Le ministère allemand de la Défense notifie la commande de 44 nouveaux engins blindés du Génie

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

48 contributions

  1. Twisted dit :

    Oula, ils sont pas à roue? Et des engins du génie en plus?

    • Carin dit :

      D’un autre côté, les allemands ne comptent pas s’en servir ailleurs que chez eux… ils font en sorte qu’il ne soit même pas aerotransportable
      ( 62,5 tonnes)… c’est dire! Ils peuvent donc lui octroyer la meilleure des capacités pour pousser ou tracter de très lourdes charges… les chenilles.

    • Sempre en Davant dit :

      MAC vaste programme!
      Pour le 50 il a fallut 70 ans 😉

    • John dit :

      Comme c’est le cas pour la très grande majorité des engins du génie militaire…

  2. PeterR dit :

    Ils pourront toujours s’en servir à retaper leurs autobahns qui en ont bien besoin … parce que pour de ce qui est leurs besoins militaires et vu qu’ils font plutôt de l’endurance garage …

  3. Le Breton dit :

    Parfait pour la Bundeswehr, ça pourra dégager les chemins d’accès aux casernes en cas de forte tempête.

    • José dit :

      Oui servir á la maison ….C’est mieux que d’aller guerroyer les pochee vides dans les confins du continent africain!!!

  4. farragut dit :

    Pourquoi n’y a-t-il pas d’équivalent de « boulons français » sur ces engins, que la France puisse interdire leur export si cela nous chante ?
    Pourquoi notre Président ne considère-t-il pas les engins de « génie » -augmentés ou pas d’IA ou de drones compatibles du SCAF ou du Combat Cloud- comme un bonne opportunité de « coopération européenne » du type MGCS, pour que nous puissions réclamer le droit de bloquer tous les 3 mois au Parlement français chaque investissement supplémentaire de 25 millions d’euro ?
    Ou que nos propres ONG créées ad hoc puisse faire des campagnes antigermaniques sur l’utilisation des engins de génie allemands à l’étranger ?

    • twouan dit :

      Que la loi allemande soit surprennante pour un francais soit. Mais il n y a rien de bien surprennant qu ils l appliquent.

      Les pays vaincus de la 2eme guerre mondiale (All. Japon), on garder des constitutions qui servait a les museler.
      Il est temps pour eux de les adapter.

      • José dit :

        T’es sûr que l’Allemagne soit vaincue et la france vainqueure??? 2021 révelle poutant une autre image des 2 pays!!! Peut être même que le soit-disant vainqueur ne l’a jamais été….

    • Guillaume dit :

      Wow, j ai deja vu rancunier mais la… J aimerai pas travailler avec toi… Lol

    • John dit :

      Quel rapport?
      Vous êtes absolument ridicules, et pleurnicheur.
      L’Allemagne ici achète sur étagère un engin du génie à son industriel local, Rheinmetall.
      .
      Pour les coopérations européennes, il faut déjà vouloir le faire. Ce n’est pas le cas pour ce besoin.
      Et contrairement à la France qui n’a pas un bon équilibre des pouvoirs, l’Allemagne fédérale a une meilleure balance des pouvoirs.
      Le parlement allemand a son mot à dire sur les budgets conséquents, et ce n’est pas le gouvernement seul qui peut le faire… Pourquoi? Parce que l’Allemagne a un gouvernement et un parlement représentant bcp plus la population.
      Le parlement français depuis Sarko est majoritairement du même parti que le président. Donc le président fait ce qu’il veut.
      Enfin bref, tout ça c’est un tissu de conneries… L’Allemagne a des lois permettant de bloquer l’export de matériel militaire utilisant des produits allemands, ce que toute nation fait d’ailleurs. Et dans sa collaboration avec la France, cette loi saute suite à un traité.
      MAIS il s’agit uniquement de faire sauter cette loi lorsqu’il y a un développement commun entre gouvernements. Donc un industriel français développant son matériel sans que l’Allemagne ne participe au développement ne pourra pas s’extraire au droit allemand. Si l’industriel en question ne fait pas ce qu’il faut pour sécuriser la chaine d’approvisionnement et garantir que seul le gouvernement français peut accepter ou refuser l’exportation, c’est de sa responsabilité.

