Directeur de la DRSD, le général Bucquet donne des précisions sur la présence de néonazis au sein des armées

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

239 contributions

  1. erleg dit :

    Cinquante militaires, sur plus de 300 000, Gendarmerie comprise… Comparé au nombre d’islamistes et de convertis qui se cachent probablement dans l’Armée, la police, les services pénitentiaires et l’administration en général, il y a vraiment de quoi flipper, effectivement ! Mais bon, on connait tous « l’idéologie nauséabonde » qui motive mediapart et son fondateur…

    • DAVE dit :

      Et oui, comme d’habitude ils agitent le chiffon rouge de l’extrême-droite pour faire oublier le reste…
      La tactique ne date pas d’hier, et les élections approchant cela va se multiplier dans les merdias aux ordres des islamo-gauchistes et autres bobos bien pensants.

      • twouan dit :

        Non, on doit traiter les trois (islamistes, terroristes anarchistes et nazis) sur le meme plan.

        Tout simplement.

        • Michel dit :

          Complètement d’accord, car les trois sont des mouvements fascistes
          On connait les liens historiques entre les nazis et les frères musulmans ! Qui on prit de l’ampleur quand Hitler est venu au pouvoir ….voir les liens sur Mohammed Amin al Husseini, grand mufti de Jérusalem, avec Hitler….
          Pour rappel 3 divisions SS de religion musulmane …. commandées par des officiers supérieurs et généraux Allemands … ont été crée sous les nazis ….

          • basta dit :

            L’utilisation du mot fasciste est abusive.

            L’orthographe est faible.

            En revanche, pour les liens entre les nazis et certains groupes se réclamant de l’Islam, vous avez raison et la chose devrait être investiguée davantage ! Merci de l’avoir rappelé ! D’ailleurs Hitler se déclarait fasciné par l’Islam … ou plutôt par la compréhension qu’il en avait.

            Et actuellement, nous découvrons les liens entre certains groupes d’inspiration communiste et des mouvances se réclamant de l’Islam …

          • Robert dit :

            « les trois sont des mouvements fascistes »
            Ce propos est déconnecté de la réalité historique.
            Que les musulmans palestiniens aient soutenu Hitler quand ils voyaient le sionisme envahir peu à peu leur terres est une chose. Jusque-là, ils vivaient en bonne entente avec les quelques juifs étant restés en Palestine et ne manifestaient pas particulièrement de haine spécifique à leur encontre. Qu’est-ce qui a pu motiver cette haine? Regardez l »actualité récente.
            Ceci dit, l’islam reste une doctrine spécifique et pas une idéologie et son soutien au nazisme n’en fait pas pour autant une idéologie fasciste, qui soit dit en passant n’a existé qu’en Italie de 22 à 43 avant l’arrestation de Mussolini et la prise de pouvoir des allemands sur l’Italie. D’ailleurs, l’islam est universaliste, non impérialiste et non raciste.
            Par contre, vous oubliez un autre « fascisme » existant avant, pendant et allié avec Hitler, et après le nazisme, le communisme, idéologie totalitaire et criminelle.
            Mais, bon, réfléchir c’est déjà fasciste, hein?

          • Czar dit :

            ca y est super boomer vient nous recycler sa prose de candauliste néo-con qui bandouille sur les ratonnades exercées par israel sur la population palestinienne comme dérivatif minable à l’inaction contre la racaille afro-maghrébine qui fout la merde en France comme dans le reste de l’Europe.

            cette lutte contre l’islam est grotesque, i_mproductive et savamment orientée par des gens ui y ont un intérêt direct l’islam est légitime chez lui, il ne l’est pas chez nous. Point.

            ces reductio ad hitlerum permanente ne deviennent pas plus intelligente parce qu’elles sont faites par des petits droitards limités

            il y avait certainement plus de muzz à se battre dans les armées des empires alliés qu’au profit des puissances de l’Axe en tirer des conclusions pseudo-ethno-civilisationnelles est stupide.

            c’est aussi con de réinventer un mythe politique qu’on se serait battus « contre le racisme » alors que la plupart des armées alliées étaient ségréguées à un point ou à un autre – et très officiellement en ce qui concerne les jônti yankees.

            en règle générale, toujours se rappeler qu’on ne défend pas efficacement un bonne cause avec des conneries et des mensonges.

          • Thaurac dit :

            @ basta
            Et l’islam est fasciné par hitler, voir l’histoire du grand Mufti de jérusalem.
            Même but, extermination des juifs, d’ailleurs il y avait des musulmans engagés dans les divisions ss

          • Sorel dit :

            Anarchistes = Fascistes…??
            Il faudrait que tu m’apportes les liens entre anarchistes et nazis ainsi qu’entre anarchistes et frères musulmans….
            Je suis preneur d’informations….

          • Joe dit :

            @Robert si vous préférer un autre mot l islam est un totalitarisme.

          • Wrecker 47 dit :

            Vous avez omis de dire que les Algériens de l’époque ont fait partie de la Police de Vicchy et sont passés très vite de la SS et à la Gestapo …On en a retrouvé les premiers au début de la guerre d’Algérie encore équipés et casqués du matériel d’époque ….

          • Robert dit :

            L’islam est une religion sociale totalisante. De nombreux pays musulmans ne sont pas totalitaires, mais là ou l’islam règne la société est totalement inféodée à l’islam qui est avant tout un cadre juridique et une loi sociale. Rien à voir avec une idéologie.
            Les idéologies en pays d’islam ont soumis la religion à une loi commune non religieuse sans renier les droits des religions. Je pense au baasisme en Syrie et Irak que ceux qui prétendent maintenant s’opposer à l’islam politique n’ont eu de cesse d’abattre.

          • Robert dit :

            Pas de Vichy, Wrecker, mais créé en 1944 par Lafont de la Gestapo française, supplétifs des allemands et responsables de beaucoup d’exactions.
            https://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9gion_nord-africaine

        • Frede6 dit :

          Pourquoi ?
          Les néonazis defendent leur pays même si leur idéologie pose problème.
          Les islamistes eux combattent leur pays et leur idéologie pose aussi problème.
          Il faut arrêter de tout relativiser d’un côté on a un adversaire politique qui est très très limite vis à vis de la légalité…
          De l’autre il s’agit d’un ennemi qui veut vous tuer.
          Après libre à vous de les mettre sur le même pkan.
          Cordialement

          • ScopeWizard dit :

            @Frede6

            Je souscris !

            Et oui , mais vous savez bien qu’ en 2021 , Maître Gym’s’ astiklesrayban vaut Mozart , Bansky streetartriste fait jeu égal avec Vermeer , Nabilallôquoi ! rivalise avec Aristote , alors comprenez bien que le reste…………….

            Bref , tout est du pareil au même , tout se vaut ; et vive l’ égalitarisme pour tous ! 😉

          • Robert dit :

            Vous avez des problèmes, de vue, d’audition et de raisonnement ou quoi?

        • breer dit :

          Tout à fait d’accord avec vous, l’armée doit s’épurer des fanatiques qu’ils soient de n’importe quelle
          idéologie totalitaire ou nihiliste, choisir d’être militaire en France, c’est adhérer aux valeurs républicaines et traditionnelles de notre pays, à ses règles, ses lois et convenances civiques, et à la laîcité sur le plan de la foi personnelle.

        • Fred dit :

          @ twouan

          « terroristes anarchistes » … Euh … Dans mon souvenir, la Bande à Bonnot (1911-1912) ?

        • RGA dit :

          En fait, à partir du moment où les gens ont des « con-victions », tout le reste passe à la trappe. Il y a quatre siècles, c’était les guerres de religions en France, avec les pires sévices: ‘ » la corde tendue, et le supplicié dénudé, scié en dessus & entrainés par quatre argousins – cf martin monestier, un gars qui ne se paie pas de mots. Vous me direz que quand on fait la guerre, on la fait proprement. Et la faire proprement, c’est à dire de la faire salement : avec du sang, de la douleur, des tripes répandues, et des prisonnier-e-s supplicié-e-s. la routine depuis au moins 7000 ans.

      • Fortious dit :

        Ben c’est évident, comme ils n’ont pas la volonté de régler le problème qui leur permet de gagner les élections, ils regardent ailleurs ! Au fait l’extrême- droite c’est combien d’attentats et de morts ces 25 dernières années ? ZERO, pas un seul ! Décidément, le cirque continue !

        • Logan23 dit :

          Zero, c’est vous qui le dites, quand des supporters d’un club de la capitale tuent un jeune homme parce-qu’il est de la mauvaise confession, que les militants de certains partis balancent des gars dans la Seine, il y aussi les chasses aux homos qui s’organisent, bref informez vous objectivement et cessez de vous contentez de lire ou d’écouter les médias qui pensent comme vous et chercher les fait et l’objectivité

          • Czar dit :

            y a quelques jours des militants du RN tractant dans les boites aux lettres à saint Nazaire se sont fait lyncher vu que les médias n’ont pas cru bon de donner à la chose autant d’importance qu’un énième graffiti, sur un mur tribal, t’as un mot à dire là-dessus, Logan Dachiasse ?

          • Robert dit :

            Le RN connait ce qu’a connu avant lui le FN, les territoires occupés de la France lui sont interdits. Le FN devait venir en force ou vers 5 heures du matin et le RN qui a abandonné nombre de fondamentaux pour se dédiaboliser, les naïfs, subit le même sort. Sauf qu’à l’époque du FN, il y avait des militants lucides et convaincus alors que le RN n’a plus beaucoup de militants, surtout parmi ceux qui tractent et collent.
            Aux dernières élections municipales sur Lyon, ville avec une bonne implantation du FN, le RN a du faire appel aux identitaires et à l’Action Française pour faire ses collages tellement Marine Le Pen a réussi à faire fuir de militants, ceux qui font un parti. Le colleur qui avait tué un comorien à Marseille, tout le monde oublie de rappeler que là-bas ils étaient obligés de sortir armés pour espérer s’en sortir vivants et qu’il avait été agressé par les comoriens avant de tirer puis mourir en prison avec un cancer.
            Enfin, il restera à Marine de danser le soir de sa prochaine défaite électorale, ça elle sait bien faire, surtout après trois verres de champagne.
            Quand je pense aux guignols qui n’ont que « fasciste » comme argument n’ont jamais du descendre dans l’arène électorale autrement qu’à gauche ou ils ne risquent rien, sinon le ridicule et une blennoragie.
            https://www.lexpress.fr/actualite/politique/elections/video-marine-le-pen-la-defaite-en-dansant_1906047.html

        • delphinus dit :

          je crois que vous ignorez que certaines attaques avec armes automatiques contre les cités de Marseille sont le fait de l’extrême droite… comme par exemple une attaque il y a quelques mois avec une voiture de gens armées, véhicule auquel on a mis le feu et dont des pompiers sont venus en quelques minutes pour éteindre la voiture, mais des policiers ont interdit aux pompiers d’éteindre le feu… on se demande toujours pourquoi.

    • BerryShone dit :

      Tout simplement car le véritable ennemi de l’ordre social et de son maintien, avec sa nécessité de destruction de l’Europe et de ses nations (traditions, enracinement, identité etc) est l’homme européen et ici français.
      L’islamisation est voulue et encadrée par le pouvoir alors que le néo-nazi (ça a l’air assez fourre tout comme concept hein… tout ce qui s’oppose à la destruction de son pays et de son identité est déclaré néo-nazi par le pouvoir…) est combattu car il ouvre potentiellement vers la totalité de l’histoire européenne à savoir: la lutte permanente entre le pouvoir et l’abolition total de l’ordre de la marchandise.
      L’ordre social espère perdurer et se restructurer en balayant l’Europe du monde: les mentalités c’est grossièrement fait; mais il reste les signes matériels de cette histoire incroyablement riche: églises, cathédrales, statues, noms de rues etc… beaucoup de ces bâtiments brûlent depuis quelques années, de statues abattues ou de noms changés… Un lycée Rosa Park n’a rien à voir avec l’histoire française, mais il y ‘en a…
      Bref ça continue jusqu’au prochain surgissement des peuples européens et surtout français: c’est la seule chose que le gouvernement et ses officines craignent, et toutes leurs préparations sont liées à ça.

      • 421 dit :

        « L’islamisation est voulue et encadrée par le pouvoir»
        Vous sachez…
        Exposez-nous donc les plans…

        • Romain dit :

          Ben c’est évident ! En Afrique c’est plus lisible, quand un pouvoir est illégitime, pour se maintenir aux affaires, il agite la confrontation ethnique et sociale. Du coup, les gens ne le critiquent plus ce pouvoir, parce qu’ils passent leur temps à se battent entre eux ! Pire, ils vont quémander l’appui de ce pouvoir pour asseoir leur cause face au camp adverse. Et voilà comment les dictateurs africains deviennent les sauveurs, pères de la nation, guide suprême éclairé etc….. En France c’est la même logique en plus subtil, comme il n’y a pas d’ethnisme, le pouvoir divise les castes de la population pour régner en maitre selon le même schéma africains. Pauvres étrangers de France, victimes d’un mode de gouvernance initié par le sphinx, Francois Mitterrand qui favorisa la montée du front national en vue de diviser pour mieux régner ; la grande doctrine des empereurs romains. Seul lui pouvait relancer une gouvernance aussi tordue ! Et ça marche, depuis lui, Chirac , Sarkozy et Jupiter ont été élu grace à ces clivages introduits dans la gouvernance de la cinquième république ! Ah ce Mitterrand, c’était Machiavel en personne !

      • breer dit :

        L’ exagération et la confusion perpétuelle alimentées par les uns et les autres (militants, médias, hommes publics, politicards) ne servent qu’à alimenter le chaos. Les néo nazis sont des adeptes d’une idéologie de mort et sont très repérables dans leurs discours, comme le sont les islamistes radicaux prônant un dogme totalitariste suprémaciste et les anarchistes prônant le chaos en place de la liberté.
        Pour ce qui est de la pensée socialiste mondialiste et pro communautariste, il s’agit plutôt d’une idéologie erronée bâtie sur des fantasmes utopistes qui ne sont pas applicables en l’état actuel de l’humanité, car les peuples sont encore trop différents en mentalités, psychologie, moeurs et comportements individuels et ethniques.

    • Courmaceul dit :

      « Comparé au nombre d’islamistes et de convertis qui se cachent probablement dans l’Armée, la police, les services pénitentiaires et l’administration en général » Vous avez un chiffre ? Médiapart, oui, 50. Vous, vous faites mieux, vous n’en avez aucun. Y a un concours dans le nauséabond ?

