et la Russie qu’en étant unie.
      En voulant faire cavalier seul, on joue le jeu des superpuissances car c’est dans leur intérêt d’avoir une Europe faible.
      De toute manière c’est inéluctable. Question de temps. Le franchouillard qui se croit plus malin que les autres, c’est fini. Seuls, on est morts….

      • LucienB dit :

        Un cannibale américain ne nous comprendra pas. Mais se plaindre et critiquer fait partie de la culture française. Contrairement aux Américains qui ont une peur pathologique d’exposer tout discours négatif et d’être qualifiés de perdants, les Français se sentent mieux lorsqu’ils se plaignent.
        Et je préfère mourir seul que de vivre comme une province d’Allemagne comme le souhaite le traître Macron. Vous, les gauchistes, êtes des dictateurs qui n’acceptent pas une opinion contraire. La France a toujours été seule et protagoniste tout au long de son histoire, les alliances et les partenariats ne nous ont jamais fait du bien.

        • Hannibal_Lecteur dit :

          Gauchiste moi??? Elle est bien bonne celle là…
          Ne pas acceptez une opinion contraire? Mais ce n’est pas une opinion que vous avez, c’est de l’aigreur, de la rancoeur, et de la haine pour ceux qui ne pensent pas comme vous! Et aussi envers les pays étrangers et notamment européens.
          Je n’y vois aucun discours constructif, je vois juste un type qui est resté dans son esprit au début de XXème siècle…. Et qui a peur des autres….

          • LucienB dit :

            Si je ne vous parle pas et que vous me répondez toujours de manière agressive, alors vous êtes l’intolérance. Oh oui, désolé, les gauchistes possèdent la vérité, ils ont toujours raison et ne peuvent donc pas être appelés intolérants.
            Et oui, j’ai bien peur, avec un traître occupant le poste de Président de la République, tout le monde devrait craindre pour l’avenir de la France.

  7. précision dit :

    « Mais aussi grâce à leur norme ITAR [International Traffic in Armes Regulations], qui permet de contrôler les exportations de matériels militaires produits avec des composants d’origine américaine »
    autant par le passé ils ont pu nous mettre quelques batons dans les roues, autant cette affirmation sans élément concret me surprend; je n’ai pas l’impression que les USA aient cette année utilisé ITAR pour bloquer une vente française ou même européenne.

    Bref l’argument me semble inadéquat pour expliquer une hausse des ventes américaine spécifique à cette année. Ca c’est plutôt un élément de fond qu’un point spécifique de calendrier.

    • Vinz dit :

       » je n’ai pas l’impression que les USA aient cette année utilisé ITAR pour bloquer une vente française ou même européenne. »

      Bah c’est avéré qu’ils avaient bloqué la vente des Scalp à l’Egypt il y a qqs années. Du coup le message est passé et le matos devient itar-free.

      • précision dit :

        oui ca je savais, je réagissais juste à l’affirmation de l’article prétendant que l’augmentation US cette année s’explique par ITAR, ce qui me semblait complètement illogique.

  8. PK dit :

    « Ce n’est pas un échec, mais ça n’a pas marché ».

  9. Thierry dit :

    Que les ventes d’armes française soient en hausse ou en baisse, le déficit du commerce extérieur de la France lui est systématiquement en hausse :

    https://www.douane.gouv.fr/actualites/resultats-du-commerce-exterieur-de-la-france

    Macron s’est fait le roi de la vente d’armes dans le monde en jetant aux orties les droits de l’homme et la démocratie, sacrifié sur l’autel du dieu pognon, sauf que les ventes d’armes ça ne pèse toujours rien en France par rapport au reste.

    il faut quand même replacer les choses dans leur contexte, à cause de la désindustrialisation par délocalisation on importe bien plus que l’on exporte. C’est là un des scandales passé sous la tapis par tous les présidents successifs qui ont feint d’ignorer cette saignée béante dans nos finances.