      Maintenant, concernant les qques absurdités… Ce char a été développé par Ruag et Rheinmetall pour l’armée suisse. Les pays utilisateurs sont la Suède, la Suisse, les Pays-Bas et Singapour. Donc il faudrait stopper toute exportation française vers ces pays pour pouvoir stopper l’exportation de ce char… Bref, vous semblez tout faire pour ne pas comprendre. Chaque nation a ses intérêts stratégiques, et apparemment, l’intérêt stratégique de la France est de réduire son déficit sur ces grands projets militaires. Donc oui, l’Allemagne est un choix incontournable… Et l’Allemagne a raison de sanctionner certaines des nations, et d’empêcher l’export. Et les industriels allemands eux sont assez bons car ils le contournent en produisant ailleurs, et ils ont le droit de la faire vu que le droit allemand ne s’applique pas dans d’autres pays.
      A la France d’être intelligente aussi…

  5. Lakolo dit :

    Pragmatisme des allemands. Pendant ce temps, la France se perd avec le MAC , à l’arrêt, pour succéder au tout « jeune » engin blindé du génie (EBG) monté sur son châssis de char AMX 30.
    Les enseignements des actions au Levant (véhicules suicides de Daesh) et les besoins d’embossements rapides ou de dégagements de voies dans les zones urbaines détruites par les combats, devraient mettre cetet capacité en haut de la pile, ou presque…

    • Plusdepognon dit :

      @ Lakolo
      Une unité de génie germanobritannique est peut être pour bientôt…

      « La confirmation officielle de telles discussions entre Berlin et Londres vient d’être donnée l’issue d’un échange entre Benedikt Zimmer, secrétaire d’État allemand à la Défense, et Jeremy Quin, ministre d’État britannique aux Acquisitions de Défense.

      Selon le compte-rendu publié par le ministère allemand de la Défense, les deux responsables ont évoqué trois sujets de coopération : le véhicule blindé de combat d’infanterie Boxer, qui, proposé par le consortium ARTEC [Krauss-Maffei Wegmann, Rheinmetall MAN Military Vehicles et Rheinmetall Military Vehicles Nederland, ndlr], a été choisi par la British Army, un projet de pont d’assaut modulaire et… le MGCS.

      « Les deux interlocuteurs ont échangé des idées sur de futures opportunités de coopération, toujours dans le but de créer conjointement une plus grande capacité à agir en Europe », est-il avancé dans le compte-rendu.

      Évidemment, la possible adhésion du Royaume-Uni au programme MGCS est susceptible de remettre en cause des équilibres qui auront pourtant été difficiles à trouver. Et elle conforterait la place de Rheinemetall, étant donné que l’industriel allemand est co-propriétaire, avec BAE Systems, de RBSL, le spécialiste britannique des blindés. Reste donc à voir ce que Paris en dira…

      Par ailleurs, MM. Zimmer et Quin ont également évoqué le projet de faire du Panzerpionierbataillon 130 [une unité de la Bundeswehr relevant du génie] une formation germano-britannique à compter du 1er octobre 2021. »

      Tiré de cet article:
      http://www.opex360.com/2021/04/24/berlin-discute-du-futur-char-de-combat-franco-allemand-avec-londres/

    • John dit :

      La différence par contre est dans la capacité de déploiement. L’Europe n’a pas la moindre capacité pour le transporter rapidement… Et c’est le problèmes qui explique les choix français en matière de génie.
      De son côté, l’Allemagne ne s’engage pas dans des guerres aussi facilement et rapidement, de sorte qu’ils auraient le temps de convoyer tout matériel par la voie marine.
      D’oû les choix français pour d’autres plateformes plus légères.

  6. PMo dit :

    Tout ça pour faire des pâtés de sable dans la cour de la Kaserne ?

    • GHOST dit :

      Les pays scandinaves vont faire le marché.. la neige.. fait en sorte que cette machine soit populaire au Nord de l´Europe

  7. Daniel BESSON dit :

    Des versions robotisées ?

  8. Bonna dit :

    Un petit message pour exprimer ma solidarité avec mes cousins de l’état hébreux ! Vivement la restitution du mont du temple à Israel, c’est le bon moment ! Eretz Israel !

  9. Maxx dit :

    Sans partenariat avec la France ?

    • José dit :

      Pourquoi avec la France???? L’Allemagne est libre de travailler avec qui elle veut!!!! C’est la france qui se croit en couple avec l’Allemagne!!!

  10. werf dit :

    Amusant, suite au rapport sur l’état des armées de l’OTAN quant aux moyens de déplacement « rapides » vers l’est. En 2025 peut être, le « génie Otanien » commencera à avoir quelques moyens disparates pour tenir jusqu’à l’arrivée des américains. C’est l’attente de la haute intensité…

  11. Nexterience dit :

    L’EPG de Nexter , l’équivalent du Kodiak , a été construit en proto mais n’a pas été vendu. En continuité, les vieux EBG ont été rétrofités, logique en période de dividendes de la paix .
    L’avenir du génie français semble s’inscrire sur des roues. Ce serait encore alors un choix radical de projection et de vélocité tactique en complément du choix lourd allemand.

