Le bateau turc sans équipage « Ulaq » a effectué avec succès son premier tir de missile

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

101 contributions

  1. 에르메스 dit :

    Reste à voir la fiabilité/résilience du système, car là est le vrai défis… Le reste, c’est accessible à n’importe quel bricoleur de nos jours.

    • Tecchnocratia dit :

      Si la Turquie laisse 5 millions migrants par an entrer en Europe, c’est une guerre sans fumée et la Turquie vous met à genoux.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Si la Turquie laisse 5 millions migrants par an entrer en Europe, c’est une guerre sans fumée et la Turquie vous met à genoux. » Vous pouvez toujours rêver

      • Joe dit :

        Avec des SI…. Si la Turquie d’Erdo le Pas Si magnifique commence à jouer au plus C… Les Kurdes recevront quelques armes sophistiqués ainsi que des renseignements satellite ‘égarés’ sur un disque dur 🙂

        Erdo est totalement isolé. A part les discours pour son pré-carré nationaliste, il n’y a pas de substance.

        Un vaisseau-drone est parfait. Il peut-être détruit sans que la notion de vie humaine soit engagée. Protestations vigoureuses mais zéro conséquence.

        Combien de vaisseau-drones peut produire Erdo Le Bonimenteur vs l’Europe ou même juste la France en terme de missiles courtes et moyennes portées.
        Il suffit simplement d’utiliser les missiles en fin de vie qui doivent être tirés ou destinés aux exercices pour annihiler la flotte utile et vaguement modernisé d’Erdo.

        • Tecchnocratia dit :

          Le jour que les kurdes reçoivent vos armes, les Guyanais, antillais, Breton, corse, polynésiens, savoyards, kanaks… recevront les mêmes cadeaux, 5 ans après, vous aurez que 500 kms2 de territoire.
          kinavo !

      • Yakashu dit :

        Elle peut bloquer tous les navires et avions français passant à l’est de l’Europe pour aller en Asie, Océanie, océan indienne, c’est la mise à mort pour l’économie française.

        • Too dit :

          Mdr…
          Vous croyez vraiment que dans une guerre totale, la Turquie a la moindre chance contre la France ?
          On parle de la 5eme économie mondiale, Dans le top 5 des exportateur d’arme, puissance nucléaire, capable de concevoir PA nucléaire, SNA SNLE, tank, avion en totale autonomie.
          Contre la Turquie qui n’arrive pas a faire un moteur de char, n’arrive pas a concevoir un avion, ni même à en acheter ?
          .
          Je paye pour voir ça !

          • Yakashu dit :

            CDG, on peut le couler en 2 minutes,
            top chrono.

          • Lucolgan dit :

            la 5eme économie mondiale, perdu la guerre en Afghanistan et au sahel, ces pays sont la la 500 eme économie mondiale

        • Franz dit :

          LOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOL !

          • Pascal (l'autre) dit :

            « la 5eme économie mondiale, perdu la guerre en Afghanistan et au sahel, ces pays sont la la 500 eme économie mondiale » Et vous vous êtes dans le top 5 mondial des débiles! Bercé trop prés du mur?

          • Pascal (l'autre) dit :

            « CDG, on peut le couler en 2 minutes,
            top chrono. » Ouaaaah! nous sommes sidérés! Nous en avons les larmes à l’œil!……………………… De rire!

        • Lotharingie dit :

          à Yakashu :
          .
          « ………………. blablabla …………………. peut bloquer tous les navires et avions ……………….blablabla ………….français passant à l’est de l’Europe pour ……………..blablabla……………. »
          .
          .
          Et en même temps :
          .
          « ………La livre turque atteignait un plus bas historique face au billet vert après des commentaires d’ ErdoCon, qui réclame une baisse des taux d’intérêt. La livre turque perdait 1,03% à 8,6266 livres pour un dollar, après avoir atteint en cours de séance asiatique 8,8008 livres pour un dollar, un niveau jamais atteint auparavant……………. »*.
          .
          https://www.capital.fr/entreprises-marches/turquie-la-livre-a-un-plus-bas-historique-1405057
          .

  2. Moi dit :

    Mon commentaire va peut-être en faire sourire certains, mais d’un point de vue légal un navire sans équipage en eaux internationales, ne peut-il pas être considéré épave ?
    Et donc à la merci d’un équipage qui en prendrait possession en toute légalité ?

    • ji_louis dit :

      J’allais dire la même chose 🙂
      De plus, on peut lui tirer dessus ou le capturer pour « faire cesser le danger pour la navigation ». Bref, ça doit rester sous surveillance étroite, et par étroite je veux dire à portée immédiate de moyens avec des humains pouvant le protéger.

    • Raymond75 dit :

      Hélas non : « Qu’est-ce qu’une épave maritime ?