      • Math dit :

        Lol!
        Et bien voilà. Ainsi les choses sont claires. Une fois de plus, média part fait de l’agit prop. En termes nouveaux, il s’agit de « fake news ». Rappelons-nous tout de même que Edwy Plenel viens du journal « le monde », journal qui souhaitait attribuer une note de véracité aux articles des autres journaux. Il aura donc tout le loisir de noter Média part, une fois de plus pris en flagrance de mensonge.
        Ça rappel les heures sombre de notre histoire, quand dans les années 70, les communistes et associés appelaient aux meurtre, à la dénonciation et à la torture, prenant leurs ordres au PC Moscovite. La chance des Russes est d’être débarrassé des communistes.

      • Frede6 dit :

        Si je comprends bien la majorité des cas sont liés à la Legion Étrangère qui doit avoir 30% de personnes d’origine slave.
        Ceci n’excuse rien mais une petite lecture d’un bon manuel d’histoire devrait aidez à relativiser le poids de cette Révélation

    • Fred dit :

      @ erleg

      Ce n’est pas le rôle de Médiapart de débusquer TOUS les néo-nazis de l’Armée, mais :
      . – de montrer que la Sécurité militaire (DRSD) est plus que déficiente, un simple journaliste sans autres moyens qu’observer les réseaux sociaux en trouve soixante (se connaissant pour la plupart) avec facilité : saluts nazis en manœuvres, drapeaux à croix gammée dans les casernes, légionnaire faisant faire le salut nazi avec un « Sieg Heil » à de jeunes enfants guyanais … L’enquête ne prends pas en compte les autres familles de l’extrême-droite. Chiffres 2019 de la DRSD toutes radicalisation confondues (y compris donc les Islamistes majoritaires selon elle) : 57 cas …
      . – de montrer que parmi les dix déjà repérés en juillet 2020 et signalés à l’armée il y a eu très peu de sanctions. Bien que la ministre ait annoncé « des sanctions » exemplaires … Bilan : dix jours d’arrêt. Un des militaire repérés se vante d’être « toujours en poste », sur une photo publiée le 1er février 2021 et prise dans le bar de la caserne du 2e REP, il apparaît en compagnie de collègues légionnaires dont deux d’entre eux figurent dans la liste de néo-nazis de Médiapart.

      « Certains continuent à manifester leurs opinions en pleine opération. Parmi eux, on retrouve le légionnaire Nikita H., celui qui s’amuse à filmer des enfants noirs en Guyane faisant un salut nazi. Le mois dernier (février 2021 NDR), il diffuse des souvenirs de sa participation en 2020 à l’opération Barkhane : il publie une vidéo d’un jeune enfant malien manifestement forcé à faire une série de pompes dans le désert. On y entend les encouragements goguenards des légionnaires avec en voix off le caméraman, visiblement Nikita H. : « Pompe, sale pute ! Qu’est-ce que tu pensais ? Que la nourriture française est distribuée gratuitement ? » » [Médiapart]

      Bravo, continuons d’enseigner le maniement des armes et des explosif à des néo-nazis !

      Interview du journaliste de Médiapart.
      https://www.youtube.com/watch?v=XTKWAmCBK04

      Déjà en 2008 …
      https://www.ladepeche.fr/article/2008/04/03/446151-montauban-rituels-nazis-chez-les-paras-du-17e-rgp.html
      … Et des punition « terribles ».
      https://www.ladepeche.fr/article/2008/12/19/510414-montauban-racisme-au-17e-rgp-affaires-classees.html
      . Un gentil militaire, Membre du Bloc identitaire de Toulouse, se vantant de « ratonnades » durant son engagement, soupçonné de l’incendie d’une mosquée, proche du Lys Noir, un groupuscule qui prône un coup d’état militaire en France, il sera mis en cause dans la sauvage agression de Manuel Andres Pardo. Puis combattant pro-Russe en Ukraine :
      https://www.ladepeche.fr/article/2014/08/28/1940999-ancien-para-carcassonne-combat-cotes-pro-russes.html

      2014 : CENTRAFRIQUE: UN(des) SOLDAT(s) FRANÇAIS ARBORE(nt) UNE DEVISE NAZIE SUR SON(leurs) UNIFORME(s) …
      (ce même soldat suit également plusieurs groupes et pages d’extrême droite française dont Fdesouche et Boulevard Voltaire, régulièrement cités par certains ici-même)
      https://www.bfmtv.com/international/afrique/centrafrique-un-soldat-francais-arbore-une-devise-nazie-sur-son-uniforme_AN-201312200061.html
      … Au moins dix soldats français portaient le même écusson
      https://www.leparisien.fr/international/insigne-nazi-plusieurs-militaires-sont-concernes-22-12-2013-3431699.php

      Bien protégés par « Sentinelle » (« Quenelle » devant une synagogue). Sanction terrible : dix jours d’arrêts.
      https://static.mediapart.fr/etmagine/default/files/2021/03/05/quenelle-synagogue-2013.png?width=1915&height=1078&width_format=pixel&height_format=pixel
      https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/savoie/video-affaire-des-quenelles-devant-une-synagogue-des-gestes-incomprehensibles-pour-le-commandant-du-13e-bca-316693.html
      Celui de gauche, Maël E., dont son Commandant du 13e BCA dit de lui qu’il a « répondu à un phénomène de mode » et « (a) été dépassés par les événements. » Se retrouve combattant pro-Russes dans le Donbass, au sein d’un bataillon de volontaires étrangers. À ses côtés dans le Donbass : un autre ancien du 13e BCA, Nikola P., mais aussi et surtout des militants passés par Troisième Voie (groupe skinhead dissous après l’assassinat de Clément Méric), les Jeunesses nationalistes (groupe skinhead également dissous en 2013) ou encore le Bloc identitaire.
      https://www.streetpress.com/sujet/1472465929-donetskleaks-implication-extreme-droite-francaise-ukraine
      (Au passage : ce seraient les loyalistes ukrainiens qui seraient des fachos et soutenus par l’internationale fasciste ?)

      François D., engagé au 13e bataillon de chasseurs alpins, à Chambéry en 2017 participe aux côtés de militants du Bastion social à l’attaque d’un concert de la fédération anarchiste locale. Il écope pour cela d’un rappel à la loi, sans que cela n’affecte sa carrière militaire. Terrible sentence !
      https://www.streetpress.com/sujet/1545152622-soupes-populaires-ratonnades-saluts-nazis-bienvenue-bastion-social.

      Les Allemands ont le cul propre, eux.
      https://www.leparisien.fr/international/allemagne-l-armee-exclut-des-extremistes-de-droite-de-ses-rangs-30-06-2020-8345058.php

      Bon, j’arrête là, je pourrais donner trois fois plus d’exemples à partir des articles de Médiapart, toujours très fournis et documentés.

      • Commandoair40 dit :

        Bravo : Pire que merdiapar .
        Et toi , as tu le Cul propre , collabo ????? monsieur je sais tout et je dirai tout .
        Laisses notre Armée tranquille .

        • Fred dit :

          @ Commandoair40

          Je suis un ancien réserviste, l’Armée français est mienne autant qu’à toi et à chaque Français.

          La Collaboration, historiquement, c’est avec les Nazis, le collabo c’est toi.

          Tu défends tes copains néo-Nazis ?

          • Gremlins dit :

            @Fred : Échec. L’armée ce sont des hommes et des femmes qui se battent pour un drapeau qui représente un mode vie et une histoire.
            Ces personnes ne sont pas des écervelés (il y en a quand même) qui appartiennent à tout les abrutis présents parmi leur con citoyens.
            Croire qu’un soldat est un robot sans âme est une erreur grave. Bien au contraire, quand est aussi impliqué dans la vie et l’on peut la retirer aux autres et perdre la sienne, plus que d’autres, on réfléchi.
            La très grande majorité des soldats ont au delà de leur engagement des choses qu’ils sont prêt à faire et celle qui ne sont pas prêt à faire.
            Enfin pour ceux parmi ceux qui obéissent aux ordres (la aussi l’immense majorité), tous ne le font pas pour les mêmes raison et certainement pas simplement parce que les ordres tombent.

            Ton aventure de réserve doit être assez rigolote à connaître. Je serais curieux de savoir quel genre de crassusseur syndicaliste tu étais. La réserve opérationnelle progresse beaucoup depuis 2015 heureusement chez eux aussi le nettoyage des cancres s’effectue dans toutes les catégories.

            Reste que tu représente bien ici sur ce forum, les âmes malades de notre pays.

          • dompal dit :

            @ Fred,
            C’est vrai, t’es réserviste !????
            Ben moi je vais à la messe tous les dimanches mais ça ne fait pas de moi un ecclésiastique ! 😉

      • MAS 36 dit :

        ça va mieux maintenant ?…

      • basta dit :

        Fred, Gardien des Consciences,

        Il y a effectivement un problème néo-nazi et j’ai pu vérifier certaines allégations de sources que tu mentionnes (je me permets de te tutoyer, cher pourvoyeur de tilleul-lexomil). Dont acte.

        Il faut s’interroger sur la dangerosité effective de ces individus. Je les crois dangereux sur des petits coups, mais totalement bidons sur toute dimension supérieure. Pour des raisons que je n’évoquerais pas ici afin de ne pas les aider à progresser …

        Mais cette critique des éléments néo-nazis aura d’autant moins d’accueil favorable qu’elle ne sera pas couplée à une dénonciation d’intensité supérieure des autres factions faisant de l’entrisme dans l’armée et y affichant hostilement dans les chambrées des drapeaux de pays et d’idéologies à nous opposées.

      • Thierry Gantois dit :

        Factuel, intéressant.

      • Piliph dit :

        « L’enquête ne prends pas en compte les autres familles de l’extrême-droite. » Comme si le nazisme était rattachable à l’ED…

        Les sources idéologiques du nazisme sont simples et complexes : d’un côté le socialisme originel du parti – parti national socialiste des travailleurs allemands – qui prit du temps avant d’être éradiqué (disons, jusqu’à la Nuit des Longs Couteaux, les SA étant en partie dépositaires de cette tradition ouvriériste), de l’autre un antisémitisme essentialiste différent de l’antisémitisme maurassien (le premier reproche aux Juifs leur assimilation, le second est une réaction d’impatience à la non-assimilation, d’où, pendant WW2, la chasse aux Juifs allemands assimilés qui ne savaient plus qu’ils étaient juifs, alors qu’en France protection relative des premiers et chasse aux juifs « apatrides »), un aryanisme racialiste s’opposant au nationalisme non racial de l’ED (opposé même). Et, in fine, l’Histoire de la Résistance en France : les premiers antinazis venaient de l’ED, alors que les premiers collabos venaient du communisme et du socialisme « modéré ».

        PS : un « détail » à mentionner : il faut avoir lu « Le Rose et le Brun » du journaliste Philippe Simonnot (du Monde) pour comprendre le rôle important des homosexuels berlinois de la fin du 19ème et début du 20è siècle dans l’élaboration idéologique du nazisme (https://www.amazon.fr/Rose-Brun-r%C3%83%C2%B4-homosexuels-mont%C3%83%C2%A9/dp/2353742912), alors qu’ils étaient voués aux gémonies par l’ED française. Faut-il rappeler que tout l’Etat Major des SA, Roem en tête, était ouvertement homosexuel..). Bien sûr, comme pour les « socialistes » du Parti, cela a mal fini pour eux, mais cela n’efface pas leur rôle dans le nazisme (toute l’imagerie nazie du surhomme était très « gay » à certains égards, quitte à faire le détour par le guerrier grec de Sparte…).

        Conclusion : l’équation nazisme = ED est très discutable, pour le moins.

      • ScopeWizard dit :

        @Fred

        Hé bien ! Quel déchaînement te pique dès lors que l’ « on » agite le spectre de l’ extrême-droite à tendance nazillarde…………

        Alors , je te savais complètement fêlé , abruti d’ idéologie comme il n’ est pas permis , imbibé de mauvaise foi partisane avec un souci d’ objectivité ou d’ impartialité évidemment totalement aux abonnés absents , sans parler de ton éducation en roue-libre qui égale ton savoir-vivre aux fraises en termes d’ exemplarité ô combien exemplaires -je te l’ ai d’ ailleurs fait comprendre sans détour à plusieurs reprises- en revanche , voilà que tu nous affiches une âme de justicier masqué………………..

        Bon , très-bien ; donc puisque la délation ou le relai d’ information pourtant avant-tout à prendre au conditionnel par leur seul aspect unidirectionnel et diffus ne sauraient entamer l’ airain d’ une telle noblesse , je suppose que tu sauras te montrer aussi prolixe que disert lorsqu’ il s’ agira de rendre compte de l’ Islamisme qui affecte nos forces armées ; tu sais , celles de la NATION FRANCE , cette terminologie qui hérisse et provoque tellement de soudaines démangeaisons chez ceux qui préfèreraient qu’ elle soit intégralement dissoute dans un monde Bisounours………….

        Nous espérons donc bien que tu ne failliras pas et sauras aussi abondamment te répandre ; nous comptons sur toi , n’ oublie pas ; c’ est important , telle est ta mission . 😉

    • Yakashu dit :

      Le colonialisme est la plaie de l’humanité

      • dompal dit :

        @ Yakashu,
        Je pense plutôt que c’est la connerie humaine mais bien sûr chacun voit midi à sa porte…! 😉

  2. Robert dit :

    Autrement dit, Médiapart désinforme comme à son habitude en grossissant un détail et en en faisant un tout. Si un néo nazi ou un gauchiste est actif pour ses idées dans l’armée, la DRSD travaille déjà sur lui sans avoir attendu une « enquête » partiale et malveillante.
    Question à cinq cents, pour quels intérêts travaille Mediapart?

    • Carin dit :

      @Robert
      Médiapart est très loin d’être ma tasse de thé… mais il n’en demeure pas moins que leurs assertions ont duement été vérifié et corroboré par la DRSD, puisque ces derniers disent que sur les 50 cas signalés par mediapart 42 faisait partie de la Légion Étrangère, et que le problème est toujours en cours de règlement.
      Mediapart n’a donc pas dit de conneries, quand à dire que l’article sort à point nommé pour nuire aux différentes tribunes militaires… je ne connaît pas la date de sortie de cet article, mais si l’armée enquête et que certains de ces gars ont déjà été virés, on peut penser que l’article date d’avant ces courriers, et n’a donc rien à voir avec la sortie à point nommé que vous lui reprochez.

