La Grèce parle de renforcer encore sa coopération militaire avec les États-Unis

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

59 contributions

  1. E-Faystos dit :

    Attention.
    Un OTAN avec la Turquie, c’est étrange… D’un point de vue Atlantique s’entend. Par contre, une alliance anti Russe ne peut pas se passer de la Turquie. les USA se mordent mes doigts d’avoir été doublé par T. Erdogan. Mais ils doivent faire avec, et se débrouillent plutôt mal car c’est le peuple Turc qui paye. Et on sait que les populistes raffolent des conjectures difficiles, pour « souder le peuple » et prendre des décisions « au nom de l’intérêt de la nation ».
    .
    Il en ressort que les U.S vont ménager la chèvre et le choux: personne n’est éternel. Mais jamais les Grecs n’auront la place stratégique Turque: ils ne sont qu’un plan B.

    • Arioch dit :

      La Turquie n’a plus l’importance stratégique qui fut la sienne à l’époque de la guerre froide.

      Les USA n’ont pas pour objectif prioritaire de contenir la Russie qui ne représente qu’un niveau de menace mineur par rapport à l’ex URSS. Les rodomontades de Poutine masquent mal qu’il n’a finalement pas vraiment les moyens de sa politique, un pouvoir de nuisance tout au plus.

      Pour les Etats-Unis l’adversaire est à présent la Chine, et dans ce cadre stratégique l’alliance Turque ne compte pas.

      • hoopy dit :

        Oui et les USA auraient tout intérêt à trouver un terrain d’entente avec la Russie dans le cadre d’une politique efficace de ‘containment’ de la Chine communiste. D’ailleurs, il semblerait que Biden ramène un peu les USA à la raison car il y a des rumeurs de levée des sanctions sur Nord Stream 2. A voir …

    • oryzons dit :

      Cela se discute très largement.
      Si la Turquie est désormais considérée comme un adversaire stratégique des européens en Med Orientale, mais aussi un adversaire idéologique, cela signifie que tu ne peux plus vraiment compter dessus de la même façon.
      La base d’Incirlik et le radar au lieu d’être des avantages stratégiques pour les US deviennent au contraire des boulets.

      Tu peux parfaitement enlever la présence militaire US en Turquie tout en maintenant un certain dialogue.
      Les US connaissent le langage du rapport de force :
      – quand la Turquie menace l’UE de laisser passer des millions de migrants, au lieu de renforcer nos frontières comme le ferait n’importe quel Etat qui se respecte, maman Merkel se couche et sort le chéquier, enfin celui de l’UE.
      – quand Erdogan fait des menaces sur la présence US en Turquie, les US eux au lieu de se coucher (réintégration dans le programme F35 ou paiement d’indemnités, fournitures de pièces F16, appui des demandes turques…), ils regardent comment se redéployer en Grèce.

      Voilà la différence.
      Quant à la Russie, elle est aussi une menace pour les Turcs.
      Et on peut aussi faire un calcul niveau US voire France / Grèce, si la Turquie sort de l’OTAN, celle-ci se retrouvera tout d’un coup affaiblie face à la Russie et se retrouvera à jouer des coudes avec eux sur de nombreux théâtres où tu seras tout content de les autocrates se neutraliser.

      • asvard dit :

        Expliquez comment renforcer la frontière Grecque avec la Turquie ? La partie terrestre est déjà bien gardée (idem celle avec la Bulgarie) et celle, la plus importante, est en mer ; on y met un grillage ? on tire dans tout ce qui est dans l’eau ?

  2. Raymond75 dit :

    Je suis heureux de constater que la Grèce n’est plus ce pays de tricheurs à l’économie fictive et en état de ruine, mais un pays moderne et plein d’avenir qui songe à moderniser son armée, ce qui est bien évidemment la priorité du moment.

    Pendant ce temps, il vendent leur pays sur catalogue à la Chine : grotesque !!!

    • GHOST dit :

      Raymond75@ La Chine apporte le financement des activités économiques.. tandis que les USA/OTAN apportent la « ´securité »
      Quand la France vend le Rafale en Grèce, avez-vous des informations sur les compensations financières que ce pays va obtenir ?

