Le conglomérat russe Rostec donne des détails sur son futur avion de combat léger de 5e génération

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

122 contributions

  1. Sorensen dit :

    Ils vont cartonner à l’export. Entreprise courageuse.

    • Slasher dit :

      Comme le SU-57 ?

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Ils vont cartonner à l’export » Anticiper la carrière commerciale d’un avion dont on ne connait tout au plus qu’une vue d’artiste sans savoir quel sera son rôle, ses performances, ses capacités d’emport, sa furtivité, etc……… Moi je dis chapeau! ou vous êtes un expert hors pair ou alors un ………………….. devin!

      • Sorensen dit :

        Pas de concurrence. Rostec sait où aller.

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Pas de concurrence. Rostec sait où aller. » Mais oui! Diplômé en force de vente?

          • Sorensen dit :

            Rien à voir, je ne me base que sur ce que nous connaissons, le format de l’avion. Les Européens ne l’ont pas développé, et les américains n’ont pas fini le leur -qui ne sera jamais compétitif-.

      • Thaurac dit :

        Un liker de poutine, plus surement..

        • Pascal (l'autre) dit :

          « et les américains n’ont pas fini le leur -qui ne sera jamais compétitif- » Si un expert comme vous l’écrit. C’est forcément vrai……………….. enfin du moment que vous y croyez!

          • Sorensen dit :

            Le F-35 n’est pas finalisé, c’est une nouvelle pour vous?

      • Momo dit :

        Mais non, c’est juste zozorenzen, il n’a pas le niveau.
        En retard à la distrib…. Triste.

    • erleg dit :

      Pfff… L’achat d’un avion de combat est d’abord un acte politique. Une bonne partie du marché mondial sera fermé à cet avion quoiqu’il arrive : celui de l’Otan, de ses alliés et de la totalité des nations proches du « bloc » occidental. Personne n’imagine un instant que la Suisse, Singapour ou le Mexique achèteraient un avion russe.

  2. EBM dit :

    Ah hérésie! Un chasseur léger c’est nul! NRJ le répète ici tout le temps et tout ce qui fait moins de 15 tonnes à vide c’est du léger pour lui!

    • NRJ dit :

      @EBM
      C’est l’histoire d’un mec qui ne sait absolument pas de quoi il parle. Pourtant il est très sur de lui. On lui dit qu’on fait un avion dans les 30 tonnes, il sait exactement la masse à vide, il est même capable de dire qu’il est capable ce à quoi ressemblera l’avion. C’est un vrai phénomène ce type, vous ne trouvez pas ? Quant à la dimension, il connait parfaitement en se basant sur des esquisses plus ou moins non-représentatives alors même qu’on vient juste de commencer le programme. Vous ne pensez pas que ce type est un imbécile fini ?

      • EBM dit :

        @ NRJ C’est l’histoire d’un mec qui ne sait absolument pas de quoi il parle. Pourtant il est très sur de lui. On lui dit qu’on fait un avion estimés dans les 20 tonnes à vide en précisant bien qu ece n’est qu’un estimation, il postule que le Rafale a une masse à vide proche, il est même capable de dire que le Rafale et le NGF ont des gabarits similaires. C’est un vrai phénomène ce type, vous ne trouvez pas ? Quant au coûts il sait déjà que tout ira bien et que les estimations fournies sont exactes au milliards pres car aucun surcoûts! Il prétend qu’il vaut mieux construire une poignée d’avions qui ne volent pas car ils sont en pannes pourvu qu’ils soient bourrés d’électronique. Il prétend ausis que pour se les payer il faut licencier jusqu’au pilote et aux mécanos car un avion n’est pa sfait pour voler. Il cite lui même des documents qui démontre qu’il raconte n’importe quoi. Vous ne pensez pas que la qualifiaction de sous burne finie est encore un compliment à ce stade?

        • NRJ dit :

          @EBM
          « On lui dit qu’on fait un avion estimés dans les 20 tonnes à vide en précisant bien qu ece n’est qu’un estimation, il postule que le Rafale a une masse à vide proche, il est même capable de dire que le Rafale et le NGF ont des gabarits similaires. C’est un vrai phénomène ce type, vous ne trouvez pas ?  » Effectivement. Vous pouvez citer là où ce phénomène a indiqué ces affirmations que vous lui prêtez ? Je pense que ça l’intéressera au plus haut point. Et je pense que c’est également vrai pour le reste. J’ai hâte de rire avec vous sur les citations que vous allez sortir….

          • EBM dit :

            @ NRJ Je ne vais pas me gêner vous avez par exemple écrit:

            « En quoi le SCAF est pharaonique ? Il s’agit d’un avion qui serait dans les 30t, contre 25 pour le Rafale et de son essaim de drones (qui sera sans doute incontournable dans les conflits futurs) » SOURCE: http://www.opex360.com/2021/05/05/aviation-de-combat-la-france-lallemagne-et-lespagne-ont-trouve-un-accord-general-sur-le-scaf/

            Ou ceci : « Ce n’est pas juste la volonté de deux gouvernements à faire les choses ensemble, mais surtout la nécessité budgétaire de réduire les coûts si on veut avoir une chance d’avoir un système compétitif dans le monde de demain. Et pour rappel, le NGF n’est PAS un F-22 ou un avion « superlourd ». C’est juste un avion visant les 30t auquel on peut comparer les 25t du Rafale. » SOURCE: http://www.opex360.com/2021/05/11/le-ministere-allemand-de-la-defense-na-pas-de-garanties-sur-le-financement-du-scaf-et-du-mgcs/

            Ou encore là: « Des idées qui sont sorties le « superlourd » NGF serait simplement dans la catégorie des 30t plutôt que les 25t du Rafale. Rien de plus rien de moins. A moins que vous n’ayez d’autres informations, et je veux bien les lire. » SOURCE: http://www.opex360.com/2021/05/04/berlin-va-refuser-les-quatre-avions-de-patrouille-maritime-atlantique-2-standard-6-proposes-par-paris/

            Ou mince des citations où vous dites que la masse maximum du NGF ne sera que de 5 tonnes supérieure au Rafale!

            Donc s’il y en a un qui se marre… MDRRR!!!!

          • NRJ dit :

            @EBM
            Vous avez dit : « il est même capable de dire que le Rafale et le NGF ont des gabarits similaires ». Quelle source parmi celle que vous avez mentionné dit cela ?

            « Ou mince des citations où vous dites que la masse maximum du NGF ne sera que de 5 tonnes supérieure au Rafale! ». Ou vous avez vu cela ? Nulle part, je n’ai jamais dit cela pour une raison simple: on n’a pas encore la masse maximale du NGF.

            Bref vous dites n’importe quoi. Votre seul chance de me remettre en cause est de faire dire ce qui n’est pas dit. Vous êtes un être parfaitement ridicule. Arrêtez de vous enfoncer, c’est un conseil.

          • EBM dit :

            Quelles sources? Toutes! Un avion qui a 30 tonnes de masse maximum c est par exemple le F35.Bref vous niez l évidence et vous ne comprenez que dalle aux données que vous donnez!!

          • Alpha dit :

            @EBM
            J’adore voir @NRJ se démener sur ce site, lancer ses explications tortueuses sorties de son imaginaire pour tenter de montrer qu’il détient la vérité, et se planter immanquablement ! 🙂
            Manque plus qu’il nous sorte les surcouts du Rafale…
            Les sociétés de projets…
            Le Talarion…
            Les ventes de Zoé…
            Les VBL très très bien protégés…
            Histoire de se marrer, quoi ?!?!
            Après tout, nous sommes sur ce site pour nous divertir, non ? Alors forcément, quand un clown apparait… 🙂

          • NRJ dit :

            @EBM
            Vous ne dites pas les sources. Donc vous affirmez des choses sur les autres, mais vous êtes incapables de les montrer. C’est trop drôle. Je vous l’avais pourtant conseiller, de ne pas vous enfoncer. Mais je suppose que le fait d’être ridicule était trop fort…. 🙂

            @Alpha
            A propos de surcoûts, à combien vous les estimez sur le Rafale (surcoûts de la R&D, du programme global, du coût unitaire etc) ?

            Et vu que les défauts d’@EBM sont aussi les votres, je vous rappelle que vous avez affirmé que j’aurais nié que la voiture électrique la plus vendue en Europe en 2020 était la Zoé. D’où tenez vous cette affirmation ? J’aimerais trop voir votre tête débile incapable de réagir là. Petit conseil pour vous aussi: restez dans votre rôle de troll, mais n’entrez pas dans la réflexion, vous êtes dépassé. Vous le savez en plus, puisque vous refusez de répondre aux questions de base. Donc si vous le savez, n’essayez pas, c’est mort d’avance.

          • EBM dit :

            @ NRJ Mais si je dis les sources. Je les redonne:

            « En quoi le SCAF est pharaonique ? Il s’agit d’un avion qui serait dans les 30t, contre 25 pour le Rafale et de son essaim de drones (qui sera sans doute incontournable dans les conflits futurs) » SOURCE: http://www.opex360.com/2021/05/05/aviation-de-combat-la-france-lallemagne-et-lespagne-ont-trouve-un-accord-general-sur-le-scaf/

            Ou ceci : « Ce n’est pas juste la volonté de deux gouvernements à faire les choses ensemble, mais surtout la nécessité budgétaire de réduire les coûts si on veut avoir une chance d’avoir un système compétitif dans le monde de demain. Et pour rappel, le NGF n’est PAS un F-22 ou un avion « superlourd ». C’est juste un avion visant les 30t auquel on peut comparer les 25t du Rafale. » SOURCE: http://www.opex360.com/2021/05/11/le-ministere-allemand-de-la-defense-na-pas-de-garanties-sur-le-financement-du-scaf-et-du-mgcs/

            Ou encore là: « Des idées qui sont sorties le « superlourd » NGF serait simplement dans la catégorie des 30t plutôt que les 25t du Rafale. Rien de plus rien de moins. A moins que vous n’ayez d’autres informations, et je veux bien les lire. » SOURCE: http://www.opex360.com/2021/05/04/berlin-va-refuser-les-quatre-avions-de-patrouille-maritime-atlantique-2-standard-6-proposes-par-paris/

            Ou mince des citations où vous dites que la masse maximum du NGF ne sera que de 5 tonnes supérieure au Rafale!