      • Czar dit :

        si , médiapart évoque le cas de gens qui sont à la retraite depuis des années ce qui prouve d’ailleurs qu’ils n’ont fait aucune enquête réelle – auquel cas ils n’auraient que des cas avérés et identifiés – mais se sont contentés de recycler les tuyaux de police (réseaux francs-macs sans doute), plenel ayant bâti sa pauvre légende de »journaliste d’investigation » (lol) depuis l’affaire des Irlandais de Vincennes sur ces méthodes qui ne le changent pas trop de son passé de trotskyste

      • Fred dit :

        @ Carin

        16 mars 2021

      • Robert dit :

        Plenel et Mediapart trouvent des excuses à l’islamisme, y compris en critiquant « je suis Charlie ».
        Leur parti pris est militant. Deux guignols avec des tatouages qui font un salut nazi entre eux, la légion le sait et prendrait des sanctions comme la fin du contrat s’ils représentaient un danger.
        Prétendre que Mediapart fait ce que la légion ne fait pas est malhonnête ,Mediapart fait ce que la gauche révolutionnaire a toujours fait, inventer, grossir, éluder, contre ceux qu’ils détestent et la légion et l’armée française en font partie.
        Par contre, l’armée n’avait pas débusqué un Maxime Frérot qui avait choisi son régiment pour en faire profiter Action Directe avec des morts et des drames évités. Là il y avait un problème.

      • Hostens dit :

        c’est normal dans un Pays de collabo,

        • Czar dit :

          tu remarqueras que les japonais n’étaient même pas intéressés que vous collaboriez avec eux, citron amer, votre nature intrinsèque de paillasse soumise avait de tous temps été clairement identifié par tous ceux qui vous ont posé le pied sur la nuque.

          • Bhanu Ahluwalia dit :

            Paris rappelle à la diplomatie chinoise que la France et l’Europe ne sont pas des paillassons de la Grande Chine…. Dadati…
            le diplomate chinois ne se rendra pas à cette convocation à ce 23 mars, un pays fort.
            Pour l’instant, la Chine prépare la réunification de Taïwan en mode pacifique, donc, ces pays n’osent pas envoyer un ambassadeur à Taïwan, en plus, tu reconnais que vous êtes des collabos sans couilles, à la fin, ça sera des paillassons de la Grande Chine.
            Hihihihihi
            https://si3.photorapide.com/invites/photos/2021/05/14u9uy.jpg
            en 10 jours, les allemands ont contrôlé 100% de territoire de la Foune, les japonais ont mis 7 jours pour occuper l’ensemble de l’Indochine, 2 jours pour la N. Calédonie,
            la Chine résiste pendant 14 ans, que le Japon occupe même pas 2% de territoire chinois, nein, on n’a pas de paillasson, on est dur, pas comme des collabos, les filles servir gratuitement, volontairement aux allemands.

        • Alain dit :

          Enquêtes aussi sur l’extrême-gauche, mais sur les critères de l’armée l’EG ça commence à François Bayou. 🙂

    • Thaurac dit :

      Si je te disais que Merdiapart ne parlera pas ou peu de l’extrême gauche , tu devrais savoir pour qui il roule

    • Fred dit :

      @ Robert

      Ah … Un détail (de l’Histoire), j’ai déjà entendu ça quelque-part … Mais qui a bien pu dire cela ?

      « Médiapart désinforme » dit Robert, s’appuyant sur son abonnement à ce journal :o)
      Regarde un peu plus haut, tu sera plus instruit.

      « pour quels intérêts travaille Mediapart? »
      Médiapart travaille pour la vérité et la transparence, et n’épargne aucune tendance du spectre politique et humain.

      • LEONARD dit :

        @Fred
        Je suis friand des sources de Mediapart condamnant l’islamisme, le terro palestinien et les black blocs, pour ne prendre que 3 exemples.
        Attention, pas dans les blogs, des articles signés Plenel et sans concession, du genre Certes…….mais

        • Fred dit :

          @ LEONARD

          Les Palestiniens sont en guerre contre un état qui les occupe et les tyrannise. Les résistants français étaient des « terroristes » pour les Nazis. Je n’approuve pas les attaques contre les civils, sauf ci ceux-ci sont des colon armés et agressifs.

          Les black-blocks on une éthique : on s’attaque aux matériels, jamais aux Hommes. Même si je n’approuve pas cette stratégie, je ne la condamne pas.

          Bien sûr que Plenel est vent debout contre l’Islamisme. Ce qu’il condamne, ce sont ceux qui mettent un signe égal entre Islam et Islamisme, se faisant ainsi complices des Islamistes qui ne demande que cela. Un pro-laïcité dans la bonne vieille tradition française en somme.

          • LEONARD dit :

            @Fred
            « Les black-blocks on une éthique : on s’attaque aux matériels, jamais aux Hommes.  »
            Faudra aller dire çà aux policiers caillassés, aspergés d’acide et bastonnés lors des manifs de « Gilets-Jaunes », par vos pacifiques black-blocks.

            En dehors de la défense rhétorique de Plenel, du factuel, que diable.
            Je répète: Citez moi des écrits de Plenel condamnant islamisme, terrorisme palestinien et black-blocks sans ambigüité aucune.
            Selon vous, ce doit être facile.
            Allez-y.

          • Fred dit :

            @ LEONARD

            Pour cela il faut être abonné à Médiapart.
            Je veux bien te parrainer, tu bénéficiera d’un tarif réduit durant trois mois ou un an sans engagement, j’ai juste besoin de ton e-mail …

          • LEONARD dit :

            @Fred
            Merci de me confirmer que vous n’avez rien en magasin.
            Choisissez mieux vos combats, vos convictions méritent mieux que de s’appuyer sur ce nihiliste de Plenel, d’ailleurs talentueux dans le genre.
            C’est ce qui fait sa nocivité.

      • basta dit :

        Mediapart a une capacité d’investigation intéressante, mais je le crois tout sauf neutre … à l’instar des sources qui agrémentent tes articles.

      • Thaurac dit :

        « Médiapart travaille pour la vérité et la transparence, et n’épargne aucune tendance du spectre politique et humain. »
        dit tonton, pourquoi tu tousses?
        Le chameau à trois bosses existe, si, si…

      • Gremlins dit :

        @Fred : Médiapart dit tellement de connerie chaque année que n’importe qui pourrait en faire un récapitulatif colossale. Mais je crois que personne n’a de temps à perdre au delà de quelques commentaires pour réveiller les ****** comme toi.

        Macron avait d’ailleurs convié médiapart et bourdin pour l’interroger mais personne de VA, BV ou autre… En attendant La droite française ( arrêtez avec EXTREME DROAAAATE FASCHISTE, plus personne n’y croit, même chez ceux qui le hurlent) progresse à chaque élection et arrive au second tour…

        Vous risquez d’avoir un réveil pénible.

        • Fred dit :

          @ Gremlins

          Médiapart a gagné tous les procès qui lui ont été intentés.
          Macron a accordé une interview exclusive à Valeurs actuelles. Mémoire sélective.

          • Gremlins dit :

            – Oui médiapart a gagné tous les procès qui lui ont été intentés. Et même félicité pour leur état d’esprit sur leur redressement fiscale. Cela n’empêche en rien la désinformation et la manipulation de l’information. Notre justice syndicalisé est aux abois.

            – Oui aussi pour l’ITW de Macron. Mon propos visé l’interview post élection.

            Vous ne voyez toujours pas l’orientation politique de médipart pour autant?

  3. Thierry dit :

    « Cela concerne aussi bien l’ultra-droite que l’ultra-gauche ainsi que, bien évidemment, la mouvance jihadiste. »

    C’est curieux j’ai pas souvenir d’avoir jamais entendu parler du moindre cas d’ultragauche qui aurait posé problème dans l’armée (ni même dans la police), par contre l’ultradroite se fait entendre jusque parmi les officiers et leurs lettres de menace désormais récurrente.

    prétendre que l’ultragauche est une menace pour l’armée relève du Trumpisme qui avait alerté les services de renseignement US contre les antifas juste avant d’envoyer ses suprémacistes à l’attaque du Capitol ! C’était une diversion.

    • DAVE dit :

      C’est curieux, j’ai le souvenir qu’à chaque manif c’est bien l’ultra gauche (Black Blocs) qui casse tout et attaque la police et que les attentats sont l’œuvre d’islamistes, ceux d’avant en Europe étant d’ailleurs commis par l’ultra-gauche (action directe, RAF, Brigades rouges,…).

    • arnaud dit :

      On voit mal l’ultragauche infiltrer l’armée vu sa haine des militaires français. Par contre l’ultragauche a bien infiltré d’autres ministères et a une influence certaine et puissante (éducation nationale, affaires sociales, justice…)
      Et leurs idées favorisent les islamistes qui sapent la République , leur ennemi commun.
      Votre assertion sur l’extreme droite est problématique dans le sens où vous amalgamez n’importe quoi, et surtout vous vous posez en juge de ce qui est autorisé ou pas.
      Si la justice interdit le RN alors il faudra réfléchir.
      Mais l’extrême-gauche n’a pas encore imposé sa dictature….

      • Fred dit :

        @ arnaud

        « [ultragauche] Et leurs idées favorisent les islamistes qui sapent la République, leur ennemi commun. » : juste totalement faux et illogique.

        • basta dit :

          Ronchonchon prend parti pour les manifestations pro-palestieniennes de samedi … et ceci est la partie émergée de l’iceberg

          • Fred dit :

            @ basta

            Oui, comme moi, et j’y serai. Et alors, quel rapport avec la choucroute ?

          • basta dit :

            @ Fred

            le 1er rapport ave la Sauerkraut est que Ronchonchon et autres communistes misent sur les musulmans comme nouveau prolétariat, comme réservoir électoral. Ils espèrent que les musulmans vont oublier le sort réservés aux mosquées en URSS : transformées en porcherie et en réserves d’alcool, comme par hasard. Et de façon plus large le sort réservé à toute religion dans la doctrine communiste.

            Le 2ème rapport est que communistes et islamistes détestent notre société et se livrent à un travail de sape à son encontre, un travail masqué utilisant ad nauseam les faux-semblants et les paravents.

            La « cause palestinienne » est très liée aux frérots islamistes et aux salsifis, qui l’instrumentalisent comme ils instrumentalisent l’Islam.

            Ronchonchon et autres communistes croient pouvoir utiliser les islamistes, mais ils se rendront vite compte qu’ils vont se faire bouffer par eux … Tout crus. Leur situation résiduelle ne pèse rien contre une dynamique émergente …

          • Fred dit :

            @ basta

            Chacun de tes paragraphe est faux.

        • Thaurac dit :

          La cécité idéologique n’est pas une maladie, tu n’auras rien de la sécu, n’insistes pas!

          • Fred dit :

            @ Thaurac

            Pas compris encore une fois où tu veux en venir, désolé.
            Mais ton intervention n’a pas l’air très argumentée, et même pas du tout, donc inutile.

          • Thaurac dit :

            ^ Fred
            Il est vrai que ta réponse au dessus, est plus étayée
            «  »Fred 14 mai 2021 à 19:23
            @ basta
            Oui, comme moi, et j’y serai. Et alors, quel rapport avec la choucroute ? » »

            tu me fais rire jeanine!

          • Fred dit :

            @ Thaurac

            Tu sais répondre à une non-question, toi ? Donne moi la méthode STP.

      • Robert dit :

        Maxime Frérot, c’était quoi?
        On ne peut pas faire de comités de soldats ou de sabotage à l’armée, mais on peut renseigner ses camarades et devenir expert en explosifs.

      • Piliph dit :

        « On voit mal l’ultragauche infiltrer l’armée vu sa haine des militaires français. » Vous ne connaissez d’évidence pas les trotskistes français…

        • Fred dit :

          @ Piliph

          Toi non plus de toute évidence. L’Armée française infiltrés par les Trotskistes … Que dire ? MDR !

      • Castel dit :

        C’est vrai pour l’ultragauche anarchiste et troskyste, mais moins pour les communistes, car j’ai connu par le passé un certain nombre de militaires ayant beaucoup d’admiration pour l’armée rouge sous Staline, ce qui m’à toujours étonné….

    • Maurice dit :

      La différence c’est que lorsque la France a été attaquée la droite et l’extrême droite ont collaboré alors que la gauche s’est battue. Donc en terme de patriotisme, on se méfie plus des mouvements d’extrême droite qui ont prouvé dans un passé proche qu’ils étaient des traitres à la nation malgré leurs discours pseudo patriotiques xénophobes.

      • Robert dit :

        C’et complètement faux ce que vous dites, Maurice.
        Mais comme vous êtes de gauche, vous balancez en matraquant et à force certains finiront par y croire.
        Oui, les ânes qui pensent comme vous sans s’être informés sérieusement.

        • Nike dit :

          C’est bizarre comme vous refaites l’histoire à votre sauce Robert. Les maquis étaient surtout communistes, et les collabo à la Gestapo qui ont souillé le drapeau, d’extrême droite. Vous trouverez bien quelques exceptions qui confirment la règle, mais elles restent des exceptions.

          • Robert dit :

            C’est totalement faux, les communistes collaboraient avec le nazisme jusqu’à l’attaque contre l’URSS ou ils sont devenus super résistants. Jusque-là, les rares communistes qui ont voulu s’opposer à l’occupation étaient pourchassés par les sections spéciales du PCF et cette chasse a duré jusqu’à après la libération. Les FTP ont commencé après la rupture du pacte germano soviétique.
            Donnez nous des noms de réseaux communistes avant cette date. Par contre ,vous avez la plupart des réseaux qui sont composés d’hommes et de femme de droite extrême.
            Déat, Doriot, dirigeaient les deux principaux partis collabos et ils étaient clairement de gauche.
            Nike, vous êtes soit un ignorant soit un menteur, soit les deux.

      • felipe dit :

        faudra revoir votre histoire . en 1940, l’extrême droite antisémite était à londres (de gaulle leur a dit de se calmer) , la gauche universaliste et pacifiste suivait petain et a fourni les grands noms de la collaboration : deat, doriot, laval. d’estienne d’orves, frere, passy : pâs franchement des hommes de gauche

        • Thierry dit :

          et là c’est vraiment le gloubiboulga révisionniste, y’a qu’à voir à quoi ressemble la gauche selon Macron : le poing dans la gueule et les privations de droits brutales et violentes

          dire que des ex de gauche ayant basculé facho c’était la gauche c’est oublier un peu vite le front populaire qui n’était pas collaborateur mais saboteur sous l’occupation, idem pour les communistes à l’annonce de l’invasion de l’union soviétique.

          même au microscope on ne trouve pas de trace de gauche chez les Macron, Valls et autres sbires libéro-fasciste.

