La Turquie voudrait rejoindre le projet de l’Union européenne relatif à la mobilité militaire

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

108 contributions

  1. Dupont dit :

    Quel humour, ces Turcs !

    • YM dit :

      Malheureusement, en voyant ce qu’ils ont en face (l’UE et les allemands), je ne suis pas sûr qu’ils soient les plus risibles …

  2. Vidoc-19 dit :

    Je crois qu’il faut mettre chacun devant ses responsabilités : aussi longtemps que la Turquie fait partie intégrante de l’OTAN, il me semble qu’elle doit avoir l’ensemble des mêmes prérogatives, des mêmes facilités, des mêmes droits, que chacun des autres membres de l’OTAN.
    Chacun sait qui est le patron de l’OTAN : si le patron de l’OTAN considère que la Turquie mérite de rester encore dans l’OTAN, alors ainsi soit-il, cela a force de loi, et tous les membres de l’OTAN doivent se taire et accepter que la Turquie ait strictement tous les mêmes droits qu’eux. Si cela ne plaît pas à certains membres de l’OTAN, personne ne les oblige à rester dans cette organisation, nous les premiers, car de toute façon ce n’est certainement pas nous seuls, ni en groupe, qui arriverons à faire que le patron change d’opinion et de décision.
    Mais dans la mesure où nous restons dans l’OTAN nous devons la boucler et accepter que la Turquie fasse des demandes, et obtienne des droits, comme nous et comme tous les autres.

    • VENOM dit :

      ici , il s’agit d’un projet EU et non OTAN , donc si les membres de l’EU ne sont pas d’accord , la turquie restera hors de ce projet !!

    • leroy dit :

      Effectivement nous devrions quitter l’OTAN intégrée ; nous n’avons plus rien à y gagner et avons fait nos preuves de compétence technologique, lesquelles feront que nous continuerons à être regardés par les USA comme un allié fiable simplement opposé à l’un de ses membres, incompatible avec l’UE.
      Notre CEMA, plutôt que de se focaliser sur les retraités et leurs attentes, devrait conseiller en ce sens – cela entre dans ses prérogatives – le chef des armées.

      • antoine dit :

        l’allemagne a encore fait entrer le loup dans la bergerie.

    • Royal Marine dit :

      Oh! Voilà que l’horrible virus Truc la ramène…
      Il serait donc normal que ce pays en plein retour vers le Moyen-Age, puisse ne pas respecter les règles internationales sur les frontières et les ZEE, au détriment de membres de l’UE et de l’OTAN, d’après vous? Et si les autres ne sont pas contents, ils doivent quitter l’OTAN?
      Vous nous donner des idées, là. Imaginons que la France, seule puissance nucléaire indépendante, membre de l’OTAN, avec les Etats-Unis, décide de claquer la porte, accompagnée de la Grèce (qui permet à l’OTAN de contrôler la totalité de la Mer Egée…), et de Chypre, qui permet aux membres de l’UE et de l’OTAN de disposer d’une base avancée en Médor…
      Que croyez vous que pensera le « patron » comme vous dîtes… Est-ce que vous ne pensez pas que celà relativiserait grandement l’intérêt des détrois? Où est l’avantage pour l’OTAN de bénéficier (c’est ironique évidemment…) de l’amitié d’un pays musulmans int »égriste, menant sa propre politique, et soutenant l’E.I., que ce soit en Syrie, en Lybie, ou en BSS, contre les autres membres?
      Rappelons que lorsque la Turquie est entrée dans l’OTAN, c’état un pays en marche vers la démocratie, laïque, et qui allait apprendre des Droits de l’Homme… On en voit aujourd’hui le résultat! On pourrait donc d’en passer…
      Et ça ouvrirait peut-être même les yeux à des doctrines simplistes, mais toujours en vigueur aux Etats-Unis, la Turquie remplaçant la Russie comme « ennemi permanent »! Enfin!

    • Big Cino dit :

      Je suis entièrement d’accord avec vous.
      Pour quitter l’OTAN, seul le membre en question décide. Dans les textes, l’avis des autres membres ne compte pas (en réalité, sauf celui du chef ).
      Au vu de l’interprétation plus que variable du mot « terroriste » chez les Occidentaux au regard du PQQ , les Turcs sont de moins en moins fans de cette organisation. Mais, la Turquie ne la quittera qu’une fois qu’elle aura sont « assurance vie », c’est à dire sa bombe nucléaire.

      • Czar dit :

        ton trou *****e n’aura JAMAIS de bombe nucléaire, sauf éventuellement celle qui vous tombera sur la tronche. faut vraiment vivre dans une réalité alternative pour croire autrement.

        et dans la longue liste de tes illusions de pays de troisième ordre qui se prend pour une superpuissance, le jour où les pays occidentaux – dont tu n’es pas – trouveront tu pourras toujours t’agiter en braillant que tu as une signature au bas d’un papier

        regarde la façon dont vous avez été vidé sans hésitation du F35 alors même que tu assenais ici-même que son statut de « partenaire de niveau 3 vous rendait indispensables »

        il n’y a d’ailleurs nul besoin de recourir à la force, couler votre monnaie est plus qu’aisé et peut régler le problème ttruc en pas même un mois si ça devient nécessaire.

        • Big Cino dit :

          Waouh , pour avoir un vocabulaire pareil, les turcs te l’on bien mise. Fais attention ta frustration excessive va te faire attraper le cancer du q.