            Donc je prouve vos conneries, et vous dites le contraire c’est trop drôle! Je vous l’avais pourtant conseiller, de ne pas vous enfoncer. Mais je suppose que le fait d’être encore plus ridicule que d’habitude était trop fort….

      • Pen-ar-ver dit :

        « avion tactique léger monomoteur ayant une masse au décollage pouvant aller jusqu’à 18 tonnes » donc 15 tonnes à vide est tout à fait cohérent.
        De vous deux j’ai une idée plus précise du potentiel imbécile…

        • NRJ dit :

          @Pen
          Effectivement. @EBM affirmant que je dis qu’en dessous de 15 tonnes c’est léger, c’est effectivement de la belle bêtise. Vous ne trouvez pas ? Je ne sais pas si vous lisez les commentaires, mais si vous m’avez lu, ça devrait vous interpeler.

        • EBM dit :

          Pen-ar-ver si pour 18 tonnes à pleines charges la masse à vide est à 15 tonnes cela fait 3 tonnes seulement d’emport carburant compris.

          Soit moins qu’un F 16 qui a une masse à vide à 8,2 tonnes.

          Je ne sais pas qui est le plus imbécile des trois mais vous êtes assurément ridicule.

  3. ScopeWizard dit :

    Franchement -bon l’ angle de vue choisi y participe certainement aussi grandement- cet avion a de la gueule……………

    À la fois moderne et traditionnel dans ses lignes tout en affichant une espèce de sentiment de puissance et d’ agilité ; tout bon pour la pub Rostec !

    Maintenant , de là à présumer de ce que seront ses qualités de vol ou les péripéties à suivre quant à son développement…………..il y aurait comme un pas , que dis-je , une enjambée ! 😉

    • Tankaboum dit :

      Perso je le trouve moche , assez grossier avec son turbo proéminent. pas franchement discret d’un point de vu thermique. C’est pas de l’esthétique fonctionnelle à la sauce sukoi des années 90. Honnêtement l’intégration du turbo aurait pu être plus discrète à l’heure de la discrétion radar et thermique. Finalement c’est un Mig 29 monomoteur avec 2 dérivés obliques. Le résultat final ne peut pas ressembler à ça, les taïwanais et les coréens ont fait mieux.

      • ScopeWizard dit :

        @Tankaboum

        Ah mais je n’ ai jamais affirmé qu’ il était beau ou même suffisamment réussi esthétiquement pour que l’ on puisse le considérer ainsi , ne vous méprenez pas , j’ ai juste souligné qu’ il avait de la gueule ce qui d’ ailleurs était très certainement accentué par l’ angle choisi pour en faire la présentation ; pour ne citer que lui , le A-10 Thunderbolt II en a lui aussi , de la gueule , pourtant de là à pouvoir dire qu’ il est beau………….

        Quoi qu’ il en soit , je suis de votre avis , comparativement à tant de Sukhoi avant lui , je ne pense pas que nous ayons là le dessin final qu’ aura cet avion mais sait-on jamais………..

      • Jean (le 1er) dit :

        Par contre, les entrées d’aire sur le dessus ce n’est, paraît-il, pas le top pour un avion de supériorité aérienne, agile dans le combat aérien.

        • ScopeWizard dit :

          @Jean (le 1er)

          C’ est bien possible , mais vous savez , primo , je n’ ai pas les compétences pour préjuger de ce que peut donner un tel choix de formule aérodynamique , secundo depuis des années nous avons vu tellement d’ engins aux dessins a priori improbables tellement ils paraissaient en rupture avec telle et telle approche dite « traditionnelle » voler et voler bien , que plus rien ne saurait m’ étonner .

    • Stoltenberg dit :

      Camarade agent SergueïWizard dans toute sa splendeur 😀 😀 😀

      • ScopeWizard dit :

        @Stoltenberg

        Tiens , le jobastre en chef est de sortie………….

        Le pouvoir portant en lui le germe du Totalitarisme comme de la corruption : le pouvoir corrompt , le pouvoir absolu corrompt absolument .

        Bien que Communisme et Libéralisme soient à la base deux idées philosophiques , l’ une comme l’ autre sont au final rien moins que le produit de ce qu’ en font les Hommes .

        Par cette simple remarque d’ un goût assez détestable visant à disqualifier d’ entrée celui d’ en face quant à ses idées et même en l’ occurrence ses goûts , couleurs , et appréciations , vous venez d’ illustrer à merveille à quel point l’ idéologie Libérale peut être porteuse de cette tentation au Totalitarisme .

        Et c’ est bien là , la raison pour laquelle je n’ adhèrerai jamais à aucune idéologie de cette nature .

        La vôtre ne valant pas mieux que celle d’ un autre ; de plus , à cause d’ elle la pauvreté ne fait qu’ augmenter , les inégalités se creuser .

        Au fait , grand savant , vous avez un peu bûché l’ histoire de l’ avance qu’ avaient les Soviétiques sur les USA en matière aérospatiale , avant que ces derniers ne réussissent à reprendre l’ avantage ?
        Ce qui nous situe entre 1957 et disons 1967 soit dans les 10 ans .
        Ou bien , en bon relai propagandiste modèle standard -le fameux idiot utile- en êtes vous toujours à vous persuader qu’ en ce temps-là seuls les USA dominaient ?

        Voyez , précisément , cet exemple démontre combien être comme vous à ce point abruti d’ idéologie -sans compter un égo sur-dimensionné à faire pâlir le guignolesque Mélenchon lui-même- peut vous amener à nier le réel voire à n’ en tenir aucun compte ; seconde raison pour laquelle , je préfère , et de loin , m’ affranchir de tout carcan idéologique .

        Toi y en avoir compris ce que moi venir d’ expliquer à toi ?

        Bref……..

        Stoltenberg esprit supérieur super-méga mind , ou l’ art de passer pour le gros plouc de base sans le moindre effort………….

        • Stoltenberg dit :

          Joli pavé Sergueï, magnifique. Tout ça juste pour dire à quel point vous adorez la Mère Russie et que cet amour n’a rien à voir avec l’état factuel des choses mais on le savait déjà.

          • ScopeWizard dit :

            @Stoltenberg

            Ah , parce que vous appelez ça un « pavé » ?

            Éventuellement dans tes rêves ou dans ta gueule , mais sinon cela n’ a rien d’ un pavé .

            Une question : êtes vous très con , mais vraiment très con , ou êtes vous timbré ?
            Ou n’ êtes vous qu’ un salaud ?

            Il n’ y a rien qui démontre quoi que ce soit ; je trouve juste que cet avion a de la gueule et parce qu’ il est issu de quelque chose que vous détestez maladivement voire pire , cela ferait de moi un pro-Russe ou je ne sais quoi de plus ????

            Et donc ça veut dire quoi , que toute opinion exprimée doit être soumise aux appréciations imbéciles de Ducon-Dugland Stoltenberg ?

            Attention , petite chose , non seulement vous tombez dans le procès d’ intention mais de plus votre façon de me surnommer pourrait être assimilé à de l’ incitation à la haine voire carrément à du harcèlement et vu les temps qui courent………..

            Et puis surtout , vous vous faites remarquer…………

            Et donc , ça veut dire quoi ?

            Que très bientôt il y en a qui vont bien rigoler……………

            Alors , il vaudrait beaucoup mieux que vous vous calmiez et que vous remettiez la couche de vernis -dit civilisationnel- qui jusqu’ ici parvenait à masquer ( je vous rassure , certains vous ont percé à jour depuis longtemps ) le parfait petit étron de trou du cul ( oui , autant faire explicitement copieux ) que tu es en réalité .

            Alors , vous décidez quoi ?
            Vous revenez à du « normal » ( expression de désaccords , combat d’ idées , attaques personnelles réduites au minimum voire inexistantes donc respect de celui d’ en face ) ou vous préférez suivre votre élan et vous distinguer par l’ étalage de toute la connerie dont vous êtes si digne représentant ?

            Vous avez le choix .

            PS : alors , où en êtes-vous de cette soit-disant supériorité Étasunienne sur le système Soviétique , disons entre 1957 et 1967 , concernant le domaine aérospatial dont les missiles intercontinentaux ?
            Je ne sais pas , rien que répondre à cela pourrait vous servir de base afin de revenir à un langage plus urbain…………

          • Stoltenberg dit :

            « votre façon de me surnommer pourrait être assimilé [sic] à de l’ incitation à la haine voire carrément à du harcèlement et vu les temps qui courent »
            .
            Je vous conseille plutôt de vous familiariser avec le sens des termes que vous avez évoqués parce que, pour le coup, ce n’est ni l’un ni l’autre.
            .
            Et, pour que ce soit clair, mes propos concernant la Russie ne s’adressent évidemment pas aux personnes de nationalité russe dont beaucoup subissent malheureusement les persécutions, la torture et la misère imposées par le pouvoir au Kremlin que vous, ainsi que d’autres personnes pas forcément de nationalité russe, tenez tant à justifier dans vos commentaires.
            .
            Cependant, concernant vos propos de plus en plus agressifs, qui pourraient être désormais considérés comme étant des tentatives d’intimidation, voire des menaces, c’est inacceptable et je ne souhaite pas que cela continue.

          • ScopeWizard dit :

            @Stoltenberg

            C’ est bien ça ; vous êtes con .

            Bon……………rassemblons les morceaux………………

            « Je vous conseille plutôt de vous familiariser avec le sens des termes que vous avez évoqués parce que, pour le coup, ce n’est ni l’un ni l’autre. »

            Tout va dépendre des circonstances………….

            Si plus ou moins directement en partie à cause de telles « accusations » répétées , il venait à arriver quelque chose de fâcheux à celui que l’ on tient tellement à désigner comme cible , croyez-moi vous allez vite vous apercevoir du contraire , une intime conviction peut suffire ; vous ne connaissez pas le monde des magistrats , vous…………..en particulier celui des avocats et notamment des pénalistes……………

            « mes propos concernant la Russie ne s’adressent évidemment pas aux personnes de nationalité russe dont beaucoup subissent malheureusement les persécutions, la torture et la misère imposées par le pouvoir au Kremlin que vous, ainsi que d’autres personnes pas forcément de nationalité russe, tenez tant à justifier dans vos commentaires. »

            Oui d’ accord , et je parie que moi et les autres personnes faisons même la fête à cette seule pensée…………

            Primo , commencez par sortir de votre sempiternel ethnocentrisme -c’ est de base et ça s’ impose- ensuite ne focalisez pas sur ce qu’ il se passe en Russie -le reste du monde existe- et pensez à toujours mettre en perspective par une re-contextualisation toujours bienvenue .