    • jccdm dit :

      La Grèce avait atteint l’équilibre budgétaire, avant la crise du COVID.

    • kolkot dit :

      souvenez vous de peugeot, l’aeroport de toulouse ….

  3. Meiji dit :

    Encore quelques provocations Turque, et c’est la base d’Incirlik qui va déménager en Grèce.

    • GHOST dit :

      La Grèce .. Il s´agit de la Grèce ? Et pourtant l´auteur consacre 65 % de ses propos sur la Turquie. Faut-il parler de la Turquie quand il s´agit des ambitions sécuritaires de la Grèce ?

  4. fgnico dit :

    la Crete tend les Bras car bien placée malgré un passé avec les colonels qui a laissé des traces…
    bonne sorée

  5. Yeslo dit :

    C’est pas demain que l’Europe sera autonome des USA.. Ils ont une emprise totale et cette emprise pousse les pays, plus que militairement, a accepté ce qu’ils refuserait en tant normal sur les tous les domaines du quotidien.
    Je ne déteste pas les USA mais je pense que même dans leur intérêt, ils devraient pousser l’autonomie européenne plutôt que de la restreindre afin de se focaliser entièrement sur le pacifique. Ils ne pourront jamais tenir deux fronts face à la Russie & la Chine sans compter l’Iran ou la Turquie qui pourrait changer de camp.

    Il faut trouver un moyen de calmer la Turquie car on a besoin d’elle pour contrôler le Moyen-Orient, d’une autonomie de l’Europe pour peser seule contre la Russie (je préfère que la Russie nous rejoigne dans l’Union Européenne, c’est stupide d’en faire des ennemis mais ce serait le monde des bisounours) et que les USA bloque l’expansion de la Chine dans le pacifique pendant que la France agit pour empêcher cette dernière de contrôler les pays africains les plus naïfs (la France n’est pas forcément une bénédiction pour eux, et encore, Macron semble être un minimum juste avec eux, mais la Chine serait bien pire quand ses pions seront en place : suffit de voir ce qu’ils font à leur propre population pour comprendre qu’ils feront encore pire pour des étrangers)

    • GHOST dit :

      Yeslo@
      Quand la Russie va vous « rejoindre » dans l´UE, tous les pays Nordiques vont certainement quitter l´organisation. C´est que au Nord de l´Europe est pro-USA et ces pays sont membres de l´UE sur demande des USA.

  6. Machin 10 dit :

    RIP les FDI et le Rafales supplémentaires !

    Enfin, si ça peut isoler Erdogan …. c’est pour le bonne cause !

    • Jose dit :

      Toujours râler des autres !!! Comme si la France est le centre du monde et que les autres n’ont pas leur propres intérêts à défendre….Restez dans votre tour d’ivoire

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Restez dans votre tour d’ivoire » C’est quand même plus joli qu’un ………. mirador!!

  7. Thaurac dit :

    Il serait temps…

  8. farragut dit :

    Qu’en pense la France, elle qui a refusé de fournir des billets en euro lorsque les deux représentants allemands de la BCE ont menacé la Grèce (et l’ont fait) de ne plus l’alimenter en billets, après le référendum contre le plan de la Troïka ?
    https://www.les-crises.fr/la-politique-de-la-troika-en-grece-voler-le-peuple-grec-et-donner-largent-aux-banques-privees-a-la-bce-au-fmi-et-aux-etats-dominant-la-zone-euro-par-eric-toussaint/
    et voir dans YouTube l’interview de Gaël Giraud sur Blast « CATACLYSME ÉCONOMIQUE MONDIAL ET CHÔMAGE DE MASSE – CE QUI NOUS ATTEND EN 2021 »
    https://www.youtube.com/watch?v=L_vqi3nYWAs
    Maintenant, les Etats-Unis redécouvrent le rôle géostratégique de la Grèce et vont inonder celle-ci avec leurs dollars, et leur matériel.
    Bien joué ! Quand les épiciers de l’Allemagne jouent à court terme, ce sont les autres pays européens qui perdent, et les USA, la Russie et la Chine qui gagnent… Avec des voisins pareils, mieux va être averti et deux fois plus prudent, pas « suiveur » comme l’actuel président du protectorat allemand sous prétexte d’Europe !