          • Czar dit :

            d’où vient chez les trucs cette obsession de l’anal ? souvenir d’adolescent moite dans la torpeur écrasée d’un été ana(l)tolien ?

    • Lothringer dit :

      Il y a une expression française qui dit « loue tes amis en public, rabroue-les en privé ».
      On peut imaginer que la façade publique de l’OTAN fasse des mimimes gentilles à la Turquie, et qu’en interne, dans le cénacle, les choses soient plus conflictuelles.
      Après tout, même en langage de la diplomatie internationale, on utilise les termes « nos amis XXXXX » qui signifie en réalité « ces fils de p… de sal…. de bât…. d’enc…. XXXXX ».

      D’un autre côté, nous savons tous que la diplomatie intemporelle des USA (intemporelle, c’est-à-dire quel que soit le nom et la couleur politique du président américain de l’instant T) souhaite que la Turquie intègre également l’Union Européenne, afin de casser ses velléités d’émancipation à l’égard des USA et laisser ladite Union faible et divisée, donc inoffensive.

      Un président américain (Nixon ?????) au sujet d’un dirigeant étranger (sud-américain ?) dictatorial et corrompu « oui c’est un fils de pute, mais c’est NOTRE fils de pute ».

      Donc OUI, ce sont les USA qui font la plie et le beau temps au sein de l’OTAN. Mais il y a quand-même parfois des dialogues abruptes et d’une cruelle franchise.
      Florence Parly n’y a-t-elle pas dit en toute franchise « l’article majeur de l’OTAN est l’article 5 et non l’article F-35 » ?

    • waterBoy dit :

      A deux doigts de découvrir que l’UE n’est pas l’OTAN.

      Ca vous arrive de lire avant de poster?

    • BoitaR dit :

      Bonjour Vidoc. Je comprends votre raisonnement.
      Néanmoins, l’OTAN n’est pas construite comme une grande famille avec un chef et des pays qui suivent; du moins en théorie.
      Les résolutions doivent rencontrer l’unanimité des membres, dont nous faisons parti, chacun ayant voix au chapitre. D’ailleurs, l’une des taches principales du Secrétaire de l’OTAN consiste à faciliter le processus de consultation et de prise de décision, et pas à décider de manière unilatérale.
      L’OTAN ne peut donc pas fonctionner sur un « t’es d’accord ou tu te casses »; si c’était le cas, nous en serions parti lors de l’invasion de l’Irak, et encore récemment après l’affaire du Courbet. Tout comme les autres pays, qui se sont tous mis en opposition un jour ou l’autre.
      De plus, on peut tout à fait retourner l’argument en notre faveur: l’OTAN a décidé que de ce projet participeront l’UE, US & Canada, et si la Turquie n’est pas contente, elle se casse, non?

    • dede dit :

      faire partie de l’OTAN ne donne pas obligatoirement les droits de l’Europe, faut arrêter de mélanger.
      Et tous les pays de l’OTAN n’ont pas les même prérogativers au sein de l’OTAN me semble t il…

    • Thaurac dit :

      Il faut que ce soit à l’unanimité, alors on verra ce que dit la France

    • Lukas dit :

      Monsieur Vidoc chaque membre de l’OTAN a droit de veto, votre commentaire tombe dans l’eau. 😉

    • Perdigon dit :

      La boucler certainement pas !! mais demander au président Turc de clarifier ses intentions en méditerranée et vis à vis de l’otan !!!
      Franchement il ne manque pas d’air!!!

      • Thaurac dit :

        Que veux tu qu’il clarifie quoique ce soit avec son esprit embrouillé à l’extreme 😉 ?

    • Tavjack dit :

      Au départ, il s’agit d’une initiative et d’un projet européen comme dit dans l’article. Donc sans l’OTAN. On peut, ou pas, être d’accord.
      Les Allemands, apparemment veulent s’en servir comme cheval de Trois.
      C’est, encore une fois, une basse manœuvre pour torpiller un projet qui se ferait sans  »leurs protecteurs » (USA/OTAN).
      En effet, pour eux, l’Europe n’est, de plus en plus, qu’un marché où ils peuvent garder une position économique dominante. C’est, en grande partie, pourquoi l’Europe se délite.

      • Thomas dit :

        Pas sur que les allemands agissent en fonction de leur protecteur, mais surtout en fonction de leurs intérêts.
        Industriellement, la France s’est bien cassée la gueule, mais il lui reste quelques perles comme sa BITD.
        Dans une Europe de la Défense, la France a l’avantage technique : l’Allemagne souhaite d’autres partenaires afin de casser ce poids et lui laisser plus de latitudes : ne ferions nous pas pareil à sa place ?