            Autrement , tout ça ne fera que se résumer à du baratin et l’ expression d’ un point de vue ; ce qui n’ a pas vraiment une grande valeur et peut agacer dès lors qu’ il y a affirmation du style « péremptoire » .
            Pire , en cas de révisionnisme , sachant que l’ Histoire ne peut être figée ce qui équivaudrait à la tuer , et doit rester une matière vivante sur laquelle nombre d’ historiens peuvent ainsi librement travailler , ce qui lui permet d’ évoluer .

            Vous savez bien que suivant les camps mais aussi les mentalités telle que la mentalité Anglo-saxonne versus la mentalité Russe ou Française qui sont toutes fonction de tendances plus ou moins affirmées , un même fait ou évènement sera perçu différemment de même qu’ il sera analysé sous tel angle ou interprété comme ceci ou comme cela , ce qui au final aboutit à une possible divergence voire carrément une opposition quant aux conclusions .

            Pour ce qui me concerne , il est important , que dis-je , il est primordial de tenir compte de ces différentes visions , cela permet d’ avoir une vision à soi moins restreinte ou réductrice donc plus large et plus ouverte .

            « Cependant, concernant vos propos de plus en plus agressifs, qui pourraient être désormais considérés comme étant des tentatives d’intimidation, voire des menaces, c’est inacceptable et je ne souhaite pas que cela continue. »

            C’ est à vous de voir ; vous avez voulu jouer au con , ben voilà vous êtes tombé sur plus con que vous………….

            Si j’ en suis fier ?

            Non , pas spécialement ; vous savez , ce n’ est pas le jeu le plus difficile ou le moins divertissant qui soit ; disons que ça défoule et qu’ à vous cela peut servir de miroir .

            Cela étant , nulle intimidation ou menace , plutôt l’ envie très nette de rendre quelque monnaie à sa pièce…………

            C’ est quand même marrant ; perso , je respecte toujours -au moins le minimum requis- celui d’ en face comme ses idées quitte à être en total désaccord et même fusse un troll ; mais visiblement , pour d’ autres , faire preuve de cet élémentaire savoir-vivre , parait nettement plus « compliqué » .

            Si au moins , c’ est pour amener des trucs et faire avancer le schmilblick…………mais non , même pas ; la plupart du temps c’ est pour faire chier et ça se limite à ça…………..bof !

            Maintenant , je vous rassure ; vous n’ êtes pas le premier , vous ne serez pas le dernier , ces « pratiques »par nature si « communicatives » sont de nos jours tellement dans l’ air du temps…………..quitte à ne point s’ habituer , autant s’ en amuser…………

    • E-Faystos dit :

      Je ne suis pas autrement surpris: les Russes ont parmi eux des dessinateurs et des graphiste de TRES bon goût… Et puis quand on peut puiser dans les lignes des Su 27 et mig 29, il suffit d’en faire peu pour garder leur côté animal.
      .
      Cependant, cet appareil risque d’être signé Sukhoï, et va entraîner la fusion avec MiG. Toute ressemblance avec l’aventure politique entre l’artisan Dassault et le tâcheron Airbus serait purement fortuite.
      Mais à vouloir tout mettre entre les mains d’un seul industriel, le risque de créer un groupe tout puissant est réel.
      Et ce n’est pas les derniers avatars avec le F35 qui vont me donner tort.
      Actuellement, il y a un débat saignant sur la quantité que le congrès va faire acheter à l’USAF: les militaires veulent réduire la voilure pour leur multimission futur, mais l’avenir du programme ne peut passer que par une augmentation des achats: il faut remplacer les première tranches, extrêmement limitées et condamnée à l’écolage… et ne pas décevoir les acheteurs en cours de livraison et potentiels.
      Restons branchés, il va il y avoir encore des articles à charges et à décharge, écrit avec du sang de nouveau nés à la lumière de cierges noirs, et des maquettes au 1/48 percées d’aiguilles façon poupées vaudou et d’autres encadrées à côté des crucifix.
      et à chaque fois que l’on me rappelle les sommes en jeu, j’en oublie mon côté viandard et je me dis qu’un peu de paix dans ce monde ne serait pas plus mal…
      Sur ce, je retourne à mon orgie sacrificielle de photos du SCAF… (et ici un smiley, pout montrer le second degré… ou pas)

      • ScopeWizard dit :

        @E-Faystos

        Excellent sens de l’ humour mais aussi des réalités . 🙂

        Pas eu le temps de vous répondre avant ; oui , quelque fâcheux » ( facho ? ) dans le secteur ; mais vous avez eu toute mon attention ! 😉

    • NRJ dit :

      @Scope
      Bon, j’ai vu votre vidéo d’Asselineau. Franchement ce qu’il est dit est assez absurde. Il tire des conclusions qui ne sont pas factuellement fausses mais qui sont tordues. En fait, comme le traité est parfaitement creux, on peut en tirer des interprétations absolument apocalyptiques (c’est le parti que prend Asselineau, c’est d’ailleurs son rôle étant membre de l’opposition), ou au contraire critiquer ce traité pour le vide sidéral. Les deux positions sont rigoureusement exactes, mais le fait est qu’on ne peut rien conclure.

      Un exemple simple est la bombe nucléaire sur laquelle Asselineau en fait des tonnes. L’article dit simplement que la France répondra pas l’usage de la force armée. Un propos qui est complètement creux puisque le traité ne précise aucun chiffre sérieux. Alors oui sur le principe ça peut aller à envoyer toute l’armée française et l’arme nucléaire (lui permettant de dire qu’on va donner notre arme nucléaire à l’Allemagne)…. ou au contraire ça peut consister à envoyer 3 bidasses avec un seul fusil pour « aider » l’Allemagne. Et la contrepartie (que Asselineau « omet ») est que l’Allemagne enverra également ses forces armées pour défendre la France. Là aussi ça peut concerner toute la Bundeswehr ou 3 paumés. C’est pour cela que lorsque vous avez dit « ce traité contient des choses très favorables à l’ Allemagne qu’ en somme à son initiative la France se charge d’ aider et qui font pourtant partie de ses rares réels si précieux avantages en matière de souveraineté , tandis que de son côté elle ne doit espérer aucune réciproque de la part de l’ Allemagne » (http://www.opex360.com/2021/05/19/les-negociations-sur-lachat-de-36-avions-rafale-par-lindonesie-seraient-dans-la-derniere-ligne-droite/), c’est juste faux. C’est une interprétation manipulée d’un candidat de l’opposition, interprétation qui ne regarde que lui.

      Asselineau fait de même aussi par exemple pour l’apprentissage de la langue allemande. Il « omet » que les allemands parlent plus le français que l’inverse (https://www.challenges.fr/economie/ce-qui-rapproche-et-ce-qui-divise-les-francais-et-les-allemands_10031) et surtout que les Etats frontaliers allemands seront aussi encouragés à apprendre le français (mais que vaut cet « encouragement » tant pour les allemands que pour les français ? C’est juste du vide. Ce n’est pas pour autant la peine de voir l’apocalypse dans ce néant).

      Même chose pour le conseil des ministres auquel des français et allemands seront associés (type un français participe au conseil des ministre allemand et vice-versa). Asselineau y voit une intrusion des allemands (qui connaitraient parfaitement leur dossier) dans notre conseil alors que Macron n’enverrait que Schiappa (qui n’y connait bien sûr rien, selon lui). Le fait est qu’on a réciprocité, que cette clause n’apporte rien car les délégués français ou allemands n’ont aucun pouvoir. Après si le gouvernement français nomme des gens systématiquement incompétents alors que le gouvernement allemand nomme systématiquement des personnes compétentes, ce n’est pas la faute du traité. C’est une critique sur ce que ferait (au conditionnel) peut-être Macron, mais ça n’a par exemple RIEN DU TOUT à voir avec le traité en lui-même. Cet élement risible dans ce que dit Asselineau.

      Bref, je ne sais pas ce que vous retirez de ce traité. Par contre, sur les histoires de patrimoine de Macron (je suis d’accord que c’est louche, et c’est un gros euphémisme. Je rajouterai des suspicions de conflits d’intérêts sur l’affaire Alstom), vous faites la même chose qu’Asselineau. Vous mettez en relation des choses qui n’ont rien à voir et vous en tirez des conclusions (ici sur le traité d’Aix-la-Chapelle). En soit, c’est gênant pour un citoyen qui est sensé être responsable. Ce n’est pas parce que Macron est corrompu et fraudeur qu’il fait forcément un mauvais choix en voulant vacciner les français du covid par exemple. CA N’A PAS DE RAPPORT. C’est strictement pareil pour le SCAF. Ce n’est pas parce que vous n’aimez pas Macron que l’idée de faire le SCAF est forcément mauvaise. C’est une idée à évaluer comme toute (ça demande juste de pas être un bourrin et d’utiliser un peu son cerveau).

      Je me demande si, après avoir été manipulé par Macron et vous en être rendu compte, vous ne foncez pas à l’extrême inverse en vous laissant manipuler par ses opposants.

      • ScopeWizard dit :

        @NRJ

        Merci de ce retour ! 🙂

        C’ est votre avis , personnellement je vous ai déjà clairement exprimé le mien , à savoir que si un tel traité est soit-disant si « inoffensif » voire s’ il ne sert tellement à rien , à quoi bon alors , quelle est sa raison d’ être ?

        C’ est donc le truc ni fait ni à faire ; mais c’ est nul ça .

        Par conséquent , quelle est la logique ?? Placer encore des « copains » à occuper des postes d’ importance -donc du style très bien rémunérés- façon couche supplémentaire mille-feuilles/haut fonctionnaires , mais qui en réalité ne servent à rien ????
        Ce seraient quoi dans ce cas , des emplois fictifs ??