      La première définition est donnée par un décret en décembre 1961 qui fixe le régime des épaves maritimes. Le décret a été abrogé mais la définition demeure la même : est considéré comme épave tout bateau en état de non flottabilité, abandonné par son équipage qui n’en assure plus la maintenance, tout déchet coulé, etc. » (Wikipedia

      http://www.soualigapost.com/fr/actualite/30676/d%C3%A9cryptage/epave-bateau-abandonn%C3%A9-ce-que-dit-la-loi

      • Royal Marine dit :

        Sauf que n’importe quel bateau abandonné par son équipage, peut devenir la propriété de celui qui le récupère en montant à bord… Pour cela, pas besoin d’être une épave… C’est valable pour un zodiac (immatriculé) comme pour un supertanker…
        Tout le monde connait l’histoire de ce cargo abandonné au début du siècle, et croché par un remorqueur de haute mer qui le ramènera au port… Normalement, le bateau et la cargaison appartiennent à l’armement du remorqueur.
        Mais la Lloyds prendra une position différente. En effet, il restait sur le bateau, la mascotte officielle du bord, un chat, porté au rôle d’équipage comme simple matelot… Un membre de l’équipage était donc bien à bord…
        Mais pour les bateaux de l’Etat, les règles ne sont pas tout à fait les mêmes…

      • ji_louis dit :

        Précision: vous avez raison:
        La Convention (internationale de Nairobi de 2007 sur l’enlèvement des épaves) définit une « épave » comme suit :
        a) un navire naufragé ou échoué; ou
        b) toute partie d’un navire naufragé ou échoué, y compris tout objet se trouvant ou s’étant trouvé à bord d’un tel navire; ou
        c) tout objet qui est perdu en mer par un navire et qui est échoué, submergé ou à la dérive en mer; ou
        d) un navire qui est sur le point de couler ou de s’échouer ou dont on peut raisonnablement attendre le naufrage ou l’échouement, si aucune mesure efficace destinée à prêter assistance au navire ou à un bien en danger n’est déjà en train d’être prise.

        https://www.imo.org/fr/About/Conventions/Pages/Nairobi-International-Convention-on-the-Removal-of-Wrecks.aspx

        Il faudra donc avoir l’imagination fertile et la foi mauvaise pour « traiter ce genre d’épaves ».

    • Meiji dit :

      Vu qu’il ne répondra pas aux appels, oui peut être.
      Le but de ces bateaux drones c’est de rester a proximité du rivage et de saturer la défense ennemi par la quantité.
      Ce qu’on ne sait plus faire, on pourrait couler un porte avion Chinois, mais 40 navires drones Turcs c’est nous qui coulons.

      • Ion 5 dit :

        Si on peut couler un PA chinois, je ne vois pas pourquoi ne pourrait-on pas le faire avec un navire drone Turc…

      • Joe dit :

        40 bateaux concentrés dans une zone avec de l’armement à courte et moyenne portée ne font simplement pas assez de dégâts militaires pour être un danger sérieux. Par contre il font de très bonne cibles pour tout l’arsenal adversaire.
        On parle de bateau qui flottent donc sans la vitesse et densité que pourrait avoir des vecteurs volants rapides et agiles. Même un ‘essaim’ de 40 drones volants Turcs se feraient décimés en deux passes, sans compter les représailles sur les terrains et dispositifs divers et variés.
        Ah et une information utile: on ne coule pas une île et encore moins un pays. Au pire cela précipitera la chute de celui qui aura lancé l’attaque 🙂

        Vous aurez noté que ces bateaux-drones sont amenés par d’autres plus gros… Qu’elle belle cible de choix en plus d’être une cible légitime car transportant des armements offensifs…. miam. Combien de bateaux porteurs à Erdo ? 40 aussi ou… 5 ? moins ?

        A part être de la com, l’effet militaire est proche de zéro contre un pays, même de la taille du Danemark… alors la France ou l’Europe qui soit dis en passant, peuvent tout à fait aider en sous main un pays qui serait attaquer.

    • Arnaud dit :

      Bonjour, non, ca ne suffit pas. Pour être considéré comme épave, il faut que l’équipage ait quitté le navire et que le navire soit « à la dérive », donc sans contrôle. En l’espèce, le ULAQ est contrôle, même si c’est à distance

      • Carin dit :

        @Arnaud
        Il suffit donc de brouiller ses coms, et ce bateau part à la dérive, ne répond pas aux injonctions, et après une visite à bord, semble abandonné et libre de tout équipage…
        on peut dire tout et n’importe quoi sur ce genre de bateau….
        reste l’animal de compagnie de type « mascotte » à bord… il y a une jurisprudence sur la mascotte.

    • anatide dit :

      Veille visuelle et oditive permanente…
      Réglementation maritime internationale.
      Diplôme stcw obligatoire…
      Ici ce navire n’est qu’un objet flottant non identifié puisqu’il ne repondra pas aux appels radio…

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Et donc à la merci d’un équipage qui en prendrait possession en toute légalité ?]