      • Mica X dit :

        Ce projet a une composante industrielle.
        Si le gouv allemand pousse c’est qu’ il y a des sous à ramasser, en fait c’est très simple de connaitre la seule et unique motivation du gvt allemand : Das Geld (le politique et l industriel s’entremêlent ++ et l Allemagne est nettement plus corrompue qu’ on le pense).
        Vous réfléchissez aux futurs matériels militaires qui vont être construits (et il y en a un paquet, notamment des gros trucs bien lourds à trimbaler), vous pensez normes pour les transports (celles que vous aurez défini pour vos matériels) et vous faites copier coller.
        Ensuite vous vendez le produit adapté aux normes que vous aurez préalablement définies (avec vos copains US mais leurs boites d’armement sont à participation croisée assez souvent).
        Les concurrents doivent ensuite se dépatouiller avec ces fameuses normes ce qui complique leur travail ( de concurrent on en connait bien un).
        Exactement ce qui s’est passé avec les normes européennes, comme dans le matos médical où les français, une fois de plus, se sont fait balader par manque de professionnalisme, seuls quelques experts ont tiré la sonnette d’alarme mais les hauts fonctionnaires ne venaient à Bruxelles en commission que pour se balader, et à tour de rôle, là où les germains avaient des équipes dédiées et structurées.
        Bref, nicht vergessen : Das Geld
        Tchüss

        • Mica X dit :

          Et pour compléter, il y aura les autoroutes du gaz russe arrivant en Allemagne, et celles du transport du matériel militaire de l OTAN; organisée par l Allemagne et leurs frères siamois en buiseness : les hollandais.
          Bref deux nains militaires mais de très bons commerçants.

    • Sun Tzu dit :

      Beau hors sujet !
      Que feriez vous si le 93 lançait des roquettes sur Paris sous prétexte qu’on les a gêné dans leurs trafics de drogue ou autres… Vous riposteriez n’est-ce pas !

    • Bruno dit :

      Troll un jour… Votre pavé militant, sans doute copié-collé par vos soins en de multiples places, n’a rien à faire ici. Le sujet a été traité ailleurs sur ce site. Quand vous aurez compris qu’en agissant de la sorte vous désservez la cause que vous entendez soutenir, vous y réfléchirez peut-être à deux fois…

    • Franz dit :

      Troll.

    • ScopeWizard dit :

      Malheureusement , d’ après moi , la logique suivie par @Vidoc-19 se tient .

      Effectivement , tout comme nombre de pays Européens la Turquie fait bel et bien partie de cette organisation de défense mutuelle dominée comme initiée par les USA afin de constituer une barrière à toute expansion militaire venue de l’ Est Soviétique en ce début de Guerre-Froide entre l’ Est et l’ Ouest aux deux idéologies conquérantes mais diamétralement opposées ; c’ est là sa raison d’ être au lendemain de la victoire sur l’ Allemagne Nazie , l’ Italie Fasciste , le Japon Impérial .

      D’ où sa création dès 1949 .

      Évidemment , au vu des titanesques efforts consentis tant en coût humain , finances , productivité , livraisons de matériels , entraînement , etc , il s’ agit également pour les États-Unis de capitaliser au maximum sur tout ce que leur participation à la guerre leur a permis à savoir à plus ou moins brève échéance sortir grands vainqueurs sur tous les tableaux ( industriel , économique , financier , militaire , culturel , diplomatique , politique ) avec l’ atout majeur d’ être les seuls à détenir l’ arme nucléaire ( jusqu’ en 1949 ) mais avec en parallèle une gigantesque démobilisation à gérer , des stocks énormes à écouler ou à transformer , un outil de production démesuré qu’ il va vite falloir convertir à la création de biens pour le civil d’ autant que beaucoup en ces exsangues et affamés Europe ou Extrême Orient est à reconstruire donc à la fois gros potentiel à l’ export et crainte d’ une révolte mondiale , des milliards de dette à recouvrir d’ une façon ou d’ une autre et j’ en oublie , d’ où entre-autres les Accords de Bretton Woods et le fameux Plan Marshall renforcés par l’ entité Otanienne assurant à l’ Amérique de fournir quantités d’ armes à des pays qui n’ ont plus rien ou presque , c’ est à dire le maintien de toute son industrie d’ armement .

      Si au départ , l’ OTAN se composait de 12 membres exclusivement Européens , dès 1952 cette organisation s’ est progressivement élargie à d’ autres dont la Turquie ainsi que la Grèce .

      Actuellement , l’ OTAN représente 30 pays membres donc on peut dire qu’ elle a bien « gonflé » .

      De fait , elle s’ est surtout « développée » par rapport aux zones dont les USA tiennent à garder le contrôle , ce qui inclut déjà l’ ensemble du pourtour méditerranéen , pétrole et autres ressources obligent ( se souvenir du Pacte du Quincy du 14 février 1945 ) gages d’ approvisionnements énergétiques essentiels à la bonne marche de l’ ensemble des systèmes économiques basés sur la productivité industrielle ainsi que pouvoir garder un œil sur l’ Union Soviétique et l’ Afrique .

      Sauf qu’ entre temps , notamment suite à l’ effondrement du Bloc de l’ Est , beaucoup de choses se sont passées dont une montée en puissance de l’ Islam des origines , un affaiblissement de l’ Europe , un accroissement démographique très important dans le reste du monde non-occidental , l’ émergence de nouvelles puissances ou grandes puissances telles que la Chine , et bien-sûr la confirmation de la toute-puissance du Capitalisme US à présent plus que jamais mondialisé et toujours en forte hausse sans parler de la diffusion des « nouvelles technologies » vers l’ an 2000 , ou d’ une série de conflits sources d’ exodes massifs qui provoquent plusieurs vagues migratoires auxquelles s’ agrège une immigration dite « économique » qui désormais tourne au « peuplement » donc à un très possible « GRAND REMPLACEMENT » autant ethnique que culturel que cultuel ayant le dynamisme démographique ou la ferveur d’ une foi religieuse pour moteurs et nets avantages .