        « Par contre, sur les histoires de patrimoine de Macron (je suis d’accord que c’est louche, et c’est un gros euphémisme. Je rajouterai des suspicions de conflits d’intérêts sur l’affaire Alstom), vous faites la même chose qu’Asselineau. Vous mettez en relation des choses qui n’ont rien à voir et vous en tirez des conclusions (ici sur le traité d’Aix-la-Chapelle). »

        Non , pas du tout ; je vous dis juste que vu son comportement visant en l’ occurrence à planquer ses revenus si l’ on en croit sa déclaration de patrimoine , j’ ai très nette tendance à me méfier et n’attendre rien de bon d’ un tel individu .

        De plus , connaissant un peu l’ Histoire de l’ Europe notamment celle de la France et de l’ Allemagne , comparativement avec l’ ère Merkel et celle de la France qui lui est contemporaine , je suis très défavorable à toute coopération Franco-allemande en matière de Défense , spécialement de ce niveau et surtout dès lors qu’ elle est expression d’ une volonté politique d’ une France apparemment « en pâmoison » de cette Allemagne .

        « En soit, c’est gênant pour un citoyen qui est sensé être responsable. »

        C’ est pas très sympa comme sous-entendu , si ?

        Pour qu’ un citoyen soit « responsable » , du moins dans le sens que vous entendez , il faut impérativement : d’ une part , qu’ il soit suffisamment « éduqué » , « formé » , ce qui implique un apprentissage du monde par connaissance afin d’ être en capacité de l’ appréhender tel qu’ il est et dans toutes ses dimensions , d’ autre part qu’ il y ait le moins de rétention d’ informations possibles de façon à ce qu’ il puisse avoir les clefs pour juger et se déterminer par rapport auxdites connaissances sur tel ou tel sujet .
        L’ un n’ ira pas sans l’ autre .
        Or , depuis plusieurs décennies , ce sont principalement des apprentissages axés sur la « compétence » que dispensent la plupart des systèmes d’ enseignement occidentaux , la « connaissance » étant très clairement reléguée au second plan .

        Autrement-dit , dans un premier temps votre esprit est correctement et suffisamment entraîné ( votre tête est bien faite et bien remplie , si vous préférez ) , dans un second temps vous avez à disposition un maximum d’ éléments que de ce fait vous êtes en capacité de pertinemment évaluer , alors tout ira bien et vous pourrez y voir à peu près clair et être comme vous dites « en responsabilité » , dans le cas contraire ou si une seule de ces conditions sine qua non fait défaut , tôt ou tard , à un moment-donné ça va coincer .

        « Ce n’est pas parce que Macron est corrompu et fraudeur qu’il fait forcément un mauvais choix en voulant vacciner les français du covid par exemple. »

        C’ est pas ça ; ce n’ est pas une question de « bon ou mauvais choix » , c’ est « pourquoi » ce choix .

        Quand vous savez ce qu’ est un vaccin , que le vaccin en question est si récent que nous en avons un recul très insuffisant quant à ses effets ou son efficacité , si celui qui veut vous l’ imposer est de surcroît « corrompu » mais que croyez-vous qu’ il faille en attendre de bon ?

        Rien du tout .

        CA N’A PAS DE RAPPORT.

        Bien-sûr que si que ça en a un et même un des plus étroits ; vous commettez là l’ erreur de base consistant à croire que les choses seraient à ce point dissociées , en réalité elles sont au contraire très imbriquées .

        S’ il est effectivement corrompu , de lui comme de ceux qui en l’ entourant cautionnent donc susceptibles d’ être à loger à la même enseigne , vous pouvez vous attendre au pire .

        À un moment , faut plus être naïf et regarder les choses bien en face .

        « C’est strictement pareil pour le SCAF. Ce n’est pas parce que vous n’aimez pas Macron que l’idée de faire le SCAF est forcément mauvaise. C’est une idée à évaluer comme toute (ça demande juste de pas être un bourrin et d’utiliser un peu son cerveau). »

        Mais qui en a eu l’ idée du SCAF , Macron ?

        Historiquement , elle lui est antérieure puisqu’ il s’ agissait de plancher sur ce que seraient les remplaçants des deux delta-canard Européens à savoir l’ Eurofighter Typhoon et le Dassault Rafale .

        En revanche , c’ est bel et bien ce cher président qui nous impose de la matérialiser avec le partenaire Allemand ( qui lui-même nous a imposé l’ Espagne donc AIRBUS de ce fait potentiellement majoritaire deux-tiers/un tiers par rapport à Dassault qui pourtant devait soit-disant être à la tête du programme et ainsi être en situation d’ équilibre par rapport au leadership incontestable et incontesté de Berlin sur l’ autre programme celui du futur char MGCS , Dassault se retrouvant à devoir partager des connaissances et un savoir-faire qui font sa force quitte à se laisser dépouiller de sa propriété intellectuelle ) , ce qui a évidemment poussé à définir ce que sera ce remplaçant et à lui trouver une appellation plus « officielle » à savoir SCAF .
        Perso , je fais une distinction entre SCAF et NGF .

        Si pour vous , de telles conditions sont « normales » , pour moi c’ est tout le contraire ; et tant pis si je dois passer pour un bourrin ayant laissé son cerveau sur »OFF ».

        « Je me demande si, après avoir été manipulé par Macron et vous en être rendu compte, vous ne foncez pas à l’extrême inverse en vous laissant manipuler par ses opposants. »

        Non ; mais quoi qu’ il en soit , une fois connaissance prise de sa déclaration de patrimoine , déjà que je n’ étais pas chaud avant ça , il n’ était plus du tout question de voter pour cet individu ; donc jamais il n’ a eu et jamais il n’ aura mon vote .

        C’ est comme ça , on peut évidemment me le reprocher , ça m’ est égal .

    • Yannus dit :

      Disons que les entrées d’air semblent mal positionnées.
      Si les Russes veulent leur dinde, grand bien leur fasse.
      je remarque quand même que comme les Russes commettent la même faute que les Français en 1940.
      Non pas qu’ils se constituent 1000 armées de l’air de 3 chasseurs mais une armée de l’air de 1000 chasseurs de 1000 types différents.

    • Euclide dit :

      @ Scope
      Il existe un autre désign avec une entrée d’air sous la cellule au lieu des entrées d’air sur de coté. Voir le blog Suisse Avia news.

    • Yallingup dit :

      Il a tout de même une drôle de dégaine, avec ces deux dérives surdimensionnées. Inclinez les ailes vers le bas et ça finira par ressembler vaguement à un X-Wing !

    • guillaume dit :

      C est une vieille image qui n a peut être rien a voir avec le projet.

      Il ne faut pas oublier que les journalistes sont capable de coller une photo d un typhoon en parlant du Rafale… lol

      • Laurent Lagneau dit :

        @ Guillaume,

        Ce n’est pas le genre de la maison.
        Et la légende précise bien : « illustration »

      • ScopeWizard dit :

        @Yannus @Euclide @Yallingup @guillaume

        Merci de vos interventions ! 🙂

        Cette présente en tir groupé pour en gros rédiger une réponse commune très similaire à celle destinée à @Jean (le 1er) .

        Primo , je n’ ai pas les compétences pour préjuger de ce que peut donner un tel choix de formule aérodynamique , secundo depuis tant années nous avons vu tellement d’ engins aux dessins a priori improbables tellement ils paraissaient en rupture avec telle et telle approche dite « traditionnelle » qui pourtant volaient et volaient bien , que plus rien ne saurait m’ étonner .

        @Yannus

        Oui , mais l’ idée est probablement d’ également toujours bosser sur quelque chose quitte à se « disperser » .

        @Yallingup

        S’ ils en sont à travailler sur le X-Wing , c’ est qu’ Hollywood les inspire drôlement , dites moi ! 🙂

        @Euclide

        Merci du tuyau ! 🙂

        @guillaume

        Ben , s’ ils en sont là , alors comment s’ y retrouver…………. 😉

  4. mich dit :

    Chasseur léger ?le gripen E va avoir de la concurrence , ou alors un successeur au JF17 mettra tout le monde d ‘ accord .

  5. farragut dit :

    Bizarre, sur l’illustration, ce « fondamentalement nouveau » ressemble à un Mig-29 Fulcrum avec un seul moteur, et des dérives agrandies. Pas sûr que cela suffise à en faire un « 5G »…
    En tout cas, rien à voir avec un NGAD US, même si nous n’avons eu droit qu’à une image conceptuelle de la part de l’USAF (un PowerPoint), et pas à une image 3D photoréaliste de ce « Mig 14,5″… 😉
    http://www.opex360.com/2021/04/12/lus-air-force-publie-une-image-conceptuelle-de-son-futur-avion-de-combat-de-6e-generation/

  6. philbeau dit :

    Sans préjuger du concept , qui a sa pertinence , on peux penser que l’aspect final de cet appareil sera , s’il est réalisé , différent de l’image de communication qui le présente , et essaye de suggérer un aspect évidemment novateur . On ne peut manquer de s’interroger sur ces entrées d’air dorsales , déjà vues sur des esquisses d’autres projets futuristes , et les problèmes d’alimentation en air du réacteur aux fortes incidences , dans des évolutions où justement la pleine puissance est demandée . Ce n’est pas un hasard que cette architecture originale , ayant tenté les concepteurs depuis longtemps , n’a jamais été retenue . Après , reste à voir le concept d’emploi recherché …

  7. berger dit :

    Qui vivra le verra…….
    Au dessus de chez moi je vois chaque semaine des Rafales faire les clowns. Ce matin un tout autre bruit, beaucoup plus grave, F35 ?

    • Pascal (l'autre) dit :

      « beaucoup plus grave, F35 ? » Si c’est un F35 cela vous a t il procuré une érection?

    • Momo dit :

      Tu habites en Syrie?
      Et tu as voté?

  8. pmpm dit :

    Pas forcement idiot comme concept . ca pourrait etre interessant pour Dassault comme alternative au Scaf … et financierement plus accessible .

  9. Le Suren dit :

    Le F-104 du vingt-et-unième siècle, version russe ?

  10. Raymond75 dit :

    Ils vont voir ces Russkofs quand ils vont affronter notre ‘système de systèmes’ !!! Au fait, quand l’Ukraine va t’elle intégrer l’OTAN ? On a rien à craindre de ces rustres de l’Est, alors : c’est pour quand ???