  9. Fralipolipi dit :

    Pour le radar d’alerte avancée, Chypre serait plus proche de Kurecik que n’importe quelle île grecque, mais bon, Chypre ne faisant pas partie de l’OTAN (et étant pas mal ouverte aux capitaux et fréquentations russes de tous genres), ce n’est sans doute pas une piste privilégiée.
    En ce cas, Alexandropoli serait aussi une bonne option de remplacement pour ce radar d’alerte avancée.

  10. Jose dit :

    Voilà la vraie coopération entre états membres de l’Otan!!! Il y en a qui vont maintenant râler des pauvres grecs. Ils ralent de tout…L’OTAN restera toujours la pierre angulaire de La Défense européenne avec l’Allemagne comme nation cadre incontournable par sa puissance économique et technologique !!!

    • Grosminet dit :

      Allemagne puissance tellement technologique qu’elle est toujours incapable de fabriquer SEULE un chasseur efficace…..ou un sNa…. Ou un drone LÉGER…

      Tellement en avance technologique qu’elle cherche à piller le savoir faire DASSAULT…..

      • Jose dit :

        Eurofighter t’as une fois entendu parlé ??? La France est incapable de fabriquer un seul fusil d’assaut…vous appelez ça puissance ????

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Eurofighter t’as une fois entendu parlé ??? La France est incapable de fabriquer un seul fusil d’assaut…vous appelez ça puissance ???? » L’Eurofighter ………………………………… ¨ projeté, défini puis construit avec la Grande Bretagne, l’Italie et l’Espagne ! et à une autre période le « Tornado » avec l’association de la Grande Bretagne et l’Italie! La « grande » Allemagne …… vous appelez ça une puissance! Incapable de fabriquer un fusil d’assaut, il y a un autre pays qui est incapable de concevoir et fabriquer un avion de chasse …….. efficace!

        • ScopeWizard dit :

          @Jose

          Ah bon , parce que l’ Eurofighter est Allemand ?

          Et le Tornado ?

          Déjà , sans les Anglais que faisiez-vous ?

          Quant au fusil d’ assaut , avec d’ autres que ces crevures pusillanimes qui nous gouvernent , nous pourrions sans doute faire bien meilleure figure et proposer une arme adaptée , à la fois astucieuse et de qualité , tout à fait capable de concurrencer les pays actuellement fournisseurs tel l’ Allemagne et son HK 416…………

    • Yannus dit :

      Lol!
      D’un point de vue militaire l’Allemagne est à la traîne dans à peu près tous les domaines technologiques et c’est parce qu’elle n’a jamais dépensé un fifrelin pour sa défense qu’elle est la puissance économique qu’elle est aujourd’hui.
      Maintenant, je suis d’accord avec vous quand vous dites que l’OTAN est encore pour longtemps la pierre angulaire de la défense européenne parce que les pays de l’UE sauf la France ne veulent pas être lâchés par les USA. Donc actons ce fait une bonne fois pour toute et tirons en les conséquences.
      Laissons les USA assurer la défense de l’UE et nous verrons bien ce qu’il en sera si ça pète et assurons notre défense si ça pète.
      J’ai vu qu’on balayait 5 milliards d’euros de dettes au Soudan pour favoriser la démocratie et l’Allemagne 360 millions d’euros. Je ne savais pas que la France était 13 fois plus riche que l’Allemagne.
      Pour ma part, je pense que ce n’est pas le rôle de la France de favoriser la démocratie au Soudan mais plutôt à l’UE qui si elle voulait annuler la dette du Soudan devrait racheter la dette de la France pour favoriser la démocratie au Soudan. Si elle ne le fait pas c’est qu’elle en a rien à foutre et c’est son droit.
      Espérons au moins que le Soudan ne crachera pas à la gueule de la France lorsque leur dette aura été annulée

    • Royal Marine dit :

      Ouh, là, là! Quelle profondeur d’analyse! J’en reste scotché…
      Dommage que cette phrase sur l’OTAN sorte tout droit du « Petit manuel à l’usage des Démocrates entartés, façon Gros Nuls! »
      MDR!