      Par conséquent , depuis plusieurs années , le jeu est plus ouvert , les cartes sont rebattues tandis que la puissance Européenne amorce un rapide déclin , ce qui fait qu’indépendamment de fondations discutables qui évidemment y participent elle est de moins en moins unie et écoutée et donc elle pèse de moins en moins tout en devant graviter autour d’ une Allemagne forte du soutien Américain qui lui permet de tellement pouvoir prospérer .

      Raisons pour lesquelles , si nous étions plus courageux et audacieux mais surtout plus unis , nous devrions sortir de l’ OTAN et nous organiser autour d’ un premier noyau fort qui en l’ occurrence reste la France seule à posséder et mettre en œuvre un arsenal nucléaire au point de constituer une dissuasion digne de ce nom .

      Sauf que pour des tonnes de raisons plus ou moins valables , de ça personne n’ en veut y compris en France ; par conséquent , nous préférons l’ immobilisme consistant à rester sous influence US dont nous supposons à quel point sa puissance nous « protège » et assure notre sécurité , tout ça sans trop nous préoccuper de toutes les contre-parties qui pourtant peu à peu nous transforment en « autre-chose » que ce que nous étions et qui faisait notre force , notre attraction .

      Ce n’ est certainement le mien , mais c’ est un choix et visiblement il est collectif .

      Par conséquent , à partir du moment où nous décidons de rester dans l’ OTAN qui est sous commandement Américain , comment nous opposer à un seul de ses membres du moment qu’ il est soutenu par le « grand chef » ?

      Perso , sans autre forme de procès , j’ enverrais promener la Turquie au loin , très loin même , mais comment faire puisque nous acceptons d’ être dans le même bateau et de partager des règles communes ?

      Certes , nous pouvons lui dire non , mais quid de la réaction de Washington au gré de ses intérêts à l’ humeur parfois si fluctuante , quid de celle d’ Ankara détenant toute cette « armée » migratoire à croire les autorités Turques depuis tant d’ années prête à déferler sur une Europe en voie de submersion ?

      En fait , par cette volontaire vassalisation aux USA via l’ OTAN et les institutions Européennes qui en font le jeu ne serait-ce que par tout refus du moindre protectionnisme , soit nous faisons profil bas et acceptons quitte à râler haut et fort , soit nous allons aussitôt nous retrouver le ♫ entre deux chaises avec tout l’ inconfort à suivre…………

      Pourtant , il est clair qu’entre la Grèce et la Turquie , entre-autres par rapport à Chypre , le torchon brûle depuis longtemps………..n’ empêche , nous préférons le status quo……………

      Voilà ce qui arrive à suivre les conneries Allemandes qui ne se soucient que de leurs intérêts , eux-mêmes fonction de la bonne entente de l’ Allemagne avec les USA si grands artisans de tout son redressement puis de son formidable essor , un duo USA-Allemagne devenu si influent sur l’ ensemble de l’ Europe y compris de l’ ex-Europe de l’ Est et comme de bien entendu de l’ UE .

      Bon , je ne vous cacherai pas que même si un tel rappel peut être salutaire , pour moi tout ce qui précède , en plus de relever en certains passages d’ une perception que je devine par nature sujette à caution , est un sacré ramassis de truismes……………

      M’ enfin , je crois que c’ est à peu de choses près l’ explicitation de la logique suivie par @Vidoc-19 .

  3. Slasher dit :

    Mais… que… qu’est-ce… ???

    Merde…

  4. Slasher dit :

    Par le pays dont le dirigeant a carrément insulté le président de la première puissance militaire européenne et a quasiment envahi une partie de l’Arménie. lol !

  5. ron7 dit :

    Bof, danger ou non ?
    On va perdre 2 ans de plus à dessiner le contour du projet, et Erdogan ne finira pas centenaire, alors !

    De plus l’Allemagne a déjà bloqué par le passé le français Arquus, en ne livrant pas de transmissions ! S’il peuvent nous bloquer, ils peuvent bloquer la Turquie !
    Un char sans transmission, ça n’avance pas !!

    Go Gueule : L’Allemagne entrave les exportations d’armements d’Arquus

    • ron7 dit :

      Oups ! Réponse ici à un autre sujet. Char européen !
      _____
      Pour le sujet en cours, on retrouve le maestro Erdogan ! Pour « nous » balader, c’est un virtuose.

      Changer les règles, c’est parfois sujet à emmerdes ! De la connerie, parfois, mais souvent une forme d’amateurisme de la part de certains !
      Reprenons une partie du texte qui cadre le projet de l’UE !!
      Autonomie stratégique européenne, et mobilité au sein de l’UE ! Bon, c’est clair, ça peut rassembler comme sujet !
      Mais il faut tout lire !!
      ___
      A condition ! Que veut dire « à condition » pour certains???
      « Seulement, à l’initiative de l’Allemagne, les règles ont changé en novembre 2020. Ainsi, un État tiers peut désormais prendre part à un projet de la CSP à la condition de « partager les valeurs sur lesquelles l’Union est fondée » et de « ne pas porter atteinte aux intérêts de l’Union et de ses États membres en matière de sécurité et de défense ». »

      Mobilité militaire au sein de l’Espace Européen : Initiative prioritaire de l’OTAN !
      L’Allemagne ouvre une porte, et Erdogan s’engouffre dans la brêche ! Erdogan, est-il en train de se « racheter » une conduite ??
      Erdogan pense tout haut : « Allez, je fais un pas vers vous, et on oublie tout ! Nous sommes du même côté ! L’Europe a besoin de nous, de notre grand pays, travaillons ensemble !
      Et, ajoute, côté Erdogan : Tout va très bien, nos intérêts se rejoignent !!