      C’est ce que font les pêcheurs Pékinois qui reçoivent même une prime substantielle – plus de 70 0000 Euros – pour la capture de drones espions pour la plupart Etasuniens !
      Pour le moment on n’a pas entendu le moindre couinement de l’ UéSséNne , on se demande bien pourquoi .;0)
      De toute façon ils n’ont pas de marque distinctive de nationalité .
      La prime élevée s’explique amtha en partie par les apports de la rétroingiéniérie .
      Chopés par la patrouille:
      https://maritime-executive.com/article/chinese-fishermen-catch-foreign-made-surveillance-drone-in-yellow-sea
      https://www.bbc.com/news/world-asia-china-51130644

      La véritable question réglementaire va se poser pour les navires civils automatisés .

  3. Arnaud dit :

    Je suis assez impressionné par les progrès des Turcs en matière de drones. Je me demande si la proximité actuelle entre Turquie et Israel n’aurait pas permis des coopérations sur le sujet. En effet, Israel a beaucoup investi sur le sujet des drones. et La Turquie me semble combler son retard très rapidement. Plus généralement le complexe militaro-industriel turc est très dynamique depuis 10 ans.

    • fabrice dit :

      L’Ulaq turc 11m, 35 noeurs
      L’Israélien IAI Katana 12m 60 noeuds
      https://www.iai.co.il/p/katana
      Vient après le IAI Protector et le Elbit Seagull.
      Les Turcs c’est de l’Israélien bas de gamme avec 10 ans de retard…
      A Dubaï aujourd’hui https://www.jpost.com/health-science/israel-uae-water-research-institute-to-open-in-abu-dhabi-669808 et https://www.jpost.com/middle-east/israel-to-open-economic-office-in-abu-dhabi-to-boost-gulf-investment-669797
      Au grand chagrin de la raclure antisémite « progressiste »islamo gauchiste soutenue par la Turquie en Occident, la normalisation entre Israël et le Golfe se poursuit.

      • Euclide dit :

        Fabrice
        La Turquie joue secretement la cart de l’Etat hébreu
        SVP ne pas sous estimé la politique du Sultan d’Ankara et sa politique néo ottoman.
        La France en sait quelque chose en Afrique de l’Ouest. De meme qu’il construit à Strasnourg la plus grande mosqu »e de France si ce n’est d’Europe occidental.

        • Castel dit :

          Tiens, une idée me vient à ce propos :
          Ne pourrait-on pas , lorsqu’elle sera terminée, la transformer en église (moyennant quelques aménagements, bien entendu )
          On ne ferait jamais que rendre la pareille au sultan, par rapport à Sainte Sophie !!

        • basta dit :

          Avec le concours de la maire écologiste … dont le grand-père, Arménien, avait pourtant eu tout à connaître des turcs.

      • Patrickov dit :

        Israël qui n’arrive pas à arrêter des tuyaux d’eaux transformés en roquettes avec son fameux dôme de fer, toute la technologie israélienne vient des USA, leurs drones, leurs navires ne sont que des copies américaines ou françaises revues et corrigées.
        Nous savons que les turcs n’ont plus aucun échange militaire avec israël depuis 2008 ou bien allez vous dire que les services d’espionnages turcs sont très forts.

  4. Yallingup dit :

    Et pour contrer des navires sans équipages, il y aura des navires sans équipages… La guerre a, de tous temps, été absurde, mais là, on va atteindre des niveaux stratosphériques…

  5. caiusbonus dit :

    ça coule bien ces trucs là?

  6. Zoub dit :

    Sans vouloir dénigrer la nuisance que peut représenter ce type de menace, sorte de mine des temps moderne, je pense que Daesh aurait probablement été capable de faire la même chose.

  7. wololo dit :

    la Turquie n’est pas en reste mais l’Europe et la France si. Bon ok il y a le programme de drones pour la guerre des mines, mais rien d’offensif. Il suffit d’un envoi massif de ces engins autour d’une ile pour rendre inopérante une défense traditionnelle, on peut aussi les déployer autour de navires non militaires, ou de plateformes de forage, activités de piraterie, un drone volant peut leur éclairer les cibles, bref plein d’applications. Certes ces bateaux sont très vulnérables mais leur bas cout de production, leur taille réduite et leur agilité peut en faire des armes qui donnent le tournis aux missiles antinavire, et surtout moins cher a utiliser. A suivre.