  11. Thierry dit :

    C’est ça, parlons donc de la Grèce, traité il y a peu de paria par l’ex-couple franco Allemand, qui après avoir déversé de l’argent par investissement des banques françaises et allemande dans un système de corruption pendant des décennies joue les offusqués en feignant de découvrir la chose et exige une cure d’austérité anti-sociale ultraviolente pour rembourser jusqu’au dernier centime un plan d’aide qui n’aide pas le peuple grecque, tout au contraire.

    Mais voilà que soudainement l’argent coule à flot pour acheter massivement des armes de préférence à la France et l’Allemagne, sachant que le client Grecque n’est pas solvable, toujours sous tutelle économique, mais ça fait un joli tour de passe passe financier en plus de faire des contrats juteux pour récupérer l’argent prêté tout en leur laissant la dette qui va avec, pas de création d’emplois, pas de richesses non plus, rien pour l’économie qui désormais tape sur les tambours de guerre comme à une époque elle le faisait pour le tourisme.

    Bref les élites se servent, s’échangent, combinent, carabistouillent et bidouillent, tout en laissant le peuple se débrouiller, mais avec la peur d’une guerre pour mieux les tenir en laisse bien sage. Et le plus comique c’est qu’en Turquie c’est à peu près le même principe.

    Pas étonnant que la Grèce se cherche un autre tuteur…

    • E-Faystos dit :

      Ohlàlà, quelle soupe…
      C’est dommage parce que sur le fond, vous avez raison. Mais quand tu as connu les purges et l’occupations, l’exil forcé et les décisions iniques, alors l’achat d’alliance n’est plus un luxe, c’est une question de survie. Et c’est parce que les Grecs s’y mettent tardivement qu’ils doivent pressurer leurs habitants pour leur soutirer des impôts (dont ils ne s’acquittaient pas avant le « redressement »).
      Tout a déjà été dit et écrit sur la situation des finances grecques: elles sont mauvaises car ils ont emprunté aux mauvaises personnes, mais tout cet argent n’a pas été perdu pour tout le monde, et les Américains se sont bien amusé de voir la zone Euros toute entière tanguer et s’interroger.
      Au final, les grecs ont voté, et se sont fait bananer: c’est cela la démocratie, et c’est le moins pire des systèmes.

  12. Carin dit :

    Nos amis allemands ne vont pas apprécier les futures déclarations des américains sur la Turquie…
    il risque d’y avoir un peu de remue-ménages avec les 5/6 millions de turcs installés en Allemagne, ainsi que quelques problèmes avec les différentes entreprises allemandes installées en Turquie…
    en ce qui nous concerne, nous risquons de ne plus avoir de clio disponibles… d’un autre côté, nous pourrons enfin dire 2 mots au turc en chef… dans un premier temps, et nos amis allemands toucherons du doigt le fait qu’être le suce belins en chef, ne lui confère au fond aucun droit particulier auprès des maîtres américains, qui trahissent qui ils veulent au moment où ils veulent lorsque leurs intérêts sont en jeu!

    • Sun Tzu dit :

      Vous pouvez aussi boycotter l’électroménager Beko, et tous les fruits et autres produits en provenance de Turquie…

  13. Thierry dit :

    En Grèce, les données économiques publiées ce 22 avril par l’Office grec des statistiques, Elstat, sont inquiétantes sur l’état du pays. Confiné depuis le mois de novembre 2020 en raison de la pandémie, après avoir déjà été mis sous cloche entre mars et mai 2020, Athènes voit son économie s’effondrer. Ainsi, le produit intérieur brut a chuté de 17,6 millards entre 2019 et 2020 (-9,6%). Les recettes de l’Etat ont diminué quand les dépenses ont augmenté. La dette publique atteint désormais 341 milliards d’euros, soit 205,6% du PIB. Pour mémoire, quand la Grèce commençait à être attaquée par les marchés en 2010, le poids de la dette publique était d’environ 120% du PIB…

    La dette publique a explosé pour atteindre 205,6% du PIB. La dette privée a, elle-aussi, grimpé en flèche. Elle atteint désormais 200% du PIB, contre 174% en 2019. En cumulé, c’est 400% d’endettement ! Aussi, Louka Katseli craint « qu’il ne soit déjà trop tard pour résoudre ce problème. Le risque est grand qu’au sortir de la pandémie, si le taux d’intérêt de la BCE augmente, les marchés s’interrogent sur la capacité de la Grèce à rembourser une dette aussi élevée. »

    suite :
    https://www.marianne.net/monde/europe/avec-la-pandemie-la-grece-caracole-en-dettes
    ——————————————————————————

    vendez-leur des Rafales, ils finiront par s’afficher sur la dette de la France !
    Macron est autant un marchand d’armes qu’un marchand de sable.