      L’Allemagne, et d’autres n’avaient rien vu venir ?? La Turquie sait s’inviter sans complexe dans la partie.
      Attendons la suite !
      Entre menaces et annonces mielleuses, on a de la latitude ! Le Sieur Erdogan sait faire, c’est sa marque de fabrique !

  6. Gros-Bill dit :

    Mon dieu… Je parie qu’il se trouvera quand même quelqu’un qui ne verra pas quel est le soucis avec le fait de consolider (avec l’argent des européens évidement) des axes militaires partant de Turquie en direction de toute l’Europe…

  7. Machin 10 dit :

    C’est passé le premier avril. Depuis longtemps en plus !

  8. Gremlins dit :

    Alors ça ressemble à ça l’humour Turque…

  9. phipat dit :

    Des grands rigolos ces Trucs

    • Big Cino dit :

      euhh ….va demander aux personnels du Courbet si ils rigolent ….et apprend à écrire Turcs correctement pour commencer.

      • maxi dit :

        @Big Cino

        L’humour on l’a ou on l’a pas, et puis avant de donner des leçons d’orthographe faut se relire !

      • Bubulle dit :

        Qu’est-il arrivé au Courbet ? Il a coulé ?
        On se détend, c’était juste une illumination… venue d’un allié de l’OTAN.
        .
        Me font rire ces turcs à se prendre pour des terreurs juste pour 2-3 broutilles.
        .
        Oui, ce sont des rigolos dans tous les sens du terme: ils rejettent l’UE, l’occident quand il s’agit de s’adresser au peuple mais, de l’autre côté, ils continuent à lécher les pompes des occidentaux et à vouloir travailler avec quand il s’agit d’affaires concrètes.
        .
        Si vous avez pas compris qu’Erdogan ne fait que vous dire ce que vous avez envie d’entendre, c’est que vous êtes aussi bêtes que vous en avez l’air.
        .
        « 60% du peuple turc est idiot » (Aziz Nesin, intellectuel turc).

      • Bubulle dit :

        En parlant d’actions concrètes, votre petit base de Al Watiyya en Libye, quand les Rafales français l’on rasé, Erdogan faisait pas le coq. On l’a pas entendu. Pas un mot. Pourtant, il a la langue bien pendue. Je vois d’ici une auréole dans son entre jambe formée par l’urine quand il a du recevoir la nouvelle 🙂
        .
        Illuminer les français ou raser une base turque ; à ton avis, lequel des deux camps rigole le moins ?

  10. Palu dit :

    Bo !!!!!!!????? encore une bonne blague allemande , mais ils tournent à quoi les teutons à force ??, c’est une émission de caméra cachée ???.

    • félix dit :

      En général quand on trouve les actions d’un état stupide, c’est qu’on ne comprends pas les objectifs qu’il poursuit.
      Beaucoup persiste à voir l’Allemagne comme un allié… Changer ce présupposé et cela vous éclairera les intentions germaniques.
      La France est la seule à disposer de la dissuasion nucléaire et d’un siège permanent au conseil de sécurité de l’ONU en UE, l’Allemagne mise tout pour ne jamais dépendre de la France, en favorisant, Otan et donc la Turquie, sans pour autant devoir se constituer un « poids » militaire. etc.
      Notre principal adversaire économique, c’est l’Allemagne et de l’économie à la géostratégie il n’y a qu’un pas.
      Ce n’est pas un reproche à l’Allemagne, ils ne sont pas naif ; la France si.
      Le SCAF , les blindés et autres carabistouilles européennes, c’est une façon d’affaiblir le poids du complexe militaro-industrielle de la France, un des derniers domaines de souveraineté et de puissance.

  11. fgnico dit :

    Mais sacrebleu ils on raison !!!
    Stoltenberg trucmachin chose est pour,la Prussienne appuiera l demande et hopla
    lecup est joué et gagné !!
    vous faut-il un dessin mon brave?

  12. Michel47 dit :

    « … à la condition de partager les valeurs sur lesquelles l’Union est fondée » et de « ne pas porter atteinte aux intérêts de l’Union et de ses États membres en matière de sécurité et de défense »…
    Désolé, la Turquie ne remplit aucune de ces conditions, c’est NON !

    • Auguste dit :

      Erdogan va vous répondre que des pays de l’UE ne respectent pas toutes ces « valeurs » non plus.Et si on voulait vraiment les appliquer,on pourrait chercher des poux même aux USA.

  13. Paddy dit :

    Faut dire NON

  14. radionucleide dit :

    ils veulent venir à l’ouest?
    Il faut que macron commence à bunkeriser l’Élysée

  15. Yeslo dit :

    Pour protéger l’Europe en cas d’invasion de leurs amis russes ou plus pour avoir accès à tous les plans et lieux et stratégiques et les revendre à la Russie ?

  16. Carin dit :

    Bizarrement je trouve que (pour le moment) c’est Mr Josep Borell qui ne manque pas d’humour… comment la Turquie pourrait-elle faire partie d’une « union douanière » propre à l’Europe, puisqu’elle n’en fait pas partie?
    Serai-ce une façon de la récompenser pour ses diverses agressions, provocations, et autres insultes envers divers dirigeants et même contre l’Europe?
    Je suggère à Mr Borell de cesser de suivre des cours de psychologie en ligne… ou au bar du commerce… que le turc en chef fasse ce genre de demande dans le but d’un refus est normal puisqu’il se servira de ce refus pour se poser en victime devant le monde musulman dont il pense être le nouveau guide… mais qu’un représentant de plus de 500 millions d’européens tombe dans le panneau… comment dire…. hallucinant !