          Y’a pas trace non plus d’extrême droite soutenant De Gaulle et vu sa situation précaire à Londres cela aurait été un boulet fatal qui l’aurait définitivement discrédité, déjà qu’il a eu du mal à s’imposer face au général Giraud imposé par les américains.

          • Mat49 dit :

            @Mon biquet tu oublis Leclerc d Argenlieu et de la Roque moins d être de gauche.

        • Maurice dit :

          La résistance c’était qui ?
          Majoritairement des communistes

          • Robert dit :

            C’est totalement faux, le PCF a collaboré jusqu’au 22 juin 41. Jusqu’à cette date le PCF appelait à collaborer avec des tracts anti juifs, ils ont même demandé aux allemands la reparution de l’Humanité interdit par le gouvernement issu du front populaire pour leur sabotage et défaitisme révolutionnaire. Jusqu’à l’occupation de leur patrie, la Russie communiste, le PCF pourchassait pour les tuer les communistes qui avaient individuellement rejoint la résistance dans des mouvements quasi exclusivement de droite.
            Maurice, vous êtes soit un ignorant, soit un menteur, soit les deux.

          • LEONARD dit :

            Seulement après Barbarossa, et sans qu’on pour combattre l’ennemi de l’Union Soviètique en immobilisant des troupes qui ont donc manqué sur le front russe.
            La direction FTP n’était pas patriote, mais ouvertement aux ordres de l’Internationale Communiste.

        • Iceman dit :

           » l’extrême droite antisémite était à Londres » non elle était au « pouvoir ». Le régime ultra conservateur,autoritaire et raciste de Pétain, c’est la définition même de l’extrême droite. Il y a eu à la fois des collabos et des résistants issus de toutes les mouvances de la sphère politique. Les ultra conservateurs nationalistes se sont retrouvés (comme les communistes avant 41), à devoir choisir entre leur idéologie (et collaborer) et leur pays (et résister). Il y en a certes qui ont choisi leur pays, mais aussi beaucoup qui ont suivi leurs idées. C’est vous qui essayez de réécrire l’histoire…

          • Robert dit :

            Iceman, ce que vous dites est faux.
            Dans le gouvernement de Vichy, Pétain ayant reçus les pleins pouvoirs du gouvernement issu du front populaire, il y a des gens de toutes tendances, dont des leaders de la CGT, radicaux, socialistes. Celui qui écrivait les discours du maréchal était un juif homosexuel, Emmanuel Berl.
            La plupart des mouvements de résistance, y compris ceux qui ont travaillé dans l’armée d’armistice et les chantiers de jeunesse à détourner des armes lourdes pour les envoyer en Afrique du Nord, et former des cadres et faire du renseignement au profit de la résistance, étaient de droite clairement affirmée avec une forte tendance Action Française ou Croix de Feu.
            Iceman, vous êtes soit un ignorant, soit un menteur, soit les deux. Comme vos collègues plus haut.

          • Czar dit :

            « Le régime ultra conservateur,autoritaire et raciste de Pétain, c’est la définition même de l’extrême droite »

            mis en place par la gauche, dans un grand vote unanime.

            Voter à gauche c’est voter extrême droite donc votez extrême droite, on gagnera du temps

            « et le temps c’est de l’argent » comme me disait encore hier l’ami Fabrice.

          • Iceman dit :

            @Robert.
            Le gouvernement issu du Front Populaire a acté qu’il avait perdu le contrôle de la situation et a donné les pleins pouvoirs à un homme qu’ils pensaient à même de préserver l’unité du pays derrière sa personne. C’est en sa qualité de héros militaire et populaire qu’ils ont fait appel à lui, pas pour ses opinions politiques qui étaient très éloignées de celles du Front Populaire.
            Essayer de faire passer Pétain pour un politique de gauche, j’avais encore jamais vu!
            Et apprenez à lire avant de traiter les autres de menteurs, je dit bien qu’il y a eu de tout dans la résistance, « droite fortement affirmée » compris (les « vrais » nationalistes en somme). ça n’empêche en rien que l’autre partie de votre « droite fortement affirmée » s’est empressée de collaborer avec l’occupant et le régime Pétain par proximité idéologique, tout comme une partie des communistes attendaient leurs ordres de Moscou. Par chance pour eux, Hitler a abrégé leur dilemme.

          • Robert dit :

            Je n’ai jamais dit qu’il était de gauche, mais il n’était pas d’extrême droite déjà pour avoir été choisi par le front populaire.
            Je le redis, vous présentez les choses de façon mensongère. Le premier résistant exécuté par les allemands en 41, d’Estienne d’Orves, était légitimiste et catholique, clairement d’extrême droite selon vos critères. Il y a eu Brossolette, un socialiste, qui a préféré se suicider en 44 plutôt que de trahir. Je les mets tous les deux sur le même plan, ils avaient un parcours résistant similaire et servaient la France d’abord.
            Et il y a eu les premiers communistes exécutés par les allemands sont entre autre Guy Moquet qui a été choisi comme otage à exécuter après le meurtre d’un officier allemand par un communiste à Nantes. Guy Môquet était emprisonné à Chateaubriand; à l’époque du pacte germano soviétique, pour avoir distribué un tract communiste réclamant la libération de son père député emprisonné par le front populaire pour sabotage et défaitisme, tracts appelant à collaborer avec les allemands contre les « anglo juifs ». Et, malgré ça, je trouve regrettable que pour essayer de faire oublier sa collaboration avec les allemands, le PCF aie envoyé ses « résistants » provoquer des représailles sur les otages sans aucun intérêt stratégique pour la résistance. Comme le meurtre de l’aspirant Moser qui a provoqué des représailles sur les otages de Chateaubriand. Je respecte ces morts, parce qu’on doit respecter tous les morts pour leurs idées. Mais c’est la triple politique du PCF, saboteur et défaitiste, collabo puis devenu super résistant en provoquant des attentats inutiles pour la résistance qui ne pouvaient qu’entrainer des représailles et espérer la solidarisation du peuple français. C’est le PCF qui a provoqué l’exécution de Guy Môquet par les allemands.
            Il y avait des résistants qui combattaient comme des résistants et le PCF qui voulait à tout prix des « martyrs » pour faire oublier sa collaboration.
            Les nationalistes étaient bien plus minoritaires dans la collaboration que dans la résistance. Déjà par détestation des allemands, ils les avaient combattus et avaient essayé de prévenir les français du danger boche, et par patriotisme chevillé au corps. Ceux qui sont passés de l’autre côté avaient rejeté le nationalisme qui leur paraissait étriqué et inadapté à la situation, ils étaient devenus révolutionnaires ce qui est contradictoire avec le nationalisme. Lisez Brasillach, Darnand et d’autres, ils avaient changé de camp. Pas ceux qui ont choisi d’attendre l’heure de la revanche dans l’armée d’armistice, à Londres ou dans la résistance ou ils ont formés une bonne partie des réseaux de résistance.
            Votre présentation, avec des qualificatifs comme « beaucoup » et votre ignorance de la réalité de ces mouvements procède d’une forme de mensonge. Personnellement, je me suis beaucoup informé sur ce sujet et j’ai lu les textes des uns et des autres.

      • Pravda dit :

        Maurice revoit l’histoire.. le PC n’a pas bougé le petit doigt avant juin 41 et l’invasion de l’URSS, et après ils ont bougé pour aider Staline, pas De Gaulle.

      • basta dit :

        Totalement faux.

        Cf. le colonel Rémy, l’arche de Noé, le colonel de la Roque … tous résistants, avec un R.
        Cf. les communistes qui ont collaboré avec les nazis
        Cf les socialistes qui se sont recyclés dans la collaboration avec les nazis.

      • Piliph dit :

        Vous reproduisez les mensonges historiques que les enseignants communistes ont mis dans les manuels pendant deux générations. Entretemps, les historiens ont fait leur travail, par exemple l’universitaire israélien Simon Epstein et son « Un paradoxe français : Antiracistes dans la Collaboration, antisémites dans la Résistance » qui a remis les pendules à l’heure de façon définitive.
        L’argument se retourne contre les vôtres : sans la gauche, presque plus de collaboration.

      • Thaurac dit :

        Pas possible, ils ont réactivé les vieux trolls hollandistes!

      • Vinz dit :

        Non, les collabos venaient de tous les horizons, et en bonne part de la gauche pacifiste d’avant guerre hypnotisée par l’idée de la construction d’un ordre européen, quel qu’il soit (cf Laval, Deat, Luchaire, Bousquet etc.). Voilà ce que dit catégoriquement l’Histoire.
        https://www.lemonde.fr/televisions-radio/article/2017/12/10/tv-quand-la-gauche-collaborait-1939-1945_5227582_1655027.html

        Ce qu’on appelle extrême-droite en France dans les années trente était patriote et viscéralement bochophobe et anglophobe, mûe selon le mot de Maurras : « La France, la France seule ». La collaboration est un kaléidoscope de motivations très disparates : d’un côté les Rebatet & co pour qui Vichy n’en faisait jamais assez pour le nouvel ordre européen, et de l’autre les Maurras & co pour qui elle se compromettait beaucoup trop avec les boches (« l’inaction française » et Gott strafe Maurras écrivit Rebatet ; « l’indébochable » Rebatet écrivit Maurras). En résumé, la collaboration en France est un pot de pus comme une recette de grimoire.

        Au milieu la masse des fonctionnaires ayant prêté serment, qu’on retrouvera tout aussi besogneux sous la IV°, dont nos magistrats : juges sous Vichy, puis juges de Vichy.

    • Pierro dit :

      Quand c’est un ministre de l’intérieur socialiste qui le dit, ça passe crème.
      Quand ce sont des (anciens) militaires, c’est une tentative de putsch !
      C’est ça le problème avec la gauchisme systémique qui pourrit les débats. On passe son temps à se justifier de choses qu’on n’a pas dite ou faite.
      Mais la ficelle commence à être grosse.
      Pour rappel, nous somme sous Vigipirate depuis 1995, Sentinelle c’est la même chose, le changement de nom n’est là que pour faire croire qu’on fait quelque chose de nouveau !
      Faites les statistiques des attentats et faits divers, vous verrez d’où vient l’essentiel des priblèmes !

      • basta dit :

        +1 v/v de la gauchiasserie qui pourrit les débats et incite à tomber dans le piège de la perpétuelle justification.

    • Ultraçon dit :

      @Thierry
      Les individus qui ne cherchent pas à s’engager dans l’armée ne sont pas du domaine de la DRSD.
      Les ultragauches ne sont pas candidats à l’engagement : c’est pourquoi ils ne posent aucun problème dans l’armée.

      • Robert dit :

        Instabilité psychologique, usage de stupéfiants, casier judiciaire dont des causes politiques, en général cela se sait et peut gêner l’engagement. Et aujourd’hui, tous les soldats vont vite en opex et risquer de mourir pour un pays qu’on déteste ce n’est pas très recherché par l’extrême gauche. Par contre, les musulmans y vont et discerner ceux qui resteront fidèles à la France et les autres est plutôt compliqué.
        Les attaques récentes de casernes de gendarmerie ne sont pas venus d’extrême droite.

      • Thierry dit :

        il y a eu plein de révolution marxiste par le passé (Cuba, etc) qui ont fait dégagé l’armée régulière qu’ils combattaient pour les remplacer dans leur intégralité, et c’est certainement ce qui arrivera un jour en France, pour l’instant l’exclusion des ultragauches de l’armée est total, ceux qui passent au travers des mailles du filet se cachent habilement puisque c’est un milieu infiltré par l’ultradroite jusqu’au plus haut niveau comme on l’a vu, et le recrutement n’y échappe pas.

        Et l’on ne saurait s’en tenir à ceux qui font bêtement des saluts nazi sur les réseaux sociaux, ceux qui ne font pas cette erreur tout en étant un facho convaincu sont plus nombreux mais sans être majoritaire malgré tout, eux aussi se cachent mais de moins en moins bien tellement il y en a, ça commence à s’agiter de partout et à vouloir être calife à la place du calife, ils font des pétitions anonyme, etc.

        Il faudra une purge sinon elle se fera quand même mais dans la violence.

        • Robert dit :

          N’oubliez pas de tirer la chasse de temps en temps et d’aérer, ça doit sentir mauvais chez vous à force de penser comme un trou du c**.

        • Mat49 dit :

          @Mon biquet et au Sahel les militaires de toute opinion tuent les islamistes comme toi. A peine une dizaine de cas détecte on est loin du fantasme de tes idiots utiles gauchistes.

    • philbeau dit :

      Vos oeillères idéologiques vous interdisent bien sûr de parler des incendies de casernes de gendarmerie il y a quelques temps dans la région Rhône – Alpes , notamment …Après , le rôle de désinformateur sur ce site que vous vous êtes attribué ne trompe personne , avec vos gros sabots ridicules…

      • Fred dit :

        @ philbeau

        « incendies de casernes de gendarmerie il y a quelques temps dans la région Rhône »
        Certes regrettable, mais tu n’as pas trouvé « mieux » ?
        Alors c’est marginal.

        • philbeau dit :

          Marginal ?!!! Un légionnaire soi-disant « néo-nazi » (vu que le parti nazi n’existe plus en ce bas monde , faudra un jour expliquer ce que ça signifie) , c’est plus grave ??? Eh le Fred , t’es bien un cinglé de gaucho …le gauchisme est une maladie mentale , disait l’autre …Rien de plus vrai .

          • tschok dit :

            @philbeau,

            Oui, mais tous les gens qui ne sont pas du même avis que vous ne sont pas des malades mentaux, quand même.

            Ok, on va vous faire une société où vous ne verrez plus les gens qui vous dérangent.

            Mais, laissez nous du temps. Et on le fera avant votre mort. Promis.

            Vous emporterez dans votre sarcophage le souvenir d’un monde unique et on vous bâtira une pyramide de souvenirs enfermée dans vos amphores de miels, de vins et de tripes.

            Mais laissez-nous vivre.

            On inscrira sur vos tombes le souvenir de vos grands hommes. Je vous donne ma garantie.