  8. Honneur dit :

    On ne peut pas nier que les turcs sont plutôt efficaces et pragmatiques sur l’aspect drone…
    De ce que je comprends, nos recherches s’orientent plutôt sur l’aspect « guerre des mines », seulement sur cet aspect ???
    Pourquoi pas sur l’aspect combatif ? Pas d’intérêt pour la France ? D’autres priorités ? De ma fenêtre, je ne suis pas sûr que le coût de R&D soit exorbitant ainsi que la fabrication…
    Le plus inquiétant concernant la Turquie, c’est de prendre l’avantage en MEDOR… à terme…

    • Royal Marine dit :

      Ca y est? C’est la panique? mettez votre masque au volant, seul dans la voiture, surtout… On ne sait jamais!
      Que vous ne soyez pas au courant de certaines recherches… Quoi de plus normal…

      • honneur dit :

        Essayer d’être plus constructif dans vos réponses… Sinon pas la peine de vous fatiguez mon cher 😉 Je ne suis plus un enfant 😉
        Mes questions étaient claires, qui, je pense amenaient des réponses intéressantes comme celle de @Carin par exemple… La vôtre n’est hélas pas dans cette catégorie… Désolé…

      • honneur dit :

        D’autant plus @Royal Marine… avec un tel pseudo vous avez sûrement des choses intéressantes à nous dire ou alors c’est juste lié à vôtre hobbie de retraité qui consiste à passer son temps à faire des maquettes de bateaux 😉
        Je préfère les vieux gréements pour infos, je trouve que cela à beaucoup plus de classe…

    • Carin dit :

      @Honneur
      Vous savez, un drone est assez facilement bloquable… tant qu’il n’y auras pas à bord une IA capable de prendre le relais en toute autonomie ( finir la mission pré- programmée, ou retour au port en mode automatique), ces drones volants ou naviguant, ne serviront que contre une marine de garde côte… un vrai bateau gris, c’est une grosse puissance électrique qui alimente un puissant module de contremesures et brouilleur d’ondes sur un très large spectre. Donc que l’on utilise des drones pour déminer c’est une bonne chose, pour le reste l’IA n’est pas encore tout à fait au point, et est hors de portée de l’actuelle Turquie.

      • Honneur dit :

        OK, mais si le pilotage se fait à distance comme surles drones aériens ? Ensuite, je suis d’accord… pour l’instant l’efficacité des drones aériens turcs est surtout lié au fait qu’il n’y avait pas de répondant en face en terme de contre mesure électroniques.
        Néanmoins, je surpris que la France n’investisse pas dans cet axe de drone marin de combat… Mais on nous dit sans doute pas tout 😉

  9. Matou dit :

    Ce type de matériel va foisonner à coup sûr. Coût moindre, efficacité, volume, facilité de déploiement. J’espère pour nous que la France travaille sur le sujet de façon concrète à la fois sur la défense contre ce type de matériel mais aussi sur le plan offensif en multiplicateur de force, au-delà de la chasse aux mines. Sinon, on aura une guerre de retard avec beaucoup de pertes à la clé en cas de conflit, ce qu’on ne peut se permettre sur tous les plans. Ce type d’engin investira tous les espaces de bataille (espace, air, terre, mer) et appellera peut-être de nouvelles doctrines d’engagement (les USA y réfléchissent, vu sur le net, rien d’étonnant).

  10. Max dit :

    Une cible à 4 km…
    Mouais ! C’est bien maigre. Enfin ce n’est qu’un 1er essai.

  11. HMX dit :

    Comme le souligne justement la première phrase de l’article, le recours à des drones de surface et/ou sous-marin dans les opérations navales ira en s’accentuant dans les années à venir. Ce petit drone de surface turc capable de tirer des missiles antichars n’est qu’une pâle préfiguration de ce qui nous attend. il s’agit simplement de l’équivalent dronisé de la « poussière navale » mise en œuvre par une puissance comme l’Iran, low cost mais néanmoins capable de mettre hors service un destroyer à plusieurs centaines de millions de dollars. La Chine travaille d’arrache-pied pour « rendre l’océan transparent » (c’est comme cela qu’ils formulent leur objectif) en misant massivement sur les drones. L’US Navy travaille aussi activement de son côté pour disposer d’une « phantom fleet » constituée de centaines de drones de surface et sous-marin, et rétablir ainsi à son avantage l’équilibre des forces dans le Pacifique. C’était d’ailleurs un des enjeux majeurs du récent exercice « Pacific Fleet Unmanned Systems Integrated Battel Problem 21 » (UxS IBP).

    Quant à l’Europe, et à la France… nous faisons pâle figure, avec tout au plus de timides avancées. Comme en matière terrestre ou aérienne, nous ne développons pour le moment aucun concept d’emploi de drones navals, agissant à part entière comme un système d’armes en réseau. Quant à parler d’un emploi en masse de tels drones, et pire encore, d’envisager l’hypothétique possibilité que ces drones puisse potentiellement être armés, un jour, peut être… nous en sommes hélas encore très loin. Alors que nous avons pourtant les compétences technologiques et la base industrielle nécessaire (Ex : groupe ECA, notamment pour les drones sous marins).