    On sait depuis longtemps que les soi-disant vente d’armes de la France sont des cadeaux aux frais du contribuable et au détriment de notre armée sous équipé.

    Biden a un nouveau plan de relance de 4 trilliards (4000 milliards) l’économie US est déjà en hausse, et pendant ce temps l’Europe se contente de 750 milliards, dont 40 pour la France, trop peu pour une reprise économique, autant dire des clous et que le soi-disant retour de la croissance qui n’a jamais existé (encéphalogramme plat en Europe même avant la crise du Covid) se fera vainement attendre.
    Ce qui promet une grosse instabilité politique en Europe, et en France surtout, menacé par l’ultradroite.

  14. Nike dit :

    Désolé de polluer ce fil de discussion avec ce hors-sujet. J’espérais un petit article sur la situation en Israël-Palestine, je suis déçu. Je comprends bien que c’est un sujet qui peut enflammer le blog, mais d’un point de vue militaire il y a des points très intéressants : Iron dom Israélien, le taux de réussite pour intercepter les roquettes et les drones, la polémique sur les servants qui attraperaient des cancers, le coût de chaque tire, etc. Côté Hamas la stratégie de saturation de l’iron dom est également intéressante à decortiquer. Bref sans rentrer dans un débat des pour et des contre cette guerre, il y a des choses à dire sur les stratégies et armements mis en oeuvres.
    Merci à M. Lagneau pour la qualité du site.

    • E-Faystos dit :

      Tous les sujet impliquant Israël sont bloqués, pour limiter le n’importe quoi.
      .
      7 Jours sur terre s’est déjà fendu d’un article sur cette actualité.
      https://www.youtube.com/watch?v=xW2HbzYlawE
      début à 14 minutes52

      • fabrice dit :

        Votre truc c’est de l’info-divertissement. Parler du conflit israélo arabe en Palestine sans citer une fois le mot de « musulman », il faut le faire.
        Je ne parle même pas du langage chargé « colon juif » (????), territoires « palestiniens » (????). Bon, bref.
        -L’Iron Dome fonctionne et à sauver des centaines de vie.
        – La barrière anti tunnels fonctionne
        – L’Etat major israélien tient à sa stratégie idiote qui conduit à faire de gros raids spectaculaires sans résultat pratique (les Palestiniens sont prévenu avant et évacuent). L’UE payant la reconstruction, ça n’a aucun effet dissuassif.
        – Déverser de l’argent et aider la population arabe pour la détourner des extrémistes n’a pas marché. La discrimination positive et la bienveillance de la Justice et de la Police non plus.
        – Les mêmes ficelles de propagande palestinienne, on filme les cadavres des civils, on joue sur l’émotion on tient des discours emphatiques et exaltés avec la bienveillance des médias internationaux et des ONG qui collaborent à la machine.
        – Malgré tout si les accords d’Abraham tiennent , c’est qu’ils seront incassables.
        Le plus probable, un cessez le feu et on recommence dans 5 ans.

      • Nike dit :

        Merci pour l’info, dommage que le tôlier en soit réduit à cela pour limiter le n’importe quoi.
        Éventuellement un article en bloquant les commentaires ?

  15. George V dit :

    Un F-16, la Grèce… qui pense « Escadrille Fantôme » ici?
    Les fans de Buck Danny se reconnaitront 😉

    • E-Faystos dit :

      Et de Mr Bergèse plus encore.
      Heuuu…
      Scope?

    • ScopeWizard dit :

      Présent !