            Maintenant, crevez, saloperies, et laissez vivre les survivants de vos passions homicides.

            Ok, boomer? Laissez-nous entrer dans la carrière et faire le ménage. Nous n’y trouverons pas l’exemple de vos vertus. Nous y trouverons vos déchets et vos dettes. Il faudra bien qu’on se démerde avec.

            Mais c’est notre problème, plus le vôtre. Le monde que nous inventerons après votre guerre civile n’est plus le vôtre.

            Adieu. Crevez, saloperie, le plus vite sera le mieux. Pendant qu’on prend encore soin de vous.

            Vous me trouvez dur? C’est le prix de Zemmour. Vous l’avez voulu, vous l’aurez, jusqu’à la lie.

            Un bien faible prix à payer, non?

            Votre pensée zemmourienne, vous ne l’avez pas payée bien chère que je sache. 25 euros en tête de gondole, c’est rien.

          • philbeau dit :

            Laisse tomber tschok , va te faire voir avec tes délires pseudo-intellectueles qui tournent en rond , ça fait fait des décennies que vous enc.lez des mouches en plein vol . On y est maintenat , au pied du mur avec vos c.nneries , et le pays entier est sur la ligne de crête , en hésitant de voir de quel côté il va tomber . Mais on peut déjà être sûr d’une chose : les illuminés de 1ère classe dans ton genre seront les premiers à crier au secours , quand le Titanic sera en train de sombrer .

          • Thaurac dit :

            @ tschok
            Très beau discours révelant la « fameuse » tolerance gauchiste!
            Parfois la haine met au grand jour vos idéaux ( des soupçons d’eugénisme avec les boomers, tient , on dirait le grand H)
            Mais pas étonnant, on voie ce qui se passent quand des idéologies de gauche ont d’abord distribué des sucreries au peuple, puis des coups..)

          • ScopeWizard dit :

            @tschok

            Zemmour ?

            Abjection , votre Horreur !

            Ce gars a une culture et une faculté d’ analyse que facilite sa vivacité d’ esprit que très peu de personnes possèdent même en travaillant dur .

            Les trois-quarts au moins de chacune de ses analyses vont droit au but et sont très difficilement attaquables , de plus il est clair et précis et prend le plus grand soin à recontextualiser histoire de bien remettre les choses en perspective ce qui rend les choses encore plus compliquées pour tout contradicteur moins rigoureux ; la seule chose que je puis lui reprocher est sa tendance à parfois chercher des causes directes simples alors qu’ il conviendrait d’ approfondir et de pousser le raisonnement .

            Cela étant dit , inutile de tant vous laisser aller surtout que vous mentez et que vous le savez parfaitement .

            Vous savez pertinemment ou alors c’ est que vous êtes vraiment très con ou à peine tombé de votre arbre qu’ au moins 99% d’ entre-nous , les vieux schnocks décadents aussi irresponsables qu’ inconséquents que dégueulasses n’ est ce pas , n’ ont pas eu le moindre mot à dire quant aux « bienfaits » du progrès qui leur a été imposé , pas plus qu’ ils ont eu à disposition toutes les informations nécessaires à sa complète compréhension condition sine qua non à une possible évaluation tendant vers l’ exhaustivité .

            Votre haine du Blanc descendant d’ une colonisation à l’ époque gage de puissance mais qui n’ a pas cherché à ne générer que du malheur y compris au sein de la population colonisée suinte de plus en plus ; pour certains , ce sera sans doute une déplaisante surprise , pour d’ autres qui savent combien vous pouvez faire pire , ce n’ est qu’ une énième confirmation du barjot imbu de son nombril que vous êtes en réalité malgré un vernis civilisationnel censé faire illusion .

            Vous n’ êtes qu’ une saloperie , tschock , une des pires qui soit .

            Ah oui , au fait : vous pouvez crever .

        • Thaurac dit :

          Tu es emmerdant et stérile dans ton argumentation pour défendre l’indéfendable!
          La gauche, plutôt l’ultra gauche ( je démarrerais d’hamon, melanchon…) ont foutu le bordel violent en France, depuis des années
          Si on faisait un tableau comparatif depuis 30-40 ans avec la droite extrême, l’affaire serait vite pliée, que ce soit en terme de dégradations, agressions police… ou autres, vous détenez la palme et le nier ne vous rend pas moins coupable.

    • Pravda dit :

      L’ultra gauche est par essence anti-militaire, anti-police… donc je les vois mal s’engager d’autant plus qu’ils n’auraient pas beaucoup de personnes susceptibles d’être convaincu par leur discours.
      L’ultra gauche par contre, a tenté de s’en prendre à des militaires, des policiers, des gendarmes…elle représente donc une menace. D’autant plus que les frontières entre ultra-gauche et islamistes est très très mince.

    • Michel dit :

      Ultra gauche dans l’armée vous rêvez !!!!! Ils sont contre toute forme de démocratie et surtout pas dans l’armée car pour eux c’est « le bras armé » de la république ….

      • Thierry dit :

        Encore un qui est amnésique sur l’Union soviétique, un effet secondaire du Covid ?

      • Fred dit :

        @ Michel

        Encore du n’importnawak de propagande. L’Ultra Gauche est bien évidemment pour la démocratie ; un réelle démocratie, pas le faux-semblant de la Vème République.

        • Thaurac dit :

          Après une longue réflexion, je ne peux te dire que « prout », je vois pas autre chose comme réponse à ton forcing pour défendre ta gauchiasse..

          • Courmaceul dit :

            vi, « prout », c’est bien ! Vous avez le bruit et la synthèse. Pas mieux! 🙂

        • MAS 36 dit :

          Et Mélenchon est son porte drapeaux. Bon courage. Un député de la République qui ose humilier une journaliste en raison de son accent du sud, alors qu’il est député des Bouches-du-Rhône. Ca promet.

        • Courmaceul dit :

          « une réelle démocratie », j’adore cette phrase. Avec ça, j’entends déjà le bruit des crânes qui s’empilent.

        • Fred dit :

          @ Thaurac

          Vu le niveau de tes intervention, et comme je suis poli et répond à mes adresses : je te pisse à la raie en partant du haut et jusqu’en bas :o)

    • Mat49 dit :

      @ Mon biquet l’armée n’est pas vraiment un lieu où l’ultra gauche prospère au cas où tu ne le saurait pas.

      En revanche l’armée est une institution qui détient des armes. D’où les risques d’infiltration.

      Allez mon biquet tu prends ton cas pour une généralité, mais nous sommes habitués.

    • basta dit :

      « lettres de menace désormais récurrente_  »

      dans vos rêves oui … Mais si ça peut vous aider à avancer vos arguments, ça nous permettra finalement de voir où vous voulez en venir

  4. Momo dit :

    Donc moins de 50 potentiels neo-nazis essentiellement dans la légion étrangère?
    Même si c’est évidemment toujours regrettable il est évident que tout le tam-tam fait sur ce sujet est à nouveau du ressort de la manipulation et il est vraisemblable que maame Parly et mr lecointre vont éviter de nous alarmer sur ce nouveau péril pour la Nation.
    Nous aurons peut-être un long reportage exclusit au 20h d’A2 et une soirée spéciale sur FR3 en liaison avec france inter/info.

  5. Phytostar dit :

    « filière néonazie au sein de l’armée française »
    « En 2020, nous […] avons mené 311.000 [enquêtes administratives]. Nous passons au crible nos propres agents, ainsi que les personnels militaires et civils du ministère des armées et les personnels des entreprises contractantes ayant accès à des informations classifiées »
    Franchement, je suis mort de rire… Non pas qu’il y ait mauvaise conscience à éviter le noyautage mais bien car il est porté aux nues alors même que bien d’autres ministères sont noyautés sans aucun problème, ni même la moindre enquête même avec de solides preuves.
    les militaires n’ont-ils pas compris qu’on leur en veut ? L’éducation nationale, la justice passent au travers de toutes les turpitudes avec une aisance bien curieuse, n’est-il pas ?

    • Fred dit :

      @ Phytostar

      En 2019, la DRSD trouve 57 radicalisés dans l’armée (néo-nazis + extrême-droite + , Islamistes dont elle dit qu’ils sont largement majoritaires). Un pauvre journaliste de Médiapart, juste en observant les réseaux sociaux ouverts, trouve 60 néo-NAZIS (il a été bien sûr très loin de pouvoir observer les réseaux sociaux de tous les militaires). Cherchez l’erreur.

      • Phytostar dit :

        L’erreur est vicieuse, elle se cache ! Que veux-tu, il faut trouver ce que l’on veut, non pas ce qui est. Les bolcheviks sont-ils recherché ? Non, alors on ne va pas en trouver.
        C’est tout sauf scientifique.
        Mais 311.000 enquêtes pour la seul année 2020 j’ai du mal à saisir sauf à enquêter sur toute l’armée chaque année…
        Dit comme cela ça paraît même drôle !

        • Phytostar dit :

          J’oubliai le gentil policier panazi de la préfecture de police qui a tué des policiers et qui était en charge des infiltrés…
          N’apaété enquêté lui ?

          • Robert dit :

            André Olivier, fondateur de la dernière mouture d’Action Directe dite Affiche Rouge a encouragé Maxime Frérot à suivre une formation d’artificier au 1er RPIMA ou il était plus que discret sur ses idées et très bien noté. On comprend pourquoi, l’Affiche Rouge aurait commis vingt-sept attentats à l’explosif en régions lyonnaise et parisienne entre le 28 mai 1982 et le 19 octobre 1985, 4 morts dont un général lors d’un braquage et deux policiers et un convoyeur de fonds. Frérot a réussi à se faire passer pour un artisan et pénétrer dans les locaux de la BRB à Paris et à y cacher une grosse quantité d’explosifs dans des faux plafonds. Heureusement, il a du fuir et n’a pu activer les charges sinon inutile de détailler le massacre.
            https://fr.wikipedia.org/wiki/Affiche_rouge_(groupe_arm%C3%A9)

          • Fred dit :

            @ Papy Robert

            T’aurais pas quelque-chose qui daterait de moins de quarante-six ans à te mettre sous la dent ?
            En plus c’est la deuxième fois que tu cite Maxime Frérot dans ce fil, tu radote, vieux.

          • Fred dit :

            Mal compté, pardon, c’est la troisième fois déjà que tu parle de Maxime Frérot dans ce fil, et ça continue plus bas. Tu as un chapelet à égrener ?

        • Fred dit :

          @ Phytostar

          Un journaliste trouve « à la main » soixante militaires néo-Nazis sur les réseaux sociaux qui lui sont accessible (ce qui exclue le Darknet et plus simplement les paramètrages d’accès de Facebook et autres).

          La DRSD se vante de pouvoir faire du data-mining avec ses data center, elle a le pouvoir de transgresser toutes les protections du Web et ne trouve qu’une poignée de néo-Nazis, bien moins qu’un simple journaliste ? Foutage de gueule !!! On laisse tranquille les néo-Nazis, tu as raison.

          • Thaurac dit :

            On vous fout la paix depuis 40 ans, malgré tout ce que vous faites, si c’est pas de l’ignorance ou meiux, de la complicité des mérdias gauchos, c’est quoi?

      • Pravda dit :

        https://www.causeur.fr/plenel-munich-septembre-noir-goldnadel-150643
        C’est sûr qu’avec des journalistes impartiaux comme ça …

  6. Bomber X dit :

    Que l’on traque la présence de néo-nazis dans nos armées, ok.
    Mais, est ce que l’islamisme est aussi harcelé ? On dit que l’armée, « globalement étanche » à l’infiltration de l’Islam radical. Est ce bien vrai ? Quelqu’un aurait des exemples ou anecdotes à ce sujet ?

    • Robert dit :

      Ce n’est pas ce que disait le capitaine de gendarmerie Juving Brunet, ancien de la DRSD.
      Il met justement en garde contre le recrutement particulier dans les territoires occupés auprès de minorités ainsi que la baisse de niveau du recrutement policier qui laisse passer même des fautes considérées comme excluantes il y a quelques années.
      https://www.place-armes.fr/post/lettre-explosive-le-capitaine-alexandre-juving-brunet-a-rejoint-place-d-armes

    • Casa21 dit :

      Oui oui j’ai des exemples..le fait qu’un militaire ai eu dans sa chambre, le drapeau de l’Arabie saoudite ( qu’il avait ramené d’une opex ) c’est fait incendié dans tout les sens comme étant un islamiste..du coup il s’est fait retirer son arme de service. Les gens regardent trop bfm tv et maintenant un simple musulman est obligatoirement un terroriste.
      Il n’y a qu’à lire certains commentaires sur ce site..

      • Phytostar dit :

        Les saoudiens ont offert un drapeau aux militaires de la coalition lors de la guerre du Golfeen 90-91 et beaucoup ont la décoration de ce pays : doit-on virer tous ceux là aussi ? Leur retirer leur retraite ?

        • dompal dit :

          @ Phytostar,
          « Les saoudiens ont offert un drapeau aux militaires de la coalition lors de la guerre du Golfeen 90-91 et beaucoup ont la décoration de ce pays. »

          Ben je ne me souviens pas pas avoir reçu le drapeau saoudien pas plus que les camarades de mon régiment….peut-être que le distributeur était en rupture de stock ou bien en panne !?? 😉

          Par contre, on a tous eu les 2 médailles commémoratives (Koweït+AS), excepté ceux de la Royale qui n’ont pas mis les pieds en Terre Sainte du Prophète . 🙂

          Mais depuis que je suis à la retraite, j’ai supprimé ces 2 cochonneries 😉 ainsi que les décos ONU-OTAN et toutes celles inutiles comme le TRN……..mais je sais bien que certains aiment avoir plein de médailles sur leur poitrail, il faut impressionner nos compatriotes lors des cérémonies aux Monuments aux Morts et passer pour un ancien « très grand guerrier » ! 😉 🙂 🙂

      • Thaurac dit :

        Une exception ne fait pas une généralité, là , il y avait un peu trop de zèle.
        L’armée nationale doit être Apolitique, voire a-syndicale, seulement l’amour de la nation

  7. Czar dit :

    « Il y a une « tolérance absolument zéro vis-à-vus de toutes les idéologies nauséabondes et extrémistes »,  »

    le bavasseur assermenté de l’institution aurait-il l’amabilité de nous indiquer à quelk article du code pénal , exactement sont défini ces imposibilités olfactives ?