    On aimerait voir DCNS développer des concepts, voir un démonstrateur, de drones navals lourds (1000 / 1500 tonnes ?), emportant des senseurs et des lanceurs verticaux, capables d’accompagner nos FREMM et FDI, et de former autour d’elles un réseau radar et sonar leur permettant de décupler leurs capacités de contrôle de zone, et de décupler également leur puissance de feu. Nos barracudas gagneraient eux aussi en efficacité, en ayant la possibilité de superviser des drones sous-marins, capables de surveiller leurs arrières, de jouer les éclaireurs dans les eaux adverses, et de tirer sur ordre des torpilles ou missiles au besoin…

    Que nous le voulions ou non, cette logique d’effecteurs déportés est à l’œuvre dans tous les domaines : terrestre, naval, aérien, (et un jour spatial !). Pour l’aérien, le SCAF prévoit sans équivoque un programme de drones effecteurs déportés. Le MGCS prévoit également, mais de manière moins précise à ce stade, la possibilité de coopération avec des plateformes robotisées (Nexter Robotics ayant à l’évidence des compétences à faire valoir en la matière). En revanche, dans le domaine naval, nous ne disposons à l’heure actuelle d’aucun grand programme structurant, comparable au SCAF ou au MGCS, susceptible de servir de locomotive et de stimuler la réflexion sur la conception et l’utilisation de réseaux de drones navals armés. Ce trou dans la raquette ne demande qu’à être comblé…

    • Royal Marine dit :

      Renseignez-vous! Vous ne débitez que des sornettes qui viennent de votre ressenti…
      Les drones navals existent en expérimentation, en France. Drone aérien, après les essais du Cam coptère… Drones sous-marins détecteurs et destructeurs d’engins sous-marins… On vous a parlé uniquement de mines? C’est normal.
      Drones de surface. Vous verriez une FREMM en train de faire des essais de dronisation en franchissant les passes… Sauriez-vous le détecter? Et avez-vous besoin d’en connaître?
      Relisez les rapports du Parlement sur ces sujets. Avec un peu d’imagination…

    • Matou dit :

      Absolument d’accord avec votre analyse. Il y a beaucoup de solutions à penser et la clé est « multiplicateur de force », que cela soit sur le plan défensif ou offensif, voire les deux en même temps. Il y a beaucoup à créer en la matière, il serait extrêmement regrettable pour notre pays de perdre pied sur ce terrain qui paraît majeur dans un conflit de haute intensité, mais pas seulement.

  12. Göret dit :

    Nous, le peuple turc, nous avons pendant trop longtemps ecoutez vos salades christiano-imperialistes. Car nous nous croyions faibles.
    Mais c’etait une erreur.

    La face du monde decouvre notre reelle puissance, tel Sauron passant son anneau a son doigt.

    Ô Hobbits, Gremlins et Franc-Maçons, ecoutez moi!

    La Turquie eternelle des seldjouks et des ottomans est de retour dans les bacs. Nous, representants auto-proclamés de la toute-puissance divine sur Terre, nous allons à présent construire une flotte de 1000 bateaux sans pilotes et dominer les mers du monde entier avec cette armée de Ulakis.

    Entre la flotte imperiale Ulakis, les drones sans pilote Mechersmitz, notre avion qui a la 5e G, notre systeme S400 , la moussaka istanbouliote et le Saint Coran, preparez votre soumission au Nouvel Ordre Islamique Mondial.

    • Achille-64 dit :

      Merci pour mon rire de la journée.
      Surtout ne lâchez pas la rampe !

    • breguet dit :

      Et pour les WC bientôt la 5G ?

    • Paddybus dit :

      Tiens… salues ton pote le grand buveur devant l’éternel et l’huissier de la porte machin chose…….!!!! ;0)))))

    • Honneur dit :

      J’adore cette nouvelle version de Tolkien vous m’avez manqué ! Vous avez quand même un certain talent… c’est indéniable !

    • Franz dit :

      🙂

    • pod dit :

      Encore un troll qui veut asservir le monde et qui porte bien son nom ( Göret => Jeune cochon ) . Lol !! Tu as refait ma soirée.

    • BenL dit :

      Cher @Goret: Gagner des batailles ne signifie pas gagner la guerre. De plus evoquer Sauron…qui lui-meme a ete vaincu a 2 reprises n’etait peut-etre pas la meilleure reference.

      Gardez finalement a l’esprit que chaque arme a besoin d’energie. Sans cette derniere, cette arme reste inoffensive. Il est plus important de travailler sur la suppression d’energie…enfin, cela depend de la strategie que l’on desire suivre. Les Turcs ont choisi d’aller destruction alors que nous, nous nous focalisons sur la suppression. Chacun sa methode.