      Et Scope de rajouter : YEP ! 🙂

      Aventure vraiment très sympa , mais toujours ce même parfum de « Tigres Volants » du début -Guerre du Pacifique- ou des deux albums avec les A-4 Skyhawk aux prises avec les Fiat G-91 de Lady X censés symboliser la période Guerre du Viêt-Nam explicitement jamais traitée suite à certains « remous » consécutifs au traitement de la Guerre de Corée sur les titres signés Charlier-Hubinon……………

  16. piotr le grand dit :

    C’est vrai que c’est hors sujet, mais il y a aucune mention du conflit israelo-palestinien où les opérations militaires de part et d’autre vint en s’intensifient avec la supériorité israélienne sur les palestiniens. Ce silence dans ce blog interpel. Si ces événements étaient en Syrie, que n’entendons nous pas sur « les exactions » sur les civils avec les fameux casques blancs à la manœuvre ? Et ce que nous voyons sous nos yeux , les civils sont pris pour cible dans les deux camps avec l’avantage de Tsahal sur le Hamas. J’aimerais lire les commentaires des sempiternels russophobes sur cette justifications de tuer les civils sous prétextes que ces sont des « terroristes ». Pour de vous me rappeliez déjà les nombres d’enfants tués dans le deux camps.

    • Nelly Coptère dit :

      « les civils sont pris pour cible dans les deux camps »
      Pardonnes-moi, mais c’est tout à fait inexacte. Tsahal cible avec précision les lanceurs du Hamas, qui eux, se planquent derrière les civils. C’est tout de même différent. Comme d’habitude, les missiles du Hamas sont lancés depuis les zones les plus densément peuplées, en attendant la riposte israélienne, qui fera bien évidement des dégâts collatéraux dans de telles conditions, ce qui permettra ensuite aux démocrates humanistes du Hamas de hurler aux crimes de guerre et au ciblage de civils. Pour le Hamas, les vies humaines ne valent rien, pas même celles de leur peuple. Les morts seront des martyrs et iront au paradis, alors autant qu’il y en ait le plus possible, du moment que ça fait de l’audience à l’international.

      Bref, rien de bien nouveau.

      Par contre, leurs missiles sont bel et bien lancés à l’aveuglette sur les villes israéliennes, visant délibérément les civils. S’il n’y avait pas Iron Dome, les morts civils israéliens se compteraient par centaines.

      Je suis toutefois agréablement surprise que l’on parle enfin du fait que Tsahal prenne soin d’avertir les civils avant les frappes. Des milliers de coups de fils et de SMS ont été passés, des obus sonores sont systématiquement tirés au dessus des cibles telles que les immeubles. Une armée qui avertit le camps adverse avant de bombarder, il n’y a vraiment que Tsahal qui s’astreigne à faire cela. D’ailleurs, s’ils ne le faisaient pas, il n’y aurait pas 150 morts à Gaza, mais des milliers.

      Par ailleurs, ce n’est pas parce qu’un combattant ne porte pas d’uniforme que cela en fait un civil !

      Mais bon… Comme vous le dites, c’est hors sujet.

  17. Paris paris dit :

    Bonjour Monsieur Lagnaud,
    pourriez vous faire un article sur la première mission du sous marin suffren, merci pour le travail que vous faites et bonne journée.

    ps: je sais que c’est beaucoup demandé mais combien de visiteur avez vous sur votre site chaque jour ?

  18. Stephane_R dit :

    Il vaudrait mieux. La Grèce ne doit pas être sous influence chinoise forcée… l’Europe n’a rien à y gagner dans le contexte actuel.

  19. Plusdepognon dit :

    Le contrat Rafale Grèce, la seule chose qui a fait bouger Washington dans la prise de tête entre pays européens et Turquie en 2020: 3 contrats pour 2,5 MdEUR.