    Nulle part ? c’est bien ce qu’il me semblait.

    donc le mecton avoue placidement qu’il s’extraie du registre de la LOI, qui dans les sociétés démocratiques pmarque la frontière entre le licite et l’interdit pour entrer dans le règne aux contours nettement plus douteux de la « sensibilité » et de l’arbitraire.

    je crois que la loi française interdit toute promotion du régime national-socilialiste allemand. Même si l’on peut s’interroger sur l’intérêt de s’interesser autant à un régime politique défunt d’un Etat étranger, au moins la loi est claire – et donc peut facilement être obéie – ou lorsqu’elle est désobéie, c’est en toute connaissance de cause Et donc en toute responsabilité

    Là, on est dans la pure confusion : mettez dix personnes dans une pièce, vous aurez dix définitions différentes de ce qui est « extrémiste » et « nauséabond ».

    un porte parole incapable de connaitre le sens des mots qu’il emploie , ce n’est hélas pas une nouveauté après l’épisode légendaire du quota ministériel wakandais « la meuf est dead » (ou encore le savoureux « j’assume de mentir pour protéger le président »), mais face à un tel manque de professionnalisme, la logique voudrait qu’il fût sacqué dans les meilleurs délais.

    • Courmaceul dit :

      vous devriez lire le code pénal, ça calme et c’est plus clair que vos propos.

      • Czar dit :

        avant de réintégrer ton Atlas ancestral te prive pas de nous citer d’article d’icelui qui définissent l’empire de la nauséabonderie, qu’on rigole un peu

    • Joe dit :

      @ Czar non il ne s’extrait pas de la loi. La loi impose à l’armée de remplire ses missions. Il fait donc en sorte que le recrutement soit fiable pour remplir ses missions.

      Ensuite il vise les groupes extrèmistes qui opèrent en france, ni plus ni moins car c’est à ça qu’il est confronté: djihadistes, skinhead, néo-nazis, antifa, anarchistes j’en passe.

  8. Czar dit :

    « la DRSD procède donc à une « enquête initiale de sécurité », dont l’objet est de « vérifier qu’il s’agit de personnes loyales envers le drapeau et la République. »

    je vois que le porte-bavasse n’est pas le seul l’armée est celle de la Nation, pas celle d’un régime. Elle a un devoir de loyauté et obéissance au gouvernement, dès lors qu’il semble conserver la confiance du peuple, elle n’a AUCUNE obligation d’adhérer à une idéologique quelconque, c’est un mensonge pur et simple.

    ce petit gégène frère-la-truelle devrait être sacqué pour la politisation du corps dont il a la charge, puisque l’époque est parait-il à la traque à la politisation des forces armées.

    • Auguste dit :

      « L’Armée est au service de la Nation ».Oui,mais pas la « Nation » de Boulainvilliers.

      • Czar dit :

        l’armée française n’est pas une prduction de la république la dernière fois que j’ai jeté un oeil, les drapeaux des régiments incluaient bien les honneurs de batailles menées sous un régime impérial comme sous la monarchie.

        et l’étymologie’ même du terme ‘nation’ renvoie à un ethnos et pas à un démos.

        • Auguste dit :

          Donnez moi raison pour une fois.Jouons pas sur les mots.
          « Nation » ethnos c’est la vision qu’en avait Boulainvilliers (ou les Gaulois n’y avaient pas leur place,en passant)
          Nation,Armée nationale, et non plus mercenaire ou milices provinciales,conscription,c’est la Révolution.On peut mettre le Père Mably,un peu avant,qui avait la même définition de Nation que les Révolutionnaires.Napoléon a par la suite assumé l’Histoire de France de Clovis au Comité de salut public.Je ne vais pas vous raconter l’Histoire,vous la connaissez bien mieux que moi.Vous chipotez.
          PS: le Boulainvilliers qui prétendait que seuls les déscendants des Francs pouvaient incarner la France,ne savait peut-être pas que Clovis préférait utiliser les armées gauloises aux Francs, qu’il trouvait mous du genoux.Francs,qui ont vite disparu,mélangés aux populations locales.

          • Czar dit :

            boulainvilliers, c »est pas de l’ethnos, c’est une mythologie justement la mythologie de la noblesse franque s’imposant au populo gaulois -mythe qu’il aurait d’ailleurs pu se prendre en boomerang dans la gueule s’il avait vécu jusque là.

            mais c’est juste un mythe, ça n’a rien à voir avec l’ethnos car personne en France ne peut dire avec certitude qu’il descend de gaulois ou de francs (et autres Burgondes/Wisigoths)

            le miracle de la décomposition actuelle est qu’on crée pour la première fois une dissociation qui normalement n’existe pas en France entre démos et ethnos, alors qu’elle existe dans la conception anglo-saxonne : un Anglais ne sera JAMAIS un noir ou un paki qui n’est désigné que comme « Britannique »

            c’est une marque de plus de notre acculturation au modèle anglo, que certains natios un peu bas de plafond attribueront pourtant à la nature républicaine du régime français ( je n’ose pas une seconde imaginer un Jules Ferry reconnaître comme Français un machin en dejellaba)

            nous nous englobishisons -un peu comme la racaille afro-arabe, et ses nike aux pieds et son islamisme de synthèse consuméro-comptaible.

        • MAS 36 dit :

          Pour faire court vous souhaitez quel régime politique pour notre pays la France (si c’est le votre aussi..) .

  9. Thaurac dit :

    Voilà, le problème : dénoncer des faits patents aux yeux de tout le monde, mais que l’on tait par pudibonderie ( je suis gentil sur le coup) vous fait taxer obligatoirement de Fachos !
    Ces gens là oublient que le bon sens n’a pas besoin de doxa politique.

  10. Thib Mortier dit :

    Il est à craindre que ces quelques nazillons à la retraite ne soient infiniment moins dangereux que ces dizaines de milliers de pratiquants de l’Islam, du modéré au radical, présents dans tous les corps de l’armée française.

    On peut toujours compter sur un nazillon pour aller se battre, il suffit de lui dire que ceux d’en face sont des bolcheviques (je caricature, bien sûr).

    En revanche, la fiabilité d’un combattant musulman, engagé dans un conflit face à un ennemi de même religion, sera toujours sujette à caution : les modérés accepterons peut-être de combattre, mais avec des scrupules de conscience les rendant moins efficaces, les pratiquants refuseront sans état d’âme, tandis que les radicaux retourneront leurs armes.

    • Carin dit :

      @Thib Mortier
      « Et après on dit que c’est nous marseillais qui exagérons! » célèbre réplique de film…

      • Edouard dit :

        Ah, si l’armée pouvait être de gauche…. point de 50 nazis, point de généraux donneurs de leçon. La vie serait belle pr nos dirigeants.

        • Robert dit :

          Il faut être vraiment très con, ou de gauche, pour penser qu’un gars tatoué d’une croix gammée, va former une cellule combattante dans la légion et prendre le contrôle d’armes de son régiment les mains dans les poches.
          Le militant qui veut arriver à ses fins est transparent, pas de fréquentations, de propos, de signes, de lectures, qui puissent trahir son projet. Sinon, il n’arrivera qu’à se faire cibler et neutraliser. Frérot en est un bon exemple et le capitaine de gendarmerie a récemment développé sur ces infiltrés dans l’armée, visible à cause d’incidents mais parfois très discrets jusque-là. Ce sont eux que craignent la DRSD. Le néo nazi ne peut faire un pas sans être repéré avec son déguisement, bonjour l’efficacité.
          Mais ça fait mouiller les lecteurs de Mediapart,e Plenel a besoin d’écarter la laisse autour de ses amis islamistes comme Tariq Ramadan.
          https://www.valeursactuelles.com/societe/video-quand-edwy-plenel-encensait-tariq-ramadan-un-intellectuel-tres-respectable/

    • Tintouin dit :

      « infiniment moins dangereux que ces dizaines de milliers de pratiquants de l’Islam, du modéré au radical, présents dans tous les corps de l’armée française. »
      Des dizaines de milliers de pratiquants, et potentiellement dangereux ? Rien que dans les corps de l’armée française? Rien que ça…
      Moralité: faut pas abuser de l’apéro le jour de l’Ascension.

    • Courmaceul dit :

      @ Morbier : « ces dizaines de milliers de pratiquants de l’Islam, du modéré au radical, présents dans tous les corps de l’armée française.  » sources ? En fait un arabe ou un noir est potentiellement dangereux. Vous puez le beauf suintant de racisme. Une pensée émue pour le soldat « arabe » qui a reçu une balle dans la tête par Mohammed Mérah. Enfin, pour vous rassurer, sachez que Daech adore ce genre de vomi, ça sert leur cause.

      • Czar dit :

        celui qui s’est fait enterrer au maroc, votre pays commun ? ce même soldat, petit arganier-par-la-panique ?

        • Robert dit :

          Il servait loyalement la France, devenir adjudant chef para ce n’est pas rien, personne ne peut en douter. Et il est mort debout face à une ordure.
          Mais je crois que sa mère porte le voile pour aller porter la bonne parole du vivre ensemble qui a tué son fils, sa famille et la Oumma ont toujours le dernier mot et il a été enterré au Maroc.

          • Czar dit :

            je n’ai pas dit qu’il n’avait pas « servi loyalement » j’ai juste rappelé que ‘servir loyalement’ comme ce fut le cas d’un autre adjudant-chef ahmed ben bella – décoré de la médaille militaire par de Gaulle en personne, qui prendra ensuite un autre chemin n’était pas une démostration parfaite d’allégeance

          • Robert dit :

            Effectivement.
            Mais sinon sa famille avec sa mère voilée qui nous prend pour des cons, on n’a rien trouvé chez lui qui soit un signe de déloyauté.

      • Pravda dit :

        Juste pour info, la couleur n’est pas une religion, des noirs ou maghrébins peuvent ne pas être musulmans, et des blancs européens peuvent l’être.

        • Vinz dit :

          C’est utile en effet de rappeler que l’islam n’est pas une race mais une idéologie.

    • Robert dit :

      Il semble dire qu’il s’agît de légionnaires arrivés avec un passé, hooligan ou nazi. Je doute qu’ils soient restés sans surveillance par la sécurité légion. Et vu toutes les nationalités présentes dans cette arme, il doit être facile de voir s’ils manifestent de la haine raciste envers leurs camarades au profil que rejette leur ancienne idéologie.
      A toutes les époques, la légion a intégré d’anciens communistes ou anarchistes de la guerre d’Espagne comme d’anciens soldats allemands voire SS de la seconde guerre mondiale. C’est un creuset avec une forte discipline qui fabrique des soldats avec une nouvelle identité. Certains ont quittés, ceux qui sont restés ont du accepter les règles.
      Médiapart comme certains ici jouent à se faire peur, cela permet d’excuser les amis islamistes de Plenel qui ne se gêne pas pour leur trouver des excuses.
      « Edwy Plenel, président et cofondateur de Mediapart, au sujet de Charlie Hebdo, notamment celle affirmant que « la une de Charlie Hebdo fait partie d’une campagne générale de guerre aux musulmans ».
      Trotskiste un jour, révolutionnaire et hostile à la France toujours.

  11. Le Breton dit :

    Combien d’islamistes ?

    • LEONARD dit :

      @Le Breton
      « Combien d’islamistes ? »
      Cà, faut pas compter sur Mediapart pour le savoir, mais sur Valeurs Actuelles.
      Un des avantages du pluralisme de la presse.

      • Robert dit :

        Plus haut, je vous avais un instant cru réintégrable, mais vous êtes retombé dans vos égarements.
        J’en connais qui vont être déçus, dire du bien d’un journal quasiment néo nazi comme Valeurs Actuelles, selon le bon principe de l’amalgame et du soupçon.

        • Thaurac dit :

          Debut du programme de gauche de robert, sujet 1 , le pluralisme de la presse …voir pékin, turquie, russie..

    • Biskotto dit :

      De quoi ? Des quoi ?
      YanajaméU…
      Conspirazioniste : fakaeur va ! 🙂

    • Courmaceul dit :

      on ne les voit pas, ils se déguisent en crêpe bretonne.

    • Sylvain dit :

      Beaucoup plus forcément !!!

    • Jm dit :

      De mémoire, la DPSD (en son temps pas si lointain avant qu’elle ne change encore de nom) avait communiqué en interne sur 4000 « sympathisants », 400 « soutenants » et 40 « actifs dangereux »
      Quant aux contrôles, n’oublions pas qu’il s’agit en tout et pour tout de vérifier les identités auprès des services de police et de gendarmerie, donc si les uns n’ont aucune information, le service de renseignement n’en aura pas non plus.
      Et comme ce système de contrôle a été confié, oups, c’est vrai qu’on dit sous-traité ou délégué, au choix – à une boite civile avec des civils aux manettes, je vous laisse imaginer d’où Médiapart peut tirer entre autres ses infos. Parce que des syndicats civil de droite dans l’armée, je n’en connais aucun…
      Comme en son temps le Canard avaient les infos depuis directement les grands chefs de la même maison !!!

      • Phytostar dit :

        Vous me faites bien rire !
        Pas très loin le temps ou pour une habilitation famille et belle famille étaient enquêtées.
        Pas très loin le temps où il y avait une enquête pour un mariage avec une étrangère.
        Pas très loin le temps où il fallait une autorisation du CDC pour pratiquer un sport à risque.

        Bande de bleus…

        • Jm dit :

          Si, justement, c’est loin.
          Depuis 2001, les procédures ont évoluées….ou régressées, au choix. 9a fait quand même 20 ans.
          Effectivement, quand vous devez être titulaire d’une habilitation CD, SD? ou TSD avec mention, le criblage (c’est comme cela que cela s’appelle, concerne toutes les personnes désignées sur la demande d’habilitation. Donc si vous êtes orphelin, cela ne concerne que vous.
          Si vous êtes mariés, que vous avez 12 sœurs et frères, et que votre conjoint idem, ben, ça fait du monde.
          Mais je vous confirme, ce criblage se fait, via le service de sous-traitèrent évoqué ci-dessus, au regard des fichier de police et gendarmerie.
          Et rien d’autre.
          Parce que vous parlez d’enquête pour une union (on va élargir le champ « mariage », quand c’est avec un ou ressortissante CE, c’est à l’identique d’une union franco-française.
          Quand c’est avec un étranger hors CE, la demande va vers l’ambassade du pays concerné, qui demande aux autorités locales la même chose que nous faisons en France. En moyenne, ça met 6 mois, mais bon courage pour les infos venant de Chine, de Corée ou de pays d’Amérique latine : pour les premiers, la crédibilité laisse sceptique, pour les second, c ‘est l’organisation qui ne permet pas une certitude sur la crédibilité du résultat.
          Pour les sports à risque, la demande vers le CDC était encore une fois un droit de demander que s’accordait les CDC, cela n’a jamais existé dans aucun texte. Je vous le confirme, car dans le privé, j’ai fait des courses de rally, et personne ne m’a jamais rien demandé, et je ne suis pas le seul.
          Et tout le monde le sait.