    • fdb dit :

      Pauvre tache …

    • E-Faystos dit :

      Team second degré… présent!

      • Paddybus dit :

        Ha, on est quand même deux à avoir allumé le cerveau…!!! reste à définir qui se cache derrière ces deux pseudos qui font tant bondir les têtes trop prés du bonnet…

    • Doukastan dit :

      Le missile peut raser Blayais, Tricastin, Gravelines, Paluel…. ils sont au bord de la mer, presque.

    • papy dit :

      Ce n’est pas possible de lire des choses pareilles sur ce site. Il serait temps de faire le ménage et de virez ce gus.

      • blondin dit :

        mais non, surtout pas ! vous n’avez visiblement pas compris, Goret est très bien, et il faut reconnaitre qu’il est plutôt drôle, et c’est quand meme bien mieux que de lire les pleurnicheries de José, celui qui croit qu’une carte grise de Golf équivaut à une carte d’identité allemande.

      • Franz dit :

        Allons, respirez profondément, relisez paisiblement, et profitez de l’humour au deuxième degré de « Göret ». Encore n’avons pas eu de puis longtemps de commentaire de « Mehmet Eglüeglü ».

      • caiusbonus dit :

        Au contraire, on se marre bien et ça détend!

    • Félix GARCIA dit :

      « Mais, mon seigneur, il n’existe pas de telle armée ! »
      https://www.youtube.com/watch?v=Y5NTgZA-xWE
      ^^

    • Clément dit :

      @Goret
      Vous oubliez que, même avec l’anneau a son doigt, Sauron est vaincu par les « peuples de l’Ouest » 😉

      • Félix GARCIA dit :

        « Tenez vos positions ! Tenez vos positions !
        Fils du Gondor, et du Rohan, mes frères !
        Je vois dans vos yeux, la même peur, qui pourrait saisir mon coeur.
        Un jour peut venir, où le courage des hommes faillira, où nous briserons tous liens, et abandonnerons nos amis. Mais ce jour n’est pas arrivé. Ce sera l’heure des loups et des boucliers fracassés, lorsque l’âge des hommes s’effondrera ! MAIS CE JOUR N’EST PAS ARRIVE !
        Aujourd’hui nous combattrons.
        Pour tout ce qui vous est cher, sur cette bonne terre, je vous ordonne de tenir, HOMMES DE L’OUEST ! »
        […]
        « POUR FRODON » !

        Boudiou ce que c’est épique !
        Désolé pour les erreurs éventuelles, mais je le fais de mémoire (après avoir vu le film environ 50 fois, voir plus, depuis mon enfance ^^).

    • Joe dit :

      LOL le troll est de retour. Merci pour cette tranche de poilade digne des meilleurs Francis Blanche 🙂

      L’armée d’Erdo c’est bien celle qui est obligée de demander l’accord de ceux d’en face pour avancer de 30Km et de rester à prendre des coups par des Kurdes qui ont 1/100 ème du budget et des armes de cette même armée ?

      A part assassiner des civiles Kurdes avec des drones, Erdo ne sait pas faire grand chose. Pauvre Turquie…

    • Carin dit :

      Excellent…
      A croire que c’est vous qui écrivez les discours enflammés du turc en chef.
      Encore bravo pour vos textes humoristiques.

    • Christophe dit :

      Au le cochon! Ta pas pris tes pilules! Regarde dans quelle état tu est!! :))))

    • dompal dit :

      @ Göret,
      Hihihi !!!
      Votre humour nous manquait ! 😉

    • oryzons dit :

      Excellent !

      Mais il eu mieux valu le Nouvel Ordre Mondial Islamique, à cause de l’acronyme.
      NOMI cela se prononce mieux que NOIM.

      Mais très très bon !

  13. Elwin dit :

    Combien d’hommes à terre ou embarqué pour manoeuvrer cet appareil ? Comment la liaison est elle protégée ? On en sait pas assez pour juger ce qui reste un gros canot telecommandé.

  14. Zigomar 17 dit :

    Une chose est sûre…les Turcs ont, visiblement, une longueur d’avance dans ce domaine…alors que le monde occidental en est encore au balbutiement de la recherche sur ces engins de nouvelle génération…
    Nous avons pu constater récemment, lors du conflit dans le Haut-Karabakh , de l’efficacité des drones aériens armés de missiles fournis à l’Azerbaïdjan par …la Turquie…
    Il serait peut-être temps de se réveiller au lieu de considérer la Turquie, de plus en plus conquérante, avec une condescendance qui n’est plus de saison…surtout après l’épisode de l’incident naval, en Méditerranée, des frégates de la Sublime Porte infligeant un camouflet aux frégates de notre Royale contraintes de baisser pavillon et faire demi-tour…

    • Elwin dit :

      Arrêtez de fumer, personne n’a « baissé pavillon ».