  11. Zigomar 17 dit :

    Le moins que l’on puisse dire…sans être accusé d’être un thuriféraire de la Sainte Russie…
    C’est que les Russes, et depuis fort longtemps déjà, savent produire d’excellents avions de combat…A l’évidence ce n’est plus à prouver…
    Appareils qui allient puissance, élégance martiale pour certains, et manoeuvrabilité à couper le souffle…
    Il suffit pour s’en convaincre d’avoir eu l’occasion de voir un Sukhoï S-30 en démonstration aérienne…un imposant aigle qui vire et tourne sur lui-même en donnant, aussi, l’impression d’être suspendu immobile dans le ciel par un fil invisible…
    Des figures, tel le célèbre cobra de Pougatchev, qui défient littéralement les lois naturelles…pour un appareil de la classe des plus de 20 tonnes…

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Des figures, tel le célèbre cobra de Pougatchev, qui défient littéralement les lois naturelles…pour un appareil de la classe des plus de 20 tonnes… » Il y a encore mieux!
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Kulbit

    • Pravda dit :

      Sauf que depuis la Corée, où les Mig avaient un certain avantage sur les appareils US, les chasseurs russes n’ont pas prouvé grand chose (je suis un fan du Su27) d’un point de vue supériorité aérienne.

    • Mimi dit :

      « l’impression d’être suspendu immobile dans le ciel » – Ce n’est pas prudent d’être « immobile » dans un combat aérien, on devient du coup une cible facile…+

  12. Charlot dit :

    Et nous ,nous en sommes où avec le SCAF ??? Ah oui à des chamailleries d’écoles primaire !!!

    • FredericA dit :

      @Charlot : « Et nous ,nous en sommes où avec le SCAF ??? »
      .
      La Russie développe un chasseur léger qui pourrait être transformé en drone.
      .
      La France, l’Allemagne et l’Espagne développe un système de combat comprenant : un avion pouvant être embarqué (NGF), des effecteurs déportés et un systèmes de combat pour interconnecter le tout.
      .
      La complexité des deux projets est sans aucune mesure.

    • azurella@free.fr dit :

      Le Scaf n’est pas un avion !!! C’est pénible avec le temps. De plus comparer la Russie à la France revient a comparer une pastèque avec un Pois Chiche .. c’est idiot comme votre commentaire.

      • Stoltenberg dit :

        Comparer la France à la Russie c’est comparer une Bugatti à une Zhiguli.

  13. Polymères dit :

    Plusieurs informations à développer.
    La Russie cherche à unifier son industrie aéronautique militaire, qui oppose depuis très longtemps Sukhoï et MIG.
    Depuis près de 20 ans on constate un réel gouffre qui s’est creusé entre ces deux industriels, Sukhoï ayant surfé sur la grosse vente de SU-30 à l’Inde qui lui a donné de l’activité lui permettant de tenir, même s’il fallait faire appel à des équipementiers étrangers pour les moderniser. Ce même SU-30 « version indienne » (qui est une version du Su-27) qui aura par la suite été vendu à d’autres pays pendant que MIG regardait le train passer. Il a fallu attendre un contrat algérien pour obtenir une bouffée d’oxygène, mais là aussi, catastrophe, tromperie sur la marchandise, MIG vendant des avions équipés de matériels d’occasions (en gros ils ont piochés dans les vieux stocks) au point qu’Alger renvoya ces avions…contre des SU-30 version indienne (dont les composants israéliens crispa la fierté de certains dans le pays).
    Vers les années 2010, quand les russes ont recommencés à retrouver du budget, ils se sont eux aussi tournés par ce qui marchait, le fameux SU-30. Développant le SU-57 (toujours en espérant que les indiens y mettent les moyens), développant d’autres variantes (Su-34/35).
    MIG à côté se meurt, tournant depuis 20 ans dans l’espoir de commandes indiennes, puis russes pour son MIG-35 (version du MIG-29), mais en vain. Malgré quelques commandes de subsistances autour du MIG-29, la société se meurt, son avenir se meurt, ses compétences du passé sont déjà partis depuis longtemps. Encore récemment on ré-annonce une nouvelle fois la « production » du MIG-35…sans clients!

    Dans les faits, pour faire simple, le « conglomérat » des deux industriels se transforment petit à petit en une disparition de MIG. Autre problème, la Russie si elle a commandé beaucoup d’avions il y a plusieurs années, semblent avoir clairement levé le pied depuis plusieurs années au point que les productions ralentissent et l’export n’est pas trop à la fête pour combler les choses.

    Ici on a un industriel russe qui pond un nouveau « projet » d’avion que certains comme d’habitude, s’empresseront à prendre comme le « futur » de l’armée russe. Mais comme je le dis souvent ici, les russes sont habitués de ces « projets » qui sont des appâts pour obtenir de l’investissement de l’état ou d’un autre pays, sans pour autant prétendre arriver à faire ce qu’ils proposent, en temps, en argent, en qualité. Comme souvent l’important c’est de décrocher le contrat et ensuite jouer la pompe aspirante à fric et plus on traine la patte, plus la corruption est facile, au point bien souvent d’avoir l’état russe (lui aussi bien corrompu) devoir taper symboliquement sur des responsables (pas que dans le secteur militaire).
    On a l’habitude de tous ces projets sans lendemain, du super bombardier au super porte-avions, en passant par les croiseurs nucléaires mais pour au finale, avoir un pays qui va faire du neuf avec du vieux.

    On cherche à proposer à l’état russe, un avion qui se veut sur le papier un avion qui se veut séduisant en appuyant sur les bons sentiments du Kremlin, c’est à dire jouer dans la cours occidentale de la 5e génération qui soit « abordable » aux finances russes pour qu’il y ait de la quantité et éviter la complexité du Su-57 et son prix qui en fera bien plus un symbole qu’un avion présent en nombre et pouvant se mesurer à la flotte aérienne de l’OTAN. Alors oui, certains pour s’en cacher aimerons préférer comparer la Russie à 1 pays (pas les USA bien entendu) pour donner plus d’importance à ces volumes, mais rappelons que l’ambition russe, c’est la rivalité contre l’OTAN et non pas la France, l’Allemagne ou l’Ukraine, c’est ce qui pousse à la conclusion de ne pas avoir les moyens de son ambition (ce qui ne veut pas dire que l’armée russe est ridicule et faible).

    Donc un projet de plus qui en chassera un autre pour au final mettre les feux des projecteurs sur un nouveau projet symbolique devant faire passer la Russie dans une autre dimension avant de finir par faire du neuf avec du vieux pour équiper réellement l’armée dans sa globalité.

    • oryzons dit :

      On est d’accord que la « fusion » des bureaux d’études de MiG et Su est une façon politiquement correcte de mettre fin à l’agonie de MiG.
      Sur les volumes, ma foi cela dépendra du prix des hydrocarbures ainsi que du gagnant du bras de fer franco-allemand sur la taxonomie de l’énergie européenne.
      Les Français veulent inclure le nucléaire car c’est decarboné et que les européens de l’est notamment la Pologne sont clients pour remplacer le charbon, et veulent virer le gaz car énergie fossile carbonée.
      Les Allemands veulent virer le nucléaire car … euh c’est du nucléaire, et mettre le gaz car avec NS2 cela les placera au cœur de l’approvisionnement en énergie de l’UE.
      Si les Allemands emportent le morceau les Russes ont pleins de belles rentrées de devises qui les attendent pour plusieurs décennies, encore bien plus qu’aujourd’hui.
      Si c’est les Français, ils n’ont plus qu’à aller voir Pékin et/ou New Delhi pour voir s’ils pourront y écouler leur gaz.

    • vrai-chasseur dit :

      @Polymères
      Rostec c’est Sukhoi et MIG et c’est aussi Iliouchine, Tupolev, Yakovlev, Beriev et Irkout.
      Tout ça vient par le consortium aéronautique OAK créé par Poutine en 2008.
      Rostec cherche, comme Boeing et Airbus, un équilibre entre ses activités militaires et aviation commerciale.
      La ‘star’ Sukhoi ne parvenant pas à mener les réformes du groupe pour réaliser cet équilibre, les têtes ont valsé chez Sukhoi. Youri Slyusar a été relevé de ses fonctions en janvier 2021 ayant lui-même succédé à Ilya Tarasenko qui a été à la tête de Sukhoi pendant neuf mois à partir de février 2020.
      Maintenant c’est directement le PDG de Rostec Sergey Chemezov qui prend les rênes de la branche aéronautique.
      La dette de OAK atteignait un montant de 530 milliards de roubles ( ~ 6 milliards d’euros environ), ce qui pousse Chemezov à faire feu de tous bois en marketing pour miser à la fois sur le civil et sur l’export, les commandes intérieures russes étant insuffisantes.

    • Lotharingie dit :

      à Polymère :
      .
      « ………….un projet de plus qui en chassera un autre pour au final mettre les feux des projecteurs sur un nouveau projet symbolique devant faire passer la Russie dans une autre dimension avant de finir par faire du neuf avec du vieux ………. »
      .

      L’industrie aéronautique russe n’est pas  » au mieux de sa forme  » :
      ce projet n’est il pas tout simplement qu’un énième effet d’annonce de la nomenklatura poutinienne qui doit faire face une  » certaine lassitude  » en interne comme sur la scène internationale ?
      .
      A titre d’exemple, pour le civil :
      .
      Aeroflot s’apprête à réceptionner son 21e gros-porteur Boeing 777-300ER.

      Le directeur général de Rosaviatsiya, l’Agence fédérale du transport aérien, ne peut que constater la part croissante des avions de construction américaine et européenne dans les flottes des transporteurs russes qui totalisent près d’un millier d’appareils enregistrés. Cette part s’est accrue de 25 % depuis 2017 pour passer de 582 avions à 745 au 1er janvier 2021, souligne Alexandre Neradko.

      Et ce malgré les efforts de l’Etat russe pour bâtir une filière aéronautique civile.

      D’abord, sur le segment des jets régionaux avec le Sukhoi SuperJet et désormais sur le moyen-courrier avec le programme Irkut MC-21-300.

      Le premier a montré des faiblesses tandis que le second est en phase d’essais en vue de sa certification avec une entrée en service commerciale qui pourrait bien n’avoir lieu qu’en 2022

  14. Gremlins dit :

    Ce genre de projet me conforte dans l’idée que même si un chasse accouche du SCAF (que j’espère Franco Français), ce dernier devra cohabiter très longtemps avec un autre chasseur moins couteaux.
    Et dans ce rôle je crois qu’investir sur le RAFALE sera la meilleurs chose à faire. Cet avion est tellement capable de tout qu’il faut miser sur lui à long terme.
    Pourquoi pas d’ici une dizaine d’année le doté de moteurs plus performant tout en continuant à améliorer l’avionique.