    Il aura fallu attendre la pénurie de masque pour que le sujet soit mis en lumière, mais ça ne veut pas dire pour autant que la France réindustrialise, on en est encore très loin (bien trop loin). Les importations en sont la preuve.

    • tschok dit :

      @Thierry,

      Oui, enfin on n’a pas attendu la pénurie de masques pour découvrir la désindustrialisation, qui est un phénomène qui a au bas mot un demi-siècle. Macron n’était même pas né qu’elle était déjà engagée, c’est dire.

      Si vous regardez un film comme l’Héritier, de Labro, sorti en 1973, il raconte l’histoire de la reprise d’un groupe industriel par le fils de son fondateur. Le groupe a trois branches dans le film: presse, chantier naval et sidérurgie.

      Il est précisé que l’une de ces branches est déficitaire (sidérurgie) et on devine que les chantiers navals vont avoir des problèmes. Il n’y a qu’une branche qui se porte bien, la branche tertiaire (presse).

      Eh bien ce film donne une image de ce qu’était l’économie française en 1973: une branche sidérurgie qui va se casser la gueule, une branche chantier naval qui devra être modernisée pour survivre et une branche tertiaire qui représente l’avenir.

      Pour info, notre Prèz est né en décembre 1977.

      Vous pouvez aussi vous référer à Mon Oncle d’Amérique de Resnais, sorti en 1980. C’est un film plus complexe, mais il évoque au passage les difficultés du secteur de l’industrie textile et l’émergence d’une nouvelle économie, avec ses gagnants et ses perdants.

      La transformation de l’économie française vers le modèle tertiarisé ne date pas franchement d’hier et un président qui était à peine né au moment où ça s’est enclenché se fiche éperdument de la dissimuler ou non, c’est franchement pas son problème.

      C’est comme si moi, qui suis né après la Guerre d’Algérie, j’essayais de nier l’existence de la torture et de la corvée de bois. C’est décalé, quoi. Dissimuler n’est plus l’enjeu de ma génération.

      C’est pas comme un secret de famille honteux qu’on planque sous le tapis de génération en génération. En plus, tout le monde est au courant, dans le genre secret de Polichinelle on ne fait pas mieux que le déficit du commerce extérieur: ne l’ignorent que ceux qui s’en foutent, sinon, tous les autres savent.

  10. Patrickov dit :

    L’Union européenne finance des programmes de recherche et d’innovation de groupes israéliens, turcs, américains ou encore suisses et norvégiens.
    Un rapport publié en décembre 2019 montre que l’Union européenne (UE) verse des millions d’euros provenant des contribuables à des fabricants d’armes israéliens.
    Le citoyen européen et surtout français ne peut qu’en vouloir à lui même pour la baisse des ventes d’armements au profit de ceux qu’il finance.
    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/defense-si-si-l-europe-finance-la-recherche-des-groupes-concurrents-aux-europeens-834460.html

    • fabrice dit :