    • Joe dit :

      Efficacité très relative car face à une armée en sous dotation criante. Leurs drones sont tout sauf exceptionnels. C’est un peu comme si ont criait au génie face à un braconnier abattant un lion avec une 12.7… L’exploit reste à démontrer et le tireur bien misérable face à un garde armé du même matériel.

      L’épisode en Méditerranée a juste démontré que à part faire de l’esbroufe, le Sultan n’a pas grand chose à montrer. La France n’a aucun intérêt à tirer sur des navires Turcs même si ils violent allégrement le blocus. Tout le monde le fait, y compris la France donc c’est juste de la gesticulation politique. Peut-être voulez-vous évoquez le camouflet militaire cette fois reçu par Erdo en Libye lorsque ces bases ont été bombardés par des avions invisibles…

      On attend toujours les représailles. D’aucun disent que quelques Rafales c’étaient perdus dans le coin sans être même repérés… elle est belle la rage d’Erdo face à une vrai armée qui réplique avec 1/1000ème de ces capacités offensives…

    • Carin dit :

      @zigomar17
      D’un autre côté, les arméniens n’avaient aucun moyen de couper les liaisons des drones turcs… seuls les russes ont ce genre de matos sur place, et ces derniers ont refusés de les utiliser arguant du fait que le haut karabakh n’est pas compris dans les frontières terrestres de l’Arménie. Si les russes avaient mis en route leurs brouilleurs, aucun de ces drones n’aurait pu approcher les troupes du haut karaback.

      • Zigomar 17 dit :

        Si…si…et si les Russes et si ceci et si cela…et même que si ma tante en avait on l’appellerait mon oncle, et si mon oncle en était on l’appellerait ma tante…
        Avec votre politique faite d’intelligence et de retenue… de ne surtout pas répliquer lors des grossières provocations militaires du Sultan…vous allez bien finir, les uns comme les autres, par perdre la voix, ne plus être audibles et terminer une carrière d’eunuques au harem du maître de la Sublime porte…
        Erdogan…comme ses semblables…ne comprend que le langage de la force…et le moins que l’on puisse dire c’est que la France et son invincible armada ne semblent pas trop l’impressionner jusqu’à ce jour…

  15. Plusdepognon dit :

    Avec une éventuelle prise de participation dans le motoriste ukrainien Sich, les industriels de l’armement turcs pourraient bien se perfectionner en avions, mais surtout dans les missiles…
    https://www.meta-defense.fr/2021/04/15/lindustrie-turque-pourrait-acquerir-50-du-motoriste-ukrainien-motor-sich/

    Ils ont l’exemple iranien tout près.

  16. fgnico dit :

    amaan

    il n’y a qe la foi qui sauve
    haha
    pourquoi 1000 et pas 10000 homme e peu e foi

  17. fgnico dit :

    amaan
    Mechersmitz,
    appellation connue copiée
    faut se mettre a jour

  18. UnAmusé dit :

    Ce troll de second degré est délectable !
    Continuez, c’est très drôle et permet de prendre du recul!
    Cordialement

    • Carin dit :

      Prenez encore un peu de recul, et vous vous apercevrez que @Gorët n’est pas un troll à la solde du turc en chef, mais un gros moqueur!

  19. Suisse perplexe dit :

    Peut on dire « Feu, Ulaq »?

  20. Sorensen dit :

    Les années passent et les programmes s’enchaînent. Il va être difficile de ne pas reconnaître que les ingénieurs Turcs sont performants.

  21. Slasher dit :

    Le problème de ce genre de machin, c’est qu’on peut le neutraliser à la première occasion sans même parler d’incident.

  22. tankaboum dit :

    Gloire à Goret Premier défenseur de l’anatolie (arriérée serte…. ) et de la Porte Dorée du grand sultana autoproclamé par sa majesté L’Erpatibulaire ( traduit du Turque Erdogan).. Mes journées brilles lorsque je découvre vos commentaires plein de justesse et d’humanité. Encore Merci.
    Néanmoins lorsque les 3 à 4 milles djihadistes dégénérés qui servent aujourd’hui la cause de Erdodo viendront s’installer en Turquie en guise de récompense pour service rendu, je ne doute pas qu’ils se trouvent un leader un peu plus rugueux et rigoriste que sa majesté impériale. En fait vous deviendrez le prochain Mali dans quelques années.

  23. Raymond75 dit :

    L’humanité continue sa progression : dans une génération, la guerre sera menée par des drones aériens, navals ou terrestres, pilotés à distance par des guerriers installés dans des containers climatisés situés à des milliers de km et fortement protégés. Ils seront toujours déguisés en guerriers (pas en costume trois pièces de cadre sup) pour stimuler leur mobilisation, et seront accompagnés (c’est déjà le cas aux USA) par un psy qui se précipitera pour éviter tout tourment moral (‘moral’, ne pas rire).