    De plus, ça part comme des petits pains.

    • guy dit :

      Il y a 15 ans, je ne vous dis pas le nombre de personnes qui misaient pour investir sur le Mirage 2000…

  15. Pascal (l'autre) dit :

    J’espère ,qu’au moins au niveau des entrées d’air, le « design » sera différent car l’alimentation en air des réacteurs risque de poser problème dans les phases de vol à haute incidence. Sinon il ressemble vaguement à un Mig 29 « bodybuildé » en version monoréacteur.

  16. Lagaffe dit :

    On a juste une image de synthèse d’un concept qui a déjà eu du mal à trouver sa finalité et en plus « le développement de ce nouvel avion ne bénéficie d’aucun financement de la part du ministère russe de la Défense ». Bref, c’est un leurre, d’autant qu’on a déjà vu une demi-douzaine d’images de synthèse différentes ces dernières années.
    Le Su-57 Frelon coûte déjà trop cher pour l’armée russe et elle se lancerait dans un monomoteur furtif ?
    La Russie a déjà annoncé des commandes supplémentaires de Su-35, un appareil qui remplacera avantageusement le Mig-29.
    Mig est en plus hors jeu ( « la mise au point de cet avion de combat léger de cinquième génération est désormais assurée par Sukhoï »), pourquoi Sukhoï se lancerait dans un concurrent du Su-35 ?

    • Gros-Bill dit :

      Parce que le Su-35, c’est un Su-27 modernisé, la dernière variante parmi la tonne qui est sortie au fil des années mais si il fait le job comme les F16V, F18SH ou encore F15EX, il est au bout de son potentiel.

      De toute façon, on parle ici d’un chasseur léger ce que n’est pas le Su-35 bimoteur etc.

      Bref ici, il s’agirait d’un mini Su-57 pour faire la police du ciel et être vendu à l’export aux clients n’ayant pas des milliards à investir dans une aviation de chasse.

      Un autre site pousse Dassault à faire de même avec le scaf.

  17. Sempre en Davant dit :

    Pour une fois et justement en raison de l’immensité des espaces russes ou les menaces pouvant venir du Sud il me semble que des monomoteurs pouvant être dispersés pour réagir plus vite ont toute leur place dans cette géographie particulière.

    j’y ajoute la météo locale telle que relatée par les anciens du NEUNEU : quand est ce qu’on pourra voler ??? Le plafond sera t’il deux mètre au dessus des arbres? Mes mécanos vont’il encore boire mon eau de Cologne si je m’aligne sur la piste?

    Le général Hiver doit faire face à des assauts dès que le temps est moins épouvantable et pour le court laps de temps ou c’est le cas. Il faut donc pouvoir réagir partout à la fois. Presque une idée à la Harrier ou à la Suisse. Des pistes discrètes un peu partout et des emplacement secondaire. 4?6? avions plusieurs points de chutes.

    A eux de pas faire un F35…

    • PK dit :

      Je profite ici pour vous répondre sur la question de l’échauffement (Laurent a fermé les commentaires avant que je ne lise votre question).

      Un échauffement réussi met en éveil le cœur (sa capacité à monter brusquement dans les tours) la partie motrice (tendons et muscles). Ainsi que les nerfs, prêt à répondre à la sollicitation 🙂

      Vous pouvez très bien trottiner et n’échauffer que le bas du corps et au premier développer coucher, vous arrachez un pec mal échauffé… Et pourtant, vous aviez atteint la sudation.

      Donc, un programme d’échauffement comprend la cible des moyens locomoteurs qui vont être sollicité et les font monter en pression. À la limite, pas besoin de sudation pour cela si on cible bien. Toutefois, un échauffement GLOBAL qui ne renie aucun élément qui va être sollicité et qui atteint la sudation est généralement suffisant.

      Donc attention aux généralités : généralement, ça tombe à côté 😀

      • Sempre en Davant dit :

        Mon cher PK ayant généralement l’esprit à la nuance je tiens qu’un échauffement doit concerner toutes les parties du corps. Généralisons : tout y passe.

        Une autre fois c’est moi qui ne suis pas revenus vers vous. Vous postuliez presque que les modes d’emplois doivent être lus et les consignes qui s’y trouvent respecter.
        Fut un temps ou j’avais ces sortes d’idées. Et puis j’ai subit un responsable des services technique qui se plaignait que son nettoyeur haute pression n’aspirait pas assez car il fonctionnait mal quand il était installé en haut d’une butte au bout de 6x25m de tuyaux gardéna 13/15mm et autant de raccord petit débit. Il parait que les dévidoirs étaient de toute beauté…
        Je devais avoir le même air qu’en observant une recrue volontaire qui tournait autour des arbres « du camping » avec son rasoir électrique et le cordon à la main : cela tombe sous le sens il faut bien qu’il y ait une prise de courant quelque part.
        Alors, une appli renseignant le chef de section sur l’état physio de sa section ce serait vraiment bien. J’ai vu des sportifs de très bon niveau faire des hyperthermies malignes de l’effort et j’ai aussi vu des recrues G1 passer tout prêt.
        Dans les deux cas : changement radical de température au printemps.
        Dans le premier marche co au soleil dans le second simple marche de FIC.
        Pour la recrue c’est certainement le passage d’un gel matinal à 30° au soleil de l’Est sur le versant chaud d’une colline. Le type a séché et blêmi. Heureusement pour lui j’avais de l’eau en rab : je lui ai rincé la tête et trempé le béret (la seule clim toujours dispo). En 15′ de marche ralentie il était d’aplomb… ça aurait pu très mal tourner.
        Il faut faire le chien de berger tout au tour et dans les rangs. Aller faire le mariole devant pour prouver sa forme ce n’est pas digne d’un chef. Il faut faire les km supplémentaires.

        Enfin, là ou sans doute je ne me suis pas fait assez bien comprendre, c’est sur la différence entre les moments de sport ou en pratiquant un échauffement complet on obtient ce repère de crash qu’est l’arrêt de la sudation, et le reste des entraînements de nuit ou de jour ou comme dans les OP on ne l’aura pas et ou il faut que les hommes et les cadres soient expérimentés. Avec les générations sédentaires apprendre à ressentir son état doit être un but en soi.

        Essayez autour de vous : le besoin maximum en eau c’est 1,5l./jour : tout le monde « sache ça »… En fait c’est ce qu’il faut pisser pour sauver ses reins.
        Au Mali il fallait 12l./Jour/Homme.

        Attention à la déshydratation et à l’hyperthermie : on tombe … là… et on ne se relève pas forcément soi même 😉

        Merci au « Pacha » pour son indulgence!

  18. Machin 10 dit :

    18 tonne de poussée à un seul moteur … il ont trouvé un moteur magnéto-plasmique à impulsion spécifique variable !

    • Thierry dit :

      c’est la taille qui compte ! (c; il va surement être bolchim !

      • Alpha dit :

        « c’est la taille qui compte ! »
        Aaaaaaah ! On comprend ton amertume qui transpire dans tes coms ! Ca vient de là ! Un complexe…
        « Titi le p’tit kiki » en somme ?
        Ta circoncision a mal tourné ? 😉

    • VENOM dit :

      c’est la version PATATOR du moteur supraluminique de chez MIG …

      sont fort ces a… heu.. popof

    • Thaurac dit :

      Faudra surtout que ce mono moteur soit fiable à 100% car la russie est vaste..

    • HMX dit :

      Le Pratt & Whitney F135, qui équipe le F35, pousse à presque 20 tonnes avec post-combustion, donc rien d’impossible. Reste à voir si l’industrie russe saura concevoir, produire et surtout fiabiliser un tel moteur, mais c’est une autre histoire…

    • oryzons dit :

      Non ils ont juste fait un gros moteur.
      Un peu comme le F135 du F35.
      Sauf que le Russe a un moins bon dry thrust mais rejoint l’américain en post combustion.
      Conclusion : les parties chaudes sont moins sophistiqués avec probablement une température de fonctionnement moins haute. Par contre en post combustion il doit se goinfrer de pétrole.

      Mais le vrai problème de situe ailleurs : c’est dans la fiabilité et la durée de vie du moteur.

    • Prof de physique dit :

      Encore une technologie Go »aould ?

    • Sariguenostalgie dit :

      Ce n’est pas 18 tonnes de poussée , c’est 18 tonnes masse maxi au décollage et dans ce cas là bien sûr pas de rapport poussée / poids supérieur à 1 .

    • Mimi dit :

      18 tonnes, c’est la masse maximale au décollage. On donne le rapport poussée/poids en configuration de combat air-air, qui est bien plus légère. Si il fait environ 15 tonnes en configuration air-air, on peut facilement trouver un moteur qui pousse autant (le moteur du Su-35, l’AL-41F1S, pousse déjà 14 tonnes).

    • ScopeWizard dit :

      @Machin 10

      Primo , les Russes ont toujours su -disons du moins depuis une quarantaine d’ années- concevoir des réacteurs très puissants .
      Secundo , pour exemple , le moteur Pratt&Whitney F135 du F-35 pousse dans les 19 tonnes pleine PC .

      Un Mirage 2000 type C ou -5 propulsé par un SNECMA M53 P2 n’ a guère à disposition plus de 9700 kgp max pour environ 17.5 tonnes en charge , pourtant même avec seulement moins de dix tonnes de poussée c’ est un avion qui ne manque pas de puissance .

      Non , concernant le réacteur Russe , moi ce qui m’ interroge tient moins à sa puissance qu’ à sa consommation ou son usure d’ où l’ importance d’ une grande fiabilité de conception permettant de se passer de coûts d’ entretien trop importants .

      • Stoltenberg dit :

        Et auriez-vous par hasard des doutes concernant la capacité du complexe militaro-industriel russe à concevoir le système FBW fiable ???
        .
        Il n’y a pas longtemps, Olgino nous répétait en boucle que l’idée même du F-35 serait ratée et que les Su-27 russes étaient top. Maintenant Sergueï a dû revoir sa copie et affirme que cet avion imaginaire « a de la gueule ».
        😀 😀 😀

        • ScopeWizard dit :

          @Stoltenberg

          Voyez , c’ est là où vous êtes très con ; je n’ ai pas de « doutes » , je ne connais pas .