    • asvard dit :

      Ca fait un bail que a Turquie fait partie de l’union douanière et justement il ne faut pas faire partie de l’UE pour pouvoir faire partie de l’union douanière . C’est bien pour ça, qu’entre autres, Renault (Clio), des équipementiers, des fabricants d’électroménager sont là-bas pour pouvoir envoyer leur produits dans l’UE.

      • Carin dit :

        @Asvard
        Je pense que vous vous trompez…
        Ce dont vous parlez, ce sont des entreprises européennes qui font fabriquer certains de leurs produits en dehors de l’Europe… mais sont soumis à un cahier des charges pour correspondre aux normes européennes… et c’est qu’en qualité d’entreprises européennes qu’elles font parties de l’union douanière… les produits émanants d’entreprises turques, même répondant aux normes européennes, ne sont pas concernés.

    • wololo dit :

      Rien de bizarre, L’UE et l’OTAN est aux mains de fonctionnaire qui seulement pensent a sauver leurs prérogatives, ils se moquent bien de ce qui restera une fois leur existence sur cette terre terminée. Les questions de défense sont et doivent rester politiques, et aux mains de ceux qui pensent a leur(s) peuples et a leur(s) futur(s).

  17. Rapha dit :

    HS: Un article dans le Monde rapporte que le ministère des affaires étrangères se positionne pour l’accueil des Afghans ayant collaboré avec l’armée française. Ce sujet avait été l’objet de débats il y a quelques années , peut-être même sur ce site.

  18. Chris dit :

    Ils ont fait pis que pendre et bien pire encore, ils mangent à tous les râteliers et retournent leur veste pour un oui ou un non,mais s’ils se montrent juste un peu gentils, on efface l’ardoise, en gros…. Ils n’ont pas déjà fait assez preuve de nocivité jusqu’à présent? Il faut encore les laisser participer à un projet qu’ils pourront encore utiliser au prochain changement de la direction du vent pour faire pression et menacer leurs partenaires? On doit encore s’abaisser, après ce qu’ils viennent de faire à l’Arménie, et ce qu’ils y ont fait il y a un peu plus de cent ans et qu’ils refusent de reconnaître? Plus vous trahissez, plus on vous lèche les bottes pour que vous reveniez un peu dans le rang…. Que cet état du moyen-orient reste bien où il est, à sa place et avec la considération qu’il mérite.

  19. Le Breton dit :

    Quand j’ai vu le titre et l’image, j’ai pensé que la Turquie pensait rejoindre le programme franco-allemand sur le futur char lourd, le cauchemar n’est pas réalité au final.

    • Carin dit :

      @Le Breton
      Vu l’ouverture internationale que viennent de faire nos amis allemands… je ne donne pas 15 jours avant que le turc en chef ne prennent la balle au rebond!

  20. Olivier dit :

    Bonjour, j espère que l’OTAN ne fera pas cette bêtise ! !!

  21. h dit :

    L’Allemagne prise a son propre piege

  22. Olivier dit :

    On voit vraiment qui est le patron en Europe et c est sûrement pas la France va t on longtemps encore suivre les volontés de l Allemagne???

  23. UE dit :

    Nous sommes en 2021 et le spectre d’une Turquie dans l’Union européenne s’est bien éloigné. Quel plaisir. Vivement qu’on les dégage de l’OTAN.

  24. farragut dit :

    Bientôt, sous couvert d’améliorer la mobilité militaire, les Turcs vont demander le financement européen pour établir un pont entre la Turquie et la partie Chypre du Nord (dont l’annexion par la Turquie n’a pas été reconnue par l’ONU).
    Les Russes ont créé un précédent en bâtissant un pont entre leur zone continentale et la Crimée (dont l’annexion par la Russie n’a pas été reconnue par l’ONU).
    Après les S-400 commandés à Moscou, les Turcs pourraient proposer à la Russie de les aider financièrement pour ce projet, puisqu’ils ont des intérêts communs en Méditerranée Orientale!
    Erdogan étant spécialiste du chantage, pardon « marchandage », avec l’Allemagne, je suis sûr qu’Angela approuvera l’idée…

    • Auguste dit :

      S’il n’y avait qu’Erdogan pour le chantage,ce serait un « moindre mal ».Le problème c’est que tout le monde s’y met,même « nos amis ».Le Maroc vient de lâcher 6000 candidats à l’immigration dans l’enclave de Ceuta,en mesure de rétorsion contre les Espagnols qui ont reçu le chef du polisario.Et ces 6000 là ne vont pas aller en Allemagne ou rester en Espagne.

      • Intox dit :

        L’Espagne vient de donner 30 millions d’euros, après 32 millions en 2019 pour que le Maroc contrôle mieux l’immigration. Ce ne sera jamais assez pour eux, le Maroc a pour objectif de récupérer définitivement Ceuta et Melila, et il y arrivera. La situation de l’Espagne est intenable. Le Maroc peut faire affluer des centaines de milliers de marocains par an si il le veut. Il faut fermer définitivement ces portes d’immigration vers l’UE.