    Les remises de médailles pour décorer l’uniforme seront toujours maintenues pour ‘conduite exceptionnelle’ à l’occasion de cérémonies publiques.

    Il ne s’agit que d’une première étape ; la deuxième étape, en cours d’étude, consistera à remplacer l’élément humain, peu fiable, par une Intelligence Artificielle.

    Mais pour respecter la tradition, à laquelle sont attachés les militaires tous uniformes confondus, les principales victimes resteront civiles.

    • Zigomar 17 dit :

      Raymond75…ce descriptif anticipateur des guerres du futur est plutôt bien vu…
      D’ailleurs…certaines actions militaires, attaques par des drones aériens à des milliers de km… manoeuvrés par des opérateurs sur des bases aux Etats-Unis… sont d’ores et déjà d’actualité…

  24. will dit :

    C’est joli, mais 1 avion ou 2 equipés d’hellfire/MMP ou autre peut tres bien en detruire a la dizaine si le brouillage ne fonctionne pas avant.
    Et a ceux qui disent que La France est a la bourre, c’est peux etre parce que c’est un concept qu’on connait et qu’on a analysé avant… serieusement c’est un ptit bateau avec 1 liaison de donnée, 2/3 capteur et un missile…rien de sorcier en soit mais peu cher a produire.
    Meme si c’est peut cher a produire, il faut que ce soit résiliant, mais si c’est résiliant ca fait augmenté le cout de production… ca m’étonnerai que la résiliance aux brouillages modernes soit a ce point a bas cout. apres le nombre de brouilleur en dotation est peut etre trop faible aussi…

    • oryzons dit :

      Bientôt je pense que si je film le bateau radiocommandé de mon fils qui lance un pétard en annonçant un nouveau drone miniaturisé incroyable et impossible à repérer capable d’aller couler n’importe quel bâtiment de guerre et que je poste ça avec une mention « nouveau drone Turc fabuleux », il y aura des intervenants pour s’étrangler de notre retard incroyable…

  25. Raymond75 dit :

    J’avais bien signalé que cela arriverait :

    « Voici une nouvelle qui fait trembler les experts du Conseil de sécurité de l’ONU. Dans un de leurs rapports, identifié par le site New Scientist, l’institution vient révéler qu’en mars 2020 en Libye, un drone d’attaque aurait ciblé et visé un combattant issu des rebelles dirigés par le général Khalifa Haftar. Cette attaque par drone n’a rien d’anodine, car elle a été menée de façon totalement autonome par l’aéronef. C’est une première alors que les questions éthiques autour des armes autonomes létales commencent à se poser avec le déploiement dans de nombreuses armes d’un nouveau bestiaire d’armements létaux plus ou moins automatisés. Conçu par une entreprise turque STM, le drone quadricoptère est un Kargu-2. »

    https://www.futura-sciences.com/tech/actualites/guerre-futur-drone-autonome-attaque-cible-humaine-87742/

    Voilà, c’est fait …

  26. T129 dit :

    Si c’était américains ou les israeliens tout de suite vous auriez dit « woaah trop fort ils sont dans le turfu »

  27. Félix GARCIA dit :

    L’Union européenne s’accorde sur un budget de près de 15 milliards d’euros pour aider les candidats à l’adhésion, dont la Turquie
    Les principaux bénéficiaires des aides sont les pays des Balkans, ainsi que la Turquie. L’accord doit encore être approuvé par le Parlement et le Conseil européen.
    « Les bénéficiaires sont l’Albanie, la Bosnie-Herzégovine, le Kosovo, le Monténégro, la Macédoine du Nord, la Serbie et la Turquie. »
    https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/l-union-europeenne-s-accorde-sur-un-budget-de-pres-de-15-milliards-d-euros-pour-aider-les-candidats-a-l-adhesion-dont-la-turquie_4648157.html

    Cela va faire plaisir à tout le monde ici …

  28. Patrickov dit :

    Un petit drone ouvre toujours la voie à un plus grand, si ces navires deviennent autonomes il y a un réel danger, les systèmes de brouillages n’auront plus aucun effet, ils pourront tirer sur les cibles qu’ils auront désignés comme dangereux, accompagnés d’un essaim de drones ils représenteront un réel danger, leurs neutralisations seraient bien plus onéreux que leurs coûts de fabrication.
    Effectivement ils représentent une menace pour des navires qui coûtent plusieurs dizaines de millions de dollars.
    Les turcs ont bien l’intention de donner une autonomie aux drones, une IA indépendante qui commande le navire sera bien plus efficace qu’un humain et ses erreurs.
    Pour l’exportation ce genre de drones pourrait rapidement trouver preneurs en Asie ou en Afrique surtout contre les pirates qui sévissent dans certaines zones.