          Parce qu’il faut tout écrire, Monsieur Phytostar qui pense que nous sommes tous incultes et naïfs.
          Jusqu’en 2001, être homosexuel dans les armées était considéré (c’est dans les texte) comme une tare.
          A compter de 2001, c’est désormais considéré comme une vulnérabilité.
          Pour mémoire, un Chef d’état Major de la MN vivait avec un homme, les marins confirmeront.
          Vu le nombre sans cesse croissant de personne se déclarant homo et autre, bon courage pour la vulnérabilité et la consultation des fichiers !!!
          Idem pour les union décomposée, recomposée, explosé et recollée !!!

          Ce que vous racontez, c’est du temps de la DSM. Vous savez, ceux que à tort, vous appeliez les chaussettes à clous, ce qui est une erreur historique.

          Tout a bien évolué en novembre 1981, après l’élection de Mitterrand 1er.

        • Franz dit :

          C’était il y a quarante ans : un autre monde…

      • Robert dit :

        Mediapart est une officine de délation et de flicage de ceux qui ne partagent pas le progressisme sociétal. Plenel continue ce que son maître Trotsky faisait par la terreur, mais lui utilise le journalisme en s’associant aux islamistes.

    • LEONARD dit :

      @Le Breton
      En 2019, le Centre d’Analyse du Terrorisme comptait une 30aine de militaires devenus djihadistes en Syrak, depuis 2012.
      http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2019/12/18/une-trentaine-de-militaires-francais-devenus-djihadistes-en-20733.html
      Il y avait de tout (légion, paras) et
      « Certains avaient préparé leurs projets dès avant de prendre l’uniforme. D’autres l’ont envisagé après leur départ de l’armée, voire pendant. Quelques un ont déserté, refusant de se battre contre des musulmans. Ils étaient convertis ou musulmans de souche ».
      La plupart ont été militaires, pas toujours très longtemps, et ont rejoint le Syrak bien après l’armée.

      L’évaluation de 0.05% est reprise dans un rapport de l’Assemblée de Juin 2019, citant la DRSD.
      https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/rapports/cion_lois/l15b2082_rapport-information#_Toc256000031

      Le problème existe, reste marginal, mais surveillé.
      Fondamentalement, plus de cranes rasés tatoués que de barbus.

      • Robert dit :

        Avec le recrutement privilégié dans les banlieues, pour la diversité, vous êtes sérieux?

        • LEONARD dit :

          Le recrutement n’est pas privilègié dans les banlieues, comme vous dites, mais est une résultante:
          – De la désaffection des « blancs de souche » pour le métier des armes, sur les causes on peut gloser.
          – De la recherche par les meilleurs des « assimilables » de banlieue, d’une filière d’intégration dans la société française dont ils sont exclus. (simple constat sans jugement de causalité). Il y a des déceptions, des échecs, des erreurs, des insatisfactions de part et d’autre. J’y vois aussi plein de réussites, d’exemples pour les « djeunes » et de souches de futures générations françaises par l’exemple de leurs parents.
          Vieux problème du verre à moitié plein.
          Vous bous focalisez sur le négatif, je regarde l’espérance. Pourtant, ça devrait vous parler l’espérance….

        • LEONARD dit :

          @Robert,
          Il n’y a pas de recrutement privilégié dans les banlieues, mais deux constantes:
          – L’armée est un outil d’intégration (discipline, nation, apprentissages techniques, vie en communauté) largement utilisé par toutes les communautés non natives. Le taux d’échec est plus élevé pour la « diversité », je vous l’accorde, mais la majorité de ceux qui restent font « de bon français », comme on dit.
          – Je m’inquiète honnêtement plus du déclassement social du soldat, de l’impact délétère de la culture du jeu vidéo, de la drogue et de l’obésité chez nos jeunes candidats.

          Franchement, il y a plus de gros cons dans nos armées que d’islamistes infiltrés.
          Lucide et vigilant, pas parano.

  12. philbeau dit :

    La DGSI devrait plutôt s’intéresser à Médiapart et à son dirigeant , agitateur professionnel et à ses liens avec l’extrême gauche et certains pays qu’il affectionne particulièrement , comme l’Algérie …

    • Courmaceul dit :

      La DGSI s’intéresse à toute tapineuse travaillant pour le compte d’un tiers.

  13. Auguste dit :

    Jamais compris qu’on puisse adhérer à une doctrine et à des individus qui ont martyrisé son propre pays et ses gens.Le comble étant le « nazi russe ».
    Comme si dans l’Histoire de France il n’y avait d’autres exemples à suivre,autrement plus glorieux.Ces olibrius devraient être écartés de l’Armée,non pour apologie du nazisme,mais pour débilité mentale.

    • Robert dit :

      Dans la psychologie humaine, souvent appuyés sur certains vécus, on trouve de tout. Et la particularité du national socialisme est d’avoir été rejeté et diabolisé quasiment dans le monde entier, ce qui n’est pas le cas du communisme malgré ses crimes. Peut-être que certains trouvent une satisfaction à violer un tabou, le tabou suprême étant à mon sens de donner la mort sans raison à un inconnu pour savoir ce que ça fait, et à s’opposer de façon si radicale au monde entier ou presque, comme d’autres en adhérant au satanisme. Robert Brasillach journaliste au congrès de Nuremberg avait remarqué la dimension quasi religieuse du national socialisme et il avait voulu mettre en garde ses lecteurs devant un danger qu’il pressentait. Malheureusement après une campagne de France et une captivité, il succombera aux charmes de la collaboration allant assez loin dans la conversion surtout vers la fin de la guerre. Je connais même un journaliste breton, Well Allot, qui a commencé avant guerre en suivant l’exemple paternel à gauche puis adhérant au mouvement antifasciste, le « front commun contre le fascisme, contre la guerre et pour la justice sociale » de Gaston Bergery, proche de la Ligue des droits de l’homme, puis, après décembre 1933, vendant seul sur les marchés de sa Bretagne natale le bimensuel frontiste La Flèche. Il suivra le maréchal Pétain derrière Bergery qui n’ira pas jusqu’au collaborationnisme et s’engagera dans la Milice après le débarquement en Normandie. Il en a parlé dans ses mémoires sous le titre « notre après guerre » en hommage à Brasillach avec qui il a été emprisonné.
      Comment comprendre cet engagement dans sa logique? En le traitant de débile mental?
      Je ne pense pas qu’à priori ils soient plus débiles que ceux qui adhèrent à une autre idéologie, voire que ceux qui se gardent de jamais s’engager, mais leurs idées vont les mettre en porte à faux avec la plupart des gens et les enfermer dans une prison idéologique. Mais si ça rassure certains de voir dans les djihadistes, les antifas ou les nationaux socialistes des débiles, libre à eux. Je crois que la psychologie humaine et les choix intellectuels recèlent de grands mystères qui ne peuvent se réduire à des clichés. Pour autant, les nazis dont on parle vivaient dans des pays ou l’effet de bande, l’admiration d’un chef de groupe charismatique qu’il rencontre pour quelqu’un qui manque peut-être d’admiration paternelle, l’adhésion à des idées qui peuvent paraître séduisantes à certains, peuvent suffire à expliquer un engagement. Comme punks et skins en Angleterre. Quand on est si radical, on veut montrer à tout le monde qu’on en est fier avec des tatouages, des uniformes, des provocations ou violences. Mais quelques années plus tard, un autre contexte, un autre groupe et d’autres chefs, ça peut ne plus être que du folklore ou des traces qu’on assume sans convictions.
      J’aurais été au bout de mon engagement d’adolescence, je serais passé par la prison pour de nombreuses années ou mort. Cela n’a pas été le cas, mais j’aimais bien un peu plus tard provoquer un peu le bourgeois même si mes idées avaient largement évoluées. Si on me prend en photo à un instant, un soir de cuite, voilà je suis figé dans un passé révolu et ça ne dit rien pour autant de ce que je suis devenu. J’ai fait un jour un salut nazi, la seule fois de ma vie et c’était l’insulte suprême pour moi, au service d’ordre de la CGT qui venait de nous chasser de leur manif alors que j’étais anarchiste. C’était une provocation pour les caricaturer, mais si on m’a filmé, je suis donc un nazi. Si on m’interroge, là ce serait différent, mais quand l’image est bonne pour la cause, à quoi bon interroger le coupable? Comme une autre fois, un copain taguait un slogan vengeur après l’attentat de Copernic. Il commence et écrit sur le mur Hitler n’est pas mort. Manque de bol un car de flics passe et nous arrête. Visiblement, notre compte est bon et un flic antillais avec des yeux qui roulaient de colère s’en prend vertement à mon copain qui ne savait plus ou se mettre. Je dois avouer que je riais sous cape, ce genre de moment sont rares dans une vie de militant anarchiste. Au commissariat, il leur a expliqué piteux qu’il voulait écrire, « Hitler n’est pas mort il est maire de Paris » et s’il avait fini, effectivement ça aurait changé le contexte. Les flics étaient morts de rire.
      Je doute que Mediapart cherche la vérité, sinon pourquoi Plenel défend si souvent les islamistes en minimisant leurs excès, comme autour de « je suis Charlie » qu’il a accusé de stigmatiser les musulmans et qu’il ne cherche pas à rencontrer ces légionnaires anciens ou pas pour les écouter et donner leur témoignage?
      Parce que leur logique est manichéenne et que nazi est un mot magique sur lequel on peut complètement réécrire l’histoire.
      J’ai écoute vingt émission avec ce militant qu’est Plenel avec sa tête de fouine qui élude, contourne, et sort des énormités sans rougir. Il n’a pas changé depuis son surnom de Krasny le rouge dans une secte trotskiste, admirateur de ce criminel qui a été le théoricien de Lénine, disant être prêt à tuer 90% des russes si la révolution le nécessitait. Les trotskystes sont devenus néo conservateurs pour beaucoup et fragiliser des armées de pays comme la France sert clairement des intérêts étrangers. La révolution permanente a pris de nouveaux visages avec un Saul Alinsky le gourou gauchiste qui a inspiré Obama. Et Plenel est fidèle à son idéal passé, il a simplement changé de forme par une bonne praxis marxiste, l’adaptation à la réalité sans changer de but. Le PCF réclame régulièrement la dissolution de la légion, les gauchistes comme Plenel ont besoin de desserrer l’étau des critiques légitimes de leurs nouveaux amis islamistes, comme Tariq Ramadan.
      Alors, vive la France et la légion et merde aux islamo-gauchistes.
      https://www.youtube.com/watch?v=udwTgRiv9ss

      • Auguste dit :

        Ne confondons pas dérives de jeunesse et engagement dans l’Armée Nationale.La Légion,c’est particulier.D’ailleurs ils se définissent avant tout « Légionnaires » plus que soldats. »Enfer physique,paradis moral »selon la définition d’un Colonel.

      • Fred dit :

        @ Robert

        Plenel ami de Tariq Ramadan ??? Abonnes-toi avant de dire de telles sornettes avec aplomb ! La vérité, ce n’est pas ce que tu IMAGINE qu’elle est.

  14. pierre jan dit :

    Avec tout le respect que je porte à la Légion étrangère, mais ni plus ni moins qu’un autre corps, il serait bon un jour de leur lacher un peu la grape. A chaque fois qu’un pet de travers se produit, les médias, les nostalgiques et autres débiles leur tombent dessus avec leurs commentaires à la c…

    • Piliph dit :

      Essayez d’imaginer la misère psychique d’un Français de gauche contemporain : tous ses mythes se sont écroulés, ses images d’Epinal itou (« la gauche qui a résisté », « la gauche qui apporte la liberté » : détruit par les historiens de la collaboration et du soviétisme), les ouvriers qui votent FN quand ils votent – traumatisme majeur pour un bourge de gauche -, Michéa qui écrit la parenté absolue entre bourgeoisie et gauche, les minorités qui seules lui restent comme objectif électoraliste – et qu’il méprise au plus profond de son « âme » de bourge – , les 80% de Français en faveur d’une gestion de l’immigration, etc…

      Alors quand un frustré/névrosé de cette envergure trouve un os à ronger, qui corresponde en plus à ses slogans et réflexes médullaires (plus besoin de réfléchir pour être de gauche, la moelle épinière suffit), il ne peut que se lâcher : certains commentaires ci-dessus le montrent.

    • dompal dit :

      @ pierre jan,
      Vous savez bien que la Légion focalise toutes les haines antimilitaristes primaires des médias.

      Souvenez-vous que G. Marchais avait demandé sa dissolution après l’élection de Mitterrand en 81′ ….grâce aux cocos.

      Médiapart étant par définition un torche-*** islamo-gauchiasse, ne lui demandez pas d’enquêter sur les islamistes dans l’armée, faut pas déconner non plus ! 😉 🙂 🙂

      • Jm dit :

        Je ne suis pas un partisan de la manipulation, ni de théories toutes aussi inquiétantes les unes que les autres, mais quel est la motivation ou part qui est guidé Médiapart pour cibler aussi bien les militaires en ce moment précis, de façon aussi concentrée.

        Je ne sais pas ce que veut Hervé Edwy Plenel, alias Joseph Krasny, je ne sais pas (enfin, je ne suis pas sensé savoir) par qui et pour qui est téléguidé ce monsieur, mais il va falloir qu’il arrête, parce que des dossiers vont sortir sur lui, sur ses financements.

        https://www.mediapart.fr/journal/france/140521/guerre-d-algerie-un-historien-militaire-poursuivi-pour-violation-du-secret-defense?onglet=full

        Guerre d’Algérie : un historien militaire poursuivi pour violation du secret-défense

        Texte du début de l’article : « Dénoncé par l’armée, un officier historien est visé depuis la fin 2019 par une enquête judiciaire pour violation du secret-défense, au sujet d’un simple document d’archive de la guerre d’Algérie. Une procédure engagée juste avant que le gouvernement ne verrouille subitement les archives, déclenchant une fronde des historiens.
        Officier de l’armée de terre et historien militaire, Christian, dont le prénom a été modifié, est désormais considéré comme un délinquant par l’armée. Selon nos informations, ce commandant est visé par une enquête judiciaire pour « compromission du secret de la défense nationale », délit passible de cinq ans de prison. »

  15. Vendée1793 dit :

    Quelque chose m échappe: qu est-ce que çà peut bien faire sur le gus soit néonazi, anarchiste, presbytérien ou je ne sais quoi à partir du moment où il sert correctement?