  12. zigoto dit :

    « Enfin, il offre un niveau élevé de protection [balistique, mines, menaces NRBC]. « Des équipements supplémentaires, tels que des systèmes de contrôle de combat ainsi que des dispositifs radio et d’interphone et autres accessoires, peuvent lui être intégrés à la demande du client », précise Rheinemtall. « …etc…..

    Ils vont faire quoi les teutons avec ces panzers pousse-cailloux !??….ramasser des mégots de clopes dans la cour de leurs casernes !??
    Encore de l’argent foutu en l’air pour des clopinettes……mais si cela leur fait plaisir, pourquoi pas…………

    • John dit :

      Vous faites du Sarko? Expliquer à des nations sachant gérer leur budget qu’il sont en retard sur la France et sa gestion des taxes? (Sarko à la Suisse)…
      Regardez votre budget, vos dépenses, et élisez quelqu’un prêt à les équilibrer, ensuite vous parlerez de gaspillage…

      • Vinz dit :

        La Bundeswehr sait gérer son budget ? AHAHAH ! Comparez leur budget vs la dispo de leur matos : c’est une Yoloswehr, une armée de branquignoles plus obsédée par la traque aux neo-nazis et les postes OTAN que par leurs capacités opérationnelles. Notez que ce n’est pas pour se plaindre.

  13. jp_perfect dit :

    Il est quand même surprenant de voir que le Dachs, basé sur le châssis du Leopard I, est entré en service en 1989, alors que le Leopard II était en production depuis une décennie déjà. Il aurait sans doute été plus économique du point de vue logistique d’avoir toute la flotte basée sur le châssis du Leopard II. Quelqu’un peut-il m’expliquer pourquoi il y a un tel décalage entre la mise en service du Leopard II, et l’adoption de sa version génie par la Bundeswehr?
    Il apparaît que ce sont des demandes des Pays-Bas, de la Suède et de la Suisse, toutes aux alentours du milieu des années 2000, qui ont lancé la conception de du char Kodiak. D’après Army Guide, c’est la Suisse, au travers de RUAG, qui a construit le prototype en 2003.
    Je trouve curieux qu’un tel véhicule n’ait pas été développé de base, ou au moins par après, par Rheinmetall. Ils devaient quand même bien se douter qu’à terme, les chars du génie développés sur de vieux châssis devraient être remplacés.
    Le marché est restreint, certes (75 unités avec la commande allemande), mais cela rend d’autant plus risqué le développement par la « petite » entreprise qu’est RUAG par rapport à Rheinmetall.

    • jp_perfect dit :

      On peut observer que la même chose s’est passée pour le char Iguane (Leopard II poseur de pont), dont la première livraison a été faite à la Suède en 2019.
      C’est d’autant plus étrange qu’un char du même genre, le Buffel (Leopard II de dépannage) existe quant à lui depuis la mise en service du Leopard II de base, sans que des commande beaucoup plus importantes aient été passées.

      • Paddybus dit :

        Sans doute la même raison qui a fait que chez nous, l’EBG est sorti sur chassis AMX30 au moment ou arrivait le Leclerc (ou presque)…???

      • Nexterience dit :

        Certes l’homogénéisation du parc fait faire des économies mais acheter des châssis leo2 pour remplacer des leo 1 encore valables revient bien plus cher, à mon avis. Chacun commande au stricte besoin dans vos exemples.

        • jp_perfect dit :

          Dans ce cas, pourquoi le Buffel a-t-il été développé aussi tôt? Ce qui m’intrigue dans l’histoire, c’est de voir que le raisonnement n’est pas le même pour tous les chars spéciaux. Du coup, je me demande quel raisonnement sous-tend ce processus de développement.
          Pour le reste, oui, je supposais bien que les armées commandaient selon leurs stricts besoins, et pas ceux de l’armée du Panama….

          https://www.youtube.com/watch?v=OIwF3y1MuHI

    • Sempre en Davant dit :

      Il est vrai que servir toujours en dernier le génie, arme de la mobilité et de la contre mobilité, en arguant que les sapeurs ne se déplacent pas assez vite quand ils rendent leur capacité de mouvement aux autres… C’est un brin cocasse.

    • Vinz dit :

      Ca permet de donner une seconde vie à des chassis pour pas cher ; avec un stock de pièces détachées dispo tout de suite.

  14. Rien à ajouter, lisez les bibles de Marc Chasillan.
    DCL : version EMAT moteur turbocomprésse révolutionnaire : DNG vrsion EAU à moteur germain faiblard consommant beaucoup à GAP extérieur.
    Recemment un motoriste français à annoncé être à un stade avancé sur un moteur de char électrique (certes on pollue pas autant que l’armee américaine mais il y a de nb aventages).