          Par contre , je connais plutôt bien la période historique d’ une Amérique à la fois très inquiète et possiblement très en retard concernant certains aspects de sa défense comparé aux avancées en Russie Soviétique .

          Ce que je constate , c’ est d’ une part que n’ étant pas en génuflexion devant le Capitalisme-libéral personnifié et tellement inspiré par les USA , d’ autre part m’ efforçant de tenir un raisonnement un peu moins , disons abrupt , que la moyenne à propos de la Russie , dans votre manie de toujours tout simplifier afin de ranger dans des cases « ami-ennemi » , pour vous tout est du pareil au même ; du moment que je soutiens que les USA n’ étaient pas devant soixante ans en arrière ce qui démontre à quel point le système Soviétique tant décrié ici en Occident pouvait en réalité réussir aussi bien voire mieux dans certains domaines , alors c’ est que forcément quoi que j’ exprime il en va de même de nos jours , aucun changement , aucune variation .

          Bravo , vous êtes au top .

  19. Thierry dit :

    Le monoréacteur a aujourd’hui l’avantage sur le biréacteur puisque la vitesse n’est plus le facteur déterminant, en outre gain de poids = gain de consommation et donc une plus grand autonomie à réservoir égale, en plus d’une moindre signature infrarouge.

    la Russie a toujours été capable de faire d’excellent réacteurs, c’est plutôt sur le reste qu’il y a des faiblesses.
    S’ils nous disent qu’il sera très manoeuvrable c’est donc qu’il sera très peu furtif, reste à voir s’il peut décoller verticalement comme le Harrier et F-35 B ou juste manoeuvrer en l’air par sa poussée vectorielle.

    On a vu avec la figure du cobra de Pougatchev que les pilotes russes étaient très attaché à l’hyper-manoeuvrabilité, quitte à crasher leur avion en décrochage, c’est un atout seulement si l’adversaire est dans le champs de vision. En cas d’échanges de missiles la manoeuvrabilité est déjà moins utile sauf à la conjuguer avec des leurres et du brouillage électronique, mais jusqu’à un certain point seulement.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Le monoréacteur a aujourd’hui l’avantage sur le biréacteur puisque la vitesse n’est plus le facteur déterminant, en outre gain de poids = gain de consommation et donc une plus grand autonomie à réservoir égale, en plus d’une moindre signature infrarouge. » Ainsi parlait non pas Zarathoustra mais Thierry jaiunavis!
      C’est même pour cela que Les Russes ont fait le SU57, les Chinois le J-21, nous le Rafale, les Anglais, Italiens, Espagnols et Allemands l’eurofoufoune, les Coréens du sud le KF-21 Le SCAF qui sera comme le futur Tempest des……….. biréacteurs!!! Tous les bureaux d’études des avionneurs du monde entier devrait faire appel à vos lumières!!

  20. HMX dit :

    Ce chasseur léger est encore loin d’avoir vu le jour, d’autant que le remplaçant annoncé du MIG-29 est censé être le drone S70 Ohkotnik-B. Mais au delà des effets d’annonce tonitruants dont les russes sont coutumiers, il faut reconnaître leur clairvoyance. Il y a, et il y aura, en effet un marché pour des chasseurs légers. Tous les pays n’auront pas les moyens de mettre en œuvre des SCAF, NGAD, Tempest, J20 ou SU57, avec leurs effecteurs déportés. Ce luxe sera réservé aux pays riches.
    Or, aucun pays ne s’est engagé jusque là dans la voie d’un jet monomoteur léger (15-20 tonnes) de dernière génération. Tous les appareils en développement (Chine, USA, Europe, Corée, Turquie, Japon, Inde, etc…) sont des bimoteurs moyens ou lourds. Il y a donc une place à prendre, et un coup à jouer notamment pour l’export. Un appareil de la catégorie du Mirage 2000 ou du Gripen, avec une soute, une furtivité radar acceptable, et une capacité de combat collaboratif, se retrouvera pratiquement sans rival sur le marché export dans cette catégorie « entrée de gamme ». Les russes l’ont bien compris…

    Nous serions bien inspirés de réfléchir également à notre positionnement sur le marché aéronautique militaire dans la prochaine décennie. Si nous nous contentons de mener à bien le programme SCAF avec (ou sans ?…) l’Allemagne, sans nous poser davantage de questions, nous allons nous retrouver avec un appareil haut de gamme, l’équivalent d’une grosse berline de luxe, alors que beaucoup de clients réclament une simple citadine… On pourra peut être compenser partiellement en vendant des drones, mais notre offre sera structurellement déséquilibrée.

    Un monomoteur léger, utilisant certaines briques technologiques développées pour le SCAF ou le rafale F4+/F5, aurait beaucoup de sens et d’avenir en venant compléter notre offre « par le bas ». Dans le cas contraire, nous abandonnerons un pan entier du marché export aux russes, et sans doute aussi aux chinois. une stratégie d’autant plus risquée que la concurrence sera rude pour le SCAF, qui arrivera en retard sur un marché avec de féroces concurrents, et où il n’y aura pas de place pour tout le monde… Sans vouloir dramatiser, il faut être conscient qu’un échec commercial du SCAF pourrait être synonyme d’arrêt de mort pour l’industrie aéronautique militaire en France et en Europe. D’où l’intérêt de ne pas mettre tous nos œufs dans le même panier, et de lancer un programme de monomoteur léger parallèlement au SCAF…

    • oryzons dit :

      Il n’y a pas besoin de chasseur léger de notre côté, s’il y a besoin de conserver un tel chasseur il existe déjà : c’est le Rafale dans ses évolutions futures.
      Le NGF en gros n’est jamais qu’une version à long rayon d’action du Rafale modernisé.

      Le prix d’un F16V est d’ailleurs très proche d’un Rafale, car le chasseur soit disant « léger » est devenu mi-lourd du fait de toute l’électronique, des capteurs, pods et de l’allonge souhaitée.

      Beaucoup confondent « léger » et monomoteur. Le F35 est monomoteur, il est pourtant plus lourd que le Rafale.
      Ce chasseur russe s’il embarque un des moteurs du Su-57 sera lui aussi relativement gros car construit autour d’un gros moteur.

    • Thierry dit :

      ça fait longtemps que Dassault est un zombi mort vivant aux crochets du contribuable, ses bénéfices sont privés, mais pas ses recettes qui viennent du contribuable (de tout pays) exclusivement.
      En plus leur modèle de chasseur en vitrine est méchamment démodé. P’têt que Renault qui a renouvelé toute sa gamme devrait les racheter pasque ça a l’air de roupiller ferme…

  21. Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

    C’est rigolo, la furtivité des avions de chasse, quand cela vient de la Fédération de Russie, c’est soudain une invention « super » !!! 😉 Sinon c’est de la daube …

    • Stoltenberg dit :

      Camarade SergueïWizard vient de revoir sa copie. Maintenant, la furtivité c’est top mais uniquement quand c’est la Russie qui fait. Pour le coup, on ne peut pas nier que personne n’a vu ni entendu ce merveilleux chasseur qui « a de la gueule ».

      • ScopeWizard dit :

        Le Camarade en question t’ emmerde !

        Ce que vous affirmez est faux et archi-faux ; toujours cette manie de tout simplifier jusqu’ à la connerie………à moins que décidément vous ne compreniez rien à rien que ce qui vous arrange ou que toute subtilité vous soit étrangère………..

        Et vous voudriez que ça s’ arrête ; ah non , mon gars ; n’ y compte pas .

    • Thierry dit :

      les russes ne peuvent pas savoir que la furtivité est utile puisqu’ils ne la détecte pas sur leurs radars ! (c;
      que quelqu’un leur envoi une notice d’utilisation., y zon essayé mais y zon pas arrivé !

  22. PicNicDouille Cémoi Landouille dit :

    ça a du sens, d’ailleurs les britaniques veulent aussi un avion légers, les américains aussi. En fait je pense que ,entre les chasseurs/bombardiers lourds qui coûtent chers et les drones, il manque ce genre d’avion dans les pays qui projetent leurs forces. En plus vu la catastrophede de la politique économique de Poutine, il faut bien trouver un moyen de limiter les frais. Qui plus est, beaucoup de pays dans le monde avec des besoins uniquement de niveau domestique pourrait être interessés…

  23. Benoit dit :

    Hors sujet mais savez-vous ce qu’ est devenu le blog passionnant specialdefense
    http://specialdefense.over-blog.com. La page dit « Erreur 410 Page définitivement supprimée« …

  24. antoine dit :

    voilas un appareil qui reste dans la philosophie des russe. je pense qu’il vas plaire à l’exportation. ils le vendront sûrement comme le nouveau mig 21 ou mig 29.

  25. Sahasrahla dit :

    Si cet avion ne bénéficie pas d’une commande russe, je doute de son succès à l’exportation. Or la doctrine russe actuelle se base sur des chasseurs lourds bi-réacteurs à long rayon d’action et grosse charge utile, d’où les déboires de MiG. Ainsi les VKS se basent sur les dérivés modernes du Su-27 (les Su-30 et Su-35) pour faire masse et sur les Su-57 (dont la production à grande échelle n’a pas encore démarré) comme fer de lance.

  26. sgt moralés dit :

    perso je suis un peu perdu dans la classification « génération ».