    • aoups dit :

      @Vendée1793… Tous les marqueurs forts d’une idéologie autre que « le gus » soit Militaire Français, sera un jour ou l’autre un problème. Dans le civil ou l’armée, le corporatisme, le communautarisme finissent toujours par poser problème.
      Donc sous les drapeaux, tous les mêmes sans idéologie politique en bandoulière…y compris les idéologies politiques des religions (et non pas LES religions, qui n’ont jamais été un problème en soit dans les armées)

      • Polymères dit :

        Oui et de la même façon on ira « disséminer » toutes les recrues venant d’outre-mer dans l’ensemble des régiments plutôt que de créer un régiment local avec 100% de recrues locales.
        Sous certains facteurs contextuels, on doit éviter d’avoir des unités à « sortir » du rang pour suivre sa propre « politique ».
        On peut prendre par exemple le cas de la Nouvelle Calédonie, imaginez que sur place on ait un régiment composé uniquement de Kanaks, de policiers et gendarmes kanaks si en temps normal on peut trouver cela logique d’avoir des recrues locales, dans un mouvement indépendantiste, la France misera sur son dispositif sécuritaire sur place et il n’est pas impossible que ces forces finissent par désobéir et rejoindre le « camp » d’en face.
        Vous me direz que cela n’a rien à voir avec un courant de pensée, pourtant si, c’est la même chose, car l’idéologie induit la politique et le comportement des gens, ils finissent par réfléchir et c’est dans cette réflexion que va naitre la sédition, le refus ou autre. Alors oui dans un monde ou l’on va défendre « l’individu » en oubliant l’aspect collectif, dans un monde ou l’on va considérer l’avis de son coiffeur au même rang que l’avis d’un président de la république, dans un monde ou certains pensent qu’être à plusieurs à s’opposer font d’eux la « majorité », l’idée qu’un militaire doit « exécuter » les ordres « sans réfléchir » (ça ne veut pas dire qu’il fera n’importe quoi et qu’il n’est pas compétent dans ses actes), ça va choquer. Les mêmes qui appellent sans arrêt à la désobéissance, à la révolution, au coup d’état afin de favoriser leur espoir politique et idéologique, seront les premiers à ne pas l’accepter lorsqu’ils seront au pouvoir et c’est bien là un vrai « problème » qui conduit justement à ce qu’on prétend vouloir éviter, la guerre civile, mais ou l’affrontement ne se fera pas autour d’un état avec les forces de sécurité et l’armée contre les racailles des cités, mais d’un affrontement intérieur, sans limites, entre tous, y compris au sein de l’armée.

  16. Robert dit :

    André Olivier, fondateur de la dernière mouture d’Action Directe dite Affiche Rouge a encouragé Maxime Frérot à suivre une formation d’artificier au 1er RPIMA ou il était plus que discret sur ses idées et très bien noté. On comprend pourquoi, l’Affiche Rouge aurait commis vingt-sept attentats à l’explosif en régions lyonnaise et parisienne entre le 28 mai 1982 et le 19 octobre 1985, 4 morts dont un général lors d’un braquage et deux policiers et un convoyeur de fonds. Frérot a réussi à se faire passer pour un artisan et pénétrer dans les locaux de la BRB à Paris et à y cacher une grosse quantité d’explosifs dans des faux plafonds. Heureusement, il a du fuir et n’a pu activer les charges sinon inutile de détailler le massacre.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Affiche_rouge_(groupe_arm%C3%A9)

  17. pihl dit :

    Cela fait des années que je consulte le site opex360, et ça fait un an environ qu’il a complètement basculé dans le camp atlanto-sioniste, c’est très clair.
    Des « néo-nazis » dans l’armée française au nombre tel que cela déclenche une enquête. Et comme par hasard suite à la « Lettre des Généraux ».
    Et qui plus est, la majorité dans la Légion, Corps qui doit rassembler environ 150 nationalités. Prenez nous pour des imbéciles aussi, on y croit.
    Ressaisissez-vous messieurs! vous êtes, étiez, un site sérieux. Résistez à la pente. S’il vous plait.

  18. Clément dit :

    Franchement ça va!!! 50 cas, c’est vraiment rien. Peut être que certains gauchiste auraient souhaités en voir beaucoup plus, histoire de vraiment crier au loup mais non, y’a rien, donc ça doit faire des déçus !!!! Après c’est vrai que depuis les tribunes récentes, Mérdiapart veut encore mener son combat contre l’ennemi, le RN, et discréditer encore plus les tribunes en justifiant que le nombre de signataires correspond au nombre de néonazi, mais non, coup d’épée dans l’eau.

  19. Clément dit :

    Et je précise, car j’ai oublié, j’espère bien sûr malgré tout que les 50 gusses vont prendre et que l’on va s’en débarrasser car bien sûr, ils n’ont rien à faire chez nous (tout comme les radicaux islamistes).

  20. BRUGIERE dit :

    Une semaine quand même pour arriver au point godwin. Ils étaient tous en vacances ?

  21. Clavier dit :

    le nazisme aujourd’hui n’est ni plus ni moins que du flolklore provocateur.
    Par contre l’islamisme est un vrai danger pour les armées

  22. dompal dit :

    Je trouve ce papier de M. Lagneau un peu à charge contre la Légion même s’il ne fait que rapporter des faits.

    J’aurais plutôt préféré voir un papier concernant l’islamisme rampant dans l’armée….hélas Médiapart, pas plus qu’un autre média ne s’est penché sur la question.

    Pour l’instant, c’est bien l’islamisme qui est un pb en France et non une poignée de néonazis !??

    • Momo dit :

      Vous touchez du doigt le problème qui affecte gravement la crédibilité de maame parly et de mr lecointre.
      Ils se sont mis au diapason pour des raisons électoralistes de Mai 2022, alors que la réalité du danger est évidemment l’islamo fascisme et ses soutiens verdos et gauchos.

      Tout le monde le voit, et même si ceux qui sont le danger ou ses promoteurs font évidemment comme si de rien n’était nos compatriotes qui ne sont pas tous des idiots ont fini par voir ce qu’il en est.
      Malgré les campagnes de dénégation en boucle sur radio-france-Tv.

  23. Thaurac dit :

    Médiapart et son « objectivité » surtout l’homme derrière et attention, ce n’est qu’une facette de sa vie..
    « Edwy Plenel n’explique pas, il prêche et dénonce »
    Le philosophe et politologue Pierre-André Taguieff fut ami avec Edwy Plenel, avant de prendre ses distances.
    Vous connaissez Edwy Plenel depuis très longtemps. Rétrospectivement, avez-vous le sentiment que vous avez mis du temps à cerner toutes les facettes du personnage?

    Lors de nos premiers échanges, je n’ai pas perçu la dimension paranoïaque du personnage, que je voyais comme un militant d’extrême gauche poursuivant sa mission à travers le journalisme.
    J’avais cependant entr’aperçu sa haine profonde de l’Etat français, qui avait, selon lui, humilié et déshonoré son père, compagnon de route des indépendantistes martiniquais. Entre le début de l’année 1980 et le milieu de l’année 1984, nous nous voyions régulièrement, en voisins.
    Qu’est-ce qui vous a frappé, dès ces premiers échanges amicaux?

    L’intérêt d’Edwy Plenel pour les choses policières. Lié à certains responsables de syndicats policiers, il montrait une dilection pour tout ce qui relevait du secret et de sa divulgation. Il me semblait déjà passionné par ce qu’il appelait les « zones d’ombre », sa grande obsession. J’ai participé à ses côtés à des conférences, au cours desquelles il adoptait volontiers le ton du prédicateur. Il n’expliquait pas, il prêchait et dénonçait des « méchants », des infréquentables, des individus « dangereux ». Il pensait dans un univers manichéen. Il était, quant à lui, installé dans le Bien.
    Edwy Plenel avait-il déjà des convictions tranchées?

    Oui, il était mû par des convictions absolues. La nuance n’était pas son fort. Il se montrait enclin à désigner des ennemis sur lesquels il nourrissait toutes sortes de fantasmes. J’y voyais un trait de sa personnalité. Au tout début des années 1980, il se passionnait pour tout ce qui était trouble, tordu et dissimulé, tout ce qui pouvait ressembler à des « affaires ».

    En 1983, il a commencé à s’intéresser à l’extrême droite, qu’il découvrait à travers des sources policières et les articles que je publiais dans de petites revues. Et, très vite, il s’est mis à pointer un doigt accusateur sur tous ceux qui, selon lui, flirtaient avec l’extrême droite ou « faisaient son jeu ». Car, il en était sûr, le fascisme frappait à la porte. Il se comportait déjà en halluciné des arrière-mondes fascistoïdes.
    ENQUÊTE >> Le fondateur de Mediapart, Dr Edwy et Mr Plenel

    Le devoir quasi moral du journaliste était pour lui de dévoiler, de révéler et de dénoncer, avec des procédés de délation publique, tous les individus qu’il suspectait de complaisance envers la Bête. Muni de sa théorie de la « chaîne des aveugles », il se vouait à repérer autour de lui une multitude de délinquants idéologiques, notamment chez les intellectuels. C’est ainsi que, dans son champ de vision, les fascistes présumés ou potentiels se sont multipliés.
    Cette tournure d’esprit a-t-elle, selon vous, dominé l’ère pendant laquelle il présidait aux destinées du Monde?

    Evidemment: il a très vite « plénélisé » le quotidien du soir. Sous son influence, Le Monde s’est départi de sa relative objectivité dans la relation des faits pour devenir une machine combattante doublée d’un dispositif idéologique reflétant ses propres conceptions, sa vision paranoïaque du monde. Comme tout individu enclin à des attitudes savonarolesques, Edwy Plenel possède une immense force de conviction et de persuasion. C’est la leçon impérissable des Possédés, de Dostoïevski: un certain fanatisme fascine, paralyse l’esprit critique -et emporte l’adhésion totale de l’auditoire. Le fanatisme fanatise.

    « Autodestruction de la démocratie au nom de la démocratie »
    L’expression est aujourd’hui mise à toutes les sauces, après avoir été mise à la mode par l’idéologue gauchiste Chantal Mouffe. Dans le cas de Plenel, les choses sont plus simples, ou plus simplistes: on a affaire à une entreprise aveugle et haineuse, je dirai volontiers nihiliste, d’autodestruction de la démocratie au nom de la démocratie ou de toujours plus de démocratie. Plenel est un Erostrate de l’ère numérique.
    « Autodestruction »?

    C’est au nom d’une démocratie pure ou parfaite, mais indéfinissable, que le militantisme plénélien attente à la démocratie. Dans le monde de Plenel, on ne cherche pas à poser la question de la société désirable. L’esprit utopiste s’y réduit à un rêve de table rase et à un combat motivé par le goût de la transparence pour la transparence.

    La démarche politique est donc de part en part négative?

    Pour Plenel, la démocratie n’est qu’un masque, un leurre, un simulacre qui recouvre l’hégémonie brutale d’une oligarchie -et contre cette forfaiture, tous les coups sont permis. Son projet est impolitique: contribuer à l’affaiblissement, voire à l’effacement de la France, pour assouvir sa haine de la nation. Il se réduit à une pratique: le dévoilement pour le dévoilement, la dénonciation pour la dénonciation. D’où sa promotion de la délation à la dignité d’une pratique d’investigation journalistique, alors qu’il s’agit d’une entreprise frénétique d’épuration.
    ….Plenel est un homme de réseaux; il pense et agit en bande. Il ne supporte pas que des esprits indépendants poursuivent leur route solitairement sans lui faire allégeance. En publiant cet Appel dans Le Monde, il assouvissait son désir d’épuration…
    Mediapart peut-il pâtir des récentes outrances de son fondateur?

    La réussite du pure player fondé par Plenel est liée à l’ouverture d’un espace idéologique à gauche, en 2008, qui a donné à Mediapart un boulevard pour incarner le nouveau gauchisme. Les polémiques dans lesquelles Plenel s’est engagé ces dernières semaines divisent fortement la rédaction du site, et les blogueurs.
    La suite:
    https://www.lexpress.fr/actualite/medias/edwy-plenel-n-explique-pas-il-preche-et-denonce_1966780.html

    • Fred dit :

      Comme les gens peuvent changer parfois …

      Pierre-André Taguieff président de La Fondation du 2-Mars (2001-2003). Curieuse coïncidence, on y retrouve encore une fois Élisabeth Lévy (Journal « Causeur ») :
      « La Fondation du 2-Mars est un think tank (laboratoire d’idées) français œuvrant pour la défense et la promotion des valeurs républicaines. Il est présidé par la journaliste Élisabeth Lévy. » [Wikipedia]

      Mais qui est donc Élisabeth Lévy ?
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Élisabeth_Lévy#Affinité_avec_l’extrême_droite

      • Thaurac dit :

        Boote pas en touche
        Voilà celui qui parle
        Pierre-André Taguieff fut ami avec Edwy Plenel, avant de prendre ses distances
        Si tu le connais mieux que lui, tu nous racontes…
        Parlons pas des pléthores Think Thank de gauche qui pensent être capable d’orienter le monde entre champagne et petits fours

      • Momo dit :

        Levy et extrême doite, comment dire… Pauvre freddy tu devrais réviser l’histoire du 20ieme siècle, il y a un truc qui s’appelle la SHOAH qui t’a échappé.
        Un détail, tu nous diras.

        • Fred dit :

          @ Momo

          Être jui.f.ve et d’extrême-droite serait incompatible ? Tu n’as que deux neurone ou quoi ?

  24. Midi dit :

    J’aimerais en savoir plus

  25. Courmaceul dit :

    J’aime beaucoup Plenel, quand je le vois, il me fait toujours penser à Caïus Detritus dans Astérix et la « Zizanie ». Mentalement et physiquement.

  26. Thaurac dit :

    Sûr que les rg auraient beaucoup à dire sur lui mais il est l’idiot utile d’une certaine gauche qui doit bien lui rendre d’une façon ou une autre..