        • Czar dit :

          et l’espagne peut armer le Front Polisario aussi.

          les gesticulations marocaines sur ce territoire qui est hispano-portugais depuis plus d’un demi-millénaire n’iront pas bien loin : c’est un territoire d’un Etat de l’UE et le cas échant le maroc se mettrait à dos sonr premier fournisseur et son premier client.

          sans compter que les espagnols peuvent les défoncer si la situation poussait au chaud (je n’y crois pas)

          • Courmaceul dit :

            « l’espagne peut armer le Front Polisario aussi » ??? Chiche, je veux voir ça ! Sur le reste, calmez-vous, personne ne défoncera personne.

      • Courmaceul dit :

        En fait, sans prévenir le Maroc, l’Espagne a accueilli le chef du Polisario sous une fausse identité avec un passeport algérien pour être hospitalisé. Ce type est, en plus, sous le coup de plusieurs poursuites judiciaires engagées …..en Espagne ! Perso, je pense que le gouvernement espagnol a fait tout ce qu’il ne fallait pas faire pour gérer ce dossier. Pour la petite histoire, l’Algérie avait demandé à l’Allemagne en un premier temps, vu que Teboune en revenait.

        • Auguste dit :

          Alors l’Espagne n’a pas le droit de recevoir qui elle veut?.Elle doit demander la permission au Maroc?

  25. Lotharingie dit :

    Et en même temps :
    .
    « …….Chaque semaine sur YouTube, le truand Sedat Peker évoque ses relations passées avec de hauts représentants de l’Etat turc. Ce déballage très suivi crée un malaise dans les rangs de l’AKP, le parti du Bouffon du Bosphore………. »
    .
    https://www.lemonde.fr/international/article/2021/05/17/les-confidences-d-un-chef-mafieux-sement-le-trouble-en-turquie_6080388_3210.html

  26. anatide dit :

    Imaginons des chars turcs bloqués en territoire français par une grève de la sncf.
    Ça aurait de la gueule non?

  27. wololo dit :

    Il faut aussi essayer de voir plus loin. Les Turcs ne sont pas les ennemis de l’Europe, ils veulent juste être Turc et dominer leurs voisins. Les rejeter c’est cher des ennemis. Pas besoin de faire comme avec les russe. La Russie est militariste pour des raison intérieur, comme à l’époque des Tsars. La Turquie pareil. On parle de la Russie, 145 millions d’habitants, et la Turquie 85 millions. Le vrai défi est ailleurs, démographique. La France n’a rien a gagner a long terme à s’embrouiller avec des payss indo-européens.

  28. Max dit :

    De toute façon avec Erdogan c’est toujours à double tranchant.
    Cela lui sera bénéfique (stratégiquement ou politiquement) quelle que soit la réponse et négatif pour l’Europe. Tant que l’AKP est au pouvoir.

  29. Octave dit :

    L’OTAN ( les Etats-Unis) claque des doigts pour que l’UE harmonise ses infrastructures routières pour je cite: » acheminer rapidement des renforts dans l’est de l’Europe en cas de nécessité « , et les commentaires s’en prennent à la Turquie……………qui est dans l’OTAN ?

  30. Mica X dit :

    J imagine bien des chars turques transiter par la Grèce….
    Bon, Erdo fait le mignon maintenant alors il demande parce qu il le faut bien …
    Ses chances sont assez faibles, en cas de non il se la jouera parano et chouinera auprès de ses nationalistes d’électeurs, probablement ce qu il cherche.
    Bonne journée

  31. m dit :

    Les russes vont jouer à fond la division européenne, entre les pays du nord préoccupés par la Russie et les pays du sud préoccupés par la Turquie et le Maghreb. A un moment donné, chaque camp va prendre l’autre en otage au niveau UE et OTAN en disant « si vous ne vous penchez pas sur nos problèmes, on ignore les votres aussi ». Ca ne bougera plus .

    Et la Russie et la Turquie pourront nous rouler dessus.

  32. Guig dit :

    On ne peut pas enlever à Erdogan ses qualités de troll.

  33. Lima Whiskey dit :

    Petit contexte : C’est bientôt les élections fédérales en Allemagne. Ne cherchez pas plus loin : ils veulent faire plaisir à l’électorat Turc en Allemagne qui représente un part non négligeable de la population dans certains Lander

    Même si il est au fond rassurant de voir que la plupart des commentaires ici semblent être d’accord sur le faite que la Turquie n’est pas un allié de l’UE, et n’a clairement pas nos valeurs (relents de dictature religieuse?).

    Après, la faire sortir de l’OTAN, je pense que c’est pas possible : ça arrange trop les Américains (Incirlik Air Base, etc etc…)

  34. Matou dit :

    En théorie, on pourrait penser que la Turquie faisant partie de l’OTAN, ce serait pleinement justifié. En pratique, il est difficile de l’accepter tenant compte de la position très opportuniste du gouvernement turque pour servir ses propres intérêts, ces derniers restant contradictoires avec ceux d’un certain nombre de pays européens, voire l’UE au complet. De mon petit point de vue, on ne peut partager ce genre d’initiative qu’avec des alliés sûrs. On ne peut pas dire que cela soit le cas de la Turquie sous son gouvernement actuel, tenant compte de son historique récent particulièrement agressif et expansionniste. A moins qu’on ne souhaite faire rentrer le loup dans la bergerie, même déguisé en mouton en fonction de la situation. Il paraît urgent d’attendre un changement de régime avant de construire avec la Turquie.