    Sinon rien à voir mais on aurait pas du prendre le design italien pour les futurs batiment ravillateur de force mais le modèle français BRAVE, à coté l’autre fait moyen âgeux…(désolé pas d’articles pour caser cette injustice, et puis je case aussi le DV15RWS30, le HSI32, la corvette sword 90 vs fregate FDI…

    https://www.meretmarine.com/fr/content/brave-le-nouveau-batiment-logistique-de-dcns-et-stx-france

    Pour ceux qui veulent connaitre tous les projets du génie notamment sur chassis VBCI, il y a un hors série dessus chez RAIDS magazine.
    Lire aussi l’hors série 73 c’est le meilleur…

    • Leclerc T40 dit :

      ERRATUM : j’ai oublié que pour des raisons d’economies sur les 18 DCL les moteurs sont restés de type MTU 1500 cv mais avec qq modifications mineures tel un kit de démarage rapide du moteur diesel ce qui est utile par temps froids, 2 DNG émiriens ont aussi étés prélevés directement. Pour le GAP il est externe sur le charc EAU MBT mais pour les DCL/DNG ceux-ci ci étant allongés d’un galet suplémentaire il ne semble pas être externe.
      On peut préciser que les différents équipements des DCL pour les transformer en EPG sont souvent dérivé par facilité de solutions existantes pour le Léopard2. Il existe en prototype : le K2D, le minotaur, Demeter…

      Sinon il exsiste le projet ECFG associant Char Leclerc sans canon avec charrue déminage et coffre de balisage d’itinéraire associé à 3 type de camions à 8 roues : porte tractopelle, porte nacelle et porte minautor et roquettes Carpet
      Le griffon disposera d’une version VETRAG de transport de fantassins génie.

      Projet EGACOD centrée autour d’une nacelle pour le combat urbain sur plateforme VBCI.
      De même les différents élements de l’EPG ont éte développé pour une plateforme VBCI sans caisse à l’arrière (comme sur le boxer) permettant l’intégration de kit de missions différents…
      Bon en fait c trop long à expliquer : lisez RAIDS HS 57 et aussi manger des pommes.

      Leclerc T40 c’est un Leclerc avec 2 missiles et un canon 40mm surblindé pour combat urbain : bonus pour me faire pardonner…

    • Perhatian dit :

      @Leclerc DCL précablé K2D – 12 mai 2021 à 21:27

      « on aurait pas du prendre le design italien pour les futurs batiment ravillateur de force mais le modèle français BRAVE, à coté l’autre fait moyen âgeux »
      Vous êtes vraiment sérieux ou n’êtes qu’un troll pas très subtil?

    • Nexterience dit :

      Le mtu est bien moins souple et coupleux que le moteur EMAT mais je ne m’avancerai pas sur un avantage du finlandais en consommation, ni en mco.

    • Vinz dit :

      « Recemment un motoriste français à annoncé être à un stade avancé sur un moteur de char électrique »

      Nihil nove sub sole du Doubs :
      https://images.cnrs.fr/video/6704
      le prototype Peugeot fonctionne avec motorisation hybride : un moteur thermique fait tourner un générateur qui alimente deux moteurs électriques situés dans les barbotins.

  15. fredforce 10 dit :

    Matériel très utile pour requérir l’armée dans les catastrophes naturelles en Allemagne?

  16. kerne dit :

    Cela leur servira a quoi !Connaissant la couardise des allemands, ils ne sont pas prets a les utiliser sur un champs de bataille…Des pepelles et des soseaux pour faire mumuse auraient pu faire l affaire !

  17. Jose dit :

    Pourquoi ??? Pour encore vous filer la technologie ??? L’Allemagne n’a pas besoin de la France c’est le contraire qui est toujours vrai !!!!

    • Ach Jose Goebbels, sacré schweinhunde de troll dit le petit  » gauleiter a la patte folle. Ne rêve plus, c’est fini depuis longtemps la suprématie du 3e Reich.

      • souricière dit :

        Comprenez avant tout que José n’est pas français, ni allemand mais qu’il vit de l’autre côté de la Méditerranée et comme beaucoup d’africains frustrés, qui cherchent à vivre en détestant la France, conscient de sa petitesse, il se doit de se faire passer pour autre chose, un allemand, un russe, un chinois, l’important étant de donner l’illusion que son idéologie anti-française est commune au monde entier.

  18. Jose dit :

    Cela s’est fait pourtant sans les armes !!!Napoleon est devenu très petit !!! Cela va encore durer des siècles. Le triomphe de Goebbel à été acte en 1990 par la France….faut pas venir pleurnicher !!!