      Je pense que vous ne comprenez rien à cet article.
      De quoi parle Cabirol ?
      Il parle du programme européen Horizon. Il s’agit d’un programme de 7 ans (Horizon 21 commencera cette année et ira jusqu’en 2028) qui associent les Etats membres de l’UE et des états associés (Israël, Suisse, RU). https://scienceeurope.org/our-priorities/eu-framework-programmes/
      Les chiffres qu’ils donnent sont du programme Horizon 2014 (qui allait de 2014 à 2021)
      C’est un programme de 94 mds d’euros (sur 7 ans).
      En gros chaque pays (dont Israël) verse au pot commun (les 94 mds d’euros) qui sont reversés en fonction des projets qui doivent associés des équipes de recherche de plusieurs pays.
      Dans ce cadre ce cadre les équipes de recherche israélienne ont touché 1,7 mds d’euros sur 7 ans de 2014 à 2021 dans le cadre de programmes de recherche communs avec des équipes européennes. Ce programme est positif pour Israël car Israël n’a versé que 1,3 mds d’euros au pot commun.
      Le gain pour Israël est donc de 400M d’euros sur sept ans soit 60M d’euros par an….
      Israël dépense 18000M d’euros par an en R/D (dont 1 mds d’euros pour la seule IAI)
      Les sept universités israéliennes sont prestigieuses et tous dans le top 500 (sur les 5000 universités mondiales), ce n’est pas le cas de toutes les universités de l’UE (ce que je dis sur Israël est aussi vraie pour la Suisse et le RU). Allez visiter un campus israélien (le Technion ou l’Université Hébraïque) et allez visiter le campus de l’université de Saint Denis et après revenez nous voir pour savoir qui a besoin de coopérer avec qui…
      La menace de l’UE de « chasser » Israël de ce programme (l’UE fait les mêmes menaces à la Suisse et au RU) est ridicule, c’est se tirer une balle dans le pieds.
      Si ces universités ne collaborent pas avec celles de l’UE, elles collaboreront avec d’autres….
      https://www.tribunejuive.info/2017/12/22/ouverture-dun-campus-universitaire-du-technion-en-chine/

      • Twisted dit :

        Faut comparer ce qui est comparable, pourquoi ne pas parler du campus de l’X, ou mieux, celui de Centrale (au sein duquel la jeunesse dorée décadente se cache dans les laveries pour échapper à notre glorieuse gendarmerie)

        • fabrice dit :

          Un des problèmes français est que nous avons des grandes écoles qui sont petites en taille mais performantes mondialement et de grosses universités qui sont dans un état pitoyable.
          En Israël il n’y a pas ce système à deux vitesses. Leurs universités sont des universités à 25000 étudiants. Il n’y a pas de sens à les comparer avec l’X qui en a dix fois moins.
          De toute façon sur le fond, nos universités françaises ont besoin de se moderniser et de lier des partenariats, Horizon est un beau programme dans ce sens. Le cantonner juste à l’intra UE est une erreur grossière. J’ai cité l’université de Saint Denis, il y a tout un tas d’universités au sein de l’UE qui ne valent pas mieux ou qui n’ont aucun prestige. Nos fac doivent nouer des partenariats avec les meilleures équipes mondiales et pas se coltiner des partenariats avec des facs de second ordre pour faire du tourisme.
          En 2021 la Science mondiale ne se joue plus exclusivement dans l’UE, loin s’en faut.
          Quand je dis ça ce n’est pas un plaidoyer « pro Israel » « pro Suisse » ou « pro RU » mais du bon sens.

          • Twisted dit :

            C’est un problème plus large qui touche à notre dichotomie grandes écoles/fac. Le modèle de l’Université Paris-Saclay est encourageant et devrait se généraliser dans le futur.
            Tant que la fac sera vue comme un dépotoir pour branleurs en sciences humaines (et l’image n’est pas si déformée) les choses ne changeront pas. Ça et le manque criant de culture scientifique au sein des iep/ecole de commerce (même si les choses commencent à changer avec une généralisation des partenariats et des doubles diplomes)

  11. MERCATOR dit :

    Les ventes sur une année civile n’ont pas de signification, tout entrepreneur le sait, ce qui compte, c’est la tendance sur une période de cinq ans et là, c’est une autre limonade !

    Voici les 10 principaux pays exportateurs d’armes dans le monde entre 2016 et 2020, selon le Sipri :
    États-Unis — 37% Raytheon, l’une des plus grosses entreprises d’armement américaines et du monde.
    Russie — 20% …
    France — 8,2% …
    Allemagne — 5,5% …
    Chine — 5,2% …
    Royaume-Uni — 3,3% …
    Espagne — 3,2% …
    Israël — 3% …
    Au 15 mars 2021