  35. breer dit :

    La Turquie au sein de l’Otan restera, tant qu’elle en fera partie, un talon d’Achille de l’Europe, qui n’arrange vraiment que les USA, pas concernés par les rapports houleux, fourbes et manipulatoires que joue le pouvoir turque d’Erdogan et ses sbires
    avec les européens. Le pire est qu’il y ait des autorités « démagocrates » pour continuer d’entretenir ce jeu pervers et malsain, voir dangereux. Les allemands se sentant éternellement coupables de la responsabilité criminelle de leurs aieux en sont devenus les jouets, par simple démagogie et du fait d’avoir laisser des dizaines de milliers de turques de toutes engeances politiques s’établir dans leur pays. La même chose se fait d’ailleurs en France et dans les pays européens empêtrées dans leur passé historique d’ex colonisateurs d’il y a 2 siècles, fait dont les dirigeants de tous les pays d’Afrique pourtant indépendants depuis plus de 60 ans, se servent pour masquer leur propres incompétences et malversations à diriger et faire évoluer leur pays respectifs, et très certainement favoriser plus ou moins volontairement l’émigration de toute leur population jeune pour laquelle ils sont incapables de créer un avenir chez eux.
    L’histoire de l’humanité n’est qu’une succession interminable d’idéologies et d’erreurs complexes, d’entourloupes, de manipulations, de velléités et de jeux de dirigeants arrogants, de politiciens verbeux et orgueilleux, soutenus ou encouragés par des cliques de gens cupides, intéressés ou soumis.
    Les peuples même en démocratie ne sont que les pions et jouets de cet incessant ballet planétaire.

  36. Ératosthène dit :

    Les gagnants sont ceux qui en demande toujours plus et osent sans cesse. C’est pour cela qu’il ne faut pas s’étonner des situations française ou européenne quand on observe les mahométans, la Turquie et nos fonctionnaires à Bruxelles.

  37. Patrickov dit :

    C’est ainsi que, début mai, les États-Unis, le Canada et la Norvège ont été admis à participer au projet relatif à la mobilité militaire, du coup elle n’a plus rien d’européen ce projet si les USA sont de la partie. L’Europe n’a pas les moyens de créer une structure sans les USA. Point !

  38. Thaurac dit :

    Ce pays ne sait pas de quel coté basculer!
    De par sa culture, ses lois, son gouvernement, il est tourné vers l’orient , mais malgré qu’il a persécuté tous les laïcs, il veut se la jouer occidental!
    Bref, il ne sont aimés ni d’un coté ni de l’autre et la faute à M(.)Erdogan

    • Auguste dit :

      Qui vous dit qu’il veut basculer?.La Turquie c’est un brassage de peuples et de cultures,héritiers de l’Empire Romain d’Orient et de l’Empire Ottoman qui s’en réclamait.On doit probablement encore,dans les populations avoisinantes,appeler la Turquie « Diyar-i Rum » ou « Bilad ar-Rum » (pays des Romains) comme la nommaient les Ottomans.Turquie étant une invention européenne.(italienne?).Donc rien à voir avec les « pousse-maguette » et autres pays niktamère.Un peu plus à voir avec l’Europe,historiquement s’entend.

  39. PK dit :

    Bientôt, dans ce projet européen, il faudra bien gratter pour trouver un pays européen.

  40. Félix GARCIA dit :

    Disclose.tv @disclosetv
    JUST IN – Attempted attack on a military jet base with 2 model aircraft in #Diyarbakır in Turkey – Turkey’s Interior Minister Süleyman Soylu.
    https://twitter.com/disclosetv/status/1394779381197905926

    Insider Paper@TheInsiderPaper
    BREAKING VIDEO: Sound of explosion heard from #Diyarbakir Air Base, Turkey
    https://twitter.com/TheInsiderPaper/status/1394786093099257857

    Dr. MaZzzeePlant@mazlumserhad_
    Çatışma devam ediyor kim doğru bilgi verecek ??
    traducteur google : « Le conflit continue Qui fournira les informations correctes? »
    https://twitter.com/mazlumserhad_/status/1394784786527498241

    Rıdvan KILIÇ@RIDVANKILIC_
    Diyarbakır Valiliği, Diyarbakır 8. Ana Jet Üssü Komutanlığına uçak maketiyle saldırı girişiminde bulunulduğunu, maket uçağın düşürüldüğünü, herhangi bir zayiatın mevcut olmadığını açıkladı. #Diyarbakır
    Traducteur google : « Le gouvernorat de Diyarbakır a annoncé qu’une tentative avait été faite pour attaquer le 8e Commandement de la base aérienne principale de Diyarbakır avec un modèle réduit d’avion, le modèle réduit avait été abattu et il n’y avait pas eu de victimes. »
    https://twitter.com/RIDVANKILIC_/status/1394795810475364355

    On entend des tirs sur les deux dernières vidéos. Certains disent sur les réseaux sociaux qu’il s’agirait d’une attaque des kurdes.

    Là on entend de gros « boums ».
    https://twitter.com/mirzahonline/status/1394792659131277317

  41. Bernard Choux dit :

    Ben pourquoi pas…! Recep Tayyip Erdoğan pourrait aussi proposer sa candidature à l’élection présidentielle en France ou comme Chancelier allemand… Non…? Ou bien,…?