    • E-Faystos dit :

      C’est que la « cinquième », c’est un peu l’auberge Espagnole…
      En occident (car les Chinois ont une génération de plus):
      Première génération: appareils subsoniques, radars inexistant ou peu fiables, roquettes et canons
      Seconde génération: appareils transoniques. Apparition de la Post combustion. Radars et armes comme ci-dessus.
      Troisième génération: appareils bi-soniques, radar couplés au premiers missiles automatiquement téléguidés, entraînant la demande de calculateurs complexes.
      Quatrième génération (pure, par opposition à « + », « ++ », voir « +++ »): toujours bi-soniques, généralisation des calculateurs sophistiqués pour les missiles longue portée, et capacité des radars à voir en l’air, mais aussi vers le sol.
      Cette génération évolue vers des appareils très polyvalents emportant des charges pour combattre contre divers objectifs par simple modification de l’électronique (mais encore du hardware).
      Aussi, la génération « 4 + » est une évolution à part entière, avec les systèmes permettant d’avoir une vision étandue et synthétisée de l’environnement, avant un pilote se fiait à son radar, puis à ses yeux, et surtout au guidage au sol. Maintenant, le pilote reçoit une synthèse sur ses écrans de tout ce que l’appareil peut détecter via son radar, un radar amis, son détecteur infrarouge ou caméra embarquée. D’aucun prétendent que la génération « 4 + », c’est l’avionnique d’une Gen 5 sans la sacro-sainte furtivité.
      La cinquième génération devait normalement reposer sur la fusion des information pour donner au pilote une vision synthétique et simplifiée. Et puis Lokheed-Martin s’est dit que le mieux, ce serait de faire un avion FURTIF.
      Mais un peu de mauvaise foi est nécessaire pour comprendre ce que cela représente.
      Pour faire un bon chasseur, il faut un moteur puissant et très chaud, une cellule fine et légère, des moyens de détections performants et le plus d’armes possible, parce que parfois, l’ennemi vient en nombre et que ce cuistre refuse de tomber en flammes au premier missile.
      Être furtif, ça veut dire pas de moteur, ou presque pour empêcher la détection par infrarouge, des formes pas toujours aérodynamiques, une grosse carlingue pour cacher les missiles en soute, un radar le moins détectable possible, donc qui émet un faisceau très fin et change souvent de fréquence pour ne pas être brouillé et détecté.
      N’y a t-il donc pas une contre indication? ou même plusieurs?
      .
      En tout cas, seuls les U.S.A. ont le droit de déterminer ce qui est de la cinquième génération et seuls leurs trolls ou fanclub se donne le droit de juger la qualité d’un avion en se basant sur sa génération. C’est très paradoxal parce que d’un côté, il y des moyens colossaux qui débouchent sur des séries limités, ou des gabegies financières scandaleuses, avec pour produit final des engins chers, fragiles, et peu opérationnels car la furtivité pour s’entraîner? pour s’insérer dans le trafic aérien civil? Elle coûte aussi cher que pour aller faire une frappe contre un objectif situé sous un S400 Russe.
      .
      Pour conclure, non vous ne vous êtes pas perdu. en tout cas pas autant que les ingénieurs qui ont accepté de faire un radar aveugle, un moteur qui souffle de l’air froid, et des aérodynamiciens qui veulent faire donner des ailes et faire passer le mach à un cube.

      • Sorensen dit :

        Amusant, les avions furtifs – au spectre électromagnétique non visible- répondent à la prérogative de la cinquième génération, la suprématie aérienne. C’est-à-dire une plateforme de tir pour du « tire et oublie » sur du Fox 3. Elle n’a ni besoin d’être maniable pour du dog fight, ni même d’avoir été pensée pour éluder une détection par des Fox 2 ou des Fox 1, uniquement du Fox 3.
        Non seulement chaque nouvelle génération de moteur se doit de monter plus haut en température, mais ce sont bien ces avions furtifs qui sont motorisés par les plus puissants. Et ils doivent spécifiquement avoir les plus puissants.
        La signature thermique de ces appareils n’a jamais été que camouflée, et n’importe quel pays disposant de satellites militaires à détection thermique peut voir un B2, un F-22 ou F-35 sans problème aucun. L’avion ennemie n’est jamais censée avoir pu les approcher.
        Les avions de cinquième génération n’ont jamais été faits, comme cette doctrine le propose, que pour étendre les capacités de « domination aérienne » supportées par la quatrième génération à celle de suprématie. Au sein d’une même force, elle ne la remplace pas et n’a jamais été pensée pour. Mais bien pour dépasser celle de l’ennemi et soulager l »engagement de la sienne. Vous racontez n’importe quoi

        @Moralés Ce qui définit une génération de matériel c’est sa doctrine d’emploi. Qui va nécessiter le développement de matériels idoines à sa réalisation. L’adaptation de ces matériels, en partie, sur d’autres générations peut désagencer cette classification. Il faut la doctrine et le matériel pour avoir sa forme basale.

        Si la quatrième a remplacé la troisième, la cinquième n’a pas remplacé la quatrième. La sixième remplacera la cinquième, tout comme le F-35 est devenu le nouveau canon de la cinquième et fait du F-22 un appareil obsolète. C’est le drone qui va probablement remplacer la quatrième génération -puisque le F-35 a échoué et ne peut le faire que sur certains axes- et qui sera en soutient (aucun chasseur de quatrième génération ne pourra soutenir le combat rapproché avec un drone sur IA et multi-senseurs). Une génération peut en actualiser une autre ou apporter de nouvelles compétences.
        Le char n’a pas remplacé le fusil, mais accompagne le fusil mitrailleur qui a remplacé le fusil du fantassin.

        • E-Faystos dit :

          L’intérêt d’une génération est de supplanter la précédente. Mais dans les faits, la différence est plus subtile.
          On le voit avec le F15 et F16 qui refusent de mourir.
          Donc ce classement reste parfait dans les argumentaires des commerciaux pour flatter les faibles d’esprit.
          Bien à vous.

    • PK dit :

      C’est juste un attrape nigaud pondu par LM pour vendre son F-35. Dans la réalité, il n’existe pas de classification selon les générations, mais éventuellement, selon les capacités. Et les capacités étant nombreuses et les configurations croisables à l’infini, ça devient rapidement du sport de faire un classement.

      Le mieux est de classer par mission : ce que sait faire, ce qu’il peut faire, ce qu’il n’est pas capable de faire. À ce jeu-là, le Rafale est pas loin du haut du panier, si ce n’est tout en haut.

      Enfin, sur le terrain, car sur les transparents, ça ne compte pas 🙂

  27. TRENT dit :

    Les employés de leurs bureaux d’étude doivent apporter leur propre rouleur de papier toilette.
    Ca va être sport sans argent de développer quelque chose de médiocre. Alors s’ils veulent développer
    quelque chose de correct, même pas en rêve.
    Ils savent que leur seul porte de salut est de demander les sou-sous à Oncle XI et de lui fournir
    le savoir faire.

  28. Fafou dit :

    Bonjour.
    Bien sûr que l’on ne peut se fier à l’appareil
    avec une simple vue d’artiste.
    Mais commercialement, les russes ont tout bon: léger, mono moteur mais qui envoie des watts, peu cher à l’achat.
    Parce que des pays capables de se payer le D35 A, le Rafale F3r ou F4, le NGF, le Tampest, le NGAD…Y’a clairement un marché à l’export entre ces « monstres » de technologie et leurs formidables SU35 S (le Felon, sera sûrement une chasse gardée pour les VKS, on en sait peut et sera au minimum vendu entre le prix d’un F16V et d’un super F18 block lll.
    Donc un avion avec capable d’emmener Tout ce que les russes ont comme missiles, avec une MCO, raisonnable, c’est de la bonne bb

    • Dodo dit :

      « Mais commercialement, les russes ont tout bon: léger, mono moteur mais qui envoie des watts, peu cher à l’achat. »
      Les russes ont tout bon? On parle ici d’un projet d’un industriel et non d’une réalité à venir et comme d’autres intervenants l’ont rappelé, on est habitué de ces programmes sans lendemain qui veulent vendre du rêve en images de synthèses, en maquettes…
      Léger? Pour un producteur d’avions « lourds » cet avion est léger, mais pour le marché mondial, il n’a rien qui le démarque. On trouve plus léger.
      Peu cher à l’achat? Qu’en savez-vous? On demande à voir car on remarque que si les anciens modèles soviétiques qui sont encore à bons prix, les nouveaux programmes russes galèrent et sont loin d’être peu cher, très proche en réalité des coûts qu’on voit chez nous.

      Faut pas se voiler la face, on voit de plus en plus que le marché des pays « acquis » hier aux produits soviétiques et n’ayant pas beaucoup de moyens se tournent aujourd’hui vers la Chine. C’est la Chine qui va capter le marché low cost que tenait hier les russes.
      Pour l’aérien, les pays qui n’ont que peu de moyens se tourneront vers les drones armés, beaucoup beaucoup moins chers. L’aviation légère et peu coûteuse du futur ce sont les drones et on verra de plus en plus des chasseurs laisser leurs places à des drones.

      • Fafou dit :

        Vous faites le raisonnable inverse que beaucoup que ce soit dans les blogs dédiés ou les forums font: les bi moteurs lourd ne seront pas pour tout le monde.
        Et un drone capable de faire de la police du ciel, pas simplement bombarder en suicide des vieux blindés soviétiques en mode suicide, c’est pas pour demain. Demanderai toujours un avion piloté pour protéger l’espace aérien d’un pays.
        On ne parle pas de loyal wingman, ici. Mais de chasseur capable de faire, par exemple atterrir un Boeing..

        Et pour comparaison le prix de la version export du SU 35, le « E » un des meilleurs avions de suprématie aérienne au monde (je parle de suprématie aérienne, pas de sol air ou autre..) pour l’egypte, selon les sites, c’est entre 60 et 70 millions de dollars us.
        On peut raisonnablement penser que le moteur est déjà en désigné et prototypé, on descendra largement en dessous d’un F16 V, peut-être même au prix d’un grippen.

        Et si vous avez entièrement raison pour la Chine, la Russie et ses exportations gazeuses, sont rôle international que Vlad essaye d’etendre, il restera toujours un marché.

        • Fafou dit :

          Je m’excuse pour les trop nombreuses fautes rendant mon commentaire assez difficile à lire. Désolé.

  29. lxm dit :

    Il me semble avoir lu que les Russes manquent de pilotes, un déficit de l’ordre d’un quart; alors il ne faut pas forcément lésiner sur le prix d’un appareil. Ou alors il faut complètement revoir les critères de l’aviation, en allant vers des avions « simples », produisibles en masse avec une temps de formation très court, mais ce serait faire compétition aux drones.

  30. Colombey-les-Deux-Mosquées الله عظيم (Alias Moktar bel Moktar). dit :

    Sauf qu’avec 60 milliard ils feront rien. Décidemment le gouvernement Russe préfère voir son pays partir en fumé que de redistribué.

    • Green dit :

      ho si ils redistribuent, mais seulement en cercles concentriques autour du chef. Et puis ils font des placements, plutôt a l’étranger d’ailleurs, ou des investissements immobiliers grandioses.