  12. Criloc dit :

    C’est marrant de vous satisfaire des ventes d’armes françaises à l’étranger. La guerre se répand partout. Les grandes puissances se surarment. Et nous, on est content de vendre des armes à l’étranger. J’entends déjà les réponses du genre : pour produire des armes, il faut les vendre… Ben voyons. Vous croyez que les USA et la Chine attendent de vendre des armes pour développer des lasers, drones et intelligences artificielles ? La France a encore une guerre de retard. Vendre c’était dans les années 80 90 avec l’idéologie libérale au pouvoir et la fin des nations. Aujourd’hui, avec le retour des empires, il nous faut nous surarmer avec de la très haute technologie pour dissuader toute attaque des grandes puissances. Enfin, répandre ces technologies d’armement dans le monde est une erreur. Les pays d’Europe sont d’une faiblesse démographique dramatique. Notre seule force, c’est la domination technologique. Si nous perdons cette avance, nous sommes perdus.

  13. vrai_chasseur dit :

    Pour 2021 rien que les ventes Rafale à elles seules vont dépasser ce chiffre, c’est environ 7,5 milliards.
    Il faut pour cela que les contrats signés soient effectivement mis en exécution (paiement de l’acompte prévu avant fin décembre 2021 pour être comptabilisé en 2021, sinon ça sera 2022) ce qui est l’objectif des 3 pays Egypte Grèce Croatie.

    • LucienB dit :

      Vendre des Rafale, c’est bien. Mais nous ne pouvons pas nous contenter de cela. Il y a Naval Group, Nexter, Thales…

  14. Alpha dit :

    Ventes d’armes : Bonne nouvelle pour l’européen SAAB et ses partenaires brésiliens. Après son achat de 36 Gripen E/F, le Brésil va commander un second lot de cet appareil pour aligner entre 60 et 70 appareils. A terme, il prévoit d’acquérir jusqu’à 110/120 Gripen E/F .
    Il devrait donc remplacer à la fois le F-5 Tiger II et le A-1 AMX.
    http://psk.blog.24heures.ch/archive/2021/06/03/le-bresil-prepare-la-commande-d-un-second-lot-de-gripen-e-f%C2%A0-871145.html

    • PK dit :

      Sarkozy nous a privés d’un bon coup… Quel branque !

    • LucienB dit :

      Fausse nouvelle !
      Si vous effectuez une recherche sur tout Internet, dans la presse européenne, américaine et même brésilienne, alors vous verrez qu’il n’y a pas d’achat d’un deuxième lot de Gripens. Il n’existera probablement jamais. Ou si c’est le cas, ce sera dans un avenir très lointain. Jusqu’à présent, SAAB n’a livré qu’un seul Gripen qui est encore en cours de test. La vente a été conclue en 2013 et jusqu’à présent, il n’y a pas de Gripen opérationnel.
      SAAB est une entreprise privée et familiale 100% suédoise. Ce n’est donc pas une entreprise européenne au sens transnationale comme AIRBUS par exemple. Mais si vous voulez dire dans le sens d’être en Europe, alors nous pouvons dire que SAAB est aussi européen que DASSAULT.

  15. Maudry dit :

    La France est en train de fondre partout ! Comment voulez vous vous faire respecter en tançant Al Sissi sur les droits de l’homme à PAris lors de sa visite à Paris pour ensuite enterrer le problème avec une vente de Rafales ? Ridicule et très décrédibilisant ! Et tout est de cet acabit, une espèce de mensonge de circonstance que les français ont et qui pensent-ils leur donne une dimension morale dont tout le monde n’a que faire ! La France des droits de l’homme est responsable du dernier génocide du 20 e siècle en Afrique et les auteurs réfugiés en France courent toujours ! Ils ont aussi mis 27 ans pour le reconnaître ! comment voulez vous avoir une voix qui porte et soit respectée ? Même chose pour les USA sous Trump ! Putin par contre est lisible comme une fontaine d’eau fraîche das alpes ! Il ne s’embarrasse pas de toute cette flagornerie typiquement française, et ça le rend plus respectables et crédible !