    Ils viaisent 1/ les 18 avions (dont 6 neufs) 2/ l’armement 3/le soutien :
    https://www.challenges.fr/entreprise/defense/contrat-du-rafale-en-grece-la-triple-bonne-affaire-francaise_747550

    Les premiers avions d’occasion seront livrés 6 mois après la signature du contrat et parmi les avions d’occasion figurent des Rafale biplaces qui sont actuellement utilisés par les forces aériennes stratégiques.
    https://www.meta-defense.fr/2021/05/11/delais-surcouts-manque-de-pieces-lexternalisation-de-la-maintenance-des-lcs-de-lus-navy-est-un-echec/

    Comment les Rafale d’occasion sont préparés pour la Grèce ? La réponse est ici:
    https://www.air-cosmos.com/article/comment-larme-de-lair-choisit-ses-avions-de-combat-rafale-pour-la-grce-24351

    Avecpeut être une levée d’option pour 6 Rafale de plus:
    http://www.opex360.com/2021/04/21/la-grece-envisagerait-lachat-de-six-avions-rafale-supplementaires/

    La Grèce est comme tous les précédents acquéreurs du Rafale, un pays utilisateur du Mirage 2000.
    Les pilotes grecs opèrent des Mirage 2000EG et BG et des 2000-5 Mk2.

    Les israéliens ont remporté un sacré contrat au passage :
    https://www.air-cosmos.com/article/grce-contrat-mammouth-pour-isral-24812

    Il ne faut pas oublier que l’épine dorsale de la force aérienne grecque est cependant constituée de F-16 qui vont être modernisés au standard F-16V.
    Le F-16 est la colonne vertébrale de l’armée de l’air grecque et ils seront modernisés :
    http://www.opex360.com/2018/04/29/grece-lance-modernisation-de-85-avions-de-combat-f-16/

    Lockeed Martin est toujours vainqueur au bout du compte:
    https://www.air-cosmos.com/article/vers-une-commande-massive-de-f-16-block-70-72-par-le-pentagone-lockheed-perd-et-gagne-24173

    Lockeed Martin a bien possédé son petit monde, seuls les États-Unis ont la surface financière pour ne pas être totalement à poil avec le Fail-35, certaines lignes d’assemblage ont été sauvées par l’argent du Golfe, d’autres par l’US Navy :
    http://www.opex360.com/2016/11/20/les-lignes-dassemblage-des-f-15-des-f-18-sauvees-par-le-qatar-le-koweit/

    https://www.air-cosmos.com/article/lus-navy-modernise-ses-e-a-18g-growler-de-brouillage-offensif-24444

    Toujours impressionnant le pouvoir de l’argent…
    https://www.meta-defense.fr/2021/05/07/la-puissance-politique-du-programme-f-35-le-rend-il-inebranlable/

    Lockeed Martin est aussi dans le scandale des LCS :
    https://www.meta-defense.fr/2021/05/11/delais-surcouts-manque-de-pieces-lexternalisation-de-la-maintenance-des-lcs-de-lus-navy-est-un-echec/

    Pour détourner l’attention, il y a quelques ballons d’essai qui circulent en ce moment :
    https://www.meta-defense.fr/2021/04/30/lus-navy-veut-rapidement-armer-et-specialiser-ses-littoral-combat-ship/

    https://www.meta-defense.fr/2021/04/29/les-batteries-de-defense-cotiere-reviennent-sur-le-devant-de-la-scene/

    Le MINARM français essaie de forcer pour Naval Group du coup, après l’énorme succès australien que nos amis essaient de consciencieusement détruire…

    Cela tombe bien, le contrat égyptien s’annonce comme une négociation très difficile:
    https://www.africaintelligence.fr/afrique-du-nord_business/2021/04/26/naval-group-dans-le-labyrinthe-des-compensations-industrielles,109660290-ge0

  20. Frérot Georges dit :

    La Grèce, alternative de l’OTAN à la Turquie, cela sera difficile.

    Une question majeure va se poser : le stockage des armes atomiques entreposées actuellement en Turquie.

    Mais au moins le comportement de monsieur ERDOGAN aura fait prendre conscience de l’impérieuse nécessité de ne pas mettre tous nos oeufs dans le même panier.

    La dispersion des moyens aura au moins un point positif la réduction des risques en cas de première frappe.

    L’influence grandissante de la Chine, le port du Pirée étant passé sous contrôle chinois, tout cela nous le devons à des exigences allemandes et pour quel résultats sur la pression de la dette grèque, quasiment rien.

    Combien va nous coûter de contrer la montée de puissance de la Chine dans la région ?

    Gribouille et politique à courte vue du FMI et de l’Europe, merci mesdames LAGARDE et MERCKEL.

    • Mica X dit :

      La Chine est aussi très très présente en Turquie
      Bonne journée

    • Thaurac dit :

      Et pourquoi pas, recentrer l’otan et ne pas faire comme l’ue de l’extension à tout prix!
      La turquie est orientalisée, et s’éloigne de l’occident , c’est plus sa place

  21. Matou dit :

    Logique et nécessaire. La position de l’OTAN, lorsque la France a démontré l’éclairage offensif par une frégate Turque sur une frégate française en mer méditerranée, était pour le moins scandaleuse. Et c’est bien entendu pour ménager le gouvernement turque actuel face à ces bases stratégiques pour les USA et l’OTAN. Trouver un autre point de chute autoriserait plus probablement une solidarité à hauteur des engagements souhaités entre vrais alliés de l’OTAN. Concernant l’Europe, peu de chose à dire sur le plan géopolitique et militaire. L’Allemagne joue cavalier seul et de façon trop antagoniste avec la France sur certains points, certainement pour de bonnes raisons d’intérêt national et vice-versa. Tant que cette situation perdurera, il sera très difficile de construire une Europe forte. Donc, cela continuera à reposer sur les initiatives nationales et les intérêts des uns et des autres. Seul l’OTAN assure un ciment pour l’instant, certes très marqué USA. Il y a encore un long chemin avant d’imaginer la réalité d’une Europe forte sur la scène internationale. N’en déplaise, la puissance économique et la politique du carnet de chèque ne fait pas tout. Le problème d’une convergence franco-allemande est une clé à résoudre, si possible, pour trouver une plus grande efficacité et établir une feuille de route long terme avec les autres pays européens. Les tergiversations sur le MGCS et le SCAF montrent beaucoup de fragilité, voire un certain niveau de risque pour la France. La France aurait grand besoin de retrouver des marges de manoeuvre économiques pour mieux peser dans les débats avec l’Allemagne de mon point de vue. Il faut être innovant et cela pose la question des mécanismes de financement de la défense sur le plan national. A suivre.

  22. Patrickov dit :

    La Grèce mange à tous les râteliers, entre les chinois et les américains ainsi que dans la tirelire de l’UE.
    La Grèce pays que le FMI et l’UE avaient pris sous leur coupe après le dérapage de sa dette. Une mise en garde que réitère Eudes Baufreton. Le destin des Grecs «nous pend au nez», estime-t-il, la France étant avec l’Italie et le Portugal l’un des pays les plus endettés.
    Alors les grecs n’ont plus le choix, ils sont prêt à toutes les concessions, les turcs veulent se faire éjecter de l’OTAN par les américains, ils font tout pour êtres désagréables, achat de S400, construction de centrales nucléaire russe, de gazoduc russe et même d’une route de la soie avec Pékin, en réalité les turcs ne veulent plus des USA, ni de leurs F-35, ni de leurs présences sur leurs territoires.
    Les USA ne sont pas francs, ils le savent et continuent de les aveugles, car une fois parti de la Turquie, ils n’auront plus pied dans la région, en Irak, en Afghanistan et en Syrie ils ont un pied d’argile et leurs présence est un échec, la seule base stable proche de la mer noire c’est la Turquie, s’ils viraient les turcs de l’OTAN en déménageant à Chypre, aucun avion de l’OTAN n’aurait la possibilité d’aller en mer noire sans faire un détour vers l’Europe.
    La sortie de la Turquie coûterait entre 80 et 120 milliards de dollars aux membres de l’OTAN et 20 % de diminution des forces ( personnels et équipements ).
    A ce jour aucune armée de l’OTAN n’a les capacités pour recruter et remplacer la place de l’armée turque, posez la question aux américains vous verrez.

  23. yam dit :

    arnaque de M. Macron: Décryptage du sommet sur le financement des économies africaines
    14 625 v

    • Pascal (l'autre) dit :

      14 625 v C’est le code pour accéder à votre compte en Suisse?

  24. Des politiques israéliennes abusives constituent des crimes d’apartheid et de persécution

  25. Egytp zaga , erfm , poil dan lanusse ki gratte couilla benarde

    • PK dit :

      Oulala… Fatigué, monsieur Lagneau d’avoir laissé passer cela 😉